Les évaluations externes de l ADAPEI de l Aveyron et de Tarn-et-Garonne :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les évaluations externes de l ADAPEI de l Aveyron et de Tarn-et-Garonne :"

Transcription

1 LETTRE QUALITE ADAPEI La Lettre Qualité N 1 15 janvier 2015 Numéro spécial : - Évaluations externes. Les évaluations externes de l ADAPEI de l Aveyron et de Tarn-et-Garonne : Les évaluations externes commencées en mars 2013 sont planifiées jusqu en janvier Au total, 46 établissements et services auront été évalués par le cabinet EQR, organisme habilité par l ANESM, sélectionné par l association pour conduire les évaluations externes sur l Aveyron et le Tarn-et-Garonne. En lien avec la conférence de présentation des bilans de ces évaluations externes en date du 15 janvier 2015, ce premier numéro de «La Lettre Qualité» présente les résultats de façon transversale aux trois pôles de l'association.

2 LETTRE QUALITE ADAPEI N 1 2 Rappel des principes d évaluation : LES OBJECTIFS Une démarche obligatoire impulsée par la loi du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale. Les résultats de ces évaluations conditionnent le renouvellement d autorisation de fonctionner des établissements et services : résultats transmis aux organismes financeurs (ARS Agence Régionale de Santé et/ou au Conseil Général). Un moyen d interroger l effectivité du droit des usagers, de renforcer la place de l usager et de sa famille au centre du dispositif, d améliorer l adéquation entre l offre de service et les attentes et besoins des usagers et leur entourage. Un levier de management et d aide à la décision pour l association et ses salariés LES DOMAINES EVALUES Appréciation globale, cohérence avec le projet d'établissement/service Organisation, gestion des ressources humaines et management Connaissance et déploiement des recommandations de bonnes pratiques Conduite et suivi de l'évaluation interne Politique de gestion des risques Ouverture à et sur l'environnement Droit et promotion de la personne Mise en oeuvre et suivi du projet personnalisé Qualité de services

3 LETTRE QUALITE ADAPEI N 1 3 Une démarche d amélioration continue engagée : UNE MOBILISATION DE TOUS : QUELQUES CHIFFRES 22 mois C'est la durée de l'évaluation externe sur les deux départements: Aveyron et Tarn-et- Garonne. 220 C'est le nombre de jours passés sur site par l'équipe d'évaluateurs. 87 C'est le nombre d'usagers rencontrés par les évaluateurs. 43 C'est le nombre de familles et représentants légaux sollicités durant l'évaluation externe. 469 C'est le nombre de profesionnels rencontrés en entretien (encradrement, administratif, équipe éducative, paramédicale, médicale, pédagogique, service social, services généraux). 119 C'est le nombre de partenaires sollicités dans le cadre de l'évaluation externe.

4 LETTRE QUALITE ADAPEI N 1 4 L avis global des évaluateurs : Un avis positif voire très positif sur l'ensemble des établissements et services évalués Une organisation par pôle efficiente : selon les besoins des usagers et fonctions supports Un accompagnement adapté aux besoins des usagers, recherchant la personnalisation, ouvert sur et à l'extérieur Une garantie des droits effective, des professionnels investis et des pratiques bienveillantes et de qualité COMMENTAIRES SUR LE DEROULEMENT : o Le respect du cahier des charges, des plannings, des visites et du calendrier, o Un travail de préparation et de co-construction avec la direction générale et les directions tout au long de la démarche, o Un accès facilité à l'ensemble des informations nécessaire au bon déroulé de la démarche, o Un investissement des équipes professionnelles dans tous les établissements et services, o Des usagers, des familles, et des partenaires bien informés.

5 LETTRE QUALITE ADAPEI N 1 5 Les préconisations : Démarche d'évaluation interne Conforter la démarche qualité engagée Harmoniser les outils de suivi Harmoniser la gestion documentaire Structurer et harmoniser le recueil de la satisfaction Associer plus largement les usagers et leurs représentants légaux à la démarche qualité Projet d'établissement Elaborer les prochains projets en lien avec la RBPP de l'anesm Envisager un projet par pôle Proposer une synthèse des projets adaptée à la compréhension du plus grand nombre Développer le facile à lire et à comprendre Personnalisation de l'accompagnement Développer un guide méthodologique associatif du projet personnalisé Expression participation des usagers Mener une réflexion associative sur les modalités d'expression des usagers en fonction des typologies d'établissement Droits des usagers - Prévention et gestion des risques Finir l'adaptation des outils de la loi en facile à lire et à comprendre Sécurité des sites : suivi des obligations réglementaires Structurer et organiser le contrôle au niveau associatif Mettre en place un dispositif type analyse des pratiques Formations des professionnels Accompagnement vie affective et sexualité Accompagnement de personnes en situation de handicap psychique Accompagnement de personnes vieillissantes Prévention et traitement de la douleur Accompagnement des personnes atteintes d'autisme Accompagnement en fin de vie.

