B I M LE CERIB AUX CÔTÉS DE L INDUSTRIE DU BÉTON. Paul Sauvage / Santiago Rodriguez. Cerib CS Épernon /

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "B I M LE CERIB AUX CÔTÉS DE L INDUSTRIE DU BÉTON. Paul Sauvage / Santiago Rodriguez. Cerib CS Épernon /"

Transcription

1 B I M Paul Sauvage / Santiago Rodriguez LE CERIB AUX CÔTÉS DE L INDUSTRIE DU BÉTON Cerib CS Épernon / + 33 (0) / /

2 Quelle réglementation? PAS DE RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE BIM mais une attente du marché (demandes du client)

3 Simulation multi-échelle Quartier 2015 CERIB Ville Objet Ouvrage «Les bibliothèques d objets, nerf de la guerre» Dossier BIM et maquette numérique Les cahiers techniques du bâtiment avril

4 Propriétés et modèles d objets génériques Les IFC renvoient à des codes nationaux 4

5 MONTAGE CONCEPTION CONSTRUCTION EXPOITATION - MAINTENANCE ESQ APS APD PRO EXE DCE ACT DOE DPC Esquisse Avant-Projet Sommaire Avant-projet définitif Etudes de Projet Dossier Permis de Construire Etudes d Exécution Dossier de Consultation des Entreprises Assistance aux Contrats de Travaux Dossier des Ouvrages Exécutés Etapes de conception et construction d un ouvrage 2013 CERIB Tous droits de traduction, d adaptation et de reproduction par tous procédés réservés pour tous pays. (voir restrictions complètes relatives à la propriété intellectuelle en dernière page).

6 Expérimentation FIB/CERIB mur BIM Tous les acteurs ne sont pas intéressés par les mêmes propriétés dans la même phase d un projet 6

7 Propriétés et modèles d objets génériques OBJECTIFS Décrire tout ce qui est utile à l usage du produit ou système en phases de conception, construction et exploitation Définir un dictionnaire harmonisé des propriétés CIBLES Tous les acteurs de la construction : MOA (Publique, privée, certificateur, CSPS) MOE (Architecte, BETs, économiste, OPC) Entreprises, Artisans Contrôle technique Distributeurs Exploitants 7

8 Les catalogues «Produits et systèmes» Editeurs de logiciels Propriétés Généralistes Sommaires Tout est à spécifier 8

9 Propriétés produits et systèmes B U 12 www NORMES DTU Document Technique Unifié FDES Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire CERIB

10 10

11 11

12 12

13 13

14 14

15 15

16 Import plateforme/logiciel métier 16

17 Et maintenant? Des propriétés et des objets EXEMPLE DE PROPRIETES PPBIM 2015 CERIB 17

18 Merci pour votre attention POUR PLUS D INFORMATIONS Paul Sauvage : Santiago Rodriguez : :

19 Le Code de la propriété intellectuelle n autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de son article L , d une part, que les «copies ou reproductions strictement réservées à l usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective» et, d autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d exemple et d illustration, «toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite» (article L ). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon exposant son auteur à des poursuites en dommages et intérêts ainsi qu aux sanctions pénales prévues à l article L du Code de la propriété intellectuelle.» 19

LES ÉDITIONS DU CERIB

LES ÉDITIONS DU CERIB LES ÉDITIONS DU CERIB Écrans acoustiques en béton : aide à la rédaction d un CCTP Concrete noise barriers : Guide to drawing up the Special Technical Clauses section of a contract CCTP Produits Systèmes

Plus en détail

Le livret du délégué au collège

Le livret du délégué au collège Le livret du délégué au collège Jean-Marc Cimino est chef d établissement dans l académie de Caen. Il a été auparavant conseiller principal d éducation et délégué académique à la vie lycéenne de 1999 à

Plus en détail

Charge surfacique équivalente au poids d un ouvrier sur le porte-à-faux d une prédalle en phase provisoire

Charge surfacique équivalente au poids d un ouvrier sur le porte-à-faux d une prédalle en phase provisoire 356.E Octobre 2015 NORMALISATION - CERTIFICATION - MANAGEMENT DE LA QUALITÉ Charge surfacique équivalente au poids d un ouvrier sur le porte-à-faux d une prédalle en phase provisoire (Complément à l étude

Plus en détail

Développement durable en santé La qualité environnementale des bâtiments

Développement durable en santé La qualité environnementale des bâtiments Développement durable en santé La qualité environnementale des bâtiments Mardi 20 janvier 2009 Source : CHSF- Eiffage Bâtiment et environnement Le bâtiment, c est chaque année en France : 25% des émissions

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES BIM

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES BIM Document mis à jour le 2106/2016 PROFESSIONNELLE CCN DES ENTREPRISES D ARCHITECTURE Branche architecture 8 rue du chalet - 75010 PARIS Tél. : 01 42 84 28 71 www.branche-architecture.fr REFERENTIEL D ACTIVITES

Plus en détail

NOTICE D ASSEMBLAGE BANC - PODIUM POUR POÊLES

NOTICE D ASSEMBLAGE BANC - PODIUM POUR POÊLES NOTICE D ASSEMBLAGE BANC - PODIUM POUR POÊLES Madame, Monsieur, L installation des poêles BRISACH doit être effectuée par un professionnel ou une personne qualifiée. Si, malgré cette recommandation un

Plus en détail

LES ÉDITIONS DU CERIB

LES ÉDITIONS DU CERIB LES ÉDITIONS DU CERIB Structure réservoir en béton Cahier des charges de mise en œuvre des petits produits préfabriqués creux en béton Concrete reservoir structure Specifi cation for the implementation

