disques à couvrir page 31

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "disques à couvrir page 31"

Transcription

1 page 31 disques à couvrir par édric audequin, David Dos-Santos, du collège ondorcet (rue des Tilleuls 7730 Po ntault-omb ault) et élène Ly ( ), Monirath Ngor ( ), lexandre Ta ( ), Malynary Taing ( ), du collège Victor ugo ( rue lsa Triolet Noisy-le-Grand) en seignants : Mme Martine runstein, M. ervé Grac, M. Pierre Lévy chercheur : M. Pierre Duchet Noisy n 11, samedi 16h, parrainage de Paris n : «Disque à couvrir». xposé vivant et très clair. Le but était de trouver le plus grand disque pouvant être recouvert par un ensemble de 5 ou 6 disques. Pour cela, ils sont partis de différentes formes géométriques (rosaces) et ont étendu le problème en faisant coulisser deux disques. Disque à recouvrir. Une participation de tous les élèves du groupe ; de bonnes explications sur leur approche expérimentale avec une organisation efficace. Malgré leur jeune âge (élèves de -3 ) et leur peu d'acquis dans le domaine mathématique, ils nous ont fortement impressionnés par la qualité de leur démonstration. (aiguille de uffon) 1 D 3 omment recouvrir le plus grand disque possible à l'aide de plusieurs autres disques identiques? Pour commencer, une des équipes à étudié le problème avec 6 disques et l'autre avec 5 disques. u cours de ces recherches, nous nous sommes aperçu qu'en fait, nous étions presque obligés d'étudier le cas de 3 et de disques. Nous sommes ainsi en mesure de vous proposer des réponses pour 1,, 3,, 5 et 6 disques. vec 5 disques de rayon unité Pour commencer, nous disposons régulièrement quatre disques de sorte que leurs centres soient placés sur les sommets des quadrilatères (losange, carré, rectangle, trapèze) et le cinquième de sorte que son centre soit confondu avec celui des quadrilatères. à partir d'un carré L'un des cinq disques est considéré comme cercle de base. Un carré D est inscrit dans ce disque. Nous disposons quatre disques de même rayon que le disque de base aux quatre sommets (le centre du cinquième sera le centre du carré, dont les diagonales ont pour mesure le double du rayon d'un des disques). Soient 1,, 3, les cercles de centres,,, D tels que D soit un carré de centre. Les quatre cercles se coupent en. Soit le point d'intersection des cercles 1 et. Puisque et appartiennent au cercle 1, on a = = 1. Puisque et appartiennent au cercle, on a D = D = 1. D'où = = D = D = 1, donc D est un losange. r est le centre du carré : les diagonales ( ) et (D ) sont perpendiculaires, donc l'angle D est droit et le losange D est donc un carré. [NDLR : manque la conclusion cherchée les cinq (plutôt quatre! Les élèves auraient pu garder le premier disque dans leur poche) disques ainsi disposés couvrent un disque dont le rayon est fois plus grand que celui du cercle de base.] MTh.en.JNS en 1995

2 page 3 vec 6 disques de rayon unité nous avons travaillé sur une première configuration que nous avons appelée «la Rosace». construction de la «Rosace» n trace un cercle de rayon une unité (il s'agit d'un disque de construction qui ne fait pas partie des 6 disques disponibles). n trace un cercle de même rayon qui a pour centre un point quelconque sur le cercle précédent. es deux cercles sont sécants. haque point d'intersection est le centre d'un nouveau cercle de rayon unité. n obtient en répétant cette construction la Rosace. 5 L 6 G K quel est le disque recouvert par cette rosace? est le centre de 6. est le centre de 1 et appartient à 6 : donc = 1. est le centre de 7. est le centre de 6 et appartient à 7 : donc = 1. est le centre de 7. est le centre de 1 et appartient à 7 : donc = 1. Puisque = = = 1, alors est un triangle équilatéral. est le centre de 6. appartient à 6 donc = 1. est le centre de 1. appartient à 1 donc = 1. Puisque = = = 1, alors est un triangle équilatéral. D M 3 7 J 1 I calculons et sont des triangles équilatéraux identiques donc est un losange de côté 1. M est le centre de. Dans le triangle M rectangle en M, d'après le théorème de Pythagore on a : = M + M 1 = M + (1/) car M =(1/) = 1/ M = 1 1/ M = 3/ M = (3/) Donc = M = (3/) 1, peut-on recouvrir un disque plus grand? n a pensé à écarter trois disques n va «écarter», 6 et de la façon suivante : [NDLR : attention, les points et ne sont plus les mêmes que dans la première partie : est centre de 1, et est centre de 3.] n trace les tangentes communes à 5 et au cercle de construction. es tangentes sont sécantes au cercle 1 et 3 en I 1 et I. es droites sont parallèles parce qu'elles sont perpendiculaires au segment [I 1, I ]. n trace la médiatrice du segment [I 1, I ]. n fait glisser le cercle dans cette bande délimitée par les deux tangentes. Le centre de appartient toujours à. n s'arrête lorsque le diamètre coïncide avec le segment [, I]. n procède de la même manière avec les cercles et 6.? MTh.en.JNS en 1995

