Rapport de gestion 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de gestion 2013"

Transcription

1 Rapport de gestion 2013

2 Table des matières Chiffres clés 4 Editorial 6 Rapport annuel 9 Bilan 20 Compte d exploitation 21 Groupes professionnels affiliés 22 Rapport de l organe de révision 25 Organisation 29

3 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance Chiffres clés Nombre d assurés actifs Nombre de bénéficiaires de rentes Nombre d employeurs affiliés Total de l actif (en millions de francs) Performance (en %) 7,1 8,6-3,8 Degré de couverture (en %) 115,8 111,0 103,9 Frais d administration par assuré (en francs) Frais de gestion de la fortune (en % du total des placements) 0,35 1) 0,13 0,08 Taux d intérêt octroyé sur les comptes individuels des assurés cotisants y compris bonus (en %) 2,0 2,0 2,5 (Taux d intérêt LPP, en %) (1,5) (1,5) (2,0) 1) Les commentaires concernant ce pourcentage, en forte hausse par rapport aux années précédentes, sont indiqués à la page 19. 4

4 5

5 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance Editorial Chère assurée, Cher assuré, Comme en 2012, les marchés financiers ont évolué de façon positive en Grâce à l action des banques centrales, les marchés des actions ont enregistré une hausse élevée. En revanche, la montée des taux d intérêt a pénalisé les marchés des obligations. Enfin, l année 2013 a été caractérisée, une fois de plus, par un affaiblissement de la majorité des devises étrangères par rapport au franc suisse. Cette évolution a permis aux institutions de prévoyance (IP) suisses d enregistrer des performances appréciables, en moyenne de l ordre de 6%. Pour sa part, la performance du fonds s est élevée à 7,1%. Ce résultat lui a permis de revaloriser les prestations (octroi d un bonus d intérêt de 0,5% en 2013 et augmentation des rentes en cours de 1% à partir du 1 er janvier 2014) et d augmenter son degré de couverture de 111% au 31 décembre 2012 à 115,8% au 31 décembre La réserve de fluctuation de valeur de 15,8% étant supérieure à la réserve minimale de 15%, la situation financière du fonds est bonne. Les systèmes de prévoyance vieillesse sont exposés à divers défis. Si l AVS/AI est confrontée à celui de l évolution démographique et économique, le 2 e pilier l est à l augmentation de la longévité et à l évolution des marchés financiers. Les IP ont répondu à la hausse constante de l espérance de vie en utilisant les tables de mortalité les plus récentes. La réponse à l environnement persistant de taux d intérêt bas est une baisse des taux d intérêt technique. Cette adaptation s est poursuivie en 2013 et continuera ces prochaines années. Si elle a pour avantage d évaluer les engagements avec plus de prudence en diminuant le rendement nécessaire pour les financer, elle induit cependant une pression accrue sur les taux de conversion, taux qui ont continué à baisser en 2013 affectant les prestations aux assurés. 6

6 Malgré la réduction des taux d intérêt technique et des taux de conversion, les IP restent soumises à une forte pression. Le fonds n échappe pas à ces défis, même s il est vrai que son degré de couverture est en dessus de la moyenne. La situation financière du fonds permet au Conseil de fondation de maintenir des taux de conversion élevés et d assumer ses tâches de conduite stratégique avec confiance. Comme il l a fait par le passé, le Conseil entend mener une politique axée sur un arbitrage approprié entre la garantie des prestations et leur amélioration et ceci dans une approche à long terme de la prévoyance professionnelle. Une approche qui s écarte des seuls paramètres techniques tendant à s imposer au détriment de la responsabilité incombant aux organes dirigeants des caisses de pension, les Conseils de fondation. Le Conseil de fondation remercie les affiliés, assurés et pensionnés de la confiance témoignée et continue de s engager pour une prévoyance professionnelle attractive à leur service. A. Ferrari C. Scherer Président du Conseil Gérant de fondation 7

7 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance 8

8 Rapport annuel Affiliés A la fin de l exercice 2013, le nombre d employeurs affiliés s élevait à (3 888 en 2012). Employeurs affiliés Assurés et bénéficiaires de rentes Le nombre des assurés actifs est passé de au 31 décembre 2012 à au 31 décembre 2013, soit une augmentation de 5,8% de l effectif. Répartition des assurés Nombre Age moyen Nombre Age moyen Hommes ,1 ans ,3 ans Femmes ,5 ans ,8 ans Total ,8 ans ,1 ans 9

9 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance Quant à l effectif des bénéficiaires de rentes, il est le suivant : Répartition des bénéficiaires de rentes Retraités Enfants de retraités Conjoints survivants Orphelins Invalides Enfants d invalides Total Evolution des effectifs Assurés actifs Rentiers 10

10 Cotisations L encaissement des cotisations a progressé de 10,3 % durant l exercice 2013 et s est élevé à Fr (Fr en 2012) pour un total de salaires assurés de Fr (Fr en 2012). Cotisations encaissées (en millions de francs)

11 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance Engagements actuariels Capitaux de prévoyance a) Assurés actifs Les capitaux de prévoyance des assurés actifs s élèvent respectivement à Fr au 31 décembre 2013 et à Fr au 31 décembre 2012, soit en augmentation de 10,3 %. En 2013, les comptes individuels des assurés ont été rémunérés au taux d intérêt LPP de 1,5 %. Ce taux a été appliqué aussi bien à la partie obligatoire qu à la partie surobligatoire. De plus, un bonus de 0,5 % a été octroyé aux assurés cotisants au 31 décembre 2013, ce qui a porté leur rémunération à 2,0 %. Intérêts crédités sur les capitaux de prévoyance (en %) Intérêts FIP Intérêts LPP 12

12 b) Bénéficiaires de rentes Les capitaux de prévoyance des bénéficiaires de rentes (réserves mathématiques), calculés au 31 décembre 2013 avec les bases techniques LPP ,5 %, s élèvent aux montants suivants: Fr Fr. Vieillesse Retraités Enfants de retraités Survivants Conjoints survivants Orphelins Invalides Invalides Enfants d'invalides Total Revalorisation des prestations Lors de sa séance du 29 novembre 2013, le Conseil de fondation a décidé d augmenter au 1 er janvier 2014 toutes les rentes en cours des bénéficiaires de rentes de 1%. Provisions techniques a) Provision de longévité La provision pour changement futur de bases techniques a pour but de financer le coût de l augmentation de la longévité des bénéficiaires de rentes. Elle s élève à Fr au 31 décembre 2013 (Fr au 31 décembre 2012). b) Provision pour mises à la retraite La provision pour mises à la retraite a pour but de couvrir les pertes lors du départ à la retraite des assurés résultant de l application de taux de conversion plus élevés que les taux de conversion techniques. Au 31 décembre 2013, elle s élève à Fr (Fr au 31 décembre 2012). 13

13 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance Evolution des risques actuariels Les cotisations pour la couverture des risques de décès et d invalidité sont destinées à financer les cas d invalidité et de décès des assurés cotisants. La différence entre les cotisations et le coût des sinistres indique le résultat technique. Ces dernières années, il a été positif. Son évolution montre que la sinistralité du fonds est plus faible que celle découlant des hypothèses statistiques retenues (bases techniques utilisées par le fonds). Elle renforce les bases financières du FIP. Situation financière du fonds Degré de couverture Malgré la faiblesse record et persistante des taux d intérêt, la situation financière du fonds s est améliorée en 2013, grâce surtout à la performance élevée réalisée sur les placements. En effet, le degré de couverture a passé de 111,0% au 31 décembre 2012 à 115,8% au 31 décembre Ainsi, la réserve de fluctuation de valeurs qui doit permettre de compenser les fluctuations de valeurs de la fortune et garantir la sécurité de la réalisation des buts de prévoyance s élève à 15,8% au 31 décembre Le seuil minimum est atteint, sachant que l objectif est de disposer d une réserve de 15% à 25% des engagements du fonds employeurs affiliés en assurés actifs en

14 Evolution du degré de couverture (en %)

15 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance 16

16 Placements et performance Comme en 2012, les marchés financiers ont évolué de façon positive en Cette évolution a permis aux institutions de prévoyance d enregistrer des performances appréciables. Pour sa part, la performance réalisée par le fonds s est élevée à 7,1%. Ce résultat est bien supérieur à la performance moyenne des institutions de prévoyance suisses qui se situe à 6,3%. Performance du fonds Univers de comparaison (Indice Pictet LPP-40) ,1 % 8,6 % 7,8 % 9,3 % 17

17 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance Répartition des placements (en francs) Stratégie de placements Fr. % Fr. % % Liquidités , ,7 8,0 Obligations suisses , ,5 20,0 Obligations étrangères en CHF , ,4 10,0 Obligations en monnaies étrangères , ,9 10,0 Actions suisses , ,5 15,0 Actions étrangères , ,3 20,0 Placements immobiliers , ,7 15,0 Placements alternatifs , ,0 2,0 Total , ,0 100,0 18

18 Répartition des placements au (en %) 22,5% 17,2 % 9,6 % 13,4% 2,1% 7,5 % 17,9 % 9,8 % Placements immobiliers Placements alternatifs Liquidités Obligations suisses Obligations étrangères en CHF Obligations en monnaies étrangères Actions suisses Actions étrangères Frais de gestion de la fortune En avril 2013, la Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle a publié des directives concernant l indication des frais de gestion de la fortune. Ces directives, applicables pour la 1 ère fois à l exercice 2013, obligent les institutions de prévoyance à saisir dans le compte d exploitation les frais non facturés qui sont déduits directement du rendement des placements collectifs. Visant à améliorer la transparence, ce nouveau système qui augmente à la fois les frais de gestion de fortune et le résultat brut des placements n a aucune incidence sur le résultat net des placements. Les frais de gestion de la fortune se sont élevés à Fr , soit 0,35% des placements en 2013 (Fr ou 0,13% des placements en 2012). Frais d administration Les frais d administration 2013 s élèvent à Fr par destinataire (assurés actifs et bénéficiaires de rentes confondus), contre Fr en Ils sont inférieurs à la moyenne des institutions de prévoyance de droit privé suisses qui s établit à Fr Les frais d administration sont financés par la cotisation réglementaire pour la couverture des frais de gestion de 0,7% des salaires assurés. 19

19 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance Bilan ACTIF Fr Fr. Liquidités et dépôts à terme Obligations en francs suisses Obligations en monnaies étrangères Actions suisses Actions étrangères Placements immobiliers Placements alternatifs Compte de régularisation actif Total de l actif PASSIF Prestations de libre passage et rentes Compte de régularisation passif et autres dettes Réserves de cotisations des employeurs Capital de prévoyance des assurés actifs Capital de prévoyance des bénéficiaires de rentes Provisions techniques Réserve de fluctuation de valeurs Fonds libres Total du passif

20 Compte d exploitation 2013 Fr Fr. Cotisations, apports ordinaires et autres Prestations d entrée et remboursements versements anticipés Rentes réglementaires Prestations en capital Prestations de sortie et versements anticipés Mouvements de capitaux de prévoyance, provisions techniques et réserves de cotisations Produits de prestations d assurance Charges d assurance Résultat net de l activité de prévoyance Résultat net des placements Autres produits Frais d administration Excédent avant constitution de la réserve de fluctuation de valeurs Mouvement de la réserve de fluctuation de valeurs Excédent

21 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance Groupes professionnels affiliés Le FIP propose plusieurs plans de prévoyance, chacun de ceux-ci faisant l objet d un règlement particulier. On distingue ainsi les plans suivants : FIP-LPP FIP-MODULA (FIP-MOD) FIP-OPTIMA (FIP-OPT) FIP-INDEPENDANTS (FIP-IND) Assure les prestations minimales légales avec possibilité d augmentation du plafonnement du salaire assuré Assure des prestations étendues avec un taux de cotisation échelonné par classe d âge Assurent des prestations étendues avec un taux de cotisation identique pour chaque assuré Assure des prestations étendues avec deux variantes de couverture des risques de décès et d invalidité, chacune prévoyant trois niveaux de cotisation Ces variantes sont offertes au choix à toutes les entreprises intéressées quelle que soit la branche dans laquelle elles opèrent, à l exception du FIP-Indépendants qui est réservé uniquement aux indépendants affiliés à la Caisse AVS de la Fédération patronale vaudoise (FPV). 22

22 Le FIP réunit également en son sein des groupes professionnels ayant chacun leur propre plan de prévoyance : FIP-BOUCHERS (FIP-BC) FIP-GIM-CH (FIP-GIM) FIP-IAV FIP-MARBRIERS (FIP-MA) FIP-PAYSAGISTES (FIP-PAY) FIP-RAMONEURS (FIP-RAM) FIP-TECHNICIENS- DENTISTES (FIP-TED) Fonds d assurance de l Association vaudoise des maîtres-bouchers et charcutiers Fonds professionnel de prévoyance du Groupement suisse de l industrie mécanique Fonds professionnel de prévoyance des ingénieurs et architectes vaudois Fonds d assurance-retraite complémentaire paritaire de la marbrerie vaudoise Fonds professionnel de prévoyance des paysagistes Fonds professionnel de prévoyance des ramoneurs Fonds professionnel de prévoyance des techniciens-dentistes. 23

23 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance 24

24 25

25 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance 26

26 27

27 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance 28

28 Organisation L organe suprême du fonds est le Conseil de fondation, dont la composition (24 juin 2014) est la suivante : Représentants du Centre Patronal M. Dino VENEZIA, président du Centre Patronal, vice-président M. Christophe REYMOND, directeur général du Centre Patronal M. Antoine ROCHAT, notaire Représentants de groupes d employeurs M. Patrick ALBERTI, Union patronale des ingénieurs et des architectes vaudois (UPIAV) M. Pierre-André MEYLAN, Groupement suisse de l industrie mécanique (GIM-CH) Représentants de l Union syndicale vaudoise M. Aldo FERRARI, secrétaire central UNIA Vaud, président M. Yves DEFFERRARD, UNIA Vaud M me Patricia GAILLE, UNIA Vaud M. Daniel SANTI, UNIA Vaud Représentants de groupes de salariés M. Cédric DUPUIS, entreprises individuelles Le gérant du fonds est le Centre Patronal, Paudex. Ce dernier est aussi le gestionnaire de fortune. L organe de révision est la fiduciaire OFISA SA, Lausanne. L expert en prévoyance professionnelle est la société HPR SA, Vevey. 29

29 Rapport de gestion 2013 Fonds interprofessionnel de prévoyance 30

30 Route du Lac Paudex Case Postale Lausanne T F

Rapport de gestion 2014

Rapport de gestion 2014 Rapport de gestion 2014 Table des matières Chiffres clés 4 Editorial 6 Rapport annuel 9 Bilan résumé 20 Compte d exploitation résumé 21 Groupes professionnels affiliés 22 Rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel.

Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel. Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel. 2 011 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Sommaire. 3 Portrait 4 Comptes annuels

Plus en détail

Synthèse Rapport de gestion 2014

Synthèse Rapport de gestion 2014 Synthèse Rapport de gestion 2014 Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Chiffres clés 2013 2014 Retraités Tous les retraités sont réassurés auprès de la Zurich

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

Versement du capital : quelle histoire

Versement du capital : quelle histoire Versement du capital : quelle histoire IST insight Cédric Regad 9 octobre 2014 Sommaire 1. Introduction 3 2. Histoire 4 3. Quelques chiffres 10 4. Histoires? 13 5. Rente ou capital? 23 6. Conclusion et

Plus en détail

Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève

Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève Editorial Chères collaboratrices, Chers collaborateurs, Chers bénéficiaires de rentes, La crise de l euro et les incertitudes

Plus en détail

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration).

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration). Glossaire Âge LPP L année civile moins l année de naissance donne l âge LPP. Autorité de surveillance L autorité de surveillance est prévue par la LPP. Il doit s agir d une instance cantonale centrale

Plus en détail

Philippe SCHWARM Administrateur délégué Gonet Conseils Finances SA

Philippe SCHWARM Administrateur délégué Gonet Conseils Finances SA Philippe SCHWARM Administrateur délégué Gonet Conseils Finances SA Thèmes Le système de prévoyance en Suisse Les différentes assurances sociales Coordination Prestations des différentes assurances sociales

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation

Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation TR NS P R E NT SAMMELS T I F T U NG FÜR B E RUFLIC H E V O R S O RGE Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation Montants limites et valeurs actuarielles, valables à partir du 1 er janvier 2015

Plus en détail

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. 2012 Votre assureur suisse. 1/12 Compte d exploitation Assurance vie collective 2012 2012: des résultats positifs et encore plus de transparence. Chère

Plus en détail

Compte d exploitation 2010. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2010. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2010. Assurance vie collective. 2010 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparents par conviction, efficaces car prévoyants. politique de placement

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2015 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Rudolf Alves Responsable Vie collective Chère lectrice, cher lecteur,

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine 2 Trois piliers pour votre prévoyance En Suisse, le système de prévoyance repose sur le principe des «3 piliers». Le but de ce système est de vous

Plus en détail

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Édition de décembre 2009 Votre sécurité nous tient à cœur.

Plus en détail

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Chiffres-clés. Assurance vie collective. L Helvetia peut faire état d un exercice 2006 remarquable

Plus en détail

Prévoyance professionnelle

Prévoyance professionnelle 2 e pilier, LPP Prévoyance professionnelle Élément essentiel du 2 e pilier, la prévoyance professionnelle garantit le maintien du niveau de vie. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE

RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE copré février 2015 RÉGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE 2011 2 / 8 TABLE DES MATIÈRES I BUT... 3 II DÉFINITIONS ET PRINCIPES...

Plus en détail

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Fisca Finance SA Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Patrick Féral et Benoit Steiner 8 novembre 2011 page 1 LA PREVOYANCE EN SUISSE page

Plus en détail

Alternatives offertes dans le 2 ème pilier, contradictions, réflexions

Alternatives offertes dans le 2 ème pilier, contradictions, réflexions Alternatives offertes dans le 2 ème pilier, contradictions, réflexions Giovanni Zucchinetti GiTeC Prévoyance SA Conseil en prévoyance professionnelle Av. de l Eglise-Anglaise 6 1006 Lausanne +41 21 613

Plus en détail

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 1 Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Sous-chapitre (s) Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 08h30 Accueil & conférence 09h30 Questions, réponses 09h45 Café croissants

Plus en détail

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Extrait des comptes annuels 2014 Bilan Compte d exploitation (chiffres clés) Extraits de l Annexe Rue Pedro-Meylan 7 - Case postale 260-1211 Genève 17

Plus en détail

Avant-propos du président

Avant-propos du président Fondation collective interprofessionnelle VAUDOISE ASSURANCES Rapport de gestion 2005 Sommaire 3 Avant-propos du président 4 Rapport annuel de la gérant 8 Bilan 10 Compte d exploitation 12 Annexe aux

Plus en détail

Guide. Enquête sur la situation financière des institutions de prévoyance au 31 décembre 2013. 14 janvier 2014 1/19

Guide. Enquête sur la situation financière des institutions de prévoyance au 31 décembre 2013. 14 janvier 2014 1/19 Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Enquête sur la situation financière des institutions de prévoyance au 31 décembre 2013 Guide 14 janvier 2014 1/19 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Un futur radieux grâce à Perspectiva Exploiter les opportunités, limiter les risques Perspectiva

Plus en détail

ÈGLEMENT. Constitution. de provisions. Approuvé le 06.06.2007 En vigueur dès le 01.01.2008

ÈGLEMENT. Constitution. de provisions. Approuvé le 06.06.2007 En vigueur dès le 01.01.2008 Constitution de provisions Approuvé le 06.06.2007 En vigueur dès le 01.01.2008 ÈGLEMENT 2 Table des matières Art. 1 Définitions et principes 3 Art. 2 Bases techniques et hypothèses de calcul 4 Art. 3 Capitaux

Plus en détail

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Aspects fiscaux et comptables du 2ème pilier Florian Magnollay Expert-comptable diplômé Expert diplômé en finance et controlling Partner, Ernst & Young

Plus en détail

Votre prévoyance chez PUBLICA

Votre prévoyance chez PUBLICA Votre prévoyance chez PUBLICA Version abrégée du règlement de prévoyance pour les personnes employées et les bénéficiaires de rentes de la Caisse de prévoyance de la Confédération Cette brochure vous offre

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel pour les spécialistes de la prévoyance en faveur du personnel

relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel pour les spécialistes de la prévoyance en faveur du personnel Association suisse des Institutions de prévoyance ASIP Association de spécialistes en gestion de la prévoyance en faveur du personnel VVP Guide relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel

Plus en détail

Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur

Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur 1. Dispositions générales Art.1 Organisation de la CPR Responsable de la professionnelle 1 Sous le nom de «Caisse de pension Ramoneur» (CPR) une fondation

Plus en détail

Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle

Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle 01.400 Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle Rapport de la Commission de la sécurité sociale et de la santé du Conseil

Plus en détail

Annexe au règlement d assurance Valable dès 2011

Annexe au règlement d assurance Valable dès 2011 Annexe au règlement d assurance Valable dès 211 A. Tableaux 5 1. Plans de cotisations de la Caisse de pension 5 2. Montant des cotisations de risque 5 3. Montant du taux de conversion 51 4. Valeur de compensation

Plus en détail

Société fiduciaire. Lausanne. Flexibilisation de l âge de la retraite

Société fiduciaire. Lausanne. Flexibilisation de l âge de la retraite Société fiduciaire Lausanne Flexibilisation de l âge de la retraite Bases légales AVS Age ordinaire de la retraite selon la Loi fédérale sur l'assurance-vieillesse et survivants (Art 21 al. 1 LAVS) : 65

Plus en détail

ASIP Réunion d'information. Révision LPP et OPP2 Information des assurés. Marco Jost

ASIP Réunion d'information. Révision LPP et OPP2 Information des assurés. Marco Jost ASIP Réunion d'information Révision LPP et OPP2 Information des assurés Marco Jost Sommaire Obligations d'information Bases légales Forme de l'information Certificat de prévoyance Droits aux prestations

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle obligatoire (LPP) en Suisse Etat: janvier 2012 Table des matières Le 2 e pilier dans le système suisse de prévoyance

Plus en détail

Votre prévoyance chez PUBLICA

Votre prévoyance chez PUBLICA Votre prévoyance chez PUBLICA Version abrégée des règlements de prévoyance de la Caisse de prévoyance du domaine des EPF pour le personnel du domaine des EPF (RP-EPF 1) et pour les professeurs des EPF

Plus en détail

Comptes annuels 2009. FONDATION DE PRÉVOYANCE EDIPRESSE en faveur du personnel des sociétés affiliées ou apparentées au Holding Edipresse s.a.

Comptes annuels 2009. FONDATION DE PRÉVOYANCE EDIPRESSE en faveur du personnel des sociétés affiliées ou apparentées au Holding Edipresse s.a. Fondation de prévoyance Edipresse Comptes annuels 2009 FONDATION DE PRÉVOYANCE EDIPRESSE en faveur du personnel des sociétés affiliées ou apparentées au Holding Edipresse s.a. 2 Fondation de prévoyance

Plus en détail

Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Swiss Life, Zurich

Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Swiss Life, Zurich Swiss Life SA, General-Guisan-Quai 40, Case postale, 8022 Zurich Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Swiss Life, Zurich (fondation) Règlement relatif à la détermination des provisions

Plus en détail

REGLEMENT DE PREVOYANCE

REGLEMENT DE PREVOYANCE REGLEMENT DE PREVOYANCE Plan de prévoyance WR (maintien de l assurance de risque des chômeurs) Valable à partir du 01.01.2013 Les désignations de personne s appliquent toujours aux deux sexes. Vorsorgereglement

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Compte d exploitation 2014

Prévoyance professionnelle. Compte d exploitation 2014 Prévoyance professionnelle Compte d exploitation 2014 Editorial Sandro Meyer Responsable Clientèle entreprises Zurich Vie Suisse Chère lectrice, cher lecteur, L année dernière, à cette même occasion, mon

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 24 mars 2004 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

L' individualisation maximale dans la prévoyance professionnelle

L' individualisation maximale dans la prévoyance professionnelle L' individualisation maximale dans la prévoyance professionnelle Organisation La Fondation collective PensFlex a été fondée en l an 2000 avec un objectif clair : offrir aux détenteurs d avoirs de prévoyance

Plus en détail

3 L évaluation des actifs se fait aux valeurs actuelles applicables à la date du bilan, sans intégration d effets de lissage.

3 L évaluation des actifs se fait aux valeurs actuelles applicables à la date du bilan, sans intégration d effets de lissage. Swiss GAAP RPC 26 Présentation des comptes des institutions de prévoyance Remaniement: 2013 Mise en vigueur: 1er janvier 2014 (Une application anticipée est autorisée) Introduction Complétant et adaptant

Plus en détail

Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc!

Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc! Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc! Plan de prévoyance MV Prévoyance professionnelle compétence éprouvée conditions attrayantes stratégie de placement avisée administration efficace www.musikundbildung.ch

Plus en détail

La prévoyance professionnelle

La prévoyance professionnelle Mouvement Populaire des Familles La prévoyance professionnelle LPP - 2 e pilier MAI 2008 Introduction 1. La Constitution fédérale Sommaire 2. Bref historique 3. Le 2 e pilier : une responsabilité individuelle

Plus en détail

Règlement. FIP - Indépendants

Règlement. FIP - Indépendants Règlement FIP - Indépendants Table des matières Dispositions générales 1-3 Cercle des assurés 4-9 Financement 10-12 Comptes des assurés 13-14 Prestations : dispositions générales 15-16 Prestations de vieillesse

Plus en détail

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE sozialversicherungen der Schweiz ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) Prestations Assurance-vieillesse et

Plus en détail

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Lexique de la CIMR Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Plus d informations sur 0522 424 888 ou sur www.cimr.ma - www.cimrpro.ma EDITO Pour vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations 2.09 Etat au 1 er janvier 2009 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante

Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante Une assurance innovante, un suivi optimal Structure de risques classique d une institution de prévoyance 2 500 000 Sommes sous risque invalidité en CHF

Plus en détail

2.09 Etat au 1 er janvier 2013

2.09 Etat au 1 er janvier 2013 2.09 Etat au 1 er janvier 2013 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Votre certificat de prévoyance

Votre certificat de prévoyance www.allianz.ch Votre certificat de prévoyance Mars 2014 Notice pour la personnes assurée Un certificat de prévoyance est établi chaque année à votre intention et vous donne des informations importantes

Plus en détail

Fondation de prévoyance. REGLEMENT ANNEXE II Plans de prévoyance

Fondation de prévoyance. REGLEMENT ANNEXE II Plans de prévoyance Fondation de prévoyance REGLEMENT ANNEXE II Plans de prévoyance Etat au 1 er juin 2014 TABLE DES MATIERES PLAN SONATE 3 PLAN SONATE ANDANTE 4 PLAN PRELUDE 5 PLAN PRELUDE ANDANTE 6 PLAN CONCERTO 7 PLAN

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/ Prévoyance professionnelle Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/ Prévoyance professionnelle obligatoire (LPP) en Suisse Etat: janvier 2015 Table des matières Le 2 e pilier dans le système suisse de prévoyance

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION 2005. CPP FSA Caisse paritaire de pension de la Fédération Suisse des Avocats Berne

RAPPORT DE GESTION 2005. CPP FSA Caisse paritaire de pension de la Fédération Suisse des Avocats Berne RAPPORT DE GESTION 2005 CPP FSA Caisse paritaire de pension de la Fédération Suisse des Avocats Berne Table des matières Page RAPPORT DE GESTION Rétrospective de l exercice 3 Bilan 5 Compte d exploitation

Plus en détail

Plan de prévoyance 94

Plan de prévoyance 94 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 94 Assurance d interruption Objectif L assurance d interruption a pour objectif d assurer la couverture de risques pour les personnes de moins de 50 ans,

Plus en détail

S o l u t i o n s d e p r É v o y a n c e DES SOLUTIONS SOLIDES POUR VOTRE PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE (LPP)

S o l u t i o n s d e p r É v o y a n c e DES SOLUTIONS SOLIDES POUR VOTRE PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE (LPP) S o l u t i o n s d e p r É v o y a n c e DES SOLUTIONS SOLIDES POUR VOTRE PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE (LPP) SOMMAIRE SOLUTIONS DE PRÉVOYANCE 4 Aperçu 6 Prévoyance de base LPP 10 Prévoyance des cadres

Plus en détail

Aperçu de la prévoyance professionnelle.

Aperçu de la prévoyance professionnelle. Aperçu de la prévoyance professionnelle. Tour d horizon de la loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP). Sous le signe de la modernisation. 20 ans après

Plus en détail

LA CAISSE DE PENSION DE LA SSPH

LA CAISSE DE PENSION DE LA SSPH LA CAISSE DE PENSION DE LA SSPH Newsletter Rétrospective et perspectives Informations à nos assurés Compréhension du certificat d assurance Organisation de la Fondation Genève, janvier 2013 Rétrospective

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE

PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE Etat 2011 Contenu Le 2e pilier 3 La CPAT 3 A. Le plan LPP 4 1. BASE DE CALCUL 4 2. COTISATIONS 5 3. PRESTATIONS D ASSURANCE 5 3.1 Prestations

Plus en détail

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire À besoins particuliers, solutions particulières Prévoyance complémentaire Table des matières À besoins particuliers, solutions particulières 3 Identifier et combler les lacunes de prévoyance 4 Prévoyance

Plus en détail

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle.

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance contient de nombreuses informations intéressantes concernant la couverture

Plus en détail

Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle?

Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle? Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle? Florian Magnollay, Partner Expert-comptable diplômé Expert en finance et en controlling Responsable du marché Assurances Suisse Romande

Plus en détail

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses 2.09 Cotisations Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances

Plus en détail

Relevé 2010 sur la situation financière des institutions de prévoyance professionnelle

Relevé 2010 sur la situation financière des institutions de prévoyance professionnelle Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Mathématiques, analyses, statistiques Relevé 2010 sur la situation financière des institutions de prévoyance professionnelle

Plus en détail

règlement de placements

règlement de placements règlement de placements en vigueur dès le 1 er janvier 2015 édition 2015 1 ciepp règlement de placements table des matières introduction 3 i. bases légales et réglementaires 3 Article 1 3 Article 2 3 ii.

Plus en détail

01.2012. HOTELA Fonds de prévoyance. Règlement sur l affiliation à HOTELA Fonds de prévoyance

01.2012. HOTELA Fonds de prévoyance. Règlement sur l affiliation à HOTELA Fonds de prévoyance 0.0 HOTELA Fonds de prévoyance Règlement sur l affiliation à HOTELA Fonds de prévoyance Valable dès le er juillet 009 ème révision du er janvier 0 Rue de la Gare 8, Case postale 5, 80 Montreux, Tél. 0

Plus en détail

Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005

Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005 Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005 Chiffres-clés Assurance vie collective 2 Chiffres-clés Assurance vie collective Compte d exploitation affaires vie collective Suisse de Patria Vie (en

Plus en détail

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Certificat d assurance Pour votre sécurité sociale Lire correctement son certificat d assurance Un certificat d assurance peut constituer une véritable énigme. Cet aide-mémoire de la SVE vous

Plus en détail

Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie

Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie Annexe 4 Enquête auprès des sociétés suisses d assurance sur la vie concernant l assurance collective dans la prévoyance

Plus en détail

REGLEMENT DE PLACEMENT

REGLEMENT DE PLACEMENT (ci-après la Fondation) REGLEMENT DE PLACEMENT 1. BUT Le Règlement est établi conformément à : l art. 51 al. 2 let c et art. 71 de la Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants

Plus en détail

IST INSIGHT. Cédric Regad 8 octobre 2015

IST INSIGHT. Cédric Regad 8 octobre 2015 Chéri(e), on divorce? IST INSIGHT Cédric Regad 8 octobre 2015 Sommaire 1. Le divorce en quelques chiffres 3 2. Divorce et LPP 8 3. Nouvelle réglementation 13 4. Conclusion et questions 18 C. Regad 08.10.2015

Plus en détail

Guide des assurances sociales destiné aux salariés. Edition 2015

Guide des assurances sociales destiné aux salariés. Edition 2015 Guide des assurances sociales destiné aux salariés Edition 2015 Contenu Introduction...3 Changement d emploi...4 Chômage...6 Congés non payés, formation, séjours linguistiques, etc...8 Prise d une activité

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Loi concernant la Fondation de prévoyance en faveur du personnel des Transports publics genevois (LFPTPG) (11230) B 5 40 du 29 novembre 2013 Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète

Plus en détail

Libres choix dans le deuxième piller : Présent et futur?

Libres choix dans le deuxième piller : Présent et futur? Libres choix dans le deuxième piller : Présent et futur? Normes comptables internationales et «libres choix de l Employeur» Nicolas Girardoz 22 mars 2013 2013 Towers Watson. All rights reserved. Sommaire

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PLAN DE PREVOYANCE PLAN MINER. Valable dès le 1 er janvier 2015

DESCRIPTIF DU PLAN DE PREVOYANCE PLAN MINER. Valable dès le 1 er janvier 2015 pour la conception et gestion dans les domaines : Assurances collectives - Assurances individuelles - Crédits hypothécaires DESCRIPTIF DU PLAN DE PREVOYANCE PLAN MINER 1 ADMISSIONS L'ensemble du personnel

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier.

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prévoir soi-même. Le troisième pilier, complément de votre prévoyance. Le système

Plus en détail

Rapport de gestion succinct

Rapport de gestion succinct 2014 Rapport de gestion succinct 2 Rapport du président du conseil de fondation sur l'exercice 2014 Dans le rapport de l'exercice 2010, j'avais eu le plaisir d'annoncer que nous disposions déjà d'une fortune

Plus en détail

Règlement. FIP - Bouchers

Règlement. FIP - Bouchers Règlement FIP - Bouchers Table des matières Dispositions générales 1-3 Cercle des assurés 4-9 Financement 10-12 Comptes des assurés 13-14 Prestations : dispositions générales 15-16 Prestations de vieillesse

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de janvier 2014) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

Convention de prévoyance

Convention de prévoyance (à usage interne, laisser en blanc s.v.p.) N de compte prévoyance Original pour la Fondation Convention de prévoyance Conformément à l art. 82 LPP, le/la titulaire convient avec la Fondation de prévoyance

Plus en détail

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail.

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Début d un nouvel emploi

Plus en détail

Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse Pour votre sécurité sociale Retraite ordinaire Dans son règlement, la SVE fixe, d une manière générale, l âge de la retraite à 65 ans. L obligation d

Plus en détail

Communication de l OFAP concernant l application des prescriptions de transparence en prévoyance professionnelle

Communication de l OFAP concernant l application des prescriptions de transparence en prévoyance professionnelle Date 30 avril 2004 Votre référence Votre communication du A rappeler dans la réponse Ligne directe 204 P. H. Bader A. Gemperle 031 322 79 24 031 322 79 17 Aux assureurs vie surveillés qui exploitent la

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir La sécurité financière de votre vie future Prévoir Que nous réserve l avenir? C est une question que chacun de nous se pose de temps en temps sans pouvoir y répondre avec beaucoup d assurance. Quoi qu

Plus en détail

Rapport annuel 2003 de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA. Rapport annuel 2003 du 1 er juin au 31 décembre 2003

Rapport annuel 2003 de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA. Rapport annuel 2003 du 1 er juin au 31 décembre 2003 Rapport annuel 2003 de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA Rapport annuel 2003 du 1 er juin au 31 décembre 2003 Table des matières Rétrospective de l exercice 4 7 Chiffres clés au 31 décembre 2003 8

Plus en détail

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.»

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Helvetia Solutions de libre passage. Placer son avoir de prévoyance selon ses besoins. Votre assureur suisse. Le libre passage dans

Plus en détail

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP Copie pour la fondation de libre passage Freizügigkeitsstiftung der Migros Bank Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP L ouverture du compte sera effectuée après entrée de la prestation

Plus en détail

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS 2014 Caisse paritaire de prévoyance de l'industrie et de la construction Page 1 / 12

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS 2014 Caisse paritaire de prévoyance de l'industrie et de la construction Page 1 / 12 Caisse paritaire de prévoyance de l'industrie et de la construction Page 1 / 12 1. Base et organisation 1.1. Forme juridique, but et siège social Sous la dénomination "Caisse paritaire de prévoyance de

Plus en détail

DROITS ET MES OBLIGATIONS?

DROITS ET MES OBLIGATIONS? JE PARS À LA RETRAITE QUELS SONT MES DROITS ET MES OBLIGATIONS? PRÉSENTATION DE L AVS 1er pilier du système de sécurité sociale suisse sse Obligatoire Couvre les besoins vitaux Principe de la solidarité

Plus en détail

Consulting Service sàrl. Future. Conseil et formation en assurances sociales. Assurances Sociales. 22 mai 2015

Consulting Service sàrl. Future. Conseil et formation en assurances sociales. Assurances Sociales. 22 mai 2015 Le contenu q Modifications depuis 2012 q Les projets de révision q Un cas pratique pour le congé maternité q Sites Internet utiles Version 2015 / François Wagner 2 Assurances sociales Assurances sociales

Plus en détail

Systèmes de prévoyance du 3 e pilier

Systèmes de prévoyance du 3 e pilier C O NFÉRE N C E D E P R E S S E D U 1 E R O C T O B R E 2 0 1 4 Informations de fond Systèmes de prévoyance du 3 e pilier La prévoyance vieillesse individuelle est le troisième pilier du régime suisse

Plus en détail

Caisse de pension du groupe d assurances Zurich. Règlement Plan de capital 1 Valable à partir du 1er janvier 2015

Caisse de pension du groupe d assurances Zurich. Règlement Plan de capital 1 Valable à partir du 1er janvier 2015 Caisse de pension du groupe d assurances Zurich Règlement Plan de capital Valable à partir du er janvier 05 Table des matières DISPOSITIONS GÉNÉRALES 3 AVOIR 3 3 ÉCHELLES DE PRÉVOYANCE 3 4 APPORTS VOLONTAIRES

Plus en détail

Présentation à l Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux. Selon Wikipédia

Présentation à l Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux. Selon Wikipédia Évaluation actuarielle du Régime de rentes du Québec au 31 décembre 2012, une œuvre de science-fiction? Présentation à l Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux Georges Langis Actuaire

Plus en détail

Avant-Propos du président

Avant-Propos du président Fondation commune de la Société suisse d Assurances générales sur la vie humaine pour encourager la prévoyance en faveur du personnel des entreprises en Suisse romande et au Tessin Sommaire 3 Avant-propos

Plus en détail

Rachat des prestations réglementaires complètes

Rachat des prestations réglementaires complètes Stiftung Auffangeinrichtung BVG Fondation institution supplétive LPP Fondazione istituto collettore LPP Rachat des prestations réglementaires complètes (valable à partir du 1 er janvier 2006) L'article

Plus en détail

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG 2.03 Cotisations Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assurance-invalidité (AI)

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION 2006 NoventusCollect NoventusCollect Plus

RAPPORT DE GESTION 2006 NoventusCollect NoventusCollect Plus RAPPORT DE GESTION 2006 Noventus PensionPartner SA Neumünsterallee 6 CH-8032 Zurich Tél: +41 43 499 3636 Fax: +41 43 499 3645 E-mail: info@noventus.ch www.noventus.ch Grundstrasse 18 Postfach 679 CH-6343

Plus en détail