AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre Bercy

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy"

Transcription

1 16 Octobre Bercy PRODUIRE EN FRANCE AVEC LA DOUANE Présentation des entreprises participant ax tables rondes # prodireenfrance Live tweet sr le compte officiel de la

2 la doane vos aide A prodire en france

3 Sommaire Crédits photos : Chlorophylle - Fotolia.com ; NOBU - Fotolia. com ; xtock - Fotolia.com ; Sergey Nivens - Fotolia. com ; GettyImages FlairImages ; Simon Coste - Fotolia. com. Christophe Chavero.free.fr/ PORTOFOLIO ; DGDDI ; www. selmer.fr ; france. axens.net.fr. 3 Présentation de l action économiqe de la doane 4 Table ronde n 1 : importer à droits zéro 7 Table ronde n 2 : renforcer sa compétitivité et maîtriser ses coûts 10 Table ronde n 3 : valoriser son savoir-faire Direction générale des doanes et droits indirects 11, re des dex commnes MONTREUIL CEDEX Téléphone : Télécopie : Twitter Octobre

4 L action économiqe de la doane La doane a engagé depis longtemps ne action de sotien et d'accompagnement des entreprises qi travaillent à l international. Cette action est a cœr de sa stratégie por les prochaines années. La doane conseille les entreprises tornées vers l'international La doane a créé n résea de conseil et de sotien ax entreprises. Dans chaqe direction régionale, elle a mis en place : des cellles conseil et des pôles d'action économiqe chargés d apporter ler expertise ax entreprises ; des services d'adit qi se déplacent dans les entreprises por analyser lers process et les accompagner dans ler démarches de certification. A plan national, la doane a créé : ne plateforme de renseignements par téléphone 1 ; ne «mission grandes entreprises» (MGE) por l accompagnement personnalisé des grands gropes ; ne «mission PME» por les entreprises de taille intermédiaire (ETI) et les petites et moyennes entreprises (PME). n form doane-entreprises por miex connaître et répondre ax besoins ; ne démarche de qalité, qi comprend 10 engagements de service et la certification AFNOR «qalité de service» por le traitement des renseignements tarifaires contraignants (RTC). Dans le cadre de son projet stratégiqe «doane 2018» la doane renforcera ses missions après des entreprises d ne part, en transformant la MGE en Service Grands Comptes, véritable interlocter niqe por le conseil et la gestion des opérations doanières des grands opératers import/export et d atre part, en confortant et en professionnalisant son résea territorial de conseil ax PME/ETI. La doane dispose enfin d n résea d attachés à l étranger povant aider les opératers sr les marchés extériers. La doane s engage après des entreprises La doane a mise en œvre ne démarche de certification dont l'objectif est de sotenir la compétitivité des entreprises à l'exportation : le statt d'exportater agréé (EA) permet de simplifier les formalités à l'export, de gagner d temps et de rédire les coûts ; le statt d opérater économiqe agréé (OEA) qi s'affirme comme n otil incontornable à l'export, mais également à l importation. Les opératers agréés bénéficient d avantages importants et concrets : flidité des échanges avec les pays signataires d accords de reconnaissance mtelle (Japon, Etats-Unis, Sisse, etc.), allègement des formalités, dispense de garantie financière, octroi de facilités de procédres domiciliées, etc. ; des otils d'expertise por préparer et sécriser les opérations internationales. Par exemple, avec le renseignement tarifaire contraignant (RTC), otil de performance économiqe, les entreprises pevent solliciter la doane por connaître, avant ne importation o ne exportation, le code doanier de ler marchandise, élément déterminant dans le calcl des droits de doane. La doane a étoffé son offre de service sr Internet : En 2013, pas moins de 30 téléprocédres sont accessibles sr le portail pro.doane. gov.fr overt ax professionnels ; le site lekiosqe.finances.gov.fr ler fornit des informations sr le commerce international ; le site Internet de la doane gov.fr permet de conslter tote l information sr la réglementation doanière. Il permet assi ax entreprises de s abonner à la newsletter électroniqe spéciale entreprises, «Doane +». 2

5 Les entreprises pevent solliciter la doane por connaître, avant ne importation o ne exportation, le code doanier de ler marchandise, élément déterminant dans le calcl des droits de doane. Enfin, la doane protège les entreprises contre les contrefaçons. Elle œvre a nivea eropéen por faire évoler la réglementation en ce sens. Elle reçoit les demandes d intervention des entreprises qi sohaitent qe les services doaniers protègent lers prodits et retirent les marchandises contrefaisantes d marché. La doane simplifie les formalités demandées ax entreprises La simplification des formalités est a cœr des actions qe la doane déploie por aider les entreprises qi exportent. Les déclarations en doane sont entièrement dématérialisées. Por les marchandises restant somises à la prodction d'ne atorisation demandée par d atres administrations, la doane a lancé la mise en place d gichet niqe national d dédoanement (GUN). Ce projet permettra ax opératers, via le portail Internet de la doane, de demander les atorisations spécifiqes dont ils ont besoin. 1 : Infos Doane Service (IDS), dont le nméro d appel est le (prix d n appel local à partir d n poste fixe). 3

6 TABLE RONDE N 1 IMPORTER À DROITS ZÉRO 4

7 La sspension tarifaire permet n abandon total o partiel des droits de doane normalement acqittés sr les marchandises importées. Si elle s appliqe à ne qantité illimitée, on parle de sspension. Si ne telle mesre s appliqe à ne qantité limitée de marchandises, on parle de contingent. La sspension o le contingent tarifaires permettent d améliorer votre compétitivité à l international, dans la mesre où les marchandises concernées ne spportent pas de droits à l importation. Ces mesres ont donc por objectif de développer la prodction en France et de sotenir l emploi. Ajord hi, environ sspensions et 65 contingents sont en viger. Sr les 3 dernières années, le montant des droits économisés par les entreprises françaises por lers novelles demandes représente pls de 40 millions d eros. 5

8 TABLE RONDE N 1 IMPORTER À DROITS ZÉRO Lisi Aerospace Pratiqement pas n avion ne vole sans les bolons, écros, vis et atres rivets fabriqés par Lisi Aerospace, n des champions mondiax des fixations et composants aéronatiqes. LISI AEROSPACE EN BREF Date de création : 1951 Secter d activité : fixations et composants d assemblage por l indstrie aérospatiale Chiffre d affaires : 663,9 millions d eros en 2013 Export : pls de 40 % d chiffre d affaires de Lisi Aerospace Une entreprise compétitive, qi prodit en France Lisi Aerospace est ne entreprise française spécialisée dans la fabrication de fixations et de composants d assemblage por l indstrie aérospatiale. C est ne division d grope Lisi, qi comporte 3 divisions (Lisi Aerospace, Lisi Atomotive, Lisi Medical). Lisi a été créé en 1777, son siège social est sité à Belfort. Lisi Aerospace a été créée en 1951 et compte 9 sites de prodction en France. Lisi Aerospace fabriqe en France (Saint-Oen-L Amône, Saint-Briec, Villefranche-de-Roerge, Vignox-sr-Barangeon, Marmande, Argenton-sr-Crese, Colomiers) des fixations et composants de strctre destinés à être installés sr des avions : rivets, bolons, écros, vis... Ses clients principax sont Airbs et Boeing. Lisi Aerospace comprend salariés (le grope Lisi emploie a total salariés). Entreprise extrêmement compétitive : le chiffre d affaires de Lisi Aerospace s élève à 663,9 millions d eros en 2013 (en hasse, por la cinqième année conséctive). Le chiffre d affaires d grope Lisi (n pe pls d n milliard d eros) est réalisé à pls de 58 % par Lisi Aerospace. Lisi Aerospace a créé 399 emplois spplémentaires en Elle maintient depis qelqes années n nivea d investissement significatif (52,3 millions d eros en 2013). POSITIONNEMENT à l international et liens avec la doane Environ 40 % d chiffre d affaires de Lisi Aerospace est réalisé à l export. Présence sr des marchés porters, notamment les Etats-Unis (contrat très important avec Boeing, nombrex clients motoristes américains). Lisi Aerospace est titlaire de plsiers procédres doanières : 1/ sspensions et contingents : cette procédre permet à l entreprise de réaliser des économies importantes ; 2/ perfectionnement actif : por ne de ses sines, li permettant de diminer ses droits de doane ; 3/ renseignement tarifaire contraignant. L entreprise a de nombrex projets, notamment : obtenir le statt d opérater économiqe agréé, por consolider son partenariat avec la doane ; obtenir l exportater agréé, por bénéficier de l origine préférentielle. «Nos sommes en contact avec la doane depis le débt de notre activité. L approche de la doane est positive : nos avons été accompagnés d débt jsq à l abotissement complet de la procédre. Le pôle d action économiqe et la direction générale ont été très clairs. Il y a ne vraie collaboration». Lisi Aerospace accorde ne grande importance à la fonction «doane», q elle considère comme n roage essentiel à la stratégie pls large de l entreprise. En 2013, n service doane a été créé dans l entreprise. Ce service travaille étroitement avec les services internes et les transitaires. Les sines, les responsables logistiqes, le service achats et les éqipes d expéditions sont formés réglièrement sr les qestions doanières par la responsable doane. Nodira Akhmedova-Azogh, responsable doane de Lisi Aerospace (division fixations) 6

9 TABLE RONDE N 1 IMPORTER À DROITS ZÉRO Roqette ROQUETTE EN BREF Date de création : 1933 Géant mondial de la transformation des matières premières végétales (maïs, blé, pomme de terre...), Roqette est très présent à l international. Secter d activité : prodction de prodits amylacés Chiffre d affaires : 3,4 milliards d eros en 2013 Export : pls de 80 % d chiffre d affaires de Roqette Une entreprise compétitive, qi prodit en France Roqette est ne entreprise française spécialisée dans la prodction de prodits amylacés. Elle a été créée en Son siège social se site à Lestrem (Nord-Pas-de-Calais). L entreprise compte 5 sites de prodction en France. Roqette prodit en France (à Lestrem, mais assi Beinheim, Vecqemont, Vic-sr-Aisne et Merville) ne gamme étende de prodits : amidonnerie de maïs et de blé, féclerie de pomme de terre, protéinerie de pois, caramel. Ces prodits sont destinés à l alimentation hmaine et animale, à l indstrie d papier, ax bioindstries, à la génie chimiqe et à la pharmacie. L entreprise emploie personnes dans le monde. Entreprise extrêmement compétitive : chiffre d affaires de 3,4 milliards d eros en Compte parmi les pls importants transformaters mondiax de l amidon (Roqette est n 2 eropéen et n 5 mondial dans ce domaine). N 2 mondial des maltodextrines (sbstances constitées de différents scres). Leader eropéen des sbstances apyrogènes (sbstances résistant à la cisson). POSITIONNEMENT à l international et liens avec la doane Pls de 80 % d chiffre d affaires de Roqette est réalisé hors de France. L entreprise exporte vers pls de 120 pays. Forte présence internationale, a travers de 30 implantations à l étranger, en Amériqe d Nord, en Asie et en Erope. Roqette tilise 4 otils doaniers por optimiser ses flx : 1/ sspensions et contingents tarifaires : l entreprise importe certains prodits qi ne pevent pas être trovés en Erope ; grâce à cet otil, elle économise environ eros chaqe année ; 2/ procédre de domiciliation niqe ; 3/ opérater économiqe agréé ; 4/ admission temporaire : procédre tilisée por les tests de certaines machines o otils. «Grâce ax otils doaniers, nos avons diminé nos coûts sr l ensemble de notre gamme actelle et assi sr n novea prodit récemment mis a point. Nos sommes satisfaits de l accompagnement de la doane : le pôle d action économiqe de Dnkerqe a été très actif et très proche de nos, il nos a accompagnés depis nos débts à l export. Idem por la direction générale, qi nos a accompagnés lors de la constittion de nos dossiers de facilitation» Réjane Leroy, responsable doane et sûreté chez Roqette 7

10 TABLE RONDE N 2 RENFORCER SA COMPÉTITIVITÉ ET MAÎTRISER SES COÛTS 8

11 Les régimes économiqes permettent d importer, dans l Union eropéenne (UE), des marchandises non commnataires en sspension de droits de doane, de TVA et de mesres de politiqe commerciale, afin de les stocker, de les tiliser o de les transformer, avant de les réexporter hors de l UE o de les verser sr le marché commnataire. Les régimes économiqes sont destinés à favoriser le développement des activités des entreprises (prodction, transformation, distribtion) sr le territoire commnataire et à renforcer ler capacité concrrentielle sr les marchés internationax, grâce à ne sspension des droits et taxes normalement perçs à l entrée dans l Union eropéenne. Les régimes économiqes pevent être tilisés à tos les stades de l activité indstrielle et commerciale et lers modalités sont variables afin de coller a pls près à la diversité des activités économiqes. 9

12 TABLE RONDE N 2 RENFORCER SA COMPÉTITIVITÉ ET MAÎTRISER SES COÛTS Atelier de hate joaillerie Depis 1830, cet atelier de hate joaillerie fabriqe des pièces niqes, o en totes petites qantités, por le compte des grands noms d lxe, français et internationax. Christophe Chavero.free.fr/PORTOFOLIO EN BREF Date de création : 1830 Secter d activité : hate joaillerie Chiffre d affaires : pls de 4 millions d eros en 2012 Export : part importante d chiffre d affaires de l atelier Une entreprise compétitive, qi prodit en France Cette entreprise française est spécialisée dans la hate joaillerie. Elle a été créée en L atelier est sité à Paris, près de la place Vendôme. Cet atelier crée, fabriqe et restare des prodits destinés ax pls grandes marqes de la joaillerie de lxe (française et internationale). Exemples de prodction : bijox d ornement, pendles précieses, montres, sacs d soir... La valer ajotée de l entreprise repose sr des savoir-faire rares, mais assi sr l tilisation de technologies modernes. L entreprise emploie sr site 25 personnes (affectés à différents postes : formation de joailliers, création de modèles, retaille, assemblage, sertissage...). Entreprise très compétitive : près de 4 millions de chiffre d affaires en Grande renommée : l atelier détient le label Entreprise d patrimoine vivant depis pls de 100 ans, ainsi qe le label de qalité Joaillerie de France. Elle appartient par aillers à l nion française des bijotiers. POSITIONNEMENT à l international et liens avec la doane La clientèle de cet atelier de hate joaillerie se site majoritairement à l international, avec de nombrex clients en Angleterre et en Sisse, notamment. Forte présence sr des marchés porters, comme les USA et le Japon. L entreprise bénéficie de 3 procédres doanières : 1/ statt d exportater agréé ; 2/ admission temporaire : procédre tilisée por présenter ses créations ; 3/ perfectionnement actif : régime économiqe tilisé por les intrants (de Sisse, Astralie, Thaïlande, Sri Lanka) en France, tels qe l or, l argent o le bronze. 10

13 TABLE RONDE N 2 RENFORCER SA COMPÉTITIVITÉ ET MAÎTRISER SES COÛTS Axens Fornisser de technologies por les indstries d raffinage, de la pétrochimie et d gaz, Axens est très présent sr le marché de l export. AXENS EN BREF Date de création : 2001 Secter d activité : technologies, prodits, services à destination d raffinage, de la pétrochimie, d gaz Chiffre d affaires : 500 millions d eros par an Export : 95 % de la prodction est vende hors de la France Une entreprise compétitive, qi prodit en France Axens est ne entreprise de taille intermédiaire (ETI) qi fornit des technologies, prodits et services ax indstries d raffinage, de la pétrochimie et d gaz. C est ne filiale d grope IFP énergies novelles (ex- Institt français d pétrole). Elle a été créée en 2001, site à la fsion de dex entités (société Procatalyse et direction indstrielle d IFPEN). Son siège social est sité à Reil-Malmaison (Hats-de-Seine). L n de ses principax sites de prodction se trove à Salindres (Gard), où sont fabriqés ne gamme de pls de 200 prodits (catalysers chimiqes, adsorbants, prodits nécessaires à la transformation des copes pétrolières...). Axens France emploie environ 800 personnes en France. Elle possède des filiales et des sites de prodction dans de nombrex pays, por être a pls près de ses clients. Entreprise très compétitive : ne croissance d environ 10 % par an depis Une prodction en hasse de 40 % depis D importants investissements sr le site de Salindres depis sa création. Qalité et environnement : les activités d Axens sont certifiées ISO 9001 (Qalité), ISO (Environnement) et OHSAS (Sécrité et Santé a travail). La plateforme indstrielle de Salindres a reç le trophée 2011 «Responsible Care Méditerranée» et dispose de l agrément «charger conn», délivré par la DGAC... POSITIONNEMENT à l international et liens avec la doane Axens exporte 95 % de sa prodction, dont 80 % hors de l Union eropéenne. Axens est présente sr de nombrex marchés (Moyen-Orient, Chine, Inde, USA, Rssie, etc.). «Axens dispose de l ensemble des otils doaniers nécessaires à son activité, largement orientée vers le grand export. Ces otils nos permettent d être réactifs face ax différentes exigences de nos clients et de limiter de manière significative nos coûts. Nos avons des interlocters doaniers hatement qalifiés, prêts à nos aider à miex fonctionner, à miex exporter. Les contacts avec la doane sont permanents». Axens bénéficie de 6 procédres doanières : 1/ perfectionnement actif : por l importation et la transformation de la matière première principale, en provenance d ne sine américaine basée à Savannah (Géorgie) ; 2/ perfectionnement passif : por l exportation de matières premières vers des sines américaines, pis réimportation des prodits finis après fabrication ; 3/ magasin de dépôt temporaire : sr le site de Salindres, ce qi permet à l entreprise d importer en sspension de droits et taxes ; 4/ procédre de domiciliation niqe : Axens gère ses formalités doanières depis son sine de Salindres ; 5/ exportater agréé ; 6/ opérater économiqe agréé. Nicolas Sbe, responsable doane et logistiqe externe chez Axens 11

14 TABLE RONDE N 3 VALORISER SON SAVOIR-FAIRE 12

15 Por povoir apposer la mention «made in France» sr votre marchandise, il fat qe celle-ci pisse être considérée comme étant originaire de France a regard d ne réglementation spécifiqe définie à l échelle eropéenne : les règles d origine non préférentielle (o origine de droit commn). La doane pet vos apporter n conseil personnalisé sr l origine de vos marchandises via son résea des cellles conseil ax entreprises, présentes dans chaqe direction régionale des doanes, et sa mission grandes entreprises, implantée à la direction générale des doanes. 13

16 TABLE RONDE N 3 VALORISER SON SAVOIR-FAIRE Nexelec Cette start-p française créée en 2009 fabriqe des détecters de fmée 100 % «made in France». Elle se lancera sr le marché de l export en NEXELEC EN BREF Date de création : 2009 Secter d activité : fabrication de détecters et avertissers atonomes de fmée Chiffre d affaires : 2 millions d eros en 2014 Export : projet por 2016 Une entreprise compétitive, qi prodit en France Nexelec est ne start-p française, créée en 2009, spécialisée dans la fabrication de détecters avertissers atonomes de fmée (DAAF). Elle emploie moins de 10 personnes. L entreprise s appie sr n clster de partenaires por réaliser l assemblage des DAAF ainsi qe le packaging et la réalisation des tests. La strctre est chargée des fonctions de marketing et de commercialisation. Les prodits sont fabriqés en France depis la création de la société. C est n avantage marketing, car la stratégie de l entreprise est dans la pénétration de marché pre : il est donc important d avoir n prodit qalitatif et la France permet d assrer et de valoriser cet aspect qalité. Le chiffre d affaires de Nexelec était de eros en 2013, 2 millions d eros en 2014, le CA prévisionnel por 2015 est de 10 millions d eros. La société commercialise ses prodits principalement en France, mais envisage de se développer à l exportation à partir de liens avec la doane L entreprise bénéficie d n renseignement contraignant sr l origine (RCO). Le marqage d origine «Made in» fait partie de la stratégie de l entreprise, dans le cadre de son positionnement, pltôt hat de gamme, axé sr la qalité d prodit et son design et à destination d marché domestiqe marketing. «Le marqage d origine fait partie de notre stratégie d entreprise, axée sr la qalité d prodit et son design. Il est difficile de maîtriser les critères permettant de déterminer l origine por n non initié, d où l intérêt d RCO. Nos avons donc pensé à faire ne demande officielle dès le débt. En cherchant sr Internet, nos avons très facilement trové le contact d brea E1, qi nos a aidés à compléter a miex le dossier. On voit bien, a travers de cette procédre, qe la réglementation pet devenir n atot». Franck Gréard, président de Nexelec 14

17 TABLE RONDE N 3 VALORISER SON SAVOIR-FAIRE Henri Selmer Paris Tos les grands jazzmen d hier et d ajord hi voent n véritable clte ax instrments Henri Selmer Paris. Référence incontestable d saxophone, la marqe réalise près de 85 % de son chiffre d affaires à l export. HENRI SELMER PARIS EN BREF Date de création : 1885 Secter d activité : fabrication d instrments de msiqe à vent hat de gamme Chiffre d affaires : 30 millions d eros en 2013 Export : 85 % d chiffre d affaires d Henri Selmer Paris Une entreprise compétitive, qi prodit en France Henri Selmer Paris est ne entreprise familiale spécialisée dans la fabrication d instrments de msiqe à vent hat de gamme (saxophones, clarinettes, cornets...). La société a été créée en 1885 et se site à Mantes-la-Ville (Yvelines). Elle a été labellisée, en 2011, «entreprise d patrimoine vivant», por son savoir-faire artisanal et indstriel. L entreprise emploie 500 personnes en France. La prodction est totalement intégrée por des raisons de maîtrise de la qalité. Henri Selmer Paris a réalisé n chiffre d affaires de 30 millions d eros en POSITIONNEMENT à l international et liens avec la doane 85 % d chiffre d affaires d Henri Selmer Paris se site sr le grand export (48 % Asie, 11 % USA, 30 % Erope). La marqe est présente dans le monde entier, a travers de son résea de distribters. La société tilise les otils de sécrisation d dédoanement qe propose la doane : 1/ renseignement contraignant sr l origine ; 2/ renseignement tarifaire contraignant ; 3/ demande d intervention por la ltte contre la contrefaçon. La société est assi titlaire d statt d exportater agréé. «Le savoir-faire français, certifié par le renseignement contraignant sr l origine attestant d «fabriqé en France», est essentiel à la marqe Henri Selmer Paris. Cette certification est indispensable por les prodits demandant n savoir-faire de hate précision, comme les instrments de msiqe. C est donc n vrai gage de qalité por l entreprise». Marina Gadad, responsable logistiqe export chez Henri Selmer Paris 15

GDF SUEZ, le leader de l éolien en France

GDF SUEZ, le leader de l éolien en France GDF SUEZ, le leader de l éolien en France JUILLET 2014 Dossier de presse Photographie : Le parc éolien de Manneville Crédits Photo : LA COMPAGNIE DU VENT / JULIEN GAZEAU / VALÉRY JONCHERAY 2 SOMMAIRE Introdction

Plus en détail

Contribution des Chambres d'agriculture à l'agro-écologie

Contribution des Chambres d'agriculture à l'agro-écologie Contribtion des Chambres d'agricltre à l'agro-écologie a Edito de Gy Vasser Président des Chambres d'agricltre (APCA) Les acters de l agricltre française ont tojors œvré por moderniser ler activité. Ainsi,

Plus en détail

Ouvrir aux langues et valoriser les apprentissages

Ouvrir aux langues et valoriser les apprentissages Ovrir ax langes et valoriser les apprentissages N Conç par Francis Gollier, Anita Marchal, Corinne Marchois et Fabienne Petiard. Le point sr Les programmes de langes étrangères por l école primaire et

Plus en détail

Dentaurum Boutique en ligne. www.dentaurum.fr. plus rapide plus ergonomique plus simple

Dentaurum Boutique en ligne. www.dentaurum.fr. plus rapide plus ergonomique plus simple FR Dentarm Botiqe en ligne www.dentarm.fr pls rapide pls ergonomiqe pls simple shop.dentarm.fr Votre adresse por l orthodontie, les implants et la prothèse dentaire sr Internet Décovrez la botiqe en ligne

Plus en détail

itrak Éliminez vos frais mensuels de géolocalisation GPS

itrak Éliminez vos frais mensuels de géolocalisation GPS TM Enterprise Soltion Éliminez vos frais mensels de géolocalisation GPS Offrez-vos les avantages spplémentaires d'ne soltion personnalisée par rapport à ne soltion hébergée Renforcez la sécrité des informations

Plus en détail

lundi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires

lundi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires lndi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires alimentation.gov.fr 2 3 octobre 2011 - Dossier de presse Crédits Photos : min.agri.fr La cantine fait partie d qotidien de 6 millions de jenes écoliers,

Plus en détail

Accompagner les familles d aujourd hui

Accompagner les familles d aujourd hui Mtalité Française et petite enfance Accompagner les familles d ajord hi ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mtalité Française en matière de petite enfance La Mtalité Française est

Plus en détail

Année budgétaire 2012

Année budgétaire 2012 Année bdgétaire 2012 2 Avant d aller pls loin Portée sr les fonds baptismax il y a 5 ans, l Académie de la Mobilité, cellle de formation d Grope TEC, pose ajord hi n premier bilan. Strctre reconne a sein

Plus en détail

Feuille de route pour la diversité linguistique en Europe. Une nouvelle approche des langues dans le cadre de la stratégie Europe 2020

Feuille de route pour la diversité linguistique en Europe. Une nouvelle approche des langues dans le cadre de la stratégie Europe 2020 Feille de rote por la diversité lingistiqe en Erope Une novelle approche des langes dans le cadre de la stratégie Erope 2020 Por pls d informations, visitez : www.npld.e La proposition d Résea por la promotion

Plus en détail

online-shop be - fr Dentaurum Boutique en ligne www.dentaurum.be plus rapide plus ergonomique plus simple

online-shop be - fr Dentaurum Boutique en ligne www.dentaurum.be plus rapide plus ergonomique plus simple online-shop be - fr Dentarm Botiqe en ligne www.dentarm.be pls rapide pls ergonomiqe pls simple shop.dentarm.be Votre adresse por l orthodontie et la prothèse dentaire sr Internet Décovrez la botiqe en

Plus en détail

Guide de présentation

Guide de présentation Syndicat Centre Héralt Gide de présentation Activités et otils pédagogiqes Por sensibiliser vos élèves à la gestion des déchets, mettre en place des projets, réaliser ne visite o réserver nos otils...

Plus en détail

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS TIPI Titres Payables par Internet Un novea service por faciliter les paiements Un moyen de paiement adapté à la vie qotidienne TIPI :

Plus en détail

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03 EMC Matériel VNXe3300 dans les environnements compatibles NEBS Gides d installation 300-012-581 Rév. 03 Les composants d système de stockage EMC VNXe3300 sivants ont passé avec sccès la site de tests de

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations Votre expert en flx docmentaires et logistiqes Cataloge des formations Qelles qe soient les entreprises, les salariés pevent sivre, a cors de ler vie professionnelle, des actions de formation professionnelle

Plus en détail

La gestion des déchets du BTP dans le Doubs. nécessité pour l environnement

La gestion des déchets du BTP dans le Doubs. nécessité pour l environnement La gestion des déchets d BTP dans le Dobs Une nécessité por l environnement La gestion des déchets d BTP le contexte et les enjex Les déchets d BTP constitent des enjex importants d fait des qantités en

Plus en détail

L évaluation des risques professionnels. Guide d élaboration du document unique

L évaluation des risques professionnels. Guide d élaboration du document unique L évalation des risqes professionnels Gide d élaboration d docment niqe Évaler por prévenir La loi n 91-1414 d 31 décembre 1991, transposant la Directive Cadre Eropéenne d 12 jin 1989, a notamment introdit

Plus en détail

le livret de soins avon Trouver les indispensables de vos clientes en un clin d œil!

le livret de soins avon Trouver les indispensables de vos clientes en un clin d œil! le livret de soins avon Trover les indispensables de vos clientes en n clin d œil! Soins anti-âge hate Choisir la ligne de soins Anew Progression des signes de vieillissement 25+ 30+ Prévention Correction

Plus en détail

COMMUNICATION EVENEMENTIELLE COMMUNICATION D ENTREPRISE RÉDACTIONNEL

COMMUNICATION EVENEMENTIELLE COMMUNICATION D ENTREPRISE RÉDACTIONNEL COMMUNICATION EVENEMENTIELLE COMMUNICATION D ENTREPRISE RÉDACTIONNEL VOUS Vos avez ne image/n message à faire connaître o à développer Vos devez fidéliser vos clients Vos volez commniqer avec vos prospects,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR, DE L'OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Connaître Rédire Aménager Informer

Plus en détail

16 février 2014. Le monde pourrait être entré dans une période de plus grande stabilité des prix du pétrole,

16 février 2014. Le monde pourrait être entré dans une période de plus grande stabilité des prix du pétrole, 16 février 2014 PGA / 8 ENTRETIEN Le monde porrait être entré dans ne période de pls grande stabilité des prix d pétrole, déclare a PGA Jean-Lois Schilansky, président de l UFIP Les marchés pétroliers

Plus en détail

Débuter avec Excel. Introduction

Débuter avec Excel. Introduction Débter avec Excel Introdction Dans ce chapitre Microsoft Excel 00 est n logiciel tabler qe vos povez employer dans n cadre personnel o professionnel, por sivre et analyser des ventes, créer des bdgets

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

Téléphone analogique. Guide d utilisation. Téléphone analogique à touches pour le système de communication MD110

Téléphone analogique. Guide d utilisation. Téléphone analogique à touches pour le système de communication MD110 Téléphone analogiqe Téléphone analogiqe à toches por le système de commnication MD110 Gide d tilisation Cover Page Graphic Place the graphic directly on the page, do not care abot ptting it in the text

Plus en détail

Rôle et évolution des Organismes Notifiés dans le cadre de la révision de la règlementation européenne

Rôle et évolution des Organismes Notifiés dans le cadre de la révision de la règlementation européenne Rôle et évoltion des Organismes Notifiés dans le cadre de la révision de la règlementation eropéenne Catherine HOLZMANN Responsable Département Dispositifs Médicax de Diagnostic in Vitro Pôle Certification

Plus en détail

Maitrise Statistique des Procédés

Maitrise Statistique des Procédés Maitrise Statistiqe des Procédés Yannick Monnier ENSIBS-2-GI 2011/2012 Y Monnier () ENSIBS-2-GI v2012-01-18 1 / 66 Plan d cors 1 Introdction 2 Variabilité des procédés de fabrication 3 La Loi Normale 4

Plus en détail

Generika News. Le dangereux principe du prix le plus bas pour les médicaments entre dans la dernière ligne droite parlementaire

Generika News. Le dangereux principe du prix le plus bas pour les médicaments entre dans la dernière ligne droite parlementaire Generika News Information actelle de l association Intergenerika Septembre 2010 Le dangerex principe d prix le pls bas por les médicaments entre dans la dernière ligne droite parlementaire La ltte parlementaire

Plus en détail

Information aux citoyennes et citoyens

Information aux citoyennes et citoyens Un projet majer Votation cantonale 28 février 2016 Nechâtel Mobilité 2030 présentation de l objet PAGES 2-10 > position des autorités recommandations des partis politiques PAGES 11-12 > le texte soumis

Plus en détail

NOS PORTES. L ART DU raffinement MARTIN PORTES ET FENÊTRES L. MARTIN (1984) INC.

NOS PORTES. L ART DU raffinement MARTIN PORTES ET FENÊTRES L. MARTIN (1984) INC. MARIN PORES E FENÊRES L. MARIN (984) INC. NOS PORES L AR DU raffinement 05, chemin Fraserville C.P. 46 Rivière-d-Lop, (Qébec / Canada) G5R 4L9 éléphone : (48) 867- Sans frais: -800-46-0 élécopier : (48)

Plus en détail

COMBINÉ UNIVERSEL A DENTS VIBRANTES VIBROSTAR

COMBINÉ UNIVERSEL A DENTS VIBRANTES VIBROSTAR VIBROSTAR COMBINÉ UNIVERSEL A DENTS VIBRANTES COMBINÉ UNIVERSEL A DENTS VIBRANTES VIBROSTAR Eqipement de série VIBROSTAR 4-..., 5-..., F-4-... VIBROSTAR 4- + Vibrostar F-4 = 4 rangées de dents VIBROSTAR

Plus en détail

Musique jeune public. Du vinyl au numérique

Musique jeune public. Du vinyl au numérique Msiqe jene pblic D vinyl a nmériqe Alain Schneider Hervé Shbiette «Le nmériqe permet n lien direct avec les gens, et n dialoge immédiat. Chose qi n existait pas à l écote d n disqe chez soi.» Paroles d

Plus en détail

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES Les qalifications Edition jillet 2014 Solaire thermiqe Forage géothermiqe Solaire photovoltaïqe Bois énergie Aérothermie et géothermie Les énergies renovelables : des

Plus en détail

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Un des plus grands groupes financiers européens...p3 en France Au service des Particuliers et des Entreprises...p4 en quelques

Plus en détail

Les jumelages institutionnels du programme PHARE

Les jumelages institutionnels du programme PHARE Les jmelages instittionnels d programme PHRE La contribtion française MINISTÈRE DES FFIRES ÉTRNGÈRES Le Programme PHRE PHRE est n programme commnataire de coopération créé en 1989 qi est deven, depis la

Plus en détail

Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence. Legal & General. (France)

Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence. Legal & General. (France) es plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Un des plus grands groupes financiers européens en France Au service des Particuliers et des Entreprises 1836-2012 : plus de 175 ans d expertise

Plus en détail

PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES. u u p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS

PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES. u u p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS q 1. Qelle qantité de déchets compostables ne personne jette t-elle par an? 2. Qe faire des hiles de fritres

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2 EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12347.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai, 2014

Plus en détail

AUTODATA ONLINE. Les nouveautés d'online 3. NOUVEAU: Courroies d`accessoires. Débranchement et rebranchement de la batterie hybride

AUTODATA ONLINE. Les nouveautés d'online 3. NOUVEAU: Courroies d`accessoires. Débranchement et rebranchement de la batterie hybride BR_EU_SWISSFRENCH_13V3_Layot 1 11/1/01 13:41 Pae 1 AUTODATA ONLINE Les noveatés d'online 3 NOUVEAU: Corroies d`accessoires Post-traitement des az d`échappement diesel Déanchement et reanchement de la batterie

Plus en détail

Global Votre assurance complémentaire individuelle

Global Votre assurance complémentaire individuelle Global Votre assrance complémentaire individelle Assrance de base Le minimm légal L assrance obligatoire des soins (LAMal) vos garantit ne covertre de base des frais de santé. Elle prend en charge les

Plus en détail

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré Microphones d appels Clod avec message pré-enregistrés intégré Clearly better sond Modèles PM4-SA et PM8-SA Description générale Les microphones d appels nmériqes Clod de la gamme PM-SA ont été développés

Plus en détail

Pour la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrutements de qualité

Pour la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrutements de qualité Por la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrtements de qalité Depis 2005, Edcazen propose ax familles d enfants de 0 à 12 ans des nonos fiables recrtées selon le processs

Plus en détail

NOS fenêtres EN PVC. Designer plus et performance. des lignes supérieures

NOS fenêtres EN PVC. Designer plus et performance. des lignes supérieures NOS fenêtres EN PVC Designer pls et performance des lignes spérieres Martin Portes et Fenêtres Le confort en tote qiétde Critères de qalité Martin Conception de fenêtres en PVC hat de gamme Qalité de finition

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW Version 1.2 Gide de conception et de mise en œvre H12388.2 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Démarche citoyenne pour les énergies renouvelables GRESI 21. SAS Centrales villageoises du Grésivaudan. Webinaire Jeudi 16 Juin.

Démarche citoyenne pour les énergies renouvelables GRESI 21. SAS Centrales villageoises du Grésivaudan. Webinaire Jeudi 16 Juin. Démarche citoyenne por les énergies renovelables GRESI 21 SAS Centrales villageoises d Grésivadan Webinaire Jedi 16 Jin Vincent Gay Sommaire Le projet L origine et la méthode Les valers La place des collectivités

Plus en détail

Maires - Élus - Promoteurs. Des lieux de vie collectifs adaptés aux retraités : une solution attractive pour les territoires

Maires - Élus - Promoteurs. Des lieux de vie collectifs adaptés aux retraités : une solution attractive pour les territoires Maires - Éls - Promoters Des liex de vie collectifs adaptés ax retraités : ne soltion attractive por les territoires Sommaire Un logement adapté ax besoins des seniors Les différentes formles de liex de

Plus en détail

En un coup d œil Nos prestations d assurance maladie

En un coup d œil Nos prestations d assurance maladie En n cop d œil Nos prestations d assrance maladie Assrance de base Le minimm légal L assrance obligatoire des soins (LAMal) vos garantit ne covertre de base des frais de santé. Elle prend en charge les

Plus en détail

Formation. Conseil AMDEC PROCESS EXAMPLE NOMENCLATURE TOOLS TIME QUALITY VALUE MUST TAILLE DÉVELOPPEMENT DES LOTS IMPROVEMENT PILOTAGE

Formation. Conseil AMDEC PROCESS EXAMPLE NOMENCLATURE TOOLS TIME QUALITY VALUE MUST TAILLE DÉVELOPPEMENT DES LOTS IMPROVEMENT PILOTAGE 2012/2013 Formation. Conseil STABILISATION LIGNES D'ASSEMBLAGE TOOLS LEAN PRODUCTION THINKING GAIN DE TEMPS LOGISTIQUE AMDEC PROCESS EXAMPLE NOMENCLATURE ERGO CUSTOMER PILOTAGE IMPLANTATION TIME PRODUCTIVITÉ

Plus en détail

BIS - Présentation et Logiciel de base version 2.5

BIS - Présentation et Logiciel de base version 2.5 Engineered Soltions BIS - Présentation et Logiciel de base version 2.5 BIS - Présentation et Logiciel de base version 2.5 www.boschsecrity.fr Gestion d'entreprise complète por ne gestion de la sécrité

Plus en détail

Optimisez vos formalités douanières à l export

Optimisez vos formalités douanières à l export Optimisez vos formalités douanières à l export À l heure de la mondialisation, exporter est devenu un enjeu majeur pour la plupart des entreprises. Expédier vos produits à l international et tenir vos

Plus en détail

BIS - Présentation et progiciel de base version - 4.1

BIS - Présentation et progiciel de base version - 4.1 Engineered Soltions BIS - Présentation et progiciel de base version - 4.1 BIS - Présentation et progiciel de base version - 4.1 www.boschsecrity.fr Gestion d'entreprise complète por ne gestion de la sécrité

Plus en détail

expertise complète pour vos projets

expertise complète pour vos projets Choisissez une expertise complète pour vos projets d entrepreneur > Une vision globale pour bien assurer >toute l entreprise et la vie privée. > ASSURANCES DE PERSONNES ASSURANCES DES BIENS Obligations

Plus en détail

MARQUAGE DE L ORIGINE «Made in»

MARQUAGE DE L ORIGINE «Made in» MARQUAGE DE L ORIGINE «Made in» (Mise à jour : DGDDI/Bureau E1 et DGCCRF/Bureau 3A-juillet ) 1. LE MARQUAGE DE L ORIGINE SUR LE TERRITOIRE DE L UNION EUROPEENNE ET A L'IMPORTATION Aucune disposition nationale

Plus en détail

BIS - Module Access Engine (ACE)

BIS - Module Access Engine (ACE) Engineered Soltions BIS - Modle Access Engine (ACE) BIS - Modle Access Engine (ACE) www.boschsecrity.fr Contrôle d'accès sophistiqé avec gestion directe des alarmes Intégration et interaction transparentes

Plus en détail

La Cinémathèque de Toulouse. Page 1. logo de la Cinémathèque de Toulouse. La bibliothèque du cinéma. bibliothèque du. cinéma

La Cinémathèque de Toulouse. Page 1. logo de la Cinémathèque de Toulouse. La bibliothèque du cinéma. bibliothèque du. cinéma Page 1 logo de la Cinémathèqe de Tolose La Cinémathèqe de Tolose < < < < < < < < < < La bibliothèqe d cinéma La bibliothèqe d cinéma La Cinémathèqe de Tolose La bibliothèqe d cinéma Fondée en 1964 par

Plus en détail

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international / SEPTEMBRE 2015 Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international ENSEMBLE A L INTERNATIONAL Les industries agroalimentaires exportent 43,4 Milliards d euros soit 27% du chiffre

Plus en détail

PGA / 7 1er août 2015

PGA / 7 1er août 2015 PA / 7 1er août 2015 ENTRETIEN 25 à 30% des raffineries porraient fermer dans l Union eropéenne dans les 20 prochaines années, déclare a PA Francis Dsex, président de l UFIP A cort terme, le prix d éqilibre

Plus en détail

Ateliers CCIMP de l'international

Ateliers CCIMP de l'international Ateliers CCIMP de l'international Palais des Congrés Aubagne 31 janvier 2012 En partenariat avec la Communauté d'agglomération PAYS D'AUBAGNE ET DE L'ETOILE Facilitation et sécurisation des échanges Internationaux

Plus en détail

Groupe AFNOR au service de votre performance

Groupe AFNOR au service de votre performance Groupe AFNOR au service de votre performance GROUPE AFNOR Les clés de votre différenciation et de votre développement AFNOR est un groupe de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences

Plus en détail

performances records engouement

performances records engouement MEMORABLES performances records engoement Eventeam a été nommée Agence de billetterie officielle d Comité National Olympiqe et Sportif Français por la vente des billets et séjors en France por les Jex

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CONTRAT

PRÉSENTATION DU CONTRAT PRÉSENTATION DU CONTRAT 2 L ASSURANCE VIE UN FANTASTIQUE OUTIL DE GESTION PATRIMONIALE Le fait qe l assrance vie soit, depis plsiers décennies, le placement préféré des Français n est certes pas le frit

Plus en détail

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle Le statut Exportateur agréé Origine Préférentielle Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt sous douane Pourquoi

Plus en détail

Réalisez des simulations virtuelles avec des outils de test complets pour améliorer vos produits

Réalisez des simulations virtuelles avec des outils de test complets pour améliorer vos produits SOLIDWORKS Simlation Réalisez des simlations virtelles avec des otils de test complets por améliorer vos prodits SOLUTIONS DE SIMULATION SOLIDWORKS Les soltions de simlation SOLIDWORKS permettent à tot

Plus en détail

Mesures générales de prévention pour l utilisation des fardeleuses

Mesures générales de prévention pour l utilisation des fardeleuses la fardelese Les fardeleses, machines semi-atomatiqes d emballage de palettes, assi nommées palettisers o «wrapeses» sont d sage corant dans le secter de l imprimerie. On s en sert por envelopper d ne

Plus en détail

Séminaire: Test des logiciels embarqués Formation de deux jours avec Jean-François PRADAT-PEYRE (docteur en informatique, professeur des universités)

Séminaire: Test des logiciels embarqués Formation de deux jours avec Jean-François PRADAT-PEYRE (docteur en informatique, professeur des universités) Séminaire: Test des logiciels embarqés Formation de dex jors avec Jean-François PRADAT-PEYRE (docter en informatiqe, professer des niversités) Évitez les logiciels défectex et rédisez les risqes et les

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE

JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE Diocèses de Paris, Nanterre, Créteil et Saint-Denis JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE FAITES DE VOS BIENS

Plus en détail

BIS - Présentation et progiciel de base version 4.0

BIS - Présentation et progiciel de base version 4.0 Engineered Soltions BIS - Présentation et progiciel de base version 4.0 BIS - Présentation et progiciel de base version 4.0 www.boschsecrity.fr Gestion d'entreprise complète por ne gestion de la sécrité

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES RCI ENVIRONNEMENT ET VOUS. À PROPOS DE Profil Territoire Gestion responsable Sensibilisation et action communautaire

TABLE DES MATIÈRES RCI ENVIRONNEMENT ET VOUS. À PROPOS DE Profil Territoire Gestion responsable Sensibilisation et action communautaire RCI ENVIRONNEMENT ET VOUS À PROPOS DE Profil Territoire Gestion responsable Sensibilisation et action commnataire DÉVELOPPEMENT INNOVATION SERVICES Service conseils Programmes et certificats Service constrction

Plus en détail

Mes Solutions Mercer

Mes Solutions Mercer Votre spécialiste de la complémentaire santé et de la prévoyance Mes Solutions Mercer Votre spécialiste de la santé et de la prévoyance perfomrance www.messolutionsmercer.fr Qui est Mercer? Mercer, toute

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12307.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés.

Plus en détail

Mesures générales de prévention pour l utilisation des compacteurs

Mesures générales de prévention pour l utilisation des compacteurs Le compacter Les compacters servent à compresser les matières récpérées (ex. papier, plastiqe). Ils sont d sage corant dans le secter de l imprimerie. Les compacters doivent être mnis de dispositifs de

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

Interventions sur des machines en imprimerie L utilisation de la vitesse réduite

Interventions sur des machines en imprimerie L utilisation de la vitesse réduite Interventions sr des machines en imprimerie L tilisation de la vitesse rédite Plsiers tâches en imprimerie nécessitent des interventions avec des protecters overts, retirés o netralisés tot en ayant besoin

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

N 3 Janvier 2016. L exploitation et la diffusion des analyses des messages clients au sein des entreprises

N 3 Janvier 2016. L exploitation et la diffusion des analyses des messages clients au sein des entreprises Les blletins de la relation client N 3 Janvier 2016 L exploitation et la diffsion des analyses des messages clients a sein des entreprises En 2015, IPSOS et ERDIL ont mené conjointement ne étde nationale

Plus en détail

DOM : LA RÉFORME ET LA SIMPLIFICATION DE L OCTROI DE MER

DOM : LA RÉFORME ET LA SIMPLIFICATION DE L OCTROI DE MER DOM : LA RÉFORME ET LA SIMPLIFICATION DE L OCTROI DE MER Le 1 er juillet 2015, la réforme de la réglementation fiscale relative à l octroi de mer doit entrer en vigueur. Elle s inscrit dans le cadre de

Plus en détail

Demande de subsides de formation

Demande de subsides de formation Service des sbsides de formation SSF Amt für Asbildngsbeitrage ABBA Rote-Neve 7, Case postale, 1701 Friborg T +41 26 305 12 51, F +41 26 305 12 54 borses@fr.ch, www.fr.ch/ssf Demande de sbsides de formation

Plus en détail

Prescriptions relatives à la construction des grands emballages et aux épreuves qu ils doivent subir

Prescriptions relatives à la construction des grands emballages et aux épreuves qu ils doivent subir Chapitre 6.6 Prescriptions relatives à la constrction des grands emballages et ax épreves q ils doivent sbir 6.6.1 Généralités 6.6.1.1 Les prescriptions d présent chapitre ne s'appliqent pas : - ax emballages

Plus en détail

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention Petite enfance Risqes professionnels et qalité de vie a travail dans les crèches : les pratiqes de prévention Rédaction : Emmanelle PARADIS, Chef de projet «Prévention des risqes professionnels», por CIDES

Plus en détail

Référentiel de l accompagnement vers et dans le logement et de la gestion locative adaptée

Référentiel de l accompagnement vers et dans le logement et de la gestion locative adaptée Référentiel de l accompagnement vers et dans le logement et de la gestion locative adaptée Cet ovrage doble est ne co-édition de la DiHAL, (délégation à l hébergement et à l accès a logement) de la DHUP

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

Depuis 1989, Interdouane vous apporte son expertise dans le domaine douanier.

Depuis 1989, Interdouane vous apporte son expertise dans le domaine douanier. Depuis 1989, Interdouane vous apporte son expertise dans le domaine douanier. Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé

Plus en détail

ENTREPRISES EN DIFFICULTé LES DISPOSITIFS à votre disposition

ENTREPRISES EN DIFFICULTé LES DISPOSITIFS à votre disposition n 93-30 jin 2010 ENTREPRISES EN DIFFICULTé LES DISPOSITIFS à votre disposition Dans le contexte de crise actel, les entreprises sont de pls en pls confrontées à des difficltés de trésorerie, qi pevent,

Plus en détail

Réduire les risques, augmenter les performances. * Avançons en confiance

Réduire les risques, augmenter les performances. * Avançons en confiance Réduire les risques, augmenter les performances * Avançons en confiance * La confiance dans un monde de risques Prévenir les risques est un enjeu capital pour les entreprises. Bureau Veritas apporte des

Plus en détail

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver!

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver! Santé et travail sr poste informatisé bonnes postres et bonnes pratiqes Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est assi la conserver! www.simt.fr Santé et prévention a bénéfice

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

Groupe CM4-CIC. Comptes consolidés 2008

Groupe CM4-CIC. Comptes consolidés 2008 Grope CM4-CIC Comptes consolidés 2008 Grope Crédit Mtel Centre Est Erope Sd-Est Ile-de-France Savoie-Mont Blanc et CIC Comptes consolidés 2008 Rapport de gestion consolidé..............................

Plus en détail

Villa L Orée du Parc. MASSY n ESSONNE

Villa L Orée du Parc. MASSY n ESSONNE Villa L Orée d Parc n ESSONNE Villa l Orée d Parc Une résidence de standing Une attention particlière a été portée à l aménagement paysager par l Agence Française de Paysage avec la mise en place d ne

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE

GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE En Rhône-Alpes les clés por ne location sereine et solidaire Edito «J ai n logement, qe je sohaite loer, mais je vex l assrance d ne bonne gestion par n organisme et srtot

Plus en détail

Note synthétique sur le problème des libéralités

Note synthétique sur le problème des libéralités Note synthétiqe sr le problème des libéralités Note réalisée à partir d Rapport sr les conditions de travail illégales des jenes cherchers, remis le 6 février 2004 à madame Haigneré, ministre délégée à

Plus en détail

Pitcher en anglais. Public. Objectifs. Contexte. Avant la formation (online)

Pitcher en anglais. Public. Objectifs. Contexte. Avant la formation (online) Pitcher en anglais Pblic Créaters de startps, porters de projets innovants et professionnels de l écosystème nmériqe. Objectifs - Définir les objectifs de son pitch et les messages q il doit véhicler -

Plus en détail

MODÉLISATION ET SIMULATION D UNE MACHINE ASYNCHRONE À CAGE À L AIDE DU LOGICIEL MATLAB/SIMULINK

MODÉLISATION ET SIMULATION D UNE MACHINE ASYNCHRONE À CAGE À L AIDE DU LOGICIEL MATLAB/SIMULINK MODÉLISATION ET SIMULATION D UNE MACHINE ASYNCHRONE À CAGE À L AIDE DU LOGICIEL MATLAB/SIMULINK Mamado Lamine Dombia Ingénier de Recherche 6579 Re BRIAND Montréal (Qébec) CANADA, H4E 3L4 Abdolaye Traoré

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP)

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP) Marché à procédre adaptée (Article 28 d CMP) Rénovation de la salle Egène DELACROIX Marché 08/203 02/05/203 Nom et adresse de l organisme acheter Chambre de Métiers et de l Artisanat d Val d Oise avene

Plus en détail

Plan de formation pour l Ordonnance sur la formation professionnelle initiale réalisateur publicitaire

Plan de formation pour l Ordonnance sur la formation professionnelle initiale réalisateur publicitaire 79614 Plan de formation por l Ordonnance sr la formation professionnelle initiale réalisater pblicitaire Partie A Compétences opérationnelles Partie B Grille horaire Partie C Procédre de qalification Partie

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013 EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12306.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai,

Plus en détail

137, rue de l Université 75007 PARIS

137, rue de l Université 75007 PARIS 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE FEBEA FEB_07_1394_Logo_pant 14/12/2007 Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com ÉQUIVALENCE PANTONES PANTONE Warm Gray

Plus en détail

GUIDE DES DOUANES ET DU COMMERCE EXTERIEUR

GUIDE DES DOUANES ET DU COMMERCE EXTERIEUR GUIDE DES DOUANES ET DU COMMERCE EXTERIEUR EDITION 2006 Prospection. Financement. Transport. Assurances. Douane. Fiscalité INTRODUCTION : La gestion du commerce extérieur LEXIQUE Chapitre I : PROSPECTION

Plus en détail

District 1640 Normandie

District 1640 Normandie DECEMBRE 2009 Rotary International - Pblication Menselle d District 1640 District 1640 Normandie Décembre 2009 Mois de la Famille : Décembre, le mois de la Famille, notion sociétale dans la natre, de l

Plus en détail