6 LETTRE QUALITE ADAPEI N 1 6 Politique qualité associative : L a vocation affirmée de notre association consiste en l accompagnement de toute personne en situation de handicap tout au long de sa vie dans sa quête d une autonomie à la mesure de ses moyens. En concordance avec les valeurs que promeut notre association et en respect des dispositions légales et règlementaires auxquelles elle est soumise, l ADAPEI de l Aveyron et de Tarn-et-Garonne s'est engagée depuis plusieurs années dans une démarche d amélioration continue de la qualité dans ses établissements et services. Cette dynamique est en lien avec le projet associatif, dont elle constitue une orientation politique et stratégique majeure. Elle engage toutes les ressources humaines de l Association et concerne tous ses professionnels. Cette démarche qualité associative vise notamment à répondre aux objectifs suivants : - Accompagner les personnes en situation de handicap et leur famille dans le respect de leurs droits et de la charte des droits et libertés de la personne accueillie au sens de la loi du 2 janvier 2002, - Développer et mettre en œuvre une culture de la bientraitance et formaliser une charte de la bientraitance, - Développer la connaissance et la mise en œuvre des recommandations de bonnes pratiques professionnelles de l'anesm et de l'has comme outils ressources des pratiques, - Permettre de rechercher en permanence l'individualisation et la personnalisation de l'accompagnement, - Apporter une réponse spécifique, réactive et coordonnée aux besoins des usagers, de leur représentant légal et/ou de leur famille, par l élaboration, la mise en œuvre et l évaluation du projet personnalisé, - Maintenir les certifications ISO 9001 dans les ESAT, - Mettre en œuvre des indicateurs de pilotage de la qualité en lien avec le système d information et le CPOM. - Mettre en œuvre une gestion organisée des flux d informations notamment au travers d une gestion documentaire, de la révision du registre des procédures. - Mettre en œuvre les évaluations internes et externes selon le calendrier en vigueur et mettre en place les préconisations formulées dans les

7 LETTRE QUALITE ADAPEI N 1 7 évaluations externes notamment en y associant les usagers, les familles, les partenaires et les professionnels. Adossée au référentiel ISO 9001, cette démarche s effectue sous la supervision de la direction générale. Des instances de coordination sont mises en place au niveau associatif, dans les différents pôles et dans chaque établissement et service. Ces instances ont pour mission de veiller au sens, à l adoption et à l application des plans d action d amélioration participant à cette démarche. Pour conduire à sa réussite, cette démarche de progrès doit être comprise, acceptée et partagée par tous. Elle doit s accompagner de la volonté de tous les professionnels, quelle que soit leur mission, de concourir à une éthique et de promouvoir une pratique de la bientraitance de la personne accompagnée revendiquée et défendue par notre association depuis sa création. Nous comptons sur l implication et le professionnalisme de chacun et vous en remercions. Le 15 janvier 2015 Jean-Pierre Bénazet, Directeur Général Marc Gosselin Président

8 LETTRE QUALITE ADAPEI N 1 8 Glossaire : ANESM : Agence Nationale de l évaluation et de la qualité des Etablissements et Services sociaux et Médico-sociaux. RBPP : Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles. ISO 9001 : Norme définissant une série d exigences concernant la mise en place d un système de management de la qualité. Contact : ADAPEI Aveyron et Tarn-et-Garonne Saint Mayme Onet le Château

L évaluation : une démarche d amélioration

L évaluation : une démarche d amélioration Sylvain Boude Responsable du Pôle Service à Domicile T: 06 22 84 23 71 Sylvain.boude@4-as.fr www.4as-medicosocial.fr L évaluation : une démarche d amélioration Cadre réglementaire de l évaluation Loi n

Plus en détail

CHARTE DE LA BIENTRAITANCE DE L ASSOCIATION LEDA Les Espaces D Avenirs

CHARTE DE LA BIENTRAITANCE DE L ASSOCIATION LEDA Les Espaces D Avenirs CHARTE DE LA BIENTRAITANCE DE L ASSOCIATION LEDA Les Espaces D Avenirs PREAMBULE La Charte de la Bientraitance de l Association LEDA «Les Espaces D Avenirs», fruit d un travail de réflexion de plusieurs

Plus en détail

ASSOCIATION KERVIHAN EVALUATION EXTERNE

ASSOCIATION KERVIHAN EVALUATION EXTERNE ASSOCIATION KERVIHAN EVALUATION EXTERNE Réunion d ouverture du 14 Janvier 2014 Cabinet Alliance & Performance Evaluation externe PRESENTATION Réunion d ouverture Association KERVIHAN Le 14 Janvier 2014

Plus en détail

Projet d'établissement

Projet d'établissement Projet d'établissement DIU Médecin Coordonnateur d EHPAD 13 décembre 2010 Docteur Linda BENATTAR Directrice Médicale Groupe ORPEA / CLINEA Méthode pour l élaboration d un projet d établissement Dr Linda

Plus en détail

ABREGE DU RAPPORT D EVALUATION EXTERNE

ABREGE DU RAPPORT D EVALUATION EXTERNE ABREGE DU RAPPORT D EVALUATION EXTERNE Service d Accompagnement à la Vie Sociale () de l ADIMC 74 Réalisé entre octobre 2013 et mars 2014 Par la Scop ACCOLADES Cet abrégé a pour objectif de traduire la

Plus en détail

Filière management d établissement

Filière management d établissement 5. Filière management d établissement La filière management d établissement garantit la réalisation de trois grands objectifs : conduire et animer le projet d établissement manager une équipe valoriser

Plus en détail

1 Etude des pièces documentaires

1 Etude des pièces documentaires 1 Etude des pièces documentaires Le projet d établissement est totalement conforme aux textes réglementaires et recommandations, il peut être qualifié de remarquable. Les rapports d activité (médical,

Plus en détail

Nous pouvons réaliser avec vous votre évaluation jusqu au rapport d évaluation en tant que référent évaluation.

Nous pouvons réaliser avec vous votre évaluation jusqu au rapport d évaluation en tant que référent évaluation. Problématique Nous pouvons réaliser avec vous votre évaluation jusqu au rapport d évaluation en tant que référent évaluation. Ou vous accompagner dans votre démarche par des formations-actions. Ces formations

Plus en détail

REQUAMS LA QUALITE GAGE DE LA BIENTRAITANCE. L amélioration continue au quotidien Le dispositif d évaluation externe des pratiques

REQUAMS LA QUALITE GAGE DE LA BIENTRAITANCE. L amélioration continue au quotidien Le dispositif d évaluation externe des pratiques REQUAMS LA QUALITE GAGE DE LA BIENTRAITANCE L amélioration continue au quotidien Le dispositif d évaluation externe des pratiques Besançon 4 novembre 2014 53 boulevard Ornano Pleyad 3 93200 Saint-Denis

Plus en détail

Devenir évaluateur externe certifié AFNOR

Devenir évaluateur externe certifié AFNOR Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 27/02/2017. Fiche formation Devenir évaluateur externe certifié AFNOR auprès d'établissements et de services sociaux et médico-sociaux -

Plus en détail

Eléments de définition

Eléments de définition Eléments de définition 10 Un terme générique : projet personnalisé témoigne de la prise en compte des attentes de la personne englobe la question de l individualisation permet d inclure différents volets

Plus en détail

Projet d accompagnement du majeur protégé

Projet d accompagnement du majeur protégé Projet d accompagnement du majeur protégé SMJPM1 Le dispositif de protection juridique des majeurs (loi du 5 mars 2007) 98 SMJPM2 La gestion de l argent et sa symbolique 99 SMJPM3 Elaborer et mettre en

Plus en détail

La Démarche qualité «Contextualisation et perspectives un regard sur l expérience française»

La Démarche qualité «Contextualisation et perspectives un regard sur l expérience française» La Démarche qualité «Contextualisation et perspectives un regard sur l expérience française» Louvain-la-Neuve 12 Décembre 2013 Le CREAI de Picardie Missions - organisation AMIENS CONSEIL TECHNIQUE FORMATIONS

Plus en détail

PACSS ARS session médico sociale n 2

PACSS ARS session médico sociale n 2 Évaluation interne et dialogue de gestion PACSS ARS session médico sociale n 2 Mardi 2 juillet 2013 53 boulevard Ornano Pleyad 3 93200 Saint Denis Tél. : 01 48 13 91 00 Fax : 01 48 13 91 22 www.anesm.sante.gouv.fr

Plus en détail

Synthèse de l Évaluation Externe

Synthèse de l Évaluation Externe DFT COMPÉTENCES 55 route du Manérick 44 740 BATZ SUR MER Tel : 07 60 87 58 77 www.dft-competences.com siege@dft-competences.com www.dft-competences.com Synthèse de l Évaluation Externe Équipe d évaluateurs

Plus en détail

SAMSAH CENTRE DE HARTOUSE Abrégé du rapport de l évaluation externe

SAMSAH CENTRE DE HARTOUSE Abrégé du rapport de l évaluation externe SAMSAH CENTRE DE HARTOUSE 04/02/2015 04/02/2015 Cet abrégé a pour objectif de traduire la dynamique de l évaluation. A cet effet, l abrégé présente les items contenus dans la synthèse de l évaluation retenus

Plus en détail

DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Pôle Travail Cité Administrative Bât P 2 rue Pélissier 63034 CLERMONT FERRAND Tél. : 04.73.43.14.14

Plus en détail

Démarche Qualité. Cohérence et articulation avec l Anesm

Démarche Qualité. Cohérence et articulation avec l Anesm Démarche Qualité. Cohérence et articulation avec l Anesm Cyril DESJEUX Chef de projet Mardi 2 Juillet 2013 53 boulevard Ornano Pleyad 3 93200 Saint Denis Tél. : 01 48 13 91 00 Fax : 01 48 13 91 22 www.anesm.sante.gouv.fr

Plus en détail

ABREGE DU RAPPORT EHPAD Maison Joly Montbéliard (Dpt.25) CHBM - des familles)

ABREGE DU RAPPORT EHPAD Maison Joly Montbéliard (Dpt.25) CHBM - des familles) Cet abrégé a pour objectif de traduire la dynamique d La méthode de remplissage consiste, pour chacune des sept rubriques, à noter les forces «et he du réel par la complexité consiste à chaque fois à identifier

Plus en détail

SSIAD & Procédure d évaluation

SSIAD & Procédure d évaluation SSIAD & Procédure d évaluation I - Evaluation interne Dans le cadre de la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médicosociale, l article L.312-8 du CASF prévoit que les établissements

Plus en détail

La démarche d évaluation interne

La démarche d évaluation interne La démarche d évaluation interne La conduite de l évaluation interne dans les services à domicile au bénéfice des publics adultes 5 rue Pleyel Bâtiment Euterpe 93200 Saint Denis Tél. : 01 48 13 91 00 Fax

Plus en détail

Eléments de contexte

Eléments de contexte 1 2 Eléments de contexte 54% des ESSMS devant rendre leur rapport au 3 janvier 2015 sont engagés dans la procédure d EE au 30 juin 2014. 13 127 ESSMS engagés sur les 24 512 concernés, Parmi eux, 7869 ESSMS

