PRISE DE CONTACT AVEC LE PARTENAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRISE DE CONTACT AVEC LE PARTENAIRE"

Transcription

1 PRISE DE CONTACT AVEC LE PARTENAIRE Si votre partenaire ou ex-partenaire participe au programme Next Steps/ Intervention auprès des partenaires violents (IPV) auprès du Family Service Toronto, notre personnel de prise de contact avec le partenaire vous contactera par téléphone pour discuter du programme avec vous. Si nous ne pouvons vous joindre par téléphone, nous vous enverrons une lettre si nous avons votre adresse. Quel sont les objectifs du programme de prise de contact avec le partenaire? Le programme vise les objectifs suivants : fournir une planification de la sécurité, un appui et des informations; réduire l'isolement; orienter le partenaire vers des ressources communautaires qui peuvent aider; donner des renseignements qui peuvent aider à prendre des décisions éclairées sur la sécurité et la relation avec la personne participant au programme Next Steps/ Intervention auprès des partenaires violents (IPV) Qui est susceptible de me contacter? Un membre de l'équipe de prise de contact avec le partenaire, qui comprend bien les problèmes de violence conjugale et qui ne travaille pas dans le cadre du programme IPV, entrera en contact avec vous. Suis-je obligé(e) de parler à un travailleur du groupe de prise de contact avec le partenaire? Il vous appartient de décider si vous souhaitez parler ou non à un de ces travailleurs. Nous suivons votre décision. De quoi me parlera le travailleur du groupe de prise de contact avec le partenaire? La personne qui vous contacte vous donnera des renseignements sur la participation de votre partenaire/ex-partenaire dans le groupe, et notamment sur les points suivants : absence aux séances du groupe (justifiée ou non justifiée); menace faite à votre endroit, à l'encontre de vos enfants ou d'une autre personne; les préoccupations que le programme peut avoir du fait de commentaires ou du comportement de votre partenaire/ex-partenaire lors de sa participation aux séances du programme Next Steps/ IPV; comportement perturbateur pendant les séances; non-respect des attentes du programme; avis de risque d'expulsion du programme et les raisons de cette décision; expulsion du programme et les raisons de cette décision; avis d'achèvement du programme et date d'achèvement prévue; des renseignements sur les frais payés.

2 Le programme de prise de contact avec le partenaire est-il confidentiel? Les discussions que vous avez avec notre personnel de contact du partenaire sont confidentielles, sauf dans les situations spécifiques pour lesquelles il est important que vous soyez informé(e). Nous avons l'obligation de divulguer les informations que vous nous donnez aux agents de probation et/ou à la Couronne dans les circonstances suivantes : Les informations fournies concernent votre sécurité ou celle d'un enfant ou d'une autre personne. Il pourrait s'agir de menaces faites par votre partenaire/ ex-partenaire à votre égard et/ou vis-à-vis de votre enfant. Vous nous avez mentionné avoir été agressé(e) ou de nouveau agressé (e) par votre partenaire/ex-partenaire ou vous nous avez parlé de comportement potentiellement criminel (par ex. manquement aux conditions imposées au contrevenant qui vous a contacté(e) alors qu'il y avait une ordonnance de non-communication ou d'interdiction en place). La divulgation est rendue obligatoire du fait de la loi ou d'une ordonnance du tribunal. Par ailleurs, si vous nous mentionnez qu'un enfant de moins de 16 ans a été maltraité ou a souffert de négligence, ou que nous avons des raisons de le penser en fonction de ce que vous nous avez communiqué, la loi nous oblige à prévenir la Société de l'aide à l'enfance. Vous devez être informé(e) que les divulgations que devons faire à la Couronne peuvent devoir être transmises à votre partenaire/ ex-partenaire et à ses avocats, si le cas est toujours devant le tribunal. Si notre personnel remarque des problèmes quant à la sécurité, ils seront pris en compte dans le Rapport d'achèvement du programme qui est envoyé au Tribunal. Conservez-vous des notes sur mes conversations avec le personnel de la prise de contact du partenaire? Oui, le personnel garde des notes sur chaque entretien qu'ils ont eu avec vous ou quand il y a eu une tentative de vous contacter. Ces notes sont gardées de manière séparée de celles concernant votre partenaire/ ex-partenaire et vous êtes la seule personne à pouvoir y accéder. Quels types de ressources sont disponibles dans la communauté? Pour plus d'assistance et de soutien dans l'accès aux ressources, veuillez consulter ou appeler le ou le pour les sourds et malentendants.

3 Pour de plus amples informations sur le programme Next Steps/ Intervention auprès des partenaires violents de Family Service Toronto, veuillez consulter Next Steps programme

4 LE PROGRAMME D'INTERVENTION AUPRÈS DES PARTENAIRES VIOLENTS (IPV) Qu'est ce que le programme d'intervention auprès des partenaires violents (IPV)? Le programme d'intervention auprès des partenaires violents (IPV) est une initiative des tribunaux relativement aux cas de violence conjugale, et dans le cadre de laquelle sont offerts des services communautaires spécialisés de counseling et d'éducation en groupe aux contrevenants à qui le tribunal a ordonné de participer au programme IPV suite à une accusation criminelle de violence conjugale. Chez Family Service Toronto (FST), ce programme s'appelle Next Steps Ce programme fonctionne comme une partie intégrante du Centre sur la violence familiale (Family Violence Centre) de FST. Ce programme, subventionné par les Services aux victimes - Ontario du Ministère de la Procureure générale, est une obligation imposée par le tribunal. Il vise à améliorer la sécurité des victimes et à tenir les contrevenants responsables de leurs actes en fournissant aux participants les opportunités suivantes : examiner leurs croyances et leurs attitudes relativement à la violence conjugale; apprendre à résoudre les conflits de manière non violente. Quels sont les objectifs du programme d'intervention auprès des partenaires violents (IPV)? Les principaux objectifs du programme IPV : accroître la compréhension du contrevenant quant à l'abus et à la violence conjugale; accroître la compréhension du contrevenant quant à l'utilisation de stratégies non violentes et autres habilités en vue de s'engager dans des relations saines; réduire la probabilité de récidive par les contrevenants en les aidant à prendre conscience des signes avant-coureurs et des déclencheurs qui contribuent à leur comportement violent; aider les victimes et les partenaires des contrevenants en réduisant leur isolement et en leur donnant des informations qui leur permettront de prendre des décisions éclairées quant à leur sécurité et à leur relation avec le contrevenant. Comment les programmes IPV atteignent-ils leurs objectifs? Le programme est organisé afin de fournir les services suivants : des services d'éducation et de counseling /orientation aux clients sur la dynamique et les conséquences de la violence domestique;

5 des stratégies non-violentes aux clients et leur donner l'occasion de pratiquer leurs compétences dans la résolution de conflit et dans l'établissement de relations saines; des références vers les autres services de soutien communautaires, selon les besoins; aider les victimes et les partenaires dans la planification de leur sécurité, les orienter vers les ressources communautaires et les informer des progrès du client du programme IPV tout au long du programme. Quel est le calendrier et le lieu d'organisation de ces groupes? Un groupe en français est offert plusieurs fois par an dans notre bureau du centre ville. Pendant combien de semaines devrais-je participer au programme Next Steps/ IPV? Il y a une séance d'admission/ évaluation suivie de 12 séances en groupe. Tous les participants doivent assister à toutes les séances. Dois-je payer des frais pour ce programme? Oui, vous devez payer des frais pour ce programme en fonction d'une échelle mobile. On vous demandera le revenu de votre ménage et le nombre de personnes qui en dépendent. Vous devrez nous montrer une preuve de votre revenu à votre première visite afin de confirmer vos frais et remplir notre contrat. Vous devez payer tous vos frais en totalité pour que le rapport final soit expédié à l'agent de probation et/ou au Tribunal. Peux-je être expulsé du programme avant de compléter les 12 séances? Oui, il y a plusieurs raisons pour lesquelles un participant peut être expulsé du programme : la non exécution d'un travail qui devait être fait à la maison (à plusieurs reprises, sans raison valable); arrivée tardive à la séance du groupe (à plusieurs reprises, sans raison valable); comportement perturbateur lors de la séance du groupe (à plusieurs reprises); agression de votre victime/partenaire ou menace à son endroit; participation à une séance sous l influence de l alcool ou de la drogue; absence à une séance sans prévenir ou sans raison valable; refus de payer les droits négociés; manque de respect ou menaces envers tous les employés de l organisme, les étudiants, les bénévoles, les autres clients et participants au Programme IPV. Avant son admission au programme, chaque client est informé de ces conditions et signe un document reconnaissant qu'il les comprend.

6 Quels sont les sujets couverts dans le programme Next Steps/ IPV? Le Programme IPV porte sur les sujets obligatoires suivants : 1. Violence conjugale Définir les mauvais traitements 2. Influence des croyances et des attitudes sur le comportement 3. Effets des mauvais traitements sur la partenaire, les enfants et l agresseur 4 Compréhension des déclencheurs et des signaux d alarme 5. Rôle de l alcoolisme et de la toxicomanie 6 Les relations saines 7 Communication respectueuse 8 Gestion de conflits 9 Responsabilisation Que se passe-t-il quand je termine le programme? Les responsables du groupe remplissent un rapport final qui est envoyé aux Tribunaux. Le juge examine ce rapport et détermine si vous avez rempli les conditions de l'ordonnance du tribunal.

Renseignements à l intention des femmes et des hommes qui vivent une relation de violence : Guide des services de soutien utiles

Renseignements à l intention des femmes et des hommes qui vivent une relation de violence : Guide des services de soutien utiles Renseignements à l intention des femmes et des hommes qui vivent une relation de violence : Guide des services de soutien utiles Édition 2013 Le présent guide fournit également des renseignements utiles

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION DU RETOUR AU TRAVAIL

GUIDE DE LA GESTION DU RETOUR AU TRAVAIL GUIDE DE LA GESTION DU RETOUR AU TRAVAIL Comment joindre la Commission canadienne des droits de la personne Pour tous renseignements ou pour commander d autres publications, n hésitez pas à communiquer

Plus en détail

Planification des soins de longue durée Lorsqu il n est plus possible de recevoir des soins à domicile

Planification des soins de longue durée Lorsqu il n est plus possible de recevoir des soins à domicile Planification des soins de longue durée Lorsqu il n est plus possible de recevoir des soins à domicile COMMENT NOUS POUVONS AIDER Le Centre d accès aux soins communautaires (CASC) de Champlain vous procure

Plus en détail

Que faire si vous en êtes victime?

Que faire si vous en êtes victime? Que faire si vous en êtes victime? Cette brochure comprend de l information utile pour vous protéger contre le harcèlement criminel. Vous pouvez la garder à proximité pour vous en servir comme ressource.

Plus en détail

Se protéger, se faire aider et se remettre. Un guide pour les adolescents de la Nouvelle-Écosse

Se protéger, se faire aider et se remettre. Un guide pour les adolescents de la Nouvelle-Écosse Se protéger, se faire aider et se remettre Un guide pour les adolescents de la Nouvelle-Écosse Si votre réponse à l une ou l autre de ces questions est «oui», alors le présent guide pourrait vous être

Plus en détail

Se rétablir en travaillant : Guide du leader

Se rétablir en travaillant : Guide du leader Se rétablir en travaillant : Guide du leader mooddisorders.on.ca mentalhealthworks.ca TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 Orienter les personnes vers la ressource Se rétablir en travaillant... 2 Éducation

Plus en détail

Pamela Blake MSS, TSI, registrateure adjointe

Pamela Blake MSS, TSI, registrateure adjointe Planification de la lutte contre la pandémie : quelles sont mes obligations? Points importants pour les membres de l Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l Ontario Pamela

Plus en détail

Garde des enfants et droit de visite

Garde des enfants et droit de visite Garde des enfants et droit de visite Lorsque vous ne vivez plus ensemble en famille Conna tre vos droits et vos responsabilités concernant votre enfant Begin a better ending Commencer une meilleure fin

Plus en détail

Faire des plans. Guide sur les arrangements parentaux après la séparation ou le divorce Comment penser à votre enfant d abord

Faire des plans. Guide sur les arrangements parentaux après la séparation ou le divorce Comment penser à votre enfant d abord a u s e r v i c e d e s c a n a d i e n s Faire des plans Guide sur les arrangements parentaux après la séparation ou le divorce Comment penser à votre enfant d abord 1 Also available in English under

Plus en détail

Loi sur la protection. de la jeunesse

Loi sur la protection. de la jeunesse Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse Loi sur la protection de la jeunesse (L.R.Q., chapitre P-34.1) Le présent document répond à des besoins pratiques. Le texte officiel de

Plus en détail

Payer une pension alimentaire

Payer une pension alimentaire Payer une pension alimentaire Le programme d exécution des ordonnances alimentaires (PEOA) Assurer le paiement des obligations alimentaires envers les enfants et le conjoint. Commencer une meilleure fin

Plus en détail

CONSTRUIRE UNE EUROPE POUR ET AVEC LES ENFANTS. Lignes directrices du Comité des Ministres du Conseil de l Europe sur une justice adaptée aux enfants

CONSTRUIRE UNE EUROPE POUR ET AVEC LES ENFANTS. Lignes directrices du Comité des Ministres du Conseil de l Europe sur une justice adaptée aux enfants m o n o g r a p h i e 5 CONSTRUIRE UNE EUROPE POUR ET AVEC LES ENFANTS Lignes directrices du Comité des Ministres du Conseil de l Europe sur une justice adaptée aux enfants Lignes directrices du Comité

Plus en détail

Guide sur la législation relative au consentement aux soins de santé et à la prise de décisions au nom d autrui destiné aux ergothérapeutes

Guide sur la législation relative au consentement aux soins de santé et à la prise de décisions au nom d autrui destiné aux ergothérapeutes Guide sur la législation relative au consentement aux soins de santé et à la prise de décisions au nom d autrui destiné aux ergothérapeutes Ordre des ergothérapeutes de l Ontario Septembre 1996 VOICI VOTRE

Plus en détail

Nulle part où aller?

Nulle part où aller? Nulle part où aller? Répondre à la violence conjugale envers les femmes immigrantes et des minorités visibles Voix des intervenantes sur le terrain CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL Nulle part où

Plus en détail

Commission des libérations conditionnelles du Canada Guide de demande de suspension du casier

Commission des libérations conditionnelles du Canada Guide de demande de suspension du casier Commission des libérations conditionnelles du Canada Parole Board of Canada Commission des libérations conditionnelles du Canada Guide de demande de suspension du casier Instructions étape par étape et

Plus en détail

AVIS DES GARANTIES PROCÉDURALES - PARTIE B DROITS DES PARENTS CONCERNANT LES ÉTUDIANTS BÉNÉFICIANT D'UN ENSEIGNEMENT SPÉCIALISÉ EN ÉCOLE PUBLIQUE

AVIS DES GARANTIES PROCÉDURALES - PARTIE B DROITS DES PARENTS CONCERNANT LES ÉTUDIANTS BÉNÉFICIANT D'UN ENSEIGNEMENT SPÉCIALISÉ EN ÉCOLE PUBLIQUE AVIS DES GARANTIES PROCÉDURALES - PARTIE B DROITS DES PARENTS CONCERNANT LES ÉTUDIANTS BÉNÉFICIANT D'UN ENSEIGNEMENT SPÉCIALISÉ EN ÉCOLE PUBLIQUE Les informations contenues dans le présent document sont

Plus en détail

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Droits et responsabilités Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau- Brunswick (SPEIJ-NB) est un organisme

Plus en détail

Vos droits en tant que victime d infraction. Forum National pour une politique en faveur des victimes

Vos droits en tant que victime d infraction. Forum National pour une politique en faveur des victimes Vos droits en tant que victime d infraction Forum National pour une politique en faveur des victimes Photos : imagesource CD IS191 - Dekstop Icons Photo Alto 14 - Crowds by Frédéric Cirou 2 avant-propos

Plus en détail

DEMANDER UNE ORDONNANCE DE SAUVEGARDE / UN INTÉRIMAIRE» EN MATIÈRE FAMILIALE GUIDE D ASSISTANCE EN DROIT DE LA FAMILLE

DEMANDER UNE ORDONNANCE DE SAUVEGARDE / UN INTÉRIMAIRE» EN MATIÈRE FAMILIALE GUIDE D ASSISTANCE EN DROIT DE LA FAMILLE 1 «DEMANDER UNE ORDONNANCE DE SAUVEGARDE / UN INTÉRIMAIRE» EN MATIÈRE FAMILIALE GUIDE D ASSISTANCE EN DROIT DE LA FAMILLE TABLE DES MATIÈRES DEMANDER UNE ORDONNANCE DE SAUVEGARDE / «UN INTÉRIMAIRE» EN

Plus en détail

VOUS avez DES DROITS, PRENEZ votre PLACE!

VOUS avez DES DROITS, PRENEZ votre PLACE! Juriguide pour les aînés VOUS avez DES DROITS, PRENEZ votre PLACE! Mise en garde : Ce document se veut une source d information générale et ne constitue pas une opinion ou un avis juridique. L exactitude,

Plus en détail

Vers un milieu de travail psychologiquement plus sain : Guide à l intention de l employeur

Vers un milieu de travail psychologiquement plus sain : Guide à l intention de l employeur Vers un milieu de travail psychologiquement plus sain : Guide à l intention de l employeur Martin Shain, JSD Vers un milieu de travail psychologiquement plus sain : Guide à l intention de l employeur 1

Plus en détail

Version septembre 2013 CPAS GUIDE POUR LES USAGERS DU CPAS

Version septembre 2013 CPAS GUIDE POUR LES USAGERS DU CPAS Version septembre 2013 CPAS GUIDE POUR LES USAGERS DU CPAS PREFACE Une solution sur mesure, un pas vers une existence sans misère, le chemin vers l autonomie ou autrement dit : une aide pratique qui vous

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

Qu est-ce que je dois faire lorsque je reçois une assignation à comparaître?

Qu est-ce que je dois faire lorsque je reçois une assignation à comparaître? Être un témoin Qu est-ce qu un témoin? Le témoin est celui à qui il est demandé de se présenter devant le tribunal pour répondre à des questions sur une affaire. Les réponses données par un témoin devant

Plus en détail

Charte Européenne des droits et des responsabilités des personnes âgées nécessitant des soins et une assistance de longue durée

Charte Européenne des droits et des responsabilités des personnes âgées nécessitant des soins et une assistance de longue durée Charte Européenne des droits et des responsabilités des personnes âgées nécessitant des soins et une assistance de longue durée JUIN 2010 PREAMBULE La dignité humaine est un droit inviolable. L âge et

Plus en détail

Linda L. Baker Alison J. Cunningham EN ASSISTANT DANS LEUR RÔLE MATERNEL LES SURVIVANTES DE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES

Linda L. Baker Alison J. Cunningham EN ASSISTANT DANS LEUR RÔLE MATERNEL LES SURVIVANTES DE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES Linda L. Baker Alison J. Cunningham EN ASSISTANT DANS LEUR RÔLE MATERNEL LES SURVIVANTES DE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES POUR AIDER LES ENFANTS À MIEUX RÉUSSIR EN ASSISTANT DANS LEUR RÔLE MATERNEL LES

Plus en détail

LA SAISON DE LA GRIPPE ET LES PERSONNES LES PLUS VULNÉRABLES

LA SAISON DE LA GRIPPE ET LES PERSONNES LES PLUS VULNÉRABLES LA SAISON DE LA GRIPPE ET LES PERSONNES LES PLUS VULNÉRABLES Guide de prévention pour votre organisme, votre personnel, vos bénévoles et votre clientèle en prévision de la grippe saisonnière ou pandémique

Plus en détail

Comment s y retrouver. La personne victime. dans le. processus judiciaire

Comment s y retrouver. La personne victime. dans le. processus judiciaire La personne victime dans le processus judiciaire Comment s y retrouver Définitions de différents actes criminels : Les crimes contre la personne : Voie de fait (articles 265 à 269 du Code criminel) : acte

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE. Le pouvoir d'intervention du commissaire aux plaintes et à la qualité des services

CADRE DE RÉFÉRENCE. Le pouvoir d'intervention du commissaire aux plaintes et à la qualité des services CADRE DE RÉFÉRENCE Le pouvoir d'intervention du commissaire aux plaintes et à la qualité des services CADRE DE RÉFÉRENCE Le pouvoir d'intervention du commissaire aux plaintes et à la qualité des services

Plus en détail

CRC/C/GC/12. Convention relative aux droits de l enfant. Observation générale n o 12 (2009) Nations Unies. Le droit de l enfant d être entendu

CRC/C/GC/12. Convention relative aux droits de l enfant. Observation générale n o 12 (2009) Nations Unies. Le droit de l enfant d être entendu Nations Unies Convention relative aux droits de l enfant Distr. générale 20 juillet 2009 Français Original: anglais CRC/C/GC/12 Comité des droits de l enfant Cinquante et unième session Genève, 25 mai-12

Plus en détail