Partie diffusion. Page 0

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partie diffusion. Page 0"

Transcription

1 Partie diffusion Page 0

2 Méthodologie Le présent document analyse l offre et l origine des programmes sur les chaines gratuites autorisées par le Conseil supérieur de l audiovisuel en L offre de programmes des chaînes gratuites porte sur les seize services de télévision nationale gratuite sur lesquels le Conseil exerce un contrôle, soit les chaînes de France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô) et les chaînes privées (TF1, M6, Direct 8, TMC, NT1, NRJ 12, W9, Direct Star, Gulli, i>télé et BFM). Ne sont donc pas prises en compte Arte et LCP. Ce document a été élaboré à partir des données issues du contrôle des services effectué par le CSA. Sommaire Offre de programmes en 2011 Répartition de l offre de programmes Profil des chaînes Evolution de l offre de cinéma Evolution de l offre de fiction Répartition des œuvres audiovisuelles P.2 P.3 P.11 P.13 P.16 P.20 Page 1

3 Offre de programmes en 2011 Offre de programmes - Diffusion 24heures/24 - (en %) Incluant les deux chaînes d information I>télé et BFM TV et France Ô 1,2% Autres émissions 14, 1 Divertissements, musique et spectacles 16, h Documentaires et magazines 18, Animation 8, Fiction audiovisuelle 22, Cinéma 2, Les deux chaînes d information, qui représentent 11, de l offre globale de programmes, proposent 62, de l offre d information diffusée par les chaînes gratuites. A périmètre constant, c'est-à-dire hors France Ô, on observe que la fiction audiovisuelle est en très forte baisse (120) et que les documentaires et magazines progressent dans des proportions similaires. Note méthodologique sur le détail des genres L information regroupe : les journaux d information, les magazines d information et les émissions de service ; La fiction audiovisuelle inclut l animation ; Les divertissements, musique et spectacle regroupent : les vidéomusiques, les spectacles et concerts, les variétés, les jeux et les autres divertissements ; Les autres émissions regroupent : les bandes-annonces et autopromotions, les messages d intérêt général, les éléments de programme et l habillage, les écrans et messages publicitaires et les émissions de téléachat ; Le sport regroupe : les retransmissions sportives et les magazines sportifs. Page 2

4 Répartition de l offre de programmes en 2011 (Ensemble journée) La fiction audiovisuelle, qui domine l offre de programmes du périmètre des chaînes gratuites hors chaînes d information, ainsi que les divertissements enregistrent une baisse respective de 0,7 et 0,8 point par rapport à 2010 au bénéfice des magazines et documentaires en progression de 1,7 points. Evolution de l offre de programmes entre 2010 et 2011 hors les chaînes d information - Diffusion 24heures/24 -(en %) 30% 2 26, 25, Rappel de l'offre en 2010 Offre globale de programmes en % 1 10% 0% 5, 19, 2 Documentaires et magazines 19, 18,9% 10, 9, 3,2% 3, Cinéma Animation Divertissements, musique et spectacle heures 1, 1, 14,2% 14, Autres émissions Note méthodologique Le périmètre des chaînes a étémodifiéentre 2010 et 2011, passant de 13 à 14 chaînes. Il inclut désormais France Ô dont la diffusion est nationale depuis juillet Page 3

5 Répartition de l offre de programmes en 2011 (Tranche 18 heures-23 heures) Le cinéma bénéficie d une bonne exposition ; 55, de l offre de cinéma est programmée entre 18 et 23 heures. A contrario, les divertissements ont vocation à alimenter le fond de grille des chaînes ; 83, des divertissements sont diffusés hors la période 18/23 heures. La diminution de l offre de fiction audiovisuelle n affecte pas la tranche 18/23 heures, en revanche l animation est sous-représentée en soirée. Comparaison entre l offre de programmes sur l ensemble de la journée et aux heures de forte exposition hors chaînes d information et France Ô Diffusion 18/23 heures -(en %) 30% Rappel de l'offre sur l'ensemble de la journée 2 20% 1 10% 20, 20% 25, 28, 10,2% 19, 15, Offre de programmes entre 18 et 23 heures 14,9% 13, 0% 5, 6,9% Documentaires et magazines 3,2% 8, 5, Cinéma Animation Divertissements, musique et spectacle 1,2% 1, Autres émissions heures Page 4

6 Répartition de l offre d information (hors les chaînes d information) L information reste la marque des chaînes historiques (France 2, France 3, TF1, M6) qui proposent 7 de l offre globale d information, soit 2,5 fois plus, en volume, que sur les 9 chaînes de la TNT oùsa présence est encore marginale. France Ô se distingue des nouvelles chaînes en se positionnant comme le troisième diffuseur d information derrière France 2 et France 3. Le service public propose ainsi, à lui seul, 68, de l offre globale d information, 81,2% de l offre de JT et 37, de l offre de magazines d information. Offre globale d information - les JT - les magazines % 29% 2 19% 1 20% 30% 1 19% heures, de l offre heures, 3, de l offre heures, 1, de l offre Page 5

7 Répartition de l offre de magazines et documentaires (hors les chaînes d information) Les magazines sont présents sur toutes les chaînes, mais ils caractérisent plus spécifiquement le service public qui propose 40% de cette offre. Les documentaires sont présents sur toutes les chaînes, mais ils restent emblématiques des chaînes historiques et de France 5 qui, en raison de son format, concentre près de la moitié de l offre documentaire gratuite. Magazines Documentaires 9% 2% 2% 10% 1 1 2% 20% heures, 13, de l offre heures, 7, de l offre Page 6

8 Répartition de l offre de fiction audiovisuelle (hors les chaînes d information) La fiction audiovisuelle est présente sur l ensemble des chaînes. Cependant, 4 d entre elles (NRJ 12, NT1, TMC et France 4) concentrent 5 de l offre ; La chaîne jeunesse Gulli, en raison de son format, propose près de la moitiéde l offre gratuite d animation, le genre constitue 6 de sa programmation. A contrario, France 2, Direct 8 et TMC sont totalement absentes de ce segment. Offre globale de fiction Animation 2% 2% 9% 2% 1 1 9% 1 4 9% 10% 10% 1 12% heures, 35, de l offre heures, 25, de l offre heures, 9, de l offre Page 7

9 Répartition de l offre de divertissements (hors les chaînes d information) Les divertissements sont présents sur toutes les chaînes gratuites, à l exception de France 5. Ils sont cependant majoritairement proposés par les chaînes àcomposante musicale (M6, W9 et Direct Star) qui proposent 5 de cette offre ; Au sein du genre, les variétés et les jeux restent la marque des chaînes historiques (TF1, France 2, France 3 et M6). Offre globale de divertissements Variétés Jeux 2 20% 9% 10% 1 12% 1 22% 2% heures, 18,9% de l offre heures, 0,9% de l offre heures, 3, de l offre Page 8

10 Répartition de l offre de divertissements (hors les chaînes d information) Les vidéomusiques et les concerts composent l ossature des grilles de programmes des chaînes à composante musicale ; Alors que les nouvelles chaînes de la TNT s investissent massivement dans les divertissements «autres» dont les plus importants en volume sont : Gym direct, A vos clips, En mode gossip, Les Maçons du cœur, ZapDirect Star, Touche pas àmon poste etdrôle de vidéos, 7 émissions dont le volume global constitue 34,9% de l offre du genre. Vidéomusiques Spectacles et concerts Autres divertissements 12% 1 1 2% 52% % 9% heures, 7, de l offre heures, 2, de l offre heures, 4,9% de l offre Page 9

11 Répartition de l offre de sport (hors les chaînes d information) L offre de sport reste la marque du service public tant en volume que par la variétés des disciplines proposées. France 4 et France Ô se placent comme les troisième et quatrième diffuseurs de sport derrière et France 2 et France 3. Le service public propose ainsi, à lui seul, 7 de l offre de sport, il se différencie également par la variétés des disciplines proposées. Offre globale de sport Répartition de l offre de sport (hors France Ô) 1 12% s mécaniques Tennis 1 Athlétisme Autres 0,2% Autres sports Cyclisme 9% 1 s de combat 2% 2 Rugby 1 Football 20% heures, 1, de l offre Neige glace Magazines sportifs 2 Page 10

12 Les chaînes généralistes Ensemble de la diffusion TF1 France 2 France 3 M6 France Ô Direct 8 NT1 TMC Magzines et Magazines et documentaires documentaires Magazines et documentaires Divertissements, musique et spectacle Cinéma Divertissements, musique et spectacle Cinéma 18/23 heures TF1 France 2 France 3 M Magazines et documentaires Direct 8 NT1 TMC Magazines et documentaires Divertissements, musique et spectacle Cinéma Divertissements, musique et spectacle Cinéma Page 11

13 Les autres chaînes NRJ 12 France 4 Gulli W9 Direct Star Ensemble de la diffusion France Magazines et documentaires Magazines et documentaires Magazines et documentaires Divertissements, Divertissements musique et spectacle Cinéma Divertissements, musique et spectacle Cinéma Divertissements, Divertissements musique et spectacle Cinéma 18/23 heures NRJ 12 France 4 Gulli Magazines et documentaires W9 Direct Star Magazines et documentaires France Magazines et documentaires Divertissements, Divertissements musique et spectacle Cinéma Divertissements, Divertissements musique et spectacle Cinéma Divertissements, Divertissements musique et spectacle Cinéma Page 12

14 Evolution de l offre de cinéma L offre de cinéma, en nombre de diffusions, est en progression constante depuis 2005, bien que celle-ci se ralentisse après avoir atteint un pallier important en , Page 13

15 Evolution de l offre de cinéma Détail par chaîne L offre de cinéma s érode sur l ensemble des chaînes historiques, France 3 reste cependant le premier diffuseur gratuit de cinéma devant France 4 et Direct Quantum de T F 1 F r a n c e 2 F r a n c e 3 F r a n c e 5 M 6 D i r e c t 8 W 9 T M C N T 1 N R J 1 2 F r a n c e 4 G u l l i D i r e c t St a r F r a n c e Ô Page 14

16 Le cinéma français Si en nombre de diffusions l offre est plus abondante sur les nouvelles chaînes de la TNT que sur les 5 chaînes historiques, elle reste, en revanche, plus diversifiée sur ces dernières En nombre de diffusions Rappel Nb de diffusions TF1 FRANCE 2 FRANCE 3 FRANCE 5 M6 DIRECT 8 W9 TMC NT1 NRJ 12 FRANCE 4 GULLI DIRECT France Ô 30,9% STAR En nombre de titres Rappel 2010 Nb de titres TF1 FRANCE 2 FRANCE 3 FRANCE 5 M6 DIRECT 8 W9 TMC NT1 NRJ 12 FRANCE 4 GULLI DIRECT 43, STAR 20 France Ô Page 15

17 Evolution de l offre de fiction Hors animation Après avoir connu une croissance spectaculaire en 2008 essentiellement sous l impulsion de Direct 8, France 4, NRJ 12 et Gulli, la fiction, hors animation, a retrouvé, en 2011, àpérimètre constant, un niveau équivalent àcelui de En 2011, première année de plein exercice en diffusion nationale pour France Ô, la chaîne permet à l offre globale de fiction de retrouver une nouvelle phase de croissance heures , heures -15, heures heures heures heures heures Note méthodologique Le périmètre des chaînes composant l offre gratuite de programmes a été modifié entre 2010 et 2011, passant de 13 à 14 chaînes. Il inclut désormais France Ô dont la diffusion est nationale depuis juillet Page 16

18 50% de la grille 40% de la grille 30% de la grille Page h 2467h 2423h h h 1261h 1115h h 1449h 1249h 1201h 11h 15h 73h 7 55h 2316h 2199h 2128h 2223h h 1993h 2083h 1484h 1512h 1616h 1705h 1532h 1389h 1517h 2796h 872h 1475h 911h h 591h 731h 1102h 1226h h 5905h h 4328h 4704h 4602h 4405h 3936h 3746h 3987h 3741h 3957h 3524h 4665h 4622h h 5568h TF1 France 2 France 3 France 5 M6 Direct 8 W9 TMC NT1 NRJ 12 France 4 Gulli Direct Star France Ô Evolution de l offre de fiction Détail par chaîne En 2011, France 4 reste la seule chaîne à proposer une programmation majoritairement (56,2%) constituée de fiction, hors animation. 3 chaînes se distinguent également par l importance des volumes de fiction qu elles diffusent, il s agit de TMC, NT1 et NRJ12 dont la part de la fiction représente plus de 40% de leur grille

19 93h L offre de séries américaines (hors France Ô) 84h L offre de séries américaines en volume par titre et par chaîne entre 20 et 23 heures 74h 65h 56h 75,2 de l offre, soit heures FBI PORTES DISPARUS N C I S ENQUETES SPECIALES STARGATE SG 1 JAG EXPERTS MANHATTAN BONES NEW-YORK POLICE JUDICIAIRE MONK DEAD ZONE STARGATE ATLANTIS N C I S LOS ANGELES CASTLE EXPERTS AGENCE TOUS RISQUES ESPRITS CRIMINELS DOCTEUR QUINN EUREKA THE MENTALIST MA FAMILLE D'ABORD LOIS ET CLARK ALIAS LEGEND OF THE SEEKER PRIVATE PRACTICE CHAMPIONNES A TOUT PRIX THE GOOD WIFE DR HOUSE LIE TO ME HAWAII 5-0 FBI DUO TRES SPECIAL DAWSON COLD CASE THE CLOSER ZORRO LIFE 46h 37h 28h 18h 9h L offre de séries américaines entre 20 et 23 heures L offre de séries américaines en nombre de soirées 160 Données % 120 2% % % T F 1 F ra n c e 2 F ra n c e 3 F ra n c e 5 M 6 D ire c t8 W9 T M C N T 1 N R J1 2 F ra n c e 4 G u li D ire c ts ta r En volume total diffusé sur la tranche En nombre de soirées Est comptabiliséau titre d une soirée, la programmation d au moins deux épisodes àla suite d une série lorsqu ils totalisent une durée d au moins 80 minutes. Page 18

20 T F 1 F R A N C E 2 F R A N C E 3 F R A N C E 5 M6 D IR E C T 8 W9 T MC N T 1 N R J1 2 F R A N C E 4 G U L L I D IR E C T S T A R T F 1 F R A N C E 2 F R A N C E 3 F R A N C E 5 M 6 D IR E C T 8 W 9 T M C N T 1 N R J1 2 F R A N C E 4 G U L L I D IR E C T S T A R L offre de fictions françaises (hors France Ô) L offre de fictions françaises par chaîne L offre de fictions françaises par chaîne entre 18 et 23 heures % 12% 2% % 1 1 L offre de fictions françaises par chaîne et par format L offre de fictions françaises par chaîne en nombre de soirées Fiction courte Fiction de 90' 4 Court-métrage Fiction de 26' 42% 37, 92,9% 90' ' ' Fiction courte <10' < Court métrage Rappel 2010 Nb de soirées % Fiction de 52' 46, 43, 91, 87, 92,9% 83, 50, 4 48,9% 78, 99,2% 100% Est comptabiliséau titre d une soirée, la programmation des fictions européennes et EOF débutant avant 21 heures lorsqu elles totalisent une durée d au moins 80 minutes. Page 19 1

21 Répartition des œuvres par genre et origine 3000 Part des oeuvres européennes et EOF h Volume des oeuvres diffusées par genre La répartition des œuvres par genre et par origine révèle que seules les œuvres de fiction ne sont pas majoritairement européennes et EOF h 8 884h h h % 1 533h 68, 81, 3 58,9% 68, 60,2% 2 434h Documentaire Magazine Fiction Animation Divertissement Spectacle/Concert 4992h 3993h 2995h 1996h Volume de fictions diffusées Part des oeuvres européennes et EOF Répartition des fictions par chaîne et origine heures Le détail par chaîne confirme que parmi les 6 chaînes qui diffusent plus de heures de fiction (soit 28,7 de la programmation), seules France 4, NT1 et NRJ 12 proposent une offre composée à plus de 40% par des œuvres européennes et EOF. Sur les chaînes historiques, M6 et TF1, la part des fictions européennes et EOF affiche un taux qui figure parmi les plus bas. 998h 19, 32, 58, 82, 15, 66, 4, TF1 FRANCE 2 FRANCE 3 FRANCE 5 M6 DI RECT 8 W9 T MC NT1 NRJ 12 FRANCE 4 GULLI DI RECT ST AR 28, 4 42, 49% 26, 7, Page 20

l économie de la télévision

l économie de la télévision les études du CNC septembre 2012 l économie de la télévision financements, audience, programmes Centre national du cinéma de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12,

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Offre - consommation - usages Décembre 2013 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) décembre 2013 15 300 heures disponibles en décembre 2013 (+21,4

Plus en détail

Note d information Paris, 8 septembre 2011

Note d information Paris, 8 septembre 2011 Note d information Paris, 8 septembre 2011 FESTIVAL DE LA ROCHELLE 2011 L OFFRE ET LA CONSOMMATION DE FICTIONS SUR INTERNET Dans le cadre de sa mission d observation des usages numériques et de valorisation

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Offre - consommation - usages Février 2012 L'offre de TVR - février 2012 L'offre de TVR selon la durée de disponibilité nombre de vidéos volume horaire déc

Plus en détail

[ REC OMG] LE Différé. My TV : My Time, My Video

[ REC OMG] LE Différé. My TV : My Time, My Video [ REC OMG] LE Différé My TV : My Time, My Video Juin 2012 La télévision a changé 1/3 des foyers sont équipés d un PVR Source : Médiamétrie REM Les habitudes de consommation de la télévision ont évolué

Plus en détail

les études du CNC mars 2015

les études du CNC mars 2015 les études du CNC mars 215 l économie de la télévision de rattrapage en 214 ISSN 226-4154 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12,

Plus en détail

Synthèse du rapport remis à l Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels du Conseil supérieur de l audiovisuel

Synthèse du rapport remis à l Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels du Conseil supérieur de l audiovisuel REPRESENTATION DE LA DIVERSITÉ DANS LES PROGRAMMES DE TÉLÉVISION SOUS EMBARGO JUSQU AU 12 NOVEMBRE 2008 11 heures Synthèse du rapport remis à l Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels

Plus en détail

Chiffres clés de la télévision payante 2012 (données relatives à la programmation)

Chiffres clés de la télévision payante 2012 (données relatives à la programmation) Chiffres clés de la télévision payante 2012 (données relatives à la programmation) Département des télévisions payantes de la direction des programmes Décembre 2013 Page 1 Méthodologie Le présent document

Plus en détail

Direction des programmes DPAC. Novembre 2014

Direction des programmes DPAC. Novembre 2014 Direction des programmes DPAC Novembre 2014 Sommaire Services assujettis à la contribution réglementaire Définitions et obligations Assiettes et contribution réglementaire Ensemble des services de télévision

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public mars 2015 16 200 heures de programmes disponibles en mars 2015 (+5,4 % sur un an) En mars 2015, l offre des nationales gratuites

Plus en détail

presse mardi 11 septembre 2012

presse mardi 11 septembre 2012 La fiction TV à l ère industrielle : Quel avenir pour les scénaristes? D après la deuxième édition de l étude de l OPCA-SACD (Observatoire Permanent des Contrats Audiovisuels) presse mardi 11 septembre

Plus en détail

A l approche des 5 ans du lancement de la télévision numérique hertzienne, La TNT en phase de virage généraliste? NPA conseil

A l approche des 5 ans du lancement de la télévision numérique hertzienne, La TNT en phase de virage généraliste? NPA conseil A l approche des 5 ans du lancement de la télévision numérique hertzienne, La TNT en phase de virage généraliste? NPA conseil Octobre 2009 1 Sommaire Synthèse... 3 I Les changements éditoriaux des chaînes

Plus en détail

C O M M U N I Q U E. Contact presse : Stéphane Martin T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

C O M M U N I Q U E. Contact presse : Stéphane Martin T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1 C O M M U N I Q U E Boulogne-Billancourt, le 29 décembre 2009 Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l audience TV et de la publicité TV

Plus en détail

L économie des chaînes en 2010

L économie des chaînes en 2010 L économie des chaînes en 2010 Comme chaque année, le CSA a dressé le bilan financier de l ensemble des chaînes autorisées et conventionnées, en accordant une attention particulière aux nouvelles chaînes

Plus en détail

Bilan financier des chaînes payantes pour l année 2011. Synthèse de l étude

Bilan financier des chaînes payantes pour l année 2011. Synthèse de l étude Bilan financier des chaînes payantes pour l année 2011 Synthèse de l étude Comme chaque année, le CSA a dressé le bilan financier pour l année 2011 des chaînes payantes conventionnées ou autorisées. Le

Plus en détail

Journée professionnelle des auteurs de doublage et de sous-titrage

Journée professionnelle des auteurs de doublage et de sous-titrage Journée professionnelle des auteurs de doublage et de sous-titrage Procédures et Données Économiques Journée des auteurs de doublage et de sous-titrage Les auteurs de doublage et de sous-titrage à la SACEM

Plus en détail

les études du CNC avril 2014

les études du CNC avril 2014 les études du CNC avril 2014 la production audiovisuelle aidée en 2013 Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction de l audiovisuel et de la création numérique et la Direction des études,

Plus en détail

Les Français et la télévision : une consommation record

Les Français et la télévision : une consommation record Les Français et la télévision : une consommation record Comment les Français regardent-ils la télévision? Quels sont leurs programmes préférés? Leur équipement? Réponses avec les chiffres-clés issus du

Plus en détail

11 ème Baromètre. de la Création TV. En partenariat avec

11 ème Baromètre. de la Création TV. En partenariat avec 11 ème Baromètre de la Création TV 214 En partenariat avec Le Baromètre de la Création TV est réalisé chaque année dans le cadre des Journées de la Création TV organisées par l APA (Association pour la

Plus en détail

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo L Exploitation des films recommandés Art et Essai en salles, à la télévision, en vidéo octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue

Plus en détail

Le marché français de la vidéo, le marché européen, les pratiques de consommation, la vidéo dématérialisée

Le marché français de la vidéo, le marché européen, les pratiques de consommation, la vidéo dématérialisée Le marché de la vidéo dossier #313 / mars 2010 Le marché français de la vidéo, le marché européen, les pratiques de consommation, la vidéo dématérialisée Le marché de la vidéo dossier du CNC #313 mars

Plus en détail

26 juillet 2011. Réunion des analystes

26 juillet 2011. Réunion des analystes 26 juillet 2011 Réunion des analystes AVERTISSEMENT Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

les études du CNC avril 2013

les études du CNC avril 2013 les études du CNC avril 2013 la diffusion de la fiction à la télévision en Centre national du cinéma de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784

Plus en détail

mission. Le premier poste du programme de travail du DREV vise la qualification, la quantification et le suivi

mission. Le premier poste du programme de travail du DREV vise la qualification, la quantification et le suivi Dans le cadre de la mission le DREV est chargé de conduire des études et expérimentations permettant de mieux comprendre les usages en matière de consommation de produits culturels en ligne et de produire

Plus en détail

Méthodologie de constatation de la reprise des sous-titres à destination des personnes sourdes ou malentendantes

Méthodologie de constatation de la reprise des sous-titres à destination des personnes sourdes ou malentendantes Méthodologie de constatation de la reprise des sous-titres à destination des personnes sourdes ou malentendantes TABLE DES MATIERES 1 OBJECTIF : AMELIORER LA REPRISE DES SOUS-TITRES SUR LES RESEAUX DES

Plus en détail

La présence des femmes dans les éditions d information Photographie au 1 er trimestre 2013. Principaux résultats

La présence des femmes dans les éditions d information Photographie au 1 er trimestre 2013. Principaux résultats La présence des femmes dans les éditions d information Photographie au 1 er trimestre 2013 Principaux résultats Alors que les éditions d information sont en télévision présentées majoritairement par des

Plus en détail

Sommaire P. 2 P. 4 P. 5 P. 6 P. 7 P. 8 P. 11 P. 13 P. 17 P. 23. Page 1

Sommaire P. 2 P. 4 P. 5 P. 6 P. 7 P. 8 P. 11 P. 13 P. 17 P. 23. Page 1 Page 0 Sommaire Contribution à la production cinématographique Définitions : services de cinéma Obligations Assiettes et obligations réglementaires cumulées Méthodologie Répartition des investissements

Plus en détail

Observatoire de la diffusion de la TNT en France

Observatoire de la diffusion de la TNT en France Février 2011 Observatoire de la diffusion de la TNT en France Situation au 31 décembre L observatoire présente les parts de marché de l'opérateur historique TDF et de ses concurrents sur le marché de la

Plus en détail

Panorama de l offre musicale sur les chaînes nationales de la télévision gratuite Caractéristiques générales de la programmation (2007-2012)

Panorama de l offre musicale sur les chaînes nationales de la télévision gratuite Caractéristiques générales de la programmation (2007-2012) Panorama de l offre musicale sur les chaînes nationales de la télévision gratuite Caractéristiques générales de la programmation (2007-2012) Juin 2013 Sommaire Introduction 3 1. Le périmètre des chaînes

Plus en détail

Médiamat Thématik. L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 29 août 2011 au 12 février 2012

Médiamat Thématik. L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 29 août 2011 au 12 février 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Médiamat Thématik L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 29 août 2011 au 12 février 2012 Levallois, le 13 mars 2012 Source : Médiamétrie - Médiamat

Plus en détail

L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL

L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL Levallois, le 13 mars 2014 L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL est la mesure audimétrique de l audience de la télévision auprès des personnes recevant une offre de chaînes

Plus en détail

Rapport sur NRJ 12 Année 2012

Rapport sur NRJ 12 Année 2012 Rapport sur NRJ 12 Année 2012 Novembre 2013 Rapport sur NRJ 12 Année 2012 Sommaire Rapide panorama 2012 5 1. Obligations de programmation 9 Tableau des engagements quantitatifs 12 2. Quotas de diffusion

Plus en détail

ENVOI TF1 PUB 2013 05 du 10/01/2013 - TARIFS T2

ENVOI TF1 PUB 2013 05 du 10/01/2013 - TARIFS T2 ENVOI TF1 PUB 2013 05 du 10/01/2013 - TARIFS T2 Sur le site www.tf1pub.fr - Vous pouvez consulter les infos sur les tarifs et les programmes, visionner les vidéos sur la grille interactive et visualiser

Plus en détail

L offre TV de VINI : Une offre plus riche, plus simple et plus accessible!

L offre TV de VINI : Une offre plus riche, plus simple et plus accessible! L offre TV de VINI : Une offre plus riche, plus simple et plus accessible! L offre TV de VINI : Les meilleures chaînes du moment Un bouquet de 47 chaînes pour toute la famille 4 nouvelles formules enrichies

Plus en détail

Rapport sur TMC Année 2012

Rapport sur TMC Année 2012 Rapport sur TMC Année 2012 Septembre 2013 Rapport sur TMC Année 2012 Sommaire Rapide panorama 2012 5 1. Obligations de programmation 9 Tableau des engagements quantitatifs 14 2. Quotas de diffusion 19

Plus en détail

Étude d impact de la demande de passage sur la TNT gratuite de la chaîne LCI - Version publique

Étude d impact de la demande de passage sur la TNT gratuite de la chaîne LCI - Version publique Étude d impact de la demande de passage sur la TNT gratuite de la chaîne LCI - Version publique Les informations couvertes par le secret d affaires figurent entre crochets et sont remplacées par des points

Plus en détail

Rapport sur les chaînes D8, D17, i>télé et Canal+ Année 2013

Rapport sur les chaînes D8, D17, i>télé et Canal+ Année 2013 Rapport sur les chaînes D8, D17, i>télé et Canal+ Année 2013 Juillet 2014 1 Sommaire Synthèse et appréciation de l année 2013... 5 I. L offre de programmes... 9 A. Principales caractéristiques de l offre

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Médiamat Thématik. Source : Médiamétrie - Médiamat Thématik - janvier / juin 2011 - Copyright Médiamétrie - Tous droits réservés

COMMUNIQUE DE PRESSE. Médiamat Thématik. Source : Médiamétrie - Médiamat Thématik - janvier / juin 2011 - Copyright Médiamétrie - Tous droits réservés COMMUNIQUE DE PRESSE Médiamat Thématik Levallois, le 13 juillet 2011 L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 3 janvier au 19 juin 2011 - Médiamat Thématik est la mesure audimétrique

Plus en détail

L économie de la télévision de rattrapage en 2013

L économie de la télévision de rattrapage en 2013 L économie de la télévision de rattrapage en 213 Mars 214 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 784 Paris cedex 16

Plus en détail

Chiffres clés TOTAL TV 989 708 6,5% TOTAL TV 8 073 212 3,9% Déclaratif 777 464-3,0% TOTAL TV 619 901 5,8% TOTAL TV 4 711 836-3,4%

Chiffres clés TOTAL TV 989 708 6,5% TOTAL TV 8 073 212 3,9% Déclaratif 777 464-3,0% TOTAL TV 619 901 5,8% TOTAL TV 4 711 836-3,4% Bilan des investissements publicitaires de la télévision. Novembre 2012 et Cumul janvier-novembre 2012 Chiffres clés Novembre 2012 vs novembre 2011 Recettes publicitaires en K Janv. à novembre 2012 vs

Plus en détail

Jeux d argent, 01 avril 2005 / 31 mars 2008

Jeux d argent, 01 avril 2005 / 31 mars 2008 1 Jeux d argent, Investissements publicitaires plurimédia 01 avril 2005 / 31 mars 2008 Chiffres clés 2008-2009 2 Jeux d argent, : chiffres clés publicitaires plurimédia Recettes publicitaires 319,2 millions

Plus en détail

Baromètre. de la Création TV. En partenariat avec

Baromètre. de la Création TV. En partenariat avec 1ème Baromètre de la Création TV 213 En partenariat avec 1 Journée de la Création TV 4 juillet 213 ème Le Baromètre de la Création TV est réalisé chaque année dans le cadre des Journées de la Création

Plus en détail

1/ Compétence du CSA et création de l Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels

1/ Compétence du CSA et création de l Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels LE CONSEIL SUPERIEUR DE L AUDIOVISUEL VEUT PROMOUVOIR LA DIVERSITE DANS LES MEDIAS AUDIOVISUELS 1/ Compétence du CSA et création de l Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels La loi du

Plus en détail

Vu la lettre en date du 13 juillet 2012 adressée par le président de l Autorité de la concurrence

Vu la lettre en date du 13 juillet 2012 adressée par le président de l Autorité de la concurrence RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-101 du 23 juillet 2012 relative à la prise de contrôle exclusif des sociétés Direct 8, Direct Star, Direct Productions, Direct Digital et Bolloré Intermédia par Vivendi

Plus en détail

Étude d impact préalable au lancement d un appel aux candidatures dans la zone de Chamonix

Étude d impact préalable au lancement d un appel aux candidatures dans la zone de Chamonix Étude d impact préalable au lancement d un appel aux candidatures dans la zone de Chamonix Décembre 2015 Les éléments relevant du secret des affaires figurent entre crochets. 1 Sommaire Introduction...3

Plus en détail

Étude d impact préalable au lancement d un appel aux candidatures dans la zone de Villefranche-sur-Saône

Étude d impact préalable au lancement d un appel aux candidatures dans la zone de Villefranche-sur-Saône Étude d impact préalable au lancement d un appel aux candidatures dans la zone de Villefranche-sur-Saône Décembre 2015 Les éléments relevant du secret des affaires figurent entre crochets. 1 Sommaire Introduction...3

Plus en détail

LES MEDIAS AUDIOVISUELS & LA MUSIQUE

LES MEDIAS AUDIOVISUELS & LA MUSIQUE LES MEDIAS AUDIOVISUELS & LA MUSIQUE JUIN 2010 SOMMAIRE SYNTHESE... 4 INTRODUCTION... 5 Les attentes et usages des Français s agissant de la musique... 6 Les enseignements du marché de la musique enregistrée

Plus en détail

le marché de la vidéo

le marché de la vidéo les dossiers du CNC nº 321 mars 2012 une publication du Centre national du cinéma et de l image animée 12 rue de Lübeck 75784 Paris Cedex 16 www.cnc.fr direction des études, des statistiques et de la prospective

Plus en détail

Longue traîne et diversité : les résultats du projet PANIC. 8 février 2013

Longue traîne et diversité : les résultats du projet PANIC. 8 février 2013 Longue traîne et diversité : les résultats du projet PANIC 8 février 2013 Star system et concentration industrielle Star system? Biens d expérience Economie de l attention prescriptions/recommandations

Plus en détail

Le signal vidéo analogique

Le signal vidéo analogique Le signal vidéo analogique On se propose dans cette manipulation de découvrir quelques propriétés temporelles et spectrales du signal vidéo composite PAL. C est un signal analogique qui contient toutes

Plus en détail

Relations avec les auditeurs, téléspectateurs. et internautes Médiation. Bilan 2013. Du 1 er janvier au 31 décembre 2013

Relations avec les auditeurs, téléspectateurs. et internautes Médiation. Bilan 2013. Du 1 er janvier au 31 décembre 2013 Relations avec les auditeurs, téléspectateurs et internautes Médiation Bilan 2013 Du 1 er janvier au 31 décembre 2013 81.640 visites du site «Médiation» en 2013, qui ont entraîné la consultation de 138.065

Plus en détail

OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél. : 01 78 94 90 00. Étude sur la numérotation des chaînes TNT

OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél. : 01 78 94 90 00. Étude sur la numérotation des chaînes TNT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél. : 01 78 94 90 00 Étude sur la numérotation des chaînes TNT Méthodologie Méthodologie Dispositif général Méthodologie : Étude quantitative en ligne

Plus en détail

Bilan de la société Canal+

Bilan de la société Canal+ Bilan de la société Canal+ Année 2010 les bilans du CSA septembre 2011 CONSEIL SUPERIEUR DE L AUDIOVISUEL Direction des programmes Service de l information et de la documentation Bilan de la société Canal+

Plus en détail

Enquête L industrie du rêve/écran Total. marché du cinéma français en 2011

Enquête L industrie du rêve/écran Total. marché du cinéma français en 2011 Enquête L industrie du rêve/écran Total Les producteurs entrants sur le marché du cinéma français en 2011 12e Rencontres Art & Technique Février 2012 MéTHODOLOGIE DE L ENQUÊTE Afin de mener cette enquête*

Plus en détail

les études du CNC mars 2012 les coûts de production des films en 2011

les études du CNC mars 2012 les coûts de production des films en 2011 les études du CNC mars 2012 les coûts de production des films en 2011 films d initiative française ayant reçu l agrément de production en 2011 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des

Plus en détail

le marché du documentaire en 2012

le marché du documentaire en 2012 les études du CNC juin 2013 le marché du documentaire en 2012 télévision et cinéma, production, diffusion, audience Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction de l audiovisuel et de la création

Plus en détail

les études du CNC mars 2013 les coûts de production des films en 2012

les études du CNC mars 2013 les coûts de production des films en 2012 les études du CNC mars 2013 les coûts de production des films en 2012 films d initiative française ayant reçu l agrément de production en 2012 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des

Plus en détail

Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009

Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009 Le cycle de vie d un produit culturel Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009 Objectifs Mesurer l impact d Internet Observer le cycle de vie des produits culturels Mieux comprendre les rôles

Plus en détail

Le court métrage. www.csa.fr

Le court métrage. www.csa.fr Le court métrage www.csa.fr I- Rappels juridiques et contexte 1. Définition du court métrage Le court métrage est une œuvre dont la définition apparaît en «creux» à travers les articles 2, 3 et 4 du décret

Plus en détail

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015 BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015 Les règlements seront sujets à modifications courant 2015, pour plus d'information, veuillez vous adresser au 03-80-44-37-09 et le site internet de la Région www.regionbourgogne.fr

Plus en détail

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne Responsable d antenne (de diffusion) Version APPELLATION(S) DU METIER Responsable d antenne DEFINITION DU METIER Sous l autorité de la Direction d une chaîne de télévision, le responsable d antenne de

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Etude d impact de la demande d agrément de modification du contrôle de la société Diversité TV France SAS - Version publique

Etude d impact de la demande d agrément de modification du contrôle de la société Diversité TV France SAS - Version publique Etude d impact de la demande d agrément de modification du contrôle de la société Diversité TV France SAS - Version publique Les informations couvertes par le secret des affaires figurent entre crochets.

Plus en détail

Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique

Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique Madjo Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique ...PRÉAMBULE En applica on de l ar cle R321-2 du Code la propriété intellectuelle, la Sacem met à disposi on de ses membres ses règles de

Plus en détail

ETUDE DE LA PERCEPTION DE LA DIVERSITE DANS LES PROGRAMMES DE TELEVISION

ETUDE DE LA PERCEPTION DE LA DIVERSITE DANS LES PROGRAMMES DE TELEVISION ETUDE DE LA PERCEPTION DE LA DIVERSITE DANS LES PROGRAMMES DE TELEVISION Rapport remis à l Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels du Conseil supérieur de l audiovisuel Sous la direction

Plus en détail

http://www.kiss.esc-toulouse.fr/modules/kiss/pages/m2c%20-%20etudiant%20-%20fic...

http://www.kiss.esc-toulouse.fr/modules/kiss/pages/m2c%20-%20etudiant%20-%20fic... Page 1 sur 10 Fiche de poste Site réalisé par: Lisa Clodi Votre mail Nom Poste Société Le métier Maxime Maton Conseiller des programmes- Direction des magazines TF1-1 quai du Point du Jour- Boulogne Billancourt

Plus en détail

LAGARDERE ACTIVE BROADCAST

LAGARDERE ACTIVE BROADCAST LAGARDERE ACTIVE BROADCAST RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Exercice 2008 Lagardère Active Broadcast constitue le pôle audiovisuel de Lagardère Active. Ses activités s exercent dans les domaines de

Plus en détail

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011 Collège d autorisation et de contrôle Avis n 02/2011 Première évaluation de la Recommandation du 24 juin 2010 relative à la mise en valeur des œuvres européennes et de la Communauté française dans les

Plus en détail

Laurent MICHAUD (cnc.region@idate.fr) IDATE BP4167 34092 Montpellier Cedex 5 Ligne directe : 04 67 14 44 39 PERSONNE AYANT REMPLI LE QUESTIONNAIRE

Laurent MICHAUD (cnc.region@idate.fr) IDATE BP4167 34092 Montpellier Cedex 5 Ligne directe : 04 67 14 44 39 PERSONNE AYANT REMPLI LE QUESTIONNAIRE Merci de bien vouloir renvoyer ce questionnaire une fois rempli, de préférence avant le 31/10/2001, soit par courrier soit par fax à : Laurent MICHAUD (cnc.region@idate.fr) IDATE BP4167 34092 Montpellier

Plus en détail

LA DIVERSIFICATION NUMÉRIQUE

LA DIVERSIFICATION NUMÉRIQUE LES INÉDITS LA DIVERSIFICATION NUMÉRIQUE CONTENUS, MODES ET SUPPORTS DES PRATIQUES MÉDIATIQUES DES 11-24 ANS Hervé Glevarec L environnement médiatique contemporain des jeunes générations se caractérise

Plus en détail

Mesures d antennes en TNT

Mesures d antennes en TNT Mesures d antennes en TNT Ce TP s intéresse aux techniques liées à l installation d un équipement de réception de télévision numérique terrestre. Pour les aspects théoriques, on pourra utilement se référer

Plus en détail

Rapport sur GULLI Année 2012

Rapport sur GULLI Année 2012 Rapport sur GULLI Année 2012 Novembre 2013 CONSEIL SUPERIEUR DE L AUDIOVISUEL Direction des programmes Service de l information et de la documentation Rapport sur GULLI Année 2012 Sommaire Rapide panorama

Plus en détail

Contribution HD Forum au HLG spectre de la Commission Européenne

Contribution HD Forum au HLG spectre de la Commission Européenne Le HD forum Contribution HD Forum au HLG spectre de la Commission Européenne L'association HD Forum mobilise depuis 2004 une quarantaine de membres regroupant tous les acteurs professionnels de la chaîne

Plus en détail

le marché du documentaire en 2011

le marché du documentaire en 2011 les études du CNC juin 2012 le marché du documentaire en 2011 télévision et cinéma, production, diffusion, audience Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction de l audiovisuel et de la création

Plus en détail

Étude d impact de la demande de passage sur la TNT gratuite de la chaîne Paris Première - Version publique

Étude d impact de la demande de passage sur la TNT gratuite de la chaîne Paris Première - Version publique Étude d impact de la demande de passage sur la TNT gratuite de la chaîne Paris Première - Version publique Les informations couvertes par le secret d affaires figurent entre crochets et sont remplacées

Plus en détail

#295. production audiovisuelle aidée. sommaire. &01 les tendances de la production audiovisuelle aidée...5. &02 la fiction...11

#295. production audiovisuelle aidée. sommaire. &01 les tendances de la production audiovisuelle aidée...5. &02 la fiction...11 #295 production audiovisuelle aidée sommaire &01 les tendances de la production audiovisuelle aidée...5 &02 la fiction...11 &03 le documentaire...21 &04 l animation...31 &05 le...37 &06 le magazine...47

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

«Télé-réalité et classification juridique des émissions de télévision»

«Télé-réalité et classification juridique des émissions de télévision» «Télé-réalité et classification juridique des émissions de télévision» Cécile-Marie Simoni Université de Corse, France La télé-réalité constitue actuellement un phénomène qui a complètement bouleversé

Plus en détail

Baromètre de perception de la qualité des programmes

Baromètre de perception de la qualité des programmes Baromètre de perception de la qualité des programmes Vague 1 Janvier 2013-1 - Méthodologie Recueil Etude réalisée par l Institut BVA par téléphone du 3 au 27 octobre 2012 auprès de 2002 personnes interrogées

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Présenté par : Damien Guiavarch Sommaire 1. Introduction... 3 2. Présentation de la VàD... 4 2.1 Technologie de la VàD... 4 2.2 La VàD dans le monde...

Plus en détail

Les résultats d audience

Les résultats d audience Paris, le 08 mars 2011 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour publication immédiate Les résultats d audience Voici les résultats de la vague n 20 de mesure de Médiamétrie concernant la période du 30 août 2010 au 13

Plus en détail

les études du CNC mars 2015

les études du CNC mars 2015 les études du CNC mars 2015 le marché de la vidéo en 2014 Centre national du cinéma et de l image animée 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55 www.cnc.fr Benoît

Plus en détail

LA STRATEGIE EDITORIALE DES CHAINES EN MATIERE DE FICTION Quels ingrédients du renouveau de la fiction française?

LA STRATEGIE EDITORIALE DES CHAINES EN MATIERE DE FICTION Quels ingrédients du renouveau de la fiction française? LA STRATEGIE EDITORIALE DES CHAINES EN MATIERE DE FICTION Quels ingrédients du renouveau de la fiction française? - 1-1 CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ETUDE Alors que depuis 2009, le Conseil faisait le constat

Plus en détail

Novembre 2015. 8. Points ASC - CE IMTW Jeudi 26/11/2015. 8.1 Les Activités Locales 8.2 Informations du CE sur les ASC 8.3 Décisions ASC 2015

Novembre 2015. 8. Points ASC - CE IMTW Jeudi 26/11/2015. 8.1 Les Activités Locales 8.2 Informations du CE sur les ASC 8.3 Décisions ASC 2015 Novembre 2015 8. Points ASC - CE IMTW Jeudi 26/11/2015 8.1 Les Activités Locales 8.2 Informations du CE sur les ASC 8.3 Décisions ASC 2015 CE IMTW Novembre 2015 Points ASC p. 1 8.1 Les Prestations locales

Plus en détail

AVANT-PROPOS AVANT PROPOS - 5

AVANT-PROPOS AVANT PROPOS - 5 AVANT-PROPOS L Association des Chaînes Conventionnées éditrices de Services (A.C.C.e.S.), le Centre national de la cinématographie (CNC), le Conseil supérieur de l audiovisuel (CSA), la Direction du développement

Plus en détail

le marché de l animation en 2013

le marché de l animation en 2013 les études du CNC juin 2014 le marché de l animation en 2013 télévision et cinéma, production, diffusion, audience Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction de l audiovisuel et de la création

Plus en détail

ADAPTER LES OBLIGATIONS DE FINANCEMENT DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE POUR GARANTIR LEUR AVENIR

ADAPTER LES OBLIGATIONS DE FINANCEMENT DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE POUR GARANTIR LEUR AVENIR ADAPTER LES OBLIGATIONS DE FINANCEMENT DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE POUR GARANTIR LEUR AVENIR RAPPORT A LA MINISTRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Laurent VALLET avec le concours d Arnaud ESQUERRE

Plus en détail

DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014

DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014 DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014 RUN STAR 2014 PHASE 1. «LE SALON DE LA MAISON» PHASE 2. «LES CASTINGS» PHASE 3. «LE PROGRAMME» 4 ÈME ÉDITION À PARTIR DU 26 SEPTEMBRE 2014 LE PLUS GRAND

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

Repeat. Conjoncture publicitaire. aami. Février 2015. Powered by. Str atégie, Achats et Pr og r amming Media

Repeat. Conjoncture publicitaire. aami. Février 2015. Powered by. Str atégie, Achats et Pr og r amming Media Repeat Str atégie, Achats et Pr og r amming Media Conjoncture publicitaire Février 2015 aami Powered by L AAMi, «Association des Agences Media Indépendantes», regroupe les agences suivantes : Anacrouse,

Plus en détail

Groupement «Télévision Numérique pour Tous»

Groupement «Télévision Numérique pour Tous» Groupement «Télévision Numérique pour Tous» c/o France Télévisions 7, esplanade Henri-de-France 75907 Paris cedex 15 tel : +33 (0)1 56 22 10 80 fax +33 (0)1 56 22 10 81 Paris, le 24 septembre 2007 Consultation

Plus en détail

#mythogourmand DATE DE RÉALISATION : juillet 2015

#mythogourmand DATE DE RÉALISATION : juillet 2015 Nom de l encté déposante : STJOHN S X agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : STJOHN S pour St Michel #mythogourmand DATE DE RÉALISATION : juillet 2015 Toutes les rubriques doivent

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 59 59 PRODUCTION DE FILMS CINÉMATOGRAPHIQUES, DE VIDÉO ET DE PROGRAMMES DE TÉLÉVISION ; ENREGISTREMENT SONORE ET ÉDITION MUSICALE Cette division

Plus en détail

Liste des programmes TV disponible en TNT

Liste des programmes TV disponible en TNT TSR 1 Première chaîne de télévision suisse en langue française avec un programme complet d informations et divertissements. TSR 2 TF1 France 2 Liste des programmes TV disponible en TNT Deuxième chaîne

Plus en détail

Adex Report Suivi mensuel des investissements publicitaires plurimédias Aout 2013 vs Aout 2012

Adex Report Suivi mensuel des investissements publicitaires plurimédias Aout 2013 vs Aout 2012 Adex Report Suivi mensuel des investissements publicitaires plurimédias Aout 2013 vs Aout 2012 METHODOLOGIE SYNTHESE VALEURS VOLUME MEDIAS PDM MEDIAS PLURIMEDIA TOP 10 CUMUL TOP 10 MOIS PRESSE MAGAZINES

Plus en détail

Les bilans des chaînes gratuites de la TNT. Virgin 17. Année 2009. les bilans du CSA

Les bilans des chaînes gratuites de la TNT. Virgin 17. Année 2009. les bilans du CSA Les bilans des chaînes gratuites de la TNT Virgin 17 Année 2009 les bilans du CSA Septembre 2010 CONSEIL SUPERIEUR DE L AUDIOVISUEL Direction des programmes Service de l information et de la documentation

Plus en détail

RESULTATS ENQUETE «CULTURE ET LOISIRS» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE

RESULTATS ENQUETE «CULTURE ET LOISIRS» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE RESULTATS ENQUETE «CULTURE ET LOISIRS» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE INTRODUCTION Le Service Départemental de la Jeunesse s est doté d un outil permettant de réaliser des questionnaires en ligne

Plus en détail

TNT : quelle norme pour quel modèle?

TNT : quelle norme pour quel modèle? 19 octobre 2004 TNT : quelle norme pour quel modèle? La numérisation de la diffusion hertzienne terrestre de la télévision a été entreprise par de nombreux pays dans le monde depuis la fin des années 90.

Plus en détail

le court métrage en 2013

le court métrage en 2013 les études du CNC février 2015 le court métrage en 2013 production et diffusion Le CNC tient à remercier UniFrance films, France Télévisions, Arte, Canal+ et l Agence du court métrage pour leurs contributions

Plus en détail