Rapport : Analyse de la satisfaction des stagiaires en. Centres de formation professionnelle (C.F.P.) Agréés et subventionnés par l Awiph

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport : Analyse de la satisfaction des stagiaires en. Centres de formation professionnelle (C.F.P.) Agréés et subventionnés par l Awiph"

Transcription

1 Rapport : Analyse de la satisfaction des stagiaires en Centres de formation professionnelle (C.F.P.) Agréés et subventionnés par l Awiph Réalisé par le service statistiques et méthodes en collaboration avec la division formation et la division audit et contrôle de l Awiph Contact : Bernadette Varlet Juillet 2010 Service Statistiques et méthodes 071/

2 Introduction A la demande de la «direction emploi» de l Awiph, une évaluation de la satisfaction des stagiaires suivant ou ayant suivi une formation en Centre de formation professionnelle a été réalisée en Ce rapport présente le contexte de l évaluation, le public visé, la méthode utilisée, ainsi que les résultats obtenus et met en évidence les principaux domaines d amélioration possible. Comme expliqué plus loin dans ce rapport, 6 agents d insertion professionnelle ont activement participé à l enquête en réalisant des entretiens avec les personnes handicapées. Nous les en remercions vivement! Contexte de l évaluation L AWIPH agrée et subventionne 13 CFP qui ont pour mission d organiser une formation professionnelle sur base d une pédagogie visant à : aider les bénéficiaires et les stagiaires à définir et à réaliser leur projet socio-professionnel ; assurer à chaque stagiaire, en respectant ses propres rythmes d apprentissage, une formation individualisée en fonction de ses besoins et de ses potentialités ; permettre au stagiaire de bénéficier d un accompagnement adapté à son handicap, notamment en termes d horaire et de suivi médical et/ou psychologique extérieur. Elle peut comprendre tout ou partie des phases suivantes : une phase d observation consistant en : une période d immersion d une durée maximale de 2 fois 38 heures : celle-ci permet de confronter le bénéficiaire aux réalités de la formation pressentie, afin de confirmer la pertinence de son projet de formation, et/ou un module d émergence et d insertion d une durée maximale de 456 heures : il vise à réaliser un bilan de compétences, découvrir un métier et clarifier un projet professionnel ; une préformation d une durée maximale de heures : elle permet l acquisition des compétences de base nécessaires à l entrée dans un processus d intégration socioprofessionnelle ; l apprentissage d un métier ou d une fonction d une durée maximale de heures. 2

3 a. une remise à niveau et/ou une initiation du stagiaire ; b. un apprentissage des prérequis ; c. une formation qualifiante ; d. un perfectionnement et une insertion professionnelle, le cas échéant, dans le cadre d un contrat d adaptation professionnelle ; une formation continuée d une durée maximale de 912 heures : elle vise à actualiser les compétences de la personne en fonction de ses besoins évolutifs et de ceux des entreprises. Nom et situation des 13 CFP : Cerat (Tournai) Le plope (Vottem) Aurélie (Herstal) Polybat (Braine-Le-Comte) Espace formation Emploi (Namur) La maison de Géronsart (Jambes) Le tilleul (Waremme) Le mosan (Dinant) Le réseau ( Monceau sur sambre) CRT (Tinlot) Camec (Gesves) CFRP (Tournai) Famenne Ardenne (Marloie) Afin de situer cette évaluation dans son contexte, il est également utile de citer l objectif suivant contenu dans le plan d entreprise de l Awiph, au niveau de l axe 2 : Axe 2 : L agence doit veiller à «déployer et renforcer les politiques spécifiques aux personnes handicapées» Objectif lié à cet axe: les personnes handicapées disposent de formations adaptées à leurs besoins et conformes aux exigences du monde de l emploi». L évaluation, dont les résultats sont présentés ici, a eu pour but d analyser dans quelle mesure cet objectif est atteint spécialement sous l angle de l adaptation aux besoins des personnes handicapées. En effet, nous sommes partis du principe qu une formation qui répond aux besoins des personnes leur apporte satisfaction. Public de l enquête Dans chaque CFP, 30 % des stagiaires de chaque groupe (voir ci-dessous pour la définition des groupes), devaient être interrogés, ce qui représentait au total 120 personnes dont : 3

4 30 personnes qui sortent de la phase d immersion - groupe 1 60 personnes en formation (en veillant à interroger des personnes n ayant pas fait de stages, ayant fait quelques stages, ayant fait beaucoup de stages) - groupe 2 30 personnes qui ont quitté le CFP - groupe 3 Cependant, seules 20 personnes du groupe 3 ont pu être interrogées, étant donné que nous n avons pu obtenir suffisamment de coordonnées valides de personnes handicapées pour ce groupe. Le nombre total de personnes ayant répondu au questionnaire est exactement de 112 (30 du groupe 1 ; 60 du groupe 2 21 personnes du groupe 3). Méthode utilisée Cette évaluation s est réalisée par le biais d entretiens avec les personnes handicapées suivant (ou ayant suivi) une formation dans un des 13 CFP. Les questionnaires (voir annexe 1) servant de support à la conduite de l entretien ont été construits de la façon suivante : les étapes principales du parcours de la personne qui suit une formation en CFP ont été identifiées à l aide notamment des rapports d inspection réalisés par la division inspection de l Awiph ; des critères d une formation adaptée aux besoins de la personne et conforme aux exigences de l emploi ont été formulés, en lien avec chacune des étapes décrites ci-dessus dans le contexte. des questions ont pu être établies, qui permettent de voir si la formation répond à chacun des critères. ces questions ont été soumises à l ensemble des CFP qui ont pu émettre leurs remarques quant aux contenu des ces questionnaires Un bref résumé des thématiques abordées dans les questionnaires est présenté ci-dessous : Groupe 1 : connaissance du CFP première visite visite au sein du BR : informations reçues, aide au choix d orientation, avant la rentrée en CFP : temps écoulé, immersion et /ou test d admission : tests d admission (accessibilité, information sur les résultats), entretien de motivation, besoins parallèles : aide dans les problèmes psycho-médico-sociaux, Groupe 2 : 4

5 pendant le contrat (émergence, préformation, formation) : définition des objectifs de la formation, information sur le planning des activités, remise à niveau. adaptation au handicap : du rythme, des méthodes, autres apports de la formation : apprentissage d une façon d être, évaluation : existence d une autoévaluation, d un document d évaluation, outils matériels, sécurité, stages (dans certains cas) : durée et fréquence adaptées, objectifs, évaluation, besoins parallèles : aide dans les problèmes d ordre psycho-médico- social Groupe 3 : travaille actuellement ou a déjà travaillé aide reçu pour le cv, la lettre de motivation, la préparation à l entretien d embauche, suivi auprès du cfp souhait d une formation continuée aide dans les besoins parallèles contacts avec l Awiph Un quinzaine de personnes a été interrogée au cours d un pré-test, ce qui a permis d apporter quelques ajustements au questionnaire. Il a été choisi d associer 6 agents d insertion professionnelle (AIP) à la passation des entretiens. A noter que les AIP se sont chargé des entretiens dans les CFP qu ils ne suivent pas dans le cadre de leur travail au quotidien. Les entretiens ont eu lieu, soit au cfp, soit par téléphone pour les personnes qui avaient quitté le CFP. Concrètement, 6 AIP se sont rendus dans les 13 CFP pour interroger entre 10 et 15 personnes des groupes 1 et 2, et un agent du service Statistiques et méthodes a interrogé les personnes du groupe 3, par téléphone. Résultats Les résultats aux questions ont été synthétisés pour obtenir le nombre de personnes ayant cité chacune des réponses. Ainsi pour la plupart des questions, nous avons obtenus un nombre de personnes ayant donné l une des réponses suivantes : «pas du tout», «un peu», «assez bien» ou «tout-à-fait», «pas concerné», «je ne sais pas répondre», ou «je ne souhaite pas répondre». Les données chiffrées sont enrichies de commentaires récoltés lors des entretiens. Les pourcentages présents ci-dessous ont été calculés sur base du total des personnes ayant répondu soit «pas du tout», «un peu», «assez bien» ou «tout-à-fait» (n ont donc pas été repris dans le total, pour ce calcul du pourcentage, les personnes «ne se sentant pas concernées», «ne savant pas répondre» ou «ne souhaitant pas répondre»). 5

6 A noter également que les pourcentages indiqués n ont pas de réelle valeur statistique étant donné que le nombre de personnes interrogées devrait être beaucoup plus important pour pouvoir être statistiquement représentatif. Toutefois, nous pouvons considérer ces chiffres avec attention et nous dire qu ils constituent malgré tout un indicateur de la satisfaction des personnes. Résultats - Groupe 1 : Pour cette partie du questionnaire, 30 personnes sortant de la phase d immersion ont été interrogées au CFP entre janvier et février Profil des répondants: Cfp lieu de la formation : cfp Nbre Pas de réponse 3 Le plope 4 Aurélie 2 Polybat 3 La maison de géronsart 2 Le tilleul 4 Le mosan 2 CRT 8 Famenne ardenne 2 Dans quelques CFP, nous n avons pu interroger de personnes du groupe 1 puisque aucune ne venait de terminer la phase d immersion. Sur trois protocoles d enquête le nom du CFP n pas été noté, ils sont donc codifiés en «pas de réponse». Handicap : Handicap : Nbre Pas de réponse 6 Physique 12 Mental 11 Psychique 1 Nous avons veillé à interroger un nombre plus ou moins identique de personnes avec handicap mental ou physique. Peu de personnes avec handicap psychique étaient présentes en phase d immersion lors de l enquête, ce qui explique pourquoi une seule personne de ce type a été interrogée. 6

7 Les 6 personnes pour lesquelles l enquêteur a sans doute oublié de noter le nom ou ne disposait pas clairement de l information sont reprises dans «pas de réponse». Travail précédant la formation : A déjà travaillé : Nbre Pas de réponse 1 Oui 16 Non 13 Pourquoi a-t-il arrêté son travail : Nbre Raison économiques liées à l employeur 0 Raisons de santé 12 Raisons personnelles autres que la santé 4 On constate que plus de la moitié des stagiaires a déjà travaillé avant d entamer la formation, et que les raisons principales d arrêt du travail sont liées à des problèmes de santé. Connaissance du CFP première visite au CFP Les questions 1 à 5 abordaient les points suivants : - par quel biais la personne a-t-elle eu connaissance du cfp? - ce que la personne a vu au cfp correspond-il à l offre de formation? - la personne s est-elle sentie écoutée? les informations reçues ont-elles donné une bonne idée de l organisation du centre? la personne a-t-elle reçu des informations claires sur les démarches à réaliser? Q.1. Je me suis rendue au CFP parce que : Q. 1. Nbre Un agent de l awiph me l a conseillé 7 Un opérateur de formation autre que le cfp 5 me l a conseillé J ai vu une annonce publicitaire dans un 5 journal, sur internet Ma famille, un ami ou une connaissance 4 me l a conseillé j ai été envoyée par : autre (voir ci-dessous) Q.1. (autre) : Nbre la Mutuelle 3 dans le dossier de l'awiph qu'elle a reçu avec sa décision 1 7

8 Q.1. (autre) : Nbre Mon ancien IMP à Chaltain mon AS et ma Psy 1 Le FOREM 1 DM Awiph 1 Accompagnant 1 Médecin 1 Q.2. Ce que j'ai vu dans le CFP correspond à ce que j'avais lu ou entendu à propos de l'offre de formation du cfp avant ma première visite. Q2 Nbre Pas du tout 1 Un peu 5 Assez bien 9 Tout-à-fait 14 Tot : 29 Je ne souhaite pas 1 répondre 20% 80% Q.3. Lors de ma première visite au cfp, je me suis senti écouté et j'ai pu poser toutes les questions souhaitées. Q3 Nbre Assez bien 4 Tout-à-fait 24 Tot : 29 Je ne sais pas répondre 1 4% 96% Q.4. Lors de ma première visite au cfp, les informations que j'y ai reçues m'ont donné une bonne idée de l'organisation du centre. Q4 Nbre Assez bien 9 Tout-à-fait 19 Tot : 29 Pas concerné 1 4% 96% Q.5. Lors de ma première visite au CFP, j'ai reçu les informations claires sur les démarches à réaliser avant d'entamer une formation Q5 Nbre Un peu 0 8

9 Q5 Nbre Assez bien % Tout-à-fait 18 Tot : 29 Je ne sais pas répondre 1 Résumé : connaissance du CFP - première visite au CFP On constate que les personnes ou annonces par l intermédiaire desquelles la personne handicapée s est rendue au CFP sont d origines très diverses (awiph, mutuelle, etc ) On peut également souligner que la presque totalité des personnes interrogées (Q3 à 5): - s est sentie écoutée et a pu poser les questions voulues - trouve que les informations reçues ont donné une bonne idée de l organisation du centre, - et que les informations sur les démarches à réaliser étaient claires. Quant à la concordance entre ce que la personne voit dans le Cfp et ce qu elle a lu ou entendu auparavant (Q2), on note quand même que 20% la trouve insuffisante. Visite au sein du BR Les questions 6 à 12 portaient sur : - l intermédiaire qui a amené la personne à se rendre au BR - l information reçue au BR sur les possibilités de formation spécialisée ou organisée dans le secteur ordinaire - l information reçue sur les possibilités d aide à l emploi offertes aux employeurs - l impression d avoir été écouté et compris pendant l entretien au BR - l aide reçu pour préciser les souhaits d orientation - l aide reçu pour faire un choix d orientation - les informations reçues quant aux éléments nécessaires à la constitution du dossier Nb : pour les questions 6-12, on totalise uniquement 24 réponses car 6 personnes ne se sont jamais rendues au BR et n ont donc pu répondre à ces questions. Q.6. Je me suis rendu au BR car : Q6 Nb re Le CFP m y a orienté 5 Un autre opérateur de formation m y a 0 orienté Un agent de l Awiph me l a conseillé/ m y 2 a orienté 9

10 Q6 Nb re Une autre personne me l a conseillé/m y a 7 orienté J ai été convoqué par le Br suite à une 1 demande Autre : voir ci-dessous 9 Autres Je ne m y suis jamais rendu, ce sont la psy 6 et l'as de Schaltain qui ont fait les démarches / je n y suis jamais allé j'y suis passé une fois, au BR de Dinant 1 visite d'un agent de l'awiph car la personne 1 est dans l'incapacité de se déplacer Nbre Q.7. J'ai été informé des possibilités de formation spécialisée (cfp..) ainsi que de celles organisées dans le secteur ordinaire Q7 Nbre Pas du tout 6 35% Assez bien 5 65% Tout-à-fait 8 Tot : 20 Pas concerné 4 - Q.8. J'ai été informé des possibilités d'aide à l'emploi offertes aux employeurs (primes d'intégration, de compensation, au tutorat...) Q8 Nbre Pas du tout 8 Un peu 0 Assez bien 1 Tout-à-fait 9 Tot : 18 Pas concerné 4 Je ne sais pas répondre 2 44% 56% Q.9. Je me suis senti écouté et compris lors de mon entretien avec une personne du BR (agent epoc, psychologue, aip, ou autre) Q9 Nbre Pas du tout 3 22% 10

11 Q9 Nbre Assez bien 3 78% Tout-à-fait 11 Tot : 18 Pas concerné 5 Q.10. Je me suis senti aidé pour préciser mes souhaits d'orientation s ils n'étaient pas clairs pour moi Q10 Nbre Pas du tout 4 Assez bien 5 Tout-à-fait 7 Tot : 17 Pas concerné 7 30% 70% Q.11. Je me suis senti aidé pour faire (ou confirmer) un choix d'orientation Q11 Nbre Pas du tout 3 Un peu 2 Assez bien 4 Tout-à-fait 7 Tot : 16 Pas concerné 6 Je ne sais pas répondre 1 31% 69% Q.12. J'ai reçu des informations claires quant aux éléments que je dois fournir pour constituer mon dossier et quant aux démarches à effectuer Q12 Nbre Pas du tout 2 Un peu 2 Assez bien 5 Tout-à-fait 5 Tot : 14 Pas concerné 8 Je ne sais pas répondre 2 28% 72% Résumé : visite au sein du BR 11

12 On notera d emblée que la grande majorité des répondants sont soit «assez bien», soit «toutà-fait» satisfaits de leur passage au BR. Cependant, entre 20 et 40% des personnes ont ressenti un manque à ces différents niveaux : Ainsi, environ 40% des personnes dit ne pas avoir reçu d informations sur les aides offertes aux employeurs, et 30% : - ne se sont pas complètement sentis aidés quant il s agissait de préciser un souhait d orientation (ou quand il fallait confirmer l orientation à prendre) - et disent avoir été peu ou pas informés des possibilités de formation spécialisées ou du secteur ordinaire. Nous pouvons nous poser la question de savoir si les informations ont réellement été transmises mais non comprises par la personne ou si l information était tout simplement manquante. Avant l entrée en CFP Les questions 13 et 14 concernant la période précédant l entrée en CFP portaient sur : - l aide reçue pour se procurer les documents nécessaires à la constitution du dossier - le temps qui s est écoulé entre la demande au BR et l entrée en formation. Q.13. J'ai été aidé par le cfp pour me procurer les documents nécessaires à la constitution de mon dossier auprès du BR (rapport médical...) Q13 Nbre Pas du tout 2 Un peu 0 Assez bien 9 Tout-à-fait 14 Total 25 Pas concerné 3 Je ne sais pas répondre 2 8% 92% Q.14. J'ai trouvé que le temps qui s'écoulait entre ma demande au BR et l'entrée en formation au cfp était raisonnable Q14 Nbre Pas du tout 4 Un peu 9 Assez bien 6 Tout-à-fait 9 46% 54% 12

13 Q14 Nbre Tot : 28 Je ne sais pas répondre 2 Quelques commentaires des personnes interrogées : «cela a pris 3 ou 4 mois» «l attente a duré plus ou moins 1 mois» «le temps a paru long» «je n ai attendu qu un mois, mais le temps a paru long». Résumé : avant l entrée en CFP On notera que, pour ces deux thématiques, la majorité des personnes est «assez bien» ou «tout-à-fait» satisfaite : les personnes se sentent aidées pour constituer leur dossier, et le temps passé avant l entrée est satisfaisant. Toutefois, 46% des personnes ont estimé trop long le temps passé avant l entrée en CFP. En tout cas, même si celui n est que de 1 mois, le temps d attente est difficile à vivre. Immersion et/ou test d admission Les questions 15 à 22 portaient sur : - l accueil dans le CFP, la possibilité de poser des questions et d avoir des réponses claires - les tests d admission : l accessibilité, l information sur les résultats - l entretien de motivation et l impression que l on s intéresse aux motivations, - la durée de la semaine d immersion (s il y a eu immersion) - la conviction quant à l utilité de la formation. Q.15. J'ai été bien accueilli par les différentes personnes avec lesquelles j'ai eu un contact (direction, formateurs, personnel en général) Q15 Nbre Un peu 0 Assez bien 4 Tout-à-fait 26 Total % 13

14 Q.16. J'ai pu poser les questions que j'ai voulu et j'ai eu des réponses claires Q16 Nbre 4% Assez bien 4 96% Tout-à-fait 25 Total 30 Q.17. J'ai pu réaliser des exercices pratiques dans les ateliers correspondant à la formation que je veux suivre Q17 Nbre Un peu 0 Assez bien 7 Tout-à-fait 23 Total % Q.18. les tests d'admission étaient accessibles Q18 Nbre Un peu 7 Assez bien 12 Tout-à-fait 6 Tot : 25 Pas concerné 4 Je ne sais pas répondre 1 28% 72% Quelques commentaires des personnes interrogées : «Les tests étaient très durs» «j ai eu des difficultés pour comprendre le test» «j ai des difficultés en math» Q.19. Les tests d'admission: j'ai été informé des résultats aux exercices, tests et j'ai été aidé pour les comprendre Q19 Nbre Pas du tout 7 40% Un peu 3 Assez bien 3 60% Tout-à-fait 12 Tot : 25 Pas concerné 4 14

15 Q19 Nbre Je ne sais pas répondre 1 Q.20. Entretien de motivation: J'ai l'impression que le centre s'est intéressé à mes motivations, à mes attentes, à mon parcours Q20 Nbre Assez bien 10 Tout-à-fait 18 Tot : 29 Je ne sais pas répondre 1 4% 96% Q.21. la semaine d'immersion a une durée adéquate pour me permettre de faire le point Q21 Nbre Pas du tout 3 Assez bien 10 Tout-à-fait 14 Tot : 28 Je ne sais pas répondre 1 14% 86% Quelques commentaires des personnes interrogées : «une semaine n est pas suffisant» - «j ai fait deux semaines, c était bien, une c aurait été trop court» - «une semaine, c est trop court» Q.22. Je pense que le fait de suivre une formation au cfp m'aidera à trouver un emploi Q22 Nbre Assez bien 8 Tout-à-fait 21 4% 96% Q.23. Je suis aidé par le cfp pour faire face à des problèmes d'ordre psycho médico social Q23 Nbre Un peu 0 Assez bien 3 100% 15

16 Q23 Nbre Tout-à-fait 6 Tot : 10 Pas concerné 17 Je ne sais pas répondre 4 Q.24. je suis aidé par le service administratif dans la gestion des mes problèmes administratifs Q24 Nbre Un peu 0 Assez bien 2 Tout-à-fait 17 Tot : 19 Pas concerné 9 Je ne sais pas répondre 2 100% Q.25. J'ai été payé dans les délais convenus Q25 Nbre Pas du tout 1 Un peu 0 Assez bien 0 Tout-à-fait 23 Tot : 24 Pas concerné 4 Je ne sais pas répondre 2 4% 96% Résumé : immersion et/ou test d admission Notons d emblée que la majorité des personnes était satisfaite pour ces différents points. En effet, pour la plupart des personnes interrogées, lors de l accueil dans le CFP : - Elles ont la possibilité de poser des questions et elles obtiennent des réponses claires, - Elles ont l impression que l on s intéresse à leurs motivations, - Elles trouvent les tests accessibles et sont bien souvent informées des résultats à ces derniers. - Elles sont en général convaincue de l utilité de la formation, et satisfaites de la durée de cette période d immersion. Un pourcentage de personnes émet toutefois quelques réserves : - quant à l accessibilité des tests, - et plus particulièrement quant à l information sur les résultats à ces tests (40%) 16

17 Résultats : Groupe 2 Pour cette partie du questionnaire, 61 personnes ont été interrogées pendant leur formation entre janvier et février Profil des répondants Cfp lieu de formation CFP Nbre Cerat 4 Le plope 4 Aurélie 4 Polybat 5 Espace formation Emploi 6 La maison de Géronsart 4 Le tilleul 10 Le mosan 4 Le réseau 5 CRT 3 Camec 4 CFRP 5 Famenne Ardenne 3 Handicap Handicap Nbre Mental 26 Physique 31 sensoriel 2 Travail précédant la formation A déjà travaillé Nbre Oui 30 non 31 Raisons de l arrêt de travail Nbre Raisons économiques liées à l employeur 3 Raisons de santé 21 Raisons personnelles autres que la santé 4 17

18 Pendant le contrat : émergence, préformation, formation Les questions 1 à 8 concernaient : - la disponibilité du personnel du CFP - la possibilité pour les stagiaires d exprimer un avis, - la connaissance et compréhension des objectifs de la formation - le lien perçu entre les objectifs et les comportements à acquérir - la connaissance du planning des activités - le suivi d une remise à niveau (math, ) et l utilité perçue de celle-ci Q.1. le personnel du cfp en général est disponible et communique facilement avec moi Q1 Nbre Assez bien 12 Tout-à-fait 47 Tot : 60 1% 99% Q.2. J ai la possibilité d exprimer une demande, un avis aux autres stagiaires (par exemple, par le conseil de participation, ou autres :.) Q2 Nbre Pas du tout 7 Un peu 2 Assez bien 8 Tout-à-fait 40 Total 57 Pas concerné 3 Je ne sais pas répondre 1 15% 85% Commentaire d une personne interrogée : «je ne connais pas le conseil de participation» Q.3. Je connais et comprends les objectifs à court terme de ma formation Q3 Nbre Un peu 5 Assez bien 13 Tout-à-fait 42 Tot : 60 Je ne sais pas répondre 1 8% 92% 18

19 Q.4. j ai participé à la définition de ces objectifs avec mon formateur et / ou d autres personnes qui ont participé à cette définition Q4 Nbre Pas du tout 4 Un peu 6 Assez bien 14 Tout-à-fait 33 Total 57 Pas concerné 1 Je ne sais pas répondre 3 17% 83% Quelques commentaires des personnes interrogées : «je ne perçois pas bien les objectifs» «je souhaiterais un résumé écrit des objectifs à atteindre pour mieux me situer» Q.5 Je trouve qu il y a un lien entre ces objectifs et les comportements que je dois acquérir au jour le jour Q5 Nbre Un peu 5 Assez bien 13 Tout-à-fait 41 Tot : 59 Je ne sais pas répondre 1 8% 92% Q.6. Je connais le planning de mes activités Q6 Nbre Pas du tout 3 Un peu 9 Assez bien 13 Tout-à-fait 36 20% 80% Quelques commentaires des personnes interrogées : «je le connais au jour le jour, mais pas pour la semaine» (cité par plusieurs personnes) Q.7. Avez-vous suivi ou suivez-vous une remise à niveau dans les matières de base (français, orthographe, grammaire, calcul, mesure, )? Q7 Nbre Oui 38 Non 22 Pas concerné 1 19

20 Q.8. cette remise à jour me semble utile pour le métier que je veux apprendre (si émergence : pour : me permettre de construire mon projet ) Q8 Nbre Pas du tout 2 Assez bien 5 Tout-à-fait 30 Tot : 60 Pas concerné 2 5% 95% Résumé : pendant contrat émergence, préformation, formation Les personnes donnent une réponse positive, de façon majoritaire aux questions 1 à 8, elles : - trouvent donc le personnel du CFP disponible, - peuvent le plus souvent exprimer un avis, - connaissent et comprennent les objectifs à long terme, - participent à la définition des objectifs, et voient un lien entre ces derniers et les comportements à acquérir, - connaissent le planning des activités - et trouvent les remises à jour utiles. On retiendra tout de même qu entre 15 et 20% émettent un avis plus mitigé quant à : - la possibilité d exprimer un avis - la participation à la définition des objectifs la connaissance du planning des activités. Adaptation au handicap Les questions 9 à 15 portaient sur l adaptation au handicap, au niveau: - du rythme d apprentissage - des méthodes utilisées - du vocabulaire, des supports utilisés, - des outils, matériel, - de l accessibilité du centre ou dans le centre même - de l horaire 20

21 Q.9. Je trouve que les rythmes d apprentissage sont adaptés à mes capacités Q9 Nbre Un peu 6 Assez bien 11 Tout-à-fait 43 Tot : 60 10% 90% Q.10. Les méthodes utilisées correspondent à mon projet professionnel (émergence : m aident à construire mon projet) Q10 Nbre Un peu 5 Assez bien 15 Tout-à-fait 39 Tot : 59 Pas concerné 1 Je ne sais pas 0 répondre 8% 92% Q.11. Je trouve que le vocabulaire utilisé, les supports, syllabus, documents éventuels sont adaptés à mon handicap (clarté, bonne présentation,, ) Q11 Nbre Pas du tout 2 Un peu 5 Assez bien 14 Tout-à-fait 39 Tot 60 11% 89% Q.12. Je trouve que les outils et le matériel en général sont adaptés à mon handicap Q12 Nbre 3% Un peu 2 Assez bien 8 97% Tout-à-fait 49 Tot : 59 Pas concerné 1 Je ne sais pas 0 répondre 21

22 Q.13. je trouve que le CFP est facilement accessible Q13 Nbre Pas du tout 4 Assez bien 9 8% 92% Tout-à-fait 46 Tot : 60 Q.14. Je trouve que les différents lieux de formation, de pause, etc ; sont facilement accessibles à l intérieur du CFP Q14 Nbre Pas du tout 1 Assez bien 8 Tot 60 Tout-à-fait 50 3% 97% Q.15.Les horaires peuvent être adaptés aux contraintes liées à un suivi médical, psychologique, Q15 Nbre Pas du tout 2 Assez bien 4 Tout-à-fait 43 Tot : 50 Pas concerné 10 6% 94% Résumé : adaptation au handicap De façon générale, les personnes trouvent que le rythme de la formation, les méthodes utilisées, le vocabulaire, les outils, le matériel et l horaire prennent bien en compte leur handicap Nous notons toutefois que c est moins le cas pour 10% des personnes qui trouvent les rythmes d apprentissage et le vocabulaire «pas du tout ou peu» adaptés. Relevons aussi que : 22

23 Concernant l accessibilité, le taux de satisfaction est élevé, mais pour certaines personnes, l accès au CFP est rendu très difficile du point de vue du temps passés dans les trajets : «il me faut 4 h de trajet par jour» «je suis parti de 5h30 à 19h30 quand je vais au CFP» Au sujet de l adaptabilité quelques-uns ajoutent aussi : «le temps de pause n est pas toujours flexible, j ai des remarques inappropriées du formateur» «j ai du abandonner mes séances de kiné pour suivre ma formation» Autres apports de la formation Les deux questions suivantes portaient sur les apports de la formation, - en termes de stimulation au dépassement de soi, - en terme d apprentissage d une façon d être qui permette l insertion. La presque totalité des personnes interrogées ont répondu très positivement à ces deux questions. Q.16. Je trouve que le formateur me stimule, m encourage et m amène à me dépasser, à progresser, à m améliorer Q16 Nbre Un peu 2 Assez bien 15 Tout-à-fait 43 Tot : 59 Je ne sais pas répondre 1 3% 97% Q.17. J apprends, (!! entre : PAS pour module d émergence) «en plus de techniques», une façon d être qui m aide à mieux aborder la vie professionnelle et à mieux m insérer Q17 Nbre Pas du tout 1 Un peu 3 Assez bien 11 Tout-à-fait 41 Tot : 56 Pas concerné 2 Je ne sais pas répondre 3 7% 93% 23

24 Evaluation Les questions 18 à 21 ont trait à l évaluation dans le cfp et portent sur : - la présence d une évaluation réalisée par le formateur - la participation de la personne elle-même à l évaluation - la présence d un bilan ou document papier reprenant les objectifs, le travail effectué, les évaluations réalisées, Suivent ci-après les résultats aux questions 19 et 20, la suite des chiffres étant présentée en annexe. Q.18. le(s) formateur(s) (!! entre : PAS pour module d émergence) «de ma finalité» évalue(nt) régulièrement mon travail Q18 Nbre Un peu 3 Assez bien 9 Tout-à-fait 48 Je ne sais pas répondre 1 5% 95% Q.19. Le formateur me demande d évaluer moi-même mon travail Q19 Nbre Pas du tout 4 Un peu 7 Assez bien 16 Tout-à-fait 33 Tot : 60 Pas concerné 1 18% 82% Quelques commentaires des personnes interrogées : «il ne donne que son avis, j aimerais une grille avec les acquis ou pas acquis et où on pourrait s évaluer soi-même» «il serait intéressant de faire plus souvent des évaluations, ça permettrait de mieux voir les difficultés». 24

25 Q.20. Il existe un bilan, un document papier (ou fiche de suivi pédagogique, ou autre nom) Q20 Nbre Oui 41 68% non 15 24% Je ne sais pas répondre 5 8% Total 61 Quelques commentaires des personnes interrogées : «avoir un document serait intéressant pour voir l évolution et retravailler là où il y a des difficultés. Les formateurs ont ce document, mais pas les stagiaires», «quant à ce document, c est le formateur qui en dispose», «je n en ai pas connaissance», «je connais le document alors que la plupart des stagiaires n en ont pas connaissance». «je ne connais pas ma fiche de suivi» «je ne vois pas de bilan global, mais un bilan séparé» Résumé : évaluation D après la grande majorité des personnes, une évaluation existe, elles y participent, et connaissent un document spécifique (quel qu en soit le nom) synthétisant ces résultats. Cependant, notons que : - quelques-uns (presque 1/5 )disent qu elles sont pas ou peu amenées à évaluer elles-mêmes leur travail. - et ¼ des personnes disent ne pas avoir de bilan personnel à consulter ou en tout cas, elles n en ont pas connaissance (et 8% ne savent pas répondre à cette question ). Outils, matériel, et respect des autres stagiaires Le contenu des questions suivantes (de 22 à 25) porte sur : - l attention portée par le cfp pour que le stagiaire ne subisse pas divers désagréments (manque d hygiène de collègues, agressivité, ) - les outils, le matériel, la sécurité des lieux, la qualité des locaux. 25

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

Rapport : Evaluation de la qualité de vie en Entreprise de Travail Adapté

Rapport : Evaluation de la qualité de vie en Entreprise de Travail Adapté Rapport : Evaluation de la qualité de vie en Entreprise de Travail Adapté - Enquête auprès des personnes handicapées travaillant en Entreprise de Travail Adapté- Réalisée par Bernadette VARLET Awiph Service

Plus en détail

Rapport d audit et d inspection sur la conformité et la qualité des ETA.

Rapport d audit et d inspection sur la conformité et la qualité des ETA. Rapport d audit et d inspection sur la conformité et la qualité des ETA. 1. INRODUCTION La page de garde reprend la signalétique de l ETA ainsi que quelques informations utiles quant au déroulement de

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE STAGE

LIVRET DE SUIVI DE STAGE Lycée Professionnel Pierre MENDES FRANCE BRUAY BARLIN 3ième Préparatoire aux Formations Professionnelles PÉRIODES DE DECOUVERTE EN MILIEU PROFESSIONNEL LYCÉE PIERRE MENDES FRANCE Rue de Saint-OMER 62700

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

à mi-parcours de formation

à mi-parcours de formation Le bilan des rencontres stagiaires/employeurs/tuteurs à mi-parcours de formation La notion d alternance intégrative, régulièrement interrogée lors des séminaires de travail des coordinateurs des formations

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage

Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage D Histoires en Patrimoine J ai fondé D Histoires en Patrimoine en juillet 2013, sous le statut d autoentrepreneur.

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail

Des formations langues. qui vous parlent. www.formation-cci.fr

Des formations langues. qui vous parlent. www.formation-cci.fr Des formations langues qui vous parlent www.formation-cci.fr Un «coup de pouce» à mon évolution professionnelle L apprentissage d une langue étrangère est un excellent moyen de progresser professionnellement,

Plus en détail

5. Information et accès aux moyens de paiement

5. Information et accès aux moyens de paiement 5. Information et accès aux moyens de paiement Cette dernière partie mobilise des méthodes d analyse des données, permettant de mieux comprendre comment s articulent d une part l accès aux différents services

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER NOM DATE DU STAGE METIER PRENOM NOM DE L ENTREPRISE L ENTREPRISE L ENTREPRISE Dates du stage :... Nom de l entreprise :.. Adresse de l entreprise :...... Que fait-on dans cette entreprise?. Combien de

Plus en détail

Processus de certification

Processus de certification Processus de certification formation générale à l art du coach www.coaching-services.ch info@coaching-services.ch Ch. des Tines 9, 1260 Nyon La formation à l art du Coach est reconnue par. Premier organisme

Plus en détail

Commission Consultative Sous-Régionale du Dispositif Intégré d Insertion Socio- Professionnelle de Mons

Commission Consultative Sous-Régionale du Dispositif Intégré d Insertion Socio- Professionnelle de Mons Commission Consultative Sous-Régionale du Dispositif Intégré d Insertion Socio- Professionnelle de Mons Projet d action d animation visant à développer des pratiques collectives d écoute et de participation

Plus en détail

pour rechercher un emploi

pour rechercher un emploi Développer des compétences clés pour rechercher un emploi Ou#l pédagogique : Guider la mise en place d'une ac#on de forma#on linguis#que à visée d'inser#on professionnelle 2012 SOMMAIRE Introduction Un

Plus en détail

Préparer un entretien d embauche

Préparer un entretien d embauche Préparer un entretien d embauche FICHE D ANIMATION À travers une étude de cas, cette séquence a pour objectif de faire connaître aux élèves les procédures lors d un recrutement. Une rencontre avec des

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉDIGER une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen A quoi sert une lettre de motivation? Lorsque vous faites

Plus en détail

Grilles d évaluations

Grilles d évaluations Grilles d évaluations 1) Quelques définitions Evaluer (De Ketele 1 ) signifie : Recueillir un ensemble d informations suffisamment pertinentes, valides et fiables Et examiner le degré d adéquation entre

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse

Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse Table des matières 1. Principaux résultats de l étude 2. Description de l étude 3. Résultats de l étude

Plus en détail

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions :

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions : L entretien annuel d évaluation : mode d emploi De quoi parlons-nous? Après avoir montré que l évaluation est un acte de management chargé d enjeux pour l ensemble des acteurs de l entreprise (cf. Fiche

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Juin 2009 1 Objectifs Réalisée par CROP pour le compte de l Association québécoise d établissements

Plus en détail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Présentation en soutien au webinaire réalisé dans le cadre de la Semaine québécoise des adultes en formation

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

UNE EXPLICATION DES FICHES TECHNIQUES EN 4 QUESTIONS-REPONSES. Comment les thèmes ont-ils été choisis? Comment choisir parmi les 28 fiches?

UNE EXPLICATION DES FICHES TECHNIQUES EN 4 QUESTIONS-REPONSES. Comment les thèmes ont-ils été choisis? Comment choisir parmi les 28 fiches? Introduction UNE EXPLICATION DES FICHES TECHNIQUES EN 4 QUESTIONS-REPONSES Comment les thèmes ont-ils été choisis? Sur base du diagnostic qualité des 5 CEFA du Hainaut Occidental, des marges de progrès

Plus en détail

Guide méthodologique de mise en place d une enquête de satisfaction

Guide méthodologique de mise en place d une enquête de satisfaction Guide méthodologique de mise en place d une enquête de satisfaction Dans ce guide, vous trouverez 4 étapes qui vous permettront de réaliser, pas à pas, votre enquête de satisfaction. Ce guide : Contient

Plus en détail

Questionnaire sur la formation PLC2 en mathématiques (NOVEMBRE 2005)

Questionnaire sur la formation PLC2 en mathématiques (NOVEMBRE 2005) Questionnaire sur la formation PLC2 en mathématiques (NOVEMBRE 2005) Ces résultats correspondent à 18 questionnaires parmi les 26 stagiaires du groupe Amiens. Le total des réponses ne fait pas toujours

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LA QUALITÉ DE L'ACCUEIL EN PRÉFECTURE DE LA DRÔME PRÉSENTATION DES RÉSULTATS 2012

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LA QUALITÉ DE L'ACCUEIL EN PRÉFECTURE DE LA DRÔME PRÉSENTATION DES RÉSULTATS 2012 PRÉFET DE LA DRÔME ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LA QUALITÉ DE L'ACCUEIL EN PRÉFECTURE DE LA DRÔME PRÉSENTATION DES RÉSULTATS 2012 SOMMAIRE Introduction... 2 Modalités organisationnelles... 2 Représentativité

Plus en détail

Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement

Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement Introduction A l'issue des séjours d été, Wakanga a lancé une enquête qualité à destination des familles. Cette enquête avait

Plus en détail

L importance de l'autodétermination

L importance de l'autodétermination E-SUNET NEWSLETTER 2, NOVEMBRE 2014 Réseau pour les familles de personnes handicapées par l'e-learning Le projet E-sunet a pour objectif de développer un matériel de formation en ligne pour les parents

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

Organiser et réaliser la formation en interne

Organiser et réaliser la formation en interne Vous voulez favoriser le transfert de savoir-faire maison au sein de vos équipes. Certaines compétences sont spécifiques à votre entreprise et détenues par des salariés experts. Vous ne trouvez par sur

Plus en détail

EVALUATION DU POINT FORT 1 «LANGUE ET FORMATION» : RAPPORT INTERMEDIAIRE

EVALUATION DU POINT FORT 1 «LANGUE ET FORMATION» : RAPPORT INTERMEDIAIRE OFFICE FEDERAL DES MIGRATIONS (ODM) MESURES D ENCOURAGEMENT DE L INTEGRATION PRISES PAR LA CONFEDERATION : PROGRAMME DES POINTS FORTS 2008-2011 EVALUATION DU POINT FORT 1 «LANGUE ET FORMATION» : RAPPORT

Plus en détail

Les ordinateurs pour apprendre à lire et écrire à l âge adulte : L opinion de ceux qui apprennent à lire et écrire en Ontario

Les ordinateurs pour apprendre à lire et écrire à l âge adulte : L opinion de ceux qui apprennent à lire et écrire en Ontario Les ordinateurs pour apprendre à lire et écrire à l âge adulte : L opinion de ceux qui apprennent à lire et écrire en Ontario Par Jean Lock Kunz et Spyridoula Tsoukalas Conseil canadien de développement

Plus en détail

STAGIAIRE. Collège Jean Rogissart - Nouzonville ENTREPRISE OBJECTIFS DU STAGE. STAGE DE DECOUVERTE 3 ème. Nom : Prénom : Classe :

STAGIAIRE. Collège Jean Rogissart - Nouzonville ENTREPRISE OBJECTIFS DU STAGE. STAGE DE DECOUVERTE 3 ème. Nom : Prénom : Classe : STAGE DE DECOUVERTE 3 ème 9 rue Bara 08700 NOUZONVILLE Collège Jean Rogissart - Nouzonville STAGIAIRE Nom : Prénom : Classe : ENTREPRISE NOM de L ENTREPRISE : ADRESSE : Dates du stage : du.. au. OBJECTIFS

Plus en détail

L observatoire «Entreprise et Santé»

L observatoire «Entreprise et Santé» LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire «Entreprise et Santé» Viavoice Harmonie Mutuelle en partenariat avec Le Figaro et France Info Enquête auprès des salariés et des dirigeants d entreprise

Plus en détail

Formations de formateurs

Formations de formateurs Formations de formateurs Document élaboré lors du séminaire en ingénierie de la formation au CREFECO (10-14 octobre 2011) animé par Michel Boiron, directeur du CAVILAM Alliance française Contenu Définition

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment identifier ses SAVOIR-FAIRE et ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Identifier ses savoir-faire et ses qualités, pour quoi faire? Vous ne

Plus en détail

SONDAGE SUR LA CULTURE FINANCIERE D UNE POPULATION D INTERNAUTES MAROCAINS

SONDAGE SUR LA CULTURE FINANCIERE D UNE POPULATION D INTERNAUTES MAROCAINS SONDAGE SUR LA CULTURE FINANCIERE D UNE POPULATION D INTERNAUTES MAROCAINS Service Education des Epargnants &Habilitation des Intervenants Sondage sur la culture financière d une population d internautes

Plus en détail

FORMATIONS LINGUISTIQUES. La solution la plus efficace. pour maîtriser rapidement l anglais, l allemand ou l espagnol professionnel

FORMATIONS LINGUISTIQUES. La solution la plus efficace. pour maîtriser rapidement l anglais, l allemand ou l espagnol professionnel FORMATIONS LINGUISTIQUES Spécial Entreprises La solution la plus efficace pour maîtriser rapidement l anglais, l allemand ou l espagnol professionnel 4 bonnes raisons de choisir une formation Vocable Découvrez

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation (Synthèse) Enquête réalisée dans le cadre du projet Concert Action Septembre 2011 La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires

Plus en détail

La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio

La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio Institut de psychologie et éducation Faculté des lettres et sciences humaines Espace Louis-Agassiz 1 CH-2000 Neuchâtel La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio Institut de psychologie

Plus en détail

EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS

EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS Ce document présente la procédure d évaluation des services centraux de l UNIL

Plus en détail

S INFORMER ENTREPRISES

S INFORMER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment S INFORMER sur les métiers et les ENTREPRISES J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi vous informer? Pour être efficace, une recherche d emploi

Plus en détail

ANNEE 2015. Synthèse des questionnaires de satisfaction sur l application de la réforme des rythmes scolaires

ANNEE 2015. Synthèse des questionnaires de satisfaction sur l application de la réforme des rythmes scolaires ANNEE 2015 Synthèse des questionnaires de satisfaction 1 POURCENTAGES DE QUESTIONNAIRES RETOURNÉS sur 355 questionnaires distribués 42% 58% questionnaires retournés = 207 ( dont 143 avec au moins un commentaire)

Plus en détail

Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon

Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon Carif Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon Présentation de l'organisme 1. Nom de l'organisme 7. Ville La réponse est obligatoire. 2. Raison sociale (si différente du nom de

Plus en détail

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation NOM : Prénom : Né (e) le : Fonction : Occupée depuis le : Date du précédent entretien : Date de l entretien : Entretien mené par :... ENTRETIEN

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSEVAULX EN VELIN Document 6 : Demijournée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Synthèse des échanges sur la mise en œuvre des leviers

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE 1 - LA DEFINITION DES OBJECTIFS DE LA SEQUENCE : - Ai-je bien identifié l objectif de la séquence? - Est-il clairement situé dans la progression générale

Plus en détail

Tout ton profil pro. [e-portfolio] Crée ton e-portfolio! sur ton. > Compétences > Projets > Réseau social > Blog professionnel.

Tout ton profil pro. [e-portfolio] Crée ton e-portfolio! sur ton. > Compétences > Projets > Réseau social > Blog professionnel. Crée ton e-portfolio! Guide utilisateur Blog, professionnel Réseau social Photos, vidéos Compétences professionnelles Connaissances, expériences Promotion personnelle Centres d intérêt CV Lettre de motivation

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Anne LOONES Marie-Odile SIMON Août 2004 Département «Evaluation des Politiques Sociales»

Plus en détail

! " # $ % & '! % & & # # # # % & (

!  # $ % & '! % & & # # # # % & ( ! " # $ % & '! % & & # # # # % & ( ' # $ " # # ) * ( + %, ' " # # # $ " '. / # #! 0 " $ ' # " # # " 1 $ " 1 " 1 # " / " 2 3 # $ " 2 3 1 4 # Information des instances Communication auprès du personnel

Plus en détail

Les outils pour gérer et évaluer la formation

Les outils pour gérer et évaluer la formation Les outils pour gérer et évaluer la formation Identifier Exprimer Sélectionner Destiné aux managers et aux services des Ressources Humaines évaluer réalisé avec le soutien de pour quoi faire? comment ça

Plus en détail

Évaluation en vue de l accréditation

Évaluation en vue de l accréditation Évaluation en vue de l accréditation Programme Executive MBA in Tourism Management (EMTM) de l Institut Universitaire Kurt Bösch Rapport final du Comité de visite de l OAQ 30 août 2005 I - Description

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008

RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008 RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008 Version non définitive um Etudiants Entreprises de l UTC 1 Sommaire Introduction... 4 1. Point de vue des étudiants... 4 1.1. Nombre d étudiants...

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION FORMATION METHODE HACCP TECHNIQUES DE BASE Uniformation Département Ressources

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Prisca CHABROLIN Année 2010-2011

Prisca CHABROLIN Année 2010-2011 Prisca CHABROLIN Année 2010-2011 I- Présentation de l entreprise A. Fonction B. Caractéristiques C. Tuteurs du stage II- Carnet de bord A. Horaires B. Activités III-Travaux A. Fiches de crédits à marge

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

LIVRET DE STAGE. Etablissements Scolaires / Administrations SOMMAIRE

LIVRET DE STAGE. Etablissements Scolaires / Administrations SOMMAIRE Nom et Prénom :... Classe :.. 2014-2015 LIVRET DE STAGE Etablissements Scolaires / Administrations SOMMAIRE Ce livret contient 8 feuillets. Il est à renseigner au fur et à mesure du déroulement de la séquence

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

Formations 2014/2015

Formations 2014/2015 Institut de Formation en Soins Infirmiers Paris Saint-Joseph Département de formation continue Formations 2014/2015 «Apprendre tout au long de la vie» Notre enjeu : vous guider dans la réalisation de votre

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

SECTION 3 Les outils pour la personne

SECTION 3 Les outils pour la personne SECTION 3 Les outils pour la personne DISCUTER AVEC MON OU MA MÉDECIN/PSYCHIATRE : DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR REGAGNER DU POUVOIR 1 Le moment de la consultation avec le ou la psychiatre/médecin dans

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI Novembre 2010 TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI www.mdph77.fr Maison Départementale des Personnes Handicapées de Seine et Marne 16, rue de l Aluminium 77 543 SAVIGNY LE TEMPLE Cedex

Plus en détail

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements - N 1001198 Février

Plus en détail

Enquête de satisfaction concernant les services offerts par l INAP

Enquête de satisfaction concernant les services offerts par l INAP Enquête de satisfaction concernant les services offerts par l INAP auprès des administrations de l Etat et des communes Rapport final Mars 2015 Page 2 sur 52 Sommaire 1. Introduction... 5 2. Méthodologie...

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

Le CPAS (Centre Public d Action Sociale), qu est-ce que c est?

Le CPAS (Centre Public d Action Sociale), qu est-ce que c est? Le CPAS (Centre Public d Action Sociale), qu est-ce que c est? Version n : 1 Dernière actualisation : 13-10-2006 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu un CPAS (Centre Public d Action Sociale)? 3)

Plus en détail

La qualité dans les organismes de formation

La qualité dans les organismes de formation Conception Henri HELL 12/2011 Présentation ISO 29990 Conception Henri HELL 30/11/2011 La qualité dans les organismes de formation Henri HELL Ingénieur d Action Régionale Auditeur QSE et automobile Délégation

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques - Auprès d un échantillon national représentatif de 950 individus âgés de 15 ans et plus

Plus en détail

COLLEGE ANDRE LAHAYE

COLLEGE ANDRE LAHAYE COLLEGE ANDRE LAHAYE 1, Avenue de l Espérance 33510 ANDERNOS Tél : 05 56 82 07 23 CAHIER DE STAGE Année scolaire 2014-2015 CLASSE DE L ELEVE : 3 NOM :.. PRENOM :.. Date de naissance : / / Adresse :. Commune

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS ASSURANCE - FINANCE Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail

PROGRAMME DE TRANSITION PROFESSIONNELLE GUIDE DE COLLABORATION. Guide de collaboration

PROGRAMME DE TRANSITION PROFESSIONNELLE GUIDE DE COLLABORATION. Guide de collaboration PROGRAMME DE TRANSITION PROFESSIONNELLE Guide de collaboration Table des matières I. Concernant la base de données PTP... 3 1. Modalités de transmission des informations... 3 2. Mise à jour... 3 II. Concernant

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Intitulé LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Public Salariés des entreprises adhérentes à AGEFOS-PME Pré-requis Niveau A2 (élémentaire) 1 Objectifs 1. Développer les compétences de compréhension et expression

Plus en détail

LA SCLEROSE EN PLAQUES

LA SCLEROSE EN PLAQUES Fiche 4 LA SCLEROSE EN PLAQUES PRESENTATION Quelques généralités La sclérose en plaques (SEP) est une maladie qui se caractérise par l apparition dans le système nerveux central de petites lésions disséminées,

Plus en détail

Bilan de l enquête de satisfaction 2012

Bilan de l enquête de satisfaction 2012 Biogenouest Génomique Bilan de l enquête de satisfaction 12 BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION 12 Plate-forme Génomique santé Rennes Villejean Taux de réponses reçues par plate-forme : Plate-forme concernée

Plus en détail