3 page 33 n recouvre ainsi un disque plus grand que celui recouvert par la «Rosace». n nomme cette nouvelle figure «Le ertrieq». 6 I5 5 calculons le rayon de ce nouveau disque est le centre de gravité du triangle équilatéral. [ ], [ ], [ ] sont des rayons des cercles 1, 3 et 5. n a donc = = = 1. Soit [] est une hauteur du triangle [] un rayon est le centre de gravité du triangle. n a donc = (1/3) ou = ( 1 / ). Donc = 1/. Pour ceux qui ne savent pas que le centre de gravité d'un triangle se trouve aux deux tiers des médianes, en voir une preuve en encadré. I 1 I3 6 I5 I 3 Soit un triangle quelconque, G son centre de gravité, le symétrique de par rapport à G. P G G est un parallélogramme car : dans le triangle, d'après le théorème de la droite des milieux, on a (PG) parallèle à (), mais (PG) est confondue avec (P). Donc (G) parallèle à (). de même, dans le triangle, la droite (GN) est parallèle à (). Donc (G) est parallèle à (). G a ses côtés opposés parallèles deux à deux, c'est donc un parallélogramme. Ses diagonales [G] et [] se coupent en leur milieu M. N M GM = (1/) G mais G = G, donc GM = (1/) G M G = (1/) G M = (1/) G + G M = (3/) G c'est à dire G = (/3) M et voilà. 1 I 3 5 I I3 «Le ertrieq» MTh.en.JNS en 1995

4 page 3 1 'est le rayon du disque recouvert par le «ertrieq». I 1 = I 1 1, est un triangle rectangle en d'hypoténuse []. alculons en utilisant le théorème de Pythagore : = 1/ ; = 1 n projette orthogonalement [I 1 ] en [ ], donc I 1 =. n cherche. = 1. = - = 1 - (3/) = - = 1-1 = 1-1 = 3 I 3 Le disque recouvert par le «ertrieq» est légèrement plus grand que celui recouvert par la «Rosace». Peut-être y-a-t-il encore mieux, mais pour le moment nous n'en savons rien. omme vous l'avez constaté, dans l'étude précédente, la position initiale des trois premiers disques est cruciale. Dans la construction du «ertrieq», utilise-t-on la meilleure façon de placer trois disques? Si nous plaçons les trois disques comme dans le «ertrieq», les centres, et f o r m e n t un triangle équilatéral. Le disque recouvert est identique aux trois autres car c'est le disque de base que nous avions tracé pour construire la figure. Si maintenant on dispose les trois disques comme dans cette figure-ci I 1 est un triangle rectangle en. I 1 est un rayon de 1. D'après Pythagore, on a : I 1 = I 1 - ' ' ' c'est-à-dire ' I 1 = ' n projette orthogonalement [ I 1 ] en [ ], donc I 1 =. n cherche. = 1/. = + = I 1 est un triangle rectangle en. n cherche I 1. I 1 = 1 car c'est un rayon. D'après Pythagore on a : I 1 = I 1 + (les diamètres formant un triangle équilatéral '''), on a '' =. calculons le rayon '' du disque ainsi recouvert [''] est la hauteur issue de '. ' est le milieu de [''] car dans un triangle équilatéral, les hauteurs sont aussi les médianes. n a '' = (1/) '' = 1. MTh.en.JNS en 1995

5 page 35 Dans le triangle ''' rectangle en ', on a ''' = (1/) ''' car ('') est la bissectrice de l'angle '''. Donc l'angle ''' mesure 30. insi : cos ''' = '' / ''. Donc : '' = '' / cos ''' = 1 / ( 3/) = / 3. D'après la calculatrice, on a '' 1, ce qui prouve que le disque recouvert est plus grand dans ce cas. Pourtant, ce n'est pas en partant de la meilleure solution avec trois disques que l'on obtient la meilleure avec 6 disques. [NDLR : contrôle qualité des écrits : la meilleure disposition (expérimentale) à partir de la solution à trois disques donnerait : ' 3,817 ',998 ' ' ' soit un disque couvert dont le rayon serait d'environ 3,817 /,99 1,571096, lequel n'est pas si bon que le 1, du «ertrieq».] MTh.en.JNS en 1995

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors N I) Pour démontrer que deux droites (ou segments) sont parallèles (d) // (d ) (d) // (d ) deux droites sont parallèles à une même troisième les deux droites sont parallèles entre elles (d) // (d) deux

Plus en détail

CHAPITRE 13 : SYMETRIE AXIALE ET AXES DE SYMETRIE

CHAPITRE 13 : SYMETRIE AXIALE ET AXES DE SYMETRIE CHAPITRE 13 : SYMETRIE AXIALE ET AXES DE SYMETRIE I) SYMETRIE AXIALE. 1) SYMETRIQUE D UN POINT PAR RAPPORT A UNE DROITE. a) Définition. On dit que A est le symétrique de A par rapport à (d). Remarque :

Plus en détail

DISTANCE D UN POINT A UNE DROITE TANGENTE A UN CERCLE BISSECTRICE

DISTANCE D UN POINT A UNE DROITE TANGENTE A UN CERCLE BISSECTRICE DISTNE D UN PINT UNE DRITE TNGENTE UN ERLE ISSETRIE I) édiatrice d un segment : Soit et deux points distincts du plan. La médiatrice du segment [] est la droite perpendiculaire au segment [] passant par

Plus en détail

Thème N 17 : ANGLE INSCRIT - ANGLE AU CENTRE POLYGONES REGULIERS

Thème N 17 : ANGLE INSCRIT - ANGLE AU CENTRE POLYGONES REGULIERS Thème N 17 : NGLE INSRIT - NGLE U ENTRE PLYGNES REGULIERS * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * Pour prendre un bon départ Exercice n 1 : n considère

Plus en détail

Préparation du CRPE, problèmes du jour, mai 2011 (1 à 10)

Préparation du CRPE, problèmes du jour, mai 2011 (1 à 10) Préparation du CRPE, problèmes du jour, mai 2011 (1 à 10) Problème 1, les baguettes de bois Jean et Cécile forment chacun une ligne en mettant bout à bout des baguettes de bois. Toutes les baguettes utilisées

