Rapport : Analyse de la satisfaction des stagiaires en. Centres de formation professionnelle (C.F.P.) Agréés et subventionnés par l Awiph

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport : Analyse de la satisfaction des stagiaires en. Centres de formation professionnelle (C.F.P.) Agréés et subventionnés par l Awiph"

Transcription

1 Rapport : Analyse de la satisfaction des stagiaires en Centres de formation professionnelle (C.F.P.) Agréés et subventionnés par l Awiph Réalisé par le service statistiques et méthodes en collaboration avec la division formation et la division audit et contrôle de l Awiph Contact : Bernadette Varlet Juillet 2010 Service Statistiques et méthodes 071/

2 Introduction A la demande de la «direction emploi» de l Awiph, une évaluation de la satisfaction des stagiaires suivant ou ayant suivi une formation en Centre de formation professionnelle a été réalisée en Ce rapport présente le contexte de l évaluation, le public visé, la méthode utilisée, ainsi que les résultats obtenus et met en évidence les principaux domaines d amélioration possible. Comme expliqué plus loin dans ce rapport, 6 agents d insertion professionnelle ont activement participé à l enquête en réalisant des entretiens avec les personnes handicapées. Nous les en remercions vivement! Contexte de l évaluation L AWIPH agrée et subventionne 13 CFP qui ont pour mission d organiser une formation professionnelle sur base d une pédagogie visant à : aider les bénéficiaires et les stagiaires à définir et à réaliser leur projet socio-professionnel ; assurer à chaque stagiaire, en respectant ses propres rythmes d apprentissage, une formation individualisée en fonction de ses besoins et de ses potentialités ; permettre au stagiaire de bénéficier d un accompagnement adapté à son handicap, notamment en termes d horaire et de suivi médical et/ou psychologique extérieur. Elle peut comprendre tout ou partie des phases suivantes : une phase d observation consistant en : une période d immersion d une durée maximale de 2 fois 38 heures : celle-ci permet de confronter le bénéficiaire aux réalités de la formation pressentie, afin de confirmer la pertinence de son projet de formation, et/ou un module d émergence et d insertion d une durée maximale de 456 heures : il vise à réaliser un bilan de compétences, découvrir un métier et clarifier un projet professionnel ; une préformation d une durée maximale de heures : elle permet l acquisition des compétences de base nécessaires à l entrée dans un processus d intégration socioprofessionnelle ; l apprentissage d un métier ou d une fonction d une durée maximale de heures. 2

3 a. une remise à niveau et/ou une initiation du stagiaire ; b. un apprentissage des prérequis ; c. une formation qualifiante ; d. un perfectionnement et une insertion professionnelle, le cas échéant, dans le cadre d un contrat d adaptation professionnelle ; une formation continuée d une durée maximale de 912 heures : elle vise à actualiser les compétences de la personne en fonction de ses besoins évolutifs et de ceux des entreprises. Nom et situation des 13 CFP : Cerat (Tournai) Le plope (Vottem) Aurélie (Herstal) Polybat (Braine-Le-Comte) Espace formation Emploi (Namur) La maison de Géronsart (Jambes) Le tilleul (Waremme) Le mosan (Dinant) Le réseau ( Monceau sur sambre) CRT (Tinlot) Camec (Gesves) CFRP (Tournai) Famenne Ardenne (Marloie) Afin de situer cette évaluation dans son contexte, il est également utile de citer l objectif suivant contenu dans le plan d entreprise de l Awiph, au niveau de l axe 2 : Axe 2 : L agence doit veiller à «déployer et renforcer les politiques spécifiques aux personnes handicapées» Objectif lié à cet axe: les personnes handicapées disposent de formations adaptées à leurs besoins et conformes aux exigences du monde de l emploi». L évaluation, dont les résultats sont présentés ici, a eu pour but d analyser dans quelle mesure cet objectif est atteint spécialement sous l angle de l adaptation aux besoins des personnes handicapées. En effet, nous sommes partis du principe qu une formation qui répond aux besoins des personnes leur apporte satisfaction. Public de l enquête Dans chaque CFP, 30 % des stagiaires de chaque groupe (voir ci-dessous pour la définition des groupes), devaient être interrogés, ce qui représentait au total 120 personnes dont : 3

4 30 personnes qui sortent de la phase d immersion - groupe 1 60 personnes en formation (en veillant à interroger des personnes n ayant pas fait de stages, ayant fait quelques stages, ayant fait beaucoup de stages) - groupe 2 30 personnes qui ont quitté le CFP - groupe 3 Cependant, seules 20 personnes du groupe 3 ont pu être interrogées, étant donné que nous n avons pu obtenir suffisamment de coordonnées valides de personnes handicapées pour ce groupe. Le nombre total de personnes ayant répondu au questionnaire est exactement de 112 (30 du groupe 1 ; 60 du groupe 2 21 personnes du groupe 3). Méthode utilisée Cette évaluation s est réalisée par le biais d entretiens avec les personnes handicapées suivant (ou ayant suivi) une formation dans un des 13 CFP. Les questionnaires (voir annexe 1) servant de support à la conduite de l entretien ont été construits de la façon suivante : les étapes principales du parcours de la personne qui suit une formation en CFP ont été identifiées à l aide notamment des rapports d inspection réalisés par la division inspection de l Awiph ; des critères d une formation adaptée aux besoins de la personne et conforme aux exigences de l emploi ont été formulés, en lien avec chacune des étapes décrites ci-dessus dans le contexte. des questions ont pu être établies, qui permettent de voir si la formation répond à chacun des critères. ces questions ont été soumises à l ensemble des CFP qui ont pu émettre leurs remarques quant aux contenu des ces questionnaires Un bref résumé des thématiques abordées dans les questionnaires est présenté ci-dessous : Groupe 1 : connaissance du CFP première visite visite au sein du BR : informations reçues, aide au choix d orientation, avant la rentrée en CFP : temps écoulé, immersion et /ou test d admission : tests d admission (accessibilité, information sur les résultats), entretien de motivation, besoins parallèles : aide dans les problèmes psycho-médico-sociaux, Groupe 2 : 4

5 pendant le contrat (émergence, préformation, formation) : définition des objectifs de la formation, information sur le planning des activités, remise à niveau. adaptation au handicap : du rythme, des méthodes, autres apports de la formation : apprentissage d une façon d être, évaluation : existence d une autoévaluation, d un document d évaluation, outils matériels, sécurité, stages (dans certains cas) : durée et fréquence adaptées, objectifs, évaluation, besoins parallèles : aide dans les problèmes d ordre psycho-médico- social Groupe 3 : travaille actuellement ou a déjà travaillé aide reçu pour le cv, la lettre de motivation, la préparation à l entretien d embauche, suivi auprès du cfp souhait d une formation continuée aide dans les besoins parallèles contacts avec l Awiph Un quinzaine de personnes a été interrogée au cours d un pré-test, ce qui a permis d apporter quelques ajustements au questionnaire. Il a été choisi d associer 6 agents d insertion professionnelle (AIP) à la passation des entretiens. A noter que les AIP se sont chargé des entretiens dans les CFP qu ils ne suivent pas dans le cadre de leur travail au quotidien. Les entretiens ont eu lieu, soit au cfp, soit par téléphone pour les personnes qui avaient quitté le CFP. Concrètement, 6 AIP se sont rendus dans les 13 CFP pour interroger entre 10 et 15 personnes des groupes 1 et 2, et un agent du service Statistiques et méthodes a interrogé les personnes du groupe 3, par téléphone. Résultats Les résultats aux questions ont été synthétisés pour obtenir le nombre de personnes ayant cité chacune des réponses. Ainsi pour la plupart des questions, nous avons obtenus un nombre de personnes ayant donné l une des réponses suivantes : «pas du tout», «un peu», «assez bien» ou «tout-à-fait», «pas concerné», «je ne sais pas répondre», ou «je ne souhaite pas répondre». Les données chiffrées sont enrichies de commentaires récoltés lors des entretiens. Les pourcentages présents ci-dessous ont été calculés sur base du total des personnes ayant répondu soit «pas du tout», «un peu», «assez bien» ou «tout-à-fait» (n ont donc pas été repris dans le total, pour ce calcul du pourcentage, les personnes «ne se sentant pas concernées», «ne savant pas répondre» ou «ne souhaitant pas répondre»). 5

6 A noter également que les pourcentages indiqués n ont pas de réelle valeur statistique étant donné que le nombre de personnes interrogées devrait être beaucoup plus important pour pouvoir être statistiquement représentatif. Toutefois, nous pouvons considérer ces chiffres avec attention et nous dire qu ils constituent malgré tout un indicateur de la satisfaction des personnes. Résultats - Groupe 1 : Pour cette partie du questionnaire, 30 personnes sortant de la phase d immersion ont été interrogées au CFP entre janvier et février Profil des répondants: Cfp lieu de la formation : cfp Nbre Pas de réponse 3 Le plope 4 Aurélie 2 Polybat 3 La maison de géronsart 2 Le tilleul 4 Le mosan 2 CRT 8 Famenne ardenne 2 Dans quelques CFP, nous n avons pu interroger de personnes du groupe 1 puisque aucune ne venait de terminer la phase d immersion. Sur trois protocoles d enquête le nom du CFP n pas été noté, ils sont donc codifiés en «pas de réponse». Handicap : Handicap : Nbre Pas de réponse 6 Physique 12 Mental 11 Psychique 1 Nous avons veillé à interroger un nombre plus ou moins identique de personnes avec handicap mental ou physique. Peu de personnes avec handicap psychique étaient présentes en phase d immersion lors de l enquête, ce qui explique pourquoi une seule personne de ce type a été interrogée. 6

7 Les 6 personnes pour lesquelles l enquêteur a sans doute oublié de noter le nom ou ne disposait pas clairement de l information sont reprises dans «pas de réponse». Travail précédant la formation : A déjà travaillé : Nbre Pas de réponse 1 Oui 16 Non 13 Pourquoi a-t-il arrêté son travail : Nbre Raison économiques liées à l employeur 0 Raisons de santé 12 Raisons personnelles autres que la santé 4 On constate que plus de la moitié des stagiaires a déjà travaillé avant d entamer la formation, et que les raisons principales d arrêt du travail sont liées à des problèmes de santé. Connaissance du CFP première visite au CFP Les questions 1 à 5 abordaient les points suivants : - par quel biais la personne a-t-elle eu connaissance du cfp? - ce que la personne a vu au cfp correspond-il à l offre de formation? - la personne s est-elle sentie écoutée? les informations reçues ont-elles donné une bonne idée de l organisation du centre? la personne a-t-elle reçu des informations claires sur les démarches à réaliser? Q.1. Je me suis rendue au CFP parce que : Q. 1. Nbre Un agent de l awiph me l a conseillé 7 Un opérateur de formation autre que le cfp 5 me l a conseillé J ai vu une annonce publicitaire dans un 5 journal, sur internet Ma famille, un ami ou une connaissance 4 me l a conseillé j ai été envoyée par : autre (voir ci-dessous) Q.1. (autre) : Nbre la Mutuelle 3 dans le dossier de l'awiph qu'elle a reçu avec sa décision 1 7

8 Q.1. (autre) : Nbre Mon ancien IMP à Chaltain mon AS et ma Psy 1 Le FOREM 1 DM Awiph 1 Accompagnant 1 Médecin 1 Q.2. Ce que j'ai vu dans le CFP correspond à ce que j'avais lu ou entendu à propos de l'offre de formation du cfp avant ma première visite. Q2 Nbre Pas du tout 1 Un peu 5 Assez bien 9 Tout-à-fait 14 Tot : 29 Je ne souhaite pas 1 répondre 20% 80% Q.3. Lors de ma première visite au cfp, je me suis senti écouté et j'ai pu poser toutes les questions souhaitées. Q3 Nbre Assez bien 4 Tout-à-fait 24 Tot : 29 Je ne sais pas répondre 1 4% 96% Q.4. Lors de ma première visite au cfp, les informations que j'y ai reçues m'ont donné une bonne idée de l'organisation du centre. Q4 Nbre Assez bien 9 Tout-à-fait 19 Tot : 29 Pas concerné 1 4% 96% Q.5. Lors de ma première visite au CFP, j'ai reçu les informations claires sur les démarches à réaliser avant d'entamer une formation Q5 Nbre Un peu 0 8

9 Q5 Nbre Assez bien % Tout-à-fait 18 Tot : 29 Je ne sais pas répondre 1 Résumé : connaissance du CFP - première visite au CFP On constate que les personnes ou annonces par l intermédiaire desquelles la personne handicapée s est rendue au CFP sont d origines très diverses (awiph, mutuelle, etc ) On peut également souligner que la presque totalité des personnes interrogées (Q3 à 5): - s est sentie écoutée et a pu poser les questions voulues - trouve que les informations reçues ont donné une bonne idée de l organisation du centre, - et que les informations sur les démarches à réaliser étaient claires. Quant à la concordance entre ce que la personne voit dans le Cfp et ce qu elle a lu ou entendu auparavant (Q2), on note quand même que 20% la trouve insuffisante. Visite au sein du BR Les questions 6 à 12 portaient sur : - l intermédiaire qui a amené la personne à se rendre au BR - l information reçue au BR sur les possibilités de formation spécialisée ou organisée dans le secteur ordinaire - l information reçue sur les possibilités d aide à l emploi offertes aux employeurs - l impression d avoir été écouté et compris pendant l entretien au BR - l aide reçu pour préciser les souhaits d orientation - l aide reçu pour faire un choix d orientation - les informations reçues quant aux éléments nécessaires à la constitution du dossier Nb : pour les questions 6-12, on totalise uniquement 24 réponses car 6 personnes ne se sont jamais rendues au BR et n ont donc pu répondre à ces questions. Q.6. Je me suis rendu au BR car : Q6 Nb re Le CFP m y a orienté 5 Un autre opérateur de formation m y a 0 orienté Un agent de l Awiph me l a conseillé/ m y 2 a orienté 9

10 Q6 Nb re Une autre personne me l a conseillé/m y a 7 orienté J ai été convoqué par le Br suite à une 1 demande Autre : voir ci-dessous 9 Autres Je ne m y suis jamais rendu, ce sont la psy 6 et l'as de Schaltain qui ont fait les démarches / je n y suis jamais allé j'y suis passé une fois, au BR de Dinant 1 visite d'un agent de l'awiph car la personne 1 est dans l'incapacité de se déplacer Nbre Q.7. J'ai été informé des possibilités de formation spécialisée (cfp..) ainsi que de celles organisées dans le secteur ordinaire Q7 Nbre Pas du tout 6 35% Assez bien 5 65% Tout-à-fait 8 Tot : 20 Pas concerné 4 - Q.8. J'ai été informé des possibilités d'aide à l'emploi offertes aux employeurs (primes d'intégration, de compensation, au tutorat...) Q8 Nbre Pas du tout 8 Un peu 0 Assez bien 1 Tout-à-fait 9 Tot : 18 Pas concerné 4 Je ne sais pas répondre 2 44% 56% Q.9. Je me suis senti écouté et compris lors de mon entretien avec une personne du BR (agent epoc, psychologue, aip, ou autre) Q9 Nbre Pas du tout 3 22% 10

11 Q9 Nbre Assez bien 3 78% Tout-à-fait 11 Tot : 18 Pas concerné 5 Q.10. Je me suis senti aidé pour préciser mes souhaits d'orientation s ils n'étaient pas clairs pour moi Q10 Nbre Pas du tout 4 Assez bien 5 Tout-à-fait 7 Tot : 17 Pas concerné 7 30% 70% Q.11. Je me suis senti aidé pour faire (ou confirmer) un choix d'orientation Q11 Nbre Pas du tout 3 Un peu 2 Assez bien 4 Tout-à-fait 7 Tot : 16 Pas concerné 6 Je ne sais pas répondre 1 31% 69% Q.12. J'ai reçu des informations claires quant aux éléments que je dois fournir pour constituer mon dossier et quant aux démarches à effectuer Q12 Nbre Pas du tout 2 Un peu 2 Assez bien 5 Tout-à-fait 5 Tot : 14 Pas concerné 8 Je ne sais pas répondre 2 28% 72% Résumé : visite au sein du BR 11

12 On notera d emblée que la grande majorité des répondants sont soit «assez bien», soit «toutà-fait» satisfaits de leur passage au BR. Cependant, entre 20 et 40% des personnes ont ressenti un manque à ces différents niveaux : Ainsi, environ 40% des personnes dit ne pas avoir reçu d informations sur les aides offertes aux employeurs, et 30% : - ne se sont pas complètement sentis aidés quant il s agissait de préciser un souhait d orientation (ou quand il fallait confirmer l orientation à prendre) - et disent avoir été peu ou pas informés des possibilités de formation spécialisées ou du secteur ordinaire. Nous pouvons nous poser la question de savoir si les informations ont réellement été transmises mais non comprises par la personne ou si l information était tout simplement manquante. Avant l entrée en CFP Les questions 13 et 14 concernant la période précédant l entrée en CFP portaient sur : - l aide reçue pour se procurer les documents nécessaires à la constitution du dossier - le temps qui s est écoulé entre la demande au BR et l entrée en formation. Q.13. J'ai été aidé par le cfp pour me procurer les documents nécessaires à la constitution de mon dossier auprès du BR (rapport médical...) Q13 Nbre Pas du tout 2 Un peu 0 Assez bien 9 Tout-à-fait 14 Total 25 Pas concerné 3 Je ne sais pas répondre 2 8% 92% Q.14. J'ai trouvé que le temps qui s'écoulait entre ma demande au BR et l'entrée en formation au cfp était raisonnable Q14 Nbre Pas du tout 4 Un peu 9 Assez bien 6 Tout-à-fait 9 46% 54% 12

13 Q14 Nbre Tot : 28 Je ne sais pas répondre 2 Quelques commentaires des personnes interrogées : «cela a pris 3 ou 4 mois» «l attente a duré plus ou moins 1 mois» «le temps a paru long» «je n ai attendu qu un mois, mais le temps a paru long». Résumé : avant l entrée en CFP On notera que, pour ces deux thématiques, la majorité des personnes est «assez bien» ou «tout-à-fait» satisfaite : les personnes se sentent aidées pour constituer leur dossier, et le temps passé avant l entrée est satisfaisant. Toutefois, 46% des personnes ont estimé trop long le temps passé avant l entrée en CFP. En tout cas, même si celui n est que de 1 mois, le temps d attente est difficile à vivre. Immersion et/ou test d admission Les questions 15 à 22 portaient sur : - l accueil dans le CFP, la possibilité de poser des questions et d avoir des réponses claires - les tests d admission : l accessibilité, l information sur les résultats - l entretien de motivation et l impression que l on s intéresse aux motivations, - la durée de la semaine d immersion (s il y a eu immersion) - la conviction quant à l utilité de la formation. Q.15. J'ai été bien accueilli par les différentes personnes avec lesquelles j'ai eu un contact (direction, formateurs, personnel en général) Q15 Nbre Un peu 0 Assez bien 4 Tout-à-fait 26 Total % 13

14 Q.16. J'ai pu poser les questions que j'ai voulu et j'ai eu des réponses claires Q16 Nbre 4% Assez bien 4 96% Tout-à-fait 25 Total 30 Q.17. J'ai pu réaliser des exercices pratiques dans les ateliers correspondant à la formation que je veux suivre Q17 Nbre Un peu 0 Assez bien 7 Tout-à-fait 23 Total % Q.18. les tests d'admission étaient accessibles Q18 Nbre Un peu 7 Assez bien 12 Tout-à-fait 6 Tot : 25 Pas concerné 4 Je ne sais pas répondre 1 28% 72% Quelques commentaires des personnes interrogées : «Les tests étaient très durs» «j ai eu des difficultés pour comprendre le test» «j ai des difficultés en math» Q.19. Les tests d'admission: j'ai été informé des résultats aux exercices, tests et j'ai été aidé pour les comprendre Q19 Nbre Pas du tout 7 40% Un peu 3 Assez bien 3 60% Tout-à-fait 12 Tot : 25 Pas concerné 4 14

15 Q19 Nbre Je ne sais pas répondre 1 Q.20. Entretien de motivation: J'ai l'impression que le centre s'est intéressé à mes motivations, à mes attentes, à mon parcours Q20 Nbre Assez bien 10 Tout-à-fait 18 Tot : 29 Je ne sais pas répondre 1 4% 96% Q.21. la semaine d'immersion a une durée adéquate pour me permettre de faire le point Q21 Nbre Pas du tout 3 Assez bien 10 Tout-à-fait 14 Tot : 28 Je ne sais pas répondre 1 14% 86% Quelques commentaires des personnes interrogées : «une semaine n est pas suffisant» - «j ai fait deux semaines, c était bien, une c aurait été trop court» - «une semaine, c est trop court» Q.22. Je pense que le fait de suivre une formation au cfp m'aidera à trouver un emploi Q22 Nbre Assez bien 8 Tout-à-fait 21 4% 96% Q.23. Je suis aidé par le cfp pour faire face à des problèmes d'ordre psycho médico social Q23 Nbre Un peu 0 Assez bien 3 100% 15

16 Q23 Nbre Tout-à-fait 6 Tot : 10 Pas concerné 17 Je ne sais pas répondre 4 Q.24. je suis aidé par le service administratif dans la gestion des mes problèmes administratifs Q24 Nbre Un peu 0 Assez bien 2 Tout-à-fait 17 Tot : 19 Pas concerné 9 Je ne sais pas répondre 2 100% Q.25. J'ai été payé dans les délais convenus Q25 Nbre Pas du tout 1 Un peu 0 Assez bien 0 Tout-à-fait 23 Tot : 24 Pas concerné 4 Je ne sais pas répondre 2 4% 96% Résumé : immersion et/ou test d admission Notons d emblée que la majorité des personnes était satisfaite pour ces différents points. En effet, pour la plupart des personnes interrogées, lors de l accueil dans le CFP : - Elles ont la possibilité de poser des questions et elles obtiennent des réponses claires, - Elles ont l impression que l on s intéresse à leurs motivations, - Elles trouvent les tests accessibles et sont bien souvent informées des résultats à ces derniers. - Elles sont en général convaincue de l utilité de la formation, et satisfaites de la durée de cette période d immersion. Un pourcentage de personnes émet toutefois quelques réserves : - quant à l accessibilité des tests, - et plus particulièrement quant à l information sur les résultats à ces tests (40%) 16

17 Résultats : Groupe 2 Pour cette partie du questionnaire, 61 personnes ont été interrogées pendant leur formation entre janvier et février Profil des répondants Cfp lieu de formation CFP Nbre Cerat 4 Le plope 4 Aurélie 4 Polybat 5 Espace formation Emploi 6 La maison de Géronsart 4 Le tilleul 10 Le mosan 4 Le réseau 5 CRT 3 Camec 4 CFRP 5 Famenne Ardenne 3 Handicap Handicap Nbre Mental 26 Physique 31 sensoriel 2 Travail précédant la formation A déjà travaillé Nbre Oui 30 non 31 Raisons de l arrêt de travail Nbre Raisons économiques liées à l employeur 3 Raisons de santé 21 Raisons personnelles autres que la santé 4 17

18 Pendant le contrat : émergence, préformation, formation Les questions 1 à 8 concernaient : - la disponibilité du personnel du CFP - la possibilité pour les stagiaires d exprimer un avis, - la connaissance et compréhension des objectifs de la formation - le lien perçu entre les objectifs et les comportements à acquérir - la connaissance du planning des activités - le suivi d une remise à niveau (math, ) et l utilité perçue de celle-ci Q.1. le personnel du cfp en général est disponible et communique facilement avec moi Q1 Nbre Assez bien 12 Tout-à-fait 47 Tot : 60 1% 99% Q.2. J ai la possibilité d exprimer une demande, un avis aux autres stagiaires (par exemple, par le conseil de participation, ou autres :.) Q2 Nbre Pas du tout 7 Un peu 2 Assez bien 8 Tout-à-fait 40 Total 57 Pas concerné 3 Je ne sais pas répondre 1 15% 85% Commentaire d une personne interrogée : «je ne connais pas le conseil de participation» Q.3. Je connais et comprends les objectifs à court terme de ma formation Q3 Nbre Un peu 5 Assez bien 13 Tout-à-fait 42 Tot : 60 Je ne sais pas répondre 1 8% 92% 18

19 Q.4. j ai participé à la définition de ces objectifs avec mon formateur et / ou d autres personnes qui ont participé à cette définition Q4 Nbre Pas du tout 4 Un peu 6 Assez bien 14 Tout-à-fait 33 Total 57 Pas concerné 1 Je ne sais pas répondre 3 17% 83% Quelques commentaires des personnes interrogées : «je ne perçois pas bien les objectifs» «je souhaiterais un résumé écrit des objectifs à atteindre pour mieux me situer» Q.5 Je trouve qu il y a un lien entre ces objectifs et les comportements que je dois acquérir au jour le jour Q5 Nbre Un peu 5 Assez bien 13 Tout-à-fait 41 Tot : 59 Je ne sais pas répondre 1 8% 92% Q.6. Je connais le planning de mes activités Q6 Nbre Pas du tout 3 Un peu 9 Assez bien 13 Tout-à-fait 36 20% 80% Quelques commentaires des personnes interrogées : «je le connais au jour le jour, mais pas pour la semaine» (cité par plusieurs personnes) Q.7. Avez-vous suivi ou suivez-vous une remise à niveau dans les matières de base (français, orthographe, grammaire, calcul, mesure, )? Q7 Nbre Oui 38 Non 22 Pas concerné 1 19

20 Q.8. cette remise à jour me semble utile pour le métier que je veux apprendre (si émergence : pour : me permettre de construire mon projet ) Q8 Nbre Pas du tout 2 Assez bien 5 Tout-à-fait 30 Tot : 60 Pas concerné 2 5% 95% Résumé : pendant contrat émergence, préformation, formation Les personnes donnent une réponse positive, de façon majoritaire aux questions 1 à 8, elles : - trouvent donc le personnel du CFP disponible, - peuvent le plus souvent exprimer un avis, - connaissent et comprennent les objectifs à long terme, - participent à la définition des objectifs, et voient un lien entre ces derniers et les comportements à acquérir, - connaissent le planning des activités - et trouvent les remises à jour utiles. On retiendra tout de même qu entre 15 et 20% émettent un avis plus mitigé quant à : - la possibilité d exprimer un avis - la participation à la définition des objectifs la connaissance du planning des activités. Adaptation au handicap Les questions 9 à 15 portaient sur l adaptation au handicap, au niveau: - du rythme d apprentissage - des méthodes utilisées - du vocabulaire, des supports utilisés, - des outils, matériel, - de l accessibilité du centre ou dans le centre même - de l horaire 20

21 Q.9. Je trouve que les rythmes d apprentissage sont adaptés à mes capacités Q9 Nbre Un peu 6 Assez bien 11 Tout-à-fait 43 Tot : 60 10% 90% Q.10. Les méthodes utilisées correspondent à mon projet professionnel (émergence : m aident à construire mon projet) Q10 Nbre Un peu 5 Assez bien 15 Tout-à-fait 39 Tot : 59 Pas concerné 1 Je ne sais pas 0 répondre 8% 92% Q.11. Je trouve que le vocabulaire utilisé, les supports, syllabus, documents éventuels sont adaptés à mon handicap (clarté, bonne présentation,, ) Q11 Nbre Pas du tout 2 Un peu 5 Assez bien 14 Tout-à-fait 39 Tot 60 11% 89% Q.12. Je trouve que les outils et le matériel en général sont adaptés à mon handicap Q12 Nbre 3% Un peu 2 Assez bien 8 97% Tout-à-fait 49 Tot : 59 Pas concerné 1 Je ne sais pas 0 répondre 21

22 Q.13. je trouve que le CFP est facilement accessible Q13 Nbre Pas du tout 4 Assez bien 9 8% 92% Tout-à-fait 46 Tot : 60 Q.14. Je trouve que les différents lieux de formation, de pause, etc ; sont facilement accessibles à l intérieur du CFP Q14 Nbre Pas du tout 1 Assez bien 8 Tot 60 Tout-à-fait 50 3% 97% Q.15.Les horaires peuvent être adaptés aux contraintes liées à un suivi médical, psychologique, Q15 Nbre Pas du tout 2 Assez bien 4 Tout-à-fait 43 Tot : 50 Pas concerné 10 6% 94% Résumé : adaptation au handicap De façon générale, les personnes trouvent que le rythme de la formation, les méthodes utilisées, le vocabulaire, les outils, le matériel et l horaire prennent bien en compte leur handicap Nous notons toutefois que c est moins le cas pour 10% des personnes qui trouvent les rythmes d apprentissage et le vocabulaire «pas du tout ou peu» adaptés. Relevons aussi que : 22

23 Concernant l accessibilité, le taux de satisfaction est élevé, mais pour certaines personnes, l accès au CFP est rendu très difficile du point de vue du temps passés dans les trajets : «il me faut 4 h de trajet par jour» «je suis parti de 5h30 à 19h30 quand je vais au CFP» Au sujet de l adaptabilité quelques-uns ajoutent aussi : «le temps de pause n est pas toujours flexible, j ai des remarques inappropriées du formateur» «j ai du abandonner mes séances de kiné pour suivre ma formation» Autres apports de la formation Les deux questions suivantes portaient sur les apports de la formation, - en termes de stimulation au dépassement de soi, - en terme d apprentissage d une façon d être qui permette l insertion. La presque totalité des personnes interrogées ont répondu très positivement à ces deux questions. Q.16. Je trouve que le formateur me stimule, m encourage et m amène à me dépasser, à progresser, à m améliorer Q16 Nbre Un peu 2 Assez bien 15 Tout-à-fait 43 Tot : 59 Je ne sais pas répondre 1 3% 97% Q.17. J apprends, (!! entre : PAS pour module d émergence) «en plus de techniques», une façon d être qui m aide à mieux aborder la vie professionnelle et à mieux m insérer Q17 Nbre Pas du tout 1 Un peu 3 Assez bien 11 Tout-à-fait 41 Tot : 56 Pas concerné 2 Je ne sais pas répondre 3 7% 93% 23

24 Evaluation Les questions 18 à 21 ont trait à l évaluation dans le cfp et portent sur : - la présence d une évaluation réalisée par le formateur - la participation de la personne elle-même à l évaluation - la présence d un bilan ou document papier reprenant les objectifs, le travail effectué, les évaluations réalisées, Suivent ci-après les résultats aux questions 19 et 20, la suite des chiffres étant présentée en annexe. Q.18. le(s) formateur(s) (!! entre : PAS pour module d émergence) «de ma finalité» évalue(nt) régulièrement mon travail Q18 Nbre Un peu 3 Assez bien 9 Tout-à-fait 48 Je ne sais pas répondre 1 5% 95% Q.19. Le formateur me demande d évaluer moi-même mon travail Q19 Nbre Pas du tout 4 Un peu 7 Assez bien 16 Tout-à-fait 33 Tot : 60 Pas concerné 1 18% 82% Quelques commentaires des personnes interrogées : «il ne donne que son avis, j aimerais une grille avec les acquis ou pas acquis et où on pourrait s évaluer soi-même» «il serait intéressant de faire plus souvent des évaluations, ça permettrait de mieux voir les difficultés». 24

25 Q.20. Il existe un bilan, un document papier (ou fiche de suivi pédagogique, ou autre nom) Q20 Nbre Oui 41 68% non 15 24% Je ne sais pas répondre 5 8% Total 61 Quelques commentaires des personnes interrogées : «avoir un document serait intéressant pour voir l évolution et retravailler là où il y a des difficultés. Les formateurs ont ce document, mais pas les stagiaires», «quant à ce document, c est le formateur qui en dispose», «je n en ai pas connaissance», «je connais le document alors que la plupart des stagiaires n en ont pas connaissance». «je ne connais pas ma fiche de suivi» «je ne vois pas de bilan global, mais un bilan séparé» Résumé : évaluation D après la grande majorité des personnes, une évaluation existe, elles y participent, et connaissent un document spécifique (quel qu en soit le nom) synthétisant ces résultats. Cependant, notons que : - quelques-uns (presque 1/5 )disent qu elles sont pas ou peu amenées à évaluer elles-mêmes leur travail. - et ¼ des personnes disent ne pas avoir de bilan personnel à consulter ou en tout cas, elles n en ont pas connaissance (et 8% ne savent pas répondre à cette question ). Outils, matériel, et respect des autres stagiaires Le contenu des questions suivantes (de 22 à 25) porte sur : - l attention portée par le cfp pour que le stagiaire ne subisse pas divers désagréments (manque d hygiène de collègues, agressivité, ) - les outils, le matériel, la sécurité des lieux, la qualité des locaux. 25

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015 1 Introduction Au début de l année 2015, l EHPAD La Vasselière a réalisé une enquête de satisfaction auprès des résidents et des familles. Celle-ci s est articulée autour de 6 thèmes : Situation personnelle

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Enquête de satisfaction des élèves. Résultats 2008 UNION EUROPÉENNE

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Enquête de satisfaction des élèves. Résultats 2008 UNION EUROPÉENNE PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES Profils & Parcours Ecole régionale de la 2 e chance Midi-Pyrénées Enquête de satisfaction des élèves Résultats 2008 Mars 2009 UNION EUROPÉENNE Sommaire 1 - Champ

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE STAGE

LIVRET DE SUIVI DE STAGE Lycée Professionnel Pierre MENDES FRANCE BRUAY BARLIN 3ième Préparatoire aux Formations Professionnelles PÉRIODES DE DECOUVERTE EN MILIEU PROFESSIONNEL LYCÉE PIERRE MENDES FRANCE Rue de Saint-OMER 62700

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés

Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Des heures de remédiations sont organisées dans tous les établissements et présentes dans toutes les

Plus en détail

Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain

Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain ORLY CHAMPIGNY-SUR-MARNE NOGENT-SUR-MARNE VILLECRESNES VILLEJUIF Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain Synthèse des résultats du questionnaire BONNEUIL-SUR-MARNE SUCY-EN-BRIE

Plus en détail

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009»

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» Au départ, les participants du programme devaient remplir un questionnaire d entrée afin de nous faire part de leurs habitudes de vie

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

5. Information et accès aux moyens de paiement

5. Information et accès aux moyens de paiement 5. Information et accès aux moyens de paiement Cette dernière partie mobilise des méthodes d analyse des données, permettant de mieux comprendre comment s articulent d une part l accès aux différents services

Plus en détail

3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL

3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL 3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL 3.1. CONCEPT La formation professionnelle doit être envisagée comme un moyen de fournir aux étudiants les connaissances théoriques et pratiques requises

Plus en détail

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch Le projet QualiCarte a été initié par la Conférence suisse de la formation professionnelle en collaboration avec des organisations suisses du monde du travail, et plus particulièrement l Union suisse des

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités Synthèse des résultats de l enquête menée par le Groupe accueil des bibliothèques

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier «Création d un outil de valorisation des compétences adaptable au public en situation de fragilité par rapport à l emploi»

Compte-rendu de l atelier «Création d un outil de valorisation des compétences adaptable au public en situation de fragilité par rapport à l emploi» Compte-rendu de l atelier «Création d un outil de valorisation des compétences adaptable au public en situation de fragilité par rapport à l emploi» Lundi 15 janvier 2007 - Projet FAME (EQUAL) 1. Personnes

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES ANNÉE 2010-2011 TABLE DES MATIÈRES Page I. PRÉAMBULE 3 II. ANALYSE DE LA SITUATION 3 III. LES OBJECTIFS QUANTITATIFS 5 IV. LES MESURES ENVISAGÉES

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

GUIDE POUR L ENTRETIEN

GUIDE POUR L ENTRETIEN GUIDE POUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1 Ce guide s inscrit dans le cadre du décret du 17 septembre 2007 : il vise à faciliter la réalisation de l entretien professionnel, à la fois pour les agents et pour

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Juin 2009 1 Objectifs Réalisée par CROP pour le compte de l Association québécoise d établissements

Plus en détail

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé 2013 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Ipsos Public Affairs 24/06/2013 1 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Table

Plus en détail

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement»

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» N 1 Novembre 2015 Créée il y a 19 ans, la semaine européenne de l emploi des personnes handicapées a pour objectif de lutter contre les préjugés, et

Plus en détail

Répartition de l ensemble des structures présentes

Répartition de l ensemble des structures présentes Bilan Demi-journée de réflexion et d échanges de pratiques «Sexualité et Handicap» Date Mardi 30 Juin 2009 Lieu Heure Nombre de participants 43 Type de structures présentes Professionnels CoDES 13 présents

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

Grilles d évaluations

Grilles d évaluations Grilles d évaluations 1) Quelques définitions Evaluer (De Ketele 1 ) signifie : Recueillir un ensemble d informations suffisamment pertinentes, valides et fiables Et examiner le degré d adéquation entre

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES Pour utiliser au mieux les informations récoltées au travers des questions des 4 thèmes proposés (1-habitat, 2-revenus et statut, 3-vie sociale et activités, 4-défense sociale), nous avons besoin de quelques

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail. Un apprentissage professionnel te permet d accéder directement à la vie professionnelle en sortant

Plus en détail

EXCLUSION ET PÉRIODE PROBATOIRE

EXCLUSION ET PÉRIODE PROBATOIRE EXCLUSION ET PÉRIODE PROBATOIRE Vous venez de prendre connaissance de vos résultats de la session et on vous annonce que vous êtes exclue ou exclu de votre programme d études! Ceci indique que vous ne

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Elsa Pelestor répond à nos questions

Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor est professeur(e) des écoles à l école Jean Moulin de Cavaillon. Elle est l auteur(e) de l article Premiers pas, premières questions paru dans le n 466

Plus en détail

LE CPAS ET L ÉTAT SOCIAL ACTIF

LE CPAS ET L ÉTAT SOCIAL ACTIF LE CPAS ET L ÉTAT SOCIAL ACTIF Journée de formation FEBISP juin 2001 Intervention de Monsieur Michel COLSON Président de la Section CPAS de l Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

FACSIMILE DU QUESTIONNAIRE DESTINE AUX ETUDIANTS DE L2/L3

FACSIMILE DU QUESTIONNAIRE DESTINE AUX ETUDIANTS DE L2/L3 CONSEIL DES ETUDES ET DE LA VIE UNIVERSITAIRE EVALUATION DES FORMATIONS PAR LES ETUDIANTS DE LICENCE CAMPAGNE 2010-2011 FACSIMILE DU QUESTIONNAIRE DESTINE AUX ETUDIANTS DE L2/L3 Attention, ce questionnaire

Plus en détail

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel Lycée Lumière LUXEUIL-LES-BAINS Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel - Rapport d étape - Résumé du projet : La mise en œuvre de cette action doit conduire les élèves

Plus en détail

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2009 Une étude sur l emploi des travailleurs handicapés au sein des établissements de la Branche de l hospitalisation privée sanitaire et médico-sociale

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

Commune de Charenton-le-Pont

Commune de Charenton-le-Pont DEPARTEMENT DU VAL-DE-MARNE Commune de Charenton-le-Pont Enquête publique avant la modification du P.L.U. Création du secteur à plan de masse UM2, rue des Carrières et rue de Paris, application des lois

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER NOM DATE DU STAGE METIER PRENOM NOM DE L ENTREPRISE L ENTREPRISE L ENTREPRISE Dates du stage :... Nom de l entreprise :.. Adresse de l entreprise :...... Que fait-on dans cette entreprise?. Combien de

Plus en détail

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle»

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Introduction Suite à l envoi du questionnaire «Clientèle», nous avons reçu un total de 588 réponses. Ce résultat nous semble tout à fait satisfaisant

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Présenté à la ministre de l Éducation et du Développement de la petite enfance par le Comité d examen des bulletins scolaires de

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

La Fréquentation du CDI

La Fréquentation du CDI La Fréquentation du CDI Nous n avons pas renouvelé le questionnaire d analyse de la fréquentation que nous avions réalisé l année dernière car cela représente un très lourd travail de dépouillement (rappelons

Plus en détail

Se présenter. Récit de vie Expériences

Se présenter. Récit de vie Expériences Se présenter Récit de vie Expériences Expériences & Compétences Etudes Formations Projet Volontariat Réseaux Contacts Outils de recherche Relations Unis-cité 2009 1/23 Introduction Définition générale

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

Suivi par : Amandine Lenzeele, 29/08/2012 Stagiaire IRA, et Catherine Dhénin, Responsable qualité.

Suivi par : Amandine Lenzeele, 29/08/2012 Stagiaire IRA, et Catherine Dhénin, Responsable qualité. Suivi par : Amandine Lenzeele, 29/08/2012 Stagiaire IRA, et Catherine Dhénin, Responsable qualité. Résultat de l enquête de satisfaction «Relations avec les collectivités territoriales» du 15 au 29 novembre

Plus en détail

Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp

Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp D après une initiative de Champ AGJIR Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp www.remplachamp.fr Contacts : Sylvain DURIEZ, Président de Champ AGJIR, president@champagjir.fr Jacques

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011*

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* La 19me enquête «Insertion des jeunes Diplômés» de la Conférence des Grandes Écoles s intéresse aux conditions d insertion professionnelle

Plus en détail

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens.

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 15/04/2010 Féminin Âge: 17 Étalonnage: Lycéens Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation de Formation

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Si Q1=non 2. Quelle est votre situation professionnelle?

Si Q1=non 2. Quelle est votre situation professionnelle? QUESTIONNAIRE Enquête sur le recours aux heures supplémentaires et complémentaires par les entreprises des secteurs concurrentiels non agricoles volet salariés 1. Travaillez-vous encore dans l entreprise

Plus en détail

Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête

Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête 1. Les faits L enquête sous forme de questionnaire a été menée durant le mois d octobre 2011 auprès des assistants diplômés

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE A.Idrissi REGRAGUI TAZA Maroc PLAN : I. L INSERTION SOCIALE I.1. INSERTION PROFESSIONNELLE I.1.1. LE BRAILLE CLE DU SAVOIR I.1.2. LA COMPENSATION DU HANDICAP ET LA

Plus en détail

La procédure concernant une demande d aide

La procédure concernant une demande d aide Version n : 1 Dernière actualisation : 11-12-2006 1) A quoi sert cette fiche? 2) Quand est-ce que je peux demander de l aide au CPAS? 3) Comment obtenir une aide du CPAS? Étape n 1 : l introduction de

Plus en détail

Programme TAEHIL. Formation contractualisée pour l emploi

Programme TAEHIL. Formation contractualisée pour l emploi Programme TAEHIL Deux Mesures concrètes pour le programme TAEHIL Formation contractualisée pour l emploi Formation qualifiante ou de reconversion Objectif FCE: Formation contractualisée pour l emploi La

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE L INSERTION PROFESSIONNELLE 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Le Référent Insertion Professionnelle LES MISSIONS Interface entre la MDPH et le SPE (Service Public de l Emploi) Rôle d expertise en matière d évaluation

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Enquête sur les attentes et besoins des personnes en situation de handicap vis-à-vis des Services d Aide à la Personne

Enquête sur les attentes et besoins des personnes en situation de handicap vis-à-vis des Services d Aide à la Personne Ce questionnaire est aussi disponible en ligne sur le site : www.handirhoneservices.org Ou par flash code : Vous pouvez être aidé au remplissage par téléphone au : 06 52 16 34 84 Enquête sur les attentes

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Bilan année : Objectifs année :

Bilan année : Objectifs année : ENTRETIEN ANNUEL COMMERCIAUX Bilan année : Objectifs année : Société : Service : Date de l entretien : Evaluateur : Collaborateur évalué : Lieu de l entretien : Durée de l entretien : ENTRETIEN ANNUEL

Plus en détail

Dossier d accompagnement pour l orientation 5R

Dossier d accompagnement pour l orientation 5R Année 2014-2015 Dossier d accompagnement pour l orientation 5R? «S orienter aujourd hui, ce n est pas choisir un métier, c est construire progressivement un itinéraire au fur et à mesure des décisions

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du 28 avril 2006

Compte-rendu de la réunion du 28 avril 2006 Compte-rendu de la réunion du 28 avril 2006 Atelier «Bourse de l emploi» - projet FAME (EQUAL) a) Personnes présentes AWIPH - M. Bernard CAUDRON, Inspecteur général - Mme M. DOPCHIE, Directrice f.f. -

Plus en détail

Enquête de satisfaction des usagers

Enquête de satisfaction des usagers CENTRE HOSPITALIER BON SAUVEUR DE BEGARD Service qualité Auteurs : N. Ollivier (animatrice), G. Le Gaffric (co-animatrice), A. Guihaire, J. Robin, F. Paillardon, N. Cocu, J. Allain, M. Vermet, Sœur Le

Plus en détail

Résultats de l'enquête de satisfaction sur la qualité de l'accueil --------- Année 2014

Résultats de l'enquête de satisfaction sur la qualité de l'accueil --------- Année 2014 PREFET DE VAUCLUSE Résultats de l'enquête de sur la qualité de l'accueil --------- Année 204 Édition du 0 avril 204 La démarche de certification Qualipref, dans laquelle la Préfecture de Vaucluse s'est

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

FORMATION AUX PREMIERS SECOURS

FORMATION AUX PREMIERS SECOURS Evènements FORMATION AUX PREMIERS SECOURS Mission Locale du Charolais - 17 rue Jean Bouveri - 71 130 GUEUGNON Structure support du projet Rappel de la mise en place et des objectifs de cette action. L

Plus en détail

Votre avis est essentiel!

Votre avis est essentiel! M E S U R E D E L A S AT I S F AC T I O N D E S U S AG E R S D E L A M D P H - Maisons Départementales des Personnes Handicapées - Votre avis est essentiel! La MDPH a un réel besoin de retours sur son

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS

EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS Ce document présente la procédure d évaluation des services centraux de l UNIL

Plus en détail

Les Fonds régionaux d insertion des personnes handicapées. Des leviers pour l emploi des travailleurs handicapés!

Les Fonds régionaux d insertion des personnes handicapées. Des leviers pour l emploi des travailleurs handicapés! Les Fonds régionaux d insertion des personnes handicapées Des leviers pour l emploi des travailleurs handicapés! Conditions d admission d : (ex : pour l AWIPH) l présenter un handicap qui résulte d'une

Plus en détail

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail

VADÉMÉCUM FORMATIONS DE FORMATEURS

VADÉMÉCUM FORMATIONS DE FORMATEURS CREFECO Centre régional francophone pour l Europe Centrale et Orientale VADÉMÉCUM FORMATIONS DE FORMATEURS Document élaboré par les stagiaires Formation Formateurs de formateurs CREFECO, 10-14 octobre

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

ULIS Lycée Pro Jean Geiler. Mon livret de stage. Nom :... Prénom :. Date de naissance : Stage n. Domaine :. Claudine Moss pour l Ulis Pro Geiler

ULIS Lycée Pro Jean Geiler. Mon livret de stage. Nom :... Prénom :. Date de naissance : Stage n. Domaine :. Claudine Moss pour l Ulis Pro Geiler ULIS Lycée Pro Jean Geiler Mon livret de stage Nom :... Prénom :. Date de naissance : Stage n Domaine :. Claudine Moss pour l Ulis Pro Geiler 0 Dates : du au SOMMAIRE Avant le stage Je connais mes forces,

Plus en détail

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE SYNTHESE Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE Mars 2011 Service CIL PASS-ASSISTANCE Avril 2011 Action Logement Les entreprises s engagent avec les salariés 1 Données de l enquête Enquête de type

Plus en détail

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail