Commune de Mondorf-les-Bains - Modification ponctuelle du PAG sur le site «Domaine Thermal» Novembre 2016 Résumé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commune de Mondorf-les-Bains - Modification ponctuelle du PAG sur le site «Domaine Thermal» Novembre 2016 Résumé"

Transcription

1 Commun d Mondorf-ls-Bains - Modification ponctull du PAG sur l sit «Domain Thrmal» Novmbr 1 RÉSUMÉ La présnt modification ponctull du PAG d la Commun d Mondorf-ls-Bains concrn ls parclls suivants : L ntièrté ds parclls : 2/021, 2 t 0002, sction cadastral B d Mondorf-ls-Bains, suivant PCN 1. Un parti ds parclls :, / t 011, sction cadastral B d Mondorf-ls-Bains, suivant PCN 1. 2 Imag 1 : Extrait du plan cadastral numériqu (PCN), 1. Complémntairmnt au présnt Rapport d présntation, t conformémnt à la loi du 22 mai 0 rlativ à l évaluation ds incidncs d crtains plans t programms, la modification ponctull a fait l objt d un Evaluation stratégiqu nvironnmntal n 1. Situation règlmntair actull ds parclls Slon la parti graphiqu du PAG n viguur d la Commun d Mondorf-ls-Bains, la zon concrné st classé comm suit : Un parti d la parcll st classé n «Zon ds bâtimnts d intérêt public» (art. 1 du PAG n viguur) Un parti d la parcll / st classé n «ZBEP» (art. 1A du PAG n viguur) t suprposé d un «PAP approuvé t maintnu n application». Il s agit du PAP «Auf dr Dirt», référnc 1/1C du 1/0/0. Ls parclls 2/021 t 2 sont classés n «ZBEP» (art. 1A du PAG n viguur) t égalmnt suprposés du «PAP approuvé t maintnu n application», PAP «Auf dr Dirt», mntionné plus haut. La maison sis 1, avnu Dr. Ernst Fltgn, situé sur la parcll n 1

2 Novmbr 1 Commun d Mondorf-ls-Bains - Modification ponctull du PAG sur l sit «Domain Thrmal» 2/021 st inscrit n «Bâtimnt proposé pour protction» (art. 22 du PAG n viguur). Dpuis l 1 avril 12, ct immubl st aussi classé monumnt national La parcll 0002 st classé n «Sctur d moynn dnsité» (art. du PAG n viguur) La parcll 011 st classé n «Zon ds bâtimnts d intérêt public» (art. 1 du PAG n viguur) Un parti d la parcll st classé n «Zon ds aménagmnts publics» (art. 1 du PAG n viguur) Un parti d ctt parcll st égalmnt classé n sctur protégé (art. 22 du PAG n viguur) Tout la zon concrné, xcpté la parcll 0002, st classé dans la «Zon thrmal» (art. 21 du PAG n viguur) qui s suprpos aux zons détaillés ci-dssus Objt t initiativ d la modification ponctull dmandé La présnt dmand d modification ponctull du Plan d Aménagmnt Général d la commun d Mondorf-ls-Bains vis principalmnt à accuillir l projt d modrnisation d l établissmnt thrmal, qui consist n la rénovation, la rstructuration t la mis n conformité ds bâtimnts t aménagmnts ds «Thrms» t du «Parc Hôtl» à Mondorf-ls-Bains. La mis n conformité concrn ls «Thrms» t l «Parc Hôtl», tandis qu la rénovation t la rstructuration concrnnt plus particulièrmnt la parti «Thrms». L objt du présnt projt d modification du Plan d Aménagmnt Général n viguur port sur la parti écrit du Plan d Aménagmnt Général d la commun d Mondorf-ls-Bains ainsi qu sur la parti graphiqu. En conséqunc, la proposition d modification port sur : La parti écrit: La modification d l Art. 21 Zon thrmal (Titr II, Chapitr 2) La modification d l Art. 1 Zons ds bâtimnts d'intérêt public (Titr II, Chapitr 2) La modification d l Art. C Périmètr d abrogation (Titr II, Chapitr 2) Ci-dssous, dans ls ncadrés, sont inscrits n caractèr italiqu l txt original consrvé, n gras l txt ajouté t n barré l txt supprimé. La «Zon thrmal», comm l définit l articl 21 du PAG n viguur, nécssit l élaboration d un plan d aménagmnt particulir (PAP) pour tout construction, rconstruction t/ou transformation à l intériur d ctt zon. Cpndant, la parti d la «Zon thrmal», objt d la présnt modification t déjà occupé par bâtimnts à rénovr, st ntièrmnt viabilisé t, d c fait, n nécssit pas d PAP. En conséqunc, l articl 21 du PAG n viguur «Zon Thrmal» du PAG n viguur st modifié comm suit : Zon thrmal «Art. 21 a) Ls trrains d la zon thrmal sont résrvés aux activités d l'établissmnt thrmal. b) À l'intériur d ctt zon tout construction, rconstruction ou transformation modifiant l'état actul st soumis à un plan d'aménagmnt particulir à l avis du Consil Communal.» La «Zons ds bâtimnts d intérêt public», articl 1 du PAG n viguur, qui couvr ls constructions du Domain Thrmal, oblig à appliqur ls règls du sctur adjacnt dans un band d profondur d mètrs sur touts ls limits d propriété. Or, un grand parti ds scturs adjacnts au projt d 2

3 Commun d Mondorf-ls-Bains - Modification ponctull du PAG sur l sit «Domain Thrmal» Novmbr 1 rénovation, rstructuration t mis n conformité s trouv n «Zon ds aménagmnts publics où n sont autorisés qu ds constructions minurs par laqull l projt d rénovation st mis n caus, voir n «ZBEP» couvrt d un PAP approuvé visant la construction d un piscin couvrt t d un immubl d stationnmnt. Ctt règl visant à assurr un transition douc ntr ls projts d la «Zon ds bâtimnts d intérêt public» t ls zons alntours, surtout clls dstinés à ds habitations, n a pas d sns quand ls scturs adjacnts n sont pas ds quartirs résidntils. En conséqunc, ctt obligation n s appliqura aux limits avc ds quartirs qui n sont pas dstinés à du logmnt t, donc, l articl 1 «Zons d bâtimnts d intérêt public» du PAG n viguur st modifié comm suit : Zons ds bâtimnts d'intérêt public «Art. 1 Sur cs trrains suls sont autorisés ls constructions dstinés à un but d'intérêt public. Sous résrv d l'art. du présnt règlmnt, dans un band d'un profondur d m sur touts ls limits d propriété, t cci sans préjudic ds autrs règlmnts concrnant ls rculs, ls règls du sctur voisin, où ls possibilités d construir sont ls plus étndus, sont applicabls lorsqu l sctur voisin st un zon d habitation tll qu défini à l art. ou un zon mixt à caractèr cntral ZMC.» Enfin, sur l «Ptit Brill», ls vstiairs d l ancinn piscin t ds bâtimnts tchniqus sont actullmnt à chval sur l «Zon ds bâtimnts d intérêt public» t sur la «ZBEP» du «Ptit Brill». La «zon ds bâtimnts d intérêt public» st légèrmnt élargi t mpièt donc sur l bord du PAP approuvé «Auf dr Dirt», référnc 1/1C du 1/0/0. Ctt portion du PAP st donc abrogé. En conséqunc, l articl C «Périmètr d abrogation» du PAG n viguur st modifié comm suit : Périmètr d abrogation «Art. C Dans c périmètr sont abrogés : L PAP Brill d 1 L plan ds alignmnts N

4 Novmbr 1 Commun d Mondorf-ls-Bains - Modification ponctull du PAG sur l sit «Domain Thrmal» L PAP «Auf dr Dirt» sous la référnc ministérill 1/1C du 1/0/0» La parti graphiqu : Ls modifications d la parti graphiqu du Plan d Aménagmnt Général sont structurés n points rpris dans l imag n ci-dssous : Imag 2 : Extrait du PAG n viguur (Bas : PCN 1) Imag : Localisation ds modifications d la parti graphiqu d PAG Domain thrmal (Bas : PCN 1)

5 Commun d Mondorf-ls-Bains - Modification ponctull du PAG sur l sit «Domain Thrmal» Novmbr 1 Légnd du PAG n Viguur C Dans l PAG n viguur, tous ls sits objts d la présnt modification, sauf la parcll 0002 du point, sont couvrts par la «zon thrmal» illustré comm zon suprposé par un périmètr pointillé gras noir. Dans l présnt projt d modification, l périmètr d la «zon thrmal» rst inchangé. 1. Rclassr n «Zon d bâtimnts d intérêt public» un parti d la parcll actullmnt incrit n «Zon ds aménagmnts publics» Ctt parti d parcll st occupé par un spac piéton rliant l établissmnt thrmal à son parking. Il s agit d un surfac résidull issu d la «Zon ds aménagmnts publics» du «Ptit Brill» dont la plus grand parti a été rclassé n «ZBEP» par un modification ponctull du PAG n 0, sous la référnc 1C/001/0. Ctt modification d 0 visait l réaménagmnt du parking du Domain Thrmal t la création d un cntr aquatiqu à l mplacmnt d la piscin n plin air désaffcté d Mondorf. 2. A) Rclassr n «Zon d bâtimnts d intérêt public» un parti d la parcll / actullmnt inscrit n «ZBEP» t suprposé d un«pap approuvé t maintnu n application» : l PAP «Auf dr Dirt», référnc 1/1C du 1/0/0 rnsigné dans la parti graphiqu par un tirté ros gras t l ncadré numéro «0». Il s agit d intégrr à la «Zon ds bâtimnts d intérêt public» ls vstiairs d l ancinn piscin n plin air du «Ptit Brill» t un bâtimnt tchniqu actullmnt inscrits à chval sur la limit ntr la «Zon ds bâtimnts d intérêt public» t la «ZBEP». La «zon ds bâtimnts d intérêt public» légèrmnt élargi s align ainsi d manièr rationnll à la modification énoncé au point 1, ci-dssus. B) Abrogr la part du PAP approuvé «Auf dr Dirt», référnc 1/1C du 1/0/0 rclassé n «Zon d bâtimnts d intérêt public» par l élargissmnt mntionné au point 2A) cidssus. A) Rclassr n «Zon d bâtimnts d intérêt public» ls parclls 2/021 t 2 actullmnt inscrits n «ZBEP» t suprposés du «PAP approuvé t maintnu n application» mntionné plus haut. afin d prmttr la réhabilitation d la maison protégé qui occup ctt parcll dans l cadr ds travaux nvisagés par l Domain Thrmal plutôt qu dans l cadr d cux du PAP mntionné ci-dssus B) Abrogr la part du PAP approuvé «Auf dr Dirt», référnc 1/1C du 1/0/0 rclassé n «Zon d bâtimnts d intérêt public» par l élargissmnt mntionné au point A) cidssus

6 Novmbr 1 Commun d Mondorf-ls-Bains - Modification ponctull du PAG sur l sit «Domain Thrmal» La maison mntionné plus haut, sis au n 1, avnu Dr. Ernst Fltgn, st inscrit n «bâtimnt proposé pour protction» dans l PAG n viguur. C classmnt communal rst inchangé dans l présnt projt. Ctt maison a aussi été ntr tmps class monumnt national. C classmnt national s appliquant d fait, t s imposant d par la loi 1 juillt 1 concrnant la consrvation t la protction ds sits t monumnts nationaux, n st pas rnsigné dans l présnt projt, mais l sra à titr indicatif dans l cadr d la révision complèt du PAG.. Rclassr n «Zon ds bâtimnts d intérêt public» la parcll 0002 actullmnt inscrit n «Sctur d moynn dnsité» appartnant au Domain Thrmal t partillmnt construit. C rclassmnt n «Zon ds bâtimnts d intérêt public» corrspond miux à sa dstination.. Rclassr n «Zon d bâtimnts d intérêt public» un parti d la parcll actullmnt inscrit n «Zon ds aménagmnts publics» C légr élargissmnt vrs l st d la «Zon d bâtimnts d intérêt public» prmttra au Domain Thrmal d rénovr, rstructurr t mttr n conformité crtains d cs bâtimnts t aménagmnts n d limitant à l mpris ds xtnsions futurs sans mpiétr outr msur sur l parc t son rlif.. Supprimr un coin du «Sctur Protégé» actullmnt inscrit n zon suprposé sur un parti d la parcll. C coin fait parti du sctur protégé qui a été inscrit sur l ancin bâtimnt thrmal adjacnt à l hôtl «grand-chf» avant sa transformation t rénovation n cntr avc salls d conférnc t d récption sur l sit du Domain Thrmal. L coin supprimé dépass l ncint ds nouvlls constructions réalisés t n fait plus d sns puisqu il occup par un form irrationnll l spac d circulation ntr ls bâtimnts.

7 n i Kl Dr 1 2 ich dr il 0 Zon d soutirag Zon thrmal Zon d'aménagmnt différé t nouvaux quartirs Zon d vrdur Zon du casino Zon d résidnc pour l ièm âg 2/1 Zon ds aménagmnts publics Em 02 1/222 Zon ds bâtimnts d'intérêt public s 0 Imp as 0 Zon hôtlièr Did /22 00 Scturs d faibl dnsité rn Périmètr d projt d'aménagmnt particulir 0 Zon spécial du Brill / 0 s Légnd suivant loi Zon d loisirs "Gmngfld - Badbëschlchn" 002 / Bâtimnts proposés pour protction 0 in Ba / s / 0 d Bâtimnts t trrains classés suivant l'invntair 0 0 Sctur protégé 0 / nu Av / ZBEP Zon d bâtimnts t d'équipmnts publics Délimitation ds plans d'aménagmnt particulirs 211 Légnd suivant loi 11 0 / Délimitation du dgré d'utilisation du sol Délimitation ds plans d'aménagmnt particulirs / Rprésntation schématiqu du dgré d'utilisation du sol pour ls zons soumiss à PAP NQ Dénomination d la ou ds zons COS CUS CSS DL Légnd complémntair 0 PAP approuvé t maintnu n application Légnd plans d bas PCN (11) Courbs d nivau Périmètr d'agglomération Légnd modification ponctull PAG /0 Périmètr d la modification ponctull 1 / 1 ngn P ark am Olbrchrbirg PCN - ORIGINE CADASTRE: DROITS RESERVES A L'ETAT DU GRAND DUCHE DE LUXEMBOURG (11) < COPIE ET REPRODUCTION INTERDITES > BD-L-TC - ORIGINE CADASTRE: DROITS RESERVES A L'ETAT DU GRAND DUCHE DE LUXEMBOURG () < COPIE ET REPRODUCTION INTERDITES > Am Kl op Gréissn /22 Scturs d moynn dnsité /021 /2 22 Scturs d fort dnsité /2 / 1 / / 2 2 Dr E Légnd suivant PAG n viguur Scturs cntr st F ltg nu u 2 Av n 1 n Av 0 MAITRE DE L'OUVRAGE : COMMUNE DE MONDORF - LES - BAINS PLAN D'AMENAGEMENT GENERAL OBJET : Modification ponctull PAG 22/2 PAP approuvés par l Ministèr d l'intériur t maintnus n application Domain Thrmal PAG n viguur CONTROLE: 200 Dat N PAP N Ministèr d'approbation 0 1 1/0/ /0/0 Ro DESSINE: FICHIER: DATE: 2/11/1 URBANISTES - ARCHITECTES: ut BUREAU ISABELLE VAN DRIESSCHE d 1, ru Vauban L - 2 LUXEMBOURG TEL: (+2) Bu rm r an g ECHELLE : 1/0

8 n i Kl Dr 1 2 ich dr il 0 Zon d soutirag Zon thrmal Zon d'aménagmnt différé t nouvaux quartirs Zon d vrdur Zon du casino Zon d résidnc pour l ièm âg 2/1 Zon ds aménagmnts publics Em 02 1/222 Zon ds bâtimnts d'intérêt public s 0 Imp as 0 Zon hôtlièr Did /22 00 Scturs d faibl dnsité rn Périmètr d projt d'aménagmnt particulir 0 Zon spécial du Brill / 0 s Légnd suivant loi Zon d loisirs "Gmngfld - Badbëschlchn" 002 / Bâtimnts proposés pour protction 0 in Ba / s / 0 d Bâtimnts t trrains classés suivant l'invntair 0 0 Sctur protégé 0 / nu Av / ZBEP Zon d bâtimnts t d'équipmnts publics Délimitation ds plans d'aménagmnt particulirs 211 Légnd suivant loi 11 0 / Délimitation du dgré d'utilisation du sol Délimitation ds plans d'aménagmnt particulirs / Rprésntation schématiqu du dgré d'utilisation du sol pour ls zons soumiss à PAP NQ Dénomination d la ou ds zons COS CUS CSS DL Légnd complémntair 0 PAP approuvé t maintnu n application Légnd plans d bas PCN (11) Courbs d nivau Périmètr d'agglomération Légnd modification ponctull PAG /0 Périmètr d la modification ponctull 1 / 1 ngn P ark am Olbrchrbirg PCN - ORIGINE CADASTRE: DROITS RESERVES A L'ETAT DU GRAND DUCHE DE LUXEMBOURG (11) < COPIE ET REPRODUCTION INTERDITES > BD-L-TC - ORIGINE CADASTRE: DROITS RESERVES A L'ETAT DU GRAND DUCHE DE LUXEMBOURG () < COPIE ET REPRODUCTION INTERDITES > Am Kl op Gréissn /22 Scturs d moynn dnsité /021 /2 22 Scturs d fort dnsité /2 / 1 / / 2 2 Dr E Légnd suivant PAG n viguur Scturs cntr st F ltg nu u 2 Av n 1 n Av 0 MAITRE DE L'OUVRAGE : COMMUNE DE MONDORF - LES - BAINS PLAN D'AMENAGEMENT GENERAL OBJET : Modification ponctull PAG 22/2 PAP approuvés par l Ministèr d l'intériur t maintnus n application Domain Thrmal Modif. PAG CONTROLE: 200 Dat N PAP N Ministèr d'approbation 0 1 1/0/ /0/0 Ro DESSINE: FICHIER: DATE: 2/11/1 URBANISTES - ARCHITECTES: ut BUREAU ISABELLE VAN DRIESSCHE d 1, ru Vauban L - 2 LUXEMBOURG TEL: (+2) Bu rm r an g ECHELLE : 1/0

PLANS D AMÉNAGEMENT PARTICULIER

PLANS D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PLANS D AMÉNAGEMENT PARTICULIER «QUARTIERS EXISTANTS» Projet de modification Senningen - «n 164 route de Trèves» Argumentaire Partie graphique modifiée Plan de repérage Plan de localisation PAP-04 Date

Plus en détail

PLANS D AMÉNAGEMENT PARTICULIER

PLANS D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PLANS D AMÉNAGEMENT PARTICULIER «QUARTIERS EXISTANTS» Projet de modification Hostert - «Op der Bunn» Argumentaire Partie graphique modifiée Plan de repérage Plans de localisation PAP-02 et PAP-03 Date

Plus en détail

Contacts. logements protégés à Ecublens. Alterimo Sàrl Route de Prilly 23 CH Crissier

Contacts. logements protégés à Ecublens. Alterimo Sàrl Route de Prilly 23 CH Crissier logmnts protégés à Ecublns Contacts Altrimo Sàrl Rout d Prilly CH - 0 Crissir 0 0 0 info@altrimo.ch www.altrimo.ch concption graphiqu Antistatiqu.nt txts Chantal-Ann Jacot photos photocas.com architcts.ch

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 OBJET : Modalités d organisation d l nsignmnt scondair spécialisé n altrnanc. La collaboration t la coopération avc un CEFA Résaux : CF Nivaux t srvics : Scondair (Spéc)

Plus en détail

LIGUE DU GRAND EST DE FOOTBALL CHAMPIONNATS SENIORS

LIGUE DU GRAND EST DE FOOTBALL CHAMPIONNATS SENIORS CHAMPIONNATS SENIORS CHAMPIONNATS DE LIGUE SENIORS Articl 1 : ORGANISATION La Ligu du Grand Est d Football (L.G.E.F.) organis ls championnats sniors d ligu dont la gstion st confié à la Commission Régional

Plus en détail

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat Un xtnsion plin d tndrss par Antoin Bauza & Corntin Lbrat CHIBIS_rgls_09032015.indd 1 13/03/2015 15:44:50 P L t M REPRODUCTION DES PANDAS La saison ds accouplmnts ds pandas s étal d mars à mai. En captivité

Plus en détail

ETUDE DES INDICATEURS DES DECHETS DU BTP EN RHONE-ALPES

ETUDE DES INDICATEURS DES DECHETS DU BTP EN RHONE-ALPES 23 décmbr 2013 ADEME Dirction ETUDE DES INDICATEURS DES DECHETS DU BTP EN RHONE-ALPES Synthès AGENCE DE LYON 89 Ru d la Villtt 69003 LYON Tél : 04 72 13 01 63 Fax : 04 72 13 09 58 www.goprocss.fr nvironnmnt@goprocss.fr

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME 0 Vill JOINVILLE-LE-PONT PLAN LOCAL D URBANISME DOSSIER DE MODIFICATION FEVRIER 2011 Départmnt du Val--Marn SOMMAIRE DU DOSSIER DE MODIFICATION DU PLAN LOCAL D URBANISME Févrir 2011 NOTICE ADDITIF AU RAPPORT

Plus en détail

Certification Cahier des charges Rénovation des CQP de la branche. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Rénovation des CQP de la branche. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Rénovation ds CQP d la branch OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll Commrc d détail d l horlogri-bijoutri Appl à propositions du 26 novmbr 2014-1 - 1. PRÉSENTATION

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 30 JUILLET 2008 DELIBERATION N CR-08/02.321 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Schéma régional pour la cultur t l patrimoin - Stratégi régional pour ls langus t culturs régionals - Programm régional

Plus en détail

CFA. Centre. de Formation des Apprentis. CFA du Travail Social de Lorraine IRTS de Lorraine. du Travail Social.

CFA. Centre. de Formation des Apprentis. CFA du Travail Social de Lorraine IRTS de Lorraine.  du Travail Social. 51% 63% 2èm anné 59% 71% 73% 2èm anné 69% 81% 3èm anné 70% 78% 98% L salair ds apprntis st xonéré ds cotisations patronals, n totalité pour ls ntrpriss d moins d 11 salariés, partillmnt pour ls ntrpriss

Plus en détail

IDENTIFIANTS Code établissement, finess juridique, finess géographique, codes services

IDENTIFIANTS Code établissement, finess juridique, finess géographique, codes services MISSIN DE DEPLIEMENT DE L DEMTEILISTIN Mis à jour éférnc : T5 Domain : Transvrs Titr : Idntifiants cod établissmnt, INESS Juridiqu, INESS Géographiqu, cods srvics nnxs : N/ IDENTIINTS Cod établissmnt,

Plus en détail

Loi exponentielle. Rappels sur le chapitre précédent :

Loi exponentielle. Rappels sur le chapitre précédent : TS Loi ponntill Rappls sur l chapitr précédnt : On st parti d la loi uniform sur l intrvall [ ; ] puis sur un intrvall [a ; b] qulconqu (formul donnant la probabilité d un intrvall [ ; ] inclus dans [a

Plus en détail

LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS

LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS ANGERrSno2s1 quarttirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > É > > Éq LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang DOSSIER DOS SSIER D DE

Plus en détail

Contrôle du mardi 7 mars 2017 (50 minutes) 1 ère S1. III. (7 points : 1 ) 4 points ; 2 ) 3 points)

Contrôle du mardi 7 mars 2017 (50 minutes) 1 ère S1. III. (7 points : 1 ) 4 points ; 2 ) 3 points) 1 èr S1 ontrôl du mardi 7 mars 017 (50 minuts) Prénom t nom :... Not :.. / 0 III. (7 points : 1 ) 4 points ; ) points) On considèr un résau pointé dont la maill élémntair st un triangl équilatéral d côté

Plus en détail

6. Echanges et taux de change

6. Echanges et taux de change 6. Echangs t taux d chang Réalisation : Natacha Gilson! Mankiw, chapitr 29 6.1. Flux d bins t srvics 6.1.1.Facturs influnçant ls XN préférncs ds consommaturs pour ls bins intériurs ou étrangrs prix ds

Plus en détail

GRILLES de VENTILATION ADAPTABLES sur TUBES PVC modèles extérieurs

GRILLES de VENTILATION ADAPTABLES sur TUBES PVC modèles extérieurs Fich dscriptiv GRILLES d VENTILATION ADAPTABLES sur TUBES PVC modèls xtériurs Dimnsions (mm) Ø xt. Passag du tub Typ c x c Ø d Référncs Sans moustiq. Avc moustiq. Blanc Sabl Blanc Sabl Référncs sous sacht

Plus en détail

PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME Secteur de la station de métro Cartier. Codification administrative

PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME Secteur de la station de métro Cartier. Codification administrative 1 Ta b l d s m a t i è r s 1.0 INTRODUCTION................................ 3 1.1 L trritoir d application 3 2.0 PROBLÉMATIQUE D AMÉNAGEMENT.............. 4 2.1 Fonction résidntill 4 2.2 Fonction commrcial

Plus en détail

SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE. IYA Mohammed. Sodecoton, Cameroon

SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE. IYA Mohammed. Sodecoton, Cameroon SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE IYA Mohammd Sodcoton, Camroon 1 INTRODUCTION La smnc constitu un élémnt ssntil pour la réussit d la production cotonnièr

Plus en détail

Inauguration DOSSIER DE PRESSE. de l Unité d Accueil Urgence et de l Unité Centrale de Production. le 8 novembre 2016 à 15 h U.A.U. U.C.P.

Inauguration DOSSIER DE PRESSE. de l Unité d Accueil Urgence et de l Unité Centrale de Production. le 8 novembre 2016 à 15 h U.A.U. U.C.P. Inauguration l 8 novmbr 2016 à 15 h d l Unité d Accuil Urgnc t d l Unité ntral d Production DOSSIER DE PRESSE U..P. ru Guy Boult 60840 Bruil-l-Sc U.A.U. L Unité ntral d Production (U..P.) En sptmbr 2009,

Plus en détail

PROMOTION Rue Henri Déglin ÉSIDENCES ellier Rue S HARLES V Rue Sellier R. Philippa de Gueldre t Adam igisber R. S

PROMOTION Rue Henri Déglin ÉSIDENCES ellier Rue S HARLES V Rue Sellier R. Philippa de Gueldre t Adam igisber R. S PROMOTION Connu dans l mond ntir grâc à la Plac Stanislas (inscrit au Patrimoin Mondial d l UNESCO), Nancy st un vill aux multipls factts : historiqus, culturlls t économiqus. Vill d art, Nancy a largmnt

Plus en détail

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4 Progrssion d la maîtris ds compétncs au cycl S rpérr dans l tmps attndus d fin d attndus d fin d attndus d fin d cycl Situr un fait dans un époqu ou un périod donné associr un dat t un événmnt xpliqur

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION

BULLETIN D INSCRIPTION BULLETIN D INSCRIPTION (Parti à découpr t à xpédir avant l23 Févrir 2017 accompagné d votr chèqu d règlmnt à l ordr d «MARIGNANE TRIATHLON» - Gymnas Saint Pirr BP80 093 13 721 Marignan Cdx) Participant

Plus en détail

À LA UNE. Chiffres clés / édition 2014 ENTREPRISES entreprises/établissements en activité

À LA UNE. Chiffres clés / édition 2014 ENTREPRISES entreprises/établissements en activité À LA UNE Chiffrs clés / édition 2014 Dpuis 2008, la CCI d Morlaix publi ls chiffrs clés ds EPCI. La drnièr édition vint d paraîtr. Ell mt n avant ls principaux chiffrs sur Morlaix Communauté, la Communauté

Plus en détail

INSEE AQUITAINE. Urban, un cœur d agglomération bordelaise en mutation INSEE LE QUATRE PAGES JUIN N o 201

INSEE AQUITAINE. Urban, un cœur d agglomération bordelaise en mutation INSEE LE QUATRE PAGES JUIN N o 201 Urban, un cœur d agglomération bordlais n mutation LE QUATRE PAGES Accompagnr la rdynamisation ds quartirs au cœur d l agglomération bordlais, tl était l objctif du programm uropén Urban/Unicités/Bordaux-Cnon-Floirac

Plus en détail

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande.

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande. Numérisation A. Définition La figur suivant illustr l princip d un systèm numériu d contrôl-command. Cluici, à gauch, st chargé d contrôlr crtains comportmnts, par xmpl la tmpératur, d un systèm physiu.

Plus en détail

ABBAYE ET SES ABORDS FONGOMBAULT LE BLANCOIS

ABBAYE ET SES ABORDS FONGOMBAULT LE BLANCOIS FONGOMBAULT ABBAYE ET SES ABORDS Inscrits par arrêté ministril Crus 34 L sit d l Abbay d Fgombault a été inscrit l 2 Août 1985, considérant qu l nsmbl formé sur la commun d Fgombault par l Abbay t ss abords

Plus en détail

U.C.P. S.T.P. le 100 % Technicien

U.C.P. S.T.P. le 100 % Technicien U.C.P. S.T.P. l 100 % Tchnicin Etud comparativ ntr ls catégoris B Tchniqu t Ouvrièr au sin d la Vill d Paris Documnt rmis l 9 Juin 2004 à Monsiur François DAGNAUD adjoint au Mair d Paris chargé d l'administration

Plus en détail

Préposée ou préposé aux renseignements

Préposée ou préposé aux renseignements Pag 1 sur 5 Préposé ou préposé aux rnsignmnts Numéro 24910RS93470001 Ministèr ou organism Fonction publiqu du Québc Région Touts ls régions Corps-class d'mplois 249.10 - Préposé aux rnsignmnts Catégori

Plus en détail

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen Vndrdi 30 Juin 2017 à 19h30 Sall Domino Présntation ds Résultats du Qustionnair Citoyn En 2013, 1840 ménags étaint rcnsés à Dscarts. Un maximum d qustionnairs a été distribué dans chacun d lurs boîts aux

Plus en détail

PLAN D'AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL (PAG) COMMUNE DE SANEM

PLAN D'AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL (PAG) COMMUNE DE SANEM PLAN D'AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL (PAG) COMMUNE DE SANEM MODIFICATION PONCTUELLE DU PAG Concernant un reclassement rue Dicks-Lentz / rue de France à Belvaux» rapport de présentation» projet de modification du

Plus en détail

À LA UNE entreprises et salariés ENTREPRISES entreprises/établissements en activité

À LA UNE entreprises et salariés ENTREPRISES entreprises/établissements en activité À LA UNE 1 000 ntrpriss t 11 100 salariés C'st l "poids économiqu" ds 84 zons d'activités (ZA) présnts sur l Pays d Morlaix*. Cs "pôls d'activités, qui accuillnt sulmnt 20 % ds ntrpriss n activité, concntrnt

Plus en détail

Bibliothèque Mazarine

Bibliothèque Mazarine Bibliothèqu Mazarin Collctions Histoir Srvics Histoir Ls origins d la Bibliothèqu Mazarin sont liés aux collctions prsonnlls du cardinal Juls Mazarin, principal ministr du roi d Franc d 1643 à 1661. Rassmblés

Plus en détail

Mesure de la vitesse orbitale de la Terre

Mesure de la vitesse orbitale de la Terre Msur d la vitss orital d la rr I - Démarch concptull d la msur. Du fait d son mouvmnt autour du olil, la rr s approch d un étoil pndant six mois d l anné puis s n éloign pndant ls six autrs mois. Pour

Plus en détail

Marché de Lévis 5751, rue J.-B.-Michaud (en face du Centre de congrès et d expositions de Lévis)

Marché de Lévis 5751, rue J.-B.-Michaud (en face du Centre de congrès et d expositions de Lévis) L cahir municipal vill.lvis.qc.ca Cntr d srvic à la clintèl : 418 839-2002 Activités ds bibliothèqus Déjour ss obstacls, s ngagr dans l action Conférnc d Anni Gourd, consillèr n orintation agréé L mardi

Plus en détail

Je cède des DPB Quelles clauses choisir?

Je cède des DPB Quelles clauses choisir? Dirction Départmntal ds Trritoirs t d la Mr Finistèr J cèd Qulls clauss choisir? Mis à jour : Av r i l 0 à r s o ép t l d t à van n o a s s 9 0 us TM ai a l s c la DD m L Dirction Départmntal ds Trritoirs

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. REUNION DU 14 NOVEMBRE 2013, A 20 HEURES, tenue sous la présidence de Mme Nicole DROUILLET, Maire.

CONSEIL MUNICIPAL. REUNION DU 14 NOVEMBRE 2013, A 20 HEURES, tenue sous la présidence de Mme Nicole DROUILLET, Maire. CONSEIL MUNICIPAL REUNION DU 14 NOVEMBRE 2013, A 20 HEURES, tnu sous la présidnc d Mm Nicol DROUILLET, Mair. Présnts : Mms BREUGNON, BURCOMBE, NASSIVERA, RIVES, RUPERT, SAULNIER, TOILLIEZ MM. AUZOU, BLIARD,

Plus en détail

Une qualité irréprochable associée à un design pur et élégant

Une qualité irréprochable associée à un design pur et élégant La philosophi Asy Lift? Un qualité irréprochabl associé à un dsign pur t élégant Ascnsurs Prsonnls Sans foss Sans local machin Sans caisson d toitur Gain inclus Ascnsurs privatifs cabin Mont-chargs Plataux

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Tax d apprntissag 2015 Mass salarial 2014 Tous départmnts (SAUF 57, 67 ET 68) VERSEMENT AVANT LE 1 ER MARS 2015 BORDEREAU À RETOURNER accompagné d votr règlmnt libllé à l ordr d l OPCAIM, à l adrss suivant

Plus en détail

Inventaire du patrimoine

Inventaire du patrimoine Communauté d agglomération du Grand-Rodz Invntair du patrimoin LE VILLAGE DE SAINT-MAYME (COMMUNE D ONET-LE-CHATEAU) Juli Lourgant Août 2012 Situation A 4 km nviron au nord-st d Rodz, l villag d Saint-Maym

Plus en détail

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010. À LA UNE 199 484 m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc 147 000 m² (+ 4 500 m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials

Plus en détail

Nouvelle Route du Littoral entre Saint-Denis et La Possession

Nouvelle Route du Littoral entre Saint-Denis et La Possession Figur 23 : solds migratoirs 1990-1999 par micro-région Figur 24 : dnsité d population Toutfois, la croissanc ds annés 90 n a pas concrné l air d étud du projt qui affich, contrairmnt au rst du trritoir,

Plus en détail

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60 La programmation à l écol. Circonscription d Bauvais Sud 60 1 u q -c t t s n o u i t Q a m r m a r n g g i la pro oi l ns u q r? u o l p o c à l é s d c av s é t i v i Act robots c n r fé é r d r d a C

Plus en détail

dans un tableur multiplication, divisi - Dupliquer les calc connecter sous Linu - Checkpoint 1 : Se - Checkpoint 3 :

dans un tableur multiplication, divisi - Dupliquer les calc connecter sous Linu - Checkpoint 1 : Se - Checkpoint 3 : ls u lc a c s d r tu c ff : n io s is m Votr dans un tablur ISSION : BUTS DE LA M pnoffic Calc traction, - Crér un fichir O iqus (addition, sous at m hé at m ns io at - Insérr ds opér on) multiplication,

Plus en détail

Boubacar MANÉ. Série d exercices de Mathématiques : L Oasis Des Mathématiques. Étude de fonctions à variable réelle dansr : Énoncé des exercices

Boubacar MANÉ. Série d exercices de Mathématiques : L Oasis Des Mathématiques. Étude de fonctions à variable réelle dansr : Énoncé des exercices Séri d rcics d Mathématiqus : Étud d fonctions à variabl réll dansr : Énoncé ds rcics Ercic Soit la fonction numériqu f défini par : f )= 3+ 5 +. a) Détrminr l nsmbl d définition D f t ls its au borns.

Plus en détail

de votre Centre de Gestion Agréé

de votre Centre de Gestion Agréé Trimstr 0 du Bâtimnt d votr Cntr d Gstion Agréé édito La Banqu publiqu d invstissmnt (BPIFRAE), a ouvrt ss ports n janvir 0 afin d rlancr la compétitivité ds ntrpriss françaiss t crér ds mplois. Présnt

Plus en détail

SEMINAIRE REGIONAL DES POINTS FOCAUX NATIONAUX DE L OIE POUR LES PRODUITS VETERINAIRES- 3 ème CYCLE MAPUTO, MOZAMBIQUE, DU AU 05 DECEMBRE 2013

SEMINAIRE REGIONAL DES POINTS FOCAUX NATIONAUX DE L OIE POUR LES PRODUITS VETERINAIRES- 3 ème CYCLE MAPUTO, MOZAMBIQUE, DU AU 05 DECEMBRE 2013 SEMINAIRE REGIONAL DES POINTS FOCAUX NATIONAUX DE L OIE POUR LES PRODUITS VETERINAIRES- 3 èm CYCLE MAPUTO, MOZAMBIQUE, DU AU 05 DECEMBRE 2013 Dr KOMBIAGOU Kinam POINT FOCAL DE L OIE POUR LES MEDICAMNETS

Plus en détail

MODIFICATION PONCTUELLE

MODIFICATION PONCTUELLE PLAN D'AMENAGEMENT GENERAL PLAN D'AMENAGEMENT GENERAL MODIFICATION PONCTUELLE COMMUNE DE SAEUL CENTRE DE CALMUS RESUME MAI 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 5 1. EXTRAIT DE LA PARTIE ECRITE DU PAG

Plus en détail

Physique Générale IV, solution série 3

Physique Générale IV, solution série 3 Phsiqu Général IV, solution séri 3 Ercic Du virations d mêm fréqunc, slon du as t prpndiculairs, avc un différnc d phas / : (t) = a sin (ωt) M(t) (t) = sin (ωt + /) = cos (ωt) où a t sont ls amplituds

Plus en détail

ENTRE TERRE ET MER. 11 km de plages

ENTRE TERRE ET MER. 11 km de plages LA TURBALLE ENTRE TERRE ET MER Situé sur la prsqu îl d Guérand, la commun d La Turball bénéfici d un nvironnmnt privilégié, bordé à l Oust par l Océan Atlantiqu t ss ns littorals, à l Est par ls Marais

Plus en détail

Où veulent acheter les Français?

Où veulent acheter les Français? Où vulnt achtr ls Français? Etud d l attractivité ds régions, ds départmnts t ds métropols régionals lors ds intntions d achat d un résidnc principal 1 Méthodologi t objctifs Méthodologi L étud a été réalisé

Plus en détail

BONJOUR et BIENVENUE

BONJOUR et BIENVENUE BONJOUR t BIENVENUE Intrvnants : Eric DAVALLE, Dr Ingéniur civil EPFL Chf du Srvic d l élctricité d la Vill d Lausann avc ls assistants du LSS 1 Smains N Jour ardi Chapitrs 7.10 t suivants Titrs Propriétés

Plus en détail

TS Exercices sur la fonction exponentielle (1)

TS Exercices sur la fonction exponentielle (1) TS Ercics sur la fonction ponntill () 4 a. 4 4 b. Simplifir ls prssions suivants : p( ) a. A = p () p () b. B = p () p ( ) c. C p( ) d. D p( ) 4 5 6 (on pourra posr X ) 4 Simplifir ls prssions suivants,

Plus en détail

L image et le relief Reconstituer le relief

L image et le relief Reconstituer le relief L imag t l rlif Rconstitur l rlif Quand un individu pourvu d du yu n bon état rgard un paysag, il st capabl d évalur ls distancs qui l séparnt ds différnts élémnts d c paysag. On amin nsuit un photographi

Plus en détail

Application de Gestion des Congés de Formation Professionnelle Guide du Candidat

Application de Gestion des Congés de Formation Professionnelle Guide du Candidat Application d Gstion ds Congés d Formation Profssionnll Guid du Candidat I - GENERALITES Conditions d accès à l application d candidatur : Ctt application s adrss aux nsignants titulairs t non titulairs

Plus en détail

Corrigé - Baccalauréat blanc TS

Corrigé - Baccalauréat blanc TS Corrigé - Baccalauréat blanc TS - 00 EXERCICE 5 points Commun à tous ls candidats Parti A : Étud d un fonction On considèr la fonction f défini sur ]0 ; + [ par f = + ln On not C la courb rprésntativ d

Plus en détail

Date : Communication technique. L isolement

Date : Communication technique. L isolement Kz5/z& Dat : Communication tchniqu Pag 2 L isolmnt. Problématiqu La prmièr msur d sécurité adopté pour la protction ds utilisaturs contr ls partis sous tnsion st l isolation ds partis activs. Toutfois,

Plus en détail

Où la France. se situe-t-elle par rapport aux autres pays de l Union européenne et de l OCDE?

Où la France. se situe-t-elle par rapport aux autres pays de l Union européenne et de l OCDE? Ls NEET Où la Franc s situ-t-ll par rapport aux autrs pays d l Union uropénn t d l OCDE? En 2013, la Franc métropolitain compt 13,8 % d NEET parmi ls juns âgés d 15 à 29 ans, alors qu la part d NEET d

Plus en détail

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places)

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places) La résidnc «La Filostt» st un liu d vi accuilnt, sécurisant t raffiné. Résidnc pour Prsonns Agés Un équip d soignants attntifs t disponibls accompagn ls résidants. Un cuisin soigné t équilibré ravit l

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction ponntill A) Fonctions ponntills d bas q Fonction () = q, avc q > 0 Déinition : Soit q un nombr strictmnt positi donné La suit déini, pour tout ntir naturl n, par : n un q st un suit géométriqu

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE VITRY-SUR-SEINE. p o ss ELIGIBLE LOI PINEL

ILE-DE-FRANCE VITRY-SUR-SEINE. p o ss ELIGIBLE LOI PINEL ILE-DE-FRANCE Opération lauréat concours Futurs Iibls p o ss ELIGIBLE LOI PINEL VITRY-SUR-SEINE Ivr-sur-Sin d gra talin rd S lva Bou Av Gu s Av. H. Barbus Intégré dans un projt d métamorphos d l ntré d

Plus en détail

Extrait des décisions. Base réglementaire (extraits des textes réglementaires)x. Dispositions modifiées. SUPPLÉMENT AU N avril 2017

Extrait des décisions. Base réglementaire (extraits des textes réglementaires)x. Dispositions modifiées. SUPPLÉMENT AU N avril 2017 Application immédiat xx d crtains décisions du consil d administration fédéral ds 23 t 24 févrir 2017 t d l assmblé général fédéral du 1r avril 2017 L consil d administration ds 23 t 24 févrir 2017 a notammnt

Plus en détail

nouvelles animations 2017 EN BORDURE D ESTUAIRE DE LA GIRONDE, VISITES ET ANIMATIONS AUTOUR DU MUSÉE ET DU PARCOURS EXTÉRIEUR

nouvelles animations 2017 EN BORDURE D ESTUAIRE DE LA GIRONDE, VISITES ET ANIMATIONS AUTOUR DU MUSÉE ET DU PARCOURS EXTÉRIEUR Un avntur archéologiqu t ludiqu pour tout la famill! Ds VISITES du SITE -com-photos.u/c. Baudot 3 Pour la famill Visit libr du musé t du parcours xtériur, visits guidés t visits thématiqus pour comprndr

Plus en détail

R ÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE ( PIIA) Nº

R ÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE ( PIIA) Nº ÈGLEMENT SU LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGATION ACHITECTUALE ( PIIA) Nº 500-2015 30 janvir 2015 POVINCE DE QUÉBEC ÈGLEMENT Nº 500-2015 ÈGLEMENTS SU LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGATION ACHITECTUALE

Plus en détail

Doctorat en physiologie moléculaire, cellulaire et intégrative

Doctorat en physiologie moléculaire, cellulaire et intégrative SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n physiologi moléculair, cllulair t intégrativ FACULTÉ DE MÉDECINE DÉPARTEMENT DE PHARMACOLOGIE ET PHYSIOLOGIE Sommair t particularités NUMÉRO 3-525-1-1

Plus en détail

Daniel Abécassis. Année universitaire 2010/2011

Daniel Abécassis. Année universitaire 2010/2011 Danil bécassis. nné univrsitair 00/0 COURS L UE Chimi Physiqu. Chapitr VII : Chimi analytiqu. Calcul du ph VII.. Transormations associés à ds réactions acido-basiqus. Dans c paragraph, nous allons étudir

Plus en détail

ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY

ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY Rodica Vilcu *, A. Dobrscu abstract: Ctt publication st consacré à l établissmnt d un modèl adéquat du domain oscillant d la réaction

Plus en détail

Place de la Résistance COSNE-COURS-SUR-LOIRE

Place de la Résistance COSNE-COURS-SUR-LOIRE Plac d la Résistanc 58200 COSNE-COURS-SUR-LOIRE 03 86 26 71 02 mus@mairi-cosnsurloir.fr Ls lumièrs d l Edn, un monumnt Art déco à Cosn p.2 Communiqué d prss Prêturs 1907 Un monumnt Art déco p.3 Métamorphoss

Plus en détail

Une démarche partagée. en faveur de la restauration et de la préservation de l eau sur le bassin de la Vienne

Une démarche partagée. en faveur de la restauration et de la préservation de l eau sur le bassin de la Vienne Un démarch partagé n favur d la rstauration t d la présrvation d l au sur l bassin d la Vinn Ls caractéristiqus du bassin amont d la Vinn Sctur d têts d bassin (sourcs t zons humids) d la Vinn, d la Mauld,

Plus en détail

FORUM EDITION. à la salle de conférence de Ouaga Aujourd hui et demain, c est nous! International du Jeune Entrepreneur (FIJE) INDUSTRIES-NTIC

FORUM EDITION. à la salle de conférence de Ouaga Aujourd hui et demain, c est nous! International du Jeune Entrepreneur (FIJE) INDUSTRIES-NTIC 2 INDUSTRIES-NTIC INFORMATIQUE AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE BTP-ENERGIE DEVELOPPEMENT DURABLE SERVICES AUX ENTREPRISES STANDS DU COMMERCE BANQUE FINANCE IMMOBILIER TELECOM EDUCATION FORMATION TOURISME ARTISANAT

Plus en détail

Exercice 1.sur 10 points Commun à tous les candidats

Exercice 1.sur 10 points Commun à tous les candidats Trminal S Bac Blanc d mathématiqus : duré 4 h Mardi 3 mars 205 Ls calculatrics sont autorisés (mais aucun formulair prsonnl). La qualité d la rédaction, la clarté d la copi,la précision ds raisonnmnts

Plus en détail

Ajout d équipements au poste du Bout-de-l Île et réagencement de lignes

Ajout d équipements au poste du Bout-de-l Île et réagencement de lignes Évolution du résau d transport du nord-st d la région métropolitain d Montréal Ajout d équipmnts au post du Bout-d-l Îl t réagncmnt d ligns Montréal Mars 2011 Évolution du résau d transport du nord-st

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficacité

Pionnier de l éco-efficacité SOLUTIONS, SERVICES ET OPERATIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnir d l éco-fficacité Pionnir d l éco-fficacité Fac à l xpansion ds zons urbains, l accroissmnt ds préoccupations nvironnmntals t la hauss ds coûts

Plus en détail

p e i s r e r i u d e l b

p e i s r e r i u d e l b s i cin p d l b i s r m b u s La couvrtur onform c t i u Prod AFNO m r o à la n 90-308 NFP. nt LNE m é r Ag /2 /CQPE 5 6 6 2 F01 FIABILITÉ Poolovr prmt d découvrir ou couvrir l bassin qulls qu soint ls

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction ponntill A) Fonctions ponntills d bas q Fonction () = q, avc q > 0 Déinition : Soit q un nombr strictmnt positi donné La suit déini, pour tout ntir naturl n, par : n u n = q st un suit géométriqu

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé Baccalauréat S Antills-Guyan juin 05 Corrigé A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous ls candidats 6 POINTS. On put calculr par xmpl ls ordonnés ds points d absciss d cs différnts courbs : f ()=ln =0< g 0,05

Plus en détail

Commune de Villars-sur-Glâne Plans directeurs de la modération et du stationnement Partie introductive

Commune de Villars-sur-Glâne Plans directeurs de la modération et du stationnement Partie introductive Commun d Villars-sur-Glân Plans dircturs d la modération t du stationnmnt Parti troductiv [04 011 3.5 octobr 04] Commun d Villars-sur-Glân Plans dircturs d la modération t du stationnmnt Parti troductiv

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2012 à 18 h 30

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2012 à 18 h 30 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2012 à 18 h 30 L an dux mil douz, l mrcrdi douz sptmbr à 18h30, l Consil Municipal d la Commun d Cornillon-Confoux, régulièrmnt convoqué, s st réuni n

Plus en détail

air p (t) T ext = 2 C V = m 3 h = 10 m l = 30 m

air p (t) T ext = 2 C V = m 3 h = 10 m l = 30 m Problèm : Stockag intr saisonnir d chalur. (Thèm : équation différntill du 1 r ordr, résolution xact t avc GoGbra) L résau d chalur d la vill d Marstal au Danmark utilis 33 000 m² d capturs solairs thrmiqus

Plus en détail

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Etud d opportunité t création d CQP OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll du Négoc t prstations d srvics dans ls domains médico-tchniqus Appl à propositions

Plus en détail

Hôpital Notre Dame à la Rose. {morfeo 8}

Hôpital Notre Dame à la Rose. {morfeo 8} Hôpital Notr Dam à la Ros {morfo 8} L Hôpital Notr-Dam à la Ros, classé dpuis 1940 comm patrimoin xcptionnl d Walloni, a été fondé n 1242 par Alix d Rosoit, vuv d Arnould IV d Audnard, signur d Lssins

Plus en détail

Interpolation & Intégration Numérique. Laydi M.R. Rédaction provisoire 2004-ENS2M

Interpolation & Intégration Numérique. Laydi M.R. Rédaction provisoire 2004-ENS2M Intrpolation & Intégration Numériqu Laydi M.R. Rédaction provisoir 4-ENSM Sommair I Intrpolation Généralités 7. Exmpl introductif......................... 7. Cadr abstrait............................

Plus en détail

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non!

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non! Réunion Publiqu à Grnobl 29 sptmbr 2015 RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'st non! avc Roland Hubrt, scrétair général du SNES 1/24 1. Introduction : Ls grands princips d la réform 2. Ctt réform n'améliorra

Plus en détail

2 de demander l'opinion du conseil de quartier de Val-Bélair, relativement au projet de modification;

2 de demander l'opinion du conseil de quartier de Val-Bélair, relativement au projet de modification; 2017-01-04 12:44:11 sommair décisionnl IDENTIFICATION Numéro : Dat : Unité administrativ rsponsabl Arrondissmnt d La Haut-Saint-Charls Instanc décisionnll Consil d'arrondissmnt Projt A6GT2016-093 19 Décmbr

Plus en détail

8 clones de Cabernet Sauvignon en comparaison

8 clones de Cabernet Sauvignon en comparaison Pag : 1/5 En 1999, la découvrt d la présnc d l Enroulmnt typ 2 dans ls clons d Cabrnt Sauvignon ls plus utilisés dans l Bordlais rmt n caus lur utilisation à moyn trm. Conscint d l nju, la Chambr d Agricultur

Plus en détail

Vivez heureux, habitez Bordeaux Métropole

Vivez heureux, habitez Bordeaux Métropole C E N O N BORDEAUX, UN TRAIN D AVANCE En 2017, dux hurs suffiront pour rjoindr Bordaux dpuis Paris avc l arrivé d la LGV... Un atout qui rnforcra plus ncor l attractivité d cll qui jouit déjà d un popularité

Plus en détail

VII. La méthode ESPRIT

VII. La méthode ESPRIT Patrick VAUDON Introduction à la détction ds angls d arrivés d un ond élctromagnétiqu. Mastr Rchrch Tchniqus hyprfréquncs élctroniqus t optiqus 4 VII La méthod ESPRIT ESPRIT st un acronym formé à partir

Plus en détail

Correction du devoir de vacances Les suites dans plusieurs situations

Correction du devoir de vacances Les suites dans plusieurs situations L.E.G.T.A. L Chsnoy TB2 21-211 D. Blottièr Mathématiqus Corrction du dvoir d vacancs Ls suits dans plusiurs situations Exrcic 1 : Un pas vrs ls fractals On considèr un carré F 1 d côté d longuur 1. Au

Plus en détail

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances.

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances. B60 MAJ.06-2015 path%/1/0 path%/1/1/0 path%/1/2/3 path%/1/2/4 path%/1/3/4 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/1/3 path%/1/1/4 path%/1/2/1 path%/1/2/2 path%/1/3/1 path%/1/3/2 path%/1/3/3 path%/1/3/5 path%/1/3/6

Plus en détail

Fabrique, importe ou vend des produits dangereux. Achète, utilise ou fabrique lui-même des produits dangereux

Fabrique, importe ou vend des produits dangereux. Achète, utilise ou fabrique lui-même des produits dangereux SIMDUT systèm d information sur ls matièrs dangruss utilisés au travail L SIMDUT 2015 st un systèm fixant ls xigncs rlativs à la transmission ds informations sur ls produits dangrux utilisés au travail.

Plus en détail

SAINT-ÉTIENNE ET SON TRAMWAY : L HISTOIRE D UNE RECONQUÊTE

SAINT-ÉTIENNE ET SON TRAMWAY : L HISTOIRE D UNE RECONQUÊTE SAINT-ÉTIENNE ET SON TRAMWAY : L HISTOIRE D UNE RECONQUÊTE LES PIONNIERS DU TRAMWAY STÉPHANOIS 1871-1916 L tramway st arrivé dans l paysag stéphanois à la fin du XIX siècl. C st l époqu d l xplosion industrill

Plus en détail

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES Il st important qu vous rspctiz ls règls énumérés ci-dssous SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES L format rcommandé st l PDF Evitz ls comprssions Jpg (dégradation notoir du rndu) (Photoshop), ai (Illustrator) t tiff

Plus en détail

Conception et validation d un capteur de mesurage de la température extérieure équivalente d une paroi opaque d un bâtiment

Conception et validation d un capteur de mesurage de la température extérieure équivalente d une paroi opaque d un bâtiment Conférnc IBPSA Franc-Arras-2014 Concption t validation d un captur d msurag d la tmpératur xtériur équivalnt d un paroi opaqu d un bâtimnt Rémi Bouchié* 1, Stéphani Drouinau 1, Charlott Abl 1, Jan-Robrt

Plus en détail

50 LOGEMENTS MODULAIRES BOIS TOULOUSE (31)

50 LOGEMENTS MODULAIRES BOIS TOULOUSE (31) 50 LOGEMENTS MODULAIRES BOIS TOULOUSE (31) Potos Pilipp Ruault PPA arcitcturs 9bis ru Ernst Janbrnat 31000 Toulous - 05 62 21 40 10 - info@ppa-a.fr - www.ppa-a.fr Plac ds pyrus 50 LOGEMENTS MODULAIRES

Plus en détail

Allées Foch 1761 1781 1813 2011

Allées Foch 1761 1781 1813 2011 llés Foch 171 1781 1813 2011 Un adrss mblématiqu dans l cœur htoriqu d Vrsaills. otr-dam, un quartir htoriqu où il fait bon flânr Quartir l plus ancin d Vrsaills, il fut construit sous l Roi Solil pour

Plus en détail

Psy1004 Section 9: Plans à plusieurs facteurs. Varia. Rappel: le TP3 est arrivé

Psy1004 Section 9: Plans à plusieurs facteurs. Varia. Rappel: le TP3 est arrivé Psy1004 Sction 9: Plans à plusiurs facturs Plan du cours: Varia 9.0: Idé général ds plans factorils 9.1: Nomnclatur ds plans factoril 9.2: Typ d résultats possibls 9.3: Répartition d la SC t ds DL 9.4:

Plus en détail

36B. Imp. de la A 13T 230. Ruisseau 13B. dit. fausse. Rue 26B. Cailly B. Rue 161L 531. de 11. Rue. Vert. Pré.

36B. Imp. de la A 13T 230. Ruisseau 13B. dit. fausse. Rue 26B. Cailly B. Rue 161L 531. de 11. Rue. Vert. Pré. 0 0 i D 00 Ru 0 0 0 Ru 0 0 Ua Uai i 0 0 0 Ua i 0 0 Paul 0 0 Ru 0 0 0 0 0 0 ds ds la ac ias m ill ris Prai 00 L Ac Ch ar Ua 0 Ua Uai 0 Uz 0 0 0 0 0 i d 0 Ru m 0 0 Eluard 0 0 0 Ru ds Prairis Ru 0 0 MALAUAY

Plus en détail

dq dt Chapitre 7 : les courants électriques 7.1 Intensité et densité de courant

dq dt Chapitre 7 : les courants électriques 7.1 Intensité et densité de courant Chapitr 7 : ls courants élctriqus 7.1 Intnsité t dnsité d courant Ls courants élctriqus sont produits par l déplacmnt ds porturs d chargs. L courant élctriqu dans un fil st un msur d la quantité d charg

Plus en détail

.., signal (X(t),t R), ex: sinusoïde. .., tout signal est une somme de sinusoïdes. .., filtre passe-bas idéal et filtre à moyenne mobile

.., signal (X(t),t R), ex: sinusoïde. .., tout signal est une somme de sinusoïdes. .., filtre passe-bas idéal et filtre à moyenne mobile Information, Calcul t Communication Lçon 2.2: Echantillonnag d signaux (2èm parti) Information, Calcul t Communication O. Lévêqu Faculté Informatiqu t Communications Modul 2 : Information t Communication

Plus en détail

MODIFICATION PONCTUELLE

MODIFICATION PONCTUELLE PLAN D'AMENAGEMENT GENERAL PLAN D'AMENAGEMENT GENERAL MODIFICATION PONCTUELLE COMMUNE DE RUMELANGE CENTRE CULTUREL RESUME REMIS SUITE A L AVIS DE LA CA MAI 2016 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 5 1.

Plus en détail