Plus en détail

Application du produit scalaire: Géométrie analytique

Application du produit scalaire: Géométrie analytique Application du produit scalaire: Géométrie analytique I) Vecteur normal et équation de droite 1) Vecteur normal à une droite Dire que est un vecteur non nul normal à une droite (d) de vecteur directeur

Plus en détail

Les droites, points, segments 1. Le point

Les droites, points, segments 1. Le point Les droites, points, segments 1. Le point Un point est un endroit précis du plan. On le repère avec une croix ( ). On le nomme avec une lettre majuscule. 2. La ligne et la droite Une ligne est une suite

Plus en détail

Annales de géométrie dans l espace - Corrigé

Annales de géométrie dans l espace - Corrigé Annales de géométrie dans l espace - Corrigé Pondichéry Avril 2013 (4 points) Pour chacune des questions, quatre propositions de réponse sont données dont une seule est exacte. Pour chacune des questions

Plus en détail

Repères dans le plan - configurations planes

Repères dans le plan - configurations planes Repères dans le plan - configurations planes ) Repères dans le plan : a) notion de repère dans un plan : Définition : Un repère est constitué d'un point origine, de deux droites orientées et graduées (axes).

Plus en détail

DROITES REMARQUABLES DU TRIANGLE

DROITES REMARQUABLES DU TRIANGLE Exercices 1/8 01 Donner la définition d une : - médiane - médiatrice - hauteur - bissectrice 02 Nommer les droites suivantes : (AC) : (BC) : (BD) : (BE) :. 03 Compléter les phrases relatives aux propriétés

Plus en détail

Exercice 3 (Aix-Marseille - 2006) Géométrie : corrigé fiche 3

Exercice 3 (Aix-Marseille - 2006) Géométrie : corrigé fiche 3 Exercice 3 (Aix-Marseille - 2006) Géométrie : corrigé fiche 3 Exercice 4 (Aix Marseille 1996) 1. Rappel : tracé de l hexagone. On place un point, qu on nomme O. On trace un cercle de centre O, de rayon

Plus en détail

Angle inscrit et angle au centre Géométrie Exercices corrigés

Angle inscrit et angle au centre Géométrie Exercices corrigés Angle inscrit et angle au centre Géométrie Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : angle inscrit dans un cercle (reconnaissance d un

Plus en détail

La translation dans le plan

La translation dans le plan La translation dans le plan Définitions: Une translation plane qui transforme le point A en le point B est un déplacement rectiligne dans le plan (glissement) qui amène le point A sur le point B. Le point

Plus en détail

THEOREMES DE GEOMETRIE

THEOREMES DE GEOMETRIE THEOREMES DE GEOMETRIE Sommaire Comment démontrer qu un triangle est rectangle?... 2 Comment démontrer que deux droites sont parallèles?... 4 Comment calculer une longueur?... 6 Comment démontrer que deux

Plus en détail

COURS : LA SYMÉTRIE AXIALE

COURS : LA SYMÉTRIE AXIALE HPTRE 7 OURS : L SYMÉTRE XLE Extrait du programme de la classe de Sixième : ONTENU Symétrie orthogonale par rapport à une droite (symétrie axiale) OMPÉTENES EXGLES -onstruire le symétrique d un point,

Plus en détail

Milieux, parallèles et triangles

Milieux, parallèles et triangles hapitre. Milieux, parallèles et triangles.théorème de la droite des milieux Dans un triangle, la droite qui passe par les milieux de deux cotés dans le socle est le milieu de [] llustration: Dans, est

Plus en détail

Réponse. Réponse. Réponse

Réponse. Réponse. Réponse Exercice 1 La médiatrice d un segment est la droite qui est perpendiculaire à ce segment et qui passe par son milieu. Justifier avec rigueur l affirmation suivante : La droite (d) est la médiatrice du

Plus en détail

Fichier de géométrie

Fichier de géométrie Fichier de géométrie Sommaire F1 F2 F3 F4 Périmètres Aires Volumes Tableaux de conversions F5 F6 Comment démontrer que deux droites sont parallèles Comment démontrer que deux droites sont perpendiculaires

Plus en détail

Exercice 1 1/ Calculer en détaillant et donner le résultat sous la forme d'une fraction irréductible : A = 2 5 2 15 4

Exercice 1 1/ Calculer en détaillant et donner le résultat sous la forme d'une fraction irréductible : A = 2 5 2 15 4 Il sera tenu compte de la qualité de la rédaction et de la présentation (4 points). L usage de la calculatrice est autorisé conformément à la circulaire n 99-186 du 16 novembre 1999. PREMIÈRE PRTIE : TIVITÉS

Plus en détail

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Propriété : Si un point est sur un segment et à égale distance de ses extrémités alors ce point est le milieu du segment. Si un point est

Plus en détail

Création d un jeton de caddie radioactif

Création d un jeton de caddie radioactif Imprimante 3D - Activité 2 Création d un jeton de caddie radioactif Avec SketchUp Make et une imprimante 3D Niveau: 7H-11H Frédéric Genevey - frederic.genevey@vd.educanet2.ch - janvier 2015 Création et

Plus en détail

Thème N 13: SYMETRIE ( 3 ) - PARALLELOGRAMME (2) - DEMONSTRATION (2) - QUADRILATERES - ANGLES

Thème N 13: SYMETRIE ( 3 ) - PARALLELOGRAMME (2) - DEMONSTRATION (2) - QUADRILATERES - ANGLES Thème N 13: SYMTR ( 3 ) - PRLLLOGRMM (2) - MONSTRTON (2) - QURLTRS - NGLS * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * TVT 1: O 1 er PROPRT: n utilisant

