CENTRE D EXCELLENCE AFRICAIN EN MATHEMATIQUES, INFORMATIQUE & TIC (CEA-MITIC) 18 novembre 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CENTRE D EXCELLENCE AFRICAIN EN MATHEMATIQUES, INFORMATIQUE & TIC (CEA-MITIC) 18 novembre 2014"

Transcription

1 CENTRE D EXCELLENCE AFRICAIN EN MATHEMATIQUES, INFORMATIQUE & TIC (CEA-MITIC) 18 novembre

2 Plan Contexte et objectifs Programmes de formation et de recherche DLI sur les Master et Ph D students 2

3 UFR de Sciences Appliquées et de Technologies 3 départements : mathématiques appliquées, Informatique, Physique appliquée 45 PER dont 16 HDR (6 professeurs titulaires, 10 maîtres de conférences), 42 Docteurs 1250 étudiants dont 86 en PhD (16 non sénégalais et 11 filles) et 200 en Master Taux moyen de réussite de 80% en

4 CEA-MITIC : objectifs Contribuer à augmenter l offre en formation de niveau Master et PhD en Maths, Info et TIC Produire des technologies innovantes par la recherche. 6

5 Programmes académiques actuels 10

6 Nouvelles spécialités envisagées 11

7 Programmes de recherche en cours Epidémiologie mathématique : mise au point de modèles mathématiques afin de simuler l évolution d épidémies telles que l hépatite B, la bilharziose, le paludisme Système de veille épidémiologique à base ontologique Modélisation probabiliste et Statistique des extrêmes et Gestion de risques : Applications à la climatologie et à l hydrologie Mise en place d'une plateforme web social et sémantique pour le partage de connaissances des communautés ouest-africaines Système d Information MEdical National pour le Sénégal Lutte contre les criquets ravageurs en Afrique Sub-Saharienne utilisant avec les Réseaux de capteurs sans fil 12

8 Programmes de recherche prioritaires 13

9 Nombre d étudiants étrangers inscrits dans le CEA Unité de mésure Détails Baseline (Nov. 2013) Nombre/ % (nombre de nouveaux étudiants étrangers dans les nouveaux cours du CEA) Nombre total d'étudiants inscrits Année 1 (Jun. 2015) Valeurs cummulatives cibles Année 2 (Jun, 2016) Année 3 (Jun. 2017) Année 4 (June 2018) Régional (Total) % Régional 10% 15% 20% 25% 30%

10 Nombre de PhD et de Master students cible Strengthened education capacity (excellence) New PhD students 45 New PhD students (male national) New PhD students (female national) New PhD students (male regional) New PhD students (female regional) New Master Students 370 New Master Students (national) New Master Students (fem national) New Master Students (regional)

11 Pour attirer les étudiants au niveau régional 29

12 Actions spécifiques pour les Ph D Bourses doctorales pour les programmes de recherche prioritaires du CEA Amélioration de la capacité d encadrement/ Chercheurs invités Co-direction et cotutelle / Bourses de mobilité doctorale Thèses en alternance avec les centres de recherche et les entreprises

13 Améliorer l environnement d apprentissage et de recherche Construction et équipement d un bâtiment - un bloc pédagogique (salles de cours, laboratoires pour les nouvelles spécialités, hall d accès libre en informatique) - un bloc recherche (bureaux, laboratoires pour les programmes de recherche prioritaires du CEA, plateforme d expérimentation en dynamique des fluides et érosion, - un bloc administratif (service pédagogique, d accueil et d orientation des étudiants, service technique), - un bloc commodités (salle polyvalente, cafétéria, appartements)

14 S appuyer sur les partenaires - académiques nationaux pour former les étudiants (UCAD, AIMS-Sénégal, ENSAE, EPT) - académiques sous-régionaux pour l envoi d étudiants - réseaux internationaux (LIRIMA, UMI UMMISCO) pour les cotutelles et le co-encadrement

15 Les partenaires académiques nationaux du CEA UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR (UCAD) UNIVERSITE DE THIES UNIVERSITE ALIOUNE DIOP DE BAMBEY UNIVERSITE ASSANE SECK DE ZIGUINCHOR ECOLE POLYTECHNIQUE DE THIES AFRICAN INSTITUTE FOR MATHEMATICAL SCIENCES (AIMS) ECOLE POLYTECHNIQUE DE THIES (EPT) ECOLE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE L ANALYSE ECONOMIQUE (ENSAE) 16

