SOMMAIRE LA FONDATION TERRE D INITIATIVES SOLIDAIRES SIGNE UNE NUTRITION & LA SANTE LE CENTRE EUROPEEN POUR LA NUTRITION & LA SANTE (CENS)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE LA FONDATION TERRE D INITIATIVES SOLIDAIRES SIGNE UNE NUTRITION & LA SANTE LE CENTRE EUROPEEN POUR LA NUTRITION & LA SANTE (CENS)"

Transcription

1 SOMMAIRE LA FONDATION TERRE D INITIATIVES SOLIDAIRES SIGNE UNE CONVENTION DE MECENAT AVEC LE CENTRE EUROPEEN POUR LA NUTRITION & LA SANTE LE CENTRE EUROPEEN POUR LA NUTRITION & LA SANTE (CENS) Mot de la présidente Présentation CENS CENS en chiffres Nutrition : Chiffres clés Fondateurs de CENS LA FONDATION TERRE D INITIATIVES SOLIDAIRES Mot du président Présentation de la fondation Présentation de l Entreprise Régionale Rhône-Alpes- Auvergne (Lyonnaise des Eaux et Stéphanoise des Eaux) Chiffres-clés de Lyonnaise des Eaux et Stéphanoise des Eaux Entreprise Régionale Rhône-Alpes-Auvergne A PROPOS DE L HOTEL LE ROYAL Contact Presse Centre Européen pour la Nutrition & la Santé Christelle Bidaud (0) Contact Presse Fondation Terre d Initiatives Solidaires Céline Leteissier (0)

2 Communiqué de presse LA FONDATION TERRE D INITIATIVES SOLIDAIRES SIGNE UNE CONVENTION DE MECENAT AVEC LE CENTRE EUROPEEN POUR LA NUTRITION & LA SANTE Vendredi 7 juin à Lyon, la Fondation Terre d Initiatives Solidaires et le Centre Européen pour la Nutrition & la Santé (CENS) officialiseront leur engagement commun autour de la nutrition, la santé et l eau. Créé en avril 2012, le Centre Européen pour la Nutrition & la Santé est un consortium de scientifiques et de cliniciens reconnus, associés à des industriels pour apporter des réponses scientifiques aux enjeux de santé publique liés à la nutrition à l échelle nationale et internationale. Créée en janvier 2012, la Fondation Terre d Initiatives Solidaires a vocation à soutenir des initiatives d'intérêt général, sans but lucratif, situées sur les territoires Rhône-Alpes, Auvergne et Limousin, en faveur de la santé de l eau. Elle décline son action, notamment en s impliquant dans le soutien de projets innovants et solidaires. Le Centre Européen pour la Nutrition & la Santé et la Fondation Terre d Initiatives Solidaires sont deux structures nouvellement créées qui s inscrivent toutes deux dans les mêmes valeurs de dynamisme, d expérimentation et d innovation. En plus de ces valeurs communes, les deux structures ont une vision partagée du rôle primordial de l eau dans les enjeux de santé publique liés à la nutrition. Ces dernières années de nombreuses études ont montré l impact de l alimentation sur la santé. C est pourquoi la nutrition est aujourd hui un des enjeux de santé publique majeur, elle fait désormais partie intégrante des politiques de développement de nombreux territoires. C est dans ce contexte, que la Fondation Terre d Initiatives Solidaires a décidé de soutenir de manière significative CENS à travers une action de mécénat. Au-delà de l action de mécénat, CENS et la Fondation Terre d Initiatives Solidaires souhaitent travailler en synergie pour réfléchir à l élaboration de projets d intérêt commun. Les équipes des deux structures travailleront ensemble dans les semaines à venir, afin d identifier des projets ambitieux. Dossier de presse 2/16

3 LE CENTRE EUROPEEN POUR LA NUTRITION & LA SANTE (CENS) MOT DE LA PRESIDENTE Le Centre Européen pour la Nutrition & la Santé (CENS) a pour ambition d être un acteur clé au niveau Européen pour répondre aux enjeux sanitaires, économiques et sociaux liés à la nutrition. CENS a pour but d apporter des solutions innovantes concrètes à travers une approche globale, notamment en participant activement à la «Joint Programming Initiative (JPI) A Healthy Diet for a Healthy Life», avec l objectif qu en 2030 tous les Européens aient la motivation, la capacité et l opportunité de consommer une alimentation saine et d avoir un niveau d activité physique suffisant. Pr Martine Laville, Présidente de CENS MD, PhD Dossier de presse 3/16

4 PRESENTATION DE CENS Le Centre Européen pour la Nutrition & la Santé (CENS) a été créé le 30 mars 2012 sous la forme d une association et grâce à la volonté commune de ses 10 fondateurs qui partagent la même envie d orienter la population générale vers un mode de vie sain. Ces 10 fondateurs sont - 5 scientifiques reconnus : Dr. Agnès Giboreau (Directrice du Centre de Recherche de l Institut Paul Bocuse), Pr. Joëlle Goudable (PU-PH Biologiste aux hospices civils de Lyon, professeur à la faculté de médecine de Lyon1), Pr. Martine Laville, PU-PH (Département de Diabétologie, Endocrinologie et Nutrition, Directrice du CRNH-RA, Présidente de CENS), Dr. Hubert Vidal (INSERM U1060, CarMeN, INSA-Lyon, IMBL, Université de Lyon), Pr. Chantal Simon (PU-PH, Département de Diabétologie, Endocrinologie et Nutrition) - 5 partenaires privés : la Fondation Bullukian, le groupe Nutrisens, Roquette frères, le groupe Seb et l Institut Mérieux CENS est un consortium de scientifiques, de cliniciens et d industriels qui se mobilisent pour réfléchir aux enjeux de santé publique liés à la nutrition. L ambition de CENS est d apporter des solutions pour répondre aux enjeux de santé publique liés à la nutrition, notamment en contribuant à la création d un réseau de recherche Européen sur les maladies liées à la nutrition et leurs traitements. En combinant des compétences pluridisciplinaires et des infrastructures de pointe, CENS souhaite soutenir et promouvoir le développement d une nutrition personnalisée tout au long de la vie, et une meilleure prise en charge des maladies chroniques. Les missions de CENS se déclinent selon 3 axes : - le développement de projets de recherche, - la formation, - l animation et la mise en réseau. Dossier de presse 4/16

