SFGP- GT Cycle de vie et Recyclage des Matériaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SFGP- GT Cycle de vie et Recyclage des Matériaux"

Transcription

1 SFGP- GT Cycle de vie et Recyclage des Matériaux Compte-rendu Réunion de travail 05/12/2012 de 9h30 à 12h30 SFGP, Maison de la chimie, Paris Objectifs de la réunion : bilan des verrous scientifiques identifiés plan d actions à mettre en place pour lever ces verrous activités 2013 du GT (journée thématique?, organisation des réunions de travail ) questions diverses Personnes présents à la réunion : Catherine BEC SFGP Joana BEIGBEDER Ecole des Mines d'ales Nadia BAHLOUI I-CUBE, Université de Strasbourg Rodolphe GIE Pôle Véhicule du Futur Jean-Charles BENEZET Ecole des Mines d Ales Jean-Pierre DAL PONT SFGP Ingrid TAMS Seb Sophie DUQUESNE Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Lille Isabelle PETIT Laboratoire OPERP-GEPEA Jean-Luc BAILLEUL Laboratoire Thermocinétique de Nantes Roberto RENZONI Université de Liège Bigitte OHL Schneider Electric (par téléphone) Christian CASSE Hutchinson Après avoir remercié l ensemble des personnes présentes à la réunion, Sophie DUQUESNE propose l agenda suivant pour la réunion : 1. Tour de table 2. Points sur les activités de la SFGP 3. Verrous technologiques identifiés comment les relever? 4. Mise en place d un bureau 5. Evènements passés / à venir

2 1. Tour de Table Chacun se présente et décrit ses activités dans le domaine du recyclage. 2. Points sur les activités de la SFGP Jean-Pierre DAL PONT rappelle les activités actuelles de la SFGP Procédique 2013 Bulletin annuel Congrès SFGP 2013 Congrès SFGP 2015 confondu avec ECCE610 congrès européen 2000 à 3000 Pax attendues Congrès Matériaux 2014 Des sessions thématiques dédiées au recyclage et au cycle de vie des matériaux seront organisées dans le cadre de ces différents évènements. 3. Verrous technologiques identifiés comment les relever? Après un bref rappel sur l historique du GT, Sophie Duquesne présente les différents verrous qui ont été identifiés lors des réunions précédentes du GT dans le but d établir un plan d actions du GT pour 2013 qui permettra de les relever. 1. Les problématiques du recyclage doivent être considérées de manière globale (de l étape de collecte à la valorisation finale du produit) Les membres du GT rassemblent les différents acteurs de la chaine de valeur du recyclage (institution ou organisation ; laboratoire de recherche universitaire ; industriels). Il apparaît donc opportun de pouvoir mettre en place un système d échange et de discussion autour de problématiques bien identifiées afin de pouvoir à terme monter des projets de recherche collaboratifs. Une première proposition consiste à mettre en place un forum d échanges entre les membres du GT. Les différents membres conviennent que ce type de démarches existe déjà au sein de l ADEME et qu il est difficile de faire vivre le forum. Christian CASSE propose d organiser des téléconférences via webex par exemple de manière bi-mensuelle. Les sujets qui seront traités au cours des téléconférences seront communiqués à Sophie Duquesne qui les distribuera 2 semaines avant la date de la réunion. Jean-Pierre DALPONT nous indique que l on peut utiliser le système de call-conférence de la SFGP pour organiser les réunions si besoin. Christian CASSE/Sophie DUQUESNE : Valider la méthodologie sélectionnée pour l organisation des téléconférences (décembre 2012) Tous : Faire remonter des propositions de sujets de discussion pour la première téléconférence (date limite 07/01/2013) La date de la première téléconférence est fixée au 04/02/ h00 D autre part, afin de pouvoir échanger librement au sein du GT, il est proposé de signer un accord de confidentialité entre les membres comme suggéré lors de la dernière réunion. Christian CASSE-> faire une proposition de contrat (ASAP) Sophie DUQUESNE-> envoyer le contrat aux membres du GT (ASAP)

3 Tous-> faire valider le contrat auprès de vos services juridiques (15/01/2013) Tous-> faire signer le contrat final (04/02/2012) Enfin, par rapport à ce premier point, il est mis en évidence que certains acteurs incontournables des filières de recyclage manquent à notre GT. En particulier : ADEME-> Sophie DUQUESNE contactera Claire BOUJARD pour lui faire part de nos activités EMC2, IRT Jules Vernes-> Jean-Luc BAILLEUL les contactera AXELERA, GIFIC-> Jean-Pierre DALPONT les contactera. Aliapur-> Christian CASSE les contactera. D autre part, Christian CASSE soulève le fait que parmi les industriels membres du GT, il manque des acteurs au niveau du tri. Johanna BEIGBEDER propose de contacter PELLENC ST pour leur faire part de nos activités. Enfin, Brigitte OHL soulève le fait que dans de nombreux cas ou réseau de partage dans le domaine du recyclage, les recycleurs sont peu présents. C était d ailleurs le cas lors du colloque sur le recyclage organisé à Metz en Novembre dernier, il apparait donc indispensable de les associer à nos réflexions. Afin de les sensibiliser à nos actions, il est convenu que Ingrid TAMS contactera ECO-System ; Rodolphe GIE contactera Gallo, Sophie DUQUESNE contactera Elipso, Christian CASSE contactera Total. Ingrid TAMS indique qu il serait intéressant d avoir des recycleurs concernaient par différents flux. Actions Tous-> informer nos différents contacts de l existence du GT (ASAP) 2. Différents verrous technologiques : Etape de tri : problématiques des produits noirs et des produits bromés issus des DEEE ; Recyclage des multi-matériaux ; Dégradation des matériaux au cours du recyclage et de l ensemble de son cycle de vie ; Influence des contaminants lors de l étape du recyclage Afin de pouvoir mutualiser les connaissances sur ces différents axes, il est proposé de mettre en place une bibliothèque de documents qui seront disponibles via le site de la SFGP aux différents membres du GT. Catherine BEC nous informe que cela sera possible dans le milieu de l année Il est donc convenu que pour l instant, l échange se fera via un serveur ftp ou via un mailing comme cela se fait déjà. L intérêt d organiser une journée thématique par le GT est ensuite discuté. Jean-Pierre DALPONT rappelle les différents types de manifestations qui sont organisées par la SFGP. Après discussion, il est convenu qu il serait intéressant d organiser une journée sur la thématique du tri des matières plastiques en partant d un problème pratique vu par un industriel qui serait associé à la manifestation. La journée serait donc organisée en deux temps : présentation du problème pratique par l industrie suivie de présentations scientifiques autour de ce problème (technologie LIBS, utilisation de traceurs, problématique des nouveaux matériaux dans les chaines de tri, collecte élargie des emballages par exemple). La partie scientifique de la journée serait ensuite suivie d une visite de site. L acteur industriel qui pourrait être associé à cette manifestation est identifié : société MTB Recycling, localisée entre Grenoble et Lyon. Johanna BEIGBEDER contactera donc la société pour savoir si ils sont intéressés par l organisation de cette manifestation en mai/juin Dans le cas d une réponse positive, nous établirons alors un programme pour la journée. Johanne BEIGBEDER -> contacter MTB Recycling (ASAP)

4 3. Effet des nouvelles matières premières (produits biosourcés par exemple) sur les filières de recyclage déjà en place Ce point apparaît très important à traiter lors de la mise en place de filière de recyclage et dans l éco-conception. Dans un premier temps, nous aborderons ce point lors de la journée thématique sur le tri. 4. Manque de données propres au recyclage au niveau de l ACV/ Quel mode de valorisation des matériaux faut-il favoriser: NRJ/Chimique/Mécanique??? Monsieur RENZONI nous rappelle les différents points bloquants au niveau des ACV à mener dans le recyclage. Il apparait intéressant de mutualiser les informations du GT par la mise en place d arbres ACV. En particulier, les données des recycleurs ou de l étape de tri sont difficiles à obtenir. Monsieur RENZONI proposera donc un questionnaire qui pourra être rempli par les différents membres du GT et ainsi permettre un échange de données. Monsieur RENZONI-> transmettre le questionnaire à Sophie DUQUESNE pour diffusion en interne (15/01/2012). 5. Sensibilisation et communication autour du recyclage: formation des étudiants La formation de nos étudiants et leur sensibilisation aux filières industrielles du recyclage apparaissent également comme un point essentiel à traiter dans le cadre du GT. En particulier, il convient de valider l adéquation entre nos offres de formation et le besoin des industriels. Jean- Pierre DalPont à POLLUTEC a rencontré ECOEmballage et nous informe de l existence d une Chaire Eco-Emballage (ECL - EMLYON - ECO EMBALLAGES signée le 10 février 2012) qui devrait proposer une formation essentiellement axée sur le recyclage. De même, il existe à Bordeaux une Licence Pro orientée sur ce domaine et une réflexion est en cours au niveau de ChimieParisTech. Il est donc proposé dans un premier temps de faire un bilan des formations dans nos différents établissements au niveau du développement durable, de l éco-conception, de l ACV, du recyclage etc Tous/Membres académiques-> envoyer à Sophie DUQUESNE la liste des modules existants avec le volume horaire et le niveau d étude (date limite 07/01/2013) Sophie DUQUESNE -> faire un bilan des formations (31/01/2013 pour le transmettre aux industriels ; ce bilan sera discuté lors de la prochaine réunion de GT) 6. Autres actions Christian CASSE soulève la difficulté d obtenir des informations pratiques pour les ingénieurs sur les différents procédés de recyclage existant. JPDP chargera Cécile Anne NAUDIN de voir si on peut établir avec le TI une collaboration Il propose donc, après avoir fait un bilan des articles disponibles, de discuter avec les Techniques de l Ingénieurs la possibilité de rédiger des monographies sur les filières de recyclage. Ingrid TAMS précise qu il serait intéressant, plutôt que de les présenter par matières (PP, PE etc ), de les présenter par flux. Sophie DUQUESNE-> faire un bilan des articles disponibles au niveau des TI sur le recyclage (ASAP)

5 Sophie DUQUESNE-> contacter Cécile-Anne NAUDIN pour savoir si les TI seraient intéressées par ce type d articles. Jean-Charles BENEZET propose également de réaliser un flyer (format A4 ou A3) qui présentera le GT. Ce flyer pourrait être distribué lors de nos visites auprès de différents acteurs et pourrait également être diffusés par mail. Sophie DUQUESNE-> Proposer un flyer à l ensemble de membres (date limite 15/01/213) 4. Mise en place d un bureau La mise en place d un bureau est rediscutée. Il est convenu de mettre en place un bureau composé par : Sophie DUQUESNE, Présidente Christain CASSE, Vice-Président Jean-Charles BENEZET, Secretaire Les membres présents valident cette proposition. 5. Evènements passés / à venir LES DÉFIS SCIENTIFIQUES DU RECYCLAGE, Contribution de la Chimie, 26, 27 et 28 Novembre 2012, Metz France, SFGP2013, 8-10 Octobre 2013, Lyon, 9th European Congress of Chemical Engineering (ECCE9) incorporating the 2nd European Congress of Applied Biotechnology (ECAB2), Avril 2013, LaHaye, Pays- Bas, End of Life Plastics 2013., AMI, 4-6 Juin 2013, Cologne, Allemagne Matériaux 2014, 24 au 28 Novembre 2014, Montpellier (le GT est impliqué via un colloque : Matériaux stratégiques et éléments rares) International Rubber Conference, Mars 2013, Paris Colloque commun SFGP Section Ouest / GFP section Ouest, Mai 2013, Nantes 6. Mise à jour du site Les membres du GT sont d accord pour que l annuaire et les CR de réunions soit mis en ligne sur le site de la SFGP. Les présents sont de l avis unanime que la thématique revêt une importance économique indéniable et sont d accord pour apporter leur concours aux travaux énoncés ci-dessus. Parmi les conclusions de la réunion, on peut mettre en avant le côté transfilière intéressant ainsi que l aspect de mise en réseau. S Duquesne

CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D

CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D COMPTE-RENDU CHAMPAGNE ARDENNE ATELIER VALORISATION COMPLETE DU BOIS : NOUVEAUX PRODUITS BOIS IS- CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D Cadrage du thème de travail Périmètre et définition

