PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF"

Transcription

1 Direction de l Innovation et de la RSE PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF CCE du 29 avril 2015

2 DEFINITION D UN RESEAU SOCIAL INTERNE Qu est-ce qu un Réseau social interne? C est une plateforme collaborative virtuelle ouverte à tous et «décloisonnée» qui répond au besoin de fluidifier l information, d en faciliter l accès, de permettre l'instantanéité des réponses, des réactions, des propositions. Son ambition est de favoriser l échange entre pairs pour trouver des réponses à l occasion de la réalisation de son activité. Il contribue également à renforcer les liens au travers de centres d intérêt partagés. C est un outil qui favorise l intelligence collective et le management participatif. Quelle est la place d un Réseau social interne parmi les autres outils? Il doit s inscrire de façon cohérente et articulée dans un environnement numérique global avec l Intranet (communication large), la messagerie (échange ciblé), la gestion documentaire (base d information). Il est proposé de l utiliser pour améliorer les processus et outils métiers. 2

3 LES BENEFICES D UN RESEAU SOCIAL INTERNE A POLE EMPLOI ENJEUX Accompagner la stratégie 2020 de Pôle emploi Garantir une cohérence entre l ODS digitale externe et interne ATTENTES (recueillies auprès d un panel d une cinquantaine d agents DT, DAPE, RESP, Conseillers, Fonctions supports) Introduire des fonctionnalités sociales encore peu développées (aspect collaboratif inter-individuel par opposition aux pratiques encore centrées sur la gestion documentaire et le mail) Répondre à un besoin de développement de relations transverses et collaboratives (entraide et bonnes pratiques partagées) Faciliter l accès à l information en évitant «l infobésité» (trop plein d informations reçues), et mieux connaître les autres métiers BENEFICES ATTENDUS Contribuer à améliorer l efficacité opérationnelle (expertise métier via l information partagée et capitalisée) Soutenir la transformation de Pôle emploi (digitale, managériale) Contribuer à améliorer la qualité de vie au travail (échange de pair àpair, rompre l isolement, renforcer le sentiment d appartenance) 3

4 DEMARCHE POUR INTRODUIRE UN RESEAU SOCIAL INTERNE Quelques principes guident la réflexion Une utilité perçue par l utilisateur Une finalité de l outil partagée par tous Une opportunité pour le management Une solution simple et conviviale Une solution intégrée dans l environnement digital interne La réponse : une stratégie des petits pas Tester sur des périmètres limités (fonctions et utilisateurs) Vérifier l utilité et les impacts, mesurer la satisfaction des utilisateurs Améliorer, compléter avant d élargir à d autres tests et d autres utilisateurs 4

5 UN TEST EN DEUX PHASES A MINIMA 1/ La période juin à septembre 2015, dite test phase 1 (4 mois) tester la solution d un point de vue technique et fonctionnel sur un périmètre restreint (en termes de fonctionnalités activées et de taille/nombre des communautés) préparer tous les principes fonctionnels structurants du réseau social interne : approfondir les usages et besoins, définir l organisation et les règles de fonctionnement du réseau social interne, stabiliser la charte de fonctionnement, définir le plan de communication et de formation, stabiliser la partie technique le test permet un enrichissement au fil de l eau des réflexions sur les principes fonctionnels. Toutes les directions parties prenantes sont associées : DSORE, DRH-RS, DSI et représentants DR 2/ La période octobre 2015 avril 2016, dite test phase 2 (7 mois) tester la solution améliorée et enrichie par les retours réalisés sur la phase 1 sur un périmètre élargi affiner, amender et stabiliser les questions traitées en phase 1. Les actions sont portées par toutes les directions parties prenantes. Cette phase est dimensionnée et démarre en fonction des résultats du premier test et de la stabilisation de la charte de fonctionnement. 5

6 CONTENU DU TEST PHASE 1 PERIMETRE PHASE 1 Juin à Septembre 2015 Des communautés limitées et spécifiques 8 communautés initiées par l établissement avec des membres pré-identifiés (350 utilisateurs environ). les animateurs des communautés et les 350 utilisateurs du réseau social pourront échanger au sein de 2 communautés dédiées au fonctionnement du réseau social Les personnes sont libres d accéder et d intervenir dans les espaces communautaires accessibles. L animation d une communauté «métier» est assurée par une personne du «métier» Fonctions disponibles lancer des discussions poser des questions partager des documents dans une bibliothèque partager un calendrier lancer des invitations depuis le calendrier remplir son profil 6

