IFSIC - Université de Rennes 1. Développement de nouvelles fonctionnalités sur le projet esup-helpdesk Rapport de stage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IFSIC - Université de Rennes 1. Développement de nouvelles fonctionnalités sur le projet esup-helpdesk Rapport de stage"

Transcription

1 IFSIC - Université de Rennes 1 Développement de nouvelles fonctionnalités sur le projet esup-helpdesk Rapport de stage 29 août 2005 Julien LE THUAUT IUP MIAGE 3eme année

2

3 Je tiens à commencer ce rapport par quelques mots afin de remercier M. Pascal Aubry, pour m avoir aidé à intégrer le projet esup-helpdesk, pour son accueil et le soutien qu il m a apporté tout au long du stage. J aimerais également remercier M.Philippe Leclerc, mon maître de stage, qui m a placé sur ce projet, mais aussi Alexandre Boisseau, Baptiste Coquelle et Sébastien Gaudin ainsi que toute l équipe des Admins de l IFSIC pour avoir été présents quand j avais besoin d aide ou de renseignements.

4 Sommaire Introduction 6 1 Présentation du stage Présentation de l IRISA Description L Atelier et le service AMI Contexte du stage Présentation de l IFSIC Description de l environnement de travail Technologies utilisées Présentation uportal Les espaces numériques de travail (ENT) Le consortium ESUP-Portail uportal Présentation esup-helpdesk Description Fonctionnement Concepts Les langages utilisés (Java, XML, XSL,...) Java, Hibernate XML, XSLT Travail effectué Réduction de la verbosité des pages Assignement d un ticket à un gestionnaire Création d un ticket Ajout de sujets prédéfinis dans les catégories Création d une visibilité intermédiaire pour les tickets Développement d un outil de recherche dans un annuaire LDAP Le protocole LDAP Mise en place de la recherche Utilisation de la recherche LDAP

5 SOMMAIRE SOMMAIRE 4 Ce que m a apporté ce stage Connaissances techniques Méthodes de travail en équipe Développement d une application d envergure Réflexion sur l ergonomie d un logiciel Conclusion 27 Résumé / Abstract 28 A Annexes 29 A.1 Journal - Travail effectué A.2 Captures d écrans A.3 Historique - Changelog A.4 Documentation utilisateur Helpdesk - Les modèles de tickets A.5 Exemple de configuration pour la recherche LDAP Table des figures 46 Bibliographie 47 5

6 Introduction Dans le cadre de ma formation IUP MIAGE à l IFSIC de Rennes, je dois effectuer un stage d une durée de treize semaines minimum en entreprise. Ce stage se déroule du 17 mai au 27 août. Il a pour but la validation des méthodes et des connaissances acquises durant les deux années passées à l IUP. Ce stage s est déroulé à Rennes au sein de l Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires (IRISA), pôle de recherche public regroupant environ 530 personnes et dont L INRIA, le CNRS, l Université de Rennes 1 et l INSA de Rennes sont des partenaires. Depuis quelques années, l université de Rennes 1 propose un environnement numérique de travail (ENT) accessible de l extérieur par les étudiants, les enseignants et permettant l accès à de multiples fonctionnalités appelés "canaux". Un de ces canaux, l outil de suivi des demandes nommé "helpdesk", est développé par l IFSIC. Cet outil utilisé maintenant dans plusieurs autres universités, intéresse fortement l IRISA. Il est apparu qu avant la mise en production un certain nombre de points devaient être réglés. Le but de ce stage est d ajouter de nouvelles fonctionnalités au helpdesk afin de satisfaire les besoins propres à l IRISA, mais aussi d améliorer l ergonomie de l outil existant. Ce rapport rédigé à la fin du stage est divisé en quatre parties principales. Premièrement il décrit succinctement le stage (IRISA, IFSIC). La seconde partie quant à elle, présente d une part l environnement numérique de travail et d autre part le helpdesk. Le travail accompli durant ce stage est développé point par point dans une troisième partie. Enfin, la quatrième et dernière partie est une description de ce que m a apporté ce stage. 6

7 Partie 1 Présentation du stage 1.1 Présentation de l IRISA Description L Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires (Irisa), est un pôle de recherche public regroupant environ 530 personnes dont 205 chercheurs ou enseignants chercheurs, 175 chercheurs en thèse, 90 ingénieurs, techniciens, administratifs et de nombreux collaborateurs contractuels ou invités internationaux pour des séjours de plus courte durée. L INRIA, le CNRS, l université de Rennes 1 et l INSA de Rennes sont partenaires au sein de cette unité mixte de recherche. Les recherches se déroulent au sein d une trentaine d équipes de recherche autour de quatre grands thèmes scientifiques : les réseaux et systèmes informatiques les langages de programmation et la conception logicielle le traitement de données Signal-Texte-Son-Images et des connaissances la réalité virtuelle la robotique la modélisation du Vivant (en imagerie médicale, en bio-informatique) la modélisation, la simulation et l optimisation de systèmes complexes Ces thèmes génériques se déclinent dans de nombreux domaines applicatifs, source de collaborations interdisciplinaires avec d autres acteurs tant du monde académique qu industriel. Les missions essentielles sont d une part d entreprendre des recherches fondamentales et appliquées visant à l excellence scientifique et leur visibilité au travers de publications et d échanges internationaux, d autre part d effectuer des transferts et valorisation auprès de partenaires - PME-PMI régionales ou structure de Recherche et Développement de grands groupes industriels mondiaux - assurant ainsi, à tous les niveaux, une diffusion des connaissances et du savoir-faire. En complément, le laboratoire s investit actuellement fortement dans la démarche d incubation d entreprises lancée tant par l INRIA que par la technopole Rennes-Atalante. 7

8 1.1 Présentation de l IRISA Présentation du stage Aujourd hui, l IRISA est une unité mixte de recherche (UMR 6074) regroupant des équipes de deux établissements de recherche - le CNRS et l INRIA - et deux établissements d enseignement supérieur - l université de Rennes 1 et l INSA de Rennes L Atelier et le service AMI La mise en œuvre de la politique informatique de l IRISA est menée par une fédération de trois services, l Atelier, et permet d assurer la cohérence : avec la politique nationale des moyens informatiques de l INRIA, des politiques d acquisition et de maintenance de l ensemble des moyens informatiques garantissant à la fois les meilleures conditions financières et les mêmes stratégies de maintenance, de l architecture informatique et du système d information de l IRISA, des recommandations de la CUMI (Commission des Utilisateurs des Moyens Informatiques. L Atelier remplit plusieurs missions telles que, le support des moyens informatiques et généraux, la gestion des services généraux, la gestion et l administration des moyens informatiques, des actions prospectives, et le soutien aux différents projets et services. L organigramme 1.1 p.8 décrit la structure de l Atelier. On peut voir qu il se compose de trois services principaux : GTI 1, ASCII 2 et AMI. Fig. 1.1 Organigramme de l Atelier 1 Service Général et Technique de l IRISA 2 Service Applications SCIentifiques et transfert Industriel 8