5 En 2015, un nouveau bâtiment de 6000 m² accueillera, sur le site de l hôpital Lyon sud, les équipes du laboratoire CarMen, du CRNH et de CENS. Ce bâtiment, financé par le Grand Lyon, le Département du Rhône et la Région Rhône-Alpes à hauteur de 9 millions d euros, sera dédié à la recherche, à la formation et à la mise en place de projets collaboratifs. Ce projet s inscrit dans le cadre du Campus Charles Mérieux. Dossier de presse 5/16

6 CENS EN CHIFFRES - Plus de 150 chercheurs et cliniciens - 10 fondateurs - 9 millions d euros apportés par les collectivités locales pour la construction d un bâtiment de 6000m 2-1 conseil scientifique international composé d experts de la nutrition de renommée internationale. - 1 comité de développement composé d industriels, de scientifiques et d institutionnels locaux NUTRITION : CHIFFRES CLES Une alimentation inadéquate associée à une activité physique insuffisante est un déterminant majeur des principales maladies chroniques telles que les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type 2, l obésité, l hypertension artérielle et certains types de cancer. (Source OMS, 2003) Obésité et surpoids Dans le monde - Le nombre de cas d obésité a doublé depuis % des adultes âgés de 20 ans et plus soit 1,4 milliard de personnes sont en surpoids. - 11% des adultes âgés de 20 ans et plus soit plus 200 millions d hommes et près 300 millions de femmes sont obèses. - Plus d 1 adulte sur 10 dans le monde est obèse. - Près de 40 millions d enfants de moins de cinq ans sont en surpoids. - Le surpoids et l obésité sont le 5ème facteur de risque de décès. - 44% de la charge du diabète, 23% de la charge des cardiopathies ischémiques et de 7% à 41% de la charge de certains cancers sont attribuables au surpoids et à l obésité. (Source : OMS ) En France - 32,3% des Français adultes de 18 ans et plus sont en surpoids et 15% présentent une obésité. - En comparaison à des sujets de corpulence normale : 2,7 fois plus de personnes sont traitées pour une dyslipidémie en cas d obésité. Dossier de presse 6/16

7 7 fois plus de diabète traité ou sous régime seul en cas d obésité 3,6 fois plus de traitement de l hypertension en cas d obésité. Toutefois, grâce aux nombreuses actions de santé publique mises en places, entre 2009 et 2012, l augmentation de la prévalence de l obésité se poursuit mais avec une tendance significative à la décélération. (Source : La 6e édition de l'étude trisannuelle ObEpi-Roche, 2012) Diabète - Le diabète est une maladie chronique qui concerne plus de 347 millions de personnes dans le monde et 2 millions de personne en France. - En France, environ personnes seraient traitées uniquement par des mesures hygiéno-diététiques. - Un régime alimentaire sain, une activité physique régulière, le maintien d un poids normal et l arrêt du tabac permettent de prévenir ou de retarder l apparition du diabète de type 2. - Le diabète pourrait devenir la 7e principale cause de décès dans le monde d ici (Source : OMS, 2011 ; PNNS) Cancer - Le cancer est une cause majeure de décès dans le monde, 7,6 millions de décès en 2008 et la première cause de décès en France avec décès par an. - Environ 1/3 des cancers pourraient être évités par les populations en modifiant l alimentation, en augmentant le niveau d activité physique et en maintenant un poids optimal dans les pays développés et 1/4 dans les pays en voie de développement (Source : OMS 2008; World Cancer Research Fund (WCRF) et American Institute for Cancer Research (AICR), 2007) Maladie cardiovasculaires - Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde et la deuxième en France. - Principaux facteurs de risques des cardiopathies et des AVC sont une mauvaise alimentation, un manque d activité physique, le tabagisme et l'usage nocif de l alcool, - Ces facteurs de risque comportementaux sont responsables d'environ 80% des maladies coronariennes et cérébraux vasculaires. (Source : OMS 2011) Dossier de presse 7/16

8 FONDATEURS DE CENS Le laboratoire CarMen : créé à Lyon en janvier 2011, CarMeN (unité mixte INSERM/INRA/Université-Lyon/INSA-Lyon) est un laboratoire de recherche dans le domaine des maladies cardiovasculaires, du métabolisme, de la diabétologie et de la nutrition. Ces maladies majeures en santé publique possèdent des bases physiopathologiques communes liées à l environnement, au mode de vie et au vieillissement de la population. Le Centre de Recherche en Nutrition Humaine Rhône-Alpes (CRNH) : Le CRNH Rhône- Alpes travaille à l amélioration de l alimentation pour la santé et le bien-être de l Homme. Il développe des programmes de recherche en nutrition dans le cadre des appels d offres nationaux, européens et internationaux et collabore avec les industriels et chercheurs de grands groupes mondiaux. La Fondation Léa & Napoléeon Bullukian : Créée il y a 25 ans, la Fondation Bulllukian est une Fondation Reconnue d Utilité Publique depuis Fidèle aux souhaits de son fondateur, elle poursuit dès sa création trois objets essentiels : la Recherche en santé, la Culture et le soutien aux Œuvres Sociales Arméniennes. A travers son engagement aux côtés du Pr Martine Laville, la Fondation Bullukian poursuit son engagement dans le développement de projets de recherche innovants dans les domaines du cancer, de la nutrition et de la qualité de vie. Le centre de recherche de l Institut Paul Bocuse : L Institut Paul Bocuse a étendu son domaine de compétences à la recherche et à l innovation en créant un Centre de Recherche unique en son genre, disposant d un restaurant Living Lab, plateforme expérimentale modulable pour l étude des comportements alimentaires en situation réelle. Il associe savoirs et savoir faire complémentaires des scientifiques et des professionnels des arts culinaires, de la restauration et de l'hôtellerie et mène des projets pluridisciplinaires étudiant les relations de l Homme à son alimentation, les usages, les choix, les processus cognitifs L Institut Mérieux : Depuis sa création, l Institut Mérieux met son expérience de la biologie industrielle au service de la médecine et de la santé publique partout dans le monde. Pour lutter contre les maladies infectieuses et les cancers, il imagine et développe de nouvelles approches dans le domaine du diagnostic, de l immunothérapie, de la sécurité alimentaire et de la nutrition. Ses trois sociétés bioindustrielles : biomérieux, Transgene, Mérieux NutriSciences, en liaison étroite avec ses entités dédiées à l innovation, telles ABL Inc. et Mérieux Développement, ont permis des avancées majeures pour la médecine et la santé publique. Dossier de presse 8/16

9 Nutrisens : Société spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de produits alimentaires Nutrition Santé, Nutrisens a l'ambition de constituer une offre complète technique et innovante répondant aux problématiques nutritionnelles de ses clients. Nutrisens commercialise notamment Tonusline (spécialiste de Nutrition clinique orale pour les hôpitaux et maisons de retraites), Pure saveurs (Gamme d'aides culinaires 100% naturelle pour les professionnels de la restauration), Nutrisens Restauration (Gamme complète de produits Santé pour la restauration collective) et Nutrisaveurs (Solutions complètes Minceur en plats cuisinés). Roquette Frères : Groupe familial français de dimension internationale, Roquette a pour activité la transformation de matières premières végétales (maïs, blé, pomme de terre, pois et micro-algues). Figurant parmi les cinq leaders mondiaux de l'industrie amidonnière, il offre à ses clients une large gamme de produits et solutions dans les domaines de la nutrition humaine, de la pharmacie-cosmétologie, du papier-carton ondulé, de la chimie-bioindustrie, et de la nutrition animale. Groupe SEB : Leader mondial du petit équipement domestique, le groupe a conquis de fortes positions sur les différents continents grâce à une offre produits ample et très diversifiée, valorisée par un portefeuille de marques exceptionnel dans les articles culinaires, l électrique culinaires ainsi que dans le soin de la maison et de la personne. Le Groupe SEB s est donné pour mission d embellir et de faciliter la vie des consommateurs en mettant l innovation au cœur de sa stratégie afin de leur apporter des concepts inédits, des produits de rupture ou encore de nouveaux usages. Grâce à cette démarche, le Groupe SEB lance plus de 200 nouveaux produits chaque année et imprime une dynamique forte au marché. Dossier de presse 9/16

10 LA FONDATION TERRE D INITIATIVES SOLIDAIRES MOT DU PRESIDENT S engager en faveur de la santé de l eau «La vocation de notre fondation, Terre d Initiatives Solidaires, s inscrit dans la continuité de l engagement de Lyonnaise des Eaux en faveur de la solidarité environnementale et sociétale, de la préservation de la biodiversité et plus largement en faveur de la santé de l eau. Grâce à l énergie de nos collaborateurs, Terre d Initiatives Solidaires souhaite accompagner des institutions et des associations qui agissent en faveur d une plus grande solidarité entre les hommes, les générations, les territoires et qui œuvrent pour une meilleure connaissance et un plus grand respect de l eau et de l environnement.» Cyril Courjaret Président de la Fondation Dossier de presse 10/16

11 PRESENTATION DE LA FONDATION Créée en janvier 2012, la Fondation Terre d Initiatives Solidaires a pour vocation de soutenir des Initiatives d'intérêt général, sans but lucratif, situées sur les territoires Rhône-Alpes, Auvergne et Limousin, en faveur de la santé de l eau. A travers cette fondation, Lyonnaise des Eaux Rhône Alpes Auvergne et la Société Stéphanoise des Eaux souhaitent promouvoir leurs valeurs et leurs engagements en faveur du développement durable. Depuis début 2010, la démarche «Idées Neuves sur l Eau» portée par Suez Environnement et Lyonnaise des Eaux a eu pour objectif de placer l eau au cœur du débat public afin de parvenir à un diagnostic partagé sur la protection de la ressource en eau ainsi que sur les modèles de gestion et de gouvernance de l eau en France. Après ces deux ans de concertation est né le contrat pour la santé de l eau, fondé sur 3 piliers : - gouvernance et protection de l eau - innovation - économie vertueuse de l eau. Il propose des solutions nouvelles pour protéger collectivement l eau, notamment par la mise en place d une nouvelle gouvernance locale de l eau. C est dans ce contexte que s inscrit la fondation Terre d Initiatives Solidaires : incarner en local sa responsabilité en faveur de la santé de l eau, participer à la vie des territoires en s impliquant dans le soutien de projets innovants et solidaires, créer des liens, des passerelles, du dialogue avec tous les acteurs du territoire. Dossier de presse 11/16

12 Les valeurs de la fondation L engagement Soutenir des projets innovants et solidaires, portés par des personnes investies, et permettant à toutes les parties prenantes de la Fondation, les membres du Conseil d Administration, les salariés de Lyonnaise des Eaux, les personnalités externes de se sentir concernés et acteurs. La solidarité Agir pour l intérêt collectif sur les territoires de Rhône-Alpes, Auvergne et Limousin, en s attachant à prendre en compte les enjeux locaux liés aux Hommes et à l environnement en vue de diminuer les inégalités sociales et territoriales. L audace Oser soutenir des projets sans a priori, faire émerger des initiatives nouvelles et favoriser la créativité des porteurs de projet sur les enjeux du développement durable et, en particulier, en matière de santé environnementale. Le respect Soutenir des initiatives respectueuses de l environnement et de l Homme et favoriser des relations fondées sur l écoute, la coopération et la valorisation. 3 axes de soutien en faveur de la santé de l eau Dans le cadre de sa mission, la Fondation soutiendra plus précisément des projets qui s inséreront dans un ou plusieurs des axes suivants : Le respect de l environnement Projet de préservation et de valorisation de la biodiversité, de réhabilitation des milieux aquatiques, de préservation de la ressource, de sensibilisation et d éducation à la protection et au respect de l eau, participation à des manifestations culturelles ou sportives concourant dans leur objet et/ou leur organisation à la préservation de l eau. Le développement économique des territoires Projets en faveur du rayonnement et du développement économique via des initiatives liées à la protection de l environnement et de l eau. Dossier de presse 12/16

13 La dimension sociale Projets qui répondent à des besoins sociaux non satisfaits ou qui agissent en faveur de l insertion et de l emploi en lien avec les enjeux de l eau, ainsi que les projets de coopération décentralisée et de solidarité internationale. Dossier de presse 13/16

14 PRESENTATION DE L ENTREPRISE REGIONALE RHONE-ALPES-AUVERGNE Lyonnaise des Eaux et Stéphanoise des Eaux En Rhône-Alpes-Auvergne, Lyonnaise des Eaux s organise autour de onze agences territoriales et d une filiale, la Société Stéphanoise des Eaux. Elle couvre 12 départements, et bénéficie ainsi d un ancrage territorial solide lui permettant de répondre aux attentes des clients. Forte d un réseau de collaborateurs régionaux, Lyonnaise des Eaux intervient sur la distribution de l eau et de l assainissement au service des collectivités, des industries et des professionnels en Rhône-Alpes. «Des HOMMES qui donnent du RELIEF à l eau de nos MONTAGNES», c est la signature de Lyonnaise des Eaux Rhône-Alpes-Auvergne qui a pour objectif de créer de la valeur ajoutée autour du service de l eau. Cette ressource est essentielle à la vie et aux activités humaines, aux activités agricoles, industrielles et bien sûr domestiques, mais également au bon fonctionnement des écosystèmes. C est pourquoi l entreprise met un point d honneur à proposer des services dédiés à l environnement pour délivrer une eau de qualité, en assurer son épuration et améliorer la qualité des eaux de rivière, de lacs et des eaux de baignade en Rhône-Alpes-Auvergne et ainsi préserver les sources régionales qui ont essentiellement pour origine les montagnes d Auvergne et des Alpes. A travers 50 implantations locales, les équipes et moyens de l Entreprise Régionale assurent toute la réactivité nécessaire vis-à-vis de leurs clients, en développant notamment les activités suivantes : Le captage, le traitement et la distribution de l eau potable La collecte et l épuration des eaux domestiques et industrielles La valorisation biologique et énergétique des boues issues de l épuration Les services à l habitat et à l environnement L accueil et le service clientèle ZOOM sur la Société Stéphanoise des Eaux Depuis le 23 mars 2010, Lyonnaise des Eaux est l actionnaire unique de la société Stéphanoise des Eaux. La Stéphanoise des Eaux assure depuis 1992, pour la Ville de Saint-Etienne, avec le souci permanent de préserver la qualité et la continuité du service : Dossier de presse 14/16

15 L adduction d eau brute, la potabilisation (16 millions de m 3 d eau potable produits par an), et la distribution d eau potable (via 579 km de réseau) à Saint-Etienne et vers 13 communes périphériques. Capacité globale de desserte : habitants environ. La collecte (34 millions de m 3 /an via 490 km de canalisations) et le traitement des eaux usées en provenance de Saint-Etienne et de 9 communes avoisinantes. La préservation et le développement du patrimoine concédé. L accueil et le suivi de la clientèle ( clients actifs). La Société Stéphanoise des Eaux est certifiée ISO 9001 (Qualité), ISO (Environnement) et OHSAS (Sécurité) par AFAQ. CHIFFRES-CLES DE LYONNAISE DES EAUX ET STEPHANOISE DES EAUX AUVERGNE ENTREPRISE REGIONALE RHONE-ALPES collaborateurs clients desservis en région Rhône-Alpes-Auvergne ce qui représente environ 2 millions d habitants 94% de clients satisfaits de leur service de l eau (baromètre TNS SOFRES) 769 sites de production d eau potable 193 stations d épuration kilomètres de réseau d eau potable, soit la distance entre Lyon et la Nouvelle- Zélande kilomètres de réseau d assainissement, soit la distance entre Paris et New-York 860 communes desservies en eau potable et/ou assainissement 50 implantations locales Certification ISO 9001 (qualité), ISO (environnement) pour 14 systèmes d'assainissement, MASE (Manuel d'amélioration de la Sécurité des Entreprises) pour la Direction de la Performance et de l'innovation. Dossier de presse 15/16

16 A PROPOS DE L HOTEL LE ROYAL Le Royal est l'hôtel-école de l'institut Paul Bocuse, qui forme ses étudiants au management de l'hôtellerie-restauration et aux arts culinaires sous toutes leurs facettes. Depuis le 1er janvier 2003, l'institut Paul Bocuse assure la gestion directe de l'hôtel et a suivi son projet de rénovation conduit par Pierre Yves Rochon de 2004 à L'Hôtel-Ecole permet aux étudiants de développer et de perfectionner leurs connaissances opérationnelles et managériales. Dossier de presse 16/16

REVUE DE PRESSE. Lancement du Centre Européen pour la Nutrition & la Santé. European Congress on Obesity (ECO2012)

REVUE DE PRESSE. Lancement du Centre Européen pour la Nutrition & la Santé. European Congress on Obesity (ECO2012) REVUE DE PRESSE Lancement du Centre Européen pour la Nutrition & la Santé European Congress on Obesity (ECO2012) Agnès Giboreau (Institut P.Bocuse), Alexandre Mérieux (Institut Mérieux), Jean-Christophe

Plus en détail

Charte nutritionnelle

Charte nutritionnelle Charte nutritionnelle NOTRE MISSION : CONSTRUIRE ET PRESERVER LE CAPITAL SANTE L équilibre alimentaire est un enjeu majeur de santé publique. De ce contexte, Nutrisens s engage à maintenir et à renforcer

Plus en détail

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale Perform-EE par Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable PERFORM-EE par Suez Environnement 1 Au XXI siècle,

Plus en détail

Advancing food sciences, IMPROVING HEALTH

Advancing food sciences, IMPROVING HEALTH Advancing food sciences, IMPROVING HEALTH De la sécurité alimentaire à la nutrition et la santé La sécurité alimentaire et la nutrition présentent des enjeux majeurs de santé publique et font aujourd hui

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE klesia.fr KLESIA Une expertise plurielle au service de la protection sociale Partenaire et conseil des entreprises, des salariés et des particuliers,

Plus en détail

DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable

DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) est l instance de référence en matière de nutrition.

Plus en détail

biomérieux INSTITUT MERIEUX Le diagnostic in vitro au service de la médecine

biomérieux INSTITUT MERIEUX Le diagnostic in vitro au service de la médecine INSTITUT MERIEUX L Institut Mérieux met son expérience de la biologie industrielle au service de la médecine et de la santé publique partout dans le monde. Pour lutter contre les maladies infectieuses

Plus en détail

Le Plan cancer 2009-2013 en France : pilotage et bilan d étape

Le Plan cancer 2009-2013 en France : pilotage et bilan d étape Le Plan cancer 2009-2013 en France : pilotage et bilan d étape Symposium Plan cancer Bruxelles, 26 novembre 2012 Catherine Morin, responsable du suivi du Plan cancer - INCa Sommaire de la présentation

Plus en détail

«L activité physique au service de la lutte contre le cancer du sein en Europe»

«L activité physique au service de la lutte contre le cancer du sein en Europe» Compte-rendu CONFERENCE EUROPEENNE «L activité physique au service de la lutte contre le cancer du sein en Europe» MARDI 4 DECEMBRE 2012 PARLEMENT EUROPEEN, BRUXELLES INTERVENANTS Sophie AUCONIE, Eurodéputée

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EAU POTABLE ASSAINISSEMENT DES AGGLOMÉRATIONS ANALYSE DES EAUX FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2015 GESTION DES SERVICES PUBLICS DROIT ET RÈGLEMENTATION GÉNIE CIVIL ÉNERGIES RENOUVELABLES GESTION DES

Plus en détail

Cahier des charges & Règlement

Cahier des charges & Règlement Concours Affiche Evènement «Le mois des Monts» Cahier des charges & Règlement A lire attentivement & à retourner signé Toute affiche ne respectant pas l un des points de ce règlement ne pourra être retenue.

Plus en détail

> S informer. Dossier de presse

> S informer. Dossier de presse > S informer Dossier de presse 3 Sommaire Le mot de la Directrice Générale... Page 4 Présentation d Oniris... Page 5 L ambition d Oniris... Page 6 Oniris en quelques chiffres-clés... Page 9 Illustrations...

Plus en détail

DOSSIER THEMATIQUE. Certification ISO 14001 de la station d épuration d Annonay. La station d épuration Acantia d Annonay NOVEMBRE 2013 CONTACT

DOSSIER THEMATIQUE. Certification ISO 14001 de la station d épuration d Annonay. La station d épuration Acantia d Annonay NOVEMBRE 2013 CONTACT Certification ISO 14001 de la station d épuration d Annonay DOSSIER THEMATIQUE NOVEMBRE 2013 La station d épuration Acantia d Annonay certifiée ISO 14001 CONTACT Lyonnaise des Eaux Provence / SDEI Florian

Plus en détail

Appropriation et mise en œuvre du plan cancer par les villes-santé de l OMS.

Appropriation et mise en œuvre du plan cancer par les villes-santé de l OMS. Appropriation et mise en œuvre du plan cancer par les villes-santé de l OMS. Francine MORAT-VUONG Boulogne-Billancourt Vice-présidente du réseau français des villes santé de l OMS. LES VILLES S IMPLIQUENT

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER

LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER Le secteur de la Recherche scientifique et de la biotechnologie connaît un fort dynamisme, attesté par

Plus en détail

PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé

PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé Sommaire I. Pourquoi le programme «Bouger sur prescription» en Savoie?... 2 II. Le programme «Bouger sur

Plus en détail

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..)

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..) 1 Enjeu : Dans le contexte socio-économique et sanitaire du Département des Ardennes, les Centres Sociaux structures de proximité peuvent jouer un véritable rôle dans l amélioration de la santé des habitants,

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE, VOIR LYONNAISE DES EAUX PROVENCE AUTREMENT

DÉVELOPPEMENT DURABLE, VOIR LYONNAISE DES EAUX PROVENCE AUTREMENT LYONNAISE DES EAUX PROVENCE SDEI SEERC EAUX DE PROVENCE SERAMM SGAD Bâtiment A le Crossroad 270 rue Pierre Duhem BP 20008 13791 AIX EN PROVENCE Cedex 3 www.lyonnaise des eaux.com/provence COMMUNIQUÉ DE

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ Depuis la création du Crédit Immobilier de France en 1908, les SACI devenues SACICAP en 2008 ont pour vocation de faciliter l accession

Plus en détail

«L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse

«L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse «L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse Ce titre, «l économie sociale et solidaire, une réponse à la crise?» aurait pu être trompeur.

Plus en détail

Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat

Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat Une entreprise engagée dans la transition écologique L eau du robinet, pour une consommation responsable

Plus en détail

10 nouveaux prestataires certifiés pour la réhabilitation des sites et sols pollués

10 nouveaux prestataires certifiés pour la réhabilitation des sites et sols pollués Paris, le 3 décembre 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE 10 nouveaux prestataires certifiés pour la réhabilitation des sites et sols pollués Le LNE remet le 3 décembre 2014 en présence du MEDDE leurs certificats

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne Bassin Adour-Garonne : 116 000 km² (21% du territoire national métropolitain) Population concernée : 7 millions d habitants Les grands axes du programme

Plus en détail

PROPOSITION DE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PROPOSITION DE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Consultation 2013 sur la Politique de développement durable de l Université de Montréal PROPOSITION DE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE i Consultation 2013 sur la Politique de développement durable de

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Résumé. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Résumé. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Résumé www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme de réduction de sodium alimentaire jbelleri@ucalgary.ca

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire Le 6 mai 2011, le groupe MGEN, le groupe MNH, la MNT, la MGET et la MAEE se sont réunis en assemblée

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

Mission exploratoire La recherche clinique industrielle à La Réunion/Février 2011

Mission exploratoire La recherche clinique industrielle à La Réunion/Février 2011 LA REPONSE DE LA REUNION AUX ENJEUX ET AUX PRATIQUES DE LA RECHERCHE CLINIQUE D AUJOURD HUI Mission exploratoire La recherche clinique Des atouts naturels pour une recherche clinique de qualité Une forte

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes Quels enjeux pour l agriculture du Sud Isère? Assemblée générale de SITADEL 14 avril 2015 Saint-Jean d Hérans JM Noury, Suaci Montagn Alpes

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

Le cancer cet ennemi commun

Le cancer cet ennemi commun Le cancer cet ennemi commun En France, 360 000 nouveaux cas par an. 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 touchés au cours de leur vie. en Languedoc-Roussillon, ICI il tue 20 personnes par jour. www.icm.unicancer.fr

Plus en détail

La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile

La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile Habitat et vieillissement La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile Diagnostic autonomie et vieillissement Colloque FREGIF Paris Page 1 Le CSTB : au service la qualité et de la sécurité de la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés

CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés CILGERE en mouvement Dans un secteur en pleine évolution, CILGERE a su prendre le train de la réforme pour consolider son implantation territoriale et

Plus en détail

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Le 9 décembre 2010 P.R.I. «Nov alim» Lycée agricole Laval (53) Visite en présence de Jacques Auxiette, Président du Conseil régional des

Plus en détail

Science Tour spécial «50 ans» de l Inserm en Rhône-Alpes, Auvergne

Science Tour spécial «50 ans» de l Inserm en Rhône-Alpes, Auvergne Science Tour spécial «50 ans» de l Inserm en Rhône-Alpes, Auvergne Le Science Tour Partenariat national Inserm-Petits Débrouillards, le Science Tour est un camion comprenant un dispositif d animation pour

Plus en détail

Des conseillers en gestion de risques ultra-spécialisés. P. 3. L'innovation au cœur de la stratégie de développement de Bessé P. 5

Des conseillers en gestion de risques ultra-spécialisés. P. 3. L'innovation au cœur de la stratégie de développement de Bessé P. 5 Les hommes et les femmes de Bessé sont des experts ultra-spécialisés dans la gestion des risques et des assurances des entreprises. Plus que simples courtiers, leur métier est centré sur le conseil sur-mesure

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer

Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer Les progrès réalisés dans le diagnostic et les traitements ont permis d accroître les chances de guérison pour nombre de cancers. Ils n

Plus en détail

LIVRAISON DE L'IRM DE DERNIÈRE GÉNÉRATION À 7 TESLAS À L'HÔPITAL DE LA TIMONE

LIVRAISON DE L'IRM DE DERNIÈRE GÉNÉRATION À 7 TESLAS À L'HÔPITAL DE LA TIMONE DOSSIER DE PRESSE LIVRAISON DE L'IRM DE DERNIÈRE GÉNÉRATION À 7 TESLAS À L'HÔPITAL DE LA TIMONE Projet 7T-AMI, EQUIPEX 2011 Lauréat du programme national «Investissements d Avenir» COMMUNIQUE DE PRESSE

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE ENTRE La Commune de NIMES, Place de l Hôtel de Ville, 30033 NIMES

Plus en détail

Guide d utilisation de la marque 0 5 30 COMBINAISON PRÉVENTION. Une réalisation de la Direction régionale de santé publique de la Capitale nationale

Guide d utilisation de la marque 0 5 30 COMBINAISON PRÉVENTION. Une réalisation de la Direction régionale de santé publique de la Capitale nationale Guide d utilisation de la marque 0 5 30 COMBINAISON PRÉVENTION Une réalisation de la Direction régionale de santé publique de la Capitale nationale Table des matières Principes et règles d utilisation

Plus en détail

AGIR POUR L INNOVATION SOCIALE

AGIR POUR L INNOVATION SOCIALE AGIR POUR L INNOVATION SOCIALE La Fondation Macif : 15 années au service de la solidarité En 15 années d existence, les domaines explorés par la Fondation Macif ont tous eu pour socle commun la solidarité

Plus en détail

Bienvenue au Forum Romand 2015!

Bienvenue au Forum Romand 2015! Bienvenue au Forum Romand 2015! Christa Bächtold Claudia Pohl Fondation Suisse de Cardiologie, 2015 Groupes de maintenance cardio-vasculaire Actuellement 23 groupes de maintenance actifs en Suisse romande

Plus en détail

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse Laetitia Gill, Directerice du Réseau et Développement Philias Forum 20 ans Mode d Emploi 16 novembre UNIL Lausanne www.philias.org www.philias.org

Plus en détail

Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle?

Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle? Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle? www.harmonie-mutuelle.fr Avant tout parce que nous sommes une mutuelle «Les mutuelles sont des personnes morales de droit privé

Plus en détail

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 SOMMAIRE EDITORIAL P04 ENVIRONNEMENT P06 SOCIAL P08 - Le mot de bienvenue du président. - Émissions - Eau

Plus en détail

ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES

ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES SOMMAIRE Stratégie et critères D INVESTISSEMENT P.3 À l origine d EVOLEM : UN ENTREPRENEUR P.2 1 2 3 Notre EXPERTISE P.4 4 Evolem EN CHIFFRES P.5 Nos RÉFÉRENCES PASSÉES P.16 9 5 Notre ÉQUIPE P.6 Nouveaux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «CARABACEL» À NICE

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «CARABACEL» À NICE DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «CARABACEL» À NICE Adoma - Résidence sociale «Carabacel» 3 rue de la Gendarmerie 06 000 Nice Adoma propose des solutions de logement et d hébergement

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

Prix de Recherche en Nutrition & Hygiène Alimentaire - Institut Appert 2011

Prix de Recherche en Nutrition & Hygiène Alimentaire - Institut Appert 2011 Prix de Recherche en Nutrition & Hygiène Alimentaire - Institut Appert 2011 Union Interprofessionnelle pour la Promotion des Industries de la Conserve Appertisée www.laconserve.com Contact presse : Diane

Plus en détail

(Texte non paru au Journal officiel)

(Texte non paru au Journal officiel) Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Direction générale de la prévention des risques RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Plus en détail

Laboratoire Eau de Paris. Analyses et Recherche

Laboratoire Eau de Paris. Analyses et Recherche Laboratoire Eau de Paris Analyses et Recherche L eau, un aliment sous contrôle public Pour Eau de Paris, approvisionner la capitale en eau, c est garantir à ses 3 millions d usagers une ressource de qualité,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale CJD international Présentation Générale Niveau texte 3 Niveau texte 4 Le CJD International est un réseau qui regroupe plus de 5000 jeunes dirigeants d entreprise sur 12 pays. Le CJD International a pour

Plus en détail

Caravane des partenariats

Caravane des partenariats Lorsque humanisme et efficacité se rencontrent! Caravane des partenariats Contexte, enjeux et typologie des partenariats associations - entreprises Lille, 04 juin 2012 Le RAMEAU Association loi 1901, déclarée

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Pour relier création de valeur et développement durable

Pour relier création de valeur et développement durable Investissement Socialement Responsable Pour relier création de valeur et développement durable banque de grande clientèle / épargne / services financiers spécialisés La performance financière d une entreprise

Plus en détail

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 sommaire EDITORIAL P04 ENVIRONNEMENT P06 SOCIAL P08 - Le mot de bienvenue du président. - Émissions - Eau

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé À chacun son stade! Votre profil est unique, votre réponse à l exercice physique

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE Axes / Mesures du po Critères inscrits dans le PO

Plus en détail

La démarche québécoise de développement durable. Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné?

La démarche québécoise de développement durable. Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné? La démarche québécoise de développement durable Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné? Visez vert des gestes durables AGPI Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement

Plus en détail

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 1 1) Le contexte institutionnel : Conformément à la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine promulguée

Plus en détail

Présentation du Groupe ECOCERT et d ECOCERT Environnement

Présentation du Groupe ECOCERT et d ECOCERT Environnement Présentation du Groupe ECOCERT et d CONTACT : Jean-Charles Tissot Tél. : +33 (0)1 53 44 74 47 Email : jean-charles.tissot@ecocert.com www.ecocert.com/changement-climatique Sommaire Le Groupe ECOCERT Le

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

Les maladies chroniques et les soins infirmiers : Résumé des enjeux

Les maladies chroniques et les soins infirmiers : Résumé des enjeux Les maladies chroniques et les soins infirmiers : Résumé des enjeux Quel est l enjeu «Les maladies chroniques constituent le principal problème de morbidité à l échelle mondiale et un obstacle majeur au

Plus en détail

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES Alimentation et activité physique: pour des politiques territorialisées 28 septembre 2012 Dr Maud OTTAVY médecin conseiller

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT INNOVATIONS EXPERTISES PERFORMANCES EXPLOITATION BIEN-ÊTRE PARTENARIATS ECO-CONCEPTION SOLIDARITÉ ÉCOUTE DURABLE

DÉVELOPPEMENT INNOVATIONS EXPERTISES PERFORMANCES EXPLOITATION BIEN-ÊTRE PARTENARIATS ECO-CONCEPTION SOLIDARITÉ ÉCOUTE DURABLE DÉVELOPPEMENT INNOVATIONS EXPERTISES PERFORMANCES EXPLOITATION BIEN-ÊTRE PARTENARIATS ECO-CONCEPTION SOLIDARITÉ ÉCOUTE DURABLE Chers Clients et partenaires, L ambition de Bouygues Energies & Services est

Plus en détail

LE PROJET. Contexte. Constat des acteurs. Identité du projet

LE PROJET. Contexte. Constat des acteurs. Identité du projet Dossier de présentation 2014-2016 LE PROJET Contexte L'avancée en âge de la population, dû à l'allongement de l'espérance de vie, et l'intégration en milieu ordinaire, nécessitent une évolution des modes

Plus en détail

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France)

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) La Commission européenne a formellement adopté le Programme de développement rural (PDR) de Mayotte le 13 février 2015 qui

Plus en détail

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites ÉPARGNE SALARIALE SOLIDAIRE Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Avec un encours de 3,15 milliards

Plus en détail

UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU

UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU CONFERENCE DE PRESSE MULTIMODALITE 5 juillet 2013 UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU La Compagnie Nationale du Rhône, la CCI de la Drôme et Valence Agglo s associent pour un

Plus en détail

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT Notice de Zonage d assainissement Eaux Usées Commune de LORIENT SOMMAIRE Contexte... 3 Définitions... 3 Rappels réglementaires... 4 Description du plan de zonage d assainissement d eaux usées... 5 Annexe

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

LIGNE MÉTIER PRODUCTION DE FILMS ET DESIGN DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER

LIGNE MÉTIER PRODUCTION DE FILMS ET DESIGN DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER LIGNE MÉTIER PRODUCTION DE FILMS ET DESIGN DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER La production de films et le design sont des activités en croissance malgré la crise. Les sociétés de production

Plus en détail

Nouvel acteur de référence pour une offre globale fondée sur une dynamique de progrès

Nouvel acteur de référence pour une offre globale fondée sur une dynamique de progrès Communiqué de presse Nantes, le 26 septembre 2013 Le mouvement HQE se déploie à l International avec Cerway Nouvel acteur de référence pour une offre globale fondée sur une dynamique de progrès Nantes

Plus en détail

1. Les liens entre santé et marche à pied

1. Les liens entre santé et marche à pied une voirie pour tous (04 avril 2013) Les déplacements piétons La marche en ville Ou comment l urbanisme peut être promoteur de santé Anne VIDY ARS Bretagne Vannes 04 avril 2013 Plan de l intervention 1.

Plus en détail

LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES

LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES Le Conseil Régional, l Etat, les OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés), les partenaires sociaux, avec le concours de l AGEFMA ont réalisé des CEP (Contrats

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir.

Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir. Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir. 1 er Forum sur le médicament Jacques Turgeon, B.Pharm., Ph.D., Membre Académie canadienne des sciences de la santé, Membre

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

LANCEMENT DE L OPERATION

LANCEMENT DE L OPERATION LANCEMENT DE L OPERATION Dossier de Presse 13 décembre 2010 Jeanne Agard Institut Pasteur de Lille jeanne.agard@pasteur-lille.fr Tél : 03 20 87 77 38 / 06 70 82 63 66 SOMMAIRE «1 heure pour Pasteur-Lille»

Plus en détail

«Mon médecin demain quelle organisation de la santé de proximité?»,

«Mon médecin demain quelle organisation de la santé de proximité?», Salutations Ce débat que nous avons choisi de nommer l «Mon médecin demain quelle organisation de la santé de proximité?», est la marque la volonté de la CRSA -en coopération étroite avec l agence régionale

Plus en détail

Guide pratique pour les entreprises

Guide pratique pour les entreprises Programme européen "compétitivité régionale et emploi" Auvergne 2007-2013 Fonds européen de développement régional Guide pratique pour les entreprises www.europe-en-auvergne.eu Publication financée par

Plus en détail

Master Nutrition Humaine et Santé (NH)

Master Nutrition Humaine et Santé (NH) Master Nutrition Humaine et Santé (NH) BAC+ Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Nutrition, Santé, Aliments Organisation : Faculté de Médecine, Faculté de Pharmacie Cohabilitation : Université

Plus en détail

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE AVRIL 2014 Présentation institutionnelle du Groupe BPCE Sommaire 1. Un grand groupe bancaire et d assurance coopératif 2. Le Groupe BPCE, un modèle d organisation unique 3. Une ambition pour 2017 : "Grandir

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail