DIU D ECHOCARDIOGRAPHIE PROGRAMMES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIU D ECHOCARDIOGRAPHIE PROGRAMMES"

Transcription

1 DIU D ECHOCARDIOGRAPHIE PROGRAMMES Nous commencerons par deux sessions de cours en Visio-conférence, puis deux séminaires à Rennes puis à Nantes avant un examen théorique dans chaque Faculté + une validation pratique : 120 examens/ans «certifiées» par un sénior responsable. Niveau I : VISIOCONFERENCE : Tours, Angers, Brest, Nantes, Rennes Vendredi 15 novembre 14-18H030 14h00 15h30 : comprendre les ultrasons apprendre à régler la machine et repérer les artéfacts Pr PATAT TOURS 15h30 17h30 : le Doppler : comment ça marche, les limites et applications cliniques. Expliquer une vélocité, un gradient. Dr COISNE POITIERS 17h00 18h30 : l examen trans-thoracique et transoesophagien normal : connaître les coupes, ce qu on y voit et comment on les obtient. Dr SIRINELLI TOURS Visio-conférence de Tours, Angers, Nantes, Brest, Rennes Le jeudi 23 JANVIER 14H00 18h00 14h00 16h00 : éléments de fonction systolique : la FEVG, ce à quoi ça correspond et comment on la mesure ; les composantes de la fonction systoliques (sans parler des nouvelles techniques) Dr BERNARD TOURS 16h00 17h30 : élément de fonction diastolique : le doppler trans mitral, pulmonaire, le DTI à l anneau, les différents profils. Dr DONAL RENNES 17h30 18h30 : les masses, les tumeurs. Dr RAUD-RAYNIER POITIERS Séminaire de NANTES du Vendredi 21 mars 10h00 au Samedi 22 mars 13h30 Vendredi 21 mars 10H00 11h30 : le rétrécissement mitral. Pr LE TOURNEAU- NANTES 11h30-13h15 : les valvulopathies du cœur droit. Dr LAPORTE Angers 14h15 17h15 : la cardiopathie ischémique/ Cardiopathie non ischémique. Dr BERNARD TOURS

2 Objectif : la segmentation du VG, l analyse de la cinétique segmentaire, la FE VG et les paramètres de fonction systolique globale et régionale. Le diagnostic étiologique des CMD classification apport de l écho, l IRM 17h30 19h00 : Séances de cas cliniques : cardiomyopathies, valvulopathies T Le Tourneau, Anne Bernard, Erwan Donal, Discussions de cas à partir de retransmission du logiciel EchoPAC Samedi 22 mars 8h30 10h00 : l HTA DR RAUD-RAYNIER POITIERS 10H15-12h30 : Suivi La cardiomyopathie Hypertrophique : Pr T Le Tourneau - NANTES SEMINAIRE à RENNES Fac de Médecine les vendredi samedi avril 2014 Vendredi 25 avril 10h 00 12h00 : l insuffisance mitrale. Dr DONAL RENNES 12h00-13h00 : Cœur du Sportif Pr CARRE / Dr SCHNELL 14h 16h00 : L aorte - DR ETIENNE BREST 16h30-18h30 : Echo-Doppler artériel Dr MAHE Samedi 26 avril : 8h30-10h00 : le rétrécissement valvulaire aortique : Dr JOBIC BREST 10h- 11h20 : l insuffisance aortique : Dr JOBIC -BREST Rennes 11h30-13h00 : prothèses valvulaires. Dr THEBAULT RENNES Niveau II VISIOCONFERENCE : Tours, Angers, Brest, Nantes, Rennes Jeudi 14 novembre 14h-18H30 14h00 15h00 : Nouvelles techniques. Le 3D / le Speckle Dr DONAL 15h00 :17h00 : cardiopathies congénitale CIA CIV- CAV. Dr SCHLEICH RENNES 17h00-18h30 : doppler vasculaire : les veines. Dr MAHE ANGERS

3 VISIOCONFERENCE de Tours, Angers, Brest, Nantes, Rennes Vendredi 24 Janvier 14-18h30 14h00 15h30 : l hémodynamique selon le réanimateur : H NANADOUMGAR POITIERS 15h30 17H00 : l hémodynamique selon le cardiologue : E DONAL RENNES 17h00-18h30 : Cardiopathies congénitales opérées / Pr P GUERIN NANTES SEMINAIRE de NANTES du Vendredi 21 mars 10h00 au Samedi 22 mars 13h30 Vendredi 21 mars : 10h00-12h00 : épanchement péricardique tamponnade constriction / restriction apport de l imagerie multi-modalité. Dr ROULEAU ANGERS 12h00-13h00 l ETO normale et exemples Dr ROULEAU - ANGERS 14h00-16h00 : endocardites - Dr LAPORTE ANGERS 16H15 17h00 : Assistance Mécanique, ce qu il faut savoir. Dr PATTIER - NANTES 17h15 18h00 : suivi du transplanté : Dr PATTIER NANTES 18h00-19h00 : bilan d AVC : Dr RAUD-RAYNIER POITIERS Samedi 22 mars : 8h30-10h00 : Un bilan de cardiomyopathie ; Pr TROCHU NANTES Pr Le Tourneau E Donal P Raud-Raynier A Sirinelli : discussion, présentations de cas cliniques 11H30-13h00 : échocardiographie au bloc opératoire : DR SIRINELLI TOURS SEMINAIRE à RENNES Fac de Médecine les vendredi samedi avril 2014 Vendredi 25 avril 10h00-12h00 : le cœur droit, le calcul des pressions droites : Dr CHABANNE RENNES 12-13h00 : les oreillettes : Erwan DONAL Rennes 14h-15h00 : cas cliniques de CIA. DR Schleich Rennes 15-16h00 : bilan pré-opératoire de chirurgie non cardiaque : DR PIRIOU -Nantes

4 16h00 18h30 : ECHO DE STRESS. DR COISNE POITIERS Discussion : Dr Piriou, E Donal Réalisation, Indications (suivi de coronaropathie guidelines ESC, valvulopathies, dyspnée inexpliquée) cas cliniques Samedi 26 avril: 8h30 10h00 : asynchronisme mécanique Erwan DONAL 10h00-11h00 : Polyvalvulopathies - E Donal 11h00-13h00 : bilan pré-greffe, bilan pré-assistance, complémentarité Echo- KT : Dr Gueffet, Dr Chabanne, Dr Lelong, Dr Flecher, Dr Donal Checklist avant transplantation et assistance : C Chabanne, B Lelong 45 Cas clinique : Dr Gueffet 1h15 >>> EXAMEN vendredi 20 juin 2014 (15 h - 17 h) Faculté de médecine RENNES- ANGERS- POITIERS- TOURS- BREST- NANTES

5 11h00-11h30 Urgences cardiovasculaires : infarctus du myocarde, syndrome aortique aigu, tamponnade 11h30 11h45 Cas cliniques (9) Marie-Louise FELTEN (Suresnes) 11h45 12h30 Complications périopératoires de la chirurgie cardiothoracique Marie-Louise FELTEN (Suresnes) 12h30 13h30 DEJEUNER 13h30 14h15 Embolie pulmonaire Serge DUPERRET (Lyon) 14h15 14h45 Evaluation d un patient ayant une hypoxémie inexpliquée Serge DUPERRET (Lyon) 14h45 15h30 Traumatismes cardiovasculaires Cas cliniques (10) 15h30 15h45 Cas cliniques (11) Antoine VIEILLARD-BARON (Boulogne) 15h45 16h00 Cas cliniques (12) Bernard CHOLLEY (Paris)

CEC Explorations hémodynamique et ultra. sonographique en anesthésie réanimation. Coordinateur Pr M. FERJANI

CEC Explorations hémodynamique et ultra. sonographique en anesthésie réanimation. Coordinateur Pr M. FERJANI HOPITAL MILITAIRE PRINCIPAL D' INSTRUCTION DE TUNIS SERVICE D'ANESTHESIE-REANIMATION Professeur M.FERJANI CEC Explorations hémodynamique et ultra sonographique en anesthésie réanimation Coordinateur Pr

Plus en détail

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année Cours de 1 ère année

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année Cours de 1 ère année DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année 2016-2017 Cours de 1 ère année Lieu : Salle de cours : Amphithéâtre Lemierre : Bâtiment Lemierre sous-sol

Plus en détail

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année Cours de 1 ère année

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année Cours de 1 ère année DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année 2017-2018 Cours de 1 ère année Lieu : Salle de cours : Amphithéâtre Lemierre : Bâtiment Lemierre sous-sol

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE. Jour 1: 3 Novembre 2016

DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE. Jour 1: 3 Novembre 2016 DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE CONNAISSANCES THEORIQUES Jour 1: 3 Novembre 2016 LES BASES (6 h 15) - introduction (15 min) - ETO periopératoire : les recommandations des sociétés

Plus en détail

Item 4 et 5 : Echographiedoppler

Item 4 et 5 : Echographiedoppler Item 4 et 5 : Echographiedoppler Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières 1 Introduction... 1 2 Principaux apports de l'échocardiographie-doppler

Plus en détail

«IMAGERIE CARDIOVASCULAIRE, SCANNER IRM, MULTIMODALITES»

«IMAGERIE CARDIOVASCULAIRE, SCANNER IRM, MULTIMODALITES» UNIVERSITE PARIS VII FACULTE DE MEDECINE, site X. Bichat SERVICE DE RADIOLOGIE Hôpital Bichat Année universitaire 2016-2017 Diplôme Universitaire «IMAGERIE CARDIOVASCULAIRE, SCANNER IRM, MULTIMODALITES»

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire Echocardiographie doppler

Diplôme Inter-Universitaire Echocardiographie doppler Diplôme InterUniversitaire Echocardiographie doppler Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Diplôme InterUniversitaire Echocardiographie doppler Organisation : Faculté de Médecine Lieu de formation

Plus en détail

Echocardiographie et douleurs thoraciques

Echocardiographie et douleurs thoraciques Introduction Echocardiographie et douleurs thoraciques Notre expérience SAU cardio-thoracique 6000 passages par an Plus de 50% pour DT DIU d échographie en anesthésie réanimation Lionel Leroux Urgences

Plus en détail

Echocardiographie et douleurs thoraciques

Echocardiographie et douleurs thoraciques Echocardiographie et douleurs s Introduction Notre expérience SAU cardio- 6000 passages par an Plus de 50% pour DT DIU d échographie en anesthésie réanimation Warren Chasseriaud Urgences cardio, soins

Plus en détail

ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE. Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque

ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE. Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque Circonstances de réalisation Systématique plasties mitrales bilan préopératoire immédiat

Plus en détail

Echocardiographie et douleurs thoraciques

Echocardiographie et douleurs thoraciques Echocardiographie et douleurs thoraciques DIU d échographie en anesthésie réanimation Warren Chasseriaud Urgences cardio, soins intensifs et cardiologie interventionnelle Bordeaux, 31/03/2015 Introduction

Plus en détail

ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE

ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque Circonstances de réalisation Systématique plasties mitrales bilan préopératoire immédiat

Plus en détail

Rétrécissement mitral...15

Rétrécissement mitral...15 Préface Pr Jean ACAR...11 Recommandations...13 La pathologie valvulaire Rétrécissement mitral...15 Insuffisance mitrale Anatomie mitrale et analyse segmentaire des IM...23 Dégénérescence myxoïde ou dégénérescence

Plus en détail

Table des matières. Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose

Table des matières. Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose Table des matières Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... V VI X Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose 1. Athérome, épidémiologie et physiopathologie, le malade polyathéromateux...

Plus en détail

Activité mécanique du cœur

Activité mécanique du cœur Activité mécanique du cœur 1 L échocardiographie transthoracique de repos L'échocardiographie est une échographie du cœur. Il s'agit d'une technique d'imagerie médicale employant les ultrasons. Le sujet

Plus en détail

VALVULOPATHIE GENERALITES (1)

VALVULOPATHIE GENERALITES (1) VALVULOPATHIE GENERALITES (1) Fonction d une valve : antireflux 4 valves : cœur gauche : valves mitrale et aortique cœur droit : valves tricuspide et pulmonaire Dysfonctions possibles : rétrécissement

Plus en détail

Suivi de cardiopathie ischémique chronique

Suivi de cardiopathie ischémique chronique Suivi de cardiopathie ischémique chronique L ETT est indiquée lors du suivi d une ischémie myocardique chronique en cas d apparition de nouveaux signes (détérioration de l état clinique, anomalies ECG,

Plus en détail

Œdème aigu du poumon (OAP) à fraction d éjection ventriculaire gauche (FEVG) conservée

Œdème aigu du poumon (OAP) à fraction d éjection ventriculaire gauche (FEVG) conservée Séminaire interrégional DESC MU 2016 Limoges, 17 18 Mars 2016 Œdème aigu du poumon (OAP) à fraction d éjection ventriculaire gauche (FEVG) conservée P Vignon Réanimation Polyvalente CIC-P 0801 CHU Limoges

Plus en détail

Echocardiograp. La formation. Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (D. DIU Santé

Echocardiograp. La formation. Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (D. DIU Santé La formation L'hie a acquis une place considérable en Cardiologie, en raison de la pertinence des informations apportées et du caractère non invasif de leur recueil. La pratique de l'hie nécessite une

Plus en détail

UNIVERSITE DE NOUAKCHOTT AL AASRYA Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM 2 / e semestre SALLE 6. Date Cours Enseignant

UNIVERSITE DE NOUAKCHOTT AL AASRYA Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM 2 / e semestre SALLE 6. Date Cours Enseignant UNIVERSITE DE NOUAKCHOTT AL AASRYA Faculté de Médecine Programme de cours DCEM 2 / 2016-2017 2 e semestre SALLE 6 Date Cours Enseignant Mercredi 15/02/2017 Jeudi 16/02/2017 Vendredi 17/02/2017 Samedi 18/02/2017

Plus en détail

DOULEUR THORACIQUE. Erwan DONAL Cardiologie CHU Rennes

DOULEUR THORACIQUE. Erwan DONAL Cardiologie CHU Rennes DOULEUR THORACIQUE Erwan DONAL Cardiologie CHU Rennes Place de L écho Le péricarde L aorte Les coronaropathies Éventuellement les autres épanchements La cascade ischémique 5 3 4 2 1 Place de l écho dans

Plus en détail

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM / 2016 SALLE 6. Date Cours Enseignant

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM / 2016 SALLE 6. Date Cours Enseignant Faculté de Médecine Programme de cours DCEM 2 2015 / 2016 SALLE 6 Date Cours Enseignant Lundi 19/10/2015 Mardi 20/10/2015 Mercredi 21/10/2015 Jeudi 22/10/2015 Vendredi 23/10/2015 Athérome, épidémiologie

Plus en détail

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION TEXTE COURT (incluant la liste des principales indications) Décembre 2009 Service évaluation des actes professionnels

Plus en détail

APPRENTISSAGE DE L'ECHOCARDIOGRAPHIE PAR L'ANESTHESISTE REANIMATEUR. Charles Grégoire 26 novembre 2011

APPRENTISSAGE DE L'ECHOCARDIOGRAPHIE PAR L'ANESTHESISTE REANIMATEUR. Charles Grégoire 26 novembre 2011 APPRENTISSAGE DE L'ECHOCARDIOGRAPHIE PAR L'ANESTHESISTE REANIMATEUR Charles Grégoire 26 novembre 2011 PLAN Introduction Historique, évolution des pratiques La formation à l échocardiographie Pour les cardiologues

Plus en détail

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie David Messika-Zeitoun Service de Cardiologie Hôpital Bichat Rationnel Examen de routine Vieillissement

Plus en détail

Item 231. Physiopathologie du rétrécissement aortique calcifié.

Item 231. Physiopathologie du rétrécissement aortique calcifié. Item 231. Physiopathologie du rétrécissement aortique calcifié. 1. Introduction } Le rétrécissement aortique calcifié (RAC) est la valvulopathie de l adulte la plus fréquente dans les pays occidentaux.

Plus en détail

Diagnostic et traitements médicamenteux du choc cardiogénique

Diagnostic et traitements médicamenteux du choc cardiogénique Diagnostic et traitements médicamenteux du choc cardiogénique COLLURA D, CRETEUR J, Unités de Soins Intensifs Polyvalentes CUB Hôpital Erasme Bruxelles Diagnostic du choc cardiogénique COLLURA D. Le Choc

Plus en détail

Section E : Système cardiovasculaire

Section E : Système cardiovasculaire E E01. Douleur thoracique aiguë (syndromes) 1 A) Infarctus du myocarde avec élévation du segment ST ÉCHO Indiqué [B] d Une radiographie des peut être réalisée lors de l examen initial, mais elle ne doit

Plus en détail

«Coarctation native et opérée à l âge adulte»

«Coarctation native et opérée à l âge adulte» «Coarctation native et opérée à l âge adulte» 03.11.2011 P. Guérin L institut du thorax CHU Nantes Cas clinique Sandrine L. 25 ans Première grossesse FDR cardiovasculaire : Tabac HTA non traitée Visite

Plus en détail

Longitudinal Myocardial Function And Exercise Interest for differenciating physiologic from pathologic left ventricular hypertrophies

Longitudinal Myocardial Function And Exercise Interest for differenciating physiologic from pathologic left ventricular hypertrophies Longitudinal Myocardial Function And Exercise Interest for differenciating physiologic from pathologic left ventricular hypertrophies F. Schnell, E. Donal, A. Bernard, R. Ollivier, C. De Place, F. Carré

Plus en détail

VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE. Docteur H. BELHAKEM 2011

VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE. Docteur H. BELHAKEM 2011 VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE Docteur H. BELHAKEM 2011 En sport, savourons Le plaisir de ne pas forcer quitte à rester derrière! VMA = JO 2012 QUE DANS L ESPRIT LA VMA POURQUOI FAIRE? 1/ PARCE QUE C EST

Plus en détail

Cardiopathies et Grossesse

Cardiopathies et Grossesse Cardiopathies et Grossesse Physiologie (I) Modifications Cardiovasculaires lors de la Grossesse volume sanguin 50% débit cardiaque 30-50% Maximum entre 5è et 8è mois Variable selon la position TA systolique

Plus en détail

ETO peropératoire en chirurgie non cardiaque MONITORAGE HEMODYNAMIQUE

ETO peropératoire en chirurgie non cardiaque MONITORAGE HEMODYNAMIQUE ETO peropératoire en chirurgie non cardiaque MONITORAGE HEMODYNAMIQUE DILASSER Caroline, interne DESAR ILM. 30 juillet 2014 AUJOURDHUI ON APPREND L ETO EN S AMUSANT Méc anismes instabilité hémodynamique

Plus en détail

Les examens complémentaires.

Les examens complémentaires. Les examens complémentaires. Pr. Dan Longrois Département d Anesthésie-Réanimation Chirurgicale Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris, France dan.longrois@bch.aphp.fr Avril 2011 Cas clinique (réel) Patient,

Plus en détail

22 e CONGRES NATIONAL 5. 6 et 7 OCTOBRE 2017 HOTEL PALMERAIE GOLF PALACE - MARRAKECH JEUDI 5 OCTOBRE VENDREDI 6 OCTOBRE SAMEDI 7 OCTOBRE

22 e CONGRES NATIONAL 5. 6 et 7 OCTOBRE 2017 HOTEL PALMERAIE GOLF PALACE - MARRAKECH JEUDI 5 OCTOBRE VENDREDI 6 OCTOBRE SAMEDI 7 OCTOBRE 22 e CONGRES NATIONAL 5. 6 et 7 OCTOBRE 2017 HOTEL PALMERAIE GOLF PALACE - MARRAKECH JEUDI 5 OCTOBRE VENDREDI 6 OCTOBRE SAMEDI 7 OCTOBRE 08h30 10h00 Session cardioendocrinologie Atelier ECG Patient porteur

Plus en détail

ECG - Session 3. Blocs de Branche et Hypertrophies La Théorie Sources : e-cardiogram.com, foulon.chez-alice.fr, esculape, besançon-cardio.

ECG - Session 3. Blocs de Branche et Hypertrophies La Théorie Sources : e-cardiogram.com, foulon.chez-alice.fr, esculape, besançon-cardio. ECG - Session 3 Blocs de Branche et Hypertrophies La Théorie Sources : e-cardiogram.com, foulon.chez-alice.fr, esculape, besançon-cardio.org Blocs de branches : Généralités 1 Schéma anatomique (cf annexe)

Plus en détail

Mécanique Artérielle et Valvulaire, Vélocimétrie Doppler versus IRM : Aspects méthodologiques et Résultats

Mécanique Artérielle et Valvulaire, Vélocimétrie Doppler versus IRM : Aspects méthodologiques et Résultats Mécanique Artérielle et Valvulaire, Vélocimétrie Doppler versus IRM : Aspects méthodologiques et Résultats GRIC GdR 2647 STIC-Santé Journée de Recherche Interface Clinicien Chercheur Sous l égide du groupe

Plus en détail

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP Urgence médico-chirurgicale, la dissection de l aorte (DA) impose un diagnostic précoce afin de poser au mieux les indication thérapeutique. C est dire l importance

Plus en détail

Strain longitudinal global : Une valeur de fonction systolique

Strain longitudinal global : Une valeur de fonction systolique Nouvelles techniques d imagerie Nouveautés en échographie en réanimation : 2D Strain - speckle tracking : echo de suivi des marqueurs acoustiques 2D strain, Speckle tracking Imagerie 3D et 4D Vignon, Huang.

Plus en détail

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D'ECHOCARDIOGRAPHIE

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D'ECHOCARDIOGRAPHIE 2 rue du Dr Marcland 87025 Limoges cedex Tél. 05 55 43 58 00 Fax 05 55 43 58 01 www.unilim.fr DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D'ECHOCARDIOGRAPHIE 3 ème CYCLE PRESENTATION DE LA FORMATION Le diplôme interuniversitaire

Plus en détail

Echocardiographie avant une Chirurgie non Cardiaque

Echocardiographie avant une Chirurgie non Cardiaque Echocardiographie avant une Chirurgie non Cardiaque C Chauvel Clinique Saint-Augustin Bordeaux Les cardiopathies à risque Valvulopathies sévères (sténosantes) Dysfonction VG sévère Coronaropathie non stable

Plus en détail

Exploration du Ventricule Gauche

Exploration du Ventricule Gauche Exploration du Ventricule Gauche INCIDENCES ETT Para-sternale gauche grand axe Para-sternale gauche petit axe Apicale Sous-costale Voie para-sternale gauche grand axe Voie para-sternale gauche grand

Plus en détail

L ETT est indiquée lors du bilan initial d une insuffisance cardiaque qu elle soit systolique ou à fraction d éjection conservée (>50%)

L ETT est indiquée lors du bilan initial d une insuffisance cardiaque qu elle soit systolique ou à fraction d éjection conservée (>50%) Bilan initial du patient insuffisant cardiaque L ETT est indiquée lors du bilan initial d une insuffisance cardiaque qu elle soit systolique ou à fraction d éjection conservée (>50%) L ETT doit fournir

Plus en détail

Fédération de Cardiologie Médicale - Hôpital cardiovasculaire Louis Pradel Filière Coronaropathies-Valvulopathies-Cardiologie Interventionnelle

Fédération de Cardiologie Médicale - Hôpital cardiovasculaire Louis Pradel Filière Coronaropathies-Valvulopathies-Cardiologie Interventionnelle Pr Gérard Finet 1 Fédération de Cardiologie Médicale - Hôpital cardiovasculaire Louis Pradel Filière Coronaropathies-Valvulopathies-Cardiologie Interventionnelle Faculté de médecine Lyon EST Pr Gérard

Plus en détail

Echocardiographie et chocs

Echocardiographie et chocs DIU Echocardiographie Echocardiographie et chocs Lionel Leroux SAU cardio-thoracique 24 Janvier 2014 Introduction L échocardiographie aux urgences et en réanimation médicale: Pas toujours confortable Matériel

Plus en détail

LE CERCLE VICIEUX DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE. Effets trophiques Apoptose Ischémie

LE CERCLE VICIEUX DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE. Effets trophiques Apoptose Ischémie Dr. J.J. LEDUC - CH S t Vincent de Paul 27 octobre 2011 DEFINITION L insuffisance cardiaque est un syndrome qui associe des composantes et des mécanismes cliniques, biologiques et étiologiques variées

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE MEDECINE CARDIOVASCULAIRE (Co-DES avec la MEDECINE VASCULAIRE)

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE MEDECINE CARDIOVASCULAIRE (Co-DES avec la MEDECINE VASCULAIRE) DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE MEDECINE CARDIOVASCULAIRE (Co-DES avec la MEDECINE VASCULAIRE) 1. Organisation générale 1.1. Objectifs généraux de la formation Former un spécialiste en cardiovasculaire.

Plus en détail

Sommaire N 218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux... 9 N 149. Endocardite infectieuse...

Sommaire N 218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux... 9 N 149. Endocardite infectieuse... Sommaire N 218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux... 9 Définition...10 Épidémiologie...10 Physiopathologie...10 Complication de la plaque...12 Le malade poly-athéromateux...12

Plus en détail

Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux

Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux I/Introduction : Malgré le développement de nouvelles techniques, la radiographie standard thoracique constitue avec l examen clinique et l ECG la

Plus en détail

Bilan initial dans la cardiopathie ischémique chronique. L ETT est indiquée lors du bilan initial d une ischémie myocardique chronique

Bilan initial dans la cardiopathie ischémique chronique. L ETT est indiquée lors du bilan initial d une ischémie myocardique chronique Bilan initial dans la cardiopathie ischémique chronique L ETT est indiquée lors du bilan initial d une ischémie myocardique chronique L ETT doit fournir une évaluation de : la taille des cavités cardiaques

Plus en détail

Hypertension Artérielle Pulmonaire. Bernard Iung Hôpital Bichat Paris, France

Hypertension Artérielle Pulmonaire. Bernard Iung Hôpital Bichat Paris, France Hypertension Artérielle Pulmonaire Bernard Iung Hôpital Bichat Paris, France 3 Définition de l hypertension artérielle pulmonaire 4 Définitions hémodynamiques Classification de l hypertension artérielle

Plus en détail

Echocardiographie et chocs

Echocardiographie et chocs DIU Echocardiographie Echocardiographie et chocs Lionel Leroux SAU cardio-thoracique 22 Janvier 2010 Introduction L échocardiographie aux urgences et en réanimation médicale: Pas toujours confortable Matériel

Plus en détail

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION TEXTE COURT ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION MISE A JOUR DE MARS 2011 INTÉGRANT LE SUIVI DES PERSONNES EXPOSÉES AU BENFLUOREX (MEDIATOR ET

Plus en détail

IMAGERIE CARDIAQUE ET VASCULAIRE

IMAGERIE CARDIAQUE ET VASCULAIRE IMAGERIE CARDIAQUE ET VASCULAIRE Rédacteurs : Pour la Société Française d Imagerie Cardiaque et Vasculaire (SFICV): Jean-Pierre Laissy Relecture : Pour le Collège des Enseignants de Radiologie de France

Plus en détail

Examen systématique quelque soit l indication

Examen systématique quelque soit l indication Examen systématique quelque soit l indication Que dire au chirurgien avant la CEC? - athérome aortique sévère - foramen ovale perméable - anomalie du sinus coronaire - insuffisance aortique - mise en place

Plus en détail

Item 222 Hypertension artérielle pulmonaire

Item 222 Hypertension artérielle pulmonaire Item 222 Hypertension artérielle pulmonaire Figure 1 : Courbes de pression enregistrées lors de la progression du cathéter artériel pulmonaire dans l oreillette droite (OD), le ventricule droit (VD) et

Plus en détail

Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale. Ph Mauriat DU RCCC

Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale. Ph Mauriat DU RCCC Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale Ph Mauriat DU RCCC - 2015 Physiopathologie Sténose mitrale L augmentation progressive de l OG entraîne une hypertension pulmonaire veineuse et par réflexe

Plus en détail

TAVI Trans Aortic Valve Implantation

TAVI Trans Aortic Valve Implantation Valve Aortique Percutanée TAVI Trans Aortic Valve Implantation Ricardo RORIZ HPL Saint Etienne octobre 2016 S Valve Aortique Percutanée (TAVI) Proctor (conseiller technique) pour l implantation des valves

Plus en détail

HYPERTENSION PULMONAIRE DES CARDIOPATHIES GAUCHES

HYPERTENSION PULMONAIRE DES CARDIOPATHIES GAUCHES HYPERTENSION PULMONAIRE DES CARDIOPATHIES GAUCHES E M M A N U E L L E B E R T H E L O T S E R V I C E D E C A R D I O L O G I E H Ô P I TA L B I C Ê T R E E M M A N U E L L E. B E R T H E L O T @ A P H

Plus en détail

Enseignement de la cardiologie DCEM 2 Lyon-Est Année universitaire

Enseignement de la cardiologie DCEM 2 Lyon-Est Année universitaire Enseignement de la cardiologie DCEM 2 Lyon-Est Année universitaire 2011-2012 Enseignants de la pathologie cardio-vasculaire à Lyon-Est Pr André-Fouët Pr Bozio Pr Chevalier Pr Delahaye (coordonateur) Pr

Plus en détail

Semaine h Anatomie normale et classification des cardiopathies congénitales (L. Houyel)

Semaine h Anatomie normale et classification des cardiopathies congénitales (L. Houyel) Semaine 1 Lundi 11 janvier 9-12h Anatomie normale et classification des cardiopathies congénitales (L. Houyel) 13-15h Embryologie cardiaque (L. Houyel) 15-17h Epidémiologie des cardiopathies congénitales

Plus en détail

Echographie-Doppler Cardiaque

Echographie-Doppler Cardiaque Echographie-Doppler Cardiaque Thierry Le Tourneau Services d EFCVd et de Cardiologie C, Hôpital Cardiologique Ultra-Sons Ultra-Sons : ondes sonores de fréquence supérieure aux fréquences audibles (> 20kHz)

Plus en détail

L INSUFFISANCE MITRALE

L INSUFFISANCE MITRALE FACULTE DE MEDECINE D ORAN DEPARTEMENT DE MEDECINE L INSUFFISANCE MITRALE ANNEE UNIVERSITAIRE 2014 2015 DR.MEGHOUFI.R L Insuffisance mitrale PLAN : I. DÉFINITION II. MÉCANISMES PHYSIOPATHOLOGIQUES III.

Plus en détail

Echocardiographie et fuites valvulaires rencontrées chez des patients traités par benfluorex. Christophe Tribouilloy, Amiens

Echocardiographie et fuites valvulaires rencontrées chez des patients traités par benfluorex. Christophe Tribouilloy, Amiens Echocardiographie et fuites valvulaires rencontrées chez des patients traités par benfluorex Christophe Tribouilloy, Amiens Atteinte valvulaire médicamenteuse L imputabilité médicamenteuse de l atteinte

Plus en détail

22 e CONGRES NATIONAL 5. 6 et 7 OCTOBRE 2017 Palais des Congrès - Palmeraie MARRAKECH JEUDI 5 OCTOBRE VENDREDI 6 OCTOBRE SAMEDI 7 OCTOBRE

22 e CONGRES NATIONAL 5. 6 et 7 OCTOBRE 2017 Palais des Congrès - Palmeraie MARRAKECH JEUDI 5 OCTOBRE VENDREDI 6 OCTOBRE SAMEDI 7 OCTOBRE 22 e CONGRES NATIONAL 5. 6 et 7 OCTOBRE 2017 Palais des Congrès - Palmeraie MARRAKECH JEUDI 5 OCTOBRE VENDREDI 6 OCTOBRE SAMEDI 7 OCTOBRE 08h30 10h00 Session cardioendocrinologie Atelier ECG Patient porteur

Plus en détail

10 ETT d USIC : urgence chirurgicale ou non chirurgicale? Didier Bresson Unité 51 - BRON FMC Rescue Mercredi 25 juin 2014 VIENNE

10 ETT d USIC : urgence chirurgicale ou non chirurgicale? Didier Bresson Unité 51 - BRON FMC Rescue Mercredi 25 juin 2014 VIENNE 10 ETT d USIC : urgence chirurgicale ou non chirurgicale? Didier Bresson Unité 51 - BRON FMC Rescue Mercredi 25 juin 2014 VIENNE Objectifs Reconnaître à l écho une situation chirurgicale. Apprécier la

Plus en détail

ECHOGRAPHIE CARDIAQUE LES OBJECTIFS PARTICULARITÉS CONFLIT D INTÉRÊT. Aucun

ECHOGRAPHIE CARDIAQUE LES OBJECTIFS PARTICULARITÉS CONFLIT D INTÉRÊT. Aucun CONFLIT D INTÉRÊT ECHOGRAPHIE CARDIAQUE Aucun ASMIQ 2014 Par: Anne-Patricia Prévost anne_pat@videotron.ca @apprevost LES OBJECTIFS PARTICULARITÉS Distinguer les vues principales d une évaluation écho-cardiographique

Plus en détail

Influence de la fonction ventriculaire droite sur la mécanique ventriculaire gauche dans l insuffisance cardiaque systolique chronique

Influence de la fonction ventriculaire droite sur la mécanique ventriculaire gauche dans l insuffisance cardiaque systolique chronique Influence de la fonction ventriculaire droite sur la mécanique ventriculaire gauche dans l insuffisance cardiaque systolique chronique Anne Bernard, Erwan Donal, Frédéric Schnell, Christophe Thébault,

Plus en détail

Coupes apicales. A 4-5 cav. Position de la sonde Coupe apicale 4 ou 5 cavités. 5 cav 4 cav. Coupe parasternale grand axe Coupe parasternale petit axe

Coupes apicales. A 4-5 cav. Position de la sonde Coupe apicale 4 ou 5 cavités. 5 cav 4 cav. Coupe parasternale grand axe Coupe parasternale petit axe Coupes apicales Coupe parasternale grand axe Coupe parasternale petit axe Coupe apicale 4 cavités Coupe apicale 4 cavités Coupe sous costale veine cave inf Coupe sous costale 4 cavités Position de la sonde

Plus en détail

E. Cardio-vasculaire. Recommandation [grade] Problème clinique. Commentaires

E. Cardio-vasculaire. Recommandation [grade] Problème clinique. Commentaires xamen Syndrome coronaire aigu : infarctus du myocarde avec sus décalage persistant de ST La radiographie thoracique au lit ne doit pas retarder la prise en charge dans un service spécialisé. lle permet

Plus en détail

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION TEXTE COURT DU RAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION MISE A JOUR DE NOVEMBRE 2012 INTÉGRANT LE SUIVI DES PERSONNES

Plus en détail

ARTÉRIOPATHIE OBLITÉRANTE DE L AORTE, DES ARTÈRES VISCÉRALES ET DES MEMBRES INFÉRIEURS ; ANÉVRYSMES

ARTÉRIOPATHIE OBLITÉRANTE DE L AORTE, DES ARTÈRES VISCÉRALES ET DES MEMBRES INFÉRIEURS ; ANÉVRYSMES Sommaire PRÉFACE DE L AUTEUR 9 QUESTIONS 11 Dossier 1ITEM N 231 13 RÉTRÉCISSEMENT AORTIQUE SERRE Dossier 2ITEM N 233 17 PÉRICARDITE AIGUË Dossier 3 ITEM N 235 21 ACFA Dossier 4 ITEM N 223 24 AOMI Dossier

Plus en détail

L hémodynamique normale

L hémodynamique normale tielle est 2 ré Totielle est interdite. mtielle est interdite. L hémodynamique normale Jean-Christophe Eicher DIJON 2 ré Toute mêmtielle est interdite. tielle est 2 ré Totielle est interdite. mtielle est

Plus en détail

UE13 Cours 22 : Explorations cardiovasculaires

UE13 Cours 22 : Explorations cardiovasculaires UE 13 Appareil Cardiovasculaire 21/04/2017 de 13h30 à 15h30 Pr B. Escoubet Ronéotypeur : Romain LARIVEN Ronéoficheur : Joachim BITAN

Plus en détail

Coupe apicales 2 et 3 cavités

Coupe apicales 2 et 3 cavités Coupe parasternale grand axe Coupe parasternale petit axe Coupe apicale 4 cavités Coupe apicale 4 cavités Coupe sous costale veine cave inf Coupe sous costale 4 cavités Coupe apicales 2 et 3 cavités Coupes

Plus en détail

Synthèse Hémodynamique. les spots les profils l algorithme

Synthèse Hémodynamique. les spots les profils l algorithme Synthèse Hémodynamique les spots les profils l algorithme La veine cave inférieure Deux abords : - en sous-xyphoïdien, avec un mouvement anti-horaire et une verticalisation de la sonde, repérage par l

Plus en détail

Page 1 07/07/2016 DU DEFAILLANCES HEMODYNAMIQUE DE L ENFANT ET DU NOUVEAU NE (DUDHEN) FACULTE DE MEDECINE PARIS SUD PLANNING

Page 1 07/07/2016 DU DEFAILLANCES HEMODYNAMIQUE DE L ENFANT ET DU NOUVEAU NE (DUDHEN) FACULTE DE MEDECINE PARIS SUD PLANNING Page 1 07/07/2016 PLANNING 2016-2017 1 er séminaire : Bases anatomiques et physiologiques / Bases de l évaluation hémodynamique Mercredi 23, Jeudi 24 et Vendredi 25 Novembre 2016 Mercredi 23 novembre 2016

Plus en détail

RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL

RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL DIU RCC Février 2012- Bordeaux Dr JB MOUTON RVPAT - Généralités 2% des cardiopathies congénitales. Diagnostic anténatal difficile. Variabilité extrême de la présentation

Plus en détail

Insuffisances aortiques. Dr Y. Jobic Département de cardiologie CHU de la cavale blanche - Brest

Insuffisances aortiques. Dr Y. Jobic Département de cardiologie CHU de la cavale blanche - Brest Insuffisances aortiques Dr Y. Jobic Département de cardiologie CHU de la cavale blanche - Brest L écho doppler est l examen clé dans l évaluation des IAo Diagnostic positif Diagnostic étiologique Quantification

Plus en détail

E. Cardio-vasculaire. Sommaire 01 E 02 E

E. Cardio-vasculaire. Sommaire 01 E 02 E E. Cardio-vasculaire Sommaire 1 E 2 E 3 E 4 E 5 E 6 E 7 E 8 E 9 E 1 E 11 E 12 E 13 E 14 E 15 E 16 E 17 E 18 E 19 E 2 E 21 E 22 E 23 E Syndrome coronaire aigu: infarctus du myocarde avec sus décalage persistant

Plus en détail

Coronarographie INDICATIONS RESULTATS

Coronarographie INDICATIONS RESULTATS Coronarographie INDICATIONS RESULTATS Dr Maboury DIAO Service de Cardiologie, Pr Serigne Abdou BA Chef de Service Le 2 avril 2008, Hôpital Principal de Dakar Coronarographie La coronarographie est une

Plus en détail

Quoi de neuf en cardiologie du sport

Quoi de neuf en cardiologie du sport Quoi de neuf en cardiologie du sport «Anomalie de la repolarisation chez l athlète» Mise à jour avril 2014. F. Schnell Service de Médecine du Sport CHU Rennes Laboratoire de Physiologie - Université Rennes

Plus en détail

Introduction. Indications de l échocardiographie en Anesthésie. Spécificités périopératoires. Matériel bien différent.

Introduction. Indications de l échocardiographie en Anesthésie. Spécificités périopératoires. Matériel bien différent. Introduction Omniprésente dans l environnement de l Anesthésie et Indications de l échocardiographie en Anesthésie Pr Alexandre OUATTARA Service d Anesthésie Réanimation II, Hôpital du Haut-Lévêque, Pôle

Plus en détail

Quels troubles du rythme. en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10

Quels troubles du rythme. en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10 Quels troubles du rythme en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10 Introduction Incidence annuelle de 12 à 30% Réanimation polyvalente : 12% - 8% TDR supra-ventriculaires

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE Physiopathologie / signes d alerte

INSUFFISANCE CARDIAQUE Physiopathologie / signes d alerte Physiopathologie / signes d alerte Syndrome du à l incapacité du cœur à fournir un débit sanguin suffisant pour satisfaire les besoins métaboliques de l organisme. Selon la cavité atteinte de façon exclusive,

Plus en détail

Echocardiographie et cardiopathies emboligènes. P Raud Raynier Poitiers Janvier 2011

Echocardiographie et cardiopathies emboligènes. P Raud Raynier Poitiers Janvier 2011 Echocardiographie et cardiopathies emboligènes P Raud Raynier Poitiers Janvier 2011 Etiologie des AVC De Castro AJC 2010; 106:1339 Sources cardio emboliques potentielles Risque majeur ACFA IDM récent ATCD

Plus en détail

INSUFFISANCE TRICUSPIDIENNE TRAUMATIQUE. A propos de 4 cas cliniques

INSUFFISANCE TRICUSPIDIENNE TRAUMATIQUE. A propos de 4 cas cliniques INSUFFISANCE TRICUSPIDIENNE TRAUMATIQUE A propos de 4 cas cliniques RARE. FREQUENCE : 3% des valvulopathies traumatiques, valvulopathies aortiques (62%), mitrales (34%), et les atteintes pulmonaires (1%).

Plus en détail

SAMU 74 Dr Dominique SAVARY Dr Jean-Pierre PERFUS

SAMU 74 Dr Dominique SAVARY Dr Jean-Pierre PERFUS O.A.P Choc Cardiogénique Prise en charge préhospitalière SAMU 74 Dr Dominique SAVARY Dr Jean-Pierre PERFUS O.A.P cardiogénique Défaillance cardiaque qui se traduit par une détresse circulatoire O.A.P :Mécanismes

Plus en détail

A.R M.B En vigueur

A.R M.B En vigueur A.R. 18.6.2017 M.B. 11.7.2017 En vigueur 1.8.2017 Modifier Insérer Enlever Article 17bis 1 er. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin-spécialiste en radiodiagnostic

Plus en détail

En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite

En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite Société de médecine de Franche - Comté - 15/12/2011 Dr Guillermet Dr Camélio Dr Krieger - K. Chabod Service de réanimation pédiatrique Pr Thiriez Juliette

Plus en détail

TITRES DES RECOMMANDATIONS

TITRES DES RECOMMANDATIONS TITRES DES RECOMMANDATIONS Abréviations. AABB : American Association of Blood Banks. ACC : American College of Cardiology. ACCP: American College of Chest Physicians. AHA : American Heart Association.

Plus en détail

Généralités. Embolies Systémiques. Généralités. Apport de l ETT 10/05/2016. Généralités

Généralités. Embolies Systémiques. Généralités. Apport de l ETT 10/05/2016. Généralités Embolies Systémiques Frédéric Vargas Service de Réanimation Médicale Bordeaux Généralités Motif fréquent d hospitalisation 2/3 concernent la circulation cérébrale 20-25% des accidents ischémiques cérébraux

Plus en détail

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP Urgence médico-chirurgicale, la dissection de l aorte (DA) impose un diagnostic précoce afin de poser au mieux les indication thérapeutique. C est dire l importance

Plus en détail

La prise en charge chirurgicale des valvulopathies

La prise en charge chirurgicale des valvulopathies La prise en charge chirurgicale des valvulopathies INTRODUCTION Après l éradication du rhumatisme articulaire aigu dans nos pays, les pathologies valvulaires de type dégénératives sont devenues prépondérantes.

Plus en détail