16 Les partenaires académiques sous-régionaux du CEA UNIVERSITE DE GAMBIE UNIVERSITE DES SCIENCES, TECHNOLOGIES ET DE MEDECINE DE NOUAKCHOTT (Mauritanie) UNIVERSITE DE Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (Mali) UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU (Burkina Faso) UNIVERSITE DE KARA (TOGO) UNIVERSITE ABOU MOUMOUNI (NIGER) 17

17 Les partenaires sectoriels du CEA-MITIC CHAKA IDYAL CATALYST NETICOA TECHNOCENTRE ORANGE D ABIDJAN GOOGLE SENEGAL ATOS CROISSANCE TIC (CTIC) AGENCE NATIONALE DE L'AVIATION CIVILE ET DE LA MÉTÉOROLOGIE DU SÉNÉGAL CENTRE DE SUIVI ECOLOGIQUE (CSE) IRD Institut Pasteur de Dakar 18

18 MERCI POUR VOTRE AIMABLE ATTENTION

19 Plan d actions Pour la Première année

20 Organes de Gouvernance 23

21 L unité d exécution : mission veiller a la bonne exécution des activités du CEA ; assurer le suivi des activités inscrites dans le Plan d'actions et validées par le comité de pilotage ; assurer la gestion financière, la passation des marchés et le suivi-évaluation du CEA ; conformément aux manuels de procédures validés par la Banque Mondiale et l AUA ; analyser et apprécier les recommandations et propositions émises par la Banque Mondiale et/ou l AUA dans le cadre de la mise en œuvre des activités du CEA ; 27

22 L unité d exécution : composition le Coordonnateur : Monsieur Moussa LO le Coordonnateur-Adjoint : Monsieur Amadou Seidou MAIGA le Responsable de la gestion financière : Monsieur Ibrahima NDIAYE le Responsable de la passation des marchés : Monsieur Mame Mor DIOP la Responsable du S&E : Madame Ndeye Aminata Diagne SY les chercheurs principaux : Mamadou SY, Aliou DIOP l Assistante de projet (a recruter). Lorsque des questions d ordre académique et/ou scientifique sont discutées, l unité d exécution pourra s adjoindre des responsables académiques et/ou enseignants-chercheurs concernés. Par ailleurs, elle travaillera en étroite collaboration avec les structures (Directions et services) du Rectorat et de l UFR de Sciences Appliquées et de Technologies. 28

23 Génération de ressources 30

24 Partenariat : objectif Renforcer le partenariat entre les entreprises et les instituts de formation et de recherche partenaires du CEA. Résultats attendus : une plus grande implication des partenaires et une véritable intégration du CEA dans les secteurs nationaux et régionaux de formation et de recherche pour le développement. 14

25 Partenariat : plan d actions proposer des stages d études pour les étudiants de Master dans les centres de recherche nationaux et régionaux a travers un partenariat ; trouver des stages de fin d études pour les étudiants dans les entreprises a travers la signature de conventions de partenariat avec les entreprises ; proposer des projets de formations et thèses en alternance avec les institutions nationales et régionales de recherche partenaires et avec les entreprises ; organiser des séminaires/salons/forums regroupant les partenaires industriels et des institutions de formations et de recherche ; élaborer des projets de recherche et développement communs. 15

26 Les partenaires académiques nationaux du CEA UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR (UCAD) UNIVERSITE DE THIES UNIVERSITE ALIOUNE DIOP DE BAMBEY UNIVERSITE ASSANE SECK DE ZIGUINCHOR ECOLE POLYTECHNIQUE DE THIES AFRICAN INSTITUTE FOR MATHEMATICAL SCIENCES (AIMS) ECOLE SUPERIEURE MULTINATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS (ESMT) ECOLE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE L ANALYSE ECONOMIQUE (ENSAE) 16

27 Les partenaires académiques sous-régionaux du CEA UNIVERSITE DE GAMBIE UNIVERSITE DES SCIENCES, TECHNOLOGIES ET DE MEDECINE DE NOUAKCHOTT (Mauritanie) UNIVERSITE DE Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (Mali) UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU (Burkina Faso) UNIVERSITE DE KARA (TOGO) UNIVERSITE ABOU MOUMOUNI (NIGER) 17

28 Les partenaires sectoriels du CEA-MITIC CHAKA IDYAL CATALYST NETICOA TECHNOCENTRE ORANGE D ABIDJAN GOOGLE SENEGAL ATOS CROISSANCE TIC (CTIC) AGENCE NATIONALE DE L'AVIATION CIVILE ET DE LA MÉTÉOROLOGIE DU SÉNÉGAL CENTRE DE SUIVI ECOLOGIQUE (CSE) IRD Institut Pasteur de Dakar 18

29 Catalyst : Exemples de partenariat développer des compétences locales qui peuvent devenir des experts autour de leurs technologies (surtout dans le domaine des Systèmes et Technologies embarqués et mobiles). Cette expertise aura pour effet, de rendre leurs produits plus compétitifs. SAED : valoriser la nouvelle technique de contrôle mise au point par le LANI. Recruter un postdoc afin d implémenter un logiciel de contrôle des réseaux de canaux d irrigation. Le CEA constitue une opportunité d arriver à un résultat applicable et utilisable par la SAED. 19

30 Les partenaires internationaux du CEA-MITIC INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE EN INFORMATIQUE ET EN AUTOMATIQUE (INRIA - FRANCE) - LIRIMA UNIVERSITE FRANCOIS RABELAIS DE TOURS (FRANCE) INTERNATIONAL SCIENCE PROGRAM (SUEDE) SBC4D GEORGIA TECH UNIVERSITY 20

31 Nombre de publications Unité de mésure nombre de publications internationales Baseline (Nov. 2013) Année 1 (Jun. 2015) Valeurs cummulatives cibles Année 2 (Jun, 2016) Année 3 (Jun. 2017) Année 4 (June 2018) % Régional 10% 25% 30% 40% 50%

32 Indicateur 1: Nombre de nouveaux étudiants étrangers et non-étrangers inscrits aux nouveaux mastères spécialisés, doctorats et formations/programmes de courte durée [% de femmes ] ( Régionalité) Détails Valeurs cummulatives cibles Baseline Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Nbre total d'étudiants inscrits Régional (Total) Regional (Femmes) Nationaux (Total) Nationaux (Femmes)

UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS

UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS REPUBLIQUE DU SENEGAL -------- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ---------- UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS Centre d excellence africain (CEA) Mathématiques, Informatique

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)-

Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)- Plan Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)- Bénin May 12, 2015 Plan Plan 1 Introduction et rappels 2 Programmes offerts en liaisons avec le CEA et les accords

Plus en détail

Centre d excellence africain Mathématiques, Informatique et Technologies de l Information et de la Communication

Centre d excellence africain Mathématiques, Informatique et Technologies de l Information et de la Communication Centre d excellence africain Mathématiques, Informatique et Technologies de l Information et de la Communication Proposition de CEA N 036 Plan de mise en œuvre 2014 2018 (Novembre 2014) TABLE DES MATIERES

Plus en détail

West and Central African Council for Agricultural Research and Development

West and Central African Council for Agricultural Research and Development Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

LIRIMA Laboratoire International de Recherche en Informatique et Mathématiques Appliquées

LIRIMA Laboratoire International de Recherche en Informatique et Mathématiques Appliquées LIRIMA Laboratoire International de Recherche en Informatique et Mathématiques Appliquées Rajae Aboulaïch, LERMA EMI, Rabat Lala Andriamampianina, STIC-Mada, Université d Antananarivo LIRIMA, EuroAfrica-ICT,

Plus en détail

Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)-

Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)- Plan Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)- Bénin J. TOSSA Université d Abomey-Calavi Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques BP 613, Porto-Novo,

Plus en détail

L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard

L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard ORGANISATION Le 13 septembre 1961 : création de l AUPELF (association des universités partiellement ou entièrement de langue française)

Plus en détail

Université Cheikh Anta Diop de DAKAR Rectorat. CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE Bilan 2008-2009

Université Cheikh Anta Diop de DAKAR Rectorat. CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE Bilan 2008-2009 Université Cheikh Anta Diop de DAKAR Rectorat CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE Bilan 2008-2009 UCAD décembre 2009 1 MISSIONS DU CENTRE DE CALCUL Service de support pédagogique et de soutien à l enseignement

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

le Collège Doctoral d Haïti : Une alternative pour la refondation de l Université Haïtienne

le Collège Doctoral d Haïti : Une alternative pour la refondation de l Université Haïtienne Haïti: des Initiatives Haïti/USA/France/Canada le Collège Doctoral d Haïti : Une alternative pour la refondation de l Université Haïtienne Evens EMMANUEL Université Quisqueya BP 796, Port-au-Prince, HAITI

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises (MIAGE) de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Institut Supérieur Inter-Etats de formation et de recherche dans les domaines de l Eau, l Énergie, l Environnement et les Infrastructures

Institut Supérieur Inter-Etats de formation et de recherche dans les domaines de l Eau, l Énergie, l Environnement et les Infrastructures Institut Supérieur Inter-Etats de formation et de recherche dans les domaines de l Eau, l Énergie, l Environnement et les Infrastructures REFORMES ET PERSPECTIVES Le Groupe EIER-ETSHER ETSHER dispose de

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Commercialisation de produits et services financiers de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

PROGRAMME DU SEMINAIRE

PROGRAMME DU SEMINAIRE PROGRAMME DU SEMINAIRE Séminaire de lancement du réseau régional sur la professionnalisation des formations de l enseignement supérieur 12, 13 et 14 Novembre 2013 Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie quantitative de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire régional de formation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

Devenir docteur. Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA. Institut de mathématique de Bordeaux.

Devenir docteur. Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA. Institut de mathématique de Bordeaux. Devenir docteur Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA Institut de mathématique de Bordeaux 10 décembre 2008 Lambda (IMB) Devenir docteur 10 décembre 2008 1 / 18 Plan Qu est ce qu

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

Livre Blanc : Attentes et recommandations

Livre Blanc : Attentes et recommandations 4.7 ATTENTES ET RECOMMANDATIONS GROUPE F ENSEIGNEMENT FORMATION 4.7.1 Préambule Les pilotes du groupe Enseignement-Formation ont pris en compte une double problématique. D abord analyser et synthétiser

Plus en détail

Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014

Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014 Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014 Le projet BRICK Renforcement de la résilience par le biais de services liés à l innovation à la communication et aux connaissances

Plus en détail

LABEX 2010 Appel à projets «Laboratoires d excellence» RAPPORT

LABEX 2010 Appel à projets «Laboratoires d excellence» RAPPORT LABEX 2010 Appel à projets «Laboratoires d excellence» RAPPORT Informations importantes à destination des rapporteurs (à lire attentivement) Les avis des experts, ainsi que les notes attribuées par ceux-ci,

Plus en détail

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT EXEMPLE D UNE PLATEFORME D ENSEIGNEMENT À DISTANCE: la P@D ENVIDROIT (http://foad-envidroit.unilim.fr/moodle/) LES COURS EN FOAD Les cours en FOAD peuvent

Plus en détail

Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes

Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes PAJEF DIRECTION DE L ALPHABETISATION ET DES LANGUES NATIONALES EN PARTENARIAT AVEC L UNESCO BREDA I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION 771 millions d

Plus en détail

Naissance d une banque leader

Naissance d une banque leader Programme Attijariwafa - Universités Naissance d une banque leader Acteur clé du développement économique marocain et une vocation régionale certaine 2006 Une nouvelle ambition, une nouvelle stratégie

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Système d information géographique orienté web de l Université de Perpignan Via Domitia - UPVD Vague E 2015-2019

Plus en détail

RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008

RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008 Université Cheikh Anta Diop de Dakar RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008 2008 MISSIONS DU CENTRE DE CALCUL Service de support pédagogique et de soutien à l enseignement

Plus en détail

FORMATIONS EN INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS. Informatique Economie Statistiques Gestion. www.univ-tlse1.fr/informatique

FORMATIONS EN INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS. Informatique Economie Statistiques Gestion. www.univ-tlse1.fr/informatique FORMATIONS EN INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS Informatique Economie Statistiques Gestion www.univ-tlse1.fr/informatique Qu est-ce que l Informatique des Organisations? Afin de gérer et de rationaliser le

Plus en détail

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Dr. El Hadji Guèye / Arianne Wessal Journées béninoises de l évaluation 2-4 Juillet 2012 Cotonou, Bénin Plan 1. Introduction de CLEAR

Plus en détail

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul Université de Carthage Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Le mot du responsable Le master de recherche «Finance des Entreprises

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE (2016-2018)

FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE (2016-2018) REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE (2016-2018) «Les unités de recherche (U.R) sont chargées des missions de formation,

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L INNOVATION

LE MINISTRE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L INNOVATION MINISTERE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L INNOVATION ---------- SECRETARIAT GENERAL ---------- DIRECTION DES ETUDES ET DE LA PLANIFICATION BURKINA FASO ----- Unité-Progrès-Justice Arrêté n 2012 /MRSI/SG/DEP

Plus en détail

IHEC CARTHAGE. de l ouverture sur l environnement

IHEC CARTHAGE. de l ouverture sur l environnement LICENCES IHEC Directeur Directrice des études Directrice des stages et de l ouverture sur l environnement Slim KHALBOUS slim.khalbous@gnet.tn Salma DAMAK salmadamak@yahoo.fr Fatma KILANI fatmakilanihec@gmail.com

Plus en détail

MASTER 2 RECHERCHE «RELATIONS ECONOMIQUES INTERNATIONALES» Responsable Scientifique : Prof. Bédia F. AKA. Responsable Académique : Dr.

MASTER 2 RECHERCHE «RELATIONS ECONOMIQUES INTERNATIONALES» Responsable Scientifique : Prof. Bédia F. AKA. Responsable Académique : Dr. RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ------------------- UFR SCIENCES ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT (SED) -------------- ECOLE DOCTORALE MASTER

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Termes de référence pour le recrutement d un

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management intégré : sécurité, environnement, qualité (SEQ) de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE FORMATION DES FORMATEURS A INSTITUT DE FORMATION AUX TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (IFTIC)

A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE FORMATION DES FORMATEURS A INSTITUT DE FORMATION AUX TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (IFTIC) NIGER A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE FORMATION DES FORMATEURS A INSTITUT DE FORMATION AUX TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (IFTIC) 2. NUMÉRO 3. CATÉGORIE D INDICATEUR DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat Les Journées Nationales MIAGE Présentation de la filière MIAGE La filière de formation MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises) forme des étudiants

Plus en détail

L éducation inclusive et de qualité un projet collectif

L éducation inclusive et de qualité un projet collectif L éducation inclusive et de qualité un projet collectif 17 mars 2014 Plan de la présentation Mise en contexte Principes directeurs d une éducation inclusive et de qualité dans un contexte de décentralisation

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

IHEC CARTHAGE. de l ouverture sur l environnement

IHEC CARTHAGE. de l ouverture sur l environnement LICENCES IHEC Directeur Directrice des études Directrice des stages et de l ouverture sur l environnement Slim KHALBOUS slim.khalbous@gnet.tn Salma DAMAK salmadamak@yahoo.fr Jihen ZOUITEN jihenezouiten@yahoo.fr

Plus en détail

Masters en santé publique en Afrique de l Ouest

Masters en santé publique en Afrique de l Ouest Masters en santé publique en Afrique de l Ouest Expériences du Mali et du Burkina Faso J. Testa, MS Traoré, S Konaté, S Doumbia, A Dicko, H Sangho, A Ag Iknane, S Diop, N. Méda Le Master en santé publique

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Création et développement numérique en ligne de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES. Salon de l Informatique et du Multimédia

TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES. Salon de l Informatique et du Multimédia TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES 1 er Edition du 20 au 21 mars 2015 2 Les technologies de l information et de la communication (TIC) constituent de nos

Plus en détail

Activités pédagogiques. > Assurer des cours, TP et TD pour les différentes filières de formation de 2iE dans ses domaines de compétences ;

Activités pédagogiques. > Assurer des cours, TP et TD pour les différentes filières de formation de 2iE dans ses domaines de compétences ; Appel à candidature pour le recrutement d un (e) Enseignant (e) chercheur (e) en génie énergétique avec spécialité systèmes Solaires PV (réseaux autonomes, couplage avec réseaux existants et systèmes hybrides)

Plus en détail

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 Colloque Bio pour Tous Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES ET EN GÉNIE AU CANADA Budget annuel : 1,1 MM $ 248 M $ au Québec : 764

Plus en détail

6. La durée de réalisation de cette consultance est de vingt deux (22) jours pendant la période allant du 10 août au 12 Septembre 2012.

6. La durée de réalisation de cette consultance est de vingt deux (22) jours pendant la période allant du 10 août au 12 Septembre 2012. Avis de Sollicitation de Manifestation d intérêt pour le recrutement d un consultant international ou national pour la revue des Plans d investissements des pays AMI N 05 2012 Plans d investissement nationaux

Plus en détail

Mise en place d une formation ouverte et à distance (FOAD)

Mise en place d une formation ouverte et à distance (FOAD) Mise en place d une formation ouverte et à distance (FOAD) pour le doctorat (Ph.D.) en sciences de l éducation avec spécialisation en intégration des technologies en éducation Projet présenté dans le cadre

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues du monde et formation appliquée en relations internationales de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

Ecole Doctorale Erasme ED 493. Présentation au comité de visite de l AERES Le 28 mai 2008

Ecole Doctorale Erasme ED 493. Présentation au comité de visite de l AERES Le 28 mai 2008 Ecole Doctorale Erasme ED 493 Présentation au comité de visite de l AERES Le 28 mai 2008 Sommaire de la présentation I/ Spécificités de l Ecole Doctorale Erasme II/ Bilan III/ Projet I/ Spécificités de

Plus en détail

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES

Plus en détail

COMMUNICATION RAPPORT D ACTIVITES 2008

COMMUNICATION RAPPORT D ACTIVITES 2008 RAPPORT D ACTIVITES 2008 MISSION ZOOM SUR En rapport avec le Ministère de l Enseignement Supérieur et la RTS Présentation des nouveaux chantiers de l UCAD : o FASEG ; o Nouveau bâtiment de la FLSH ; o

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE 1 1. CONTEXTE Le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale a obtenu un don de la Banque Africaine

Plus en détail

MASTER 2 RECHERCHE «POLITIQUE ECONOMIQUES ET MODELISATION» Responsable Scientifique : Prof. Bédia F. AKA. Responsable Académique : Dr.

MASTER 2 RECHERCHE «POLITIQUE ECONOMIQUES ET MODELISATION» Responsable Scientifique : Prof. Bédia F. AKA. Responsable Académique : Dr. RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ------------------- UFR SCIENCES ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT (SED) -------------- ECOLE DOCTORALE MASTER

Plus en détail

ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL EN PASTORALISME AU CENTRE REGIONAL AGRHYMET

ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL EN PASTORALISME AU CENTRE REGIONAL AGRHYMET Projet Régional d Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) Coordination Régionale TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL

Plus en détail

SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS

SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS Mathématiques pour l'informatique Graphique et la Statistique (MIGS) Professionnelle et

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration économique et sociale (AES) de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.org

7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.org Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development TERMES DE REFERENCES DU CONSULTANT CHARGE D ELABORER

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Bases de données, internet et sécurité de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant ressources humaines de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

PRESENTATION DU SENEGAL

PRESENTATION DU SENEGAL PRESENTATION DU SENEGAL «CONTRIBUTION DU SECTEUR MINIER AU PLAN SENEGAL EMERGENT (PSE) ET GOUVERNANCE MINIERE» Présentée par Mamadou DIOP Secrétaire Général du Ministère et Diombass DIAW Conseiller Technique

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

MASTER 2 RECHERCHE «STATISTIQUE ET ECONOMÉTRIE FINANCIÈRE» Responsable Scientifique : Prof. Bédia F. AKA. Responsable Académique : Dr.

MASTER 2 RECHERCHE «STATISTIQUE ET ECONOMÉTRIE FINANCIÈRE» Responsable Scientifique : Prof. Bédia F. AKA. Responsable Académique : Dr. RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ------------------- UFR SCIENCES ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT (SED) -------------- ECOLE DOCTORALE MASTER

Plus en détail

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne».

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne». Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en». 1 Contexte Dans tous les secteurs professionnels, la quantité d informations à traiter et la complexité des travaux

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Alioune Camara Spécialiste principal de Programme Centre de recherches pour le développement

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères appliquées de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local PROFESSIONNEL

A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local PROFESSIONNEL DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN Programme d analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) Ouverture de l atelier international de renforcement des capacités des décideurs et analystes sur la Gestion axée sur les résultats (GAR)

Plus en détail

Aperçu de l utilisation de l information environnementale par la Banque africaine de développement

Aperçu de l utilisation de l information environnementale par la Banque africaine de développement Atelier sur les statistiques de l'environnement en appui à la mise en œuvre du Cadre pour le Développement des Statistiques de l'environnement Lomé, 19-23 novembre 2015 Aperçu de l utilisation de l information

Plus en détail

Polytech Annecy-Chambéry, une école d ingénieurs polyvalents

Polytech Annecy-Chambéry, une école d ingénieurs polyvalents Polytech Annecy-Chambéry, une école d ingénieurs polyvalents Former des ingénieurs, répondre aux attentes des entreprises et renforcer les partenariats avec la recherche, telle est la vocation de Polytech

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007

«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007 «Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007 Présentation Par Mr Kamel BELKAHIA ral du Pôle de Compétitivit titivité de Bizerte Président Directeur

Plus en détail

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Les Masters Erasmus Mundus Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Erasmus + enseignement supérieur Charte Erasmus Ens. Sup obligatoire AC1 - Organiser la mobilité

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES.

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES. TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES. Recruté par la Banque de Développement Autrichienne (OeEB) mai 2014 CONTEXTE / JUSTIFICATION La

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a Les entreprises connaissent actuellement de profonds changements organisationnels notamment le recentrage sur les métiers et les missions de l entreprise.

Plus en détail

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre Esprit scientifique, Esprit d entreprise Présentation des dispositifs Cifre Principe des dispositifs CIFREE Expertise les conditions de formation doctorale ANRT Expertise l engagement de l entreprise Travaillent

Plus en détail

Masters (en cours) Doctorat

Masters (en cours) Doctorat ANNEXE AU RAPPORT D ACTIVITES 2006-2007 A.- Présentation de l Etablissementl Établissement : Faculté des Sciences Juridiques et Politiques Coordonnées : Bd Martin Luther King Dakar-Fann Téléphonie : (221)

Plus en détail

Informatique. Marie-Christine Fauvet Philippe.Bizard@imag.fr, Marie-Christine.Fauvet@imag.fr

Informatique. Marie-Christine Fauvet Philippe.Bizard@imag.fr, Marie-Christine.Fauvet@imag.fr Informatique les métiers, les études à l UJF Marie-Christine Fauvet Philippe.Bizard@imag.fr, Marie-Christine.Fauvet@imag.fr UFR IMAG, Université Joseph Fourier, Grenoble http://www-ufrima.imag.fr Janvier

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

CMI Ingénierie Financière. Réunion d information 20 mai 2015 UFR Economie et Gestion Université de Cergy-Pontoise

CMI Ingénierie Financière. Réunion d information 20 mai 2015 UFR Economie et Gestion Université de Cergy-Pontoise CMI Ingénierie Financière Réunion d information 20 mai 2015 UFR Economie et Gestion Université de Cergy-Pontoise Vos interlocuteurs François Belot Maître de Conférences en Sciences de Gestion Contact mail

Plus en détail

MASTER INTER-UNIVERSITAIRE D ENERGIES RENOUVELABLES

MASTER INTER-UNIVERSITAIRE D ENERGIES RENOUVELABLES MASTER INTER-UNIVERSITAIRE D ENERGIES RENOUVELABLES L énergie est le soubassement de toute activité économique. Or, lors de l élaboration du Plan d Action de Lagos pour le développement économique de l

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion durable des eaux pluviales dans l aménagement des espaces de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Intégrateur de réseaux et de services intranet-internet de l Université d Evry-Vald Essonne - UEVE Vague E 2015-2019

Plus en détail

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail