Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015"

Transcription

1 Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE

2 Objectifs et méthodologie Objectifs La Fondation BMW a mandaté l institut d études BVA pour réaliser une enquête sur l utilité et l efficacité des stages de perfectionnement à la conduite qu elle propose aux détenteurs de permis automobile ou moto. L objectif de cette étude est d identifier et de mesurer, auprès des anciens participants à ces stages, les raisons qui les ont poussés à réaliser ce stage et les bénéfices qu ils en ont retirés. Sondage réalisé par téléphone, du 9 au 15 avril Recueil 2 Echantillon Enquête réalisée auprès de 300 participants à des stages de perfectionnement à la conduite. La représentativité de l échantillon a été assurée par la méthode des quotas appliqués à la variable type de stage (auto ou moto). Ainsi, 210 participants aux stages autos sur le circuit EIA de Pont L Evêque et 90 participants aux stages moto sur le circuit de Trappes ont été interrogés. Au regard de la taille réelle réduite de la population étudiée (environ 2500 participants par an), la taille de l échantillon est suffisante pour assurer la fiabilité de l étude car le taux de sondage est conséquent (ratio entre la taille de l échantillon et la taille réelle de la population étudiée).

3 Profils des répondants Base (300) (210) (90) Sexe Homme 74% 63% 98% Femme 26% 37% 2% Base (300) (210) (90) Date d obtention du permis Moins de 1 an 3% 4% - Entre 1 et 5 ans 48% 56% 30% Age ans 42% 59% 3% ans 26% 29% 17% ST Moins de 5 ans 51% 60% 30% Entre 6 et 10 ans 18% 19% 16% Entre 10 et 20 ans 16% 13% 21% Plus de 20 ans 15% 8% 33% ans 17% 10% 34% 50 ans et plus 15% 2% 46% 3

4 1 Raisons de participation au stage Satisfaction et bénéfices perçus du stage Prospectives Principaux enseignements

5 La volonté de maîtriser davantage son véhicule, de gagner en sécurité et le faible coût du stage sont les principales raisons évoquées spontanément Q1. Nous allons maintenant parler du stage en lui-même. Quelles sont toutes les raisons qui vous ont poussé(e) à suivre un stage de perfectionnement à la conduite? (question ouverte) Base : À tous 58% 51% 18% 17% 5 Contenu Mieux maîtriser son véhicule, se perfectionner 36% Pour la sécurité, pour se préparer à des situations de danger 28% 61% 37% Opportunité Stage proposé par un proche/entreprise/ assurance 22% Stage offert par un tiers 19% Pour obtenir un meilleur tarif de l assurance 10% 28% 23% 13% Suite à un évènement particulier Obtention du permis Suite accident Bouche-à-oreille Par intérêt Pour le plaisir de la conduite 12% Pour le partenariat avec BMW 3%

6 La sécurité sur la route est le 1 er levier de motivation des participants aux stages Q2. Parmi les raisons suivantes qui ont pu vous pousser à participer à un stage de perfectionnement à la conduite, quelles sont celles qui correspondent le plus à votre cas personnel? Base : À tous En premier Au global Vous êtes sensible à la sécurité et vous souhaitiez faire un stage pour améliorer vos réactions au volant, sur la route 42% 59% 43% 85% Vous êtes un jeune conducteur et vous souhaitiez acquérir les bons réflexes dès le début 29% 23% 52% 61% Vous utilisez beaucoup votre véhicule dans le cadre de votre activité professionnelle et il vous semblait utile de suivre un stage de perfectionnement à la conduite 16% 28% 44% 48% La conduite vous faisait peur et vous souhaitiez faire un stage de perfectionnement pour vous rassurer et vous sentir plus à l aise sur la route 4% 12% 16% Vous n aviez pas conduit depuis un certain temps et vous souhaitiez mettre à jour vos compétences en matière de conduite 2% 9% 11% 19% 6 Suite à un accident de la route, vous avez souhaité faire un stage pour reprendre confiance et vous sentir plus à l aise sur la route 2% 6% 8%

7 1 2 Raisons de participation au stage Satisfaction et bénéfices perçus du stage 3 4 Prospectives Principaux enseignements

8 Un stage qui a conquis l ensemble des participants Q3. Globalement, diriez-vous que vous êtes très, plutôt, plutôt pas ou pas du tout satisfait(e) de ce stage de perfectionnement à la conduite? Base : À tous Plutôt satisfait(e) 24% Plutôt pas satisfait(e) 1% ST Satisfait 99% Très satisfait(e) 75% Pas de différence significative entre les stagiaires auto et moto 8

9 Amélioration des compétences en matière de conduite : un bénéfice partagé par tous Q4. Quels sont les principaux bénéfices que vous avez retirés de ce stage de perfectionnement à la conduite? Qu est-ce qui vous a été le plus utile dans ce stage? (question ouverte) Base : À tous 89% 21% 17% 15% Améliorer ses compétences Meilleure maîtrise de la technique de freinage 51% Amélioration de ses réflexes en cas de danger 28% Amélioration des réflexes en cas de conditions climatiques difficiles 20% 26% Changer d attitude/de comportement Amélioration de la confiance en soi 14% Prise de conscience des dangers (vitesse, alcool) 6% 30% Apport de nouvelles connaissances et conseils Enseignements théoriques Qualité des conseils Utilité de la mise en pratique Conduite sur circuit Pratiquer avec un véhicule BMW S exercer sur des situations nouvelles 9 Meilleure maîtrise du véhicule 17% 29%

10 Un stage qui a permis avant tout de mieux réagir en cas de situation d urgence Q5. Parmi les affirmations suivantes exprimées par des personnes ayant suivi un stage de perfectionnement à la conduite, quelles sont celles qui se rapprochent le plus de votre cas personnel? Base : À tous Mieux réagir dans une situation d urgence : freinage, évitement d obstacle, aquaplaning 33% En premier 35% Au global 68% Adapter votre conduite à des conditions climatiques particulières : verglas, neige, pluie abondante Prendre conscience des limites de votre véhicule 9% 18% 27% 21% 39% 36% 50% Prendre conscience de vos propres limites, par exemple votre temps de réaction ou votre perception de la distance nécessaire pour freiner 11% 22% 33% Vous sentir davantage en confiance lorsque vous conduisez 9% 19% 28% 50% Vous sentir plus en sécurité sur la route 6% 19% 25% Mieux évaluer les risques 6% 18% 24% 33% Corriger vos automatismes de conduite Prendre conscience des comportements à risque et d être ainsi plus vigilant au volant/sur la route 5% 4% 12% 14% 16% 19% 29% 10

11 Un stage perçu comme utile pour éviter les accidents, pour ceux qui y ont été confrontés Q6. Diriez-vous que le stage de perfectionnement à la conduite que vous avez suivi vous a permis d éviter des accidents de la route? Base à ceux qui ont été en situation de danger sur la route A été confronté N a pas été confronté à une situation de danger à une situation de danger 43% 57% Le stage a permis d éviter des accidents de la route 77% N a pas permis d éviter des accidents de la route 23% Pas de différence significative entre les stagiaires auto et moto 11

12 Tous les participants sont prêts à recommander ce type de stage Q7. Seriez-vous prêt(e) à recommander ce type de stage à votre entourage ou à un proche? Base : À tous Oui, plutôt 12% Non, plutôt pas 1% (NSP) 1% ST Oui 98% Oui, tout à fait 86% 50 ans et plus : 94% Hommes : 90% Pas de différence significative entre les stagiaires auto et moto 12

13 1 2 3 Raisons de participation au stage Satisfaction et bénéfices perçus du stage Prospectives 4 Principaux enseignements

14 L idée de rendre obligatoire les stages de perfectionnement à la conduite est largement soutenue, notamment par les automobilistes Q8. Si ce type de stage de perfectionnement à la conduite était rendu obligatoire en plus du permis, y seriez-vous tout à fait favorable, plutôt favorable, plutôt opposé(e) ou tout à fait opposé(e)? Base : À tous (300 répondants) 49% 41% 7% 3% ST Favorable 90% ans : 96% ST Opposé 10% (210 répondants) 51% 43% 3% 3% 94% 6% (90 répondants) 43% 38% 15% 4% 81% 19% 14 Tout à fait favorable Plutôt favorable Plutôt opposé Tout à fait opposé

15 Les auto-écoles sont perçues comme les acteurs les plus efficaces pour faire connaître ces stages Q9. Parmi les acteurs suivants, quels sont ceux que vous jugez les plus efficaces pour faire connaître ces stages de perfectionnement à la conduite auprès du grand public? 2 réponses possibles Base : À tous Association de prévention des risques routiers 28% Auto-écoles 78% Structures éducatives 31% 41% 81% 38% 15

