Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER"

Transcription

1 1. INTRODUCTION Les maîtres d ouvrage ou propriétaires de patrimoine immobilier qui s engagent dans la construction ou la rénovation d installations climatiques veulent avoir la certitude d obtenir le résultat escompté ou proposé dans la réponse au cahier des charges de consultation, tant au niveau de la consommation énergétique de leur installation, qu au niveau de son utilisation et ce pour toute sa durée de vie. C est ainsi qu apparaît la nécessité et l importance de la maintenance. La notion de maintenance est définie par la norme NF : «C est l ensemble des actions permettant de maintenir ou de rétablir un bien dans un état spécifié ou en mesure d assurer un service déterminé.» Objectifs d une maintenance efficace : - Repousser la rénovation de plusieurs années - Réduire les coûts globaux - Maintenir une qualité de service - Assurer les performances de l installation durant toute sa durée de vie 2. OBJECTIFS DU PROJET J ai été missionné par l entreprise TUNZINI Antilles pour travailler sur la mise en place du contrat de maintenance du le site hospitalier de Mangot-Vulcin situé au Lamentin, en Martinique. L entreprise TUNZINI Antilles dispose d un outil de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO), dont elle se sert sur ses contrats de maintenance, pour traiter la maintenance curative. L idée de ce projet et d apporter et de développer des méthodes de gestion de la maintenance préventive sur l hôpital de Mangot-Vulcin au moyen d une GMAO. Dans un premier temps, il faudra lister et localiser l ensemble des matériels consommateurs de maintenance, pour lesquels il faudra mettre en place des procédures de maintenance formalisées. Définition des tâches de maintenance et création de gammes de maintenance, conformément aux prescriptions des constructeurs, aux normes et aux dossiers de fin de chantier remis après la réception. Ensuite, et c est l objectif essentiel de ce projet, il me faudra mettre en place la Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur, avec le logiciel de gestion de maintenance numérique CORIM, dédié à la gestion de contrat. Création du parc des équipements en relation avec le parc des localisations, définition des Opérations de Maintenance préventives et génération des interventions préventives, pour aboutir à la génération automatique du planning et à une gestion rapide et efficace des ressources humaines. Enfin, je formerai les personnes responsables de la maintenance de ce site sur la GMAO. Je leur transmettrai l ensemble des connaissances que j aurai acquises au cours de l exécution de ce projet. 1

2 3. ETABLISSEMENT DES PROCEDURES FORMALISEES DE MAINTENANCE 1. Les gammes de maintenance Mon premier travail a consisté à réaliser des gammes de maintenance. C est un document décrivant la procédure de gestion d un objet de maintenance. L établissement de ces gammes est conforme aux prescriptions des constructeurs, aux normes et aux dossiers de fin de chantier remis après la réception de l ouvrage. Elles comportent des tâches de faible niveau technique, de la simple vérification visuelle répétée quotidiennement, à l intervention de spécialistes lors d opérations de gros entretien, prévues annuellement par exemple. Ainsi, j ai développé des gammes pour l ensemble des équipements regroupés par métier : - chauffage - plomberie - eau - climatisation - ventilation - désenfumage - électricité 2. Les fiches opératoires Au titre de la préparation des procédures de maintenance, j ai commandé des recueils de fiches opératoires de maintenance, élaborées et proposées par le COSTIC. Elles ont pour but de guider le technicien sur le terrain lors de ses interventions, mais aussi d assurer la traçabilité des opérations. Elles contribuent ainsi à la qualité organisationnelle. Elles servent notamment de lien entre le technicien travaillant pour l entreprise et les services techniques des sites. Voici les informations contenues dans les fiches opératoires : Métier, équipement Logo TUNZINI Périodicité de l intervention Précautions Observations Nom du site Matériel spécifique Descriptif pas à pas des opérations en incluant les relevés et les contrôles Validation des TUNZINI nom, date, signature Validation des Services techniques nom, qualité, signature 2

3 4. DEVELOPPEMENT DE LA GMAO SUR CORIM Ce chapitre constitue le cœur du projet. Il présente l ensemble des opérations élémentaires pour la gestion des interventions préventives, depuis la création du parc des équipements jusqu à la gestion du planning et l exploitation de la GMAO dans son ensemble ère étape : Les parcs Les parcs correspondent aux fondations du système CORIM. De leur bonne description dépendent à la fois la facilité d utilisation (recherche progressive d une machine) et la qualité des analyses. Il y a 2 types de parcs : L arborescence géographique est composée d un ensemble de localisations. Le principe de création d une localisation s effectue en cascade : la localisation «mère» (niveau N) doit être créée avant la localisation «fille» (niveau N-1). Le parc des équipements (ou parc machines) n est rien d autre que la liste des éléments physiques que CORIM aura à gérer ème étape : Les équipements Les équipements sont les éléments qui composent le parc des équipements (dernier niveau de l arborescence fonctionnelle). Il s agit de définir les équipements consommateurs de maintenance. Ces informations doivent être renseignées : le code de l équipement, sa localisation, des détails sur les zones traitées (par exemple la CTA 07 traite l étage 1 de la zone 1), Dons le cadre de ce projet, j ai choisi d atteindre un niveau élevé de précision. Les matériels sont définis unitairement pour la plupart d entre eux et localisés au niveau du local dans la GMAO. Un regroupement d équipements fut nécessaire pour les cassettes de climatisation par exemple (il y en a plus de 530 dans l hôpital) ème étape : Les Opérations de Maintenance préventives Les Opérations de Maintenance préventives, appelées les OM préventives, correspondent à la retranscription des gammes de maintenance dans CORIM. C est une étape très importante dans la création de la GMAO. Il s agit de générer des OM pour tous les équipements. Si un équipement nécessite une visite mensuelle et un entretien trimestriel, alors il faut créer une OM mensuelle et une OM trimestrielle. La mise en place d un plan de maintenance préventive commence donc par la création des Opérations de Maintenance préventives rattachées aux équipements. Le plan de maintenance préventive se décompose en cinq étapes : - Création des OM préventives : (date de base, charge horaire de l opération, intervenant, fréquence ) - Visualisation du planning d OM (aperçu des OM déclenchées pour un équipement ou un ensemble d équipements) 3

4 - Décalage éventuel d OM (sert à lisser les charges d occupation des futures interventions) - Validation du plan de maintenance préventive - Génération des OM en interventions préventives (cf. 4 ème étape) 6. 4 ème étape : les interventions préventives Une fois les OM préventives créées, une étape consiste à générer des interventions préventives à partir des OM déclenchées. Ce sont ensuite ces interventions qu il faudra renseigner de l état d avancement de l opération : en attente, en cours, ou terminée. Le logiciel ne traite que des interventions, qu elles soient préventives (issues des OM) ou curatives (générées à partir des demandes d intervention suite à une panne). La génération des interventions de maintenance préventives va engendrer la création d interventions au statut «à faire». L ensemble des interventions générées sont ensuite listées dans la liste d interventions. Celle-ci traduit le planning sous forme de liste ème étape : Les intervenants Les acteurs permanant de la maintenance sur le site de l hôpital de Mangot-Vulcin sont au nombre de trois, désignés parmi les sept techniciens de maintenance susceptibles d intervenir sur le site. Les problèmes d indisponibilité et de surcharge de travail pourront alors être gérés grâce à une visualisation de l ensemble des techniciens à disposition ème étape : Le planning préventif Le planning est un des résultats principaux de la GMAO. Il n est qu une représentation graphique des interventions prévues. Il permet de visualiser la répartition actuelle de la charge de travail déjà planifiée et la disponibilité des intervenants. Il existe deux fenêtres de visualisation du planning : le planning classique et le planning graphique. Dans certain cas, il est nécessaire de replanifier les interventions : elles peuvent être déplacées aisément grâce à différents outils de répartition ou de réaffectation de charge. 9. Maintenance curative : les demandes d intervention Les éléments présentés jusqu à présent ne permettent de traiter que la maintenance préventive. Le module DI (Demande d Intervention) sert à planifier des interventions correctives, dans le cas de pannes ou de demande de travaux. Son rôle est d émettre et de stocker les demandes, avant de les injecter réellement dans CORIM pour traitement. Un dialogue informatique s installe entre le service maintenance de l entreprise et le client. Le client possède sa propre icône DI et peut alors s identifier en tant que demandeur, pour effectuer des demandes d intervention. 4

5 10. Organisation et exploitation de la GMAO Un technicien d affaires est responsable du site pour la gestion de la maintenance et l utilisation de la GMAO. Grâce au logiciel CORIM, il visualise le planning de la semaine, ainsi que toutes les interventions de maintenance prévues. Mis à part les interventions de maintenance préventives générées à partir des OM préventives, la liste d interventions contient également les interventions planifiées manuellement, suite aux demandes d intervention. Il s agit alors d imprimer chaque note d intervention (éditée par CORIM et contenant toutes les informations de l intervention) et de la compléter par les différents fichiers liés aux OM (Fiches Opératoires, classeurs Excel de récapitulation du matériel ). Lorsque les interventions préventives sont générées à partir des OM préventives, leur statut est de façon automatique «à faire». Une fois les interventions démarrées, l utilisateur fait passer le statut à «en cours». Le retour de la fiche opératoire signée par le service technique, permet de faire évoluer le statut de l intervention de «en cours» à «terminée». L ultime étape consiste à «historiser» les interventions, c'est-à-dire à les archiver. Sur demande du client, le service CORIM Solutions va mettre en place un accès utilisateur final supplémentaire, spécialement pour le client. Son accès (limité) lui permettra de visualiser l état des interventions, les interventions planifiées ainsi que les interventions archivées (le rapport d intervention est alors consultable : problèmes rencontrés, matériels remplacés ). 11. Evolution de la GMAO La phase maintenance sur l hôpital de Mangot-Vulcin n a pu démarrer que lors de mon départ. J ai ainsi eu peu de retour sur mon travail et le fonctionnement de la GMAO. Les utilisateurs doivent faire vivre la GMAO. Mon travail ne constitue qu une base de développement. Dans un futur proche, de nombreuses modifications et améliorations vont avoir lieu, sur les fiches opératoires, les charges horaires, les regroupements d équipements 5. CONCLUSION Le but de mon travail était de permettre à l entreprise d accueil d utiliser pleinement le potentiel du logiciel CORIM et de repenser la maintenance, afin qu elle puisse appréhender son plus gros contrat : la maintenance de la cité hospitalière de Mangot-Vulcin. Le travail que j ai accompli sera utilisé dans le cadre de l exécution de ce contrat de maintenance et servira de base pour une extension future à ses autres contrats. Mettre en place le contrat de maintenance sur la cité hospitalière de Mangot-Vulcin, en développant une Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur fut une expérience très intéressante. L enrichissement professionnel que m a apporté ce projet sera assurément l un des vecteurs d orientation de ma recherche d emploi. 5

Rapport de PFE Guillaume HEMMERTER

Rapport de PFE Guillaume HEMMERTER Résumé J ai été missionné par l entreprise TUNZINI Antilles pour travailler sur la mise en place du contrat de maintenance du le site hospitalier de Mangot-Vulcin situé au Lamentin, en Martinique. L objectif

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

UNIGE G ST S T M AI A NTE T N E AN A CE C 1

UNIGE G ST S T M AI A NTE T N E AN A CE C 1 UNIGEST MAINTENANCE 1 Installer UNIGEST...3 Généralités...4 A l ouverture d UNIGEST...5 Premiers pas...6 Pré requis...6 Module des équipements...7 Documents associés...9 Articles associés...10 Historique

Plus en détail

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont BBC RT2012 Passive Tenir compte de matériaux et procédés innovants Recherche de performance à anticiper en amont Obligations de résultats Eviter l apparition de nouveaux désordres Constat : aggravation

Plus en détail

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Journal des interventions Planning Gestion des tâches planifiées

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

CHAUFFAGE / VENTILATION / CLIMATISATION DESENFUMAGE RESEAU D INCENDIE ARMEE (R.I.A.) PLOMBERIE / SANITAIRES

CHAUFFAGE / VENTILATION / CLIMATISATION DESENFUMAGE RESEAU D INCENDIE ARMEE (R.I.A.) PLOMBERIE / SANITAIRES OFFRES DE STAGE SECTEUR / REGION 13 / 59 / 33 / 69 GENIE CLIMATIQUE GENIE CIVIL ADMINISTRATIF CHAUFFAGE / VENTILATION / CLIMATISATION DESENFUMAGE RESEAU D INCENDIE ARMEE (R.I.A.) PLOMBERIE / SANITAIRES

Plus en détail

professionnel et convivial

professionnel et convivial professionnel et convivial ARCO ADRESSES ARCO Adresses est une gestion de contacts performante particulièrement adaptée à des activités de marketing. Il est facile de reprendre automatiquement des adresses

Plus en détail

Introduction à la maintenance

Introduction à la maintenance 1/- Introduction : Le maintien des équipements de production est un enjeu clé pour la productivité des usines aussi bien que pour la qualité des produits. C est un défi industriel impliquant la remise

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

Logiciel AMO Généralités

Logiciel AMO Généralités Logiciel AMO Généralités Une solution de gestion de maintenance proactive. Elle permet une gestion détaillée des tâches de maintenance préventive comme la lubrification, les visites, contrôles et inspections.

Plus en détail

... LA MAINTENANCE ET LES DONNÉES DE PERFORMANCE DE VOS ÉQUIPEMENTS À PORTÉE DE MAIN. KONE Care TM Online Manuel de l utilisateur

... LA MAINTENANCE ET LES DONNÉES DE PERFORMANCE DE VOS ÉQUIPEMENTS À PORTÉE DE MAIN. KONE Care TM Online Manuel de l utilisateur ...... LA MAINTENANCE ET LES DONNÉES DE PERFORMANCE DE VOS ÉQUIPEMENTS À PORTÉE DE MAIN KONE Care TM Online Manuel de l utilisateur Table des matières KONE CARE ONLINE - PORTAIL CLIENT...3 S ENREGISTRER...4

Plus en détail

PROCEDURE MAINTENANCE - METROLOGIE

PROCEDURE MAINTENANCE - METROLOGIE Page 1 sur 7 1. LISTE DE DIFFUSION Fichier informatique d aide en ligne 2. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION DE LA La présente procédure a pour objet de déterminer l ensemble des activités et des moyens destinés

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

service à la personne

service à la personne swingassist Application pour les métiers du service à la personne 1 Quelques chiffres Le service à la personne, un domaine d activités en pleine expansion 2 millions de salariés pour 3 millions 400 000

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES DES ETANGS représentée

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail

70 expériences clés en main sont fournies avec l interface Composées d images, de schémas de montage, de rappels de cours, de questions/réponses, de références Internet, ces expériences clés en main constituent

Plus en détail

L UGAP LANCE DES SOLUTIONS DE TRACABILITE CODE-BARRES ET DE MOBILITE POUR LE MONDE DE LA SANTE

L UGAP LANCE DES SOLUTIONS DE TRACABILITE CODE-BARRES ET DE MOBILITE POUR LE MONDE DE LA SANTE L UGAP LANCE DES SOLUTIONS DE TRACABILITE CODE-BARRES ET DE MOBILITE POUR LE MONDE DE LA SANTE L'augmentation de la demande de sécurisation des clients du secteur médical conduit l UGAP, la centrale d

Plus en détail

Les différents types de contrats

Les différents types de contrats Les différents types de contrats Réseau régional Performance des bâtiments publics MAINTENANCE ET EXPLOITATION DU BATIMENT Alain T kint de Roodenbeke Direction territor iale Est PCI «Gestion du Patrimoine

Plus en détail

Nouveautés de la version

Nouveautés de la version Nouveautés de la version La nouvelle version du programme Sage 100 Gestion commerciale s enrichit d un grand nombre de fonctions nouvelles afin de faciliter votre activité commerciale tout en rendant le

Plus en détail

creer_construire_projet_owb_1.1.0.doc Document de référence : «Open Workbench User Guide r1.1.6 2007» (http://www.openworkbench.

creer_construire_projet_owb_1.1.0.doc Document de référence : «Open Workbench User Guide r1.1.6 2007» (http://www.openworkbench. 1/11 Auteur : Jacques Barzic (contact@jacques.barzic.fr) Sommaire Page 1 - Créer un projet 2/11 1.1 Généralités 1.2 Création d un nouveau projet 2 - Créer des ressources 3/11 2.1 Généralités sur les ressources

Plus en détail

Pourquoi. OptiMaint est... - Simple d'utilisation. - Rapide d'utilisation. - Facilement personnalisable. - Puissant

Pourquoi. OptiMaint est... - Simple d'utilisation. - Rapide d'utilisation. - Facilement personnalisable. - Puissant Pourquoi? logiciels semblent être identiques, dans l deviennent primordiales pour une utilisation quotidienne. attention sur des points forts appréciés par nos OptiMaint est... - Simple d'utilisation -

Plus en détail

La GMAO, au cœur de la performance technique des Hospices Civils de Lyon

La GMAO, au cœur de la performance technique des Hospices Civils de Lyon Visite de site : Retour d expérience La GMAO, au cœur de la performance technique des Hospices Civils de Lyon Dix ans après le lancement d un vaste «Projet maintenance», les HCL (Hospices Civils de Lyon)

Plus en détail

Projet Informatique. Philippe Collet. Licence 3 Informatique S5 2014-2015. http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415

Projet Informatique. Philippe Collet. Licence 3 Informatique S5 2014-2015. http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415 Projet Informatique Philippe Collet Licence 3 Informatique S5 2014-2015 http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415 Réalisation d'un développement de taille conséquente? r Firefox? Ph.

Plus en détail

Guide. des procédures simplifiées à l'usage des enseignants et chefs de travaux. Toutes les semaines, je consulte mes "messages"

Guide. des procédures simplifiées à l'usage des enseignants et chefs de travaux. Toutes les semaines, je consulte mes messages Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur Guide des procédures simplifiées à l'usage des enseignants et chefs de travaux Toutes les semaines, je consulte mes "messages" Procédure MaintPrev, j'ai

Plus en détail

Process Daemon. Manuel de l utilisateur. Tous droits réservés 2008-2009 BrainBox Technology Inc. Process Daemon

Process Daemon. Manuel de l utilisateur. Tous droits réservés 2008-2009 BrainBox Technology Inc. Process Daemon Manuel de l utilisateur Table des matières 1.0 INTRODUCTION 3 2.0 EXEMPLES D APPLICATIONS 3 3.0 DESCRIPTION DU LOGICIEL 4 4.0 PREMIÈRE UTILISATION 11 5.0 QUESTIONS FRÉQUENTES 15 6.0 SYSTÈME REQUIS 17 Page

Plus en détail

Manuel de transmission des rapports des établissements de paiement

Manuel de transmission des rapports des établissements de paiement Rapports réglementaires Manuel de transmission des rapports des établissements de paiement Version 1.1 Ne pas communiquer ou reproduire sans autorisation de la Bourse de Luxembourg Référence : ManuUtil_EFile_Transmission_ReportingEDP_FR.doc

Plus en détail

Les 10 premières étapes TARGET SKILLS. A la Découverte de PlanningPME. PlanningPME Planifiez en toute simplicité. Target Skills - Editeur de logiciels

Les 10 premières étapes TARGET SKILLS. A la Découverte de PlanningPME. PlanningPME Planifiez en toute simplicité. Target Skills - Editeur de logiciels PlanningPME Planifiez en toute simplicité TARGET SKILLS A la Découverte de PlanningPME Les 10 premières étapes A la découverte de PlanningPME - Les 10 premières étapes - 1 - Copyright 2002-2013 TARGET

Plus en détail

UNIVERSITE DE LORRAINE CALCIUM

UNIVERSITE DE LORRAINE CALCIUM UNIVERSITE DE LORRAINE CALCIUM Outil pour la gestion des dossiers médicaux des étudiants dans les services universitaires de médecine préventive Table des matières CALCIUM... 0 I. L INFORMATION GÉRÉE PAR

Plus en détail

CQP Animation d équipe option maintenance. Référentiel de compétences

CQP Animation d équipe option maintenance. Référentiel de compétences CQP Animation d équipe option maintenance Référentiel de compétences Le CQP Animation équipe présente deux options : Production Maintenance Ce document présente le CQP Animation d équipe option maintenance

Plus en détail

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance CP3.1 : Définir et/ou optimiser la stratégie de La liste des biens Déterminer les indicateurs de Les indicateurs sont correctement disponibilité des biens déterminés La politique de Les données de production

Plus en détail

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2014-033015 Orléans, le 16 juillet 2014 Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263

Plus en détail

Séminaire Business Process Management. Lausanne le 9 mai 2007

Séminaire Business Process Management. Lausanne le 9 mai 2007 Séminaire Business Process Management Lausanne le 9 mai 2007 Agenda Introduction au BPM Une solution modulaire et innovante pour la gestion des processus et des workflow Une application MES (Manufacturing

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

Rapport individuel Génie logiciel

Rapport individuel Génie logiciel 2012 Rapport individuel Génie logiciel Dans ce rapport sera présenté l ensemble des activités effectuées au cours du projet de création de site de covoiturage «Etucovoiturage» (http://etucovoiturage.free.fr)

Plus en détail

Facturation. JMB Informatique, une équipe à votre service depuis 1989. JMB Informatique : 76 route Nationale - 69330 Pusignan - France

Facturation. JMB Informatique, une équipe à votre service depuis 1989. JMB Informatique : 76 route Nationale - 69330 Pusignan - France Progilift Technique & Facturation JMB Informatique, une équipe à votre service depuis 1989 JMB Informatique : 76 route Nationale - 69330 Pusignan - France Tél. : +33 Toutes (0)4 les 78 informations 31

Plus en détail

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes Buts Mise en place d une période de révision d allemand en fin de 7e année sous

Plus en détail

RECRUTE. UN ELECTRICIEN (Poste à 100%)

RECRUTE. UN ELECTRICIEN (Poste à 100%) RECRUTE UN ELECTRICIEN (Poste à 100%) POLE TRAVAUX ACHATS - LOGISTIQUE Renseignement à : Monsieur Jean-François COLLOMBET Ingénieur Services Techniques et Sécurité Pôle Travaux Achats Logistique 04.70.97.13.38

Plus en détail

1 La visualisation des logs au CNES

1 La visualisation des logs au CNES 1 La visualisation des logs au CNES 1.1 Historique Depuis près de 2 ans maintenant, le CNES a mis en place une «cellule d analyse de logs». Son rôle est multiple : Cette cellule est chargée d analyser

Plus en détail

Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique

Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique Taper l adresse du site dans Internet Explorer : http://sig.siceco.fr En cas de problèmes sur l identifiant et/ou Mot de passe contacter : M.

Plus en détail

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45 Annexe I a Référentiel des activités professionnelles Page 4 sur 45 Présentation Le diplôme du brevet d études professionnelles «Maintenance des produits et équipements industriels» (MPEI) valide un ensemble

Plus en détail

Rapport de stage BTS SIO 1 ère année

Rapport de stage BTS SIO 1 ère année Rapport de stage BTS SIO 1 ère année Du 27 mai au 28 juin 2013 Stage effectué au Point Ac@r HOXHA ERDUAN BTS SIO 2 1 SOMMAIRE Introduction... 4 I. Description du Point ACAR 1. Situation géographique..

Plus en détail

PRESENTATION OFFRE DE SERVICE TABLEAU INTERACTIF CLASSE MOBILE

PRESENTATION OFFRE DE SERVICE TABLEAU INTERACTIF CLASSE MOBILE PRESENTATION OFFRE DE SERVICE TABLEAU INTERACTIF CLASSE MOBILE Vous avez investi dans la modernisation de vos salles de classe au travers du numérique. Comme tous matériels, les tableaux interactifs, les

Plus en détail

Baccalauréat professionnel Gestion-Administration. Passeport professionnel. Documentation téléchargeable depuis :

Baccalauréat professionnel Gestion-Administration. Passeport professionnel. Documentation téléchargeable depuis : Groupe de travail Académie de Rouen. Production complétée par Mme Janvier ert professeur Rouen de comptabilité/ga au lycée des Métiers Elsa Triolet (Académie Orléans-Tours) Baccalauréat professionnel Gestion-Administration

Plus en détail

Créer sa première présentation :

Créer sa première présentation : PowerPoint est une application dédiée à la conception de présentations de toutes sortes, utilisées en projection ou en affichage sur écran. Ces présentations peuvent intégrer aussi bien du texte, des diagrammes,

Plus en détail

Gestion de Planning Présentation

Gestion de Planning Présentation Gestion de Planning Présentation et tous droits réservés à 2C-FAO sarl Reproduction interdite Page 1/15 Sommaire 1. Présentation générale, objectifs... 3 2. La méthode utilisée... 4 3. La planification

Plus en détail

PROJET PERSONNALISÉ ENCADRÉ : N 6

PROJET PERSONNALISÉ ENCADRÉ : N 6 PROJET PERSONNALISÉ ENCADRÉ : N 6 Mise en place d un serveur AD Benjamin Dupuy BTS Service Informatique aux Organisations Option : Solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux Epreuve E6 Parcours de

Plus en détail

«Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?»

«Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?» «Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?» Synthèse des réunions d échanges d expérience 20 et 27 juin 2013 Ordre du jour: 14h00 : Accueil des participants 14h15 : Présentation

Plus en détail

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Manuel qualité Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Création : Oct. 2012 Atelier Mécanique de l Ouest GOURDEL Z.A La verdure 85170 Belleville sur Vie Tél : 02 51 41 08

Plus en détail

Indicateur stratégique : c est celui qui permet de suivre les objectifs définis au niveau stratégique liés à une orientation politique.

Indicateur stratégique : c est celui qui permet de suivre les objectifs définis au niveau stratégique liés à une orientation politique. DETERMINER LES INDICATEURS Une fois les objectifs clairement définis, il est nécessaire d y associer des indicateurs pour le suivi régulier des actions mises en œuvre en vue d atteindre la référence souhaitée.

Plus en détail

Mode d emploi de L Application SuperPlan

Mode d emploi de L Application SuperPlan Mode d emploi de L Application SuperPlan Mode d emploi Superplan Page 1/28 Elaboré par le CRI Aspect général Cette application permet la saisie des emplois du temps des différents parcours constituants

Plus en détail

DU SCAN AU DIAG. Le BIM en REHABILITATION LES OUTILS LES VALEURS A OBTENIR CAHIER DES CHARGES PRECIS COMPLETER LA MAQUETTE PAR LES RELEVES ET SONDAGES

DU SCAN AU DIAG. Le BIM en REHABILITATION LES OUTILS LES VALEURS A OBTENIR CAHIER DES CHARGES PRECIS COMPLETER LA MAQUETTE PAR LES RELEVES ET SONDAGES Le BIM en REHABILITATION LES OUTILS LES VALEURS A OBTENIR CAHIER DES CHARGES PRECIS COMPLETER LA MAQUETTE PAR LES RELEVES ET SONDAGES LES RELEVES Relevé laser scanner 3D Mise en place d un plan d exécution

Plus en détail

Notice d utilisation de la plateforme Projets exemplaires en Bourgogne

Notice d utilisation de la plateforme Projets exemplaires en Bourgogne Notice d utilisation de la plateforme Projets exemplaires en Bourgogne Au sommaire 1. Présentation... 1 2. Modules... 3 3. Droits d accès... 5 4. Déposer un document... 6 5. Ecrire un message/texte...

Plus en détail

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet :

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet : Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes Partenaires du projet : 1 Sommaire A) Contexte... 3 B) Description de la demande... 4 1. Les

Plus en détail

Génie logiciel Configuration et déploiement

Génie logiciel Configuration et déploiement Génie logiciel Configuration et déploiement SPE4 - ESI 1 Configuration et déploiement Rôle Logiciel d installation d application Importance Critique : doit accompagner tout développement Outils de développement

Plus en détail

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Présenté par : Demb Cheickysoul 1 INTRODUCTION Parfaitement adapté à l organisation de l entreprise par sa puissance de paramétrage, Sage 100 Gestion Commerciale

Plus en détail

SOFT AVOCAT Guide d utilisation

SOFT AVOCAT Guide d utilisation SOFT AVOCAT Guide d utilisation 1 SOFT AVOCAT est un logiciel de gestion automatisée des dossiers des cabinets d avocats qui facilite le suivi de leurs traitements à travers ses différentes composantes.

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS MPCT (GMAO)

DEMANDE D INFORMATIONS MPCT (GMAO) Demande d informations MPCT (GMAO) Réf : MPCT_Demande-dinformation_RFI_T4.docx OI DIPRO - SPAI DEMANDE D INFORMATIONS MPCT (GMAO) Réf : MPCT_Demande-d-information_RFI_VF.docx Page 1 sur 5 Sommaire 1. OBJET

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail

Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL

Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL Comment élaborer une planification de mon projet européen? Valérie Henrotte pour Progress Consulting Méthodologie et principes de formation Objectif :

Plus en détail

4. PRISE EN COMPTE D UNE DEMANDE CLIENT

4. PRISE EN COMPTE D UNE DEMANDE CLIENT 4. PRISE EN COMPTE D UNE DEMANDE CLIENT Demande client Abandon de la demande Vérification de l adéquation du besoin client avec les moyens et les ressources disponibles. Bon Mauvais Vérification de l intérêt

Plus en détail

Utilisation de l application. Introduction à asa-control. Connexion à l application. Plus facile que tu ne le penses.

Utilisation de l application. Introduction à asa-control. Connexion à l application. Plus facile que tu ne le penses. asa-control Introduction à asa-control Utilisation de l application Plus facile que tu ne le penses. Tu travailles avec la souris et effectues toujours les mêmes étapes. Connexion à l application Choisis

Plus en détail

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO I.1. Introduction : Le caractère stratégique de la panne, préoccupe de plus en plus les responsables de la production ayant à faire face aux équipements complexes qui ne cessent de prendre de l ampleur

Plus en détail

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action?

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? Sources : Méthodologie de projet / fiches pratiques / comment passer d une idée à sa mise en

Plus en détail

Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année

Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année Rappel sur le stage professionnel... Il se déroule en deux temps et recouvre deux réalités différentes : le stage ouvrier en juin

Plus en détail

Maintenance Industrielle

Maintenance Industrielle Maintenance Industrielle et Gestion des Risques Industriels Maintenance Industrielle Chapitre 2: Organisation de la fonction maintenance Dr. N.LABJAR Année universitaire 2013-2014 Processus de Production

Plus en détail

Installation du logiciel Windows Suivant Démarrer Tous les programmes Démarrer Tous les programmes Marketing Manager Marketing Manager Linux ici Mac

Installation du logiciel Windows Suivant Démarrer Tous les programmes Démarrer Tous les programmes Marketing Manager Marketing Manager Linux ici Mac Le Marketing Manager de bluevizia est un outil informatique facile à utiliser et moderne pour le développement et la gestion des processus marketing. Installation du logiciel Windows Double cliquez avec

Plus en détail

BEE PLANNING. Un métier Un besoin Une solution

BEE PLANNING. Un métier Un besoin Une solution BEE PLANNING Un métier Un besoin Une solution Une solution guidée par le besoin inhérent à chaque métier Bee Planning est un logiciel de planification facile à utiliser, économique, vous permettant d automatiser

Plus en détail

Jérémie KORCZAK & Fabien RAUZY

Jérémie KORCZAK & Fabien RAUZY Jérémie KORCZAK & Fabien RAUZY Fiche : Page d accueil. Page 3 Fiche 2 : Paramètres.. Page 4 Fiche 3 : Créer un équipement. Page 9 Fiche 4 : Créer une pièce.. Page 2 Fiche 5 : Créer et valider un bon de

Plus en détail

Les devis. Les principales fonctions:

Les devis. Les principales fonctions: Maçonnerie - Carrelage - Chauffage - Climatisation - Couverture - Plomberie - Zinguerie - Décoration - Electricité - Menuiserie - Charpente - Paysagiste - Peinture - Vitrerie - Plâtrerie - Terrassement

Plus en détail

CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR)

CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR) CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR) 1 Correction d un bug (interaction développeur/testeur) Sommaire Avertissement...2 Aperçu...3 1. Résolution du problème...4 Triage et affectation de

Plus en détail

LE METIER INTÉRÊT D UN CONTRAT LES TYPES DE CONTRAT APPLICABLES EXEMPLES

LE METIER INTÉRÊT D UN CONTRAT LES TYPES DE CONTRAT APPLICABLES EXEMPLES LES CONTRATS D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE CVC: MISE EN ŒUVRE D UN PROJET D EFFICACITE ENERGETIQUE LE METIER INTÉRÊT D UN CONTRAT LES TYPES DE CONTRAT APPLICABLES EXEMPLES RQE du 26 octobre 2012 -Nantes

Plus en détail

Académie de Strasbourg

Académie de Strasbourg DOSSIER DE PROCEDURE LOGICIEL CORIM Académie de Strasbourg https://www.corimasp.com Code Utilisateur : Octobre 2008 SOMMAIRE :: L Arborescence ::...2 Recherche d un équipement dans l Arborescence... 2

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CRÉER UN COMPTE...3. VOUS SOUHAITEZ VOUS CONNECTER A AproPLAN...4 PAGE D ACCUEIL...6 CONSOLE D ADMINISTRATION...

TABLE DES MATIÈRES CRÉER UN COMPTE...3. VOUS SOUHAITEZ VOUS CONNECTER A AproPLAN...4 PAGE D ACCUEIL...6 CONSOLE D ADMINISTRATION... 1 TABLE DES MATIÈRES 1. CRÉER UN COMPTE...3 2. VOUS SOUHAITEZ VOUS CONNECTER A AproPLAN...4 3. PAGE D ACCUEIL...6 4. CONSOLE D ADMINISTRATION...7 5. PROJET...8 6. LISTE...21 7. CRÉATION DE POINT...30 8.

Plus en détail

GUIDEV5.0-2007 - Location immobilière est un produit de la société

GUIDEV5.0-2007 - Location immobilière est un produit de la société Bienvenue dans Location Immobilière, votre logiciel de gestion locative. Ce Guide de prise en main va vous aider à réaliser vos premières saisies. Un Manuel utilisateur complet est accessible depuis le

Plus en détail

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc Bâtiment d une surface de 1030 m² créé dans l enceinte du lycée Jean ZAY. Ascenseur à créer Bandeau béton Elévation Façade Nord Bardage bois vertical Bardage cassette aluminium laqué RAL7016 Menuiseries

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Domaine d application pour la certification 2012

MANUEL QUALITE. Domaine d application pour la certification 2012 MANUEL QUALITE Domaine d application pour la certification 2012 Ensemble des missions d Economie de la Construction concernant des opérations de constructions neuves et/ou de réhabilitations pour les équipements

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM)

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) bmi-fact+ Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) Module commun aux applications bmi-fact, bmi-compta, POWERGES et Gest-Office. Qu est-ce qu un CRM (Customer Relationship

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB) Nouvelle ordonnance adoptée le 07 juin 2007,publiée au Moniteur belge le 11 juillet 2007 entrée en vigueur prévue juillet 2008 1. POURQUOI

Plus en détail

bbc Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0

bbc Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0 bbc Configuration d Adobe Digital Enterprise Platform Document Services - Launch Pad 10.0 Guide de l administrateur et du développeur Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0 Mentions juridiques Pour plus

Plus en détail

A l aide de votre e-mail vous pouvez visiter un site web!

A l aide de votre e-mail vous pouvez visiter un site web! A l aide de votre e-mail vous pouvez visiter un site web! par Ueli Scheuermeier, LBL Êtes vous parmi ces agents de terrain qui ont la possibilité de se servir de l e-mail? Mais vous arrivez pas à naviguer

Plus en détail

PRESENTATION ET SITUATION DU PROJET DANS SON ENVIRONNEMENT Contexte de réalisation

PRESENTATION ET SITUATION DU PROJET DANS SON ENVIRONNEMENT Contexte de réalisation Domotique E6 PROJET INFORMATIQUE Dossier de présentation et de validation du sujet de projet Groupement académique : Marseille Session : 2015 Lycée ou Centre de formation : LTR Dhuoda Ville : Nîmes Nom

Plus en détail

Module «Process Planification Qualité - Page 1 INTRODUCTION

Module «Process Planification Qualité - Page 1 INTRODUCTION Module «Process Planification Qualité - Page 1 INTRODUCTION Le module «Process/Planification/Qualité» de TurboBusiness est un outil d organisation, de planification et de gestion de la qualité. Nous décrivons

Plus en détail

GESTION DES TRANSPORTS via le WEB

GESTION DES TRANSPORTS via le WEB GESTION DES TRANSPORTS via le WEB SOLUTIONS INFORMATIQUES POUR UN MONDE EN MOUVEMENT MK2i 80 Rue des Alliés BP2523 38035 GRENOBLE CEDEX Tél. 04 76 33 35 07 Fax 04 76 40 15 17 www.mk2i.fr SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

I N F O S T A N C E. Cahier de textes Rentrée 2009

I N F O S T A N C E. Cahier de textes Rentrée 2009 I N F O S T A N C E Cahier de textes Rentrée 2009 I N D E X INTRODUCTION... 4 PRESENTATION... 5 LES DROITS... 6 SAISIR UN CAHIER DE TEXTES... 7 SAISIE DU CAHIER DE TEXTES DEPUIS LE PLANNING... 7 Contenu

Plus en détail

cterrier.com 1/5 04/05/2010 GSI

cterrier.com 1/5 04/05/2010 GSI cterrier.com 1/5 04/05/2010 GSI Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique et non commercial

Plus en détail

Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2

Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2 Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2 LE COURRIER... 4 CREER UN NOUVEAU MESSAGE... 4 1. Comment envoyer un mail?... 4 2. Envoi avec une pièce jointe?... 7 REPONDRE A

Plus en détail

CONFÉRENCE HOPITECH 2011

CONFÉRENCE HOPITECH 2011 CONFÉRENCE HOPITECH 2011 Bénéfices attendus de l intégration GTC & GMAO ANIMÉE PAR : ARNAUD PICHARD, RESPONSABLE MARKETING CODRA LAURENT TRUSCELLO, RESPONSABLE PRODUITS ET SERVICES CARL Software Hopitech

Plus en détail

Présentation maquette DTA/GMAO

Présentation maquette DTA/GMAO Présentation maquette DTA/GMAO Sommaire Le Dossier Technique Amiante (DTA) Réglementation Communicabilité Dossier Technique Amiante Informatisé - Mise à jour Marché à bon de commande mission de repérage

Plus en détail

RAPRE : U 51 Réalisation d une activité professionnelle en relation avec une entreprise

RAPRE : U 51 Réalisation d une activité professionnelle en relation avec une entreprise SIVAKUMAR Sajeen Etudiant en Brevet de Technicien Supérieur Assistance Technique d Ingénieur RAPRE : U 51 Réalisation d une activité professionnelle en relation avec une entreprise 1 SOMMAIRE Remerciement

Plus en détail

Développement d outils web

Développement d outils web 3D Ouest - Lannion Développement d outils web Seconde partie BERTHEUIL FABRICE Licence 3 Informatique, parcours MIAGE Université de Rennes 1 - IFISIC 1. Introduction Durant la deuxième partie de mon stage

Plus en détail

Outils de planification et gestion pour datacentres

Outils de planification et gestion pour datacentres ACT-MG-v2 Outils de planification et gestion pour datacentres Alain BIDAUD - CRIHAN TutoJRES 17 Outils de planification et gestion Agenda Pourquoi planifier? l écosystème du datacentre Les outils DCIM

Plus en détail

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR Sommaire CHAUDIÈRES DOMESTIQUES ET POÊLES VOUS SOUHAITEZ INSTALLER UNE CHAUDIÈRE OU UN POÊLE Choisir,

Plus en détail

Partie IV : Impression des photos sous Windows XP

Partie IV : Impression des photos sous Windows XP Partie IV : Impression des photos sous Windows XP I- l assistant d impression de Windows XP Venir dans le dossier contenant les photos à imprimer ( si vous avez suivi auparavant les procédures permettant

Plus en détail