Témoignages - Inscripon aux ateliers - Devenir bénévole Nouvelle publication: Les dons planifiés Un petit mot...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "www.rosedesvents.com Témoignages - Inscripon aux ateliers - Devenir bénévole Nouvelle publication: Les dons planifiés Un petit mot..."

Transcription

1 Gratuit Bulletin d information destiné aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches Volume 8, n o 1 Printemps 2012 Dans ce numéro : Un petit mot 1 L humour, une arme puissante! Calendrier des activités offertes par La Rose des vents Des activités pour tous les goûts! Téléconférence - Apprendre confortablement installé chez soi La pensée positive à tout prix? Les Phénix de La Rose des vents - Jusqu au bout Bonjour chers lecteurs, Hummm vous respirez ce nouvel air? C est le printemps qui arrive en ville! Bientôt on le reconnaîtra partout avec son habit d un vert changeant, fleurs à la boutonnière et ses nouveaux parfums. Il sera entouré de chants d oiseaux et accompagné de la douce chaleur des rayons du soleil. Bienvenu chez nous cher printemps! Les membres de notre équipe de bateau-dragon, Les Phénix de La Rose des vents, commence à avoir des fourmis dans les bras! En effet, c est au début du mois de mai que l équipe entame sa 10 ième saison. Très bientôt vous remarquerez ce groupe de femmes, toutes des survivantes du cancer, sillonnant fièrement la rivière Magog à bord du Phénix afin de s entraîner et surtout d avoir du plaisir ensemble. Celles qui souhaiteraient se joindre au groupe sont invitées à assister à une Un petit mot... rencontre d information qui se tiendra le 18 avril prochain au bureau de La Rose des vents. (Voir article en page 8.) Le printemps est également une période inspirante pour ceux et celles qui aiment écrire. Comme pour Bertrand St-Laurent, mettre ses réflexions sur papier peut contribuer à évacuer des émotions, des états d âme. Et, quand on y ajoute de l humour la réalité nous semble plus facile à apprivoiser. En page 2, M. St-Laurent nous partage son cheminement et les moyens qu il a pris (dont l écriture) pour mieux vivre, ou plutôt revivre avec la maladie. Quand la maladie frappe, sommes-nous obligés d être positif à tout prix pour guérir? Plusieurs experts ont leur point de vue sur la question et ils n en tirent pas tous la même conclusion. L article en page 7 rassemble quelques opinions en la matière et nous amène à dire que rien n est magique mais que tout espoir est permis. Que diriez-vous d assister à une conférence confortablement installé dans votre salon? C est désormais possible grâce, entre autres, aux Midiconférences offertes par la Société canadienne du cancer. Par téléphone ou à l aide de l ordinateur vous avez accès à divers témoignages de personnes atteintes de cancer et de professionnels. On vous explique comment y accéder en page 6. Bon printemps et bonne lecture! L équipe de La Rose des vents Témoignages - Inscripon aux ateliers - Devenir bénévole Nouvelle publication: Les dons planifiés

2 Par: Francine Veilleux Bertrand St-Laurent L humour, une arme puissante! Comme la plupart des gens à qui cela survient, M. Bertrand St- Laurent voit sa vie basculer à l annonce d un diagnostic de cancer de la prostate. Il refuse cependant de se laisser abattre et traverse cette épreuve en utilisant entre autres son arme de prédilection : l humour. Il y a quelques années, M. St-Laurent perdait son père des suites d un cancer. Il n a pas la chance de l accompagner, son père refusant de parler de quoi que ce soit se rapportant à sa maladie et à sa mort prochaine. Il éprouve le besoin de comprendre cette expérience. Il suit des cours en gérontologie sur le vieillissement du corps et sur les étapes du deuil, puis il complète un certificat en accompagnement des mourants. Il consacre ensuite son temps de bénévolat à aider des personnes en fin de vie et des personnes atteintes du SIDA. Plus tard, il accompagne jusqu à la fin sa mère qui souffre de la maladie d Alzheimer: «Comme maman n était plus vraiment présente, confie-t-il, j ai surtout travaillé sur moi-même pendant cette période.» En décembre 2008, des symptômes l amènent à consulter un médecin et il reçoit le diagnostic tellement craint : il «Jai accepté que jétais malade et jai commencé à en rire.» est atteint d une forme virulente de cancer de la prostate et il doit subir une opération. Après avoir subi les différents tests visant à vérifier l étendue de la maladie, il décide de retarder l opération de quelques semaines, car quelques mois auparavant, il s était inscrit à une marche entre Ottawa et Montréal, les chemins d Outaouais. Il prend conscience que ce temps d introspection est drôlement bien placé, comme s il avait prévu en avoir besoin. «J ai marché pour calmer la tempête, partage-t-il, ça me prenait un temps pour digérer la réalité. Ce temps de réflexion m a été salutaire. J ai accepté que j étais malade et j ai commence à en rire. J ai par la suite commencé à écrire et ça m a amusé.» Au retour de cette marche, la ronde des rendez-vous à l hôpital se poursuit. Il réalise qu il y a un monde entre accompagner des personnes et se retrouver malade soimême. «Quand j accompagnais des gens en fin de vie, j avais parfois le jugement facile, avoue-t-il. Mais lorsque le cancer est arrivé, je n étais pas du tout préparé. Je connaissais le chemin, mais la réalité est une tout autre chose que l accompagnement.» En plus des ressources médicales, il s est entouré d autres professionnels : un massothérapeute, un psychologue, un acupuncteur et un ostéopathe, et il a commencé à faire de la méditation. «Jai constaté que lhumour est le meilleur moyen de désarmer le hamster». Le Reflet Volume 8, n o 1, Printemps 2012 Services offerts par La Rose des vents Rédaction Lina Roy Francine Veilleux Révision : Lina Roy, Martine Veilleux Tirage : 1000 exemplaires 234, rue Dufferin, bureau 102 Sherbrooke (Québec) J1H 4M2 Téléphone : Télécopieur : Dépôt légal Bibliothèque et archives Canada ISSN: Page 2 Mise en page Mireille Fisette Accompagnement transport Écoute et info-référence Ateliers de développement personnel Massothérapie Aide psychologique Visites amicales Aide financière (Fonda on Claude- Durocher) Prêts de livres Auxiliaire familiale et sociale Répit à la famille Forma on en rela on d aide Condi onnement physique adapté Tai chi adapté Bateau-dragon Suivi de deuil Café-rencontre

3 L humour, une arme puissante! (suite) Contrairement au pronostic de son médecin, il s est rapidement remis de son opération. Par contre, comme quelques cellules cancéreuses avaient échappé à la vigilance du chirurgien, il doit subir 33 séances de radiothérapie. Dans la salle d attente pour ses traitements, il rencontre un autre patient avec qui il développe une belle amitié et une joyeuse complicité. Chaque fois qu ils se rencontrent, la salle d attente résonne de leurs rires et de leurs taquineries. «J ai constaté que l humour est le meilleur moyen de désarmer le hamster», déclare-t-il. «Si je laisse le mental s habiller de toutes les inquiétudes, l hiver va durer longtemps. Le cancer devient lourd à porter lorsqu il est traîné dans le négatif. C est comme une boule de neige qui grossit et qui va entacher les souvenirs anciens.» M. St-Laurent s entoure des gens qu il aime : l amour des siens l a aidé et l aide toujours au quotidien. «Le support de ma conjointe et de mes fils ainsi que la vie de mes petits-enfants ont été pour moi un ancrage au présent. Leurs sourires m ont appris l ouverture du cœur. «Le sourire, le rire, laccueil et le pardon à moi-même sont mes outils pour continuer.» je regarde la vie comme un film dont je suis le me2eur en scène... Après la fin des traitements, il se joint à un groupe d hommes afin de partager ses peurs et les deuils qu il vit, ce qui l aide beaucoup. Il s est maintenant remis à faire de l accompagnement, mais cette fois auprès d hommes en difficulté. Il a également donné des conférences sur la retraite du point de vue masculin et a choisi de parler de son expérience du cancer et des changements dans sa vie : «Comme le dit un proverbe africain : Seul, on marche plus vite; à deux, on marche plus loin., écrit-il dans le texte de sa conférence. Pour le moment, je regarde la vie comme un film dont je suis le metteur en scène. J y insère des moments d éternité et de bonheur.» Aujourd hui, il a fait du ménage dans ses relations, dans ses biens matériels et il fait attention à ce qu il laisse entrer, soit par la télévision ou même par la musique qu il écoute et qui peut susciter des émotions négatives. Il prend du bon temps avec ses petits-enfants, ses fils, sa conjointe et ses amis. Il continue de rire de sa condition et des événements de sa vie. Il parle de la mort comme d un contrat signé à la naissance et qui est inévitable. C est encore un sujet dont il peut rire : «Que j en rie ou que j en pleure, je n en sortirai pas vivant! Aussi bien en rire!, conclut-il.» Texte de M. Bertrand St-Laurent En décembre 2008 un vent du nord s est levé. Lors d une visite chez le médecin, ma prostate était défectueuse. Eh oui! Un cancer agressif de la prostate. «Qu est ce que j ai fait à l univers pour mériter ça?» Les médecins sont tous tombés d accord pour l ablation et ils l ont envoyée à l Université pour étude. C est bien le comble du ridicule : elle est à l Université alors que moi je n y suis jamais allé! C est le signe que l intelligence ne réside pas seulement dans la tête! Parfois j aimerais aller voir dans le pot de formol, il y a des chances que ma patience y soit aussi. Aujourd hui après 33 traitements de radiothérapie et vingtquatre mois de castration chimique, je vis avec l idée de la maladie. Je m entraîne à la nouvelle réalité de mon corps. J ai de la difficulté à le reconnaitre. Mon coté féminin se réveille, je suis en ménopause. Ne riez pas, c est difficile d être un homme en ménopause : les chaleurs soudaines, les pertes de mémoire, les larmes sans vraies raisons. En plus, la bedaine qui pousse. Un nouveau sentiment surgit: l urgence de vivre avant de mourir. J ai l impression de courir comme une poule pas de tête. Je cherche tout simplement les freins. Avec l expérience de la maladie, j ai découvert toutes sortes de beauté, que je vous partage en terminant. J ai été chercher l énergie, l amour, la force et le goût de vivre chez tous les êtres chers qui m entourent. C est une grande leçon d humilité que j ai apprise. Comme le dit un proverbe africain, une trouvaille au fil de mes lectures, «Seul, on marche plus vite, à deux, on marche plus loin». Maintenant une nouvelle lumière est apparue sur le lac de ma vie, l espoir. Je recommence à rire et parler d autres choses que de la maladie. Vivre la vie, elle reprend ses droits. Pour le moment je regarde la vie comme un film dont je suis le metteur en scène. Je réduis mes attentes, je choisis de vivre au moment présent. J y insère des moments d éternités et de bonheur avec mes petites filles et ma famille. Alors, j y découvre les trésors du support, de l amour, de la sérénité et de la paix. Bertrand Note : Chers lecteurs, vous écrivez des textes et vous êtes d accord pour les partager avec d autres personnes malades? SVP nous les faire parvenir avec vos coordonnées à ou par la poste au 234, rue Dufferin, bureau 102, Sherbrooke, J1H 4M2 Page 3

4 Calendrier des activités offertes par La Rose des vents Tai Chi Clientèle : Personnes atteintes de cancer. Objectif : Offrir une introduction au Tai Chi. Reprendre confiance en son corps. Améliorer sa résistance physique. Activités physiques adaptées En collaboration avec Clientèle : Toute personne atteinte de cancer, âgée entre 18 et 80 ans, qui est actuellement en traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie (ou qui l a été récemment) et qui a obtenu le consentement écrit d un médecin. Relaxation, visualisation et méditation Clientèle : Personnes atteintes de cancer et leurs proches. Objectif : Aider les personnes à retrouver l équilibre et l espoir suite au diagnostic du cancer. Apprendre à utiliser la relaxation, la visualisation et la méditation pour retrouver sa joie de vivre. Formation en relation d aide Clientèle : Toute personne qui désire améliorer son approche, son écoute et sa façon d être vis-à-vis un proche qui vit une situation difficile. Groupe de soutien Clientèle : Toute personne qui vient de perdre un proche et dont le deuil est souffrant. Objectif : Offrir aux endeuillés un lieu d échange, dans le respect et la confidentialité, en suivant une démarche inspirée par les écrits de Jean Monbourquette. En collaboration avec Café rencontre Clientèle : Toute personne qui a vécu un deuil. Pour les personnes atteintes de cancer Pour tous Pour les personnes vivant un deuil Objectif : Se retrouver entre personnes vivant une réalité semblable, sortir de l isolement et pouvoir partager sur votre expérience. Horaire : de 13h30 à 15h30, les jeudis et samedis Début : En continu, 20 $ carte membre, premier mois remboursé par La Rose des vents Horaire : mardi et jeudi, de 13h30 à 14h30 Début : 10 avril, 22 mai Durée : 6 semaines, gratuit Horaire : mercredi, de 10h15 à 11h45 Début : 11 avril, 10 octobre 2012 Durée: 5 semaines, 5 $ par rencontre Horaire : de 9h à 16h, les lundis Début : 16 janvier 2013 Durée: 3 semaines, 75 $ pour la session Horaire: jeudi, de 9h à 11h Début : 20 septembre 2012 Durée: 10 semaines 5 $ par rencontre Horaire : Tous les deuxièmes mardis du mois Début : 10 avril, 8 mai et 12 juin 2012 Inscription obligatoire, gratuit Informations et inscriptions Suggestions pour se ressourcer à la maison (*) Le bonheur plus fort que tout. Recueil de textes de Claude Durocher: 15$ Conférence sur DVD : 15 $ «Le goût du bonheur plus fort que la maladie», par Claude Durocher. CD de détente : 10 $ «Le pouvoir des visualisations» intervenants variés «Détente en profondeur» avec Anne-Marie Poirier, psychologue (*) Articles disponibles à La Rose des vents * Les dates sont susceptibles d être modifiées sans préavis et les activités 9996 pourraient ne pas avoir lieu si le nombre d inscriptions est insuffisant. Suggestion de lecture La Rose des vents dispose de plusieurs livres que vous pouvez emprunter gratuitement. Vous pouvez consulter le répertoire de notre bibliothèque sur notre site web à Le Dr Roger Walsh explique comment me0re en pra que au quo dien les principales disciplines des grandes religions (bouddhisme, chris anisme, hindouisme, islam, judaïsme et taoïsme). L auteur a mis en lumière sept disciplines menant à parachever ce but : connaître le caractère sacré et divin de notre être intérieur et du monde qui nous entoure. Les chemins de l'éveil intègre en un mode de vie où chaque geste accompli s'imprégnera d'amour, de joie, de sérénité, de la vision sacrée, de sagesse et de générosité. Cet ouvrage excep onnel nous enseigne des exercices et des médita ons et on y puisera un trésor de prières et de conseils pra ques. N.B. Ce livre n est plus vendu en librairie, par contre il est disponible pour le prêt à La Rose des vents. Page 4

5 Calendar of activities offered by La Rose des vents Des activités pour tous! Fondation québécoise du cancer Téléphone : / Site Web : Belle et bien dans sa peau Rencontre, le troisième lundi du mois, de 13h30 à 15h30. Ateliers sur le lymphoedème Les mardis et les jeudis à 10h30. Groupe de soutien et d information Pour les personnes atteintes d une tumeur cérébrale et leurs proches. Séances à dates variées, de 18h30 à 20h30. Le plein de vie! Programme d exercices adaptés. Mardi au jeudi. Art-thérapie Exprimer vos emotions par la création. Tous les mercredis de 13h30 à 16h00. Massothérapie Sur rendez-vous seulement. 10 $/ massage. Ateliers passion Activités offertes par des bénévoles qui partagent leur passion (cinéma, photo, etc.) Séances à dates variees, de 18h30 à 20h30. Société canadienne du cancer Téléphone : , poste 6608 / Site Web : Expression par les arts Session de sept rencontres, tous les mardis de 13h30 à 15h30. Aussi à Asbestos et Cowansville. Belle et bien dans sa peau Le deuxième lundi du mois, de 13h30 à 15h30. Sur rendez-vous seulement. Visualisation 2 séries de 8 rencontres. Aussi à Magog. Groupe de soutien mensuel Tous les 2 e mercredis du mois, de 13h30. Groupe de soutien et d information du cancer de la prostate Les 1 er mercredis du mois, à 19h. Info: Groupe de soutien L Arc-en-ciel (Asbestos) Le dernier lundi du mois, à 13h30 et 15h30. Info: Plusieurs organismes, en plus de La Rose des vents, œuvrent dans le but d aider les personnes à mieux vivre avec la maladie. Centre de soutien de l Estrie Soutien psycho-corporel (énergie, polarité), psychothérapie La Maison Aube-Lumière Répit, dépannage, hébergement, services médicaux, service d accompagnement au deuil La Fondation québécoise du cancer Hébergement, info-cancer, télé-cancer, centre de documentation, ateliers, counseling pastoral, massothérapie ou Société canadienne du cancer Information, documentation, aide financière spécifique, café-rencontre, Belle & bien dans sa peau et autres ateliers. Prothèses capillaires et mammaires / Équipes interdisciplinaires en oncologie du CHUS Évaluation des besoins par l équipe interdisciplinaire, continuité de services à partir de l annonce du diagnostic, liaison et consultation auprès des organismes de la communauté poste Urgence-détresse Regroupement des aidantes et aidants naturels Téléphone : / Site web: Cafés-rencontres pour les proches-aidants Les derniers mercredis du mois, à 13h00. Groupe de soutien Les lundis aux deux semaines, à 13h00. Déjeuner rencontre Les premiers lundis du mois, à 9h00. Pour ne plus être seul(e) avec le cancer Service 24h sur 24, 7 jours sur 7. Pour les situations de crise (idées suicidaires, deuil, décès, dépression, angoisse) ou Parrain corporatif de Café-rencontre Rayon de soleil (Lac-Mégantic) Info: Monthly support group MRC Memphrémagog (Stanstead). In english. Last Wednesday of each month, 10:00 a.m. to 11:30 a.m. Inf.: , ext Page 5

6 Téléconférence Apprendre confortablement installé chez soi De l informa on au bout du fil, sans sor r de chez-soi! Page 6 Vous venez de recevoir un diagnostic de cancer? Vous êtes en plein traitement ou vous venez de les terminer? Vous avez plusieurs questions qui émergent suite à votre situation et vous sentez le besoin de trouver des réponses? Pour vous ressourcer auprès de personnes ayant vécu un épisode de cancer ou encore des professionnels tout en demeurant confortablement installé à la maison, la Société canadienne du cancer vous propose une formule gagnante : les Téléconférences du MIDI. Faciles d accès, les Téléconférences MIDI sont offertes de 12h à 13h, à tous les troisièmes mercredis de chaque mois. Les thèmes abordés sont tous reliés au vécu de cancer. Téléconférences MIDI de Cancer J écoute Offertes par La Société canadienne du cancer, les téléconférences MIDI sont gratuites et accessibles à tous par téléphone. Les témoignages sont présentés par des personnes atteintes de cancer et des aidants tandis que les thématiques sont fournies par des professionnels ayant développé une expertise en cancer et en soutien. C est facile! Pour participer à une téléconférence MIDI : Numéro de téléphone : Composez le *1 (service en français) Entrez votre code d invité de 8 chiffres consécutifs : , suivi du # Lorsque le système vous demande de vous nommer, SVP mentionnez : votre prénom, votre ville et le nombre de personnes en ligne avec vous. Les thèmes des conférences sont connus quelques mois à l avance. Pour connaître les téléconférences à venir, visitez le et choisissez l onglet Événements. Il est également possible d écouter des téléconférences antérieures, directement de votre ordinateur et confortablement installé chez soi, en allant sur le web: Choisissez l onglet Soutien/Services dans la colonne de gauche, cliquer sur Cancer J écoute puis ensuite sur Téléconférences Midis Voici une liste des conférences disponibles : Quand le vide devient présence et habite l'espace. Partage d'une autre façon de voir l'expérience de la maladie Vivre avec un cancer chronique Le cancer : un temps d arrêt Confiance et espoir Cancer et travail: billet d'embarquement chanceux Survivante d un cancer inflammatoire du sein L après cancer lorsqu'atteint à 23 ans Les impacts du cancer sur l'image de soi et la sexualité Les aléas de la communication Être à la source de votre vie L'accompagnement du cancer par le massage Stress et anxiété Proche aidants : ce qu'on n'ose pas dire La visualisation : une brève description et ses bienfaits L expression par les arts Les groupes de soutien mensuels La recherche sur le cancer au Québec Le web est une source intarissable de renseignements. Pourquoi s en priver? En recherchant sur internet, vous découvrirez d autres organismes qui offrent des téléconférences, des téléformations, des télégroupes et des lignes info-références. Par exemple, l Organisation Multiressources Pour les personnes Atteintes de Cancer (OMPAC) présente également à l avance une programmation de ses téléconférences. On peut en savoir davantage en consultant le Il ne vous reste plus qu à vous installer confortablement, à avoir sous la main un bloc note et un crayon et pourquoi ne pas vous préparer une bonne tisane! Bonne écoute! Sources: Société canadienne du cancer OMPAC

7 La pensée positive à tout prix? Par: Francine Veilleux Chez la plupart des gens, recevoir un diagnostic de cancer provoque un profond questionnement sur les causes de la maladie : pensées négatives, mauvaise alimentation, stress excessif, choc psychologique non résolu et bien d autres encore. Les librairies regorgent de livres aux titres accrocheurs, prônant la pensée positive comme moyen de prévenir le cancer et même d en guérir. On entend souvent : «Sois positif si tu veux guérir». Ceux qui tiennent ce discours sont évidemment remplis de bonnes intentions. Or cette obligation à l optimisme peut devenir une vraie tyrannie et même amener de la culpabilité chez la personne atteinte....le véritable op misme ne consiste pas à être perpétuellement posi f quoiqu il arrive, ni à nier les sen ments légi mes de tristesse et de deuil. Il a été démontré scientifiquement par de nombreuses études qu il existe des émotions qui guérissent et qui ont une influence considérable sur notre état de santé. Cependant, le véritable optimisme ne consiste pas à être perpétuellement positif quoiqu il arrive, ni à nier les sentiments légitimes de tristesse et de deuil. Selon la docteure Louise Sharpe, psychologue de l université de Sydney, le «processus menant à l acceptation peut être long et passe forcément par la recherche d un traitement. Votre entourage ne vit pas facilement votre deuil et votre détresse, et essaie de vous convaincre de penser positivement, ce qui peut être invalidant.» Josée Savard, professeure-chercheuse en psychologie à l Université Laval, est auteure du livre Faire face au cancer avec la pensée réaliste. Son ouvrage va tout à fait à l encontre de ce courant : elle y dénonce ce qu elle appelle «la tyrannie de la pensée positive». Pour cette psychologue qui travaille depuis plus de 15 ans avec des gens atteints de cancer la mode de la pensée positive peut avoir des effets néfastes à deux niveaux : entraîner un sentiment de culpabilité chez les patients atteints de cancer en leur donnant l impression que c est par leur faute qu ils sont malades, et renforcer cette culpabi-lité en laissant croire à ces mêmes patients que s ils ne réussissent pas à guérir, c est aussi par leur faute. La pensée posi ve peut avoir des effets néfastes pouvant entraîner un sen ment de culpabilité... Cela ne veut pas dire que développer sa pensée positive est complètement inutile. Par exemple, Anne- Marie Filliozat, psychanalyste ayant travaillé avec des gens atteints de cancer, raconte qu elle utilise la visualisation pour traiter les patients : «Il ne s agit pas de tout ramener aux images, mais il faut comprendre qu une image mentale est plus forte que dix raisonnements. [ ] En thérapie, nous proposons au malade de créer dans sa tête des images qui vont stimuler ses processus physicochimiques. De même, quand vous prévoyez que quelque chose va bien se passer, vous vous mettez dans un état d accueil où vous augmentez vos chances de succès.» Le livre controversé du Dr Christian Boukaram, Le pouvoir anticancer des émotions, suscite de vives réactions dans le monde médical. Marika Audet-Lapointe, psychologue en oncologie, déclare que «le cancer est une maladie multifactorielle très complexe, hautement imprévisible, qu on comprend encore mal. En 2011, on fait tout pour soigner le patient dans sa globalité, mais il faut faire attention à la «...une image mentale est solution magique. [ ] Le problème, c'est que l'hypothèse du raisonnements...» Dr Boukaram est tellement peu plus forte que dix documentée que c'est dangereux de présenter ça au public.» Finalement, chaque personne qui doit composer avec un cancer est responsable des moyens qu elle choisit pour en guérir. En parlant du développement de la pensée positive, le Dr Khalil Sultanem, président de l Association des radio-oncologues du Québec, soutient que «tant que ça n'interfère pas avec les traitements prouvés, je ne vois pas de problème avec cette approche. Il faut mettre le patient en contexte et souligner qu'il n'y a pas de preuves pour ne pas créer de faux espoirs. Si ça peut aider à la qualité de vie, pourquoi pas?» Page 7

8 Les Phénix de La Rose des vents Par: Marie Gagnon, capitaine Jusqu au bout!!! Vous avez eu un diagnostic de cancer, vous avez subi une chirurgie et vous avez reçu ou recevez des traitements de chimio ou de radiothérapie? Nous voulons vous montrer que c est maintenant possible de commencer une nouvelle vie. Pour prendre un nouveau départ et laisser le cancer de côté, joignez-vous aux Marie Gagnon Phénix de La Rose des vents, l équipe de bateau-dragon des survivantes du cancer à Sherbrooke. Vous y gagnerez sur toute la ligne. Reprenez le pouvoir sur vous-même, tissez des liens avec des femmes formidables qui sont «dans le même bateau» que vous, et changez votre vie. Grâce à une condition physique améliorée et une attitude positive, vous vous sentirez revivre. Vous ne savez pas ce qu est le bateau-dragon? Le bateau-dragon est un sport nautique d équipe qui utilise un type de pirogue appelé aussi bateau-dragon. Les bateaux que nous utilisons embarquent 22 personnes dont 20 pagayeuses, une barreuse et une tambourineuse. O0awa 2011: Les Phénix ont remporté la Coupe des survivantes. petits groupes : ergomètre à l intérieur, entraînement sur sentier; ou individuellement : entraînement à la maison ou au gym ). Personnellement, je pratique le bateau-dragon depuis Je me souviens encore de la sensation de «pouvoir» ressentie au cours des premiers entraînements. J ai découvert des femmes qui savaient, avec qui je pouvais parler de tout, et pas nécessairement de cancer Au début, je voyais ces femmes extraordinaires si importantes pour moi; ensuite, je me suis aperçue que j étais également importante dans le groupe. Au fil des saisons, j ai repris «mes droits» sur MA vie. Mais chacune vit son expérience à sa façon. Pour certaines, le bien-être et la condition physique retrouvés avec Les Phénix de La Rose des vents sont indispensables; pour d autres, les liens tissés avec d autres femmes ayant vécu comme elles un cancer sont ce qu il y a de plus précieux. Vingt femmes qui me0ent leurs efforts en commun, c est un s mulant incroyable. Vous n êtes pas une athlète? Vous ne croyez pas pouvoir pratiquer une telle activité physique? Notre équipe vise le bien-être plutôt que la performance (mais on se laisse prendre facilement au jeu de l entraînement ). Faites-en l essai. Vingt femmes qui mettent leurs efforts en commun, c est un stimulant incroyable. Les Phénix s entraînent deux fois par semaine de mai à septembre sur la rivière Magog (Club nautique de Sherbrooke au Parc Lucien-Blanchard) et participent généralement à quatre compétitions à l extérieur de la ville durant la saison. Elles prolongent quelques fois le plaisir au cours d un souper communautaire après un entraînement ou en participant à une compétition sur deux journées, ce qui leur permet de mieux faire connaissance. En dehors de la saison, plusieurs poursuivent différentes activités physiques (en Comme pour toute organisation, bien sûr, les recrues sont essentielles à la survie de l équipe. Les membres des Phénix sont impatientes de partager les bienfaits de la pratique du bateau-dragon et de connaître d autres femmes passionnées. Toutes les femmes intéressées à faire partie de l équipe sont cordialement invitées à assister à la soirée d information des Phénix de La Rose des vents qui aura lieu: le mercredi 18 avril à 19 h, salle de La Rose des vents 234 de rue Dufferin, bureau 102, Sherb. Pour inscription à la soirée: Soyez-y! Page 8

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Centre de chimiothérapie. Guide d information destiné au patient et à ses proches. Avec vous... pour faciliter vos rendez-vous.

Centre de chimiothérapie. Guide d information destiné au patient et à ses proches. Avec vous... pour faciliter vos rendez-vous. Centre de chimiothérapie Guide d information destiné au patient et à ses proches Avec vous... pour faciliter vos rendez-vous cancers digestifs Un mot pour vous Vous avez reçu dernièrement un diagnostic

Plus en détail

Le pouvoir de l Amour

Le pouvoir de l Amour Le pouvoir de l Amour Bonjour, Je vais aborder avec vous aujourd hui le plus grand des pouvoirs, celui de l Amour! En effet l Amour peut tout transformer, aider, guérir, soulager, éveiller et pardonner

Plus en détail

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations?

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? «Colloque Scientifique des Assises Sport Prévention Santé 2014» Session 1 «Performance : préparation mentale et santé du sportif» Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? ü Jean Fournier

Plus en détail

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R)

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R) L Accompagnement des personnes âgées et des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer par différentes approches: - l haptonomie - le Sensitive Gestalt Massage)R( - la Réflexologie plantaire Préparé

Plus en détail

Téléphone : 819 823-9996

Téléphone : 819 823-9996 Qui peut m aider? 234, rue Dufferin, bureau 102 Sherbrooke (Québec) J1H 4M2 Téléphone : 819 823-9996 Télécopie : 819 823-9907 info@rosedesvents.com Mise à jour en juillet 2013 Table des matières Information

Plus en détail

GUIDES DE LA FONDATION QUÉBÉCOISE DU CANCER QUAND LES MOTS VOUS MANQUENT...

GUIDES DE LA FONDATION QUÉBÉCOISE DU CANCER QUAND LES MOTS VOUS MANQUENT... GUIDES DE LA FONDATION QUÉBÉCOISE DU CANCER QUAND LES MOTS VOUS MANQUENT... Lorsque le cancer frappe au travail QUE DIRE? QUE FAIRE? OFFREZ VOTRE AIDE DE MANIÈRE CONCRÈTE ET PRÉCISE. www.fqc.qc.ca 1 800

Plus en détail

Pourquoi moi? Pleins feux sur les croyances entourant le cancer. Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ

Pourquoi moi? Pleins feux sur les croyances entourant le cancer. Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ Pourquoi moi? Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ Pleins feux sur les croyances entourant le cancer Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ 2 1 Vous venez d apprendre

Plus en détail

Michelle Boucher Technique de soins infirmiers Groupe 1115. L anxiété chez l enfant

Michelle Boucher Technique de soins infirmiers Groupe 1115. L anxiété chez l enfant Michelle Boucher Technique de soins infirmiers Groupe 1115 L anxiété chez l enfant Extraits du travail de session Daniel Lambert Développement de l humain 1 Département de psychologie Collège de Sherbrooke

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Conférence Les deuils situationnels

Conférence Les deuils situationnels Conférence Les deuils situationnels Sylvie Dufresne, psychothérapeute Les étapes de résolution du deuil Choc Négation déni Expression des émotions Prise en charge des tâches liées au deuil Découverte d

Plus en détail

Programmes d enseignement thérapeutique. Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids

Programmes d enseignement thérapeutique. Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids Programmes d enseignement thérapeutique Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids Pour qui? Quelles prestations? 3 Les programmes proposés par le service d

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE KELLY SHIRES DE LA FONDATION DU CANCER DU SEIN DU QUÉBEC

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE KELLY SHIRES DE LA FONDATION DU CANCER DU SEIN DU QUÉBEC PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE KELLY SHIRES DE LA FONDATION DU CANCER DU SEIN DU QUÉBEC FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE Réservé à l administration Date de réception de la demande : / / Les pièces

Plus en détail

Stage de printemps. «Deuils et Renouveau»

Stage de printemps. «Deuils et Renouveau» Stage de printemps «Deuils et Renouveau» Se faire du bien quand on a mal Date du document : 24 Août 2015 Eric BELMONT 9 rue Anne FRANK 38400 St Martin d hères 06 45 21 66 38 belmonteric@gmail.com Coralie

Plus en détail

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux l ne suffit pas toujours d'être entouré de personnes bien intentionnées à votre égard pour réussir, être heureux, prospère, épanoui et en bonne santé. Pour que le monde qui vous entoure change, c'est VOTRE

Plus en détail

Aider une personne atteinte de cancer

Aider une personne atteinte de cancer Aider une personne atteinte de cancer Ce que vous pouvez faire Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Il est fort probable que vous connaissez une personne peut-être un voisin, un collègue

Plus en détail

Printemps 2015, n o 6

Printemps 2015, n o 6 Printemps 2015, n o 6 La présence des grands-parents au sein d une famille est importante pour transmette les valeurs humaines et chrétiennes aux petits enfants. Plus encore : «Les enfants et les personnes

Plus en détail

Formation Coaching N 2

Formation Coaching N 2 Formation Coaching N 2 Jouir de sa vie Eveil Spirituel La respiration consciente - Expulsion des souffles résiduels - Outil de Libération émotionnelle - Augmenter l oxygène au cerveau - Augmenter son énergie

Plus en détail

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide?

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Soutien après le suicide d un jeune À la mémoire de Adam Cashen Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Si une personne de votre entourage

Plus en détail

Pour retourner un exemplaire papier du questionnaire de sondage. Par la poste : Par télécopie : 416 922-7538 Tricia Kindree

Pour retourner un exemplaire papier du questionnaire de sondage. Par la poste : Par télécopie : 416 922-7538 Tricia Kindree À l écoute des personnes touchées par la SP Sondage à l intention des proches d une personne qui est atteinte de SP ou qui a reçu un diagnostic de SCI et des aidants non rémunérés d une personne qui est

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

PARTOUT EN ESTRIE AOÛT

PARTOUT EN ESTRIE AOÛT Ligne info-juridique sans frais 1 800- NOTAIRE De la Chambre des notaires Une formation en ligne gratuite pour les proches aidants de personnes âgées. PARTOUT EN ESTRIE L Association des accidentés cérébro-vasculaires

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

Livre d Or. Delphine, chanteuse.

Livre d Or. Delphine, chanteuse. Livre d Or «Merci encore pour cette séance riche, structurée et en même temps inattendue dans son déroulement. Je ne m'attendais pas à ce bilan complet (niveau d'énergie, connexions telluriques, cosmiques,

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

FONDATION QUÉBÉCOISE DU CANCER

FONDATION QUÉBÉCOISE DU CANCER FONDATION QUÉBÉCOISE DU CANCER Notre mission! Soutenir au quotidien les Québécois atteints de cancer et leurs proches en offrant des milieux de vie et des services qui favorisent leur bien-être. Ce qui

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV INSTALLATION SEPTIQUE

CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV INSTALLATION SEPTIQUE Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 268 rue Principale Tél. : 418-728-2006 Volume 7, Numéro 2 Janvier 2014 CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV INSTALLATION SEPTIQUE Revenu Québec a mis en place un crédit

Plus en détail

Le bonheur au travail

Le bonheur au travail Programme d aide aux employés Jacques Lamarre et associés Le bonheur au travail Présenté par Anne Gauvin et Marie-Véronique Matte «Le plus beau destin que puisse connaître un être humain, c est d être

Plus en détail

l espoir et la vie plus forts que le cancer

l espoir et la vie plus forts que le cancer l espoir et la vie plus forts que le cancer Chaque jour, 1 000 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués en France. Grâce aux progrès de la médecine, ce véritable fléau n est plus perçu comme une fatalité

Plus en détail

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie psycho-santé en harmonie Par Michèle Lemieux L amitié après l amour Un Quand une relation amoureuse prend fin, les amants traversent une phase de deuil plus ou moins longue. Si un couple peut se séparer,

Plus en détail

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient!

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient! Le dépistage du cancer de la prostate une décision qui VOUS appartient! Il existe un test de dépistage du cancer de la prostate depuis plusieurs années. Ce test, appelé dosage de l antigène prostatique

Plus en détail

Conduire le changement avec succès

Conduire le changement avec succès Conduire le changement avec succès Lynn M.Levo, CSJ Occasional Papers Eté 2012 Le changement est inévitable et selon la nature du changement, il peut aussi être un défi. Les responsables d aujourd hui

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

L ENFANT EN DEUIL Conseils aux parents et à l entourage

L ENFANT EN DEUIL Conseils aux parents et à l entourage LES ACCOMPAGNEMENTS PROPOSÉS As trame propose différentes formes de soutien aux familles concernées par une situation de deuil. Pour les enfants et les adolescents : suivis en groupe, en individuel, en

Plus en détail

LE MARMOTIN SPECIAL MARMOTS

LE MARMOTIN SPECIAL MARMOTS SPECIAL MARMOTS LE MARMOTIN D agressé, l enfant peut prendre le rôle de l agresseur, et basculer d un rôle passif à celui d un rôle actif. Cela va lui permettre d assimiler et de dépasser les situations

Plus en détail

Je donne pour qu on trouve

Je donne pour qu on trouve Je donne pour qu on trouve En donnant, vous avez le pouvoir de faire progresser la recherche et les soins aux patients. Aidez-nous à atteindre l objectif de la première campagne de financement sur le myélome

Plus en détail

Formation. Coach de vie intérieure. Devenir mon propre. Le retour vers L INTÉRIEUR. Les Formations COMMEUNIQUE INC.

Formation. Coach de vie intérieure. Devenir mon propre. Le retour vers L INTÉRIEUR. Les Formations COMMEUNIQUE INC. Formation Devenir mon propre Coach de vie intérieure Le retour vers L INTÉRIEUR «Formation qui change à jamais notre vie. Les outils permettent une véritable transformation intérieure. J ai aimé l ensemble

Plus en détail

Établir. Des Liens. Guide des services de soutien à l intention des patients du. Réseau mélanome Canada. Soyez vigilants. Soyez bien informés

Établir. Des Liens. Guide des services de soutien à l intention des patients du. Réseau mélanome Canada. Soyez vigilants. Soyez bien informés Établir Des Liens Guide des services de soutien à l intention des patients du Réseau mélanome Canada Réseau mélanome Canada Soyez vigilants. Soyez bien informés Un diagnostic de mélanome peut être bouleversant.

Plus en détail

Cours COUPLE-COMPLICE

Cours COUPLE-COMPLICE Formation Cours COUPLE-COMPLICE L importance de la relation! Les Formations COMMEUNIQUE INC. FORMATION COMMEUNIQUE COUPLE-COMPLICE Niveau 1 : Le retour vers l intérieur Une formation dynamique et interactive.

Plus en détail

PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37

PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37 PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37 Patient(e)s atteint(e)s d un cancer du sein BINOIT NATHALIE ROUSSEAU SOPHIE 17 JUIN 2014 Pourquoi ce projet? Le cancer : une maladie chronique? Les soins de support

Plus en détail

LA FONDATION MIMI ULLENS. Ensemble pour les malades du cancer

LA FONDATION MIMI ULLENS. Ensemble pour les malades du cancer LA FONDATION MIMI ULLENS Ensemble pour les malades du cancer Le cancer : un véritable fléau mondial UN CONTEXTE ALARMANT Le cancer fait partie des maladies les plus répandues dans le monde. Il est la cause

Plus en détail

Pour s affirmer dans son bénévolat. Cahier d exercices. Préparé par Louise Gravel et Linda Mastrovito

Pour s affirmer dans son bénévolat. Cahier d exercices. Préparé par Louise Gravel et Linda Mastrovito Pour s affirmer dans son bénévolat Cahier d exercices Préparé par Louise Gravel et Linda Mastrovito EXERCICE 1 RÉALISATIONS ET RÊVES 1. Une réalisation dont je suis fièr(e) : 2. Un rêve que je souhaite

Plus en détail

Partie I Apprendre à se ménager pour manager

Partie I Apprendre à se ménager pour manager Partie I Apprendre à se ménager pour manager Ne rien faire est une réelle compétence et ne constitue un paradoxe qu en apparence. Cette compétence consiste essentiellement à savoir maîtriser vos émotions,

Plus en détail

Usha-Veda FORMATION EN PENTANALOGIE

Usha-Veda FORMATION EN PENTANALOGIE Usha-Veda FORMATION EN PENTANALOGIE La vraie valeur d un homme se définit en examinant dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu à se libérer du Moi» Albert Einstein La Pentanalogie est un chemin

Plus en détail

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage?

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage? INTRODUCTION L importance d un toucher conscient et intentionné Pourquoi le massage? Tout notre être a besoin de ressentir le toucher pour bien se développer. C est une nourriture vitale au même titre

Plus en détail

UNE BOÎTE À OUTILS POUR FAIRE FACE À LA DEPRESSION

UNE BOÎTE À OUTILS POUR FAIRE FACE À LA DEPRESSION UNE BOÎTE À OUTILS POUR FAIRE FACE À LA DEPRESSION PRÉSENTATION: M. KOFFI AGBEMADON, INTERVENANT EN RELATION D AIDE M. LAURENT QUINT, INTERVENANT EN RELATION D AIDE CONFÉRENCE DU 14 JUIN 2011 1 PLAN 1.

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

Programmes (ouverts à tous) Bien-être et Développement personnel appliqué

Programmes (ouverts à tous) Bien-être et Développement personnel appliqué Programmes (ouverts à tous) Bien-être et Développement personnel appliqué FORMATION DÉVELOPPEMENT PERSONNEL APPLIQUÉ Mieux GERER son stress (fondamentaux) Acquérir ses propres réflexes et habitudes pour

Plus en détail

As-tu envie d aller aujourd hui? Auras-tu envie d aller travailler demain? Auras-tu le goût de te rendre encore au travail la semaine prochaine?

As-tu envie d aller aujourd hui? Auras-tu envie d aller travailler demain? Auras-tu le goût de te rendre encore au travail la semaine prochaine? As-tu envie d aller aujourd hui? Auras-tu envie d aller travailler demain? Auras-tu le goût de te rendre encore au travail la semaine prochaine? Advenant que tu traverses une période plus sombre ou moins

Plus en détail

Bien vivre. son année scolaire. Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école

Bien vivre. son année scolaire. Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école Bien vivre son année scolaire Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école La rentrée scolaire peut être une source de stress pour bien des enfants, des adolescents et leurs parents.

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

Envisager la vie en résidence: quand réflexions et émotions orientent notre choix

Envisager la vie en résidence: quand réflexions et émotions orientent notre choix Envisager la vie en résidence: quand réflexions et émotions orientent notre choix Contenu 03 04 06 08 13 Introduction: Est-ce le moment? Un contexte propice à la discussion Une amorce positive à la discussion

Plus en détail

Ensemble pour soutenir les femmes atteintes et leurs proches

Ensemble pour soutenir les femmes atteintes et leurs proches Ensemble pour soutenir les femmes atteintes et leurs proches Sara Vaillancourt, travailleuse sociale en oncologie CHU de Québec Centre des maladies du sein Deschênes-Fabia Cancer du sein - Mise à jour

Plus en détail

SE RECONSTRUIRE SUITE À UNE PERTE D EMPLOI

SE RECONSTRUIRE SUITE À UNE PERTE D EMPLOI SE RECONSTRUIRE SUITE À UNE PERTE D EMPLOI Jane Prudhomme, étudiante à la maîtrise en carriérologie (UQÀM) OBJECTIFS Objectif général : Aider une personne ayant vécu une mise à pied à réinsérer le marché

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

«Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde

«Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde «Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde Nous sommes tous en quête de bonheur et de plénitude et souvent profondément insatisfaits de notre

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

ADOS. Produit par le réseau québécois de l ACSM

ADOS. Produit par le réseau québécois de l ACSM ADOS Produit par le réseau québécois de l ACSM Bas-du-Fleuve Chaudière-Appalaches Côte-Nord Haut-Richelieu Lac-Saint-Jean Montréal Québec Rive-Sud de Montréal Saguenay Sorel/Saint-Joseph/Tracy L important

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

La Diksha de Sai Maa Guide de Formation

La Diksha de Sai Maa Guide de Formation La Diksha de Sai Maa Guide de Formation Les informations suivantes ont pour but de vous guider dans le processus de former les gens à offrir la Diksha de Sai Maa. Ce guide de formation a été mise à jour

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

L INFO-RÉSEAU QUE DE NOUVELLES! Le Réseau d'amis. Sommaire:

L INFO-RÉSEAU QUE DE NOUVELLES! Le Réseau d'amis. Sommaire: Le Réseau d'amis FÉVRIER 2010 Année 1, n 1 QUE DE NOUVELLES! Vous tenez entre vos mains la toute nouvelle parution de l Info-Réseau. Ce journal interne a fait partie de la vie de l organisme à partir de

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

Document de référence. Gestion du stress

Document de référence. Gestion du stress Document de référence Gestion du stress Table des matières Introduction 2 Définition du stress 2 Les causes du stress au travail 2 Les catégories de stress : le stress positif et le stress négatif 2 Les

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Témoignages de Anne-Marie Benoit et Martine Boudreault. Première partie

Témoignages de Anne-Marie Benoit et Martine Boudreault. Première partie Témoignages de Anne-Marie Benoit et Martine Boudreault Première partie Pour débuter et afin de vous mettre en contexte je vais vous expliquer comment la maladie mentale et l Islam se sont installés dans

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS

INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS 1 INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS Ce questionnaire a pour but de vous faire prendre conscience de votre niveau de stress actuel. Je vous conseille vivement de la garder et de le refaire régulièrement

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Enfance. Local Op. Soleil (local 109 au Centre de la Famille Valcartier) Activités papas-enfants (3-12 ans) Cours prénatals

Enfance. Local Op. Soleil (local 109 au Centre de la Famille Valcartier) Activités papas-enfants (3-12 ans) Cours prénatals Programmation AUTOMNE 2015 Enfance Local Op. Soleil (local 109 au Centre de la Famille Valcartier) Local aménagé pour les parents et enfants (0-5 ans) ouvert de 8 h à 16 h 30. Venez profiter spontanément

Plus en détail

LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour. Daniel Lambert. Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par.

LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour. Daniel Lambert. Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par. LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour Daniel Lambert Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par Kim Dupuy Soins infirmiers (groupe 1115) Collège de Sherbrooke 12 mars 2004 Histoire

Plus en détail

Parinet Formation Pour Humaniser les Relations

Parinet Formation Pour Humaniser les Relations Parinet Formation Pour Humaniser les Relations Stages de développement personnel Formation à la relation d aide & Consultations individuelles Adultes, adolescents, enfants, couples Programme 2012-2013

Plus en détail

Sexualité, intimité et cancer: mettre fin aux tabous.

Sexualité, intimité et cancer: mettre fin aux tabous. Sexualité, intimité et cancer: mettre fin aux tabous. Aborder, reconnaître et référer pour le mieux-être de la personne atteinte. Joëlle Morin M.A (sexologie) B.Sc (psychologie) Sexologue 8 avril 2011

Plus en détail

SEMINAIRE SSF DU 19 AU 23 MAI 2015 TARGU MURES (ROUMANIE) Jean-Paul WACK (France)

SEMINAIRE SSF DU 19 AU 23 MAI 2015 TARGU MURES (ROUMANIE) Jean-Paul WACK (France) SEMINAIRE SSF DU 19 AU 23 MAI 2015 TARGU MURES (ROUMANIE) Jean-Paul WACK (France) LES PERSONNES TRES AGEES EN SITUATION D ISOLEMENT Au préalable, quelle est la définition de «solitude» dans le petit Larousse

Plus en détail

NOTRE société évolue de plus en plus vite, l espérance de vie des Français

NOTRE société évolue de plus en plus vite, l espérance de vie des Français Préface NOTRE société évolue de plus en plus vite, l espérance de vie des Français et leur longévité augmentent bien plus que nous ne l avions imaginé depuis cinquante ans. Dans de nombreux domaines, on

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE KELLY SHIRES DE LA FONDATION DU CANCER DU SEIN DU QUÉBEC

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE KELLY SHIRES DE LA FONDATION DU CANCER DU SEIN DU QUÉBEC PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE KELLY SHIRES DE LA FONDATION DU CANCER DU SEIN DU QUÉBEC FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE Réservé à l administration Date de réception de la demande : / / DATE DE LA

Plus en détail

Socio esthétique en cancérologie au MAROC : Enquête de satisfaction

Socio esthétique en cancérologie au MAROC : Enquête de satisfaction Socio esthétique en cancérologie au MAROC : Enquête de satisfaction Présenté par: Mme AITOUMA AHLAM Surveillante de soin Institut national d oncologie de RABAT JUIN 2015 Introduction Définition de la socio

Plus en détail

LES MACHINES COLLECTION SAVOIR POUR CHOISIR

LES MACHINES COLLECTION SAVOIR POUR CHOISIR LES MACHINES COLLECTION SAVOIR POUR CHOISIR SAVOIR POUR CHOISIR Si vous aimez jouer aux machines à sous ou aux appareils de loterie vidéo, cette publication est pour vous. Elle pourrait vous aider à limiter

Plus en détail

AVERTISSEMENT!! Ce qui suit est: Mon Cancer, Mes Traitements, Mon ressenti, Mon parcours, Mon histoire, Mes. Les miens et seulement les miens!!!

AVERTISSEMENT!! Ce qui suit est: Mon Cancer, Mes Traitements, Mon ressenti, Mon parcours, Mon histoire, Mes. Les miens et seulement les miens!!! AVERTISSEMENT!! Ce qui suit est: Mon Cancer, Mes Traitements, Mon ressenti, Mon parcours, Mon histoire, Mes idées Les miens et seulement les miens!!! 2 Cette histoire débute le dimanche 11 Novembre de

Plus en détail

confiance Amma, l'amour absolu numéro 8 féminin positif inspirant Le rire est la musique de l'âme Le miracle de l'eau

confiance Amma, l'amour absolu numéro 8 féminin positif inspirant Le rire est la musique de l'âme Le miracle de l'eau féminin positif inspirant LE PREMIER MINDSTYLE MAGAZINE numéro 8 En cadeau Paulo Coelho la malle aux trésors de sagesse Alexandre Jollien Guy Corneau BEL : 5,90 - DOM/S : 5,90 - CH : 9,30 FS L 14655-8

Plus en détail

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage.

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. ACCOMPAGNER Programme mieux vivre le cancer PRENDRE SOIN Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. BOUGER S ÉVADER www.gustaveroussy.fr Mieux

Plus en détail

«Lorsque j ai appris que. j avais un cancer du sein, j ai eu peur de l avoir transmis à mes enfants.» Prendre soin de soi.

«Lorsque j ai appris que. j avais un cancer du sein, j ai eu peur de l avoir transmis à mes enfants.» Prendre soin de soi. Prendre soin de soi Lorsque vous avez reçu le diagnostic de cancer du sein, vous avez peut-être eu peur que cela arrive aussi à vos enfants à cause du lien qui vous unit. En tant que parent, il est tout

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : B 9.11 V 9.1 V 9.6

Plus en détail

Gestion du mental de l archer. (Mental Management System for Archers) Posté le 9 mars 2013 in Mental Management, Sport Psychology

Gestion du mental de l archer. (Mental Management System for Archers) Posté le 9 mars 2013 in Mental Management, Sport Psychology Gestion du mental de l archer (Mental Management System for Archers) Posté le 9 mars 2013 in Mental Management, Sport Psychology Traduction : Vince Tabourier, juillet 2014 Copyright ACINZ 2013 «Il faut

Plus en détail

Survie de fin de session

Survie de fin de session Services-conseils il Survie de fin de session Conceptrice : France Landry, PhD Conseillère au soutien à l'apprentissage Adaptation : Annélie Anestin Psy.D, Sara Savoie, orthopédagogue & Cynthia Guillemette,

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

«Je suis restée là, figée, à ne rien

«Je suis restée là, figée, à ne rien Prendre soin de soi À quoi s attendre Vous avez un cancer du sein. On n est jamais vraiment prête à recevoir pareille nouvelle. Aussi, l apprendre est-il toujours bouleversant. Le choc du diagnostic pourrait

Plus en détail