BASE DE DONNÉES MONDE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BASE DE DONNÉES MONDE"

Transcription

1 BASE DE DONNÉES MONDE 2013

2 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières

3 Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar 4 Cours de change euro/yuan 5 Cours de change euro/livre sterling 6 Cours de change euro/yen 7 Réserves de change 8 Réserves de stock d or 9 Taux d intérêt de la Banque Centrale Européenne 10 Taux d intérêt de la Federal Reserves 11 Taux d intérêt de la Bank Of England 12 Taux d intérêt de la Swiss National Bank 14 Taux d intérêt de la Bank Of Canada 15 Taux d intérêt de la People s Bank of China 16 Taux d intérêt de la Bank Of Japan 17 Taille du bilan des banques centrales 18

4 Cours de change euro-dollar / dollar euro (2000/2013) Année EUR/USD USD/EUR ,9236 1, ,3257 0, ,392 0, ,2848 0, , ,

5 Cours de change euro-yuan / dollar-yuan (2000/2013) Année EUR/CNY USD/CNY ,64 8, ,9712 6, ,996 6, ,1052 6, , ,

6 Cours de change euro-livre sterling / dollar-livre sterling (2000/2013) Année EUR/GBP USD/GBP , , , , , , , , , ,

7 Cours de change euro yen (1990/2013) Année EUR/JPY USD/JPY ,47 107, ,24 87, ,96 79, ,49 79, ,45 96,046053

8 Réserves dechange Réserves officielles en millions USD Proportion des réserves mondiales Chine Japon EU Arabie Saoudite Fédération Russe Suisse Brésil Corée Hong Kong SAR, Chine Inde Reste du monde ,62 11,28 6,34 6,04 4,47 4,37 3,40 2,97 2,92 2,49 25,10

9 Réserves de stock d or Etats- Unis Allemagne Italie France Chine Suisse Russie Japon Pays- Bas Inde Zone Euro Monde Tonnes 8133,5 3396, , ,3 765,2 612,5 557, , ,3 % de 25,95% 10,83% 7,82% 7,77% 3,36% 3,32% 2,91% 2,44% 1,95% 1,78% 34,41% réserves

10 Taux d intérêt de la Banque Centrale Européenne 2000/2013 Année Taux d intérêt Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv

11 Taux d intérêt de la Federal Reserves 1991/2013 Année Taux d intérêt Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv

12 Taux d intérêt de la Bank Of England 1975/2013 Année Taux d intérêt Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv

13 Taux d intérêt de la Reserve Bank of Australia 1991/2013 Année Taux d intérêt Mai Janv Oct Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv

14 Taux d intérêt de la Swiss National Bank 2001/2011 Année Taux d intérêt Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv

15 Taux d intérêt de la Bank of Canada 2002/2013 Année Taux d intérêt Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv

16 Taux d intérêt de la People s Bank of China 2000/2011 Année Taux d intérêt Janv Juin Juil Avr Déc Oct Déc Nov Oct Janv Janv Janv

17 Taux d intérêt de la Bank of Japan 1999/2011 Année Taux d intérêt Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Janv Mars Janv

18 Taille du bilan des banques centrales

19 Partie II Epargne / Finances Structure du patrimoine financier des ménages 20 Patrimoine net des ménages en % du RDB 21 Taux d épargne nationale 22 Taux d épargne des ménages 23 Taux d endettement en % du PIB 24 Taux d endettement des ménages en % du RDB 25 Evolution des prix de l immobilier 26 Evolution du cours du CAC Evolution du cours euro stoxx 28 Evolution du cours S&P Evolution de l indice des pays émergents 30 Fonds souverains 31 Fonds de pension par rapport à la taille de l économie 32

20 Structure du patrimoine financier des ménages

21 Patrimoine net des ménages en % du RDB 1999/ France 678,7 747,6 791,7 804,6 755,4 753,0 798,1 809,2 Allemagne 565,3 578,7 579,7 609,4 598,1 621,4 625,2 627,0 Italie 806,6 839,4 858,7 853,5 855,7 879,3 877,6 852,8 Japon 780,0 805,6 812,6 808,5 776,7 779,3 772,2 765,9 Royaume-Uni 796,8 832,1 871,3 904,3 758,0 806,0 825,6.. Etats-Unis 617,4 659,6 661,7 634,3 486,6 519,6 536,3 524,8

22 Taux d épargne nationale 1991/2012

23 Taux d épargne des ménages en % de RDB 1995/2013

24 Taux d endettement en % du PIB Allemagne Espagne France Italie Zone Euro Royaume- Uni Japon Sociétés non 43,2 100, ,2 93,9 51,8 financières Ménages 58,6 79,7 56,2 45,3 65, ,9 108,7 Secteur public 81 84,1 90, , ,7 92,4 Total 183,7 264,7 215,8 249,9 223,1 274,2 382,5 252,9 USA

25 Taux d endettement des ménages en % du RDB 1998/2012 Allemagne Espagne France Royaume- Uni Zone Euro Italie Japon USA ,9 51,7 97,8 72,7 30,7 106,7 119, , ,2 122, , ,3 138,6 87,7 48,4 104,9 156, , , ,8 151, ,3 125,5 81,7 138, ,2 94, ,2 123, ,1 98,7 65,7 94,7 140,6

26 Evolution des prix de l immobilier 1990/2012

27 Evolution du cours du CAC 40

28 Evolution du cours euro Stoxx /2013

29 Evolution du cours S&P /2010

30 Evolution de l indice des pays émergents Shanghai/Bombay - Hong-Kong/Sao Paulo S&P BSE SENSEX BRAZIL BOVESPA HK-HANG SENG CHINA-SHANGHAI COMP

31 Fonds souverains Rang Pays Nom du fond Actifs en milliards 1 EAU - Abu Abu Dhabi Investment Authority 627 Dhabi 2 Norvège Government Pension Fund - Global Chine SAFE Investment Company 567,9 4 Arabie SAMA Foreign Holdings 532,8 Saoudite 5 Chine China Investment Corporation 439,6 6 Kuwait Kuwait Investment Authority Hong Kong Hong Kong Monetary Authority Investment 293,3 Portfolio 8 Singapour Government of Singapore Investment 247,5 Corporation 9 Singapour Temasek Holdings 157,2 10 Russie National Wealth Fund* 149,7 11 Chine National Social Security Fund 134,5 12 Qatar Qatar Investment Authority Australie Australian Future Fund EAU - Dubaï Investment Corporation of Dubai Libye Libyan Investment Authority 65

32 Fonds de pension par rapport à la taille de l économie

33 Partie III - Démographie Evolution de la population totale 34 Taux de croissance de la population totale 36 Part des 66 ans et plus dans la population totale 37 Taux de dépendance du 3e âge 38

34 Evolution de la population totale 1960/2012 Année France Allemagne Italie Japon Pologne Espagne Suède Royaume- Etats-Unis Uni

35 Evolution de la population totale 1960/2012

36 Taux de croissance de la population totale 1950/ Suède 0,7 0,6 0,7 0,8 0,4 0,3 0,1 0,5 0,6 0,1 0,4 0,8 Royaume-Uni 0,2 0,5 0,7 0,5 0,2 0,0 0,1 0,2 0,3 0,3 0,5 0,6 Italie 0,7 0,6 0,8 0,7 0,7 0,4 0,2 0,0 0,0 0,0 0,6 0,6 Espagne 0,7 0,9 1,1 1,0 1,1 1,0 0,5 0,2 0,3 0,4 1,5 1,2 France 0,7 1,0 1,3 0,7 0,8 0,4 0,5 0,5 0,4 0,4 0,7 0,6 Allemagne 0,4 0,5 0,9 0,7 0,1-0,1-0,1 0,4 0,7 0,1 0,1-0,

37 Part des 66 ans et plus dans la population totale /2060 France Allemagne Italie Espagne Suède Royaume- Uni Japon Etats- Unis ,9 31,2 30,9 25,2 28,4 25,2 36,9 20, ,1 47,2 41,1 35,5 37,2 34,8 52,9 32, ,6 59,9 56,7 56,4 46,2 42,1 68,6 36,8

38 Taux de dépendance du 3 e âge 1980/ UE (27 pays) 25,92 28,48 31,37 34,57 38,33 42,31 45,52 48 Allemagne 31,26 32,52 35,78 40,22 47,21 54,2 56,44 56,92 Espagne 24,69 27,04 28,94 31,57 35,52 40,6 46,7 53,26 France 25,66 29,22 32,71 35,81 39,06 41,95 44,37 44,77 Italie 30,78 33,13 34,76 37,02 41,14 46,5 51,73 55,13 Suède 27,72 31,28 33,47 35,3 37,21 39,27 40,45 40,85 Royaume-Uni 24,86 27,76 29,63 31,74 34,83 37,7 38,86 38,58

39 Partie IV Finances publiques Dépenses publiques consacrées à la retraite en % du PIB 40 Dépense des administrations publiques en % du PIB 41 Ratio des dettes des APU 43 Solde financier en % du PIB 44 Poids des fonds de pension en % du PIB 46 Impôt sur le revenu en % du PIB 48 Dette publique en % du PIB 52 Recettes fiscales en % du PIB 54

40 Dépenses publiques consacrées à la retraite en % du PIB

41 Dépense des administrations publiques en % du PIB /2014 Pays France 54,4 53,6 56,6 56,1 56,9 57,1 56,6 Allemagne 54,8 47,0 47,8 45,4 45,0 45,5 45,2 Grèce 45,7 44,5 51,4 51,9 54,8 48,3 48,7 Italie 52,2 47,9 50,4 49,8 50,6 51,2 50,4 Japon 35,4 36,4 40,7 42,0 43,2 42,8 41,3 Pologne 47,7 43,5 45,5 43,5 42,3 42,5 42,3 Espagne 44,5 38,4 46,3 45,2 47,0 42,9 42,3 Suède 64,9 53,9 52,3 51,2 52,0 52,8 52,3 Royaume-Uni 43,5 43,6 50,3 48,5 48,5 48,4 47,5 États-Unis 37,1 36,3 42,7 41,6 40,3 39,1 38,3 Zone euro 53,0 47,4 51,0 49,5 50,0 49,7 49,2

42 Dépense des administrations publiques en % du PIB /2014

43 Ratio de dette des administrations publiques en % de PIB

44 Solde financier en % du PIB 1995/ France -5,5-1,5-3,0-2,4-2,7-3,3-7,6-7,1-5,3-4,9-4,0-3,5 Allemagne -9,5 1,1-3,3-1,7 0,2-0,1-3,1-4,2-0,8 0,2-0,2 0,0 Italie -7,4-0,9-4,5-3,4-1,6-2,7-5,4-4,3-3,7-2,9-3,0-2,3 Japon -4,6-7,4-4,8-1,3-2,1-1,9-8,8-8,3-8,9-9,9-10,3-8,0 Pologne -4,4-3,0-4,1-3,6-1,9-3,7-7,4-7,9-5,0-3,9-3,4-2,7 Espagne -7,2-1,0 1,3 2,4 1,9-4,5-11,2-9,7-9,4-10,6-6,9-6,4 Suède -7,3 3,6 1,9 2,2 3,6 2,2-1,0 0,0 0,0-0,7-1,6-1,1 Royaume-Uni -5,8 3,7-3,2-2,6-2,7-4,9-10,8-10,0-7,9-6,5-7,1-6,5 États-Unis -3,3 1,5-3,3-2,2-2,9-6,6-11,9-11,4-10,2-8,7-5,4-5,3 Zone euro -7,5-0,1-2,6-1,4-0,7-2,1-6,4-6,2-4,1-3,7-3,0-2,5

45 Solde financier en % du PIB 1995/2014

46 Evolution poids des fonds de pension en % du PIB / France ,019 0,042 0,074 0,095 0,157 0,207 0,25 Allemagne 3,443 3,442 3,489 3,636 3,791 4,036 4,213 4,652 4,732 5,249 5,396 5,464 Italie.. 2,245 2,313 2,438 2,554 2,79 3,013 3,265 3,415 4,11 4,572 4,863 Japon.. 14,169 14,319 11,287 8,103 6, Pologne 1,334 2,43 3,848 5,331 6,768 8,72 11,111 12,155 10,978 13,515 15,785 15,021 Espagne.. 5,753 5,684 6,193 6,617 7,223 7,518 8,237 7,134 8,093 7,904 7,794 Suède.. 8,113 7,446 7,534 7,381 9,073 9,255 8,683 7,378 8,37 9,579 9,213 Royaume-Uni.. 72,002 58,766 64,354 67,609 78,63 83,434 78,903 64,295 80,507 88,68 95,784 Etats-Unis 78,291 71,515 63,21 72,573 74,067 75,261 79,632 80,042 58,67 67,978 72,74 70,459

47 Evolution poids des fonds de pension en % du PIB /2011

48 Impôt sur le revenu des personnes physiques en % du PIB France 7,4 8,0 7,8 7,5 7,6 7,3 7,3 7,5 Allemagne 8,0 8,1 8,6 9,1 9,6 9,5 8,8 9,3 Italie 10,4 10,4 10,7 11,1 11,5 11,7 11,7 11,5 Japon 4,6 5,0 5,2 5,6 5,7 5,4 5,1 5,3 Espagne 6,3 6,5 7,0 7,5 7,0 6,7 7,0 7,1 Suède 15,3 15,4 15,4 14,6 13,8 13,4 12,7 12,3 Royaume-Uni 10,0 10,3 10,5 10,8 10,8 10,4 10,0 10,1 Etats-Unis 8,8 9,5 10,1 10,6 10,0 8,1 8,1 9,2 OCDE 8,7 8,8 8,8 9,0 8,9 8,7 8,4..

49 Taux moyen net d imposition (%)* France 29,17 28,9 27,9 27,97 28,32 Allemagne 43,2 42,2 39,4 39,87 39,91 * Pour un célibataire sans enfant ayant un salaire égal à 100% du salaire moyen Grèce 22,03 24,76 22,08 25,97 25,37 Italie 29,05 28,01 30,2 30,7 30,8 Japon 16,97 18,5 20,63 21,03 21,2 Pologne 27,8 28,4 24,47 24,55 24,6 Espagne 19,85 20,3 21,7 22,04 23,89 Suède 33,73 31,19 24,78 24,8 24,89 Royaume-Uni 25,8 26,85 25,4 25,25 24,94 États-Unis 24,9 24,28 23,8 22,8 22,73

50 Taux moyen net d imposition (%)* * Pour un couple marié avec un salaire égal à 100% du salaire moyen, avec 2 enfants Année France 16,07 16,91 17,77 17,95 18,1 Allemagne 22,00 22,03 19,999 20,95 21,29 Grèce 24,12 26,37 22,41 27,25 26,69 Italie 18,57 15,17 17,84 18,68 18,55 Japon 12,88 14,17 11,33 12,18 14,75 Pologne 22,14 26,48 17,83 17,83 17,83 Espagne 11,52 12,96 14,22 14,66 16,14 Suède 25,99 23,96 17,44 17,67 17,92 Royaume-Uni 20,59 20,17 18,7 18,65 20,04 États-Unis 14,40 10,94 10,4 10,32 10,41 Moyenne OCDE 15,11 14,52 12,84 13,53 13,83

51

52 Projections Dette publique en % du PIB France 86,011 90,291 92,736 94,038 94,056 92,782 90,689 88,051 Allemagne 80,5 81,964 80,393 78,302 75,69 72,682 70,712 68,744 Italie 120, , , , , ,92 125, ,448 Japon 230,28 237, ,35 244, , , , ,774 Pologne 56,398 55,166 56,829 56,234 55,438 54,302 53,199 52,071 Espagne 69,117 84,082 91,805 97, , , ,04 110,617 Suède 38,344 38,02 37,716 36,547 33,656 30,28 27,019 23,932 Royaume-Uni 85,437 90,314 93,623 97,051 99,65 100, ,247 98,216 Etats-Unis 102, , , , , , , ,73

53

54 Recettes fiscales en % du PIB 1965/2011 Pays France 34,182 35,524 42,789 42,886 44,101 44,387 43,67 43,513 42,459 42,857 44,21 Allemagne 31,601 34,312 36,084 37,218 35,03 35,656 36,122 36,517 37,283 36,052 37,089 Italie 25,522 25,367 33,637 39,913 40,607 42,08 43,171 43,044 43,034 42,921 42,898 Japon 17,829 20,421 26,749 26,413 27,296 28,089 28,506 28,521 26,963 27,632.. Pologne ,195 32,997 33,981 34,772 34,249 31,742 31,712.. Espagne 14,695 18,44 27,565 32,143 36,038 36,911 37,288 33,147 30,889 32,257 31,578 Suède 33,279 41,258 47,386 47,484 48,874 48,322 47,357 46,435 46,559 45,515 44,471 Royaume-Uni 30,433 34,944 36,959 34,039 35,443 36,308 35,817 35,829 34,15 34,858 35,536 États-Unis 24,671 25,587 25,567 27,818 27,131 27,896 27,86 26,294 24,178 24,849 25,092 OCDE - Total 25,455 29,324 32,476 34,462 34,9 35,037 35,083 34,521 33,66 33,766..

55 Partie V Matières premières Pétrole principaux producteurs mondiaux 56 Pétrole principaux producteurs de l OCDE 57 Pétrole Part de la production des pays de l OCDE 58 Pétrole prix pétrole brut/baril/dollars 59 Pétrole principaux consommateurs mondiaux 60 Pétrole principaux exportateurs 61 Gaz - bilan Or pays producteurs 63 Or cours en euros 64 Sucre pays producteurs 65 Sucre consommation mondiale actuelle 66 Sucre prix réel et nominal 67 Blé importations et exportations 68 Céréales, blé, riz prix réel et nominal 70

56 Pétrole principaux producteurs mondiaux ( 2012) Rang Pays Production baril/ j 1 Arabie Saoudite 11545,7 2 Etats-Unis 11126,8 3 Russie Chine 4416,2 5 Canada Iran 3538,4 7 EAU 3213,2 8 Irak 2986,6 9 Mexique Koweït 2796,8 11 Brésil 2651,9 12 Nigeria 2524,1 13 Venezuela 2489,2 14 Norvège Algérie 1875,2 16 Angola 1871,6 17 Kazakhstan 1605,9 18 Qatar 1579,2 19 Libye Inde 990,2

57 Pétrole principaux producteurs de l OCDE (1980/2012) en milliers de barils/jour Canada 1816,2 2040,1 2453,1 2753,1 3096,3 3441,7 3597, Mexique ,7 3075, ,1 2978, Norvège 528,7 1724,6 2909,9 3354,6 2978,2 2134,6 2007,3 1902,1 Etats ,5 9399,9 9057,8 8329,2 9692, , ,8 Unis OECD 17969, , , , , , ,4 Brésil 244,5 821,1 989,8 1534,1 2037,5 2712,5 2685, Chine ,6 3377, , ,2 Russie ,5 6723,6 9511, , Monde 63987, , , , , , ,7

58 Pétrole Part de la production mondiale (1980/2012) France 0,13 0,17 0,16 0,12 0,10 0,09 0,09 0,08 Allemagne 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 Italie 0,11 0,16 0,18 0,17 0,19 0,18 0,17 0,17 Japon 0,06 0,10 0,13 0,14 0,15 0,16 0,16 0,15 Pologne 0,01 0,01 0,01 0,03 0,05 0,03 0,03 0,03 Royaume-Uni 2,62 2,98 0,23 0,16 0,11 0,10 0,09 0,10 Etats-Unis 16,89 14,57 13,37 11,65 9,85 11,13 11,61 12,48 UE des 27 3,66 4,40 5,44 4,78 3,67 2,77 2,48 2,24 Chine 3,30 4,17 4,35 4,35 4,51 5,01 4,98 4,95 26,79 26,55 23,88 21,41 18,64 19,48 19,61 20,21

59 Pétrole prix pétrole brut/baril/dollars (1976/2011) France ,13 24,63 28,87 37,61 52,74 63,69 72,22 97,63 61,64 79,78 111,78 Allemagne 13,27 23,17 24,15 24,40 28,44 36,65 52,30 63,29 71,60 96,70 61,18 78,49 110,63 Italie 12,41 23,23 23,87 24,34 28,58 36,60 51,33 62,50 70,20 96,67 60,69 79,29 110,23 Japon 12,59 22,64 25,01 24,96 29,26 36,59 51,57 64,03 70,09 100,98 61,29 79,43 109,30 Pologne ,02 60,83 77,89 109,58 Espagne 12,54 21,88 23,32 23,95 28,13 36,03 50,54 60,99 68,66 94,86 59,78 77,84 108,50 Suède 13,22 23,02 24,03 23,86 28,60 36,47 51,78 62,50 70,13 95,09 60,58 79,00 110,67 Royaume- 12,57 22,92 24,45 24,58 29,13 37,75 53,79 65,00 73,80 99,34 62,39 80,60 113,49 Uni Etats-Unis 13,48 21,07 22,07 23,52 27,66 35,86 48,82 59,15 66,77 94,97 58,83 76,02 102,43

60 Pétrole principaux consommateurs mondiaux (1973/2012)

61 Pétrole principaux exportateurs (2011) Pays Milliers de baril/ jour exportateur Arabie Saoudite Russie Iran UAE Nigéria Kuwait Iraq Norvège Angola Venezuela Algerie Qatar Kazakhstan Canada Azerbaidjan 908

62 Gaz- bilan 2012 Production Exportations Importations Consommation OCDE Amériques OCDE Asie, Océanie OCDE Europe Total OCDE

63 Or pays producteurs Production Réserves minière tonnes Chine Australie Etats-Unis Russie Afrique du Sud Pérou Canada Indonésie Ouzbékistan Ghana Mexique Papua Nouvelle Guinée Brésil Chili Reste du monde Monde

64 Or cours en euros

65 Sucre pays producteurs (1970/2013) Brésil Inde Thaïlande Mexique Australie Pakistan EU-27 Russie Chine Etats- Autres Monde Unis ,35 26,58 9,66 5,5 3,7 3,9 15,7 3 11,2 7,1 36,95 161, ,1 28,8 10,4 5,2 3,9 4,32 17,47 5,5 12,3 7,5 39,48 170, ,8 29,7 10,9 5,5 4,5 4,1 15,8 5,05 13,06 7,8 40,32 174,53

