Rencontre A.O.M.D. / C.D. 06/12/ /01/2017

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rencontre A.O.M.D. / C.D. 06/12/ /01/2017"

Transcription

1 Rencontre A.O.M.D. / C.D. 06/12/ /01/2017 1

2 ORDRE DU JOUR 2 1. Présentation des Assises Objectifs, enjeux et priorités Méthode Planning 2. Echanges

3 1 Présentation des Assises 3

4 Les Assises des Transports : rendre la parole aux usagers 4 Remettre les usagers au cœur du dispositif Objectifs : Elaboration de la stratégie régionale de mobilité Volonté d initier un nouvel élan en termes d intermodalité Engagement d actions à courte et moyenne échéances Moyens : Démarche participative pour répondre aux besoins réels et premiers des usagers partager les enjeux avec les acteurs économiques coordonner les actions des acteurs de la mobilité

5 Les Assises des Transports 5 Planning : de novembre 2016 à avril 2017 Déroulé : Réunions & rencontres pour des échanges constructifs avec : associations d usagers et usagers citoyens : réunions publiques et conférences citoyennes Autorités Organisatrices de la Mobilité et Conseil Départementaux acteurs économiques Sondage Site internet dédié, informatif et participatif Conférences plénières : février et avril 2017

6 Les Assises des Transports 6 Novembre 2016 Décembre 2016 Janvier à Mars 2017 Avril 2017 Comités de ligne Rencontre Autorités organisatrices de la mobilité / Conseils Dép. Rencontres associations usagers Rencontres associations usagers Consultation CRC Réunions Autorités organisatrices de la mobilité 1 ère conférence plénière des Assises 1 ère conférence citoyenne Rencontres acteurs économiques Consultation Commission Transport CESER Consultation Parlement des jeunes Réunions territoriales: publiques, avec AOM, conseils de développement Cafés usagers 2 ème conférence citoyenne Conférence de clôture

7 Les Assises des Transports 7 Les priorités retenues pour les débats et échanges : la mobilité, enjeu de développement économique l offre, enjeu de performance et d efficacité la tarification et la billettique, enjeux d accès au transport et de mobilité la sécurité, enjeu majeur pour les usagers l innovation, enjeu de mutation de la mobilité

8 2 Echanges 8

9 Objectifs de cette rencontre 9 Présenter les Assises et les dispositifs participatifs Rencontres sur le territoire, conférences citoyennes, site internet, Préciser le cadre des travaux et des échanges des Assises Répondre aux besoins réels des citoyens Faire mieux (sans obligatoirement faire plus) Prioriser au regard des enjeux et de l intérêt général Mettre en cohérence et rationnaliser les actions des autorités organisatrices Echanger, débattre Recueillir des contributions

10 Prochains temps forts Février ère Conférence plénière des Assises Mise en ligne site internet 1 ère Conférence citoyenne Rencontres avec les acteurs économiques du territoire

11 Rencontre A.O.M.D. / C.D. Echanges techniques

12 Articulation avec l élaboration de la planification régionale 12

13 Articulation avec l élaboration de la planification régionale 13 Loi NOTRe Elaboration d un Schéma d aménagement et de développement durable et d égalité des territoires (SRADDET) intégrant : planification régionale de l intermodalité (PRI) planification régionale des infrastructures de transport (PRIT) Identification : des voies et des axes routiers d intérêt régional des grands réseaux et équipements (infrastructures ferroviaires, ports, aéroports ) des gares routières et pôles d échanges stratégiques (schéma)

14 Articulation avec l élaboration de la planification régionale 14 La planification régionale porte sur le transport de personnes et de marchandises et vise à : répondre aux évolutions prévisibles de la demande de transport répondre aux évolutions prévisibles des besoins liés à la mise en œuvre du droit au transport optimiser l'utilisation des réseaux et équipements existants assurer la complémentarité entre les modes et la coopération des opérateurs : articulation des modes, cohérence des services, coordination des politiques de transport et de mobilité des autorités organisatrices

PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN?

PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN? À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN? pour quoi faire? Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) se définit par la diminution du trafic automobile, le développement des transports

Plus en détail

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES Délai de réponse : 1 ère tranche : 19 novembre 2009 2 ème tranche : 4 décembre 2009

Plus en détail

Bienvenue. Guide de formation. des élus locaux. à Sciences Po Aix FORMATION CONTINUE INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE

Bienvenue. Guide de formation. des élus locaux. à Sciences Po Aix FORMATION CONTINUE INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE FORMATION CONTINUE Guide de formation à Sciences Po Aix Bienvenue des élus locaux 2016 UNE GRANDE ÉCOLE EN PROVENCE Formation des élus OBJECTIFS - Aider

Plus en détail

Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France

Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France Le PDUIF doit assurer un équilibre durable Répondre aux BESOINS de MOBILITÉ Préserver l ENVIRONNEMENT, la SANTÉ et la QUALITÉ DE VIE Tenir compte de la CONTRAINTE

Plus en détail

DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg

DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION FONDS DE DEVELOPPEMENT LOCAL RAHARINJATOVO HANITRA DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg Décret N 2007-530 du 11 Juin 2007, modifié

Plus en détail

CONFÉRENCE SOCIALE des 7 et 8 juillet 2014. Table ronde 4 Accélérer le retour de la croissance par l investissement

CONFÉRENCE SOCIALE des 7 et 8 juillet 2014. Table ronde 4 Accélérer le retour de la croissance par l investissement CONFÉRENCE SOCIALE des 7 et 8 juillet 2014 Table ronde 4 Accélérer le retour de la croissance par l investissement Contexte Pour 2014, l INSEE table sur une croissance de 0,7% en France. Trop faible pour

Plus en détail

Axe 2 : Développer un territoire durable

Axe 2 : Développer un territoire durable N de la mesure : 2.2.3 Axe 2 : Développer un territoire durable Action 2.2 : Développer une politique globale et durable de la mobilité Pilote : Direction générale adjointe infrastructures et déplacements

Plus en détail

LA RÉFORME FERROVIAIRE DIFFUSION LIMITÉE

LA RÉFORME FERROVIAIRE DIFFUSION LIMITÉE LA RÉFORME FERROVIAIRE DIFFUSION LIMITÉE SOMMAIRE 01. UN GROUPE PUBLIC FERROVIAIRE + POURQUOI UNE RÉFORME FERROVIAIRE + GROUPE PUBLIC FERROVIAIRE : LA GOUVERNANCE + SNCF, ÉPIC DE TÊTE 02. SNCF RÉSEAU +4

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Zones d activitås communales - Suivi des dossiers de fonds de concours dans le cadre de l amånagement des zones d activitås communales

FICHE DE POSTE. Zones d activitås communales - Suivi des dossiers de fonds de concours dans le cadre de l amånagement des zones d activitås communales FICHE DE POSTE IntitulÄ du poste : Agent de däveloppement local. Cadre statutaire : FiliÄre : Administrative CatÅgorie : B Cadres d emploi : RÄdacteur Territorial Emploi permanent : Oui Missions : Met

Plus en détail

Avis n 2016-004 du 13 janvier 2016 portant sur le projet d ordonnance relative aux gares routières et emplacements d arrêt

Avis n 2016-004 du 13 janvier 2016 portant sur le projet d ordonnance relative aux gares routières et emplacements d arrêt Avis n 2016-004 du 13 janvier 2016 portant sur le projet d ordonnance relative aux gares routières et emplacements d arrêt L Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ci-après l Autorité),

Plus en détail

PASSEPORT TERRITORIAL SUD-EST SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT

PASSEPORT TERRITORIAL SUD-EST SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT QUI SOMMES-NOUS? NOTRE ORGANISATION TERRITORIALE AU SERVICE DES ACTEURS LOCAUX SNCF IMMOBILIER EN QUELQUES CHIFFRES 12 MILLIONS DE M 2 de bâtiments

Plus en détail

La Métropole en Périphérie. Renouvellement des gares périurbaines en Ile de France

La Métropole en Périphérie. Renouvellement des gares périurbaines en Ile de France Séminaire Doctoral, Ecole des Ponts ParisTech, 2014-2015 Organisé par Nacima Baron- Yellès (LVMT) et Nathalie Roseau (LATTS) La Métropole en Périphérie Renouvellement des gares périurbaines en Ile de France

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE SPECIALISATION : CONSEILLER EN ENVIRONNEMENT

DOSSIER PEDAGOGIQUE SPECIALISATION : CONSEILLER EN ENVIRONNEMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION SPECIALISATION :

Plus en détail

Enjeux Significatifs de moyen

Enjeux Significatifs de moyen ANNEXE XVI Voies de Progrès CG77 1. Engagement leadership élus et direction 2. Stratégie, politiques et objectifs 3. Participation, implication motivation du personnel 4. Organisation et responsabilités

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE VOS CONTACTS : Mehdi ABDERRAHMANI Conseiller Formation mehdi.abderrahmani@cnfpt.fr Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr 03 28 51 32 13 Itinéraire : Cadre

Plus en détail

Bâtiment Infrastructures

Bâtiment Infrastructures 372 Bâtiment Infrastructures Le domaine fonctionnel Bâtiment Infrastructures regroupe les emplois relatifs à la conception, la maintenance et l exploitation des bâtiments, ouvrages et infrastructures dans

Plus en détail

Nouvelle procédure d autorisation par appel à projet Dossier de presse 30 juillet 2010

Nouvelle procédure d autorisation par appel à projet Dossier de presse 30 juillet 2010 Nouvelle procédure d autorisation par appel à projet Dossier de presse 30 juillet 2010 1 Sommaire Une réforme pour qui? Une réforme pour quoi? Objectifs et bénéfices attendus - Répondre plus rapidement

Plus en détail

COLLOQUE AGRICULTURES FAMILIALES ET DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES LA-BAS ET ICI. Dossier de présentation. 27 novembre 2015 LEMPDES

COLLOQUE AGRICULTURES FAMILIALES ET DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES LA-BAS ET ICI. Dossier de présentation. 27 novembre 2015 LEMPDES COLLOQUE AGRICULTURES FAMILIALES ET DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES LA-BAS ET ICI 27 novembre 2015 LEMPDES Dossier de présentation ORGANISE PAR : AVEC LE SOUTIEN DE : CERAPCOOP Centre de Ressources et d

Plus en détail

LES ASSISES DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE et de L EDUCATION PERMANENTE. 11 septembre 2013

LES ASSISES DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE et de L EDUCATION PERMANENTE. 11 septembre 2013 LES ASSISES DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE et de L EDUCATION PERMANENTE 11 septembre 2013 OUVERTURE DES ASSISES du SPRFPEP 1er Vice-Président Pierre de SAINTIGNON BILAN DE LA CONCERTATION

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE VOS CONTACTS : Mehdi ABDERRAHMANI Conseiller Formation mehdi.abderrahmani@cnfpt.fr Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr 03 28 51 32 13 INTITULE DU STAGE

Plus en détail

Collaboration de l industrie et du gouvernement en vue d élaborer un SNTSA au Canada

Collaboration de l industrie et du gouvernement en vue d élaborer un SNTSA au Canada Collaboration de l industrie et du gouvernement en vue d élaborer un SNTSA au Canada Susie Miller, Directrice Generale Agriculture et Agroalimentaire Canada Winnipeg (Manitoba) Le 2 juin 2009 1 Contenu

Plus en détail

Agenda 22 de La Rochelle:

Agenda 22 de La Rochelle: NOTE n 7 - Fondation Jean-Jaurès / Observatoire de l innovation locale - 19 août 2013 - page 1 de La Rochelle: innover dans la prise en compte du Maxime Bono* * Maire de La Rochelle, président de la Communauté

Plus en détail

Le PRIDES Bois & Construction

Le PRIDES Bois & Construction Communiqué de Presse A l occasion de l Année Internationale de la Forêt 2011 décrétée par l ONU Le PRIDES Bois & Construction Pôle Régional d Innovation et de Développement Economique Solidaire En partenariat

Plus en détail

Le pilotage institutionnel du projet est assuré par le Ministère des Finances et le PNUD.

Le pilotage institutionnel du projet est assuré par le Ministère des Finances et le PNUD. Communication du DNP L objectif de cette journée de restitution est de partager avec tous les acteurs du marché financier les résultats finaux des travaux réalisés par les experts internationaux dans le

Plus en détail

MEETING INTERNATIONAL DE FORMATION

MEETING INTERNATIONAL DE FORMATION MEETING INTERNATIONAL DE FORMATION Du 25 Au 30 Mai, Hôtel Radisson Bamako au Mali Les plus de la formation Renforcez vos capacités par des échanges libres d expérience avec vos confrères issus de cultures

Plus en détail

«Le patrimoine culturel au 21 e s. pour mieux vivre ensemble. Vers une stratégie commune pour l Europe» DECLARATION DE NAMUR

«Le patrimoine culturel au 21 e s. pour mieux vivre ensemble. Vers une stratégie commune pour l Europe» DECLARATION DE NAMUR PRÉSIDENCE BELGE DU COMITÉ DES MINISTRES DU CONSEIL DE L EUROPE 6 ÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES DU PATRIMOINE CULTUREL (23-24 AVRIL 2015) «Le patrimoine culturel au 21 e s. pour mieux vivre ensemble. Vers

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Groupe de travail thématique : EPINAL, 16 Mai 2011 «Maîtrise de l énergie et valorisation des énergies renouvelables dans l habitat privé et social.» Plan Climat-Energie

Plus en détail

Consultations pour les marchés. d agences tronçons. et d évènementiel. Vendredi 17 juin 2016

Consultations pour les marchés. d agences tronçons. et d évènementiel. Vendredi 17 juin 2016 Consultations pour les marchés d agences tronçons et d évènementiel Vendredi 17 juin 2016 Ordre du jour Introduction Organisation Les marchés de mise en œuvre de la communication de proximité (agences

Plus en détail

Quelle régulation pour le partage d infrastructure

Quelle régulation pour le partage d infrastructure 7 e réunion annuelle Fratel Quelle régulation pour le partage d infrastructure Christian Hocepied Commission : position tout en nuances Dégroupage de la boucle locale cuivre: favorisé puis rendu obligatoire

Plus en détail

La participation citoyenne en aménagement du territoire

La participation citoyenne en aménagement du territoire La participation citoyenne en aménagement du territoire Conceptualisation d un cadre de référence de mise en œuvre de la Convention d Aarhus pour la planification directrice Les dispositions concernant

Plus en détail

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT CHARTE LOCALE DU SPORT La charte locale du sport fixe les enjeux du développement du sport et des activités physiques et sportives sur le territoire d Aulnay- sous- bois en partenariat avec le monde sportif

Plus en détail

LA POLITIQUE MUNICIPALE DE LUTTE CONTRE LE BRUIT

LA POLITIQUE MUNICIPALE DE LUTTE CONTRE LE BRUIT 5 octobre 2010 1 LA POLITIQUE MUNICIPALE DE LUTTE CONTRE LE BRUIT Thématique prise en compte par la collectivité parisienne depuis les années 90 LE CLASSEMENT ACOUSTIQUE DES VOIES PARISIENNES : Il a été

Plus en détail

FORMATIONS CONSEIL AUDIT QUALITE SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT QVT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

FORMATIONS CONSEIL AUDIT QUALITE SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT QVT ET DEVELOPPEMENT DURABLE FORMATIONS CONSEIL AUDIT QUALITE SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT QVT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Comité d'hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) Organisme agrée Formation initiale des membres

Plus en détail

L élaboration d un PLU unique pour toutes les

L élaboration d un PLU unique pour toutes les Août 2015 Plan Local d Urbanisme Métropolitain : #prise de position placer l économie au cœur des politiques d urbanisme L élaboration du PLUM de Nantes Métropole, un enjeu stratégique pour l économie

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC UNE NOUVELLE DISCIPLINE. Support de cours de M. Omar Hemissi

LE MANAGEMENT PUBLIC UNE NOUVELLE DISCIPLINE. Support de cours de M. Omar Hemissi LE MANAGEMENT PUBLIC UNE NOUVELLE DISCIPLINE Support de cours de M. Omar Hemissi LE MANAGEMENT PUBLIC : UNE NOUVELLE DISCIPLINE LE CONTEXTE : Le management public est avant tout un objet d'études : la

Plus en détail

Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes

Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes Dossier de presse Contact presse Rectorat : Laurence Veteau - Tél. : 02 40 37 33 13 -

Plus en détail

Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes. Formations thématiques : «L'association : sa gestion»

Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes. Formations thématiques : «L'association : sa gestion» Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes Formations thématiques : Afin que les formations répondent au mieux à vos besoins, ou pour toute demande de formation sur-mesure, nous

Plus en détail

VERS UNE APPROCHE GLOBALE DU SOUTIEN À LA CRÉATION D'EMPLOI ET L'IMPLANTATION D'UNE CULTURE DE LA FORMATION CONTINUE DANS LE SECTEUR CULTUREL

VERS UNE APPROCHE GLOBALE DU SOUTIEN À LA CRÉATION D'EMPLOI ET L'IMPLANTATION D'UNE CULTURE DE LA FORMATION CONTINUE DANS LE SECTEUR CULTUREL VERS UNE APPROCHE GLOBALE DU SOUTIEN À LA CRÉATION D'EMPLOI ET L'IMPLANTATION D'UNE CULTURE DE LA FORMATION CONTINUE DANS LE SECTEUR CULTUREL Stratégie québécoise de développement des ressources humaines

Plus en détail

Pôle commun ACPR - AMF Rapport annuel 2014

Pôle commun ACPR - AMF Rapport annuel 2014 Pôle commun ACPR - AMF Rapport annuel 2014 Natalie LEMAIRE Olivier FLICHE Conférence de presse 5 juin 2015 Sommaire 1. Bilan 2014 1. Les missions permanentes 1. Assurance Banque Épargne Info Service 2.

Plus en détail

Présentation des UE master 2 MOMMS Accréditation Rentrée 2016

Présentation des UE master 2 MOMMS Accréditation Rentrée 2016 Présentation des UE master 2 MOMMS Accréditation Rentrée 2016 Semestre 1 30 ECTS GOUV 201 Gouvernance du secteur sanitaire et médico-social Responsable : Marie-Line Cal Il s agit de mettre les futurs professionnels

Plus en détail

La réforme institutionnelle des déplacements urbains au Maroc Un levier de développement durable

La réforme institutionnelle des déplacements urbains au Maroc Un levier de développement durable ROYAUME DU MAROC Ministère de l Intérieur DGCL DPE La réforme institutionnelle des déplacements urbains au Maroc Un levier de développement durable Par M. Abdellatif CHADALI Directeur de la Planification

Plus en détail

La logique managériale. management des entreprises- bts 1- MF MOULY CLAUX

La logique managériale. management des entreprises- bts 1- MF MOULY CLAUX La logique managériale - 1- MF MOULY CLAUX 1 Sommaire I Les spécificités de la démarche managériale A Définition du manager B Différences entre entrepreneur et manager Capacités requises de l entrepreneur

Plus en détail

Colloque EcoQuartiers en Lorraine 22 novembre 2010 à Nancy

Colloque EcoQuartiers en Lorraine 22 novembre 2010 à Nancy Colloque EcoQuartiers en Lorraine 22 novembre 2010 à Nancy Nancy Grand-cœur: l un des 6 territoires à enjeux du Grand Nancy Nancy Grand-cœur: l émergence d un quartier durable Nancy Grand-cœur: l émergence

Plus en détail

ACCESSIBILITE DU CADRE BATI

ACCESSIBILITE DU CADRE BATI ACCESSIBILITE DU CADRE BATI Accessibilité du cadre bâti ITGA Service Formation : formation@itga.fr 3 rue Armand Herpin Lacroix CS 46537 35065 RENNES Cedex tel. : 08 10 05 75 70 de 1125 à 6480 Formation

Plus en détail

AGENDA 21 Agglo de Brive

AGENDA 21 Agglo de Brive AGENDA 21 Agglo de Brive Axe 1 : Promouvoir un développement économique respectueux des équilibres sociaux, environnementaux et territoriaux Objectif 1 : Développer les activités économiques qui participent

Plus en détail

Conseil d Administration 2 février 2016

Conseil d Administration 2 février 2016 Office de Tourisme des Vallées d Ax Conseil d Administration 2 février 2016 02/02/2016 1 Ordre du jour Ordre du jour 1) Résumé Bilan du Plan d actions 2015 2) Les projets de développement touristique en

Plus en détail

Axe 3 : Développer une économie durable et créative

Axe 3 : Développer une économie durable et créative Axe 3 : Développer une économie durable et créative Intitulé de la fiche Responsable technique de la fiche : Etat d avancement de la fiche : 32.0 Mise en œuvre du plan d actions MECABOURG Frédérique Laroche

Plus en détail

Outils «Agenda 21» scolaire. COREN asbl - Rue van Elewyck, 35 - B-1050 Bruxelles Tel & Fax: 02 640 53 23 - info@coren.be

Outils «Agenda 21» scolaire. COREN asbl - Rue van Elewyck, 35 - B-1050 Bruxelles Tel & Fax: 02 640 53 23 - info@coren.be Outils «Agenda 21» scolaire COREN asbl - Rue van Elewyck, 35 - B-1050 Bruxelles La méthode Méthodologie Guide méthodologique Explication de la méthode et de l objectif des différents documents à rédiger

Plus en détail

Appel à Candidature. Entrepreneur social

Appel à Candidature. Entrepreneur social Appel à Candidature Entrepreneur social «Etude de faisabilité et création d un espace de co-working sur la commune de Tournefeuille» 1) Eléments de contexte Depuis 2006, La Maison de l emploi et de la

Plus en détail

Plateforme de services et de communication

Plateforme de services et de communication Plateforme de services et de communication PRESENTATION GENERALE Structure menant l'action : Maison de l'emploi Rochefort Océan Date de début : 01/01/2011 Date de Fin : 31/12/2014 THEMES Thèmes de l'action

Plus en détail

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. LE GROUPE CHÈQUE DÉJEUNER N 3 MONDIAL SUR LE MARCHÉ DES SOLUTIONS SOCIALES, CULTURELLES, CADEAUX, ET DES DISPOSITIFS DE STIMULATION

Plus en détail

Contribution de la CPCA au diagnostic territorial

Contribution de la CPCA au diagnostic territorial Contribution de la CPCA au diagnostic territorial NB : Ce travail a été réalisé en interne par les équipes techniques de la CPCA Introduction La CPCA Picardie rassemble depuis 2001 les quinze grandes coordinations

Plus en détail

Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport. Martine ROMAND-PARMENTIER

Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport. Martine ROMAND-PARMENTIER Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport Martine ROMAND-PARMENTIER Aéroports de Paris Etablissement créé en 1945, transformé en Société Anonyme en 2005, introduit en bourse en

Plus en détail

Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif

Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif Normes RSE dans l espace francophone Marrakech 13-14-15/12/05 1 Les normes marocaines Sommaire Bases de la norme Marocaine

Plus en détail

18 janvier 2012. de Riom Communauté. Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45

18 janvier 2012. de Riom Communauté. Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45 18 janvier 2012 de Riom Communauté Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45 UN PROJET DE TERRITOIRE A Un projet de territoire Une volonté politique Les élus

Plus en détail

Pourquoi une Recherche et Développement pour les outils de chantier BOUYGUES CONSTRUCTION?

Pourquoi une Recherche et Développement pour les outils de chantier BOUYGUES CONSTRUCTION? Pourquoi une Recherche et Développement D pour les outils de chantier BOUYGUES CONSTRUCTION? LE GIE BOUYGUES CONSTRUCTION MATERIEL A EN CHARGE DE : Gérer le parc des matériels de chantier Mettre à disposition

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3

Plus en détail

FONDAMENTAUX DE LA PLANIFICATION DU DEVELOPPEMENT

FONDAMENTAUX DE LA PLANIFICATION DU DEVELOPPEMENT UNITED NATIONS NATIONS UNIES AFRICAN INSTITUTE FOR ECONOMIC DEVELOPMENT AND PLANNING INSTITUT AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE PLANIFICATION (IDEP) FONDAMENTAUX DE LA PLANIFICATION DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Réseau Mixte Technologique «Diagnostic en santé végétale»

Réseau Mixte Technologique «Diagnostic en santé végétale» Le Réseau Mixte Technologique «Diagnostic en santé végétale» VegDiag Labellisé le 13 janvier 2014 pour la période 2014-2018 Issu des réflexions du Réseau français pour la santé végétale RFSV RMT RFSV Séminaire

Plus en détail

Le DPC, en bref. mars 13 n 2

Le DPC, en bref. mars 13 n 2 L OGDPC mars 13 Le DPC, en bref une obligation annuelle pour tous les professionnels de santé une démarche active tout au long de l exercice professionnel une formation professionnelle continue : l acquisition

Plus en détail

Aménagement numérique des territoires

Aménagement numérique des territoires Aménagement numérique des territoires Préparer l'arrivée de la fibre optique chez l'habitant : FTTH Nantes TIC et territoires ruraux : un enjeu de Développement Durable Ministère de l'écologie, de l'énergie,

Plus en détail

SCHEMA ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION

SCHEMA ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION SCHEMA ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION DU PAS-DE-CALAIS 2007-2012 2012 0 SCHEMA DEPARTEMENTAL ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION DU PAS-DE-CALAIS Préambule 4 Préambule Le présent document constitue le troisième

Plus en détail

CAMPUS ÉTÉ 2016 Présentation au CD des 22 & 23 avril 2016

CAMPUS ÉTÉ 2016 Présentation au CD des 22 & 23 avril 2016 CAMPUS ÉTÉ 2016 Présentation au CD des 22 & 23 avril 2016 CAMPUS FFBB 2016 LES OBJECTIFS DU CAMPUS CAMPUS FFBB 2016 Le programme est adapté aux : Dirigeants(es) et autres bénévoles des clubs, Salarié(e)s

Plus en détail

METTRE EN ŒUVRE LE CONTRÔLE INTERNE DANS UN CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE MOUVANT OÙ EN SONT LES ENTREPRISES?

METTRE EN ŒUVRE LE CONTRÔLE INTERNE DANS UN CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE MOUVANT OÙ EN SONT LES ENTREPRISES? METTRE EN ŒUVRE LE CONTRÔLE INTERNE DANS UN CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE MOUVANT OÙ EN SONT LES ENTREPRISES? La démarche de contrôle interne est permanente Toute démarche de contrôle interne doit être initiée

Plus en détail

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 1 Sommaire A Le RSA 1. L allocation RSA 2. RSA mode d emploi B Le Pacte Territorial

Plus en détail

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Réunion du GT CSFPE réforme territoriale L accompagnement RH de la réforme 27 mai 2015 1 Le calendrier 22 avril 2015 : communication en Conseil

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 3.12 POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 1.0 ÉNONCÉ La Commission scolaire des Navigateurs considère que la communication est une partie intégrante de sa gestion. En conséquence,

Plus en détail

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Version provisoire pour test 2015 Juin 2015 Cahier des charges technique HQE Performance pour l évaluation

Plus en détail

Fiche de poste - Chargé(e) de mission «Enseignement supérieur, Education, Formation, Culture, Emploi et Euroméditerranée» Février 2016

Fiche de poste - Chargé(e) de mission «Enseignement supérieur, Education, Formation, Culture, Emploi et Euroméditerranée» Février 2016 Fiche de poste rédigée le 16 février 2016 Par Emmeline ALLIOUX, directrice du bureau de représentation de la région à Bruxelles N du poste ASTRE.. IDENTIFICATION DU POSTE Intitulé Cadre statutaire Direction

Plus en détail

Restitution de l étude sur la

Restitution de l étude sur la Restitution de l étude sur la dynamique des AOP fromagères C o n s e i l s p é c i a l i s é f i l i è r e s l a i t i è r e s F r a n c e A g r i M e r L e 2 1 j u i n 2 0 1 6 CONTEXTE La dynamique des

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE ENTRE GEVREY- CHAMBERTIN ET CHAGNY

MODERNISATION DE LA LIGNE ENTRE GEVREY- CHAMBERTIN ET CHAGNY MODERNISATION DE LA LIGNE ENTRE GEVREY- CHAMBERTIN ET CHAGNY Dossier de presse Visite de chantier 18 mai 2015 Gare de Beaune SNCF Réseau Bourgogne / Franche-Comté : Valérie LEPINAY Tél : 06 88 13 59 52

Plus en détail

PRESIDENT. Temps hebdomadaire requis = 6 à 8 heures

PRESIDENT. Temps hebdomadaire requis = 6 à 8 heures PRESIDENT Temps hebdomadaire requis = 6 à 8 heures - Etre garant des missions de Jobourg Accueil, de son image, de la qualité du service rendu et de son organisation. - Participer et être partie prenante

Plus en détail

Modalités STAGE 3 Promotion VAN GOGH 2015-2016 IFAS ST QUENTIN S L ENFANT Janvier 2016

Modalités STAGE 3 Promotion VAN GOGH 2015-2016 IFAS ST QUENTIN S L ENFANT Janvier 2016 Modalités STAGE 3 Promotion VAN GOGH 2015-2016 IFAS ST QUENTIN S L ENFANT Janvier 2016 2 DEROULEMENT STAGE DATE: 11 janvier au 5 février 2016 MSP entre le Vendredi 22 février et le 4 février 2016 Mercredi

Plus en détail

Convention constitutive du RSVA

Convention constitutive du RSVA RÉSEAU DE SERVICES POUR UNE VIE AUTONOME Convention constitutive du RSVA Vu le code de la santé publique. Vu la loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système

Plus en détail

Nous vous proposons ici quelques pistes de réfléxions afin de faire de votre projet de mise en place de Google Apps For Work un succès.

Nous vous proposons ici quelques pistes de réfléxions afin de faire de votre projet de mise en place de Google Apps For Work un succès. Dans ce guide Déplacer vos applications dans le Cloud vous offre des bénéfices désormais largement éprouvés : optimisera l efficacité et la performance de votre organisation, en augmentant sa réactivité

Plus en détail

CONTENU DU DOSSIER. Le WE WARN en bref. Contexte de l événement. Contenu de l événement. Programme. L après WE WARN. Organisateur.

CONTENU DU DOSSIER. Le WE WARN en bref. Contexte de l événement. Contenu de l événement. Programme. L après WE WARN. Organisateur. Présentation WE WARN 2016 CONTENU DU DOSSIER Le WE WARN en bref Contexte de l événement Contenu de l événement Programme L après WE WARN Organisateur Connectons-nous 2 3 6 8 9 10 11 LE WE WARN EN BREF

Plus en détail

Objet: relevé d informations et de décisions du Conseil de quartier du 11 février 2015

Objet: relevé d informations et de décisions du Conseil de quartier du 11 février 2015 Creil, le 17 février 2015, Aux membres du Conseil de quartier Gournay Maison de la ville 03 44 29 52 38 citoyennete@mairie-creil.fr Objet: relevé d informations et de décisions du Conseil de quartier du

Plus en détail

Cahier des clauses techniques et particulières

Cahier des clauses techniques et particulières Marché à procédure adaptée Marché n 001-2016 Article 28 du Code des marchés publics Cahier des clauses techniques et particulières Objet du marché ACCOMPAGNEMENT DE LA COMMISSION NATIONALE DU DEBAT PUBLIC

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR LE MINISTERE PUBLIC. ENM - 10 février 2014

PLAN D ACTION POUR LE MINISTERE PUBLIC. ENM - 10 février 2014 PLAN D ACTION POUR LE MINISTERE PUBLIC ENM - 10 février 2014 Le «Plan d action pour le ministère public» a pour vocation de présenter dans un document unique l ensemble des actions conduites par la garde

Plus en détail

Des stratégies partagées pour le développement régional

Des stratégies partagées pour le développement régional Des stratégies partagées pour le développement régional Contrat de Projets Etat / Région et programmes européens FEDER / FSE / FEADER / FEP 2007 2013 en Nord-Pas de Calais Nouveau contexte/nouveaux enjeux

Plus en détail

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21 en Gironde Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 CDC Villandraut Conseil Départemental des Agenda 21 Locaux 64 collectivités et les partenaires

Plus en détail

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie N de la mesure : 6.3.2 Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, lles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie Action 6.3 : Former et éduquer les citoyens de demain Pilote : Finalité

Plus en détail

Préfecture de Guadeloupe Sous-Préfète chargée de mission Rue Lardenoy 97100 BASSE TERRE. aapess@guadeloupe.pref.gouv.fr.

Préfecture de Guadeloupe Sous-Préfète chargée de mission Rue Lardenoy 97100 BASSE TERRE. aapess@guadeloupe.pref.gouv.fr. Soutien de l économie sociale et solidaire APPEL A PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE Le dossier complet est à déposer à minuit au plus tard le 15 juillet 2016 sous forme postale à Préfecture de Guadeloupe

Plus en détail

Page 1. Juin 2015. RADDHO, Mermoz x Pyrotechnie, Villa N 11 Email: raddho@orange.sn, Tél : 33 865 00 30

Page 1. Juin 2015. RADDHO, Mermoz x Pyrotechnie, Villa N 11 Email: raddho@orange.sn, Tél : 33 865 00 30 Organisation Non Gouvernementale ayant Statut spécial à l ECOSOC aux Nations Unies, membre observateur à la Commission Africaine des Droits de l Homme et des Peuples (CADHP) de l Union Africaine Juin 2015

Plus en détail

Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning

Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning Cahier des charges Projets collectifs 2016 Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning UNIFAF Nord Pas de Calais UNIFAF est l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) de la branche sanitaire,

Plus en détail

11 décembre 2012. Programme d Actions et de Prévention des Inondations

11 décembre 2012. Programme d Actions et de Prévention des Inondations 11 décembre 2012 Programme d Actions et de Prévention des Inondations Le Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard en quelques lignes Périmètre d intervention du SMBSGLP Compétences SMBSGLP Aménagement

Plus en détail

Chef de projet édition transmédia/coordinateur

Chef de projet édition transmédia/coordinateur Référentiels emploi Emploi(s)-type ministère REME : Responsable éditorial multi-supports (Code fiche : COE03) Emploi-type REFERENS : Responsable éditorial multi supports (Code emploi-type : F1C26) Chef

Plus en détail

TRANSVERSALITE EN 2 NDE BAC PRO

TRANSVERSALITE EN 2 NDE BAC PRO Groupe de Travail N 1 Economie - Identifier l 'entreprise niveau micro L organigramme - Définir l organisation de l activité - Identifier les interlocuteurs économique Droit - Identifier les opérations

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or La charte, une action répondant aux

Plus en détail

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche Comité de suivi des programmes européens de la période 2007-2013 Dossier de Presse FSE FEDER FEADER FEP Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement

Plus en détail

MISSIONS TETE DE RESEAU COORDINATION ASSOCIATIVE REGIONALE URFR PACA

MISSIONS TETE DE RESEAU COORDINATION ASSOCIATIVE REGIONALE URFR PACA URFR PACA Union Régionale Provence-Alpes-Côte d'azur des Foyers Ruraux et Associations d'animation et de développement du milieu rural BP 20017 - Place André Leblanc - 13350 CHARLEVAL Tél : 04 42 28 40

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 21 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 21 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2010/E1/014 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010 21 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : CONVENTION DE PARTENARIAT

Plus en détail

Forum citoyen 29 octobre 2009. Mieux se déplacer

Forum citoyen 29 octobre 2009. Mieux se déplacer Forum citoyen 29 octobre 2009 Mieux se déplacer État des lieux Mieux se déplacer 360 km de voirie 36 rues piétonnes 58,4 km d itinéraires cyclables 6 000 places de stationnement payant ( 2000 en surface,

Plus en détail

BENEFICIER DE CONSEILS ET ACCOMPAGNEMENTS PERSONNALISES

BENEFICIER DE CONSEILS ET ACCOMPAGNEMENTS PERSONNALISES BENEFICIER DE CONSEILS ET ACCOMPAGNEMENTS PERSONNALISES Environnement / Sécurité 86 - Evaluation des Risques Professionnels Diagnostic de l entreprise sur la conformité à la réglementation dans le domaine

Plus en détail

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise «Toutes les générations en entreprise, avec l Europe les Acteurs du Val d Oise s engagent» www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Audition Plateforme

Plus en détail

SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE

SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE Objectif général L objectif général de ce programme de développement est d atteindre une production de qualité, de 1000 tonnes de café marchand,

Plus en détail

Service des loisirs et de la culture

Service des loisirs et de la culture Service des loisirs et de la culture P L A N D A C T I O N M A D A A D O P T É 2 0 0 9-2 0 1 0-2 0 1 1-2 0 1 2 Les priorités Les projets Les activités et les moyens Les partenaires Coûts 2009 Coûts 2010

Plus en détail

Plan d'action pour le renforcement de l'efficacité de l aide et la mise en oeuvre de la Déclaration de Paris

Plan d'action pour le renforcement de l'efficacité de l aide et la mise en oeuvre de la Déclaration de Paris Plan d'action pour le renforcement de l'efficacité de l aide et la mise en oeuvre de la Déclaration de Paris N PROPOSITIONS ACTIONS MODALITES DE MISE EN OEUVRE Permettre la pleine appropriation des stratégies

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

prend en charge les dépenses de réalisation et d entretien de son installation, il est responsable du bon fonctionnement de son assainissement

prend en charge les dépenses de réalisation et d entretien de son installation, il est responsable du bon fonctionnement de son assainissement A l attention des élus et du personnel communal L Assainissement Non Collectif Une préoccupation commune, Une gestion intercommunale Définition : Tout système d assainissement effectuant la collecte, le

Plus en détail