David Debetencourt Responsable ICT de la commune de Hotton Plus de temps et de productivité grâce au télétravail

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "David Debetencourt Responsable ICT de la commune de Hotton Plus de temps et de productivité grâce au télétravail"

Transcription

1 Business Magazine for top ICT Professionals Q2 / juin Dossier Du produit à la solution David Debetencourt Responsable ICT de la commune de Hotton Plus de temps et de productivité grâce au télétravail Conferencing solutions : l efficacité des réunions virtuelles Helpdesk-as-a-service : quid si l IT échoue? Que représente l IT chez Distriplus? Le COO explique.

2 editorial One magazine sur tablette Business Magazine for top ICT Professionals Q2 / juin Dossier Du produit à la solution Plus de temps et de productivité grâce au télétravail David Debetencourt Responsable ICT de la commune de Hotton Conferencing solutions : l efficacité des réunions virtuelles Helpdesk-as-a-service : quid si l IT échoue? Que représente l IT chez Distriplus? Le COO explique. Publication de Belgacom Groupe Année 5 / Numéro 12 / Q éditeur responsable : Belgacom SA de droit public Bld du Roi Albert II 27, 1030 Bruxelles Concept et réalisation : Propaganda SA J.F. Kennedyplein 1A, 1930 Zaventem Coordination : Markus Eggermont, Robbin Sacré, Jean-Marie Stas, Dirk Van Dijck, Rob Vanhees Ont collaboré à ce numéro : Adept Vormgeving, Andrew Beavis, Filip Clarisse, Klaar De Groote, Davy Goris, Peter Hinssen, Peyo Lissarrague, Frederic Petitjean, David Plas, Bart Preneel, Anneke Stoffels, Dries Van Damme, Marc Van de Velde, Filip Van Loock Pour plus d informations, contactez : Robbin Sacré ISO 9001 Certified Mail naar om een exemplaar van dit magazine in het Nederlands te ontvangen. Nous avons la solution qu il vous faut La convergence entre les télécoms et l IT ne cesse de se préciser. Au bureau, vous utilisez votre smartphone ou votre tablette et le wifi. En voiture ou en train, vous passez automatiquement au 3G. Sans vous en rendre toujours compte, vous utilisez les différents réseaux. L avènement du cloud computing est une révolution toute aussi importante, qui accélère la convergence entre les télécoms et l IT. À l heure actuelle, tout et tout le monde sont sur la Toile, à n importe quel moment, à n importe quel endroit et à l aide de n importe quel appareil. Il ne faut pas sous-estimer l importance de ces deux révolutions. Elles exigent de nous une vision nouvelle. Nous souhaitons, au cours des prochains mois, passer d une méthode de travail orientée produits à une méthode orientée solutions. Nous voulons être bien plus qu un fournisseur de produits. En combinant une approche résolument tournée vers les solutions à un portefeuille de produits étoffé, nous avons en effet la ferme intention de devenir le spécialiste auquel vous vous adressez pour tous vos problèmes. L heure est au changement. Cette étape s inscrit d ailleurs dans la logique du parcours récent de Belgacom. De plus, cette transformation, vous l attendez ; nous devons continuer à répondre à vos besoins et à leur évolution. Nous ne pourrons y parvenir sans la convergence et le cloud computing. Bonne lecture! Send an to if you want a copy of this magazine in English. Les spécifications techniques sont fournies uniquement à titre indicatif. Belgacom se réserve le droit de les modifier sans avis préalable. Bart Van Den Meersche, Executive Vice-President Enterprise Business Unit Belgacom Rendez-vous sur l itunes Store ou l Android Market et téléchargez l application One magazine. Onemagazine.be One Q

3 contents Business Magazine for top ict Professionals Jos Dumortier : La législation sur l ICT est Philippe Bierler : Chez Distriplus, l IT est trop complexe. Il convient d appliquer les règles Unified Communication-as-a-service : comme l eau et l électricité. Nous en avons 37 en vigueur aux nouvelles situations Une collaboration qui évolue avec vous besoin pour travailler efficacement. 22 Barry Oosting : Avec un interlocuteur unique, tout est plus vite résolu. News & views 06 Column Peter Hinssen Annexes et bricolage 07 Cockpit Facts & Figures 08 Media Review Extraits de la presse spécialisée internationale 37 People & Vision Jos Dumortier Responsabiliser vaut mieux que contrôler. 46 Management Que faire si l IT est aux abonnés absents? 48 Book Review The New Normal Le livre de Hinssen sonne comme un avertissement avant l avènement de la société numérique. 53 Column Bart Preneel Faut-il courir le risque? Dossier Solutions Bart Van Den Meersche : nouvel EVP Enterprise Business Unit 24 Du produit à la solution 14 Solutions Conferencing Solutions La collaboration virtuelle : rapide et efficace 18 Solutions Flashlight Comment gérer votre protection ICT? 19 Solutions vcontainer Votre centre de données virtuel dans le cloud 20 Produits Desktops mobiles & Apps sélection Découvrez les derniers smartphones et outils applicatifs du professionnel mobile 34 Solutions UC-as-a-service Une collaboration qui évolue avec vous 50 Solutions L Internet mobile Surveillez votre trafic de données depuis l étranger 51 Solutions Voice Managed Services Call management fonctionnel, service optimal Community 03 Editorial Bart Van Den Meersche Nous avons la solution qu il vous faut 10 One on One Herfurth Group et Selor 10 questions à 2 CIO. Que font-ils, et aussi, qui sont-ils? 44 My Team Distriplus COO Philippe Bierler présente son équipe 52 Events Retour sur l événement MobileXperience Corporate News Du parking par SMS à Liège, Verviers et Anderlecht, Belgacom Mobile Applications, Belgacom numéro 15 du Europe 300 Carbon Ranking et le rachat de The Phone House Round table 28 Des appareils mobiles sur le réseau de l entreprise? Louvoyer entre efficacité et sécurité Cases 12 Commune de Hotton Le receveur communal peut maintenant vérifier les comptes de la commune à distance. David Debetencourt, responsable ICT de la commune de Hotton 16 Fedict Nous voulons garantir un niveau de services identique à tous nos clients. Yves Vander Auwera, directeur du service d encadrement ICT Shared Services Fedict 22 Hans Anders Opticiens La centralisation de la téléphonie fixe et mobile, du réseau et des routeurs chez un même fournisseur s avère en effet plus avantageuse. Barry Oosting, operations manager chez Hans Anders Opticiens 32 BIS ROB Montagebedrijf Nos collaborateurs ont accès à distance à toutes les applications et à tous les dossiers. Paul Van Horen, chef du service IT, BIS ROB Montagebedrijf 40 SunSwitch La disponibilité de la connexion mobile est cruciale pour le monitoring. Jérôme Kervyn de Meerendré, CEO de SunSwitch 4 2 V DA B Nous pouvons donner la priorité à nos applications critiques. Luc Van de Velde, ICT Operations Manager du VDAB 4 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

4 column Peter Hinssen : Si nous souhaitons également organiser nos services ICT en fonction des attentes du client, nous devons commencer à envisager une approche end-to-end. Identikit Peter Hinssen est un entrepreneur en série dans le secteur de l ICT. Il fut l instigateur de quelques entreprises pionnières, telles qu E-Com, Streamcase et Porthus. Peter Hinssen est également cofondateur et managing partner de la société de consultance Across et auteur notamment de Business/IT Fusion et The New Normal. Il est conférencier et professeur réputé dans plusieurs écoles de commerce en Europe. Annexes et bricolage Je me suis rendu il y a peu chez l une des principales caisses d assurance maladie néerlandaises. Le marché de la santé des Pays-Bas diffère fondamentalement du nôtre. J ai donc été fasciné de voir à quel point l accent était mis sur la santé plutôt que la maladie. Le leitmotiv de nos voisins du Nord est incontestablement le end-to-end. Les Pays-Bas entendent offrir au patient un service end-to-end complet, dans le cadre duquel l assureur coordonne et relie tous les maillons de la chaîne. Tout est parfaitement réglé, de A à Z. Tout est fait pour simplifier la vie du patient : du taxi qui vient le chercher pour le conduire à l hôpital, au service logistique qui lui livre ses médicaments à sa meilleure convenance. En mettant l accent non plus sur la maladie, mais sur la santé, l objectif est d améliorer l état du patient pour qu il ne tombe plus jamais malade. J ai ainsi découvert une magnifique application : la revalidation physique suivie au travers des progrès sur Wii Fit ou Kinect. Aux Pays-Bas, la technologie qui équipe le séjour du patient s inscrit entièrement dans le sillage du end-to-end. L avenir des soins de santé est axé sur le patient, intégral et holistique. Chapeau à nos amis bataves! J ai même failli m expatrier. Hélas, je ne suis pas grand amateur de lait fermenté. Quoi qu il en soit, ce modèle end-to-end m a véritablement laissé songeur. Dans la plupart des entreprises, l infrastructure ICT est à mille lieues du end-to-end. C est très clairement le cas de notre pays, nation de bricoleurs devant l éternel. Impossible de faire les moindres travaux sans passer chez Brico, Gamma ou Hubo. Les beaux jours sont à peine de retour que le Belge se remet déjà à bricoler. Et le secteur de l ICT ne fait pas exception. On trouve dans la plupart des sociétés une splendide construction ICT capable de rivaliser avec cette autre fierté nationale qu est l aménagement d annexes. Hélas, le résultat va bien souvent à l encontre de ce que la philosophie end-to-end entend réaliser. En cas de problème, ce dont personne n est à l abri, identifier le système et l annexe où il se situe n est pas une sinécure. Cette pagaille est telle que même les spécialistes de l ICT s y perdent. Sans parler des utilisateurs. Qui plus est, il est difficile de faire évoluer ce type de bricolage vers un système véritablement orienté client. Même si c est précisément ce que souhaitent les utilisateurs. Si nous souhaitons également organiser nos services ICT en fonction des attentes du client et lui offrir une expérience holistique, nous devrions peut-être sérieusement envisager une approche end-to-end. C en serait donc fini des annexes à la Belge. Attention, rien ne vous obligerait toutefois à aller jusqu à relier les consoles de jeu de vos collaborateurs à votre réseau. PETABYTES 35 mill 0 25 mill 15 mill Digital Information Created Digital Storage Available Digital Universe Gap Tweets Ce#bgctwunch était très bien. Les nouveautés étaient au rendez-vous. Malin, de la part de Belgacom. 4 May Favorite Retweet Reply L Internet Security Threat Report de Symantec signale la présence de plus de 286 millions de programmes malveillants différents en Digital Universe Gap Le fossé entre le contenu numérique créé et la capacité de stockage ne cesse de se creuser. Dans quelques années, plus de 60 % des petabits ne pourront plus être sauvegardés. (www.gigaom.com) L avenir en chiffres : cockpit % des entreprises à travers le monde autoriseront des applications professionnelles sur des appareils personnels. (Gartner) % des nos amis virtuels seront nonhuman. (Gartner) 2018 la taille des centres de données sera réduite de 40 %. (Automatisering Gids) 2020 les services dans le cloud représenteront 15 % des informations de l univers numérique. (www.gigaom.com) 6 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

5 Inside magazines Inside web Bloguer peut aussi rimer avec concision et efficacité media review Le blog DigitalBuzz Blog (www.digitalbuzzblog.com) permet de s informer rapidement sur les nouveautés du secteur des médias numériques. Vous y trouverez des critiques et des comptes-rendus récents. Chaque sujet comprend un petit texte accompagné d une courte vidéo, d une photo ou d une illustration. La lecture est rapide et vous avez généralement la possibilité de cliquer sur des liens externes pour plus de détails. Les nouveaux visiteurs peuvent consulter les archives du mois précédent, histoire de voir ce qu ils ont manqué. Le concept vous séduit? Il ne vous reste plus qu à vous inscrire pour recevoir les actualités par mail ou flux RSS. Le partage d informations est également très simple grâce à l intégration de Twitter et Facebook. Source : La méthode Agile ne s arrête pas au développement de logiciels IT mobile : être conscient des impératifs de sécurité Les applications mobiles ne rapportent rien (pour l instant) aux opérateurs La génération Z travaillera dans un contexte économique différent Des décisions fondées sur un modèle de calcul des coûts La protection des applications est importante Une organisation IT doit être flexible. Elle doit pouvoir s adapter rapidement à l évolution des besoins du secteur, qui incluent désormais des concepts comme le cloud computing et autres systèmes d intégration poussée avec des éléments externes. Les méthodes de développement classiques le modèle en cascade par ex. n offrent pas cette flexibilité. Sans vouloir crier à la solution miracle, les auteurs soulignent qu il peut être intéressant d appliquer la méthodologie pragmatique des projets agiles à d autres services ICT. Les principes fondamentaux de l agility sont transposables à divers domaines, si l organisation veille à assurer un accès aisé et modulable à ses connaissances internes. Démonstration à travers quelques cas concrets. Vos clients et fournisseurs trouvent normal de pouvoir accéder à toutes les applications de leur entreprise via un PDA ou un smartphone. Mais pas un seul CEO ne tolère la publication d informations sensibles sur les blogs et autres médias sociaux utilisés par les collaborateurs. Un défi qui relève du grand écart pour les CIO et autres responsables de la sécurité IT. Si vous êtes dans ce cas, vous feriez bien de vérifier voire d actualiser la politique de l entreprise à cet égard avant qu un incident ne vous force à le faire de toute urgence. Par ailleurs, il est impossible de trouver une parade technique à chaque problème. Les récentes affaires liées à WikiLeaks en témoignent et requièrent, à tout le moins, l implication de l HR et du service juridique. Les applications pour téléphones mobiles représentent un chiffre d affaires en constante progression dans le trafic de données mobiles. Apple en propose un chiffre d affaires de 6,8 milliards de dollars en 2010, dont environ 70 % vont aux développeurs, le reste revenant à Apple. Android (Google) représente un tiers de la part de marché d Apple ( apps). Les petits acteurs (RIM, Nokia et Microsoft) observent aussi une progression du volume de téléchargements. Or, les opérateurs supportent les coûts des investissements dans le réseau, sans en retirer de bénéfices substantiels... Ils envisagent dès lors de revoir leur modèle de rétribution, via des participations dans les fournisseurs de contenu ou de la publicité par ex. Dès 2020, vos nouveaux collaborateurs appartiendront à la génération Z : ils auront grandi avec Internet et les médias sociaux et auront l habitude d être connectés en permanence. Quelles seront les conséquences de leur entrée dans la vie professionnelle sur l environnement de travail? Cette génération fera-t-elle des médias et outils de communication un usage très différent de la génération Y (née entre 1980 et 1995), qui a elle aussi l habitude d utiliser Internet et les téléphones mobiles, mais se souvient encore de l époque où ils n existaient pas? Elle devra en tout cas composer avec des tendances macroéconomiques mondiales comme la globalisation, la pénurie de talents et d énergies naturelles, et un réseau numérique où tout est interconnecté. Tous les produits et services ont un coût, mais il est difficile de calculer le coût des éléments IT qui les supportent. Tâche encore plus complexe lorsque le budget IT est géré de façon indépendante au sein de plusieurs départements. Une bonne vue d ensemble est pourtant indispensable pour désigner les projets prioritaires. D où l utilité d un modèle qui vous aide à calculer les coûts d une application en distinguant les coûts liés au personnel (équipe IT, développeurs, intervenants externes) ou aux éléments technologiques (matériel, maintenance, réseau, énergie, etc.). Une telle analyse permet par ex. de déterminer si un projet d optimisation tel qu une virtualisation de serveur peut réellement se traduire par de belles économies. Le coût de la sécurisation des applications développées en interne varie fortement, selon la méthodologie utilisée. Ce livre blanc vous aide à déterminer où vous vous situez. Trois approches permettent de déceler les failles : Find and Fix (scans de vulnérabilité et tests de pénétration), Defend and Defer (protection via pare-feu d applications et serveurs proxy) et Secure at the source (protection intégrée dans les outils de développement). En conclusion, toutes les initiatives prises pour réduire le coût des questions de sécurité sont utiles et il s écoule de moins en moins de temps entre la découverte d une nouvelle vulnérabilité et la publication d une solution. Les meilleurs de la classe appliquent des procédures de sécurité depuis près de 5 ans en moyenne. Source : AGILE Flexibiliteit ontstaat vaak door het combineren van inflexibele bouwblokken Automatisering Gids n 11 Source : Forget WikiLeaks Consumer devices and cloud are the clear and present danger CIO, mars 2011 Source : Het APP Waldolala Wanneer gaan operators verdienen aan apps? Telecom Update n 46 Source : Digitale inboorlingen veroveren de werkvloer. De onstuitbare opkomst van generatie Z CIO IT in the boardroom, 7 e année, n 1 Source : IT Cost Accounting White paper, TATA Consultancy Services Source : Securing Your Applications Three Ways to Play White paper, Aberdeen Group 8 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

6 one on one 10 questions à 2 CIO Dans chaque numéro, One révèle les personnes qui se cachent derrière les fonctions et les titres. Découvrez leurs réponses surprenantes et souvent sources d inspiration. Qui sait? La prochaine fois, ce sera peut-être votre tour... 1 Quelle est votre plus grande réalisation professionnelle? Notre groupe a lancé APL en Europe dans les années 90. En quatre mois, nous devions être présents dans cinq villes et quatre pays. À cet effet, nous avons collaboré avec des entreprises belges, néerlandaises, françaises, allemandes et américaines. Une expérience mémorable! 2 Quel est le meilleur conseil qu on vous ait jamais donné? Si tu ne sais pas, dis-le et prends le temps de trouver l information demandée. 1 Quelle est votre plus grande réalisation professionnelle? Le projet Selor Infrastructure Optimalization. Sous la devise du Selor Get the basics right, nous avons transformé l ancien centre de données, instable, en cloud privé. Une solution flexible et intéressante en termes de coûts. 2 Quel est le meilleur conseil qu on vous ait jamais donné? Il ne faut pas avoir peur d échouer, mais de rater des opportunités parce qu on n a pas essayé. ou Le génie, c est 1 % d inspiration et 99 % de transpiration. Je ne peux pas passer un jour sans . J ai clairement tendance à être un peu accro. Erik Herthogs General Manager ICT Herfurth Group Personnalité : Erik Herthogs est un manager dynamique, qui n a pas de secrets pour ses collaborateurs. Éteindre les incendies occupe une bonne partie de son temps, mais il aime par-dessus tout mettre au point des solutions qui font une différence pour l entreprise. Carrière : Erik Herthogs possède un diplôme A1 en informatique. Il a commencé comme développeur au sein du Herfurth Group. Aujourd hui general manager, il dirige le département ICT et siège au Management Committee. Entreprise : Au sein du Herfurth Group, le département ICT fait partie des SDS (Shipping Data Services). L entreprise propose des services de back-office au secteur des transports et de la logistique. Développées pour les activités de base du groupe, les applications ICT sont également utilisées par des tiers, en Belgique et à l étranger. Elles sont exploitées en mode ASP (Application Service Provider) dans un environnement sécurisé. Collaborateurs : Présent sur douze sites dans cinq pays, Herfurth occupe environ cinq cents personnes. Le groupe opère dans le transport maritime et routier, le stockage de conteneurs... Ses entités sont appuyées par un département administratif, le back office, qui emploie une centaine de personnes. Quinze collaborateurs s occupent de l informatique. 3 À côté de qui aimeriez-vous faire un voyage en avion? Que lui demanderiez-vous? Avec le neurologue et écrivain britannique Oliver Sacks. Je suis très impressionné par sa personnalité chaleureuse et sa compréhension du cerveau humain. Trop intimidé pour lui poser des questions, j aimerais cependant lui parler de ses livres. 4 Quelle est, selon vous, l innovation majeure de ces dernières années? Internet en général. Ce que nous voyons aujourd hui, ce n est que la pointe de l iceberg. Le gros est à venir. 5 Pas un jour sans? sans . En vacances, je dois faire un effort pour ne pas consulter ma messagerie. J ai clairement tendance à être un peu accro. 6 Comment décririez-vous votre fonction? Dans ma fonction, il y a deux sortes de journées. Les bonnes, celles où j ai le sentiment de faire une différence pour l entreprise. Et les autres, où je passe mon temps à éteindre des incendies. 7 Si vous ne faisiez pas ce métier, que feriez-vous? J aurais aimé être architecte. Ou travailler dans l art, l histoire. L art me fascine, mais je n ai pas le talent pour produire moi-même des œuvres. 8 Quelle est votre app préférée? FatBooth. C est marrant : vous prenez quelqu un en photo, vous secouez votre iphone, et vous voyez la tête que cette personne aurait si elle était très grosse. L effet est étonnant. 9 Quel ouvrage (IT ou autre) recommanderiez-vous? Le Dieu des Petits Riens, d Arundhati Roy. C est un roman qui m a marqué. Encore plus que les livres de Gabriel García Márquez. 10 Quel est à vos yeux l événement marquant de l année? La révolution arabe, sans aucun doute. J espère que les gens de ces pays vont réussir le changement. Avec le moins de violence possible. 3 À côté de qui aimeriez-vous faire un voyage en avion? Que lui demanderiez-vous? Entre Chris Anderson et Steve Stevaert. Il faut une diversification maximale et tout doit être gratuit, pour le client et l utilisateur final. Les entreprises du secteur privé peuvent compter sur les sponsors pour remplir leurs caisses, mais où les entreprises publiques doivent-elles aller chercher leurs revenus?, explique Anderson. Stevaert propose une approche intéressante à cet égard. 4 Quelle est, selon vous, l innovation majeure de ces dernières années? Le cloud. Je pense que nous allons évoluer vers un modèle hybride, avec trois types de clouds : privé, communautaire et public. L IT a pour rôle d en garantir l application optimale. 5 Pas un jour sans? Ma famille et l ambiance chaotique qui règne à la maison, toujours en musique! Le fait de ne pas être connecté en permanence ne me pose aucun problème, mais je dois évidemment rester joignable pour mes clients. 6 Comment décririez-vous votre fonction? En tant qu IT crisis manager, je fais un audit de l architecture technique et fonctionnelle et j apporte les modifications nécessaires. Comme je suis indépendant, je peux aussi choisir les entreprises qui ont la vision la plus intéressante. 7 Si vous ne faisiez pas ce métier, que feriez-vous? Louer des pédalos sur la plage, à Ibiza. Sur cette île, un roi, un hippie et un informaticien peuvent se retrouver à la même table! 8 Quelle est votre app préférée? Flipboard, une application ipad qui permet de créer son magazine en ligne, sur la base des informations partagées via les réseaux sociaux (Twitter et Facebook). 9 Quel ouvrage (IT ou autre) recommanderiez-vous? Outliers de Malcom Gladwell. Ce livre parle de gens qui sont devenus de formidables experts dans leur domaine parce qu ils ont consacré énormément de temps à se spécialiser. 10 Quel est à vos yeux l événement marquant de l année? Le tsunami au Japon, qui nous a fait prendre conscience des limites des solutions de disaster recovery. Installer un tel centre de données à 4 km du bâtiment principal est inutile face à un tsunami qui ravage tout Si je ne travaillais pas dans l IT, je louerais des pédalos sur la plage à Ibiza. Steve Meyns Interim CIO Selor Personnalité : Steve Meyns est un fervent collectionneur de musique, tous genres confondus. Cet éclectisme explique peut-être pourquoi il se sent à l aise dans tous les secteurs d activité. Au travail, il apprend aux membres de son équipe à concevoir eux-mêmes des solutions. Carrière : Steve Meyns a fait des études d ingénieur commercial à la VUB. Une fois diplômé, il s est d emblée lancé dans la vie active en tant que spécialiste indépendant en coaching et développement. Il travaille comme IT crisis manager depuis plus de 15 ans. Entreprise : Selor assure la sélection et l orientation de collaborateurs pour différents services publics : autorités fédérales, communautés, sénat, services de médiation... Le bureau de sélection évalue les compétences des candidats et fournit les outils HR nécessaires aux services publics. Collaborateurs : Steve supervise le volet IT du projet Selor 2014 en qualité d interim solution provider. Le programme en question doit assurer une approche plus orientée client/résultats, afin que Selor devienne une référence sur le marché du travail. La business unit IT se charge du planning, de la fourniture, du fonctionnement et de la gestion de tous les services IT. 10 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

7 Hotton Bienvenue dans l ère du travail nomade! Hotton opte pour le télétravail Désormais, les collaborateurs de la commune de Hotton n effectuent plus de déplacements superflus grâce à la solution de télétravail installée par Belgacom, sur la base de Mobile Explore de PubliLink. Ils peuvent en effet accéder à distance aux applications et documents de la commune. Hotton est une commune issue de la fusion de 12 villages, répartie sur une superficie de 57 kilomètres carrés. Les bâtiments communaux étant très éloignés les uns des autres, les collaborateurs de la commune pratiquent donc le télétravail, grâce à Mobile Explore de PubliLink, une solution sécurisée spécialement conçue pour les services publics. Belgacom a interconnecté les cinq sites distants de la commune via un réseau de fibre optique et les a reliés à PubliLink. Les sites concernés sont le centre administratif, l Office du tourisme, le CPAS, le complexe sportif et la bibliothèque. Un choix qui se traduit par un gain d efficacité incontestable : les collaborateurs ne doivent par exemple plus se déplacer d un site à l autre avec des documents. Belgacom a en outre proposé à la commune Business Outlook, une solution professionnelle de gestion des s, de l agenda et de la liste de contacts. Les collaborateurs de la commune disposent d un accès à distance aux applications et données qui se trouvent sur le réseau. Cette solution permet de gagner du temps et accroît la productivité. David Debetencourt, responsable ICT de la commune de Hotton déplacement inutile. David Debetencourt : Le receveur communal par exemple gagne énormément de temps. Il habite à environ 25 km de la maison communale. Grâce au télétravail, il peut vérifier à distance les comptes de la commune et exécuter les paiements. Cette solution permet aussi d accélérer certains services. Les collaborateurs chargés d une mission à l extérieur par exemple peuvent imprimer des documents à distance au lieu de devoir aller les chercher à la maison communale. Encore plus efficace Les collaborateurs ne sont pas les seuls à tirer avantage du télétravail. David Debetencourt, responsable ICT, a également vu sa productivité augmenter : Je peux contrôler à distance n importe quel ordinateur connecté au réseau, déceler les problèmes et les résoudre. Même en vacances, peu importe où je me trouve, je peux me connecter au serveur de la commune avec mon ordinateur portable et accéder ainsi aux ordinateurs, imprimantes et documents sur le réseau. Si un problème ICT se pose, David Debetencourt sait immédiatement s il peut trouver une solution à distance. Ce qui représente un précieux gain de temps et d argent, vu le nombre de déplacements superflus ainsi évités. La solution Mobile Explore de PubliLink permet en outre de travailler à distance plus efficacement. Chez moi, je connecte par exemple mon téléphone sur mon modem et je peux recevoir les appels qui arrivent au bureau, ajoute David Debetencourt. Company Profile Moins de déplacements David Debetencourt, responsable ICT de Hotton, a lui aussi pu réduire ses déplacements et peut venir en aide plus rapidement aux collaborateurs de la commune. Le réseau assure une gestion ICT plus efficace, explique-t-il. Chaque site distant peut effectuer des back-up sur le serveur de la commune, toutes les donnés sont centralisées en un seul endroit. Avec ce réseau, Hotton dispose aussi d une plateforme solide pour adopter prochainement la téléphonie sur IP. Tous les sites utiliseront alors un seul central téléphonique. Cette solution représente une fameuse réduction de coûts pour la commune! Business benefits Productivité accrue Coûts réduits Service plus rapide aux citoyens Gain de temps Gestion et résolution des problèmes à distance Hotton est une petite commune ardennaise, située dans la province de Luxembourg, tout près de Marche-en-Famenne. Elle regroupe douze villages et compte environ cinq mille habitants. Le tourisme y est Gain de temps et de productivité un secteur d activité clé. Les collaborateurs de la commune disposent d un accès à Vous trouvez d autres témoignages sur : distance aux données et applications via Mobile Explore. Le gain de temps est considérable, puisqu ils évitent désormais tout 12 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

8 solutions Conferencing Solutions La collaboration virtuelle : plus rapide, plus efficace Une réunion avec des collègues ou des partenaires d un autre site belge ou étranger? Les Conferencing Solutions de Belgacom vous permettent d organiser une réunion virtuelle de manière rapide et flexible. Vous ne perdez plus de temps en cours de route. Dites aussi adieu aux frais y afférents. En plus, les réunions virtuelles sont bonnes pour votre empreinte écologique puisque vous réduisez sensiblement l émission CO 2 de votre entreprise. Belgacom offre diverses solutions de réunion virtuelle. Grâce à Belgacom Meeting Services et Bizz Online Collaboration, les réunions en ligne deviennent réalité. De plus, Belgacom propose de nombreuses possibilités en matière de vidéoconférence. Une offre des plus étoffées, donc. Mais quelles sont les solutions idéales? Et comment les combiner? Solution end-to-end Belgacom Meeting Services est un service complet d audioconférence, de conférence en ligne et de vidéoconférence. Vous pouvez partager des fichiers et des applications, chatter avec les autres participants, rédiger des commentaires ou organiser un vote. Belgacom garantit une excellente qualité de son et d image, ainsi qu une connexion internet fiable. Qui plus est, un helpdesk multilingue est à tout moment prêt à vous aider. Simple à utiliser Grâce à Belgacom Meeting Services, vous vous réunissez non seulement à l aide de vos ordinateurs de bureau, mais aussi de vos PC portables, tablettes ou BlackBerry. Vous disposez de votre propre salle de conférence virtuelle et d un code modérateur personnel. Inutile de réserver : il suffit de prévoir vos réunions et de les commencer via votre navigateur. Vous pouvez envoyer des invitations en ligne (via à l aide de l outil de planification ou via Microsoft Outlook Calendar, avec la barre d outils de Belgacom Meeting Services. L invitation reprend automatiquement le lien du site Web, le numéro d accès pour la conférence et le code d accès des invités. Toutes les réunions peuvent être enregistrées et transcrites. Le modérateur peut gérer sa réunion et traiter les invités individuellement. Vous recevez ensuite un relevé de présence et des rapports détaillés. Idéale pour les PME Avec Bizz Online Collaboration, vous avez accès à des outils de collaboration professionnels, sans devoir vous soucier de leur gestion ou de leur maintenance. Les outils sont à tout moment disponibles en ligne, où que vous soyez. Des spécialistes se chargent à distance de les sécuriser (antivirus, anti-spam et sauvegarde automatique) et de les gérer. Les services supplémentaires étendus, tels que le helpdesk multilingue de Belgacom Meeting Services, ne sont pas compris dans cette offre. Ce service économique est donc principalement utilisé par des entreprises, souvent plus petites, ayant des exigences un peu moins élevées en matière de qualité. Une collaboration flexible L offre de Bizz Online Collaboration se compose des applications Exchange, SharePoint, Live Meeting et Communication. Avec Exchange, vous recevez une adresse au nom de votre société ainsi qu un agenda qui vous offre les mêmes avantages qu un serveur mail, sans que vous ne deviez investir le moindre centime. La solution repose sur la technologie Microsoft Exchange et Outlook Avec SharePoint, basé sur Microsoft Office SharePoint Server, vous partagez des documents, des contacts, des calendriers et des tâches via un site unique. Bizz Online Live Meeting vous offre bien plus qu un simple espace de réunion en ligne. Ce service vous permet d organiser des conférences en ligne et de travailler en direct avec vos collègues, clients et partenaires. Enfin, Bizz Online Communication propose des fonctions de messagerie instantanée et de présence. La solution idéale en matière de communication orale, visuelle et écrite en temps réel. Ces applications sont uniquement vendues avec un autre produit Belgacom. Avantage supplémentaire : la vidéo Grâce à la vidéoconférence, la communication visuelle à distance est également possible. La dernière génération de systèmes de vidéoconférence offre les mêmes avantages que les véritables réunions sans aucun déplacement. Ce système offre en effet une image et un son d une telle qualité que l utilisateur se croirait dans la réalité. La technologie de base repose sur la compression numérique du son et de l image. Lorsque 2 terminaux sont reliés, on parle de connexion point à point. Dans les autres cas de figure, il s agira d une vidéoconférence multipoints. Un Multipoint Control Unit ou portail sera alors nécessaire afin de relier les différents utilisateurs. Son et image haut de gamme Un système de vidéoconférence offre une qualité de son et d image irréprochable : le son est clair, sans écho, et l image excellente, et tous deux sont parfaitement synchronisés. Les solutions de vidéoconférence de Belgacom sont par ailleurs extrêmement simples à utiliser. Il suffit d appuyer sur un bouton pour se connecter, sans devoir configurer quoi que ce soit. De plus, il est possible de relier des systèmes de vidéoconférence à des ordinateurs, voire à des GSM. Réduction de l empreinte écologique Grâce aux outils de collaboration, vous réalisez des économies et réduisez votre empreinte écologique. De plus, vous passez moins de temps sur les routes et augmentez ainsi votre productivité. Le système de vidéoconférence ou de conférence en ligne peut non seulement être utilisé pour les réunions internes, mais également pour discuter avec vos clients, fournisseurs et partenaires. Les participants peuvent quant à eux partager leurs présentations et autres documents. Business benefits Activation simple et rapide Tools simples à utiliser Haute qualité de vidéo et audio Plus d infos? Pour obtenir de plus amples informations au sujet des solutions de conférence de Belgacom, veuillez prendre contact avec votre Account Manager ou rendez-vous sur 14 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

9 Fedict Fedict contrôle ses services Mesurer, c est savoir Nous voulons garantir un niveau de services identique à tous nos clients. Nous devons dès lors objectiver la qualité offerte et la contrôler en permanence. Yves Vander Auwera, directeur du service d encadrement ICT Shared Services Fedict Désireux d améliorer sans cesse son service aux autorités fédérales, Fedict Shared Services contrôle minutieusement la disponibilité et les prestations des services proposés. Company Profile Fedict propose des solutions ICT qui permettent aux services publics fédéraux d améliorer leurs services aux citoyens, entreprises et fonctionnaires. En 2011, Fedict a fêté ses 10 ans. Business benefits Contrôle de la disponibilité et des performances Transparence de la qualité des services Perception des éléments susceptibles d être améliorés Intervention proactive basée sur l expérience Vous trouvez d autres témoignages sur : Fedict fournit à différents services publics les moyens leur permettant de développer des applications concrètes d e-government. Fedict possède en outre un département Shared Services, qui propose un support spécifique aux services publics. Actuellement, ce département est au service de 29 clients au niveau fédéral. Il s agit principalement de services de petite ou moyenne taille, dont plusieurs cabinets ministériels fédéraux. Nous voulons garantir un niveau de services identique à tous nos clients, déclare Yves Vander Auwera, directeur du service d encadrement ICT Shared Services Fedict. La transparence de nos services est donc très grande. Qu ils soient de qualité ou que les attentes du client ne soient pas totalement remplies, Fedict ne fait aucun mystère du niveau de ses services. Chiffres objectifs Nous voulons surtout porter un regard objectif sur les services que nous offrons, explique Yves Vander Auwera. Pour ce faire, nous contrôlons minutieusement nos prestations, et nous les mesurons de manière cohérente. Placer un chiffre clair sur certains éléments précis comme la vitesse de fonctionnement du réseau permet d objectiver l expérience du client. Mais aussi de répondre à un besoin interne. Pour améliorer la qualité de nos services, nous devons avant tout avoir une vision précise du niveau de qualité offert. Fedict Shared Services met un point d honneur à fournir à ses clients le service qui leur a été promis. Il nous faut dès lors savoir précisément ce que nous fournissons. Cela fonctionne beaucoup plus facilement lorsque tout le monde parle des mêmes chiffres. Un suivi cohérent Ces chiffres sont reportés dans les tableaux de bord que Fedict Shared Services utilise pour vérifier le bon fonctionnement et la qualité de l infrastructure mise à disposition. Pour effectuer cette surveillance de l infrastructure technique et de la qualité de ses services, Fedict utilise des outils de l éditeur de logiciels Compuware. Belgacom s est chargé de l implémentation. Le réseau fédéral Fedman, la base de données e-premier contenant les documents gouvernementaux, les applications de comptabilité et de gestion du personnel de l État : tous ces services exigent un suivi cohérent. Les tableaux de bord nous fournissent une idée claire et précise des performances et de la disponibilité de nos services. En cas de problème, ces outils nous permettent d en déterminer facilement la cause et d apporter une réponse adéquate. Carte sur table Auparavant, Fedict Shared Services ne disposait que d un simple monitoring au niveau de son serveur. Mais cette approche s est avérée insatisfaisante. Yves Vander Auwera : La mesure des prestations de nos fournisseurs nous permet de connaître précisément la qualité obtenue pour le prix payé. Au départ, ils n étaient pas ravis. Mais aujourd hui, ils ont compris qu il était préférable de jouer carte sur table. Cette approche nous permet d améliorer nos services aux clients de manière très ciblée. Grâce à une utilisation cohérente de ces outils, Fedict Shared Services ne cesse d acquérir de nouvelles informations au sujet du fonctionnement de ses services. Cela nous permet d intervenir de manière toujours plus proactive. Nous avons appris à interpréter correctement les chiffres des tableaux de bord. Certains signaux nous permettent désormais d intervenir bien avant qu un problème ne se pose. 16 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

10 solutions Belgacom Flashlight : un meilleur contrôle grâce au reporting Comment gérer efficacement votre protection ICT? Belgacom vcontainer Votre centre de données virtuel dans le cloud L entrepreneur que vous êtes réalise à quel point il est crucial de protéger comme il se doit les actifs essentiels de sa société. Un suivi efficace des processus de votre organisation est tout aussi important que le système de sécurité devant garantir leur bon fonctionnement. Toutefois, la gestion de la sécurité et le suivi de vos bâtiments, données, environnements ICT, réseaux, applications et appareils constituent un défi de taille. Comment s assurer que les solutions de sécurisation continuent à remplir leurs fonctions? Et comment traiter toutes les informations qu elles génèrent? Dès que vos infrastructures et vos données ont été protégées, les systèmes de sécurisation commencent à vous fournir des informations relatives à l état de la sécurité. Vous obtenez ainsi rapidement une quantité gigantesque de données : chaque jour, ce sont en effet des millions d événements et différents incidents de sécurité qui se produisent. Une approche systémique de ces données n est pas toujours évidente. Avec la solution Flashlight, vous confiez ce travail à Belgacom. Managed Security Services Flashlight, la nouvelle offre de Managed Security Services (MSS) de Belgacom, vous permet de confier à Belgacom le contrôle et la gestion des solutions et des incidents de sécurité. Vous améliorez ainsi votre niveau de sécurité, facilitez la tâche de votre équipe ICT et réduisez vos coûts opérationnels. Flashlight surveille votre infrastructure ICT dans sa totalité, 24 h sur 24, 7 jours sur 7. En plus d analyser séparément chaque élément de la sécurité, nous gardons également une vue d ensemble et corrélons les informations de plusieurs solutions de sécurisation. Des spécialistes de la sécurité assurent le suivi méthodique de ces informations dans le Remote Operation Center (ROC) entièrement redondant. Des solutions adaptées à tous vos besoins Afin de satisfaire au mieux vos attentes, nous vous proposons différentes solutions Flashlight, allant des services de base aux services de sécurité les plus avancés. Les services plus avancés assurent par exemple la gestion, l analyse et le reporting de tous les éléments d une infrastructure de sécurité. Des experts certifiés gèrent votre environnement de sécurité 24 h sur 24, 7 jours sur 7. Business benefits Réduction des coûts : pas de CAPEX Infrastructure ROC haut de gamme et redondante Équipe de spécialistes certifiés Processus optimisés Portail internet sécurisé Visibilité centralisée de vos processus de sécurité Rapports détaillés Log management Plus d infos? Pour obtenir de plus amples informations au sujet de Belgacom Flashlight ou pour visiter le Remote Operation Center de Belgacom, veuillez prendre contact avec votre Account Manager ou téléphoner au Les informations et applications essentielles au bon fonctionnement de votre entreprise doivent être disponibles à tout moment et en toutes circonstances. Cependant, tout le monde n a pas les moyens ni les compétences d investir dans une infrastructure sécurisée et redondante. C est pourquoi Belgacom a lancé le vcontainer, qui permet aux entreprises de construire elles-mêmes leur propre centre de données virtuel. Le vcontainer de Belgacom est le nouveau service de Belgacom dans le cloud. Fondé sur le concept de l Infrastructure-as-a-Service (IaaS), il offre un éventail complet de moyens ICT virtualisés (CPU, mémoire, stockage, réseau et sécurité) mis à la disposition du client de manière dynamique et flexible. L infrastructure est hébergée dans des circonstances optimales dans les centres de données de Belgacom, ce qui vous permet d organiser votre centre de données virtuel et flexible sans devoir investir à ce niveau. Tout est contrôlé depuis un portail self-service en ligne et vous pouvez à tout moment modifier ou agrandir votre infrastructure. La solution vcontainer de Belgacom contient donc tout ce dont vous avez besoin pour disposer d un centre de données performant, rentable et fiable : infrastructure, connectivité, protection, back-up et services. Continuité des activités Les serveurs sont hébergés dans un ou deux centres de données de Belgacom. Des liaisons redondantes entre ces deux emplacements physiques garantissent la continuité de vos activités. En clair, vous disposez d un environnement stable basé sur des serveurs qui jouissent d une protection maximale contre l intrusion ou l incendie. Les deux centres de données de Belgacom sont directement connectés au réseau Explore et à l internet au moyen de liaisons permanentes à haut débit. Pour la sécurité de vos données, vous avez le choix entre un pare-feu physique ou un pare-feu virtuel, installé et géré par Belgacom. Le service de back-up du vcontainer de Belgacom est basé sur vstorage : la copie de sauvegarde englobe toutes les données virtuelles, y compris la configuration. Pour la protec- Plus d infos? Pour de plus amples informations sur le vcontainer de Belgacom, prenez contact avec votre Account Manager. tion des données applicatives, vous pouvez prévoir une procédure supplémentaire de sauvegarde sur disque. Résolution rapide des problèmes Belgacom s occupe de l installation du matériel, des logiciels et des connexions réseau nécessaires. Le portail self-service vous permet, entre autres, de signaler un incident, d en suivre la résolution et de demander des modifications. Tous les systèmes sont surveillés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par Belgacom. Les problèmes sont donc rapidement détectés et résolus. Deux niveaux de service vous sont proposés : avec le SLA de base, tous les services de support sont disponibles en semaine de 8h à 18h, tandis qu avec le SLA Silver, ils le sont également le samedi. Un service qui s adapte à vos besoins Les services dans le cloud de Belgacom allègent votre infrastructure et limitent vos investissements ICT. Le cloud computing est flexible, rapide et économique. Grâce au vcontainer de Belgacom, vous augmentez votre puissance de calcul et votre capacité de stockage en toute simplicité, en fonction de vos besoins du moment. Une disponibilité optimale et une infrastructure sécurisée, dans laquelle vous ne devez pas investir, complètent la liste des atouts majeurs de ce nouveau service de Belgacom. Business benefits Pas d investissement en infrastructure Performances optimales Disponibilité maximale via Internet ou Explore Protection maximale et redondance Gestion, maintenance, back-ups et monitoring externalisés Adaptabilité maximale en fonction de l évolution de vos besoins Choix du SLA en fonction de vos besoins 18 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

11 products Desktops mobiles Apps sélection products Nokia E7 Un smartphone doté d un clavier à touches et de nombreuses fonctionnalités Qui dit travail à l aide d un smartphone, dit clavier à touches digne de ce nom. C est ce que vous offre le Nokia E7. Logique, donc, que cet appareil soit idéal pour synchroniser les s, les calendriers et les contacts avec l environnement mail du bureau. Il permet également la lecture et l édition de documents Office (Word, Excel et PowerPoint). L accès à internet se fait grâce à la technologie 3G ou wifi. Qui plus est, l E7 peut aussi servir de modem pour portable. Profitez, grâce au client VPN mobile Nokia, d une connexion sécurisée avec le réseau du bureau. Citons enfin les fonctionnalités populaires telles qu un système de navigation, des fonctions musicales et un VoIP. WebEX Le Smartphone se met à la conférence WebEX est une suite logicielle d audio- et vidéoconférence par internet permettant également d effectuer des présentations et de donner des formations. Le modérateur peut partager le matériel de présentation, chatter avec les participants et travailler de manière interactive sur un tableau blanc commun. La suite est également compatible avec les smartphones modernes de Nokia, Samsung, Apple, HTC et Motorola. Le site de WebEX fournit une liste des appareils suffisamment puissants et compatibles avec le logiciel. On y retrouve e.a. les derniers BlackBerry (Storm, Bold, Tour et Curve), pour lesquels le module PCNow est particulièrement intéressant : vous pouvez facilement y relier votre ordinateur personnel ou professionnel, et ce, en toute sécurité. Spécifications Grâce à ce bureau de poche, vous avez à tout moment accès à vos s, à internet et aux documents importants. Autonomie en conversation : 5,4 h Autonomie en veille : 448 h Poids : 175 g Dimensions : 123 x 62 x 13 mm Résolution de l écran : 16 M Fréquences : 850/900/1800/1900 Connexion : GPRS/UMTS/ HSDPA/HSUPA oui SAR : 0,56* Bluetooth : 3.0 WLAN : oui Mémoire : 16 GB Processeur : 680 MHz Système d exploitation : Symbian 3.0 Appareil photo : 8 mégapixels Divers : FM Radio, HD vidéo Grâce à WebEX, les réunions sur smartphone deviennent une réalité. Cette grande tablette est dotée du nouveau système d exploitation Android 3.0 Honeycomb. Spécifications Samsung Galaxy Tab 10.1v Le grand frère devient une tablette multimédia haut de gamme La Galaxy Tab 10.1v est la toute dernière tablette Samsung. Idéale pour les s, le surf ou le multimédia si vous ne souhaitez pas démarrer votre portable. Bien plus imposant que son prédécesseur, le grand frère de la précédente Galaxy Tab est équipé, en plus d un plus grand écran full HD, de deux hautsparleurs de chaque côté. Le rêve pour les cinéphiles! Grâce au système d exploitation Android, ce concentré de technologie intègre parfaitement les services en ligne de Google. Il passe rapidement du wifi au 3G lorsque cela s impose. Grâce à la formule Bizz Mobile Internet Duo, vous utilisez le même abonnement pour le trafic de données mobiles de votre tablette et de votre smartphone. Springpad Dites adieu au chaos Springpad est un service en ligne gratuit qui vous aide à organiser votre vie. En amont du site : un espace virtuel privé où poster toutes sortes d informations, comme des listes (d activités ou de courses), des photos de produits à acheter, des mémos, etc. Springpad organise automatiquement ces informations, par date ou par projet, sur la base de tags que vous attribuez vous-même. Idéal pour vous aider à séparer vos activités privées, professionnelles et familiales et à organiser votre vie : Springpad synchronise les infos avec le contenu en ligne. Grâce aux tags, vos nouvelles photos sont directement classées dans le bon projet. Le logiciel permet même de scanner des codes-barres et de les convertir en informations au sujet du produit. Vous pouvez ensuite partager le résultat avec vos amis sur Facebook et Twitter ou simplement par . Autonomie de la batterie : jusqu à 10 h Poids : 589 g Dimensions : 246 x 170 x 11 mm Résolution : 1280 x 800 pixels Type d écran : 10 (25,4 cm) écran tactile multitouch Connexion : wifi/3g Bluetooth : 2.1 Mémoire : 16 of 32 GB Processeur : 1GHz Tegra20 Dual Core Processor Système d exploitation : Android 3.0 (Honeycomb) Appareil photo : 8 mégapixels (front face camera : 2 mégapixels) Divers : USB 2.0, Multitasking, split view, Android Market App store * SAR Specific Absorption Rate désigne l unité de mesure de la quantité d énergie électromagnétique absorbée par le corps pendant l utilisation du GSM. La valeur SAR maximale autorisée en Europe est de 2 watts/kg, conformément aux directives de l ICNIRP. Grâce à l application Springpad, vos listes vous accompagneront partout, tout le temps. 20 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

12 Hans Anders La chaîne de magasins d optique Hans Anders Opticiens est en pleine expansion. Elle a donc besoin d un support ICT performant et flexible. Grâce à Belgacom Explore, les nouveaux points de vente sont rapidement connectés au centre de données situé aux Pays-Bas. La grande disponibilité du réseau garantit la rapidité de livraison des commandes. Grâce à Belgacom Explore, nos magasins sont en contact permanent avec notre centre de données. Les nouveaux points de vente sont rapidement connectés au réseau. Barry Oosting, operations manager chez Hans Anders Opticiens Company Profile Hans Anders est une chaîne de magasins d optique qui possède 250 points de vente aux Pays-Bas, 90 en Belgique et 50 en France. En Belgique, l entreprise emploie 220 personnes. Le siège belge se situe à Hasselt. Les nouveaux magasins rapidement connectés grâce à Belgacom Explore Hans Anders Opticiens poursuit son expansion Vous Hans Anders Opticiens est présent sur le marché belge depuis la fin des années 80. Notre siège d Hasselt a été inauguré il y a cinq ans, précise Barry Oosting, operations manager. Depuis, la chaîne a ouvert 90 magasins dans notre pays. La croissance de l entreprise semble sans fin. Pour poursuivre son expansion dans les meilleures conditions, Hans Anders Opticiens a absolument besoin d un support ICT performant et flexible. Il y a quatre ans, la chaîne hollandaise a remplacé les ordinateurs non connectés de ses points de vente, misant à cette occasion sur une approche centralisée. Depuis, les magasins se connectent via le réseau au logiciel de l entreprise, hébergé dans le centre de données à Gorinchem aux Pays-Bas. Fournisseur belge pour plus de rapidité Barry Oosting : Au départ, nous avons fait appel à un fournisseur réseau néerlandais, mais en réalité, nous préférions travailler avec un Belge. Pour une simple raison : la rapidité. Lorsque nous ouvrons un nouveau point de vente, trois mois pour une connexion réseau, c est un peu long... En Belgique, Hans Anders Opticiens était déjà client Belgacom et Proximus pour la téléphonie fixe et mobile. Belgacom lui a soumis une offre fondée sur Explore qui, manifestement, répondait parfaitement à ses attentes. Nous prévoyons d ouvrir une dizaine de points de vente d ici la fin de l année. Grâce à Belgacom Explore, ils seront immédiatement connectés avec notre centre de données, explique Barry Oosting. Quelque quatre-vingt implantations travaillent encore avec l ancien fournisseur. Leur migration vers Belgacom Explore est prévue pour le milieu de l année prochaine. Du travail rapide et sur mesure Dans un environnement IT centralisé comme celui d Hans Anders, la disponibilité du réseau est cruciale. Barry Oosting : Cette disponibilité est primordiale dès le début. Un nouveau magasin doit être opérationnel dans les quatre semaines. Belgacom nous garantit ce service, même en cas de déménagement ou de rénovation. En outre, la fiabilité de la connexion réseau doit être parfaite. D où la connexion dédoublée entre le centre de données d Hans Anders Opticiens et Belgacom Explore. Chaque paire de lunettes est réalisée sur mesure, en fonction des besoins spécifiques du client. Pour maintenir des délais de livraison optimaux, nos magasins doivent être en connexion permanente avec le centre de données, explique Barry Oosting. Les commandes sont envoyées au centre de données par les collaborateurs des points de vente. La production centralisée elle aussi peut alors démarrer sur la base d informations de première ligne. Un seul partenaire, c est plus avantageux Après avoir découvert Explore, Hans Anders Opticiens a également choisi Belgacom pour l achat et la gestion de ses routeurs. La centralisation de la téléphonie fixe et mobile, du réseau et des routeurs chez un même fournisseur s avère en effet plus avantageuse, élément important pour une chaîne à bas prix Hans Anders Opticiens. Mais l intérêt n est pas que financier. En choisissant Belgacom, l entreprise se dote également d un interlocuteur unique. Barry Oosting : Une question, un problème : désormais, tout est plus vite résolu. Finis les multiples partenaires externes qui se renvoient la patate chaude. Au niveau du service aussi, la vitesse et la flexibilité de Belgacom font la différence. Ce qui, au bout du compte, profite aussi à nos clients. Business benefits Connexion rapide des nouveaux magasins à Belgacom Explore Délais de livraison optimaux grâce à la grande disponibilité du réseau Interlocuteur unique pour un service rapide et flexible trouvez d autres témoignages sur : 22 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

13 dossier Bart Van Den Meersche, nouvel EVP Enterprise Business Unit Du produit à la solution La convergence entre les télécoms et l IT ne cesse de se préciser. Belgacom répond à cette évolution en renforçant son portefeuille de produits existants par une offre orientée solutions. Elle accorde une place tant aux solutions cross-industrie qu aux solutions pour industrie spécifique. Une nouvelle évolution qui place une fois de plus Belgacom à l aube d une transformation importante. Executive Summary Nous optimalisons le potentiel de notre portefeuille de produits en élaborant une offre orientée solutions. Bart Van Den Meersche, EVP Enterprise Business Unit de Belgacom Belgacom entame un nouveau parcours de transformation grâce auquel elle souhaite devenir un spécialiste de la résolution de problèmes. Dans ce cadre, l entreprise proposera des solutions horizontales et verticales qui tireront avantage de la véritable convergence entre télécom et IT. 24 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

14 dossier Après une trentaine d années chez IBM, Bart Van Den Meersche a rejoint Belgacom en tant que responsable de l Enterprise Business Unit. Chez IBM, j ai appris à aller de l avant, à rechercher sans cesse de nouvelles possibilités, même lorsqu elles semblaient très limitées, explique-t-il. Au sein d IBM, Bart Van Den Meersche a contribué à transformer l entreprise orientée produits en une entreprise orientée services. Actuellement, Belgacom vit aussi une phase importante de mutation. C est la raison pour laquelle j ai voulu relever ce défi. Je suis en effet convaincu que Belgacom a toutes les cartes en main pour la mener à bien. Offrir la solution Bart Van Den Meersche souhaite visiblement donner une nouvelle impulsion évolutive à l Enterprise Business Unit. Selon lui, le département doit poursuivre sa transformation : Actuellement, notre approche est fortement orientée produits. Le potentiel est énorme, notamment lorsque nous élaborons une offre de service autour de ce portefeuille de produits. Mais Belgacom veut évoluer vers une méthode de travail orientée solutions. L objectif n est pas de renier tout ce que nous avons construit jusqu ici. Au contraire, nous voulons y ajouter la dimension qui manque actuellement. Nos clients constateront le changement : Belgacom sera bientôt plus qu un fournisseur de produits. Nous allons évoluer et devenir le spécialiste auquel ils s adressent en cas de problèmes. De saines ambitions En optant pour une approche orientée solutions, Belgacom veut exploiter tout le potentiel du marché. Bart Van Den Meersche : Aujourd hui, Belgacom est déjà leader du marché des entreprises dans tous les segments télécom. De nombreuses autres possibilités d évolution existent, principalement sur le marché de l IT. Le cloud, les données mobiles et le machine-to-machine sont les principaux domaines concernés. Nos ambitions dans ces secteurs sont saines. Du côté des données mobiles, ce sont surtout les nouveaux appareils qui doivent évoluer. Au niveau du machine-to-machine, nous voulons devenir leader du marché belge. Nous développons un écosystème dans lequel ASP, OEM, ISV, intégrateurs et fournisseurs de service sont rassemblés. Nous soutenons également l évolution des services cloud en continuant à investir dans les datacenters et dans l automatisation de l infrastructure réseau. En position de force Au bureau, les utilisateurs de smartphone ou de tablette ont un accès wifi à internet. En voiture ou en train, ils passent automatiquement en 3G. L utilisation des différents réseaux se recoupe de plus en plus, sans que l utilisateur en soit conscient. Les avantages de la véritable convergence sont là, explique le responsable de l Enterprise Business Unit. Encore récemment, la convergence se limitait trop souvent aux pricing packs, que l on retrouve chez nous dans la téléphonie, mais aussi pour internet et la télévision numérique. Désormais, nous sommes à l ère de la vraie convergence, notamment grâce à l apparition de nouveaux appareils fonctionnels, comme le smartphone et la tablette. C est en effet dans le cloud que la véritable convergence entre télécom et IT a lieu. Pour pouvoir réussir sur ce marché, un fournisseur doit bien sûr pouvoir proposer toute la gamme. Et c est justement là que Belgacom est en position de force. Belgacom est le seul acteur belge à offrir tous les éléments nécessaires à cette convergence : téléphonie vocale fixe et mobile, communication de données fixe et mobile, solutions IT et télévision numérique. Voilà donc l avenir de l Enterprise Business Unit : combiner une approche fortement orientée solutions et un portefeuille de produits étoffé. Acteur local du cloud La volonté de Belgacom de développer un portefeuille orienté solutions est liée à une autre évolution essentielle : l émergence du cloud computing. Celui-ci accélère en effet la convergence entre télécom et IT. Bart Van Den Meersche : Belgacom peut parfaitement jouer le rôle d acteur local du cloud. Les entreprises qui veulent passer au cloud souhaitent en effet pouvoir compter sur ce type de partenaire. Aujourd hui, pratiquement tout le monde est familiarisé avec la vitesse de connexion aux services de Google ou Microsoft dans le cloud. Seuls les SLA sont encore assez limités. Je suis convaincu qu il existe une demande pour un acteur local du cloud, qui pourrait offrir ce petit plus. En tant que one-stop-shop, nous pouvons vous garantir à la fois la performance et la disponibilité nécessaires via un SLA local, établi selon vos besoins spécifiques, ajoute Bart Van Den Meersche. Horizontal et vertical Bart Van Den Meersche : C est sur cette base que nous construisons maintenant une série de solutions horizontales (crossindustrie) applicables dans tous les secteurs. Il s agit entre autres de solutions de workplace management, security, unified communications, surveillance vidéo, disaster recovery et paiements mobiles. Belgacom élabore par ailleurs une offre verticale. Celle-ci englobe des solutions axées sur une industrie spécifique. Belgacom collabore de cette manière avec des partenaires, notamment sur des solutions pour les entreprises de services publics (smart metering), pour le secteur des soins de santé (applications destinées aux médecins et hôpitaux), mais aussi pour le secteur financier, le secteur des transports, les autorités publiques, En principe, il s agit toujours de solutions basées sur des composants classiques, disposant d une grande réutilisabilité et modularité. Parallèlement, Belgacom souhaite élaborer des solutions one-of-a-kind sur mesure, en fonction des business cases. Un exemple? Une solution de péage autoroutier, sur la base de la reconnaissance du numéro de plaque. La clé du succès Ce n est pas un hasard si Belgacom entame maintenant son évolution vers une approche orientée solutions. Le temps est venu. C est une étape logique dans le parcours que Belgacom suit depuis longtemps. Ce parcours remonte à l acquisition et à l intégration de Proximus et Telindus. Belgacom a ainsi rassemblé tous les éléments, ce qui ne constitue pas en soi une garantie de réussite, mais bien une condition sine qua non. La transformation devant laquelle Belgacom se trouve actuellement exigera des efforts importants, mais l objectif est clair : nous devons continuer à nous mettre à votre place pour anticiper vos besoins et leur évolution. Chacun peut trouver son avantage dans la convergence. Je pense notamment aux PME : celles-ci peuvent utiliser, grâce au cloud, des applications jusqu alors inaccessibles, notamment parce qu elles nécessitaient des investissements trop importants en termes d infrastructure. Cela démontre une fois encore que l approche orientée solutions de Belgacom viendra avant tout compléter le portefeuille de produits actuel, estime Bart Van Den Meersche. Vous souhaitez réagir? Visitez le blog sur 26 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

15 round table Autoriser ou non l utilisation d appareils mobiles sur le réseau de l entreprise? Louvoyer entre efficacité et sécurité Les smartphones et tablettes sont gages d efficacité et de productivité accrues, mais l accès mobile aux données et applications pose question quant à la sécurité. D autant plus que les collaborateurs emportent désormais leurs appareils personnels au travail. Comment gérer cette évolution? One a lancé le débat. 28 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

16 round table Les appareils mobiles sont le succès commercial du moment. Selon une étude, les smartphones seront même sans doute plus nombreux que les ordinateurs dans les entreprises d ici deux ans. Cette évolution pose bien sûr de nouveaux défis aux CIO, puisque les travailleurs utilisent leurs appareils pour se connecter au réseau de l entreprise. De nouvelles menaces peuvent alors peser sur la sécurité. Les gens conservent généralement beaucoup d informations sur leurs smartphones, tant privées que professionnelles : des coordonnées et des s, mais aussi des photos et une foule d autres documents. Il faut dire que ces appareils incitent à le faire, car ils sont conçus pour offrir une simplicité d utilisation maximale, explique Christian Mathijs, Products & Solutions Manager chez Belgacom. En un rien de temps, des informations et des documents professionnels se retrouvent donc sur les smartphones. Sans surprise, les hackers s intéressent de plus en plus aux smartphones et aux tablettes. En conclusion, il est indispensable d appliquer une stratégie de sécurité qui tienne également compte des risques spécifiques inhérents aux appareils mobiles. Remote desktop Les directives sont tout aussi sévères chez Merak, entreprise spécialisée dans la numérisation et l archivage de documents. La sécurité est capitale, précise d emblée Rudy Truyens, IT Manager chez Merak. Nos clients nous confient des données confidentielles et nos collaborateurs comprennent que nous devons assurer un contrôle très strict de l environnement IT. Il est dès lors exclu d utiliser des appareils personnels au travail et même l accès à Internet est rigoureusement séparé. Nous avons bien entendu un réseau sans fil, mais il permet d utiliser des ordinateurs portables via remote desktop, indépendamment du LAN. Il est impossible de copier ou d imprimer des données à distance. L agence de publicité Famous adopte une tout autre politique. Tout le monde sait que notre secteur raffole des nouvelles technologies. Souvent d ailleurs, nous créons des campagnes à l aide de nouveaux médias interactifs, explique Bart Segers, Operations Manager chez Famous. Un grand nombre de collaborateurs viennent au bureau avec leur appareil vie privée plus floue. Les utilisateurs ont constamment ces appareils à la main. Ils envoient encore des mails professionnels le soir et le week-end. Dans notre secteur, c est souvent un avantage. Le processus créatif ne s arrête pas en dehors des heures de bureau, souligne Bart Segers. Le fait de disposer de ce genre d appareil peut aussi favoriser un meilleur équilibre entre travail et vie privée. Les collaborateurs chargés d assurer une permanence ne sont plus obligés de venir au bureau. Grâce à leur smartphone, ils restent joignables et peuvent intervenir à distance, déclare Thierry Verheggen. Et les top managers? Les appareils mobiles ont d abord conquis les professionnels appelés à se déplacer très souvent dans le cadre de leur travail. Je viens rarement au bureau. Chaque jour ou presque, je me rends chez des clients. Et puisque je n ai pas de lieu de travail fixe, une application comme l mobile est indispensable, affirme Pascal Geenens, Senior System Engineer chez Juniper la transparence. Une certaine dualité entoure souvent la protection de la vie privée. Comme l explique Pascal Geenens : On peut par exemple localiser à distance un appareil mobile. Si une entreprise exploite cette information pour savoir où se trouvent ses collaborateurs, on tombe rapidement dans l infraction. En revanche, cette possibilité est très pratique pour retrouver un appareil volé ou perdu. Communiquer en toute transparence Si les utilisateurs connaissent désormais les risques de sécurité inhérents aux PC et ordinateurs portables, ils sont nettement moins conscients des menaces potentielles posées par les appareils mobiles. Dans les faits, la flexibilité et la sécurité sont parfois inversement proportionnelles. L essentiel, c est de bien peser les risques et de prendre les mesures de sécurité adéquates, lance Rudy Truyens. Ces mesures ne doivent pas non plus être excessives, sinon, les travailleurs cherchent généralement un moyen de les contourner. Thierry Verheggen : Par exemple, Très vite, on retrouve des informations privées et professionnelles sur les smartphones et tablettes. Logique puisque leur succès repose sur leur simplicité d utilisation. Christian Mathijs, Products & Solutions Manager chez Belgacom Grâce aux smartphones, les collaborateurs chargés d assurer une permanence ne sont plus obligés de venir au bureau. Thierry Verheggen, Directeur Infrastructure et Architecture ICT au SPF Finances Ce n est pas parce qu il est techniquement possible de contrôler un appareil que la loi vous autorise à le faire. Sofie Costermans, Avocate en droit des technologies ICT chez Stibbe La flexibilité et la sécurité sont parfois inversement proportionnelles. Le tout est d évaluer les risques au mieux. Rudy Truyens, IT Manager chez Merak Dans notre secteur, les appareils mobiles sont indispensables. Le processus créatif ne s arrête pas après les heures de bureau. Bart Segers, Operations Manager chez Famous Chaque jour, je me rends chez des clients, je n ai pas de lieu de travail attitré. Une application comme le mail mobile est donc essentielle. Pascal Geenens, Senior System Engineer chez Juniper Networks Les appareils mobiles peuvent effectivement entraîner certains risques, mais il ne faut pas non plus prendre des mesures de sécurité inutiles. Guy Wouters, Executive Vice-President Global Purchasing, Supply Chain & ICT chez Taminco Accès contrôlé Nos collaborateurs ne reçoivent pas tous un smartphone. Selon leur fonction, ils disposent d un PDA qui leur permet de consulter à distance leur mail, leur agenda et certaines données, déclare Thierry Verheggen, directeur Infrastructure et Architecture ICT au SPF Finances. La gestion, la maintenance et le contrôle de tous les appareils sont centralisés. Le SPF interdit l accès au réseau à l aide d un appareil mobile personnel. Mais le télétravail est possible, via une connexion VPN sécurisée et toute une série d appareils, évidemment, poursuit Thierry Verheggen. Pour le SPF, il est hors de question d autoriser tous les collaborateurs internes à se connecter au réseau grâce à un smartphone ou une tablette, compte tenu du caractère sensible des données traitées les données fiscales de tous les Belges! Les avocats de notre bureau disposent d un smartphone, ils ne doivent donc pas utiliser d appareil personnel pour accéder au réseau. Nous avons défini une politique très claire concernant ces appareils, tout le monde sait ce qui est permis ou pas, explique Sofie Costermans, avocate en droit des technologies ICT, du cabinet Stibbe. mobile, qu ils peuvent utiliser via le réseau Wi-Fi réservé aux visiteurs. Pour accéder au réseau de Famous, ils doivent respecter les consignes de sécurité définies. Et les autorisations dépendent aussi du profil du collaborateur : tout le monde n a pas accès aux mêmes données. Feu vert pour les appareils personnels Chez Taminco, entreprise de chimie située à Gand, le débat a été ouvert. L utilisation d appareils personnels crée effectivement de nouveaux besoins en matière de sécurité, reconnaît Guy Wouters, Executive Vice-President Global Purchasing, Supply Chain & ICT chez Taminco. Il pense néanmoins que nombre d entreprises surestiment les risques : Certaines données, des résultats d études, des informations concernant des brevets ou des clients par ex., sont effectivement très sensibles. Mais énormément d informations sont de toute façon publiques, comme certains rapports financiers. Il ne faut bien sûr pas être naïf : les appareils mobiles peuvent entraîner certains risques, mais il est inutile de protéger à l excès certains points si ce n est pas absolument nécessaire. Outre le risque lié à la sécurité, les smartphones et tablettes rendent aussi la limite entre travail et Networks. Pascal Geenens constate d ailleurs que les clients sont de plus en plus nombreux à utiliser des tablettes. L ipad, entre autres, réalise une belle percée dans le monde du travail. J en ai un aussi, c est mon appareil personnel. Il me permet de travailler plus efficacement et de me connecter au réseau de l entreprise, je l emporte donc partout. Dans la pratique, ce sont souvent les top managers qui introduisent ces nouveaux appareils. Si le CEO demande à pouvoir accéder à certaines données avec son ipad, le service IT peut difficilement refuser Complexité juridique En termes de sécurité, l utilisation des appareils mobiles soulève non seulement des questions techniques assez complexes, mais aussi juridiques. Que faire si vos collaborateurs utilisent leur appareil personnel dans le cadre du travail? Ce n est pas parce qu il est techniquement possible de contrôler un appareil que la loi vous autorise à le faire, précise Sofie Costermans. Il est donc très difficile de procéder à de telles vérifications. Il faut une raison valable. La sécurité en est une, mais les mesures adoptées doivent être proportionnelles au risque potentiel. Et surtout, le collaborateur doit en être informé, il faut agir dans nos collaborateurs activaient un renvoi automatique de tous les mails internes vers un compte Gmail, afin de pouvoir les consulter en mobile. Lorsque nous en avons été informés, nous avons élaboré une solution qui leur permet aujourd hui de consulter leurs mails à distance, mais de façon parfaitement sûre, sans les placer dans le cloud public. Et Sofie Costermans de conclure : Il est très important de bien informer les collaborateurs, qui ignorent souvent qu utiliser leur appareil mobile personnel sur le réseau de l entreprise comporte des risques pour la sécurité. Ceci étant, il n y a pas de stratégie de sécurité universelle : chaque entreprise a des besoins et une culture différents. Vous souhaitez réagir? Visitez le blog sur 30 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

17 BIS ROB BIS ROB Montagebedrijf fait confiance à Explore et à un service supérieur Sur le chantier comme au bureau Company Profile L histoire de BIS ROB Montagebedrijf remonte à 1969, lorsque la société allemande Babcock décide d ouvrir une filiale sur la rive gauche de la zone portuaire d Anvers. Aujourd hui, BIS ROB Montagebedrijf dispose d une société sœur à Terneuzen et fait partie du groupe Bilfinger Berger Industrial Services. Grâce à Belgacom Explore, les collaborateurs de la société BIS ROB Montagebedrijf ont accès, depuis le site de leur client, à toutes les applications et à toutes les données dont ils ont besoin pour faire leur travail. Si, dans le cadre d une mission ultérieure, ils changent de site, Belgacom adapte directement la solution aux nouveaux besoins du réseau. Le siège social de BIS ROB Montagebedrijf se situe à Beveren. L entreprise est spécialisée dans la construction et la maintenance de canalisations et d ouvrages mécaniques apparentés, notamment pour l industrie chimique et pétrochimique et pour les entreprises d utilité publique. Parmi les spécialités de BIS ROB, il y a le shut-down, la mise à l arrêt totale et contrôlée d une usine pendant une courte période souvent quelques semaines en vue de réaliser aussi vite que possible une maintenance globale et approfondie. Planning, préparation et rapidité de communication sont bien entendu autant d éléments essentiels dans ce processus. Plus d efficacité BIS ROB Montagebedrijf compte quelque 550 collaborateurs, dont la plupart travaillent sur site, ce qui requiert des besoins spécifiques en matière de connectivité. Auparavant, les collaborateurs sur site n avaient pas accès aux données stockées au siège social de Beveren. Inversement, après la réception d un projet, la société n avait plus accès pour assurer le suivi d une installation, par exemple aux données stockées au niveau local. Paul Van Horen, chef du service ICT chez BIS ROB Montagebedrijf : Nous voulions trouver une solution plus efficace, non seulement pour renforcer la collaboration entre nos collaborateurs et nos clients, mais aussi pour améliorer la communication avec le siège social. Une grande flexibilité BIS ROB Montagebedrijf a trouvé la solution idéale : Belgacom Explore. Différents sites sont connectés au réseau, en Belgique comme à l étranger. Dans le même temps, l entreprise a également confié sa téléphonie mobile à Belgacom. Les données et les logiciels sont centralisés sur le site de notre siège social, explique Paul Van Horen. Belgacom Explore permet à nos collaborateurs d accéder à distance à l environnement IT, exactement comme s ils travaillaient ici. Autre élément important pour la société : le fait que Belgacom puisse rapidement réagir à l évolution des besoins en matière de réseau. Nos collaborateurs peuvent toujours compter sur Belgacom. Une ligne à ajouter, à supprimer ou à déménager : Belgacom s en charge sans problème. Paul Van Horen se montre très enthousiaste face au dévouement, à la réactivité et à la flexibilité des collaborateurs de Belgacom. C est un peu comme s ils étaient nos propres collaborateurs. Développer le système Le principal avantage d Explore est qu il permet aux utilisateurs IT de BIS ROB Montagebedrijf de travailler de façon plus efficace et productive. Lorsqu ils commencent un projet chez un nouveau client, ils ne doivent plus déménager les PC ni copier les données pour pouvoir les emmener sur le site. Non seulement ils ont accès à distance aux applications et aux dossiers, mais en plus, ils peuvent mener à bien leur mission en toute sécurité, explique Paul Van Horen. Chaque nuit, des sauvegardes se font automatiquement au siège social. Le système présente un autre avantage : Ce qui est aussi important, c est qu Explore offre des bases solides ; elles nous permettront de développer le système. L infrastructure de base est présente et la flexibilité du réseau est pour ainsi dire illimitée. Cette situation doit permettre, à terme, de connecter plusieurs sites au réseau rapidement et facilement, en Belgique comme à l étranger, ajoute Paul Van Horen. Business benefits Accès sécurisé aux données et aux applications du siège social Amélioration de la communication entre les collaborateurs et le siège social Flexibilité permettant de connecter plusieurs sites au réseau Offre en fonction de la demande de BIS ROB Montagebedrijf Grâce à Belgacom Explore, nos collaborateurs disposent sur place de toutes les données et applications dont ils ont besoin pour travailler. La flexibilité de Belgacom permet d adapter en permanence le réseau à l évolution de nos besoins. Paul Van Horen, chef du service IT, BIS ROB Montagebedrijf Vous trouvez d autres témoignages sur : 32 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

18 solutions Unified Communication-as-a-service Une collaboration qui évolue avec vous Belgacom lance l Unified Communication-as-a-service plus tard cette année. Profitez de tous les avantages de l Unified Communication, sans devoir engager du personnel ni investir dans une infrastructure ou des formations. Nous avons une expérience en matière de communications que vous ne possédez peut-être pas en interne. Nous proposons également un helpdesk destiné aux utilisateurs finaux, du monitoring, du disaster recovery et des formations. Frédéric Renette, Solutions Sales Manager Corporate Market de l Enterprise Business Unit de Belgacom De plus en plus d entreprises découvrent les avantages du cloud : services via internet ou Explore, suppression des investissements en matériel, logiciels, gestion, maintenance et sécurisation. L Infrastructure-as-a-service (IaaS), le Platform-as-a-service (PaaS) et le Software-as-a-service remportent également un succès grandissant. La solution Unified Communication-as-aservice (UCaaS) compte parmi les autres services disponibles via le cloud. Ses avantages sont évidents : inutile d investir dans un IP-PBX, vous passez de capex à opex. Vous payez uniquement l utilisation du service, en fonction de vos besoins actuels. Résultat : votre structure de frais est parfaitement transparente, puisque vous payez un montant mensuel fixe par utilisateur. De plus, le nombre d utilisateurs peut très facilement être augmenté. Plus besoin d expertise UC Plus besoin d expertise UC interne pour les mises à jour et la maintenance : Belgacom se charge de la gestion de la solution. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur vos activités principales et les soutenir avec un système UC. L UCaaS déplace sur le cloud toutes les fonctionnalités actuelles des communications unifiées. Il s agit tout d abord des services convergents de téléphonie fixe et mobile, mais aussi de l intégration des services de présence, des messageries vocale et électronique, du calendrier et de la vidéo. Belgacom propose également des services supplémentaires, tels que les SLA end-to-end et des rapports d utilisation détaillés. Belgacom garantit par ailleurs la haute disponibilité du service. Toute l infrastructure se trouve dans le datacenter de Belgacom. Elle est donc redondante et parfaitement sécurisée. Pourquoi choisir Belgacom comme partenaire UCaaS? Nous fournissons tous nos services en mode dédié vers des appareils fixes et mobiles, sur la base de l infrastructure du client ou du datacenter, explique Frédéric Renette, Unit Sales Manager Corporate Market de l Enterprise Business Unit de Belgacom. Des enquêtes révèlent toutefois que certaines sociétés souhaitent encore plus de flexibilité. D où notre décision de proposer l UCaaS. Il s agit d une étape logique. Pour la communication fixe et mobile via le cloud, vous devez faire appel aux services d un opérateur. Pourquoi ne pas lui confier aussi les fonctionnalités UC? Cela englobe tous les services de communication, l une des principales activités de Belgacom. Nous avons une expérience en matière de communications que vous ne possédez peut-être pas en interne. Nous proposons également un helpdesk destiné aux utilisateurs finaux, du monitoring, du disaster recovery et des formations. Un TCO moins élevé L UCaaS, comme d autres services disponibles via le cloud, offre un avantage considérable : vous payez uniquement un montant mensuel par utilisateur. De plus, le total cost of ownership (TCO) de l UCaaS est moins élevé que pour la gestion interne de l UC. Vous ne devez plus investir dans l infrastructure, l expertise et les formations. Cela permet à votre entreprise de réaliser des économies substantielles. De plus, les coûts de l UCaaS sont très prévisibles, un atout non négligeable pour la budgétisation des frais ICT. Une gestion facile Les utilisateurs finaux peuvent suivre une formation en ligne. Grâce au cloud, les organisations qui ne possèdent pas d expertise accèderont désormais elles aussi à l UC. Nous proposerons plusieurs fonctionnalités via le portail utilisateurs, afin de permettre à vos gestionnaires IT d effectuer eux-mêmes des modifications, comme l ajout d utilisateurs finaux, explique Frédéric Renette. Dans la mesure où les services via le cloud doivent vous permettre de travailler plus vite et plus efficacement, il est important de proposer des outils de gestion intuitifs et conviviaux. Améliorer l efficacité Les fonctionnalités UC en elles-mêmes visent à davantage d efficacité. L UC permet l échange de données et la communication audiovisuelle au moyen d une seule infrastructure IP. Résultat : votre organisation et vos collaborateurs sont plus efficaces et plus productifs, et vous réduisez vos dépenses. Vous collaborez plus facilement, de manière plus flexible, et perdez moins de temps dans les embouteillages. La Présence est une fonction UC qui facilite la prise de décision et améliore la productivité. Les collaborateurs peuvent, grâce à leur ordinateur, leur GSM, leur téléphone et leur agenda, savoir si leurs collègues sont disponibles et opter ainsi pour le meilleur moyen de communication. Ils ne perdent donc plus de temps à essayer vainement de prendre contact avec quelqu un. Single Number Reach permet de donner une identité unique aux utilisateurs d une entreprise, grâce à laquelle ils sont accessibles partout et sur n importe quel appareil. Un outil au service de l efficacité! Business benefits Plus d investissements en expertise interne Concentration sur les activités principales Coûts prévisibles Modification facile du nombre d utilisateurs Collaboration plus efficace Plus d infos? Pour obtenir de plus amples informations au sujet des solutions d UCaaS, veuillez prendre contact avec votre Account Manager. 34 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

19 solutions people & vision Round Table sur la UCaaS Exploiter le cloud au maximum Belgacom propose désormais une série de solutions de Unified Communication dans le cloud. L offre est destinée aux entreprises qui attendent plus du cloud qu une réponse à un problème d infrastructure. Mais que recherchent-elles concrètement? Débat sur l approche et l implémentation de l Unified Communication-as-a-service (UCaaS). Le SaaS est bien plus complexe que l IaaS ou le PaaS, estime Frank De Saer, CIO du SPF Économie. Cela dit, il y a selon nous plusieurs bonnes raisons d utiliser l UC depuis le cloud. Parce que la gestion des infrastructures ne relève pas de nos activités premières, par exemple, ou parce que cela nous permettrait de réaliser des économies. La réduction des coûts est en effet toujours déterminante dans la décision de migrer vers le cloud. Une solution dans le cloud doit avoir un total cost of ownership moins élevé. Pour l UCaaS aussi, les avantages du cloud sont évidents : finis les investissements en infrastructure, vous ne payez plus que l utilisation du service, laquelle est parfaitement adaptée à vos besoins. L UC pour tous Pour Belgacom, l UCaaS ne se limite pas aux services convergents de téléphonie fixe et mobile. Il y a aussi l intégration, entre autres, de la présence, du voic , de l , du calendrier et de la vidéo. Belgacom peut composer différents paquets fonctionnels axés sur les besoins concrets de certains profils de collaborateurs. Dans le cas de figure idéal, tous les outils de collaboration sont accessibles à tous les collaborateurs. En pratique, ce n est pas souvent nécessaire, estime Claude Rapoport, administrateur délégué de Portima, fournisseur de solutions informatiques pour les assureurs. Un courtier est souvent en déplacement en clientèle. Il a donc besoin de disposer de toutes les fonctions de sa ligne fixe sur son GSM. Le défi du legacy De nombreuses entreprises ayant déjà investi dans la téléphonie IP étudient aujourd hui la possibilité d implémenter l UC. Un choix difficile les attend : leur propre infrastructure ou le cloud? Ce dilemme pose la question du sort de leurs systèmes legacy. Yves Danneels, CIO au Crédit agricole : L UC est souvent associée à la téléphonie. Mais la présence et la messagerie instantanée relèvent plutôt de l , ce qui en fait sans doute le premier pan de legacy. L UCaaS devrait permettre l intégration de l , du calendrier et même de SharePoint. Bref, un rôle de consultance tout tracé pour Belgacom, qui vous guide volontiers dans la migration de vos systèmes legacy vers le cloud. Valeur ajoutée Les collaborateurs devraient toujours être joignables sur un même numéro, fixe et mobile, affirme Christophe Convert, tout en bénéficiant de la même fonctionnalité. Cette valeur ajoutée pour l utilisateur final constitue le principal argument en faveur de l UC. À terme, il n y aura plus de différences fonctionnelles entre téléphones fixes et mobiles, PC, tablettes, etc. Aujourd hui, certaines fonctions de la téléphonie fixe ne sont pas encore mobiles. Il ne faut pas non plus oublier l aspect culturel, souligne Xavier Bernard, Director Purchasing chez Holcim. Beaucoup d utilisateurs ne sont pas prêts à se servir d un smartphone. L encadrement et la formation sont donc indispensables. En fait, l UC est plus un défi HR qu IT, conclut Olivier De Weerdt, responsable de la téléphonie au ministère de la Défense. Un partenaire comme Belgacom a clairement un rôle d encadrement à jouer, a fortiori sur le plan de l intégration des outils d UC dans les applications et procédures existantes. Plus d infos? Visitez et lisez l article sur le Round Table Doit-on bannir les nouveaux canaux de communication de l entreprise? Non : la responsabilisation est plus efficace que le contrôle et la répression. Jos Dumortier, professeur de droit de l ICT à la K.U.Leuven Prof. Jos Dumortier : responsabiliser vaut mieux que contrôler Vie privée : où sont les limites? 36 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

20 people & vision Identikit Plus de canaux de communication, c est aussi plus de risques d incidents et d abus. Pour s en prémunir, pas mal d entreprises optent pour la manière forte. Pourtant, comme l explique Jos Dumortier, professeur de droit de l ICT à la K.U.Leuven, la responsabilisation est plus efficace que le contrôle et la répression. Son conseil : trouver le juste équilibre en concertation avec les collaborateurs. Le professeur Jos Dumortier est avocat au barreau de Bruxelles et directeur du Centre interdisciplinaire pour le droit et les technologies de l information (ICRI) de la K.U.Leuven. Il est spécialisé dans la protection de la vie privée, l e -government, les signatures électroniques et le soutien juridique dans la réingénierie des processus d affaires. Jos Dumortier est associé de time.lex, un cabinet d avocats spécialisé en télécommunications, IT/IP, média et e-business, qui offre un support juridique stratégique et opérationnel dans la création, la gestion et l exploitation des informations et des technologies. La manière dont nous utilisons les nouveaux moyens de communication perméabilise la frontière entre vie professionnelle et vie privée. Grâce à son smartphone professionnel, un collaborateur peut continuer à recevoir et répondre à ses s après ses heures. Inversement, il peut aussi accéder à des applications et des données sur le réseau de l entreprise au moyen de son propre appareil. Ce qui, pour le CIO, pose de nouveaux risques en matière de sécurité. Que se passe-t-il si les mesures prises pour les maîtriser empiètent sur la vie privée de l utilisateur? Car de plus en plus souvent, ces appareils iphone ou ipad en tête sont conçus pour être utilisés à des fins professionnelles et privées. Nouvelle donne Jos Dumortier est professeur de droit de l ICT et directeur du Centre interdisciplinaire pour le droit et les technologies de l information de la K.U.Leuven. Nous sommes face à une nouvelle situation, estime-t-il. Les smartphones et les appareils mobiles en général nous ont rendus plus joignables, également le soir, le week-end et pendant les vacances. Au travailleur et à son patron de définir ce qui est acceptable ou non. L évolution dans l organisation du travail joue aussi un rôle. Le télétravail, par exemple, permet aux employés de répartir plus librement leur temps entre vie privée et vie professionnelle. C est une question de compromis. Chaque emploi requiert une certaine responsabilité, et donc aussi une certaine disponibilité. Le juste milieu Le fait que les collaborateurs se connectent au réseau au moyen de leurs propres appareils pose beaucoup de soucis aux CIO, surtout sur le plan de la sécurité. Des règles trop strictes à cet égard sont-elles une atteinte à la vie privée de l utilisateur? Jos Dumortier : En principe, l employeur doit organiser l utilisation des moyens de communication, en tenant compte de cet aspect. L équilibre n est pas toujours facile à trouver. Un gestionnaire du réseau est bien entendu censé surveiller ce qui se passe sur son réseau et détecter les risques potentiels. Même s il ne peut pas effectuer de monitoring permanent sur une personne en particulier, il doit néanmoins journaliser toutes les activités afin de disposer, a posteriori (après un incident), d une piste d audit. Transparence Jos Dumortier : Imaginez que l employeur tombe sur des comportements intolérables : des faits condamnables, comme une grossière infraction au droit d auteur ou l outrage aux bonnes mœurs. Dans ce cas, le travailleur ne peut accuser l employeur d avoir violé sa vie privée. Si l employeur constate de légères infractions comme surfer sur Internet pendant les heures de travail il peut simplement interpeller le travailleur, à condition qu il ait prévenu tout le monde de l existence d un monitoring du trafic Web. Sa ligne politique doit être transparente. Au travail aussi, le travailleur dispose d une sphère privée. L employeur peut en limiter l étendue, mais il doit le signaler au préalable, par exemple dans le règlement de travail, ou lorsque c est nécessaire, explique Jos Dumortier. Moindre préjudice L employeur dispose d une certaine marge de manœuvre, mais ses interventions doivent être proportionnées. Consulter les s d un travailleur, c est non. Il faut d abord explorer les autres pistes et limiter au maximum le mal nécessaire. Imaginez qu un CEO distrait envoie, un vendredi soir, un contenant des informations délicates sur les salaires non pas au CFO, mais à l ensemble du personnel. Dans ce cas, l entreprise devra déterminer laquelle des deux infractions cause le moindre préjudice. Peut-elle effacer le message de toutes les boîtes avant le lundi matin, sans lire les autres s qui s y trouvent? Ou le respect de la vie privée du personnel a-t-il plus de poids que le tort encouru par quelques-uns en raison de l information diffusée? Jos Dumortier : Un choix souvent difficile à faire. Décontextualisation Les employeurs ont tendance à étendre leur politique en matière d aux autres moyens de communication : smartphones et tablettes, mais aussi médias sociaux. Jos Dumortier : Souvent, ceux-ci accentuent cependant le risque de mélange entre usage professionnel et privé. De plus en plus de travailleurs utilisent leur profil Facebook à des fins professionnelles, tout en continuant à y poster les photos de leurs dernières vacances. Cette tendance, le professeur Dumortier l appelle décontextualisation. Jusqu il y a peu, le contrôle social au sein d un contexte bien défini le bureau, par exemple ne gênait personne, parce qu à côté de cela dans la sphère privée chacun jouissait d une plus grande liberté. Bref, chacun pouvait choisir les informations privées qu il rendrait publiques en fonction du contexte. Des règles simples L utilisation des nouveaux médias entraîne donc une décontextualisation. Ainsi, le fisc peut poser des questions à propos de photos d une voiture de sport aperçues sur le profil Facebook d un contribuable. Un employé qui donne son avis sur un forum politique par exemple peut nuire à la réputation de son employeur. Là aussi, la limite entre vie privée et vie professionnelle n est plus si claire. Pourtant, le professeur Dumortier ne pense pas que nous ayons besoin d un nouveau cadre juridique. Pour lui, adapter la loi au gré des nouvelles technologies est un mauvais réflexe : La législation sur l ICT est déjà trop complexe. La meilleure approche consiste à appliquer les règles en vigueur aux nouvelles situations. Une société qui gagne en complexité a besoin de règles simples, qui permettent à chacun de déterminer soi-même en partie son comportement. Plus d info? Rendez-vous sur le site web de l Observatoire des Droits de l Internet pour plus d info sur la législation ICT. 3 conseils pour les CIO 1. Responsabilisez les collaborateurs Des accords transparents entre employeur et travailleur créent un cadre utilisable. Jos Dumortier : Est-il vraiment raisonnable d exclure les nouvelles technologies manu militari? Doit-on proscrire totalement l utilisation des médias sociaux? Je ne pense pas. La responsabilisation est plus efficace que le contrôle et la répression. Un cadre précis le règlement de travail, par exemple peut éviter bien des crispations. 2. Prônez la transparence Jos Dumortier : Instaurez un vrai dialogue avec vos collaborateurs sur l utilisation des nouveaux moyens de communication. Invitez-les à exprimer leurs besoins, puis demandez-leur de définir eux-mêmes ce qui peut être toléré au travail ou non. Vous leur accorderez le confort qu ils souhaitent, tout en leur faisant comprendre les nouvelles obligations qu il implique. 3. Rapprochez les intérêts opposés Il peut s avérer judicieux d attirer l attention de vos collaborateurs sur le phénomène de décontextualisation. Jos Dumortier : Cela vous aidera à leur faire comprendre qu effectivement, dans certains cas, la frontière entre sphère professionnelle et sphère privée s estompe. Faites-les réfléchir aux préjudices encourus par l entreprise et par eux-mêmes. Ces conseils permettent aux CIO de bien encadrer l utilisation de tous les canaux de communication y compris les nouveaux. 38 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

Ceano. Un Partenariat plus simple. 1 plateforme unique pour une IT facile. 1 collaboration d équipe facilitée

Ceano. Un Partenariat plus simple. 1 plateforme unique pour une IT facile. 1 collaboration d équipe facilitée Ceano 1 plateforme unique pour une IT facile Mise à disposition des services en temps réel Facturation unique Gestion optimisée des ressources Services Cloud sur demande Voix et Voix sur IP Connectivité

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

Insight Software Live

Insight Software Live Insight Live INSIGHT S SOFTWARE AS A SERVICE SOLUTION www.fr.insight.com 01 30167 29 30 software Sommaire as a Service (SaaS) : une alternative? 3 L Offre de Services Insight Live 4 L Offre en détails

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

Guide de démarrage rapide Microsoft Office 365

Guide de démarrage rapide Microsoft Office 365 Guide de démarrage rapide Microsoft Office 365 Version 4.1 Date : 08/06/2015 Bd du Roi Albert II 27, B-1030 Bruxelles, TVA BE 0202.239.951 RPM Bruxelles, BE61 0001 7100 3017 BPOTBEB1 Page 1 de 21 Table

Plus en détail

Pourquoi utiliser SharePoint?

Pourquoi utiliser SharePoint? Pourquoi utiliser SharePoint? Partage de Fichiers Accès distant aux informations Mise à jour permanente Gestion électronique de documents (GED) Notifications / Alertes Workflow / Flux de travail Extranet

Plus en détail

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique?

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? WHITE PAPER Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? Le «cloud voice» : l avenir de la communication Introduction Il fut un temps où, par définition, les entreprises

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

Les offres exclusives Belgacom ICT Agent

Les offres exclusives Belgacom ICT Agent Les offres exclusives Belgacom ICT Agent 799 Processeur Intel Core I3-330M Windows 7 Pro 3G intégré Offre promotionnelle Mobile Internet : 1,5 GB de connexion à Mobile Internet gratuit! À l achat de ce

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

Comment choisir son smartphone?

Comment choisir son smartphone? + Comment choisir son smartphone? Sommaire Ø Critère n 1 : l ergonomie Ø Critère n 2 : le système d exploitation Ø Critère n 3 : les capacités techniques Ø Critère n 4 : la connectivité Ø Critère n 5 :

Plus en détail

Pour bien commencer avec le Cloud

Pour bien commencer avec le Cloud Pour bien commencer avec le Cloud Pour s informer sur les solutions et les services du Cloud Pour déterminer si le Cloud correspond à vos besoins Pour bien initialiser votre démarche vers le Cloud I -

Plus en détail

Office 365 pour les établissements scolaires

Office 365 pour les établissements scolaires Office 365 pour les établissements scolaires Tous les services destinés aux écoles, aux enseignants et aux élèves en un coup d oeil Sommaire the microsoft visual identity INTRODUCTION... 3 VUE D ENSEMBLE...

Plus en détail

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15 Introduction Aujourd hui, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes et une masse considérable d informations passe par Internet. Alors qu on parle de monde interconnecté, de vieillissement

Plus en détail

Microsoft lance Windows 8 en Belgique et au Luxembourg - nouvel OS, nouvelles applications et un large choix d outils hardware

Microsoft lance Windows 8 en Belgique et au Luxembourg - nouvel OS, nouvelles applications et un large choix d outils hardware Microsoft lance Windows 8 en Belgique et au Luxembourg - nouvel OS, nouvelles applications et un large choix d outils hardware Zaventem, le 25 octobre 2012 Aujourd hui, Microsoft a annoncé la disponibilité

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

What we do 4. Packages 6. CMD.mail 8. CMD.hosting 12. CMD.box 16. CMD.phone 20. CMD.desktop 24. CMD.services 28

What we do 4. Packages 6. CMD.mail 8. CMD.hosting 12. CMD.box 16. CMD.phone 20. CMD.desktop 24. CMD.services 28 INDEX What we do 4 Packages 6 CMD.mail 8 CMD.hosting 12 CMD.box 16 CMD.phone 20 CMD.desktop 24 CMD.services 28 WHAT WE DO 4 CMD.mail CMD.hosting CMD.box CMD.phone CMD.desktop CMD.services Nous hébergeons

Plus en détail

Office 365 Entreprise E5 inclut

Office 365 Entreprise E5 inclut Office 365 Entreprise E5 inclut Les outils Office familiers Bénéficiez toujours des versions les plus récentes de : Suite Office Inclut désormais les nouveaux logiciels Office 2016 pour votre PC ou Mac.

Plus en détail

La solution IP-VPN de Telenet

La solution IP-VPN de Telenet La solution IP-VPN de Telenet Plus économique, plus flexible et ultra-fiable au e v u No Toutes vos entités désormais connectées par câble coaxial! 1 Telenet IP-VPN La solution VPN la plus polyvalente

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011 Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en en-famenne Janvier 2011 Centre de compétence Programme Introduction Technologies mobiles: le contenant Tactile non, multitouch oui!

Plus en détail

Communication Unifiée en pratique

Communication Unifiée en pratique en pratique Digitalisation des communications Le défi de la communication simplifiée dans l ensemble des entreprises doit être relevé et vous permet d améliorer l efficacité, la productivité et la disponibilité

Plus en détail

Argumentaire de vente Small Business Server 2003

Argumentaire de vente Small Business Server 2003 Argumentaire de vente Small Business Server 2003 Beaucoup de petites entreprises utilisent plusieurs PC mais pas de serveur. Ces entreprises développent rapidement leur informatique. Microsoft Windows

Plus en détail

Flanders Investment & Trade mise sur le travail mobile pour gagner en productivité

Flanders Investment & Trade mise sur le travail mobile pour gagner en productivité Flanders Investment & Trade mise sur le travail mobile pour gagner en productivité pays : Belgique secteur : secteur public profil L entrepreneuriat international joue un rôle majeur dans le développement

Plus en détail

Services pour l informatique professionnelle

Services pour l informatique professionnelle Services pour l informatique professionnelle Travail collaboratif Office sur (PC / Tablettes/Smartphones) Mobilité = + + La suite Office sur tous vos appareils* Un espace de stockage et de partage dans

Plus en détail

La situation du Cloud Computing se clarifie.

La situation du Cloud Computing se clarifie. Résumé La situation du Cloud Computing se clarifie. Depuis peu, le Cloud Computing est devenu un sujet brûlant, et à juste titre. Il permet aux entreprises de bénéficier d avantages compétitifs qui leur

Plus en détail

Programme de formations 2012-S1

Programme de formations 2012-S1 Programme de formations 2012-S1 WAGA4 sprl / bvba Avenue Victor Hugo 7 B-1420 Braine-l Alleud Belgium Tél. : +32 2 888 72 78 Fax : +32 2 888 72 79 contact@waga4.com - www.waga4.com BNP Paribas Fortis 001-6252703-62

Plus en détail

La mobilité dans l Administration avec Windows

La mobilité dans l Administration avec Windows La mobilité dans l Administration avec Windows Aujourd hui les services public sont confrontés à des pressions budgétaire et humaine importantes pour répondre rapidement et efficacement aux besoins des

Plus en détail

Livre Blanc connectivité internet. Continuité IT et connectivité internet

Livre Blanc connectivité internet. Continuité IT et connectivité internet Livre Blanc connectivité internet Continuité IT et connectivité internet Continuité IT et connectivité internet Que faire en cas de panne de votre connexion internet? Dans ce Livre Blanc, nous vous expliquons

Plus en détail

Processeur Dual Core 1 GHz

Processeur Dual Core 1 GHz Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

L'USAGE DES OUTILS DE WEB CONFÉRENCE POUR L'ENSEIGNEMENT A DISTANCE

L'USAGE DES OUTILS DE WEB CONFÉRENCE POUR L'ENSEIGNEMENT A DISTANCE 1 L'USAGE DES OUTILS DE WEB CONFÉRENCE POUR L'ENSEIGNEMENT A DISTANCE Karim Saikali Application avec Skype et Office Online Objectif 2 Initiation a l utilisation d outils pour l enseignement a distance

Plus en détail

Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8)

Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8) Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8) Résumé : Dans le cadre d'un projet personnel encadré, il nous a été demandé de faire une étude sur le nouvel OS de Microsoft et de son possible déploiement

Plus en détail

Windows Phone conçu pour les entreprises.

Windows Phone conçu pour les entreprises. Windows Phone conçu pour les entreprises. Retrouvez vos applications professionnelles préférées dans Windows Phone. Faites la différence en entreprise avec une productivité optimisée, une sécurité renforcée

Plus en détail

vous permet d agrandir la fenêtre Lync à la taille de votre écran.

vous permet d agrandir la fenêtre Lync à la taille de votre écran. Lync 2013 Lync 2013 est doté d un nouvel aspect qui vous aide à communiquer facilement et rapidement. Vous découvrirez également de nouvelles fonctionnalités, telles que les salles de conversation permanente,

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et Opportunités pour l Entreprise

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et Opportunités pour l Entreprise GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS Défis et Opportunités pour l Entreprise I. INTRODUCTION Le développement des réseaux ne se limite pas à leur taille et à leurs capacités, il concerne

Plus en détail

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique?

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? WHITE PAPER Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? Le «cloud voice» : l avenir de la communication Introduction Il fut un temps où, par définition, les entreprises

Plus en détail

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Attendu d ici la fin de l année 2006, Microsoft Office system 2007 inclut des applications, serveurs et services innovants et perfectionnés. Il a été conçu

Plus en détail

Parole d utilisateur. Parole d'utilisateur. Volvo espère réduire de moitié ses coûts de conférences grâce à sa nouvelle solution de communication

Parole d utilisateur. Parole d'utilisateur. Volvo espère réduire de moitié ses coûts de conférences grâce à sa nouvelle solution de communication Parole d utilisateur Parole d'utilisateur Témoignage Windows Server 2003 Avec Microsoft Office Communicator 2007, lancer une conférence est très simple. Il suffit d envoyer un message instantané à ses

Plus en détail

Pandémie : comment assurer la continuité d activité de l entreprise?

Pandémie : comment assurer la continuité d activité de l entreprise? Pandémie : comment assurer la continuité d activité de l entreprise? Les entreprises françaises sont peu préparées à affronter une éventuelle pandémie Le concept de plan de continuité d activité n est

Plus en détail

Modem Routeur Gigabit VDSL/ADSL Wifi Dual Band AC1600

Modem Routeur Gigabit VDSL/ADSL Wifi Dual Band AC1600 Performance et usage Wifi AC - Connexions Wifi ultra rapides 1600 DUAL BAND 300+1300 PORTÉE Vitesse Wifi 300 + 1300 Mbps Modem VDSL rapide pour des connexions fibres haut débit Détection automatique des

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

L entreprise collaborative

L entreprise collaborative L entreprise collaborative Spécialiste des solutions Cloud Microsoft pour votre PME Gestion des appareils Logiciels Office Messagerie Collaborative Mobilité Partage de documents Calendriers partagés Intranets

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

Des solutions informatiques fiables taillées sur mesure pour votre PME

Des solutions informatiques fiables taillées sur mesure pour votre PME Des solutions informatiques fiables taillées sur mesure pour votre PME Belgacom : votre partenaire ICT Aujourd hui plus que jamais les technologies de l information et de la communication (ICT) revêtent

Plus en détail

Forfait Informatique libérez votre entreprise de ses contraintes informatiques

Forfait Informatique libérez votre entreprise de ses contraintes informatiques Forfait Informatique libérez votre entreprise de ses contraintes informatiques Laissez les contraintes informatiques derrière vous concentrez-vous désormais exclusivement sur votre cœur de métier. Orange

Plus en détail

Environnement Zebra Link-OS version 2.0

Environnement Zebra Link-OS version 2.0 Environnement Zebra Link-OS version 2.0 Pour répondre aux nouvelles attentes et à une hausse de la demande en appareils à la fois mobiles, intelligents et connectés au Cloud, Zebra Technologies a créé

Plus en détail

Performance et usage. La différence NETGEAR - R7000. Streaming HD illimitée

Performance et usage. La différence NETGEAR - R7000. Streaming HD illimitée Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTALLATION Une équipe d experts informatiques dédiée à votre bien-être numérique. FORMATION MAINTENANCE CATALOGUE DES FORMATIONS Retrouvez tous les avis clients sur bdom.fr B dom est une entreprise de

Plus en détail

Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail!

Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail! Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail! Dossier de presse Septembre 2013 édito Lancé en août 2012, Outlook.com est le nouveau service de messagerie gratuit pour le grand public de Microsoft,

Plus en détail

Portail de Management de Visioconférence As a Service

Portail de Management de Visioconférence As a Service Livret technique MyEasyVision Portail de Management de Visioconférence As a Service # Web - ipad&iphone Prérequis Pour pouvoir déployer le service, G2J nécessite que les infrastructures de visioconférence

Plus en détail

Android Usage Professionnel

Android Usage Professionnel Android Usage Professionnel Guide pratique Ce document met l accent sur l intégration pratique des appareils Android en entreprise. Juin 2014 Ulrik Van Schepdael Mobco bvba Avant-propos Android est la

Plus en détail

Les nouvelles tendances de la bureautique

Les nouvelles tendances de la bureautique Reference Les nouvelles tendances de la bureautique Carrefour des Assistantes 2011 Hélène TELLITOCCI Christine LOURDELET Cegos, le partenaire formation le plus proche de l assistante 100 formations inter-entreprises

Plus en détail

Partner Entreprise. Modules de cours pour la formation continue Offre IFAPME Verviers

Partner Entreprise. Modules de cours pour la formation continue Offre IFAPME Verviers Partner Entreprise Modules de cours pour la formation continue Offre IFAPME Verviers Module Business Intelligence avec PowerPivot d Excel 2013 Il n est pas nécessaire de travailler avec des logiciels onéreux

Plus en détail

FRITZ!Box Produits ADSL Navigation Web sûre à haut débit et téléphonie IP confortable

FRITZ!Box Produits ADSL Navigation Web sûre à haut débit et téléphonie IP confortable DECT FRITZ!Box Produits Navigation Web sûre à haut débit et téléphonie IP confortable Nouveau jusqu à 300 Mbit/s N www.fritzbox.eu Un produit aux talents multiples Une FRITZ!Box vous offre bien plus qu

Plus en détail

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et possibilités pour les fournisseurs de services gérés (FSG)

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et possibilités pour les fournisseurs de services gérés (FSG) GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS Défis et possibilités pour les fournisseurs de services gérés (FSG) I. Introduction Le développement des réseaux ne se limite pas à leur taille et à

Plus en détail

Guide de l'utilisateur. Home View

Guide de l'utilisateur. Home View Guide de l'utilisateur Bienvenue! Ce guide a pour objet de vous donner une vue d ensemble des fonctions de votre solution et de vous expliquer comment l utiliser facilement. Ce guide de l utilisateur part

Plus en détail

de virtualisation de bureau pour les PME

de virtualisation de bureau pour les PME 01 Finches Only 02 ViewSonic Only Solutions de point de terminaison en matière de virtualisation de bureau pour les PME Erik Willey 15/04/2014 RÉSUMÉ : La flexibilité du point de terminaison maximise votre

Plus en détail

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur!

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! CHROMEBOOK - Dans le royaume des ordinateurs personnels, il n'y a pas beaucoup de choix. Pour schématiser, soit vous avez un PC, soit vous avez un Mac. Et ce depuis

Plus en détail

Cortado Corporate Server

Cortado Corporate Server Cortado Corporate Server La recette du succès pour la mobilité d entreprise En bref : Solution «MDM» de pointe Sécurité et contrôle maximal Des fonctionnalités «Cloud Desktop» impressionnantes pour la

Plus en détail

Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud.

Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud. Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud. Faites évoluer vos ressources informatiques à la demande Choisissez la localisation d hébergement de vos données en Europe Le réseau européen

Plus en détail

Nighthawk X4 - Routeur Wi-Fi AC2350 Double Bande & Gigabit

Nighthawk X4 - Routeur Wi-Fi AC2350 Double Bande & Gigabit Performance et usage 1.4 GHz Processeur Dual Core Network Storage Ready Twin USB 3.0 + esata Wi-Fi AC2350 - Jusqu à 2.33 Gbps (600 + 1733 Mbps ) Wifi nouvelle génération Quad stream Wave 2 Processeur le

Plus en détail

Coup d oeil sur la solution OpenScape Business

Coup d oeil sur la solution OpenScape Business Coup d oeil sur la solution OpenScape Business Transformez votre PME Pour que le travail soit accompli, il est essentiel de rester en contact avec les collègues et les clients, au bureau comme sur la route.

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale....2 Définitions. 2 Avantage 2 Critères de sécurité du cloud...3 Inconvénients. 4 Types d offres de service Cloud.. 4 Différent types

Plus en détail

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service 10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2 Faire plus avec moins. C est l obsession depuis plusieurs années de tous les administrateurs de serveurs mais cette quête prend encore

Plus en détail

Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS

Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS 1 Les tendances du marché et leurs impacts sur l IT SOUPLESSE EFFICACITÉ PRODUCTIVITÉ Aller vite, être agile et flexible Réduire les coûts Consolider

Plus en détail

Travailler et organiser votre vie professionnelle

Travailler et organiser votre vie professionnelle 5 Travailler et organiser votre vie professionnelle Il n est guère étonnant que l iphone soit entré dans le monde de l entreprise : grâce à ses innombrables applications susceptibles d orchestrer la vie

Plus en détail

Bénéficiez d une solution Cloud rationalisée et adaptée à vos besoins

Bénéficiez d une solution Cloud rationalisée et adaptée à vos besoins Bénéficiez d une solution Cloud rationalisée et adaptée à vos besoins Le bureau virtuel toujours disponible, n importe où, simplement et de façon totalement sécurisée. Desk-inCloud est une solution (Daas)

Plus en détail

C branché Petit lexique du vocabulaire informatique

C branché Petit lexique du vocabulaire informatique Vous informer clairement et simplement C branché Petit lexique du vocabulaire informatique L univers de l informatique et d Internet est riche en termes plus ou moins techniques. Pour vous aider à vous

Plus en détail

LOGICIELS PHOTOCOPIEURS DÉVELOPPEMENT FORMATION ASSISTANCE MATERIELS

LOGICIELS PHOTOCOPIEURS DÉVELOPPEMENT FORMATION ASSISTANCE MATERIELS LOGICIELS PHOTOCOPIEURS DÉVELOPPEMENT ASSISTANCE MATERIELS FORMATION Votre expert en solutions globales Plus de 25 ans d expériences, nous nous appuyons sur des partenaires leader du marché en matériel

Plus en détail

Rapidité, économies et sécurité accrues : comment améliorer la souplesse, le coût total de possession (TCO) et la sécurité grâce à une planification

Rapidité, économies et sécurité accrues : comment améliorer la souplesse, le coût total de possession (TCO) et la sécurité grâce à une planification Rapidité, économies et sécurité accrues : comment améliorer la souplesse, le coût total de possession (TCO) et la sécurité grâce à une planification des tâches sans agent Livre blanc rédigé pour BMC Software

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

Business Central Wireless Manager

Business Central Wireless Manager Business Central Wireless Manager Guide de présentation Sommaire CATÉGORIE DE PRODUIT... 3 PRÉSENTATION... 3 PRÉSENTATION DE BUSINESS CENTRAL... 3 FONCTIONNALITÉS ET ATOUTS... 4 POINTS D ACCÈS WIFI PRIS

Plus en détail

MDM : Mobile Device Management

MDM : Mobile Device Management articlemai 2011 MDM : Mobile Device Management > Objectifs Cet article aura pour but : de décrire ce qu est le MDM ; donner un aperçu des acteurs majeurs sur le marché ; de fournir des données chiffrées

Plus en détail

Aastra 400. Les Communications unifiées - collaboratives & services multimédia

Aastra 400. Les Communications unifiées - collaboratives & services multimédia Aastra 400 Les Communications unifiées - collaboratives & services multimédia Aastra - 2012 Approche Commune IPCSI-Aastra De la voix vers le Multimedia - Video & Mobilité Dimension multimédia Dimension

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

LES OUTILS DE LA MOBILITE

LES OUTILS DE LA MOBILITE L évolution du marché des assistants personnels, ainsi que la baisse des prix, permettent désormais à un plus grand nombre d entreprises de s équiper avec des outils technologiques performants. Avec l

Plus en détail

Zoom TOP 10. des nouveaux usages. sur les fonctionnalités P.2 P.4

Zoom TOP 10. des nouveaux usages. sur les fonctionnalités P.2 P.4 TOP 0 des nouveaux usages Zoom sur les fonctionnalités P. P.4 TOP 0 des nouveaux usages dans les Services d architectures et d ingénierie 0.56.0.94.0 Comment, dans un contexte de crise et de réduction

Plus en détail

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37 1 Préparer les opérations 15 1.1 Définir la taille de l entreprise... 26 1.2 Définir le budget... 27 1.3 Documenter son travail... 29 1.4 Créer un planning... 32 2 Choisir les ordinateurs 37 2.1 Choisir

Plus en détail

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ Le wifi, pourquoi? sécurité performance C est une technologie permettant de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit. Dans la pratique le Wifi permet de relier

Plus en détail

L utilisation du smartphone en Belgique

L utilisation du smartphone en Belgique M IMPROVING YOUR BUSINESS MOBILITY Mobistar Etude M Novembre 20121 L utilisation du smartphone en Belgique VOTRE ENTREPRISE la convergence des talents 2 3 Du nomadisme au travail d équipe Cette étude sur

Plus en détail

Nokia 2220 1. Nokia X2-01 19. Blackberry Curve 9300* 19. Motorola Flipout 139. SFR Clé Internet* 1

Nokia 2220 1. Nokia X2-01 19. Blackberry Curve 9300* 19. Motorola Flipout 139. SFR Clé Internet* 1 25102011 2 E1107 2720 2730* E1080 2220 E2550 1616 1800 C101 E2530 C201* C200 DUAL SIM Motorola Gleam X201 C500 MP* E2370 Solid B2100 3720 39 Motorola WILDER OmniaPro B7330* 8520* E72* Curve 9300* Wildfire

Plus en détail

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band Performance et usage AC1200 Vitesse WiFi AC1200-300 + 867 Mbps Couverture Wi-Fi dans toute la maison 1200 DUAL BAND 300+900 RANGE Idéal pour connecter de nombreux périphériques WiFi au réseau Application

Plus en détail

Solutions de communication Alcatel-Lucent Office pour les PME. Communications simplifiées pour les entreprises dynamiques

Solutions de communication Alcatel-Lucent Office pour les PME. Communications simplifiées pour les entreprises dynamiques Solutions de communication Alcatel-Lucent Office pour les PME Communications simplifiées pour les entreprises dynamiques Pour votre petite ou moyenne entreprise (PME), la réussite passe par des clients

Plus en détail

Prêt pour la technologie d aujourd hui et de demain? Raccordez votre maison au réseau Belgacom

Prêt pour la technologie d aujourd hui et de demain? Raccordez votre maison au réseau Belgacom Prêt pour la technologie d aujourd hui et de demain? Raccordez votre maison au réseau Belgacom Où que vous habitiez en Belgique, le réseau Belgacom n est jamais bien loin. Résultat, vous avez à portée

Plus en détail

ARCHOS now introduces a revolutionary PC Tablet, the ARCHOS 9.

ARCHOS now introduces a revolutionary PC Tablet, the ARCHOS 9. ARCHOS now introduces a revolutionary PC Tablet, the ARCHOS 9. L ARCHOS 9 PCtablet combine la performance d un Netbook haut de gamme et l ultraportabilité d une tablette tactile offrant une expérience

Plus en détail

Une collaboration complète pour les PME

Une collaboration complète pour les PME Une collaboration complète pour les PME Êtes-vous bien connecté? C est le défi dans le monde actuel, mobile et digital des affaires où les entreprises cherchent à harmoniser les communications entre employés,

Plus en détail

Claire NEVOT : Février 2009 1 # 6 SKYPE. toutes les communications sont cryptées ; vos conversations ne peuvent pas être écoutées.

Claire NEVOT : Février 2009 1 # 6 SKYPE. toutes les communications sont cryptées ; vos conversations ne peuvent pas être écoutées. Claire NEVOT : Février 2009 1 # 6 SKYPE Skype, la téléphonie sur internet Le logiciel Skype vous permet de dialoguer par Internet depuis votre ordinateur, grâce à la technologie de Voix-sur- IP (VoIP).

Plus en détail

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS Fonctionnement Qu est-ce qu une tablette tactile? Une tablette tactile est un appareil doté d'un écran qui permet d'interagir simplement en touchant l'écran ou à l'aide d'un

Plus en détail

Votre messagerie toujours à portée de main

Votre messagerie toujours à portée de main 4 Port-e-Mail Votre messagerie toujours à portée de main Grâce au service de messagerie professionnel et moderne Port-e-Mail, votre boîte aux lettres électronique entre dans une nouvelle dimension! Pouvoir

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre ordinateur. Une fois l installation terminée, le

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers Communiqué de presse IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers IGEL considère que le cloud computing est l élément central d une nouvelle vague d externalisation dont les petites

Plus en détail

NOUS VOUS OUVRONS LES PORTES DU NET MONDIAL. SÉCURITÉ ET RAPIDITÉ - ADSL À GIGABIT ETHERNET.

NOUS VOUS OUVRONS LES PORTES DU NET MONDIAL. SÉCURITÉ ET RAPIDITÉ - ADSL À GIGABIT ETHERNET. SERVICES INTERNET EASY ONLINE NOUS VOUS OUVRONS LES PORTES DU NET MONDIAL. SÉCURITÉ ET RAPIDITÉ - ADSL À GIGABIT ETHERNET. Utiliser à son avantage les nouveaux médias pour optimiser ainsi la communication

Plus en détail

Etude d Exchange, Google Apps, Office 365 et Zimbra

Etude d Exchange, Google Apps, Office 365 et Zimbra I. Messagerie Exchange 2013 2 1) Caractéristiques 2 2) Pourquoi une entreprise choisit-elle Exchange? 2 3) Offres / Tarifs 2 4) Pré requis pour l installation d Exchange 2013 3 II. Google Apps : 5 1) Caractéristiques

Plus en détail