Fiche de lecture du milieu Positionnement régional

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche de lecture du milieu Positionnement régional"

Transcription

1 Fiche de lecture du milieu 20 mars 2015

2 Localisation de la ville de CONTEXTE Superficie : 70,8 km 2 Population (2015) : Densité de population : 5,8 hab./ha Densité brute de logement : 13 log./ha Position stratégique : A-20, A-30, route 132, pont-tunnel Louis-H.-La Fontaine La Ville de prône l équilibre entre le développement et la qualité de vie. Localisée en bordure du fleuve Saint-Laurent et du parc national des Îles-de-, fait partie de l agglomération de Longueuil, soit le pôle central au sein de la sous-région de la Rive-Sud et de la région de la Montérégie. Elle est la 2 e plus grande municipalité de l agglomération en superficie et elle compte 52 % de son territoire en zone agricole. FAITS SAILLANTS Pôle d emplois métropolitain Longueuil - : plus de emplois, soit le 5 e pôle d'emplois en importance du Grand Montréal Le Vieux- : un des joyaux du patrimoine architectural québécois Le parc national des Îles-de- (PNIB) bénéficie d une biodiversité exceptionnelle (SÉPAQ) se démarque au sein de l agglomération et de la CMM. En effet, le pôle d emplois métropolitain Longueuil - renferme plus de emplois, ce qui fait de lui le 5 e pôle d emplois en importance dans le Grand Montréal. offre aussi une qualité de vie exceptionnelle : «La ville est reconnue pour ses milieux naturels protégés, ses parcs et ses espaces verts, la richesse de ses ressources patrimoniales, la qualité de ses activités récréatives diversifiées pour toute la famille et la quiétude de son environnement. En effet, avec ses milieux naturels de conservation, ses vingt-six parcs aménagés dont une aire d exercice canin, son parc intergénérationnel, ses deux terrains de soccer et football synthétiques et son réseau cyclable de plus de 40 km, regorge d espaces verts et tout le monde y trouve son coin de nature et de plein air!». Source : site internet de la Ville de 1

3 COUP D ŒIL SUR BOUCHERVILLE Cette fiche présente les acquis de pour les volets social, économique et environnemental de sorte à établir son positionnement stratégique et concurrentiel dans sa région., c est Social Un milieu de vie intégré au sein d une agglomération de près de habitants, soit l un des trois ensembles urbains principaux composant la CMM (Longueuil, Montréal et Laval) Un territoire de grande superficie terrestre occupant le 2 e rang après la ville de Longueuil au sein de l agglomération de Longueuil Une faible densité d occupation du sol et de logements (densité brute de 13 logements/hectare) Une croissance marquée dans les 25 dernières années qui tend à ralentir, alors qu elle se poursuivra pour Brossard et Saint-Bruno-de-Montarville Une population nantie (revenu moyen par ménage de $), bien que 400 ménages soient sous le seuil de pauvreté Une population vieillissante (constat généralisé au Québec) Projection de ménages supplémentaires d ici 2031 Des quartiers résidentiels homogènes, distinctifs et de grande qualité Un noyau culturel et patrimonial (Vieux-) comprenant divers éléments d intérêt relatifs, notamment, à la présence amérindienne et à la colonisation de la Nouvelle-France 317 biens patrimoniaux inscrits dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec 2

4 COUP D ŒIL SUR BOUCHERVILLE, c est Économique Une localisation stratégique à la croisée d autoroutes interurbaines québécoises A-20, A-30, R-132 et à l entrée du Grand Montréal avec le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine Le 5 e pôle économique dans le Grand Montréal (pôle Longueuil - ) Un centre d emploi regroupant 550 entreprises et créant 39 % des emplois dans l agglomération (Ville de Longueuil : 46 % des emplois de l agglomération) Des pôles commerciaux de rayonnement suprarégional, régional, municipal (ville) et une variété de pôles commerciaux locaux Des équipements et des services diversifiés répondant aux besoins de sa population Un réseau de transport collectif (et de stationnements incitatifs) desservant l ensemble des villes de l agglomération et permettant des liens interrives avec le centre économique de Montréal Des terrains vacants en quantité suffisante pour le développement résidentiel et commercial d ici 2035, mais insuffisante pour accueillir de nouvelles industries (problématique d agglomération) Une zone agricole occupant 52 % de la superficie du territoire, regroupant une quinzaine d entreprises favorisant une desserte de proximité 3

5 COUP D ŒIL SUR BOUCHERVILLE, c est Environnement Un panorama et un paysage exceptionnel, riverain au fleuve Saint-Laurent, un emblème métropolitain reconnu au Plan métropolitain d aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal Le parc national des Îles-de- faisant partie intégrante de l archipel du Grand Montréal Une variété de parcs locaux et d espaces verts au sein des quartiers de la ville favorisant une vie active (8,9 % 1 des milieux de vie de ) Une trame verte et bleue composée de milieux naturels, de boisés, de cours d eau, de milieux humides et d une faune et flore répartis sur l ensemble du territoire Des sites et des parcours récréatifs diversifiés et d intérêt provincial (la Route Verte Axe 3 et le sentier multifonctionnel Oka Mont-Saint-Hilaire) Une forêt urbaine mature et dense dans la majorité des milieux de vie de 1 Ce pourcentage correspond à la somme totale des parcs et espaces verts pour chaque secteur divisée par la superficie totale des secteurs. 4

6 CMM : 4 360,56 km habitants 921,3 hab./km 2 Variation de la population : (5 ans) : 1,6 % (10 ans) : 1,2 % à l échelle de la CMM, de l agglomération et des villes comparées Pour réaliser le positionnement régional de la ville de, la présente fiche révèle quelques données pertinentes à la fois pour l agglomération de Longueuil et pour la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Par ailleurs, pour comprendre la façon dont la ville de performe par rapport à certaines municipalités voisines, une analyse comparative est également effectuée avec les villes de Brossard, Longueuil, Saint-Bruno-de-Montarville et. Ces municipalités présentent quelques caractéristiques similaires qui méritent d être observées dans l optique de bien saisir les atouts et les faiblesses de la ville de. La ville de Brossard est une porte d entrée métropolitaine et présente des espaces commerciaux structurants, tout comme. La ville de Longueuil, ville centre de la Rive-Sud et riveraine au fleuve Saint-Laurent, est constituée entre autres d un noyau historique dynamique. La ville de Saint-Bruno-de-Montarville présente un milieu de vie cossu, de faible densité et grandement boisé et elle est également pourvue d un vieux village dynamique. Bien qu elle ne se situe pas dans l agglomération, la ville de a aussi été retenue pour son attrait pour les familles, ses équipements et ses espaces de vie de qualité. L agglomération de Longueuil en quelques chiffres (2011) Source : Schéma d aménagement et de développement de l agglomération de Longueuil, 1 er projet,

7 Portrait sociodémographique 10 % de la population totale de l agglomération de Longueuil Un accroissement de la population pour près de deux fois moins important que certaines villes comparées (Brossard et Saint-Bruno-de- Montarville) Une population âgée : compte la plus grande proportion de personnes âgées de 65 ans et plus (17,8 %) par rapport aux villes comparées. Bien que les 0-14 ans représentent 16,1 % à, c est à que la proportion des 0-14 ans est la plus élevée (21,2 %) Un nombre de personnes par ménage similaire aux villes comparées : 2,5 personnes par ménage bouchervillois. se démarque avec un nombre de 2,7 Peu de chômeurs à : elle détient le plus faible taux de chômage (3,7 %), c est Longueuil qui connaît le taux de chômage le plus élevé (7,5 %) Un niveau de scolarisation élevé : le tiers de la population a obtenu un certificat, un diplôme ou un grade universitaire au baccalauréat ou supérieur (33,3 %), ce qui est similaire à Brossard et à Saint-Bruno-de-Montarville. Les villes de Longueuil et de connaissent des plus faibles taux (17,4 % et 23,1 %) Un revenu moyen élevé pour la population de 15 et plus : en comparaison avec les autres villes, l agglomération et la CMM, est la ville qui enregistre le revenu moyen le plus élevé ( $) L utilisation du transport collectif devant être valorisée à : seulement 15,1 % des transports sont effectués en transport collectif, comparativement à Brossard (30,1 %) ou à Longueuil (22,2 %) Principales Villes de l agglomération Brossard Longueuil Saint-Bruno-de- Montarville Ville hors agglomération de Longueuil Population en Population en Variation (%) 4,3 % 11,4 % 0,9 % 8,8 % 3,5 % 3,5 % 5,0 % 0-14 ans (%) 16,1 % 15,4 % 14,9 % 15,9 % 21,2 % 15,3 % 15,4 % 65 ans et plus (%) 17,8 % 15,9 % 15,3 % 12,7 % 10,4 % 16,5 % 14,6 % Personnes/ménage 2,5 2,5 2,2 2,5 2,7 2,3 2,2 Taux de chômage (%) 3,7 % 6,3 % 7,5 % 4.1 % 4,0 % 6.5 % 6,8 % Certificat, diplôme ou grade universitaire au bac. ou supérieur (%) (15 ans +) 33,3 % 30,5 % 17,3 % 33,9 % 23,1 % 24,1 % n.d. Revenu moyen (15 ans +) $ $ $ $ $ $ n.d. Utilisation du transport collectif 15,1 % 30,1 % 22,2 % 15,1 % 8,7 % 22,8 % 22,9 % Source : Statistique Canada, recensements 2011 et 2006; Enquête nationale auprès des ménages, 2011; Observatoire Grand Montréal Recensement de la population 2011, Statistique Canada; Traitement CMM, 2012 CMM 6

8 Croissance démographique à l échelle de l agglomération, Population de habitants à en 2014 : une hausse de 17,5 % depuis habitants à en 2011 : comparativement à habitants en 1996 Accroissement de plus de résidants depuis 15 ans : parmi les municipalités comparées, Brossard a enregistré la plus grande croissance nette ( nouveaux habitants) Étalement urbain : croissance marquée de la population des villes périphériques à l agglomération de Longueuil Croissance démographique potentielle : nouveaux habitants d ici 2031 pour ( 15,9 %) Croissance nette de la population entre 1996 et 2011 Prévisions de la population de l'agglomération selon le MTQ CMM n.d ,3% Saint-Bruno-de-Montarville n.d. Longueuil Saint-Bruno-de-Montarville Longueuil 10,7% 14,1% Brossard Brossard 28,5% ,9% Sources : Statistiques : Observatoire Grand Montréal, Recensement de la population 1996, Statistique Canada; Schéma d aménagement et de développement de l agglomération de Longueuil, 1 er projet, 2014; Carte : AECOM, base Statistique Canada 7

9 Ménages de accueillante pour les ménages: 8,4 % de variation des ménages de entre 2006 et 2011 et nouveaux ménages potentiels à d ici 2031 ( 16 %) De plus en plus de ménages composés d une seule personne : 2,5 personnes par ménage à en 2011 comparativement à 2,6 personnes en 2006 Une hausse de 8,3 % des ménages à entre 2014 et 2024 (ne faisant pas partie de l agglomération de Longueuil, les perspectives démographiques des ménages pour proviennent du Schéma d aménagement et de développement de la MRC de Marguerite-D Youville, horizon 2014, 2019, 2024) Agglo. Perspectives démographiques des ménages selon le MTQ Ménages Variation ,0 % Brossard ,6 % Longueuil ,2 % Saint-Bruno-de- Montarville ,2 % Hors agglo n.d. n.d. n.d ,1 % CMM n.d. n.d. n.d. Source : Schéma d aménagement et de développement de l agglomération de Longueuil, 1 er projet 2014; Statistique Canada, 2011 Variation des ménages entre 2006 et 2011 Perspectives démographiques des ménages selon le MTQ, variation (%) CMM Saint-Bruno-de-Montarville Longueuil Brossard n.d. 5.9 % 4,1% 8.2 % 3.4 % 8.4 % 16.3 % CMM Saint-Bruno-de-Montarville Longueuil Brossard n.d. n.d. 8.2 % 17.1 % 14.2 % 16.0 % 32.6 % Sources : recensements de la population, 2001 et 2006, Statistique Canada; Traitement : CMM 2011, ISQ; Perspectives des ménages privées par municipalité, ; Observatoire Grand Montréal; Recensement de la population 2011, Statistique Canada; Traitement : CMM 2011; Horizon prévisionnel, Scénario Ame1_11_36, MTQ, recensement

10 70000 Vieillissement de la population Une proportion importante des personnes âgées de 65 ans et plus : personnes âgées de 65 ans et plus en 2011 (17,8 % de la population totale) Hausse des personnes âgées de 65 ans et plus depuis les 10 dernières années : bouchervillois âgés de 65 ans et + de plus entre 2001 (4 130 personnes) et 2011 (7 260 personnes) ( 75,8 %). Il s agit de l une des plus fortes hausses de l agglomération, et, selon les perspectives démographiques, le vieillissement de la population devrait se poursuivre pour les années à venir Variation des 65 ans et plus, 2001 et Pop. 65 ans et plus Brossard Longueuil Saint-Bruno-de-Montarville Sources : Observatoire Grand Montréal; recensements de la population , Statistique Canada 9

