- Pourquoi réaliser des suivis des opérations de restauration des cours d eau et comment favoriser des restaurations ambitieuses?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- Pourquoi réaliser des suivis des opérations de restauration des cours d eau et comment favoriser des restaurations ambitieuses?"

Transcription

1 JOURNEE CAMA SUR LE SUIVI DES TRAVAUX COURS D EAU LE JEUDI 7 MAI 2015 AU FAOU Contexte : l Institut de l Aménagement de la Vilaine a engagé une réflexion sur le suivi écologique en régie, ainsi que l ASTER 56. Mikaël Le Bilhan (ONEMA) accompagne les cellules départementales et les structures porteuses d actions sur les cours d eau pour aider à la définition d indicateurs simplifiés à mettre en place dans le cadre des projets de travaux de restauration hydro-morphologique des cours d eau. Au cours de la journée, il est évoqué le souhait de faire le point sur l évolution des pratiques sur l entretien des cours d eau, en lien avec les journées d information et d échanges sur ce thème organisées en Pourquoi réaliser des suivis des opérations de restauration des cours d eau et comment favoriser des restaurations ambitieuses? Le diagnostic (BV- segments) permet de fixer les objectifs de la restauration : choix de la technique et dimensionnement mise en place du suivi écologique adapté Budget restauration (AELB) en France : 10 ème programme de l AELB ( ) : 115 M Programme de mesure (SDAGE ) pour les milieux aquatiques : pour la commission Vilaine et Côtiers bretons : 196,4 M pour le bassin Loire-Bretagne : 934,8 M Question : est-il justifié de réaliser un suivi sur chaque projet? Réponse : certains suivis peuvent servir de référence sur des cours d eau de même type : une mutualisation peut ainsi être envisagée. Il convient de disposer d indicateurs morphologiques pour afficher des résultats d atteinte du bon état écologique. - L ONEMA (délégation Pays de Loire) a effectué l analyse de 23 projets de restauration (17 restaurations de faible ambition R1 et 6 restaurations R2 : tendance à l amélioration de l hydromorphologie et des peuplements piscicoles la réponse biologique est faible (il convient de faire un suivi avant restauration, et à N+3) Remarque : parfois, pas d état de la situation les années qui précèdent le projet. Il peut être compliqué à réaliser : absence de certitude de faire les travaux? Convaincre les financeurs et décideurs de réaliser un suivi sur une durée longue. 1. Limites quant à l amélioration sur la biologie : - hydrologie - résilience des espèces assez faible. Il est difficile d avoir l historique de présence de certaines espèces Question quelle Interprétation de l IPR? (ex absence de chabots) : qualité de l habitat? Isolement géographique? Cause en lien avec le territoire (ex : cause épidémie?) C est

2 une espèce sensible aux travaux hydrauliques, à la qualité de l eau, aux obstacles. Cycle de vie : la présence de truite n est pas toujours significative d un bon état écologique. - qualité physico-chimique - capacité de colonisation 2. Limites des suivis et traitement données 3. Recul nécessaire lié au délai de réponse biologique L intérêt de la démarche est de détecter les facteurs de succès d opération de restauration (ex : recharges granulométriques ) Si on considère par exemple le piétinement de berges qui provoque une simplification du milieu et la disparition de certaines espèces, on peut attendre d une restauration : moins de colmatage, une meilleure qualité de l eau, une diversification des habitats. Quel suivi à envisager : suivi des berges, suivi photographique, cartographie des habitats, suivi bactériologique, suivi biologique suivant le peuplement piscicole ou des invertébrés. Le suivi est à sélectionner suivant le contexte. Question : quel suivi en lien avec les problèmes d enfrichement, d entretien? Selon les cas de figure : pas de suivi systématique nécessaire. Les indicateurs peuvent présenter un intérêt, par exemple pour l acceptation et pour des contextes qui peuvent devenir conflictuel. Un suivi n est pas nécessaire sur tous les projets. Pour un effacement de plan d eau par exemple, les impacts potentiels sont des problèmes de continuité écologique (piscicole), de sédiments (déstockage, habitats), de température, et la perte d écoulement amont-aval. Il est important de travailler sur plusieurs niveaux d indicateurs : réalisations-action, mesure de l impact. Il convient de travailler sur une batterie d indicateurs pour tous les types de travaux. Par exemple pour la recréation de lit, la réponse du cours d eau sera évaluée : sinuosité, profil en long, granulométrie (recharge). Pour une remise à ciel ouvert, les réponses seront : plus de lumière, meilleure qualité de l eau, un substrat. Dans ce cas, un état initial n est pas nécessaire : état juste après ouverture et suivi de l évolution. Les questions à se poser sont : - la pérennité technique - les modalités constructives et efficiences - l efficacité écologique La méthode est : - poser les questions et les formuler - définir la méthode pour y répondre - valoriser et exploiter les résultats - communiquer sur les résultats Remarque : de plus en plus d infractions sont constatées, notamment des rejets aux cours d eau, des remblaiements de zones humides. Quels contrôles? Quelles suites juridiques? La sensibilisation montre certaines limites.

3 Limites de suivis en régie : - les moyens humains - les moyens matériels - les moyens financiers - les besoins de formation Les suivis hydromorphologiques et les suivis complémentaires sont abordés pour cette journée d aujourd hui, mais il y aurait une possibilité d organiser une journée complémentaire sur les suivis biologiques. PROTOCOLE CARHYCE concerne les indicateurs hydromorphologiques pour le suivi d un projet de restauration. Echelle : station alors (alors que REH : tronçons). Mis en place en Il s agit de comparer des milieux de référence et des milieux dégradés Compter 3-4 heure / station (14 fois la largeur de plein bord). Paramètres observés : Géométrie du lit Faciès d écoulement Substrat minéral et substrat additionnel Débits Berges Ripisylve La méthode est standardisée et permet de suivre des éléments de qualité hydromorpholgiques Elle établit la relation pression / impacts, les liens entre habitat physique et biologie, les éléments opérationnels pour le suivi de la restauration PROTOCOLE D EVALUATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU EN TETES DE BASSIN VERSANT Etudes sur les suivis restauration de CE rang 1 altérés : ONEMA pourrait intervenir en fiches ont déjà été réalisées. Il n existait pas de protocole validé en têtes de BV. Il s agit d améliorer les connaissances et fournir des valeurs guides. Des fiches de terrain sont disponibles. Distance station : 30 mètres Durée : 1h30 Effectif : 2-3 personnes Remarque : Si Largeur plein bord moyenne / Hauteur Totale moyenne < 3 : en têtes de BV, il y a une probabilité très forte d être en présence d un cours d eau recalibré (à l exception des cours d eau à très forte pente.

4 SUIVIS TECHNIQUES Ils sont établis au cas par cas, selon le type de projet, le type de cours d eau et les questions posées. Utiliser la fréquence Q2, la crue journalière biennale (fréquence retour 1,5-2 ans) 1. Suivi de sinuosité Etude SIG / ANALYSE DE VARIABLES : coefficient de sinuosité, amplitude des méandres, longueur d onde des méandres, rayon de courbure 2. Profil en long Associer les faciès d écoulement Evolution temporelle du CE Identification des zones d incision/d engraissement 3. Faciès d écoulement Hauteur, vitesse d écoulement et granulométrie identiques. Mesure précise pour cartographie, déterminer le débit. 4. Profil en travers Evaluation du nouveau dimensionnement et comparaison avec le cours d eau de référence 5. Suivi des berges Vitesse d érosion / crues portions recalibrées / non recalibrées Géolocalisation des points 6. Suivi des banquettes Retrouver un lit mineur dans un calibre de CE trop important Avec ou sans végétalisation. Evaluer l engraissement des banquettes : matérialisation (fers à béton) et mesure Géolocalisation des points 7. Suivi de la granulométrie des radiers Processus de mobilisation du substrat alluvial. Transit granulométrique. Méthode Wolman sur un CE en tête de BV Comparaison état dégradé / Après travaux D16, D50, D84 Fiche excel disponible Possibilité de marquage des éléments (grossiers), protocole pour les transpondeurs passifs (PIT6TAG) 8. Suivi de degré de colmatage de surface des cours d eau Protocole Archambaud : 5 classes de colmatage. Observation visuelle du panache de fines libérées en soulevant un élément granulométrique grossier. 9. Mesure du colmatage par substrats artificiels

5 Question : colmatage en têtes de BV? Il y a un colmatage naturel en période d étiage. Il s agit de la capacité à retenir les fines en têtes de BV. En cas de recalibrage du CE, il y a plus de transit du sable vers l aval. Mesure de la profondeur d oxygénation Mise en place de substrats artificiels (réaction du matériau aux bactéries sulfato-réductrices). 10. Score d hétérogénéité de l habitat 11. Suivis thermiques Suppression de plans d eau, de seuil, barrages. Secteurs fermés, puis ouvert. 12. Suivi du niveau d intermittence Paramètre hydrologie (drainages ) 13. Suivi du niveau de nappes Perméabilité du radier (incidence du colmatage), CE recalibré, creusé Piézomètre, sonde piézométrique, barre à mine : cf fiches FMA indicateurs 14. Suivi des populations de macroinvertébrés IBM2 remplace l IBGN ; méthode Kick Sampling Suivi de restauration hydromorphologique (avant et après travaux début printemps et automne) N 1 et N Suivis photographiques Le choix des suivis a pour but de mesurer l efficacité écologique et la pérennité des travaux. Autre suivi : études des populations de truites (mesures sur les écailles) en fonction des habitats, comptage des frayères, pêches électriques. Questions à se poser pour un suivi : - objectifs - questions techniques identifiés - diagnostic calé sur les compartiments concernés - choix des stations de mesure - limitation du biais observateur : protocole normalisé - pertinence des fréquences de suivi - bancarisation des données Le suivi de l hydromorphologie est à réaliser en fonction des crues morphogènes Intérêt d un suivi physicochimique : meilleure capacité auto-épuration d un cours d eau restauré.

6 Pour les projets ambitieux, il convient de réaliser un état initial hydromorphologique et biologique. Maintien de la compétence ONEMA et partage connaissances, par la mise en place de suivis adaptés : Un site d accompagnement pourrait être choisi par département. En Finistère? Projet de la CCPI sur l Aber Ildut? Suivi de décomposition de la matière organique : des sites pilotes sont recherchés pour développer de nouveaux indicateurs. Composantes biotiques et abiotiques (physiques). Réponse fonctionnelle, latence, puis réponse structurelle après une restauration. Etude de la dégradation de la litière (ex feuilles d aulne). Questions : Quelle application des dispositions préconisées sur l entretien et la gestion du bois en lit mineur? SMT : les élus ont mal accepté l abandon des fonds de vallée (maintien de l entretien des cheminements, bandes riveraines). Il serait intéressant de prévoir une sensibilisation des élus, d afficher des résultats locaux, d élaborer un document technique. Des actions différentes sur le cours d eau sont à envisager s il y a un peuplement monospécifique, selon l occupation des sols (zones légumières). En cas d arrivée massive de bois en rivière dans un système, le milieu gère bien, sauf si le cours d eau a été recalibré. Les problèmes sont plutôt en lien avec les activités humaines.

Le reméandrage pour restaurer les fonctionnalités des cours d eau en tête de bassin versant

Le reméandrage pour restaurer les fonctionnalités des cours d eau en tête de bassin versant Le reméandrage pour restaurer les fonctionnalités des cours d eau en tête de bassin versant Syndicat Mixte des Vallées de la Veyre et de l Auzon (SMVVA) Contrat de Rivière «Vallée de la Veyre Lac d Aydat»

Plus en détail

Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort. Mathieu MAURICE SBHG

Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort. Mathieu MAURICE SBHG Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort Mathieu MAURICE SBHG SEMINARIO FINAL TERRITORIOS FLUVIALES EUROPEOS 5 y 6 de junio, Pamplona TFE Pamplona jeudi 5 juin 2014 -- Renaturation des

Plus en détail

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Préservation et restauration des milieux aquatiques Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Coûts de référence Les indices et les coefficients utilisés dans certaines formules de coûts

Plus en détail

Boivre à Montreuil-Bonnin : suivi de la création d un lit sinueux en fond de vallée (et de la restauration de la zone humide)

Boivre à Montreuil-Bonnin : suivi de la création d un lit sinueux en fond de vallée (et de la restauration de la zone humide) Boivre à Montreuil-Bonnin : suivi de la création d un lit sinueux en fond de vallée (et de la restauration de la zone humide) 1/ Un suivi, pourquoi? 2/ Le réseau national de sites de démonstration et des

Plus en détail

Relation avec le diagnostic et réseaux de mesure du colmatage

Relation avec le diagnostic et réseaux de mesure du colmatage Introduction Bureau d études technique en milieux aquatiques Hydromorphologie Hydrobiologie Recherche fondamentale Relation avec le diagnostic et réseaux de mesure du colmatage Réalisation de diagnostics

Plus en détail

Effacement de seuil. David MONNIER Onema 16/05/2014

Effacement de seuil. David MONNIER Onema 16/05/2014 Effacement de seuil David MONNIER Onema 16/05/2014 Définitions Seuil = petits ouvrages (H

Plus en détail

Ru du Cuivre (45) Affluent de l Ouanne - BV et UH Loing - 20 ans d aménagements évolutifs & quelques suivis

Ru du Cuivre (45) Affluent de l Ouanne - BV et UH Loing - 20 ans d aménagements évolutifs & quelques suivis Ru du Cuivre (45) Affluent de l Ouanne - BV et UH Loing - 20 ans d aménagements évolutifs & quelques suivis 22 ème Journée rivières AESN Saint Brisson - Mardi 24 mai 2016 UH Loing Ru du Cuivre Vous êtes

Plus en détail

LE SUIVI SCIENTIFIQUE MINIMAL. Josée Peress DCUAT Séminaire à Poitiers 24 au 26 juin 2014

LE SUIVI SCIENTIFIQUE MINIMAL. Josée Peress DCUAT Séminaire à Poitiers 24 au 26 juin 2014 LE SUIVI SCIENTIFIQUE MINIMAL Josée Peress DCUAT Séminaire à Poitiers 24 au 26 juin 2014 La démarche d harmonisation Porte sur une opération de restauration hydromorphologique de cours d eau, action ponctuelle

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE

MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE Sensibilisation et accompagnement des propriétaires Vassilis SPYRATOS Chef du pôle de police de

Plus en détail

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF EPTB Charente Ecoulement libre et diversifié des eaux Libre

Plus en détail

Journée CAMA 29. La recharge granulométrique. Olivier Ledouble, ONEMA 16 juin 2016 LE BIHAN, 2014

Journée CAMA 29. La recharge granulométrique. Olivier Ledouble, ONEMA 16 juin 2016 LE BIHAN, 2014 Journée CAMA 29 La recharge granulométrique LE BIHAN, 2014 Olivier Ledouble, ONEMA 16 juin 2016 Les bases de la recharge : le rôle du substrat Le substrat fournit les bases des réseaux trophiques (Ward,

Plus en détail

Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole. Éléments de réflexion

Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole. Éléments de réflexion Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole Éléments de réflexion Sylvain Richard ONEMA DIR8 Journée technique «continuité écologique» DREAL LR - 22 juin 2011 Indicateurs de suivis

Plus en détail

AIDE A LA DEFINITION D UNE ETUDE DE SUIVI RECOMMANDATIONS POUR DES OPERATIONS DE RESTAURATION DE L HYDROMORPHOLOGIE DES COURS D EAU

AIDE A LA DEFINITION D UNE ETUDE DE SUIVI RECOMMANDATIONS POUR DES OPERATIONS DE RESTAURATION DE L HYDROMORPHOLOGIE DES COURS D EAU AIDE A LA DEFINITION D UNE ETUDE DE SUIVI RECOMMANDATIONS POUR DES OPERATIONS DE RESTAURATION DE L HYDROMORPHOLOGIE DES COURS D EAU Version 2, Septembre 2012 NAVARRO Lionel (AERMC), PERESS Josée (ONEMA),

Plus en détail

Définitions générales

Définitions générales Dynamique fluviale et hydromorphologie Les unités hydromorphologiques Le lit mineur désigne La partie du cours d eau comprise entre les berges, dans laquelle l intégralité de l écoulement s'effectue en

Plus en détail

Outil d aide à la décision :

Outil d aide à la décision : DT Seine-Amont Encadrant : Brigitte LANCELOT Outil d aide à la décision : Identification des scénarios de travaux de restauration par masse d eau Anne-Sophie POUX Nanterre 9 septembre 2010 - Aménagements

Plus en détail

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Point sur l hydromorphologie sur le bassin Sur le bassin

Plus en détail

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Claire-Cécile Garnier Direction de l eau et de la biodiversité Bureau des milieux aquatiques LOGOS DCE : Annexe V Elément

Plus en détail

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C CRBV Goulaine, Divatte, Haie D Allot Rappel des enjeux définis dans le SAGE Enjeux Objectifs Priorité Cohérence et organisation Qualité des milieux Qualité des eaux Vérifier l opportunité d élargir l aire

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS D AUCHY LES HESDIN www.eau-artois-picardie.fr LA TERNOISE Longueur principale 41,5 km Débit moyen annuel à Hesdin 4,5 m³/s

Plus en détail

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Présentation Contexte global Objectifs de la restauration Contexte réglementaire

Plus en détail

III.5) L Avanon. Etude piscicole des Territoires de Chalaronne Etat initial, Février 2006 FDAAPPMA01

III.5) L Avanon. Etude piscicole des Territoires de Chalaronne Etat initial, Février 2006 FDAAPPMA01 III.5) L Avanon 45 46 47 III.6) Le Jorfon 48 49 III.7) La Petite Calonne 50 51 Station de Pêche électrique PETITE CALONNE : Lieu-dit Rapillon - Août 2005 Longueur station (en m) : 100 Largeur station (en

Plus en détail

Typologie des actions de réhabilitation des cours d'eau

Typologie des actions de réhabilitation des cours d'eau Typologie des actions de réhabilitation des cours d'eau Séminaire des animateurs des contrats globaux Heri ANDRIAMAHEFA septembre 2010 Plan de la présentation 1 2 3 Introduction Typologie des aménagements

Plus en détail

AGIR : monter un projet, exemples de gestion

AGIR : monter un projet, exemples de gestion AGIR : monter un projet, exemples de gestion Monter un projet : les bases méthodologiques Analyser et évaluer les cours d eau 3 et 4 juillet 2012 CNFPT Nevers Principe de la bio-indication Milieu donné

Plus en détail

Fédération de l'orne pour la pêche et la protection du milieu aquatique

Fédération de l'orne pour la pêche et la protection du milieu aquatique Fédération de l'orne pour la pêche et la protection du milieu aquatique Rapport succinct des travaux de restauration physique du lit de la Même, CRE Même, seconde tranche, année 2013-2014 Réalisation :

Plus en détail

Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles

Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles Jean Marie BARAS Fédération du Nord pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique Plan de l Exposé Contexte

Plus en détail

Contrat Territorial de l Amasse DOSSIER DE COMMUNICATION

Contrat Territorial de l Amasse DOSSIER DE COMMUNICATION Syndicat Intercommunal d études et de réalisation pour l aménagement du bassin de la Masse Contrat Territorial de l Amasse 2010-2014 DOSSIER DE COMMUNICATION L Amasse et sa gestion L'Amasse est un cours

Plus en détail

Magali Boudeau- Animatrice Bassin Versant Nièvre Communauté de Communes entre Nièvres et Forêts 26, cour du Château ApptB Prémery Tel.

Magali Boudeau- Animatrice Bassin Versant Nièvre Communauté de Communes entre Nièvres et Forêts 26, cour du Château ApptB Prémery Tel. Magali Boudeau- Animatrice Bassin Versant Nièvre Communauté de Communes entre Nièvres et Forêts 26, cour du Château ApptB-58.700 Prémery Tel.: 06.77.47.25.42 03.86.37.23.23 m.boudeau@cc-nievres-forets.com

Plus en détail

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31)

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31) Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31) 1 Partage du diagnostic - Septembre 2015 Bassin versant du Salat aval et de l Arbas 2 Principales

Plus en détail

Journée technique La Roche-Posay Réhabilitation de petits cours d eau : les fondamentaux

Journée technique La Roche-Posay Réhabilitation de petits cours d eau : les fondamentaux Journée technique La Roche-Posay Réhabilitation de petits cours d eau : les fondamentaux M Bramard 19 octobre 2011 Faut-il restaurer? Pour quoi? Pour qui? Pour où? Pour quand? Comment? A quel coût? Les

Plus en détail

Reméandration 2.4. Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne

Reméandration 2.4. Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne Reméandration 2.4 Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne Caractéristiques du secteur restauré Masse d eau : MM05R Cours d eau : Eau Blanche Secteur restauré : amont de Boussu en

Plus en détail

ESPACE Arve & Rhône. Aménagement du Borne aval Propositions de mesures. Pierre-André FROSSARD, professeur HES Victor BOVY, assistant HES

ESPACE Arve & Rhône. Aménagement du Borne aval Propositions de mesures. Pierre-André FROSSARD, professeur HES Victor BOVY, assistant HES ESPACE Arve & Rhône Echelles Spatiales fonctionnelles des Processus Associés à la Continuité Ecologique Aménagement du Borne aval Propositions de mesures Pierre-André FROSSARD, professeur HES Victor BOVY,

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN Cartographie d Etat des lieux Version finale 23/03/2015 Dossier réalisé par : Avec le soutien de : Carte de l atlas Carte 1 : Localisation

Plus en détail

épuratoires des zones humides

épuratoires des zones humides Fonctions hydrauliques et 23 Mai 2017 épuratoires des zones humides Comprendre et gérer Cellule d Assistance Technique Eau et Milieux Séminaire des Animateurs de Contrats Globaux 22-24 mai 2017, Rives-en-Seine

Plus en détail

«La continuité écologique: un enjeu majeur pour l atteinte du bon état DCE»

«La continuité écologique: un enjeu majeur pour l atteinte du bon état DCE» Réunion d information : «Barrages de la vallée de l Aa» Intervention de la FDAAPPMA 62 «La continuité écologique: un enjeu majeur pour l atteinte du bon état DCE» Esquerdes, le mardi 23 juin 2009 Objectif

Plus en détail

L Atlas cartographique

L Atlas cartographique ENTENTE INTERDEPARTEMENTALE MAINE ET LOIRE INDRE ET LOIRE pour l aménagement du bassin de l Authion et la mise en valeur de la Vallée de l Authion L Atlas cartographique Du SAGE du bassin versant de l

Plus en détail

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état Réalisation : Corinne Forst - mars 2010 Qu est ce qu un cours d eau? Le cours d eau recueille les eaux des pluies et des sources d un

Plus en détail

Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique

Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique Angélique Lautissier & Emmanuel Petit Fédération du Nord pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 900 km de cours eau dans la égion

Plus en détail

Déviation ponctuelle de la Masse d Agen au niveau de la Société De Sangosse

Déviation ponctuelle de la Masse d Agen au niveau de la Société De Sangosse Déviation ponctuelle de la Masse d Agen au niveau de la Société De Sangosse Etat initial et suivi 4 ans après les travaux Ghislaine AVINENT (FDAAPPMA 47) La Masse d Agen Affluent Garonne de 18 km Prairie

Plus en détail

FICHE COURS D EAU PAPETERIE

FICHE COURS D EAU PAPETERIE FICHE COURS D EAU PAPETERIE La Papeterie est un petit cours d eau qui prend sa source à 580 m d altitude dans la forêt domaniale de Planoise sur le plateau d ANTULLY. Cours d eau uniquement forestier dans

Plus en détail

Démarches préparatoires à la restauration de la continuité écologique du réseau hydrographique de la Haute Dronne Partie 3 : Fiches Ouvrages

Démarches préparatoires à la restauration de la continuité écologique du réseau hydrographique de la Haute Dronne Partie 3 : Fiches Ouvrages Démarches préparatoires à la restauration de la continuité écologique du réseau hydrographique de la Haute Dronne Partie 3 : Fiches Ouvrages Etat initial de la qualité de la masse d eau de la Haute-Dronne.

Plus en détail

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Pamplona, el 24 de septiembre 2008 Biodiversidad y Restauración de Ecosistemas fluviales La Garonne de piémont

Plus en détail

Cahier des charges de l étude

Cahier des charges de l étude SEUIL DE SAINT PIERRE LE VIEUX RESTAURATION DE LA CONTINUITE ECOLOGIQUE DE LA GROSNE MODIFICATION DU PROFIL EN LONG DE LA RIVIERE PORTANT SUR UNE LONGUEUR INFERIEURE A 100 METRES Mardi 11 février 2014

Plus en détail

Des causes communes aux disfonctionnements

Des causes communes aux disfonctionnements Renaturation de cours d eau et gestion des inondations Une complémentarité possible Des causes communes aux disfonctionnements 1 La modification profonde des bassins versants L évolution rapide de l occupation

Plus en détail

FRANCHISSEMENT ROUTIERS ET CONTINUITE ECOLOGIQUE. Initiatives et retours d expérience en Touraine

FRANCHISSEMENT ROUTIERS ET CONTINUITE ECOLOGIQUE. Initiatives et retours d expérience en Touraine FRANCHISSEMENT ROUTIERS ET CONTINUITE ECOLOGIQUE Initiatives et retours d expérience en Touraine Forum TMR Lathus 6 novembre 2015 Rappels des enjeux et problématiques posées par les ouvrages d art (OA)

Plus en détail

Aménagement du Lys à Vihiers

Aménagement du Lys à Vihiers Syndicat Layon Aubance Louets Commune Lys-Haut-Layon ( commune déléguée de Vihiers ) Aménagement du Lys à Vihiers Réunion publique du 23 septembre 2016 1 Contexte du projet - historique 1908 : création

Plus en détail

LesmilieuxaquatiquesdansleCantal. Problématiques et enjeux sur le territoire

LesmilieuxaquatiquesdansleCantal. Problématiques et enjeux sur le territoire LesmilieuxaquatiquesdansleCantal Problématiques et enjeux sur le territoire Les milieux aquatiques dans le Cantal : Les milieux aquatiques dans le Cantal Problématiques et enjeux sur le territoire Problématiques

Plus en détail

La continuité écologique des cours d eau

La continuité écologique des cours d eau La continuité écologique des cours d eau Pourquoi la préserver et comment la restaurer? AE Adour Garonne François HUGER ONEMA Délégation Interrégionale Nord-Ouest 2 rue de Strasbourg 60 200 COMPIEGNE 03.44.38.52.52

Plus en détail

FEDERATION DE PECHE. Notions d écologie aquatique

FEDERATION DE PECHE. Notions d écologie aquatique FEDERATION DE PECHE Notions d écologie aquatique Ecologie C est la relation entre les êtres vivants et leur milieu Milieu = biotope Etres vivants = biocénose (faune, flore, bactéries, champignons, ) Les

Plus en détail

Réglementation relative à la création de plan d eau

Réglementation relative à la création de plan d eau Annexe B Réglementation relative à la création de plan d eau SAGE du Bassin versant Sarthe Amont Institution Interdépartementale du Bassin de la Sarthe La création de plan d eau doit respecter plusieurs

Plus en détail

Syndicat Mixte du bassin de la Cisse

Syndicat Mixte du bassin de la Cisse Syndicat Mixte du bassin de la Cisse 4 rue Bailli 41 190 HERBAULT Octobre 2012 Travaux en cours sur le bassin Restauration de la zone humide de Nazelles-Negron La restauration d une zone humide et la création

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE REUNION DE DEMARRAGE

COMPTE-RENDU DE REUNION DE DEMARRAGE COMPTE-RENDU DE REUNION DE DEMARRAGE PROJET / N PROJET Etude Préalable au CTMA sur les bassins versants de l Asse, la Benaize, le Narablon et le Salleron MAITRE D OUVRAGE Syndicat Mixte d Aménagement du

Plus en détail

Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP

Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP Logo Localisation du projet Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire 2 Lequel de

Plus en détail

La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud

La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud Photo : J.MOY Analyse globale des perturbations et mesures de restauration au niveau du bassin Loire-Bretagne La morphologie des cours d

Plus en détail

PROTECTION ET GESTION DES RIVIÈRES DU SECTEUR SEINE-AVAL

PROTECTION ET GESTION DES RIVIÈRES DU SECTEUR SEINE-AVAL Bassin Seine-Normandie PROTECTION ET GESTION DES RIVIÈRES DU SECTEUR SEINE-AVAL Auteurs au titre de l Agence de l eau Seine-Normandie : Philippe Calandre, Delphine Jacono. Avec l appui technique de la

Plus en détail

Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides

Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides Le code de l environnement et la nomenclature loi sur l eau Tous les travaux intervenant dans le lit mineur 1 ou majeur d un cours d eau

Plus en détail

Schéma Départemental de mise en Valeur des Milieux Aquatiques de la Lozère RAPPORT DE SYNTHESE BASSIN DU BES

Schéma Départemental de mise en Valeur des Milieux Aquatiques de la Lozère RAPPORT DE SYNTHESE BASSIN DU BES Schéma Départemental de mise en Valeur des Milieux Aquatiques de la Lozère RAPPORT DE SYNTHESE BASSIN DU BES En amont du pont des Nègres LES PLECHES en amont de Saint Juéry LE ROUANEL Page 2 sur 9 Synthèse

Plus en détail

La continuité écologique

La continuité écologique La continuité écologique Qu est-ce que la continuité écologique des cours d eau? Notion introduite par la Directive Cadre sur l'eau en 2000: Libre circulation des espèces et à l accès aux zones indispensables

Plus en détail

COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau

COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau Comprendre le fonctionnement d un bassin versant Analyser et évaluer les cours d eau 3 et 4 juillet 2012 CNFPT Nevers La ressource

Plus en détail

Concilier abreuvement et préservation des cours d eau

Concilier abreuvement et préservation des cours d eau Concilier abreuvement et préservation des cours d eau Impacts sur les cours d eau du piétinement du bétail et des passages de tracteurs En l absence d abreuvoirs aménagés et de clôtures : Dégradation de

Plus en détail

Diagnostic environnement DE-VS Bassins versants Bilans mesures et gestion des eaux

Diagnostic environnement DE-VS Bassins versants Bilans mesures et gestion des eaux Diagnostic environnement DE-VS Bassins versants Bilans mesures et gestion des eaux Marc BERNARD Service de la Protection de l Environnement du Canton du Valais Juin 2006 introduction Contexte actuel atteintes

Plus en détail

Avancées sur la connaissance des effets des barrages et des seuils sur le transport solide

Avancées sur la connaissance des effets des barrages et des seuils sur le transport solide Avancées sur la connaissance des effets des barrages et des seuils sur le transport solide MALAVOI Jean-René EDF DPIH Direction Développement Service Eau et Environnement Mercredi 6 décembre 2016 - Lyon

Plus en détail

Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve

Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve Situé sur la commune de BOIS D AMONT L objet de ce document est d exposer le projet de restauration de la continuité

Plus en détail

L avenir de nos poissons est dans nos seuils. Pour un moratoire sur l'article L du code de l environnement

L avenir de nos poissons est dans nos seuils. Pour un moratoire sur l'article L du code de l environnement L avenir de nos poissons est dans nos seuils Pour un moratoire sur l'article L 214-17 du code de l environnement QU EST-CE QU UN SEUIL? Un seuil est un ouvrage construit en travers du lit mineur d une

Plus en détail

Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles MONDEVILLE

Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles MONDEVILLE Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles 14120 MONDEVILLE Effacement des ouvrages hydrauliques et requalification des sites des centrales hydroélectriques

Plus en détail

Etat d'avancement des travaux de protection des populations d écrevisses à pattes blanches et des frayères de truites fario.

Etat d'avancement des travaux de protection des populations d écrevisses à pattes blanches et des frayères de truites fario. Bassin Loire-Bretagne Etat d'avancement des travaux de protection des populations d écrevisses à pattes blanches et des frayères de truites fario. Maître d œuvre : Fédération de l Orne pour la Pêche et

Plus en détail

BAÏSES Diagnostic et orientations stratégiques

BAÏSES Diagnostic et orientations stratégiques BAÏSES Diagnostic et orientations stratégiques 2012-2016 CARTE DU CONTEXTE Fiche descriptive du contexte ÉTAT DES LIEUX INFORMATIONS GENERALES Limites du contexte Cours d eau principal Longueur du cours

Plus en détail

Localisation du bassin versant de l Huisne

Localisation du bassin versant de l Huisne Localisation du bassin versant de l Huisne Région: Basse-Normandie Département de l Orne Le secteur de l AAPPMA représente un linéaire d environ 160 km de cours d eau Présentation de l AAPPMA de la Truite

Plus en détail

Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements, principes de gestion

Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements, principes de gestion SEMINAIRE TECHNIQUE «Le transport sédimentaire : Principes et expériences sur le bassin ligérien» Jeudi 24 novembre 2011 à Vierzon (18) Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements,

Plus en détail

Inventaire des cours d eau Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats

Inventaire des cours d eau Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats Inventaire des cours d eau Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats Objectifs // Méthode // Coûts Objectifs >> améliorer la connaissance des milieux aquatiques (forêt publique) : quel linéaire de

Plus en détail

Gestion des milieux aquatiques et des inondations: continuité écologique et opération coordonnée

Gestion des milieux aquatiques et des inondations: continuité écologique et opération coordonnée Gestion des milieux aquatiques et des inondations: continuité écologique et opération coordonnée La continuité écologique concerne : - la circulation des poissons - le transport solide (sédiments) - le

Plus en détail

SAISIE DES DONNEES ET PERSPECTIVES DE VALORISATION

SAISIE DES DONNEES ET PERSPECTIVES DE VALORISATION Séminaire «suivi scientifique minimal pour les opérations de restauration hydromorphologique des cours d eau d» - 24, 25, 26 juin 2014 CARHYCE CARactérisation de l HYdromorphologie des Cours d Eau SAISIE

Plus en détail

Continuité écologique : l'abaissement du déversoir du moulin du Houël sur la rivière du Leff

Continuité écologique : l'abaissement du déversoir du moulin du Houël sur la rivière du Leff Continuité écologique : l'abaissement du déversoir du moulin du Houël sur la rivière du Leff Identité du territoire Structure porteuse de l'action : Fédération des Côtes d Armor pour la Pêche et la Protection

Plus en détail

Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. 07/12/2011 Salamandre Demain Deux Berges

Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. 07/12/2011 Salamandre Demain Deux Berges Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. Quels buts et quels impératifs? Un outil qui permet aux technicien(ne)s rivières : - de diagnostiquer la qualité

Plus en détail

Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014

Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014 Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR8201742 Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014 CONTEXTE DE L ETUDE Rappel de l'objectif de l'étude : Document

Plus en détail

Cartographie et entretien des cours d eau en Loire-Atlantique. CLE du SAGE Loire estuaire 14 juin 2016

Cartographie et entretien des cours d eau en Loire-Atlantique. CLE du SAGE Loire estuaire 14 juin 2016 Cartographie et entretien des cours d eau en Loire-Atlantique CLE du SAGE Loire estuaire 14 juin 2016 Problématique Les cours d eau : des milieux à entretenir et préserver, couverts par le code de l environnement

Plus en détail

Bassin Loire-Bretagne

Bassin Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne Projet de protection des populations d écrevisses à pattes blanches et des frayères de truites fario dans le cadre des actions de «restauration et d entretien». Programme 2009_2010

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DES PHYTOTECHNOLOGIES POUR LA STABILISATION DES BERGES DE RIVIÈRES AU QUÉBEC MERCREDI 5 OCTOBRE 2016 UNIVERSITÉ DE LAVAL

DÉVELOPPEMENT DES PHYTOTECHNOLOGIES POUR LA STABILISATION DES BERGES DE RIVIÈRES AU QUÉBEC MERCREDI 5 OCTOBRE 2016 UNIVERSITÉ DE LAVAL Chambéry Métropole DÉVELOPPEMENT DES PHYTOTECHNOLOGIES POUR LA STABILISATION DES BERGES DE RIVIÈRES AU QUÉBEC MERCREDI 5 OCTOBRE 2016 UNIVERSITÉ DE LAVAL AMÉNAGEMENT DE LA LEYSSE À CHAMBÉRY : CONCEPTION

Plus en détail

Mission de maitrise d'œuvre pour le rétablissement de la continuité écologique Phase 1 : Diagnostics préliminaires

Mission de maitrise d'œuvre pour le rétablissement de la continuité écologique Phase 1 : Diagnostics préliminaires Mission de maitrise d'œuvre pour le rétablissement de la continuité écologique Phase 1 : Diagnostics préliminaires Moulin de Moulinière à Villers-Saint-Paul (60) INGENIERIE DE L ENVIRONNEMENT 09/09/2016

Plus en détail

Séance de présentation du 23 avril 2015 Maître d ouvrage : Parc naturel régional Périgord Limousin BIOTEC Biologie appliquée

Séance de présentation du 23 avril 2015 Maître d ouvrage : Parc naturel régional Périgord Limousin BIOTEC Biologie appliquée Séance de présentation du 23 avril 2015 Maître d ouvrage : Parc naturel régional Périgord Limousin La présente étude s inscrit dans le cadre du programme Life+ qui a pour objectifs principaux de : Restaurer

Plus en détail

Classements de cours d eau

Classements de cours d eau Classements de cours d eau Implications en termes de maintien ou de restauration de la circulation des poissons Vincent BURGUN - Sébastien MOUGENEZ ONEMA Délégation interrégionale Nord-Est vincent.burgun@onema.fr

Plus en détail

Titre du dossier : TYPOLOGIE DE SUIVI DE TRAVAUX DE RESTAURATION EN RIVIERE

Titre du dossier : TYPOLOGIE DE SUIVI DE TRAVAUX DE RESTAURATION EN RIVIERE Titre du dossier : TYPOLOGIE DE SUIVI DE TRAVAUX DE RESTAURATION EN RIVIERE Objet : Synthèse bibliographique & éléments pour le choix des suivis Version : n 1 du 29/07/2015 Réalisé par : Lucie BUCHET Dossier

Plus en détail

PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS

PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS CONTINUITE ECOLOGIQUE ET ETAT PHYSIQUE DES COURS D EAU La restauration de la continuité écologique vise l amélioration des conditions de circulation

Plus en détail

Le raft de la rivière Saint-Jean en Gaspésie, Québec : diagnostic des causes et interventions possibles

Le raft de la rivière Saint-Jean en Gaspésie, Québec : diagnostic des causes et interventions possibles Recherches et Actions au service des fleuves et grandes rivières 1 re Conférence internationale - 26 au 28 juin 2012 - LYON - FRANCE Le raft de la rivière Saint-Jean en Gaspésie, Québec : diagnostic des

Plus en détail

Renaturation du Bief de Nacey sur la commune de CHAMPAGNEY (Jura - France) : objectifs, travaux et bilan.

Renaturation du Bief de Nacey sur la commune de CHAMPAGNEY (Jura - France) : objectifs, travaux et bilan. AGéBIO : Colloque international LYON : 23, 24 et 25 novembre 2015 Renaturation du Bief de Nacey sur la commune de CHAMPAGNEY (Jura - France) : objectifs, travaux et bilan. Pierre-Yves FAFOURNOUX (Ingénieur

Plus en détail

Projet loi NOTRE: des ajustements

Projet loi NOTRE: des ajustements Projet loi NOTRE: des ajustements La date buttoir d entrée en vigueur de la compétence est reportée au 1er janvier 2018 (article 22 bis B) La compétence GEMAPI fait l objet d un transfert en totalité et

Plus en détail

LE SYNDICAT INTERCOMMUNAL DU BASSIN DU SEMNON

LE SYNDICAT INTERCOMMUNAL DU BASSIN DU SEMNON LE SYNDICAT INTERCOMMUNAL DU BASSIN DU SEMNON A la reconquête de la qualité de l eau et des milieux aquatiques Comité syndical 01/07/14 20h Tresboeuf SOMMAIRE 1. Les politiques de l eau : cadre règlementaire

Plus en détail

TRAVAUX DU SM3A Giffre & Risse

TRAVAUX DU SM3A Giffre & Risse TRAVAUX DU SM3A - 2012 Giffre & Risse Jeudi 19 juillet 2012 à 15H - Point presse du SM3A Tavaux de curage de la plage des Fontaines Entretien des boisements de berges Actions du contrat de rivière et hors

Plus en détail

Planification et restauration des milieux aquatiques. Stéphane JOURDAN Chef du service «Milieux aquatiques» Agence de l Eau Artois-Picardie

Planification et restauration des milieux aquatiques. Stéphane JOURDAN Chef du service «Milieux aquatiques» Agence de l Eau Artois-Picardie Planification et restauration des milieux aquatiques Stéphane JOURDAN Chef du service «Milieux aquatiques» Agence de l Eau Artois-Picardie 24 avril 2010 1 Objectifs du service Contribuer à l atteinte du

Plus en détail

Gérer les milieux aquatiques de manière globale

Gérer les milieux aquatiques de manière globale Une démarche 1 Gérer les milieux aquatiques de manière globale L essentiel Les actions visant à restaurer la dynamique naturelle du cours d eau sont à favoriser plutôt que celles visant la restauration

Plus en détail

GEMAPI : Concilier gestion des risques et restauration des milieux sur le bassin de l Arve

GEMAPI : Concilier gestion des risques et restauration des milieux sur le bassin de l Arve GEMAPI : Concilier gestion des risques et restauration des milieux sur le bassin de l Arve Territoire de l EPTB Arve 1400 km de cours d eau permanents 352 torrents et rivières aux régimes hydro variés

Plus en détail

Aménagements en faveur de la Truite fario. Hubert CATROUX Fédération de Pêche des Côtes d Armor

Aménagements en faveur de la Truite fario. Hubert CATROUX Fédération de Pêche des Côtes d Armor Aménagements en faveur de la Truite fario Hubert CATROUX Fédération de Pêche des Côtes d Armor Aménagements en faveur de la Truite fario Une démarche logique La truite et son cycle de vie Améliorer la

Plus en détail

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Cadre général BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Tête de bassin versant préservé Plaine avec cours d eau recalibrés,

Plus en détail

Mise en œuvre de l article L du Code de l environnement en rivière classée L2

Mise en œuvre de l article L du Code de l environnement en rivière classée L2 Mise en œuvre de l article L.214-17 du Code de l environnement en rivière classée L2 Questionnaire à l autorité en charge de l eau dans le cadre de la procédure contradictoire visant à l établissement

Plus en détail

NIVE AVAL ve aval Diagnostic et orientations stratégiques

NIVE AVAL ve aval Diagnostic et orientations stratégiques NIVE AVAL ve aval Diagnostic et orientations stratégiques 2012-2016 CARTE DU CONTEXTE Fiche descriptive du contexte ÉTAT DES LIEUX INFORMATIONS GENERALES Limites du contexte Cours d eau principal Longueur

Plus en détail

Definition d un programme d aménagement pour le rétablissement de la continuité écologique de la Haute- Durance et de ses affluents

Definition d un programme d aménagement pour le rétablissement de la continuité écologique de la Haute- Durance et de ses affluents SMADESEP Vendredi 25 octobre 2013 Definition d un programme d aménagement pour le rétablissement de la continuité écologique de la Haute- Durance et de ses affluents Rappel du contexte Rétablissement de

Plus en détail

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Le bras de rivière, qui s écoule depuis l étang jusque la rue du moulin, était en très mauvais état : Les berges étaient constituées

Plus en détail

AMENAGEMENT PISCICOLE CENTRE VILLE NASBINALS

AMENAGEMENT PISCICOLE CENTRE VILLE NASBINALS AMENAGEMENT PISCICOLE CENTRE VILLE NASBINALS AMENAGEMENTS PISCICOLES SUR LA MEDIANE DU COURS D EAU DANS SA TRAVERSEE DE NASBINALS INTRODUCTION : Ce cours d eau prend sa source à 1230 mètres d altitude

Plus en détail

RESTAURATION D UNE FRAYÈRE À BROCHETS. Marie Pierre PINON FDAAPPMA Seine et Marne

RESTAURATION D UNE FRAYÈRE À BROCHETS. Marie Pierre PINON FDAAPPMA Seine et Marne RESTAURATION D UNE FRAYÈRE À BROCHETS Marie Pierre PINON FDAAPPMA Seine et Marne CONTEXTE DU PROJET ET OBJECTIFS Pourquoi ce projet? Présentation du bassin versant et du contexte piscicole Exigences biologiques

Plus en détail

Animer des réseaux d acteurs : Restitution des ateliers. Journée porteurs de projets Orléans-la-Source 28 septembre

Animer des réseaux d acteurs : Restitution des ateliers. Journée porteurs de projets Orléans-la-Source 28 septembre Restitution des ateliers Journée porteurs de projets Orléans-la-Source 28 septembre 2015 2 zones humides de vallées alluviales CONNAISSANCES : - Besoins de connaissances : - Sédiments : mieux connaître

Plus en détail

Retour au faciès méditerranéen du fleuve Var ABAISSEMENT DES SEUILS

Retour au faciès méditerranéen du fleuve Var ABAISSEMENT DES SEUILS Retour au faciès méditerranéen du fleuve Var ABAISSEMENT DES SEUILS Journée technique GEMAPI Cadenet 18 juin 2015 Politique de l eau et de prévention du risque inondation Suivi qualité des cours d eau

Plus en détail