CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU"

Transcription

1 CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU Présents : Assaker R., Bauchet L., Civit T., Cornu Ph., Dauger F., Devaux B., Faillot T., Hladky J.P.,Lejeune J.P., Menei Ph., Mertens P., Mottolese C., Proust F., Roche P.H. Excusés : Blond S., Chazal J., Decq Ph., Irthum B., Moreau J.J. Cours Commun 2013 Deux propositions sont envisagées (Rachis métastatique et stratégies thérapeutiques en 2013 vis-à-vis du gliome cérébral). Après discussion lors du bureau commun avec la SNCLF, il a été proposé les thèmes suivants. o En 2013, tumeurs de la fosse postérieure en pédiatrie. o En 2014, rachis métastatique. Bourses Scientifiques L état des lieux du règlement des bourses scientifiques n est pas actuellement brillant. Pourtant nous avons commencé à régler les lauréats pour moitié de l attribution. Bourses Montant Reçu Contact Commentaires Mobilité BAXTER Master CODMAN Nauman Accord présentiel le Master MEDTRONIC Boudard Accord présentiel le Base de Crâne CODMAN Nauman Accord présentiel le EANS B.BRAUN Banert Accord tél le APAISER Prix de Thèse SFNC SFNC Pour l année 2013, 3 bourses scientifiques semblent se profiler : BAXTER ( ), BRAINLAB (5 000 ), CARL ZEISS ( ). Il est prévu que des conventions soient signées au début de l année pour éviter les désagréments de la campagne Commentaire du trésorier B. DEVAUX : les bourses 2013 seront moins généreuses si la mobilisation de nos partenaires industriels n est pas plus engagée. Attribution des bourses le mardi 19 mars à 9 :00 avant le CSA. Restitution des bourses 2011 avant l AG en séance plénière en présence des industriels avec présentation courte des résultats des travaux des lauréats. BORDEAUX 2013 (du mardi 19 mars au samedi 22 mars, Cité Mondiale du Vin) Une présentation détaillée du programme est présentée par E. CUNY, en insistant sur le rôle EPP des ateliers. Celui-ci est présent sur le site congrès de la SFNC. Quelques révisions sont nécessaires à propos du programme de la Base du Crâne. Les symposiums seront au nombre de 6. Aucune pochette congrès ne sera distribuée mais un tryptique du programme sera délivré lors de l inscription et le programme détaillé sera téléchargeable en PDF. 1

2 Le budget est encore à l équilibre : Cout de l espace : Création du site internet : Déjeuner sur place pour 150 Personnes à réduire à 120. Inscription en ligne avec 4 tarifs : sénior à jour de cotisation (400 ), sénior non à jour (500 ), junior à jour soit internes, CCA, ASR, AHU (200 ), Sénior une journée (250 ). Les mises à jour de cotisations se feront par propositions de renvoi vers le site de la SFNC ou vers celui du collège. Une remarque à propos du paiement des congressistes. Estimation des dépenses totales : , un sponsoring engagé pour Par comparaison, le budget dépenses totales de TOULOUSE était de ; il sera intéressant de comparer les 2 types de gestion du congrès (société intermédiaire versus non intermédiaire) afin de déterminer le mode le plus rentable. Le congrès de TOULOUSE pour le moment a couté à la SFNC Il semble qu un bénéfice se soit dégagé de Le matin du mardi 19 mars sera dévolu à l audition des candidats BOURSES SCIENTIFIQUES à 9 :00 puis CSA. Suggestion par P.H. ROCHE d organiser dans les prochains congrès une session complète dévolue aux complications opératoires. 2 Date Programme Responsable Mardi 19 mars 15-19:00 (Fac Médecine) de Cours SFNC : Scoliose dégénérative La posture normale et les troubles posturaux du sujet âgé : ce qu'il faut connaître JM Vital La prise en charge d'une scoliose lombaire dégénérative par le médecin rééducateur : intérêt de la rééducation et de l'immobilisation M De Sèze Comment corriger un déséquilibre sagittal d'une scoliose lombaire dégénérative O Gille Comment corriger un déséquilibre coronal d'une scoliose lombaire dégénérative I Obeid Quand faut-il opérer? Canal lombaire étroit et scoliose : JM VITAL O GILLES R ASSAKER

3 comment décomprimer? Faut-il toujours arthrodèser? Choix des limites de montage mars mars 9-11 :00 Rachis mars 11-13:00 Fonctionnel mars 15-17:00 Vasculaire Jonction cervico-occipitale Anglais, avec la DGNC Dystonie Anglais, avec la DGNC Ischémie cérébrale après HSA anévrismale Définition et classification des Ischémies cérébrales au décours des HSA post anévrysmales Principes physiopathologiques Explorations paracliniques Prise en charge médicales (neuro réa) Prises en charge neuroradiologiques Impact des ischémies cérébrales sur la morbi-mortalité R ASSAKER S BLOND F PROUST mars 17:30-19:30 Fonctionnel mars 17:30-19:30 rachis Anglais, avec la DGNC troubles vésico-sphinctériens d origine neurologique Equilibre sagittal E CUNY R ASSAKER 3

4 8:30-10:30 Collège 11-12:30 AG 14-16:00 Vasculaire 14:00-16:00 Hydrocéphalie 14-16:00 Collège 16:30-18:30 Traumatologie 16:30-18:30 Libéraux OA accréditation Organisation de l enseignement AG de la SFNC Ischémie cérébrale après HSA anévrismale DVE, suivi et mise en place Accréditation et DPC même combat? Craniectomie décompressive Installation en libéral JJ MOREAU G PENCHET Ph DECQ JJ MOREAU J CHAZAL JP HLADKY mars 4

5 mars 8:30-10:30 Pédiatrie mars 11-12:30 Base du crâne mars 14-16:00 Oncologie mars 16:00-18:00 Oncologie Samedi 23 mars 8:30-12:00 Oncologie Les épendymomes intracrâniens Paragangliomes intracrâniens ANOCEF / Oncologie ANOCEF / Oncologie ANOCEF O. KLEIN D LIGUORO L BAUCHET L BAUCHET H LOISEAU 4 symposiums sont actuellement organisés, Roche doit être contacté par L BAUCHET. Réunion commune avec la SNCLF Revue NEUROCHIRURGIE Mieux répartir entre les 2 sociétés le comité de rédaction sans perdre de vue l effort mené par le Rédacteur en Chef P.H. ROCHE (mot de remerciement par Mr le Président F.X. ROUX). Un comité scientifique doit être organisé en collaboration avec nos collègues francophones. La proposition de la SFNC de joindre la cotisation de 100 et l accès online de 100 pour l année 2013 est considérée à risque peut être à juste titre. Une proposition facultative aux cotisants serait plus respectueuse? Il est décidé de rencontrer l éditeur mardi après-midi pour que les offres de tarifs soit identique pour les 2 sociétés. Cours commun Le programme est donné en supra. Les bénéfices seront partagés à 50% entre les 2 sociétés, il 5

6 est prévu que les années futures, ce cours aura lieu à l hôpital Ste ANNE (facilité d accès, cout d organisation). JNLF 2013 Le programme établi sur les lésions médullaires post-traumatiques semble attractif mais un léger dysfonctionnement dans l organisation de ce cours commun doit être revu l an prochain. Les congrès de la SNCLF Le lieu des futurs congrès de la RAP (statuts de la SNCLF) sera probablement le site sur le Château de Versailles moins couteux que le Carroussel du louvre. A propos du congrès d été de la SNCLF, lors de l AG à venir il sera décidé si la statu-quo est maintenu (Journées Françaises de Neurochirurgie, une année sur 2) ou congrès itinérant annuel dans les pays francophones couplé avec la société nationale du pays hôte. Prochains CSA Après les travaux du collège aux Saisies (24 au 26 janvier) Bordeaux, 19 Mars à 9 :00 (un diner sera prévu pour le bureau le soir, organisé par E. CUNY avec invitation pour le Collège JJ MOREAU et notre ancien secrétaire G. BRASSIER). Bien amicalement F. Proust 6

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 08 05 2012

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 08 05 2012 CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 08 05 2012 Présents : Assaker R., Blond S. Civit T., Cornu Ph., Dauger F., Devaux B., Hladky J.P., Irthum B., Lejeune J.P., Mertens P., Moreau J.J.,

Plus en détail

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011 CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011 Présents : Chazal J., Civit T., Cornu Ph., Dauger F., Devaux B., Hladky J.P.,, Lejeune J.P., Menei Ph., Mertens P., Moreau J.J., Mottolese

Plus en détail

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 21 09 2011

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 21 09 2011 CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 21 09 2011 Présents : Assaker R., Blond S., Dauger F., Decq Ph., Devaux B., Hladky J.P., Irthum B., Lejeune J.P., Menei Ph., Metellus Ph., Moreau J.J.,

Plus en détail

Compte rendu du Colloque du Collège à Lisbonne du 24 au 27 janvier 2012 Organisateurs: J.J. Moreau, G. Dechambenoit, C. Nuti

Compte rendu du Colloque du Collège à Lisbonne du 24 au 27 janvier 2012 Organisateurs: J.J. Moreau, G. Dechambenoit, C. Nuti Compte rendu du Colloque du Collège à Lisbonne du 24 au 27 janvier 2012 Organisateurs: J.J. Moreau, G. Dechambenoit, C. Nuti La Neurochirurgie, c est le refus de l immobilisme Etaient présents : Aghakhani

Plus en détail

Campus numérique dans le domaine de la formation en neurochirurgie. J.J. Moreau. Nice, IPM 2001

Campus numérique dans le domaine de la formation en neurochirurgie. J.J. Moreau. Nice, IPM 2001 Campus numérique dans le domaine de la formation en neurochirurgie J.J. Moreau Nice, IPM 2001 Campus numérique en neurochirurgie Définition: enseignement de la neurochirurgie à distance en lien avec les

Plus en détail

Bordeaux. 2 Annonce. Journées de Neurologie. 23 au 26 avril. de Langue Française PALAIS DES CONGRÈS

Bordeaux. 2 Annonce. Journées de Neurologie. 23 au 26 avril. de Langue Française PALAIS DES CONGRÈS Journées de Neurologie de Langue Française www.jnlf.fr Bordeaux 23 au 26 avril PALAIS DES CONGRÈS 2008 Président Docteur Jean-Philippe Delabrousse-Mayoux (Bergerac) Collège des Enseignants de Neurologie

Plus en détail

Annexe 2 Formation approfondie en neuroradiologie diagnostique. 2. Durée, structure et dispositions complémentaires

Annexe 2 Formation approfondie en neuroradiologie diagnostique. 2. Durée, structure et dispositions complémentaires SIWF ISFM Annexe 2 1. Généralités La formation approfondie selon le présent programme doit permettre au spécialiste en radiologie d approfondir ses connaissances en radiologie diagnostique du système nerveux

Plus en détail

Introduction... 9. N 86. Trouble aigu de la parole. Dysphonie... 11 Caractériser le trouble du langage...12 Déterminer la cause...

Introduction... 9. N 86. Trouble aigu de la parole. Dysphonie... 11 Caractériser le trouble du langage...12 Déterminer la cause... Sommaire Introduction... 9 N 86. Trouble aigu de la parole. Dysphonie... 11 Caractériser le trouble du langage...12 Déterminer la cause...14 N 89. Déficit neurologique récent (voir item 335)... 15 Caractériser

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE SFORL. Société Française d ORL et Chirurgie Cervico Faciale

DEMANDE DE BOURSE SFORL. Société Française d ORL et Chirurgie Cervico Faciale DEMANDE DE BOURSE SFORL Société Française d ORL et Chirurgie Cervico Faciale à adresser au Secrétariat administratif : 26 rue Lalo, 75116 PARIS Tél : 01 40 67 04 04 Fax : 01 40 67 04 39 sforl@sforl.org

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE du campus numérique dans le domaine de la formation en neurochirurgie

ETUDE DE FAISABILITE du campus numérique dans le domaine de la formation en neurochirurgie ETUDE DE FAISABILITE du campus numérique dans le domaine de la formation en neurochirurgie RESUME Problématique L éclatement de l apprentissage des spécialités dans le 3 ème cycle des études médicales,

Plus en détail

Projets Formation. en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation

Projets Formation. en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation Projets Formation en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation DIU d oncosexologie Rationnel Le 3e Plan Cancer prévoit : objectif de formation Faire évoluer les formations et les métiers de

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

26 e RENCONTRE CARDIOLOGIQUE FRANCO-SUISSE DE LA TOUR

26 e RENCONTRE CARDIOLOGIQUE FRANCO-SUISSE DE LA TOUR 26 e RENCONTRE CARDIOLOGIQUE FRANCO-SUISSE DE LA TOUR Journée reconnue pour la formation continue par : - Société Suisse de Cardiologie - Société Médicale de Genève /AMG - Société Suisse de Médecine Interne

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

Pourquoi faire de la recherche?

Pourquoi faire de la recherche? Pourquoi faire de la recherche? Accès à l enseignement universitaire (MCU, PU) et Hospitalo- Universitaire (AHU, MCU- PH, PU- PH) Carrières industrielles Travail en équipe dans un laboratoire de recherche

Plus en détail

SUPERIEUR FRANCOPHONE DE NEURO-ONCOLOGIE PRISE EN CHARGE MULTIDISCIPLINAIRE OPTIMALE EN NEURO-ONCOLOGIE

SUPERIEUR FRANCOPHONE DE NEURO-ONCOLOGIE PRISE EN CHARGE MULTIDISCIPLINAIRE OPTIMALE EN NEURO-ONCOLOGIE ORGANISE SOUS L EGIDE DU MINISTERE DE LA SANTE EN PARTENARIAT AVEC : LA FACULTE DE MEDECINE DE CASABLANCA (MAROC) LES FACULTES DE MEDECINE D ALGER ET DE BLIDA (ALGERIE) LES UNIVERSITES DES PARIS EST-CRETEIL

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL 2015

PROGRAMME DE TRAVAIL 2015 PROGRAMME DE TRAVAIL 2015 Date : février 2015 Auteurs : Catherine Pourin, Jean-Luc Quenon et toute l équipe du CCECQA Le programme de travail du CCECQA est décliné selon les axes retenus en 2015 : Indicateurs

Plus en détail

Cas clinique. Patiente de 54 ans, origine tunisienne Diabète de type 2 diagnostiqué en 2002 devant un syndrome cardinal ATCD

Cas clinique. Patiente de 54 ans, origine tunisienne Diabète de type 2 diagnostiqué en 2002 devant un syndrome cardinal ATCD François VIDAL Cas clinique Patiente de 54 ans, origine tunisienne Diabète de type 2 diagnostiqué en 2002 devant un syndrome cardinal ATCD Dyslipidémie HTA traitée Gonarthrose bilatérale invalidante Capsulite

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du conseil d administration de l ANCESU du 26 mars 2013

Compte rendu de la réunion du conseil d administration de l ANCESU du 26 mars 2013 Compte rendu de la réunion du conseil d administration de l ANCESU du 26 mars 2013 NB, afin de refléter le travail du CA, nous avons choisi d évoquer tous les thèmes débattus par le CA lors de cette réunion,

Plus en détail

Troubles posturaux et syndromes parkinsoniens

Troubles posturaux et syndromes parkinsoniens Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille Troubles posturaux et syndromes parkinsoniens Pr Luc Defebvre Service de Neurologie et Pathologie du Mouvement, CNRS 3291, CHRU, Lille Janvier 2010 Place

Plus en détail

Traitement des douleurs par Neuromodulation chirurgicale = Neurostimulation et Infusion intrathécale implantées

Traitement des douleurs par Neuromodulation chirurgicale = Neurostimulation et Infusion intrathécale implantées 21em journées EURO-PHARMAT LYON 2011 Traitement des douleurs par Neuromodulation chirurgicale = Neurostimulation et Infusion intrathécale implantées Patrick MERTENS MD, PhD Département de Neurochirurgie

Plus en détail

TRAUMATISMES CRÂNIO- ENCÉPHALIQUES OUVERTS : Plaies crânio-cérébrales Plaies pénétrantes par arme à feu

TRAUMATISMES CRÂNIO- ENCÉPHALIQUES OUVERTS : Plaies crânio-cérébrales Plaies pénétrantes par arme à feu TRAUMATISMES CRÂNIO- ENCÉPHALIQUES OUVERTS : Plaies crânio-cérébrales Plaies pénétrantes par arme à feu DES Neurochirurgie Cap HORNU 24, 25 Mars 2011 Pierre HANNEQUIN PLAIES CRÂNIO-CÉRÉBRALES : DÉFINITION

Plus en détail

GUIDE DE L INTERNE EN CHIRURGIE DIGESTIVE

GUIDE DE L INTERNE EN CHIRURGIE DIGESTIVE GUIDE DE L INTERNE EN CHIRURGIE DIGESTIVE Vous avez choisi la chirurgie Digestive : Excellent choix!.c est une spécialité très riche, variée, en constant progrès et passionnante. Elle nécessite un lourd

Plus en détail

Programme de formation continue de la Société Suisse de Neurochirurgie (SSNC) pour les médecins ayant une activité professionnelle en neurochirurgie

Programme de formation continue de la Société Suisse de Neurochirurgie (SSNC) pour les médecins ayant une activité professionnelle en neurochirurgie Programme de formation continue de la Société Suisse de Neurochirurgie (SSNC) pour les médecins ayant une activité professionnelle en neurochirurgie I. Principes Généraux Ce programme de formation continue

Plus en détail

Chapitre VIII : Le Centre de l Ouïe et de la Parole

Chapitre VIII : Le Centre de l Ouïe et de la Parole Chapitre VIII : Le Centre de l Ouïe et de la Parole Le Centre Ouïe et Parole est un Centre de Réadaptation Fonctionnelle (C.R.F.) qui traite principalement des enfants présentant des troubles du développement

Plus en détail

RESPONSABLES DU PROJET Pr Plantaz, Dr Pagnier, CHU, Grenoble Dr Assouline, Institut Daniel Hollard, Grenoble

RESPONSABLES DU PROJET Pr Plantaz, Dr Pagnier, CHU, Grenoble Dr Assouline, Institut Daniel Hollard, Grenoble INCa 04/04/14 RESPONSABLES DU PROJET Pr Plantaz, Dr Pagnier, CHU, Grenoble Dr Assouline, Institut Daniel Hollard, Grenoble Médecin coordonateur Dr Bobillier-Chaumont L équipe mobile AJA de Grenoble : 3

Plus en détail

A. Khoury (Besançon), J. Couvreur (Toulon)

A. Khoury (Besançon), J. Couvreur (Toulon) A. Khoury (Besançon), J. Couvreur (Toulon) Crush syndrome ou Sd des ensevelis ou Sd de Bywaters : Syndrome de compression traumatique : Définitions Rhabdomyolyse: Lyse musculaire, de cause physique ou

Plus en détail

Les indicateurs de pratique clinique : mode d emploi Etats généraux de l AVC 21 octobre 2010

Les indicateurs de pratique clinique : mode d emploi Etats généraux de l AVC 21 octobre 2010 Les indicateurs de pratique clinique : mode d emploi Etats généraux de l AVC 21 octobre 2010 Marie Erbault Yann L Hermitte Haute Autorité de Santé Direction de l amélioration de la qualité et de la sécurité

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du CA de l ANCESU 5 et 6 septembre 2013

Compte rendu de la réunion du CA de l ANCESU 5 et 6 septembre 2013 Compte rendu de la réunion du CA de l ANCESU 5 et 6 septembre 2013 NB, afin de refléter le travail du CA, nous avons choisi d évoquer tous les thèmes débattus par le CA lors de cette réunion, même si durant

Plus en détail

Juillet. Formation professionnelle qualifiante CLINACT FORMATION. Fax : 01 46 23 01 17

Juillet. Formation professionnelle qualifiante CLINACT FORMATION. Fax : 01 46 23 01 17 Formation ARC.INTENSE «Juillet 2011» Formation intensive avec mise en œuvre opérationnelle 168 heures de formation en centre 60 heures de travail dirigé Formation professionnelle qualifiante au métierm

Plus en détail

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE. ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE. ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie PROGRAMME PRÉLIMINAIRE ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie CNIT PARIS LA DÉFENSE du 24 au 27 SEPTEMBRE 2014 Photo : Agence Sofiacome Conseil d Administration O. Chazouillères (Président),

Plus en détail

Plan de mise en œuvre des options stratégiques. Conférence de presse, 25 septembre 2014

Plan de mise en œuvre des options stratégiques. Conférence de presse, 25 septembre 2014 Plan de mise en œuvre des options stratégiques Conférence de presse, 25 septembre 2014 Plan stratégique, concertation & consensus HNE, une (déjà) longue histoire au service de la population Concertation

Plus en détail

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES ATELIER 3 Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute 2 cas pratiques 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES Docteur Pascal ARRIVE, animateur Docteur Jean-Michel MAUREL, expert Un agent de 48 ans

Plus en détail

Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique

Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique I OBEID, N AUROUER, JM VITAL Traitement de la scoliose Surveillance Traitement orthopédique Chirurgie Chirurgie de la scoliose Pourquoi la chirurgie

Plus en détail

Programme d enseignement Service de neurologie Hôtel-Dieu de Lévis

Programme d enseignement Service de neurologie Hôtel-Dieu de Lévis Programme d enseignement Service de neurologie Hôtel-Dieu de Lévis Service de neurologie Le service de neurologie de l Hôtel-Dieu de Lévis opère dans un Centre Hospitalier Affilié à l Université Laval,

Plus en détail

SFMES & SFTS. 17-19 eptembre. Orléans Campus universitaire. www.sfmes-sfts2015.fr. S c. Programme préliminaire

SFMES & SFTS. 17-19 eptembre. Orléans Campus universitaire. www.sfmes-sfts2015.fr. S c. Programme préliminaire C C 8congrès e commun & 25 e Congrès National de la Société Française de Traumatologie du Sport 35 e Congrès National de la Société Française de Médecine de l Exercice et du Sport 17-19 eptembre 2015 Orléans

Plus en détail

JEUDI 1 ER FÉVRIER 2007

JEUDI 1 ER FÉVRIER 2007 JEUDI 1 ER FÉVRIER 2007 08h30-10h00 - Session Plénière A. AAPRO - E. CAROLA Les Soins Oncologiques de Support en Gériatrie Avec le partenariat de ROCHE Thérapies ciblées Anti-REGF chez le Sujet Agé Avec

Plus en détail

Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014

Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014 Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014 ATCD : Cas clinique Mlle M. 29 ans Hernie discale lombaire ancienne (niveau indéterminé)

Plus en détail

HEMORRAGIES SOUS- ARACHNOÏDIENNES HEMORRAGIES MENINGEES

HEMORRAGIES SOUS- ARACHNOÏDIENNES HEMORRAGIES MENINGEES HEMORRAGIES SOUS- ARACHNOÏDIENNES = HEMORRAGIES MENINGEES Généralités - 2,8 / 100 000 hts - Age < 60 ans - Femmes : 60-70 % - Formes familiales : 10 % - Facteurs de risque : tabac, HTA, dyslipidémies -

Plus en détail

Fiche du programme 12051400102 de l'organisme INFIPP INFIPP

Fiche du programme 12051400102 de l'organisme INFIPP INFIPP Fiche du programme 12051400102 de l'organisme INFIPP INFIPP Descriptif du programme: Référence Programme OGDPC 12051400102 Titre du programme Préparation à l'entrée aux écoles d'aide-soignants et d'auxiliaire

Plus en détail

L offre nationale d enseignement de la pédagogie médicale

L offre nationale d enseignement de la pédagogie médicale L offre nationale d enseignement de la pédagogie médicale Paris V, Paris VI, Paris XI, Paris XII Paris VII - Rouen Autres Amiens Besançon Bordeaux Caen Genève Lille Nancy 1 Spécificités DIU sur 1 ou 2

Plus en détail

Compte-rendu de l assemblée générale du club exocytose-endocytose

Compte-rendu de l assemblée générale du club exocytose-endocytose Compte-rendu de l assemblée générale du club exocytose-endocytose (Samedi 6 Avril 2013, réunion annuelle du club, La Grande Motte) Etaient présents 1- Les membres du bureau: La présidente : Florence Niedergang

Plus en détail

Information Urgente de de Sécurité

Information Urgente de de Sécurité Medtronic (Suisse) AG Talstrasse 9 Postfach 449 CH-3053 Münchenbuchsee / BE Tel. 031 868 01 00 Fax 031 868 01 99 swisscontact@medtronic.com www.medtronic.ch Information Urgente de de Sécurité Recommandations

Plus en détail

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011 ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE ILE DE FRANCE INTERREGION NORD EST INTERREGION NORD-OUEST Strasbourg Dijon Reims Besançon Nancy Caen Rouen Lille Amiens 1)

Plus en détail

Réunion d automne. Palais des congrès / rue Ponchardier SAINT ETIENNE. Vendredi 12 octobre 8h/18h Strabologie : Nouveautés en strabologie

Réunion d automne. Palais des congrès / rue Ponchardier SAINT ETIENNE. Vendredi 12 octobre 8h/18h Strabologie : Nouveautés en strabologie Présidente: Pr Danièle DENIS Secrétaire générale: Dr Corinne BOK-BEAUBE ; Secrétaire Trésorier : Dr Emmanuel BUI QUOC Secrétaire scientifique : Dr Dominique THOUVENIN Réunion d automne Vendredi 12 et Samedi

Plus en détail

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE Allemagne France Luxembourg LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE DÉFINITION La kinésithérapie est une profession de santé

Plus en détail

MASTER 2 SEJOUR A L ETRANGER. Baptiste Kurtz, Centre Hospitalier Universitaire de Rouen, Service de Cardiologie. (François Tournoux, CHU Montréal)

MASTER 2 SEJOUR A L ETRANGER. Baptiste Kurtz, Centre Hospitalier Universitaire de Rouen, Service de Cardiologie. (François Tournoux, CHU Montréal) 13 éme Séminaire National de Cardiologie et Maladies Vasculaires MASTER 2 SEJOUR A L ETRANGER Baptiste Kurtz, Centre Hospitalier Universitaire de Rouen, Service de Cardiologie (François Tournoux, CHU Montréal)

Plus en détail

Pré-programme. Carcassonne 2-3 oct. 2014 Centre Hospitalier Carcassonne Nouveau Pôle Santé de Montredon

Pré-programme. Carcassonne 2-3 oct. 2014 Centre Hospitalier Carcassonne Nouveau Pôle Santé de Montredon CPC REGIONALES [Carcassonne]:Carcassonne 01/09/14 15:31 Page1 Formations pratiques médicales et paramédicales/traitement/prévention des Plaies et Cicatrisations Carcassonne 2-3 oct. 2014 Centre Hospitalier

Plus en détail

RCP Pédiatriques AGENDA 2012

RCP Pédiatriques AGENDA 2012 RCP locales Centre Hospitalier Pellegrin Hôpital des Enfants Place Amélie Raba Léon 33076 Bordeaux Cedex Dates ou périodicité Horaire Lieu Professionnels participants Hémopathies malignes 3ème lundi du

Plus en détail

AG SIAD Octobre 2015

AG SIAD Octobre 2015 AG SIAD Octobre 2015 Ordre du jour } Le bilan des actions de la SIAD 2014-2015 } Le bilan comptable } Les actions pour 2015-2016 } Propositions pour les JFR 2016 Actions de la SIAD 2014-2015 } Communications

Plus en détail

MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE

MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE Laurent Riffaud, Service de Neurochirurgie, CHU de Rennes Myélopathie cervicarthrosique MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE La myélopathie par cervicarthrose

Plus en détail

Le Bureau de la SOFMER s est réuni Mercredi 09 MAI 2012 de 18h30 à 20h00 En audioconférence / tel : 01 72 80 58 93

Le Bureau de la SOFMER s est réuni Mercredi 09 MAI 2012 de 18h30 à 20h00 En audioconférence / tel : 01 72 80 58 93 Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation Président : Pr Alain YELNIK Sce de MPR, G.H. Lariboisière -F. Widal 200, Rue du Fbg Saint-Denis 75475 Paris Cedex 10 Tél. 01 40 05 42 05 Fax 01

Plus en détail

Sporting d Hiver. 21/22 mars 2013. Monaco PROGRAMME PRÉLIMINAIRE. mao@publicreations.com

Sporting d Hiver. 21/22 mars 2013. Monaco PROGRAMME PRÉLIMINAIRE. mao@publicreations.com Sporting d Hiver Monaco 21/22 mars 2013 PROGRAMME PRÉLIMINAIRE mao@publicreations.com Lettre de bienvenue Chèr(e)s ami(e)s, Le 4 ème Monaco Age Oncologie aura lieu le jeudi 21 et vendredi 22 mars 2013.

Plus en détail

Site : www.soo.com.fr. Bureau SOO. Comité Scientifique. Organisation Renseignement. Président Congrès 2015 : Norbert Passuti (Nantes)

Site : www.soo.com.fr. Bureau SOO. Comité Scientifique. Organisation Renseignement. Président Congrès 2015 : Norbert Passuti (Nantes) Bureau SOO Président Congrès 2015 : Norbert Passuti (Nantes) Vice-Président (2016) : Vice-Président (2017): Vice-Président (2018): Secrétaire général : Trésorier : Olivier Courage (Le Havre) Luc Favard

Plus en détail

LA RÉMUNÉRATION DES MÉDECINS À L HÔPITAL

LA RÉMUNÉRATION DES MÉDECINS À L HÔPITAL LA RÉMUNÉRATION DES MÉDECINS À L HÔPITAL Pôle Ressources humaines hospitalières T 01 44 06 85 04 www.fhf.fr Les praticiens exerçant à l hôpital public sont des agents publics. Leur recrutement s effectue

Plus en détail

Drainage du LCR. Quand et comment? Philippe Piquet, Philippe Amabile

Drainage du LCR. Quand et comment? Philippe Piquet, Philippe Amabile Drainage du LCR Quand et comment? Philippe Piquet, Philippe Amabile Service de Chirurgie Vasculaire Pôle Cardio-Thoracique et Vasculaire Hôpital de la Timone, Marseille Ischémie médullaire après TEVAR

Plus en détail

Pr Ch PASQUIER Laboratoire de Virologie CHU de Toulouse. Réaliser un Master 06/05/10

Pr Ch PASQUIER Laboratoire de Virologie CHU de Toulouse. Réaliser un Master 06/05/10 Pr Ch PASQUIER Laboratoire de Virologie CHU de Toulouse Réaliser un Master 06/05/10 Qu est ce qu un Master Formation par la recherche M1 : initiation M2 : un an consacré à la recherche (ou à un projet

Plus en détail

Traitement des anévrismes intracrâniens. l expérience du CHUS. Patrick Larochelle R4 Dr François Belzile 4 octobre 2012

Traitement des anévrismes intracrâniens. l expérience du CHUS. Patrick Larochelle R4 Dr François Belzile 4 octobre 2012 Traitement des anévrismes intracrâniens par flow-diverter, l expérience du CHUS Patrick Larochelle R4 Dr François Belzile 4 octobre 2012 Plan de présentation 1. Mise en contexte 2. Traitements conventionnels

Plus en détail

La recherche vue par de jeunes radiologues. Mon parcours. Marianne ALISON, Hôpital Robert Debré, Paris

La recherche vue par de jeunes radiologues. Mon parcours. Marianne ALISON, Hôpital Robert Debré, Paris La recherche vue par de jeunes radiologues Mon parcours Marianne ALISON, Hôpital Robert Debré, Paris Faire de la recherche.. une vocation? mais pour faire de la recherche médicale il vaut mieux être médecin

Plus en détail

Secteur de la santé, le métier et la fonction L environnement territorial sanitaire et médico-social (liée au poste d affectation)

Secteur de la santé, le métier et la fonction L environnement territorial sanitaire et médico-social (liée au poste d affectation) Secrétaire Médicale - MEDICO-SOCIALE Titre enregistré par le Ministre au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) par arrêté publié au journal officiel de la République Française

Plus en détail

Voyage d Étude Beijing Kunming 2016

Voyage d Étude Beijing Kunming 2016 Association pour la Promotion Européenne de la Médecine Chinoise Traditionnelle APEMECT Voyage d Étude Beijing Kunming 2016 Cours de perfectionnement en médecine chinoise traditionnelle et moderne (acupuncture

Plus en détail

4- Type d activité prise en compte : activité de soins, d enseignement, ou de recherche (article 3 de l arrêté du 23 juillet 2003)

4- Type d activité prise en compte : activité de soins, d enseignement, ou de recherche (article 3 de l arrêté du 23 juillet 2003) FICHE TECHNIQUE RELATIVE AUX CONDITIONS DE MOBILITE EXIGEES DES CANDIDATS AU CONCOURS DE PROFESSEUR DES UNIVERSITES - PRATICIEN HOSPITALIER DES CENTRES HOSPITALIERS ET UNIVERSITAIRES Textes de références

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

DPC 2013 APPEL A PROJET

DPC 2013 APPEL A PROJET DPC 2013 APPEL A PROJET Montage de programmes DPC Organismes > Editeurs de logiciels médicaux Avril 2013 1. Préambule Dans le cadre des modifications des dispositifs de formation médicale continue des

Plus en détail

La nécessité de créer une structure fédérative pour la neurologie, dont l objectif

La nécessité de créer une structure fédérative pour la neurologie, dont l objectif Claude Mekies, quel bilan après 3 ans passés à la tête de la FFN? La nécessité de créer une structure fédérative pour la neurologie, dont l objectif est de rassembler et de coordonner l action de plusieurs

Plus en détail

ASSOCIATION IVOIRIENNE DE LUTTE CONTRE L EPILEPSIE A I L E

ASSOCIATION IVOIRIENNE DE LUTTE CONTRE L EPILEPSIE A I L E 1 ASSOCIATION IVOIRIENNE DE LUTTE CONTRE L EPILEPSIE A I L E STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR Préambule L épilepsie est l une des affections neurologiques les plus fréquentes en Côte d Ivoire. publique.

Plus en détail

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE L HOPITAL DE JOUR CHIMIOTHERAPIE

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE L HOPITAL DE JOUR CHIMIOTHERAPIE L hôpital de jour de chimiothérapie accueille les patients des services d oncologie, d hépato-gastro-entérologie et d hématologie, nécessitant des séances de chimiothérapie. Article 1 : Organisation de

Plus en détail

l adulte avec paralysie cérébrale

l adulte avec paralysie cérébrale Particularités de l installation assise de l adulte avec paralysie cérébrale Dr Antoine GASTAL MPR Marie Christine BERNARD Kinésithérapeute Service CECOIA Hôpital Nationale Saint Maurice Dr Célia RECH

Plus en détail

Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux

Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux HAS réunion des gestionnaires d Organismes agréés 25 novembre 2013 Participation à l Assurance

Plus en détail

Don d organes et mort cérébrale. Drs JL Frances & F Hervé Praticiens hospitaliers en réanimation polyvalente Hôpital Laennec, Quimper

Don d organes et mort cérébrale. Drs JL Frances & F Hervé Praticiens hospitaliers en réanimation polyvalente Hôpital Laennec, Quimper Don d organes et mort cérébrale Drs JL Frances & F Hervé Praticiens hospitaliers en réanimation polyvalente Hôpital Laennec, Quimper La mort cérébrale Cessation irréversible de toute fonction cérébrale

Plus en détail

esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation :

esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation : esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation : Docteur Marc Sapene, pour la commission ETP / Maladies Chroniques de l'urps ML Aquitaine msapene@wanadoo.fr Docteur Jean-Bernard

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 1er février 2007

ASSEMBLEE GENERALE DU 1er février 2007 ASSEMBLEE GENERALE DU 1er février 2007 1 COMMISSION Ciblage et mesure de l efficacité de la visite médicale Nicole Meunier (Wyeth) Pierre-Yves Deydier (Pfizer) PARTICIPANT(E)S Edwige BALLAND (THERAMEX),

Plus en détail

Concept de formation post-graduée en Radiologie

Concept de formation post-graduée en Radiologie Date de la dernière modification : juin 2012 Concept de formation post-graduée en Radiologie Le Service de radiodiagnostic et radiologie interventionnelle assure la formation des médecins assistants désirant

Plus en détail

Evaluation du dispositif de thrombectomie REVIVE SE dans le traitement des accidents vasculaires cérébraux en phase aigüe. Etude observationnelle,

Evaluation du dispositif de thrombectomie REVIVE SE dans le traitement des accidents vasculaires cérébraux en phase aigüe. Etude observationnelle, Evaluation du dispositif de thrombectomie REVIVE SE dans le traitement des accidents vasculaires cérébraux en phase aigüe. Etude observationnelle, multicentrique et prospective Re-Act 1 Consultant: Codman

Plus en détail

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN Direction régionale du service médical Limousin Poitou-Charentes 15 mars 2007 Objectifs Décrire l état de

Plus en détail

Première table ronde : Définition, épidémiologie, physiopathologie

Première table ronde : Définition, épidémiologie, physiopathologie Première table ronde : Commotion cérébrale, définitions et généralités Pr. Philippe DECQ, Professeur des universités, praticien hospitalier, service neurochirurgie, Groupe hospitalier Henri Mondor de Créteil;

Plus en détail

13 14 15 Octo re 2012

13 14 15 Octo re 2012 13 14 15 Octo re 2012 Paris_Palais des Congrès LUNDI 15 OCTOBRE 2012 Journée des Infirmières Journée de la Société Française d Audiologie Journée de la Société Française de Phoniatrie www.congres-sforl.fr

Plus en détail

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES ANNEXES 2D - A D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - (2013-2014) (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES 1ère partie Anatomie et cytologie pathologiques Cardiologie et maladies vasculaires Dermatologie et

Plus en détail

RACHIS et MALADIE de PARKINSON Dr Christine Guillet Consultation Rachis Service de Rééducation Hôpital Le Vésinet RACHIS et MALADIE de PARKINSON Glossaire Rachis : colonne vertébrale Extrapyramidal : système

Plus en détail

Association des professionnels de santé libéraux de. Association déclarée. Siège social

Association des professionnels de santé libéraux de. Association déclarée. Siège social Association des professionnels de santé libéraux de Association déclarée Régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social PREAMBULE L évolution de la demande de soins, les mutations épidémiologiques,

Plus en détail

PRIX LINE POMARET DELALANDE 2015

PRIX LINE POMARET DELALANDE 2015 PRIX LINE POMARET DELALANDE 2015 [Notice explicative] 1. Critères communs pour le financement de chercheurs participant à un projet de recherche Constitution d un dossier Qui doit faire la demande? La

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste L orthophoniste prend en charge tous les troubles du langage, qu ils se manifestent

Plus en détail

INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA

INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA PRISE EN CHARGE DES DOULEURS ET DE L ANXIÉTÉ EN CANCÉROLOGIE Etude basée sur une expérience de bénévolat à la ligue contre le cancer de Charente Docteur Evelyne Pitrou-Duterme

Plus en détail

DEMANDE D AGRÉMENT DES SERVICES POUR LE TROISIÈME CYCLE DES ÉTUDES ODONTOLOGIQUES _=_=_=_=_ MEDECINE BUCCO-DENTAIRE _=_=_=_

DEMANDE D AGRÉMENT DES SERVICES POUR LE TROISIÈME CYCLE DES ÉTUDES ODONTOLOGIQUES _=_=_=_=_ MEDECINE BUCCO-DENTAIRE _=_=_=_ DEMANDE D AGRÉMENT DES SERVICES POUR LE TROISIÈME CYCLE DES ÉTUDES ODONTOLOGIQUES _=_=_=_=_ MEDECINE BUCCO-DENTAIRE _=_=_=_ Année universitaire 2015-2016 (Uniquement pour les nouvelles demandes d agrément,

Plus en détail

COMPRESSION MEDULLAIRE

COMPRESSION MEDULLAIRE COMPRESSION MEDULLAIRE I - Les causes EXTRADURALES : RACHIDIENNES et EPIDURALES - Les TUMEURS OSSEUSES : surtout les METASTASES (sein, prostate, poumon, rein, thydoïde, organes génitaux, tube digestif,

Plus en détail

STATUTS DE THE FRENCH-AMERICAN SCHOOL OF NEW YORK PARENT TEACHER ASSOCIATION (Association des parents d élèves et enseignants de FASNY)

STATUTS DE THE FRENCH-AMERICAN SCHOOL OF NEW YORK PARENT TEACHER ASSOCIATION (Association des parents d élèves et enseignants de FASNY) STATUTS DE THE FRENCH-AMERICAN SCHOOL OF NEW YORK PARENT TEACHER ASSOCIATION (Association des parents d élèves et enseignants de FASNY) ARTICLE I - DENOMINATION La dénomination de l ássociation est FASNY-PAT

Plus en détail

PRÉPARATION AUX AGRÉGATIONS D HISTOIRE ET DE GÉOGRAPHIE DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 (ÉLÈVES OU DIPLÔMÉS DE SCIENCES PO)

PRÉPARATION AUX AGRÉGATIONS D HISTOIRE ET DE GÉOGRAPHIE DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 (ÉLÈVES OU DIPLÔMÉS DE SCIENCES PO) PRÉPARATION AUX AGRÉGATIONS D HISTOIRE ET DE GÉOGRAPHIE DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 (ÉLÈVES OU DIPLÔMÉS DE SCIENCES PO) Sciences Po délivre une formation complète et de haut niveau, relative à toutes

Plus en détail

Accompagnement méthodologique: quelle offre?

Accompagnement méthodologique: quelle offre? Accompagnement méthodologique: quelle offre? Nicolas NAGOT Département de l Information Médicale Hôpital Lapeyronie Bât. AIDER CHU Montpellier 3ème manifestation consacrée à la Recherche Jeudi 15 avril

Plus en détail

PROGRAMME OFFICIEL. 07H30 : RASSEMBLEMENT ET DEPART au TROCADERO FACE A L EMBLEMATIQUE TOUR EIFFEL,

PROGRAMME OFFICIEL. 07H30 : RASSEMBLEMENT ET DEPART au TROCADERO FACE A L EMBLEMATIQUE TOUR EIFFEL, PROGRAMME OFFICIEL CETTE ANNEE ENCORE, NOUS AURONS LE PLAISIR DE PARTAGER ENSEMBLE CET EVENEMENT DANS SA 7 ème EDITION, AFIN DE NOUS REPLONGEZ SUR LES TRACES D ANDRE CITROËN POUR L HONORER SUR LES LIEUX

Plus en détail

ETRE MEDECIN DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE PUBLIC

ETRE MEDECIN DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE PUBLIC ETRE MEDECIN DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE PUBLIC Présentation des modes d exercice hospitalier! Organisation du concours de praticien -------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Secrétariat médical (Formation certifiée LFMP) Formation ouverte aux hommes

Secrétariat médical (Formation certifiée LFMP) Formation ouverte aux hommes Secrétariat médical (Formation certifiée LFMP) Formation ouverte aux hommes PLAN DE COURS I. Tableau synoptique des matières enseignées II. Programme et objectifs III. Matériel pédagogique IV. Évaluation

Plus en détail

Commotions Cérébrales dans les sports de combat de contact

Commotions Cérébrales dans les sports de combat de contact Commotions Cérébrales dans les sports de combat de contact Elaboration de mesures de prévention André Monroche Médecin coordonnateur CSF2C - CFAMSC monroche@sport-medical.org 300 000 commotions par an

Plus en détail

Programme régional d ETP pour les chimiothérapies per os : FACE (Formation Action Cancer Education) Dr Nathalie FABIE, RRC ONCOLOR

Programme régional d ETP pour les chimiothérapies per os : FACE (Formation Action Cancer Education) Dr Nathalie FABIE, RRC ONCOLOR Programme régional d ETP pour les chimiothérapies per os : FACE (Formation Action Cancer Education) Dr Nathalie FABIE, RRC ONCOLOR L appel à projet INCa (juin 2014) Promouvoir l éducation thérapeutique

Plus en détail

Rapport d évaluation

Rapport d évaluation SAISINE DISPOSITIFS MEDICAUX ÉVALUATION DES ENDOPROTHÈSES UTILISÉES DANS L ANGIOPLASTIE DES STÉNOSES ATHÉROMATEUSES INTRACRÂNIENNES Rapport d évaluation Janvier 2013 L argumentaire scientifique de cette

Plus en détail

admission directe du patient en UNV ou en USINV

admission directe du patient en UNV ou en USINV Société française de neurologie RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN NEUROLOGIE Prise en charge hospitalière initiale des personnes ayant fait un accident vasculaire cérébral (AVC) : admission

Plus en détail

Le Centre Régional de Radiochirurgie Stéréotaxique vous accueille et vous informe

Le Centre Régional de Radiochirurgie Stéréotaxique vous accueille et vous informe Le Centre Régional de Radiochirurgie Stéréotaxique vous accueille et vous informe Livret d information du Centre Régional de Radiochirurgie Stéréotaxique de Toulouse V2/Décembre 2008 LE CENTRE RÉGIONAL

Plus en détail

Réflexions sur la mise en place d un hôpital de jour en oncogériatrie au sein de la clinique St Vincent. Dr J.FARRET Onco gériatre

Réflexions sur la mise en place d un hôpital de jour en oncogériatrie au sein de la clinique St Vincent. Dr J.FARRET Onco gériatre Réflexions sur la mise en place d un hôpital de jour en oncogériatrie au sein de la clinique St Vincent Dr J.FARRET Onco gériatre Clinique St Vincent Groupe médical :100 praticiens Anesthésie réanimation

Plus en détail

STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE

STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE Rattachée à l Association nationale "SECOURS POPULAIRE FRANÇAIS" dont le siège est à Paris 3ème au 9 11 rue Froissart, qui est agréée d éducation populaire par arrêté du

Plus en détail