Plus en détail

VII. Lieux géométriques.

VII. Lieux géométriques. VII. Lieux géométriques.. Généralités. Définition. Un lieu géométrique est un ensemble de points qui vérifient une propriété géométrique déterminée.. Méthodes. Pour déterminer un lieu géométriques, différentes

Plus en détail

Constructions géométriques

Constructions géométriques Constructions géométriques Objectifs : - reconnaître deux droites parallèles et deux droites perpendiculaires - savoir déterminer une distance d un point à une droite - connaître les constructions géométriques

Plus en détail

Outils de démonstration

Outils de démonstration Outils de démonstration Comment démonter que... Année 2009 et 2010 Classe: 4D,4A Collège Fontbruant -Comment démontrer qu un triangle est un triangle isocèle? -Comment démontrer qu un triangle est un triangle

Plus en détail

Paris et New-York sont-ils les sommets d'un carré?

Paris et New-York sont-ils les sommets d'un carré? page 95 Paris et New-York sont-ils les sommets d'un carré? par othi Mok (3 ), Michel Vongsavanh (3 ), Eric hin (3 ), iek-hor Lim ( ), Eric kbaraly ( ), élèves et anciens élèves du ollège Victor Hugo (2

Plus en détail

Géométrie - notion : Angles, cercles, triangles

Géométrie - notion : Angles, cercles, triangles Géométrie - notion : Angles, cercles, triangles 1. Angles a) Vocabulaire Angle nul : L angle nul est formé par deux demi-droites identiques et donc de même origine. Angle plat : Un angle est plat si les

Plus en détail

Digisibles. digisible.

Digisibles. digisible. igisibles ) Essayer chiffre des dizaines, chiffre des unités : : ou encore ou bien 36... )L'idée est d'utiliser le I comme chiffie des milliers. 000 étant divisible par,,8... on cherche à partir des trois

Plus en détail

Symétrie Axiale. La médiatrice d un segment est LA droite qui coupe perpendiculairement ce segment en son milieu.

Symétrie Axiale. La médiatrice d un segment est LA droite qui coupe perpendiculairement ce segment en son milieu. Symétrie Axiale 1 Médiatrice d un segment. 1 a Définition La médiatrice d un segment est LA droite qui coupe perpendiculairement ce segment en son milieu. Exemple : (d) est la médiatrice du segment [AB]

Plus en détail

SOMMAIRE GEOMETRIE GEOM. http://delautrecotedubureau.eklablog.com/

SOMMAIRE GEOMETRIE GEOM. http://delautrecotedubureau.eklablog.com/ SOMMAIRE GEOMETRIE GEOM http://delautrecotedubureau.eklablog.com/ N Intitulé CE2 CM1 CM2 GEOM0 GEOM1 GEOM2 GEOM3 GEOM4 GEOM5 GEOM6 GEOM7 GEOM8 GEOM9 Les instruments Points, lignes, droites et segments

Plus en détail

... La planche à clous

... La planche à clous La planche à clous Si la dénomination de planche à clous donne une image instantanée de l outil, l appellation géoplan en éclaire davantage l utilisation didactique. Le géoplan est une planche sur laquelle

Plus en détail

2. Repère du plan Coordonnées d un. point Configurations planes

2. Repère du plan Coordonnées d un. point Configurations planes . Repère du plan oordonnées d un point onfigurations planes ctivité introductive : Démonter avec les milieu D est le trapèze ci-contre telle que ( D )//() D et sont les milieu respectifs des segments []

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES SESSION 2009 MERCREDI 11 MARS 2009 (14h 18h) SUJET PREMIERE S 1 Exercice 1 : Partie A : Questions préliminaires On considère trois entiers deux à deux distincts

Plus en détail

Droites parallèles et perpendiculaires Groupe 1

Droites parallèles et perpendiculaires Groupe 1 Droites parallèles et perpendiculaires Groupe 1 Objectif: reconnaître et tracer des droites parallèles et perpendiculaires. 1. Trace la droite perpendiculaire à la droite d et qui passe par le point C.

Plus en détail

Propriété : Les médiatrices des cotés d un triangle sont concourantes : Leur point de concours est le centre du cercle circonscrit au triangle.

Propriété : Les médiatrices des cotés d un triangle sont concourantes : Leur point de concours est le centre du cercle circonscrit au triangle. MISE U POINT ES NOTIONS E GEOMETRIE I. Triangles : 1. roites remarquables : a. Médiatrices d un triangle : Médiatrice d un segment : La médiatrice d un segment est la droite perpendiculaire à ce segment

Plus en détail

Sommaire. 1 Rappels. 2

Sommaire. 1 Rappels. 2 Sommaire 1 Rappels. 2 2 Triangle rectangle et cercle circonscrit. 7 2.1 Propriété n 1............................. 7 2.2 Exemple d utilisation de la propriété n 1.............. 8 2.3 Propriété n 2.............................

Plus en détail

Symétrie axiale Symétrie par rapport à une droite Cours

Symétrie axiale Symétrie par rapport à une droite Cours Symétrie axiale Symétrie par rapport à une droite Cours Sont abordés dans ce cours : (cliquez sur le chapitre pour un accès direct) CHAPITRE 1 : symétrie axiale et figures symétriques par rapport à une

Plus en détail

Les Vecteurs ( En seconde )

Les Vecteurs ( En seconde ) Les Vecteurs ( En seconde ) Dernière mise à jour : Mardi 22 Avril 2008 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 2007-2008) -1- J aimais et j aime encore les mathématiques pour elles-mêmes

Plus en détail

Ex 1 : Vrai ou faux. Géom 1

Ex 1 : Vrai ou faux. Géom 1 CONNAITRE LE VOCABULAIRE ET LES INSTRUMENTS GEOMETRIQUES Géom 1 Ex 1 : Vrai ou faux a)une droite est limité par deux points En géométrie, il faut être attentif lors de la lecture des consignes et très

Plus en détail

Lire les coordonnées d un point

Lire les coordonnées d un point Lire les coordonnées d un point 1) Repérer les cases 2) Repérer les nœuds : On peut repérer les nœuds d un quadrillage avec un code. La lettre indique le code de la colonne. Le nombre indique le code de

Plus en détail

SÉRIE TRIANGLES : CHAPITRE G2. 1 Calcule la mesure de l'angle manquant. A

SÉRIE TRIANGLES : CHAPITRE G2. 1 Calcule la mesure de l'angle manquant. A ÉI 1 : ÉI D 1 alcule la mesure de l'angle manquant. 4 es figures suivantes sont tracées à main levée. our chacune d'elles, indique si elles sont 80 a... constructibles ou non. Justifie ta réponse.... a....

Plus en détail

L essentiel des propriétés utiles aux démonstrations

L essentiel des propriétés utiles aux démonstrations L essentiel des propriétés utiles aux démonstrations Sésamath Troisième L essentiel des propriétés utiles aux démonstrations http://www.sesamath.net/ Association Sésamath http://manuel.sesamath.net/ Illustrations

Plus en détail

I. Définition : - [MM ] est perpendiculaire à d. - Le milieu de [MM ] est sur d. On dit que M est le symétrique de M par la symétrie axiale d axe d.

I. Définition : - [MM ] est perpendiculaire à d. - Le milieu de [MM ] est sur d. On dit que M est le symétrique de M par la symétrie axiale d axe d. I. Définition : M M' N M est le point symétrique de M par rapport à la droite d signifie que : - [MM ] est perpendiculaire à d. - Le milieu de [MM ] est sur d. On dit que M est le symétrique de M par la

Plus en détail

Conclusion : KI = KC et LC = LI. Donc KI = KC = CL = LI..

Conclusion : KI = KC et LC = LI. Donc KI = KC = CL = LI.. Fiche d'exercices EXERCICES Exercice 1 a) Rappeler la définition de la bissectrice d un angle. b) Construire et faire la liste des données de la figure suivante : BAC est un triangle rectangle en A. La

Plus en détail

Coordonnées Équation de droites

Coordonnées Équation de droites Coordonnées Équation de droites Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2015/2016 Table des matières 1 Coordonnées dans le plan 2 1.1 Repères coordonnées d un point.................................... 2 1.2

Plus en détail

Minimisation d une somme de distances, points de Fermat

Minimisation d une somme de distances, points de Fermat Minimisation d une somme de distances, points de Fermat Arnaud de Saint Julien 26 décembre 2004 Table des matières 1 Présentation du problème 2 1.1 Définitions et objectifs..................................

Plus en détail

4 e Révisions Triangles

4 e Révisions Triangles 4 e Révisions Triangles vant de commencer ces exercices, il faut connaître les définitions et propriétés du cours. xercice 1 Tracer les médianes et le centre de gravité G du Tracer les médiatrices et le

Plus en détail

Brevet Blanc Première Session

Brevet Blanc Première Session Collège Victor Hugo Puiseaux Année Scolaire 2014-2015 Brevet Blanc Première Session Épreuve de Mathématiques Durée : 2 heures Matériel autorisé : calculatrice, matériel de géométrie Page 1 sur 7 Exercice

Plus en détail

Cercle et constructions aux compas (triangles, milieu)

Cercle et constructions aux compas (triangles, milieu) ercle et constructions aux compas (triangles, milieu) I. Le cercle 1/ L'essentiel ctivités Placer un point puis construire, à la règle, le plus de points possibles situés à 2,3 cm de. Que remarque-t-on?

Plus en détail

Lentilles minces. reconnaître la nature (convergente ou divergente) d'une lentille mince. de construire l'image d'un objet à travers cette lentille.

Lentilles minces. reconnaître la nature (convergente ou divergente) d'une lentille mince. de construire l'image d'un objet à travers cette lentille. Lentilles minces Le but du module est de décrire les propriétés fondamentales des lentilles minces en établissant une classification de celles-ci et en apprenant à construire la marche des rayons lumineux

Plus en détail

FICHES OUTILS GEOMETRIE CE2

FICHES OUTILS GEOMETRIE CE2 FICHES OUTILS GEOMETRIE 1 Reproduire avec un calque 2 Reproduire avec un quadrillage 3 Reproduire avec un gabarit 4 Les solides 5 Figures planes et polygones 6 Parallèles et perpendiculaires 7 Cercles

Plus en détail

Transformations du plan (exercices)

Transformations du plan (exercices) Exercice 1 : Transformations du plan (exercices) 1. Construire les symétriques de cette figure par rapport aux trois axes tracés (horizontal, vertical puis oblique ) 2. Construire les symétriques de la

Plus en détail

Cosinus d un angle aigu (trigonométrie) Exercices corrigés

Cosinus d un angle aigu (trigonométrie) Exercices corrigés Cosinus d un angle aigu (trigonométrie) Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercices 1 et 2 : calcul de la longueur d un côté adjacent à un angle aigu Exercice 3 : calcul de la longueur

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC

CORRECTION BREVET BLANC Partie numérique Exercice 1 : CORRECTION BREVET BLANC Question 1 : on teste les trois valeurs en remplaçant x par la valeur. La solution est Question 2 : Les solutions sont et -2 Question 3 : on fait deux

Plus en détail

LE CERCLE Applications et problèmes - CORRIGÉ

LE CERCLE Applications et problèmes - CORRIGÉ LE CERCLE Applications et problèmes - CORRIGÉ 1. Pour chacun des exercices suivants, tracer un cercle à l aide d une boîte de conserve ou de tout autre objet ayant une base circulaire. Pour chacun de ces

Plus en détail

Chap 5 : A la règle, à l équerre, au compas et au rapporteur

Chap 5 : A la règle, à l équerre, au compas et au rapporteur Chap 5 : A la règle, à l équerre, au compas et au rapporteur A la fin du chapitre, tu dois être capable de : 6 G 7 : Tracer, par un point donné, la perpendiculaire ou la parallèle à une droite donnée (usage

Plus en détail

FICHES OUTILS GEOMETRIE CM1

FICHES OUTILS GEOMETRIE CM1 FIHES OUTILS GEOMETRIE 1 Utilisation de la règle et de l équerre 2 Utilisation du compas 3 Reproduire des figures planes 4 Reconnaitre des figures planes 5 onstruire des figures géométriques 6 Les solides

Plus en détail

DROITES SECANTES, PERPENDICULAIRES ET PARALLELES

DROITES SECANTES, PERPENDICULAIRES ET PARALLELES hapitre 05 roites sécantes, perpendiculaires et parallèles ROITES SENTES, PERPENIULIRES ET PRLLELES roites sécantes éfinition eux droites sécantes sont deux droites qui ont un seul point commun e point

Plus en détail

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 5

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 5 Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 5 Exercice Ecrire chacun des nombres ci-dessous sous forme d une puissance d un nombre entier. On laissera visible les étapes du calcul. = 2 0 x 4 3 = 3

Plus en détail

3 ème Cours : géométrie dans l espace

3 ème Cours : géométrie dans l espace I. La sphère : a) Définition : La sphère de centre et de rayon R est l ensemble de tous les points qui sont situés à la distance R du point. L intérieur de la sphère (l ensemble des points dont la distance

Plus en détail

analytique plane 2. 2013

analytique plane 2. 2013 analytique plane 2. 2013 Maths-A TABLE DES MATIÈRES Rappels sur les vecteurs... 30 Pente d une droite... 31 Equation d une droite, première forme... 32 Equation d une droite, deuxième forme... 33 Equation

Plus en détail

Théorème de Thalès Exercices corrigés

Théorème de Thalès Exercices corrigés Théorème de Thalès Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercices 1, 2 et 3 : calculs de longueurs Exercice 4 : partage d un segment sans règle graduée Exercice 5 : problème avec plusieurs

Plus en détail

SOMMAIRE ÉVALUATIONS GÉOMÉTRIE CE2

SOMMAIRE ÉVALUATIONS GÉOMÉTRIE CE2 SOMMAIRE ÉVALUATIONS GÉOMÉTRIE CE2 1. Les angles : définir, nommer, situer un angle droit, utilisation de l équerre 2. Définition, traçage : La droite, la demi-droite, le segment, le polygone 3. Reconnaître

Plus en détail

Concours de l Association Mathématique du Québec Niveau collégial

Concours de l Association Mathématique du Québec Niveau collégial Concours de l Association Mathématique du Québec Niveau collégial Le jeudi février 0 SOLUTIONNAIRE. Redorer son enseigne Une compagnie veut se créer un nouveau logo très rutilant pour remplacer sa vieille

Plus en détail

6 eme La symétrie axiale

6 eme La symétrie axiale 6 eme La symétrie axiale 1. La médiatrice d un segment On dit que est la médiatrice du segment [] si : - - - Ex 1 : Trace la médiatrice de [IJ] et [MN] puis place G pour que soit la médiatrice de [FG].

Plus en détail

Ses hauteurs [AP], [BQ] et [CR] se coupent au point H.

Ses hauteurs [AP], [BQ] et [CR] se coupent au point H. D 9 E EE D EUE Soit un triangle. Ses hauteurs [], [] et [] se coupent au point. es milieux de [], [] et [] sont respectivement, et, ceux de [], [] et [] sont respectivement, et. Démontre qu il existe un

Plus en détail

1 S Le produit scalaire Exercices. Diverses expressions du produit scalaire et calcul de grandeurs.

1 S Le produit scalaire Exercices. Diverses expressions du produit scalaire et calcul de grandeurs. S e produit scalaire Eercices Diverses epressions du produit scalaire et calcul de grandeurs. Eercice. est un triangle et I est le milieu de []. Données : I 6, I I et I. alculer : ) (introduire le point

Plus en détail

FORMULAIRE DE MATHEMATIQUES CLASSE DE TROISIEME

FORMULAIRE DE MATHEMATIQUES CLASSE DE TROISIEME 2012 FORMULAIRE DE MATHEMATIQUES CLASSE DE TROISIEME NOUS VOUS PRESENTONS ICI UN FORMULAIRE CONTENANT LES DEFINITIONS, PROPRIETES ET THEOREMES VUS EN COURS DE MATHEMATIQUES TOUT AU LONG DE VOTRE SCOLARITE

Plus en détail

GEOMETRIE CM2. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté.

GEOMETRIE CM2. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté. x I x K x F Une droite est un alignement infini de points. On la désigne par

Plus en détail

II. Fonctions cyclométriques.

II. Fonctions cyclométriques. II. Fonctions cclométriques.. Introduction Etant donné une onction : A R (), connaissant (), peut-on retrouver? C'est la onction réciproque qui nous le permettra. () Pour que la réciproque d'une onction

Plus en détail

Méli-mélo de preuves graphiques Parimaths - Niveau débutant

Méli-mélo de preuves graphiques Parimaths - Niveau débutant Méli-mélo de preuves graphiues Parimaths - Niveau débutant Diego Izuierdo 1er février 014 Tous les exercices de cette séance doivent être résolus en faisant des dessins, en coloriant, en complétant des

Plus en détail

PARTIE NUMERIQUE. Brevet Blanc de Mathématiques 18/01/11. Exercice 1. 1) Ecrire les nombres A et B sous la forme de fractions irréductibles

PARTIE NUMERIQUE. Brevet Blanc de Mathématiques 18/01/11. Exercice 1. 1) Ecrire les nombres A et B sous la forme de fractions irréductibles Brevet Blanc de Mathématiques 18/01/11 PARTIE NUMERIQUE Exercice 1 1) Ecrire les nombres A et B sous la forme de fractions irréductibles A= 13 3 4 3 2 5 B=5+ 1+ 1 8 3 4 A= 13 3 4 3 5 2 A= 13 3 10 3 B=

Plus en détail

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE Ecoles européennes Bureau du Secrétaire Général du Conseil Supérieur Unité de développement pédagogique Ref. : 011-01-D-7-fr- Orig. : EN PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE Cours à 4 périodes/semaine

Plus en détail

De la symétrie centrale au parallélogramme

De la symétrie centrale au parallélogramme La géométrie en 5 doit nous permettre de passer de l identification perceptive (la reconnaissance par la vue) de figures et de configurations à leur caractérisation par des propriétés (passage du dessin

Plus en détail

TRIANGLE RECTANGLE ET CERCLE

TRIANGLE RECTANGLE ET CERCLE THEME : TRIANGLE RECTANGLE ET CERCLE Exercice 1 : Brevet des Collèges Groupe Est - 2005 Tracer un segment [EF] de 10 cm de longueur puis un demi-cercle de diamètre [EF]. Placer le point G sur ce demi-cercle,

Plus en détail

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité PRÉPRTION DU BCCLURÉT MTHÉMTIQUES SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité 8 Janvier Durée de l épreuve : heures Coefficient : 5 ou 7 L usage d une calculatrice électronique de poche à alimentation autonome,

Plus en détail

ÉTAPE 1 : Construction de perpendicualires et de parallèles sur papier uni, introduction des propriétés 1 et 2

ÉTAPE 1 : Construction de perpendicualires et de parallèles sur papier uni, introduction des propriétés 1 et 2 ÉTAPE 1 : Construction de perpendicualires et de parallèles sur papier uni, introduction des propriétés 1 et 2 Exercice des 24 h du Mans Une voiture part de la ligne de départ. Elle se déplace en ligne

Plus en détail

Quelques théorèmes de géométrie du triangle

Quelques théorèmes de géométrie du triangle Quelques théorèmes de géométrie du triangle Z, auctore 1 er novembre 2005 1 Propriété des angles Théorème 1 Dans un triangle, la somme des trois angles vaut 180. Précisément, pour un triangle, on a la

Plus en détail

Chapitre 8 Montages électriques

Chapitre 8 Montages électriques Chapitre 8 Montages électriques OBJECTIFS Réaliser un circuit série à partir d un schéma. Faire le schéma normalisé d un circuit en série. Réaliser un circuit en dérivation à partir d un schéma Faire le

Plus en détail

Roulement à billes par Muller Marianne, Bert Laetitia et Bichon Adélaïde Lycée d'altitude de Briançon

Roulement à billes par Muller Marianne, Bert Laetitia et Bichon Adélaïde Lycée d'altitude de Briançon Roulement à billes par Muller Marianne, Bert Laetitia et Bichon Adélaïde Lycée d'altitude de Briançon Sujet : Pour monter un roulement à billes on dispose de deux cercles (de rayons r et r'). On les décentre

Plus en détail

L essentiel des propriétés utiles aux démonstrations

L essentiel des propriétés utiles aux démonstrations L essentiel des propriétés utiles aux démonstrations Sésamath Cinquième L essentiel des propriétés utiles aux démonstrations http://www.sesamath.net/ Association Sésamath http://manuel.sesamath.net/ Illustrations

Plus en détail

Exercice 5 Seconde/Géométrie-analytique/exo-020/texte

Exercice 5 Seconde/Géométrie-analytique/exo-020/texte åò ÓäÒ ê Exercice 1 /Géométrie-analytique/exo-00/texte ans un repère orthonormé (O, I, ), on considère les points (; 8), B ( ; ) et (x; 7). 1. alculer x pour que le triangle B soit rectangle en B.. alculer

Plus en détail

I) Activités numériques

I) Activités numériques revet 99 : ordeau I) ctivités numériques ercice : alculer les valeurs eactes des nombres suivants (on donnera les résultats sous forme fractionnaire irréductible) 8 Écrire les nombres suivants sous la

Plus en détail

Compétence C5: Construire une hauteur d un triangle

Compétence C5: Construire une hauteur d un triangle Compétence C5: Construire une hauteur d un triangle Etape 1 : Reconnaissance visuelle de droites perpendiculaires (à vue ou utilisation de l équerre dans certains cas) Exercice 1 : Demander à l élève de

Plus en détail

I Etude des pays organisateurs des différentes coupes du monde de football masculin

I Etude des pays organisateurs des différentes coupes du monde de football masculin LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL Vous allez devoir réaliser un travail à l'aide des outils informatiques. Vous devez travailler à deux : vous pouvez travailler avec un autre élève de votre classe ou d'une

Plus en détail

Trigonométrie. Série 1 : Définitions. Série 2 : Calculs. Série 3 : Synthèse

Trigonométrie. Série 1 : Définitions. Série 2 : Calculs. Série 3 : Synthèse 2 Trigonométrie Série 1 : éfinitions Série 2 : alculs Série 3 : Synthèse 97 SÉRI 1 : ÉINITIONS Le cours avec les aides animées Q1. ans quelle configuration peut-on appliquer la trigonométrie? Q2. onne

Plus en détail

1. Perspective cavalière

1. Perspective cavalière 1. Perspective cavalière 1.1 vocabulaire de base Pour dessiner un solide à l'aide de la perspective cavalière il faut distinguer: le point de vue : 'est l'endroit où se trouve l'observateur. Pour que l'objet

Plus en détail

PYRAMIDE ET CONE DE REVOLUTION

PYRAMIDE ET CONE DE REVOLUTION PYRAMIDE ET CNE DE REVLUTIN I) Perspective cavalière : Les solides de l espace sont représentés en perspective cavalière. Les conventions suivantes sont à respectées : - une droite est représentée par

Plus en détail

CHAPITRE VI. Utiliser les propriétés d un parallélogramme relatives à ses côtés, ses diagonales ou ses angles

CHAPITRE VI. Utiliser les propriétés d un parallélogramme relatives à ses côtés, ses diagonales ou ses angles HPITRE VI PRLLÉLGRMMES MPÉTENES ÉVLUÉES NS E HPITRE : (T : compétences transversales, N : activités numériques, G : activités géométriques, F : gestion de données et fonctions) Intitulé des compétences

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES Exercice n. (correction) Répondre par VRAI (V) ou FAUX (F) : Question Soient A, B et C trois points distincts du plan. PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES a) A, B et C sont alignés si et seulement si :

Plus en détail

RALLYE MATHÉMATIQUE DE FRANCHE-COMTÉ Épreuve de qualifications du mardi 10 janvier 2012

RALLYE MATHÉMATIQUE DE FRANCHE-COMTÉ Épreuve de qualifications du mardi 10 janvier 2012 RALLYE MATHÉMATIQUE DE FRANCHE-COMTÉ Épreuve de qualifications du mardi 10 janvier 2012 Les classes de Troisième doivent résoudre les problèmes 1 à 6. Les classes de Seconde doivent résoudre les problèmes

Plus en détail

Chapitre 6 Géométrie vectorielle

Chapitre 6 Géométrie vectorielle 6. Translation et vecteurs 6.. Définition DÉFINITIN n considère et deux points distincts du plan. hapitre 6 Géométrie vectorielle. n appelle translation qui transforme en la transformation qui à tout point

Plus en détail

Le théorème de Pythagore et le cercle circonscrit au triangle rectangle (Rappel)

Le théorème de Pythagore et le cercle circonscrit au triangle rectangle (Rappel) Le théorème de Pythagore et le cercle circonscrit au triangle rectangle (Rappel) I) Le théorème de Pythagore 1) Définition : Dans un triangle rectangle le côté opposé à l angle droit est appelé hypoténuse.

Plus en détail

Les équations du premier degré

Les équations du premier degré TABLE DES MATIÈRES 1 Les équations du premier degré Paul Milan LMA Seconde le 10 septembre 2010 Table des matières 1 Définition 1 2 Résolution d une équation du premier degré 2 2.1 Règles de base................................

Plus en détail

D = 5 2 4 0,5. 4 points. D = 5 2 2 D = 5 donc D est un nombre entier. 0,5

D = 5 2 4 0,5. 4 points. D = 5 2 2 D = 5 donc D est un nombre entier. 0,5 ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 s) Montrer que D est un nombre entier. Ê D = 5 12 2 D = 5 2 Exercice n 1 : Toutes les étapes de calcul devront figurer sur la copie. 1. On donne A = + 1 + 2. Calculer et donner

Plus en détail

Ex 1 : Vrai ou faux CM1

Ex 1 : Vrai ou faux CM1 Ex 1 : Vrai ou faux a)une droite est limité par deux points En géométrie, il faut être attentif lors de la lecture des consignes et très précis quand on utilise le vocabulaire. b)si trois points sont sur

Plus en détail

Technologies du Génie Électrique

Technologies du Génie Électrique Technologies du Génie Électrique TECHNOLOGIE DE L ELECTRONIQUE INDUSTRIELLE (243.06) OPTION : ÉLECTRODINAMIQUE Principe des micro-ordinateurs 243-834-92 Recherche Le disque dur Par : Pierrot Michaud Remis

Plus en détail

Le partage de boisson

Le partage de boisson Le partage de boisson Congrès MeJ d Angers -4 Élèves : Killian ROYANT et Noé LABEYRIE (Collège Albert Vinçon) Marion KESLER, Mathilde SIMONIN, Maëlys RIVAULT et Titouan MARTIN-SEVERSTRE Etablissement :

Plus en détail

Livret. d'entraînement 3 2009-2010 2010-2011

Livret. d'entraînement 3 2009-2010 2010-2011 3 e Livret e d'entraînement 3 2009-2010 2010-2011 - Les nombres naturels - Les nombres naturels Savoir.1 : éterminer un ordre de grandeur.1.1 onne un ordre de grandeur des nombres suivants : = 8 706 =

Plus en détail

La symétrie. Un axe de symétrie partage une figure en deux parties exactement égales que l'on peut superposer.

La symétrie. Un axe de symétrie partage une figure en deux parties exactement égales que l'on peut superposer. La symétrie Un axe de symétrie partage une figure en deux parties exactement égales que l'on peut superposer. Une figure peut avoir un ou plusieurs axes de symétrie. On peut tracer le symétrique d'une

Plus en détail