PRODUCTION MAINTENANCE TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT OPÉRATIONNEL MAÎTRISE DES ÉNERGIES & SÉCURITÉ Formation Conseil CATALOGUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "www.cimi.fr PRODUCTION MAINTENANCE TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT OPÉRATIONNEL MAÎTRISE DES ÉNERGIES & SÉCURITÉ Formation Conseil CATALOGUE"

Transcription

1 PRODUCTION MAINTENANCE TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT OPÉRATIONNEL MAÎTRISE DES ÉNERGIES & SÉCURITÉ Formation Conseil CATALOGUE CENTRE INTERNATIONAL DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE

2 Edito Le CIMI à l écoute des besoins des entreprises Aujourd hui plus que jamais, notre mission est de développer durablement le capital humain dans un contexte évolutif, au plus proche des besoins des entreprises. Pour ce faire, nous nous attachons à adapter notre offre à la lumière des évolutions méthodologiques, technologiques et réglementaires en tenant compte des commentaires et retours d expérience de nos clients. Nous vous proposons dans ce catalogue 2012, une offre adaptée se déclinant en 224 stages inter entreprises dont 53 nouveaux produits ciblés en direction : des cycles métier pour permettre à un professionnel, en un temps limité, d acquérir, de compléter ou de valider les compétences et connaissances essentielles à l exécution de son métier, de la maîtrise des énergies et de la sécurité dans la prolongation de notre méthodologie utilisée avec succès, dans le cadre de nos formations Lean, pour la chasse aux gaspillages, des secteurs des services dont l environnement est de plus en plus technique, comme celui des établissements de santé, en leur faisant bénéficier de notre expérience acquise auprès de nos clients des secteurs industriels au cours des 30 dernières années, des services de production qui ont intégré partiellement ou entièrement la fonction maintenance au sein de leur dispositif, des évaluations individuelles de compétences du personnel technique englobant les services des méthodes, de la production, de la maintenance. Le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, en attribuant au CIMI le label de Cellule de Diffusion Technologique (CDT) en 2011, a reconnu notre expérience, nos compétences et services rendus principalement auprès des PME dans le domaine de la maintenance des équipements et systèmes industriels. A travers cette labellisation, le CIMI met en place des services pour favoriser le développement de vos activités innovantes en : vous orientant dans vos recherches, en relation avec le Réseau de Développement Technologique, vous apportant conseils et expertises dans nos domaines de compétences en maintenance et techniques. Pour en savoir plus sur ces services, nous vous engageons à consulter notre site internet Souhaitant que ces nouveaux développements et investissements vous permettent d améliorer votre efficience opérationnelle, nous restons à votre disposition pour répondre à vos attentes. Toute l équipe du CIMI vous remercie de votre confiance. Jean-Pierre PAQUIEN Directeur du CIMI 2

3 Sommaire NOTRE CATALOGUE DE FORMATIONS Le CIMI, partenaire de vos projets en Performance Opérationnelle.... page 4 Index des formations INTER-Entreprises par code stage... page 5 Index des formations INTER-Entreprises par domaine.... page 6 Maîtrise des énergies et Sécurité.... page 9 Production.... page 17 Maintenance.... page 37 Management opérationnel.... page 67 Techniques Industrielles... page 73 Automatismes, Supervision, Réseaux.... page 74 Informatique appliquée... page 97 Electrotechnique, Variation de vitesse.... page 102 Régulation, Instrumentation.... page 113 Froid-Climatisation... page 117 Technologies des Pompes et du Vide.... page 123 Oléohydraulique.... page 126 Pneumatique.... page 135 Mécanique.... page 138 Soudage.... page 147 INFOS PRATIQUES Le CIMI en un clic.... page 151 Index des Mots-clés.... page 152 Bulletin d inscription... page 153 Conditions Générales de Ventes.... page 154 Modalités pratiques.... page 155 Plan d accès... page 156 3

4 Le CIMI, partenaire de vos projets en Performance Opérationnelle Parallèlement aux activités de formation Interentreprises, le CIMI est impliqué chaque année dans plusieurs dizaines de projets Intra-entreprise. Fort de son expertise dans les domaines organisationnels et technologiques, de son savoir-faire pédagogique, de la compétence de ses équipes et de ses moyens techniques, le CIMI propose, aux entreprises industrielles et de service, deux grandes familles de prestations : INGENIERIE DE FORMATION Objectif CIMI : répondre, par des prestations adaptées et de qualité, à vos besoins spécifiques de formation et de GPEC. Formation catalogue dispensée pour votre entreprise (sur votre site ou au CIMI ), Formation catalogue personnalisée à votre contexte d entreprise (selon équipements, mises en situation spécifiques, ), Formation «sur-mesure», conception complète d une formation adaptée à vos attentes, Projet complet d ingénierie de formation de la définition du besoin à la validation des acquis Etapes d un projet d Ingénierie de formation Évaluation des compétences Transfert de la démarche pour démultiplication interne Analyse de votre besoin Recueil de données àetude préalable et/ou à Diagnostic Formalisation des objectifs généraux et opérationnels Élaboration des parcours de formation Réalisation des formations Évaluation des formations Offre commerciale initiale Offre commerciale ajustée ANALYSE PREPARATION REALISATION CONTROLE CONSEIL ET EXPERTISE Objectif CIMI : accompagner ses clients dans leurs projets de développement de leur performance opérationnelle en mettant à leur service une expertise développée sur 30 années d expérience dans la conduite de tels projets. Diagnostic d organisation : Fonction maintenance, Profils d emploi Projets d Amélioration Continue : TPM, LEAN, 5S, Automaintenance, Equipes autonomes, Projets Maintenance : Contrat d externalisation, GMAO, Gestion des stocks, Projets d évolution technologique : Simulation de process, Architecture de systèmes automatisés, boucles de régulation, économie d énergie, Sécurité opérationnelle : Diagnostic, accompagnement et formation UN BESOIN, UN DEFI A RELEVER > CONTACTEZ-NOUS

5 Index par code stage ABM11....cimi.fr ABM p. 93 ABM20....cimi.fr ABM Nouveau.... p. 94 AIC p. 30 ANI p. 71 APE p. 87 APE p. 88 APE p. 88 APM p. 86 APM76....cimi.fr APM87....cimi.fr APU p. 90 APX Actualisé.... p. 89 APX Nouveau.... p. 89 ATL09...p. 22 et 77 ATL10... p. 76 ATL15... p. 77 BRM p. 94 BRM p. 95 BUS p. 80 BUS p. 90 CAD Nouveau.... p. 99 CAD30....cimi.fr CAP10....cimi.fr CCF p. 63 CEE Nouveau.... p. 10 CHG cimi.fr CLI10....p. 121 CLI20....p. 122 CMM12... Nouveau.... p. 42 COD Nouveau.... p. 95 COM10... Actualisé.... p. 70 CSA10....p. 108 CTM Actualisé.... p. 41 DEV Actualisé.... p. 11 DFM Nouveau.... p. 56 DIA Actualisé.... p. 21 DIA p. 52 DIA Nouveau.... p. 53 EAD p. 69 ECO p. 14 ECO p. 13 ELI07....cimi.fr ELI p. 22 et 104 ELI10....p. 105 ELI15....p. 104 ELI20....p. 106 ELI21....p. 108 ELI22....p. 109 ELI25....p. 107 ELI30....p. 109 ENI p. 110 EQA Nouveau.... p. 72 EVF2X....p. 118 FAM p. 64 FRO10....p. 119 FRO20....p. 120 FRO30....p. 121 éco énergie Stage à forte orientation Economie d Energies GDC p. 70 GTB p. 14 HYD p. 23 et 128 HYD09....p. 128 HYD10....p. 129 HYD20....p. 130 HYD21....p. 132 HYD25....p. 131 HYD35....p. 132 HYD40....p. 133 HYD41....p. 133 HYD43....p. 134 HYD70....p. 134 INF Actualisé.... p. 99 INF20....p. 101 LEM p. 34 LEM Nouveau.... p. 50 LEM Nouveau.... p. 35 LUB10....p. 145 MAN Nouveau.... p. 68 MAN Nouveau.... p. 68 MAT Nouveau.... p. 25 MBF p. 48 MCA cimi.fr MCA cimi.fr MCA cimi.fr MCA Nouveau.... cimi.fr MEC p. 23 et 140 MEC p. 24 et 140 MEC11....p. 141 MEC p. 142 MEC p. 143 MEC p. 143 MEC p. 144 MEC p. 144 MEC p. 145 MEC cimi.fr MEG10...cimi.fr MES Nouveau.... p. 65 MES Nouveau.... p. 66 MES Nouveau.... p. 66 MET p. 27 MET15....p. 146 MET25....p. 146 MET45....cimi.fr MET Actualisé.... p. 27 MIM p. 64 MIM p. 65 MIO11... p. 45 MIO p. 44 MIO p. 54 MIO p. 45 MIO Actualisé.... p. 44 MIO p. 51 MIO p. 47 MIO p. 60 MIO p. 61 MIO p. 61 MIO p. 46 P D A C Amélioration continue MIO p. 48 MIO p. 47 MIO p. 60 MIO Actualisé.... p. 58 MIO p. 51 MIO p. 30 MIO p. 59 MIT20... p. 55 MIT30... p. 56 MMI10....cimi.fr MMI p. 40 MMI p. 59 MMI p. 43 MMI p. 50 MMI Actualisé.... p. 62 MMI Actualisé.... p. 15 MMI Actualisé.... p. 63 MMI p. 62 MSP12....cimi.fr NET10....p. 100 NRJ Nouveau.... p. 12 NRJ Nouveau.... p. 12 NRJ Nouveau.... p. 13 OFF Actualisé.... p. 98 OMR11... Nouveau.... p. 92 OMR16... p. 92 OMR20... Actualisé.... p. 93 ORG Actualisé.... p. 71 PAM Actualisé.... p. 20 PCM Nouveau.... p. 57 PCP Nouveau.... p. 36 PMP Actualisé.... p. 124 PMP26....cimi.fr PMP27....cimi.fr PNE p. 24 et 136 PNE15....p. 137 PNE17....p. 137 PNE20....cimi.fr PRF Actualisé.... p. 96 PRF Nouveau.... p. 96 PRO p. 31 PRO Nouveau.... p. 26 PRO p. 36 PRO p. 33 PRO Nouveau.... p. 35 PRO p. 34 RDP Actualisé.... p. 72 REG p. 25 et 114 REG20....p. 115 REG21....p. 116 REG22....p. 116 REG23....p. 115 SEC p. 16 SEC Nouveau.... p. 15 SEC p. 16 SIG08... p. 28 SIG10... p. 28 SIG20... p. 29 SIM16... p. 83 Stage à forte orientation Amélioration Continue SIM19... p. 83 SIM27...cimi.fr SIM71... p. 78 SIM73... p. 79 SIM74... p. 81 SIM75... Actualisé.... p. 80 SIM76... Nouveau.... p. 81 SIM77... p. 82 SIM78... p. 82 SMI10...p. 149 SMT10....p. 149 SOU03....cimi.fr SOU10....p. 148 SOU20....p. 148 SPQ10....p. 150 SPQ15....p. 150 SPQ20....p. 150 SRV30....p. 101 STA p. 49 STC Nouveau.... p. 148 STC10....cimi.fr STC11....cimi.fr STC15....cimi.fr STC20....cimi.fr STC25....cimi.fr STC26....cimi.fr STC30....cimi.fr STC31....cimi.fr SUP p. 91 SUP p. 91 SUP p. 91 SUR p. 49 TDF p. 69 TPM p. 32 TPM p. 33 UNI71... p. 84 UNI73... p. 85 UNI75... p. 86 VAL10... Nouveau.... p. 31 VAR40....p. 111 VAR45....p. 110 VAR55....p. 112 VIB Nouveau.... p. 54 VIB Nouveau.... p. 55 VID cimi.fr VID p. 125 VSM p. 29 XLS Actualisé.... p. 98 Codes stages remplacés en 2012 : CPA11 RDP10 FLU20 PMP20 FLU26 PMP26 FLU27 PMP27 MIO10 DIA10 MIT10 VIB10 MIT15 VIB15 5

6 Index des formations inter entreprises MAITRISE DES ENERGIES & SECURITE MAITRISE DES ENERGIES CEE12 NOUV. DEV10 ACT. NRJ11 NOUV. NRJ13 NOUV. ECO14 NRJ15 NOUV. ECO13 GTB10 SECURITE MMI32 ACT. SEC32 NOUV. Cycle efficacité énergétique p.10 Maîtrise des énergies p.11 Efficacité énergétique des transmissions mécaniques et fluides Efficacité énergétique des systèmes électriques Les fondamentaux de l efficacité énergétique Efficacité énergétique de vos installations de production du froid et de chauffage EN : Système de management de l énergie Gestion Technique de Bâtiments (GTB) p.12 p.12 p.13 p.13 p.14 p.14 Responsabilité pénale des responsables d activités de maintenance p.15 Sécurité et environnement p.15 SEC30 Maintenance et sécurité p.16 SEC40 Sécurité dans les interventions de p.16 Maintenance PRODUCTION REGLAGES D EQUIPEMENTS ET PRE-DIAGNOSTIC PAM10 ACT. DIA10 ACT. ATL09 ELI09 HYD07 MEC07 Méthodologie pour conducteurs sur lignes de production Approche méthodologique d intervention en Production Notions d automatismes pour la conduite et la surveillance des installations automatisées Conduire et surveiller des installations électriques industrielles basse tension Conduite et surveillance des installations hydrauliques industrielles Conduite et surveillance des systèmes mécaniques d une installation p.20 p.21 p.22 p.22 p.23 p.23 MEC08 Réglages de production p.24 PNE10 Identification et réglage des composants p.24 pneumatiques REG10 Régulation industrielle - Initiation p.25 aux Systèmes Régulés MAT20 NOUV. Eléments de mathématiques appliquées p.25 METHODES ET OUTILS DE LA PERFORMANCE PRO20 Manager la fonction méthodes p.26 NOUV. industrialisation MET10 Contrôle de la conformité dimensionnelle d un produit p.27 MET50 ACT. SIG08 SIG10 SIG20 MSP/SPC : Maîtrise statistique des procédés Devenir un acteur incontournable des projets Six Sigma - Yellow Belt Piloter et mettre en œuvre des projets Six Sigma - Green Belt Piloter et mettre en œuvre des projets Six Sigma - Black Belt p.27 p.28 p.28 p.29 VSM10 Value Stream Mapping p.29 AIC10 La démarche QRQC - AIC p.30 MIO43 AMDEC Procédé/Produit p.30 PRO13 Mettre en oeuvre le Kanban p.31 VAL10 Analyse de la valeur p.31 NOUV. MET45 Initiation aux statistiques industrielles cimi.fr CAP10 Capabilités machines et procédés cimi.fr TPM10 Management d un projet TPM p.32 TPM11 Initiation à la mise en œuvre des p.33 outils TPM PRO30 La démarche SMED p.33 PRO60 La démarche 5S p.34 LEM10 Lean Manufacturing : l essentiel p.34 LEM16 Approche Lean Processus p.35 NOUV. PRO35 NOUV. Pilote de processus p.35 GESTION TECHNICO-ECONOMIQUE PRO26 Les achats de production p.36 EVALUATIONS DE COMPETENCES PCP10 NOUV. Evaluation de compétences en production MAINTENANCE p.36 CYCLES DE FORMATION AVEC CERTIFICATION MMI12 Cycle de formation Responsable p.40 Maintenance CTM12 ACT. Cycle de formation Technicien de Maintenance p.41 CMM12 NOUV. Cycle de formation Méthodes de Maintenance p.42 FONDAMENTAUX MMI15 Manager la fonction maintenance p.43 MIO16 ACT. Enjeux et leviers de la fonction maintenance p.44 METHODES ET OUTILS ANALYTIQUES MIO12 Fonction méthodes : Définir p.44 des processus opérationnels de maintenance MIO11 Fonction méthodes : La préparation p.45 MIO14 Fonction méthodes : Ordonnancement p.45 Planification Retour d expérience MIO23 Fonction méthodes : Mettre en p.46 place la maintenance préventive MIO25 Gérer les grands arrêts p.47 MIO18 Maintenance conditionnelle et p.47 prévisionnelle : avantages et limites. MIO24 La maintenance à la conception p.48 MBF10 Maintenance basée sur la fiabilité - p.48 Méthode MBF/OMF SUR10 Sûreté de fonctionnement : Des p.49 concepts aux outils STA30 Statistiques et probabilités appliquées p.49 à la maintenance MMI22 Documentation opérationnelle de p.50 maintenance LEM12 Lean Manufacturing : l essentiel p.50 NOUV. appliqué au processus Maintenance MIO42 AMDEC Moyens de production : p.51 Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité MIO17 Démarche d Amélioration Continue p.51 METHODOLOGIE-TECHNIQUES MAINTENANCE DIA15 Fonction maintenance : Le diagnostic p.52 rationnel DIA17 Méthodologie d intervention et p.53 NOUV. d amélioration continue MIO13 Fonction réalisation : Gérer au quotidien les activités de maintenance p.54 VIB10 NOUV. VIB15 NOUV. MIT20 MIT30 DFM10 NOUV. Analyse vibratoire catégorie I : initiation au diagnostic et au suivi vibratoire Analyse vibratoire catégorie II : analyse des données vibratoires Diagnostic par la surveillance des lubrifiants industriels Diagnostic par la thermographie infrarouge Diagnostic de la maintenance industrielle EVALUATIONS DE COMPETENCES PCM10 NOUV. Evaluation de compétences en maintenance GESTION TECHNICO-ECONOMIQUE MIO27 ACT. MIO50 MMI14 Mettre en place des indicateurs et tableaux de bord de maintenance Conception d un projet GMAO et construction du cahier des charges associé Atteindre les coûts objectifs par l optimisation des moyens de maintenance p.54 p.55 p.55 p.56 p.56 p.57 p.58 p.59 p.59 MIO26 Les achats en maintenance p.60 MMI10 Maîtriser les coûts associés à un cimi.fr équipement STOCKS MAINTENANCE MIO20 Magasinage et gestion physique des pièces de rechange MIO22 Gestion technico-économique du stock de pièces de rechange MIO21 Optimisation du stock de pièces de rechange par une démarche Risque / Coût p.60 p.61 p.61 CONTRATS MAINTENANCE MMI40 Piloter un contrat de maintenance p.62 MMI30 ACT. Optimiser un contrat de maintenance p.62 MMI35 ACT. CCF10 Approche Technico-commerciale des contrats de maintenance Analyse fonctionnelle et cahier des charges fonctionnel (CdCF) p.63 p.63 FACILITIES ET IMMOBILIER FAM10 Facilities Management p.64 MIM13 Maintenance d un patrimoine p.64 immobilier MIM30 Contrat de maintenance des patrimoines immobiliers p.65 MAINTENANCE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE MES15 NOUV. MES16 NOUV. MES20 NOUV. Responsable Maintenance des établissements de santé Responsable de secteurs en établissement de santé Système qualité et maintenance des équipements biomédicaux hospitalier p.65 p.66 p.66 6

7 Index des formations inter entreprises MANAGEMENT OPERATIONNEL MANAGEMENT DE PROXIMITE MAN12 NOUV. MAN13 NOUV. EAD10 Animer une équipe de proximité p.68 Animer une équipe de proximité : renforcer ses savoirs-faire Conduire un entretien individuel d évaluation des compétences p.68 p.69 TDF20 Transférer, déléguer, former p.69 GDC20 Gérer les conflits au quotidien p.70 CHG20 Réussir le changement cimi.fr COMMUNICATION COM10 ACT. ANI10 Communiquer dans un environnement industriel et technique Animer une réunion, présenter un projet, communiquer des informations p.70 p.71 GESTION DE PROJETS ORG11 Conduire un projet p.71 ACT. RDP10 Résolution de problème p.72 ACT. EVALUATIONS DE COMPETENCES EQA10 NOUV. Evaluation qualitative des acquis et des compétences de base non techniques p.72 TECHNIQUES INDUSTRIELLES AUTOMATISMES, SUPERVISION, RESEAUX FONDAMENTAUX ATL10 Automatismes : initiation et prédiagnostic ATL09 Notions d automatismes pour la conduite et la surveillance des installations automatisées ATL15 Automatismes : rappel des bases et pré-diagnostic p.74 p.76 p.77 p.77 SIEMENS S7 SIM27 Automates SIEMENS S Interpréter cimi.fr et modifier un programme SIM71 Automates SIEMENS S7-300/400 : p.78 diagnostic et méthodologie de localisation de défaillance SIM73 Automates SIEMENS S7-300/400 : p.79 mise en oeuvre des fonctions de base et diagnostic BUS12 Profibus DP, bus ASi, ProfiNet IO sur p.80 SIEMENS S7-300/400 : diagnostic et intervention, configuration SIM75 ACT. Pupitres SIEMENS SIMATIC, logiciel WinCC Flexible ou ProTool : fonctions de base p.80 SIM76 NOUV. Pupitres SIEMENS, logiciel WinCC Flexible ou ProTool : affichage du diagnostic des automates et des bus de terrain SIM74 Automates SIEMENS S7-300/400 : modules analogiques, communication Profibus DP et MPI, instructions numériques SIM78 Réseau Ethernet TCP/IP et Profinet IO sur Siemens S7-300/400 : diagnostic et mise en œuvre SIM77 Automates SIEMENS S7-300/400 : régulation, modules de comptage intégrés et FM, cartes d axe FM p.81 p.81 p.82 p.82 SIEMENS S5 SIM16 Automates SIEMENS S5 90U, 95U, 100U, 115U, 135U, 155U : fonctions de base, diagnostic SIM19 Automates SIEMENS S5 90U, 95U, 100U, 115U, 135U, 155U : fonctions numériques SCHNEIDER UNITY UNI71 Automates SCHNEIDER Unity TSX57, Modicon M340 : diagnostic et méthodologie de localisation de défaillance UNI73 Automates SCHNEIDER Unity TSX57, Modicon M340 : mise en œuvre des fonctions de base et diagnostic UNI75 Automates SCHNEIDER Unity TSX57, Modicon M340: modules analogiques et régulation, instructions numériques SCHNEIDER PL7-PRO APM71 Automates SCHNEIDER PL7 TSX57, TSX37: diagnostic et méthodologie de localisation de défaillance APE73 Automates SCHNEIDER PL7 TSX57, TSX37 : mise en œuvre des fonctions de base et diagnostic APE75 Automates SCHNEIDER PL7 TSX57, TSX37 : modules analogiques, communication, instructions numériques APE77 Automates SCHNEIDER PL7 TSX57, TSX37 : régulation, comptage rapide, positionnement, pesage SCHNEIDER UNITY - PL7-PRO APX74 ACT. APX75 NOUV. BUS13 APU78 Pupitres SCHNEIDER Magelis XBT, logiciels Vijeo Designer et XBTL1000 : fonctions de base Pupitres Magelis XBT, logiciels Vijeo Designer et XBTL1000 : affichage du diagnostic des automates et bus de terrain Bus ASi, CANOpen, Ethernet, FipIO, Profibus DP sur SCHNEIDER Unity et PL7 TSX57, Modicon M340, TSX37 : diagnostic Réseau Ethernet TCP/IP sur SCHNEIDER Unity et PL7 TSX57, Modicon M340, TSX37 : diagnostic et mise en oeuvre TELEMECANIQUE APM76 Automates TELEMECANIQUE TSX17, TSX47, TSX67 : diagnostic de défaillances et modification de programme APM87 Automates TELEMECANIQUE TSX47, TSX67 - Fonctions numériques, analogiques et communication p.83 p.83 p.84 p.85 p.86 p.86 p.87 p.88 p.88 p.89 p.89 p.90 p.90 cimi.fr cimi.fr SUPERVISION SUP11 Supervision : PCVUE32 p.91 SUP12 Supervision : INTOUCH p.91 SUP13 Supervision : WinCC p.91 OMRON OMR11 NOUV. Automates OMRON CJ1, CJ2, CS1, CP1L, CP1H, CQM1, C200H : diagnostic et méthodologie de localisation de défaillance p.92 OMR16 OMR20 ACT. Automates OMRON CJ1, CJ2, CS1, CP1L, CP1H, CQM1, C200H : mise en oeuvre des fonctions de base et diagnostic Automates OMRON : modules analogiques, réseaux Ethernet et DeviceNet, variateurs et pupitres opérateur p.92 p.93 ROCKWELL-ALLEN-BRADLEY ABM16 Automates ROCKWELL Allen-Bradley p.93 SLC5, SLC500, Micrologix et PLC5 : mise en oeuvre des fonctions de base et diagnostic ABM11 Automates ROCKWELL ALLEN-BRA- cimi.fr DLEY SLC5, SLC500, Micrologix et PLC5 : méthodologie de diagnostic ABM20 Automates ROCKWELL ALLEN-BRA- cimi.fr DLEY SLC5, SLC500, Micrologix et PLC5 : modules analogiques, DH+, RIO et ASCII, PanelView ABM73 NOUV. Automates ROCKWELL ALLEN BRA- DLEY ControlLogix et CompactLogix : mise en œuvre des fonctions de base, diagnostic p.94 B&R AUTOMATION BRM13 Automates et pupitres B&R Automation : mise en œuvre des fonctions de base et diagnostic BRM55 Automates et pupitres B&R AUTO- MATION - Fonctions numériques, modules analogiques, variateurs ACOPOS CODESYS COD13 NOUV. PRO-FACE PRF12 ACT. PRF13 NOUV. CoDeSys : fonctions de base et diagnostic Pupitres Pro-face : Maintenance d une application d interface homme/machine Pupitres Pro-face : automate intégré - Mise en oeuvre des fonctions de base et diagnostic p.94 p.95 p.95 p.96 p.96 INFORMATIQUE APPLIQUEE p.97 LOGICIELS ET APPLICATION INDUSTRIELLE MSP12 Ms Project Base cimi.fr XLS20 ACT. Optimiser les temps de conception de tableaux de bord avec Microsoft Excel p.98 OFF30 ACT. CAD20 NOUV. VBA Visual Basic for Application : p.98 Améliorer et optimiser les traitements de données sous Microsoft Office (Excel,..) AutoCAD 2D Base p.99 CAD30 AutoCAD 3D cimi.fr EQUIPEMENTS ET RESEAUX INF10 ACT. NET10 INF20 SRV30 Maintenance informatique de 1er p.99 niveau : matériel et logiciel Réseaux et bus de terrain industriels : initiation et vue d ensemble p.100 des solutions Mettre en œuvre le réseau Ethernet p.101 sécurisé Mettre en œuvre les fonctions de p.101 sécurité des serveurs Windows 7

8 Index des formations inter entreprises ELECTROTECHNIQUE, p.102 VARIATION DE VITESSE SYSTEMES ELECTROMECANIQUES ELI09 Conduire et surveiller des installations p.104 électriques industrielles basse tension ELI15 Intervention sur un système électromécanique p.104 ELI10 Analyse d un système électromécanique p.105 et habilitation basse tension ELI20 Mise en oeuvre et maintenance des p.106 systèmes électromécaniques ELI25 Electrotechnique : Diagnostic et p.107 méthodologie d intervention ELI07 Préparer l habilitation basse tension du personnel électricien Habilitation électrique cimi.fr SPECIALISATIONS CSA10 Exploitation et maintenance des p.108 capteurs des systèmes automatisés ELI21 Maintenance des systèmes gérés p.108 par bus de terrain ELI22 Mise en œuvre et maintenance p.109 d installations électriques comprenant des modules de commande, protection et sécurité. ELI30 Maintenance des équipements de p.109 démarrage du moteur asynchrone ENI09 Identifier un dysfonctionnement sur des fonctions électroniques simples p.110 MOTORISATION, VARIATION DE VITESSE VAR45 Exploiter des variateurs de vitesse pour moteurs à courant continu VAR40 Exploiter des variateurs de vitesse pour moteurs asynchrones VAR55 Maintenance des motorisations Brushless p.110 p.111 p.112 REGULATION, INSTRUMENTATION p.113 REGULATION REG10 Initiation aux Systèmes Régulés p.114 REG20 Réglage et Paramétrage des p.115 Régulateurs REG23 Eléments de modélisation d un processus industriel p.115 INSTRUMENTATION REG21 Instrumentation de mesure des p.116 boucles de régulation pour fluides : Exploitation et maintenance REG22 Exploitation et maintenance des vannes de régulation et des soupapes de sûreté p.116 FROID, CLIMATISATION p.117 EVALUATIONS EVF2X Evaluations d aptitude catégories I, II, III, IV p.118 FROID INDUSTRIEL FRO10 Principes de fonctionnement de la production frigorifique FRO20 Méthodologie d intervention sur les circuits de fluide frigorigène FRO30 Entraînement au diagnostic des défaillances p.119 p.120 p.121 CLIMATISATION CLI10 Technologie des équipements p.121 climatiques CLI20 Diagnostic et intervention p.122 TECHNOLOGIES DES POMPES ET DU VIDE POMPES PMP20 ACT. PMP26 PMP27 VIDE VID30 VID26 Maintenance d une installation de pompage Pompes et installations de pompage (les bases) Pompes et installations de pompage en milieux hygiéniques Exploitation et maintenance des installations de vide Pompes à vide et installations de vide industriel p.123 p.124 cimi.fr cimi.fr p.125 cimi.fr OLEOHYDRAULIQUE p.126 COMPOSANTS, REGLAGES HYD07 Conduite et surveillance des installations p.128 hydrauliques industrielles HYD09 Initiation à l hydraulique industrielle p.128 HYD10 Exploitation des installations p.129 hydrauliques industrielles : composants de base HYD20 Exploitation des installations hydrauliques industrielles : composants pilotés p.130 SPECIALISATIONS HYD25 Technologie de l hydraulique p.131 proportionnelle HYD21 Analyse de schémas hydrauliques p.132 HYD35 Technologie des asservissements p.132 en boucle fermée HYD40 Maintenance des équipements p.133 hydrauliques industriels HYD41 Entrainement au diagnostic p.133 HYD43 Analyse des fluides hydrauliques p.134 Préconisation et exploitation HYD70 Technologie hydraulique et fonctions des clapets logiques p.134 PNEUMATIQUE p.135 CIRCUITS DE PUISSANCE PNE10 Identification et réglage des composants p.136 pneumatiques PNE15 Le circuit de puissance et sa p.137 maintenance PNE17 Le circuit de puissance- amélioration et modification p.137 INSTALLATIONS PNE20 Compresseurs et réseaux d air comprimé cimi.fr MECANIQUE p.138 COMPOSANTS, METHODOLOGIE MEC07 Conduite et surveillance des p.140 systèmes mécaniques d une installation MEC08 Réglages de production p.140 MEC11 Principes et composants mécaniques p.141 MEC21 Mécanique cinématique et méthodologie d intervention p.142 SPECIALISATION MEC22 Montage des roulements spécifiques p.143 MEC23 Etanchéité des machines tournantes p.143 MEC24 Etude de plan d ensemble mécanique p.144 complexe MEC25 Alignement des machines tournantes p.144 MEC26 Maintenance des réducteurs p.145 MEC31 Amélioration d un système mécanique cimi.fr LUBRIFICATION LUB10 Maintenance et lubrification p.145 CONCEPTION-AMELIORATION MCA15 Résistance des matériaux et dimensionnement cimi.fr (RDM) Niveau 1 MCA20 Analyse des défaillances des pièces cimi.fr en alliages d aluminium MCA35 Du prototypage rapide à la fabrication cimi.fr directe MCA45 Initiation aux matériaux métalliques cimi.fr NOUV. légers METROLOGIE DIMENSIONNELLE MEG10 Gestion d un parc d instruments de cimi.fr mesure physique MET15 Vérification des instruments de p.146 mesure dimensionnelle MET25 Estimation des incertitudes de mesure p.146 SOUDAGE p.147 PRATIQUE DU SOUDAGE SOU03 Découverte pratique du soudage cimi.fr SOU10 Mise en oeuvre d un procédé de p.148 soudage courant : initiation SOU20 Mise en oeuvre d un procédé de p.148 soudage courant : perfectionnement STC09 Soudage : Connaître, choisir, p.148 NOUV. décider SMI10 Mettez en œuvre les procédés p.149 courants de soudage SMT10 Soudage des thermoplastiques p.149 QUALIFICATION SPQ10 Préparez, qualifiez ou renouvelez p.150 les qualifications sur procédés OXA, ARC, MIG-MAG, TIG sur acier SPQ15 Préparez, qualifiez ou renouvelez p.150 les qualifications sur procédés TIG et MIG Pulsé, sur aluminium SPQ20 Préparez, qualifiez ou renouvelez les qualifications brasage p.150 TECHNOLOGIES STC10 Soudage des aciers inoxydables cimi.fr STC11 Soudage des alliages d aluminium cimi.fr STC15 Soudage par résistance cimi.fr STC20 Ingénierie du soudage cimi.fr STC25 Chaudes de retrait cimi.fr STC26 Maîtrise des déformations en cimi.fr soudage STC30 Inspecteur en soudage Niveau 2 cimi.fr STC31 Contrôle visuel des soudures cimi.fr 8

9 MAITRISE DES ENERGIES & SECURITE Sommaire général des stages....p 3 Index alphabétique par code stage....p 5 Index des stages par domaine...p 6 MAITRISE DES ENERGIES & SECURITE Maitrise des énergies...p 10 Sécurité....p 15 NOS + FORMATION FORMATION SUR MESURE TARIFS PREFEREN- TIELS Cconnaissance de l environnement utilisant les techniques industrielles Forte applicabilité Nombreux échanges sur des cas réels aménagement du calendrier Formation pour un groupe de votre entreprise applications sur équipement pilote ou sur des bancs CIMI de formation adapté à vos besoins spécifiques 3% dès la 4 ème inscription* 6% dès la 8 ème inscription* 9% dès la 12 ème inscription* 12% dès la 18 ème inscription* * applicabilité : Voir nos conditions générales de vente

10 Contact : MAÎTRISE DES ÉNERGIES MAITRISE DES ENERGIES Cycle efficacité énergétique Améliorez l efficacité énergétique de vos installations et pilotez votre système de Management de l Energie SESSION 1 : ours de formation interentreprises (réf. DEV10 - voir dates catalogue) Le contexte mondial Les enjeux écologiques et économiques de l effet de serre Les principales sources de pollution Les capacités mondiales en ressources naturelles Les sources d énergies renouvelables La réduction des déchets Le contexte législatif et normatif Les textes mondiaux, européens et français Les normes ISO, EN, NF et guides utilisables Les principaux acteurs institutionnels Le système de management de l énergie ISO 50001, la responsabilité sociétale ISO La réglementation RT2012, les certificats d économie d énergie (CEE) Contraintes et opportunités pour les entreprises. La démarche du bilan carbone. L entreprise Energies utilisées --Electricité : production, distribution et stockage, pétrole et dérivés, gaz --Panoramas des énergies renouvelables exploitables en entreprise : solaire, éolien, hydraulique, géothermie, biomasse, pile à combustible (hydrogène) --Coûts globaux et bilan carbone comparés des énergies --Production de vapeur, eau chaude et eau de ville --Fluides frigorigènes et gaz comprimés Les principales solutions d isolation thermique --Techniques de construction comparées --Matériaux isolants, réduction des ponts thermiques, qualité de l air Pistes d économies industrielles --Analyse des consommations, mesures, valeurs de références, rendement, potentiel de réduction --Hiérarchisation des sources d économies --Les éléments de base pour le dimensionnement des installations --Quelques exemples d économie d énergie (choix technologiques, traitement des fuites, récupération d énergie, exploitation d énergies renouvelables) Définition des travaux d intersessions Chaque stagiaire réalise le plan d actions qu il s est défini dans son contexte d entreprise, par exemple : --Recensement des équipements consommateurs exploités dans l entreprise, --Définition d un plan de mesurage des consommations, --Etude du rendement énergétique d un système, --Hiérarchisation des sources d économies d énergie. éco énergie Caractériser les équipements mis en œuvre dans les différents domaines technologiques industriels et tertiaires (mécanique-fluides, électrotechnique, production du froid et de chaleur). Identifier les sources de réductions de consommation et les hiérarchiser. Mettre en œuvre une démarche de réduction des consommations énergétiques en relation avec la politique Environnement et de Management de l Energie des entreprises. SESSIONS de formations techniques - 6 jours de formations interentreprises Le cycle inclus les inscriptions aux formations interentreprises suivantes : Systèmes MECANIQUES-FLUIDES (voir formation NRJ11-2 jours dates catalogue) : efficacité énergétique des transmissions mécaniques et fluides. Systèmes ELECTRIQUES (voir formation NRJ13-2 jours - dates catalogue) : efficacité énergétique des systèmes électriques. Systèmes de production de FROID et de CHALEUR (voir formation NRJ15-2 jours - dates catalogue) : efficacité énergétique des systèmes de production de froid et de chaleur. CAS PRATIQUES Des équipements techniques présents au CIMI, pourront servir de base à la mise en œuvre d une méthodologie appropriée de diagnostic des performances et/ou d une solution technique de réduction de la consommation énergétique. Les travaux d inter sessions seront exploités selon les possibilités et sous réserve de disposer des informations suffisantes. Ces cas applicatifs seront favorisés par l accompagnement du personnel d encadrement et experts techniques de l entreprise. INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Dans les entreprises industrielles ou de service, la réduction significative des consommations énergétiques passe par une bonne vision des enjeux et des solutions disponibles. La connaissance technologique des équipements exploités est un atout complémentaire et opérationnel pour définir les choix et la hiérarchisation de ces solutions. Ce cycle de formation répond aux besoins actuels des entreprises engagées ou souhaitant s engager dans un système de Management de l Energie. BENEFICES ATTENDUS --Vision pertinente des enjeux énergétiques et des solutions technologiques disponibles. --Réduction des consommations énergétiques de l entreprise --Elaboration des indicateurs de suivi. --Les enjeux écologiques et économiques de l effet de serre CEE12 Responsables et techniciens des services énergie, maintenance, production, méthodes, et moyens généraux intervenant dans le système de management de l énergie. Prestataires intervenant sur les thématiques énergétiques (industries et tertiaires). Groupe de 4 stagiaires minimum à 8 stagiaires maximum. Avoir une formation de base et/ou une expérience dans des activités techniques en mécanique (niveau MEC11), en électricité (niveau ELI09) et en froid-climatisation (niveau FRO10) jours (63 heures) E HT (Pauses et déjeuners offerts) Cohérence des méthodologies utiisées dans les différents modules de formations Complémentarité des savoirs théoriques et des apports technologiques Forte applicabilité en entreprise découlant des mises en situation réalistes. Les intersessions sont mises à profit pour la réalisation de plans d actions individuels. Du 19/03 (13:30) au 14/11 (13:00) à Blois 10

11 MAITRISE DES ENERGIES Maîtrise des énergies Ayez une vision globale des enjeux environnementaux pour développer votre maîtrise des énergies Le contexte mondial Les enjeux écologiques et économiques de l effet de serre. Les principales sources de pollution. Les capacités mondiales en ressources naturelles. Les sources d énergies renouvelables. La réduction des déchets. Le contexte législatif et normatif Les textes mondiaux, européens et français. Les normes ISO, EN, NF et guides utilisables. Les principaux acteurs institutionnels. Le système de management de l énergie ISO La responsabilité sociétale, norme ISO La réglementation RT2012. Les certificats d économie d énergie (CEE). Contraintes et opportunités pour les entreprises. La démarche du bilan carbone. L entreprise Energies utilisées. --Electricité : production, distribution et stockage --Pétrole et dérivés --Gaz --Panoramas des énergies renouvelables exploitables en entreprise : solaire, éolien, hydraulique, géothermie, biomasse, pile à combustible (hydrogène) --Coûts globaux et bilan carbone comparés des énergies --Production de vapeur, eau chaude et eau de ville --Fluides frigorigènes et gaz comprimés Les principales solutions d isolation thermique. --Techniques de construction comparées --Matériaux isolants --Réduction des ponts thermiques --Qualité de l air éco énergie Identifier les sources de réductions de consommation en énergie. Mettre en œuvre des solutions, l évaluation des gains, le suivi et le déploiement. Pistes d économies industrielles. --Analyse des consommations, mesure --Valeurs de références, rendement, potentiel de réduction --Hiérarchisation des sources d économies --Les éléments de base pour le dimensionnement des installations --Quelques exemples d économie d énergie (choix technologiques, traitement des fuites, récupération d énergie, exploitation d énergies renouvelables) --Gestion automatisée de l énergie (GTB, régulation, variation de vitesse, détection des pannes et dérives) CAS PRATIQUES Des exemples issus de réalisations industrielles ou tertiaires seront exploités pour des présentations des retours d expérience sur les solutions mises en œuvre. Selon disponibilité, et sous la responsabilité des stagiaires (transport), une visite de site à proximité du CIMI pourra être organisée. Suivant les possibilités et sous réserve de disposer des informations suffisantes, des cas présentés par les participants pourront faire l objet d une analyse. DEV10 Responsables et techniciens des services énergie, maintenance, production, méthodes et moyens généraux intervenant dans le système de management de l énergie. Prestataires intervenant sur les thématiques énergétiques (industries et tertiaires). Avoir une formation et/ou une expérience dans des activités techniques ours (21 heures) E HT (Pauses et déjeuners offerts) 8 stagiaires maximum Possibilité de visite d installations maîtrisant les énergies renouvelables Du 19/03 (14:00) au 22/03 (13:30) à Blois Du 11/06 (14:00) au 14/06 (13:30) à Blois Du 22/10 (14:00) au 25/10 (13:30) à Blois ECO13, GTB10, NRJ11, NRJ13, NRJ15 Contact : MAÎTRISE DES ÉNERGIES 11

12 Contact : MAÎTRISE DES ÉNERGIES MAITRISE DES ENERGIES Efficacité énergétique des transmissions mécaniques et fluides Réalisez des économies d énergie par la connaissance et l analyse de vos systèmes mécaniques et fluides Identifier les sources de réductions de consommation sur des transmissions mécaniques et sur les fluides. Evaluer les gains énergétiques et piloter le déploiement des solutions. Le contexte mondial, normatif et légal (rappels) Inventaire des domaines concernés Air comprimé. Hydraulique. Les fluides, distribution et utilisation. Mécanique : transmissions. Evaluation des consommations pour chaque entreprise Mesures. --Capteurs existants sur le marché. --Couple, vitesse, accélération, effort. --Vibration, fuites, thermographie. --Débit, niveau, pression. Analyse des consommations. --Valeurs de références, rendement, potentiel de réduction. --Hiérarchisation des sources d économie d énergie et choix tenant compte de l ensemble des impacts possibles. Pistes d économies Les bonnes pratiques. MAITRISE DES ENERGIES Le contexte mondial (rappels) Inventaire des domaines concernés Distribution électrique. Moteurs et actionneurs électriques. Variation de vitesse, Motion control, régulation. Eclairage. Evaluation des consommations pour chaque entreprise Mesures. --Capteurs existants sur le marché. --Courant, tension, puissance, cos φ. --Position, vitesse, accélération, couple, effort. --Température. --Luminosité, détection de mouvement. Analyse des consommations. --Valeurs de références, rendement, potentiel de réduction. --Hiérarchisation des sources d économie d énergie et --Recherche des fuites sur circuits d air, de liquide ou de vapeur. --Réduction des frottements (roulements, lubrification, réduction des couples, matériaux,...) --Alignement des systèmes tournants. --Réglages des jeux, vitesse, pression, débit. --Réduction / suppression des vibrations. Les choix technologiques. --Quelques règles de dimensionnement des installations. --Augmentation du rendement de l actionneur (hors moteur électrique). --Augmentation du rendement du système de transmission. --Augmentation du rendement de transformation de mouvement. --Réduction des pressions. --Simplification et allègement des systèmes. --Augmentation ou réduction de l inertie. --Dédoublement des actionneurs. --Systèmes de récupération, accumulation et restitution d énergie. --Association de plusieurs technologies. --Répartitions des pics de consommation. Test de la modification Economie réalisée / économie escomptée. Efficacité énergétique des systèmes électriques éco Réalisez des économies d énergie par la connaissance et énergie l analyse de vos systèmes électriques pilotés par automatismes Identifier les sources de réductions de consommation des systèmes électriques et leurs automatismes. Evaluer les gains énergétiques et piloter le déploiement des solutions. 12 éco énergie choix tenant compte de l ensemble des impacts possibles. Pistes d économies d énergie Les bonnes pratiques. --Exploitation des tarifications entreprise. --Qualité du réseau électrique. --Gestion des démarrages moteurs. --Réduction des fonctionnements à vide. --Exploitation des systèmes régulés : paramétrage, impact sur les consommations et les actionneurs. --Exploitation des mesures en réseaux et sur bus de terrain. --Optimisation des éclairages. Choix technologiques. --Qualité de la distribution électrique. --Réduction des tensions. --Avantages et inconvénients des fonctions électriques par rapport aux autres technologies. --Quelques éléments de dimensionnement. --Moteurs à haut rendement. --Principe de mise en œuvre de la variation de vitesse. NRJ11 Techniciens ou responsables des services énergie, maintenance, production, méthodes, et moyens généraux intervenant dans le système de management de l énergie. Avoir une formation de base et/ou une expérience dans des activités techniques de préférences en mécanique (niveau MEC11) 2 jours (14 heures) 990 E HT (Pauses et déjeuners offerts) Du 18/06 (13:30) au 20/06 (13:00) à Blois Du 10/09 (13:30) au 12/09 (13:00) à Blois NRJ13, NRJ15 Conséquences et impacts sur l environnement. Conséquences sur la fiabilité, maintenabilité, disponibilité, sécurité. TRAVAUX PRATIQUES Des équipements techniques présents au CIMI, pourront servir de base à la mise en œuvre d une méthodologie appropriée de diagnostic des performances et/ou d une solution technique de réduction de la consommation énergétique Suivant les possibilités et sous réserve de disposer des informations pertinentes sur les consommations, les rendements et descriptions des caractéristiques et du fonctionnement, des cas présentés par les participants pourront faire l objet d une analyse. NRJ13 Techniciens ou responsables des services énergie, maintenance, production, méthodes, et moyens généraux intervenant dans le système de management de l énergie. Avoir une formation de base et/ou une expérience dans des activités techniques de préférence en électricité (niveau ELI09) 2 jours (14 heures) 990 E HT (Pauses et déjeuners offerts) Du 15/10 (13:30) au 17/10 (13:00) à Blois NRJ11, NRJ15 --Augmentation du rendement par régulation. --Pilotages des fonctionnements par les automatismes. --Dédoublement des actionneurs. --Récupération et stockage d énergie électrique. --Les nouvelles technologies d éclairage. Test de modification Economie réalisée / économie escomptée. Conséquences et impact sur l environnement. Conséquences sur la fiabilité, maintenabilité, disponibilité, sécurité. Validation et déploiement

13 MAITRISE DES ENERGIES Les fondamentaux de l efficacité énergétique Optimisez vos consommations; mettez en place des indicateurs Comprendre les unités énergétiques. Apprendre à choisir ses moyens de mesure, et à interprèter leurs résultats. Mettre en place des outils de calcul de la performance et de dimensionnement. MAITRISE DES ENERGIES Rappel sur les différents types d énergie et leurs unités Energie électrique: consommation puissance, Cos phi, résistivité. Chaleur/ climatisation: KwH, pouvoir calorifique, isolant... Autres : air comprimé, vide... Identifier les moyens de mesure Présentation des différents types de moyens de mesure: compteurs, Caractéristiques: fonctionnement, sensibilité, temps de réponse, gamme de mesures. Choix de leur emplacement. Identifier les sources de réductions de consommation en énergie pour la production de froid et de chaleur. Evaluer les gains énergétiques et piloter le déploiement des solutions. Le contexte mondial (rappels) Inventaire des domaines concernés Installations frigorifiques. Pompes à chaleur, échangeurs. Chaudières à gaz, fuel. Systèmes de distribution des calories / frigories (fluides, ventilation). Panneaux solaires, onduleurs. Production d eau chaude. Evaluation des consommations pour chaque entreprise Mesures. --Capteurs existants sur le marché. --Pression, volume, débit (air, fluide), niveau. --Température, humidité. --Détection de fuites. --Capteur d ensoleillement, anémomètre. --Capteurs de pollution (CO, CO2, SO2, NOx,...). --Consommation électrique. Analyse des consommations. --Valeurs de références, rendement, potentiel de réduction. --Hiérarchisation des sources d économie d énergie et choix tenant compte de l ensemble des impacts possibles. Pistes d économies d énergie Les bonnes pratiques. --Les contrôles réglementaires. Acquisition des mesures. Interprétation des mesures : fiabilité, calcul, incertitudes... Utiliser les outils de calculs techniques et financiers Calcul des coefficients de déperdition, de performances. Vérification les dimensionnements des installations par rapport au besoin. Evaluer et statuer sur les performances d une installation Organisation de la maintenance, bilan de production. Detection des pannes et des dérives. Efficacité énergétique de vos installations de production du froid et de chauffage Réalisez des économies d énergie par la connaissance éco énergie et l analyse de vos installations de production de froid et de chauffage --Contrôle de l étanchéité des installations. --Contrôle des niveaux et des échauffements. --Optimisation du cycle frigorifique et des échanges thermiques. --Contrôle des polluants des gaz de combustion. --Optimisation du rendement des chaudières. --Calorifugeage. --Détartrage des installations en eau. --Nettoyage, dégraissage des systèmes de ventilation. --Réglage des débits des circuits de distribution. --Réduction des fonctionnements à vide. --Récupération et stockage de chaleur et de froid. --Détection des dérives. Choix technologiques. --Eléments de base pour le dimensionnement des installations de froid et de chauffage. --Chauffage et réfrigération naturels (ex : free-cooling, VMC double flux, puits canadien). --Comparaison des différentes technologies de compresseurs et échangeurs (fluides frigorigènes, rendements). --Cas particulier de la géothermie. --Eléments de choix d un système de chauffage. --Chaudières classiques et chaudières à condensation. --Les sources de chauffage par résistance et rayonnement : avantages et inconvénients. --Les principales technologies de capteurs solaires et onduleurs. --Pilotage des fonctionnements par les automatismes en réseau. --Augmentation du rendement global par la régulation ECO14 NRJ15 Techniciens ou responsables des services énergie, maintenance, production, méthodes, et moyens généraux intervenant dans le système de management de l énergie. Avoir une formation de base et/ou une expérience dans des activités techniques de préférence en froid-climatisation (niveau FRO10) 2 jours (14 heures) 990 E HT (Pauses et déjeuners offerts) Du 12/11 (13:30) au 14/11 (13:00) à Blois NRJ11, NRJ13 Personnes chargées d améliorer l efficacité énergétique des installations - Responsables des contrats de fournitures d énergie - Responsables Environnement / Développement durable - Responsables services généraux - Responsables de production - Chargés de la maintenance du bâtiment et des équipements Chefs de Bureau d études. 1 jour (7 heures) 700 E HT (Pauses et déjeuners offerts) Exemples concrets Exercices pratiques Test individuel des connaissances à l issue de cette formation Du 29/06 (09:00) au 29/06 (17:00) à Paris / IDF Du 16/11 (09:00) au 16/11 (17:00) à Paris / IDF PARTENAIRE Test de la modification Economie réalisée / économie escomptée. Conséquences et impact sur l environnement. Conséquences sur la fiabilité, maintenabilité, disponibilité, sécurité. Validation et déploiement TRAVAUX PRATIQUES Des équipements techniques présents au CIMI, pourront servir de base à la mise en œuvre d une méthodologie appropriée de diagnostic des performances et/ou d une solution technique de réduction de la consommation énergétique. Suivant les possibilités et sous réserve de disposer des informations suffisantes, des cas présentés par les participants pourront faire l objet d une analyse. 13 Contact : MAÎTRISE DES ÉNERGIES

14 Contact : MAÎTRISE DES ÉNERGIES MAITRISE DES ENERGIES EN : Système de management de l énergie Améliorez votre gestion : mettez en place un système Piloter une gestion durable de l énergie. Identifier les axes d amélioration et de réduction des coûts. Acquérir des outils pour mettre en place un système de management de l énergie. Engager une démarche de suivi des consommations d énergie Contexte. Les énergies : les types d utilisation et leur coût. Découvrir un système de management de l énergie ISO Les exigences de la politique «énergie». L analyse énergétique des installations et des équipements. Les indicateurs de suivi. Les exigences légales. Identifier les actions prioritaires et les axes d amélioration Construire les plans d action. MAITRISE DES ENERGIES Principe de mise en œuvre de la Gestion Technique de Bâtiments Equipements et fonctions pilotables par GTB Interconnexion et mise en réseau des équipements. Centralisation du pilotage sur systèmes de supervision. Mise en place d accès distant aux systèmes et Télésurveillance. Gestion du chauffage et de la climatisation Notion de confort climatique. Règlementations en vigueur (sécurité, émission de CO2, points de consigne, fluides frigorigènes). Incidence des variations de température sur les consommations. Panorama des différents modes de chauffage et de climatisation des bâtiments : chaudières, CTA, VRV, 3 tubes, splits, pompes à chaleur. Rendements des équipements : pompes, compresseurs, ventilateurs, COP, EER. Principes de fonctionnement et de régulation appliqués à la gestion des équipements thermiques. Gestion de la ventilation Les obligations réglementaires (renouvellement et traitement de l air). Le coût énergétique de la ventilation. Présentation d exemples de réalisation d économies. Les investissements nécessaires et possibles pour réduire les coûts. Mettre en œuvre un système de management Les outils de l analyse énergétique. Définition des actions prioritaires. Plans d actions, mise en oeuvre et fonctionnement. Revue de direction. INFORMATIONS COMPLéMENTAIRES Stage conçu et animé par AFNOR COMPETENCES. Principes de mise en œuvre de la Gestion Technique de Bâtiments (GTB) Important : Cette formation prend en compte les évolutions normatives. Organisez la gestion et optimisez les consommations énergétiques de vos équipements techniques de bâtiments Identifier les fonctions et équipements pouvant être pilotés par un système de GTB. Identifier les principaux standards de communication et systèmes de supervision de GTB. Définir et exploiter une architecture de GTB adaptée au contexte et à la réglementation des bâtiments. 14 éco énergie éco énergie Notions d équilibrage aéraulique. Les principes de l aéro-réfrigération (free-cooling). Technologie des échangeurs, caloducs et puits canadiens. Gestion de l éclairage Les obligations réglementaires en terme d éclairage. Les différentes technologies d éclairage : avantages et inconvénients. Optimisation et automatisation des éclairages. Gestion de la sécurité des personnes et des bâtiments Sécurité incendie : obligations réglementaires et solutions. Sécurité électrique : obligations réglementaires, équipements en réseau. Gestion des accès : panorama des solutions. Détection d intrusion : principes de mise en œuvre. Vidéosurveillance sur IP : obligations réglementaires, principes de mise en œuvre. Offre commerciale en Gestion Technique des Bâtiments Les différents acteurs du marché. Compatibilité des matériels et solutions logicielles. Cahier des charges : les éléments incontournables (obligations contractuelles, mesurages, garanties, contrats de maintenance,...). ECO13 Personnes chargées d améliorer l efficacité de la fourniture d énergie. Responsables des contrats de fourniture d énergie. Responsables Environnement. Responsables Développement Durable. Responsables Services généraux. Managers et experts en énergie. 2 jours (14 heures) E HT (Pauses et déjeuners offerts) Offert : Les normes ISO et EN Pédagogie participante, exercices, cas pratiques et exemples Présentation d outils Du 26/03 (09:00) au 27/03 (17:00) à Paris / IDF Du 13/06 (09:00) au 14/06 (17:00) à Paris / IDF Du 10/12 (09:00) au 11/12 (17:00) à Paris / IDF Du 10/12 (09:00) au 11/12 (17:00) à Bordeaux GTB10 PARTENAIRE Responsables et techniciens des services maintenance, moyens généraux, sécurité-environnement, Acheteurs techniques, Personnels en charge de la sécurité et de l optimisation des consommations énergétiques des bâtiments. 2 jours (14 heures) 830 E HT (Pauses et déjeuners offerts) Approche fonctionnelle et technologique Cas pratiques simulés (PROSIMUL) Du 11/04 (08:30) au 12/04 (16:30) à Blois Du 25/09 (08:30) au 26/09 (16:30) à Blois Du 18/12 (08:30) au 19/12 (16:30) à Blois FRO10, ELI09, INF20, NET10, ATL09, ELI21, CLI10, NRJ11, NRJ13, NRJ15 MATéRIELS La formation s appuie sur la présentation de différentes solutions matérielles et logicielles disponibles dans le commerce et mises en œuvre par les installateurs. TRAVAUX PRATIQUES Un système de GTB simulé (logiciel PROSIMUL) permet de mettre en évidence différents principes énoncés durant la formation. Différentes hypothèses de pilotage peuvent être testées et leurs impacts énergétiques vérifiés sur le système simulé. Plusieurs sites construits et gérés selon le label Haute Performance Environnementale (HPE) feront l objet de présentations techniques durant la formation.

15 SECURITE Responsabilité pénale des responsables d activités de maintenance Caractérisez les conséquences pénales de vos décisions en maintenance Identifier les interactions entre le Code du Travail et le Code Pénal. Caractériser les risques de responsabilité pénale encourus par un responsable de maintenance dans le cadre de ses activités. Gérer des délégations pénales. Cadre de la responsabilité pénale Univers pénal de l activité maintenance. Typologie des responsabilités. Principe de la délégation pénale. Sur qui pèse la responsabilité Le Chef d entreprise Les titulaires d une délégation de pouvoirs La personne morale Les atteintes à la vie des personnes Les infractions en matière d hygiène et de sécurité Les infractions liées aux personnes Les infractions liées aux biens SECURITE PROGRAMME SECURITE Concepts généraux de gestion des risques professionnels Aspects réglementaires Notion de risque et de gestion des risques Démarche d évaluation des risques professionnels (document unique). Principes généraux de la prévention des risques professionnels. Aspects humains de la prévention. Prévention des risque Psycho-Sociaux. Interventions en sécurité : applications opérationnelles Consignation et déconsignation Maintien en conformité des machines Vérifications périodiques Intervention des entreprises extérieures Aspects sécurité dans les contrats de sous-traitance et de maintenance. Différentes étapes préalables à l opération. Le Plan de Prévention. Suivi des interventions. Indicateurs sécurité Mesurer l activité pour l améliorer. Choix des indicateurs. Les infractions en matière de propriété intellectuelle Les infractions liées à l environnement QU EST-CE QUE LA CULPABILITé? On devient pénalement responsable, et alors coupable, lorsqu on a violé une règle de droit et que cet acte est réprimé par une amende ou de la prison. En droit, pour être coupable, il faut d abord être responsable, donc avoir commis une faute. Cette faute résulte du non-respect d une règle impérative que le législateur a estimé devoir être puni d amende ou de prison et non plus simplement par le versement de dommages et intérêts. Les personnes concernées Ces deux responsabilités se différencient de la manière suivante, en ce qui concerne les personnes qui peuvent être mises en cause : - En cas de responsabilité civile, c est l entreprise qui va verser les dommages et intérêts. Sécurité et environnement Intégrez la prévention des risques professionnels et environnementaux dans votre activité de maintenance Appréhender la réglementation environnementale applicable à son site. Identifier les impacts environnementaux d une activité. Réaliser et/ou piloter en sécurité les actions de maintenance. Garantir la conformité réglementaire de l activité de maintenance. complet sur Quelques indicateurs simples. Intégration des indicateurs dans le tableau de bord de l entreprise. PROGRAMME ENVIRONNEMENT Réglementation d une activité industrielle : Toute activité industrielle, usines, ateliers, dépôts, chantiers peut présenter des dangers ou des inconvénients soit pour la commodité du voisinage, soit pour la santé, la sécurité, la salubrité publiques, soit pour l agriculture, soit pour la protection de la nature,... A ce titre, cette activité industrielle, suivant son importance, pourra relever soit de la réglementation générale soit de la législation des ICPE Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Les ICPE Réglementation des I.C.P.E, les formalités à accomplir pour une I.C.P.E suivant le régime, la réglementation applicable au site suivant son régime Installations non ICPE Réglementation générale des installations non soumises à la législation des installations classées. Sources d informations Où se procurer les textes réglementaires? Quels sont les contacts utiles? Exercice pratique Etude d un cas d entreprise industrielle dont le secteur MMI32 Responsables maintenance. Responsables techniques. Responsable de production. Chargé de prestataires de services. 2 jours (14 heures) E HT (Pauses et déjeuners offerts) Stage animé par un cabinet d avocat spécialisé Du 22/05 (08:30) au 23/05 (16:30) à Blois Du 16/10 (08:30) au 17/10 (16:30) à Blois SEC30, MMI40, MMI30, MMI15 - En cas de responsabilité pénale, c est un individu qui va payer l amende, voire être sanctionné par une peine de prison (le plus souvent avec sursis néanmoins). Dans ce dernier cas, les personnes concernées peuvent être aussi bien le chef d établissement qu un ingénieur en packaging ou en conditionnement ou encore un simple employé négligent. SEC32 Responsables de site Responsables de service maintenance ou production. 1 jour (7 heures) 700 E HT (Pauses et déjeuners offerts) Du 20/03 (09:00) au 20/03 (17:00) à Blois Du 12/06 (09:00) au 12/06 (17:00) à Blois Du 18/09 (09:00) au 18/09 (17:00) à Blois Du 27/11 (09:00) au 27/11 (17:00) à Blois SEC30, MMI32 sera choisi en fonction de l origine sectorielle des participants. Les impacts d une activité en fonctionnement normal Estimation ou Quantification des impacts Réglementation de chacun de ces domaines Comment Supprimer, limiter ou compenser les inconvénients: eau, sol, air, bruit, déchets, transports. Situation accidentelle Impacts générés par l activité industrielle en fonctionnement anormal. --Examen des risques potentiels d une activité. --Comment estimer ou quantifier le risque. --Mesures compensatoires afin de limiter les risques. 15 Contact : SÉCURITÉ

16 Contact : SÉCURITÉ SECURITE Maintenance et sécurité Intégrez la prévention des risques professionnels dans votre activité de maintenance Réaliser et/ou piloter en sécurité les actions de maintenance. Garantir la conformité réglementaire de l activité de maintenance. Participer à la démarche de prévention des risques professionnels dans l entreprise. SECURITE Concepts généraux de gestion des risques professionnels Aspects réglementaires. Notion de risque et de gestion des risques. Démarche d évaluation des risques professionnels (Document Unique). Principes généraux de la prévention des risques professionnels. Aspects humains de la prévention. Prévention des risques psycho-sociaux. Interventions en sécurité : applications opérationnelles Démarche générale d intervention en sécurité sur machine ou installation --Investigation. --Remise en état. --Remise à disposition. Consignation et déconsignation --Définitions. --Procédures-types (risques électriques, chimiques, mécaniques). Maintien en conformité des machines --Eléments mobiles et dispositifs de protection. Sécurité dans les interventions de Maintenance Intégrez la sécurité dans les interventions techniques Réduire les accidents de travail lors des interventions techniques, par : - Une meilleure identification des risques - La mise en place d une prévention adaptée. Prise en compte de la situation initiale Interventions de maintenance : problématiques Réponse réglementaire. Réponse méthodologique. Description de la situation initiale. Responsabilité juridique des intervenants. Evaluation des risques en début d opération Notions de risques professionnels. Mécanisme d apparition de l accident de travail. Facteurs de risques comportementaux. Principe de base d une évaluation des risques. Mise en place des solutions de prévention Familles de solutions de prévention associées aux risques industriels. Principes généraux de prévention des risques (code du travail). Critères de choix pour appliquer les bonnes solutions. --Mise en marche et arrêt. --Séparation et dissipation des énergies. Signalisation, balisage et information --Champ d application et définitions. --Symboles et indication de danger des substances. --Panneaux et signaux. Circulation interne dans l entreprise --Risques de circulation interne. --Prévention adaptée. Travaux en milieux spécifiques --Espaces confinés. --Atmosphères hostiles. Vérifications périodiques Intervention des entreprises extérieures Différentes étapes préalables à l opération. Le Plan de Prévention. Suivi des interventions. Indicateurs sécurité Obligation générale de formation. Formations spécifiques. OBJECTIFS OPéRATIONNELS - Prendre en charge la sous-traitance d une opération - La prise en compte de la sécurité dans ses réactions face aux situations inhabituelles ou aux aléas des interventions. Mise en sécurité de l installation (consignation). Garder la maîtrise de la situation pendant l intervention Sécurité et organisation de la maintenance. Relation avec l exploitant. Passation de consignes lors du changement d équipe de maintenance. Rendre l installation dans de bonnes conditions Essais de fonctionnement et de production. Information, formation de l opérateur de production. Déconsignation et remise à disposition de l installation. INFORMATIONS COMPLéMENTAIRES Organisation A partir de cas choisis sur une ou des machines du CIMI ou à partir de cas réels décrits par les participants, les séquences se décomposeront comme suit : - Présentation du cas support de la séquence. - Mise en situation sur machine du CIMI ou à partir de documents d une entreprise présente dans la formation. - Prise de conscience de la situation et des risques. SEC30 de maintenance, depuis le contrat de prestation jusqu à la visite de bonne fin de travaux. - Vérifier que la gestion de la sécurité incombant au service maintenance soit conforme à la réglementation et efficace sur le plan pratique. - Connaître et mettre en œuvre les principes de base de la sécurité professionnelle appliqués à l environnement technique, l organisation du travail et le comportement des hommes. SEC40 Agents et Techniciens de Maintenance. Régleurs. Opérateurs sur installations mécaniques complexes. Responsables et Techniciens de Maintenance. Encadrement opérationnel de Production et de Maintenance. Responsables des services généraux. ours (21 heures) E HT (Pauses et déjeuners offerts) Maîtrise de l aspect règlementaire Retours d expériences de l animateur Du 03/04 (09:00) au 05/04 (16:30) à Blois Du 02/10 (09:00) au 04/10 (16:30) à Blois MMI32 2 jours (14 heures) 830 E HT (Pauses et déjeuners offerts) Maîtrise de l aspect règlementaire Retours d expériences de l animateur Du 13/03 (08:30) au 14/03 (16:30) à Blois Du 26/06 (08:30) au 27/06 (16:30) à Blois Du 23/10 (08:30) au 24/10 (16:30) à Blois - Apports méthodologiques - Application pratique sur la machine. opérationnels - Prendre en compte la situation initiale. - Evaluer les risques en début d intervention. - Mettre en place des solutions de prévention. - Garder la maîtrise de la situation pendant toute l intervention. - Rendre l installation dans de bonnes conditions. - Connaître la responsabilité juridique des intervenants. 16

17 PRODUCTION Maintenance basée sur la fiabilité TPM TPM10 TPM11 Résolution de problèmes RDP10 Analyse Valeur VAL10 PRO30 PRO60 Kanban PRO13 Méthodes d'industrialisation PRO20 MBF10 Poka Yoke QQOQCCP 5P 5M SPC VSM TRS/TRG OMQ ANDON CTQ JIDOKA HEIJUNKA Standardisation MBF LEAN SMED QRQC 6 SIGMA Equipe autonome 5S Auto Maintenance Kanban VSM TPM DMAIC DFSS MRP 8D Ishikawa PDCA PARETO AMDEC SIPOC TOC/DBR KANO Lead Time Tack time Plan d'expériences MSP/SPC MET50 Lean Six Sigma SIG08 SIG10 SIG20 Cahier des Charges Fonctionnel CCF10 Méthodologie Démarches d'intervention Amélioration continue DIA10 DIA15 DIA17 MIO17 LEM10 LEM12 LEM16 AMDEC MIO42 MIO43 Sûreté de fonctionnement SUR10 Démarche QRQC - AIC AIC10 production 5S SMED Value Stream Mapping VSM10 Sommaire général des stages p 3 Index alphabétique par code stage p 5 Index des stages par domaine p 6 PRODUCTION Réglages d équipements et pré-diagnostic p 20 Méthodes et outils de la performance p 26 Gestion technico-économique p 36 Evaluations de compétences p 36 Pédagogie orientée vers la performance opérationnelle Formations sur matériels industriels Applicabilité immédiate des compétences acquises FORMATION SUR MESURE Aménagement du calendrier Formation pour un groupe de votre entreprise Applications sur équipement pilote ou sur des bancs CIMI de formation adapté à vos besoins spécifiques TARIFS PREFERENTIELS % dès la 4ème inscription* 3 6% dès la 8ème inscription* 9% dès la 12ème inscription* 12% dès la 18ème inscription* * Applicabilité : Voir nos conditions générales de vente 17 Contact : NOS + FORMATION

18 Production AGENTS DE MAÎTRISE, MANAGERS OPÉRATIONNELS ANI10 Animer une réunion p71 2 j Contact : production PRO20 Fonction Méthodes Indus. p26 4, 5 j Parcours métier conseillé CODE COULEURS Maîtrise des énergies Management de proximité Gestion de projets MAN12 Animer une équipe PRO26 Achats de production MIO27 Indicateurs tableaux bord p36 p58 2 j CHG20 Web Réussir le changement 2x3 ORG11 Conduire un projet RDP10 Résolution de problèmes SIG10 Six Sigma - Green-Belt p68 p71 2x p72 2 j p28 2x4j Méthodes - Outils analytiques Sécurité Communication EAD10 Conduite entretien individuel GDC20 Gestion des conflits XLS20 Excel Tableau de bord p69 2 j p70 2 j p98 LEM10 Lean Manufacturing TPM10 Projet TPM SIG20 Six Sigma - Black-Belt p34 2 j p32 p29 5 j Gestion technico-économique Méthodes et outils de la performance Informatique appliquée MMI32 Responsabilité pénale SEC32 p15 Sécurité et environnement 1 j DEV10 Maitrise des énergies p15 2 j p11 LEM16 p35 Lean Processus AIC10 QRQC - AIC PRO13 Kanban p30 2 j p31 2 j Projets Equipes Autonomes / Automaintenance Web : Réglages équipements et prédiagnostic Contrats Maintenance 18

19 OPÉRATEURS, CONDUCTEURS, RÉGLEURS MEC07 Conduite syst. mécaniques MEC08 Réglages de production p23 p24 4 j HYD07 Conduite intal. hydrauliques PNE10 Technologie pneumatique p23 p24 4 j ELI09 p22 Conduite instal. électriques 4 j REG10 Initiation régulation p25 ATL09 Prédiagnostic avec API p22 4 j Niveau 2 Niveau 1 Réglages d équipements et pré-diagnostic DIA10 Méthodologie Pré-diagnostic p21 RDP10 Résolution de problèmes p72 2 j PAM10 Méthodologie de conduite p20 2x3j Parcours métier conseillé PRO20 Fonction Méthode Indus. p26 4, 5 j Parcours métier conseillé COM10 p70 Communication écrite et orale MAT20 p25 Mathématiques appliquées 2 j SEC40 Sécurité en intervention LEM10 Lean Manufacturing PRO30 SMED ORG11 Conduire un projet PRO26 Achats de production p16 2 j p34 2 j p33 2 j VAL10 Analyse valeur TPM10 Projet TPM PRO60 5S p71 2x3j p36 LEM10 Lean Manufacturing MIO17 Amélioration Continue p34 2 j p31 p32 p34 2 j p51 TPM11 Initiation TPM p33 AIC10 QRQC - AIC PRO60 5S p30 2 j MÉTHODES PRODUCTION COM10 p70 Communication écrite et orale CCF10 Cahier des charges fonct. p63 PRO30 SMED p33 2 j SIG10 Six Sigma - Green-Belt Evaluation de compétences PCP10 Evaluation en production p34 2 j ANI10 Animer une réunion TDF20 Transférer, déléguer, former MIO27 Indicateurs tableaux bord MMI10 Coûts associés aux équipements Web AIC0 QRQC - AIC p28 2x4j p71 2 j p69 2 j p58 2 j p36 0, 5 j SIG08 Six-Sigma Yellow Belt MET10 Contrôle de conformité p30 2 j EQA10 Evaluation qualitative p28 2 j p27 4 j XLS20 p98 Excel Tableau de bord PRO13 Kanban SIG20 Six Sigma - Black-Belt MET50 MSP/SPC PRO35 Pilote processus p29 5 j p27 p35 2 j p72 0,2 j MIO17 Amélioration Continue p31 2 j p51 OFF30 Microsoft Visual Basic VSM10 Value Stream Mapping MIO43 AMDEC Process/produit p98 p29 2 j p30 2 j LEM16 p35 Lean Processus Contact : production 19

20 Contact : production REGLAGES D EQUIPEMENTS ET PRE-DIAGNOSTIC Méthodologie pour conducteurs sur lignes de production Développez votre autonomie pour la conduite et le réglage des installations - Niveau 1 de Maintenance Décrire le fonctionnement d un équipement. Assurer en autonomie les activités liées à la production Assurer les opérations de mise en route et d arrêt et de mise en propreté. Assurer les approvisionnements nécessaires à la production. Réaliser des réglages et des changements de production. Participer à l optimisation d un changement de production. Concevoir des modes opératoires. Réaliser des opérations d inspection et/ou de contrôle. Effectuer le prédiagnostic d une défaillance. SESSION 1 Evolution de la fonction d agent de conduite dans les nouvelles organisations Modèles d organisation. Evolution des emplois. Découpage fonctionnel d un système automatisé Approche fonctionnelle réalisée étape par étape à partir d une machine de production. Fonction processus Général --Flux de production. --Découpage poste par poste (à partir du processus des entreprises des participants). --Qualité à chaque poste (relation client / fournisseur). Fonction énergie --Rôle de la fonction dans le système automatisé. Fonction capteur --Rôle de la fonction dans le système automatisé. --Informations prises en compte par les capteurs. --Informations délivrées par les capteurs. --Types d interventions réalisables en conduite. Fonction dialogue homme / machine --Rôle, utilisation du dialogue homme / machine pour la conduite. Fonction logique de commande --Rôle de la fonction dans le système automatisé. Fonction actionneur --Rôle, paramètres significatifs. Prédiagnostic Présentation de la démarche --Identification de causes possibles (fonction défaillante) de défauts produits ou de dysfonctionnements. --Outils de prédiagnostic (QQOQCCP) et de classement des causes (5M). Modes opératoires, check-lists Entraînement à la description d enchaînement d actions. INTERSESSION SESSION 2 Modes opératoires Utilité des modes opératoires, ordinogramme. Réalisation, exécution des modes opératoires. Contrôle, inspection et nettoyage Check-lists/procédure, documents de suivi. Entraînement au prédiagnostic Identification de causes possibles de défauts produits ou de dysfonctionnements. Outils de prédiagnostic (QQOQCCP, 5 pourquoi) et de classement des causes (5M). Repérage des points de réglage accessibles à l opérateur : Remèdes à apporter Tableaux effets / causes / remèdes. Limite des interventions. Repérage des points de réglage accessibles à l opérateur : Changements de production Différentes phases d un changement de production. Documents liés aux changements de production. Optimisation (introduction au SMED). Repérage des points de réglage accessibles à l opérateur : Bilan et plan d actions INFORMATIONS COMPLéMENTAIRES FINALITÉS Développement des compétences techniques et méthodologiques permettant aux opérateurs de production : - L exploitation et la transmission des informations utiles dans leur environnement professionnel. - L analyse et la représentation d une situation liée au processus de fabrication. - L action dans le respect des référentiels de qualité et de contrôle. - La réalisation en autonomie des actions de production. ORGANISATION La formation s appuie sur des applications sur un équipement industriel mis à disposition au CIMI. Des outils méthodologiques et graphiques sont utilisés au cours des travaux pratiqués en formation : découpage fonctionnel d un système automatisé, réalisation de modes opératoires, arborescence, tableaux... DEMARCHE L approche est de type fonctionnel Ligne - Machine - Poste - Fonction technologique - Composant. PAM10 Opérateurs (trices) de production. 3+ours (42 heures) E HT (Pauses et déjeuners offerts) Accompagnement de nombreuses entreprises Approche fonctionnelle et technologique Retours d expériences de l animateur Du 22/05 (14:00) au 25/05 (13:00) à Blois Du 19/06 (14:00) au 22/06 (13:00) à Blois Du 18/09 (14:00) au 21/09 (13:00) à Blois Du 16/10 (14:00) au 19/10 (13:00) à Blois SIG08, REG10, MIO17, COM10, MEC07, MEC08, ELI09, HYD09, ATL09 ACTIVITÉS D INTERSESSION DANS L ENTREPRISE (exemples) - Préparer un manuel de conduite d une machine de l entreprise du participant comprenant : * une représentation des étapes de transformation du produit. * les critères de qualité et les contrôles aux différentes étapes. * une fiche d auto-contrôle. - Exploiter des informations utiles à la conduite, extraites de la documentation machine. - Réaliser une liste des différents capteurs de la machine dans le sens du flux du produit (amont/aval) comprenant : * le type, la nature de l information prise en compte par le capteur sur le processus. * la non-qualité engendrée sur le produit en cas de défaillance du capteur. - Réaliser un mode opératoire de mise en ou hors énergies d une machine utilisée par le participant. - Représenter à l aide d un outil graphique le cycle de la machine. - Identifier des dysfonctionnements et des défauts produits. - Analyser les causes possibles des dysfonctionnements ou défauts identifiés. Méthodologie pour conducteurs sur lignes de production Conducteur Autonome Opérateur Projet sur mesure sur l'équipement du client Démarche inter-entreprise PAM10-3+ours Réglages Pré-diagnostic / Diagnostic Approche fonctionnelle Evaluations Communication Changement de production Validation au poste 20

Conseil. Catalogue. www.cimi.fr MAÎTRISE DES ÉNERGIES PRODUCTION MAINTENANCE MANAGEMENT OPÉRATIONNEL TECHNIQUES INDUSTRIELLES

Conseil. Catalogue. www.cimi.fr MAÎTRISE DES ÉNERGIES PRODUCTION MAINTENANCE MANAGEMENT OPÉRATIONNEL TECHNIQUES INDUSTRIELLES www.cimi.fr Catalogue Formation Conseil MAÎTRISE DES ÉNERGIES 2013 PRODUCTION MAINTENANCE MANAGEMENT OPÉRATIONNEL TECHNIQUES INDUSTRIELLES CENTRE INTERNATIONAL DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE Édito Depuis

Plus en détail

Formations. conseil. www.cimi.fr MAINTENANCE PRODUCTION TECHNIQUES AMÉLIORATION CONTINUE DÉVELOPPEMENT DURABLE & SÉCURITÉ MANAGEMENT OPÉRATIONNEL

Formations. conseil. www.cimi.fr MAINTENANCE PRODUCTION TECHNIQUES AMÉLIORATION CONTINUE DÉVELOPPEMENT DURABLE & SÉCURITÉ MANAGEMENT OPÉRATIONNEL Centre International de Maintenance IndustrielLE SIMULATION QUALIFICATION MAINTENANCE PRODUCTION TECHNIQUES Formations 28 années d expérience dans l Industrie et les Services 1 réseau de formateurs et

Plus en détail

FORMATION CONSEIL CATALOGUE PRODUCTION PRODUCTION MAINTENANCE MAINTENANCE MAINTENANCE MAITRISE DES ENERGIES MANAGEMENT. Méthodes & Organisation

FORMATION CONSEIL CATALOGUE PRODUCTION PRODUCTION MAINTENANCE MAINTENANCE MAINTENANCE MAITRISE DES ENERGIES MANAGEMENT. Méthodes & Organisation FORMATION CONSEIL PRODUCTION Méthodes & Organisation 2014 CATALOGUE MAINTENANCE Méthodes & Organisation PRODUCTION Conduite & Automaintenance MAINTENANCE Matériels & Structures MAINTENANCE Technologies

Plus en détail

FORMATION CONSEIL CATALOGUE

FORMATION CONSEIL CATALOGUE FORMATION CONSEIL CATALOGUE 2015 MAITRISE DES ENERGIES PRODUCTION Conduite & Automaintenance PRODUCTION Méthodes & Organisation MANAGEMENT & DÉVELOPPEMENT PERSONNEL MAINTENANCE Méthodes & Organisation

Plus en détail

Formations 2016. www.cimi.fr. Formation Conseil. La formation, levier de votre performance industrielle

Formations 2016. www.cimi.fr. Formation Conseil. La formation, levier de votre performance industrielle www.cimi.fr Formation Conseil Formations 2016 PRODUCTION MAINTENANCE TECHNIQUES INDUSTRIELLES MAÎTRISE DES ÉNERGIES MANAGEMENT & EFFICACITÉ PERSONNELLE La formation, levier de votre performance industrielle

Plus en détail

Formations conseil catalogue

Formations conseil catalogue www.cimi.fr ÉVALUATION SIMULATION QUALIFICATION MAINTNANC PRODUCTION TCHNIQUS Formations conseil catalogue CIMI 2011 AMÉLIORATION CONTINU DÉVLOPPMNT DURABL & SÉCURITÉ MANAGMNT OPÉRATIONNL MÉTHODOLOGI D

Plus en détail

CEIN ELEC PRESTATIONS ET SERVICES

CEIN ELEC PRESTATIONS ET SERVICES 2015 CEIN ELEC PRESTATIONS ET SERVICES CEIN ELECC Conseils Etudes Installations 01/01/2015 SOMMAIRE Qui sommes-nous? Ce que nous vous proposons? Ce que nous vous apportons? Nos Réalisations 1 Nos Partenaires

Plus en détail

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR Sommaire CHAUDIÈRES DOMESTIQUES ET POÊLES VOUS SOUHAITEZ INSTALLER UNE CHAUDIÈRE OU UN POÊLE Choisir,

Plus en détail

Formation Machines Tournantes Licence Professionnelle et CQPM

Formation Machines Tournantes Licence Professionnelle et CQPM METHODES AMDEC AMDEC simplifié, maintenance / conception / recherche Durée 1,5 jours. HAZOP - optimisation d un process ; - étude de faisabilité d un process. Durée 1,5 jours. ANALYSE Analyse de problème

Plus en détail

S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE

S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE FINALITÉ L enseignement de la stratégie de maintenance doit apporter à l étudiant les connaissances, les outils d analyse et les outils méthodologiques lui permettant de remplir

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

Dimensionner, sélectionner et installer la climatisation gainable mono et multi-zones (2 jours) CLM 1-15

Dimensionner, sélectionner et installer la climatisation gainable mono et multi-zones (2 jours) CLM 1-15 CLIMATISATION CLIMATISATION CLIMATISATION ET VENTILATION Sommaire VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Réussir la sélection et la vente d un climatiseur réversible (Distributeurs) (2 jours) CLM 1-17

Plus en détail

Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle. 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme

Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle. 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme 11. Qualité et gestion de la production 12. Hydraulique 13. Organisation industrielle

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS Sollis organise des sessions de formations en INTER et INTRA entreprise sur les métiers de l énergie. Elles contribuent à développer de nouvelles compétences, acquérir en peu de

Plus en détail

CALENDRIER INTER ENTREPRISES. Formation continue

CALENDRIER INTER ENTREPRISES. Formation continue 2014 CALENDRIER INTER ENTREPRISES Formation continue Votre réussite de demain se programme aujourd hui! Forte des relations privilégiées entretenues avec les entreprises sur les évolutions de leurs organisations

Plus en détail

Installation et maintenance en froid, conditionnement d'air

Installation et maintenance en froid, conditionnement d'air Appellations Agent / Agente de maintenance en climatisation Agent / Agente de maintenance en conditionnement d'air Agent / Agente de maintenance en génie climatique Monteur-dépanneur / Monteuse-dépanneuse

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Centre de Ressources, d Accompagnement et de Formations pour la Construction Durable et la Performance Énergétique en Aquitaine 159 Avenue de l alouette 33700 Mérignac OFFRE DE FORMATIONS 2015 LA CDPEA

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

Parc d Activités Horizon Sud Rue Pierre Lépine - 34110 Frontignan +33 (0) 4. 67.51.86.50 - Fax : +33 (0) 4. 67. 51.86.53 www.eeia.

Parc d Activités Horizon Sud Rue Pierre Lépine - 34110 Frontignan +33 (0) 4. 67.51.86.50 - Fax : +33 (0) 4. 67. 51.86.53 www.eeia. Réponse Globale à vos besoins en : Automatisme Contrôle-Commande Supervision Régulation Instrumentation 1/17 Z:\MK_Outils Marketing et Commerciaux\Présentations\Dossiers Originaux\2012\ Secteur d Activité

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

L OFFRE DU GRETA NANTES INDUSTRIE

L OFFRE DU GRETA NANTES INDUSTRIE GRETA NANTES INDUSTRIE Catalogue Formation 2012 Révélateur de compétences, Porteur d avenir L OFFRE DU GRETA NANTES INDUSTRIE GENIE ELECTRIQUE Conception électrique Electrotechnique industrielle Electrotechnique

Plus en détail

L enjeu de la ventilation

L enjeu de la ventilation L enjeu de la ventilation Laurent Cabau France Air L enjeu de la ventilation Sous deux aspects: Réglementaire et Sanitaire Besoins, débits Techniquement et réglementaire Simple flux autoréglable Simple

Plus en détail

Organisation de la Maintenance & des Travaux

Organisation de la Maintenance & des Travaux Organisation de la Maintenance & des Travaux ff Politique de Maintenance & Fiabilisation des Installations... p. 179 ff Préparation & Supervision des Travaux... p. 180 à 183 fformations f intra-entreprise...

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail

FICHE DE LECTURE DU PROJET DE FIN D'ETUDE

FICHE DE LECTURE DU PROJET DE FIN D'ETUDE Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE DU PROJET DE FIN D'ETUDE EVALUATION TECHNICO-ECONOMIQUE D'UNE SOLUTION DE CHAUFFAGE- CLIMATISATION

Plus en détail

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30 EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 0/0 CLASSE : A-GM- G 08.30-0.00 0.00-.30.30-3.00.00-.30.30-.00.00--8.30 Atelier Physique LAB MECA Atelier Physique LAB MECA Algorithmique & Programmation B8 E0 Atelier Matériaux

Plus en détail

Audit énergétique des Installations Thermiques Industrielles Pour Ingénieur Exploitant

Audit énergétique des Installations Thermiques Industrielles Pour Ingénieur Exploitant Durée : 5 jours Audit énergétique des Installations Thermiques Industrielles Pour Ingénieur Exploitant Réf : (Energ.01) Montrer aux participants comment procéder à un audit énergétique et le rôle d un

Plus en détail

L INSTITUT DE FORMATION INDUSTRIELLE EURESPACE A CHOLET

L INSTITUT DE FORMATION INDUSTRIELLE EURESPACE A CHOLET L INSTITUT DE FORMATION INDUSTRIELLE EURESPACE A CHOLET Nos équipements matériels Trois laboratoires techniques : Un laboratoire d Automatisme Un laboratoire de Régulation Un laboratoire d Instrumentation

Plus en détail

FORMATIONS Valorisez votre savoir-faire, certifiez vos compétences

FORMATIONS Valorisez votre savoir-faire, certifiez vos compétences FORMATIONS Valorisez votre savoir-faire, certifiez vos compétences 2016 Lean Management Lean Six Sigma Optimisation des procédés www.xl-suisse.ch 02 POURQUOI VOUS? Parce que vous devez rester dans la course

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une

Plus en détail

> Chef de projets. > Les activités. Les missions. > Les qualités et compétences requises. > Les caractéristiques du métier. Le niveau de formation

> Chef de projets. > Les activités. Les missions. > Les qualités et compétences requises. > Les caractéristiques du métier. Le niveau de formation > Chef de projets Identifier les besoins et définir les objectifs, les moyens, les actions et les résultats attendus du projet en collaboration avec les autres acteurs du projet. Gérer les ressources humaines

Plus en détail

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES HYDRAULIQUE MOBILE 5 Stages de 4 jours ----- HM1 HM2 HM3 HM4 HM5 2 Stages SAUER DANFOSS de 2 jours ----- PVG 32 ----- POMPE 90 MOTEUR 51 ELECTRONIQUE EMBARQUEE

Plus en détail

La gestion intelligente des bâtiments

La gestion intelligente des bâtiments La gestion intelligente des bâtiments Les différentes possibilités pour rendre les bâtiments plus efficaces énergétiquement Mardi 1 avril 2014 Sommaire 0/ Le contexte général 1/ Le jeu de rôle de la construction

Plus en détail

l offre économie d énergie France Air

l offre économie d énergie France Air l offre économie d énergie France Air les solutions à énergie renouvelable Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d énergie en France. Il représente 43 % de l énergie consommée, et 25 % des

Plus en détail

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r)

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) 1. Description de la personne morale (PM) concernée Raison sociale : ZF Systèmes de directions Nacam SAS Code NAF : 2932Z

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout!

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! «Nous n héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l empruntons à nos enfants» Antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence

Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence Pôle d activités, 1, Acharaf 2, GH22, N6 CASABLANCA Fax : 05 22 89 60 69- GSM : 06.69.00.64.75 2015 Web: www.chalimontconseil.com

Plus en détail

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer E. BRAJEUL D. LESOURD, A. GRISEY (Ctifl) T. BEAUSSE (Gaz de France) Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1

Plus en détail

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle?

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? SOMMAIRE 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? 3 Les principales missions du technicien en maintenance 4 Les compétence du technicien en maintenance 5 Le contenu de

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

DSA DÉVELOPPEUR DE SOLUTIONS

DSA DÉVELOPPEUR DE SOLUTIONS DSA DÉVELOPPEUR DE SOLUTIONS NOTRE PRIORITÉ : VOUS ACCOMPAGNER Depuis plus de 20 ans DSA intervient en France comme à l'étranger, pour la conception, la réalisation et la maintenance d installations en

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

CQPI0137 Technicien de maintenance

CQPI0137 Technicien de maintenance CQPI0137 Technicien de maintenance Public concerné Personnel du service maintenance avec expérience. Objectifs du stage Diagnostiquer un dysfonctionnement sur des équipements pluri technologiques Organiser

Plus en détail

«Chèque énergies Haute- Normandie» Audit énergétique des maisons individuelles Cahier des charges

«Chèque énergies Haute- Normandie» Audit énergétique des maisons individuelles Cahier des charges «Chèque énergies Haute- Normandie» Audit énergétique des maisons individuelles Cahier des charges Sommaire Préambule...3 1. Objectifs de l audit...4 2. Les compétences du prestataire...4 3. Description

Plus en détail

L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations

L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations Pierre BOISSON Pôle Automatisme et Gestion de l Energie CSTB Marne la vallée pierre.boisson@cstb.fr

Plus en détail

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ! CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES ENTREPRISES 2015 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CONTACTS Bas-Rhin -

Plus en détail

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS Campus des Arts et Métiers Chaque module est lié à un type d équipement mis à disposition par le

Plus en détail

CIFOP Val de Loire - Association 1901

CIFOP Val de Loire - Association 1901 CIFOP Val de Loire - Association 1901 LES ENJEUX DE NOS CLIENTS Enjeux Industriels Exigences «Marché» sur : Les Volumes, La Qualité, Les Délais, Les Coûts. Exigences «Internes» sur : Les Equipements, L

Plus en détail

Les pompes à chaleur. Vous souhaitez : Il existe assurément une solution Pompe à Chaleur SET FREE pour votre projet!

Les pompes à chaleur. Vous souhaitez : Il existe assurément une solution Pompe à Chaleur SET FREE pour votre projet! Les pompes à chaleur sont-elles adaptées à mes besoins? Vous souhaitez : Trouver une solution sur-mesure Chauffer ou rafraîchir en fonction des saisons, chauffer et rafraîchir en fonction de l orientation

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION 102 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION CLIMATISATION ET VENTILATION Guide de choix

Plus en détail

FORMATION 2015-2016. ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON. www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie.

FORMATION 2015-2016. ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON. www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie. FORMATION 2015-2016 ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie.com Tél: 02.51.31.42.66 Fax: 09.89.58.41.27 SIRET : 52099347800020

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail

Cristo Control2. La régulation et le télé-suivi de vos installations thermiques avec stockage U N I V E R S A L C O M F O R T N 11.

Cristo Control2. La régulation et le télé-suivi de vos installations thermiques avec stockage U N I V E R S A L C O M F O R T N 11. U N I V E R S A L C O M F O R T Cristo Control2 La régulation et le télé-suivi de vos installations thermiques avec stockage N 11.95 A CRISTOPIA Energy Systems est une filiale du Groupe CIAT spécialisée

Plus en détail

L'innovation certifiée depuis 1892

L'innovation certifiée depuis 1892 ffe m o dy r e th u a -e namiques Ch a u L'innovation certifiée depuis 1892 Reconnu par la profession comme les meilleurs chauffe-eau thermodynamiques! APPAREILS CONÇUS, DÉVELOPPÉS ET FABRIQUÉS DANS NOS

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE ISO 9001:2008 la solution électrique maîtrisée Industrie Compensation d énergie réactive Suppression des pénalités sur le réactif. Optimisation en fonction

Plus en détail

Domaine de formation : Sciences Appliquées, Technologie et Ingénierie. Parcours Filière : Génie Industriel et Logistique.

Domaine de formation : Sciences Appliquées, Technologie et Ingénierie. Parcours Filière : Génie Industriel et Logistique. 0 Unité d'enseignement (fondamentale/ Transversale/ 1 Mathématiques 1 Automatismes et Instrumentations Systèmes Informatiques Mécanique et fabrication Unité Transversale Transversale Semestre : Mathématiques

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE 03/11/2011 Présentation CertiNergy 1 Sommaire Le partenariat entre la Fédération de la Plasturgie et CertiNergy Le dispositif

Plus en détail

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE 1 Sommaire Vous êtes entre de bonnes mains! Un service de proximité Une équipe à votre

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

CHAUDIÈRES COLLECTIVES

CHAUDIÈRES COLLECTIVES CHAUDIÈRES COLLECTIVES 32 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat GUIDE DE CHOIX VOUS SOUHAITEZ MAÎTRISER LES ESSENTIELS

Plus en détail

SOLAIRE THERMIQUE. Production solaire d eau chaude sanitaire individuelle & collective

SOLAIRE THERMIQUE. Production solaire d eau chaude sanitaire individuelle & collective SOLAIRE THERMIQUE Production solaire d eau chaude sanitaire individuelle & collective OBJECTIFS - Connaître le principe de fonctionnement d'une installation individuel CESI - Maitriser le principe de fonctionnement

Plus en détail

LE METIER INTÉRÊT D UN CONTRAT LES TYPES DE CONTRAT APPLICABLES EXEMPLES

LE METIER INTÉRÊT D UN CONTRAT LES TYPES DE CONTRAT APPLICABLES EXEMPLES LES CONTRATS D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE CVC: MISE EN ŒUVRE D UN PROJET D EFFICACITE ENERGETIQUE LE METIER INTÉRÊT D UN CONTRAT LES TYPES DE CONTRAT APPLICABLES EXEMPLES RQE du 26 octobre 2012 -Nantes

Plus en détail

GLOSSAIRE ECO HABITAT - [ objectifeko, eco habitat, eco construction, eco renovation ]

GLOSSAIRE ECO HABITAT - [ objectifeko, eco habitat, eco construction, eco renovation ] Aérogénérateur : Un aérogénérateur, ou une éolienne convertit l énergie du vent en énergie mécanique, elle-même transformée en électricité grâce à un générateur Plus d informations sur l aérogénérateur

Plus en détail

Réussir le dimensionnement et la vente d une installation VMC pavillonnaire (Distributeurs) (2 jours) VNT 1-11

Réussir le dimensionnement et la vente d une installation VMC pavillonnaire (Distributeurs) (2 jours) VNT 1-11 VENTILATION VENTILATION CLIMATISATION ET VENTILATION Sommaire VOUS SOUHAITEZ DIMENSIONNER ET VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser et vendre les systèmes haute performance en VMC pavillonnaire (1 jour)

Plus en détail

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE ÉTUDES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE ÉTUDES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL H1206 - p 1/ 19 Conçoit et finalise de nouveaux produits ou de nouvelles technologies. Fait évoluer ceux déjà existants, dans un objectif de développement commercial et d innovation en milieu industriel.

Plus en détail

Développement, fabrication et service après-vente des micro-unités de cogénération

Développement, fabrication et service après-vente des micro-unités de cogénération Développement, fabrication et service après-vente des micro-unités de cogénération Qu est-ce qu une microunité de cogénération? Une unité de cogénération est une unité indépendante de production simultanée

Plus en détail

Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants RÉFÉRENTIEL

Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants RÉFÉRENTIEL Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants RÉFÉRENTIEL 1 - Politiques climat et efficacité énergétique des bâtiments Les engagements européens L efficacité

Plus en détail

Au Cœur de l Electricité

Au Cœur de l Electricité Au Cœur de l Electricité Au Cœur de l Electricité > 1 Une structure ADAPTEE pour une réactivité MAXIMALE MPelec propose ses services dans tous les domaines de l électricité liés à l industrie et au tertiaire.

Plus en détail

LE CONTRAT DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

LE CONTRAT DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE LE CONTRAT DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE 1 INTRODUCTION Pascal ROGER Directeur de la Stratégie et des Partenariats, COFELY SERVICES Vice-président du SNEC 2 FEDENE EN CHIFFRES: 500 entreprises 70 000 salariés

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Guide de repérage des compétences du candidat Candidat Nom :... Prénom :........ Entreprise :... Le document original est conservé par l entreprise

Plus en détail

Formations spécifiques

Formations spécifiques Formations spécifiques Sensibilisation aux risques électriques et sécurité lors des interventions de maintenance Durée : 2 journées Tout technicien travaillant sur des installations industrielles automatisées

Plus en détail

Formations Techniques

Formations Techniques Faire avancer toutes les envies d entreprendre TECHNIQUES INDUSTRIELLES Formations Techniques 2015 MENUISERIE BÂTIMENT SOUDAGE ÉNERGIES SÉCURITÉ EMPLOIS ET COMPÉTENCES DANS L ENTREPRISE www.cciformation49.fr

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Découvrez nos solutions complètes

Découvrez nos solutions complètes Les Solutions de pompage Découvrez nos solutions complètes dédiées au pompage Architecture TVD «booster» AFBs métiers AFB Efficacité Energétique Booster Des produits Best In Class intégrés Découvrez l

Plus en détail

Votre partenaire en Automatisme- Informatique Industrielle & Efficience Energétique

Votre partenaire en Automatisme- Informatique Industrielle & Efficience Energétique Votre partenaire en Automatisme- Informatique Industrielle & Efficience Energétique 1 rue des Alpes F-68390 SAUSHEIM Tél : +33 (0) 3 89 61 81 14 Fax : +33 (0) 3 89 61 86 70 Internet : http://www.aemofrance.fr

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMATION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUTOMATIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE» «SYSTEMES INDUSTRIELS AUTOMATISES ET MAINTENANCE» «PARCOURS AUTOMATISMES» 1 OBJECTIFS

Plus en détail

Présentation réalisée par ACT Energy. Séminaire organisé par

Présentation réalisée par ACT Energy. Séminaire organisé par Présentation réalisée par ACT Energy F. ZOTTO Ir. électromécanique-énergétique Audits, Consultance, Formation Techniques Spéciales et Energie Séminaire organisé par Copyright ACT Energy 1 /30 Domaine d

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Chauffage électrique et eau chaude sanitaire Sommaire Chauffage électrique VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser les radiateurs intelligents et

Plus en détail

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet 1 Ordre du jour La comptabilité énergétique en entreprise - Définition - Objectif / Enjeux

Plus en détail

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS POUR CANDIDATER : Mariane.Colmant@dupont.com ETAT SIGNALETIQUE SERVICE : MAINTENANCE SITE : SASSENAGE (38) Intitulé du poste : Responsable Service Entretien et Travaux Neufs Cette fiche fonction sera révisée

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS INTER-ENTREPRISES 2014

CALENDRIER DES FORMATIONS INTER-ENTREPRISES 2014 CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES 2014 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLES DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES INFORMATIQUE CONTACT Bas-Rhin - Yolande BOILAY - 03 88 10 88

Plus en détail

Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production. Programme Energy Action pour l industrie

Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production. Programme Energy Action pour l industrie Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production Programme Energy Action pour l industrie Un programme d économies d énergie. Les solutions Energy Action de Schneider Electric. Des économies d énergie

Plus en détail

Études, installation et maintenance de poste transfo

Études, installation et maintenance de poste transfo Études, installation et maintenance de poste transfo Poste transfo HTA / BT Bureau d études installation maintenance Conception de poste HTA/BT pour répondre au mieux aux objectifs du projet Installation

Plus en détail

Formation 2010. Contenu. Édition 2010, Numéro 1. Nos Formations. Athéna Luxembourg - www.athena-luxembourg.com

Formation 2010. Contenu. Édition 2010, Numéro 1. Nos Formations. Athéna Luxembourg - www.athena-luxembourg.com Athéna Luxembourg - www.athena-luxembourg.com Édition 2010, Numéro 1 Formation 2010 Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant vos efforts

Plus en détail

Filtration. Schéma de principe de la filtration

Filtration. Schéma de principe de la filtration Filtration textes : R. Gregori, service gestion des fluides Photos/S. Elmosnino panneau 1 Le traitement de l eau est une des parties techniques parmi les plus importantes pour le bon fonctionnement d une

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

Générateur de ressources pour l entreprise CALENDRIER

Générateur de ressources pour l entreprise CALENDRIER Générateur de ressources pour l entreprise CALENDRIER 2015 A définir selon positionnement A définir selon positionnement Générateur de ressources pour l entreprise HT TECHNIQUES INDUSTRIELLES Electrotechnique

Plus en détail

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE Mettre en place une stratégie...2 Pilotage et tableau de bord du système.2 Réussir les audits...3 Management de la Qualité ISO 9001...3 Management de l Environnement ISO 14001.4 Management de la Santé

Plus en détail

Devenir un expert du Lean durable

Devenir un expert du Lean durable Devenir un expert du Lean durable 21 jours (7 x 3 jours) 9650 HT Piloter une démarche Lean durable en maîtrisant les outils du Lean et en intégrant les aspects culturels et de conditions de travail. Maîtrisez

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Sommaire CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Sélectionner et argumenter pour réussir

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations www.h3c-energies.fr Catalogue de formations Efficacité énergétique des bâtiments neufs et existants Climat et développement durable Maintenance des installations techniques Éco-conception et qualité environnementale

Plus en détail