Les contractuels : les congés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les contractuels : les congés"

Transcription

1 Les contractuels : les congés LES CONGÉS NON RÉMUNÉRÉS A. Le congé parental... p. 1 B. Le congé de présence parentale... p. 3 C. Le congé de solidarité familiale... p. 4 D. Le congé pour motifs familiaux... p. 4 E. Le congé pour événements familiaux... p. 6 F. Le congé pour convenances personnelles... p. 6 G. Le congé pour création d entreprise... p. 7 H. Le congé de mobilité... p. 8 I. Le congé en vue de suivre un cycle préparatoire à un concours... p. 9 de la fonction publique ou une période de stage préalable à une titularisation J. Les congés de formation de cadres et animateurs pour la jeunesse... p. 10 K. Le congé pour l exercice de fonctions gouvernementales ou d un mandat politique... p. 10 L. Le congé pour activités dans la réserve... p. 11 M. Le congé pour se rendre en outre-mer ou à l étranger pour une adoption... p. 11 A. Le congé parental Article 75 de la loi du 26 janvier Articles 14 et 33 du décret du 15 février L agent contractuel peut bénéficier d un congé parental après la naissance d un enfant, après un congé de maternité, de paternité, d accueil d un enfant ou d adoption ou lors de l arrivée au foyer d un enfant âgé de moins de 16 ans, adopté ou confié en vue de son adoption. Il peut être accordé soit à la mère, soit au père, soit simultanément aux deux parents. L agent contractuel doit justifier d une ancienneté d au moins 1 an à la date de naissance ou d arrivée au foyer de l enfant. La demande doit être présentée au moins 2 mois avant le début du congé demandé, aussi bien pour la période initiale que pour les demandes de renouvellement, sous peine de cessation de plein droit du bénéfice du congé. L autorité territoriale qui a accordé le congé parental peut, à tout moment, faire procéder aux enquêtes nécessaires pour s assurer que l activité du bénéficiaire du congé est réellement consacrée à élever l enfant. La durée du congé parental est prise en compte : Dans sa totalité la 1ère année ; Pour moitié les années suivantes. 1 DOCUMENTATION / CONSEIL FÉVRIER 2017

2 Pour le calcul de l ancienneté ou de la durée de services effectifs exigées pour : La réévaluation ou l évolution des conditions de la rémunération ; L ouverture des droits à congés et des droits liés à la formation ; Le recrutement par la voie des concours internes ; La détermination du classement d échelon des lauréats de ces concours dans les cadres d emplois des fonctionnaires territoriaux. Le congé parental est accordé par périodes de six mois renouvelables. En cas de naissance, il prend fin au plus tard au troisième anniversaire de l enfant. En cas d adoption, il prend fin : 3 ans au plus à compter de l arrivée au foyer de l enfant lorsque celui-ci est âgé de moins de 3 ans ; 1 an au plus à compter de l arrivée au foyer de l enfant lorsque celui-ci est âgé d au moins 3 ans et de moins de 16 ans. Si l agent est en CDD, le congé ne peut être accordé au-delà de la période d engagement restant à courir. Si une nouvelle naissance ou adoption intervient au cours d un congé parental, l agent a droit : Au congé de maternité, de paternité ou d adoption, s il remplit les conditions exigées ; À un nouveau congé parental, soit d une durée de 3 ans au maximum en cas de naissance ou d arrivée au foyer d un enfant âgé de moins de 3 ans, soit d une durée d 1 an au maximum en cas d arrivée au foyer d un enfant âgé d au moins 3 ans et de moins de 16 ans. La demande de ce nouveau congé doit être formulée 2 mois au moins avant la date présumée de la naissance ou de l arrivée de l enfant. L agent qui a bénéficié d un congé parental est réintégré de plein droit au besoin en surnombre. Sa réintégration a lieu : Ou Dans son ancien emploi ; Dans un emploi le plus proche de son dernier lieu de travail ou de son domicile lors de sa réintégration, lorsque celui-ci a changé pour assurer l unité de la famille. L agent doit présenter sa demande deux mois avant la date de sa réintégration. Pour les agents en CDD, cette garantie de réemploi s applique uniquement dans le cas où le terme de l engagement est postérieur à la date à laquelle ils peuvent prétendre au bénéfice d un réemploi, qui n est alors prononcé que pour la période restant à courir. La fin du congé parental Le congé parental cesse de plein droit en cas de décès de l enfant ou de retrait de l enfant placé en vue de son adoption. L autorité territoriale peut mettre fin au congé si elle constate que l agent ne se consacre pas à élever son enfant. L agent peut demander à écourter la durée du congé parental. 2

3 B. Le congé de présence parentale Articles 14-2 et 33 du décret du 15 février L agent contractuel peut bénéficier d un congé de présence parentale lorsque l enfant, dont il a la charge, est victime d une maladie, d un accident ou d un handicap d une particulière gravité rendant indispensables une présence soutenue auprès de lui et des soins contraignants. Une demande écrite doit être faite au moins 15 jours à l avance ; elle doit être accompagnée d un certificat médical qui atteste de la gravité de la maladie, de l accident ou du handicap et de la nécessité de la présence soutenue d un parent et de soins contraignants, en précisant la durée pendant laquelle s impose cette nécessité. En cas d urgence liée à l état de santé de l enfant, le congé débute à la date de la demande, et le certificat médical doit être transmis sous 15 jours. Au plus tard 15 jours avant le début de chaque mois, l agent, bénéficiaire du congé, communique par écrit à l autorité territoriale le calendrier de ses jours de congé de présence parentale pour le mois. S il souhaite prendre un ou plusieurs jours ne correspondant pas à ce calendrier, il en informe l autorité au moins 48 heures à l avance. Le congé de présence parentale est accordé pour une durée maximale de 310 jours ouvrés par période de 36 mois pour un même enfant et en raison d une même pathologie. Il peut être accordé par périodes discontinues. Les jours du congé ne peuvent pas être fractionnés ou imputés sur les congés annuels. La durée initiale de la période de bénéficie de ce congé est celle de la nécessité de la présence soutenue et de soins contraignants figurant dans le certificat médical. Si l agent est en CDD, le congé ne peut être accordé au-delà de la période d engagement restant à courir. Le décompte de la période de 36 mois s effectue à partir de la date initiale d ouverture du droit au congé. En cas de nouvelle pathologie affectant l enfant, de même qu en cas de rechute ou de récidive de la pathologie initialement traitée, un nouveau droit au congé est ouvert à l issue de la période de 36 mois, l agent aura à nouveau droit, pour les 36 mois suivants, à un maximum de 310 jours ouvrés de congé. L agent, bénéficiaire de ce congé, conserve le bénéfice de son contrat. Son réemploi est conditionné par les nécessités du service. Dans le cas où l agent ne peut être réaffecté dans son précédent emploi, il bénéficie d une priorité pour occuper un emploi similaire assorti d une rémunération équivalente. Pour les agents sous contrat à durée déterminée, les garanties en matière de réemploi s appliquent uniquement dans le cas où le terme de l engagement est postérieur à la date à laquelle ils peuvent prétendre au bénéfice d un réemploi, qui n est alors prononcé que pour la période restant à courir. 3

4 Fin du congé L agent placé en congé de présence parentale peut écourter ce congé, il doit alors en informer l autorité territoriale 15 jours avant. Le congé cesse de plein droit en cas de décès de l enfant ou lorsque l autorité territoriale y met fin après avoir constaté que l agent ne se consacre pas à donner des soins à son enfant après l avoir invité à présenter des observations. C. Le congé de solidarité familiale Article 14-3 du décret du 15 février L agent contractuel peut bénéficier d un congé de solidarité familiale lorsqu un ascendant, un descendant, un frère, une sœur, une personne partageant le même domicile ou l ayant désigné comme personne de confiance souffre d une pathologie mettant en jeu le pronostic vital ou est en phase avancée ou terminale d une affection grave et incurable, quelle qu en soit la cause. Le congé est accordé sur demande écrite de l agent. Il peut être accordé : Ou Pour une période continue d interruption d activité de trois mois maximum, renouvelable une fois ; Par périodes fractionnées d au moins sept jours consécutifs, dont la durée cumulée ne peut dépasser six mois ; Ou Sous la forme d un service à temps partiel pour une quotité de 50%, 60%, 70% ou 80% du temps plein. Le service à temps partiel est accordé pour une durée maximale de trois mois, renouvelable une fois. L agent a cependant droit à une «allocation journalière d accompagnement d une personne en fin de vie», versée par les caisses d assurance maladie, dans les conditions prévues par le Code de la sécurité sociale. L agent adresse sa demande à sa caisse d assurance maladie. Fin du congé Le congé de solidarité familiale prend fin à l expiration de la période accordée, en cas de décès de la personne accompagnée, (dans les trois jours qui suivent ce décès) ou avant, à la demande de l agent. D. Le congé pour motifs familiaux Articles 15, 18-1 et 33 du décret du 15 février

5 L agent contractuel peut bénéficier d un congé pour motifs familiaux : Pour élever un enfant âgé de moins de huit ans ; Pour donner des soins à un enfant à charge, au conjoint, au partenaire de PACS, à un ascendant à la suite d un accident ou d une maladie grave ou atteint d un handicap nécessitant la présence d une tierce personne ; Pour suivre son conjoint ou le partenaire de PACS lorsque celui-ci doit établir sa résidence habituelle, à raison de sa profession, en un lieu éloigné du lieu d exercice des fonctions de l agent contractuel. L agent doit être employé depuis plus d un an. Le congé est accordé, dans un délai maximal de deux mois, à compter de la réception de la demande de l agent. Sauf en cas d urgence liée à l état de santé de la personne au titre de laquelle le congé est accordé, celui-ci débutera alors à la date de réception de la demande de l agent. Ce congé est accordé pour une durée maximale de trois ans, renouvelable si les conditions requises sont réunies. Il peut être fractionné. Si l agent est en CDD, le congé ne peut être accordé au-delà de la période d engagement restant à courir. La demande de renouvellement doit être faite par l agent, au moins trois mois avant le terme du congé, par lettre recommandée avec accusé de réception. L agent doit solliciter son réemploi, au moins trois mois avant le terme du congé, par lettre recommandée avec accusé de réception. Il est alors réemployé dans les conditions suivantes : S il est apte physiquement, et que les nécessités de services le permettent il est réintégré sur son ancien emploi ; S il ne peut être réaffecté dans son précédent emploi, il bénéficie d une priorité pour occuper un emploi similaire assorti d une rémunération équivalente. Pour les agents en CDD, ces garanties s appliquent uniquement dans le cas où le terme de l engagement est postérieur à la date à laquelle ils peuvent prétendre au bénéfice d un réemploi, qui n est alors prononcé que pour la période restant à courir. Si l agent n a pas fait connaître sa décision dans le délai prescrit (au moins 3 mois avant le terme du congé), il est présumé renoncer à son emploi. Toutefois, l administration doit l informer par lettre recommandée avec demande d avis de réception, sans délai des conséquences de son silence. En l absence de réponse de l agent dans un délai de quinze jours à compter de la réception de ce courrier, il est mis fin de plein droit et sans indemnités, au terme du congé, au contrat de l agent. Fin anticipée du congé à la demande de l agent L agent peut demander, par lettre recommandée avec accusé de réception, qu il soit mis fin au congé avant le terme initialement fixé. Au terme d un préavis de trois mois, l agent est réemployé dans les mêmes conditions que si le réemploi avait été demandé au terme du congé. Toutefois, en cas de motif grave (diminution des revenus du ménage notamment), les conditions de réemploi s appliquent dès réception de la demande de l agent. 5

6 E. Le congé pour événements familiaux Articles 16 et 33 du décret du 15 février Il s agit d un congé accordé si les nécessités de service le permettent. L agent contractuel peut bénéficier sur sa demande, d un congé pour événements familiaux, à l occasion de certains événements familiaux. Il n existe pas de liste des événements concernés (il peut s agir de naissance, décès, mariage ). Ce congé est distinct des autorisations spéciales d absence (ASA) pouvant être également accordés aux agents contractuels si une délibération le prévoit. Le congé pour événement familiaux et les ASA sont donc cumulables. Ce congé est accordé dans la limite de quinze jours par an. Cette durée est fractionnable. Si l agent est sous contrat à durée déterminée, il ne peut être accordé au-delà de la période d engagement restant à courir. F. Le congé pour convenances personnelles Articles 17, 18-1 et 33 du décret du 15 février Il s agit d un congé accordé si les nécessités de service le permettent. L agent contractuel peut bénéficier d un congé pour convenances personnelles, s il est employé en CDI et s il n a pas bénéficié, dans les six ans qui précèdent la demande, d un congé pour création d entreprise ou d un congé pour formation professionnelle d une durée d au moins six mois. L agent peut, durant ce congé, exercer une activité privée lucrative, dans le respect des règles fixées par l article 25 septies et 25 octies de la loi du 26 janvier Ce congé peut être accordé pour une durée maximale de trois ans renouvelable, dans la limite d une durée totale de dix années pour l ensemble des contrats conclus avec les administrations mentionnées à l article 2 de la loi du 13 juillet La demande initiale doit être adressée à l autorité territoriale au moins deux mois avant le début du congé, par lettre recommandée avec accusé de réception. La demande de renouvellement doit être demandée par l agent, au moins trois mois avant le terme du congé, par lettre recommandée avec accusé de réception L agent doit solliciter son réemploi, au moins trois mois avant le terme du congé, par lettre recommandée avec accusé de réception. 6