11 Immigration et rétention des habitants à Une mixité sociale, économique et culturelle : nouveaux immigrants sont venus s'établir dans l agglomération de Longueuil entre 2006 et 2011 L immigration en constante croissance : hausse de 20,2 % des immigrants à entre 2006 (1 860 immigrants) et 2011 (2 235) Une majorité d origine européenne et américaine à : 44,1 % des immigrants sont d origine européenne et 23,3 % américaine en 2011 Une bonne rétention de la population à : tant 1 an que 5 ans avant 2006, une nette majorité de la population habitait à la même adresse Origine des immigrants (2011) Proportion des immigrants à (2011) Total immigrants Total non immigrants 5 % 95 % Lieu de résidence 1 an auparavant (2006) 4 % 5 % 0 % 0 % Habitait à la même adresse CMM Saint-Bruno-de-Montarville Longueuil Brossard n.d % Lieu de résidence 5 ans auparavant (2006) 1 % 0 % 19 % Déménagé en demeurant à 5 ans auparavant Habitait à l'extérieur de 5 ans auparavant Habitait dans une autre province ou un autre territoire Habitait dans un autre pays 0% 20% 40% 60% 80% 100% 13 % Asie Europe Amériques Afrique 67 % Sources : Enquête nationale auprès des ménages, 2011; Statistique Canada; Statistique Canada,

12 SYNTHÈSE FORCES FAIBLESSES Population et ménages Un peu plus de 10 % de la population totale de l agglomération de Longueuil Une forte représentation des jeunes âgés entre 0-14 ans et également des personnes de 65 ans et plus Plusieurs nouveaux ménages prévus, mais moins de personnes par ménage Revenu et emploi Un niveau de scolarisation élevé Un revenu moyen élevé Peu de chômeurs Transport collectif Une faible utilisation du transport collectif Immigration Une bonne rétention des citoyens de (sentiment d appartenance) Une immigration en constante croissance AUTRES CONSTATS Une croissance de la population pour plus faible que dans certaines villes comparées Villes voisines très attractives (Saint-Bruno-de-Montarville, et Brossard) Un vieillissement plus marqué de la population à que dans les villes périphériques Une faible densité d occupation du sol (13 log./ha) 11

13 PERSPECTIVES Projection de nouveaux habitants d ici 2031 à ( 15,9 %) Plus de nouveaux ménages potentiels d ici 2031, mais possiblement moins de personnes par ménage Une population vieillissante dans l ensemble des régions L immigration en constante croissance ENJEUX Maintien de la qualité de vie (quiétude) caractérisant Occupation optimale du territoire, des terrains vacants ou des immeubles à requalifier Rétention des résidants, entres autres, les personnes âgées et attraction de jeunes familles Accessibilité et diversité des types de logements Adéquation de la desserte en équipements et services avec les réalités socioéconomiques Augmentation de l utilisation du transport collectif 12

Fiche de lecture du milieu Secteur 8 Secteur Du Boisé

Fiche de lecture du milieu Secteur 8 Secteur Du Boisé Fiche de lecture du milieu Secteur 8 Secteur Du Boisé 21 mai 2015 2 741 habitants* Secteur 8 Secteur Du Boisé CONTEXTE 7 % de la population bouchervilloise* Densité de population de 17,7 hab./ha* Densité

Plus en détail

Fiche de lecture du milieu Fonction industrielle

Fiche de lecture du milieu Fonction industrielle Fiche de lecture du milieu 25 mai 2015 La région métropolitaine de recensement de Montréal compte 1,76 million d emplois dont environ 9,6 % se trouvent dans l agglomération de Longueuil selon l Observatoire

Plus en détail

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal 1 LES CHANGEMENTS SOCIODÉMOGRAPHIQUES DE MONTRÉAL Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal Au cours des dernières décennies, la population montréalaise a subi d importantes transformations.

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Vers le nouveau schéma d aménagement et de développement

Vers le nouveau schéma d aménagement et de développement Consultation publique sur les grandes orientations d aménagement et le concept d organisation spatiale préliminaires Document préparatoire Direction de l aménagement durable du territoire table des matières

Plus en détail

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PROFIL SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. CONTEXTE GÉNÉRAL : Situé

Plus en détail

LDS : un modèle de projection de population à l échelle locale par microsimulation intégrant des paramètres écologiques et contextuels

LDS : un modèle de projection de population à l échelle locale par microsimulation intégrant des paramètres écologiques et contextuels LDS : un modèle de projection de population à l échelle locale par microsimulation intégrant des paramètres écologiques et contextuels Guillaume Marois Alain Bélanger Institut national de la recherche

Plus en détail

Le marché de l habitation régional

Le marché de l habitation régional Le marché de l habitation régional Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Service économique et affaires publiques Le marché de l habitation Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Les secteurs de la Mauricie,

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future. Thierry Eggerickx

Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future. Thierry Eggerickx Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future Thierry Eggerickx " 1. La définition des territoires ruraux en Wallonie 2. Diversité et évolution démographique récente

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

Fiche de lecture du milieu Fonctions institutionnelle et communautaire

Fiche de lecture du milieu Fonctions institutionnelle et communautaire Fiche de lecture du milieu 20 mars 2015 Fonctions institutionnelle et communautaire La famille a une valeur importante au sein de la municipalité. La Ville de Boucherville s assure d offrir les équipements

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

ANNEXE VI LISTE DES VARIABLES ET INDICATEURS POUR UN MODÈLE DE SUIVI DES IMPACTS SUR LE LOGEMENT

ANNEXE VI LISTE DES VARIABLES ET INDICATEURS POUR UN MODÈLE DE SUIVI DES IMPACTS SUR LE LOGEMENT ANNEXE VI LISTE DES VARIABLES ET INDICATEURS POUR UN ODÈLE DE SUIVI DES IPACTS SUR LE LOGEENT 30 Les tableaux suivants présentent les variables et les indicateurs utilisés dans les trois sections de ce

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE CONTEXTE DE PLANIFICATION REGARD HISTORIQUE À AUJOURD HUI

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE CONTEXTE DE PLANIFICATION REGARD HISTORIQUE À AUJOURD HUI PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE CONTEXTE DE PLANIFICATION REGARD HISTORIQUE À AUJOURD HUI La Ville-MRC de Mirabel se situe à l intérieur du secteur géographique de la Couronne Nord de la Communauté

Plus en détail

Perspective. Logement. Grand Montréal

Perspective. Logement. Grand Montréal Logement Perspective Grand Montréal 28 n o JUIN 2015 Bulletin de la Communauté métropolitaine de Montréal Hausse du taux d inoccupation des logements locatifs de 2,8 % à 3,4 % entre 2013 et 2014 La hausse

Plus en détail

Profil démographique et socioéconomique

Profil démographique et socioéconomique Profil démographique et socioéconomique VOLUME 1 cahier 1 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation... 3 Population... 4 Croissance de la population... 4 Groupes d âge et sexes... 4 Ménages

Plus en détail

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd)

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015 Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) 1. Le rôle du Padd dans le Schéma de cohérence territoriale 2.

Plus en détail

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL Portrait statistique présente un bref aperçu socio-économique de chacun des territoires de la. Il expose, à l aide de graphiques et de tableaux, les principales

Plus en détail

MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION

MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION PRÉSENTÉ DANS LE CADRE DU PROJET PLAN D AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT MÉTROPOLITAIN PMAD 13 OCTOBRE 2011 1 INTRODUCTION La communauté

Plus en détail

Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008

Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008 Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008 Hubert Verreault, Agence métropolitaine de transport Daniel Bergeron,

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Figure 1 Figure 2 3 PORTRAIT DE LA POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l information sur le marché du travail

Plus en détail

Le marché locatif de la RMR de Montréal

Le marché locatif de la RMR de Montréal Le marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché, SCHL Votre clientèle locative Au programme L état du marché locatif Texte Votre clientèle locative Tendances et perspectives

Plus en détail

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR Région économique du Nord-Est Profils régionaux du Nouveau-Brunswick : Faits saillants et mises à jour Région économiques du

Plus en détail

Direction de l évaluation Dépôt des rôles d évaluation Agglomération de Longueuil Boucherville

Direction de l évaluation Dépôt des rôles d évaluation Agglomération de Longueuil Boucherville Direction de l évaluation Dépôt des rôles d évaluation Agglomération de Longueuil Boucherville 2013-2014 - 2015 Plan de présentation 1. Données générales 2. Statistiques de l agglomération 3. Ville de

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie -- Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie 0 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce

Plus en détail

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Portraits démographiques La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Division des affaires économiques et institutionnelles Mars 2010 République populaire de Chine Algérie Maroc

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE MAI 2009 Portrait socio-économique régional de l Coordination de l édition Fréchette, conseiller en développement Recherche et rédaction Prisca Marcotte,

Plus en détail

46 e Conférence du Réseau Habitat et Francophonie 16-19 juin 2013. Un projet de redynamisation ambitieux pour le centre-ville de Gatineau

46 e Conférence du Réseau Habitat et Francophonie 16-19 juin 2013. Un projet de redynamisation ambitieux pour le centre-ville de Gatineau 46 e Conférence du Réseau Habitat et Francophonie 16-19 juin 2013 Un projet de redynamisation ambitieux pour le centre-ville de Gatineau GATINEAU (QUÉBEC) OTTAWA (ONTARIO) Ville de Gatineau Portrait Superficie

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS Note : La consultation publique a lieu le lundi, 27 mars, 18

Plus en détail

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU?

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU? QU EST CE QUE LE PLU? Le Plan local d urbanisme (PLU) porte et accompagne un véritable «projet de ville» et encadre les interventions publiques et privées en matière d urbanisme. Il oriente ainsi la fabrique

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS. 2. Urbanisation autours des gares

ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS. 2. Urbanisation autours des gares ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS 2. Urbanisation autours des gares Comité syndical du Sepal 26 novembre 2007 Deux enquêtes récentes: Une enquête auprès des

Plus en détail

Portrait de Rivière-à-Pierre

Portrait de Rivière-à-Pierre Portrait de Rivière-à-Pierre Le territoire en bref 93,7% du territoire occupé par la forêt Éloignement des grands centres urbains Porte d entrée de la Réserve faunique de Portneuf Environnement parsemé

Plus en détail

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

Plus en détail

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 MARCHÉ DE LA REVENTE ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES AU QUÉBEC Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives

Plus en détail

Chapitre premier. 1. Le territoire de la MRC de L Islet. 1.1 La description du territoire

Chapitre premier. 1. Le territoire de la MRC de L Islet. 1.1 La description du territoire Chapitre premier 1. Le territoire de la MRC de L Islet 1.1 La description du territoire 1.1.1 Localisation La MRC de L Islet est située sur la rive sud du fleuve Saint Laurent à l extrémité est de la région

Plus en détail

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage Vision Durable COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS de statistiques et résultats de sondage Dernière révision : Mars 2010 TABLE DES MATIÈRES Parc automobile du... 1 Distance pacourue pour

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

Outaouais. Portrait régional

Outaouais. Portrait régional Outaouais Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013 Mavilly-Mandelot 2 Elaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du PADD Jeudi 24 octobre 2013 LES ETAPES DE L ELABORATION PHASE 1 DIAGNOSTIC PHASE 2- PROJET COMMUNAL PHASE 3- ZONAGE ET REGLEMENT

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

Développement industriel et technologique

Développement industriel et technologique Développement industriel et technologique Nos partenaires : Notre commanditaire de chantier : Nos principaux commanditaires : DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TECHNOLOGIQUE QUÉBEC 1 0 Plan de présentation 1

Plus en détail

Enseignement et formation

Enseignement et formation TERRITOIRE Enseignement et formation Un réseau éducatif dense marqué par l importance de l enseignement Il existe un lien étroit entre la répartition spatiale des équipements d enseignement et la localisation

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de Sainte-Jeanne d Arc (C-16) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous

Plus en détail

Mémoire déposé dans le cadre de la révision du schéma d aménagement et de développement de la Ville de Gatineau

Mémoire déposé dans le cadre de la révision du schéma d aménagement et de développement de la Ville de Gatineau 1971 ST-LOUIS, GATINEAU (QUÉBEC) J8T 4H6 R.B.Q 2592 3533-93 Mémoire déposé dans le cadre de la révision du schéma d aménagement et de développement de la Ville de Gatineau Lots 3 966 254 et 2 957 115 MISE

Plus en détail

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009)

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE DE LA MRC DE MEMPHRÉMAGOG MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) Portrait socio-économique de la Coordination de l édition François Fréchette, conseiller en développement Recherche

