ONS : Commission : Nom de la commission : «Seniors et Plus» Responsable de la commission : Véronique PONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ONS : Commission : Nom de la commission : «Seniors et Plus» Responsable de la commission : Véronique PONS"

Transcription

1 ONS : Commission : Nom de la commission : «Seniors et Plus» Responsable de la commission : Véronique PONS Membres de la commission : Caroline DESCAMPS Catherine GAUDIN Teresa MALHEIRO François PILLU André ROUSSEAU Hilde PORTENGEN Maria-Angela SALAS Dominique ATLAN Projet déjà réalisé : Proposition de partenariat de recherches adressée par courrier à plusieurs responsables de maisons de retraite fin d année Elaboration d un protocole de 6 séances Recherche et choix d un questionnaire adapté : échelle HAD Travail en cours : Mise en application du protocole dans les maisons de retraite ayant répondu à notre courrier = constat des difficultés rencontrées. Réorientation du sujet d étude vers les retraités Révision du protocole et de l échelle d évaluation Agenda : - mardi 10/12/09 : téléconférence - mardi 19/01/10 : téléconférence - mercredi 10/02/10 : téléconférence - vendredi 16/04/10 : réunion sur Paris - jeudi 29/04/10 : téléconférence - vendredi 21/05/10 : téléconférence

2 Compte-rendu de la commission à ce jour, 20/05/2010 : Nous avions au départ imaginé une étude portant sur l intervention de la sophrologie dans le cadre de maisons de retraite non médicalisées. Nous avions défini un thème : «l anxiété chez les personnes âgées ou comment la sophrologie peut aider à trouver une nouvelle confiance en soi». Nous avions donc établi un protocole de 6 séances allant dans ce sens. + 2 séances : 1 ère séance pour la présentation (de la sophrologie, de l étude, du cadre, etc) et dernière séance pour clôturer et remercier le groupe si nécessaire. Le questionnaire était à remplir avant de début des séances et après la dernière séance du protocole, avec un personnel de la maison de retraite. Les groupes devaient être constitués de 8 à 10 personnes avec un encadrant faisant partie du personnel (toujours la même personne de préférence). Nous avions trouvé un référent extérieur, maître de conférence en science de l éducation, pour encadrer cette étude. Une difficulté néanmoins dans la conception d un groupe «contrôle», groupe «témoin». Afin de donner toute la crédibilité à notre démarche, nous avions rédigé une lettre de présentation et proposition de partenariat à adresser à la direction des maisons de retraite par l ONS directement. Nous avions fait parvenir un listing (chacun de notre région) des maisons de retraite afin que l ONS puisse se charger des envois. Il y a eu des retours assez rapides, notamment en région parisienne, mais nous nous sommes alors aperçus que ces retours provenaient de maisons de retraite médicalisées principalement. Notre protocole a rapidement vu ses limites dans la pratique, inadapté aux personnes présentes dans les groupes qui se constituaient. Les premières séances ont eu lieu, le protocole avait été allégé, mais concrètement, il s est avéré difficile de mettre en place un protocole d étude en groupe dans le cadre des maisons de retraite médicalisées, des pathologie parfois trop lourdes, un manque d homogénéité dans le groupe concerné, etc. Les retours après les premières séances : Au niveau des bienfaits, il est évident que la sophrologie a tout son intérêt, des effets très bénéfiques ont été constatés, mais impossible à quantifier dans le cadre d une étude. La grille HAD laborieuse à remplir Les séances d 1 heure trop longues Le contenu des séances trop complexe et inapproprié Par contre, certains exercices comme les IRTER et les sensations de pesanteur (cf Schultz) dans l induction ont été très appréciés.

3 Nous souhaitons donc rassembler des témoignages dans ce cadre afin de pouvoir proposer un nouveau sujet d étude par la suite. Il est en effet nécessaire de s appuyer sur le plus d expériences possibles afin de pouvoir étoffer notre projet, de mieux l adapter. Le but : éprouver la méthode et comprendre la réalité de terrain pour identifier clairement les hypothèses de départ pour une étude. Lors de notre rencontre à Paris, nous avons dû faire avec cette réalité et l envie de poursuivre tout de même nos efforts dans la mise en place d une étude viable. Nous avons décidé une réorientation vers des personnes autonomes et vers une problématique plus large concernant l angoisse de vieillir, et cibler l intervention auprès de retraités actifs à trouver dans des associations ou des structures comme le CLIC, émanation du Conseil général auprès des personnes âgées. Nous avons ainsi proposé de rebaptiser notre commission «personnes âgées» en commission «Seniors et Plus» Le thème principal qui est ressorti est à peaufiner : «l angoisse de vieillir et comment la sophrologie peut aider à gagner une meilleure estime de soi en adéquation avec son âge» Dans ce cadre, la grille HAD convient toujours si nous n utilisons que la partie «anxiété» qui semble dissociable de la partie «dépression», puisque les résultats ne s additionnent pas. Nous décidons de retravailler le protocole à partir du premier protocole qui avait été proposé puisqu il redevient plus adapté (visant les maisons de retraite non médicalisées, et donc, des personnes autonomes). «Personne ne peut être jeune après 40 ans mais on peut être irrésistible à tout âge» Coco Chanel «Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir» Raymond RADIGUET

4 ANNEXE 1 : lettre envoyée aux maisons de retraite Madame, Monsieur La sophrologie s adresse à tous les âges de la vie et aux personnes âgées en particulier. C est une discipline, basée sur la relaxation et la détente, qui permet de développer un mieux-être physique et psychique. L'ONS, l Observatoire Nationale de la Sophrologie, créée il y a deux ans, lance des études sur des thématiques ciblées pour valider les apports et les bénéfices de la discipline. L'ONS offre un cadre structuré et rigoureux pour tous ceux qui désirent faire avancer la reconnaissance de la Sophrologie. C'est également une force de pensée et d'action qui réunit des sophrologues et leurs partenaires dans les domaines médical, para-médical, social, pédagogique... Dans ce contexte, nous aimerions vous faire participer à l une de nos études en vous proposant des séances auprès des personnes âgées de votre établissement avec un sophrologue adhérant de notre association. Ces séances, au nombre de 7, seraient offertes et proposées aux personnes sur la base du volontariat. Le thème de l étude serait «l anxiété chez les personnes âgées ou comment la sophrologie peut aider à trouver une nouvelle confiance en soi». Une confiance en soi basée sur une capacité à vivre au présent. Ces séances s adapteront au plus près des personnes et de leur demande et s effectueront avec la présence souhaitée d un membre de votre établissement qui participera à l évaluation finale de l étude. Le sophrologue n étant ni psychologue, ni psychothérapeute, il ne posera pas de diagnostic médical et n influencera pas les choix thérapeutiques engagés. Il pourra être en revanche complémentaire d autres professionnels travaillant chez vous. Convaincus que la sophrologie peut aider la personne âgée à conserver le plus longtemps possible son autonomie d action et de pensée, nous serions très heureux que vous participiez à notre proposition. Si cela vous intéresse, n hésitez pas à nous répondre (mail, téléphone ou courrier). Nous vous recommanderons alors un sophrologue participant à la démarche et exerçant près de chez vous. Ce sophrologue prendra contact avec vous pour vous présenter d une manière plus approfondie la sophrologie et le contenu des séances.

5 ANNEXE 2 : compte-rendu de protocole de Valérie FLORION PROTOCOLE EN 5 SEANCES A MARPA les Charmilles, COURTISOLS INTENSION GENERALE : détente et confiance SEANCE 1 LUNDI 22 MARS 2010 INTENSION de SEANCE : ressentir la détente dans son corps. Séance assise. RD : prise de contact de la respiration Prise de conscience de la respiration haute (au niveau du thorax) Prise de conscience de la respiration basse (abdominale) Chauffage corporel Exercice du cou Prana, avec l intension d amener de la douceur dans son corps. Descendante, avec la prise de conscience de l apaisement, de la douceur qui s installe au fur et à mesure dans le corps. SOPHRONISATION : SPR (Sophro Perception Relaxative) Avec l image d un jardin, être installé dans un fauteuil confortable, aux coussins doux, moelleux, utilisation des 5 sens. Conserver toutes les sensations agréables de douceur et de bien être. Support de coton pour chacun afin d évaluer la sensation de douceur dans la main. SEANCE 2 LUNDI 29 MARS 2010 INTENSION de SEANCE : amener le calme et se sentir en harmonie. RD : chauffage corporel Pompages des épaules avec l intention se débarrasser de l agitation intérieur Prana avec l intention d amener le calme à soi et de se remplir de se calme. Descendante, en insistant sur le calme qui s installe en douceur dans le corps. SOPHRONISATION : Image positive d un bébé qui dort paisiblement dans un environnement calme, doux, feutré SRS sur la sensation de calme.

6 SEANCE 3 LUNDI 12 AVRIL 2010 INTENSION de SEANCE : libérer son corps des tensions inutiles. RD : chauffage corporel Pompages des épaules, pour déloger les tensions. Exercices des avants bras : éventails Descendante, en imaginant une plume installer la détente dans le corps. SOPHRONISATION : SDN afin de libérer le corps et pour juste retrouver les sensations d un corps alléger, pareille à une plume. Activation des 3 capacités de CAYCEDO (confiance, harmonie et espoir) SEANCE 4 LUNDI 19 AVRIL 2010 INTENSION de SEANCE : se remplir d énergie positive RD : chauffage corporel Exercice du cou Exercice des poignets pour amener à soi le positif Ascendante pour favoriser l ancrage de l énergie positive. SOPHRONISATION : Image simple de bord de mer et SPI avec l intention de remplir son corps d énergie positive. Activation des 3 capacités de CAYCEDO (confiance, harmonie et espoir) SEANCE 5 LUNDI 26 AVRIL 2010 INTENSION de SEANCE : amener des sensations agréables RD : chauffage corporel Prana Hémicorps SB rapide Allongement de respiration Respiration au carré SOPHRONISATION : SPR avec prise de conscience du toucher (avec le support d un galet)

7 COMPTE RENDU : Ces séances proposées se déroulaient dans un cadre très agréable, très calme et les résidents étaient très confortablement installés. Cette maison de retraite est non médicalisée. Deux accompagnatrices différentes ont étaient présentes. Une quinzaine de personnes en 1 ère séance, puis entre 6 et 8 les suivantes. Beaucoup d attention à chaque fois, les résidents étaient très participatifs et curieux de découvrir la SOPHROLOGIE. Les difficultés rencontrées ont été moindre, cependant il reste le souci pour certains de fermer les yeux durant les exercices, (d ailleurs, ils ne peuvent pas expliquer quand la question leur est posée.) La durée aussi, 1 heure est parfois trop long, la concentration n y est plus, notamment pour la SDN où beaucoup d informations sont donné et la pratique plus difficile à réaliser. Leurs retours ont toujours été très positifs, même si peu de ressentis corporels étaient exprimés en Phénodescription. Tous se sentaient bien, détendus, calmes, reposés, «ça fait du bien, je me sens bien, tout va bien, je ne me sentais pas bien ce midi et là tout va bien» mais il reste assez difficile pour eux de pouvoir expliquer quels sont leurs ressentis corporels. Beaucoup auraient souhaité continuer, à envisager dans le futur. De très beaux moments de partage et d échanges durant ces séances, ainsi que la rencontre de belles personnes.

8 ANNEXE 3 : Quelques références en lien avec notre commission : FILMS : «Cherry Blossom Hanami, Un rêve japonais» de Doris Dörrie Synopsis : L histoire d un amour dévoué et d un voyage poétique au plus profond de l être. Trudi est la seule à savoir que son mari Rudi est atteint d un cancer en phase finale. Lorsque le médecin lui suggère d entreprendre pour la dernière fois quelque chose ensemble, Trudi persuade son mari d aller à Berlin pour rendre visite à leurs enfants et petits-enfants. Ceux-ci sont toutefois trop pris par leur propre existence pour se soucier du vieux couple. Après avoir assisté à une représentation d un danseur de butoh, Trudi et Rudi vont dans un hôtel au bord de la Baltique. C est là que Trudi meurt subitement ; l'existence de Rudi est bouleversée. Il ne sait pas ce qu il va devenir. Puis il décide de partir pour le Japon rendre visite à Karl, son fils cadet. «Le bel âge» de Laurent Perreau Synopsis : A 17 ans, Claire se débat entre son engagement dans la natation et ses premiers émois amoureux. Tout est synonyme de conflit pour cette jeune orpheline. Maurice Reverdy, un vieil homme aussi mystérieux qu extravagant, l a recueillie dans sa grande demeure. Mais Claire évite soigneusement cette figure lointaine qui n est que son grand-père. Fiers, insoumis, solitaires, ils représentent deux générations qui se repoussent et s attirent à la fois, deux trajectoires entrelacées qui vont se confronter, l une en quête d avenir, l autre tourmentée par son passé. LIVRES : «Toute passion abolie» de Vita Sackville-West "En un éclair lady Slane sentit que le puzzle éclaté de ses souvenirs venait de se reconstituer, comme le font des notes de musique éparpillées qui prennent soudain forme et redeviennent cette mélodie familière que nous portons en nous. Elle se retrouva sur la terrasse de la villa indienne désertée [...] où seuls quelques nuages de terre poudreuse s'élevant dans les airs indiquaient la direction d'agra. Elle appuyait ses bras sur le parapet brûlant, faisant pivoter lentement son ombrelle. En fait, elle se tenait ainsi pour dissimuler son trouble car elle venait de se retrouver à l'écart de tous avec ce jeune homme à ses côtés." Le jour même de la mort de son mari Henry Holland, comte de Slane, lady Slane décide de vivre enfin sa vie. Elle a quatre-vingt-huit ans. Lady Slane surprend alors son entourage en se retirant à Hampstead, dans une petite maison aperçue une seule fois, et aimée aussitôt, trente ans auparavant. Dans sa nouvelle demeure, toute passion abolie par l'âge et le choix du détachement - elle a pris soin de prévenir ses enfants plus de visites familiales -, lady Slane se sent libre enfin de se souvenir et de rêver. Leonard Woolf (le mari de Virginia), son éditeur, considérait Toute passion abolie (1931) comme son meilleur livre. Des dizaines de milliers de lecteurs ont été touchés par cette vieille dame indigne, "adossée à la mort pour contempler la vie".

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES (Troubles du comportement, handicaps, échecs scolaires ) Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu 1

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011

Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011 Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011 Laetitia Heslouis Membre de l ONS, Responsable de l Enquête Directrice de Czazen DU Paris V : Stress & Risques Psychosociaux Certifiée

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

GESTION DU STRESS ET DE LA DOULEUR PAR LA SOPHROLOGIE DANS LES SERVICES DE SOINS A LA PERSONNE

GESTION DU STRESS ET DE LA DOULEUR PAR LA SOPHROLOGIE DANS LES SERVICES DE SOINS A LA PERSONNE En introduction à ce programme : Il apparait clairement lors de la description des différents symptômes du stress et de la douleur qu une prise en charge thérapeutique holistique de la personne est une

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R)

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R) L Accompagnement des personnes âgées et des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer par différentes approches: - l haptonomie - le Sensitive Gestalt Massage)R( - la Réflexologie plantaire Préparé

Plus en détail

Questionnaire de fin d année scolaire 2014-2015 Art du Chi

Questionnaire de fin d année scolaire 2014-2015 Art du Chi Questionnaire de fin d année scolaire 2014-2015 Art du Chi Cher membres pratiquants, Une fois l'année et si vous le voulez bien, en quelques traits, mots ou phrases, nous avons donc besoin de connaître

Plus en détail

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL Jane Prudhomme, étudiante à la maîtrise en carriérologie (UQÀM) OBJECTIFS Objectif général : Travailler le sentiment

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

L estime de soi. A) La différence entre confiance et estime

L estime de soi. A) La différence entre confiance et estime L estime de soi La période des études universitaires coïncide souvent avec une période de changements et de remises en question très intenses où l estime de soi peut être particulièrement mise à l épreuve.

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête

Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête 1. Les faits L enquête sous forme de questionnaire a été menée durant le mois d octobre 2011 auprès des assistants diplômés

Plus en détail

Identifier les besoins en formation

Identifier les besoins en formation Identifier les besoins en formation Le dossier consacré à l'élaboration des plans de formation a mis en évidence que l'étape de récolte des besoins en formation était très importante pour permettre d'identifier

Plus en détail

L I L II L III L IV L V L VI

L I L II L III L IV L V L VI LA SOPHROLOGIE SOMMAIRE L I L II Historique Découvrir la Sophrologie L III L IV Techniques Définition SOPHROLOGIE L V L VI Ses principes d action Principales indications AUTRES TECHNIQUES COMPLÉMENTAIRES

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Formation Consultant en Communication par la Valorisation de l Image 3 mois

Formation Consultant en Communication par la Valorisation de l Image 3 mois Formation Consultant en Communication par la Valorisation de l Image 3 mois Informations pratiques OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE TARIF Se former au métier de Consultant en Communication

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

Pourquoi un tel essor du développement personnel?

Pourquoi un tel essor du développement personnel? Pourquoi un tel essor du développement personnel? Ces dernières années, on ne peut que constater l'émergence de nouvelles méthodes dont le but principal est l'épanouissement individuel. Le développement

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Table des matières Quoi savoir avant de débuter?... 3 Comment utiliser le plan d entraînement?... 4 Comment éviter

Plus en détail

Guidé par un aveugle CFI / INJA. CIRPP (18 février 2010)

Guidé par un aveugle CFI / INJA. CIRPP (18 février 2010) Guidé par un aveugle CFI / INJA CIRPP (18 février 2010) 3 projets pour le projet La junior entreprise L entreprenariat Guidé par un aveugle : 2-07-08 / 22-06-09 Intentions pédagogiques Apprend t-on à se

Plus en détail

Gagner en assurance et en confiance en soi

Gagner en assurance et en confiance en soi D après le site CIDJ.com Durant vos 3 ans de formation de BAC PRO, vous allez devoir effectuer au total 22 semaines de stage, généralement réparties en 6 + 16, c est-à-dire 6 semaines en classe de seconde

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Coordonnées de l établissement Lycée Joseph Desfontaines 2 rue Guillotière 79500 MELLE Tél. : 05.49.27.00.88 - fax : 05.49.27.91.06

Plus en détail

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques...

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Je suis Karine Nivelais je vis en couple, nous avons 40 et 45 ans, et 4 enfants qui ont 14, 12, 11 ans et 6 ans. Pour notre troisième

Plus en détail

Luc Teyssier d Orfeuil Jean-Pierre Magnes. La méthode Coué. Autosuggestion consciente. Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54838-9

Luc Teyssier d Orfeuil Jean-Pierre Magnes. La méthode Coué. Autosuggestion consciente. Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54838-9 Luc Teyssier d Orfeuil Jean-Pierre Magnes La méthode Coué Autosuggestion consciente, 2011 ISBN : 978-2-212-54838-9 Table des matières Sommaire.................................................. 5 Introduction................................................

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques. Questionnaire patients

Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques. Questionnaire patients Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques Questionnaire patients Visite 11 Chère Madame, Cher Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue pour cette première consultation

Plus en détail

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle»

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Introduction Suite à l envoi du questionnaire «Clientèle», nous avons reçu un total de 588 réponses. Ce résultat nous semble tout à fait satisfaisant

Plus en détail

Elite-stop-smoking.com SÉANCE D HYPNOSE

Elite-stop-smoking.com SÉANCE D HYPNOSE SÉANCE D HYPNOSE 1 Qu est-ce que l Hypnose? L'hypnose est un phénomène naturel qui peut aider chacun à aller puiser, dans son intériorité personnelle, les forces nécessaires à son développement tant corporel

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015

L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015 L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015 Chers mentors, La Fondation Enablis est très fière de publier pour la première fois les résultats d une étude

Plus en détail

LES CROYANCES LIMITANTES

LES CROYANCES LIMITANTES 1998 Séminaire de Robert DILTS LES CROYANCES LIMITANTES Les 3 domaines les plus courants de croyances limitantes sont ceux qui concernent le manque d espoir (ce n est pas possible), le manque de confiance

Plus en détail

Programme de Formation Supérieure de Consultant en Image Personnelle et Image d Entreprise. Session individuelle

Programme de Formation Supérieure de Consultant en Image Personnelle et Image d Entreprise. Session individuelle Programme de Formation Supérieure de Consultant en Image Personnelle et Image d Entreprise Session individuelle Durée de la formation : 10 jours de formation, soit 70 heures, à placer sur une période de

Plus en détail

La Fréquentation du CDI

La Fréquentation du CDI La Fréquentation du CDI Nous n avons pas renouvelé le questionnaire d analyse de la fréquentation que nous avions réalisé l année dernière car cela représente un très lourd travail de dépouillement (rappelons

Plus en détail

Bilan année : Objectifs année :

Bilan année : Objectifs année : ENTRETIEN ANNUEL COMMERCIAUX Bilan année : Objectifs année : Société : Service : Date de l entretien : Evaluateur : Collaborateur évalué : Lieu de l entretien : Durée de l entretien : ENTRETIEN ANNUEL

Plus en détail

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga Conférence de Swami Sai Shivananda Colloque FFY 2013 De L ingénieur au maître spirituel Comme vous le savez je suis docteur

Plus en détail

Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs

Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs Ces emails ont été rédigé par mes soins, et sont utilisés depuis plus de 2 ans. Bien entendu, vous devez les adapter à votre cas personnels, notamment

Plus en détail

BILAN NAP : 06/11/2014 Ecole chef lieu, Les Crues

BILAN NAP : 06/11/2014 Ecole chef lieu, Les Crues BILAN NAP : 06/11/2014 Ecole chef lieu, Les Crues Mise en place des NAP : Mai juin : Création des fiches d inscription, du règlement. Réflexion sur l organisation du service, des achats, recrutement. Aout

Plus en détail

Canevas d aide au montage et cahier des charges de votre action de formation

Canevas d aide au montage et cahier des charges de votre action de formation Canevas d aide au montage et cahier des charges de votre action de formation FINALITÉS DE L ACTION (à établir avec le commanditaire) Quels sont les objectifs finals du commanditaire (ses finalités : économiques,

Plus en détail

LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT

LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT 2011/2014 Enquête auprès des anciens ou actuels doctorants Cifre ayant participé à une des éditions des 24H Chrono de l entrepreneuriat organisées par l ANRT et

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

VILLA BEAUSOLEIL CORMEILLES EN PARISIS COMPTE RENDU DU CONSEIL DE LA VIE SOCIALE. Samedi 9 avril 2011

VILLA BEAUSOLEIL CORMEILLES EN PARISIS COMPTE RENDU DU CONSEIL DE LA VIE SOCIALE. Samedi 9 avril 2011 VILLA BEAUSOLEIL CORMEILLES EN PARISIS COMPTE RENDU DU CONSEIL DE LA VIE SOCIALE Samedi 9 avril 2011 REPRESENTANTS DES RESIDENTS Mme ROUILLE Madeleine (Présidente) Mme THIVEND Balbina (Vice-présidente)

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

Le développement de l'être dans sa globalité

Le développement de l'être dans sa globalité Le développement de l'être dans sa globalité «Devenez la plus belle version de vous-même» Dalai Lama La PNL vous offre la possibilité de maximiser l utilisation de vos ressources, d améliorer votre capacité

Plus en détail

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015 // Enquête de satisfaction Résultats 2014-2015 Des résultats encourageants Nos clients ont eu l amabilité de bien vouloir répondre à notre enquête de satisfaction annuelle et nous les en remercions chaleureusement.

Plus en détail

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015 1 Introduction Au début de l année 2015, l EHPAD La Vasselière a réalisé une enquête de satisfaction auprès des résidents et des familles. Celle-ci s est articulée autour de 6 thèmes : Situation personnelle

Plus en détail

2 Quels usages peut-on faire du focus group? Encadré 1 L utilisation du focus group en évaluation. Explicitation Restitution. Usages du focus group

2 Quels usages peut-on faire du focus group? Encadré 1 L utilisation du focus group en évaluation. Explicitation Restitution. Usages du focus group LE FOCUS GROUP 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? Un focus group est un type d entretien de groupe composé de personnes concernées par une politique de développement ou une intervention. Il est

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction.

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction. Objet Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone La date Monsieur, Madame, Mademoiselle Formules d introduction Texte Formules de conclusion signature Objet numéro d abonné, du client votre

Plus en détail

Votre stress vous paralyse? Lors d une présentation en public, en séance devant. vos collègues, dans votre travail au quotidien, en entretien avec

Votre stress vous paralyse? Lors d une présentation en public, en séance devant. vos collègues, dans votre travail au quotidien, en entretien avec RESSOURCES HUMAINES SERVICE DE FORMATION DU PERSONNEL EPFL RI RH-F Téléphone : +41 21 693 34 30 Bâtiment BI Fax : +41 21 341 31 58 Station 7 CH-1015 Lausanne Site web : http://sfp.epfl.ch Gestion du stress

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Une parenthèse de. douceur

Une parenthèse de. douceur Une parenthèse de douceur au CHU de Nantes Toutes ces activités sont gratuites et réservées aux patients atteints de cancer et à leurs proches. Pour vous inscrire ou vous informer, contactez l'eri au 02

Plus en détail

La création artistique : outil de construction et de développement personnel des individus.

La création artistique : outil de construction et de développement personnel des individus. Association Loi 1901 Siret n 399 056 050 00046 APE n 900 1Z 13 rue Etienne Marcel 93500 PANTIN Tél : 01 49 42 10 52 Mail : association.latribu@free.fr Site : www.latribudepantin.com TEAM BUILDING Dynamisation

Plus en détail

PRESENTATION DES ANIMATIONS MASSAGES* DE BIEN-ÊTRE ET RELAXATION Camping Le Midi - Eté 2012 Françoise BOUCLY 06 500 511 45

PRESENTATION DES ANIMATIONS MASSAGES* DE BIEN-ÊTRE ET RELAXATION Camping Le Midi - Eté 2012 Françoise BOUCLY 06 500 511 45 PRESENTATION DES ANIMATIONS MASSAGES* DE BIEN-ÊTRE ET RELAXATION Camping Le Midi - Eté 2012 Françoise BOUCLY 06 500 511 45 solutionszen.nantes@gmail.com * Bien-être et relaxation corporels issus de techniques

Plus en détail

Juin 2012. Bravo et merci encore pour l excellent travail du comité reconnaissance et l importante présence du personnel.

Juin 2012. Bravo et merci encore pour l excellent travail du comité reconnaissance et l importante présence du personnel. Infos de chez-nous! Juin 2012 Sommaire 1-Soirée reconnaissance 2-Recrutement -Fête des Bénévoles -Page centrale: photos 3-Années de Fidélité -Milieu de formation -S. Cécile Fortier, 4-Soins infirmiers

Plus en détail

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur?

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? PROGRAMME 2016 Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? Crédit photo : Fotolia Bonjour, Voici un programme complet et adapté pour vous réaliser pleinement. Conférences Coachings

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE CERTIFICATION - TITRE TARIF LIEU DE FORMATION

OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE CERTIFICATION - TITRE TARIF LIEU DE FORMATION OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE Se former au métier de Consultant en Communication par la Valorisation de l Image Formation au métier de Conseiller en Image Devenir Consultant en Image,

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

«Arty and zen» Les ateliers. Les formations. Les Tarifs. Les Frais de déplacement. Arty and zen Coaching en épanouissement personnel. Pages.

«Arty and zen» Les ateliers. Les formations. Les Tarifs. Les Frais de déplacement. Arty and zen Coaching en épanouissement personnel. Pages. «Arty and zen» Les ateliers Ateliers Conférence Ateliers Relaxation Ateliers Coaching de vie Ateliers Rencontre Pages 2 et 3 Les formations Formation «Couleurs & Bien-Être» Formation «Conseil en image»

Plus en détail

SOMMAIRE0. Introduction... 1. Note d intention... 2. Note de réalisation... 3. Synopsis... 4. Annexes... 5

SOMMAIRE0. Introduction... 1. Note d intention... 2. Note de réalisation... 3. Synopsis... 4. Annexes... 5 ELIGA SOMMAIRE0 Introduction... 1 Note d intention... 2 Note de réalisation... 3 Synopsis... 4 Annexes... 5 1 Le Booster est un projet initié par la Cantine Numérique Rennaise, il aide de jeunes entreprises,

Plus en détail

L adresse de référence

L adresse de référence Version n : 1 Dernière actualisation : 18-12-2006 1) À quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une adresse de référence? 3) Quels sont les avantages d une adresse de référence? 4) Qui peut s inscrire en

Plus en détail

SYNTHESE DU PRET LISEUSE ETE/AUTOMNE 2012

SYNTHESE DU PRET LISEUSE ETE/AUTOMNE 2012 SYNTHESE DU PRET LISEUSE ETE/AUTOMNE 2012 RETOUR DES QUESTIONNAIRES EN PREAMBULE L AGE DES expérimentateurs A 47.62 % ils ont entre 40 et 59 ans, 33.33 % entre 60 et 74 ans. PREMIERE EXPERIENCE DE LECTURE

Plus en détail

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE ETUDE D USAGE D ALPHALIRE Festival du premier roman de Chambéry-Savoie Festival du premier roman de Chambéry, 237 carré Curial, 73 000 Chambéry Directrice : Véronique Bourlon (veroniquebourlon@festivalpremierroman.com)

Plus en détail

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie.

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. Réussir sa vie 1. Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. 2. Pour certaines personnes avoir une fonction importante, un poste à responsabilités, c est le signe de la réussite. 3. Pour

Plus en détail

Dossier d accompagnement pour l orientation 5R

Dossier d accompagnement pour l orientation 5R Année 2014-2015 Dossier d accompagnement pour l orientation 5R? «S orienter aujourd hui, ce n est pas choisir un métier, c est construire progressivement un itinéraire au fur et à mesure des décisions

Plus en détail

Il nous fait plaisir de vous présenter les activités qui occuperont les prochains mois.

Il nous fait plaisir de vous présenter les activités qui occuperont les prochains mois. Il nous fait plaisir de vous présenter les activités qui occuperont les prochains mois. Toute personne vivant dans l entourage immédiat d un proche en perte d autonomie, qu il s agisse de votre conjoint

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche)

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Vie pratique Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Logement L université dans laquelle j ai effectué mon séjour d étude nous proposait au préalable un site sur les logements en résidence étudiante.

Plus en détail

Combien cela coûte-t-il?

Combien cela coûte-t-il? Combien cela coûte-t-il? Vous êtes membre d une Mutualité Libre? Vous bénéficiez d une réduction sur les tarifs. Pour connaître le prix exact, contactez le service social de votre mutualité. Vous n êtes

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION - 1 - LA LETTRE DE MOTIVATION Il s agit de convaincre l employeur que votre candidature est pertinente et qu elle mérite une attention particulière. Le but est de décrocher un entretien LETTRE TYPE EN

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration.

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Dans un contexte social où l image est importante, l image d une entreprise l est tout autant pour fidéliser vos clients, communiquer

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON Enquête qualitative par entretiens semi-structurés auprès de 8 femmes primipares F DUMEL, S BILLOT-HADANA

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION

COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION Vous avez été 206 usagers à répondre à notre enquête de satisfaction et nous vous en remercions. Retrouvez ci-dessous les résultats de cette enquête et les réponses

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Parce que chacun doit avoir la liberté d entreprendre. Parce que

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Votre appréciation sur l ensemble de la journée (accueil, pauses, déjeuner, organisation générale et appréciation générale)

Votre appréciation sur l ensemble de la journée (accueil, pauses, déjeuner, organisation générale et appréciation générale) FICHE D EVALUATION 5ème Forum Inter Consultants Grand Delta Conseils Vendredi 24 septembre 2004 A la Baume lès Aix Cette enquête est sur un effectif très réduit 24 réponses sur 35 présents.on ne peut pas

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage

Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage Mieux vivre le cancer Mieux Vivre le Cancer est un programme d accompagnement et de soutien complémentaire

Plus en détail

Augmentez le bon. Augmentez le bon

Augmentez le bon. Augmentez le bon Le chant du souffle, première étape du programme " Augmentez le bon " Régulièrement mis à jour, ce livret " descriptions techniques " des exercices est un complément de ce qui se trouve sur le site : maxdeloor.be

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

Services d orientation pour adultes

Services d orientation pour adultes Services d orientation pour adultes Le c.o. pour adultes est le spécialiste de la relation entre l individu, le travail et la formation. Se réorienter Trouver un travail à sa mesure Faire le point sur

Plus en détail