Partner. Le tri au travail, aussi chez ICI Paris XL. Helpdesk Comment pouvons-nous vous aider? biomimétisme Dans la nature, il n y a pas de déchets

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partner. Le tri au travail, aussi chez ICI Paris XL. Helpdesk Comment pouvons-nous vous aider? biomimétisme Dans la nature, il n y a pas de déchets"

Transcription

1 Partner 54 Bulletin d informations semestriel des adhérents de Fost Plus / décembre 2013 Helpdesk Comment pouvons-nous vous aider? biomimétisme Dans la nature, il n y a pas de déchets Le tri au travail, aussi chez ICI Paris XL

2 Partner édito Ensemble pour plus de durabilité Ces dernières années, la durabilité est devenue une facette essentielle de la stratégie d un grand nombre d entreprises. Il ne s agit plus d un domaine d expertise en marge de la gestion, mais d une responsabilité qui est partagée et assumée au sein des comités de direction et des conseils d administration. Cette tendance se reflète également dans la nature des projets qui sont mis sur pied. Ils ont évolué d initiatives isolées de courte durée faisant souvent office de fairevaloir à une approche intégrée et raisonnée, qui s articule autour des trois piliers classiques de la durabilité : l écologie, l économie et la société. Fost Plus veut soutenir ce mouvement. Notre mission ensemble en pointe dans la gestion durable des emballages indique déjà que nous avons à cœur d aider les entreprises à atteindre leurs objectifs sur le plan de la gestion durable des emballages. Pour y parvenir, nous réalisons en priorité leurs objectifs légaux dans le domaine du recyclage et de la valorisation des déchets d emballage. Cet aspect est et demeure le point central de notre mission. Nous essayons en outre de simplifier au maximum l administration pour les entreprises et de maintenir un coût correct. D autre part, Fost Plus soutient les entreprises qui souhaitent réduire l empreinte écologique de leurs emballages. Dans cette publication du Partner, vous trouverez un aperçu de tous les outils et services auxquels vous pouvez faire appel. Avec la deuxième édition des Greener Packaging Awards, nous mettons à l honneur les réalisations concrètes des entreprises dans ce domaine. Depuis quelques années, nous aidons aussi les entreprises à introduire le tri au travail. Le matériel de communication gratuit proposé par Fost Plus est d ores et déjà particulièrement apprécié. Si vous ne vous y êtes pas encore mis, les études de cas de ce numéro du Partner pourront certainement s avérer être une excellente source d inspiration. Fost Plus se tient naturellement à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Vous pouvez vous adresser à différentes personnes en fonction de la question et du problème spécifique qui vous préoccupent. Service Business Administration : Ce département peut vous aider pour toute question et tout problème concernant le Point Vert, l adhésion à Fost Plus, l établissement d une déclaration ou le contenu des factures. T F Service Comptabilité : Vous pouvez vous adresser à ce département pour toute question ou tout problème se rapportant au paiement des factures. T F Général : Av. des Olympiades 2, 1140 Bruxelles T F édité par Fost Plus a.s.b.l Organisme agréé pour les déchets d emballages ménagers E.R. : Johan Goossens Production : Head Office Bestaat ook in het Nederlands Imprimé sur papier recyclé Toutes ces initiatives s adressent aux entreprises qui accordent une place centrale à la durabilité dans leur politique. Et j espère naturellement qu elles pourront également être utiles à votre entreprise. Johan Goossens Director Business & Marketing Dans ce numéro P 3 Point Vert : Légère baisse des tarifs Point Vert en 2014 P 4 Helpdesk : Comment pouvons-nous vous aider? P6 P8 P 9 Trier au travail : Le tri au travail dans la pratique Recyclage : Hausse de la demande de plastiques recyclés Preventpack : Nouveau site internet P 10 Biomimétisme : Dans la nature, il n y a pas de déchets P12 Expra : Ensemble pour une responsabilité durable des producteurs 2 Fost Plus Partner I décembre 2013

3 Partner Point Vert Légère baisse des tarifs Point Vert en 2014 Les tarifs Point Vert pour 2014 sont à nouveau en légère baisse par rapport à La contribution totale des membres diminue de 1 %. La cause en est le prix élevé des matériaux. C haque année, Fost Plus fixe les tarifs Point Vert, qui déterminent la contribution payée par les membres pour les emballages qu ils mettent sur le marché. Le calcul se base sur les coûts budgétés pour la collecte et le tri des emballages, d une part, et sur l estimation des recettes provenant de la vente des matériaux, d autre part. La différence entre les deux est financée par les membres via les tarifs Point Vert. Les prix des matériaux ont atteint ces dernières années un niveau historiquement élevé, entraînant une forte diminution des tarifs Point Vert pour la quasi-totalité des matériaux. La tendance se poursuit en 2014, avec une légère baisse des tarifs. La contribution totale des membres est évaluée à 60,5 millions d euros, ce qui représente une baisse de 1 % par rapport à Les tarifs Point Vert pour tous les matériaux sont disponibles dans le tableau ci-contre. Tarifs Point Vert (EUR/kg) Évolution Verre 0,0233 0,0227-2,6% Papier-carton 0,0176 0,0167-5,1% Acier 0,0471 0,0467-0,8% Aluminium 0,0397 0,0371-6,5% PET 0,1090 0,1064-2,4% HDPE 0,1090 0,1064-2,4% Cartons à boissons 0,2310 0,2255-2,4% Autres valorisables 0,2654 0,2593-2,3% Autres non-valorisables 0,4119 0,4084-0,8% Mio EUR Contribution des membres Les tarifs Point Vert ont fortement chuté ces dernières années. La Belgique toujours au top 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Taux de recyclage des déchets d'emballage en 2011 Moyenne Union européenne Belgique Pay-Bas Allemagne Irlande Rép. tchèque Luxembourg Autriche Bulgarie Italie Espagne Slovénie Estonie Grèce Slovaquie Lituanie France Royaume-Uni Hongrie Finlande Portugal Norvège Suède Danemark Chypre Lettonie Roumanie Liechtenstein Malte Pologne Les derniers chiffres d Eurostat (2011) en matière de recyclage des déchets d emballages viennent d être publiés. Le constat est sans appel : la Belgique surpasse tous les pays européens. Même s il convient de toujours rester critique à l égard de comparaisons internationales, il s agit d un indicateur de performance officiel et reconnu. Fost Plus Partner I décembre

4 Partner helpdesk Les collaboratrices du helpdesk à votre service au quotidien : Ingrid Theunissen, Ingrid Straetmans, Martine Leborgne et Silvie Bischop. Comment pouvons-nous vous aider? Les collaboratrices du helpdesk sont présentes tous les jours pour répondre à vos questions. Leur mission? Aider les entreprises à respecter leurs obligations légales de la manière la plus simple, la plus rapide et la plus précise possible. Quatre collaboratrices sont responsables du helpdesk de Fost Plus. Notre tâche principale consiste naturellement à répondre aux questions de nos membres, explique la coordinatrice Silvie Bischop. Beaucoup de questions concernent l adhésion à Fost Plus et la déclaration annuelle des emballages. Les membres peuvent également s adresser à nous s ils ont des questions à propos de leurs factures et pour la modification de données d entreprise. L oubli du mot de passe fait également partie des questions fréquentes de la part des membres. Malheureusement, nous ne pouvons pas les aider immédiatement. En effet, nous n avons pas accès aux mots de passe car ils sont strictement personnels. Toute personne qui a oublié son mot de passe peut en demander un nouveau en cliquant sur mot de passe oublié lorsqu elle se connecte à FostPack ou epack. Un grand nombre d entreprises se demandent si elles doivent adhérer à Fost Plus et quel type de déclaration elles doivent choisir. Ce n est pas toujours évident. Il existe de très nombreux types d emballages sur le marché, pour lesquels différentes règles peuvent être d application, précise Silvie Bischop. Les collaboratrices du helpdesk doivent donc souvent poser un grand nombre de questions avant de pouvoir aider davantage les entreprises. Nous tenons en effet à disposer d informations aussi détaillées que possible pour répondre avec précision aux questions posées. La plus grande partie des questions sont posées au helpdesk en période de déclaration, entre début janvier et fin avril. Mais nous ne nous tournons pas les pouces le reste de l année, souligne Silvie Bischop. Le helpdesk joue ainsi un rôle important dans la lutte contre les free riders. Nous contactons les entreprises qui sont, selon nos informations, soumises à l obligation de reprise et nous les convainquons d adhérer à Fost Plus. Nous contrôlons en outre les demandes des entreprises qui désirent mettre fin à leur adhésion. Vente par inter La vente par internet a le vent en poupe. Les emballages d expédition enveloppant les envois aux particuliers sont soumis à l obligation de reprise et doivent donc être déclarés auprès de Fost Plus. 4 Fost Plus Partner I décembre 2013

5 Partner helpdesk Choisissez le code matériel adéquat Le code matériel adéquat est essentiel pour effectuer une déclaration correcte. Nous vous énumérons ci-dessous quelques points importants. 002 Papier-carton 004 Aluminium 005 & 007 PET & HDPE Le tarif papier-carton (002) s applique uniquement aux éléments d emballage composés d au moins 85 % de fibre de papier. Un grand nombre d emballages en papier parmi lesquels les sachets destinés à emballer le pain et le poulet sont toutefois laminés ou imprégnés et contiennent souvent plus de 15 % de matériaux différents. Optez alors pour le tarif autres valorisables, papier-carton (012). Le tarif aluminium (004) s applique uniquement si l élément d emballage contient plus de 50 % d aluminium et si l aluminium a une épaisseur minimale de 50 microns. Les sachets de chips, les emballages des barres de chocolat ou les feuilles qui recouvrent les fromages tartinables ne répondent généralement pas à ces conditions et relèvent du tarif autres valorisables, aluminium (013). Les tarifs PET (005) et HDPE (007) s appliquent uniquement aux bouteilles et flacons ainsi qu aux bouchons en PET et HDPE. Les bouteilles en PET doivent être transparentes et en outre incolores, bleues ou vertes. Le tarif autres valorisables, plastique (011) s applique à tous les autres éléments d emballage en PET ou HDPE y compris les raviers et barquettes. D autres types de plastique, comme le PP ou le PS, relèvent aussi de ce code. Plus d infos? Rendez-vous sur Consultez le document Appliquer les tarifs Point Vert sous la rubrique Formulaires et fiches d info. besoin d'aide? Si vous avez des doutes concernant le code matériel à appliquer à votre emballage, n hésitez pas à contacter le helpdesk de Fost Plus. Le helpdesk de Fost Plus Tous les jours ouvrables de 8h00 à 17h00 net? U n nombre croissant de ménages achètent des produits par internet ou par correspondance. Outre l emballage inhérent au produit, on retrouve encore pratiquement toujours un emballage supplémentaire. Dans la plupart des cas, il s agit d une boîte en carton qui protège le produit durant l expédition. Mais des matières telles que le plastique ou d autres matériaux d emballage sont aussi parfois utilisées. Ces emballages d expédition sont soumis à l obligation de reprise et doivent donc être déclarés auprès de Fost Plus si l envoi est destiné à des particuliers. Votre entreprise est non seulement responsable de la déclaration de l emballage d expédition quand vous procédez vous-même au conditionnement, mais aussi quand vous confiez cette tâche à un tiers, par exemple votre partenaire logistique. De même, quand vous importez des produits emballés sur le marché belge, vous êtes également considéré comme le responsable de l emballage. Aussi, n oubliez pas de reprendre vos emballages d expédition dans votre déclaration. Utilisez à cet effet la gamme de produits spécifique Z9 emballages d expédition. Plus d infos? Rendez-vous sur Fost Plus Fost Partner Plus Partner I décembre I juni

6 Partner trier au travail Les poubelles séparées pour les PMC et les déchets résiduels deviennent peu à peu des éléments familiers chez RTL Belgium. Le tri au travail dans la pratique Depuis le 1 er juillet 2013, le tri est obligatoire pour toutes les entreprises de Flandre. Cette obligation entrera en vigueur à Bruxelles le 2 février Mais comment se déroule l introduction de la collecte sélective sur le lieu de travail? Nous avons posé la question à deux entreprises. Stéphane Geerts Directeur des Services Généraux RTL Belgium Prévoyez suffisamment de poubelles pour les PMC afin que le tri ne coûte pas d efforts supplémentaires aux collaborateurs. RTL Belgium Le tri doit devenir un automatisme L es 650 collaborateurs de RTL Belgium et les nombreux visiteurs des studios produisent chaque année kilos de PMC. L introduction de la collecte sélective nous aide à réduire considérablement notre empreinte écologique, affirme Stéphane Geerts, directeur des Services Généraux. RTL Belgium a accordé une attention soutenue à l information et à la sensibilisation. Nous organisons une fois par an un Green Day, ou Journée écologique, entièrement dédié aux initiatives que nous prenons en faveur de l environnement. En 2011, cette journée a été placée sous le signe du tri des déchets. Nous avons expliqué pourquoi et comment nous voulions introduire la collecte sélective des PMC dans notre entreprise. Si l on veut que le tri devienne un automatisme, il faut qu il soit le plus accessible possible, poursuit Stéphane Geerts. Nous prévoyons donc suffisamment de poubelles PMC, au plus grand nombre d endroits possible. Trier ne doit pas coûter d efforts supplémentaires. Des instructions claires et précises sont également essentielles. De cette manière, il est indiqué sur toutes les poubelles que les gobelets en plastique ne doivent pas être jetés avec les PMC, ce qui arrivait parfois au début. RTL Belgium examine à présent la possibilité de réduire le nombre de poubelles pour les déchets résiduels dans les bureaux. Comme nous trions, ces poubelles deviennent souvent superflues. En plus, cela évitera que les collaborateurs choisissent la solution de facilité et jettent tout dans cette même poubelle. 6 Fost Plus Partner I décembre 2013

7 Hanne Michielsen Conseillère en prévention ICI Paris XL Surfez sur Vous y trouverez des conseils utiles, des exemples d s, des affiches gratuites. ICI Paris XL La sensibilisation prend du temps P our ICI Paris XL, l introduction de l obligation de tri ne s est pas déroulée aussi facilement qu on aurait pu le croire. En effet, les magasins sortent déjà depuis longtemps leurs sacs bleus, toutes les semaines ou toutes les deux semaines, mais le tri n avait pas encore été introduit au siège social de l entreprise. Seul le papier-carton était trié séparément, tous les autres déchets étaient jetés avec les ordures résiduelles, admet la conseillère en prévention Hanne Michielsen. Elle a surtout constaté que la sensibilisation était un processus de longue haleine. Il faut informer les collaborateurs de manière répétée, utiliser des affiches, vérifier si les règles de tri sont appliquées correctement et indiquer à chacun comment se déroule le tri. Et ce, en toutes circonstances, même si tout se déroule comme prévu. Nous avons également acheté de nouvelles poubelles et nous les avons placées à des endroits bien visibles dans l entreprise. ICI Paris XL a notamment choisi de placer les nouvelles poubelles dans les cuisines (cf. couverture de ce Partner). Fost Plus est à vos côtés! Celles-ci sont équipées d une évacuation et les collaborateurs peuvent y vider leurs emballages afin de ne pas retrouver de boissons à moitié remplies dans nos sacs bleus, un problème récurrent. Une fois la campagne de sensibilisation lancée, l action s est déroulée sans problème. Toutes les réactions que j ai recueillies se sont avérées positives, conclut Hanne Michielsen en souriant. Vous souhaitez introduire ou améliorer la collecte sélective dans votre entreprise? Le site vous prodigue des conseils pratiques et vous offre du matériel de communication gratuit. Vous pouvez commander le matériel auprès de Fost Plus ou le télécharger directement. Le sport et le tri vont de pair D epuis le début de l année, le tri s est imposé dans les centres sportifs BLOSO, le pendant flamand de l'adeps. Un exemple suivi par l ADEPS en Wallonie et les centres sportifs communaux de Flandre, qui ont également introduit la collecte sélective. Plus tôt dans l année, la Région wallonne a donné son feu vert pour introduire la collecte des PMC dans les quatorze centres sportifs de l ADEPS. Neuf centres sont aujourd hui fin prêts. Spa et Mons ont déjà démarré pendant l été, Louvain-la-Neuve, Froidchapelle, Loverval, Seneffe, Jambes, Arlon et Chiny ont suivi en automne. En Flandre, le projet BLOSO était l occasion idéale de convaincre les centres sportifs communaux du bien-fondé du tri. Dans le cadre de cette initiative, Fost Plus collabore avec l ISB (Institut flamand pour la gestion du sport et la politique des loisirs), qui est en charge de la coordination des centres sportifs communaux. Plusieurs communes ont déjà souscrit à la proposition et ont équipé leurs centres sportifs de poubelles munies d'autocollants pour la collecte sélective. à partir de maintenant, nous trions également dans les 14 centres ADEPS en Wallonie. Fost Plus Partner I décembre

8 Partner recyclage Hausse de la demande de plastiques recyclés Le recyclage des emballages en plastique a clairement le vent en poupe. On estime qu un tiers des emballages en plastique sont recyclés en Europe, déclare An Vossen de Plarebel. Entre-temps, la demande de plastiques recyclés continue à augmenter. Le recyclage des plastiques s est développé ces dernières années en une gigantesque industrie. En 2011, selon les chiffres de Plastic Data Alliance, 6,3 millions de tonnes de plastique ont été collectés de manière sélective, dont 5,2 millions de tonnes d emballages et 1,5 million de tonnes de bouteilles en PET. Outre les avantages évidents du recyclage sur le plan de l environnement et du marketing, les matériaux recyclés sont également intéressants d un point de vue économique, explique An Vossen. On a non seulement besoin de moins de matières premières primaires et de plus en plus rares, mais cela permet aussi de réduire la consommation d énergie. Le recyclage du PET demande jusqu à 60 % d énergie en moins que la production du nouveau PET. En Europe, 40 % du PET recyclé est utilisé dans de nouveaux emballages pour les produits alimentaires. En Belgique, ce pourcentage est même encore plus élevé (60 %). Le PET recyclé est notamment utilisé pour fabriquer de nouvelles bouteilles selon le principe bottle-to-bottle. Mais d autres emballages, entre autres pour les fruits ou les pâtisseries, se composent aussi de plus en plus souvent de PET recyclé. Afin de prévenir la dégradation des matériaux, les producteurs mélangent généralement le PET recyclé avec du nouveau PET. Vu que les matériaux recyclés sont utilisés dans les emballages de produits alimentaires, les exigences en matière de qualité sont extrêmement fortes. Mais c est précisément là que le bât blesse. Les recycleurs se trouvent dans une situation assez contradictoire, explique An Vossen. La qualité de l input diminue, tandis que les exigences posées au produit final en particulier aux applications alimentaires ne cessent d augmenter. La baisse de la qualité est avant tout liée à la complexité croissante des emballages. Les producteurs ajoutent de plus en plus de couches, de barrières et d additifs à leurs emballages. C est une bonne chose et c est souvent nécessaire pour la conservation et la protection du produit, mais c est un cauchemar pour le recyclage, poursuit An Vossen. Dans de nombreux cas, les matériaux ajoutés se consument ou se dégradent pendant le processus de fusion, ce qui leur donne une couleur brune ou jaune et rend le produit final inutilisable. Les recycleurs investissent en permanence dans de nouvelles techniques et sont à la recherche de solutions créatives pour relever ces défis. Mais les producteurs peuvent également apporter leur contribution et éviter autant que possible les matériaux qui ne sont pas compatibles avec le recyclage. C est d ailleurs dans leur propre intérêt, étant donné qu ils sont aussi de plus en plus souvent les acheteurs des matériaux recyclés, conclut An Vossen. An Vossen Manager Plarebel 1 3 de tous les emballages en plastique sont recyclés en Europe. 8 Fost Plus Partner I juni décembre

9 Partner preventpack Un nouveau site internet pour Preventpack Les entreprises peuvent consulter, depuis plusieurs années, le site pour obtenir toutes sortes d informations concernant la prévention et l optimalisation des emballages. Le site internet a été récemment modifié en profondeur. Outre un nouveau look, la convivialité a également fait l objet d une attention accrue. L es informations présentes sur le site internet ont été complétées et sont désormais encore plus faciles à consulter. La navigation s articule ainsi autour des quatre besoins principaux des entreprises qui veulent optimaliser leurs emballages : s informer, se former, optimiser et communiquer. De cette manière, elles accèdent encore plus aisément aux informations adéquates. Le site offre également de nombreuses informations supplémentaires concernant les emballages et leur optimalisation. Vous y trouverez notamment des renseignements sur la législation belge et européenne, les différentes étapes de l écoconception, le rôle de l emballage, les tendances en matière de prévention, des exemples pratiques et des publications. Une nouvelle fonction de recherche vous aide de surcroît à trouver facilement et rapidement les informations adéquates. Tout sur la prévention et l optimalisation des emballages sur un seul site internet. Emballer mieux? Fost Plus est là pour vous aider Les outils et services de Fost Plus vous aident à améliorer l efficacité et la durabilité de vos emballages. Un aperçu : Demandez rapidement un premier avis. Envoyez vos questions concernant vos emballages au spécialiste de Fost Plus. Celui-ci formulera un premier avis relatif à la recyclabilité de votre emballage. Faites appel gratuitement à un expert pour un diagnostic. Un spécialiste dans le domaine de l emballage vous rend visite le temps d une journée et inventorie les points d amélioration possibles pour vos emballages. Vous recevez par la suite un rapport contenant des avis et des conseils. Estimez l impact environnemental de vos emballages. Surfez sur et introduisez un certain nombre de données pour votre produit et votre emballage. L outil estime l impact environnemental (CO₂, eau et énergie) de votre emballage à chaque phase du cycle de vie. Testez la recyclabilité de vos emballages. Surfez sur et répondez aux questions simples sur vos emballages et sur les matériaux utilisés. Vous obtenez immédiatement un aperçu des principaux points critiques pour améliorer la recyclabilité. Tous les outils et services sont gratuits pour les membres de Fost Plus! Plus d infos? Envoyez un à pour de plus amples informations. Fost Plus Partner I décembre

10 Partner awards Dans la nature, il n y a pas de déchets Dans la nature, il n y a pas réellement de déchets, car chaque résidu est une ressource exploitable par une autre espèce. Les entreprises doivent repenser leurs processus pour arriver au même résultat. Tel était le message de Gauthier Chapelle, invité en tant qu orateur lors des Greener Packaging Awards. Gauthier Chapelle est l un des principaux promoteurs du biomimétisme. Nous nous inspirons des processus existant dans la nature pour développer des solutions durables, explique-t-il. Le terme a été lancé en 1997 par Janine Benyus dans son livre Biomimicry: Innovation Inspired by Nature. Gauthier Chapelle est aujourd hui Directeur de Biomimicry Europe, l institut qui promeut le biomimétisme, et le fondateur de Greenloop, qui aide les entreprises à mettre en pratique ce principe. En réalité, nous voulons arriver à la création de processus, produits ou emballages qui ne produisent plus de déchets, tout comme dans la nature. Tout ce qui subsiste après un processus spécifique doit pouvoir être entièrement récupéré avec une consommation d énergie minimum. Cela requiert, dans de nombreux cas, que les entreprises repensent complètement leurs processus de production. Les entreprises n ont de surcroît plus de temps à perdre, souligne Gauthier Chapelle. Beaucoup d acteurs tirent des avantages concurrentiels en avançant d ores et déjà sur la voie des solutions durables. Les gains, notamment en termes de coûts et d image, sont aujourd hui indéniables. D autant que des législations contraignantes rendront bientôt certaines décisions inévitables. Greener Packaging Awards Le 18 novembre 2013, Fost Plus a décerné pour la deuxième année consécutive les Greener Packaging Awards. Les grands gagnants de cette édition sont Colruyt et Procter & Gamble. L es Greener Packaging Awards sont une initiative conjointe de Fost Plus, de VAL-I-PAC et du magazine retail Gondola. Les prix récompensent les entreprises qui fournissent des efforts particuliers pour réduire l impact environnemental de leurs emballages, qu ils soient ménagers ou industriels. Plus de 60 candidatures ont été déposées pour l édition de Dans chacune des quatre catégories Prévention, Origine des matériaux, Fin de vie et Réduction du gaspillage de produit, un prix est à chaque fois décerné à une PME et à une grande entreprise. Des prix spéciaux sont également remis à des étudiants et designers professionnels. Cette année, deux grands gagnants ont été choisis pour leur politique d emballages durables : Colruyt (emballage industriel) et Procter & Gamble (emballage ménager). Les emballages gagnants et les catégories dans lesquelles ils sont nominés. Procter & Gamble Réduction du volume et limitation du gaspillage Colruyt Réduction du poids, emballage réutilisable et limitation du gaspillage Plus d infos? Retrouvez toute l information sur les gagnants ainsi que les photos de la remise des prix sur 10 Fost Plus Partner I décembre 2013

11 Partner biomimétisme La nature fait des emballages l homme s en inspire Gauthier Chapelle Executive Director Biomimicry Europe La nature nous montre comment accroître la durabilité de nos emballages. Photo : Julie Grégoire Une fois pondu, l œuf doit pouvoir permettre le développement de l embryon du futur poussin. Celuici a besoin de capter de l oxygène et de rejeter ses déchets sous forme de gaz carbonique. La structure microporeuse du calcium dont est constituée la coquille de l œuf permet ces échanges tout en assurant une protection solide autour du futur poussin. Certains films plastiques spéciaux permettent un échange d oxygène et de CO entre le produit et l extérieur. Ces emballages sont par exemple utilisés pour des légumes frais et leur assurent une atmosphère idéale. De cette façon, les produits sont préservés beaucoup plus longtemps Efarmz Emballage réutilisable Ephec étudiant Jam&Ry s.p.r.l. Designer SICOS, L Oréal Origine des matériaux et gestion de la fin de vie Laboratoires Expanscience S.A. Réduction du poids SCHÜTZ Benelux BV Origine des matériaux et gestion de la fin de vie ALLBOX Network Limitation du gaspillage Fost Plus Partner I décembre

12 Partner EXPRA Ensemble pour une responsabilité durable des producteurs Fost Plus était à l origine de la création d EXPRA (Extended Producer Responsibility Alliance) un peu plus tôt dans l année. EXPRA réunit 18 organisations de toute l Europe qui visent, tout comme Fost Plus, une évolution durable de la responsabilité des producteurs. membres d EXPRA partagent une préoccupation commune, explique Joachim Quoden, managing Les director d EXPRA. Ils observent un certain nombre d évolutions qui nuisent au bon fonctionnement de la responsabilité des producteurs aussi appelée Extended Producer Responsibility ou EPR. Au cours de ces vingt dernières années, le système a néanmoins enregistré d excellents résultats sur le plan du recyclage des déchets d emballages ménagers. À l heure actuelle, 18 organisations sont déjà membres d EXPRA. À l instar de Fost Plus en Belgique, elles gèrent toutes un système de collecte, de tri et de recyclage des déchets d emballages ménagers. Fost Plus occupe en ce moment la fonction de président. Joachim Quoden Managing Director EXPRA Différentes évolutions nuisent au bon fonctionnement de notre modèle. Tous les membres d EXPRA adhèrent aux dix principes du Manifeste EPR. Ces principes garantissent conjointement un système durable de responsabilité des producteurs, dans l intérêt de toutes les parties prenantes producteurs, pouvoirs publics et citoyens. Les membres d EXPRA s engagent entre autres à ne viser aucun but lucratif, à investir dans une collecte et un recyclage qualitatifs pour tous les citoyens et à aider les entreprises à réduire l empreinte écologique de leurs emballages à un coût raisonnable, précise Joachim Quoden. Ils partagent également la conviction que les systèmes doivent rester entre les mains des producteurs eux-mêmes et qu ils ne peuvent donc pas être exploités par des opérateurs de déchets ou des sociétés d investissement. Ils plaident aussi en faveur d une attribution claire des responsabilités au sein du système, de sorte que chaque partie joue un rôle spécifique et explicitement défini. De plus, les membres d EXPRA doivent également satisfaire à un certain nombre de conditions strictes. Ils doivent ainsi être à même de présenter des données fiables et transparentes concernant les matériaux qu ils collectent et transforment. Les membres d EXPRA échangent leur expertise et leurs best practices, notamment en vue d améliorer leurs systèmes de collecte en fonction des besoins locaux. Ils militent ensemble pour la EXPRA milite en faveur d'une gestion des emballages profitable à tous les intervenants. mise en œuvre d initiatives législatives capables de stimuler une gestion durable des matériaux d emballage. EXPRA souhaite en outre collecter des chiffres fiables et comparables pour la collecte sélective et le recyclage des matériaux d emballage en Europe. La nouvelle organisation ne concurrence en aucune manière PRO EUROPE, l association qui coordonne toutes les organisations Point Vert en Europe. PRO EUROPE continuera à se concentrer sur son activité principale la promotion de la protection des droits d utilisation pour le Point Vert, souligne Joachim Quoden. Les deux organisations sont donc parfaitement complémentaires. La majorité des membres d EXPRA sont et restent aussi membres de PRO EUROPE. 12 Fost Plus Partner I décembre 2013

La déclaration des emballages de service

La déclaration des emballages de service La déclaration des emballages de service Cette fiche d information est un complément à la brochure Pourquoi adhérer à Fost Plus? et contient des informations spécifiques à propos des emballages de service.

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités juin 205 Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéficier de l allocation de solidarité

Plus en détail

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS CAAMI Service Relations internationales (iri.enquete@caami.be) www.caami.be Introduction La Caisse Auxiliaire d Assurance Maladie-Invalidité

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque maif.fr Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015 intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque Services financiers et bancaires La MAIF a fondé

Plus en détail

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 366 Novembre 2012 Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2011, le prix du gaz a augmenté dans tous

Plus en détail

Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre déclaration. Nous sommes là pour vous aider. Pour nous contacter : cerfa

Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre déclaration. Nous sommes là pour vous aider. Pour nous contacter : cerfa Nous sommes là pour vous aider Déclaration en vue de la répartition entre les parents des trimestres d assurance retraite attribués pour chaque enfant né ou adopté Cette notice a été réalisée pour vous

Plus en détail

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 1 B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 Objectif : Acquérir une expérience professionnelle en réalisant un stage en entreprise de 3 mois à temps plein à l étranger

Plus en détail

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz Le recyclage du PET en Suisse 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz 1 Partenaires LPE / OEB PET-Recycling Schweiz Récupérateur Producteur Consommateur Commerce PET-Recycling Schweiz» Organisation PRS fondée

Plus en détail

SOGESTEL ET SOGESTEL TS. La télétransmission sous protocole EBICS

SOGESTEL ET SOGESTEL TS. La télétransmission sous protocole EBICS ENTREPRISES GESTION DES FLUX SOGESTEL ET SOGESTEL TS La télétransmission sous protocole EBICS SOMMAIRE Les offres 4 Des services complets de remises 5 Des services de relevés à la carte 6 Un fonctionnement

Plus en détail

La domiciliation européenne SEPA

La domiciliation européenne SEPA _ FR La domiciliation européenne SEPA Une solution de prélèvement optimisée La zone SEPA compte 32 pays : les 27 États membres de l Union européenne + l Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse

Plus en détail

Saint-Marin Allemagne. Monaco. Saint-Siège Andorre. Norvège. Slovaquie Autriche. Pays-Bas. Slovénie Belgique. Pologne. Suède Bulgarie.

Saint-Marin Allemagne. Monaco. Saint-Siège Andorre. Norvège. Slovaquie Autriche. Pays-Bas. Slovénie Belgique. Pologne. Suède Bulgarie. Jeunes demandeurs d asile tchétchènes jouant au centre d accueil de BialaPodlaska(Pologne). Albanie France Monaco Saint-Marin Allemagne Grèce Norvège Saint-Siège Andorre Hongrie Pays-Bas Slovaquie Autriche

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 461 Novembre 2013 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2012 OBRVION ET STISTIQU ÉNERG En 2012, le prix du gaz a augmenté

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 249 Septembre 2011 Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2010, le prix du gaz a diminué dans l Union européenne

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque 168/2014-4 Novembre 2014 Risque de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'ue28 Plus de 120 millions de personnes menacées de pauvreté ou d exclusion sociale en 2013 Soit près d une personne sur quatre

Plus en détail

La coordination des soins de santé en Europe

La coordination des soins de santé en Europe La coordination des soins de santé en Europe Droits des personnes assurées et des membres de leur famille selon les règlements (CE) n 883/2004 et (CE) n 987/2009 La coordination des soins de santé en

Plus en détail

Heureusement ce n est pas une banque! Guide utilisateur. Guide utilisateur v3.3 page 1. 2011-2015 nobanco. All Rights Reserved.

Heureusement ce n est pas une banque! Guide utilisateur. Guide utilisateur v3.3 page 1. 2011-2015 nobanco. All Rights Reserved. Heureusement ce n est pas une banque! Guide utilisateur Guide utilisateur v3.3 page 1 SOMMAIRE 1. DEMARRER AVEC NOBANCO EN 3 ETAPES... 3 2. GERER MON COMPTE SUR NOBANCO.COM... 4 2.1. Ouverture de compte...

Plus en détail

La retraite pour pénibilité

La retraite pour pénibilité Salariés MAI 2012 La retraite pour pénibilité Conditions Démarches La retraite pour pénibilité Un dispositif de retraite pour pénibilité a été créé par la réforme des retraites de 2010. Il permet aux assurés

Plus en détail

Anciens plans tarifaires

Anciens plans tarifaires Anciens plans tarifaires Bizz Flex et Bizz Flex+ Bizz Fusion Bizz Happy Work en Max Bizz Mobile et Bizz Mobile+ Bizz Mobile No Limit Bizz Mobile Team et Bizz Mobile Team+ Bizz Pack Fusion Bizz Smart, Bizz

Plus en détail

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour leur mission à l étranger - pour une

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie?

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? FR Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? B Informations pour les demandeurs d une protection internationale dans le cadre d une procédure de Dublin en vertu de l article 4 du Règlement

Plus en détail

telecomnews Votre internet professionnel dans un Bizz Pack! gratuites - 12 pendant 6 mois pour indépendants et petites entreprises Voir p.

telecomnews Votre internet professionnel dans un Bizz Pack! gratuites - 12 pendant 6 mois pour indépendants et petites entreprises Voir p. telecomnews pour indépendants et petites entreprises Janvier 2015 Votre internet professionnel dans un Bizz Pack! - 12 Installation et activation gratuites Voir p. 6 * * Offre uniquement valable pour les

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

Halte au suremballage!

Halte au suremballage! Halte au suremballage! ou comment faire maigrir sa poubelle... Halte au suremballage! ou comment faire maigrir sa poubelle pages 1 & 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS»

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS» DEFINITIONS CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS» «Remboursement» (en anglais, Cash Back) désigne la somme versée par Microsoft Ireland

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (CGV) DE LA BOUTIQUE EN LIGNE NILE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (CGV) DE LA BOUTIQUE EN LIGNE NILE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (CGV) DE LA BOUTIQUE EN LIGNE NILE NILE Clothing AG accepte uniquement les commandes passées dans sa boutique en ligne depuis la Suisse, Liechtenstein, Canada, Israel ou un

Plus en détail

Kit Demande de Bourse Etude Erasmus 2014-2016

Kit Demande de Bourse Etude Erasmus 2014-2016 CESI-ERA- 1415 - Informations Programme Erasmus ERASMUS 2014-2016 Période d Etude Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour une

Plus en détail

Règlement opération SAC ADOS 2015

Règlement opération SAC ADOS 2015 Règlement opération SAC ADOS 2015 Dans le cadre de leur politique en faveur de la jeunesse, la Caisse d Allocations Familiales 77, le Conseil général 77, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan 82/2015-12 mai 2015 Décisions sur les demandes d asile dans l UE Les États membres de l UE ont accordé la protection à plus de 185 000 demandeurs d asile en 2014 Les Syriens demeurent les premiers bénéficiaires

Plus en détail

Couverture maladie universelle complémentaire

Couverture maladie universelle complémentaire Couverture maladie universelle complémentaire Aide pour une Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir : - la CMU complémentaire, ou - l Aide pour une, une présentation des

Plus en détail

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves Que peut-on acheter pour dix euros? Et si, avec cet argent, vous pouviez acheter deux maxi CD

Plus en détail

SOGECASH NET. vos opérations bancaires en ligne

SOGECASH NET. vos opérations bancaires en ligne ENTREPRISES GESTION DES FLUX SOGECASH NET vos opérations bancaires en ligne SOGECASH NET Gestion des comptes bancaires sur Internet Sogecash Net est un ensemble de services sur Internet, depuis un ordinateur,

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ Guide salariés n o 2 MARS 2015 Le livret du retraité Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES?

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES? POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES? 1. CONSOMMATION DE PAPIER Les écoles primaires et secondaires bruxelloises consomment chaque année 250 millions de feuilles A4, soit environ

Plus en détail

Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits

Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits Salariés FÉVRIER 2014 Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits B Les majorations de durée d assurance B Le congé parental B La majoration pour 3 enfants Vous avez eu ou élevé des enfants Vous avez

Plus en détail

EN CAS D URGENCE / 2015

EN CAS D URGENCE / 2015 www.citroen-europass.com EN CAS D URGENCE / 2015 CITROËN Euro Pass Assistance 24 h/24 et 7 j/7 Depuis la France : 01 49 93 73 74 Depuis l étranger : +33 1 49 93 73 74 SOMMAIRE / 2015 QUE FAIRE EN CAS DE

Plus en détail

Facilitez vos démarches, Étudiants étrangers. renseignez-vous avant de vous déplacer DÉMARCHES ADMINISTRATIVES. www.prefecturedepolice.

Facilitez vos démarches, Étudiants étrangers. renseignez-vous avant de vous déplacer DÉMARCHES ADMINISTRATIVES. www.prefecturedepolice. Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer DÉMARCHES ADMINISTRATIVES Étudiants étrangers Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil le plus proche de chez

Plus en détail

EN CAS D URGENCE / 2015

EN CAS D URGENCE / 2015 www.peugeot-openeurope.com EN CAS D URGENCE / 2015 Assistance 24 h/24 et 7 j/7 Depuis la France : 01 47 89 24 24 Depuis l étranger : +33 1 47 89 24 24 SOMMAIRE / 2015 QUE FAIRE EN CAS DE PANNE, ACCIDENT,

Plus en détail

BMW i MOBILE CARE. LA GARANTIE DE MOBILITÉ PANEUROPÉENNE DE BMW. BMW i Service

BMW i MOBILE CARE. LA GARANTIE DE MOBILITÉ PANEUROPÉENNE DE BMW. BMW i Service BMW i MOBILE CARE. LA GARANTIE DE MOBILITÉ PANEUROPÉENNE DE BMW. BMW i Service Contactez le BMW i Mobile Care Service via l Assistance dans le menu idrive 1) ou par téléphone : Belgique: 2) Luxembourg:

Plus en détail

Facilitez vos démarches, Étudiants étrangers. renseignez-vous avant de vous déplacer DÉMARCHES ADMINISTRATIVES. www.prefecturedepolice.

Facilitez vos démarches, Étudiants étrangers. renseignez-vous avant de vous déplacer DÉMARCHES ADMINISTRATIVES. www.prefecturedepolice. Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer DÉMARCHES ADMINISTRATIVES Étudiants étrangers Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil le plus proche de chez

Plus en détail

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE PRODUIT»

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE PRODUIT» DEFINITIONS CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE PRODUIT» «Remboursement» (en anglais, Cash Back) désigne la somme versée par Microsoft Ireland Operations

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros)

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros) 193/2014-15 décembre 2014 Enquête 2012 sur les coûts de la main-d œuvre dans l UE28 Coûts de la main-d'œuvre les plus élevés dans le secteur financier et des assurances Le triple de ceux du secteur de

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé

Aide pour une complémentaire santé Aide pour une complémentaire santé Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir l Aide pour une complémentaire santé, une présentation du dispositif, une demande à compléter,

Plus en détail

Document explicatif Introduction à Fairtrade

Document explicatif Introduction à Fairtrade Document explicatif Introduction à Fairtrade Explication de quelques mots et expressions clés utilisés à Fairtrade. Coopérative de Café Cocla, Peru. Photo: Henrik Kastenskov Document: Document explicatif

Plus en détail

Erasmus+ Les actions internationales pour l'enseignement supérieur. Bruxelles, 28 novembre 2014 Réunion d'information Erasmus+ Vito Borrelli (DG EAC)

Erasmus+ Les actions internationales pour l'enseignement supérieur. Bruxelles, 28 novembre 2014 Réunion d'information Erasmus+ Vito Borrelli (DG EAC) Les actions internationales pour l'enseignement supérieur Bruxelles, 28 novembre 2014 Réunion d'information Vito Borrelli (DG EAC) 1 Qu'est-ce qu'? Programme de l'ue pour soutenir l'éducation, la formation

Plus en détail

Qui sommes-nous? Motivation Factory propose des solutions web

Qui sommes-nous? Motivation Factory propose des solutions web Qui sommes-nous? Motivation Factory propose des solutions web La Motivation intangible : portails collaboratifs métiers, innovation collaborative, management des idées, brainstorming La Motivation tangible

Plus en détail

Vous allez être. hospitalisé(e) - Tout ce qu il faut savoir -

Vous allez être. hospitalisé(e) - Tout ce qu il faut savoir - Vous allez être hospitalisé(e) - Tout ce qu il faut savoir - Vous êtes hospitalisé(e) suite à un accident ou une maladie? > Voici le récapitulatif de la marche à suivre, des frais et remboursements possibles

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Directorate-General for Communication PUBLIC OPINION MONITORING UNIT Bruxelles, 28 avril 2014 Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Couverture

Plus en détail

MWQ/Mesurer/ Baromètre Qualité/ Rapport : Les certifications ISO 9001 et ISO 14001 en Union Européenne/ Octobre 2009 1

MWQ/Mesurer/ Baromètre Qualité/ Rapport : Les certifications ISO 9001 et ISO 14001 en Union Européenne/ Octobre 2009 1 LES CERTIFICATIONS ISO 9001 ET 14001 EN UNION EUROPEENNE Via son «Baromètre Qualité», le MWQ s est donné pour mission d entre autres répertorier l ensemble privé, public et associatif des organismes wallons,

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES 2015 ACHAT-RACHAT CITROËN

CONDITIONS GÉNÉRALES 2015 ACHAT-RACHAT CITROËN CONDITIONS GÉNÉRALES 2015 ACHAT-RACHAT CITROËN NOS TARIFS INCLUENT Carburant : Tous nos véhicules sont livrés avec 10 à 15 litres de carburant et le véhicule n a pas à être retourné avec un plein. Sécurité

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

Le rôle des sociétés mutuelles au XXI e siècle

Le rôle des sociétés mutuelles au XXI e siècle DIRECTION GÉNÉRALE DES POLITIQUES INTERNES DÉPARTEMENT THÉMATIQUE A: POLITIQUES ÉCONOMIQUES ET SCIENTIFIQUES EMPLOI ET AFFAIRES SOCIALES Le rôle des sociétés mutuelles au XXI e siècle Résumé ÉTUDE Les

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document.

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES - Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. - Pour une demande d admission

Plus en détail

Le programme européen d échanges pour entrepreneurs. Guide de l'utilisateur. Commission européenne Entreprises et industrie

Le programme européen d échanges pour entrepreneurs. Guide de l'utilisateur. Commission européenne Entreprises et industrie Le programme européen d échanges pour entrepreneurs Guide de l'utilisateur Commission européenne Entreprises et industrie Sommaire 1.0 Introduction... 5 2.0 Objectifs... 6 3.0 Structure... 7 3.1 Éléments

Plus en détail

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Novembre 2011 Droit de libre circulation et de séjour des citoyens

Plus en détail

Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance. Demande de pension d invalidité Notice explicative

Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance. Demande de pension d invalidité Notice explicative Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance Demande de pension d invalidité Nature des pensions PENSION POUR INCAPACITE AU METIER (seulement les professions artisanales) Il s agit d une pension

Plus en détail

Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration?

Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration? Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration? Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions.

Plus en détail

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

assurances sociales : éviter la spirale de l endettement

assurances sociales : éviter la spirale de l endettement FICHE THÉMATIQUE : VUE D ENSEMBLE ASSURANCES SOCIALES assurances sociales : éviter la spirale de l endettement 23 OCTOBRE 2011 La Suisse dispose d un excellent système d assurances sociales en comparaison

Plus en détail

FORMALITES DOUANIERES

FORMALITES DOUANIERES FORMALITES DOUANIERES En France métropolitaine, pour les envois intra-métropole et vers les pays de l Union Européenne, toute vente de marchandise est soumise à la TVA. En revanche, les marchandises exportées

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU 1. CONSOMMATION DE PAPIER La consommation mondiale de papier augmente de 20% chaque année! En Région de Bruxelles- Capitale (RBC), quelques 60 000

Plus en détail

(Document adopté par la Commission le 19 janvier 2006)

(Document adopté par la Commission le 19 janvier 2006) Bilan de l application de la recommandation de la Commission nationale de l informatique et des libertés du 29 novembre 2001 sur la diffusion de données personnelles sur Internet par les banques de données

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

Épargner et investir au sein de l Union européenne La Directive européenne sur l épargne pour les non-résidents

Épargner et investir au sein de l Union européenne La Directive européenne sur l épargne pour les non-résidents Épargner et investir au sein de l Union européenne La Directive européenne sur l épargne pour les non-résidents Sommaire 3 LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SUR L ÉPARGNE: UN CONTEXTE NOUVEAU POUR L ÉPARGNE CONSTITUÉE

Plus en détail

Professions indépendantes. Vos prestations maladie

Professions indépendantes. Vos prestations maladie Professions indépendantes Vos prestations maladie Édition 2012 Vos prestations maladie Sommaire Quels sont les bénéficiaires de l assurance maladie? 3 Comment bénéficier des prestations? 4 Quels sont les

Plus en détail

Votre conseiller est là pour vous accompagner à chaque étape de votre vie. N'hésitez pas à le contacter.

Votre conseiller est là pour vous accompagner à chaque étape de votre vie. N'hésitez pas à le contacter. l autre CARTE Avant que votre carte l autre carte n arrive à expiration, vous serez informé qu une nouvelle carte est mise à votre disposition. Vous pouvez résilier votre contrat à tout moment par écrit,

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et du développement international PROJET DE LOI autorisant l approbation de l arrangement concernant les services postaux de paiement NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013 R EGARD SUR... Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 24 et 213 (application des règlements (CEE) n 148/71 puis (CE) n 883/24) Chaque année, les paiements effectués par la France en application

Plus en détail

Offre de référence relative à la terminaison d appel vocal mobile sur le réseau d EURO INFORMATION TELECOM

Offre de référence relative à la terminaison d appel vocal mobile sur le réseau d EURO INFORMATION TELECOM Offre de référence relative à la terminaison d appel vocal mobile sur le réseau d EURO INFORMATION TELECOM Offre applicable à compter du 1 er janvier 2015 EI TELECOM 12, rue Gaillon 75107 PARIS Cedex 02

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

La fiscalité européenne de l épargne. Ce qui va changer pour vous

La fiscalité européenne de l épargne. Ce qui va changer pour vous La fiscalité européenne de l épargne Ce qui va changer pour vous SOMMAIRE LA FISCALITÉ EUROPÉENNE DE L ÉPARGNE 3 De quoi s agit-il? 1 Quand entre-t-elle en vigueur? 3 LA FISCALITÉ EUROPÉENNE DE L ÉPARGNE

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Quelle garantie pour vos dépôts?

Quelle garantie pour vos dépôts? Imprimé www.lesclesdelabanque.com PEFC par une imprimerie détentrice avec des encres végétales sur du papier marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées.

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants PROGRAMME ERASMUS+ Le programme Erasmus+ concerne les mobilités réalisées dans le cadre d un des accords Erasmus de Sciences Po Grenoble dans les pays suivants : 27 Etats membres de l Union Européenne

Plus en détail

Préparez-vous au virement SEPA

Préparez-vous au virement SEPA OCTOBRE 2012 ENTREPRENEURS N 6 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE?

LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE? LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE? novembre 2013 Introduction En période hivernale, difficile de savoir si l équipement en pneus neige des voitures est obligatoire dans le(s) pays

Plus en détail

Rejoindre le mouvement, c est simple.

Rejoindre le mouvement, c est simple. Rejoindre le mouvement, c est simple. + Un t + La 4 arif eu + 2 off G pou ropée r tous res cla ires + Con trôle de com des frais munic ation.com n Nos valeurs, votre garantie! Claude Lüscher JOIN a fondé

Plus en détail

EUR15-0902FRBE-11-01 11/06/2013 12:53 Page i. Eurocare

EUR15-0902FRBE-11-01 11/06/2013 12:53 Page i. Eurocare 11/06/2013 12:53 Page i Eurocare 11/06/2013 12:53 Page ii Un problème avec votre Toyota? Contactez Eurocare! Vous êtes en Belgique, formez le n gratuit 0800-12022 Vous êtes à l étranger*, formez le +32-2-773

Plus en détail

Notes explicatives concernant le formulaire d opposition

Notes explicatives concernant le formulaire d opposition OFFICE DE L HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (OHMI) (marques, dessins et modèles) Notes explicatives concernant le formulaire d opposition 1. Remarques générales 1.1 Utilisation du formulaire Le

Plus en détail

VISIT ASSUR L ASSURANCE SPÉCIALE VISA SCHENGEN POUR LES VISITEURS ÉTRANGERS EN FRANCE 2015. Téléchargez notre application mobile gratuite APRIL Expat!

VISIT ASSUR L ASSURANCE SPÉCIALE VISA SCHENGEN POUR LES VISITEURS ÉTRANGERS EN FRANCE 2015. Téléchargez notre application mobile gratuite APRIL Expat! SÉJOURS DE moins DE 3 mois VISIT ASSUR L ASSURANCE SPÉCIALE VISA SCHENGEN POUR LES VISITEURS ÉTRANGERS EN FRANCE 2015 Téléchargez notre application mobile gratuite APRIL Expat! Suivez-nous sur Facebook

Plus en détail

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Sommaire Qu est-ce que la pension AOW? 2 A qui est destinée la pension AOW? 2 Quand aurez-vous droit à la pension AOW? 4 Résider dans un pays et travailler

Plus en détail

Préparez-vous au virement

Préparez-vous au virement octobre 2012 Entrepreneurs n 6 paiement Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées.

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées. Nom Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL ATConf/6-WP/49 14/2/12 SIXIÈME CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN Montréal, 18 22 mars 2013 Point 2 : 2.2 Examen de questions

Plus en détail

Bourses de mobilité des étudiants et membres du personnel de l UMONS Année académique 2014-2015

Bourses de mobilité des étudiants et membres du personnel de l UMONS Année académique 2014-2015 Bourses de mobilité des étudiants et membres du personnel de l UMONS Année académique 2014-2015 A) Règles d attribution Mobilité des ETUDIANTS 1 Les bourses de mobilités octroyées à l UMONS proviennent

Plus en détail