Plus en détail

Expérimentations R&D sur le BIM Multi-échelles

Expérimentations R&D sur le BIM Multi-échelles Expérimentations R&D sur le BIM Multi-échelles Soirée Géomatique & Innovation AFIGEO, 29 novembre 2016 Julien Soula Centre Scientifique et Technique du Bâtiment CSTB EPIC Recherche, Consultance, Evaluation,

Plus en détail

Enjeux du BIM ou maquette numérique dans la filière construction Travaux Saint-Gobain et travaux de normalisation AIMCC. S2E2, 21 novembre 2012

Enjeux du BIM ou maquette numérique dans la filière construction Travaux Saint-Gobain et travaux de normalisation AIMCC. S2E2, 21 novembre 2012 Enjeux du BIM ou maquette numérique dans la filière construction Travaux Saint-Gobain et travaux de normalisation AIMCC S2E2, 21 novembre 2012 BIM : comment, pour les industriels décrire matériaux > systèmes

Plus en détail

La maquette numérique du bâtiment «Ceux qui n investiront pas devront s arrêter»

La maquette numérique du bâtiment «Ceux qui n investiront pas devront s arrêter» La maquette numérique du bâtiment «Ceux qui n investiront pas devront s arrêter» Introduction : les fondamentaux La maquette numérique et IFC : décodage Pourquoi s y intéresser? Les atouts du BIM et des

Plus en détail

BIM & Données objets Modélisation BIM d'un objet industriel. Retour d'expérience d'abak INGENIERIE et VERTICAL BLOC

BIM & Données objets Modélisation BIM d'un objet industriel. Retour d'expérience d'abak INGENIERIE et VERTICAL BLOC JeDisBIM Spécial Fabricants et Industriels BIM & Données objets Modélisation BIM d'un objet industriel Retour d'expérience d'abak INGENIERIE et VERTICAL BLOC JeDisBIM Spécial Fabricants et Industriels

Plus en détail

Ateliers RNHP Grenoble 2012 Atelier C2 référentiel métier du RAHP. Le référentiel métier du Réseau des Professionnels de l Habitat Participatif

Ateliers RNHP Grenoble 2012 Atelier C2 référentiel métier du RAHP. Le référentiel métier du Réseau des Professionnels de l Habitat Participatif Le référentiel métier du Réseau des Professionnels de l Habitat Participatif Déroulé de l atelier Présentation du RAHP Les phases d un projet d habitat participatif La maîtrise d ouvrage collective Les

Plus en détail

Maitrise de l information des bâtiments hospitaliers

Maitrise de l information des bâtiments hospitaliers 2016 Maitrise de l information des bâtiments hospitaliers Gilbert MILARD Ingénieur d application AEC / BIM Spécialiste techdata.fr Maitrise de l information des bâtiments hospitaliers AGENDA Que doit-on

Plus en détail

BIM présentation CEREMA

BIM présentation CEREMA BIM présentation CEREMA 26 novembre 2015 DIRECTION INNOVATION Le patrimoine de Nantes Habitat 2 2 Les grands chiffres du patrimoine Au 1er juin 2015 25 000 équivalents logements soit : 23 000 logements

Plus en détail

L Untec. Innovative Building Conception, maintenance et évolution des bâtiments : Les enjeux de la maquette numérique (BIM)

L Untec. Innovative Building Conception, maintenance et évolution des bâtiments : Les enjeux de la maquette numérique (BIM) L Untec «Maison de l économie de la construction» Innovative Building Conception, maintenance et évolution des bâtiments : Les enjeux de la maquette numérique (BIM) Pierre MIT Président Au service de la

Plus en détail

Votre expert en technologies CAO. Programme formation BIM Université

Votre expert en technologies CAO. Programme formation BIM Université La maquette numérique : enjeux, outils et méthodologie de projet Module 1 : Les enjeux du BIM (1 jour) Module 2 : La gestion des objets BIM catégories et paramétrages (2 jours) Module 3 : La méthodologie

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. MISSION DE MAÎTRISE D ŒUVRE Création d un atelier relais

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. MISSION DE MAÎTRISE D ŒUVRE Création d un atelier relais Communauté de Communes Florac - Sud Lozère MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Objet de la consultation : MISSION DE MAÎTRISE D ŒUVRE Création d un atelier relais Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

La Maîtrise d œuvre, les travaux et le suivi de chantier

La Maîtrise d œuvre, les travaux et le suivi de chantier La Maîtrise d œuvre, les travaux et le suivi de chantier Philippe Lacaze GIRUS 1 Assistance à Maîtrise d ouvrage Opportunité Faisabilité Ressources Bois MO: Décision lancement projet Diag. Esquisse APS

Plus en détail

Information sur les nouvelles méthodes de production du projet. Du BIM-Manager au BIM Management

Information sur les nouvelles méthodes de production du projet. Du BIM-Manager au BIM Management Information sur les nouvelles méthodes de production du projet Du BIM-Manager au BIM Management HMONP ENSA-PVS Cours du 13/09/16 1 Sylvain Wietrzniak ACTH HMONP 2015 Sommaire Qui sommes nous? BIM partie

Plus en détail

Construction durable dans les bâtiments publics

Construction durable dans les bâtiments publics Syndicat Mixte Pour l Environnement R é g i o n a l e P o u r l E n v i r o n n e m e n t Conseil Général de Haute-Garonne Construction durable dans les bâtiments publics Lundi 17 novembre 2008 Plan de

Plus en détail

Nombres décimaux. Je rédige. On considère le nombre suivant que l on appelle a : (2 100) + (7 1) + (6 0,1) + (7 0,01) + (4 0,001)

Nombres décimaux. Je rédige. On considère le nombre suivant que l on appelle a : (2 100) + (7 1) + (6 0,1) + (7 0,01) + (4 0,001) Nombres décimaux CHAPITRE Je rédige 80 (2 00) + (7 ) + (6 0,) + (7 0,0) + (4 0,00) ) Donner une écriture décimale du nombre a. 2) Le nombre a possède deux chiffres égaux. Quels rangs occupe ce chiffre

Plus en détail

Le BIM et la conception architecturale

Le BIM et la conception architecturale Patrice INFANTE, fondateur et gérant de CAD Equipement Distributeur informatique spécialiste de l équipement des agences d architecture et des bureaux d études techniques depuis avril 998 Centre de formation

Plus en détail

TOUT LE COURS EN 90 FICHES. Commerce international. Anne Boffy Université de Picardie Jules-Verne, IAE d Amiens

TOUT LE COURS EN 90 FICHES. Commerce international. Anne Boffy Université de Picardie Jules-Verne, IAE d Amiens Objectif BTS Commerce international TOUT LE COURS EN 90 FICHES Commerce international Anne Boffy Université de Picardie Jules-Verne, IAE d Amiens Christophe Deparrois Université de Picardie Jules-Verne,

Plus en détail

Système de revêtement pour sol et mur de douche à base de PVC

Système de revêtement pour sol et mur de douche à base de PVC NOTE D INFORMATION Système de revêtement pour sol et mur de douche à base de PVC Mémento d aide à la définition et à l organisation des travaux Ce document a été approuvé par l ensemble des représentants

Plus en détail

Microsoft. Excel 97. Exercices

Microsoft. Excel 97. Exercices Microsoft Excel 97 Exercices AVERTISSEMENT Microsoft Excel 97 est une marque déposée de la société Microsoft. Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leur propriétaire

Plus en détail

GUILLARD PUBLICATIONS Registre des entrées et sorties de visiteurs.

GUILLARD PUBLICATIONS Registre des entrées et sorties de visiteurs. GUILLARD PUBLICATIONS Registre des entrées et sorties de visiteurs. Réf: R-ESV des entrées et sorties Nom de l établissement ou du service d ouverture du registre de clôture du registre Réf: R-ESV VISITEURS

Plus en détail

Le livret de l éco-délégué. Charles Boulland Jean-Marc Cimino

Le livret de l éco-délégué. Charles Boulland Jean-Marc Cimino Le livret de l éco-délégué Charles Boulland Jean-Marc Cimino Le livret de l éco-délégué Charles Boulland est chargé de mission éducation au développement durable (EDD) au rectorat de l académie de Caen,

Plus en détail

Petite note explicative pour l'impression et le montage du Dictionnaire des nombres

Petite note explicative pour l'impression et le montage du Dictionnaire des nombres cycle Photofiches J.-P. Blanc Directeur d école P. Bramand Professeur agrégé P. Debû Professeur d I.U.F.M. A. Dubois Directrice d école É. Lafont Professeur des Écoles D. Peynichou I.M.F. D. Truant I.E.N.

Plus en détail

M.P. Prisonnier_CD:M.P. Prisonnierok 8/02/08 17:53 Page 1 w w w. h a c h e t t e f l e. f r

M.P. Prisonnier_CD:M.P. Prisonnierok 8/02/08 17:53 Page 1 w w w. h a c h e t t e f l e. f r www.hachettefle.fr Pour découvrir nos nouveautés, consulter notre catalogue en ligne, contacter nos diffuseurs, ou nous écrire, rendez-vous sur Internet : www.fle.hachette-livre.fr Couverture : Guylaine

Plus en détail

addition - Soustraction - Multiplication

addition - Soustraction - Multiplication addition - Soustraction - Multiplication CHAPITRE 5 Je rédige à 38,95 le paquet de 50 carreaux. 1) Combien de carreaux Lyse va-t-elle poser? 2) Lyse décide d acheter 10 carreaux supplémentaires et payer

Plus en détail

dans les secteurs Industrie Tertiaire Organismes Publics ESN 33ème ÉDITION

dans les secteurs Industrie Tertiaire Organismes Publics ESN 33ème ÉDITION dans les secteurs Industrie Tertiaire Organismes Publics ESN 33ème ÉDITION Étude ADIRA 2014 Nous avons maintenu cette année encore le rythme annuel de l étude ADIRA sur l Évolution des Rémunérations et

Plus en détail

La maquette numérique du bâtiment «Ceux qui n investiront pas devront s arrêter»

La maquette numérique du bâtiment «Ceux qui n investiront pas devront s arrêter» La maquette numérique du bâtiment «Ceux qui n investiront pas devront s arrêter» Durée 14h 14h05 14h45 14h45 15h50 16h-17h Sujets Mot de bienvenue Introduction : les fondamentaux La maquette numérique

Plus en détail

DEAMP. Épreuves de certification DC 1 à 6. Annales corrigées session 2016 PRO ITINÉRAIRES. 8 e édition. le Social

DEAMP. Épreuves de certification DC 1 à 6. Annales corrigées session 2016 PRO ITINÉRAIRES. 8 e édition. le Social DIPLÔME D ÉTAT AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE ITINÉRAIRES PRO DEAMP Épreuves de certification DC 1 à 6 Annales corrigées session 2016 Le métier et la formation La méthodologie détaillée de toutes les épreuves

Plus en détail

Gestion des eaux pluviales : Quand l assainissement et la voirie se rencontrent. Jennifer FALEYEUX 18 mars 2015 Douai

Gestion des eaux pluviales : Quand l assainissement et la voirie se rencontrent. Jennifer FALEYEUX 18 mars 2015 Douai Gestion des eaux pluviales : Quand l assainissement et la voirie se rencontrent Jennifer FALEYEUX 18 mars 2015 Douai Gestion des eaux pluviales : Quand l assainissement et la voirie se rencontrent Réseaux

Plus en détail

LES ÉDITIONS DU CERIB

LES ÉDITIONS DU CERIB LES ÉDITIONS DU CERIB Chaussées à structure réservoir en béton : capacité de rétention hydraulique Concrete pavements with reservoir structure : hydraulical retention capacity Produits Systèmes 222.E SJ/IV

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HOSPITALIERS

LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HOSPITALIERS LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HOSPITALIERS L'organisation du secteur Les enjeux travaux en construction neuve et dans l'entretien-amélioration Les 550 établissements majeurs et administrations de la santé, les

Plus en détail

La Transition Numérique dans le Bâtiment. Bertrand DELCAMBRE

La Transition Numérique dans le Bâtiment. Bertrand DELCAMBRE La Transition Numérique dans le Bâtiment Bertrand DELCAMBRE BIM OC 26 mai 2016 1 Pourquoi? Le Numérique : une opportunité de rupture pour améliorer la productivité(coûts, délais ) et la qualité de la construction

Plus en détail

OSTINATO a les compétences pour fournir l intégralité de ces documents au format BIM IFC.

OSTINATO a les compétences pour fournir l intégralité de ces documents au format BIM IFC. NOTE BIM Le déroulement des études s établira suivant des processus établis. APPROCHE DE PRE-PROJET ELEMENTS DE DIAGNOSTIC 1. F.2.0. NOTICE BIM (BUILDING INFORMATION MODEL) Le BIM (Building Information

Plus en détail

CONCOURS. Le Tout-en-un. Objectif FONCTION PUBLIQUE RÉDACTEUR RÉDACTEUR TERRITORIAL. PRINCIPAL 2 e CLASSE CONCOURS EXTERNE INTERNE

CONCOURS. Le Tout-en-un. Objectif FONCTION PUBLIQUE RÉDACTEUR RÉDACTEUR TERRITORIAL. PRINCIPAL 2 e CLASSE CONCOURS EXTERNE INTERNE Objectif CONCOURS FONCTION PUBLIQUE Le Tout-en-un CONCOURS 2017-2018 CONCOURS & EXTERNE INTERNE 3 e CONCOURS RÉDACTEUR TERRITORIAL RÉDACTEUR PRINCIPAL 2 e CLASSE Bernard Delhoume Directeur des études de

Plus en détail

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I 20/10/2010 LISTE DES CHAPITRES CHAPITRE A CONCEPTION ARCHITECTURALE CHAPITRE B LECTURE, ETABLISSEMENT et ANALYSE de DOCUMENTS CHAPITRE C MECANISME D UN

Plus en détail

Exos. résolus. Maths. Claudine RENARD Geneviève ROCHE

Exos. résolus. Maths. Claudine RENARD Geneviève ROCHE Exos résolus 1 re ES/L Maths Claudine RENARD Geneviève ROCHE CONCEPTION GRAPHIQUE Couverture : Mélissa Chalot Intérieur : Karine Nayé COMPOSITION, MISE EN PAGES ET SCHÉMAS ScienTech Livre HACHETTE Livre

Plus en détail

MISE AU POINT D UN ECHEANCIER PREVISIONNEL DES REGLEMENTS DU MAITRE D OUVRAGE

MISE AU POINT D UN ECHEANCIER PREVISIONNEL DES REGLEMENTS DU MAITRE D OUVRAGE Planification et gestion financière des travaux TD Chapitre 4 Prévision et suivi des dépenses du maître d ouvrage MISE AU POINT D UN ECHEANCIER PREVISIONNEL DES REGLEMENTS DU MAITRE D OUVRAGE 1-OBJECTIF

Plus en détail

Le BIM dans le secteur du BTP

Le BIM dans le secteur du BTP Le BIM dans le secteur du BTP Présentation des résultats de la première enquête réalisée pour le baromètre du PTNB sur l utilisation des outils numériques et digitaux par les professionnels du Bâtiment

Plus en détail

Colloque Build & Connect. 5 projets d expérimentation BIM. 23 novembre 2016

Colloque Build & Connect. 5 projets d expérimentation BIM. 23 novembre 2016 Colloque Build & Connect 5 projets d expérimentation BIM 23 novembre 2016 Le projet plateforme BIM Energie Objectifs à 3 ans présentés à la Région et au FEDER 10-15 projets de numérisation de collectivités

Plus en détail

Livre Blanc Préparer la révolution numérique de l industrie immobilière. Présentation au Plan Bâtiment Durable 2 Octobre 2013

Livre Blanc Préparer la révolution numérique de l industrie immobilière. Présentation au Plan Bâtiment Durable 2 Octobre 2013 Livre Blanc Préparer la révolution numérique de l industrie immobilière Présentation au Plan Bâtiment Durable 2 Octobre 2013 Alain Sevanche 06 86 96 76 02 alain.sevanche@wanadoo.fr Jean-Yves BRESSON 06

Plus en détail

LES ÉDITIONS DU CERIB

LES ÉDITIONS DU CERIB LES ÉDITIONS DU CERIB Inserts de levage des tuyaux d assainissement : procédure de justifi cation Inserts for lifting or handling of the concrete sewer pipes : justifi cation procedure Produits Systèmes

Plus en détail

Le BIM. Pôle BTP octobre 2016

Le BIM. Pôle BTP octobre 2016 Le BIM Pôle BTP 57 07 octobre 2016 Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Les enjeux du BIM et de la transition numérique de la construction 3. Qu est ce que le BIM 4. A qui profite le BIM

Plus en détail

Émergence et démarraged

Émergence et démarraged Cycle d ateliers d : les clefs du projet Coproduit par les associations HEN et Echo-Habitants Animateurs : Bruno SUNER (HEN), Olivier CENCETTI (Echo-Habitants) Atelier introductif Les grandes étapes d

Plus en détail

Information produits/systèmes in BIM. UFME avril 2015

Information produits/systèmes in BIM. UFME avril 2015 Information produits/systèmes in BIM UFME avril 2015 PRESENTATION BIM OBJETS BIM IFC NORMALISATION (PPBIM) CONFIGURATEURS BIM IFC Product room AIMCC - Médiaconstruct, working group Objets BIM 2 De la DAO

Plus en détail

Français. le n Á>v l. À portée CM1. cycle 3. Janine Lucas Jean-Claude Lucas Professeurs des écoles. Robert Meunier Conseiller pédagogique NOUVEAUX

Français. le n Á>v l. À portée CM1. cycle 3. Janine Lucas Jean-Claude Lucas Professeurs des écoles. Robert Meunier Conseiller pédagogique NOUVEAUX Français le n Á>v l À portée de Mots CM1 cycle 3 Janine Lucas Jean-Claude Lucas Professeurs des écoles Robert Meunier Conseiller pédagogique CONFORME AUX NOUVEAUX PROGRA MMES Création de la maquette intérieure

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES «selon la procédure adaptée»

MARCHE PUBLIC DE SERVICES «selon la procédure adaptée» MARCHE PUBLIC DE SERVICES «selon la procédure adaptée» Montage du dossier administratif et technique, y compris le suivi des travaux pour : Réfection de la toiture et sécurisation des façades Marché de

Plus en détail

JOURNÉE IMMOBILIER Outils pour la mise en pratique des Ad AP : garantir la bonne exécution des travaux

JOURNÉE IMMOBILIER Outils pour la mise en pratique des Ad AP : garantir la bonne exécution des travaux MERCREDI 23 MARS 2016 JOURNÉE IMMOBILIER Outils pour la mise en pratique des Ad AP : garantir la bonne exécution des travaux 1 OUTILS POUR LA MISE EN PRATIQUE DES AD AP : GARANTIR LA BONNE EXECUTION DES

Plus en détail

Word Mémento. Perfectionnement Fac similé. Ce fac-simile contient la table des matières et une partie d'un chapitre.

Word Mémento. Perfectionnement Fac similé. Ce fac-simile contient la table des matières et une partie d'un chapitre. Microsoft Word 2002 Perfectionnement Fac similé Ce fac-simile contient la table des matières et une partie d'un chapitre Mémento AVERTISSEMENT Word 2002 est une marque déposée de la société Microsoft.

Plus en détail

Économie de la construction

Économie de la construction Licence pro Métiers du BTP : Génie civil et construction Économie de la construction Site de Gradignan 2016-2017 Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Mention Métiers du BTP

Plus en détail

Les constructeurs. Questionnaire d'étude chantier Construction d'une maison individuelle Partie 2 : Liste des constructeurs

Les constructeurs. Questionnaire d'étude chantier Construction d'une maison individuelle Partie 2 : Liste des constructeurs Questionnaire d'étude chantier Construction d'une maison individuelle Partie 2 : Liste des constructeurs Les constructeurs Ce document doit comporter la liste de tous les réalisateurs ayant contracté directement

Plus en détail

1.1 - Formations logiciels BIM Architecture MODULE 01 : INITIATION Réaliser une modélisation simple

1.1 - Formations logiciels BIM Architecture MODULE 01 : INITIATION Réaliser une modélisation simple MODULE 01 : INITIATION Réaliser une modélisation simple Module 1 - initiation : 4 jours - Réaliser une modélisation simple Introduction au BIM Introduction à ArchiCAD : Les grands principes d ArchiCAD

Plus en détail

MAIRIE DE VILLIERS SUR MORIN

MAIRIE DE VILLIERS SUR MORIN MAIRIE DE VILLIERS SUR MORIN MARCHÉ PUBLIC DE MAÎTRISE D'ŒUVRE CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX Acte d engagement N de contrat 2014 11-01 AE.1 MAÎTRISE D OUVRAGE Maître d ouvrage Personne habilitée

Plus en détail

LE BIM AU SERVICE D UN CAMPUS R2S

LE BIM AU SERVICE D UN CAMPUS R2S LE BIM AU SERVICE D UN CAMPUS R2S Alexandre Fund Commission BIM - SBA LE SMART BUILDING 1. LE «BIMREADY2SERVICES» 2. ENJEUX ET OPPORTUNITÉ 3. PROBLÈMES À RÉSOUDRE 4. TRAVAUX SUR DES EXEMPLES CONCRÊTS DE

Plus en détail

CONTRAT N MOE

CONTRAT N MOE MARCHE PUBLIC SIMPLIFIE DE MAITRISE D OEUVRE CONTRAT N 2016-01-MOE 1-Identifiants Communauté de Communes du canton de Pontvallain 11 Place Pierre Belon 72330 CERANS FOULLETOURTE 02.43.87.12.58 1.1 Désignation

Plus en détail

Virtuel, Immersion & BIM Saint-Gobain Recherche

Virtuel, Immersion & BIM Saint-Gobain Recherche Virtuel, Immersion & BIM Saint-Gobain Recherche Travaux, résultats et attentes PAGE 1 Sommaire Saint-Gobain, Saint-Gobain Recherche et l activité Réalité Virtuelle Travaux et résultats Formation à la projection

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

Agenda. Introduction Présentation des intervenants. Tendances actuelles dans le bâtiment

Agenda. Introduction Présentation des intervenants. Tendances actuelles dans le bâtiment Le B.I.M. dans la filière Bois Sébastien Bouillon Xavier Pitard Jérôme Bonnet Christelle Rocher Denis Boudy Synergie Bois Autodesk Prodware Prodware Archiwizard Agenda Introduction Présentation des intervenants

Plus en détail

DICTÉES CE1 SPÉCIAL. 7/8 ans. Prénom :... Nom :... Année :... Inspecteur d académie. Conseiller pédagogique. Inspecteur d académie.

DICTÉES CE1 SPÉCIAL. 7/8 ans. Prénom :... Nom :... Année :... Inspecteur d académie. Conseiller pédagogique. Inspecteur d académie. CE1 7/8 ans SPÉCIAL DICTÉES Daniel Berlion Inspecteur d académie Jean Collet Conseiller pédagogique Jean Verlucco Inspecteur d académie Prénom :... Nom :... Année :... Couverture : Mélissa Chalot Illustration

Plus en détail

Table des matières. Droit des applications Protection des applications LIVRE PREMIER. Sommaire Préface Abréviations...

Table des matières. Droit des applications Protection des applications LIVRE PREMIER. Sommaire Préface Abréviations... Table des matières Sommaire... 9 Préface... 13 Abréviations... 17 Introduction... 23 LIVRE PREMIER Droit des applications... 29 Partie 1 Protection des applications... 31 Chapitre 1 Protection des logiciels...

Plus en détail

Commission chargée de formuler des Avis Techniques. Cahier des Prescriptions Techniques de mise en œuvre

Commission chargée de formuler des Avis Techniques. Cahier des Prescriptions Techniques de mise en œuvre Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 5 Toitures, couvertures, étanchéité Tuiles de terre cuite à emboîtement ou à glissement à relief pour l emploi en faible pente faisant

Plus en détail

Microsoft. Word 97. Exercices

Microsoft. Word 97. Exercices Microsoft Word 97 Exercices AVERTISSEMENT Microsoft Word 97 est une marque déposée de la société Microsoft. Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leur propriétaire respectif.

Plus en détail

Les constructeurs. Vos réf : Réf SFS : Maître d Ouvrage : D.O.C. : Début Prévu : Fin Prévu : Adresse Chantier :

Les constructeurs. Vos réf : Réf SFS : Maître d Ouvrage : D.O.C. : Début Prévu : Fin Prévu : Adresse Chantier : Les constructeurs Ce document doit comporter la liste de tous les réalisateurs ayant contracté directement avec le maître d'ouvrage, y compris les co-traitants et les sous-traitants. IMMIXTION : Intervention

Plus en détail

Gestion du panneau configuration Windows XP

Gestion du panneau configuration Windows XP Gestion du panneau configuration Windows XP -2- Avertissement Ce document accompagne le cours qui a été conçu spécialement pour les stagiaires des cours de Denis Belot. Le cours a été réalisé en réponse

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières Lot 3 MISSION D Assistance à Maîtrise d ouvrage

Cahier des Clauses Particulières Lot 3 MISSION D Assistance à Maîtrise d ouvrage Mairie d ESQUELBECQ Adresse postale : 1, Rue Gabriel Deblock - 59470 ESQUELBECQ ***** Commune d ESQUELBECQ ZAC de la clé des champs Cahier des Clauses Particulières Lot 3 MISSION D Assistance à Maîtrise

Plus en détail

Partie 2 L'étanchéité à l'air?

Partie 2 L'étanchéité à l'air? Partie 2 L'étanchéité à l'air? 31 Vers une bonne étanchéité à l'air Un suivi tout au long du processus de réalisation du projet de la programmation à la réception Programmer (Programme, Esquisse, ) Concevoir

Plus en détail

Les 7 principes du droit pénal

Les 7 principes du droit pénal Les 7 principes du droit pénal Les 7 principes du droit pénal Yves Jeanclos Professeur agrégé de droit, docteur d État en droit (Paris II), spécialiste en droit criminel et pénal et en droit de la sécurité

Plus en détail

L élevage biologique des bovins

L élevage biologique des bovins AGRI PRO DUC TION Élevage bovin L élevage biologique des bovins Dominique Antoine L ouvrage L élevage biologique des bovins a été dirigé par : Anne-Marie Paulais L élevage biologique des bovins Éditions

Plus en détail

Chapitre 1 : Activités p. 37. L arrivée à Saint-Péray p. 05 Chapitre 2 : La montée au château p. 10 Chapitre 3 : Dans les ruines p.

Chapitre 1 : Activités p. 37. L arrivée à Saint-Péray p. 05 Chapitre 2 : La montée au château p. 10 Chapitre 3 : Dans les ruines p. Rémi et le mystère de Saint-Péray Annie Coutelle 1 Sommaire Dans la même collection : Thomas et la main jaune d Éric Vattier, niveau A2 Julie est amoureuse de Michel Guilloux, niveau A2/B1 Emma et la perle

Plus en détail

Mastère Spécialisé MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. présentation du programme. Option BIM et maquette numérique. Labellisé CGE depuis 2006

Mastère Spécialisé MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. présentation du programme. Option BIM et maquette numérique. Labellisé CGE depuis 2006 Mastère Spécialisé MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION Option BIM et maquette numérique présentation du programme Labellisé CGE depuis 2006 RNCP Niveau I «Manager de projets de construction», arrêté

Plus en détail

EXTRAIT DE : Attitude médiane. Cerveau Communication Conflit

EXTRAIT DE : Attitude médiane. Cerveau Communication Conflit Paru en Février 2010 EXTRAIT DE : Attitude médiane Cerveau Communication Conflit 3 sujets en 1 Pour toute information ou échange de correspondance, merci de vous adresser à : livre@christian- pierdet.fr

Plus en détail

PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE COLLECTIVE PAR ÉNERGIE SOLAIRE GUIDE DE RECOMMANDATIONS À L USAGE DES PORTEURS DE PROJET

PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE COLLECTIVE PAR ÉNERGIE SOLAIRE GUIDE DE RECOMMANDATIONS À L USAGE DES PORTEURS DE PROJET PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE COLLECTIVE PAR ÉNERGIE SOLAIRE GUIDE DE RECOMMANDATIONS À L USAGE DES PORTEURS DE PROJET POURQUOI CE GUIDE? Ce guide de recommandations s adresse aux porteurs de projet

Plus en détail

PREAMBULE Ce document ne traite pas de l ingénierie sur l enveloppe du bâtiment qui pourra faire l objet d un document similaire.

PREAMBULE Ce document ne traite pas de l ingénierie sur l enveloppe du bâtiment qui pourra faire l objet d un document similaire. DEFINITION DES MISSIONS DU BUREAU D ETUDES STRUCTURES BOIS Version du 08 avril 2013 PREAMBULE Ce document ne traite pas de l ingénierie sur l enveloppe du bâtiment qui pourra faire l objet d un document

Plus en détail

PRESENTATION. Présentation Synthétique Références Diplômes

PRESENTATION. Présentation Synthétique Références Diplômes 2016 PRESENTATION Présentation Synthétique --------------------------------------------------- Références Diplômes QUANTUM Architecte Présentation agence 1 l Agence QUANTUM ARCHITECTE est le fruit de la

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

DE L'ANALYSE À LA PRÉVISION

DE L'ANALYSE À LA PRÉVISION DE L'ANALYSE À LA PRÉVISION 3.Comprendre la Statistique inductive,ajustements,lois DIDIER SCHLACTHER Professeur à l Institut d études politiques de Paris Maître de conférences à l École nationale d administration

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction des Affaires Juridiques MARCHÉS PUBLICS AVENANT N 1

MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction des Affaires Juridiques MARCHÉS PUBLICS AVENANT N 1 MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction des Affaires Juridiques MARCHÉS PUBLICS EXE10 AVENANT N 1 A - Identification du pouvoir adjudicateur. Agence des Espaces Verts de la Région

Plus en détail

L élevage biologique des bovins

L élevage biologique des bovins AGRI P R O DUC TION Élevage bovin L élevage biologique des bovins Dominique Antoine 26097_elevage_bio.indb 3 L ouvrage L élevage biologique des bovins a été dirigé par : Anne-Marie Paulais L élevage biologique

Plus en détail

Maquette Numérique (BIM) et Gestion du Patrimoine Structure proposée du rapport

Maquette Numérique (BIM) et Gestion du Patrimoine Structure proposée du rapport Maquette Numérique (BIM) et Gestion du Patrimoine Structure proposée du rapport Seconde réunion plénière 10 décembre 2013 1 1. Faire converger l existant pour faire basculer le bâtiment dans l ère du numérique

Plus en détail

Le métier de conducteur d opération. Economie de la construction Présentation du 19 / 01 / 2004

Le métier de conducteur d opération. Economie de la construction Présentation du 19 / 01 / 2004 Le métier de conducteur d opération Economie de la construction Présentation du 19 / 01 / 2004 Marc DARTIGALONGUE, Christelle GODINHO, Benoît NATUREL Introduction Sa place dans la configuration d acteurs

Plus en détail

Lotus Notes 6 Messagerie et Agenda Mémento

Lotus Notes 6 Messagerie et Agenda Mémento IBM Lotus Notes 6 Messagerie et Agenda Mémento Fac-similé contenant la table des matières et quelques section Auteur Frédéric Rouquié Mémento AVERTISSEMENT Lotus Notes 6 est une marque déposée de la société

Plus en détail

Sous la direction de. Odile Grumel Inspectrice de l Éducation nationale. Marie-Christine Cosson Professeur des écoles / Maître formateur

Sous la direction de. Odile Grumel Inspectrice de l Éducation nationale. Marie-Christine Cosson Professeur des écoles / Maître formateur Le manuel qui grandit avec les élèves CE1 Cycle 2 Français Livre du maître avec Sous la direction de Odile Grumel Inspectrice de l Éducation nationale Marie-Christine Cosson Professeur des écoles / Maître

Plus en détail

ATTESTATION D ASSURANCE Responsabilité Civile Décennale incluant la Responsabilité Civile Professionnelle

ATTESTATION D ASSURANCE Responsabilité Civile Décennale incluant la Responsabilité Civile Professionnelle Numéro de contrat : DEC-ELI-001635 Période de validité : du 13/03/2013 au 30/06/2013 ATTESTATION D ASSURANCE Responsabilité Civile Décennale incluant la Responsabilité Civile Professionnelle La société

Plus en détail

Ingénierie numérique

Ingénierie numérique Ingénierie numérique Conception collaborative et simulation Lavoisier et Yvon Gardan, 2005 11, rue Lavoisier F-75008 Paris ISSN en cours Ancien titre : Revue de CFAO et d informatique graphique ISBN :

Plus en détail

PROCEDURE D INSTALLATION

PROCEDURE D INSTALLATION Mise à jour Nc-Store Version 3.6 Mise à jour du 11 décembre 2013 PROCEDURE D INSTALLATION En vertu de l article L 122-5 du code la propriété intellectuelle sont autorisées : «Les copies ou reproductions

Plus en détail

Dispositif REX Bâtiments performants LES PREMIERS RETOURS D EXPERIENCES SUR LES BATIMENTS REALISES AVEC LES OUTILS BIM

Dispositif REX Bâtiments performants LES PREMIERS RETOURS D EXPERIENCES SUR LES BATIMENTS REALISES AVEC LES OUTILS BIM Dispositif REX Bâtiments performants LES PREMIERS RETOURS D EXPERIENCES SUR LES BATIMENTS REALISES AVEC LES OUTILS BIM du BIM sur la qualité de la construction Bianqui KAMARO Enquêteur REX BIM 1 AGENCE

Plus en détail

CONTENU DE LA MISSION DU CONDUCTEUR D OPERATION

CONTENU DE LA MISSION DU CONDUCTEUR D OPERATION CONTENU DE LA MISSION DU CONDUCTEUR D OPERATION I DEFINITION DES OUVRAGES 1. Assistance au montage de l opération et à la définition des études préopérationnelles Dans le cas où le maître d ouvrage décide

Plus en détail

Le BIM : 20% de technique, 80% d humain. ICEB café, 23jan2017. Olivier CELNIK architecte, enseignant, expert BIM

Le BIM : 20% de technique, 80% d humain. ICEB café, 23jan2017. Olivier CELNIK architecte, enseignant, expert BIM Le BIM : 20% de technique, 80% d humain ICEB café, 23jan2017 1 Olivier CELNIK architecte, enseignant, expert BIM QUESTIONS 2 (source : mailing revendeur) L iceberg du BIM 3 (source : internet) INTERVENANT

Plus en détail

Couvertures en plaques profilées en fibres-ciment support de tuiles canal faisant l objet d un Document Technique d Application

Couvertures en plaques profilées en fibres-ciment support de tuiles canal faisant l objet d un Document Technique d Application Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 5 Toitures, couvertures, étanchéités Couvertures en plaques profilées en fibres-ciment support de tuiles canal faisant l objet d un

Plus en détail

Propriété intellectuelle de Sam du blog

Propriété intellectuelle de Sam du blog 1 Liste du matériel à prévoir : 2 feuilles de 30 cm sur 30 cm de carton gris de 2 mm d'épaisseur 3 feuilles de 30 cm sur 30 cm de carton gris de 1 mm d'épaisseur 2 feuilles de 30 cm sur 30 cm de cardstock

Plus en détail

Les Foires chaudes. 1210! crièrent-ils ensemble.

Les Foires chaudes. 1210! crièrent-ils ensemble. Les Foires chaudes Tout avait recommencé au début du mois de juillet. Après de longs mois d attente, Émeline allait enfin, de nouveau, voyager dans le temps. Elle entra dans le salon et s assit sur le

Plus en détail

LA CARTE D ACHAT DANS LES COLLECTIVITES LOCALES ET LES ETABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX

LA CARTE D ACHAT DANS LES COLLECTIVITES LOCALES ET LES ETABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX LA CARTE D ACHAT DANS LES COLLECTIVITES LOCALES ET LES ETABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction Générale de la Comptabilité Publique En coédition

Plus en détail

La Recherche et l Innovation en France

La Recherche et l Innovation en France Sous la direction de Jacques Lesourne et Denis Randet La Recherche et l Innovation en France FutuRIS 2007 Préface de Jean-François Dehecq Association nationale de la recherche technique ODILE JACOB, DÉCEMBRE

Plus en détail

Dispositif REX Bâtiments performants LES PREMIERS RETOURS D EXPERIENCES SUR LES BATIMENTS REALISES AVEC LES OUTILS BIM

Dispositif REX Bâtiments performants LES PREMIERS RETOURS D EXPERIENCES SUR LES BATIMENTS REALISES AVEC LES OUTILS BIM Dispositif REX Bâtiments performants LES PREMIERS RETOURS D EXPERIENCES SUR LES BATIMENTS REALISES AVEC LES OUTILS BIM du BIM sur la qualité de la construction Erwan BIDAN sur la base du travail de Bianqui

Plus en détail

Recommandation relative aux relations entre maîtres d œuvre et entrepreneurs respectueux de leurs domaines respectifs d intervention

Recommandation relative aux relations entre maîtres d œuvre et entrepreneurs respectueux de leurs domaines respectifs d intervention Annexe au guide des bonnes pratiques dans les contrats de partenariat Recommandation relative aux relations entre maîtres d œuvre et entrepreneurs respectueux de leurs domaines respectifs d intervention

Plus en détail