66 Projection de consommation du sucre (1970/2020)

67 Sucre prix réel et nominal (1990/2020)

68 Production mondiale de blé millions de tonnes

69 Consommation céréales

70 Céréales, blé, riz

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Les nouvelles tendances dans les strategies d investissement des fonds souverains:

Les nouvelles tendances dans les strategies d investissement des fonds souverains: IFRI - OCP Policy Center Joint Seminar series Les nouvelles tendances dans les strategies d investissement des fonds souverains: Quelles consequences sur la gestion de la rente pétrolière et gazière Marie-Claire

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Le RMB, une monnaie internationale incontournable

Le RMB, une monnaie internationale incontournable Le RMB, une monnaie internationale incontournable 12/02/2012 Bei XU Economiste & Martine GRAFF Expert Trade Finance Introduction 1. Les chiffres clés de l économie chinoise 2. L internationalisation du

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

I. Le commerce mondial en 2010

I. Le commerce mondial en 2010 I. Le commerce mondial en 2010 Après s être effondré en 2009, le commerce mondial a vigoureusement rebondi en 2010. L augmentation du volume des exportations de marchandises au cours de l année passée

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

La spéculation a quand même l'avantage de révéler les déficiences institutionnelles

La spéculation a quand même l'avantage de révéler les déficiences institutionnelles 9 mars 1 N. 1 La spéculation a quand même l'avantage de révéler les déficiences institutionnelles La crise des dettes souveraines dans la zone euro a conduit beaucoup d'analystes et de gouvernements à

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

L acceptabilité des fonds souverains

L acceptabilité des fonds souverains L acceptabilité des fonds souverains Pierre-Ignace Bernard Directeur Associé, McKinsey Ce rapport est exclusivement réservé au personnel de notre client. Il ne peut être diffusé, cité ni reproduit, intégralement

Plus en détail

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002 C.N.A.V. LISTE DES AYANT PASSE DES CONVENTIONS FISCALES DESTINEES A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET VISANT LES PENSIONS VERSEES PAR LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE ALBANIE Décret n 2005-93 du 13 octobre

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

CADRE D INTERPRÉTATION

CADRE D INTERPRÉTATION GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

La crise des dettes souveraines*

La crise des dettes souveraines* La crise des dettes souveraines* ANTON BRENDER, FLORENCE PISANI & EMILE GAGNA (*) La découverte 1. Table des matières I Dette souveraine, dette privée II D une crise à l autre III Le piège japonais IV

Plus en détail

Marchés agricoles : la fin du choc?

Marchés agricoles : la fin du choc? Marchés agricoles : la fin du choc? Professeur Philippe Chalmin philippe.chalmin@cercle-cyclope.com Cyclope European leading research Institute on commodity markets Décembre 2013 La rechute économique

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE ECONOMIQUE? 30 Min INSIDE 6 Avril 2011 Plan de la présentation 1) L évolution des cours: faits stylisés et explications 2) Impact économiques

Plus en détail

Synthèse des prévisions mise à jour : 14/01/2013. Croissance du PIB, % Taux d'inflation, % Bal. courante (% PIB) Solde.

Synthèse des prévisions mise à jour : 14/01/2013. Croissance du PIB, % Taux d'inflation, % Bal. courante (% PIB) Solde. Synthèse des prévisions mise à jour : 14/01/ Synthèse des prévisions economiques Croissance du PIB, % Taux d'inflation, % Bal. courante (% PIB) Solde. Apu* (% PIB) e e 2014 e e e 2014 e e e 2014 e e e

Plus en détail

Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir?

Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir? Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir? Club Notarial de Immobilier 28 mai 2015 Exposé de Denis Ferrand Les faits marquants de la conjoncture économique mondiale 2

Plus en détail

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers.

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers. Notice n 29/357 de l'administration fiscale cantonale sur l'imposition à la source des intérêts hypothécaires de personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en Suisse (du 19 mars 2013) Valable depuis

Plus en détail

Comité Lait de vache. Situation des marchés. 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil

Comité Lait de vache. Situation des marchés. 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil Comité Lait de vache Situation des marchés 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil Lait biologique Une collecte toujours dynamique malgré des prix payés au producteur en repli 2 La collecte de lait bio

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

Thaïlande 23/06/15 maj

Thaïlande 23/06/15 maj 1 Le visa n est pas nécessaire pour les français et les ressortissants de certains pays de l Union Européenne, à condition que la validité du passeport soit de plus de 6 mois à partir de la date d arrivée

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES La reconnaissance de la qualité de «résident étranger» conditionne l application des conventions fiscales internationales. QU EST CE QU

Plus en détail

Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution?

Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution? Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution? ESC Sfax 27 Février 2014 Michel Henry Bouchet SKEMA Business School North Sea GEM Fund www.developingfinance.org Compte courant (% du PIB) TUNISIE

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange Sous thème 1.2 : La dimension internationale de l échange Chapitre 4 : L ouverture des économies Problématique(s) du sous thème : Les conséquences

Plus en détail

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA SANTÉ AVOIRS CARRIÈRE LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA PRINCIPAUX RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA BASE DE DONNÉES MERCER SUR LES RSR (MISE À JOUR DE 2014) AVRIL 2015

Plus en détail

Les enjeux économiques des élections américaines de 2008

Les enjeux économiques des élections américaines de 2008 ASDEQ - Outaouais Ottawa, 16 octobre 28 Les enjeux économiques des élections américaines de 28 Francis Généreux Économiste senior Les enjeux économiques des élections américaines de 28 Le bilan des années

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

L'OCDE en graphiques

L'OCDE en graphiques Extrait de : L'OCDE en chiffres 2007 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/oif-2007-fr L'OCDE en graphiques Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2008), «L'OCDE en graphiques»,

Plus en détail

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL L activité économique mondiale en 2013 s est caractérisée par une reprise progressive dans les pays avancés, bien qu à des degrés variables selon les pays. Dans

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

De succès dans l internationalisation des entreprises

De succès dans l internationalisation des entreprises De succès dans l internationalisation des entreprises Présence Internationale 50 Pays Afrique du Sud Algérie Allemagne Angola Arabie Saoudite Argentine Autriche Azerbaïdjan Belgique Brésil Bulgarie Canada

Plus en détail

Avec une fortune moyenne par adulte de 567 100 dollars en 2015, la Suisse est en tête du classement international

Avec une fortune moyenne par adulte de 567 100 dollars en 2015, la Suisse est en tête du classement international CREDIT SUISSE AG Paradeplatz 8 Case postale CH-8070 Zurich Suisse Téléphone +41 844 33 88 44 Fax +41 44 333 88 77 media.relations@credit-suisse.com Communiqué de presse Credit Suisse: la dépréciation des

Plus en détail

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS 1 TABLE OF CONTENTS Table 1 Crude steel production (million tonnes)...4 Graph 1 World Crude Steel in 2...5 Graph 2 World Crude Steel by Area...5

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Démographie. Part du PIB mondial, 2012

Démographie. Part du PIB mondial, 2012 142/2014-19 septembre 2014 L'UE dans le monde L'UE dans le monde en treize thèmes statistiques Le G20 rassemble les principales économies développées et émergentes dans le monde. Il comprend l'ue, quatre

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

La croissance de l emploi et des salaires ravive les possibilités d une hausse des taux de la Réserve fédérale

La croissance de l emploi et des salaires ravive les possibilités d une hausse des taux de la Réserve fédérale 19 novembre 2015 La croissance de l emploi et des salaires ravive les possibilités d une hausse des taux de la Réserve fédérale Faits saillants Aux États Unis, la croissance du PIB réel a été de 1,5 %

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

En termes de taille relative, le Canada occupe la 15 ème place parmi les économies mondiales

En termes de taille relative, le Canada occupe la 15 ème place parmi les économies mondiales Le Programme de comparaison internationale de la Banque mondiale du pouvoir d'achat : classement général des pays, 2011 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 9 mai 2014 Le 30

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

Temps Fort Filière Atelier Décoration. Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région

Temps Fort Filière Atelier Décoration. Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région Temps Fort Filière Atelier Décoration Jeudi 26 Novembre 2015 10èmes Clés de l International Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées. Maurice N.

Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées. Maurice N. Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées Maurice N. Marchon Plan de la présentation Mise en situation Enseignements

Plus en détail

Après la crise, la reprise. Quelles opportunités pour les entreprises françaises? UIMM Loire Saint-Etienne, le 21 juin 2010

Après la crise, la reprise. Quelles opportunités pour les entreprises françaises? UIMM Loire Saint-Etienne, le 21 juin 2010 Perspectives économiques et financières françaises et internationales - : Après la crise, la reprise Quelles opportunités pour les entreprises françaises? UIMM Loire Saint-Etienne, le juin Marc Touati,

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL.

COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL. COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL. Chroniques MD 5 janvier 2015 1. Introduction. La question du gaz naturel a pris ces dernières années une acuité nouvelle, du fait de la mise en exploitation massive aux

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

Investir dans un contexte de déséquilibres économiques mondiaux

Investir dans un contexte de déséquilibres économiques mondiaux Investir dans un contexte de déséquilibres économiques mondiaux Le 1 er avril 2011 Vincent Lépine Vice-président Répartition globale de l actif et gestion des devises Agenda A Déséquilibres mondiaux croissants

Plus en détail

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni ICC 110 5 28 février 2013 Original: français F Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni Les échanges mondiaux du café soluble Contexte Conformément aux objectifs de

Plus en détail

Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada

Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada (pour les portefeuilles en vente au Canada) Compte rendu sur la méthodologie Morningstar 21 septembre 2006 Table des matières Processus de catégorisation

Plus en détail

La crise financière. : causes microéconomiques conomiques ou causes macroéconomiques. conomiques?

La crise financière. : causes microéconomiques conomiques ou causes macroéconomiques. conomiques? La crise financière : causes microéconomiques conomiques ou causes macroéconomiques conomiques? Table ronde "Les Crises financières" Journée de l'economie Lyon 21 novembre 28 Patrick ARTUS Directeur de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques

Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques Direction des Etudes Economiques Le septembre Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques Le choc n est plus du côté de l offre Malgré quelques pauses, la tendance

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Schroders Global Investment Trends Report

Schroders Global Investment Trends Report Schroders Global Investment Trends Report 2014 Enquête mondiale sur les tendances et les intentions d épargne des investisseurs individuels Paris, le 4 mars 2014 Mars 2014 Introduction Méthodologie» Schroders

Plus en détail

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Avril 215 Plan 1. Contexte mondial 2. Indicateurs clés 3. Production et balance commerciale 4. Principales

Plus en détail

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 Données actualisées 1 composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 En pourcentage Nature de la dépense 1960 2010 Produits alimentaires et produits non alcoolisés 26,5 13,3 Boissons

Plus en détail

La grande déception. Krishen Rangasamy, économiste. Novembre 2010

La grande déception. Krishen Rangasamy, économiste. Novembre 2010 La grande déception Krishen Rangasamy, économiste Novembre 21 La grande déception 6 Croissance annuelle mondiale du PIB réel 5 5 % +4,4 % +3,9 % 4 +3,6 % 3 2 4 ans avant la récession 21 211 212 Prévision

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE. L effet total de la baisse du prix du pétrole sur les Etats-Unis pourrait-il être négatif? RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE. L effet total de la baisse du prix du pétrole sur les Etats-Unis pourrait-il être négatif? RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE 18 décembre 1 N 119 L effet total de la baisse du prix du pétrole sur les Etats-Unis pourrait-il être négatif? La baisse du prix du pétrole, quand on prend en compte la taille

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars 2014 1 -

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars 2014 1 - Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Migrations, faits et chiffres

Migrations, faits et chiffres Migrations, faits et chiffres 1 immigré, 3 fantasmes Ils nous envahissent Ils nous coûtent Ils nous prennent notre emploi 15 octobre 2011 Définitions Etranger n a pas la nationalité française, il peut

Plus en détail

Pétrole: grande nouvelle de 2014 : quid de 2015?

Pétrole: grande nouvelle de 2014 : quid de 2015? Pétrole: grande nouvelle de 2014 : quid de 2015? Alerte 6 janvier 2015 Les Cahiers Verts de l Économie 9, rue d Artois 75008 Paris Tél : 01 53 42 65 33 E- mail : socofi@socofi.com www.cahiersvertsdeleconomie.com

Plus en détail

A TENDANCES RÉCENTES DU COMMERCE INTERNATIONAL

A TENDANCES RÉCENTES DU COMMERCE INTERNATIONAL I A évolution récente du commerce et quelques TENDANCES RÉCENTES DU COMMERCE INTERNATIONAL 1. Introduction: La croissance du commerce et de la production a été moins rapide en 2 que l année précédente

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB)

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB) Dépenses de l'administration centrale Part du PIB (%) Entreprises d'état Part de intérieur brut (%) Produits des privatisations ( de 1995) Dépenses militaires Commerce (% du PIB à la PPA) Flux nets de

Plus en détail

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière L agriculture canadienne et les négociations du commerce international Symposium sur les perspectives de l industrie laitière 16 mai 2013 Plan Le secteur agricole canadien et le commerce international

Plus en détail

10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011

10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011 10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011 Ph. Burny 1 2 1 Production céréalière mondiale...2 1.1 Production mondiale de céréales en 2010/2011... 2 1.2 Production mondiale de froment en

Plus en détail

INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS

INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS è INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS IMEE N 09/2011 Le chiffre du mois Les recettes MRE se sont élevées à fin septembre 2011 à 44,1Milliards de dirhams contre 40,7Milliards de dirhams un an auparavant.

Plus en détail