16 Raisons de participation au stage Satisfaction et bénéfices perçus du stage Prospectives Principaux enseignements

17 Principaux enseignements (1/5) Des différences de profil très nettes entre stagiaires auto et stagiaires moto Les stagiaires ayant suivi un stage auto sont davantage des hommes (63%), des jeunes (88% de ans) et des personnes détenant leur permis de conduire depuis moins de 5 ans pour 60% d entre eux. A l inverse, les stagiaires ayant suivi un stage moto sont exclusivement des hommes (98%), la moitié d entre eux est âgée de 50 ans et plus (46%). Seul un tiers d entre eux sont de jeunes conducteurs (30% détiennent leur permis depuis moins de 5 ans) tandis qu un tiers le détient depuis plus de 20 ans (33%). La volonté de maîtriser davantage son véhicule, de gagner en sécurité et le faible coût du stage sont les principales raisons évoquées spontanément Lorsque les participants évoquent spontanément les raisons de participation à un stage de perfectionnement à la conduite, ils expriment avant tout leur intérêt pour le contenu du stage, ses apports théoriques et pratiques (58% de citations). La sécurité sur la route ressort comme l élément décisif puisque près de 4 participants sur 10 (36%) expriment la volonté de vouloir mieux maîtriser leur véhicule et 28% souhaitent éviter les accidents et se préparer à des situations de danger. Les stagiaires moto sont plus nombreux à exprimer ces raisons (respectivement 61% pour la maîtrise du véhicule et 37% pour se préparer à des situations de danger). Pour près de la moitié des participants (51%), le choix de faire un stage de perfectionnement à la conduite ne constitue pas une démarche volontaire et active dans la mesure où celui-ci était financé en partie ou en totalité par un tiers (entreprise, assurance, banque) ou un proche. Les stagiaires auto sont plus nombreux à se retrouver dans ce cas de figure. Par ailleurs, 10% des participants affirment avoir suivi ce stage pour pouvoir négocier un tarif avec leur assureur. Pour un participant sur 5, le choix de suivre un stage de perfectionnement à la conduite s est décidé suite à la survenue d un évènement particulier (18%). Parmi ces causes, les plus couramment citées sont l obtention récente du permis, l accident et le bouche à oreille. Enfin, 17% des stagiaires affirment avoir suivi ce stage par plaisir, par intérêt pour les véhicules BMW ou pour le circuit. 17

18 Principaux enseignements (2/5) La sécurité sur la route est de loin le 1 er levier de motivation pour les participants aux stages Après relance en assisté, la sensibilité à la sécurité comme élément déclencheur de la participation à un stage de perfectionnement à la conduite se confirme. 85% des participants affirment avoir suivi ce stage pour améliorer leurs réactions sur la route, ils sont même 42% à avoir classé cette raison en premier devant toutes les autres qui leur étaient proposées. L obtention récente du permis et le souhait de vouloir bénéficier tout de suite des bons réflexes ont poussé la moitié des répondants à participer à ce stage (52%), cette proportion correspond peu ou prou à la part de ans dans l échantillon interrogé (59%). Parmi les différentes raisons qui ont pu pousser à participer à ce stage, le fait d être un jeune conducteur est la 1 ère raison citée par près d un tiers des participants (29%). 4 participants sur 10 mettent en avant l utilisation de leur véhicule dans le cadre professionnel (44%). La peur de la conduite, le besoin de se rassurer ou de reprendre confiance suite à un accident sont des raisons plus marginales exprimées par moins d un participant sur 5. La sensibilité à la sécurité est encore plus forte chez les stagiaires moto qui sont 59% à classer cette raison en premier (contre 42% pour l ensemble). Quant aux stagiaires auto, ils sont plus nombreux que la moyenne des participants à affirmer qu ils ont suivi le stage pour acquérir les bons réflexes suite à l obtention récente du permis (61% de citations) ou en raison d une utilisation fréquente de leur véhicule dans le cadre professionnel (48%). Un stage qui a conquis l ensemble des participants La satisfaction exprimée à l égard du stage est unanime : 99% des participants se déclarent satisfaits dont 75% très satisfaits. Ce résultat confirme l apport indiscutable de ces stages de perfectionnement à la conduite. 18

19 Principaux enseignements (3/5) Un stage qui a permis d améliorer les compétences en matière de conduite Lorsque les participants évoquent spontanément les bénéfices qu ils ont pu retirer de ce stage, ils sont près de 9 sur 10 à indiquer que ce stage les a aidés à améliorer leurs compétences en matière de conduite (89%). En effet, plus de la moitié souligne que ce stage leur a permis une meilleur maîtrise des techniques de freinage (51%) et près de 3 sur 10 évoquent une amélioration de leur réflexes en situation de danger suite à ce stage (28%). Par ailleurs, d autres éléments en lien avec une amélioration des compétences techniques sont également évoqués : de meilleurs réflexes en cas de conditions climatiques difficiles (20%), une meilleure maîtrise du véhicule (17%) et un perfectionnement de sa conduite (14%). Alors que les stagiaires moto sont plus nombreux à trouver que ce stage leur a été bénéfique sur différents points techniques et notamment une meilleure maîtrise de leur moto (29% contre 17% pour l ensemble), les stagiaires auto sont quant à eux plus focalisés que la moyenne sur l amélioration de leurs réflexes en cas de conditions climatiques particulières (26% contre 20%). Pour un participant sur 5 (21%), ce stage de perfectionnement lui a aussi permis de changer d attitude, en améliorant sa confiance en lui (14%) et/ou en le sensibilisant aux dangers de la route (6%). 30% des stagiaires moto expriment spontanément ce gain de confiance suite à la réalisation du stage. Les participants soulignent également les conseils et les nouvelles connaissances que les professionnels ont su leur apporter durant ces stages (17%) et la mise en pratique des enseignements théoriques (15%). Et plus précisément de mieux réagir en cas de situation d urgence Lorsqu on leur pose la question des bénéfices du stage en assisté, les participants soulignent en large majorité que ce stage leur a permis de mieux réagir dans une situation d urgence (68% de citations dont 33% citent ce bénéfice en 1 er ), cela apparaît comme le principal apport que ce soit pour les stagiaires auto ou moto. 19

20 Principaux enseignements (4/5) Pour près de 4 participants sur 10, ce stage leur a également permis d adapter leur conduite aux conditions climatiques telles que le verglas, la neige ou la pluie abondante (39% de citations). Ce bénéfice, déjà exprimé spontanément, est plus particulièrement évoqué par les stagiaires auto (50%). Pour un tiers des participants, prendre conscience des limites de son véhicule (36%) et de ses propres limites (33%) constituent des apports du stage. Il est intéressant de noter que la prise de conscience de ses propres limites avait été très peu citée spontanément (6%). Parmi les bénéfices exprimés, on retrouve également le gain de confiance sur la route (28% de citations) et des éléments plus généraux qui reprennent des idées déjà évoquées plus haut : le fait de se sentir plus en sécurité (25%) et une meilleure évaluation des risques (24%), conséquence d une meilleure prise de conscience de ses propres limites et des limites de son véhicule. Comme nous l avions observé en spontané, alors que les stagiaires auto pensent avant tout aux difficultés potentiellement occasionnées par des conditions climatiques difficiles (bénéfice qui arrive en 2 ème position derrière l amélioration de la conduite en situation d urgence), les stagiaires moto tirent comme second bénéfice le moyen de se sentir plus en confiance sur la route (2 ème bénéfice cité par 50% d entre eux, ils étaient 30% à le citer en spontané). Un stage perçu comme utile pour éviter des accidents Comme évoqué précédemment, le stage a permis aux participants de mieux réagir en situation d urgence et ainsi d éviter des accidents. En effet, parmi ceux qui ont été en situation de danger sur la route depuis le stage (43% des répondants), ils sont plus des trois quarts à déclarer que ce stage leur a permis d éviter un accident (77%). 20

21 Principaux enseignements (5/5) Des participants prêts à recommander ces stages de perfectionnement à la conduite Face à la satisfaction unanime à l égard de ce stage, la quasi-totalité des participants est logiquement prête à le recommander à un membre de leur entourage ou à un proche (98%). L'enthousiasme exprimé est très fort puisque 86% sont «tout à fait» prêts à recommander ce type de stage. L idée de rendre obligatoire ce type de stage est largement soutenue 9 répondants sur 10 sont favorables à ce que ce type de stage soit rendu obligatoire en complément du permis, près de la moitié se dit même tout à fait favorable à cette idée (49%). Cependant on observe de légères divergences entre les stagiaires auto et moto. Les automobilistes sont plus nombreux à soutenir cette idée (94%), tandis que les stagiaires moto sont 81% à y être favorables et 19% à s y opposer. Les jeunes conducteurs plébiscitent également davantage cette idée (à 96% pour les ans). Les auto-écoles : les acteurs les plus efficaces pour faire connaître ces stages au grand public Les auto-écoles sont identifiées comme les acteurs les plus pertinents pour accroître la notoriété des stages de perfectionnement à la conduite pour près de 8 participants sur 10 (78%). Dans une bien moindre mesure, pour près d un tiers des répondants, les structures éducatives et les associations de prévention des risques routiers sont jugées comme des acteurs efficaces (respectivement pour 31% et 28%). Les structures éducatives sont davantage citées par les automobilistes (38%) et les associations de prévention des risques par les motards (41%). 21

Les Français et le transport partagé

Les Français et le transport partagé Les Français et le transport partagé Institut CSA pour Uber Novembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits -

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - PollingVox 67, rue Saint-Jacques 75005 Paris pollingvox.com SOMMAIRE Note technique... 3 Synthèse des résultats...

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES. - Rapport d étude -

LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES. - Rapport d étude - LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES - Rapport d étude - LA METHODOLOGIE 2 LA METHODOLOGIE Cible : - Conducteurs principaux ou occasionnels d un véhicule à moteur (voiture, camion, deux-roues) parmi

Plus en détail

Les Français sur les routes

Les Français sur les routes Les Français sur les routes Institut CSA pour RTL et Auto Plus Décembre 2013 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA / RTL / AUTO PLUS réalisé par Internet du 17 au 19 décembre 2013. Echantillon

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

La question RH du mois «Le stage en entreprise»

La question RH du mois «Le stage en entreprise» La question RH du mois «Le stage en entreprise» Mai 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage mediarh.com - OpinionWay» et aucune reprise

Plus en détail

Les relations parents-enfants au quotidien

Les relations parents-enfants au quotidien Délégation interministérielle à la Famille Les relations parents-enfants au quotidien 7 janvier 2007 Ipsos / DIF Contacts : Etienne MERCIER : 01 41 98 92 79 Christelle CRAPLET : 01 41 98 94 32 etienne.mercier@ipsos.com

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée Les Français et les détecteurs de fumée Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 15 et 16 octobre 2015. Echantillon

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Avril 2013 N 111254 Contacts : Damien Philippot Jean-Philippe Dubrulle prenom.nom@ifop.com Observatoire des politiques publiques : Les Français et la formation professionnelle pour Note méthodologique

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010 Les actifs et la retraite 17 septembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A - Le niveau de préoccupation à l égard de la retraite 6 B - L évaluation des ressources et des

Plus en détail

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Version n 1 Date : 27 Juillet 2011 De: Nadia AUZANNEAU A: Florent CHAPEL et Guillaume ALBERT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins Vague 2

L Observatoire de l accès aux soins Vague 2 Octobre 2012 JALMA N 110750 Contact Damien Philippot Directeur de clientèle Département Opinion damien.philippot@ifop.com L Observatoire de l accès aux soins Vague 2 1 La méthodologie 2 NOTE MÉTHODOLOGIQUE

Plus en détail

Se (re)lancer dans la vie

Se (re)lancer dans la vie Se (re)lancer dans la vie Sondage CSA pour le Conseil Supérieur du Notariat Septembre 2013 Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 3 4 5 Les Français se (re)lancent dans la

Plus en détail

Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013

Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013 Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013 Contacts BVA Xavier PACILLY Emilie CHARASSON Contacts SYREMI Jean LAVAUPOT Gabriel PACHECO Introduction 2 Contexte

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa www.legermarketing.com Table des matières 3 4 6 7 8 9 10 11 12 14 17 18 21 Présentation et méthodologie Principaux constats Résultats

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Sondage Senergis Le Devoir

Sondage Senergis Le Devoir Sondage Senergis Le Devoir L intérêt des Québécois à l égard des véhicules hybrides et électriques RAPPORT 7 JANVIER 2011 Cette étude a été réalisée par la firme de recherche Senergis. Pour toute question

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 Baromètre annuel vague 7-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Les Français au volant

Les Français au volant Les Français au volant Juillet 2012 Date : Juillet 2012 A : Benoît Dutartre - Entre Nous Soit Dit De : Sylvie Lacassagne / Oriane Léti - OpinionWay OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

ADEME. Les Français et les Energies Renouvelables. Baromètre 2010

ADEME. Les Français et les Energies Renouvelables. Baromètre 2010 ADEME Les Français et les Energies Renouvelables Baromètre Contexte de l étude La France mise sur le développement des énergies et matières renouvelables pour : Réduire sa dépendance à la fois sur le plan

Plus en détail

Les Français, l héritage et l assistance financière

Les Français, l héritage et l assistance financière Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Claire PIAU Directrice d études / claire.piau@csa.eu / 01 44 94 59 08 Nicolas

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements... 4 FM N 111499 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise prenom.nom@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39

Plus en détail

Les Français et leur «chère voiture»

Les Français et leur «chère voiture» Les Français et leur «chère voiture» Novembre 2012 Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet*

Plus en détail

Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on

Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on Etude de l Ins,tut CSA pour l ANRU Janvier 2013 Sommaire Fiche technique de l étude p 3 1 La sa*sfac*on à l égard de la vie

Plus en détail

Baromètre Satisfaction des Utilisateurs des Solutions de Paiement sur Facture Mobile. Décembre 2013

Baromètre Satisfaction des Utilisateurs des Solutions de Paiement sur Facture Mobile. Décembre 2013 Baromètre Satisfaction des Utilisateurs des Solutions de Paiement sur Facture Mobile Décembre 2013 Qui sont-ils? Sont-ils satisfaits? Sont-ils conscients du caractère payant de leurs achats? Insatisfaits,

Plus en détail

ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT

ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT A l'attention de Mael Rasch et Alain Cornu MARKET AUDIT 78 bd Leclerc Les Paraboles II BP 30515-59059 ROUBAIX cedex 1 Tél : 03 595 695 00 - Fax : 03 595 695 09 E-mail : Contact@Marketaudit.fr

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF)

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Réalisé par le Service Etudes et Diagnostics de Sodie

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Les Français et la «multi- assurance»

Les Français et la «multi- assurance» Les Français et la «multi- assurance» Etude réalisée par pour Publiée le 7 décembre 2015 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 12 et 13 novembre

Plus en détail

Les projets rêvés par les Français

Les projets rêvés par les Français pour Les projets rêvés par les Français Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les projets rêvés des Français B Le logement idéal des Français et l achat immobilier 2 1 La

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Sondage réalisé par pour et Publié le jeudi 11 décembre 2014 Levée d embargo le mercredi 10 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Les Français et la réforme du permis de conduire

Les Français et la réforme du permis de conduire Les Français et la réforme du permis de conduire Institut CSA pour Ornikar Février 20 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 00 personnes âgées de ans et plus Constitution

Plus en détail

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Etude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises Résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Méthodologie Deux enquêtes téléphoniques auprès

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire 1201672 Novembre 2012 Sommaire Introduction Les résultats de l étude I. Bilan et perspectives de développement d Autolib 1. Satisfaction

Plus en détail

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Juillet 2014 Date : juillet 2014 Etude Assureurs Prévention réalisée par OpinionWay Le contexte et les objectifs de l étude Contexte et objectifs Assureurs

Plus en détail

Baromètre 2013 du Club de l Épargne Salariale Octobre 2013. Baromètre 2013. Club de l Epargne Salariale / Harris interactive. Harris Interactive

Baromètre 2013 du Club de l Épargne Salariale Octobre 2013. Baromètre 2013. Club de l Epargne Salariale / Harris interactive. Harris Interactive Baromètre 2013 Club de l Epargne Salariale / Harris interactive Toute diffusion de résultats tirés de cette étude doit être accompagnée de la mention suivante : "Baromètre 2013 du Club de l'epargne Salariale

Plus en détail

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible : Individus âgés de 15 ans et plus Taille d échantillon : Réalisation d une vague d omnibus soit un échantillon de

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015 LesFurets.com Etude réalisée par pour Publiée le 13 octobre 2015 Levée d embargo immédiate Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 10 et 11

Plus en détail

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À

Plus en détail

Les salariés et la réforme de la formation professionnelle

Les salariés et la réforme de la formation professionnelle Les salariés et la réforme de la formation professionnelle Sondage Ifop pour Théâtre à la Carte Contacts Ifop : Anne-Sophie VAUTREY - Directrice d études Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

"Les Femmes européennes et le crédit"

Les Femmes européennes et le crédit "Les Femmes européennes et le crédit" 7 mars 2005 Introduction A l occasion de la journée de la femme, la Fédération Bancaire Française s est interrogée avec l Ifop, sur la relation que les Femmes européennes

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui

GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui Présentation de l'étude GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui Présentation de l étude L association GEMA

Plus en détail

Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto. 3ème édition - Avril 2011

Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto. 3ème édition - Avril 2011 Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto 3ème édition - Avril 2011 L objectif de l étude Les conditions de la promotion des femmes dans le secteur automobile Méthodologie Enquête online Adressée aux professionnels

Plus en détail

L image des banques auprès des TPE/PME

L image des banques auprès des TPE/PME Shanghai Paris Toronto Buenos Aires www.ifop.com L image des banques auprès des TPE/PME 1002 entreprises ont été interrogées en février 2008 : 377 micro-entreprises (0 à 5 salariés) 261 TPE (6 à 19 salariés)

Plus en détail

Les Français et la vue

Les Français et la vue pour Les Français et la vue Novembre 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : SNOF Echantillon : Echantillon de 1006 personnes, représentatif de la population française âgée

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

Des salariés peu informés et plutôt sceptiques quant aux bénéfices du futur dispositif de couverture santé

Des salariés peu informés et plutôt sceptiques quant aux bénéfices du futur dispositif de couverture santé Communiqué de Presse E Information sous embargo jusqu au 4/09 à 9h A trois mois de la généralisation de la complémentaire santé collective Des salariés peu informés et plutôt sceptiques quant aux bénéfices

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens.

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens. Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens 10 Novembre 2009 1 Sommaire Dispositif méthodologique p3 Résultats détaillées

Plus en détail

Image de l entrepreneuriat auprès des lycéens professionnels et des étudiants

Image de l entrepreneuriat auprès des lycéens professionnels et des étudiants Image de l entrepreneuriat auprès des lycéens professionnels et des étudiants Février 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Observatoire des politiques publiques : Les Français et l économie sociale et solidaire Sondage Ifop pour Acteurs Publics Contact Ifop : Damien Philippot Directeur des Etudes Politiques Département Opinion

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire www.zupdeco.org Communiqué de presse Avril 2015 Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire Difficultés d apprentissage, décrochage, accompagnement scolaire et perception de réussite

Plus en détail

Les Français et le Tour de France 2015

Les Français et le Tour de France 2015 Les Français et le Tour de France 2015 Juillet 2015 Sondage réalisé par pour et LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 4 JUILLET A 18H Diffusion et levée d embargo Ce sondage est réalisé pour et o Diffusé samedi à 18h00

Plus en détail

Observatoire du travail BVA BPI L Express L open innovation : l entreprise ouverte et les nouvelles formes d innovation collaborative 28 Novembre

Observatoire du travail BVA BPI L Express L open innovation : l entreprise ouverte et les nouvelles formes d innovation collaborative 28 Novembre Observatoire du travail BVA BPI L Express L open innovation : l entreprise ouverte et les nouvelles formes d innovation collaborative 28 Novembre 2013 Méthodologie Recueil Sondage réalisé par BVA, par

Plus en détail

Les Français et l utilisation de leurs véhicules

Les Français et l utilisation de leurs véhicules Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Claire PIAU Directrice d études / claire.piau@csa.eu / 01 44 94 59 08 Nicolas

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 Baromètre annuel vague 4-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Enquête auprès des bénéficiaires CTP / CRP

Enquête auprès des bénéficiaires CTP / CRP Enquête auprès des bénéficiaires CTP / CRP Synthèse des résultats Janvier 2012 Alors que la crise économique continue de faire sentir ses effets dévastateurs sur la réalité de l emploi en France et que

Plus en détail

Les perceptions des Français sur les évolutions du système de santé

Les perceptions des Français sur les évolutions du système de santé Les perceptions des Français sur les évolutions du système de santé Sondage Viavoice pour le CISS - Octobre 2010 MIEUX COMPRENDRE L OPINION POUR AGIR INSTITUT VIAVOICE Contacts : Arnaud ZEGIERMAN Aurélie

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Les Français et les notes à l école

Les Français et les notes à l école Les Français et les notes à l école Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94 90 19 jgoarant@opinion-way.com

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

La «cybersécurité» vue par les collaborateurs

La «cybersécurité» vue par les collaborateurs La «cybersécurité» vue par les collaborateurs Les résultats de l étude Mai 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21

Plus en détail

Octobre 2012 Les Français et les risques numériques

Octobre 2012 Les Français et les risques numériques Octobre 2012 Les Français et les risques numériques pour Avant-propos AXA Prévention, association de loi 1901, agit depuis près de 30 ans pour protéger le grand public sur les risques du quotidien : risque

Plus en détail

Image des infirmiers et des infirmières

Image des infirmiers et des infirmières Image des infirmiers et des infirmières Sondage réalisé par pour Publié le 12 mai 2015 dans le Parisien-Aujourd hui en France Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

LE BAROMETRE DE LA SANTE VISUELLE. Information presse : agence Greenwich Laurence Ulsas Anne Sophie Cosqueric 01 58 05 10 70

LE BAROMETRE DE LA SANTE VISUELLE. Information presse : agence Greenwich Laurence Ulsas Anne Sophie Cosqueric 01 58 05 10 70 LE BAROMETRE DE LA SANTE VISUELLE Information presse : agence Greenwich Laurence Ulsas Anne Sophie Cosqueric 01 58 05 10 70 Méthodologie Dates de terrain : du 10 au 21 mars 2010 sur la France entière.

Plus en détail

Les lycéens et l orientation post-bac

Les lycéens et l orientation post-bac Les lycéens et l orientation post-bac Avril 2014 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 504 lycéens en terminale,

Plus en détail

NUTRITION EN MEDECINE GENERALE : QUELLES REALITES? Résultats de l enquête SFMG réalisée en mars 2006

NUTRITION EN MEDECINE GENERALE : QUELLES REALITES? Résultats de l enquête SFMG réalisée en mars 2006 NUTRITION EN MEDECINE GENERALE : QUELLES REALITES? Résultats de l enquête SFMG réalisée en mars 2006 Une enquête réalisée sur la nutrition en médecine générale * pour l montre que la nutrition est un sujet

Plus en détail

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail»

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» Juillet 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage

Plus en détail

«Perception des utilisateurs de Vélo v»

«Perception des utilisateurs de Vélo v» «Perception des utilisateurs de Vélo v» JCDecaux a mandaté BVA pour mener une enquête sur la «Perception des utilisateurs de Vélo v». Ce service unique au monde de vélos en libre service a été mis en place

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22 novembre 2014 Quelle réalité pour les artistes chrétiens en France? AUXi150 et La Mutuelle Saint Christophe présentent le 2ème volet de leur enquête menée avec l IFOP sur la scène

Plus en détail

Sondage OBEA/INFRAFORCES pour 20 minutes et France Info LES FRANCAIS ET LA SECURITE ROUTIERE

Sondage OBEA/INFRAFORCES pour 20 minutes et France Info LES FRANCAIS ET LA SECURITE ROUTIERE Sondage OBEA/INFRAFORCES pour 20 minutes et France Info LES FRANCAIS ET LA SECURITE ROUTIERE Fiche technique 2 Enquête réalisée par téléphone du 19 au 25 Mai 2011 auprès de 1006 personnes habitant la France

Plus en détail

L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années

L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années Communiqué de presse Paris le 18 juin 2014 L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années Baromètre 2014 AGEFA- PME/Ifop

Plus en détail

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les tatouages Résultats détaillés Juillet 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie... 1-2 -

Plus en détail

Référendum sur le rassemblement de la gauche

Référendum sur le rassemblement de la gauche Référendum sur le rassemblement de la gauche Sondage réalisé par pour et Publié le 26 septembre 2015 Levée d embargo le 26 septembre 06H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

Les Français et l utilisation de leurs véhicules

Les Français et l utilisation de leurs véhicules Les Français et l utilisation de leurs véhicules Sondage de l Institut CSA pour France Nature Environnement Etude N 1300411 Mars 2013 Titre du projet Sommaire 1. 2. Fiche technique du sondage Les principaux

Plus en détail

Bayer Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2. Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2

Bayer Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2. Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2 Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La méthodologie Page 3 La méthodologie Etude

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 22 et 23 novembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 «Le comportement d épargne des français et des investisseurs actifs & leur perception des dispositifs visant à promouvoir le financement

Plus en détail

L e s d é p a r t s e n v a c a n c e s R é s u l t a t s d é t u d e

L e s d é p a r t s e n v a c a n c e s R é s u l t a t s d é t u d e M a p p y L e s d é p a r t s e n v a c a n c e s R é s u l t a t s d é t u d e L e 2 4 j u i n 2 0 1 5 De : Meriadec Blegent,Mélanie Marie- OpinionWay A : Alexandra Kunysz - Mappy OpinionWay, 15 place

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail

Le risque routier professionnel et la mobilité durable

Le risque routier professionnel et la mobilité durable pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable N 19832 Vos contacts Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge / Danielle Feldstein flore-aline.colmet-daage@ifop.com Décembre 2011 1 La méthodologie 2

Plus en détail

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital?

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Observatoire Orange Terrafemina vague 15 Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail