LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013"

Transcription

1 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 (Sources : INSEE - DGE, Enquête de Fréquentation Hôtelière ; Gîtes de France, centrales départementales de réservation) P.1 La fréquentation américaine dans les hébergements marchands en Normandie en 2013 P.6 La fréquentation américaine dans les sites et lieux de visite P.7 Le classement des régions - fréquentation américaine dans l hôtellerie LA FRÉQUENTATION AMERICAINE DANS LES HÉBERGEMENTS MARCHANDS EN NORMANDIE EN ème clientèle étrangère en hébergement marchand 3 ème clientèle étrangère dans l hôtellerie 9 ème clientèle étrangère dans les gîtes 6,3% des nuitées étrangères +17% de nuitées américaines en 2013 Fréquentation de la clientèle américaine dans les hébergements marchands et évolution 2013/2012 Arrivées Nuitées Evolution Evolution Hôtellerie ,3% ,0% Gîtes en serv. réservation ,2% ,6% TOTAL ,3% ,9% Durée moyenne de séjour par mode d hébergement, en nuits Hôtellerie 1,8 1,8 1,9 1,8 Gîtes en serv. réservation 8,3 7,7 8,9 8,6 Le retour de la croissance Au cours de la décennie 2000, la fréquentation américaine a connu une nette baisse : le nombre de nuitées a été divisé par près de deux. Depuis 2010, la tendance semble s inverser et les résultats de 2013 confirment ce bel élan. Evolution sur la période de la fréquentation américaine dans l hôtellerie et les gîtes, en nombre de nuitées 2003* * * 2013 Hôtellerie Gîtes en serv. réservation Total

2 Evolution sur la période de la fréquentation américaine dans l hôtellerie, en nombre de nuitées * * * 2013 * Ruptures de série en 2003 (chiffres rétropolés), en 2006 (chiffres non rétropolés) et en 2012 (chiffres rétropolés). Le Calvados reçoit la très large majorité des nuitées américaines Attirés par les plages du Débarquement, les touristes américains viennent en Normandie et séjournent majoritairement dans le Calvados, où ils réalisent près de 70% de leurs nuitées. Répartition de la fréquentation par département, en nombre de nuitées 16% 10% 3% 1% Calvados Manche Seine-Maritime Eure 69% Orne En 2013, les nuitées américaines progressent fortement en Haute-Normandie : +50% dans les deux départements haut-normands. En Basse-Normandie, le Calvados enregistre également une belle progression (+19%) tandis que les résultats sont en baisse dans la Manche et dans l Orne. Calvados Hôtellerie ,8% Gîtes en serv. réservation ,9% Total ,9% Répartition des nuitées par département et évolution 2013/2012 Eure Hôtellerie ,4% Gîtes en serv. réservation ,5% Total ,4% Manche Hôtellerie ,3% Gîtes en serv. réservation ,1% Total ,1% Seine-Maritime Orne Hôtellerie ,9% Gîtes en serv. réservation ,2% Total ,0% Hôtellerie ,0% Gîtes en serv. réservation ,7% Total ,1% 2

3 Principaux lieux de séjours des touristes américains en Normandie, en pourcentage des nuitées hôtelières Zone infra-départementale Etats-Unis Dépt Part des nuitées hôtelières américaines Ensemble des nationalités étrangères Zone infra-départementale Dépt Part des nuitées hôtelières étrangères Bessin-Bocage 14 38,0% Caen Côte de Nacre 14 15,9% Caen-Côte de Nacre 14 14,6% Vallée de la Seine 76 14,7% Côte Fleurie 14 14,1% Côte Fleurie 14 13,8% Vallée de la Seine 76 6,5% Bessin 14 11,4% Baie du Mont-Saint-Michel 50 6,2% Côte d Albâtre 76 11,1% Répartition des nuitées hôtelières de la clientèle américaine par zone infra-départementale 3

4 Les Américains très présents en moyenne saison Les nuitées américaines se répartissent surtout sur la période avril-octobre, avec une forte présence répartie en moyenne saison. Juin et septembre sont les mois les plus fréquentés : ensemble, ils totalisent près d un tiers de la fréquentation annuelle. Nuitées mensuelles dans l hôtellerie Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept. Oct. Nov. Déc. 4

5 BILAN : la clientèle américaine en Les Américains sont de plus en plus présents en Normandie : les résultats de fréquentation dans les hébergements marchands sont en hausse pour la 4 ème année consécutive ; - Les séjours dans le Calvados sont largement plébiscités et près de 40% des nuitées hôtelières sont enregistrées dans le seul secteur du Bessin ; - Les touristes américains sont très présents au cours des mois de juin et septembre. 5

6 LA FRÉQUENTATION AMERICAINE DANS LES SITES ET LIEUX DE VISITE ABBAYE DU MONT-SAINT MICHEL Les Américains, 4 ème clientèle étrangère de l Abbaye du Mont-Saint-Michel Avertissement : En juin et une partie de juillet 2013, aucune opération de comptage n a été effectuée en raison de grèves. Les données détaillées par nationalités étrangères sont sous-estimées par rapport à cette réalité. Les évolutions à la baisse de chacune des clientèles sont donc à utiliser avec précaution. visiteurs 2012 visiteurs 2013 Evolution 2013/2012 Part de la clientèle dans le nombre total de visiteurs étrangers en ,2% 6,6% Evolution du nombre de visiteurs Américains entre 2008 et En 2013, les Américains consolident leur 4 ème rang au classement des clientèles étrangères par leur nombre de visites enregistrées à l Abbaye du Mont-Saint-Michel, derrière les Japonais, les Italiens et les Allemands. Cliquez ici pour accéder directement à la fiche de fréquentation de l Abbaye du Mont-Saint-Michel GIVERNY 1 ère clientèle étrangère à Giverny, en très large majorité visiteurs 2012 visiteurs 2013 Evolution 2013/2012 Part de la clientèle dans le nombre total de visiteurs étrangers en ,6% 35,1% En 2013 comme les années précédentes, les Américains sont la première clientèle étrangère en nombre de visites comptabilisées à Giverny. Représentant plus de 35% de la clientèle étrangère totale du site, les Américains sont 2,5 fois plus nombreux que les Japonais, 2 nd à ce même classement avec environ visiteurs en Cliquez ici pour accéder directement à la fiche de fréquentation du site de Giverny 6

7 LE CLASSEMENT DES RÉGIONS - FRÉQUENTATION AMERICAINE DANS L HÔTELLERIE La Normandie, 4 ème région française avec 2,7% des nuitées américaines enregistrées en France (dans l hôtellerie uniquement) / / 2012 * 2012/ ILE-DE-FRANCE ILE-DE-FRANCE ILE-DE-FRANCE ILE-DE-FRANCE ,4 2 PACA PACA PACA PACA ,0 3 RHONE-ALPES RHONE-ALPES RHONE-ALPES RHONE-ALPES ,1 4 NORMANDIE NORMANDIE NORMANDIE NORMANDIE ,8 5 MIDI-PYRENEES MIDI-PYRENEES MIDI-PYRENEES MIDI-PYRENEES ,3 6 CENTRE CENTRE CENTRE CENTRE ,5 7 AQUITAINE AQUITAINE AQUITAINE AQUITAINE ,4 8 BOURGOGNE ALSACE ALSACE LANGUEDOC-ROUSSILLON ,6 9 LANGUEDOC-ROUSSILLON BOURGOGNE LANGUEDOC-ROUSSILLON ALSACE ,3 10 ALSACE LANGUEDOC-ROUSSILLON BOURGOGNE BOURGOGNE ,4 11 BRETAGNE BRETAGNE BRETAGNE BRETAGNE ,4 12 PAYS DE LA LOIRE PAYS DE LA LOIRE PAYS DE LA LOIRE PAYS DE LA LOIRE ,6 13 CHAMPAGNE-ARDENNE NORD-PAS-DE-CALAIS CHAMPAGNE-ARDENNE NORD-PAS-DE-CALAIS ,0 14 LORRAINE CHAMPAGNE-ARDENNE NORD-PAS-DE-CALAIS CHAMPAGNE-ARDENNE ,6 15 NORD-PAS-DE-CALAIS PICARDIE LORRAINE POITOU-CHARENTES ,1 16 PICARDIE POITOU-CHARENTES POITOU-CHARENTES LORRAINE ,2 17 POITOU-CHARENTES LORRAINE PICARDIE PICARDIE ,9 18 AUVERGNE AUVERGNE AUVERGNE CORSE ,0 19 CORSE CORSE CORSE AUVERGNE ,8 20 FRANCHE-COMTE FRANCHE-COMTE FRANCHE-COMTE FRANCHE-COMTE ,9 21 LIMOUSIN LIMOUSIN LIMOUSIN LIMOUSIN ,1 2013/2012 (%) Total Total Total Total ,34 * La donnée NORMANDIE 2012 est rétropolée, elle n'est donc pas comparable aux années précédentes, mais il est possible de la comparer à Les données des autres régions n'ont pas subi de rétropolation et sont donc toutes comparables entre elles. 7

6 nuitées sur 10 dans la Manche, la plupart dans la Baie du Mont-Saint-Michel.

6 nuitées sur 10 dans la Manche, la plupart dans la Baie du Mont-Saint-Michel. LA CLIENTÈLE JAPONAISE EN 2011 (Sources : INSEE DGCIS, enquête de fréquentation hôtellerie) La fréquentation japonaise dans les hébergements marchands en Normandie en 2011 p.1 Le classement 2008-2011 des

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production Point n 3 Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013 Suivi de la production 1 - L ETAT DES STOCKS DANS LES ORGANISMES... 2 2 - L EVOLUTION DES INSTANCES... 4 2.1. Evolution des instances toutes

Plus en détail

TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS

TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS AQUITAINE POITOU CHARENTES LIMOUSIN 33 BGE Sud Ouest 05 56 87 23 75 bge33@creer.fr www.creer.fr 40 BGE Landes 05 58 06 10 40 contact@tgc40.fr www.bgetecgecoop.com 16, 17,

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

Tableau de bord éolien-photovoltaïque

Tableau de bord éolien-photovoltaïque COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 267 Novembre 211 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Troisième trimestre 211 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Avertissement À partir de ce trimestre,

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

Emploi intérimaire en janvier 2012

Emploi intérimaire en janvier 2012 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS Emploi intérimaire en janvier 2012 7 mars 2012 Principaux résultats Fin janvier 2012, le nombre d intérimaires s établit à 620 100, soit une évolution de -0,2%

Plus en détail

En 2008, les 3 450 000 habitants

En 2008, les 3 450 000 habitants Des habitants des plutôt mobiles... pour des motifs essentiellement personnels Jacques MAURIT (DREAL), Sébastien SEGUIN (Insee) Les habitants des se déplacent davantage à longue distance que la moyenne

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES 1. OBJECTIF DE L'ETAT Les états DAPA ont pour objectif le suivi des charges opérationnelles sur plusieurs années pour les projets de diagnostics et de fouilles. Ils permettent de disposer de prévisions

Plus en détail

BILAN TOURISTIQUE 2010

BILAN TOURISTIQUE 2010 BILAN TOURISTIQUE 21 Office de Tourisme *** de Mont de Marsan I. LES PREMIERS GRANDS INDICATEURS Mars 211 A ) Evolution de la fréquentation par mois A la date du 31 décembre 21, l Office de Tourisme a

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

Le marché des acquéreurs de nationalité étrangère non-résidents en France

Le marché des acquéreurs de nationalité étrangère non-résidents en France Edition 2016 Is it absolutely necessary to print this document? If this is the case, please make sure to print several slides per sheet, double sided and in black & white preferably. Le marché des acquéreurs

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES NOVEMBRE 2014 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES Enquête typologique 2013 Analyses nationale et régionale Sommaire INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014

Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014 Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014 Film France : Statuts et missions Les membres de Film France Le réseau des commissions du film La valorisation

Plus en détail

DUREES DE PRODUCTION DES LOGEMENTS DE L AUTORISATION A L ACHEVEMENT DES TRAVAUX

DUREES DE PRODUCTION DES LOGEMENTS DE L AUTORISATION A L ACHEVEMENT DES TRAVAUX DOSSIER 2 DUREES DE PRODUCTION DES LOGEMENTS DE L AUTORISATION A L ACHEVEMENT DES TRAVAUX Un tiers environ des logements qui ont obtenu un permis de construire en 2000, ont été terminés un an plus tard.

Plus en détail

LE LOGEMENT SOCIAL EN FRANCE

LE LOGEMENT SOCIAL EN FRANCE Les organismes de logement social 1/6 Edition octobre 23 3 1 LE LOGEMENT SOCIAL EN FRANCE QUELQUES DONNEES GENERALES SUR LE LOGEMENT SOCIAL... 2 Le poids du logement social dans le logement... 2 Le financement

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011 PERIODICITE Quotidien N CPPAP 0110 C 86826 PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE de la des Média PRIX DE VENTE 1,00 ABO FRANCE 330,00 CONTACT PUB. M. GRUDLER Christophe TEL 03.89.32.70.00 ABO ETRANGER FAX DATE CONTROLE

Plus en détail

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv.

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv. COMPARAISON DES TAUX FIXES ET DES TAUX VARIABLES ET TAUX MOYEN DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES À L HABITATION À 5 ANS 2 Taux fixes Taux variables Réservé à l usage interne de. TAUX FIXES DES 25 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015

Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015 Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015 Introduction Contexte: Messages adressés à emarque-assistance@ffbb.com, sportive@ffbb.com, et sur des remontées terrain. Après 5 journées d utilisation pour les

Plus en détail

Les Français et la domotique

Les Français et la domotique Titre du document Les Français et la domotique Principaux résultats de la deuxième enquête «HABITANTS, HABITATS & MODES DE VIE» réalisée avec le Credoc en juillet 2014 Conditions de réalisation de l enquête

Plus en détail

Evolution des résidences secondaires entre 1990 et 2006

Evolution des résidences secondaires entre 1990 et 2006 Evolution des entre 1990 et 2006 Page 1/81 Page 2/81 Introduction 5 1 ère partie : Les par région 9 1 - Le nombre et la part de par région en 1999 et 2006 10 2 - Evolution du nombre de par région entre

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME COMPARATIF 2009/2008 II STRUCTURE ET COMPOSITION DES CLIENTELES

OFFICE DE TOURISME COMPARATIF 2009/2008 II STRUCTURE ET COMPOSITION DES CLIENTELES OFFICE DE TOURISME Année 2009 I - ACTIVITE DU SERVICE ACCUEIL ET INFORMATION DE L OFFICE DE TOURISME P. 1 COMPARATIF 2009/2008 II STRUCTURE ET COMPOSITION DES CLIENTELES ORIGINE GEOGRAPHIQUE DE LA CLIENTELE

Plus en détail

Fictions TV françaises

Fictions TV françaises Fictions TV françaises REPARTITION GEOGRAPHIQUE DES TOURNAGES EN 2012 Note méthodologique : Productions concernées : Unitaires et séries TV français (COSIP, ou productions françaises ayant au moins une

Plus en détail

Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux

Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux - Observatoire des sites de stockage VISIOStockage - Stockage à la ferme BASSE ET HAUTE NORMANDIE RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES 2015

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE

TARIFICATION BANCAIRE TARIFICATION BANCAIRE L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux 24 janvier Vivre 2014 Votre Pour ce palmarès 2014, la CLCV et Mieux Vivre Votre Argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février 2014

Plus en détail

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Table ronde Tourisme Durable ROCHEFORT le 4 mai 2010 Muriel LUZU 2 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2012. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2012. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor Z I G U I N C H O R REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Ŕ Un But Ŕ Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2014 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Les Achats Hospitaliers en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions. Une nouvelle étude de marché indispensable pour :

Les Achats Hospitaliers en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions. Une nouvelle étude de marché indispensable pour : Les Achats Hospitaliers en France 2015 Nouvelles tendances et prévisions Mai 2015 La fonction achat des établissements de santé français connaît des bouleversements sans précédent : professionnalisation

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2013 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

DEFENSE MOBILITE - PILOTES REGIONAUX VAE ET ADJOINTS. Pôle ou antenne Défense Mobilité. PDM BORDEAUX Antenne Toulouse. PDM BORDEAUX Antenne Bordeaux

DEFENSE MOBILITE - PILOTES REGIONAUX VAE ET ADJOINTS. Pôle ou antenne Défense Mobilité. PDM BORDEAUX Antenne Toulouse. PDM BORDEAUX Antenne Bordeaux DEFENSE MOBILITE - PILOTES REGIONAUX VAE ET ADJOINTS PR VAE Adresse mail Intradef POITOU CHARENTE LIMOUSIN MIDI PYRENNES PAMIERS Antenne Toulouse Antenne Bordeaux PR VAE 05 34 01 98 29 ADJOINT PR VAE PDM

Plus en détail

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP)

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) TOUT SAVOIR SUR LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CFP? Les agents de la Fonction

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

B administratifs Secrétaires Administratifs Contrôleurs des Transports Terrestres Contrôleurs des Affaires Maritimes

B administratifs Secrétaires Administratifs Contrôleurs des Transports Terrestres Contrôleurs des Affaires Maritimes Périmètre B administratifs Secrétaires Administratifs Contrôleurs des Transports Terrestres Contrôleurs des Affaires Maritimes Type de services Adm centrale DREAL DDI/DEAL Autres Total SA 642 1 005 3 226

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix résistent toujours «Dans un marché immobilier pourtant grippé, les prix résistent toujours en ce mois de Novembre. Avec un indice qui ne progresse

Plus en détail

LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 2015. ( Mai à Septembre )

LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 2015. ( Mai à Septembre ) LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 215 ( Mai à Septembre )! Légère progression des trafics passagers estivaux en 215 avec 5 483 181 passagers à l arrivée et au départ de Corse ( hors

Plus en détail

ENQUETE DE FREQUENTATION GITES RURAUX LABELLISES «GITES DE FRANCE» ALPES DE HAUTE-PROVENCE

ENQUETE DE FREQUENTATION GITES RURAUX LABELLISES «GITES DE FRANCE» ALPES DE HAUTE-PROVENCE ENQUETE DE FREQUENTATION GITES RURAUX LABELLISES «GITES DE FRANCE» ALPES DE HAUTE-PROVENCE n 7 février 2012 (juin à septembre) Plus de 117 000 nuitées ont été réalisées dans les gîtes ruraux labellisés

Plus en détail

(commune de PREMILHAT 03410)

(commune de PREMILHAT 03410) (commune de PREMILHAT 03410) ACCÈS AU SITE DE L ETANG DE SAULT Lien vers Google map google map Lien vers VIAMICHELIN : calcul d itinéraire via michelin NATATION LES PARCOURS Le départ sera donné sur la

Plus en détail

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011 STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province Octobre 2011 PRINCIPAUX CHIFFRES 4 121 visiteurs cette année +50% par rapport à 2010 +18% par rapport à 2009 +4% inscriptions

Plus en détail

Organisation de l aide au développement de la Région Centre vers le Burkina. Efficience de cette aide sur l axe Koupéla-Tenkodogo-Bittou

Organisation de l aide au développement de la Région Centre vers le Burkina. Efficience de cette aide sur l axe Koupéla-Tenkodogo-Bittou - Le Burkina Faso «pré carré» des ONG selon G.ENÉE - Pourtant le DSONG ne recensait en 2003 que 353 ONG - Première estimation de Centraider : environ 100 acteurs en Région Centre - Rapport de Cités Unies

Plus en détail

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyse réalisée sur la base des données des services de réservation des ADRT Aisne-Oise-Somme

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 29 novembre 2013 SERVICE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 1- Marché des logements neufs : nouvelle baisse des ventes et des mises en vente au 3 ème trimestre 2013 Après

Plus en détail

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André Tableau de bord Année 2012 Office de Tourisme Pléneuf Val André SOMMAIRE I. Offre touristique de Pléneuf Val André a) Nombre d établissements actifs par activité et capacité d hébergement P. 3 b) Estimation

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale

LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire des "enjeux

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance et formation continue)

Plus en détail

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 -

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 - La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région - Juillet 2010 - Votre besoin en Capital Vous êtes dirigeant (ou futur dirigeant) d entreprise et vous souhaitez : Créer ou

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 MSA ILE DE FRANCE

ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 MSA ILE DE FRANCE ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 Le projet «Déclaration Sociale Nominative»(DSN) Le projet «Déclaration Sociale Nominative»(DSN) Un projet national

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime SAINT-DENIS-D OLERON SYNTHESE âgés, à majorité retraités

Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime SAINT-DENIS-D OLERON SYNTHESE âgés, à majorité retraités Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime Commune de SAINT-DENIS-D OLERON Enquête menée en 2013 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime SOMMAIRE

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

LES OBJECTIFS DU PAT

LES OBJECTIFS DU PAT LES OBJECTIFS DU PAT Le PAT s inscrit dans le cadre des axes de développement approuvés par l assemblée générale fédérale pour l olympiade 2012/2016. Il est le moyen de mettre en synergie l ensemble des

Plus en détail

Fonds Européens Structurels et d Investissement (FESI)

Fonds Européens Structurels et d Investissement (FESI) Ce document est cofinancé par l Union européenne. L Europe s engage en France avec le fonds européen de développement régional. Fonds Européens Structurels et d Investissement (FESI) 15 octobre 2015 1

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques 1,0 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques 1,0 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 Dares Analyses JUILLET 2010 N 043 publication la direction l'animation la recherche, étu et statistiques LES TENSIONS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL au premier 2010 Au premier 2010, l indicateur tension sur

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

Baromètre SPANC Observatoire EPARCO-CSA

Baromètre SPANC Observatoire EPARCO-CSA Baromètre SPANC Observatoire EPARCO-CSA Avec le soutien de l Office International de l Eau Contexte et objectifs Un contexte d évolution des lois et réglementations qui impose un diagnostic global du parc

Plus en détail

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE FLASH SUR LA THÉMATIQUE DE LA DOULEUR

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE FLASH SUR LA THÉMATIQUE DE LA DOULEUR RÉSULTATS DE L ENQUÊTE FLASH SUR LA THÉMATIQUE DE LA DOULEUR 1 Profil des répondants et provenance des réponses Nombre de répondants au 20 décembre 2013 : 1 277 établissements et services. Taux de réponse

Plus en détail

Postes ouverts dans services régionaux de l'alimentation (SRAL) des directions régionales de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt

Postes ouverts dans services régionaux de l'alimentation (SRAL) des directions régionales de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Page 1 of 14 Postes ouverts dans services régionaux de l'alimentation (SRAL) des directions régionales de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Retour note de service Dans les régions où des

Plus en détail

SOMMAIRE. Commune de LA TREMBLADE. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime. Fiche d identité p.2. Fréquentation p.

SOMMAIRE. Commune de LA TREMBLADE. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime. Fiche d identité p.2. Fréquentation p. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime Commune de LA TREMBLADE Enquête menée en 2013 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime SOMMAIRE Fiche d

Plus en détail

Résultats clés de l enquête. Majoritairement résidents permanents en Ile-de-France

Résultats clés de l enquête. Majoritairement résidents permanents en Ile-de-France Résultats de l enquête 2014 sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime PAYS D AUNIS Enquête menée en 2014 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime Enquête

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire en Alsace

L Economie Sociale et Solidaire en Alsace L Economie Sociale et Solidaire en Chiffres - clés Juillet 2012 Le contexte régional 2 LE CONTEXTE REGIONAL Le périmètre - L ESS est un secteur transversal qui regroupe les entreprises partageant un certain

Plus en détail

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas Taxe d Apprentissage Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours Présentation : DPMA CLOUET Thomas Définition Impôt versé par les entreprises afin de financer le

Plus en détail

www.interieur.gouv.fr

www.interieur.gouv.fr www.interieur.gouv.fr Sommaire PREAMBULE 2 LES CATEGORIES DE PERMIS PREMIERE PARTIE 3 LES CANDIDATS ENREGISTRES EN PREFECTURE DEUXIEME PARTIE 8 LES EPREUVES THEORIQUES GENERALES TROISIEME PARTIE 13 LES

Plus en détail

Chiffres-clés de la création et la reprise d entreprises en 2013

Chiffres-clés de la création et la reprise d entreprises en 2013 Chiffres-clés de la création et la reprise d entreprises en 2013 Laure BERTHELEMY Juillet 2014 1 Partie 1 : Chiffres-clés de la création et de la reprise d entreprises en 2013 Source CCI de Touraine-OE2T

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN NOVEMBRE 2015

MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN NOVEMBRE 2015 MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN NOVEMBRE 2015 Un marché des logements autorisés renouant enfin avec une très légère croissance sur 12 mois glissants (+ 0,3 %) et en forte progression

Plus en détail

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco LETTRE DU CENTRE N 188 Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco Le centre de formation et des expertises métiers organise, en lien avec la direction du Produit Retraite, un

Plus en détail

Synthèse des Régions. 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer

Synthèse des Régions. 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer Synthèse des Régions 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer Présentation des Soins Palliatifs dans les Régions Hétérogénéité en fonction du territoire : Géographie,

Plus en détail

Levées de capitaux. 22 février 2012. Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1. www.afic data.

Levées de capitaux. 22 février 2012. Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1. www.afic data. Levées de capitaux par les FCPI et FIP créés en 2011 22 février 2012 Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1 Contexte et Méthodologie Contexte : L

Plus en détail

Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés. En 2010, les chefs d exploitation ou coexploitants de moins de 40

Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés. En 2010, les chefs d exploitation ou coexploitants de moins de 40 Agreste Picardie - - n 42 Agreste n 42 - juillet 2012 Picardie Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés Même s ils sont moins nombreux qu en 2000, les jeunes agriculteurs de moins

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Réunion d information destinée aux porteurs de projets Midi-Pyrénéens 19 Juin 2015 Hôtel de Région Midi-Pyrénées

Réunion d information destinée aux porteurs de projets Midi-Pyrénéens 19 Juin 2015 Hôtel de Région Midi-Pyrénées EUROPEAN REGIONAL DEVELOPMENT FUND Réunion d information destinée aux porteurs de projets Midi-Pyrénéens 19 Juin 2015 Hôtel de Région Midi-Pyrénées 2. INTERREG EUROPE Zone éligible - UE 28 - Norvège -

Plus en détail

Résultats clés de l enquête. Majoritairement résidents permanents en Ile-de-France et en Poitou-Charentes

Résultats clés de l enquête. Majoritairement résidents permanents en Ile-de-France et en Poitou-Charentes Résultats de l enquête 2014 sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime Communauté d Agglomération SAINTES Enquête menée en 2014 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime

Plus en détail

Le tourisme d affaires en Languedoc-Roussillon

Le tourisme d affaires en Languedoc-Roussillon Le tourisme d affaires en Languedoc-Roussillon Données 2007 Etat des lieux France - Source Coach Omnium. Evolution des dépenses des entreprises en France 8,0% 6,0% 6,0% 4,8% 4,5% 4,0% 2,0% 2,8% 2,3% 1,6%

Plus en détail

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France ANNEXE Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises Code Rome Domaine professionnel 32321 Informaticien d'étude (dont chef de projet) Ile de France 29 métiers 32321 Informaticien d'étude

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

Projet VISIOStockage

Projet VISIOStockage 1 Projet VISIOStockage Observatoire des sites de stockage Outil d observation des capacités de stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Auvergne/ RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES

Plus en détail

ESPACE FTP - PRESENTATION

ESPACE FTP - PRESENTATION ESPACE FTP - PRESENTATION 1. Description 2. Déposer, gérer et retirer des documents via le logiciel de transfert FTP profil ARS 3. Télécharger uniquement des documents via son navigateur Internet profil

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com

Plus en détail

Accès Raccordement d ERDF

Accès Raccordement d ERDF Direction Raccordements Accès Raccordement d ERDF Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.2.1 Nombre de pages : 13 Résumé Ce document décrit le rôle : - des Accueils Raccordement Électricité (ARÉ)

Plus en détail

Modalités Significations Modalités Significations. AP Appartement MA Maison AT Antenne téléphone ME Maison exceptionnelle AU Autoroute MP

Modalités Significations Modalités Significations. AP Appartement MA Maison AT Antenne téléphone ME Maison exceptionnelle AU Autoroute MP Avertissement Les éléments présentés dans cette fiche se basent sur des croisements statistiques et les connaissances actuelles du pôle Foncier et stratégies foncières. Si les informations présentées vous

Plus en détail

BELFORT TOURISME. Note de conjoncture BILAN DE La saison touristique hiver 2011/ 2012

BELFORT TOURISME. Note de conjoncture BILAN DE La saison touristique hiver 2011/ 2012 BELFORT TOURISME Note de conjoncture BILAN DE La saison touristique hiver 2011/ 2012 1 CONJONCTURE TOURISTIQUE HIVER 2011/2012 : LA TENDANCE EN FRANCHE-COMTE La tendance globale : un bilan très positif

Plus en détail

OBJECTIF. Recenser les machines existantes Recenser les problèmes des utilisateurs Recenser les attentes des mécaniciens

OBJECTIF. Recenser les machines existantes Recenser les problèmes des utilisateurs Recenser les attentes des mécaniciens Le comité de pilotage du Réseau des Mécaniciens du CNRS a mis en place un groupe de travail pour réaliser une enquête sur les procédés de fabrication par méthode additive. OBJECTIF Recenser les machines

Plus en détail

Résultats de l'enquête sur l'évolution. du championnat par équipes

Résultats de l'enquête sur l'évolution. du championnat par équipes Résultats de l'enquête sur l'évolution du championnat par équipes Réalisée par le Groupe Evolution dirigé par Francis Czyzyk Avis des ligues et des comités 355 clubs (9,6%) 18 comités (17,3%) 5 ligues

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs.

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs. Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs. www.destinationcanada.com Novembre Volume 11, numéro 11 Points saillants En novembre, les

Plus en détail

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide COMMUNIQUE DE PRESSE Paris le novembre Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide Principaux enseignements : - Avec millions d euros levés et fonds créés en et, les

Plus en détail

Réunion régionale de concertation. Guadeloupe, 22 et 23 octobre 2013

Réunion régionale de concertation. Guadeloupe, 22 et 23 octobre 2013 Réunion régionale de concertation Guadeloupe, 22 et 23 octobre 2013 Sommaire Qui sommes-nous? Où trouver des informations? Quel calendrier de mise en œuvre? Comment va fonctionner la filière? Quel scénario

Plus en détail

ESPACE FTP Guide d utilisation

ESPACE FTP Guide d utilisation ESPACE FTP Guide d utilisation Introduction 1 ère Connexion Connexion rapide Ergonomie du logiciel Navigation Transfert Groupes d accès Suppression Accès partenaires Annexe : installation Filezilla 1 ESPACE

Plus en détail