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal

La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal LA CITÉ DE MIRABEL // PROJETS DE LA CITÉ // 2015-2016 WWW.CITEMIRABEL.COM // INFO@CITEMIRABEL.COM // 438-995-9440 681, BOUL. DU CURÉ-LABELLE, SUITE 201, BLAINVILLE,

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Gestion d un monument historique cité: l exemple de la maison Mary-Dorothy-Molson

Gestion d un monument historique cité: l exemple de la maison Mary-Dorothy-Molson Gestion d un monument historique cité: l exemple de la maison Mary-Dorothy-Molson Gestion d un monument historique cité: le cas de la maison Mary-Dorothy-Molson José Froment, 12 juin 2009 Denise Caron,

Plus en détail

COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL. Édition 2008. Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale

COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL. Édition 2008. Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale avec la collaboration de Marie-Ève Simoneau Agente de planification, de programmation et de recherche Direction

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Avis de mise en œuvre du service 311 pour la Ville de Longueuil

Avis de mise en œuvre du service 311 pour la Ville de Longueuil Avis de mise en œuvre du service 311 pour la Ville de Longueuil Juillet 2012 Émis par : Ville de Longueuil Direction des ressources informationnelles 350 Curé-Poirier Ouest Longueuil (Québec) J4J 2G7 Représenté

Plus en détail

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique 1 La ville connaît, depuis les années 1980, un dynamisme démographique qui ne semble pas près de faiblir : le solde naturel, croissant, compense nettement le solde migratoire négatif. L accroissement rapide

Plus en détail

Laurentides. Portrait régional

Laurentides. Portrait régional Laurentides Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension Villeray Saint-Michel Parc-Extension Présentation Villeray Saint-Michel Parc-Extension est l un des arrondissements centraux de la ville de Montréal. Bordés au nord par Ahunstic-Cartierville et Montréal-Nord,

Plus en détail

Laval Profil statistique. au Québec

Laval Profil statistique. au Québec Laval Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Laval Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point et

Plus en détail

Louis-Étienne Doré CMM. Cadre de référence administratif du Parc-plage du Grand Montréal. Trame verte et bleue du Grand Montréal.

Louis-Étienne Doré CMM. Cadre de référence administratif du Parc-plage du Grand Montréal. Trame verte et bleue du Grand Montréal. Louis-Étienne Doré CMM Cadre de référence administratif du Parc-plage du Grand Montréal Trame verte et bleue du Grand Montréal Michel Lajoie Septembre 2013 TABLE DES MATIÈRES Mise en contexte...4 Le Parc-plage

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Cadre de référence administratif du Corridor forestier du mont Saint-Bruno

Cadre de référence administratif du Corridor forestier du mont Saint-Bruno Ville de Montréal Air Imex Ltée Cadre de référence administratif du Corridor forestier du mont Saint-Bruno Trame verte et bleue du Grand Montréal Louis Étienne Doré CMM Septembre 2013 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

Bâtir l avenir ensemble

Bâtir l avenir ensemble Ville de Saint-Constant Plan Stratégique Horizon 2025 Bâtir l avenir ensemble Un projet collectif Présentation publique du plan stratégique Journées citoyennes Samedi, 2 mai 2015 (Mise à jour 8 octobre

Plus en détail

AUDIT STRATÉGIQUE. Lecture de la ville, de ses quartiers et de sa collectivité. 11 février Acteurs clés :

AUDIT STRATÉGIQUE. Lecture de la ville, de ses quartiers et de sa collectivité. 11 février Acteurs clés : Acteurs clés : AUDIT STRATÉGIQUE Lecture de la ville, de ses quartiers et de sa collectivité 11 février 2015 Direction de l urbanisme et de l environnement (DUE) Directions de la Ville Conseil municipal

Plus en détail

Nouvelle philosophie d accueil dans les bibliothèques de Laval. 1 er décembre 2014

Nouvelle philosophie d accueil dans les bibliothèques de Laval. 1 er décembre 2014 Nouvelle philosophie d accueil dans les bibliothèques de Laval 1 er décembre 2014 Thèmes abordés 1. Contexte lavallois - Coup d œil sur le territoire lavallois 2. Les bibliothèques de Laval - La mission

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Tableau d analyse et d interprétation des données pour le Périmètre du projet des Pôles Charles-Le Moyne et Longue Rive (PPCLMLR)

Tableau d analyse et d interprétation des données pour le Périmètre du projet des Pôles Charles-Le Moyne et Longue Rive (PPCLMLR) Tableau d analyse et d interprétation des données pour le Périmètre du projet des Pôles Charles-Le Moyne et Longue Rive (PPCLMLR) Document réalisé par : Kim Lestage, Conseillère en promotion de la santé,

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Les principaux termes de l équation

Les principaux termes de l équation Les principaux termes de l équation 1. Évaluer avec lucidité la pression de développement s exerçant sur Montréal 2. Freiner un étalement urbain très préjudiciable à Montréal 3. Établir un lien névralgique

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques.

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. 1 - Présentation générale du contexte démographique et entrepreneurial du Québec Le Québec est un vaste

Plus en détail

Immigration et diversité ethnoculturelle au Québec

Immigration et diversité ethnoculturelle au Québec Immigration et diversité ethnoculturelle au Québec L Enquête nationale auprès des ménages (ENM) Analyse régionale Janvier 2014 Le portrait sur l Immigration et la diversité ethnique au Canada était la

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La communauté locale des Grands-Monts était composée

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement QUÉBEC : 2013 2018 De façon générale, l investissement dans le secteur de la construction au Québec demeurera stable au cours des prochaines

Plus en détail

Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM)

Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) Mémoire déposé auprès de la Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) sur le projet de PLAN MÉTROPOLITAIN D'AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT (PMAD) MÉMOIRE DÉPOSÉ PAR

Plus en détail

Révision de zonage Quartier Vieux-Québec. Hôtellerie. Division de la gestion du territoire Mai 2008

Révision de zonage Quartier Vieux-Québec. Hôtellerie. Division de la gestion du territoire Mai 2008 Révision de zonage Quartier Vieux-Québec Hôtellerie Division de la gestion du territoire Mai 2008 Plan de la présentation 1 ère partie Mise en contexte Stratégie de développement et de gestion des établissements

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Prenant la suite du Plan d Occupation des Sols (POS) actuel, le Plan Local d Urbanisme (PLU) formalise les intentions d aménagement de la ville de Villiers-sur-Marne pour les 10-15

Plus en détail

LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE

LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE Par définition, un éco-quartier est un milieu de vie, circonscrit dans un territoire donné, qui respecte et applique les principes du développement durable.

Plus en détail

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1 CONTEXTE L Union des Tunisiens de Québec (UTQ), et en présence du Consul de la Tunisie à Montréal, a organisé le 18 février 2012 le premier forum sur les préoccupations de la communauté tunisienne de la

Plus en détail

Plan de fidélisation des familles 2014-2017. Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel

Plan de fidélisation des familles 2014-2017. Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel Plan de fidélisation des familles 2014-2017 Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel Montréalaises, Montréalais, Notre ville est riche de près de 300 000 familles sur son territoire,

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

RÔLE D ÉVALUATION FONCIÈRE 2016-2017-2018

RÔLE D ÉVALUATION FONCIÈRE 2016-2017-2018 RÔLE D ÉVALUATION FONCIÈRE 2016-2017-2018 INTRODUCTION La Division de l évaluation du Service des finances est responsable de la confection du rôle d évaluation de la ville de Sherbrooke. Le rôle d évaluation

Plus en détail

Un quartier pour toutes et tous

Un quartier pour toutes et tous Un quartier pour toutes et tous un portrait du Grand Plateau Août 2012 TABLE DES MATIERES 1. SOMMAIRE EXECUTIF... 4 2. INTRODUCTION... 6 3. DECOUPAGE TERRITORIAL A LA BASE DE L ANALYSE ET METHODOLOGIE...

Plus en détail

découvrir créer Portrait socioéconomique de la ville de Québec innover inventer entreprendre r inventer apprendre se démarquer développer créer bâtir

découvrir créer Portrait socioéconomique de la ville de Québec innover inventer entreprendre r inventer apprendre se démarquer développer créer bâtir bâtir apprendre développer investir développer r inventer c se démarquer innover créer découvrir se démarquer créer inventer apprendre développer bâtir investir bâ Portrait socioéconomique nventerappr

Plus en détail

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne Mendès France Croix Bonneau - Bourderies auriers Mairie de Chantenay Plessis Cellier - Roche Maurice Boucardière - MallèveJean Macé Salorges - Cheviré - zone portuaire E QUARTIER Sainte- Anne, contrasté,

Plus en détail

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales : Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire SCoT de la CUA 53 Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales: Quelles difficultés surmonter?

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail