Service Autolib à Paris

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Service Autolib à Paris"

Transcription

1 Projet COSMI Service Autolib à Paris «Bilan Collectivité - économie en émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques» TraDD 2014 Jing MA Hanei SON

2 1 Introduction Autolib est le premier service de location courte durée de voitures 100% électriques en libre-service sans retour obligé au point de départ dans l'agglomération parisienne, a été mis en service le 5 décembre Le syndicat mixte d Autolib (une structure intercommunale dédiée) a confié le déploiement et l'exploitation d'autolib' à la Société Autolib', filiale du Groupe Bolloré, via une «délégation de service public» à l'issue d'une procédure d'appel d'offres. Les parties prenantes sont au ci-dessous: Tableau Parties prenantes de l Autolib Maire de Paris Subvention ; Géré par un syndicat mixte, présidé par l adjointe au maire de Paris. Le groupe Bolloré Exploitation ; Une stabilité de son actionnariat permet une politique d investissement à long terme Bluecar Une voiture électrique, avec 4 places, la batterie LMP Pininfarina Un carrossier turinois, pour le design automobile Batscap La société de recherches (comme le batterie LMP, le super capacité) Collectivité publics Clients EDF Electricité La voiture utilisée s appelle Bluecars, qui sont 100% électriques avec la batterie LMP, 4 places. Les voitures électriques sont rechargées en station, l énergie fournie par ses bornes de recharge est certifiée produite uniquement à partir de sources d'énergie renouvelables : l'éolien, le solaire photovoltaïque, l'hélio thermodynamique, la géothermie, la biomasse solide et notamment le bois, le biogaz, l'hydraulique, les énergies marines et les déchets, donc il n y a pas de bruit et d émission pendant l utilisation ainsi que tout le cycle de vie. Selon le rapport de Bolloré en 2013, le service coûte 50 millions d'euros par an. Le groupe estimait en 2011, au lancement du projet, à le nombre d'abonnements nécessaires pour que le service soit rentable. A la fin 2013, il

3 revendique environ abonnés actifs, soit la moitié du nombre estimé nécessaire à la rentabilité du service, et espère atteindre les abonnés en On réalise deux bilans comptables à destination des décideurs de la ville de paris en charge des politiques de transport : d abord un bilan environnemental intégrant les éventuelles externalités positives et négatives du service, puis un bilan purement financier. 2 Bilan environnemental Parmi les externalités environnementales, on s intéresse notamment aux émissions de polluants, qui peuvent être monétarisées, mais aussi aux impacts positifs et négatifs sur la circulation et sur la ville, qui sont difficiles à monétariser. On discute ces retombées dans l évaluation du service. 2.1 Externalités monétarisées Autolib permet d économiser l émission de GES et des polluants atmosphériques. On considère les nuisances à la santé humaine des polluants locaux principaux: Tableau 2.1 Polluants atmosphériques considérés GES CO2, CH4,N2O Autres polluants HC,NOX,SO2,PM Pour monétariser les effets à la santé, on introduit un paramètre damage cost ( /kg), les données viennent des résultats du model de Rabl, Spadaro et Holland (2013) pour estimer les polluants locaux dans les régions urbains en France : Tableau 2.2 Impact et Damage cost des polluants atmosphériques Polluant Impact Damage Cost ( /kg) GES Global warming ( /kg CO2éq) HC Carcinogenicity NOX Cardio-vascular and 10.5

4 respiratory morbidity SO2 Morbidity 6.8 PM Cardio-vascular and respiratory morbidity 24.6 On fait deux scénarios pour comparer les émissions et le damage cost de l Autolib et de la voiture thermique: l un est Choix de motorisation, l autre est Démotorisation Choix de motorisation On fait une comparaison des émissions et du coût environnemental entre la voiture électrique, la voiture de diesel et la voiture d essence en Le résultat permet de choisir la motorisation pour l Autolib. La méthodologie de calcul est : Coût environnemental total ( /an) = Distance totale (km/an)*emission unitaire (kg/km) *Damage cost( /kg) La distance totale parcourue par tous les Bluecars est donnée dans le rapport annuel de l Autolib, les chiffres des émissions unitaires (émissions des polluants par km) sont trouvés dans les rapports existants, qui s accordent avec le standard Euro 5. Le damage cost est présenté ci-dessus. Voici les résultats: Tableau 2.3 Comparaison de l émission et du coût environnemental En 2013 VE VT diesel VT essence Emission de GES (t CO2eq/an) Damage cost de GES ( /an) Emission de polluants toxiques(t/an) Damage cost de polluants toxiques ( /an) Coût environnemental total ( /an)

5 mille /an VE GES VE Polluants atmosphériques VE Total VT diesel GES VT diesel Polluants atmosphériques Figure 2.1 Evolution de damage cost Si tous les déplacements réalisés en Autolib avaient été faits en voiture thermique, en 2013 il y aurait eu environ 3900 tonnes de GES émis en plus, 28 tonne de polluants atmosphériques et un total de euros de perte de l argent. Donc il faut choisir la voiture électrique Démotorisation Selon l étude d ADEME, Un véhicule d Autolib remplace 3 voitures particulières. Par conséquent, au sein de la ville de paris, il permet d économiser km de distance parcourue par an au total, ainsi que t CO2 éq et 63 t polluants toxiques chaque année. Il y aurait une diminution déclarée de euros par an. /an GES Polluants atmosphériques Total Figure 2.2 Evolution de damage cost économisé

6 Tableau 2.4 Damage cost économisé en 2013 ( /an) GES Polluants atmosphériques Total Externalités non-monétarisées Les externalités non-monétarisées se présentent sous 4 aspects: le bruit, le stationnement, l image de la ville et la décongestion. On discute les impacts positifs et aussi négatifs Bruit Le véhicule électrique est plus silencieux, qui produit moins de pollution sonore. On estime à le nombre de cas de crises cardiaques à l issue fatale, et à le nombre de cas de maladies cardio-vasculaires générées par le bruit des transports terrestres en Europe (2011). Mais le fait que Bluecar arrive sans bruit est dangereux pour les personnes âgées et les aveugles. Il y avait nombreux d accidents à cause de l absence de bruit Stationnement Il y a 869 stations pour Autolib en Ile-de-France. 67% des usagers de l Autolib disent qu il est plus pratique qu une voiture personnelle grâce aux places de stationnement réservées, donc il n y a pas de contrainte de stationnement. Cependant, normalement à paris 20% du flux de circulation sont en recherche de stationnement, les parkings réservés pour l Autolib entraînent à moins d espace pour les autres automobilistes.

7 2.2.3 Image de la ville L une part, Autolib montre l animation de la ville de paris. Le sens éco-tourisme à paris est une bonne image pour les touristes, et le service accessible 24 heures sur 24 facilite les déplacements, plus pratique que les taxis. L autre part, il y a des difficultés de gestion pour garder les voitures propres. La voiture «propre» n est pas si propre que son nom, qui donne les impacts négatifs sur l image de Paris Décongestion Figure 2.3 Autolib à paris Le service de l Autolib apporte des effets positifs à la démotorisation. Néanmoins, les limitations et les problèmes sont inévitables, par exemple: il est majoritairement utilisé pour le déplacement dans paris, mais les déplacements banlieue/banlieue restent minoritaires; la location est 23% en plus un jour de weekend par rapport à un jour de semaine; la concurrence avec tous les modes de transport; une forte diminution des usages du taxi. 3 Bilan économique 3.1 Hypothèses D abord, nous avons établi des hypothèses pour calculer la rentabilité attendue de l Autolib. D après plusieurs références, on a créés la structure du coût comme le

8 tableau suivant. Pour prévoir l évolution du coût dans le futur, on a supposé qu elle suivra l inflation de 1,2% par an. Tableau 3.1 Structure du coût Coût Contenu Commentaire Infrastructure Flotte Prix d installation, coût des stations, maintenance Prix d équipements électriques, prix des voitures, maintenance, assurance, électricité* Personnel Direction, technicien, chargé client Annuel, par station Annuel, par voiture (*par km) Mensuel Etc. Loyer, équipement, informatique Mensuel La recette de l Autolib contient deux parties, la recette de location et celle d abonnement. Comme il y a 4 types d abonnement, on a catégorisé des données par abonnement et calculé la distance moyenne de chaque. Seulement les 4 types ont été considéré même s il y a deux autres nouveaux abonnements (8h et 16h), pour faciliter le calcule et pour donner plus d importance sur les abonnements existants depuis plus qu un an. Abonnement Tableau 3.2 Tarif de l'autolib Tarif de location 1 an 120 /1an par 1/2h d utilisation 1 mois 25 /1m par 1/2h d utilisation 1 semaine 10 /7j + 7 par 1/2h d utilisation 1 jour 0 /24h + 9 par 1/2h d utilisation La recette de location a été calculée par le nombre de location et la durée moyenne. A la base de ces calculs, on a fait une prévision qui montre une augmentation forte de nombre de location et une diminution légère d heure

9 moyenne par location. 3.2 Prévision D abord, on a supposé que le nombre de voitures augmentera en gardant la tendance depuis 2012 jusqu en Par ailleurs, niveau d évolution ne continuera pas à augmenter dramatiquement. On a donc choisi la fonction logarithmique pour cette prévision y = 883,57ln(x) ,8 R² = 0, Figure 3.1 Nombre de voitures En revanche, on a controlé l évolution de stations comme le nombre de stations ne sera pas plus que 2000 jusqu en Parce que la situation financière d aujourd hui ne suffira pas pour installer beaucoup plus de stations E+08 Figure 3.2 Bénéfice net de l'autolib

10 Enfin, pour prévoir le bénéfice net de l Autolib à venir, on a construit 3 scénarios de l évolution de recettes. Le premier scénario, qui est optimiste, suive la tendance exponentielle. Il est le cas où le taux d utilisation de l Autolib commencera à croître radicalement dans quelques années. Pour le deuxieme scénario ; qui est plutôt pessimiste, on suppose que la recette augmentera très lentement. Puis le dernier est la version moyenne de deux autres scénarios. D après les trois scénarios, on peut voir que l Autolib pourrait être rentable pour sa 7ème année, en 2017 pour le meilleur cas ou en 2018, si le taux de croissance continue à beaucoup augmenter. Autrement, le service serait toujours en déficit au moins dans un avenir proche. 4 Conclusion On a analysé les impacts attendus à propos de l Autolib en réalisant un bilan environnemental et un bilan économique. Selon notre bilan environnemental, en matière des externalités monétarisées, grâce à sa zéro émission et son effet du remplacement des voitures particulières, Autolib a un gain environnemental énorme, qui permet d économiser euros par an. Et pour les externalités non-monétarisées, malgré que les problèmes soient inévitables, les impacts positifs sont encore plus que celui négatifs. De ce fait, on propose quelques modifications du service nécessaire: le bruit spécial pour les piétons, la solution pour ne pas envahir l espace des autres véhicules, la gestion des véhicules pour les garder en bon état, l intégration comme un moyen de déplacement complémentaire. En revanche, le gain économique de l Autolib ne nous parait pas si évident. Certes

11 on a trouvé deux scénarios assez favorables, on pense qu il pourrait rester déficitaire. On croit donc l Autolib aurait besoin de développer de nouvelle façon d augmenter sa recette pour être autonome sans subvention. La publicité sur les véhicules est une solution. On pense aussi qu un benchmark d autres secteurs sera intéressant. Par exemple, dans quelques villes touristiques, il y a des hôtels qui offrent une réduction des transports en commun pour les touristes. L Autolib serait plus utilisé avec des partenariats comme cela. Par ailleurs, le partenariat avec des entreprises est un moyen intéressant. Comme beaucoup d entreprises offrent des voitures pour leurs employeurs, ce pourrait aussi être un nouveau marché cible pour l Autolib.

12 1) AUTOLIB METROPOLE.(2012). RAPPORT D ACTIVITÉ Année ) AUTOLIB METROPOLE.(2013). RAPPORT D ACTIVITÉ Année ) ADEME. (2013). L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? 4) Charlotte HUGREL, Robert JOUMARD. (2006). Directives et facteurs agrégés d émission des véhicules routiers en France de 1970 à ) Joseph V.Spadaro, Ari Rabl. (1999). Air pollution damage estimates: the cost per kg of polluant. 6) Autolib' (Paris) Wikipédia. Récupéré sur

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION. Exposé des motifs

PROJET DE DELIBERATION. Exposé des motifs DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS 2015 DVD 168 Développement des services de véhicules partagés à Paris. Conventions d occupation du domaine public pour l attribution des stations en voirie PROJET

Plus en détail

Projet de conception et management des mobilités innovantes

Projet de conception et management des mobilités innovantes Master Transport et Développement Durable Projet de conception et management des mobilités innovantes Mise en place d'un service de recharge rapide sur corridor autoroutier Bilan opérateur Présenté par:

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Service Autobleue à Nice : bilan collectivité

Service Autobleue à Nice : bilan collectivité MASTER PARISTECH FONDATION RENAULT TRANSPORT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE PROMOTION 2013-2014 Service Autobleue à Nice : bilan collectivité Conception et management des services de mobilité innovants Luis

Plus en détail

PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009

PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009 PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009 Ce que recherchent les entreprises + est décrit spontanément par les décideurs - dans l esprit des décideurs Investir

Plus en détail

La question du bilan environnemental du véhicule électrique

La question du bilan environnemental du véhicule électrique La question du bilan environnemental du véhicule électrique Gastineau, P., Lepin, N. 10/02/12 (GERI VE) Intervenant - date J.L.Borloo: «le VE est le bébé du grenelle de l environnement» Voiture électrique

Plus en détail

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS François JEGER La comparaison des composantes de la demande de transport par mode entre les quinze pays de l Union européenne fait apparaître certains

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS

ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS Il y a trois ans, Paris lançait le premier service au monde de véhicules électriques en partage. En quelques années, cette petite révolution en matière de mobilités urbaines

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v 2/2013 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement initial

Plus en détail

COMMISSION TRANSPORTS, DÉPLACEMENTS

COMMISSION TRANSPORTS, DÉPLACEMENTS COMMISSION TRANSPORTS, DÉPLACEMENTS ET NOUVELLES MOBILITÉS Séance du 9 octobre 2014 Ordre du jour ü Affaire n 1 Volet Transports du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014 COMMISSION SUR LE TRANSPORT ET LES TRAVAUX PUBLICS CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014 «Bénéfices

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année 2012 266 lycées 236 sites 193 000 élèves 4,3 millions

Plus en détail

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Révisée (2015-2020 Projet) CTE - 043M C.P. - Développement durable révisée 2015-2020 Déposé par Communauto Février 2015 Communauto : une

Plus en détail

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Exercice 2013-2014 Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)... 1 Exercice 2013-2014... 1 1. Description de la personne morale concernée...

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

Service de recharge électrique sur stationnement commercial : Bilan opérateur

Service de recharge électrique sur stationnement commercial : Bilan opérateur Rapport COSMI Drigée par Shadi Sadeghian et Benjamin Pradel Sarah MHIRSI & Yu MAO Master TRADD Promo 10 2013/2014 Service de recharge électrique sur stationnement commercial : Bilan opérateur Contenu 1.

Plus en détail

Sortir du «tout automobile»

Sortir du «tout automobile» Le déploiement d infrastructures de bornes de charge pour véhicules électriques et les systèmes de supervision afférents -------- 26 mai 2015 Réunion du 26 mai 2015 1 La situation Une politique nationale

Plus en détail

Reporting Environnemental 2010 Chiffres clés

Reporting Environnemental 2010 Chiffres clés Reporting Environnemental Chiffres clés 11/03/2011 Direction Technique Métier Corporate, Veolia Transport 1 / 7 Rappel : périmètre couvert par le reporting environnemental Le périmètre du reporting environnemental

Plus en détail

Pièce H Évaluation socio-économique

Pièce H Évaluation socio-économique Pièce H Pièce H Évaluation socio-économique 220 SOMMAIRE GENERAL DE LA PIECE H PARTIE 1 : CADRAGE DE L ÉVALUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DU PROJET... 222 1. Objectifs... 222 2. Hypothèses... 222 PARTIE

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

Blue Solutions Blue Solutions - Résultats 2014

Blue Solutions Blue Solutions - Résultats 2014 Résultats 2014 19 mars 2015 Blue Solutions BLUE SOLUTIONS Blue Solutions, qui produit les batteries électriques lithium métal polymère dans ses usines de Bretagne et du Canada, dispose d une capacité de

Plus en détail

L'Irizar i2e, l'autobus 100% électrique d'irizar Group, présent à l'occasion de la COP21 de Paris

L'Irizar i2e, l'autobus 100% électrique d'irizar Group, présent à l'occasion de la COP21 de Paris L'Irizar i2e, l'autobus 100% électrique d'irizar Group, présent à l'occasion de la COP21 de Paris L'Irizar i2e, l'autobus électrique d'irizar Group, a été présenté à Paris par la RATP (le plus grand Groupe

Plus en détail

VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE. Rapport COSMI. Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE. Zineb SEKKAT. Encadré par : Fabien Leurent

VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE. Rapport COSMI. Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE. Zineb SEKKAT. Encadré par : Fabien Leurent VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE Rapport COSMI Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE Zineb SEKKAT Encadré par : Fabien Leurent Benjamin Pradel Shadi Sadeghian 1. Le marché des véhicules utilitaires

Plus en détail

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050.

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. OBJECTIF FACTEUR /4 Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. Transition énergétique Le scénario GrDF GrDF exploite le réseau de distribution de

Plus en détail

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Fabien Leurent, Elisabeth Windisch Laboratoire Ville Mobilité Transport (LVMT) Ecole des Ponts, ParisTech Journée

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

Communiqué 21 octobre 2009

Communiqué 21 octobre 2009 Communiqué 21 octobre 2009 Les surcoûts du programme d électricité éolienne et photovoltaïque doivent être compensés par une politique industrielle ambitieuse. La France a consommé en 2008 environ 485

Plus en détail

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile?

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 2 / xx Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 3 / xx Greenovia, cabinet conseil au sein du Groupe La Poste Geopost La Banque

Plus en détail

Bilan économique pour la collectivité

Bilan économique pour la collectivité Programme TSP sur la performance énergétique des bâtiments Note d analyse complémentaire Bilan économique pour la collectivité Le Programme TSP pour la rénovation thermique des bâtiments vise à structurer

Plus en détail

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Ecocomparateur Coliposte Juillet 2012 INTRODUCTION LE E-COMMERCE PRÉSENTE UN AVANTAGE ENVIRONNEMENTAL PAR RAPPORT AU

Plus en détail

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS présenté par Marc LEURETTE COMMISSION N 3 Infrastructures de transport, environnement, énergies SEANCE PLENIERE

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

Les coûts totaux (les TCO) d une voiture électrique en IDF

Les coûts totaux (les TCO) d une voiture électrique en IDF Les coûts totaux (les TCO) d une voiture électrique en IDF Projet ETUVE - Economie du Transport Urbain et Véhicule Electrique Elisabeth Windisch, LVMT, elisabeth.windisch@enpc.fr Fabien Leurent, LVMT,

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Nouvel internat Lumière livré en 214 : Alexa Brunet Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année

Plus en détail

Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France

Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France Gain sur les émissions

Plus en détail

EAS-HYMOB, LE PROGRAMME EUROPÉEN DE

EAS-HYMOB, LE PROGRAMME EUROPÉEN DE EAS-HYMOB, LE PROGRAMME EUROPÉEN DE MOBILITÉ HYDROGÈNE EN NORMANDIE Les Rencontres Internationales du Havre Le 25 mars 2016 Hubert Dejean de la Bâtie Vice président de la Région Normandie Projet sous la

Plus en détail

Une station GNV àcouzon au Mont d Or

Une station GNV àcouzon au Mont d Or Une station GNV àcouzon au Mont d Or Gaz Naturel pour Véhicules Liliane Besson Elue et déléguée suppléante au SIGERLy MOBILITE URBAINE DURABLE Devant nous Elus(es), se dresse un immense défi : Nos villes,

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010 ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE Roulez, économisez, et préservez l environnement Novembre 2010 Performant, écologique et économique, le GNV est une véritable alternative aux problématiques environnementales

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Rhônalpénergie-Environnement est l un des 14 partenaires du projet européen Altermotive (www.alter-motive.org) qui vise à recenser

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Maj 10/2012 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et

Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et impacts sur nos émissions de CO2 Introduction: Qu est-ce

Plus en détail

I - CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES DU CONSEIL GENERAL

I - CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES DU CONSEIL GENERAL Acteur majeur du développement durable en Martinique le Conseil Général s est engagé dans une démarche environnementale volontariste de production d énergie électrique propre. I - CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

Présentation du dispositif légal de la prime transport et la démarche plan de mobilité

Présentation du dispositif légal de la prime transport et la démarche plan de mobilité Présentation du dispositif légal de la prime transport et la démarche plan de mobilité Les enjeux : la mobilité liée au travail n est pas durable Les enjeux économiques et sociaux Le prix des carburants

Plus en détail

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU Concertation sur le projet de transformation du centre de traitement des déchets ménagers à Ivry-Paris 13 Groupe de Travail du 4 avril 2016 Thématique : Alternatives à la méthanisation sur site / valorisation

Plus en détail

Camille DEMAZURE Mars 2014 1

Camille DEMAZURE Mars 2014 1 Camille DEMAZURE Mars 2014 1 Les principes guidant au projet CARBONUS Ville Neuve est une ville résolument tourné vers l avenir. Dynamique et moderne, elle attire de plus en plus de jeunes ménages par

Plus en détail

QUELS MODELES ECONOMIQUES ET JURIDIQUES POUR L AUTOPARTAGE. Predim, 31 mai 2013 JB Schmider, France-Autopartage

QUELS MODELES ECONOMIQUES ET JURIDIQUES POUR L AUTOPARTAGE. Predim, 31 mai 2013 JB Schmider, France-Autopartage QUELS MODELES ECONOMIQUES ET JURIDIQUES POUR L AUTOPARTAGE Predim, 31 mai 2013 JB Schmider, France-Autopartage LES MODELES ECONOMIQUES ET JURIDIQUES, UNE QUESTION DIFFICILE Il n existe pas qu un modèle

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011 Table des matières Contexte et objectifs de l étude 1. Description de l échantillon 2. Caractéristiques de la flotte 3. Analyse des habitudes

Plus en détail

Programme d investissements d avenir

Programme d investissements d avenir Programme d investissements d avenir Action Véhicules et transports du futur Octobre 2015 3,3Mds d euros gérés par l ADEME au service de la transition énergétique et écologique Répartition des montants

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon 11 JUILLET 2013 Mise en place d un véhicule électrique en autopartage 1 LE GRAND AVIGNON S ENGAGE DANS L AUTOPARTAGE quotidiens de chacun. Autorité organisatrice des transports publics de l agglomération,

Plus en détail

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM ORDRE DU JOUR 1. Rappel des missions et du rôle du Pays 2. Désignation d un secrétaire de séance 3. Mobilité électrique Qu est-ce que la mobilité électrique

Plus en détail

Des objectifs à atteindre, une ambition à partager...

Des objectifs à atteindre, une ambition à partager... Des objectifs à atteindre, une ambition à partager... Améliorer la qualité de l air et lutter contre l effet de serre Economiser l énergie et les frais de transports Réduire les risques d accidents Préférer

Plus en détail

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN VITAL DECOSTERSTRAAT 67A BUS 1 3 LEUVEN BELGIË http://www.tmleuven.be TEL +32 (16) 31.77.3 FAX +32 (16) 31.77.39 Transport & Mobility Leuven is een gezamenlijke onderneming

Plus en détail

Créez l'internet de vos Objets grâce aux systèmes intelligents.

Créez l'internet de vos Objets grâce aux systèmes intelligents. Créez l'internet de vos Objets grâce aux systèmes intelligents. Témoignage En France, des villes réduisent de 90 % le coût d'utilisation des voitures par une solution intelligente de partage de véhicules

Plus en détail

Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années

Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années Un objectif de 25% d énergies renouvelables en 2020(pour mémoire le Grenelle prévoit 23% d EnR)

Plus en détail

Evolution de la fiscalité des carburants

Evolution de la fiscalité des carburants Evolution de la fiscalité des carburants Comité pour la fiscalité écologique 16 mai 2013 Scénarios étudiés Scénario 1 : alignement complet de la TICPE gazole sur le super (18 c /l) sur 9 ans (2 c /l/an),

Plus en détail

Prix de l énergie dans l habitat

Prix de l énergie dans l habitat Prix de l énergie dans l habitat Mise à jour février 2013 Fiche réalisée par l ALE de l agglomération lyonnaise - TD Introduction Le prix des énergies n a cessé d augmenter depuis la fin du 20ème siècle.

Plus en détail

L avenir des véhicules à motorisation thermique. 1. Les diverses motorisations thermiques actuelles. 2. Les évolutions technologiques et sociétales

L avenir des véhicules à motorisation thermique. 1. Les diverses motorisations thermiques actuelles. 2. Les évolutions technologiques et sociétales L avenir des véhicules à motorisation thermique 1. Les diverses motorisations thermiques actuelles 2. Les évolutions technologiques et sociétales 3. Quelles conséquences sur les différentes catégories

Plus en détail

GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports

GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports Gilles DURAND, Secrétaire Général de l AFGNV 26 septembre 2013 1 L Association Française du Gaz Naturel Véhicules fédère les acteurs du GNV

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012

Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012 Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012 Une prise en compte des critères environnementaux dans nos marchés d acquisition de véhicules La prise en compte

Plus en détail

Boîte à outils pour les entreprises

Boîte à outils pour les entreprises Boîte à outils pour les entreprises A chacun de s en saisir Je suis spécialisé dans le secteur du bâtiment 1. Secteur du bâtiment stimulé par la rénovation énergétique Les règles d'urbanisme sont simplifiées

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement...

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement... 1 marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air En ville, près d 1 trajet sur 2 pourrait se faire à pieds! Les petits trajets motorisés sont les plus polluants, car réalisés avec

Plus en détail

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000 PROJET DE FAISABILITE Pour la réalisation d'un centre de lavage haute pression pistes + Portique Ce projet sera implanté sur la commune de: ROUBAIX département 9 Définition de la zone de chalandise Ville

Plus en détail

Les émissions de polluants par les transports causant la brume et les solutions à mettre en place

Les émissions de polluants par les transports causant la brume et les solutions à mettre en place Les émissions de polluants par les transports causant la brume et les solutions à mettre en place Dr. HUANG Cheng, ingénieur sénior, Académie des sciences de l'environnement de Shanghai Le brouillard de

Plus en détail

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 1 Présentation de l USEDA 2 L USEDA au 30 juin 2015 L USEDA : 801 communes regroupant

Plus en détail

LUTTE CONTRE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE ET PROMOTION DES VEHICULES PROPRES AU BENIN

LUTTE CONTRE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE ET PROMOTION DES VEHICULES PROPRES AU BENIN LUTTE CONTRE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE ET PROMOTION DES VEHICULES PROPRES AU BENIN Présenté par M. Wabi MARCOS Coordonnateur Sous Programme Lutte Contre la Pollution Atmosphère INTRODUCTION PLAN DE PRESENTATION

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

Appel à Projet Mobilité électrique durable

Appel à Projet Mobilité électrique durable Appel à Projet Mobilité électrique durable 1 1 Objet de l appel à projet La problématique des modes de déplacements basés sur la prépondérance du véhicule individuel couplée à un mix électrique très carboné,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Vision 2030 2050 2 approches différentes: 2030 : projection volontariste, complémentaire de l exercice DGEC 2050: normatif facteur

Plus en détail

Auto partage Twizy WAY Bilan opérateur SHOYA NISHIKAWA IBTISSAM YASSINE

Auto partage Twizy WAY Bilan opérateur SHOYA NISHIKAWA IBTISSAM YASSINE Auto partage Twizy WAY Bilan opérateur SHOYA NISHIKAWA IBTISSAM YASSINE Table des matières I. Présentation du projet... 2 II. Problématiques et objectifs... 4 III. Bilan opérateur... 5 3.1 Structure d

Plus en détail

LE VÉHICULE ÉLECTRIQUE UN DÉFI STRATÉGIQUE ET TECHNIQUE

LE VÉHICULE ÉLECTRIQUE UN DÉFI STRATÉGIQUE ET TECHNIQUE LE VÉHICULE ÉLECTRIQUE UN DÉFI STRATÉGIQUE ET TECHNIQUE RÉUNION ACTIONNAIRES STRASBOURG 07.12.2010 GUILLAUME VAUDESCAL RELATIONS INVESTISSEURS Relations Financières POINTS CLÉS AU 3 E TRIMESTRE Forte dynamique

Plus en détail

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 HYSEO Energies Renouvelables 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 Sommaire 2 1 Présentation HYSEO 2 Notre expertise 3 Nos références les ombrières solaires de parking

Plus en détail

Urbanisme & mobilité durable : Enjeux & perspectives

Urbanisme & mobilité durable : Enjeux & perspectives Urbanisme & mobilité durable : Enjeux & perspectives... ½ siècle d'investissements en faveur de la route 1950... 1950 1950' : ville compacte. monde rural // monde agricole 1950' : début de l'automobile

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie des modes de valorisation de biogaz issu de méthanisation de Fractions Fermentescibles des OM collectées sélectivement

Analyse du Cycle de Vie des modes de valorisation de biogaz issu de méthanisation de Fractions Fermentescibles des OM collectées sélectivement Analyse du Cycle de Vie des modes de valorisation de biogaz issu de méthanisation de Fractions Fermentescibles des OM collectées sélectivement Septembre 2007-6 ème Journée «Bus Propre» à Lille - Sandrine

Plus en détail

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Exercice 2012-2013 1. Description de la personne morale concernée... 2 2. Année de reporting de l exercice et l année de référence... 3 3. Emissions

Plus en détail

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction Novembre 2015 de *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION Développement Durable Eiffage Construction Préliminaire R é f é r e n c e s Date du Bilan Carbone Logiciel utilisé Période de Référence Adresse de publication

Plus en détail

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective Contexte et Enjeux Amiens 26 novembre 2015 Yannick PAILLET Véhicule Hybride (VEH) : «Un véhicule

Plus en détail

La carte «Biomethane»

La carte «Biomethane» Dans la semaine du développement durable: "jouons cartes sur tables " Atelier-Débat sur «l énergie à la carte» La carte «Biomethane» Arancha BODEN, Directeur Territoriale Régional Aquitaine Cadaujac, Mercredi

Plus en détail