Plus en détail

EVALUATIONS INTERNE ET EXTERNE

EVALUATIONS INTERNE ET EXTERNE EVALUATIONS INTERNE ET EXTERNE URIOPSS ALSACE / URIOPSS LORRAINE 19 avril 2011 5 rue Pleyel Bâtiment Euterpe 93200 Saint Denis Tél. : 01 48 13 91 00 Fax : 01 48 13 91 22 www.anesm.sante.gouv.fr L objet

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS ESSENTIELS À PRÉPARER POUR L ÉVALUATION EXTERNE

LISTE DES DOCUMENTS ESSENTIELS À PRÉPARER POUR L ÉVALUATION EXTERNE Évaluation sociale et médico-sociale LISTE DES DOCUMENTS ESSENTIELS À PRÉPARER POUR L ÉVALUATION EXTERNE (voir bon de commande à la fin de l extrait) EDITIONS BOUCHARD-M ATHIEUX 11, rue Solférino ~ 94100

Plus en détail

Evaluation externe de. l USLD de la Fondation Roguet SYNTHESE

Evaluation externe de. l USLD de la Fondation Roguet SYNTHESE Evaluation externe de l USLD de la Fondation Roguet 2012 SYNTHESE I. Introduction L évaluation externe a été introduite par la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale.

Plus en détail

Passer de l'évaluation interne. externe

Passer de l'évaluation interne. externe Passer de l'évaluation interne externe à l'évaluation Thématique et registre spécifique. Prévention des risques individuels et collectifs : Vers une approche complexe Pascal DREANO, CREAI Bretagne Cadre

Plus en détail

ABREGE DU RAPPORT D EVALUATION EXTERNE

ABREGE DU RAPPORT D EVALUATION EXTERNE ABREGE DU RAPPORT D EVALUATION EXTERNE Établissement et Service d Aide par le Travail (ESAT) de l ADIMC 74 Réalisé entre octobre 2013 et mars 2014 Par la Scop ACCOLADES Cet abrégé a pour objectif de traduire

Plus en détail

Comité d orientation stratégique de l'anesm

Comité d orientation stratégique de l'anesm Comité d orientation stratégique de l'anesm Extrait du compte-rendu de la réunion du 27 novembre 2008 Ordre du jour : Points d actualité (additif en séance)... 2 1. Nouveau membre du COS :...2 3. L habilitation

Plus en détail

L évaluation externe. Rappel du cadre règlementaire. Journée régionale 16 décembre 2010

L évaluation externe. Rappel du cadre règlementaire. Journée régionale 16 décembre 2010 L évaluation externe Rappel du cadre règlementaire Journée régionale 16 décembre 2010 Plan de l intervention Rappel du cadre règlementaire L Anesm et le dispositif des évaluateurs externes Le déroulement

Plus en détail

La qualité, une performance d équipe

La qualité, une performance d équipe QUALITÉ La qualité, une performance d équipe www.performersens.fr "La qualité est une performance qui ne peut réussir qu en équipe" La démarche qualité dans le secteur social & médico-social L évaluation

Plus en détail

Formation inter-établissements «Accompagnement à l utilisation d ARSENE et à la conduite de l évaluation interne»

Formation inter-établissements «Accompagnement à l utilisation d ARSENE et à la conduite de l évaluation interne» Espace Rodesse 103ter rue Belleville - CS 81487 33063 Bordeaux Cedex Formation inter-établissements «Accompagnement à l utilisation d ARSENE et à la conduite de l évaluation interne» Le CREAI Aquitaine

Plus en détail

Le dispositif d évaluation des Etablissements et Services Sociaux et Médico-Sociaux

Le dispositif d évaluation des Etablissements et Services Sociaux et Médico-Sociaux Le dispositif d évaluation des Etablissements et Services Sociaux et Médico-Sociaux Cycle de conférence pour les Inspecteurs Principaux de l Action Sanitaire et Sociale 13 mai 2014 53 boulevard Ornano

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Cadre Supérieur de Pôle

FICHE DE POSTE. Cadre Supérieur de Pôle FICHE DE POSTE Cadre Supérieur de Pôle 1 MISSIONS GENERALES * Le cadre supérieur de santé, collaborateur du chef de pôle, participe avec ce dernier et le directeur référent de pôle : - à la mise en place

Plus en détail

Maison d Accueil Temporaire (MAT) Centre de Harthouse Abrégé du rapport de l évaluation externe

Maison d Accueil Temporaire (MAT) Centre de Harthouse Abrégé du rapport de l évaluation externe Maison d Accueil Temporaire (MAT) Centre de Harthouse 13/01/2015 13/01/2015 Cet abrégé a pour objectif de traduire la dynamique de l évaluation. A cet effet, l abrégé présente les items contenus dans la

Plus en détail

ABREGE DU RAPPORT D EVALUATION EXTERNE

ABREGE DU RAPPORT D EVALUATION EXTERNE ABREGE DU RAPPORT D EVALUATION EXTERNE CENTRE GERIATRIQUE ERNEST GUERIN Chemin des Plumets BP 707 85 167 Saint Jean de Monts Directrice : Madame KESLLER «Vous êtes reconnu» Equipe évaluateur Nom responsable

Plus en détail

Contrôle des structures sociales et médico-sociales : Guide méthodologique. Le tutoriel

Contrôle des structures sociales et médico-sociales : Guide méthodologique. Le tutoriel 1 Introduction Contrôle des structures sociales et médico-sociales : Guide méthodologique Le tutoriel En 2007, l IGAS (Inspection Générale des Affaires sociales), a élaboré un guide de contrôle des établissements

Plus en détail

FORMATION BIENTRAITANCE 2 jours

FORMATION BIENTRAITANCE 2 jours FORMATION BIENTRAITANCE 2 jours Jean-Claude DAUBIGNEY CONTEXTE DE l OFFRE DE FORMATION «L amélioration des pratiques de bientraitance dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux constitue

Plus en détail

Certification sanitaire et évaluation médico-sociale : convergences et différences

Certification sanitaire et évaluation médico-sociale : convergences et différences Ee fehap 101213 Assemblée régionale FEHAP 13 déc. 2013 Certification sanitaire et évaluation médico-sociale : convergences et différences Thierry CASAGRANDE Directeur d ANALYS-SANTE Sommaire Introduction

Plus en détail

Responsable management qualité

Responsable management qualité Responsable management qualité Qualité - IR Le responsable management qualité définit, organise, met en oeuvre et contrôle la mise en place de la démarche qualité d une entité en collaboration avec tous

Plus en détail

Le dispositif de formation

Le dispositif de formation Le dispositif de formation Connaissance du contexte d intervention L élaboration et le pilotage du projet d établissement Les politiques publiques en faveur des personnes âgées L accueil de la personne

Plus en détail

Le référent de l usager, rôle et fonction

Le référent de l usager, rôle et fonction Formation Professionnelle des Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux DISPOSITIF DE FORMATION MODE D EMPLOI DURÉE : 2 JOURS Le référent de l usager, rôle et fonction en établissement social et médico-social

Plus en détail

L évaluation externe des Établissements Sociaux et Médicaux-Sociaux

L évaluation externe des Établissements Sociaux et Médicaux-Sociaux www.cabinetprin.fr Pour la reconnaissance d une dynamique d amélioration continue de la qualité de service L évaluation externe des Établissements Sociaux et Médicaux-Sociaux Cabinet PRIN Le Cabinet PRIN,

Plus en détail

ÉVALUATIONS INTERNE ET EXTERNE JANVIER 2011 AVRIL 2012

ÉVALUATIONS INTERNE ET EXTERNE JANVIER 2011 AVRIL 2012 ÉVALUATIONS INTERNE ET EXTERNE JANVIER 2011 AVRIL 2012 RETOUR D EXPÉRIENCE EHPAD de 119 lits hébergement complet H.L. Buis les Baronnies 5 octobre 2012 ÉVALUATIONS INTERNE ET EXTERNE 1 CHOIX DES PÉRIODES

Plus en détail

Résultats recherche bibliographique sur : «Démarche d Assurance Qualité et secteur médico-social» Par Franck CLUZEL, responsable Assurance Qualité

Résultats recherche bibliographique sur : «Démarche d Assurance Qualité et secteur médico-social» Par Franck CLUZEL, responsable Assurance Qualité Résultats recherche bibliographique sur : «Démarche d Assurance Qualité et secteur médico-social» Par Franck CLUZEL, responsable Assurance Qualité TEXTES DE REFERENCE- EXTRAITS- I- DISPOSITIF D EVALUATION

Plus en détail

Le référent de l usager, rôle et fonction

Le référent de l usager, rôle et fonction Formation Professionnelle des Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux DISPOSITIF DE FORMATION MODE D EMPLOI DURÉE : 2 JOURS Le référent de l usager, rôle et fonction en établissement social et médico-social

Plus en détail

sur les Actions de Prévention Entreprises au sein de ses Dispositifs Institutionnels

sur les Actions de Prévention Entreprises au sein de ses Dispositifs Institutionnels sur les Actions de Prévention Entreprises au sein de ses Dispositifs Institutionnels Tous les Etablissements de la norme Médico-Sociale ont constaté ces dernières années : Une évolution de la nature des

Plus en détail

Le référentiel de formation

Le référentiel de formation Ce référentiel est en cours d'actualisation par AFNOR CERTIFICATION Le référentiel LE CONTEXTE JURIDIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DU SECTEUR SOCIAL ET MÉDICO-SOCIAL : les connaissances liées à la Loi n 2002-2

Plus en détail

Accompagnement de la démarche qualité et de l évaluation interne en continu dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux

Accompagnement de la démarche qualité et de l évaluation interne en continu dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux Accompagnement de la démarche qualité et de l évaluation interne en continu dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux www.cabinetprin.fr Conseil en management depuis 1989 Pour la reconnaissance

Plus en détail

Guide d'aide et de remplissage V01 Mise à jour du : 05/02/2013. Guide : - Aide sur le déroulement de l'évaluation interne en EHPAD

Guide d'aide et de remplissage V01 Mise à jour du : 05/02/2013. Guide : - Aide sur le déroulement de l'évaluation interne en EHPAD Guide : - Aide sur le déroulement de l'évaluation interne en EHPAD - Remplissage du référentiel d'evaluation dans les EHPAD Lorrains Qualilor Santé, groupe de travail REEL SOMMAIRE AVANT PROPOS... 2 INTRODUCTION...

Plus en détail

ABRÉGÉ du RAPPORT D EVALUATION EXTERNE

ABRÉGÉ du RAPPORT D EVALUATION EXTERNE ABRÉGÉ du RAPPORT D EVALUATION EXTERNE SSIAD du Centre Hospitalier de CLUNY «Vous êtes reconnu» Nom responsable de l évaluation : Pascale COSSON Date de la visite : 18 et 19 juin 2014 SOMMAIRE PRÉSENTATION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Circulaire du 19 novembre 2012 relative à l évaluation interne dans les établissements et services du secteur public de la protection judiciaire de la jeunesse NOR : JUSF1240328C La garde des sceaux, ministre

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT PROTECTION DE L ENFANCE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT PROTECTION DE L ENFANCE ENFANCE PROCEDURE N de page 1/9 AGSS DE L UDAF PROTECTION DE L ENFANCE 1 ENFANCE PROCEDURE N de page 2/9 L A.G.S.S. de l U.D.A.F, Association pour la Gestion des Services Spécialisés de l Union Départementale

Plus en détail

ESAT du Centre de Harthouse Abrégé du rapport de l évaluation externe

ESAT du Centre de Harthouse Abrégé du rapport de l évaluation externe Abrégé du rapport de l évaluation ESAT du Centre de Harthouse Abrégé du rapport de l évaluation 13/01/2015 13/01/2015 Abrégé du rapport de l évaluation Abrégé du rapport de l évaluation Cet abrégé a pour

Plus en détail

Le renouvellement d autorisation ou d agrément qualité

Le renouvellement d autorisation ou d agrément qualité FORMATION CONSEIL EN ORGANISATION ET MANAGEMENT DES ENTREPRISES Agence Ile de France 140 bis rue de Rennes 75006 PARIS 01 70 38 25 22 Agence Rhône Alpes 61 cours de la Liberté 69003 LYON 04 91 13 46 23

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) référent en service de santé au travail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) référent en service de santé au travail DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) référent en service de santé au travail 1 INTITULE Unité : EDF SA ERDF Sous-unité d affectation : Famille professionnelle : Médico-social Métier : Infirmier Intitulé de

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D'ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D'INTERVENTION SOCIALE

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D'ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D'INTERVENTION SOCIALE Institut du Travail Social Tours RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D'ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D'INTERVENTION SOCIALE Annexe 1 de l arrêté du 5 juin 2007, Journal Officiel n 142 du 21 juin 2007.

Plus en détail

LUTTER CONTRE LA MALTRAITANCE: UN DEVOIR ASSOCIATIF ET UN LEVIER DE MANAGEMENT

LUTTER CONTRE LA MALTRAITANCE: UN DEVOIR ASSOCIATIF ET UN LEVIER DE MANAGEMENT LUTTER CONTRE LA MALTRAITANCE: UN DEVOIR ASSOCIATIF ET UN LEVIER DE MANAGEMENT Présentation réalisée par : Julie Liouville Chef de projet Qualité & RSE ADAPEI 33 Rémy Populus Directeur de site ESAT Saint-Denis-de-Pile

Plus en détail

Mettre en œuvre une démarche d amélioration continue de la qualité

Mettre en œuvre une démarche d amélioration continue de la qualité Formation inter-établissements Mettre en œuvre une démarche d amélioration continue de la qualité > à Châlons-en-Champagne (51) Délégations Lorraine & Alsace 1 Contexte Si les établissements et services

Plus en détail

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL APPEL A PROJETS 2017 DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL CAHIER DES CHARGES 1 Présentation du contexte départemental La loi «Modernisation de l action publique et d affirmation des métropoles» du 27 janvier

Plus en détail

Charte de l évaluation des formations et de l environnement pédagogique à l Université de Bordeaux

Charte de l évaluation des formations et de l environnement pédagogique à l Université de Bordeaux Charte de l évaluation des formations et de l environnement pédagogique à l Université de Bordeaux à Le contexte En décembre 2008, l Université de Bordeaux s est dotée d un groupe de travail chargé de

Plus en détail

1 - L évaluation des activités et de la qualité des prestations des établissements et services sociaux et médicosociaux (ESSMS),

1 - L évaluation des activités et de la qualité des prestations des établissements et services sociaux et médicosociaux (ESSMS), 1 - L évaluation des activités et de la qualité des prestations des établissements et services sociaux et médicosociaux (ESSMS), contribue à la mise en œuvre effective du droit de l usager à une prise

Plus en détail

Le référentiel de formation

Le référentiel de formation Le référentiel Transmtre aux participants les connaissances relatives au cadre fondamental de la qualité de l évaluation issu du guide DGAS - mars 2004. LE CADRE FONDAMENTAL DE LA QUALITÉ ET DE L ÉVALUATION

Plus en détail

DISPOSITIF D EVALUATION INTERNE ET EXTERNE SECTEUR MEDICO-SOCIAL. Règlementation

DISPOSITIF D EVALUATION INTERNE ET EXTERNE SECTEUR MEDICO-SOCIAL. Règlementation DISPOSITIF D EVALUATION INTERNE ET EXTERNE SECTEUR MEDICO-SOCIAL Document élaboré à partir des sources de l ANESM et des textes réglementaires. Règlementation La loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 ayant pour

Plus en détail

Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques

Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques 1 Introduction : de la démarche à l élaboration. Dans le contexte d une direction commune : le projet de soins en deux parties Une orientation

Plus en détail

Evaluation interne des établissements Sociaux et Médico sociaux

Evaluation interne des établissements Sociaux et Médico sociaux Evaluation interne des établissements Sociaux et Médico sociaux BIEN PLUS QU UNE OBLIGATION: L EVALUATION EST UNE VERITABLE OPPORTUNITE POUR LES ETABLISSEMENTS DE CRÉER UN ETAT D ESPRIT, UNE DYNAMIQUE

Plus en détail

APPEL A PROJET ARS-CRSA DEMOCRATIE SANITAIRE

APPEL A PROJET ARS-CRSA DEMOCRATIE SANITAIRE Caen, le 23 mars 2017 APPEL A PROJET ARS-CRSA DEMOCRATIE SANITAIRE La démocratie sanitaire, qui vise à associer tous les acteurs du système de santé à l'élaboration et à la mise en œuvre de la politique

Plus en détail

Démarche d évaluation des ESMS et Rôle de

Démarche d évaluation des ESMS et Rôle de Démarche d évaluation des ESMS et Rôle de l ARS Matthieu AMODEO Journée régionale «Evaluation interne en CSAPA/CAARUD» - 13 février 2014 La Démarche d évaluation des ESMS La qualité dans le secteur - L

Plus en détail

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE 16, Bd de la Pointe Jarry ZI JARRY 97 122 BAIE-MAHAULT 0590 97 44 43 0690 09 97 22 RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III Gérer, Manager, Commercialiser PROCHAINE

Plus en détail

FICHE EMPLOI DIRECTEUR ADJOINT D ETABLISSEMENT. Grille applicable CCNT 66 Responsabilité d encadrement

FICHE EMPLOI DIRECTEUR ADJOINT D ETABLISSEMENT. Grille applicable CCNT 66 Responsabilité d encadrement Identification de l emploi: Filière de rattachement de l emploi Encadrement/Management Métier concerné Directeur d établissement Grille applicable CCNT 66 Responsabilité d encadrement Oui Position institutionnelle

Plus en détail

REFERENTIEL QUALITE DES ORGANISMES DE FORMATION

REFERENTIEL QUALITE DES ORGANISMES DE FORMATION REFERENTIEL QUALITE DES ORGANISMES DE FORMATION I - OBJET DU REFERENTIEL La loi du 05 Mars 2014 sur la réforme de la formation professionnelle demande aux financeurs de s assurer de la qualité des actions

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

DATE LIMITE DE CANDIDATURE

DATE LIMITE DE CANDIDATURE Siège Social & Administratif (Direction Générale Pôle Ressources) Centre polyvalent «Les Blanchères» - 40, rue Louise Damasse VERNON Tél. 02 32 64 35 70 Fax. 02 32 64 35 79 Courriel : siege.asso@lesfontaines.fr

Plus en détail

L évaluation et la démarche qualité

L évaluation et la démarche qualité L évaluation et la démarche qualité 1- L'évaluation, c'est une question d éthique L'évaluation n'est pas un jugement de valeur sur les résultats mais elle considère la situation nouvelle et en analyse

Plus en détail

CARTOGRAPHIE GLOBALE ET DYNAMIQUE DES RISQUES

CARTOGRAPHIE GLOBALE ET DYNAMIQUE DES RISQUES Château de Cauneille Association Loi 1901 CARTOGRAPHIE GLOBALE ET DYNAMIQUE DES RISQUES VALORISATION DE LA MAÎTRISE DES RISQUES : La démarche de Projet d Accompagnement Personnalisé (PAP) CoPil Cartographie

Plus en détail

100 Pôles d'excellences Compétences Pôles

100 Pôles d'excellences Compétences Pôles 100 PÔLES D EXCELLENCE Référentiel de compétences métier 2 100 Pôles d'excellences Compétences Pôles Objectifs du chantier «Compétences métier» Profiter de la démarche 100 Pôles d Excellence pour Formaliser

Plus en détail

Référent Qualité et Evaluation 5 jours de formation + 6 mois d accompagnement La Réunion, 3 au 5 novembre 2014, 6 et 7 avril 2015

Référent Qualité et Evaluation 5 jours de formation + 6 mois d accompagnement La Réunion, 3 au 5 novembre 2014, 6 et 7 avril 2015 formation, accompagnement, conseil Engagement de résultat Comprendre Décider Réussir les enjeux rapidement les projets les besoins efficacement les changements les évolutions collectivement le développement

Plus en détail

Déploiement de la démarche qualité à l A.N.P.A.A. Elodie Crochet, chargée de mission prévention A.N.P.A.A. - siège national.

Déploiement de la démarche qualité à l A.N.P.A.A. Elodie Crochet, chargée de mission prévention A.N.P.A.A. - siège national. Déploiement de la démarche qualité à l A.N.P.A.A. Elodie Crochet, chargée de mission prévention A.N.P.A.A. - siège national 8 novembre 2013 1 L A.N.P.A.A. L A.N.P.A.A. a pour missions de : Promouvoir et

Plus en détail

Association pour Personnes en Situation de Handicap

Association pour Personnes en Situation de Handicap OFFRE D EMPLOI APPEL A CANDIDATURE INTERNE ET EXTERNE Territoire : MONTPELLIER AGGLOMERATION Plateforme Wallon Lainé Poste : Adjoint de Direction (H/F) Nature du contrat : CDI à Temps Plein Missions :

Plus en détail

Attendus en matière de conformité réglementaire

Attendus en matière de conformité réglementaire GESTION DES RISQUES CONCERNANT LA PRISE EN CHARGE MEDICAMENTEUSE Attendus en matière de conformité réglementaire Dominique DESUZINGES Consultante formatrice dans les domaines pharmaceutiques Conformité

Plus en détail

POLITIQUE QUALITE ET ORGANISATION DU PILOTAGE A LA CHAMBRE D'AGRICULTURE 49

POLITIQUE QUALITE ET ORGANISATION DU PILOTAGE A LA CHAMBRE D'AGRICULTURE 49 POLITIQUE QUALITE ET ORGANISATION DU PILOTAGE A LA CHAMBRE D'AGRICULTURE 49 L entrée dans la démarche-qualité de l activité diagnostic et études, s inscrit naturellement dans le prolongement de la certification

Plus en détail

Maison de repos Maison de repos et de soins. Département Santé Direction des Aînés

Maison de repos Maison de repos et de soins. Département Santé Direction des Aînés L amélioration continue en Maison de repos Maison de repos et de soins Département Santé Direction des Aînés L AViQ Depuis le 01.01.2016 à Organisme d Intérêt Public OIP L Agence pour une Vie de Qualité

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Guide méthodologique pour l élaboration du nouveau projet fédéral A l attention des acteurs des MJC 1 ère version pour l assemblée générale de la FRMJC Midi-Pyrénées du 12 avril 2014 Retrouvez très prochainement

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans le secteur social et médico social. ARS Haute Normandie 20 avril 2011

Le dispositif d évaluation dans le secteur social et médico social. ARS Haute Normandie 20 avril 2011 Le dispositif d évaluation dans le secteur social et médico social ARS Haute Normandie 20 avril 2011 5 rue Pleyel Bâtiment Euterpe 93200 Saint Denis Tél. : 01 48 13 91 00 Fax : 01 48 13 91 22 www.anesm.sante.gouv.fr

Plus en détail

Présentation de l Association Le Pré de la Bataille

Présentation de l Association Le Pré de la Bataille Présentation de l Association Le Pré de la Bataille L Association Le Pré de la Bataille, anciennement «Assistance par le Travail», a été fondée en 1892 et reconnue d utilité publique par décret du 14 novembre

Plus en détail

Liste de nos formations

Liste de nos formations Secteurs Sanitaire - Médico Social - Aide à la personne Secteurs Environnement et santé Liste de nos formations Réalisables en inter établissements ou en intra et à distance. 2017 Equipe pluridisciplinaire

Plus en détail

FORMATIONS. Des solutions. Des solutions. à vos équipes. Un suivi régulier. pour appuyer la direction. Des formations. ciblées pour piloter votre

FORMATIONS. Des solutions. Des solutions. à vos équipes. Un suivi régulier. pour appuyer la direction. Des formations. ciblées pour piloter votre FORMATIONS REFERENCE UPQUAL 1-2017 LES FONDAMENTAUX DE LA QUALITE POUR QUOI OBJECTIFS DU STAGE Comprendre les concepts de la qualité selon les normes en vigueur. PUBLIC VISE Tout public. MOYENS PEDAGOGIQUES

Plus en détail

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Mars 2014

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Mars 2014 CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS Mars 2014 SOMMAIRE Catalogue des outils et publications de l Anesm LES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (RBPP) 3 Les recommandations tous secteurs

Plus en détail

Base méthodologique. L évaluation remplit ainsi plusieurs fonctions :

Base méthodologique. L évaluation remplit ainsi plusieurs fonctions : 90 Promouvoir l activité physique des jeunes MODULE 10 Évaluation Base méthodologique L évaluation d un projet repose sur le recueil et l analyse d informations pour permettre de formuler un jugement sur

Plus en détail

DEVENEZ ÉVALUATEUR EXTERNE CERTIFIÉ

DEVENEZ ÉVALUATEUR EXTERNE CERTIFIÉ DEVENEZ ÉVALUATEUR EXTERNE CERTIFIÉ Du 28 NOVEMBRE 2017 au 12 AVRIL 2018 Au CRFMS ERASME à Toulouse Cycle de formation, animé par Sylvain JOUVE, conçu en collaboration entre le cabinet RH-Organisation

Plus en détail

Plans Régionaux «Sport-Santé Bien-Etre» Bilan 2013

Plans Régionaux «Sport-Santé Bien-Etre» Bilan 2013 Plans Régionaux «Sport-Santé Bien-Etre» Bilan 2013 1 Présentation en conseil des Ministres en charge des sports et en charge de la santé, le 10 octobre 2012, d une communication relative à la pratique

Plus en détail

1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION

1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L'Educateur Technique Spécialisé (ETS) est un travailleur social. Il contribue à l'intégration sociale et à l'insertion professionnelle

Plus en détail

L histoire de l évaluation en France

L histoire de l évaluation en France L histoire de l évaluation en France 07-10-.2009 Sierre Le CEDIS Bordeaux CEDIS - AGEN Situé en région Aquitaine dans le département du Lot-et- Garonne, entre Bordeaux et Toulouse Toulouse 2 Le CEDIS en

Plus en détail

Démarche qualité en EHPAD. Y. Wolmark Hôpital Bretonneau (Paris 18)

Démarche qualité en EHPAD. Y. Wolmark Hôpital Bretonneau (Paris 18) Démarche qualité en EHPAD Y. Wolmark Hôpital Bretonneau (Paris 18) LA QUALITE Aptitude à satisfaire les besoins exprimés ou implicites des utilisateurs La qualité des soins OMS Garantir à chaque patient

Plus en détail

La gestion du temps, facteur de performance

La gestion du temps, facteur de performance Formation Professionnelle des Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux DISPOSITIF DE FORMATION MODE D EMPLOI DURÉE : 2 JOURS La gestion du temps, facteur de performance en établissement social et médico-social

Plus en détail

Lettre d information n 5 décembre 2012

Lettre d information n 5 décembre 2012 en éducation et promotion de la santé de Bretagne Journées nationales de rencontre des Pôles régionaux de compétences en éducation pour la santé et promotion de la santé organisées par l Institut national

Plus en détail