L estime de soi chez l enfant

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L estime de soi chez l enfant"

Transcription

1 Le grand-petit journal L estime de soi chez l enfant L estime de soi est la valeur positive ou négative que l on accorde à l opinion que nous avons de nous-mêmes dans un domaine en particulier. L estime de soi chez l enfant se construit dès la naissance. Grands Frères Grandes Soeurs de l'estrie 2013 Volume no.2 Ce qu il faut se rappeler par rapport à l estime de soi chez les enfants: Lorsque les attentes des adultes vis-à-vis l enfant sont irréalistes, ceux-ci en concluent qu ils ne sont pas corrects car ils sont trop jeunes pour avoir la capacité de se poser des questions sur euxmêmes ou les autres; L enfant doit savoir comment perdre, comment vivre l échec; Il faut montrer à l enfant que l on aime passer du temps avec lui; Il ne suffit pas d encourager l effort, il faut le soutenir!; Plus l enfant est jeune, plus il a besoin d encouragements concrets et immédiats; Il faut laisser la place à l enfant de faire les choses par lui-même; ne pas vouloir tout faire à sa place. Dans ce numéro : Un petit mot de Sabrina 2 Nouveau timbre 2 Grand Merci! 3 Formation 4 Activité: Invitation au circuit des murales 5 Les individus qui ont une bonne estime de soi se reconnaissent des forces et des habiletés. Ils assument des responsabilités, désirent relever des défis et s accomplir! Il est possible de stimuler l estime de soi chez l enfant à travers diverses activités: le conte, les coloriages, causeries, projets, etc. Visitez le site internet suivant pour avoir quelques idées d activités à faire en lien avec ce thème : Sondage sur l intimidation Anniversaires 7 Petite pensée 7 6

2 Bonjour à tous! Un petit mot de Sabrina Je m appelle Sabrina Paris et je suis votre nouvelle stagiaire pour l hiver Je suis étudiante au Cégep de Sherbrooke en Travail social et je réalise présentement mon stage final. Je vais demeurer avec vous jusqu à la fin du mois de mai, donc j aurai la chance de côtoyer plusieurs d entre vous. Cet hiver, je vais avoir l opportunité d animer certains groupes Go les filles! et j aurai la chance d organiser des activités ponctuelles pour le jumelage traditionnel. Je suis très enthousiaste d acquérir de l expérience en votre compagnie et je dois également dire un grand merci à l équipe des Grands Frères et Grandes Sœurs de l Estrie pour m avoir si bien accueillie. Au plaisir de vous rencontrer bientôt! Les Grands Frères Grandes Sœurs choisis pour un timbre canadien Les Grands Frères et Grandes Sœurs du Canada sont fiers d'avoir été sélectionnés pour un timbre commémoratif qui célèbre le centenaire de cet organisme qui œuvre à s assurer que les adultes servent de modèle auprès des jeunes. Page 2 Le grand-petit journal

3 Un Grand Merci: un évènement pour nos 100 ans! Nous célébrerons le centenaire du mouvement des Grands Frères Grandes Sœurs et nous avons besoin de votre aide! Prenez quelques minutes et visitez ungrandmerci.ca et donner votre GRAND merci à quelqu'un qui a aidé à former la personne que vous êtes aujourd'hui. Le Grand Merci est un espace en ligne où tous les Canadiens sont invités, à partir du 15 janvier 2013, à écrire un message pour remercier une personne qui a fait une différence dans leur vie. Il peut s agir d un ami, un professeur, un employeur, un membre de la famille, un entraîneur, etc., qui est toujours présent dans leur vie, ou l était dans le passé. C est un hommage aux mentors qui nous aident à orienter et façonner les personnes que nous sommes aujourd hui. Encouragez votre administration, bénévoles, grands frères, grandes sœurs, petits frères et petites sœurs, famille, amis, et aussi les membres de votre communauté à donner leur Grand Merci pour rendre hommage à une personne qui a fait une différence dans leur vie. Visitez ungrandmerci.ca, donnez votre GRAND MERCI et encouragez d'autres à faire la même chose! Page 3

4 Formation S OUTILLER POUR RÉUSSIR À TRANSMETTRE LE MEILLEUR DE SOI-MÊME AUX AUTRES Cette formation s adresse aux bénévoles de l organisme Grands Frères Grandes Sœurs de l Estrie ainsi qu aux parents. Date et heure : mercredi 27 mars, 18h30 Lieu: Centre communautaire Jacques-Cartier, 2070, boulevard de Portland, entrée porte principale, salles Présentation de la formatrice : Cristel Touchette est étudiante au baccalauréat en Psychologie de l Université de Sherbrooke. Depuis plusieurs années, les enfants font partie de son champ d intérêt, de travail et d investigation ainsi que de son cheminement scolaire et communautaire. Son objectif de carrière: devenir psychologue pour enfants. Ordre du jour : 18h30 : Présentation de la formatrice et du déroulement de la soirée. 18h45 : LES VALEURS : Identification de nos propres valeurs et compréhension de l importance des valeurs. 19h25 : LES ÉMOTIONS ET L ESTIME DE SOI DANS LE DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT : Identification et gestion des émotions, signification de celles-ci, estime de soi (système immunitaire du développement sain) 20h20 : COMMUNICATION EFFICACE ET FACILE (APPRENDRE À APPRENDRE) : Communication non verbale, rétroaction, style apprenant, écoute active. 21h05 : Période de questions et évaluation de la rencontre Page 4 Le grand-petit journal

5 Activité! 2013 Page 5

6 Sondage sur l intimidation: La moitié des Canadiens en sont victimes durant l enfance ou l adolescence Ce sondage, mené par Harris/Decima pour le compte des Grands Frères Grandes Sœurs du Canada (GFGSC), avait pour but d examiner tant les attitudes des Canadiens par rapport à l intimidation que l efficacité du mentorat comme façon de prévenir les comportements abusifs et d aider les enfants qui sont victimes d intimidation à rebâtir leur confiance et leur estime de soi. Faits saillants du sondage: 95 % des adultes canadiens interrogés estiment que la population détient la responsabilité d agir pour enrayer l intimidation; 50 % des adultes canadiens qui ont été interrogés avouent qu ils ou elles ont été victimes de taxage quand ils étaient enfants ou adolescents; 62 % des victimes d intimidation croient qu ils ou elles auraient bénéficié de la présence d un mentor bénévole qui les aurait aidé à s en tirer; Près du tiers (30 %) juge que les mauvais traitements qu ils ont subi les a affectés de façon durable; 87 % sont d accord pour dire, qu à la longue, les efforts faits pour réduire le taxage servent à renforcer la communauté. Selon Bruce MacDonald, président des GFGS du Canada, les Canadiens reconnaissent que l amitié et le mentorat sont deux moyens efficaces pour prévenir les comportements abusifs et aider les victimes. En offrant de votre temps et en offrant aux enfants l encadrement dont ils ont besoin, vous les amenez à devenir des individus positifs et à choisir un bon chemin dans la vie. Page 6 Le grand-petit journal

7 Anniversaires De jumelage 3 mars: Sylvain et Malik (1 an) 31 mars: Eric et Samuel (4 ans) De naissance 13 janvier: Maïna (PS jumelée) 30 janvier: Gabriel (PF jumelé) 7 février: Hugues (GF en processus) 17 février: Laulie (PS jumelée) 22 février: Megann (PS en attente) 28 février: Carole (GS en attente) 2 mars: Julie (GS en processus) 3 mars: Sylvain (GF jumelé) 16 mars: Audrey-Anne (PS jumelée) 31 mars: Éric (GF jumelé) Petite pensée Rien ne dure toute la vie, pas même vos soucis. - Arnold H. Glasgow Retrouvez-nous sur le Web! Et sur notre page Facebook! Êtes-vous ami des GFGSE? 2634, rue Galt Ouest Sherbrooke (Québec) J1K 2X2 Restez à l affût, nous diffuserons bientôt un peu partout sur le Web nos premières capsules vidéos promotionnelles. Téléphone : Télécopie : Messagerie : Tout commence par une présence 2013 Page 7

Semaine de la persévérance scolaire: 11 au 15 février 2013

Semaine de la persévérance scolaire: 11 au 15 février 2013 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 11 au 15 février 2013 Grands Frères Grandes Soeurs de l'estrie Février 2013 Volume no.1 Les Journées de la persévérance scolaire (JPS) rappellent

Plus en détail

Bénévole féminin de l année secteur Vie communautaire: Marie-Rose Rodrigue Présidente du conseil d administration des GFGS de l Estrie

Bénévole féminin de l année secteur Vie communautaire: Marie-Rose Rodrigue Présidente du conseil d administration des GFGS de l Estrie Le grand-petit journal Bénévole féminin de l année secteur Vie communautaire: Marie-Rose Rodrigue Présidente du conseil d administration des GFGS de l Estrie Grands Frères Grandes Soeurs de l'estrie Mai

Plus en détail

Mot d accueil. Bonjour à tous!

Mot d accueil. Bonjour à tous! Le grand-petit journal Bonjour à tous! Mot d accueil Arrivée en mai dernier comme Coordonnatrice des services de mentorat, je suis bien heureuse de faire maintenant partie de l équipe des Grands Frères

Plus en détail

Compte-rendu des dernières activités: Un franc succès!

Compte-rendu des dernières activités: Un franc succès! Le grand-petit journal Compte-rendu des dernières activités: Un franc succès! Fête de la pêche: Cet évènement du 8 juin dernier a été fort populaire au sein de nos membres même s il a été très difficile

Plus en détail

Semaine de la persévérance scolaire: 13 au 17 février 2012

Semaine de la persévérance scolaire: 13 au 17 février 2012 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 13 au 17 février 2012 Les Journées de la persévérance scolaire en Estrie sont de retour pour une troisième édition, soit du 13 au 17 février

Plus en détail

Un automne chargé! Le temps des Fêtes approche! Fermeture des bureaux. Bonjour à vous tous chers membres des GFGSE,

Un automne chargé! Le temps des Fêtes approche! Fermeture des bureaux. Bonjour à vous tous chers membres des GFGSE, Le grand-petit journal Un automne chargé! Bonjour à vous tous chers membres des GFGSE, Notre organisation a connu un automne fort chargé, je dirais même, encore plus chargé que par les années passées.

Plus en détail

Estime de soi chez l enfant

Estime de soi chez l enfant Estime de soi chez l enfant Qu'est-ce que l'estime de soi? Quelle opinion votre enfant a-t-il de lui-même? Que doit-on savoir sur l'estime de soi? Les informations que vous trouverez ici ont été présentées

Plus en détail

Déterminants de l abandon

Déterminants de l abandon Déterminants de l abandon Afin d augmenter la participation des jeunes à des activités physiques et sportives, il faut non seulement motiver les sédentaires, mais d abord et avant tout prévenir l abandon

Plus en détail

Les fonctions du superviseur

Les fonctions du superviseur Partir du bon pied pour un superviseur implique tout d abord de connaitre certains des principes de base et de s entendre sur une terminologie commune quant aux différentes composantes inhérentes à la

Plus en détail

APPRÉCIATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL. Nom de la personne évaluée : Titre d emploi : Nom des évaluateurs : Date de la rencontre d évaluation :

APPRÉCIATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL. Nom de la personne évaluée : Titre d emploi : Nom des évaluateurs : Date de la rencontre d évaluation : APPRÉCIATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL Nom de la personne évaluée : Titre d emploi : Nom des évaluateurs : Date de la rencontre d évaluation : VOLET 1 Les connaissances : Elles correspondent aux

Plus en détail

Agir efficacement en situation de diversité culturelle

Agir efficacement en situation de diversité culturelle Collaboration Agir efficacement en situation de diversité culturelle Jacques Proulx, professeur retraité de l Université de Sherbrooke Rendez-vous de la réussite Juin 2017 2 Partie 2 : agir introduction

Plus en détail

Qu est-ce que le TDAH?

Qu est-ce que le TDAH? Qu est-ce que le TDAH? Le Trouble du déficit de l attention, avec ou sans hyperactivité (TDA-TDAH) est un trouble neurologique qui entraîne des difficultés à contrôler et à freiner les idées (inattention),

Plus en détail

Faudrait-il bannir les parents des clubs et des tournois de tennis?!

Faudrait-il bannir les parents des clubs et des tournois de tennis?! Faudrait-il bannir les parents des clubs et des tournois de tennis?! 2 ème Forum Swiss Tennis pour les Responsables Juniors 7 février 2016 - Bienne Dr. Olivier Schmid Psychologue du sport et de la performance

Plus en détail

Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique. Exemple. de guide de. mentorat

Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique. Exemple. de guide de. mentorat Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique Exemple Octobre 2014 Le vice-décanat à la recherche et à l innovation scientifique de la Faculté de médecine de l Université

Plus en détail

Le soutien social que j offre Exercice de réflexion

Le soutien social que j offre Exercice de réflexion Le soutien social que j offre Exercice de réflexion Exercice préparé par Julie Ruel à partir du texte Mon soutien social de Lucie Leclair Arvisais, APPR, Catherine Dumouchel, stagiaire, et Julie Ruel,

Plus en détail

S épanouir sous la pression : la résilience au travail. Confidentiel ne pas distribuer

S épanouir sous la pression : la résilience au travail. Confidentiel ne pas distribuer S épanouir sous la pression : la résilience au travail Objectifs Examiner les facteurs qui influent sur la résilience. Reconnaître que l attitude, les gestes et les choix ont des répercussions sur la résilience.

Plus en détail

Accueil et Intégration PARCE QUE L IMPLICATION BÉNÉVOLE EST UNE QUESTION D ÉMOTION

Accueil et Intégration PARCE QUE L IMPLICATION BÉNÉVOLE EST UNE QUESTION D ÉMOTION Accueil et Intégration PARCE QUE L IMPLICATION BÉNÉVOLE EST UNE QUESTION D ÉMOTION Présentation des résultats de la recherche Pause réflexion Travail en sous-groupe (1 heure) Objectif : identifier les

Plus en détail

BIENVENUE À LA CONFÉRENCE. Pour aider son enfant à s orienter

BIENVENUE À LA CONFÉRENCE. Pour aider son enfant à s orienter BIENVENUE À LA CONFÉRENCE Pour aider son enfant à s orienter Une conférence offerte par : Vos animateurs: Dave Boivin c.o. de la CSMV Chantal Lebel c.o. de l école Mgr Parent Le plan de notre présentation

Plus en détail

L intimidation est l utilisation de l agression dans le but intentionnel de blesser une autre personne :

L intimidation est l utilisation de l agression dans le but intentionnel de blesser une autre personne : Engagement de notre école à résoudre les cas d intimidation «À l école Saint-François d Assise, nous nous engageons à fournir un environnement sécuritaire, agréable et accueillant pour tous nos élèves.

Plus en détail

LES COMPÉTENCES ESSENTIELLES

LES COMPÉTENCES ESSENTIELLES Communication C 1. Entrer en relation et interagir avec les autres 2. Acquérir, interpréter et présenter de l information 3. Collaborer pour planifier, réaliser et évaluer des constructions et des activités

Plus en détail

La valeur de l éducation Un tremplin vers le succès. Rapport canadien

La valeur de l éducation Un tremplin vers le succès. Rapport canadien La valeur de l éducation Un tremplin vers le succès Rapport canadien Principales conclusions Ce rapport se fonde sur l opinion de 301 parents canadiens ayant au moins un enfant de moins de 23 ans actuellement

Plus en détail

La parole aux jeunes. Rapport sur les préoccupations touchant les adolescents

La parole aux jeunes. Rapport sur les préoccupations touchant les adolescents La parole aux jeunes Rapport sur les préoccupations touchant les adolescents Les jeunes ont parlé. Nous avons écouté. T ant dans les médias populaires que dans la société en général, on considère souvent

Plus en détail

Techniques d animation, jeux et circuits Guide élaboré par En Forme-O-Lac, tout droits réservés

Techniques d animation, jeux et circuits Guide élaboré par En Forme-O-Lac, tout droits réservés Techniques d animation, jeux et circuits Guide élaboré par En Forme-O-Lac, tout droits réservés INTRODUCTION La mission de En Forme-O-Lac est de faire la promotion des saines habitudes de vie, soit le

Plus en détail

DRT-2218 STAGE EN MILIEU COMMUNAUTAIRE RAPPORT DE STAGE TRAVAIL PRÉSENTÉ ME ISABELLE HUDON PAR MARY-MAUDE FOURNIER UNIVERSITÉ LAVAL QUÉBEC

DRT-2218 STAGE EN MILIEU COMMUNAUTAIRE RAPPORT DE STAGE TRAVAIL PRÉSENTÉ ME ISABELLE HUDON PAR MARY-MAUDE FOURNIER UNIVERSITÉ LAVAL QUÉBEC DRT-2218 STAGE EN MILIEU COMMUNAUTAIRE RAPPORT DE STAGE TRAVAIL PRÉSENTÉ À ME ISABELLE HUDON PAR MARY-MAUDE FOURNIER UNIVERSITÉ LAVAL QUÉBEC 5 DÉCEMBRE 2014 Présentation du milieu de stage La Ligue des

Plus en détail

1. INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES UTILISATION PRINCIPE... 10

1. INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES UTILISATION PRINCIPE... 10 1. INTRODUCTION... 3 2. TABLE DES MATIÈRES... 4 3. UTILISATION... 9 4. PRINCIPE... 10 5. PROCESSUS D ORIENTATION... 11 5.1 Processus d orientation (1 e étape)... 11 5.2 Processus d orientation (2 e étape)...

Plus en détail

T es l étoile, t es le port T es mon repère tranquille

T es l étoile, t es le port T es mon repère tranquille T es l étoile, t es le port T es mon repère tranquille Ligne d écoute téléphonique anonyme et confidentielle Secours-Amitié Estrie est un organisme communautaire fondé en 1972 pour offrir un service d

Plus en détail

Activité de nettoyage des berges!

Activité de nettoyage des berges! Le grand-petit journal Activité de nettoyage des berges! Les Grands Frères Grandes Sœurs de l Estrie font leur part pour l environnement en s impliquant dans cette activité de nettoyage des berges d une

Plus en détail

«SECRÉTAIRES ET ASSISTANTES» La secrétaire de réunion, une ressource en émergence. 22 au 28 juin 2008 Québec, Canada PROGRAMME.

«SECRÉTAIRES ET ASSISTANTES» La secrétaire de réunion, une ressource en émergence. 22 au 28 juin 2008 Québec, Canada PROGRAMME. 3 e é d i t i o n PROGRAMME «SECRÉTAIRES ET ASSISTANTES» La secrétaire de réunion, une ressource en émergence 22 au 28 juin 2008 Québec, Canada Une initiative de : Productions 4 Temps www.productions4temps.ca

Plus en détail

Jeunes Canadiens dans un monde branché, phase III 3

Jeunes Canadiens dans un monde branché, phase III 3 Jeunes Canadiens dans un monde branché, phase III Sommaire Le présent rapport présente les conclusions d une étude qualitative exploratoire menée auprès d un échantillon choisi à dessein d enseignants

Plus en détail

Passe-Partout Rencontres-parents Ateliers-enfants. Une clé pour la réussite

Passe-Partout Rencontres-parents Ateliers-enfants. Une clé pour la réussite Passe-Partout 2015-2016 Rencontres-parents Ateliers-enfants Une clé pour la réussite Nous sommes heureux de vous accueillir, vous et votre enfant, au programme Passe- Partout. Au fil de ses trente années

Plus en détail

La Langue Fourchue. Journal La Langue fourchue Vol. 33 N o 7 Semaine du 7 mars 2016

La Langue Fourchue. Journal La Langue fourchue Vol. 33 N o 7 Semaine du 7 mars 2016 La Langue Fourchue Le journal des étudiants et étudiantes au baccalauréat en éducation au préscolaire et en enseignement primaire Bonjour à tous! C est avec grand plaisir que nous vous annonçons que la

Plus en détail

SUPPORT AUX CONJOINTS(ES) EXPATRIÉS(ES)

SUPPORT AUX CONJOINTS(ES) EXPATRIÉS(ES) SUPPORT AUX CONJOINTS(ES) EXPATRIÉS(ES) ANIMATION ET PRÉSENTATION PAR : NANCY GIROUX, CRHA COACH D AFFAIRES, FORMATRICE RAPPEL Le point sur la rencontre 3: > Optimiser les outils marketing en fonction

Plus en détail

Auto-évaluation de mon profil entrepreneurial

Auto-évaluation de mon profil entrepreneurial Auto-évaluation de mon profil entrepreneurial Les entrepreneurs possèdent certaines caractéristiques qui leur permettent d'avoir du succès dans leurs entreprises. À l'aide de ce questionnaire, vous pourrez

Plus en détail

Mon soutien social Exercice de réflexion

Mon soutien social Exercice de réflexion Mon soutien social Exercice de réflexion Exercice préparé par : Lucie Leclair Arvisais, APPR, Catherine Dumouchel, stagiaire, et Julie Ruel, APPR, Pavillon du Parc (2011). Mon soutien social Exercice de

Plus en détail

LES CHANGEMENTS AU BÉNÉVOLAT

LES CHANGEMENTS AU BÉNÉVOLAT LES CHANGEMENTS AU BÉNÉVOLAT Voici un outil pour alimenter vos discussions dans le cadre de votre réflexion sur le renouvellement de l engagement bénévole. Complétez ce petit quiz individuellement en répondant

Plus en détail

CÉLINE CHABÉE FORMATEUR ET COACH CERTIFIÉE

CÉLINE CHABÉE FORMATEUR ET COACH CERTIFIÉE 1 SUPPORT AUX CONJOINTS(ES) EXPATRIÉS(ES) DÉVELOPPÉ EN PARTENARIAT AVEC ANIMATION ET PRÉSENTATION PAR : CÉLINE CHABÉE FORMATEUR ET COACH CERTIFIÉE RAPPEL LE POINT SUR LA RENCONTRE 3: Optimiser les outils

Plus en détail

L intégration et la participation des jeunes immigrants à la société

L intégration et la participation des jeunes immigrants à la société L intégration et la participation des jeunes immigrants à la société Un document de réflexion préparé pour la communauté bahá íe du Canada Septembre 2014 La communauté bahá íe du Canada est une communauté

Plus en détail

La boîte à outils «Bâtir une communauté» pour les leaders familiaux contient des présentations PowerPoint, des échantillons de matériel, des gabarits

La boîte à outils «Bâtir une communauté» pour les leaders familiaux contient des présentations PowerPoint, des échantillons de matériel, des gabarits La boîte à outils «Bâtir une communauté» pour les leaders familiaux contient des présentations PowerPoint, des échantillons de matériel, des gabarits et des conseils pour les leaders familiaux (employés

Plus en détail

Semaine de prévention des dépendances

Semaine de prévention des dépendances Semaine de prévention des dépendances CHOISIS DES SOLUTIONS GAGNANTES Comme tu le sais, dans la vie, on doit parfois faire face à des défis ou à des changements importants. Par exemple, tu as peut-être

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITÉS DE LA CONCERTATION Enfance-Famille 1 er AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 ET PERSPECTIVES LES RENCONTRES. Quelques statistiques

BILAN DES ACTIVITÉS DE LA CONCERTATION Enfance-Famille 1 er AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 ET PERSPECTIVES LES RENCONTRES. Quelques statistiques BILAN DES ACTIVITÉS DE LA CONCERTATION Enfance-Famille 1 er AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 ET PERSPECTIVES 2016-2017 LES RENCONTRES Quelques statistiques Le nombre de rencontres tenues Participation moyenne

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 26 FÉVRIER 2014 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 26 FÉVRIER 2014 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 26 FÉVRIER 2014 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction de La Capitale groupe financier

Plus en détail

La force d impact de la conseillère et du conseiller pédagogique en formation professionnelle

La force d impact de la conseillère et du conseiller pédagogique en formation professionnelle La force d impact de la conseillère et du conseiller pédagogique en formation professionnelle Henri Boudreault Ph.D. 2009 Mise en contexte Le prof a dit que... Les mots du professeur ne sont que des bois

Plus en détail

Fondation de Recherche Médicale sur la Dystonie Canada 2017 Faits saillants et mise à jour Novembre 2017

Fondation de Recherche Médicale sur la Dystonie Canada 2017 Faits saillants et mise à jour Novembre 2017 Fondation de Recherche Médicale sur la Dystonie Canada 2017 Faits saillants et mise à jour Novembre 2017 AU SUJET DE LA FRMD CANADA La FRMD Canada est un organisme national à but non-lucratif établit en1976

Plus en détail

La Mission des Ministères des Enfants

La Mission des Ministères des Enfants 1 La Mission des Ministères des Enfants Affirmation de Mission La mission des leaders des ministères des enfants et des moniteurs est de tendre la main aux enfants et de les attirer dans une relation d

Plus en détail

Mentorat. Inspiration. la collectivité. Pensée critique. Développement de carrière Transition des études au marché du travail.

Mentorat. Inspiration. la collectivité. Pensée critique. Développement de carrière Transition des études au marché du travail. Programme Lancement de carrière RBC MC Rapport 2016 Perfectionnement professionnel Collaboration Incidence sur Optimisme la collectivité Développement de carrière Transition des études au marché du travail

Plus en détail

Mon projet de vie. Rêve. Étude. Réalisations. Travail. Espoir. Entraide. Responsabilités. Projets. Fierté

Mon projet de vie. Rêve. Étude. Réalisations. Travail. Espoir. Entraide. Responsabilités. Projets. Fierté RAPPEL IMPORTANT POUR RÉUSSIR SON INTÉGRATION AU QUÉBEC Immigrer dans un nouveau pays peut être une expérience éprouvante, mais il faut mettre la chance de notre côté pour mieux réussir notre intégration.

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation PRODUCTIONS 4 TEMPS Séminaire de formation Pour adjointes, assistantes, secrétaires et membres du personnel administratif Québec 23 au 27 avril 2007 1173, boulevard Charest Ouest, bureau 390-1 Québec (Québec)

Plus en détail

DOMAINE DU DEVELOPPEMENT PERSONNEL

DOMAINE DU DEVELOPPEMENT PERSONNEL PERPETUER L ESPRIT DU HOCKEY AU-DELAÀ DE LA PATINOIRE Plusieurs grands joueurs ont eu l honneur de porter le chandail bleu-blanc-rouge au cours de l histoire des Canadiens de Montréal. Le nom de ces joueurs

Plus en détail

Des stratégies sociétales pour favoriser le développement des enfants

Des stratégies sociétales pour favoriser le développement des enfants Des stratégies sociétales pour favoriser le développement des enfants 13 e Journées annuelles de santé publique François Lagarde Expert-conseil en marketing social Professeur associé, Université de Montréal

Plus en détail

Appliquer le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» au quotidien. Façonner mes savoirs professionnels

Appliquer le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» au quotidien. Façonner mes savoirs professionnels Vous désirez devenir RSG? Vous êtes déjà RSG et souhaitez approfondir vos connaissances? Pas de souci, Kinésynchro se fera un plaisir de répondre à vos attentes en vous offrant le programme de base de

Plus en détail

La santé des enseignant-e-s dans les écoles promotrices de santé : expériences polonaises

La santé des enseignant-e-s dans les écoles promotrices de santé : expériences polonaises La santé des enseignant-e-s dans les écoles promotrices de santé : expériences polonaises Magdalena Woynarowska-Sołdan Institut de Santé Publique, Université de Médecine de Varsovie Coordinatrice nationale

Plus en détail

Nos services et programmes

Nos services et programmes Programmation Activités de groupe Septembre - Décembre 2014 Centre d intervention psychosociale qui intervient auprès de l entourage d une personne ayant un trouble de santé mentale Du lundi au vendredi

Plus en détail

Assistant(e) commercial(e), copilote de la performance

Assistant(e) commercial(e), copilote de la performance Assistant(e) commercial(e), copilote de la performance Formation présentielle Cette formation est disponible en intra-établissement seulement Réf. ds31 Petit-déjeuner d accueil et repas du midi offerts

Plus en détail

Emplois d été Canada 2017

Emplois d été Canada 2017 Emplois d été Canada 2017 Chaque année, le programme Emplois d été Canada aide les employeurs comme vous à créer des occasions d emploi d été intéressantes pour les étudiants à temps plein de 15 à 30 ans,

Plus en détail

GUIDE DE COMMUNICATION ET DU LEADERSHIP

GUIDE DE COMMUNICATION ET DU LEADERSHIP GUIDE DE COMMUNICATION ET DU LEADERSHIP Version 7.5 RESSOURCES DU STAGE INSTRUCTEUR Communiquer clairement et de façon efficace est primordial afin de créer un environnement dans lequel les joueurs vivront

Plus en détail

Bonjour! Les nouvelles... Le 15 et 17 octobre... L ibérons nos corps, notre Terre et nos territoires!

Bonjour! Les nouvelles... Le 15 et 17 octobre... L ibérons nos corps, notre Terre et nos territoires! Bonjour! Les nouvelles... Le 15 et 17 octobre... L ibérons nos corps, notre Terre et nos territoires! Merci au Centre des Femmes pour leurs beaux travailles et à tous les individus et organismes communautaire

Plus en détail

Assemblée générale annuelle 2017 Corporation de développement communautaire de Sherbrooke

Assemblée générale annuelle 2017 Corporation de développement communautaire de Sherbrooke Assemblée générale annuelle 2017 Corporation de développement communautaire de Sherbrooke Le Jeudi 25 mai 2017 de 12 h à 15 h 30 Au Pavillon Armand Nadeau du Parc Jacques-Cartier, Salle 103 Proposition

Plus en détail

Gentillesse au Québec

Gentillesse au Québec Gentillesse au Québec Édition 2016 L'origine de la Journée de la gentillesse est le "Small Kindness Movement", un mouvement né au Japon dans les années 1960 pour remettre à l'honneur la gentillesse et

Plus en détail

«S initier pour mieux jouer»

«S initier pour mieux jouer» Guide de développement du hockey mineur Programme d initiation Atelier pour l administrateur Porte-parole nationaux, Jayna Hefford et Paul Kariya «S initier pour mieux jouer» Le Programme d initiation

Plus en détail

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DIRECTIVE ADMINISTRATIVE B-019-D-1 PRÉVENTION DE L INTIMIDATION Date d émission : le 7 octobre 2013 Page 1 de 5 Le masculin et le singulier sont utilisés dans ce document dans le seul but d alléger le

Plus en détail

Faire apprendre le savoir-être. Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014

Faire apprendre le savoir-être. Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014 Faire apprendre le savoir-être Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014 LE SAVOIR-ÊTRE 1. INTERPRÉTER 4. ADAPTER AUX APPRENANTS 2. REPRÉSENTER 3. CONSTRUIRE DES ENVIRONNEMENTS LE SAVOIR-ÊTRE 1. Interpréter PARCE

Plus en détail

Le passage primaire secondaire une transition de qualité!

Le passage primaire secondaire une transition de qualité! Le passage primaire secondaire une transition de qualité! Colloque de l approche orientante 28 mars 2014 Atelier VA-6, 8h30 à 10h Sandy Roy Conseillère pédagogique Domaine du développement professionnel

Plus en détail

MOTIVATION ET RYTHMES SCOLAIRES

MOTIVATION ET RYTHMES SCOLAIRES MOTIVATION ET RYTHMES SCOLAIRES Julie CARRE Maitre de conférences en psychologie cognitive et différentielle - ESPE de Brest Psychologue-Psychothérapeute du développement de l enfant et de l adolescent

Plus en détail

Appliquer le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» au quotidien. Connaître et comprendre le développement des enfants de 0 à 5 ans

Appliquer le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» au quotidien. Connaître et comprendre le développement des enfants de 0 à 5 ans Vous désirez devenir RSG? Vous êtes déjà RSG et souhaitez approfondir vos connaissances? Pas de souci, Kinésynchro se fera un plaisir de répondre à vos attentes en vous offrant le programme de base de

Plus en détail

Colloque AQPC, 10 juin 2016 Isabelle Joanis Cégep de l Outaouais

Colloque AQPC, 10 juin 2016 Isabelle Joanis Cégep de l Outaouais Colloque AQPC, 10 juin 2016 Isabelle Joanis Cégep de l Outaouais Dresser un inventaire des stratégies pédagogiques perçues par les étudiants comme efficaces aux apprentissages et au transfert. Les caractéristiques

Plus en détail

SAVOIR OBSERVER ET INTERVENIR EN SST. Renée Cossette et Bernard Larouche

SAVOIR OBSERVER ET INTERVENIR EN SST. Renée Cossette et Bernard Larouche SAVOIR OBSERVER ET INTERVENIR EN SST Renée Cossette et Bernard Larouche COLLOQUE SST SAGUENAY - 2015 OBJECTIF Sensibiliser les participants aux principes d un savoir-observer: théorie et pratique Présenter

Plus en détail

L apprentissage, une affaire de coeur

L apprentissage, une affaire de coeur Psychoéducateur et orthopédagogue L apprentissage, une affaire de coeur 1 1 Les recherches démontrent que la façon dont l enseignant s occupe de sa classe et fait travailler ses élèves a un effet direct

Plus en détail

BADGE DE BOIS, NIVEAU I POUR LA TROUPE. Module 2: Comprendre, communiquer et travailler avec les jeunes.

BADGE DE BOIS, NIVEAU I POUR LA TROUPE. Module 2: Comprendre, communiquer et travailler avec les jeunes. BADGE DE BOIS, NIVEAU I POUR LA TROUPE Module 2: Comprendre, communiquer et travailler avec les jeunes. Caractéristiques générales des jeunes d âge scout Les jeunes passent entre l âge de 11 et 16 ans

Plus en détail

Rapport d activités Programme jeune citoyen engagé (JCE) L œuvre Léger

Rapport d activités Programme jeune citoyen engagé (JCE) L œuvre Léger Rapport d activités Programme jeune citoyen engagé (JCE) L œuvre Léger Étudiantes et étudiants du programme Ouverture sur le monde du département des sciences humaines du Cégep de Jonquière Mai 2011 Rapport

Plus en détail

Programme d apprentissage expérientiel par l intervention communautaire (PAEIC) Soutenir les communautés rurales

Programme d apprentissage expérientiel par l intervention communautaire (PAEIC)  Soutenir les communautés rurales Programme d apprentissage expérientiel par l intervention communautaire (PAEIC) www.usherbrooke.ca/paeic Soutenir les communautés rurales Objectifs de la présentation Plan de la présentation Introduire

Plus en détail

Conseil des académies canadiennes. Programme de stages

Conseil des académies canadiennes. Programme de stages Conseil des académies canadiennes Programme de stages Renseignements généraux sur le Conseil des académies canadiennes : Le mandat du Conseil des académies canadiennes (CAC) (www.sciencepourlepublic.ca)

Plus en détail

Guide du stagiaire. Section 1 But du stage

Guide du stagiaire. Section 1 But du stage Faculté de science politique et de droit Université du Québec à Montréal Guide du stagiaire Section 1 But du stage Octobre 2011 Marie-Edmée de Broin Agente de stage QU EST-CE QU UN STAGE? Le but du stage

Plus en détail

Enquête statistique Canada

Enquête statistique Canada André Thibault, Ph.D. Octobre 2009 Une vision écologique du bénévolat des jeunes pour les recruter et les retenir plan Les jeunes bénévoles: les faits Le bénévolat des jeunes: le comprendre Développer

Plus en détail

JOUR 4 Mon plan d action INTRODUCTION, VUE D ENSEMBLE ET OBJECTIF (QUOI/POURQUOI) L ESPRIT D ENTREPRISE

JOUR 4 Mon plan d action INTRODUCTION, VUE D ENSEMBLE ET OBJECTIF (QUOI/POURQUOI) L ESPRIT D ENTREPRISE INTRODUCTION, VUE D ENSEMBLE ET OBJECTIF (QUOI/POURQUOI) Les grandes tendances sociales ont une incidence sur les exigences actuelles et futures du marché du travail. Les facteurs qui touchent actuellement

Plus en détail

GUIDE DU MENTOR CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION. Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec

GUIDE DU MENTOR CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION. Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec PROGRAMME DE SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT GUIDE DU MENTOR Le présent guide a été conçu à l

Plus en détail

DES MOTS ENTRE NOUS. Le mot de la directrice générale. Dans ce numéro. Bonjour à tous!

DES MOTS ENTRE NOUS. Le mot de la directrice générale. Dans ce numéro. Bonjour à tous! DES MOTS ENTRE NOUS Bulletin de PersonnAide Juillet 2016 Le mot de la directrice générale Dans ce numéro Le mot de la directrice générale Présentation des membres du conseil d administration Nos services

Plus en détail

Enseigner aux jeunes de la génération Y. Tout un défi!

Enseigner aux jeunes de la génération Y. Tout un défi! Enseigner aux jeunes de la génération Y. Tout un défi! Josée Garceau B.Arts, Mi.pr. Adm 2012 De qui parle t on? Baby-boomers 1945-1965 X 1966-1980 Y 1981-2000 Caractéristiques Optimistes Éduqués Compétitifs

Plus en détail

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE DE L ENSEIGNEMENT DE L ORIENTATION

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE DE L ENSEIGNEMENT DE L ORIENTATION RÉSULTATS D APPRENTISSAGE DE L ENSEIGNEMENT DE L ORIENTATION 2007 Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba Résultats d apprentissage de l enseignement de l orientation DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ET SOCIAL

Plus en détail

L ASSOCIATION DES AINÉS DE LA RÉGION DE LA CAPITALE (AARC) LE PLAN STRATÉGIQUE Soumis par Conrad LeBlanc, Consultant

L ASSOCIATION DES AINÉS DE LA RÉGION DE LA CAPITALE (AARC) LE PLAN STRATÉGIQUE Soumis par Conrad LeBlanc, Consultant L ASSOCIATION DES AINÉS DE LA RÉGION DE LA CAPITALE (AARC) LE PLAN STRATÉGIQUE -14 Soumis par Conrad LeBlanc, Consultant Le 20 février LA TABLE DES MATIÈRES Pages LA PRÉSENTATION 3 I- LA PHILOSOPHIE 4

Plus en détail

GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership?

GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership? LA MANIFESTATION D UN LEADERSHIP ÉMERGENT GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership? Intention du dialogue X Prise de conscience Prise de position Prise en charge Quels sont les messages clés

Plus en détail

Recherche de l aide. Objectifs RÉVISION. 1. Montre le bon exemple et Écoute et regarde

Recherche de l aide. Objectifs RÉVISION. 1. Montre le bon exemple et Écoute et regarde 5 Recherche de l aide Objectifs 1. Savoir quand rechercher l aide d un adulte et quand gérer un conflit par soi-même 2. Apprendre à utiliser les techniques de DIRE MENTOR pour résoudre des conflits 3.

Plus en détail

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

ESTIME DE SOI. Quelques repères théoriques

ESTIME DE SOI. Quelques repères théoriques ESTIME DE SOI L école n est pas une nécessité naturelle pour l enfant mais il y trouve une aide et une compréhension du monde qui l entoure et des réponses aux questions qui naissent en lui. Cependant

Plus en détail

Stratégie de commercialisation. Programmes phare d Optimist International : Sécurité Internet et Campagne de lutte au cancer infantile

Stratégie de commercialisation. Programmes phare d Optimist International : Sécurité Internet et Campagne de lutte au cancer infantile Stratégie de commercialisation Méthode des «5 P» Produit Publicité Place (réseau de diffusion) Prix Personne Produit Définition de l Optimisme Mouvement venant en aide aux jeunes et à la communauté permettant

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE BÉNÉVOLAT

POLITIQUE SUR LE BÉNÉVOLAT POLITIQUE SUR LE BÉNÉVOLAT Adoptée lors du conseil d administration du 24 octobre 2014 La Maison populaire de Joliette reconnaît les valeurs et les principes directeurs du bénévolat énoncés dans le Code

Plus en détail

Comquat Alphabétisation inc. LE CAHIER DE L'APPRENANTE ET DE L'APPRENANT

Comquat Alphabétisation inc. LE CAHIER DE L'APPRENANTE ET DE L'APPRENANT Comquat Alphabétisation inc. LE CAHIER DE L'APPRENANTE ET DE L'APPRENANT Tous droits réservés 1995 Comquat Alphabétisation inc. Dépôt légal : 4e trimestre 1995 Bibliothèque nationale du Québec ISBN 2-9804772-1-4

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA 2 E PARTIE

OBJECTIFS DE LA 2 E PARTIE OBJECTIFS DE LA 2 E PARTIE 1. Développer une compréhension commune de la communication positive. Situer sa place dans notre mission éducative et dans le projet éducatif de l école. 2. Adhérer au projet

Plus en détail

BULLETIN MONTPELLIER RECRUTEMENT PREMIERS RÉPONDANTS ET POMPIERS SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE

BULLETIN MONTPELLIER RECRUTEMENT PREMIERS RÉPONDANTS ET POMPIERS SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE BULLETIN MUNICIPAL DE MONTPELLIER JUILLET 2016 SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE RECRUTEMENT PREMIERS RÉPONDANTS ET POMPIERS Vous êtes disponibles? Le service de sécurité incendie vous rappelle qu un permis

Plus en détail

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES 5 SALONS DE L EMPLOI SOUS LE MÊME TOIT 12 000 VISITEURS 160 EXPOSANTS 4 PAVILLONS SPÉCIALISÉS Carrières et emplois Entrepreneuriat présenté par Info entrepreneurs Immigration Aide

Plus en détail

Code de déontologie. Centre de la petite enfance Premier Pas de La Tuque

Code de déontologie. Centre de la petite enfance Premier Pas de La Tuque Code de déontologie Centre de la petite enfance Premier Pas de La Tuque À titre de membre du personnel, de parents utilisateurs et d administrateurs d un centre de la petite enfance, nous occupons une

Plus en détail

Service de répit familial

Service de répit familial Service de répit familial Document de présentation TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 Introduction... 3 Un service de répit familial: pourquoi?... 3 Le support théorique... 3 L étude de besoins...

Plus en détail

Toujours centrée sur le développement global de la personne, sa mission présente toutefois des réalités plurielles, où la formation

Toujours centrée sur le développement global de la personne, sa mission présente toutefois des réalités plurielles, où la formation «Une promesse d avenir Francophone, public, urbain et métissé, le Collège de Maisonneuve bat au rythme de la société québécoise depuis plus de 75 ans. Résolument moderne et ouvert sur le monde, il s inscrit

Plus en détail

Notre mission: Accompagner les gestionnaires dans l amélioration de leurs pratiques de GRH, dans ce contexte actuel de changements importants du

Notre mission: Accompagner les gestionnaires dans l amélioration de leurs pratiques de GRH, dans ce contexte actuel de changements importants du 1 Notre mission: Accompagner les gestionnaires dans l amélioration de leurs pratiques de GRH, dans ce contexte actuel de changements importants du marché du travail, et ce, en misant sur le talent, la

Plus en détail

GRILLE DE COMPÉTENCES DE L UNIVERSITÉ MCGILL POUR LE «GROUPE M»

GRILLE DE COMPÉTENCES DE L UNIVERSITÉ MCGILL POUR LE «GROUPE M» COMPÉTENCE COMPORTEMENTALE DEGRÉ DE MAÎTRISE A DEGRÉ DE MAÎTRISE B DEGRÉ DE MAÎTRISE C DEGRÉ DE MAÎTRISE D LA CAPACITÉ D ADAPTATION AU CHANGEMENT Être ouvert au et aux améliorations pour faire avancer

Plus en détail

Bienfaits d un mode de vie actif* La littératie physique: Augmente l estime de soi et le bonheur. Meilleurs résultats scolaires

Bienfaits d un mode de vie actif* La littératie physique: Augmente l estime de soi et le bonheur. Meilleurs résultats scolaires Notre mission La Fondation Champions pour la vie a pour mission de développer des programmes de littératie physique qui visent à améliorer la santé et la forme physique des enfants par des activités et

Plus en détail

Profil personnel. Autres:

Profil personnel. Autres: Profil personnel coordonnées langues de communication activités parascolaires passe-temps qualités et preuves talents particuliers travail communautaire activités de bénévolat valeurs événements marquants

Plus en détail

Programmation du mois L'ÉTAYAGE «L art d accompagner chaque enfant dans son développement»

Programmation du mois L'ÉTAYAGE «L art d accompagner chaque enfant dans son développement» Programmation du mois L'ÉTAYAGE «L art d accompagner chaque enfant dans son développement» Annie Maheux et Manon Bernard Agentes-conseil en soutien pédagogique et technique Bonjour à vous cher (chère)

Plus en détail

On ne fait rien de physique On se déplace au domicile de la personne On s assoit une heure devant elle On l écoute avec respect et patience

On ne fait rien de physique On se déplace au domicile de la personne On s assoit une heure devant elle On l écoute avec respect et patience On ne fait rien de physique On se déplace au domicile de la personne On s assoit une heure devant elle On l écoute avec respect et patience Ils font référence au besoin de la personne de trouver un sens

Plus en détail

Projet éducatif. Collège Jacques-Prévert

Projet éducatif. Collège Jacques-Prévert Projet éducatif Collège Jacques-Prévert Historique de l établissement Le collège Jacques-Prévert est né en 1999 avec l acceptation du Ministère de l Éducation du loisir et du sport de créer une nouvelle

Plus en détail

Vivre bien, être bien. Plan d action de la Stratégie du mieux-être du Nouveau-Brunswick ( )

Vivre bien, être bien. Plan d action de la Stratégie du mieux-être du Nouveau-Brunswick ( ) Vivre bien, être bien Plan d action de la Stratégie du mieux-être du Nouveau-Brunswick (2010-2011) Ministère du Mieux-être, de la Culture et du Sport Mis à jour le 14 octobre 2010 La Direction du mieux-être

Plus en détail