7 Il est alors réemployé dans les conditions suivantes : S il est apte physiquement, et que les nécessités de services le permettent, il est réintégré sur son ancien emploi ; S il ne peut être réaffecté dans son précédent emploi, il bénéficie d une priorité pour occuper un emploi similaire, assorti d une rémunération équivalente. Ces garanties ne s appliquent pas aux agents recrutés : Dans un emploi fonctionnel par la voie du recrutement direct ; En qualité de collaborateurs de cabinet ; En qualité de collaborateurs de groupes d élus. Si l agent n a pas fait connaître sa décision dans le délai prescrit, il est présumé renoncer à son emploi. L administration doit l informer par écrit, sans délai, des conséquences de son silence. En l absence de réponse de l agent dans un délai de quinze jours à compter de la réception du courrier. Il est mis fin de plein droit et sans indemnité, au terme du congé, au contrat de l agent. Fin anticipée du congé à la demande de l agent L agent peut demander, par lettre recommandée avec accusé de réception, qu il soit mis fin au congé avant le terme initialement fixé. Au terme d un préavis de trois mois, l agent est réemployé dans les mêmes conditions que si le réemploi avait été demandé au terme du congé. Toutefois, en cas de motif grave (diminution des revenus du ménage notamment), les conditions de réemploi s appliquent dès réception de la demande de l agent. NB : la réglementation relative aux agents contractuels a été modifiée par le décret du 29 décembre 2015, avec effet au 1 er janvier 2016 ; les dispositions transitoires suivantes ont été prises : Les congés accordés aux agents en CDD avant le 1 er janvier 2016, ainsi que les renouvellements de ces congés accordés après cette date, restent soumis aux dispositions antérieures du décret du 15 février 1988 ; Les dispositions antérieures demeurent applicables aux agents en cours de congé au 1 er janvier 2016, en ce qui concerne les délais pour formuler une demande de renouvellement ou de réemploi. G. Le congé pour création d entreprise Article 18,18-1 et 33 du décret du 15 février Il s agit d un congé accordé si les nécessités de service le permettent. L agent contractuel peut en bénéficier, sur sa demande pour créer ou reprendre une entreprise industrielle, commerciale, artisanale, ou agricole soit à titre individuel, soit sous forme de société, à condition d en exercer effectivement le contrôle. Ce congé peut être accordé pour une durée d un an renouvelable une fois. Si l agent est en CDD, le congé ne peut être accordé au-delà de la période d engagement restant à courir. La demande doit être faite au moins deux mois à l avance par lettre recommandée avec accusé de réception. Elle doit préciser la date de début du congé, sa durée ainsi que la nature de l activité de l entreprise à créer ou reprendre. La demande de renouvellement doit être demandée par l agent, au moins trois mois avant le terme du congé, par lettre recommandée avec accusé de réception. 7

8 L agent doit solliciter son réemploi, au moins trois mois avant le terme du congé, par lettre recommandée avec accusé de réception. Il est alors réemployé dans les conditions suivantes : S il est apte physiquement, et que les nécessités de services le permettent il est réintégré sur son ancien emploi ; S il ne peut être réaffecté dans son précédent emploi, il bénéficie d une priorité pour occuper un emploi similaire assorti d une rémunération équivalente. Ces garanties ne s appliquent pas aux agents recrutés : Dans un emploi fonctionnel par la voie du recrutement direct ; En qualité de collaborateurs de cabinet ; En qualité de collaborateurs de groupes d élus. Si l agent n a pas fait connaître sa décision dans le délai prescrit, il est présumé renoncer à son emploi. L administration doit l informer par écrit, sans délai, des conséquences de son silence. En l absence de réponse de l agent dans un délai de quinze jours à compter de la réception du courrier, il est mis fin de plein droit et sans indemnités, au terme du congé, au contrat de l agent. Pour les agents sous contrat à durée déterminée, les garanties de réemploi s appliquent uniquement dans le cas où le terme de l engagement est postérieur à la date à laquelle ils peuvent prétendre au bénéfice d un réemploi, qui n est alors prononcé que pour la période restant à courir. Fin anticipée du congé à la demande de l agent L agent peut demander, par lettre recommandée avec accusé de réception, qu il soit mis fin au congé avant le terme initialement fixé. Au terme d un préavis de trois mois, l agent est réemployé dans les mêmes conditions que si le réemploi avait été demandé au terme du congé. Toutefois, en cas de motif grave (diminution des revenus du ménage notamment), les conditions de réemploi s appliquent dès réception de la demande de l agent. NB : la réglementation relative aux agents contractuels a été modifiée par le décret n du 29 décembre 2015, avec effet au 1 er janvier Les dispositions antérieures demeurent applicables aux agents en cours de congé au 1 er janvier 2016, en ce qui concerne les délais pour formuler une demande de renouvellement ou de réemploi. H. Le congé de mobilité Articles 35-2 et 33 du décret du 15 février Il s agit d un congé accordé si les nécessités de service le permettent. L agent contractuel en CDI peut solliciter un congé de mobilité lorsqu il souhaite aller travailler pour un autre employeur. L agent conserve dans ce cas le bénéfice de son CDI qui ne peut être qu une autre personne morale de droit public (collectivité ou administration publique) qui ne peut proposer initialement à l agent qu un CDD. Un autre congé de mobilité, ne peut être accordé que si l agent a repris ses fonctions pendant trois ans au moins. 8

9 Ce congé peut être accordé pour une durée maximale de trois ans, renouvelable, dans la limite totale de six ans. Au moins deux mois avant le terme de son congé, l agent doit demander à son administration d origine, par recommandé avec accusé de réception, soit le renouvellement, soit son réemploi. À défaut, il est présumé, à l issue de la période de congé, renoncer à son emploi, et ne peut prétendre à aucune indemnité à ce titre. L agent, physiquement apte à reprendre ses fonctions à l issue d un congé, est admis s il remplit toujours les conditions requises, à reprendre son emploi dans la mesure où les nécessités du service le permettent. S il ne peut être réaffecté dans son précédent emploi, il bénéficie d une priorité pour occuper un emploi similaire assorti d une rémunération équivalente. I. Le congé en vue de suivre un cycle préparatoire à un concours de la fonction publique ou une période de stage préalable à une titularisation Articles 35-3 et 33 du décret du 15 février L agent contractuel recruté en application de l article 3-3 de la loi du 26 janvier 1984 pour occuper à titre permanent un emploi permanent peut bénéficier d un congé lorsqu il est admis à suivre : Un cycle préparatoire à un concours donnant accès à un emploi de fonctionnaire, à un emploi militaire, de fonctionnaire des assemblées parlementaires ou de magistrat de l ordre judiciaire ou à un emploi de la fonction publique internationale ; Ou Une période probatoire ; Ou Une période de scolarité préalable à une nomination dans l un de ces emplois. Ce congé est accordé pour la durée du cycle préparatoire, du stage et le cas échéant, celle de la scolarité préalable au stage, avec un renouvellement de droit lorsque ces périodes sont prolongées. La titularisation de l agent à l issue du stage entraîne de plein droit la rupture de son contrat sans indemnité ni préavis. Si l agent n est pas admis au concours, à l issue du cycle préparatoire, ou n est pas titularisé à l issue du stage, il est alors réemployé dans les conditions suivantes : S il est apte physiquement, et que les nécessités de services le permettent il est réintégré sur son ancien emploi ; S il ne peut être réaffecté dans son précédent emploi, il bénéficie d une priorité pour occuper un emploi similaire assorti d une rémunération équivalente. Pour les agents en CDD, ces garanties s appliquent uniquement dans le cas où le terme de l engagement est postérieur à la date à laquelle ils peuvent prétendre au bénéfice d un réemploi, qui n est alors prononcé que pour la période restant à courir. 9

10 J. Les congés de formation de cadres et animateurs pour la jeunesse Article 6 du décret du 15 février L agent contractuel âgé de moins de 25 ans peut bénéficier de ce congé pour participer aux activités des organisations de jeunesse et d éducation populaire, des fédérations et de associations sportives et de plein air légalement constituées, destinées à favoriser la préparation, la formation ou le perfectionnement des cadres et animateurs. Ce congé est d une durée de 6 jours ouvrables par an au maximum, pris en une ou deux fois à la demande du bénéficiaire. La durée du congé est assimilée à une période de travail effectif. K. Le congé pour l exercice de fonctions gouvernementales ou d un mandat politique Articles 19, 32 et 33 du décret du 15 février L agent contractuel appelé à exercer les fonctions de membre du gouvernement, député, sénateur ou député européen est placé en congé. Le congé est accordé pour la période d exercice des fonctions ou la durée du mandat. Si l agent est sous contrat à durée déterminée, le congé ne peut être accordé au-delà de la période d engagement restant à courir. L agent parvenu au terme de ses fonctions ou de son mandat est réintégré de plein droit et au besoin en surnombre, sur sa demande, dans l emploi qu il occupait ou dans un emploi analogue assorti d une rémunération identique. La réintégration doit se faire dans les deux mois suivant la date de sa demande. Pour les agents sous contrat à durée déterminée, ces garanties de réemploi s appliquent uniquement dans le cas où le terme de l engagement est postérieur à la date à laquelle ils peuvent prétendre au bénéfice d un réemploi, qui n est alors prononcé que pour la période restant à courir. L. Le congé pour activités dans la réserve Articles 20, 33 et 34 du décret du 15 février Conditions, modalités d octroi, rémunération et durée L agent contractuel est mis en congé avec traitement sur son temps de travail pour la durée d instruction militaire dans les conditions suivantes : 10

11 Pour l accomplissement d une période d activité dans la réserve opérationnelle, l agent est placé : En congé avec traitement, dans la limite de 30 jours cumulés par année civile ; En congé sans traitement, à partir du 31 ème jour sur l année civile. Pour l accomplissement d une période d activité dans la réserve de sécurité civile, l agent est placé : En congé avec traitement, dans la limite de 15 jours cumulés par année civile ; En congé sans traitement, à partir du 16ème jour sur l année civile. Pour l accomplissement d une période d activité dans la réserve sanitaire, l agent est placé sur cette période en congé rémunéré sans limitation de durée. Si l agent est sous contrat à durée déterminée, le congé ne peut être accordé au-delà de la période d engagement restant à courir. L agent physiquement apte à reprendre ses fonctions à l issue d un congé pour activité dans la réserve est admis, s il remplit toujours les conditions requises à reprendre son emploi, dans la mesure où les nécessités du service le permettent. S il ne peut être réaffecté dans son précédent emploi, il bénéficie d une priorité pour occuper un emploi similaire assorti d une rémunération équivalente. Pour les agents sous contrat à déterminée, ces garanties en matière de réemploi s appliquent uniquement dans le cas où le terme de l engagement est postérieur à la date à laquelle ils peuvent prétendre au bénéfice d un réemploi, qui n est alors prononcé que pour la période restant à courir. M. Le congé pour se rendre en outre-mer ou à l étranger pour une adoption Articles 14-1, 33 et 34 du décret du 15 février L agent contractuel peut en bénéficier pour se rendre dans les départements d outre-mer, les collectivités d outre- mer, la Nouvelle-Calédonie ou à l étranger en vue de l adoption d un ou plusieurs enfants, s il est titulaire d un agrément accordé par le président du conseil général. La demande indiquant la date de début et la durée envisagée du congé doit être formulée par lettre recommandée au moins deux semaines avant le départ. Ce congé est accordé pour six semaines au maximum par agrément. Si l agent est en CDD, le congé ne peut être accordé au-delà de la période d engagement restant à courir. L agent qui interrompt ce congé a le droit de reprendre ses fonctions avant la date prévue. 11

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Note d'informations du 15 décembre 2009 LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX Congés annuels Art. 57 loi n 84-53 Décret n 85-1250 I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Nature du congé

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE LE CONGE MALADIE p. 3 à 6 LE CONGE LONGUE MALADIE p. 7 et 8 LE CONGE LONGUE DUREE p. 9 et 10 LE MI-TEMPS THERAPEUTIQUE p. 11 LES CONGES MATERNITE

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

FONCTION PUBLIQUE. A L activité à temps plein ou à temps partiel

FONCTION PUBLIQUE. A L activité à temps plein ou à temps partiel FONCTION PUBLIQUE FICHE 5 - LE DEROULEMENT DE CARRIERE Au préalable, il convient de noter que seuls les fonctionnaires bénéficient d un déroulement de carrière. Ainsi, les agents non-titulaires en contrat

Plus en détail

STATUT LE CONGE PARENTAL

STATUT LE CONGE PARENTAL STATUT LE CONGE PARENTAL Circulaire mise à jour 1 er octobre 2012 Références: - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984

Plus en détail

LES CONGÉS RÉMUNÉRÉS

LES CONGÉS RÉMUNÉRÉS Amiens, le 06 décembre 2013 LE DIRECTEUR ACADEMIQUE des Services de l Education Nationale, directeur des services départementaux de l'éducation nationale de la Somme à Mesdames et Messieurs les enseignants

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale MINISTERE DE LA JUSTICE Le congé de présence parentale Guide du congé de présence parentale des fonctionnaires et des agents non titulaires de la direction de la protection judiciaire Juillet 2007 1 Guide

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale Le congé de présence parentale 1. Définition Ce congé non rémunéré est prévu par l article 60 sexies de la loi du 26 janvier 1984 qui dispose que le congé de présence parentale est accordé au fonctionnaire

Plus en détail

INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER Division des Personnels Septembre 2010 Tableau n 1 : récapitulatif congés de maladie

INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER Division des Personnels Septembre 2010 Tableau n 1 : récapitulatif congés de maladie INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER Division des Personnels Septembre 2010 Tableau n 1 : récapitulatif congés de maladie Nature du Durée Traitement Modalités et Délais Situation Administrative Observations

Plus en détail

Réintégration sur poste Poste protégé pendant la durée du congé. Réintégration sur poste Poste protégé pendant la durée du congé

Réintégration sur poste Poste protégé pendant la durée du congé. Réintégration sur poste Poste protégé pendant la durée du congé TRANSPOSITION AUX MAITRES CONTRACTUELS ET AGREES A TITRE DEFINITIF DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT PRIVES DUREE 1 Congé de maladie ordinaire Durée maximale 12 mois 2 Congé pour accident de service, de

Plus en détail

LA DISPONIBILITE. Disponibilités accordées de droit. 1 CDG 64 Janvier 2011

LA DISPONIBILITE. Disponibilités accordées de droit. 1 CDG 64 Janvier 2011 Fiches statut LA DISPONIBILITE 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr La disponibilité est l une des 6 positions statutaires énumérées par l article

Plus en détail

LE DEROULEMENT DE CARRIERE

LE DEROULEMENT DE CARRIERE LE DEROULEMENT DE CARRIERE Il convient de noter immédiatement que seuls les fonctionnaires bénéficient d un déroulement de carrière. Ainsi, les agents non titulaires en contrat à durée déterminée n ont

Plus en détail

INDEMNISATION DES FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE

INDEMNISATION DES FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE INDEMNISATION DES FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE Extrait du guide prime 2008 de la gazette des Communes Décret n 2001-654 du 19 juillet 2001 (JO du 21 juillet 2001) ; décret n 90-437 du 28 mai 1990,

Plus en détail

1-1 Les aménagements du temps de travail, congés et positions accessibles aux fonctionnaires

1-1 Les aménagements du temps de travail, congés et positions accessibles aux fonctionnaires Fiches statut 1/29/MS Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr LA GESTION DES FONCTIONNAIRES STAGIAIRES Congés temps de travail - positions Le principe de base

Plus en détail

Le congé de solidarité familiale Dispositions applicables aux fonctionnaires et aux agents non titulaires de droit public

Le congé de solidarité familiale Dispositions applicables aux fonctionnaires et aux agents non titulaires de droit public Fiches statut 1/21/AP Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Le congé de solidarité familiale Dispositions applicables aux fonctionnaires et aux agents non

Plus en détail

STATUT LE TEMPS PARTIEL

STATUT LE TEMPS PARTIEL STATUT LE TEMPS PARTIEL Fiche statut 24 août 2012 Références: - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale - Ordonnance n 82-296 du 31

Plus en détail

représentée par Madame Christine LISTL-BIOJOUT

représentée par Madame Christine LISTL-BIOJOUT ACCORD RELATIF A L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES DE LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL CHARENTE-MARITIME DEUX- SEVRES AYANT UN CONJOINT OU UN ENFANT GRAVEMENT MALADE Après négociation entre :

Plus en détail

Intervenants: I. MALFILÂTRE Y. RICORDEL

Intervenants: I. MALFILÂTRE Y. RICORDEL L indisponibilité physique des agents territoriaux Intervenants: I. MALFILÂTRE Y. RICORDEL Textes juridiquesde de référence Loi 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Plus en détail

AGENT TERRITORIAL SPECIALISE de 1 ère classe des ECOLES MATERNELLES (A.T.S.E.M)

AGENT TERRITORIAL SPECIALISE de 1 ère classe des ECOLES MATERNELLES (A.T.S.E.M) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L ARDECHE 187-07204 AUBENAS CEDEX Tél. 04 75 35 68 10 Fax 04 75 35 37 93 E-Mail : concours@cdg07.com Concours sur épreuves AGENT TERRITORIAL SPECIALISE

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

Guide de gestion des carrières des enseignants de l enseignement supérieur Fiche n 14

Guide de gestion des carrières des enseignants de l enseignement supérieur Fiche n 14 Fiche n 14 Disponibilités Référence : décret n 85-986 du 16 septembre 1985 modifié La disponibilité est la position du fonctionnaire qui, hors de son administration, cesse de percevoir son traitement et

Plus en détail

Paris, le 5 février 2013. Le directeur des services académiques de l éducation nationale chargé du 1 er degré

Paris, le 5 février 2013. Le directeur des services académiques de l éducation nationale chargé du 1 er degré MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Paris, le 5 février 2013 Affaire suivie par : Audrey LEDERMANN Chef du bureau DE3 audrey.ledermann@ac-paris.fr

Plus en détail

CADRE D EMPLOIS DES AUXILIAIRES DE SOINS TERRITORIAUX Mise à jour : 19 mars 2012

CADRE D EMPLOIS DES AUXILIAIRES DE SOINS TERRITORIAUX Mise à jour : 19 mars 2012 CADRE D EMPLOIS DES AUXILIAIRES DE SOINS TERRITORIAUX Mise à jour : 19 mars 2012 PRÉSENTATION DU CADRE D EMPLOIS ET PRINCIPALES FONCTIONS 1 PRÉSENTATION DU CADRE D EMPLOIS Le cadre d emplois des auxiliaires

Plus en détail

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Seynod, le 27 juin 2011 Références juridiques : NOTE d INFO n 2011-05 POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux

Plus en détail

FORMATION INITIALE D APPLICATION AVANT RECRUTEMENT, STATUT D ÉLÈVE

FORMATION INITIALE D APPLICATION AVANT RECRUTEMENT, STATUT D ÉLÈVE Circulaire du 22 avril 1996 Dernière mise à jour en 2008 FORMATION INITIALE D APPLICATION AVANT RECRUTEMENT, STATUT D ÉLÈVE Réf. : - Article 45 Loi 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée - Décret 96-270 du

Plus en détail

Objet : Congés et autorisations d absences des enseignants du 1 er degré

Objet : Congés et autorisations d absences des enseignants du 1 er degré Evry, le 15 octobre 2014 L Inspecteur d Académie, Directeur Académique des Services de l Education nationale à Mesdames les Inspectrices et Messieurs les Inspecteurs de l éducation nationale POUR INFORMATION

Plus en détail

1 A un congé annuel dont la durée est définie, sur la base de vingt-cinq jours ouvrés, au prorata des obligations de service hebdomadaires ;

1 A un congé annuel dont la durée est définie, sur la base de vingt-cinq jours ouvrés, au prorata des obligations de service hebdomadaires ; Sous-section 7 : Exercice des fonctions. Article R6152-613 En savoir plus sur cet article... Les praticiens attachés ont droit : 1 A un congé annuel dont la durée est définie, sur la base de vingt-cinq

Plus en détail

ACCORD MOTIF CODE DUREE REGIME REMUNERATION IEN/IA CONGES LIES A NAISSANCE, L ADOPTION OU L ETAT DE SANTE DE L ENFANT

ACCORD MOTIF CODE DUREE REGIME REMUNERATION IEN/IA CONGES LIES A NAISSANCE, L ADOPTION OU L ETAT DE SANTE DE L ENFANT CONGES ACCORD MOTIF CODE DUREE REGIME REMUNERATION PIECES A FOURNIR / CONGES LIES A NAISSANCE, L ADOION OU L ETAT DE SANTE DE L ENFANT OBSERVATIONS Congé maternité C1 * 1er et 2ème enfant : 16 semaines

Plus en détail

Congé de soutien/solidarité familiale

Congé de soutien/solidarité familiale Congé de soutien/solidarité familiale Si un membre de votre famille, handicapé ou dépendant, a besoin de votre présence pour quelques temps, sachez que vous pouvez désormais bénéficier d'un congé spécifique.

Plus en détail

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE L E S S E N T I E L La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours

Plus en détail

Le congé de solidarité familiale est accordé de droit, sur demande écrite du fonctionnaire.

Le congé de solidarité familiale est accordé de droit, sur demande écrite du fonctionnaire. Congé pour solidarité familiale et allocation d accompagnement d une personne en fin de vie pour les fonctionnaires des trois versants de la fonction publique Principe général Le congé de solidarité familiale

Plus en détail

Article 1 de famille. Tout salarié aura droit, sur justification, aux absences exceptionnelles pour circonstances de famille prévues ci-dessous :

Article 1 de famille. Tout salarié aura droit, sur justification, aux absences exceptionnelles pour circonstances de famille prévues ci-dessous : Article 1 de famille Tout salarié aura droit, sur justification, aux absences exceptionnelles pour circonstances de famille prévues ci-dessous : EVENEMENTS Mariage du salarié - sans condition d ancienneté

Plus en détail

DECRET N 74-347 DU 12 AVRIL 1974 fixant le régime spécial applicable aux agents non fonctionnaires de l Etat.

DECRET N 74-347 DU 12 AVRIL 1974 fixant le régime spécial applicable aux agents non fonctionnaires de l Etat. DECRET N 74-347 DU 12 AVRIL 1974 fixant le régime spécial applicable aux agents non fonctionnaires de l Etat. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, Vu la Constitution, notamment en ses articles 37 et 65 ; Vu

Plus en détail

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE «LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE»

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE «LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE» LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE «LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE» INTRODUCTION A.N.I. DU 20 SEPTEMBRE 2003 + LOI DU 7 AVRIL 2004 RELATIFS A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT

Plus en détail

Que faire, je suis. SEECV Jean Roberge Julie Bellemare Hiver 2014

Que faire, je suis. SEECV Jean Roberge Julie Bellemare Hiver 2014 Que faire, je suis malade SEECV Jean Roberge Julie Bellemare Hiver 2014 Plan 1. Définition de quelques concepts 2. Quoi faire quand je suis malade? 3. Banque de congés de maladie personnelle 4. Absences

Plus en détail

CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX En cas de congé pour maladie l agent voit son maintien de rémunération assuré par sa

Plus en détail

Le directeur général du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement,

Le directeur général du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement, Décision n 2014-150 du 13 février 2014 donnant délégation de signature au directeur et à certains agents de la direction territoriale Centre-Est en matière de recrutement et de gestion des membres du corps

Plus en détail

Autorisations constituant un droit

Autorisations constituant un droit Inspection Académique de l Yonne AUTORISATIONS D ABSENCES POUR LES ENSEIGNANTS DU PREMIER DEGRE Liées à des événements familiaux Autorisations constituant un droit MOTIF DUREE REGIME REMUNERATION PIECES

Plus en détail

AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe

AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe Le Parc d Activités du Vinobre 175 Chemin des Traverses CS 70187 07204 LACHAPELLE SOUS AUBENAS 04 75 35 68 10 Fax 04 75 35 37 93 concours@cdg07.com Concours sur titres avec épreuve AUXILIAIRE DE SOINS

Plus en détail

AVENANT n 2 de REVISION à l ACCORD du 26 juin 1998 RELATIF au COMPTE EPARGNE TEMPS

AVENANT n 2 de REVISION à l ACCORD du 26 juin 1998 RELATIF au COMPTE EPARGNE TEMPS Le 6 mai 2002 AVENANT n 2 de REVISION à l ACCORD du 26 juin 1998 RELATIF au COMPTE EPARGNE TEMPS Entre le CREDIT LYONNAIS, représenté par Monsieur Jérôme BRUNEL, Directeur des Relations Humaines et Sociales

Plus en détail

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP REFERENCES : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir

Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir Unité Retraites CDG76 Janvier 2012 La CNRACL Les principaux textes 1 1945 : ordonnance 45-993 du 17 mai 1947 : décret 47-1846 du 19 septembre 1949 : décret 49-1416

Plus en détail

GUIDE DE L AUXILAIRE DE VIE SCOLAIRE

GUIDE DE L AUXILAIRE DE VIE SCOLAIRE LES FONCTIONS Les auxiliaires de vie scolaire exercent dans les écoles primaires et les établissements scolaires publics du second degré la fonction d aide à l accueil et à l intégration des élèves handicapés.

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX PERSONNELS DES CFA GERES PAR DES EPLE

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX PERSONNELS DES CFA GERES PAR DES EPLE DISPOSITIONS APPLICABLES AUX PERSONNELS DES CFA GERES PAR DES EPLE I. DISPOSITIONS GENERALES APPLICABLES AUX PERSONNELS CONTRACTUELS : 1. Cumul d'activités : Page 4 Rectorat Pôle Pédagogique Délégation

Plus en détail

Filière médico-sociale

Filière médico-sociale Filière médico-sociale LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 03/06/201 /2015 Concours d Agent Territorial Spécialisé de 1 re classe des Ecoles Maternelles Textes de référence

Plus en détail

LE CONGÉ DE MALADIE ORDINAIRE

LE CONGÉ DE MALADIE ORDINAIRE indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 2 Agents non titulaires de droit public LE CONGÉ DE MALADIE ORDINAIRE 1. Références, définition et conditions d octroi Références : articles 7, 12, 27

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE RESORPTION DE L EMPLOI PRECAIRE LOI N 2012-347 DU 12 MARS 2012 RELATIVE A L ACCES A L EMPLOI TITULAIRE

LE DISPOSITIF DE RESORPTION DE L EMPLOI PRECAIRE LOI N 2012-347 DU 12 MARS 2012 RELATIVE A L ACCES A L EMPLOI TITULAIRE Réf. : CDG-INFO2012-4/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON et Elodie TRONET : 03.59.56.88.48/23 Date : le 13 mars 2012 N.B. : Suite à la parution du décret 2012-1293 du 22/11/2012 pris pour l application

Plus en détail

CONGES ET ABSENCES. Objet : Congés et autorisation d absences des enseignants du 1 er degré. Evry, le 12 septembre 2006

CONGES ET ABSENCES. Objet : Congés et autorisation d absences des enseignants du 1 er degré. Evry, le 12 septembre 2006 Evry, le 12 septembre 2006 L Inspectrice d Académie Directrice des services départementaux de l éducation nationale Gestion des personnels Enseignants du 1 er degré Diper 1 DIPER1/MLT/SML N 2006-3 Affaire

Plus en détail

Licenciement des agents non titulaires de droit public

Licenciement des agents non titulaires de droit public Licenciement des agents non titulaires de droit public 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 18 juillet

Plus en détail

La mise à disposition

La mise à disposition Fiches statut Positions administratives - Activité La mise à disposition 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée

Plus en détail

Les régimes de protection sociale

Les régimes de protection sociale Les régimes de protection sociale Régime spécial CNRACL Régime général IRCANTEC Stagiaires et titulaires (temps complet ou non complet 28 h hebdomadaires) Stagiaires et titulaires (temps non complet

Plus en détail

CONGÉS MATERNITÉ, PATERNITÉ ET PARENTAL

CONGÉS MATERNITÉ, PATERNITÉ ET PARENTAL CONGÉS MATERNITÉ, PATERNITÉ ET PARENTAL Les droits des fonctionnaires sont différents de ceux des salariés du monde du privé. Nous vous proposons une éclaircie sur les droits des fonctionnaires concernant

Plus en détail

TITRE I - DES CONGES

TITRE I - DES CONGES REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DES LOIS SOCIALES DECRET N 2004-812 Fixant le régime des congés, des permissions et des autorisations

Plus en détail

Réponses sur la Fonction Publique Territoriale Document élaboré par SUD Education 92. L agent est titulaire de son grade pas de son poste.

Réponses sur la Fonction Publique Territoriale Document élaboré par SUD Education 92. L agent est titulaire de son grade pas de son poste. 1 Réponses aux agents SUD EDUCATION Réponses sur la Fonction Publique Territoriale Document élaboré par SUD Education 92 Chapitre 1 : Règles générales Les collectivités locales sont maîtresses de leur

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants CIRCULAIRE CDG90 18/14 CONGE DE MATERNITE : CONDITION D OCTROI ET DUREE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE Vu le code général des collectivités territoriales Vu le code

Plus en détail

LE CONGE ET LA DISPONIBILITE LIES A L ADOPTION

LE CONGE ET LA DISPONIBILITE LIES A L ADOPTION F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LE CONGE ET LA DISPONIBILITE LIES A L ADOPTION L E S S E N T I E L A l occasion de l adoption d un enfant, tout agent territorial peut bénéficier d un congé pour adoption

Plus en détail

C I R C U L A I R E 2.2013 - janvier 2013 COMPOSITION DU DOSSIER INDIVIDUEL DES AGENTS PUBLICS GERE SUR SUPPORT ELECTRONIQUE

C I R C U L A I R E 2.2013 - janvier 2013 COMPOSITION DU DOSSIER INDIVIDUEL DES AGENTS PUBLICS GERE SUR SUPPORT ELECTRONIQUE C I R C U L I R E 2.2013 - janvier 2013 COMPOSITION U OSSIER INIVIUEL ES GENTS PUBLICS GERE SUR SUPPORT ELECTRONIQUE Références : - loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires,

Plus en détail

de l Agent Contractuel et non Titulaire de la Fonction Publique Hospitalière

de l Agent Contractuel et non Titulaire de la Fonction Publique Hospitalière de l Agent Contractuel et non Titulaire de la Fonction Publique Hospitalière Ce fascicule réservé exclusivement aux Contractuels et non Titulaires, est basé sur les différents Décrets, Lois, Circulaires,

Plus en détail

Guide mémento recueil PX4 Autorisations spéciales d absence et congés spéciaux SOMMAIRE

Guide mémento recueil PX4 Autorisations spéciales d absence et congés spéciaux SOMMAIRE Congés - Absences des salariés 1/70 Guide mémento recueil PX4 Autorisations spéciales d absence et congés spéciaux SOMMAIRE CONGES - ABSENCES...4 1 - AUTORISATIONS SPECIALES D'ABSENCE ET CONGES SPECIAUX...4

Plus en détail

Le recteur. Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association

Le recteur. Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association Le recteur à Rectorat Service Division De l Enseignement Privé Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association Rennes,

Plus en détail

I. PRINCIPES GENERAUX BENEFICIAIRES CONDITIONS D ATTRIBUTION MONTANT DU PRÊT MOBILITÉ

I. PRINCIPES GENERAUX BENEFICIAIRES CONDITIONS D ATTRIBUTION MONTANT DU PRÊT MOBILITÉ I. PRINCIPES GENERAUX Le Prêt mobilité est destiné à accompagner l'accès au logement locatif, par l avance de tout ou partie du dépôt de garantie (caution) exigé lors de la conclusion du bail, dans le

Plus en détail

III. Le temps de travail :

III. Le temps de travail : III. Le temps de travail : III.1. L Organisation, l Aménagement et la Réduction du Temps de Travail (OARTT). Un accord national (l OARTT «national») est négocié entre la Direction Générale et les Organisations

Plus en détail

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 9 IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE 1. Références, définition et conditions d octroi Références : article 57-5 de la

Plus en détail

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES»

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES» REFERENCES JURIDIQUES Articles 72 et 73 de la loi 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; Décret 86-68 du 13 janvier 1986 relatif aux positions

Plus en détail

FICHE EMPLOI : LE DETACHEMENT

FICHE EMPLOI : LE DETACHEMENT FICHE EMPLOI : LE DETACHEMENT 1. Définition Textes de référence : Article 14 al.1 et 2 de la loi n 83 634 du 13 juillet 1983 Section II de la loi n 84 53 du 26 janvier 1984 Titre 1 er du décret n 86 68

Plus en détail

CIRCULAIRE N 001 /MFPTLS DU 26 juillet 2005 A DES CONGES

CIRCULAIRE N 001 /MFPTLS DU 26 juillet 2005 A DES CONGES REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------------- MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DES LOIS SOCIALES -------------- CIRCULAIRE N 001 /MFPTLS DU 26 juillet 2005

Plus en détail

FILIERE MEDICO SOCIALE CONCOURS D AGENT SPÉCIALISÉ DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ERE CLASSE

FILIERE MEDICO SOCIALE CONCOURS D AGENT SPÉCIALISÉ DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ERE CLASSE FILIERE MEDICO SOCIALE CONCOURS D AGENT SPÉCIALISÉ DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ERE CLASSE I - Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III - Les conditions d accès... 2 et 3 IV - L organisation

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1213 Date: 12 juillet 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1213 Date: 12 juillet 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction générale de l administration Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau

Plus en détail

0 - PROCEDURE DE RENOUVELLEMENT 1 - DECOMPTE DES CONGES

0 - PROCEDURE DE RENOUVELLEMENT 1 - DECOMPTE DES CONGES Guide Mémento Recueil - PC6 Congés de longue durée pour pensionnés de RENOUVELLEMENT DES CONGES PC 6.2 0 - PROCEDURE DE RENOUVELLEMENT Le fonctionnaire doit adresser une demande de prolongation de congé

Plus en détail

Traitement brut mensuel de début de carrière Indice brut 298 = 1 356.67 (1 er échelon du grade d adjoint territorial du patrimoine de 1 ère classe)

Traitement brut mensuel de début de carrière Indice brut 298 = 1 356.67 (1 er échelon du grade d adjoint territorial du patrimoine de 1 ère classe) 139, Rue Guillaume Fouace CS 12309 50009 SAINT-LO CEDEX 02.33.77.89.00 02.33.57.07.07 mail : cdg50@cdg50.fr site : www.cdg50.fr ADJOINT TERRITORIAL DU PATRIMOINE DE 1EME CLASSE L'EMPLOI Les adjoints territoriaux

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE COLLABORATION SALARIEE A DUREE INDETERMINEE Temps plein

CONTRAT TYPE DE COLLABORATION SALARIEE A DUREE INDETERMINEE Temps plein 180, boulevard Haussmann 75389 PARIS CEDEX 08 NE PAS OUBLIER LA DECLARATION PREALABLE A L EMBAUCHE AUPRES DE L URSSAF (article L.1221-10 du code du travail) CONTRAT TYPE DE COLLABORATION SALARIEE A DUREE

Plus en détail

Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008

Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008 Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008 Les organisations syndicales signataires : CFDT, SNECA-CGC, SUD AtlantiCA TABLE DES MATIERES L ACCORD INDEX TABLE DES MATIERES

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE LE DETACHEMENT

FICHE TECHNIQUE LE DETACHEMENT FICHE TECHNIQUE LE DETACHEMENT Dernière Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE 1. CAS DE DETACHEMENT 2. LES CONDITIONS DU DETACHEMENT 3. LA PROCEDURE DE RECRUTEMENT PAR VOIE DE DETACHEMENT 4. LA SITUATION

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

CONDITIONS DE LEUR RENOUVELLEMENT

CONDITIONS DE LEUR RENOUVELLEMENT Réf. : CDG-INFO2012-5/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON et Elodie TRONET : 03.59.56.88.48/23 Date : le 13 mars 2012 LE RECRUTEMENT DES AGENTS CONTRACTUELS : LES CAS DE RECOURS AU CONTRAT ET

Plus en détail

MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES

MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES LE CONGÉ MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES ET STAGIAIRES, AFFILIÉS OU NON NON CNRACL ) Références : Article 57 2 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984 Décret n 87-602 du 30 juillet 1987 Circulaire

Plus en détail

RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE. CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012

RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE. CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 La réforme de la catégorie B de la fonction publique territoriale a initié un nouvel espace

Plus en détail

LES BASES DU STATUT DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LES BASES DU STATUT DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LES BASES DU STATUT DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Page 1 LA FONCTION PUBLIQUE La fonction publique de l ETAT Loi du 11 janvier 1984 La fonction publique hospitalière Loi du 09 janvier 1986 La fonction

Plus en détail

Volontaire en service civique. Un engagement au service des associations

Volontaire en service civique. Un engagement au service des associations Volontaire en service civique Un engagement au service des associations 2 Service civique : c est quoi? Un engagement volontaire au service de l intérêt général. Les missions de service civique doivent

Plus en détail

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE Instruction n INT/C/02/00190C du 18.10.2002 Arrêté du 9 mars 2009 portant règlement général d emploi de la police nationale La multitude des missions

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du compte épargne temps au ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche et des affaires rurales

Objet : Mise en œuvre du compte épargne temps au ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche et des affaires rurales MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction générale de l administration Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau

Plus en détail

Tableau de correspondance pour les agents en contrat à durée déterminée Présence en mois ou fraction de

Tableau de correspondance pour les agents en contrat à durée déterminée Présence en mois ou fraction de Congés annuels A) GÉNÉRALITÉS : 1) Personnels concernés : - les fonctionnaires titulaires ou agents stagiaires ; - les contractuels au sens du décret n 91-155 du 6 février 1991 ; - les personnels en contrat

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Paris, le 9 juin 2008

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Paris, le 9 juin 2008 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Paris, le 9 juin 2008 Direction générale de l administration et de la fonction publique B9 n 2163 -------- Direction du budget 2BPSS

Plus en détail

TITRE I : LES TITULAIRES TROISIEME PARTIE : LES AUTORISATIONS D ABSENCE

TITRE I : LES TITULAIRES TROISIEME PARTIE : LES AUTORISATIONS D ABSENCE section temps de travail TITRE I : LES TITULAIRES TROISIEME PARTIE : LES AUTORISATIONS D ABSENCE PREMIER CHAPITRE : FACILITES HORAIRES POUR RAISONS Dernière mise à jour : Septembre 2012 TEXTES APPLICABLES

Plus en détail

c) Irréversibilité de la demande La durée de service est réduite au maximum de 6 ans pour : les agents titulaires ayant bénéficié :

c) Irréversibilité de la demande La durée de service est réduite au maximum de 6 ans pour : les agents titulaires ayant bénéficié : Grenoble, le 16 novembre 2006 Rectorat Division des personnels enseignants DIPER E DIR Réf N 06-152 Affaire suivie par : DIPER E Téléphone : Cf.organigramme Télécopie : 04-76-74-75-82 Mél : Ce.dipere @ac-grenoble.fr

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2005-113 DU 25-7-2005

CIRCULAIRE N 2005-113 DU 25-7-2005 CIRCULAIRE N 2005-113 DU 25-7-2005 L article 31 de la loi n 2004-1370 du 20 décembre 2004 de financement de la sécurité sociale pour 2005 a inséré dans le code de la sécurité sociale (CSS), partie législative,

Plus en détail

Monsieur Gauran Michel domicilié : 18, rue Naurouze Quint Fonsegrives 31130 BALMA représentant Force Ouvrière (F.O.)

Monsieur Gauran Michel domicilié : 18, rue Naurouze Quint Fonsegrives 31130 BALMA représentant Force Ouvrière (F.O.) PROTOCOLE D ACCORD SYNDICAL DU 20 AVRIL 1982 RELATIF AUX CONGES PAYES ET ABSENCES DU PERSONNEL DE LA SOCOTEC TRAVAILLANT EN METROPOLE Entre les soussignés :. Monsieur Marcel LE CLAIR, agissant en qualité

Plus en détail

LES CONGES PAYES. Document Stagiaire N M5 S3-3

LES CONGES PAYES. Document Stagiaire N M5 S3-3 LES CONGES PAYES Textes : Article L. 3141 et suivant du Code du Travail. Principe : Tout salarié travaillant en France, quelle que soit sa nationalité, a droit, dès lors qu il en remplit les conditions,

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

Objet : Modalités de remplacement applicables selon la position interruptive d'activité de l'enseignant

Objet : Modalités de remplacement applicables selon la position interruptive d'activité de l'enseignant Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières Bureau de gestion des Personnels Enseignants et des Personnels de la Filière Formation Recherche 78, rue de

Plus en détail

1. Principe et portée

1. Principe et portée Circulaire n 2014/04 du 06/11/2014 La surcote 1. Principe et portée 2. Conditions d ouverture du droit à surcote 3. Détermination du nombre de trimestres de surcote 4. Calcul du coefficient de surcote

Plus en détail

Titularisation d un maître de conférences (MCF)

Titularisation d un maître de conférences (MCF) Fiche n 24 Titularisation d un maître de conférences (MCF) Référence : Décret n 84-431 du 6 juin 1984 modifié (article 32) par le décret n 2009-460 du 23 avril 2009 (article 20) - A l issue du stage d

Plus en détail

ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL de 1 ère classe

ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L ARDECHE CS 70187-07204 LACHAPELLE SOUS AUBENAS CEDEX 04 75 35 68 10 Fax 04 75 35 37 93 concours@cdg07.com Concours sur épreuves et Examen Professionnel

Plus en détail

Articles L423-1 et suivants et D423-1 et suivants du Code de l action sociale et des familles

Articles L423-1 et suivants et D423-1 et suivants du Code de l action sociale et des familles LES ASSISTANTS MATERNELS employés par des particuliers Références : - Convention Collective Nationale de travail des assistants maternels du particulier employeur du 1 er juillet 2004, applicable au 1

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU DON DE JOURS DE REPOS

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU DON DE JOURS DE REPOS ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU DON DE JOURS DE REPOS AUX PARENTS D UN ENFANT GRAVEMENT MALADE Préambule Lors de la négociation de l accord «Nouveau Contrat Social», les Organisations Syndicales ont fait

Plus en détail

Filière médico-sociale

Filière médico-sociale Filière médico-sociale LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 03/06/2015 Concours d Auxiliaire de Soins Territorial de 1 re classe Textes de référence : - Décret n 92-866

Plus en détail

STATUT RECRUTEMENT DES AGENTS NON TITULAIRES

STATUT RECRUTEMENT DES AGENTS NON TITULAIRES STATUT DES AGENTS NON TITULAIRES MODIFICATIONS ISSUES DE LA LOI N 2012-347 DU 12 MARS 2012 Circulaire du 16 mars 2012 Les principales dispositions de la loi n 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l accès

Plus en détail

NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012. LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012. LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012 LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Loi n 2012-347 du 12 mars 2012 Textes de référence : - Loi

Plus en détail

STATUT LE DETACHEMENT Circulaire 15 mars 2012

STATUT LE DETACHEMENT Circulaire 15 mars 2012 STATUT LE DETACHEMENT Circulaire 15 mars 2012 Références: - Vu la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, - La loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée,

Plus en détail

CADRE D EMPLOIS DES INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GENERAUX

CADRE D EMPLOIS DES INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GENERAUX MISE A JOUR DU 1ER JANVIER 2013 CADRE D EMPLOIS DES INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GENERAUX DATE D EFFET : 1 ER JANVIER 2013 TEXTES DE REFERENCE : Article 37 de la loi n 2010-751 du 5 juillet 2010 relative

Plus en détail