9 1.2 Contexte du stage Présentation du stage Le déroulement de mon stage s est effectué plus précisément au sein du service AMI (Administration des Moyens Informatiques) dans la mesure où mon maître de stage y travaille. Les missions générales de ce service sont la gestion et l administration du réseau local et des connexions vers l extérieur, des systèmes d exploitation, des espaces de fichiers, de la sécurité et de la sûreté de fonctionnement du système d information. Dans le cadre de l ouverture vers le monde des micro-ordinateurs, un accent particulier est mis sur l interopérabilité et la coopération entre les différents environnements (Unix, Windows,...). De plus, le service des moyens informatiques a en charge l installation et la mise à disposition des outils logiciels de production de documents, de communications électroniques, des outils pour l informatique de gestion et d infocentre, la gestion du contenu et des serveurs d information W3 interne et externe. L accent est particulièrement mis sur le support aux utilisateurs. 1.2 Contexte du stage Le service AMI souhaitant améliorer le service de support qu il rend aux utilisateurs, participe au développement d un système de "helpdesk" (suivi de demandes). Ce développement fait partie du projet ESUP-Portail (Environnement de numérique travail) d accès intégré aux services pour les étudiants et le personnel de l enseignement supérieur, voir section p.11). Une version a été présentée à l IRISA et il est apparu qu avant la mise en production un certain nombre de points devaient être réglés : Amélioration de l ergonomie de l outil Ajout de nouvelles fonctionnalités L objectif du stage est donc l implémentation des spécifications concernant les deux points ci-dessus. 1.3 Présentation de l IFSIC Bien qu étant stagiaire à l IRISA, mon stage s est déroulé à l IFSIC (Institut de Formation Supérieure en Informatique et Communication), au sein de l Atelier des administrateurs. En effet, le helpdesk existant a été développé par Pascal Aubry, ingénieur de recherches au sein de l équipe des administrateurs de l IFSIC. 1.4 Description de l environnement de travail J ai été accueilli à l Atelier dès le début de mon stage. Un poste de travail confié par l IRISA a été mis à ma disposition dans un bureau personnel. Cette machine (PC équipé de Windows XP, Pentium IV, 1024Mo de RAM, écran 21 pouces, connexion au réseau local et à Internet,...), m a permis de réalisé le travail demandé dans des conditions plus 9

10 1.4 Description de l environnement de travail Présentation du stage que satisfaisantes. Pour le développement JAVA, j ai utilisé le logiciel Eclipse[5] auquel différents plugins ont été rajoutés : XmlBuddy : pour l édition des fichiers XML et XSLT RessourceBundleEditor : pour l édition des fichiers de propriétés LogWatcher : pour visionner les fichiers *.log générés par le helpdesk lors du débogage Ce stage s est donc déroulé dans des conditions optimales, de plus, le personnel de l Atelier s est toujours montré disponible en cas de besoin. Dans la partie suivante, les sections 2.1 p.11 et 2.2 p.13, précisent et décrivent les technologies utilisées par ce projet et que j ai découvert au cours de ce stage. 10

11 Partie 2 Technologies utilisées 2.1 Présentation uportal Il est intéressant de décrire le projet uportal pour mieux comprendre ce qu il est véritablement. Il s agit de développer un environnement de travail numérique permettant l accès à différents services, sources d informations et ressources numériques Les espaces numériques de travail (ENT) Un ENT désigne un dispositif global fournissant à un usager un point d accès à travers les réseaux à l ensemble des ressources et des services numériques en rapport avec son activité. L ENT est un point d entrée pour accéder au système d information de l établissement. Dans le supérieur, l établissement d enseignement constitue l espace numérique de travail du point de vue de l utilisateur. L espace numérique de travail s adresse ainsi à l ensemble des usagers, élèves, étudiants, enseignants, personnels administratifs et techniques. Cela ne signifie pas que les services et ressources sont exclusivement fournis par l établissement : l espace numérique de travail doit au contraire favoriser leur mutualisation, au niveau inter-établissement, avec les partenaires publics et privés, en France, en Europe et au niveau international. L espace numérique de travail n offre en lui-même qu un nombre restreint de services de base. Son rôle principal est d intégrer les services et de les présenter aux utilisateurs de manière cohérente, unifiée, personnalisée, et personnalisable. L application esup-helpdek est un service entrant dans ce cadre Le consortium ESUP-Portail Présentation La raison d être du consortium ESUP-Portail[2] est de former un regroupement universitaire afin de mutualiser leurs efforts autour de l informatique. ESUP-Portail propose des moyens et des compétences informatiques à l ensemble de la communauté universitaire 11

12 2.1 Présentation uportal Technologies utilisées française. Par ailleurs, elle possède et met en place des relations avec d autres communautés universitaires (américaines, québécoise,...). description L objectif du consortium ESUP-Portail est de développer un environnement de travail numérique permettant l accès à différents services, sources d informations et ressources numériques.cet environnement doit être accessible à tous les acteurs universitaires, c est à dire les étudiants, les enseignants-chercheurs et les personnels administratifs et techniques, ceci quelque soit leur emplacement géographique et le matériel mis à leur disposition. Ce dispositif facilitera en particulier l activité de tous les usagers de l université en mettant en oeuvre les technologies du Web pour regrouper l ensemble des services et des informations. Il devra permettre pour chaque utilisateur, la personnalisation de son environnement de travail, assurer un accès sécurisé aux services et offrir une authentification unique s appuyant entre autres sur les annuaires LDAP et les certificats (SSO, Single Sign On). Cet environnement de travail sera organisé à partir d un socle technologique permettant une parfaite intégration de composants logiciels, et proposera un générateur de «bureau virtuel» qui fournira un point d accès unique à l ensemble des informations et applications de l établissement et aux applications externes. Le socle technologique utilisé par ESUP- Portail est uportal.il contiendra les briques assurant l accès aux applications métier mises en place dans les universités (comptabilité, scolarité, GRH, enseignement à distance, gestion documentaire, etc.).il s agira d une offre qui utilise des technologies standard (J2EE, XML, Webservices) avec une maîtrise de la plate forme utilisée (développement universitaire) et de l intégration avec le système d information de l établissement et des organismes associés (administratif, pédagogique, documentaire). Le projet permet en complément des contenus d informations locaux et régionaux, la mutualisation de contenus sur un plan national et européen uportal Présentation uportal[1] est un projet du consortium JA-SIG, groupement d intérêts Java. C est un portail auquel on vient ajouter des canaux ; ces canaux représentant des applications. uportal peut alors être vu comme un gestionnaire de fenêtres. Il intègre l authentification de l usager connecté et une gestion de la personnalisation. Le produit est open source et très paramétrable. Les canaux Un canal uportal représente une application développée pour être intégrée au portail. Le cycle de vie du canal est géré par uportal, c est à dire qu il va créer une instance du 12

13 2.2 Présentation esup-helpdesk Technologies utilisées canal au besoin, lui communiquer les informations requises sous formes de paramètres et détruire l instance lorsqu il ne sera plus utilisé. L authentification au niveau du canal est elle aussi gérée par le contexte de sécurité intégré à uportal. Une fois la première connexion validée, on reste authentifié tant que dure la session, le portail suivant ici le principe du SSO (Sigle Sign On). Fig. 2.1 Architecture logicielle de uportal Pour développer un canal, il suffit de respecter quelques règles simples à mettre en œuvre. En effet, il faut créer une nouvelle classe implémentant une interface Java spécifique et propriétaire à uportal. Cette classe contient donc la logique applicative de l application. Ensuite, ce canal devra, suivant l état de l automate applicatif, produire du XML. Ces données XML seront ensuite transformées par uportal pour générer l affichage. L architecture logicielle de uportal est représentée sur la figure 2.1 p Présentation esup-helpdesk Description Esup-Helpdesk[3] est un canal uportal qui fournit aux administrateurs réseau, une solution complète et intégrée pour l aide aux utilisateurs et le suivi des demandes. Le canal 13

14 2.3 Les langages utilisés (Java, XML, XSL,...) Technologies utilisées helpdesk a été premièrement développé par Pascal Aubry pour l IFSIC en Il fait maintenant partie du logiciel ESUP-Portail depuis qu il a été transformé en canal uportal en 2004 et est maintenant utilisable par des institutions possédant plusieurs services. Cet outil est actuellement utilisé par de nombreuses institutions, dont les suivantes : l Université de Rennes 1 l Université de Nancy 1 l Université de Nancy 2 l Université de Bretagne Occidentale IRISA ENSAI 1 Mais il est également testé ou suivi par : les Universités de Valenciennes, Limoges, Pau, Genève, Perpignan, Paris 1, Bordeaux 1, Bretagne Sud, Artois l IUFM de Bretagne l AUF Fonctionnement Esup-Helpdesk permet : Aux utilisateurs de saisir leurs demandes à travers une interface Web, et ainsi de les entrer dans une base de données sous forme de tickets ; Aux utilisateurs d intervenir sur leurs tickets (ajout d informations pouvant aider à la résolution, clôture) ; Aux administrateurs d intervenir sur les tickets des utilisateurs (informations, demandes supplémentaires, clôture) Concepts 2.3 Les langages utilisés (Java, XML, XSL,...) Le développement des applications sous uportal implique l utilisation de nombreux outils. Notamment, il convient d utiliser le langage Java que nous allons présenter rapidement dans le paragraphe suivant Java, Hibernate Java est un langage objet permettant le développement d applications complètes s appuyant sur les structures de données classiques (tableaux, fichiers) et utilisant abondamment l allocation dynamique de mémoire pour créer des objets en mémoire. La notion de structure (ensemble de données de types éventuellement différents ou enregistrements) est 1 Ecole Nationale de la Statistique et de l analyse de l information 2 Agence Universitaire de la Francophonie 14

15 2.3 Les langages utilisés (Java, XML, XSL,...) Technologies utilisées remplacée par la notion de classe au sens de la programmation objet. Le langage Java définit également une interface graphique (GUI : Graphical User Interface) facilitant le développement d applications interactives et permettant à l utilisateur de «piloter» son programme dans un ordre non imposé par le logiciel. Le langage est également connu pour son interactivité sur le Web facilitant l insertions dans les pages Web, au milieu d images et de textes, de programmes interactifs appelés «applets». Pour des raisons de sécurité, ces applets sont contrôlés et souvent limités dans leur interaction avec le système d exploitation de l ordinateur sur lequel elles se déroulent : limitation des accès aux fichiers locaux ou aux appels systèmes de la machine. Un programme Java est portable dans la mesure où il peut s exécuter sur des ordinateurs fonctionnant sous différents systèmes d exploitation. Les programmes écrits en Pascal ou en langage C sont aussi portables, à condition de compiler le code source sur le même type de machine que celle où le programme doit être installé et exécuté. Java est portable d une plate-forme (matériel et système d exploitation) à une autre sans compilation. Le compilateur produit un langage intermédiaire appelé «bytecode» qui est interprété sur les différentes machines. Il suffit alors de communiquer ce bytecode et de disposer d un interpréteur de bytecode pour lancer l exécution d un programme Java. Les navigateurs du Web intègrent un interpréteur de bytecode qui leur permet d exécuter des programmes «applets» Java. Cette portabilité est possible grâce à une normalisation indépendante de la plate-forme : les entiers par exemple ont toujours la même longueur (en nombre d octets) en Java quel que soit l ordinateur, ce qui n est pas le cas pour les langages C ou C++. Les programmes en Java ont l extension.java, et le bytecode généré a l extension.class. Il est possible d écrire soit même les classes qui seront ensuite exposées au code métier mais c est souvent fastidieux ou même maladroit à réaliser. Il vaut donc mieux utiliser un framework 3 spécialisé dans cette tâche. Le framework Hibernate (voir fig.2.2 p.16) est utilisé dans ce projet pour gérer la couche d accès aux données. Celle-ci permet d interfacer le code métier avec une source de données. L intérêt est de pouvoir changer de base de données en n ayant besoin de ne modifier que la couche d accès. Ce type de technologie peut être appelé framework de mapping objet-relationnel ou de persistance objet des données. En effet, la couche applicative voit les données comme des classes dont le contenu reste en mémoire même après la fin d exécution du programme. D où persistance objet des données. De plus, le lien entre les classes exposées et la source physique des données (souvent une base de données relationnelle) est définie par un fichier XML. D où mapping objet-relationnel XML, XSLT XML (Extensible Markup Language ou langage de balisage extensible) est un standard du W3C (World Wide Web Consortium) qui sert de base pour créer des langages balisés 3 Bibliothèque de classes fournissant une ossature générale pour le développement d une application dans un domaine particulier 15

16 2.3 Les langages utilisés (Java, XML, XSL,...) Technologies utilisées Fig. 2.2 Le Framework Hibernate 16

17 2.3 Les langages utilisés (Java, XML, XSL,...) Technologies utilisées spécialisés ; c est un «méta langage». Il est suffisamment général pour que les langages basés sur XML, appelés aussi dialectes XML, puissent être utilisés pour décrire toutes sortes de données et de textes. Il s agit donc partiellement d un format de données. Comme on peut le voir sur la figure 2.1 p.13, la communication entre uportal et ses canaux se fait par des flux XML. Pour chacun des états de l automate, le helpdesk génère un flux XML contenant les données à afficher, les valeurs des formulaires, les variables de session,... Ce flux XML va être transformé grâce à un langage de transformation, XSLT (extended Stylesheet Language Transformations). Ainsi, le XML est transformé en HTML, affichable par les navigateurs Internet. 17

18 Partie 3 Travail effectué Comme je l ai précédemment expliqué, j ai été positionné sur le helpdesk par l IRISA, avec pour mission d implémenter certaines fonctionnalités manquantes et d effectuer certaines améliorations nécessaires au passage en production à l IRISA. Les actions que j ai du effectuer durant ce stage m avaient été présentées sous la forme de propositions, lancées sur la liste de diffusion des développeurs du helpdesk. Ces propositions, au nombre de cinq, ont été les principales activités durant ce stage, cependant, de nouvelles tâches sont venues s y ajouter. Voici le planning qui a été établi durant les premières semaines de stage : Semaines Tâche à effectuer 1 Immersion dans l entreprise, mise en place de l environnement de travail, prise en main de l outil 2 Etude du système d aide par fenêtres po-pups 3 et 4 Modification de l étape d assignation des gestionnaires, Réduction du nombre d étapes pour la saisie d un ticket 5 à 7 Ajout d une étape dans le processus d ajout d un ticket permettant de choisir des sujets types prédéfinis 8 Etude et intégration du canal Annuaire 9 à 10 Ajout d une catégorie de ticket : "Privé mais sujet visible" 11 à 12 Correction bugs, tests, rédaction rapport, programmation de la recherche LDAP 13 Installation du helpdesk à l IRISA Les sections suivantes présentent en détail le travail effectué, les difficultés rencontrées et l état d avancement de travail pour chacune des tâches présentes dans le planning ci-dessus. 18

19 3.1 Réduction de la verbosité des pages Travail effectué 3.1 Réduction de la verbosité des pages Une remarque qui avait été faite lors des présentations du helpdesk à l IRISA concernait la verbosité des pages. En effet, les différentes paragraphes explicatifs présents sur les pages de l application peuvent perturber, voir même, repousser l utilisateur. Il est difficile de bien cerner les parties importantes d une page de formulaires si cette page est trop remplie. Ici, le texte présent initialement pour aider l utilisateur, peut avoir l effet contraire, c est-à-dire surcharger la page et masquer les points importants des formulaires. Afin de remédier à ce problème tout en conservant la possibilité d aider les utilisateurs ne connaissant pas l application, il a été décidé qu un système de fenêtres pop-up d aide serait mis en place. Ce système était déjà créé quand je suis arrivé. Tous les textes explicatifs qui alourdissaient les pages ont été remplacés par une icone. Un clic sur cette icône, ouvre une fenêtre indépendante, affichant une aide pour l utilisateur. Mon premier travail a été d étudier ce système afin de voir s il était possible d insérer du HTML dans ces pop-ups, afin de formater les explications et ainsi les rendre plus explicites. Fig. 3.1 Système d aide par pop-up Cette première approche m a permis d une part de prendre en main l environnement de développement (Eclipse, uportal,...), mais surtout de comprendre comment fonctionnait l application (Génération des pages, transformations XSLT,...). 3.2 Modification du processus d assignement d un ticket à un gestionnaire Lorsqu un ticket est créé, il doit être pris en charge par un gestionnaire. Cette assignation peut être faite automatiquement par l application ou alors manuellement par un autre gestionnaire. 19

20 3.3 Création d un ticket Travail effectué L application proposait d abord d effectuer un choix parmi les catégories puis, une fois la catégorie choisie, une nouvelle page affichait une liste des gestionnaires appartenant à cette catégorie. Le choix dans des listes posait problème dans le cas où il y avait un grand nombre de gestionnaire dans la catégorie. En effet la page pouvait être très longue, rendant ainsi le choix plus fastidieux pour l utilisateur. Mon deuxième travail durant ce stage a donc été de simplifier cette étape. Les listes HTML n étant pas pratiques, j ai choisi d utiliser des listes déroulantes. Leur utilisation est intuitive et cela allège les pages. J ai également regroupé les deux étapes de sélection sur la même page. La première liste sert a choisir la catégorie, et un choix dans cette liste entraîne la modification du contenu de la liste des gestionnaire automatiquement. La page de ce processus d assignation d un gestionnaire à un ticket à donc été nettement allégée, et le nombre d étape réduit. Ces modifications, qui aurait été très simples à implémenter s il ne s agissait que de simple HTML, m ont permis de bien saisir comment générer les pages dynamiquement, et surtout de voir pour la première fois comment fonctionnaient les relations entre l application et la base de données. J ai aussi pu apprendre comment étaient traités les paramètres CGI dans les formulaires. 3.3 Amélioration de l enchaînement des étapes lors de la création d un ticket Dans la version de l application au début de mon stage, le processus d entrée d un ticket se faisait en 5 étapes : 1. Choix du service 2. Choix de la catégorie 3. Entrée du label et du message du ticket 4. Renseignement des propriétés du ticket (Visibilité, priorité,...) 5. Récapitulatif et validation Le nombre d étapes était donc jugé trop grand et la présentation des formulaires devait être repensé. En effet, les services ainsi que les catégories étaient tous listés sur la page. Ceci posait problème dans les institutions possédant un grand nombre de services, car les listes augmentaient considérablement la taille des pages. Ceci avait pour conséquence de compliquer le choix des utilisateurs mais aussi de décaler les boutons de navigation hors de la partie visible de l écran. Dans une première étape, j ai repensé le fonctionnement de l automate. L application utilise maintenant 3 étapes pour l entrée d un ticket. J ai ensuite amélioré l affichage des formulaires en utilisant des listes déroulantes, en alignant les éléments de formulaires puis en créant des templates d affichage pour conserver une certaine homogénéité entre les différents états. 20

21 3.4 Ajout de sujets prédéfinis dans les catégories Travail effectué Fig. 3.2 Création d un ticket : étape 1 La figure 3.2 p.21 illustre la première étape de l entrée d un ticket telle que je l ai modifiée. La liste déroulante des catégories se met à jour automatiquement en fonction du service choisi. 3.4 Ajout de sujets prédéfinis dans les catégories Afin de permettre aux gestionnaires de mieux répondre aux demandes des utilisateurs, il faut pousser l utilisateur à préciser ses problèmes. Il a également été remarqué par les gestionnaires utilisant le helpdesk, que des sujets de tickets revenaient souvent (Panne d une imprimante, PC en panne,...). J ai donc modifié l application afin qu elle propose un niveau supplémentaire lors de l entrée d un ticket. 1. Choix du service 2. Choix de la catégorie 3. Choix d un sujet prédéfini Pour gérer ces modèles de ticket, j ai ajouté à l interface un éditeur de sujets prédéfinis. Les gestionnaires peuvent dorénavant créer des sujets types au niveau des catégories. Il est possible de prédéfinir le label, le message et la priorité du ticket. Les utilisateurs qui choisissent un sujet prédéfini lors de la création d un ticket, se voient par conséquent proposer un label, un message et une priorité (voir figure 3.3 p.22). Un exemple complet est proposé en annexe, il a été rédigé en tant que documentation pour les gestionnaires et explique comment utiliser ce nouveau concept (voir A.3 p.40). 3.5 Création d une visibilité intermédiaire entre privée et publique pour les tickets Les tickets créés ont une visibilité par défaut. Si la configuration du helpdesk le permet, cette visibilité peut être modifiée par l utilisateur lors de la création du ticket. Un choix doit être effectué entre les trois niveaux de visibilité suivants : DEFAULT : La visibilité par défaut de la configuration sera appliquée (PUBLIC ou PRIVATE) 21

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple!

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple! Une gestion effective et puissante des tickets en interne comme en externe! HelpDesk 3.4 www.artologik.com Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours

Plus en détail

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple!

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple! Une gestion effective et puissante des tickets en interne comme en externe! HelpDesk 3.4 www.artologik.com Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Introduction à Windows Workflow Foundation

Introduction à Windows Workflow Foundation Introduction à Windows Workflow Foundation Version 1.1 Auteur : Mathieu HOLLEBECQ Co-auteur : James RAVAILLE http://blogs.dotnet-france.com/jamesr 2 Introduction à Windows Workflow Foundation [07/01/2009]

Plus en détail

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT Conseil de l Europe Service des Technologies de l Information ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT DOSSIER D UTILISATEUR 1/33 Sommaire 1. Présentation de SharePoint... 3 1.1. Connexion... 4 2. Les listes...

Plus en détail

CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR)

CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR) CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR) 1 Correction d un bug (interaction développeur/testeur) Sommaire Avertissement...2 Aperçu...3 1. Résolution du problème...4 Triage et affectation de

Plus en détail

Documentation utilisateur FReg.NET

Documentation utilisateur FReg.NET Epitech Documentation utilisateur FReg.NET Document réservé aux utilisateurs souhaitant comprendre rapidement le fonctionnement du logiciel FReg.NET Lago_a, schehl_c, narcis_m, clique_x, tran-p_n 5/14/2010

Plus en détail

Manuel d'utilisation. Ticket Center Manuel d'utilisation. Ticket Center 2: 1.0 1.1. 17 mai 2013. AdNovum Informatik AG. Mis en circulation

Manuel d'utilisation. Ticket Center Manuel d'utilisation. Ticket Center 2: 1.0 1.1. 17 mai 2013. AdNovum Informatik AG. Mis en circulation Manuel d'utilisation DESCRIPTION: Ticket Center Manuel d'utilisation RELEASE: Ticket Center 2: 1.0 VERSION DE DOCUMENT: 1.1 DATE: 17 mai 2013 AUTEURS: AdNovum Informatik AG STATUT: Mis en circulation AdNovum

Plus en détail

Mise en place d une gestion d un fond d images pour le service d un community manager

Mise en place d une gestion d un fond d images pour le service d un community manager Projet Informatique Mise en place d une gestion d un fond d images pour le service d un community manager Projet réalisé avec Filemaker Pro 12 Projet informatique présenté en vue d obtenir la LICENCE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Zotero, un outil de gestion de bibliographies. Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris

Zotero, un outil de gestion de bibliographies. Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris Zotero, un outil de gestion de bibliographies Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris 1 Sommaire Introduction Collecte Organisation Citation Synchronisation Sauvegarde

Plus en détail

Activités professionnelle N 2

Activités professionnelle N 2 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2012 2013 BELDJELLALIA Farid Activités professionnelle N 2 NATURE DE L'ACTIVITE CONTEXTE OBJECTIFS LIEU DE REALISATION Technicien assistance

Plus en détail

Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire)

Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire) Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire) Qu'est-ce qu'une liste de diffusion? Les listes de diffusion permettent à des personnes d un même groupe ou partageant un même centre d intérêt

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10 Dossier Technique Page 1/10 Sommaire : 1. REPONSE TECHNIQUE A LA DEMANDE 3 1.1. Prise en compte de la dernière version de phpcas 3 1.2. Gestion de la connexion à GRR 3 1.2.1. Récupération des attributs

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

C2 ATOM Guide de démarrage

C2 ATOM Guide de démarrage C2 ATOM Guide de démarrage Créé par : C2 Innovations Version : 1.0 Dernière modification : 30/03/2015 FOURNISSEUR DE SOLUTIONS COMPLÈTES DE GESTION DE SERVICES FOURNISSEUR DE SOLUTIONS COMPLÈTES DE GESTION

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur

CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur 1. Introduction Le modèle CMS Le modèle des «Content Management Systems» proposé par MUM est un type particulier de sites web dynamiques, ayant comme avantage

Plus en détail

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2014 LANDPARK ACTIVE DIRECTORY /OPENLDAP INDISPENSABLE POUR INTÉGRER AUTOMATIQUEMENT TOUS

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATEUR BIEN DÉMARRER AVEC WISEMBLY

GUIDE ADMINISTRATEUR BIEN DÉMARRER AVEC WISEMBLY GUIDE ADMINISTRATEUR BIEN DÉMARRER AVEC WISEMBLY SOMMAIRE PREPARER. Accéder à Wisembly. Création d un Wiz. Présentation de l interface 5. Création de contenu 6 - Les Documents 6 - Les Votes 7 - Le Questionnaire

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé :

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé : Contexte PPE GSB CR Le laboratoire est issu de la fusion entre le géant américain Galaxy et le conglomérat Swiss Bourdin. Cette fusion a eu pour but de moderniser l activité de visite médicale et de réaliser

Plus en détail

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Karine Pasquier 6 mai 2011 HEG, Genève 1 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 Qu est-ce que c est... 3 1.2 A quoi ça sert pour la veille?... 3 1.3 Netvibes

Plus en détail

FORMATION. Téléprocédures de demande de formation, autorisation d absence, déclaration de frais de déplacement et commande de documentation

FORMATION. Téléprocédures de demande de formation, autorisation d absence, déclaration de frais de déplacement et commande de documentation FORMATION Téléprocédures de demande de formation, autorisation d absence, déclaration de frais de déplacement et commande de documentation 1. Introduction 1.1. Objet du document Ce guide ne se substitue

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique Section Technopédagogie Août 2007 1. QU EST CE QUE WSS? «Un site WSS SharePoint est un site Web représentant un espace de collaboration et un lieu de stockage

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM. Guideutilisateur SugarCRMPro

SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM. Guideutilisateur SugarCRMPro SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM Guideutilisateur SugarCRMPro Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 æetat du document : Revu æemetteur/rédacteur

Plus en détail

Administration de votre site web

Administration de votre site web Administration de votre site web WordPress Date de révision : 11/12/2012 1 Mestres All Dev, tous droits réservés, reproduction interdite. Sommaire Connexion... 3 Gestion des articles... 4 Créer un article...

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr

arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr 4 arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr Auteur du document : Esri France Version de la documentation : 1.2 Date de dernière mise à jour : 26/02/2015 Sommaire

Plus en détail

HELPDESK IMAGINLAB GUIDE UTILISATION POUR IMAGINEURS. : Guide HelpDesk pour les Imagineurs-v1.2.docx. Date : 2013-07-24

HELPDESK IMAGINLAB GUIDE UTILISATION POUR IMAGINEURS. : Guide HelpDesk pour les Imagineurs-v1.2.docx. Date : 2013-07-24 HELPDESK IMAGINLAB GUIDE UTILISATION POUR IMAGINEURS Fichier : Guide HelpDesk pour les Imagineurs-v1.2.docx Date : 2013-07-24 Rédacteurs : Helpdesk ImaginLab FICHE D'EVOLUTION Edition Date Auteur Action

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Fiche Technique. MAJ le 27/03/2012. Lorsque vous activez l Assistance à distance Windows, vous pouvez effectuer les opérations suivantes :

Fiche Technique. MAJ le 27/03/2012. Lorsque vous activez l Assistance à distance Windows, vous pouvez effectuer les opérations suivantes : Présentation du problème MAJ le 27/03/2012 Lorsque vous activez l Assistance à distance Windows, vous pouvez effectuer les opérations suivantes : Vous pouvez obtenir de l aide au moyen de l Assistance

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

CHAPITRE 1 PREMIERS PAS. Créer un premier projet... 17 Écrire un programme... 18 Compiler, exécuter... 20 Mieux comprendre... 22

CHAPITRE 1 PREMIERS PAS. Créer un premier projet... 17 Écrire un programme... 18 Compiler, exécuter... 20 Mieux comprendre... 22 CHAPITRE 1 PREMIERS PAS Créer un premier projet... 17 Écrire un programme... 18 Compiler, exécuter... 20 Mieux comprendre... 22 15 1.1. Créer un premier projet Pour commencer, lancez Visual Basic Express.

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

Manuel du revendeur. version 2.0-r1

Manuel du revendeur. version 2.0-r1 Manuel du revendeur version 2.0-r1 Table des matières 1 Explication des termes 3 2 Sections du tableau d administration dédié au revendeur 3 3 Généralités 4 3.1 Aperçu............................... 4

Plus en détail

Université Rennes 2 Haute Bretagne

Université Rennes 2 Haute Bretagne Université Rennes 2 Haute Bretagne Environnement Numérique de Travail Formation pour la mise en place de l application «Esup-Helpdesk» pour le CRI (demande d assistance informatique ) Centre de Ressources

Plus en détail

1 - Se connecter au Cartable en ligne

1 - Se connecter au Cartable en ligne Le Cartable en ligne est un Environnement Numérique de Travail (E.N.T.) dont la vocation est de fournir un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs,

Plus en détail

SUGARCRM MODULE RAPPORTS

SUGARCRM MODULE RAPPORTS SUGARCRM MODULE RAPPORTS Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_Module_Rapports_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 Etat du document : En cours de rédaction Emetteur/Rédacteur

Plus en détail

Ticket Center Quick Start

Ticket Center Quick Start AdNovum Informatik AG. mai 13 2 A quoi sert le? En entrant tous vos messages d erreur, demandes et propositions concernant le logiciel dans le, vous nous aidez à classer et gérer les informations de manière

Plus en détail

INTERCONNEXION ENT / BCDI / E - SIDOC

INTERCONNEXION ENT / BCDI / E - SIDOC 19/11/2012 e-sidoc et OpenENT INTERCONNEXION ENT / BCDI / E - SIDOC Documentation sur les procédures à suivre pour mettre en place l authentification unique entre e-sidoc et les ENT des collectivités disposant

Plus en détail

Comment accéder à d Internet Explorer

Comment accéder à d Internet Explorer Comment accéder à d Pour ouvrir l application, vous n avez qu à doublecliquer sur l icône de celle-ci : ou vous pouvez encore allez le chercher par le raccourci dans la barre des tâches : Lorsque l application

Plus en détail

Démarrage des solutions Yourcegid On Demand avec Citrix

Démarrage des solutions Yourcegid On Demand avec Citrix Démarrage des solutions Yourcegid On Demand avec Citrix NT-YCOD-2.4-06/2013 1. Table des matières 1. Table des matières 2 2. Préambule 3 3. Installation des postes clients 4 4. Paramétrage du client Citrix

Plus en détail

www.lafamily.ch en 16 différences

www.lafamily.ch en 16 différences Cas d étude no 3 www.lafamily.ch en 16 différences juin 2003 Le mandat réalisé avec QuickSite de transformation du site existant de Lafamily.ch, centre globale d information pour les familles, à été de

Plus en détail

CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF

CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF SOMMAIRE Sommaire... 2 Un espace de travail collaboratif, pourquoi faire?... 3 Créer votre espace collaboratif... 4 Ajouter des membres... 6 Utiliser

Plus en détail

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth Projet de cryptographie Algorithme de cryptage de type Bluetooth Le but de ce projet est de créer une application qui crypte et décrypte des fichiers en utilisant le principe de cryptage du Bluetooth.

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

creer_construire_projet_owb_1.1.0.doc Document de référence : «Open Workbench User Guide r1.1.6 2007» (http://www.openworkbench.

creer_construire_projet_owb_1.1.0.doc Document de référence : «Open Workbench User Guide r1.1.6 2007» (http://www.openworkbench. 1/11 Auteur : Jacques Barzic (contact@jacques.barzic.fr) Sommaire Page 1 - Créer un projet 2/11 1.1 Généralités 1.2 Création d un nouveau projet 2 - Créer des ressources 3/11 2.1 Généralités sur les ressources

Plus en détail

Quoi de neuf dans Optymo 5.0

Quoi de neuf dans Optymo 5.0 Quoi de neuf dans Optymo 5.0 Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, les textes en caractères

Plus en détail

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes Portail du Consommateur Guide d utilisation Du dépôt de requêtes Sommaire 1. CONNEXION A L APPLICATION DE GESTION DES REQUETES :... 3 2. INSCRIPTION AU DEPOT DE REQUETE :... 4 3. DEPOT D UNE NOUVELLE REQUETE

Plus en détail

Maîtrisez votre Navigateur

Maîtrisez votre Navigateur Qu est-ce que Surfer ou Naviguer sur Internet? C est l action, à l aide d un navigateur internet, de suivre les liens hypertexte qui relient les pages Web les unes aux autres. La navigation Web C est une

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

Scolastance. Comment se connecter? http://www.scolastance.com/entea/lycjulesverne

Scolastance. Comment se connecter? http://www.scolastance.com/entea/lycjulesverne Scolastance Le rôle de L ENT Grâce à l ENT du Lycée des Métiers Jules VERNE, vous pourrez : Retrouver votre emploi du temps et vos agendas. Réserver une salle ou du matériel. Gérer vos groupes d élèves

Plus en détail

PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE

PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE Table des matières 1) Un serveur TSE, c est quoi?... 1 2) Prérequis technique... 1 3) Comment louer un serveur?... 1 4) Ou acheter des licences?...

Plus en détail

ALICO MAILDOC. Sommaire

ALICO MAILDOC. Sommaire 2 Sommaire 1 Page d accueil 3 1.1 Connexion à votre espace privé 3 1.1.1 Vous disposez déjà de vos codes d accès 3 1.1.2 Votre compte n est pas encore créé 3 2 Espace privé 4 2.1 Page d accueil de votre

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

Guide d installation et d utilisation du composant Geoportail pour le CMS Joomla

Guide d installation et d utilisation du composant Geoportail pour le CMS Joomla Annexe I Par Tristan Roche Pour l IGN Guide d installation et d utilisation du composant Geoportail pour le CMS Joomla i Sommaire Composant Geoportalapi... iii Installation :... iii Paramétrage :... v

Plus en détail

INTERCONNEXION ENT / BCDI / E - SIDOC

INTERCONNEXION ENT / BCDI / E - SIDOC 06/05/2013 e-sidoc et l ENT Libre INTERCONNEXION ENT / BCDI / E - SIDOC Documentation sur les procédures à suivre pour mettre en place l authentification unique entre e-sidoc et les ENT des collectivités

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

1 - Se connecter au Cartable en ligne

1 - Se connecter au Cartable en ligne Le Cartable en ligne est un Environnement numérique de travail (ENT) dont la vocation est de proposer un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs,

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION EstimAction Nom d utilisateur : Mot de passe : Microsoft SQL Server Express Edition Adresse de la base de données : Nom d utilisateur

Plus en détail

Présentation rapide Fonctionnement de l ENT et services offerts Membres du personnel

Présentation rapide Fonctionnement de l ENT et services offerts Membres du personnel Un Environnement Numérique de Travail (ENT) pour un accès à des informations et des services personnalisés et personnalisables. Sommaire Qu est-ce que l ENT?... 1 Comment accéder à l ENT?... 1 Comment

Plus en détail

Espace Numérique de Travail (ENT)

Espace Numérique de Travail (ENT) Espace Numérique de Travail (ENT) (http://ent.univcasa.ma) Qu est ce que c est l ENT? Définition et objectifs Services offerts et futurs Comment j utilise mon ENT? Accéder à mon espace ENT Obtenir mon

Plus en détail

Avast! Enterprise Administration Console. Guide d installation

Avast! Enterprise Administration Console. Guide d installation Avast! Enterprise Administration Console Guide d installation Comment installer Configurations requises: AVAST! ENTERPRISE ADMINISTRATION SERVER Windows XP ou version ultérieure. Windows Server 2003 ou

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

Portail des communes Guide Référent ville

Portail des communes Guide Référent ville Portail des communes Guide Référent ville Services aux communes Introduction Vous êtes Référent pour votre commune et venez de recevoir vos identifiants de connexion à l ENT école. Ce document va vous

Plus en détail

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade SOMMAIRE 1 Introduction...2 1.1 Vue d ensemble...2 1.2 Configuration recommandée...2 2 Guide d installation...3 2.1 Sélection du répertoire d installation de l

Plus en détail

7DEOHGHVPDWLqUHV. ,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 ,167$//$7,21 87,/,6$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH ,QVWDOODWLRQGH3$3$66 /DQFHPHQWGH3$3$66

7DEOHGHVPDWLqUHV. ,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 ,167$//$7,21 87,/,6$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH ,QVWDOODWLRQGH3$3$66 /DQFHPHQWGH3$3$66 7DEOHGHVPDWLqUHV,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 $9$17'(&200(1&(5,167$//$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH,QVWDOODWLRQGH3$3$66 87,/,6$7,21 /DQFHPHQWGH3$3$66 3DUWLFXODULWpVGH&WUO3DVV 3DUDPpWUDJHGH&WUO3DVV

Plus en détail

Pas besoin d être informaticien pour s en servir et le configurer.

Pas besoin d être informaticien pour s en servir et le configurer. Vous venez de télécharger Smartcaisse, Merci de tester ce logiciel. L installation de SmartCaisse Pocket est relativement simple et est expliquée à la fin de ce manuel. Présentation de Smartcaisse : SmartCaisse

Plus en détail

Guide de formation. EasyCruit

Guide de formation. EasyCruit Guide de formation EasyCruit Contents INTRODUCTION... 3 PRÉSENTATION ET NAVIGATION... 3 CRÉATION D UN PROJET DE RECRUTEMENT... 5 ETAPE 1 : Nom interne du projet... 5 ETAPE 2 : Associer l offre au bon département...

Plus en détail

1) problématique. 2) Objectif. Je devais donc réaliser un programme informatique qui au terme de 1 mois de travail résoudrait cette problématique.

1) problématique. 2) Objectif. Je devais donc réaliser un programme informatique qui au terme de 1 mois de travail résoudrait cette problématique. Etude de cas. 1) problématique. Comme on peut le voir sur le schéma du réseau si dessus France3 via Stella n utilise pas de routeur mais des switches de niveau 3 qui font office de tête de réseau. Avec

Plus en détail

Sites web propriétaires

Sites web propriétaires Ce document est disponible à : C:\Users\pc_samba\Documents\Doc sites prop.docx Sommaire 1 Introduction... 3 2 Création du mini-site... 4 2.1 Autorisation de création... 4 2.2 Création de votre site Web...

Plus en détail

Rapport de stage conventionné

Rapport de stage conventionné 6B Rue de Partanaïs 31650 Saint Orens 2 Rue Charles Camichel 31000 Toulouse Ivan Brunel Tchomgue Mieguem N o 20111541 Informatique & Mathématiques - 1ère année Rapport de stage conventionné 22 juin 2012-31

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

Une fois la page chargée, vous devriez vous trouvez sur cette interface :

Une fois la page chargée, vous devriez vous trouvez sur cette interface : 1. Introduction Moodle est une plate-forme d enseignement collaborative en ligne déployée à l Université de Biskra. Elle permet de créer des espaces de cours accessibles depuis Internet où l enseignant

Plus en détail

Monter un site Intranet

Monter un site Intranet Monter un site Intranet S il n est pas difficile de créer un site Web basique grâce à IIS, ceux d entre vous qui ne sont pas initiés aux langages de développement Web auront du mal à satisfaire les besoins

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

SAGESSE Delphi Interbase Version V6.0

SAGESSE Delphi Interbase Version V6.0 SAGESSE Delphi Interbase Version V6.0 Note d accompagnement SOMMAIRE 1. INTRODUCTION...1 1.1 Rappel de la version d InterBase nécessaire pour SAGESSE V6.0... 1 2. MISE EN ŒUVRE...1 2.1 Mise à jour d une

Plus en détail

Installer, configurer et personnaliser Joomla

Installer, configurer et personnaliser Joomla Installer, configurer et personnaliser Joomla Web Platform Installer 2.0 15/02/2010 Access IT Julien CHOMARAT jchomarat@access-it.fr http://www.sharepointofview.fr/julien Retrouvez cet atelier à l adresse

Plus en détail

Application EvRP. Fonctionnalités 2013

Application EvRP. Fonctionnalités 2013 Application EvRP Fonctionnalités 2013 Sommaire : Page d accueil et profils... 2 Saisie de risques... 3 Élimination d un risque (priorité 0)... 4 Mise à jour d une action déclarée... 6 Risques en anomalie...

Plus en détail

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 Les communautés en ligne sont des espaces d échange, de veille et de partage documentaire. En créant une communauté sur un sujet précis, vous vous posez en expert de

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 1 : Eclipse

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 1 : Eclipse iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 1 : Eclipse Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : Apprendre à se servir du logiciel Eclipse pour le développement d

Plus en détail

Landesk Service Desk

Landesk Service Desk Guide d utilisation Landesk Service Desk Gestionnaire d incidents Groupe Samsic Sommaire 1 PREAMBULE 3 1.1 Objectif du document...3 1.2 Public cible...3 1.3 Conventions typographiques...3 1.3.1 Indications...

Plus en détail

1 Certificats - 3 points

1 Certificats - 3 points Université de CAEN Année 2008-2009 U.F.R. de Sciences le 23 mars 2009 Master professionnel RADIS UE4 - module réseaux - Spécialisation Durée : 2h. - Tous documents autorisés 1 Certificats - 3 points Lors

Plus en détail

Questionnaire (Perception) Guide pratique. Section Technopédagogie

Questionnaire (Perception) Guide pratique. Section Technopédagogie Questionnaire (Perception) Guide pratique Section Technopédagogie 01/08/2007 1. QU EST CE QUE QUESTIONNAIRE? Il s agit une application web de création et de publication de questionnaires en ligne, également

Plus en détail

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers 19 Janvier au 6 Mars 2015 BTS SIO 2ème année Table des matières I. REMERCIEMENTS... 2 II. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 III.

Plus en détail

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x)

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Version 1 Le contenu de ces pages est relatif à TYPO3, CMS/Framework sous licence GNU/GPL disponible sur www.typo3.com

Plus en détail

Désinstallation des versions antérieures

Désinstallation des versions antérieures Nous vous recommandons de lire ce document avant de commencer l installation d Universalis 2011 sur Windows. Vous y trouverez une description de la procédure d installation, ainsi que les réponses aux

Plus en détail

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation Vous venez d acquérir le logiciel Schémaplic et nous vous félicitons pour votre achat. Le présent document illustre les étapes d installation et d activation de votre logiciel Schémaplic dans ses différentes

Plus en détail

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb Projet Java ESIAL 2A 2009-2010 Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb 1. Contexte Ce projet de deuxième année permet d approfondir par la pratique les méthodes et techniques acquises

Plus en détail

Installation de Windows 2012 Serveur

Installation de Windows 2012 Serveur Installation de Windows 2012 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur Document révision 02 Copyright 2013 ISLOG Network. Tout droit réservé. Historique de version Date Auteur Description Document Version 23/08/13 F Godinho Version initiale

Plus en détail