FOIRE AUX QUESTIONS. Hôpital Montfort - Boîte à outils

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FOIRE AUX QUESTIONS. Hôpital Montfort - Boîte à outils"

Transcription

1 FOIRE AUX QUESTIONS Hôpital Montfort - Boîte à outils c H Document préparé en collaboration avec l hôpital Montfort et le Consortium national de formation en santé (CNFS)-volet Université d Ottawa CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

2 Table des matières c H 3 Questions d ordre administratif liées à l Hôpital Montfort 9 Réflexion avant d accepter un stagiaire 11 Questions liées à l organisation du stage 13 Questions liées aux fonctions d éducation et de soutien 23 Questions liées aux stagiaires - Cas particuliers 27 Bibliographie Notes Le terme superviseur est utilisé ici pour désigner toute personne qui participe à l enseignement des stagiaires, ce qui inclut les précepteurs, professeurs cliniques, cliniciens, etc. Dans l unique but d alléger le texte, nous utilisons le masculin pour inclure le féminin. 2012, CNFS Consortium national de formation en santé - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort. Tous droits réservés. CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

3 c H Questions d ordre administratif liées à l Hôpital Montfort 1. Qu est-ce que le Guichet unique Le Guichet unique sert d intermédiaire entre les différents services de l Hôpital Montfort et les établissements d enseignement. Il a pour but de faciliter la communication et favoriser l émergence d une culture d apprentissage positive. 2. Qui forme l équipe du Guichet unique L équipe du Guichet unique comprend : Un secrétaire de la Direction des affaires universitaires Quatre adjoints et demi à l enseignement - volet médecine Un demi adjoint à l enseignement - volet professionnels de la santé Deux coordonnateurs à l enseignement - volet professionnels de la santé Directeur de l enseignement - volet professionnels de la santé Directeur de l enseignement - volet médecine 3. Quels sont les rôles de l équipe du Guichet unique Les rôles des coordonnateurs de l enseignement de l Hôpital Montfort consistent à : Gérer les demandes de stage pour toutes les professions Procéder aux inscriptions des stagiaires Soutenir les superviseurs (p. ex. précepteurs et professeurs cliniques) Évaluer la performance en enseignement de l Hôpital 4. Que trouve-t-on dans la trousse d orientation des stagiaires Voici, en ordre alphabétique, la liste des documents contenus dans la trousse d information générale des stagiaires : c H Carte de l hôpital Codes de mesures d urgence (copie couleur) Copie de la page principale du portail des employés (copie couleur) Évaluation de l orientation Évaluation du stage Exigences d immunisation Formation du CNFS (Cheminer vers la réussite de mon stage) : brève description CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

4 Formulaire d adhésion et de consentement pour les accès Formulaire d engagement à la confidentialité (disponible en anglais et en français) Formulaire de comptabilisation du temps d enseignement : JEP (voir aussi question no 8) Formulaire de la violence en milieu de travail Liste des personnes-ressources et de leur numéro de téléphone en cas d urgence Liste des sujets de la présentation Organigramme de l hôpital Politiques d enseignement stagiaire / superviseur Présentation PowerPoint de l orientation générale Ressources disponibles à la bibliothèque La trousse d orientation des stagiaires en soins infirmiers comprend en plus : Feuille d administration des médicaments Politique d administration des médicaments Prévention des infections : Aide-mémoire 5. Que faire si mon stagiaire a besoin d un espace de travail La responsabilité de trouver un espace de travail pour le stagiaire revient au superviseur. Le personnel du Guichet unique peut soutenir le superviseur dans cette tâche. Rappelons que ceci doit se faire avant l arrivée du stagiaire, afin que ce dernier se sente accueilli. 6. Qui s occupe de communiquer avec le stagiaire avant le stage C est aux coordonnateurs de l enseignement et aux adjoints à l enseignement de l Hôpital Montfort d agir comme agents de liaison avec les établissements d enseignement afin de décharger de cette tâche les gestionnaires, les instructeurs cliniques, les chefs d équipe, etc. Cependant, il n est pas de leur responsabilité d accepter ou de refuser les demandes de stage. 7. Est-ce que les stagiaires peuvent participer aux formations offertes par l Hôpital Montfort L Hôpital Montfort offre de la formation à l intention des stagiaires. Le CNFS offre également des formations aux divers professionnels et stagiaires de l hôpital. 8. Qu est-ce qu un JEP (journée d enseignement professionnel ) Il s agit d une unité de mesure pour comptabiliser le temps d enseignement des professions de la santé ou en médecine c H CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

5 9. Est-ce qu on comptabilise les JEP en supervision secondaire (stagiaire jumelé avec un superviseur autre que le superviseur principal pour une période du stage) La comptabilisation des JEP du superviseur secondaire est difficile en ce moment, étant donné que les formulaires de comptabilisation des journées d enseignement complétées par les stagiaires ne nous sont pas toujours retournés à la fin du stage. Par conséquent, nous ne pouvons pas comptabiliser les JEP des superviseurs secondaires. Nous préparons actuellement une procédure et des lignes directrices qui favoriseront l utilisation des feuilles de comptabilisation. 10. Qui remplit le formulaire de JEP et à qui doit-il être remis Il est de la responsabilité du stagiaire de remplir le formulaire de JEP/JEM. Le rôle du superviseur consiste uniquement à lui rappeler de le remplir à la fin du stage. Le stagiaire envoie ensuite le formulaire rempli, par courriel interne, à la Direction des affaires universitaires. 11. Lorsque j agis comme superviseur secondaire, qui doit remplir le formulaire de JEP Le stagiaire est responsable, en tout temps, de compléter le formulaire, incluant l information concernant le superviseur secondaire. Votre responsabilité est de vous assurer que le stagiaire inscrive l information qui vous concerne, afin que le temps de supervision que vous lui avez accordé soit comptabilisé comme des journées d enseignement dans votre service. 12. À qui puis-je faire part de mon intérêt à devenir un superviseur de stage Le travail de superviseur est très gratifiant. Si vous êtes intéressé à devenir superviseur de stage, parlez-en à votre gestionnaire de service, aux coordonnateurs de l enseignement de l Hôpital Montfort ou aux adjoints à l enseignement de la Direction des affaires universitaires. 13. Quelles sont les formations offertes à l intention des superviseurs de stagiaires L Hôpital Montfort rend disponible diverses formations sur la supervision de stagiaires : c H L Art de superviser des stagiaires, une formation de deux jours offerte par le CNFS, un partenaire de l Hôpital Montfort. La formation est offerte deux fois par année, au printemps et à l automne. Elle est aussi offerte, gratuitement, en ligne (voir l horaire sur le site Formation sur mesure au sujet de la supervision de stage pour les soins infirmiers par le Centre Prométhée de l Hôpital Montfort. Assemblée des superviseurs organisée par la Direction des affaires universitaires une fois par année. Les sujets traités lors de cette journée sont reliés à la supervision de stagiaires et au soutien des superviseurs. Entretiens Montfort, activité de formation et de réseautage à l intention des stagiaires, des résidents et de tous les professionnels de la santé à raison de cinq fois par année. CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