7 CONTENU DU TEST PHASE 1 En vue d énoncer les principes fonctionnels structurants du réseau social, différentes thématiques doivent être traitées (non exhaustif) : RH : règles du RSI en lien avec les règles et processus RH, gestion des communautés, définition des rôles (animateur de communauté, community manager, modérateur) Juridique : protection des données, CNIL Management : prise en compte du RSI dans l activité, usages et rôle dans le RSI Organisation / Métier : utilisation et exploitation du réseau social dans la délivrance des services et ses modalités, intégration dans les activités opérationnelles Communication : intégration du RSI dans l environnement Intranet et autres circuits / outils de communication, animation Accompagnement au changement : modalités de communication, de formation et d appropriation du RSI, dimension qualité de vie au travail SI : intégration d autres outils (ex des SharePoint), liens avec d autres outils (Intranet, mail, BUDI, Innovaction), ergonomie et accessibilité 7

8 CONTENU DU TEST PHASE 1 Information Projet Expertise Les conditions du test technico-fonctionnel Une solution de l éditeur Jalios intégrée par la DSI en mode hébergé avec un accès depuis l Intranet et un identifiant 8 communautés de taille réduite testeront la plateforme. Ces communautés, mises en œuvre par Pôle emploi sont l émanation de réseaux préexistants qui sont déjà animés sur des modalités classiques (réunions, documents partagés sur des SharePoint ) en lien avec une activité ou un projet Pour chacune de ces communautés a été identifié un besoin spécifique lié à une activité ou un projet et les fonctionnalités présentes dans le réseau social phase 1 peuvent y répondre. Un animateur et des membres de la communauté sont identifiés pour chaque communauté. Ils font partie du réseau préexistant, leur activité au titre de ce réseau reste identique. Le réseau social leur offre une nouvelle modalité de contribution. L animation de la communauté est un facteur de réussite déterminant qui est bien pris en compte. L animateur est celui qui anime déjà son réseau. Il ajoute une nouvelle modalité dans son activité d animation. Les managers des membres identifiés de la communauté sont informés du test, des finalités et des modalités de fonctionnement de la communauté. Les règles de gestion d une communauté s inscrivent dans le cadre général du pilotage et de l animation du réseau. L usage du réseau social reste complémentaire de l ensemble des autres modalités d animation du réseau. Ainsi, les membres du réseau qui ne participeraient pas à la communauté restent informés dans tous les cas. L objectif est toutefois de rendre attractifs et utiles pour le plus grand nombre les échanges sur la communauté. L animateur y veillera. 8

9 CONTENU DU TEST PHASE 1 Les conditions du test technico-fonctionnel Les 8 communautés spécifiques et 2 transverses Les correspondants de la politique d accompagnement global (conseillers, coordinateurs départementaux, DT) Besoin : échanger sur les pratiques et questions/ réponses 120 personnes Animateur : DPTRE Les correspondants «contrats de ville» (en DR, DT et agence) Besoin : échanger sur les pratiques et questions/ réponses 60 personnes Animateur : DPTRE Le réseau des correspondants Innovaction et la DIRSE Besoin : échanger sur l activité de la plateforme Innovation 50 personnes Animateur : DIRSE Le réseau des correspondants régionaux et la DIRSE Besoin : échanger autour d une veille partagée 50 personnes Animateur : DIRSE Les animateurs des communautés Besoin : accompagner l activité animation de communauté, en prolongement de la formation 20 personnes Animateur : DIRSE et organisme de formation externe Les REP d une région Besoin : installer la nouvelle organisation à l occasion de la mise en place des conseillers à dominante entreprise en construisant des solutions partagées 30 personnes Animateur : en DR Les correspondants du déploiement et relations clients Besoin : Accompagner la mise en place des nouveaux outils S.I. (projet appropriation des outils) 40 personnes Animateur : DDRC (DSI) Le réseau des responsables études et statistiques en région et la DSEE Besoin : alimenter la réflexion sur des thématiques 40 personnes Animateur : DSEE Les contributeurs des POC réseaux sociaux Besoin : échanger sur le suivi des POC 15 personnes Animateur : DIRSE Les utilisateurs du réseau social interne Besoin : accompagner l appropriation de la plateforme, en prolongement des supports à disposition 350 personnes Animateur : Direction multi canal - DSI 9

10 ACCOMPAGNEMENT PREVU PENDANT LE TEST PHASE 1 Un accompagnement spécifique pour les animateurs de communauté Une appropriation technique de la plateforme est prévue avec des supports didactiques (1/2 journée et une assistance directe par la DIRSE) Une formation de 1 jour en présentiel permettra l acquisition des compétences liées à l animation d une communauté sur un réseau social (comprendre les enjeux du mode collaboratif et le rôle de l animateur, créer une communauté, définir une stratégie de contenu, adapter les registres, modérer). Cette formation sera dispensée en intra et animée par un organisme de formation spécialisé. La communauté des animateurs permettra la mise en œuvre des acquis de la formation avec un format collaboratif. Elle sera animée par la DIRSE. Tout au long du test phase 1, l organisme de formation restera en accompagnement des animateurs de communauté par le biais d 1 session mensuelle de 2h (via web conférence) et pour un total de 5 sessions. La DIRSE propose une offre de service à chaque animateur à l issue de la formation : élaboration d'un plan d'action d'animation au démarrage, assistance via des points réguliers et sur demande. 10

11 ACCOMPAGNEMENT PREVU PENDANT LE TEST PHASE 1 Un accompagnement de l ensemble des membres des communautés Des supports de communication seront élaborés à l attention des animateurs des communautés pour faciliter l information sur le test tant auprès des membres des communautés que de leur hiérarchie. Des supports didactiques seront disponibles pour les membres (sur le modèle de ceux plus complets prévus pour les animateurs). La communauté des membres du réseau social interne permettra de répondre aux questions et de partager les expériences relatives à l utilisation de la plateforme. Cette communauté ouverte permettra aussi à l ensemble des membres de se connaître. Elle sera animée par la DSI (sous la forme de questions/réponses, discussions, ) 11

12 LES PERSPECTIVES DU RESEAU SOCIAL INTERNE Les enseignements du test technico-fonctionnel et la définition des principes fonctionnels structurants à l issue du test phase 1 sont déterminants pour orienter la suite Un bilan s appuiera sur la mesure et l appréciation de l ergonomie et la robustesse de la solution, l activité des communautés, les usages observables des fonctionnalités, la plus-value constatée dans le cadre de l animation globale des réseaux, la satisfaction perçue des animateurs et des membres. Le bilan d activité des 2 communautés transverses apportera aussi des enseignements spécifiques sur le potentiel de création de liens collaboratifs. Ce bilan devra donner des réponses sur les attentes initiales (Cf. page 3) Les travaux visant à énoncer les principes fonctionnels structurants devront être stabilisés et présentés en CCE à l issue de la phase test 1. La seconde phase du test permettrait un élargissement Sur la base de règles de fonctionnement approfondies, le test phase 2 doit permettre de tester davantage de fonctionnalités sur la solution technique et de modalités collaboratives sur un périmètre élargi. 12

Axe 1 Réussir la phase de conception des RSE

Axe 1 Réussir la phase de conception des RSE 60 PROPOSITIONS POUR DEVELOPPER DES USAGES INNOVANTS DES RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE DANS LES ADMINISTRATIONS Piloté par le secrétariat général pour la modernisation de l action publique (SGMAP) et la

Plus en détail

Intervenant : Peut-on innover en communication interne?

Intervenant : Peut-on innover en communication interne? Intervenant : Peut-on innover en communication interne? L innovation par l intranet 2.0 Conseil général des Hauts-de-Seine 1. Le contexte du projet 1. Le contexte du projet 1.1 Le contexte Un intranet

Plus en détail

Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale

Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale CCE du 12 février 2015 La révolution numérique bouleverse les usages sur le marché du travail Principaux constats Chiffres-clé

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

LES OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DE L'INNOVATION MANAGÉRIALE

LES OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DE L'INNOVATION MANAGÉRIALE LES OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DE L'INNOVATION MANAGÉRIALE AGENDA Management CHP 2.0 Contexte du Programme Management CHP 2.0 Présentation d outils de collaboration CHP Zoom sur iobeya 2 CONTEXTE DU

Plus en détail

Comment la fonction RH peut-elle contribuer à placer le collaboratif au cœur de la stratégie de l entreprise?

Comment la fonction RH peut-elle contribuer à placer le collaboratif au cœur de la stratégie de l entreprise? Comment la fonction RH peut-elle contribuer à placer le collaboratif au cœur de la stratégie de l entreprise? CEGOS Guillaume GUENEGOU Chef de projet Prix de l Entreprise Collaborative gguenegou@cegos.fr

Plus en détail

Information sur la Base Unique de Documentation et d Information BUDI

Information sur la Base Unique de Documentation et d Information BUDI Direction des Opérations Information sur la Base Unique de Documentation et d Information BUDI CCE du 12 Novembre 2014 SOMMAIRE I - Contexte p3 II - Description de la situation actuelle et de la solution

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

Le Réseau Professionnel des Enseignants

Le Réseau Professionnel des Enseignants Le Réseau Professionnel des Enseignants Objectifs des journées ESENESR des 20 et 21 mai Faciliter l opérationnalisation du projet pédagogique et numérique de chaque ESPÉ. amorcer le travail en réseau académie-espé.

Plus en détail

Intranet de nouvelle génération. Comment les RSE impactent la collaboration?

Intranet de nouvelle génération. Comment les RSE impactent la collaboration? Intranet de nouvelle génération Comment les RSE impactent la collaboration? Vincent BOUTHORS PDG Tél : 01 39 23 92 81 e-mail : Vincent.Bouthors@jalios.com Twitter : @VincentBouthors @Jalios Intranet de

Plus en détail

Les outils numériques au service de l'innovation managériale

Les outils numériques au service de l'innovation managériale Les outils numériques au service de l'innovation managériale Compte-rendu 1 de la conférence de Serge LEVINSHON (GDF SUEZ Énergie France) du 13 mars 2014 à Paris dans le cadre du Master 2 Communication

Plus en détail

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre Avant-propos 1. Objectif du livre 17 2. Illustrations des exemples de ce livre 18 2.1 Office 365 comme plateforme technologique pour une digital workplace 18 2.2 SharePoint et Yammer à l honneur 18 3.

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Intranet collaboratif et social vers la Digital Workplace

Intranet collaboratif et social vers la Digital Workplace Intranet collaboratif et social vers la Digital Workplace Intranet Collaboratif et social : Vers la Digital Workplace L éditeur Jalios un acteur reconnu La Transformation Digitale La Vision de Jalios Cas

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ SOLUTIONS 2.0 POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L INNOVATION ABILIAN SICS-PC SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ Abilian Quels outils pour la compétitivité des acteurs

Plus en détail

Questions. Étapes clés. Formats d apprentissage. Offres sur mesures. Investissement. mais

Questions. Étapes clés. Formats d apprentissage. Offres sur mesures. Investissement. mais 3 Questions 4 Étapes clés 2 Formats d apprentissage 4 mais Investissement s sur mesures 1 Qu est-ce que T-BOOK? T-BOOK c est une plateforme de MLERANING/BLENDED qui permet: La mise en place d une application

Plus en détail

Votre Intranet Collaboratif et sa dimension Réseau Social d Entreprise

Votre Intranet Collaboratif et sa dimension Réseau Social d Entreprise Votre Intranet Collaboratif et sa dimension Réseau Social d Entreprise Vincent BOUTHORS PDG Tél: 01.39.23.10.07 e-mail : vincent.bouthors@jalios.com com Twitter: @VincentBouthors @Jalios Intranet collaboratif

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale. Club D&O, 23 septembre 2014

Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale. Club D&O, 23 septembre 2014 Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale Club D&O, 23 septembre 2014 Rappel des modalités de travail de la séance Présentation de la synthèse des questionnaires

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Atelier Communication Managériale Entreprises

Plus en détail

Espaces collaboratifs Retour d expérience sur la transformation des pratiques numériques

Espaces collaboratifs Retour d expérience sur la transformation des pratiques numériques Espaces collaboratifs Retour d expérience sur la transformation des pratiques numériques 2015 1 Le Département de Loire-Atlantique > Repères 4 808 agents (1er janvier 2015) dont 4 322 agents sur poste

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

Pilotez et exploitez vos campagnes d'entretiens pour répondre à vos enjeux RH internationaux

Pilotez et exploitez vos campagnes d'entretiens pour répondre à vos enjeux RH internationaux Pilotez et exploitez vos campagnes d'entretiens pour répondre à vos enjeux RH internationaux Mardi 16 octobre ÉVALUER IDENTIFIER DÉVELOPPER PLANIFIER www.talentsoft.com AGENDA Introduction et présentation

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

La conduite du changement Présentation du service

La conduite du changement Présentation du service La conduite du changement Présentation du service Expert en innovation Stratégie & Expertise numérique AGENDA 01 02 03 04 05 Notre vision de la conduite du changement Des compétences et un savoir-faire

Plus en détail

Communication électronique = responsabilité des chefs de services (organigramme, délégations)

Communication électronique = responsabilité des chefs de services (organigramme, délégations) 1 2 L information = la base de toute structure organisée. Les organisations = fondées sur le savoir et l information. Leurs performances = l accès et de la circulation de l information. L information est

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION VALORISEZ VOTRE OUTIL COLLABORATIF ET SON IMPACT EN PARTICIPANT AU PRIX DE L ENTREPRISE COLLABORATIVE INTRANETS RH, PORTAILS, RESEAUX SOCIAUX Il y a dix-huit ans, le Groupe Cegos

Plus en détail

Digital Workplace. et Gestion. Concepts et mise en œuvre. Gilles BALMISSE. des connaissances

Digital Workplace. et Gestion. Concepts et mise en œuvre. Gilles BALMISSE. des connaissances Digital Workplace et Gestion des connaissances Gilles BALMISSE Table des matières 1 Avant-propos 1. Objectif du livre.......................................... 17 2. Illustrations des exemples de ce livre.........................

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

ENT Réunion. Une expérience académique avec 9 établissements

ENT Réunion. Une expérience académique avec 9 établissements ENT Réunion Une expérience académique avec 9 établissements Rapide historique l Projet lancé avec les 2 collectivités pour tous les EPLE de la Réunion l Préétude terminée en 2009 : l conclusions favorables

Plus en détail

Eurêka, LA solution gratuite en Open Source pour aider les entreprises, institutions et écoles à mettre en place l innovation collaborative

Eurêka, LA solution gratuite en Open Source pour aider les entreprises, institutions et écoles à mettre en place l innovation collaborative Eurêka, LA solution gratuite en Open Source pour aider les entreprises, institutions et écoles à mettre en place l innovation collaborative Sèvres, 9 juillet 2015. COMMUNIQUE DE PRESSE Solocal Group, N

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Un Intranet collaboratif et social comme levier de performance

Un Intranet collaboratif et social comme levier de performance Un Intranet collaboratif et social comme levier de performance Intranet collaboratif & social : l esprit collectif L éditeur Jalios un acteur reconnu La Transformation Digitale La Vision de Jalios Présentation

Plus en détail

Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé?

Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé? Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé? Retour d expérience d un Intégrateur Octobre 2010 Edifixio : Michel Bolze Président Directeur Général Rodolphe Magnin-Feysot - Directeur du Pôle Portail

Plus en détail

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services www.orone.com VOUS ÊTES Une banque, un organisme de crédit, un acteur de l assurance ou de la protection sociale, une enseigne de la

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON

Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON Projet «LAGON» 1 Sommaire 1 Objet du document 4 2 Compréhension du contexte

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 SEMMARIS Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 Consultation pour le cadrage du projet de Marketplace du Marché International

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Plan d assurance qualité

Plan d assurance qualité Plan d assurance qualité Exemple de PAQ C3rb Informatique PLAN D ASSURANCE QUALITE (PAQ) C3RB - XXX 2014 Date 22 mai 2014 Version 1 Rédacteur C3rb Informatique SOMMAIRE 1. Suivi des modifications de ce

Plus en détail

Réseaux sociaux & RH : innover pour mieux gérer ses talents

Réseaux sociaux & RH : innover pour mieux gérer ses talents Réseaux sociaux & RH : innover pour mieux gérer ses talents AGENDA 8h30-9h00 9h00-9h15 9h15-9h45 9h45-10h15 ACCUEIL Introduction et présentation des intervenants Alexandre Pachulski, Directeur Général

Plus en détail

Les communautés virtuelles de pratiques au CESS

Les communautés virtuelles de pratiques au CESS Les communautés virtuelles de pratiques au CESS Stéphane Dubuc Centre d'expertise en santé de Sherbrooke (CESS) www.expertise-sante.com Février 2014 Le concept de distance Distance géographique Distance

Plus en détail

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Octobre 2013 Contact Inergie Toute publication

Plus en détail

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU WORK SWEET WORK* * * TRAVAILLEZ DÉTENDU ÉDITION DE PROGICIELS GPAO - PILOTAGE DE LA PRODUCTION - CONTRÔLE QUALITÉ MODÉLISATION ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS ÉDITO Innovation et réalités Au-delà de la

Plus en détail

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82 La transformation numérique des banques : Un levier d innovation pour les banques traditionnelles et en ligne qui souhaitent répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients. Présentation Etude Multi Clients

Plus en détail

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS Rectorat de Versailles 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles cedex Première académie de France,

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

Groupe Dyadeo _ Offre Accompagnement RH. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

Groupe Dyadeo _ Offre Accompagnement RH. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite Groupe Dyadeo _ Offre 1 L Qu est que le changement? Une démarche qui accompagne la vie de l entreprise face à l instabilité et au développement de son environnement Pourquoi un accompagnement? Pour définir

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Intranet collaboratif et Réseau social d Entreprise

Intranet collaboratif et Réseau social d Entreprise Intranet collaboratif et Réseau social d Entreprise 1 Intranet collaboratif et Réseau social d Entreprise Vision de l éditeur Jalios Fonctionnalités Offres et Mise en œuvre 2 CONSTAT : CONTINUITÉ DE BESOINS

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea RPS QVT risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL l expertise obea RPS QVT l expertise obea Spécialiste des projets de transformations RH et Managériaux, Obea travaille à vos côtés autour des différentes

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Des Projets et des Hommes. www.bluteams.fr

Des Projets et des Hommes. www.bluteams.fr Des Projets et des Hommes Blue 0821 Présentation Blute@ms Group, créée en 2008, est composée de 3 filiales : Direction de Projets AMOE / AMOA EDI & Flux MCO et Delivery en mode projet sur les Infrastructures

Plus en détail

Nous connectons les pros Vous faites du business. 1 er média social B2B sectoriel

Nous connectons les pros Vous faites du business. 1 er média social B2B sectoriel Nous connectons les pros Vous faites du business 1 er média social B2B sectoriel * «Observatoire de l impact du numérique sur le métier des Cols Bleus» IDC, 02/2015 ** «BtoB buyer behavior» - 2013 ***

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Le développement des compétences managériales au Grand Lyon. Ecole de la GRH 20 octobre 2011

Le développement des compétences managériales au Grand Lyon. Ecole de la GRH 20 octobre 2011 Le développement des compétences managériales au Grand Lyon Ecole de la GRH 20 octobre 2011 Eric NEGREL Responsable formation et développement des compétences 1 Rappel du contexte et des orientations Un

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Nous connectons les pros, Vous faites du business. 1 er média social B2B sectoriel

Nous connectons les pros, Vous faites du business. 1 er média social B2B sectoriel Nous connectons les pros, Vous faites du business 1 er média social B2B sectoriel *Baromètre Zepros, Tokster et Privilège de Marque «La Restauration & le Numérique en 2015» - juin 2015 ** KingCom «Food

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

PERFORMANCE CATALOGUE FORMATIONS 2014-2015. Notre métier : EFFICACITÉ ÉVOLUTION OPTIMISATION INNOVATION ACCOMPAGNER LES ACTEURS DE LA FORMATION

PERFORMANCE CATALOGUE FORMATIONS 2014-2015. Notre métier : EFFICACITÉ ÉVOLUTION OPTIMISATION INNOVATION ACCOMPAGNER LES ACTEURS DE LA FORMATION INNOVATION PERFORMANCE OPTIMISATION ÉVOLUTION EFFICACITÉ 1 CATALOGUE FORMATIONS 2014-2015 Notre métier : ACCOMPAGNER LES ACTEURS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Entreprises Prestataires de formation Organismes

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

Missions retenues par la Commission Promotion de l Entreprenariat. Un projet phare : L Académie des Entrepreneurs

Missions retenues par la Commission Promotion de l Entreprenariat. Un projet phare : L Académie des Entrepreneurs MISSIONS Missions retenues par la Commission Promotion de l Entreprenariat Un projet phare : L Académie des Entrepreneurs Information Aider les entrepreneurs à accéder à des informations complètes et organisées

Plus en détail

Customer feedback management Management de la satisfaction client

Customer feedback management Management de la satisfaction client Customer feedback management Management de la satisfaction client La meilleure des publicités est un client satisfait. Vos clients les plus mécontents sont votre plus grande source d'enseignement. Bill

Plus en détail

Mise en œuvre. Gestion de projet et conduite du changement. Denis MEINGAN Gilles BALMISSE. Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France

Mise en œuvre. Gestion de projet et conduite du changement. Denis MEINGAN Gilles BALMISSE. Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France Mise en œuvre d Office 365 Gestion de projet et conduite du changement Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France Denis MEINGAN Gilles BALMISSE Table des matières 1 Préface Avant-propos Partie

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management Ipanema.Consulting Cabinet de conseil en transformation d entreprise «Il n est de richesse que d Hommes» Cet aphorisme du philosophe Jean Bodin représente pour nous le cœur

Plus en détail

L expression de la qualité. groupe

L expression de la qualité. groupe L expression de la qualité groupe Le groupe BTL 2 L expression de la qualité Le groupe Business & Technical Languages est un acteur majeur de la formation linguistique auprès des entreprises. Cours en

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATION

APPEL A COMMUNICATION APPEL A COMMUNICATION SALON SOLUTIONS INTRANET & TRAVAIL COLLABORATIF 12 et 13 mai 2009 CNIT Paris La Défense 4è édition www.salon-intranet.com Vous souhaitez vous positionner comme expert dans le domaine

Plus en détail

La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information

La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information Florence GICQUEL Directrice des Etudes florence.gicquel@ebd.fr 10 octobre LA TRANSFORMATION NUMERIQUE 2 La

Plus en détail

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5 Sommaire 2 Généralités 3 ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4 Approche processus et cartographie 5 D une organisation fonctionnelle vers des processus 6 Pilotage des processus et Amélioration continue

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

De l existant à l innovant

De l existant à l innovant Module Ressources Humaines - Enseignement de J. Naymark Master Management des Connaissances, Contenus et Contextes - UPMC INDIVIDUALISATION DU PARCOURS DE MASTER De l existant à l innovant Janvier 2009

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Usages et bénéfices d un Intranet 2.0

Usages et bénéfices d un Intranet 2.0 Vincent BOUTHORS PDG Tél : 01 39 23 92 81 e-mail : Vincent.Bouthors@jalios.com Twitter : @VincentBouthors @Jalios Usages et bénéfices d un Intranet 2.0 Le webinar débutera à 14h00. Utilisation de GoTo

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Mise en oeuvre d'office 365 Gestion de projet et conduite du changement

Mise en oeuvre d'office 365 Gestion de projet et conduite du changement La transformation digitale 1. Introduction 13 2. La transformation digitale 13 2.1 Les premières analyses 13 2.2 Les analyses actuelles 18 2.3 Les perspectives 28 3. Présentation d Office 365 29 3.1 Présentation

Plus en détail

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel est un référentiel interministériel

Plus en détail

ENJEUX NUMÉRIQUES AUTOUR DU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITÉ

ENJEUX NUMÉRIQUES AUTOUR DU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITÉ ENJEUX NUMÉRIQUES AUTOUR DU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITÉ 15 SEPTEMBRE 2015 7 rue de Bucarest 75008 Paris - +33 1 73 00 28 00 - backelite.com PRÉSENTATION Marie PETIT Responsable du conseil et de l expérience

Plus en détail

Journées ECOTECHNOLOGIES 2012. CONVERGENCE Quand l éco-conception devient une source d innovation

Journées ECOTECHNOLOGIES 2012. CONVERGENCE Quand l éco-conception devient une source d innovation Journées ECOTECHNOLOGIES 2012 CONVERGENCE Quand l éco-conception devient une source d innovation 1 Le consortium Institut Charles Delaunay Coordinateur, spécialistes en éco-conception, économie de fonctionnalité,

Plus en détail

Accompagner le changement

Accompagner le changement A faire suivre à : retour à : Accompagner Problématique Le changement, c est tous les jours! Il fait aujourd hui partie intégrante de l univers des entreprises et des salariés. Présenté le plus souvent

Plus en détail

Projets d évolution d organisation pour BEL :

Projets d évolution d organisation pour BEL : Projets d évolution d organisation pour BEL : - création d une antenne «Hello Bank» à Lille - création de postes de «team manager» au sein des CRC CEPF des 16/17 avril 2015 1 Le développement de BEL Dynamique

Plus en détail