Plus en détail

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France»

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Plan Séisme Chantier N 1- Action 1.4.2 Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Rapport AFPS Contrat AFPS / MEDD N CV05000137

Plus en détail

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT

Plus en détail

LibQUAL+ : retour d expérience

LibQUAL+ : retour d expérience JOURNEE DES PERSONNELS SCD LibQUAL+ : retour d expérience Johann BERTI 23/01/14 johann.berti@univ-amu.fr 1. Qu est-ce que LibQUAL+? LibQUAL+ : quelques généralités Questionnaire qui permet d évaluer la

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Journée contributive n 1 : Croissance, innovation, disruption Junior ESSEC 28/11/2014

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Journée contributive n 1 : Croissance, innovation, disruption Junior ESSEC 28/11/2014 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 1ère journée Compte-rendu de l atelier 6 : Nouveaux clusters numériques Journée contributive n 1 : Croissance, innovation,

Plus en détail

Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert

Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert Syctom 9 décembre 2010 Jan Le Moux Directeur Prévention Eco Emballages mai 2010 ECO EMBALLAGES

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

ECOLE CENTRALE DE LILLE. Catalogue des prestations entreprises

ECOLE CENTRALE DE LILLE. Catalogue des prestations entreprises ECOLE CENTRALE DE LILLE Catalogue des prestations entreprises BUREAU DES ELEVES 2014-2015 Conférence Métier Intervention en amphithéâtre pour présenter votre entreprise et son secteur d activité Public:

Plus en détail

GROUPE D ANIMATION du CT69 Réunion du 2 mars 2015

GROUPE D ANIMATION du CT69 Réunion du 2 mars 2015 COMITE TERRITORIAL RHÔNE GROUPE D ANIMATION du CT69 Réunion du 2 mars 2015 Présents : André CUERQ (par tel), Brigitte COMBAL, Julie ESPINAS, Mathilde SANCHEZ, Alain GODARD, Marie Jo PARRON, Fanny VERKARRE,

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Thème de la journée de consultation : Loyauté dans l environnement numérique Junior ESSEC 09/01/2015

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Thème de la journée de consultation : Loyauté dans l environnement numérique Junior ESSEC 09/01/2015 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 2ème journée Compte-rendu de l atelier 4 : Loyauté entre acteurs économiques Thème de la journée de consultation : Loyauté

Plus en détail

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF A l initiative du Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse et sur proposition du, au terme d une consultation ayant associé

Plus en détail

Le 04 Décembre 2013. 1. Rappel sur les différents dispositifs de veille

Le 04 Décembre 2013. 1. Rappel sur les différents dispositifs de veille Compte rendu Atelier thématique N 2 : Quel dispositif de veille sur internet pour la gestion de l information et la communication sur le développement agricole et rural? Le 04 Décembre 2013 Le mercredi

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2009 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Thèmes abordés : Enseignement supérieur, Pédagogie, Classement, RH Contact

Plus en détail

Termes de référence du groupe de travail «Finance carbone»

Termes de référence du groupe de travail «Finance carbone» Termes de référence du groupe de travail «Finance carbone» 1 Contexte et justification du groupe de travail 1.1 Présentation de la Plateforme : Re-Sources est une Plateforme pourlapromotiondela valorisation

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION L innovation est une des composantes majeures de la performance. Elle nécessite de recourir à des investisseurs, de solliciter des financements,

Plus en détail

Université des Sciences en Ligne. e-prep 2008 Gif sur Yvette

Université des Sciences en Ligne. e-prep 2008 Gif sur Yvette Université des Sciences en Ligne Domaine couvert : les Sciences Fondamentales Mathématiques Informatique fondamentale Physique Chimie Sciences de la Vie Sciences de la Terre et de l Univers Missions renforcer

Plus en détail

Membre actif du pôle IAR, devenez le partenaire privilégié de nos événements et services. Augmentez votre visibilité dans notre réseau!

Membre actif du pôle IAR, devenez le partenaire privilégié de nos événements et services. Augmentez votre visibilité dans notre réseau! Membre actif du pôle IAR, devenez le partenaire privilégié de nos événements et services. Augmentez votre visibilité dans notre réseau! Catalogue offre publicitaire IAR 2015 Le pôle IAR propose des partenariats

Plus en détail

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires du Centre de réadaptation de Mulhouse Historique: Issu du milieu industriel, j ai entrepris une reconversion professionnelle en 1998

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2011 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Contact : Marie-Anne BINET Directrice de la communication marie-anne.binet@smbg.fr

Plus en détail

CRITÈRES ET FORMULAIRE D INSCRIPTION. Bourse d études 2015 REMIS PAR LE 3R MCDQ

CRITÈRES ET FORMULAIRE D INSCRIPTION. Bourse d études 2015 REMIS PAR LE 3R MCDQ CRITÈRES ET FORMULAIRE D INSCRIPTION Bourse d études 2015 REMIS PAR LE 3R MCDQ Date limite : Vendredi 30 janvier 2015 Présentation du 3R MCDQ Depuis maintenant 17 ans, le Regroupement des Récupérateurs

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

Master Métier du livre jeunesse

Master Métier du livre jeunesse Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Métier du livre jeunesse Institut catholique de Toulouse Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Portail Maison des Sciences de l'homme

Portail Maison des Sciences de l'homme 1 Portail Maison des Sciences de l'homme Systèmes d information web (WIS) pour MS Content Management Server Peter Stockinger Tel.: 01 49 54 21 83 - Fax.: 01 49 54 22 54 Email: stock@msh-paris.fr Maison

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues du monde et formation appliquée en relations internationales de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales

Plus en détail

DOSSIER VOYAGE D ETUDE GRENOBLE INP

DOSSIER VOYAGE D ETUDE GRENOBLE INP DOSSIER VOYAGE D ETUDE GRENOBLE INP 28 février 2014 Contact : Marie-Hélène Lebranchu Secrétaire général UIMM de l Ain 1 bis allée des Tyrandes 01 960 Péronnas Tel : 04 74 21 60 68 06 32 64 91 69 Mail :

Plus en détail

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients 2 Un réseau social pour améliorer la prise en charge des patients. MeltingDoc valorise les compétences des médecins et

Plus en détail

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION *

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises

Plus en détail

UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE

UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises (Grands Groupes, PME et

Plus en détail

Céline Blanc (BRGM) Avec la collaboration de P.Bodenez, A.Margueret (MEDDE, DGPR/B3S) L.Rouvreau, M.Scamps (BRGM)

Céline Blanc (BRGM) Avec la collaboration de P.Bodenez, A.Margueret (MEDDE, DGPR/B3S) L.Rouvreau, M.Scamps (BRGM) Actualités sur la mise en place de la méthodologie de réutilisation hors site des terres excavées : Bilan de la mise en place au bout d un an, mise en place de nouveaux GT, rédaction de nouveaux guides,

Plus en détail

Commission communication

Commission communication Commission communication Nantes François FEVRE Bilan de l année écoulée Réunion de la commission sur Paris Un site obsolète, manquant de convivialité et non évolutif Un diaporama des activités de l Union

Plus en détail

14/02/2003. L éco-conception

14/02/2003. L éco-conception L éco-conception Le Programme EDIT - L industrie en marche vers le Développement Durable Historique : L éco-conception : Initié en 1999, le programme EDIT est une démarche de conception du produit qui

Plus en détail

A propos de l environnement. 3 mai 2006. Page 1 sur 6

A propos de l environnement. 3 mai 2006. Page 1 sur 6 Note à l attention de Monsieur G. Olivier, Président de SAGEM COMMUNICATION Président du groupe de travail et de réflexion sur l avenir des Ecoles des Mines (OSEM 2) Note présentée par Claude Orphelin,

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE liant l UNCCAS et les UNIONS Départementales et Régionales de l UNCCAS «le réseau national des solidarités communales» Entre L Union

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser!

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser! Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015 PREFECTURE DES DEUX-SEVRES 116 questionnaires collectés / 20 questions Résultats en % des exprimés 1. Le contexte de l étude À votre écoute pour

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

Reunion des ministres des finances des PFR francophones Washington DC. Fonds monétaire international 18 avril 2013

Reunion des ministres des finances des PFR francophones Washington DC. Fonds monétaire international 18 avril 2013 Reunion des ministres des finances des PFR francophones Washington DC Fonds monétaire international 18 avril 2013 Le suivi de Tokyo - Stratégie La stratégie proposée par la RDC à Tokyo pour renforcer la

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE RESEAU RURAL REGIONAL CORSE 28/03/2014 Corte Centre social A Rinascita

COMITE DE PILOTAGE RESEAU RURAL REGIONAL CORSE 28/03/2014 Corte Centre social A Rinascita COMITE DE PILOTAGE RESEAU RURAL REGIONAL CORSE 28/03/2014 Corte Centre social A Rinascita Compte Rendu Présents : PINASCO Florence SMPB 04 95 56 28 89 paysdebalagne@orange.fr BOULANGER Albert CDI 06 80

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Eco-conception des produits innovants de l Université de Lille1 - Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019

Plus en détail

Cahier des charges de formation

Cahier des charges de formation Cahier des charges de formation 1 Intitulé de l action de formation «Espaces collaboratifs Silverpeas» 2 Contexte et enjeux L Inra est un établissement public de recherche qui compte 18 centres de recherche

Plus en détail

Le cloud-computing : une réponse aux problématique de gestion de la qualité des projets pour des équipes géographiquement dispersées

Le cloud-computing : une réponse aux problématique de gestion de la qualité des projets pour des équipes géographiquement dispersées Le cloud-computing : une réponse aux problématique de gestion de la qualité des projets pour des équipes géographiquement dispersées Thierry BONTEMS UMR PACTE CNRS Université de Grenoble FRANCE Caroline

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

Plan de Communication Après Life

Plan de Communication Après Life Numéro du projet LIFE LIFE08 ENV/F/000492 Plan de Communication Après Life Livrable 6.13 : CORINE Contenu I. Le projet CORINE : vers de nouveaux objectifs... 3 II. Atteindre les objectifs 2030... 4 III.

Plus en détail

Junior ESSEC 19/01/2015

Junior ESSEC 19/01/2015 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 3ème journée Compte-rendu de l atelier 4 : Transformation numérique des relations administration-usagers Thème de la journée

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

Engager les participants pendant un séminaire

Engager les participants pendant un séminaire Engager les participants pendant un séminaire Les objectifs du séminaire co-construit Transmission du nouveau projet stratégique Récolter les feedbacks sur le nouveau projet stratégique et adapter sa mise

Plus en détail

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Présentation générale de TRIMATEC... 2 Contexte de la demande... 3 Objectifs... 3 Besoins... 3 Annexes... 5 Annexes à

Plus en détail

Rapport d activité des écoles de devoirs. Mode d emploi pour remplir le questionnaire

Rapport d activité des écoles de devoirs. Mode d emploi pour remplir le questionnaire Rapport d activité des écoles de devoirs Mode d emploi pour remplir le questionnaire 1 Mode d emploi à destination des écoles de devoirs en vue de la rédaction de leur rapport d activité via un formulaire

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Spécialisation AAIM 2008-2009

Spécialisation AAIM 2008-2009 La stratégie pédagogique Les objectifs professionnels visés par la spécialisation AAIM nécessitent la mise en œuvre d'une double approche : transversale (multiproduits et techniques) et verticale (par

Plus en détail

Un événement organisé par. Quand la Relation Client ouvre ses portes. La participation des entreprises

Un événement organisé par. Quand la Relation Client ouvre ses portes. La participation des entreprises Un événement organisé par Quand la Relation Client ouvre ses portes La participation des entreprises Introduction Ce document s adresse aux Centres de Relation Client de quelque nature qu ils soient et

Plus en détail

Appel à exposition de produits éco-conçus

Appel à exposition de produits éco-conçus Appel à exposition de produits éco-conçus Colloque Eco-conception 2016 Les 2 et 3 mai 2016 à St-Etienne Co organisateurs : : Le présent document constitue le cahier des charges de l appel à projets «Exposition

Plus en détail

Andrea Guerra Romain Rouyer Clement Courvoisier Président du comité Président de la FRESCO Président de Doc Up d organisation du CJCSC15

Andrea Guerra Romain Rouyer Clement Courvoisier Président du comité Président de la FRESCO Président de Doc Up d organisation du CJCSC15 Compiègne, le 9 Mars 2015 Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous adresser ce dossier de sponsorisation de la 9 ème édition du Colloque de Jeunes Chercheurs en Sciences Cognitives, qui se déroulera

Plus en détail

Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement

Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement Dossier de presse Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement 7 janvier 2015 Communiqué de presse Campagne de communication «Pas de relations sexuelles sans consentement» «Pas

Plus en détail

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Discipline millénaire aux institutions centenaires, la médecine occupe une place majeure dans nos sociétés. Et à l'ère numérique et des réseaux

Plus en détail

Vendre et communiquer avec vos clients Jeudi 26 novembre 2015

Vendre et communiquer avec vos clients Jeudi 26 novembre 2015 Avant le séjour Vendre et communiquer avec vos clients Jeudi 26 novembre 2015 Retour en images Présente ton voisin Qui est-ce? Quel est son parcours? Quelles sont ses attentes aujourd hui? Google My Business

Plus en détail

Préparation de l offre de services, Valorisation des résultats de la recherche universitaire

Préparation de l offre de services, Valorisation des résultats de la recherche universitaire Préparation de l offre de services, Propriété é intellectuelle et Valorisation des résultats de la recherche universitaire Karine Herreyre, Ph.D. Agente de valorisation Vice rectorat à l enseignement et

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Compte-rendu de l atelier 2 : Droit au déréférencement

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Compte-rendu de l atelier 2 : Droit au déréférencement JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 2ème journée Compte-rendu de l atelier 2 : Droit au déréférencement Thème de la journée de consultation : Loyauté dans

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Certificat Manager Public

Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Certificat Manager Public Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Certificat Manager Public 14/ 12 / 2012 Travaux de recherche Joël Gayet Chercheur

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DU MODULE DE FORMATION

TERMES DE REFERENCE DU MODULE DE FORMATION Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE REFERENCE DU MODULE DE FORMATION De l élaboration d une proposition de recherche à la diffusion des résultats Du 31 août

Plus en détail

Accueil des PC. Le Parent correspondant. Le parent correspondant au collège. Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé

Accueil des PC. Le Parent correspondant. Le parent correspondant au collège. Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé Accueil des PC Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé Le parent correspondant au collège Représenter, Accueillir, Animer, Informer Le Parent correspondant Il est nommé pour l année scolaire,

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DATE : 12 MARS 2013, DE 12H00 À 13H00 PAR TÉLÉCONFÉRENCE ORDRE DU JOUR 12h00 12h02 12h04 12h06 12h10 à 12h15 Partie 1 : Introduction 1. Ouverture, mot de bienvenue 2.

Plus en détail

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr Evénements 3.0 Le portail des solutions développement durable pour les événements professionnels Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable www.3-0.fr Le portail Evénements 3.0 Les objectifs 3.0 Aider

Plus en détail

DUT. Génie biologique. option Diététique IUT - Périgueux

DUT. Génie biologique. option Diététique IUT - Périgueux DUT Génie biologique option Diététique IUT - Périgueux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie biologique option Diététique Conditions d accès

Plus en détail

Compléments Alimentaires?

Compléments Alimentaires? Société Française des Antioxydants 1 ère Formation Interactive et Personnalisée Comment Lancer et Développer une Gamme de Compléments Alimentaires? Mercredi 25 Septembre 2013, Paris Programme et Compte-Rendu

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Madame la Directrice Monsieur le Directeur. Nimes, le 5 Septembre 2011

Madame la Directrice Monsieur le Directeur. Nimes, le 5 Septembre 2011 Madame la Directrice Monsieur le Directeur Objet : Opération «Rentrée numérique dans les Instituts de formation du secteur santé» Nimes, le 5 Septembre 2011 Chers/es collègues La mise en œuvre des réformes

Plus en détail

Conseil d administration de l Association «Heidelberg Alumni Frankreich» (HAFR) Première réunion. Réunion du conseil tenue le 11 juillet 2008

Conseil d administration de l Association «Heidelberg Alumni Frankreich» (HAFR) Première réunion. Réunion du conseil tenue le 11 juillet 2008 Conseil d administration de l Association «Heidelberg Alumni Frankreich» (HAFR) Première réunion Réunion du conseil tenue le 11 juillet 2008 Compte rendu Le conseil d administration a lieu le 11 juillet

Plus en détail

Collège des Hautes Etudes de l Environnement. du Développement Durable. w w w. c h e e d d. n e t

Collège des Hautes Etudes de l Environnement. du Développement Durable. w w w. c h e e d d. n e t Collège des Hautes Etudes de l Environnement et du Développement Durable P r é pa r e r l e s d i r i g e a n t s au x e n j e u x du Développement Durable w w w. c h e e d d. n e t Une approche transversale,

Plus en détail

Ecole Doctorale. Physique et Sciences. de la Matière ED 352

Ecole Doctorale. Physique et Sciences. de la Matière ED 352 Ecole Doctorale Physique et Sciences de la Matière ED 352 Laboratoires de l Ecole Doctorale CPT CPPM CRMCN LP3 FRESNEL TECSEN MADIREL PIIM L2MP LAM OHP Equipe A. Viallat (Inserm) ~ 160 doctorants / 3 Universités

Plus en détail

PRESENTATION du Comité Comité de de Programme Programme n n 1 Formations Formations de de niveaux supérieurs

PRESENTATION du Comité Comité de de Programme Programme n n 1 Formations Formations de de niveaux supérieurs PRESENTATION du Comité de Programme n 1 Formations de niveaux supérieurs Sommaire Positionnement du CP1 dans i Trans Organisation et composition du CP1 Missions et Objectifs du CP1 Travaux du CP1 Positionnement

Plus en détail

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Jan Bujnak Université de Zilina Slovaquie La parole dite et le texte écrit sur papier étaient la base ainsi que le seul moyen de transférer les informations

Plus en détail

Conseil d administration

Conseil d administration Conseil d administration Procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du Groupement International des Secrétaires Généraux des Universités Francophones tenue le 16 septembre 2011, par conférence

Plus en détail

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Mémoire présenté par le Consortium pour le développement durable de la forêt gaspésienne lors de la consultation publique tenue le

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

Formations en. éco-conception Catalogue 2014

Formations en. éco-conception Catalogue 2014 Formations en Catalogue formations éco-conception 2013 éco-conception Catalogue 2014 1 Présentation d ENVOLEA ENVOLEA est une société de conseil industriel, d études et de formation en écoconception et

Plus en détail

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants 1 Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants I. Le contexte institutionnel La démarche de l UdS en matière de qualité des formations

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes. D accord, je me connecte. Réunion. Martinique.

LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes. D accord, je me connecte. Réunion. Martinique. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes @ D accord, je me connecte Martinique Réunion @ Guadeloupe Mayotte Guyane LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS Agence Régionale desanté Des outils utiles

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages PACK ÉCO-CONCEPTION Participants : Directeurs, responsables ou chef de projets marketing Service achat, qualité Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

www.iucn.org/premi gp www.iucn.org/dialoguenvironnement

www.iucn.org/premi gp www.iucn.org/dialoguenvironnement www.iucn.org/premi gp www.iucn.org/dialoguenvironnement 1 PRÉSENTATION DE LA PLATE FORME DE PARTAGE DE CONNAISSANCES AFRICAINE POUR L ENVIRONNEMENT Présentation de l atelier Par Awaïss Aboubacar Dakar,

Plus en détail

STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES Actualisée Décembre 2006 Rédigé par RAEE STRATEGIE DE MARKETING POUR

Plus en détail

Activité 1. Temps 1 Lectures. Objectifs. Modalités de fonctionnement. Modalités d encadrement

Activité 1. Temps 1 Lectures. Objectifs. Modalités de fonctionnement. Modalités d encadrement Temps 1 Lectures Activité 1 Objectifs Lors de cette première activité, nous vous demandons de prendre connaissance des textes que nous avons sélectionnés et qui constituent le cadre de référence de ce

Plus en détail

Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport. l éducation. des adultes en europe!

Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport. l éducation. des adultes en europe! Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport Faisons grandir l éducation et la formation des adultes en europe! European Plateform for Adult Learning in Europe (EPALE),

Plus en détail