Cycle «Betriber an Ëmwelt»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cycle «Betriber an Ëmwelt»"

Transcription

1 Cycle «Betriber an Ëmwelt» «Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation» Centre de Ressources des Technologies pour l Environnement (CRTE) Aya Takagi, Mélanie Guiton, Alex Bertrand Dr Paul Schosseler 17/05/2013

2 Betriber an Ëmwelt Objectifs du cycle : Série de sessions de formation et d information dans le domaine de l environnement : technologies et outils innovants, évaluation et gestion environnementale, nouvelles réglementations, etc. Public cible : Entreprises et structures publiques Organisation : Administration de l Environnement (AEV) Centre de Recherche Public (CRP) Henri Tudor, à travers le Centre de Ressources des Technologies pour l'environnement (CRTE) Collaboration avec la Chambre de Commerce et la Chambre des Métiers Thématiques : 2011: Communication environnementale, audits énergétiques en entreprise (formation) 2012: Nouvelle loi relative aux déchets, Suivi de la loi commodo-incommodo 2013: Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation» 2

3 Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation Contexte (en lien avec la session, juin 2012 «nouvelle loi relative aux déchets») La nouvelle loi du 21 mars 2012 relative aux déchets Transposition en droit national de la directive 2008/98/CE du PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 19 novembre 2008 relative aux déchets Quelques éléments-clés concernant la prévention des déchets Hiérarchie des déchets par ordre de priorité, lors de : la conception et la production de produits la fourniture de prestations la planifications de constructions Utilisation de procédés ou de prestations générant moins de déchets Source image: 3

4 Programme Horaires Thèmes Intervenants 09h00-9h30 9h30-9h45 9h45-10h15 Accueil des participants Mot de bienvenue et introduction de la session: «Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation» Présentation de deux concepts utilisés pour réduire les déchets Cradle to Cradle : du déchet au produit - Introduction au concept - Exemples d application Eco-conception appliquée aux produits - Introduction au concept - Exemples d application Chambre de Commerce CRP Henri Tudor CRP Henri Tudor (Mélanie Guiton) 10h15-10h25 Questions Réponses Tous 10h25-10h40 Pause 10h40-11h50 Exemples de bonnes pratiques : -Témoignage de l entreprise Steelcase -Retour d expérience de l institution publique SRE Milieudienst Steelcase (Sebastien ZINCK) SRE Milieudienst (Pieter REUS) 11h50-12h00 Questions Réponses Tous 12h00 Network Drink 4

5 Centre de Ressources des Technologies pour l'environnement (CRTE) Objectifs : Le CRTE développe la capacité d éco-innovation et contribue à la mise en œuvre des éco-technologies des entreprises par une démarche de protection de l environnement intégrée et proactive. Compétences clés & thématiques RDI : Evaluation et gestion des impacts et des risques environnementaux : Outils : Méthodologie de l analyse du cycle de vie (LCA) techniques de modélisation environnementale (modélisation intégrée et méta-modélisation) et outils d analyse et de gestion des données spatiales. Ingénierie des technologies environnementales : Domaines de l énergie (efficience énergétique, énergies renouvelables) et de l eau Outils : Modélisation et simulation de procédés, instrumentation, contrôle et automatisation, prototypes. 5

6 Présentation CRP Henri Tudor Environmental Policy 6

7 Evènements Thèmes Mots clés Partenaires 2012 Type de session Calendrier Nouvelle loi relative aux déchets Nouvelle loi sur les déchets, prévention & gestion des flux de matières AEV, SDK Information 27/06/2012 Suivi de l autorisation d exploitation Nouvelle loi dite Commodo, conditions AEV, Luxcontrol, AIB- Vinçotte, Cactus, Q8 Information 17/12/ Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation Réduction des déchets, Ecoconception, C2C (SRE, Steelcase) Information 17/05/2013 La récupération d énergie dans les entreprises Energie MyEnergy Information (Septembre 2013) Outil CO 2 Emissions des GES Information Formation Formation pour les responsables de l environnement Utilisation rationnelle des ressources (énergie, eau, matières premières, etc.) LSC Formation (Décembre 2013) 7

8 Conférence «REACH & CLP : obligations pour les utilisateurs de produits chimiques?» Jeudi 20 juin 2013 de 13h30 à 17h00 CRP Henri Tudor, Luxembourg - Kirchberg REACH & CLP : obligations de communication du risque chimique Gérer l étiquetage des substances et des mélanges chimiques dangereux Gérer les Fiches de Données de Sécurité Assurer la mise en œuvre des mesures de gestion des risques REACH : impacts de la procédure d autorisation pour les entreprises Contrôler le risque et remplacer les substances extrêmement préoccupantes (SVHC) Identifier la pression règlementaire portant sur la substitution des substances chimiques pour les transformer en opportunité d'innovation! Gratuit sur inscription préalable, programme détaillé prochainement disponible sur (Agenda). Co-financé par *REACH: Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of Chemicals CLP: Classification, Labelling and Packaging of substances and mixtures Helpdesk REACH&CLP Luxembourg 8

9 Règlementations européennes: REACH & CLP Règlement (CE) No 1907/2006 REACH* adopté dans l'union européenne pour améliorer la protection de la santé humaine et de l'environnement contre les risques que peuvent poser les produits chimiques, tout en améliorant la compétitivité de l'industrie chimique. Règlement (CE) No 1272/ CLP* s'assure que les risques présentés par les produits chimiques sont clairement communiqués aux travailleurs et aux consommateurs de l'ue à travers une classification et un étiquetage harmonisés des produits chimiques. REACH&CLP Helpdesk Luxembourg : service national d assistance technique assuré par le CRP Henri Tudor (CRTE) offrant un service gratuit à toute entreprise Luxembourgeoise impactées par REACH et CLP Co-financé par *REACH: Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of Chemicals CLP: Classification, Labelling and Packaging of substances and mixtures Helpdesk REACH&CLP Luxembourg 9

10 ResilieNtWEB Sustainable businesses for Resilient NWE Business networks

11 Infos générales ResilieNtWEB - «Sustainable businesses for Resilient NWE Business networks» 6 Partenaires (BE, LU, UK, FR), Interreg IVB Durée totale du projet: 3 ans (juin 2012 à juin 2015) Le projet est centré sur l accompagnement des PME* pour : révéler leurs capacités d éco-innovation et d adaptation définir ensemble une stratégie innovante, basée sur les éléments clés du développement durable (DD) - Les principes de la nature comme levier d innovation - *Secteurs visés Industrie alimentaire (à l exclusion de l agriculture) La construction / rénovation Le secteur hôtelier 20% des entreprises pilotes peuvent appartenir à un autre domaine d activité 11

12 Objectifs du projet Développer la région de manière durable : Générer des éco-innovations dans des secteurs économiques clés*, Favoriser l emploi et améliorer la résilience de la région Nord Ouest Européenne, Création de réseau : Renforcer la collaboration entre entreprises et différents réseaux (e.g.: partenaires du projet, fournisseurs, etc.) Transfert de connaissances : Mettre à disposition une boîte à outils et concepts innovants pour les PME (e.g.: les principes innovantes de la nature, appliqués au niveau des produits, services, organisation, etc.) *Secteurs visés Industrie alimentaire (à l exclusion de l agriculture) La construction / rénovation Le secteur hôtelier 20% des entreprises pilotes peuvent appartenir à un autre domaine d activité 12

13 Approche du projet Les étapes envers une stratégie innovante Suivi des actions Diagnostic : Evaluer la position de l entreprise sur des critères durables Plan d action: Actions d amélioration Plan stratégique Figure 1: The ResilieNtWEB six steps to guide companies towards sustainability Workshops: Identifier objectifs, opportunités, axes d amélioration Pour en savoir plus sur le projet, veuillez contacter 13

14 Merci de votre attention! 14

Conclusion. Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu- www.clp.lu

Conclusion. Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu- www.clp.lu Conclusion Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu- www.clp.lu Informations complémentaires European chemicals agency : http://echa.europa.eu/ Guide d application : http://guidance.echa.europa.eu/

Plus en détail

Introduction : Informations clés et activités du Helpdesk REACH et CLP Luxembourg

Introduction : Informations clés et activités du Helpdesk REACH et CLP Luxembourg Helpdesk REACH & CLP Luxembourg Café REACH&CLP - 6 octobre 2011 1 2 3 Introduction : Informations clés et activités du Helpdesk REACH et CLP Luxembourg Helpdesk REACH&CLP Luxembourg Chambre de Commerce

Plus en détail

MISSION DU CRP HENRI TUDOR

MISSION DU CRP HENRI TUDOR March 17, 2009 1 MISSION DU CRP HENRI TUDOR Depuis 1987, CRP Henri Tudor contribue à l amélioration et au renforcement de la capacité d innovation des entreprises et des organisations publiques. Le Centre

Plus en détail

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg CONCLUSION 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg REACH ET CLP Informations complémentaires (1/5) European chemicals agency : http://echa.europa.eu/ Guide d application : http://guidance.echa.europa.eu/

Plus en détail

INTRODUCTION : INFORMATIONS CLÉS ET ACTIVITÉS DU HELPDESK REACH&CLP LUXEMBOURG. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg

INTRODUCTION : INFORMATIONS CLÉS ET ACTIVITÉS DU HELPDESK REACH&CLP LUXEMBOURG. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg INTRODUCTION : INFORMATIONS CLÉS ET ACTIVITÉS DU HELPDESK REACH&CLP LUXEMBOURG 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg LIST INTRODUCTION AUX RÈGLEMENTS REACH ET CLP INTRODUCTION Règlements

Plus en détail

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale 2014 Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale Donner du sens AD FINE, en latin : «afin de, dans le sens de» 2 Domaines d intervention Accompagnement Conseil

Plus en détail

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise Table des matières Préface Avant-propos PREMIERE PARTIE Le diagnostic des risques environnementaux Introduction _ Les risques industriels,

Plus en détail

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Transfert de technologie écologiquement rationnelle (TEST)

Plus en détail

S e r v i c e n a t i o n a l d a s s i s t a n c e r é g l e m e n t a i r e s u r l e r è g l e m e n t C L P

S e r v i c e n a t i o n a l d a s s i s t a n c e r é g l e m e n t a i r e s u r l e r è g l e m e n t C L P Etiquetage et classification des produits chimiques changent : vue d ensemble en 15 minutes Page 1 Le règlement CLP publié le 31 décembre 2008 au Journal officiel de l Union européenne est l appellation

Plus en détail

Domaines clés d expertise

Domaines clés d expertise Domaines clés d expertise Évaluation de l'impact sur l'environnement Évaluation de site Échantillonnage environnemental et travail analytique Durabilité Communications et gestion des liaisons avec des

Plus en détail

Ecologistics Luxembourg Workshop

Ecologistics Luxembourg Workshop Ecologistics Luxembourg Workshop 1 1. Introduction 2. 13:35-14:30 : L EPC et votre entreprise - Quelle valeur ajoutée pour votre entreprise? GS1 - L intégration de l EPC : retour d expérience. Up Trace

Plus en détail

Les cahiers pour un développement durable

Les cahiers pour un développement durable Les cahiers pour un développement durable Dans l enseignement technique et professionnel Jasmin JALAJEL, Robert-Schuman-Institut, Eupen 1 Qu est ce que le cahier pour un DD? «Un outil pédagogique dont

Plus en détail

Rhodia DRC. REACH / CLP / FDS nouvelles obligations pour les industriels.

Rhodia DRC. REACH / CLP / FDS nouvelles obligations pour les industriels. Rhodia DRC REACH / CLP / FDS nouvelles obligations pour les industriels. 1. REACH, c est quoi (1/2)? L enregistrement, de toutes substances produites ou importées à plus de 1 tonne/an, sous 11 ans par

Plus en détail

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages PACK ÉCO-CONCEPTION Participants : Directeurs, responsables ou chef de projets marketing Service achat, qualité Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

Plus en détail

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique Colloque ATEE du 20 novembre 2014 Lille Les opportunités de l audit énergétique réglementaire Contact : Julien ADAM, Chargé

Plus en détail

Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée

Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée Page 1 Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée Mécatronique & Industrie économe (6 juin 2012) Outils d éco-conception Page 2 Sommaire - Contexte

Plus en détail

EcoMundo. 21 octobre 2014 UPMC

EcoMundo. 21 octobre 2014 UPMC EcoMundo 21 octobre 2014 UPMC La triple expertise EcoMundo Projets EDIT ECODIS Création EcoMundo Expertises Réglementaire & Tox-Écotox Expertise Informatique Expertise Éco-conception EcoMundo au service

Plus en détail

Le cadre réglementaire des générateurs aérosols : réglementations belges et européennes

Le cadre réglementaire des générateurs aérosols : réglementations belges et européennes Le cadre réglementaire des générateurs aérosols : réglementations belges et européennes Ariane Van Cutsem Wendy Van Aerschot Service Sécurité des Consommateurs Session d information aérosols 26.11.2014

Plus en détail

Prévention du Risque Chimique dans les TPE et PME. Programme

Prévention du Risque Chimique dans les TPE et PME. Programme Prévention du Risque Chimique dans les TPE et PME Programme SOMMAIRE 1. LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 3 1.1. Objectif de formation 3 1.2. Objectifs pédagogiques 3 2. LE PROGRAMME DE FORMATION 4 2.1. Tronc

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

Formation à l outil REACH EXCEL TOOL

Formation à l outil REACH EXCEL TOOL Formation à l outil REACH EXCEL TOOL 25 octobre 2012 Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu - www.clp.lu Sommaire 1. Introduction 2. Objectifs du REACH EXCEL TOOL 3. Fonctionnement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Les PME dans le programme H2020

Les PME dans le programme H2020 Les PME dans le programme H2020 Le réseau EEN France Méditerranée Réseau européen de soutien aux PME : «Services d appui aux entreprises et à l innovation» 54 pays couverts 600 structures d appui 4000

Plus en détail

Circulaire 2015 04 SIGNALISATION DES PRODUITS CHIMIQUES

Circulaire 2015 04 SIGNALISATION DES PRODUITS CHIMIQUES Signalisation des produits chimiques PRINCIPE Depuis le 1 er juin 2015, le règlement CLP (pour «Classifying Labelling and Packaging») dénomination officielle : règlement (CE) n 1272/2008 de l Union européenne

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Page 2 L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Lionel MELETON Pôle PID Cetim L économie circulaire en quelques mots Page 3 Pour mémoire, l économie

Plus en détail

CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises

CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises Forum de la Sécurité et Santé au Travail Luxexpo, 27 mars 2014 Laurène CHOCHOIS Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu - www.clp.lu

Plus en détail

Risque chimique : les Fiches de Données de Sécurité étendues pour les utilisateurs de produits chimiques. Jeudi 13 septembre 2012

Risque chimique : les Fiches de Données de Sécurité étendues pour les utilisateurs de produits chimiques. Jeudi 13 septembre 2012 Risque chimique : les Fiches de Données de Sécurité étendues pour les utilisateurs de produits chimiques Jeudi 13 septembre 2012 Nos animateurs Marie-Laure Heraud Responsable activité REACH / Risque chimique

Plus en détail

Opération collective 2014 123 M Energie

Opération collective 2014 123 M Energie Opération collective 2014 123 M Energie Candidature pour accompagner en collectif les entreprises du Limousin s engageant dans la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie ISO

Plus en détail

Surveillance du marché et normalisation, les outils disponibles!

Surveillance du marché et normalisation, les outils disponibles! Fit 4 Conformity Surveillance du marché et normalisation, les outils disponibles! Jérôme Hoerold Responsable développement (OLN) www.portail-qualite.lu Sommaire 1. Portail-qualite.lu 2. Surveillance du

Plus en détail

Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception

Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception Rencontre Régionale "Prévention et gestion des déchets" Poitiers - Jeudi 1er décembre 2011 Le Pôle des Eco-Industries 2 objectifs

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation sur l élaboration

Plus en détail

Le pôle GreenWin. 30 janvier 2014 Polygone de l eau

Le pôle GreenWin. 30 janvier 2014 Polygone de l eau Le pôle GreenWin 30 janvier 2014 Polygone de l eau Agenda I. GreenWin en quelques lignes et quelques chiffres II. Mission du pôle III. IV. Les axes stratégiques et les thématiques du pôle Projets labellisés

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 INDUSTRIE TERTIAIRE Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N p r o x i m i t é d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é hseq sps audit - Conseil formation CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N Le management des risques professionnels HYGIÈNE

Plus en détail

Le règlement 1907/2006 REACh

Le règlement 1907/2006 REACh Le règlement 1907/2006 REACh Bénédicte La Rocca Matthieu Lassus Tunis, 22-25 juin 2009 1/ 30 Enregistrement obligations générales des UA titre V Appliquer les RMM (FDS) pour la S classées dangereuses Vérification

Plus en détail

Ref : ASTRIUM.F.0061 Issue : 1 Rev. : 0 Date : 19/01/2011 Page : 1 / 9

Ref : ASTRIUM.F.0061 Issue : 1 Rev. : 0 Date : 19/01/2011 Page : 1 / 9 Page : 1 / 9 Exigences applicables aux Fournisseurs d Astrium résultant des Législations relatives à la Protection de l Environnement et à la Santé des Travailleurs La version actuelle applicable de ce

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

Environmental Research and Innovation ( ERIN )

Environmental Research and Innovation ( ERIN ) DÉpartEment RDI Environmental Research and Innovation ( ERIN ) Le département «Environmental Research and Innovation» (ERIN) du LIST élabore des stratégies, des technologies et des outils visant à mieux

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Julie BEELMEON Service énergie climat véhicule Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Energie 05

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

La COOP carbone. (en formation) Une initiative de l AQME

La COOP carbone. (en formation) Une initiative de l AQME La COOP carbone (en formation) Une initiative de l AQME 1 Introduction Le nouveau cadre règlementaire va favoriser les projets de réduction de GES au Québec; Malgré l absence d un cadre structuré, le marché

Plus en détail

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Présentation: Audrey Bulidon Lyon, le 23 novembre 2011 Marchés publics et DD Etapes Définition des besoins Moyens et méthodes Obligation juridique de

Plus en détail

CATALOGUE. Services Formation. Première Consulting sarl, Siége Social: 73 Ter, Avenue Habib Bourguiba, 2010 -Manouba-Tunis

CATALOGUE. Services Formation. Première Consulting sarl, Siége Social: 73 Ter, Avenue Habib Bourguiba, 2010 -Manouba-Tunis Services Formation 015 Première Consulting sarl, Siége Social: 73 Ter, Avenue Habib Bourguiba, 010 -Manouba-Tunis Téléphone : (16) 71 60 67 1, Fax : (16) 71 60 73 61, E-mail : contact@premiere-consulting.net

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Développement Durable Approche d une Maison de Champagne. Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques

Développement Durable Approche d une Maison de Champagne. Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques Développement Durable Approche d une Maison de Champagne Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques 2 Notre Vision Un engagement de longue date dans l environnement La volonté d aller plus loin

Plus en détail

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 Les outils et ressources Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 1 Les guides pratiques et méthodologiques L économie circulaire,

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Commission Climat - Energie Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Ordre du jour Présentation des membres : tour de table Rôle et du fonctionnement de la commission Plan Climat Energie Territorial

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

Le cluster d'entreprises CREER: partage d'expériences et amélioration des démarches d'innovation environnementale Dijon, le 13 décembre 2011

Le cluster d'entreprises CREER: partage d'expériences et amélioration des démarches d'innovation environnementale Dijon, le 13 décembre 2011 Le cluster d'entreprises CREER: partage d'expériences et amélioration des démarches d'innovation environnementale Dijon, le 13 décembre 2011 Sébastien Zinck Chef d équipe Eco-conception, Europe, Steelcase

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics France Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans

Plus en détail

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Pôle PME - Zones d activités Réunion d information Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Jeudi 12 mai 2011 En partenariat avec Avec le soutien DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENT

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

CONFERENCE: L Engagement

CONFERENCE: L Engagement CONFERENCE: L Engagement de l Europe en faveur des petites et moyennes entreprises Mot de bienvenue M. Pierre Gramegna, Directeur de la Chambre de Commerce Les PME en Europe 25 millions de PME dans l UE

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com.

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com. 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com Fiche descriptive Du Séminaire régional d information et de formation sur le processus

Plus en détail

COMMUNICATION DANS LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT POUR UNE UTILISATION SÛRE DES PRODUITS CHIMIQUES

COMMUNICATION DANS LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT POUR UNE UTILISATION SÛRE DES PRODUITS CHIMIQUES COMMUNICATION DANS LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT POUR UNE UTILISATION SÛRE DES PRODUITS CHIMIQUES 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg SOMMAIRE 1 / Introduction 2 / Bonnes pratiques

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise Des formations interentreprises

Plus en détail

Quand le vert devient rentable pour les PME

Quand le vert devient rentable pour les PME Quand le vert devient rentable pour les PME Eco-conception, du concept à la pratique Martin Neys Cellule éco-conception Midi du Dvlp Durable Ciney, 20 mai 2014 L éco-conception Une réponse adaptée aux

Plus en détail

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // coopératives Agricoles et marketing responsable Comment faire du Développement Durable un levier de valeur ajoutée pour les produits et les marques? 18 juin 2015 5 NOVEMBRE 2015

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES Colloque sur les achats publics durables 18 novembre 2014 LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS

Plus en détail

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces 1 Origine du Responsible Care Démarche volontaire de l'industrie

Plus en détail

Références et partenaires :

Références et partenaires : Eric RIPERT, 49 ans, Formateur - Consultant depuis 1995 dans les domaines HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT. (H.S.E) Formateur et coordinateur de pôle en 2010 dans un centre de formation de premier plan sur

Plus en détail

QHSE HARMONISe energie

QHSE HARMONISe energie QHSE HARMONISe energie ormation accréditée PAr la conférence FDES grandes ÉCOLES. contexte et Objectifs du mastère spécialisé Fort de plus de vingt ans d existence et d expérience, le Mastère Spécialisé

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

Principaux domaines d'expertise

Principaux domaines d'expertise Principaux domaines d'expertise Élaborer des stratégies, programmes, plans et indicateurs de durabilité Politiques, procédures et plans environnementaux et/ou de durabilité de la société Les règlements

Plus en détail

Représentation Permanente de la France / Agence Internationale de l Energie Atomique. Service nucléaire. (clement.hill@cea.fr)

Représentation Permanente de la France / Agence Internationale de l Energie Atomique. Service nucléaire. (clement.hill@cea.fr) Représentation Permanente de la France / Agence Internationale de l Energie Atomique Service nucléaire (clement.hill@cea.fr) 1 Le rôle du Service nucléaire de la Représentation Permanente française Promouvoir

Plus en détail

Assistant Chargé de formation H/F

Assistant Chargé de formation H/F Assistant Chargé de formation H/F La fonction Technologies & Processus (ITP) regroupe plusieurs métiers dont le point commun est de venir en appui à tous les collaborateurs du Groupe, sur des problématiques

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec

VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec Accélérez votre business SANS INVESTISSEME Efficacité Energétique : une offre industrielle de PME à PME CONSTAT dans le secteur industriel : Nouvelle APPROCHE

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA)

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Sciences humaines et sociales Master à finalité professionnelle MENTION : SCIENCES DE L EDUCATION SPÉCIALITÉ STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs : Former des spécialistes en

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 COLLECTIVITÉS Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

CLUB D ENTREPRISES DE PERIGNY

CLUB D ENTREPRISES DE PERIGNY > Atelier Thématique Economies d énergie Jeudi 7 mars de 8h00 à 10h00 chez Service Clients. 1. Présentation de la nouvelle directive européenne sur l efficacité énergétique : Rappel des objectifs de la

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

M1402 - Conseil en organisation et management d'entreprise

M1402 - Conseil en organisation et management d'entreprise Appellations Animateur / Animatrice de réseau d'entreprises Consultant / Consultante en stratégie/organisation Animateur / Animatrice qualité services Assistant / Assistante en organisation Auditeur /

Plus en détail

Cours pratique. entreprises avec plus-value durable. formation pour le développement durable --------------------------------------------------------

Cours pratique. entreprises avec plus-value durable. formation pour le développement durable -------------------------------------------------------- formation pour le développement durable sanu Postfach, case postale 3126 Dufourstrasse, rue Dufour 18 CH-2500 Biel-Bienne 3 T: +41 (0)32 322 14 33 F: +41 (0)32 322 13 20 sanu@sanu.ch www.sanu.ch Cours

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication

Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication Quelles possibilités de communication externe? A destination des consommateurs (B2C) Concerne exclusivement les produits Expérimentation

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

Faisons de la recherche notre force

Faisons de la recherche notre force Faisons de la recherche notre force Référence luxembourgeoise en matière de recherche et d innovation, le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) travaille dans les domaines des matériaux,

Plus en détail

Notification des substances extrêmement préoccupantes (SVHC) présentes dans les articles

Notification des substances extrêmement préoccupantes (SVHC) présentes dans les articles Notification des substances extrêmement préoccupantes (SVHC) présentes dans les articles Café REACH&CLP 12 mai 2011 Carine Kolber, Virginie Piaton Helpdesk REACH&CLP Luxembourg www.reach.lu - www.clp.lu

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Aménagement du Territoire de l Environnement et du Tourisme CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE (C.N.T.P.P) Présentée

Plus en détail

Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam.

Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam. Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam.fr) Infos Ingénieur HTT Energétique/Génie Climatique et Froid 1 Première

Plus en détail

BENCIB Aymeric CHEVRON Cécile CRETIN Ninon GOCKER Aurélie

BENCIB Aymeric CHEVRON Cécile CRETIN Ninon GOCKER Aurélie BENCIB Aymeric CHEVRON Cécile CRETIN Ninon GOCKER Aurélie 1 PLAN o Introduction o REACH : Qu est ce que c est o REACH : La mise en place o Conséquences sur l industrie o Outils de soutien aux entreprises

Plus en détail

10 ans d actions en économie verte en Région de Bruxelles-Capitale: En route vers l économie circulaire. Focus sur l Alliance Emploi-Environnement

10 ans d actions en économie verte en Région de Bruxelles-Capitale: En route vers l économie circulaire. Focus sur l Alliance Emploi-Environnement 10 ans d actions en économie verte en Région de Bruxelles-Capitale: En route vers l économie circulaire Focus sur l Alliance Emploi-Environnement Contexte bruxellois Population Revenu moyen < de 20% à

Plus en détail

Plan d action développement durable 2014-2016

Plan d action développement durable 2014-2016 Plan d action développement durable 2014-2016 Orientations 1. Informer, sensibiliser, éduquer, innover (information/éducatio n et formation / recherche et innovation). ORIENTATION PRIORITAIRE 1. Mieux

Plus en détail

Le conseil en développement durable Un boom en voie de maturation?

Le conseil en développement durable Un boom en voie de maturation? Le conseil en Un boom en voie de maturation? Auteurs : Rodolphe Deborre Directeur Construction Positive Le 12 juin 2007 Je suis ou j étais un consultant en 2003-2006: SymbioseS Conseil opérationnel en

Plus en détail

LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES

LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES Le règlement CPL Le règlement CLP est l appellation donnée au règlement (CE) n 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 relatif à la classification, à

Plus en détail

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE L industrie nucléaire, définition (1) Ensemble des procédés de transformation qui utilisent les propriétés du noyau atomique Dans le domaine civil l exploitation des

Plus en détail

Le nouveau système de classification et d étiquetage

Le nouveau système de classification et d étiquetage Le nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques Annabel MAISON Département Expertise et Conseil Technique Pôle Risques Chimiques 30èmes journées nationales de santé au travail

Plus en détail

PRESENTATION DE L OUTIL CORINE Pierre Garçon - Président Sarah Mauroux Brice Kosinski

PRESENTATION DE L OUTIL CORINE Pierre Garçon - Président Sarah Mauroux Brice Kosinski PRESENTATION DE L OUTIL CORINE Pierre Garçon - Président Sarah Mauroux Brice Kosinski Sommaire Caractéristiques du logiciel Objectifs Caractéristiques Réalisation d un projet collaboratif d éco-conception

Plus en détail

diagnostics et solutions personnalisées pour l évaluation et l amélioration de la performance des établissements du secteur médico-social

diagnostics et solutions personnalisées pour l évaluation et l amélioration de la performance des établissements du secteur médico-social diagnostics et solutions personnalisées pour l évaluation et l amélioration de la performance des établissements du secteur médico-social Le contexte réglementaire d évaluation interne et externe et de

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 FORMULAIRE DE CANDIDATURE 1 CONTEXTE ACTUEL : Le froid représente une part importante

Plus en détail