6 14. Qui s occupe de vérifier les exigences requises par l Hôpital Montfort pour mon stagiaire Les coordonnateurs de l enseignement de l Hôpital Montfort ou les adjoints à l enseignement à la Direction des affaires universitaires sont responsables de vérifier toutes les exigences requises par l Hôpital Montfort avant le début du stage. Ces exigences incluent, par exemple, les preuves d immunisation, le test d étanchéité du masque N95, la vérification du dossier de police et les certifications spécifiques telles que le RCR ou les permis de pratique. 15. Qui s occupe d obtenir une carte d accès et le permis de stationnement pour mon stagiaire Lors de l orientation du stagiaire, le coordonnateur de l enseignement à la Direction des affaires universitaires ou le professeur clinique de l établissement d enseignement lui fait remplir le Formulaire d adhésion et de consentement pour les accès des stagiaires. Ensuite, on accompagne le stagiaire à l endroit où il doit régler (payer) et obtenir sa carte d accès, sa carte d identification de l Hôpital et son permis de stationnement. Le stagiaire doit retourner sa carte d accès à la fin du stage en se présentant à la caisse (local 2C128), du lundi au vendredi entre 7h30 et 16h00. Le montant de dépôt (10,00$) pour la carte d accès lui sera alors remboursé. Si le stagiaire prévoit revenir à l Hôpital Montfort pour un stage ultérieur, il peut conserver sa carte. Elle sera alors désactivée à la fin du premier stage et il devra la faire réactiver au début du prochain stage. Le remboursement du dépôt lui sera donné uniquement quand il retournera sa carte. 16. Qui dois-je contacter si mon stagiaire rencontre un problème avec sa carte d accès ou son permis de stationnement En cas de problème, vous pouvez contacter le bureau des Services de soutien intégrés, au poste 2604 (local 00B258). Si le problème n est pas résolu, vous pouvez vous référer à un membre de l équipe du Guichet unique. Ils vous dirigeront, au besoin, vers les personnes-ressources les mieux placées pour vous aider. 17. Qui s occupe d obtenir l accès à Méditech et un code NUR pour mon stagiaire Le coordonnateur de l enseignement à la Direction des affaires universitaires obtient un code d utilisateur Méditech activé pour le stagiaire. Il partage ensuite ce code avec celui-ci lors de son orientation générale. Dans le cas où on organise une formation Méditech pour le stagiaire avant le début du stage, le code sera remis au stagiaire ou au coordonnateur de l établissement d enseignement par courrier électronique avant la date de formation. c H Dans le cas des stages de groupe en soins infirmiers, un code d utilisateur Meditech (module NUR) est activé quelques jours avant le début du stage. Les professeurs cliniques reçoivent pour leurs stagiaires, le code à utiliser pour la durée du stage. Le mot de passe initial est toujours ONETIME. Le stagiaire doit ensuite changer son mot de passe. CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

7 18. Qui dois-je contacter si mon stagiaire rencontre un problème avec son accès Méditech En cas de problème, vous pouvez contacter l équipe de l informatique au poste Si votre problème n est pas résolu, vous pouvez vous référer à un membre de l équipe du Guichet unique. Au besoin, il vous dirigera vers les personnes-ressources les mieux placées pour vous aider. 19. Qui s occupe d assigner un casier à mon stagiaire L adjoint à l enseignement à la Direction des affaires universitaires s occupe de l assignation des casiers pour tous les stagiaires sans exception. Les numéros de casiers et les combinaisons seront donnés aux stagiaires lors de leur orientation générale. Quant aux stages de groupe en soins infirmiers, les numéros de casiers et les combinaisons sont remis aux professeurs cliniques des établissements d enseignement quelques jours avant le début du stage. 20. Qui dois-je contacter si mon stagiaire rencontre un problème avec son casier ou la combinaison du cadenas En cas de problème avec les casiers assignés aux stagiaires des professions de la santé, vous pouvez contacter l adjointe à l enseignement à la Direction des affaires universitaires. 21. Qui s occupe d assigner un code pour le lecteur de glycémie à mon stagiaire en sciences infirmières Dans le cas des stages de groupe en soins infirmiers, l adjoint à l enseignement à la Direction des affaires universitaires s occupe d attribuer les codes pour les lecteurs de glycémie. Quelques jours avant le début du stage, nous remettons un code d accès à chaque professeur clinique de l établissement d enseignement. Les stagiaires utilisent alors le code d accès de leur professeur clinique. Lors des stages de consolidation en soins infirmiers, les stagiaires doivent compléter une formation pour le lecteur de glycémie lors de l orientation générale. Ils recevront une attestation de la technologiste senior ADBD (Analyse de biologie délocalisée) ou de la coordonnatrice de la qualité/formation du service de laboratoire, ainsi qu un code d accès individuel. 22. Qui dois-je contacter si mon stagiaire rencontre un problème avec son code pour le lecteur de glycémie En cas de problème, vous pouvez contacter la technologiste senior ADBD au laboratoire au poste Si votre problème n est pas résolu, vous pouvez vous référer aux coordonnateurs de l enseignement à la Direction des affaires universitaires. Au besoin, ils vous dirigeront vers les personnes-ressources les mieux placées pour vous aider. c H CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

8 23. Comment dois-je gérer un problème d absentéisme chez mon stagiaire Si le stagiaire s absente du stage, il doit contacter son superviseur dans les plus brefs délais afin de l aviser et de justifier son absence. Le stagiaire est également responsable d aviser le coordonnateur de stage de l établissement d enseignement. Si le stagiaire s absente plus d une fois, le superviseur doit, pour sa part, aviser le coordonnateur de stage de l établissement d enseignement ou le coordonnateur de l enseignement à la Direction des affaires universitaires, afin de connaître les dispositions à prendre pour le temps de stage manqué et d assurer un suivi. 24. Quelle est la démarche à suivre si je dois m absenter Le superviseur contacte le stagiaire pour l en informer et avise également son gestionnaire ou son supérieur. Avant le début du stage, le superviseur doit identifier un remplaçant au cas où il doive s absenter. Cette personne prendra la relève pour la durée de l absence du superviseur. Si toutefois, le superviseur ne trouve pas de remplaçant, le gestionnaire doit alors identifier qui le remplacera pendant l absence. Le stagiaire ne peut pas rester sur les lieux cliniques s il n a pas de superviseur qui lui est assigné. c H CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

9 Réflexion - avant d accepter un stagiaire 25. Pour quelles raisons devrais-je devenir un superviseur Afin de compléter leur formation académique, tous les étudiants doivent avoir l occasion de développer leurs compétences en milieu clinique. En tant que professionnel, il est donc de notre devoir de participer à la formation des futurs professionnels de la santé. Les superviseurs ont parfois tendance à croire que la supervision est une tâche qui demande beaucoup de temps et d énergie. Pourtant, des auteurs (Baird, 2005; Lockwood-Rayermann, 2003) nous apprennent que la supervision est une occasion d améliorer nos connaissances et nos compétences professionnelles. Les écrits rapportent aussi que les superviseurs se sentent moins isolés, moins stressés, moins épuisés et qu ils sont généralement plus satisfaits de leur travail. (Butterworth et al., Cheater, & Hale, Hyrkas, Severinsson, & Borgenhammar Teasdale et al., cités dans Driscoll, 2007, Milne, cité dans Wagner, Keane, McLeod, & Bishop, 2008). Par conséquent, la supervision est une expérience enrichissante de laquelle le superviseur peut retirer plusieurs bénéfices. Pour en savoir plus sur les bénéfices de la supervision, vous pouvez consulter le document «Introduction» disponible sur le portail. 26. Comment puis-je améliorer mes compétences comme superviseur Comme le curriculum de la majorité des programmes de formation postsecondaire ne prévoit pas de formation sur la supervision des stagiaires, le futur superviseur doit se prendre en main pour développer les compétences nécessaires. À ce sujet, Henderson (2006) affirme que les cliniciens se sentent parfois isolés dans ce nouveau rôle par manque de formation. Afin de combler cette lacune, le superviseur doit donc aller chercher des stratégies et des outils qui l aideront à encadrer l apprentissage des stagiaires et à se sentir à l aise dans ce nouveau rôle. En ce sens, plusieurs formations en ligne et en salle existent pour aider les superviseurs à améliorer leurs compétences. Elles visent à augmenter les connaissances des superviseurs et à les outiller pour mieux répondre aux besoins d apprentissage du stagiaire. CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

10 Pour en savoir plus sur la façon d améliorer vos compétences comme superviseur, vous pouvez consulter les documents mis à votre disposition sur le portail. Ceux-ci vous donneront déjà quelques trucs utiles pour vous sentir plus à l aise dans votre rôle de superviseur. Vous pouvez également vous inscrire aux formations en ligne offertes gratuitement par le CNFS : ou vous informer pour participer à une formation en salle offerte par le CNFS - volet Université d Ottawa au , poste Est-ce que j ai les qualités pour être un bon superviseur Devenir superviseur requiert en effet certaines qualités essentielles. Quelques chercheurs ont étudié les qualités qui caractérisent un bon superviseur et l impact de celles-ci sur la relation de confiance avec le stagiaire. En réfléchissant à vos qualités et à celles que vous aimeriez améliorer ou développer dans le cadre de vos fonctions comme superviseur, vous démontrez que vous possédez déjà de l l ouverture d esprit, soit une qualité importante à posséder en tant que superviseur. L accessibilité, l authenticité, la capacité d exercer un rôle d autorité, la compréhension et la confiance en soi sont autant de qualités que les stagiaires recherchent chez le superviseur. Le superviseur qui possède ces qualités est en mesure d offrir au stagiaire un environnement de stage propice au développement de ses compétences professionnelles (Knights, 1996, cité dans Baird, 2005; Martino, cité dans Haynes, 2003). Vous avez sans doute déjà quelques-unes de ces qualités. Néanmoins, une réflexion sur le sujet est toujours souhaitable afin d améliorer vos compétences de superviseur. Pour en savoir plus sur les qualités de la supervision, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Bâtir un climat de confiance» offerte gratuitement par le CNFS : CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

11 Questions liées à l organisation du stage 28. De quelle façon ma charge de travail est-elle affectée par la supervision d un stagiaire Les premières journées de stage étant déterminantes pour le bon déroulement du stage, il est conseillé que le superviseur diminue temporairement sa tâche de travail (Bishop, 2007; Boutin, & Camaraire, 2001). L accueil d un nouveau stagiaire exige que le superviseur soit disponible afin d apprendre à le connaitre, et ce, dans le but d établir une relation de confiance avec ce dernier. Le superviseur devra aussi modifier son horaire en fonction de l expérience de son stagiaire. Si le stagiaire est expérimenté et autonome, le superviseur pourra déléguer des tâches à ce dernier pendant qu il se consacre à ses responsabilités. Néanmoins, le superviseur doit toujours réserver du temps à son horaire pour faire de l observation directe, pour donner de la rétroaction de façon soutenue au stagiaire, en vue de documenter ses observations et les rencontres de supervision, pour préparer les séances de supervision et faire l évaluation finale du stage. Pour en savoir plus sur les tâches et responsabilités liées à la supervision, vous pouvez vous inscrire à la formation en ligne «Les principes de base» offerte gratuitement par le CNFS : 29. Est-ce que je peux superviser même si je travaille à temps partiel De nouveaux modèles de supervision font leur apparition pour mieux répondre aux besoins des professionnels. Le modèle qui permet à des superviseurs qui travaillent à temps partiel d exercer leur rôle de superviseur est le modèle de co-supervision, aussi appelé le modèle de supervision partagée. Dans ce modèle, deux superviseurs ou plus de même profession supervisent à temps partagé un stagiaire à temps plein de la même profession. Les deux superviseurs collaborent ainsi au développement des compétences du stagiaire (Coulton, & Krimmer, 2005; Spooner-Lane et al., 2007). Ce modèle demande des exigences particulières de la part des superviseurs. Ceux-ci doivent bien comprendre leurs rôles respectifs, communiquer de façon continue par divers canaux et travailler en étroite collaboration. Ce modèle a comme avantage de rendre l évaluation du stagiaire plus juste et de lui donner l occasion d apprendre selon deux visions différentes. Pour les superviseurs, ce modèle permet de se sentir soutenu dans les tâches de supervision. Pour en savoir plus sur les divers modèles de supervision, vous pouvez vous inscrire à la formation en ligne «Divers modèles de supervision» offerte gratuitement par le CNFS : CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

12 30. Dans quelles circonstances dois-je communiquer avec le coordonnateur clinique (de stage) L une des fonctions des coordonnateurs de stage de l établissement d enseignement est de soutenir les superviseurs dans leur rôle d éducateur auprès des stagiaires. Le superviseur peut donc communiquer à tout moment avec le coordonnateur avant, pendant ou après le stage pour toutes questions relatives à la supervision (p. ex. l organisation et la planification du stage, l évaluation des apprentissages, incluant les enjeux de rendement chez le stagiaire ou les documents à retourner à la fin du stage). Dès que vous avez des doutes sur la capacité de votre stagiaire à atteindre les objectifs, il importe de communiquer avec le milieu d enseignement en vue d obtenir le soutien nécessaire. Le superviseur doit aussi communiquer avec le coordonnateur quand un conflit avec le stagiaire empêche le bon déroulement du stage et met en péril le développement des compétences professionnelles (Burns et al., 2006; Boutet, & Rousseau, 2002; Boutin, & Camaraire, 2001; Cassedy, 2010; Elcock, & Sharples, 2011; Haynes et al., 2003). 31. J ai l impression que la supervision d un groupe de stagiaires pourrait être exigeante. La supervision de groupe est un modèle de supervision plus récent qui exige une organisation différente de la supervision traditionnelle (un superviseur : un stagiaire). Les écrits scientifiques indiquent que la supervision de groupe avec des étudiants de compétences similaires ne demande pas plus de temps (Baldry Currens, et al., 2000; Claessen, 2004). La planification est certes plus exigeante au départ, car il faut planifier en tenant compte du niveau de compétences de chaque stagiaire. Dans certains cas, d autres superviseurs pourront être impliqués de façon intermittente dans la supervision des différents stagiaires qui composent le groupe. En ce sens, il est suggéré que le superviseur remette un document écrit (calendrier) détaillé aux stagiaires pour que ceux-ci sachent à quel moment ils seront en supervision individuelle ou en travail de groupe avec leur superviseur respectif ou un autre superviseur. Cette planification, malgré sa complexité, est compensée par de nombreux avantages pour le stagiaire. Il pourra notamment recevoir un soutien par ses pairs pour la pensée critique, développer plus facilement l identité professionnelle et diminuer son taux d anxiété. Pour en savoir plus sur les divers modèles de supervision, vous pouvez vous inscrire à la formation en ligne «Explorer divers modèles de supervision» offerte gratuitement par le CNFS : CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

13 Questions liées aux fonctions d éducation et de soutien 32. Comment m assurer que mon évaluation soit juste, honnête et objective Une évaluation juste, honnête et objective s appuie sur des faits et plusieurs sources d information. Une collecte d informations réunit nécessairement des observations et non des jugements. L observation décrit ce qu on voit, c est-à-dire un geste, une expression faciale (non-verbal) ou encore, les mots entendus. Quant au jugement, il consiste en une conclusion ou une opinion qui ne fait pas l unanimité, c est-à-dire sur laquelle les observateurs peuvent ne pas être d accord. Pour être juste et honnête en évaluation du rendement, le superviseur doit donc s appuyer sur des faits concrets. L évaluation doit aussi s appuyer sur plusieurs sources d information. Le superviseur peut recueillir des données sur le rendement du stagiaire par l observation directe, ses notes cliniques, les commentaires des patients et les notes qu il a compilées dans son calepin (Baird, 2008; Bernard, & Goodyear, 2004; Bogo, Regehr, Power, & Regehr, 2007; Branch, & Anuradha, 2002; Burns, Beauchesne, Ryan-Krause, & Sawin, 2006; Ellis, 2001; Green, 2006). Néanmoins, même quand on a les meilleures intentions, l évaluation du rendement peut contenir des erreurs qui peuvent fausser l évaluation. Par exemple, le superviseur peut inconsciemment avoir tendance à porter un jugement global sur le rendement du stagiaire à partir de quelques événements; entretenir des idées préconçues à l égard du stagiaire ou encore, surestimer le rendement du stagiaire ayant des affinités avec lui (le superviseur) (Bernatchez, 2003; Dolan, & Schuler, 1995; Morin, Murphy, & Larocque, 1999; Turgeon, 1997). Pour en savoir plus sur l évaluation du rendement du stagiaire, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Évaluer le rendement» offerte gratuitement par le CNFS : 33. Comment puis-je arriver à cerner les besoins d apprentissage du stagiaire En début de stage, une discussion s impose avec le stagiaire pour connaître ses besoins. Par exemple, la discussion peut porter sur les connaissances générales du stagiaire concernant la clientèle du milieu clinique. À ce sujet, un outil pratique appelé l inventaire des savoirs est disponible dans la formation en ligne «Les principes de base de la supervision» (www.cnfs.ca). Cet outil peut aider à mieux cerner les connaissances et les habiletés spécifiques du stagiaire. Il importe aussi d orienter la discussion sur les expériences antérieures de stages, afin de faire ressortir les points qui ont représenté des défis dans son stage précédent et enfin, fixer de nouveaux objectifs. CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

14 En effectuant de l observation directe durant le stage, vous serez en mesure de reconnaitre ses forces et ses points à améliorer et mieux cibler ses besoins d apprentissage. De plus, en mesurant régulièrement ses apprentissages et sa progression vers l atteinte des objectifs, vous pourrez choisir des cas qui lui permettront de poursuivre ses apprentissages. Enfin, reconnaitre le style d apprentissage privilégié du stagiaire pourra aussi permettre au superviseur de mieux cibler les besoins du stagiaire. Pour en savoir plus sur les styles d apprentissage du stagiaire et la façon de cibler ses apprentissages, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Principes de base et Divers styles d apprentissage» offerte gratuitement par le CNFS : 34. Mon stagiaire manque de connaissances de base pour intervenir auprès de la clientèle. Que dois-je faire Le superviseur a souvent tendance à vouloir combler le manque de connaissances du stagiaire en lui fournissant les réponses. Il ne doit toutefois pas se substituer au milieu d éducation. En effet, le rôle des professeurs en milieu d enseignement est d offrir aux étudiants des connaissances théoriques. Bien que le superviseur puisse à l occasion partager du savoir avec son stagiaire, ceci ne devrait pas être sa responsabilité principale. Le superviseur peut donc suggérer des lectures ou des ressources au stagiaire, mais il peut aussi lui demander où ce dernier pense qu il pourra trouver l information dont il a besoin. Cette façon de faire permet de développer l autonomie du stagiaire. Le superviseur peut aussi adopter le rôle d éducateur pour que le stagiaire fasse des liens entre les situations pratiques et les concepts théoriques afin de l aider à faire appel à ses connaissances. Pour en savoir plus sur le rôle d éducateur du superviseur, vous pouvez consulter le document «Art de superviser-formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Principes de base» offerte gratuitement par le CNFS : 35. Mon stagiaire a de bonnes habiletés techniques, mais il a une attitude professionnelle qui déplait aux patients. Comment puis-je aborder cette problématique avec mon stagiaire Le rôle du superviseur vise l acquisition du savoir-faire et du développement du savoir-être du stagiaire. Dans ce cas-ci, le stagiaire a une attitude non professionnelle. Cette problématique se situe au niveau du savoir-être. Plusieurs comportements peuvent démontrer un manque de savoir-être : une expression non-verbale, un ton de voix, un geste brusque. Le superviseur doit donc nommer des faits concrets qu il a observés afin d expliquer sa position au stagiaire. CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

15 Le superviseur doit faire prendre conscience au stagiaire de l impact de son savoir-être sur la relation de confiance avec le patient et sur son rendement comme intervenant. L apprentissage du savoir-être se produit quand le stagiaire prend conscience de certains traits de sa personnalité pour ensuite modifier son attitude. En ce sens, votre rôle est de favoriser l autoformation et l autocritique. Si les comportements inappropriés du stagiaire persistent après en avoir discuté à quelques reprises, le superviseur doit «conseiller» le stagiaire pour favoriser un engagement accru de sa part ou le «confronter» face au problème et à la conséquence possible de ne pas réussir son stage si celui-ci n arrive pas à redresser la situation. Pour en savoir plus sur les divers rôles du superviseur, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Principes de base de la supervision» offerte gratuitement par le CNFS : 36. Comment faire pour que le stagiaire cesse d argumenter quand je lui donne de la rétroaction Le stagiaire doit apprendre à être réceptif face aux rétroactions que le superviseur lui fournit. Cette ouverture fait partie du savoir-être et de l apprentissage de la démarche d autoévaluation (norme professionnelle). Il est donc important de faire part de vos observations à votre stagiaire si vous remarquez qu il devient défensif quand vous lui donnez de la rétroaction. Il faut alors lui donner des exemples concrets qui vous indiquent qu il manque d ouverture et qu il n accepte pas la critique. Par exemple, on peut observer qu il interrompt le superviseur ou qu il trouve des excuses pour justifier ses difficultés. Il faut retenir qu il est important de s appuyer sur des faits pour soutenir chacune de vos observations (Branch et al., 2002). Nommez un geste, une expression faciale (communication non verbale), des mots que vous avez entendus par le stagiaire ou encore la réaction que vous avez observée chez le patient. Il est conseillé de ne pas porter de jugement (ex : tu manques d ouverture), car cela provoque une réaction défensive, ce qui mène à l argumentation (Bélair, 1995). Essayer de rencontrer le stagiaire dès que possible après l observation du comportement, afin que les événements soient récents dans sa mémoire. Donner un commentaire clair et spécifique et situer l action au présent sont d autres moyens qui peuvent aider à diminuer l argumentation du stagiaire. Pour en savoir plus la façon de donner de la rétroaction au stagiaire, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Évaluer le rendement» offerte gratuitement par le CNFS : CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

16 37. Comment et quand dois-je annoncer à mon stagiaire qu il ne rencontre pas les objectifs de stage Le stagiaire doit recevoir des rétroactions sur son rendement de façon continue. Des rencontres de supervision régulières et fréquentes lui permettent de prendre conscience de ses forces et de ses points à améliorer. Il peut alors se situer par rapport à l atteinte de ses objectifs de stage. L évaluation mi-stage est un premier moment où le superviseur fait le point, c est-à-dire qu il fait un bilan des comportements et compétences du stagiaire. C est lors de cette rencontre que le superviseur peut exprimer clairement au stagiaire qu il doit s améliorer rapidement pour redresser la situation, sinon il pourrait ne pas atteindre ses objectifs et échouer le stage (De Landsheere, 1979; Muller, 2002; Scriven, 1991; Steiner, 2001). Évidemment, c est lors de l évaluation finale que le superviseur se prononce définitivement sur la réussite ou l échec du stage. Cependant, les données sur le rendement du stagiaire ne devraient pas être une révélation surprise. Au contraire, le stagiaire doit avoir été informé de ses progrès et difficultés de façon régulière tout au long du stage. Pour en savoir plus sur l évaluation du stagiaire, vous pouvez vous inscrire à la formation en ligne «Évaluer le rendement» offerte gratuitement par le CNFS : 38. Comment puis-je favoriser un bon climat d apprentissage pour mon stagiaire L établissement d un climat propice à l apprentissage est essentiel au développement du stagiaire. Plusieurs facteurs contribuent à maintenir un bon climat d apprentissage, c està-dire où le stagiaire apprend, se sent à l aise de poser des questions et de discuter de ses préoccupations. Tout d abord, l accueil réservé au stagiaire est primordial (Boutin, & Camaraire, 2001; Elcock, & Sharples, 2011). Le superviseur doit donc bien préparer et planifier l arrivée de son stagiaire pour que celui-ci puisse vivre une expérience de stage réussie (Burns et al., 2006). Les qualités du superviseur influent aussi sur le climat d apprentissage du stagiaire. Le stagiaire doit sentir que son superviseur est disponible, qu il a la capacité d offrir du soutien et qu il puisse lui donner de la rétroaction significative. Le superviseur doit donc s interroger sur ces qualités et leurs incidences sur le processus de supervision. Un autre facteur qui favorise un bon climat d apprentissage est le respect des limites professionnelles. En aidant le stagiaire à respecter ses limites, le superviseur favorise le développement d une relation de confiance qui facilite à son tour le développement des compétences. Les règles et les limites relatives à cette relation de confiance doivent donc être discutées dès le début du stage. Enfin, l utilisation de stratégies de communication adéquates est essentielle pour maintenir une relation de confiance et favoriser l apprentissage chez le stagiaire tout au long du stage. La communication efficace permettra aussi de gérer rapidement des situations conflictuelles qui pourraient entraver l apprentissage du stagiaire. Pour en savoir plus sur la façon de favoriser un bon climat de confiance, vous pouvez vous inscrire aux formations en ligne «Bâtir un climat de confiance» et «Gérer les conflits» offertes gratuitement par le CNFS : CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

17 39. Comment puis-je améliorer le raisonnement clinique de mon stagiaire Les écrits scientifiques indiquent que plusieurs stratégies peuvent être utilisées pour façonner le raisonnement clinique du stagiaire. Tout d abord, le raisonnement clinique est un processus interne et souvent inconscient (Ajjawi, & Higgs, 2008). Votre rôle est donc d amener le stagiaire à en prendre conscience en le faisant verbaliser à ce sujet. Vous pouvez alors corriger son processus de pensée au besoin. Vous pouvez poser diverses catégories de questions au stagiaire pour l aider à améliorer son raisonnement clinique. Il importe en premier lieu de poser des questions pour savoir si le stagiaire a les connaissances de base (données au sujet du patient, connaissances théoriques) suffisantes pour prendre une décision clinique adéquate. Une autre série de questions doit permettre de voir si le stagiaire peut traiter l information en faisant des liens (cognition) entre les diverses données recueillies (ex : est-ce que tu as observé des similarités entre le cas que tu as vu hier et celui-ci). Enfin, le superviseur peut poser des questions pour savoir si le stagiaire a fait un retour sur son processus de pensée (métacognition) afin de s assurer qu il a pris la meilleure décision clinique ( ex : est-ce que tu as tenu compte des données environnementales de ce patient pour décider de ton plan d intervention) D autres stratégies existent pour façonner le raisonnement clinique du stagiaire. Vous pouvez par exemple lui demander de schématiser son processus de pensée (faire une carte conceptuelle) ou encore de résumer en une phrase la situation clinique (Bowen, 2006; Buzan, & Buzan, cités dans Higgs, Jones, Loftus, & Christensen, 2008; Nendaz et al., 2005). Pour en savoir plus sur la façon de développer le raisonnement clinique du stagiaire, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - Façonner le raisonnement clinique et Intégrer les données probantes» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Façonner le raisonnement clinique» offerte gratuitement par le CNFS : 40. Est-ce possible que mon stagiaire soit démotivé Comment puis-je l aider à prendre plus d initiative et à s avancer Il y a un très grand danger à tenir pour acquis qu un stagiaire est démotivé! Il s agit d une conclusion rapide, d un jugement de valeur qui pourrait même être le résultat d une perception différente liée à la culture. Le premier pas consiste à faire part au stagiaire des faits observés et de votre inquiétude par rapport au peu d engagement qu il démontre envers son apprentissage. Lui parler aussi des conséquences sur l atteinte des objectifs de stage (ex. : le savoir-être professionnel, le travail d équipe). Lui demander son auto-évaluation de la situation, discuter des causes possibles de son désengagement (ex. : moins à l aise avec la clientèle, manque de connaissances, difficulté à comprendre l utilité de certaines tâches) et identifier conjointement des moyens de l engager dans son apprentissage (plan d actions) (Campbell, 2006; CNFS, 2011, adapté de Gaiptman, & Anthony, 1993). CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

18 Le rôle d entraineur serait approprié dans ce cas-ci pour l aider à développer son autonomie; par exemple, lui demander de collaborer à la planification des activités d apprentissage et à la résolution de problèmes (CNFS, 2011, adapté de Hager & McFarlane, 1995). Pour plus d information, vous pouvez vous inscrire à la formation en ligne «Bâtir un climat de confiance» offerte gratuitement par le CNFS : 41. J ai l impression que mon stagiaire me manipule pour s assurer d obtenir une bonne évaluation. Comment faire pour confirmer cette impression et comment agir dans cette situation Chercher un indice fiable qui laisse penser que le stagiaire exerce un jeu de pouvoir : malaise ressenti par le superviseur (ex. : tension, pression, crainte) ou répétition d un comportement ou d une demande de la part du stagiaire (Crèvecœur, 2000). Le stagiaire peut utiliser un jeu de pouvoir pour diverses raisons : besoin d être apprécié, manque de connaissances ou d habiletés, sentiment de vulnérabilité ou de menace dans son autonomie, etc. (Crèvecœur, 2000, Villeneuve, 1994). Vous pouvez faire cesser le jeu de pouvoir en n y participant pas! Chercher la raison qui incite le stagiaire à utiliser le jeu de pouvoir. Lui demander de préciser ce qu il veut dire lorsque son message n est pas explicite. Par exemple, quand tu me dis que tu as trop de travail, qu est-ce que tu veux dire précisément Lui donner de la rétroaction régulièrement et lui demander son autoévaluation de son rendement et de l atteinte des objectifs (ex. : Peux-tu m indiquer les objectifs que tu as atteints jusqu à présent). Pour plus d information sur le jeu de pouvoir, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Bâtir un climat de confiance» offerte gratuitement par le CNFS : 42. Mon stagiaire semble à l opposé de moi qui suis très structuré et organisé. Comment puis-je l encadrer de façon efficace pour qu il développe les compétences professionnelles attendues et qu il atteigne les objectifs de stage Prendre conscience que chacun a une façon préférée d apprendre (style d apprentissage). Il est plus facile de comprendre comment le stagiaire apprend si on lui demande quelle est sa façon préférée d apprendre (en agissant, en observant, en pensant/lisant, etc.). Vous pouvez aussi lui faire identifier son style d apprentissage à l aide d outils prévus à cet effet. Vous pouvez utiliser divers outils ou stratégies d encadrement pour aider le stagiaire à utiliser un style d apprentissage plus actif et pragmatique lorsque c est le cas (ex. : contrat d apprentissage, plan d actions avec buts et échéanciers serrés, étude de cas, jeu de rôle, faire nommer les étapes d une intervention, etc.) ou à adapter votre enseignement au style du stagiaire (Tremblay & Paradis, 2001). CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

19 Pour plus d information sur le style d apprentissage, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Intégrer les styles d apprentissage» offerte gratuitement par le CNFS : 43. Comment faire pour ralentir un stagiaire et le faire réfléchir avant d agir En lui posant des questions sur son plan d actions, sa procédure, la justification de sa décision clinique en lui faisant observer une situation pendant que vous intervenez. Cette situation peut indiquer un style d apprentissage spécifique (actif) (Tremblay & Paradis, 2001). Pour plus d information sur le style d apprentissage, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Intégrer les styles d apprentissage» offerte gratuitement par le CNFS : 44. Quelle est la différence entre une évaluation formative et sommative L évaluation formative est une rétroaction verbale régulière visant : 1) à situer le stagiaire, au fur et à mesure, par rapport à l atteinte des objectifs, et 2) à diagnostiquer les problèmes afin d ajuster l encadrement. L évaluation sommative est le bilan écrit final des apprentissages du stagiaire, lequel est discuté conjointement avec le stagiaire dans le cadre d une rencontre de fin de stage. Elle donne le portrait complet de l atteinte des objectifs et conclut sur la réussite ou l échec du stage. Pour plus d information sur l évaluation du rendement, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Évaluer le rendement» offerte gratuitement par le CNFS : 45. Est-ce que je dois faire une évaluation mi-stage Cela dépend des exigences de l établissement d enseignement. Vérifier avec le coordonnateur de stage de l établissement d enseignement lorsque vous vous préparerez à la venue du stagiaire. Si on n exige pas d évaluation mi-stage, il est tout de même utile de faire une rencontre avec le stagiaire à ce moment, pour faire le point et le situer par rapport aux apprentissages réalisés (objectifs atteints et à travailler). Il aura un portrait plus clair des savoirs qu il a acquis et de ceux qu il doit travailler pour atteindre les objectifs. Vous pouvez ensuite ajuster conjointement le plan d action pour atteindre les objectifs ciblés. CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

20 Pour plus d information sur l évaluation du rendement, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Évaluer le rendement» offerte gratuitement par le CNFS : 46. Dois-je m inquiéter pour la suite du stage si j ai vécu un conflit avec mon stagiaire La suite peut dépendre de la façon avec laquelle vous avez géré ce conflit. Le conflit peut ébranler la confiance mutuelle entre vous et le stagiaire. Le conflit est une discorde interne entre le stagiaire et vous, une vision opposée de la situation, une divergence d opinion, d attentes, de valeurs, de perceptions ou une incompatibilité entre les buts ou les intérêts communs (Girard & Simard, 2009, Marquid, cité dans Kelly, 2006, Wilmot, cité dans Sportman, & Hamilton, 2007). Si vous discutez avec le stagiaire en faisant en sorte que chacun valide ses perceptions, exprime ses besoins et ses préoccupations, vous êtes sur la bonne route (Conflict Resolution Network, 2009). Le conflit ne devrait pas influencer votre objectivité par la suite, ni empêcher le renouvellement du climat de confiance. Un conflit bien géré peut renforcer la relation de confiance, clarifier les positions et les intérêts. Pour plus d information sur la gestion de conflit, vous pouvez vous inscrire à la formation en ligne «Gérer les conflits» offerte gratuitement par le CNFS : 47. Mon stagiaire arrive en retard de temps à autre. Quelle est la meilleure façon d aborder cette situation Lui faire part de vos observations, tout en faisant un lien avec l apprentissage à acquérir sur le savoir-être (responsabilités professionnelles). Lui faire prendre conscience des conséquences de son comportement sur les autres collègues, les patients, ainsi que la planification et le déroulement de la journée. Le rôle de conseiller est approprié, dans ce cas-ci, afin de favoriser un engagement accru du stagiaire et mener au redressement de la situation. Lorsque la situation ne s améliore pas, le rôle d agent de confrontation s avère essentiel pour mettre le stagiaire face à son comportement afin qu il en prenne conscience et qu il s engage dans la recherche de solutions (CNFS, 2011, adapté de Hagler & McFarlane). Pour plus d information sur les principes de base de la supervision, vous pouvez consulter le document «L Art de superviser - formation de base» disponible sur le portail. Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne «Principes de base de la supervision» offerte gratuitement par le CNFS : CNFS - Volet Université d Ottawa et Hôpital Montfort,

Guide d utilisation du journal de stage

Guide d utilisation du journal de stage Guide d utilisation du journal de stage À l intention des candidats à l exercice de la profession Table des matières Présentation du journal de stage 2 Aperçu des étapes à suivre 2 Étape 1 - Commencer

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence :

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence : STAGIAIRE - DEMANDE D INSCRIPTION AU STAGE AVOCAT - DEMANDE D AUTORISATION D AGIR COMME MAÎTRE DE STAGE Articles 26, 27, 28 et 29 du Règlement sur la formation professionnelle des avocats Ce formulaire

Plus en détail

Déléguer efficacement

Déléguer efficacement Déléguer efficacement La délégation n est pas une aptitude innée La délégation est un des éléments essentiels du leadership Copyright 2002 - Tous droits réservés Paule Bolduc inf. M. Éd. Le leadership

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE 1- Cohérence de l élaboration du projet Activité 1.6 VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités,

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Veuillez noter que l analyse des besoins vous permet de déterminer les lacunes dans les compétences particulières, les aspects à améliorer

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

Grille d évaluation des comportements en stage

Grille d évaluation des comportements en stage Programme : Session : Nom du stagiaire : Grille d évaluation des comportements en stage Entreprise / Organisation : Nom du superviseur de stage : Fonction / Titre : Évaluation du stagiaire (cochez) : Préliminaire

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 GUIDE DE STAGE AEC- Développeur-intégrateur SharePoint Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 Le présent guide a été conçu pour servir de référence aux entreprises acceptant de recevoir,

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

PROJET DE STAGE I et II

PROJET DE STAGE I et II PROJET DE STAGE I et II Le projet de stage demandé dans le cadre du stage de formation pratique I comprend 10 pages et celui du stage de formation pratique II comprend 12 pages. Ce nombre de page inclut

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel

Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA 2015 COMPÉTENCE Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel à conserver pour vos dossiers 2009 Ordre des travailleurs sociaux et des

Plus en détail

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction PROCEDURE D ACCUEIL 1 Introduction Le processus d accueil d un nouvel arrivant est un processus clé du département des ressources humaines et qui malheureusement est souvent sous-estimé par ce dernier.

Plus en détail

RECADRER UN COLLABORATEUR

RECADRER UN COLLABORATEUR RECADRER UN COLLABORATEUR Le recadrage du collaborateur s effectue en entretien individuel. Ses objectifs sont nombreux : Il permet au manager d exprimer son désaccord afin de faire évoluer positivement

Plus en détail

Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles. Adopté : 17 avril 2007. CATÉGORIE : Ressources humaines. Dernière révision : 25 janvier 2013

Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles. Adopté : 17 avril 2007. CATÉGORIE : Ressources humaines. Dernière révision : 25 janvier 2013 Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles CATÉGORIE : Ressources humaines SURVEILLANCE : juin 2014 Adopté : 17 avril 2007 Dernière révision : 25 janvier 2013 Révisée le : 20 septembre 2013 Le Centre de santé

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE-14 PRÉSIDENT DE L ÉQUIPE D ÉVALUATION PAR LES PAIRS CONSEILS ET RESPONSABILITÉS

LIGNE DIRECTRICE-14 PRÉSIDENT DE L ÉQUIPE D ÉVALUATION PAR LES PAIRS CONSEILS ET RESPONSABILITÉS LIGNE DIRECTRICE-14 PRÉSIDENT DE L ÉQUIPE D ÉVALUATION PAR LES PAIRS CONSEILS ET RESPONSABILITÉS Préambule L équipe d évaluation par les pairs (EEP) exécute l évaluation sur place aux fins de l agrément

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

Guide du superviseur en entreprise

Guide du superviseur en entreprise Service Alternance Travail-Études et Placement Les conditions gagnantes Guide du superviseur en entreprise Pour que l embauche d un stagiaire soit une réussite, les conditions suivantes doivent être remplies

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage LE RAPPORT DE STAGE Le rapport de stage a pour objet de présenter des faits et des réflexions sur un stage d apprentissage qui, généralement, s est déroulé dans le cadre d un programme de formation professionnelle.

Plus en détail

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1 de la Pratique 1 1. Objectifs Sensibiliser l étudiant à l intérêt et aux objectifs de l APP Structurer la rédaction de l APP : pertinence du choix de la situation et de sa description, pertinence du questionnement

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment?

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment? L info AO se veut un moyen de fournir des outils pratiques en orientation La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Info AO Des réponses à vos questions en orientation pour le quotidien

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 Professeur superviseur Philippe Pelletier ppelletier@cmaisonneuve.qc.ca

Plus en détail

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Cher participant au cours de Patinage Plus, Merci de votre intérêt à devenir un entraîneur professionnel de Patinage Canada! Peu après l

Plus en détail

Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise

Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise Vous souhaitez commencer à mettre en œuvre une formation en CE, mais vous

Plus en détail

Programmes en formation pratique intégrée

Programmes en formation pratique intégrée Programmes en formation pratique intégrée Premier cycle : Baccalauréat en sciences comptables Novembre 2010 L emploi du générique masculin dans ce document est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN»

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» ATELIER 1 FORMATION-ACTION «ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» 20-10 -2014 Formatrice : Myriam GAYOT myriam.gayot@mg-rh.fr MGRH - «être Manager au quotidien» 1 20/10/2014 Objectifs de l atelier 1 Visualiser le

Plus en détail

Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures

Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures Dans le PNCE, les portfolios représentent le fondement du processus d évaluation pour tous les entraîneurs, les entraîneures

Plus en détail

DÉCOUVREZ LES LIGNES DIRECTRICES 2015

DÉCOUVREZ LES LIGNES DIRECTRICES 2015 DÉCOUVREZ LES LIGNES DIRECTRICES 2015 La trousse d outils électroniques de la Fondation des maladies du cœur et de l AVC vous donne les ressources dont vous avez besoin pour mettre en œuvre les nouvelles

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Partie 1: Trouver les bonnes personnes Julie Geller, Vice-président, Marketing @juliegeller, La curation de contenu qui consiste en la recherche,

Plus en détail

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation.

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. UNE FILLE ENGAGÉE Facteurs de succès pour l étudiante en formation non traditionnelle Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. Cet outil t est remis en début de

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Une stratégie éducative L alternance travail-études (ATE) est une stratégie éducative comportant des sessions où

Plus en détail

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Introduction Ce guide vous aidera à élaborer et à rédiger des objectifs d apprentissage «SMART». Un objectif d apprentissage énonce ce que vous souhaitez apprendre

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La gestion de la santé et de la sécurité du travail doit faire partie intégrante des activités quotidiennes d un établissement.

Plus en détail

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3)

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture. PRINCIPES FONDAMENTAUX Les incidents provoqués par des conduites intimidantes ou violentes

Plus en détail

Comment Elaborer un Plan d Action

Comment Elaborer un Plan d Action Comment Elaborer un Plan d Action Tenant compte du temps et des ressources limités des responsables de mise en œuvre de programmes, les outils de la série Straight to the Point (Droit au But) de Pathfinder

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

Information concernant les comités consultatifs et les conseils d administration

Information concernant les comités consultatifs et les conseils d administration Information concernant les comités consultatifs et les conseils d administration Document produit par le Foire aux questions Comité consultatif ou conseil d administration? L'expérience montre que les

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM TM FORMATION THÉORIQUE Laurier Fortin, titulaire de la chaire CSRS Marie-France Bradley, Amélie Plante et Marielle Thibaudeau, psychoéducatrices et professionnelles de recherche PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Badge de bois, Niveau I pour la troupe. Module 2: Principes de Leadership

Badge de bois, Niveau I pour la troupe. Module 2: Principes de Leadership Badge de bois, Niveau I pour la troupe Module 2: Principes de Leadership La troupe scoute Les animateurs d une troupe sont appelés animateurs et conseillers et travaillent au sein d une équipe d animation.

Plus en détail

Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés

Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés Saviez-vous que nous retenons 10 % de ce que l'on lit 20% de ce que l'on entend 30% de ce que l'on voit 90% de ce que l'on fait?

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

Activités - Mon Journal

Activités - Mon Journal Activités - Mon Journal Volume 64 Les cinq tâches ainsi que les activités d'apprentissage explorent les six grandes compétences énoncées dans le cadre du curriculum en littératie des adultes en Ontario

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Les renseignements contenus dans le présent document sont fournis uniquement à titre d information. Bien que le gouvernement du Manitoba

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée Modèles de lettres de présentation Pour une candidature personnalisée Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Saint-Jérôme, le 20 septembre 2013 Monsieur Mario St-Onge

Plus en détail

EDU 1030. présentation du cours

EDU 1030. présentation du cours Design pédagogique en formation d adultes présentation du cours PRÉSENTATION DU COURS Introduction Le cours est une introduction au design pédagogique en formation d adultes. C est par la mise en pratique

Plus en détail

Guide de l employeur sur les prestations d invalidité

Guide de l employeur sur les prestations d invalidité Assurance invalidité Guide de l employeur sur les prestations d invalidité À propos de Co -operators En 1945, des cultivateurs de blé de la Saskatchewan mettaient sur pied une coopérative d assurance,

Plus en détail

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles CONGRÈS DE L ACSQ 2014 Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles Manon Deschênes, M.Ps., CRHA Directrice principale Gestion de carrière et psychologie du travail MAI 2014 PLAN

Plus en détail

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés.

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Le Coaching 1 Qu estce que le coaching? C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Grâce à un questionnement précis,

Plus en détail

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE Table des matières Introduction! L écriture à travers le curriculum! Motiver les élèves à écrire! Le processus d écriture! L enseignement de l écriture! Comment utiliser cet ouvrage! Déterminer les objectifs

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail

Compagnonnage en milieu de travail

Compagnonnage en milieu de travail Programme d apprentissage en milieu de travail Compagnonnage en milieu de travail Outil de référence pour compagne et compagnon Technicien et technicienne de véhicules récréatifs Note Dans le but d alléger

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

ANGLAIS, LANGUE SECONDE

ANGLAIS, LANGUE SECONDE ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS 1999 Quebec ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Comment remplir la demande en ligne

Comment remplir la demande en ligne Comment remplir la demande en ligne Vous allez remplir une demande en ligne de bourses de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Veuillez lire ce guide avant de remplir la demande. À noter

Plus en détail

Certificat en interventions de group et leadership

Certificat en interventions de group et leadership Certificat en interventions de groupe et leadership (30 crédits) Cours obligatoires (9 crédits) HUM1503 Introduction à la vie de groupe IGL 2536 Laboratoire d interventions auprès des groupes I IGL 2538

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2

Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2 1 Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2 Le chargé de cours à forfait bénéficie d une protection salariale en cas de maladie ou d accident, entièrement

Plus en détail

ANNEXE 6. Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE

ANNEXE 6. Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE ANNEXE 6 Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE ÉQUIPE DE PRODUCTION Responsabilité et coordination Nom Titre Organisation

Plus en détail

Projet de MOOC* Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement)

Projet de MOOC* Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement) Projet de MOOC* Titre : Médias sociaux en médecine et en sciences de la santé Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement) Co-responsables

Plus en détail

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Bienvenue à la Ressource sur les médias sociaux du Passeport-compétences

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

Procédure pour évaluer et/ou éditer un article

Procédure pour évaluer et/ou éditer un article Procédure pour évaluer et/ou éditer un article Rôle des membres du comité de rédaction dans le processus de révision d un article : 1. Rôle de la Rédactrice en chef 2. Rôle des Rédacteurs adjoints 3. Rôle

Plus en détail

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires Apprentissage critique Adopter un comportement approprié après la prise de notes. S exercer à prendre

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître!

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2011-2012 Contact avec les employeurs Sommaire : Le marché ouvert Le marché

Plus en détail