lemag LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE Un projet de développement pour le Nord-Pas de Calais ÉDITION SPÉCIALE p. 6 à 14 Édition CÔTE D OPALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "lemag LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE Un projet de développement pour le Nord-Pas de Calais ÉDITION SPÉCIALE p. 6 à 14 Édition CÔTE D OPALE"

Transcription

1 Édition CÔTE D OPALE lemag LE MAGAZINE DES CCI NORD-PAS DE DE FRANCE CALAIS N 23 / Décembre 2013 ÉDITION SPÉCIALE LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE Un projet de développement pour le Nord-Pas de Calais Jean-Luc CORNU / Conseil Régional Nord-Pas de Calais Dossier p. 6 à 1

2 2 CÔTE D OPALE ÉDITORIAL LA CÔTE D OPALE S ENGAGE DANS LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE Engagée depuis un an, la réflexion autour de la Troisième révolution industrielle dans le Nord-Pas de Calais vient d aboutir à la présentation d une feuille de route pour les décennies à venir, impliquant à la fois les responsables politiques (le Conseil régional) et économiques (les Chambres de commerce et d industrie). Une démarche, originale et exemplaire, qui a démontré toute l efficacité des groupes de travail composés de personnalités issues d horizons très divers et coordonnés par les équipes de l économiste américain Jeremy Rifkin. Le Master plan, présenté dans ce magazine, est avant tout le produit d une réflexion régionale, tout comme sur la Côte d Opale, nous avions engagé depuis 2011 une démarche ayant abouti à l élaboration d un projet de territoire. L essentiel de celui-ci développe des thématiques que l on retrouve dans le Master plan pour le Nord-Pas de Calais, comme notamment l efficacité énergétique et le traitement des données numériques à grande échelle (Big Data) pour une meilleure efficacité logistique. Plus que jamais, Côte d Opale, terre et mer d énergies! Notre projet de territoire s inscrit donc parfaitement dans la démarche régionale et nous travaillons déjà pour rendre plus lisible les actions qui seront rapidement mises en œuvre, en cohérence avec le plan d actions régional. Des exemples concrets existent déjà. La Côte d Opale devra se positionner pour participer au prochain appel d offres national sur le développement de l éolien offshore avec deux champs potentiels déjà identifiés au large de Dunkerque et de Bercksur-Mer. Nos ports, déjà impliqués dans des démarches environnementales, deviendront des sites emblématiques de la transition énergétique avec la production d énergies marines renouvelables et une diminution globale par deux de la consommation énergétique d ici La Côte d Opale sera également le territoire où l on expérimentera l Internet de la logistique pour optimiser la circulation des flux de marchandises et de personnes. Elle sera aussi le territoire pilote pour la mise en œuvre d un nouveau mix énergétique permettant de répondre aux besoins des entreprises. Un programme ambitieux et des défis que nous sommes prêts à relever. Plus que jamais la Côte d Opale, terre et mer d énergies!. Jean-Marc Puissesseau Président de la CCI Côte d Opale SOMMAIRE N 23 / Décembre cci Entreprendre Le Tektos, à Calais, séduit de nouvelles start-up. Le chantier école à taille réelle fait le plein de formations. Développement territorial Création-reprise : l accompagnement sur mesure de la CCI porte ses fruits. Témoignage de Marc Huez, créateur de 2Caps environnement. Pages 6 à 1 DOSSIER SPÉCIAL TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE La Troisième révolution industrielle, un souffle nouveau pour le Nord-Pas de Calais. La Troisième révolution industrielle, un projet de développement pour la région. Jadde pour repenser votre stratégie énergétique. Expériences d entreprises déjà engagées dans la Troisième révolution industrielle. Agenda lemag MAGAZINE MENSUEL DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NORD DE FRANCE Contact : Jean-Luc CORNU / Conseil Régional Nord-Pas de Calais Directeur de la publication : Philippe Vasseur, président de la Chambre de commerce et d industrie de région Nord de France Comité éditorial : Édouard Magnaval, président de la CCI Artois - Jean-Marc Puissesseau, président de la CCI Côte d Opale - Philippe Hourdain, président de la CCI Grand Lille - Francis Aldebert, président de la CCI Grand Hainaut Rédactrice en chef : Michèle Buinet-Bonaly, directrice de la communication CCI de région Responsable d édition Côte d Opale : Gérard Barron Rédaction : Cituation & Ensemble Conception graphique et réalisation : Cituation & Ensemble Impression : Mordacq, Aire-sur-la-Lys Routage : Mil Adresses, Ste-Catherine-les-Arras ISSN : Dépôt légal : ème trimestre 2013.

3 CÔTE D OPALE ACTUALITÉS EN BREF 3 C EST D ACTU! [À SUIVRE ] FABLAB DE CALAIS UN NOUVEL OUTIL POUR LES INNOVATIONS DES ENTREPRISES Un FabLab va bientôt voir le jour à Calais! Lieu de partage de machines et de compétences, ce laboratoire de fabrication numérique sera un formidable facilitateur d innovation pour les entreprises de la Côte d Opale. TEXTOS Technologie numérique Le Tektos business club lancé! Le salon Entrepreneurs Expo à Calais a servi de rampe de lancement au Tektos business club*. Celui-ci a vocation à regrouper un maximum d entreprises et d acteurs du Nord- Pas de Calais concernés par l accélérateur de start-up numériques Tektos (lire page ). L objectif est d y créer un véritable écosystème numérique. * créé à l initiative de Tektos, de la CCI Côte d Opale, de SNCF Développement, de Vivendi et de l ULCO Contact : Christian Vanbelle, Réseau Téteghem Entreprendre fête ses 15 ans! FabLab Lille Au FabLab, les projets sur ordinateur deviennent plus rapidement physiques et le développement d un produit s en trouve accéléré. Au sein de la pépinière Marcel Doret à Calais, l accélérateur de start-up numériques Tektos va bientôt être rejoint par un FabLab. Ce laboratoire de fabrication numérique s inscrit dans la volonté de la CCI de mettre à disposition des entreprises les outils les plus en pointe au profit du développement économique du territoire. «Il s agit d un lieu où les entreprises, les porteurs de projets de création, les étudiants peuvent réaliser leurs prototypes à moindre coût, sans la contrainte de rechercher un industriel qui les autoriserait à utiliser son propre matériel», précise Charles-Albert de Medeiros. Ingénieur en informatique de formation, il a créé en octobre 2011 le FabLab de Lille, qu il dirige aujourd hui : «Des représentants de la CCI Côte d Opale ont visité notre atelier et nous leur avons apporté quelques conseils pour les guider dans le démarrage de celui de Calais». n Ouverture sur l international Un FabLab mutualise des machines (fraisage, imprimante 3D, découpeuse laser ) et favorise le partage des connaissances entre ses utilisateurs. «Cet équipement a pour autre atout de conjuguer la proximité avec les entreprises de son territoire et l ouverture à l international. Tous les FabLab du monde sont connectés entre eux, c est un fabuleux réseau pour les entreprises», apprécie Charles-Albert de Medeiros. Avant d ouvrir le FabLab de Calais, la CCI Côte d Opale a sollicité (avec ses partenaires) une subvention de l État, dans le cadre d un appel à projets national de la Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services. n Contact : Magali Vandenbroucke, Remise d un chèque de à Ingéno*, soirée de gala et exposition photos Téteghem Entreprendre, le plus ancien club d entreprises de la Côte d Opale, multiplie les actions pour fêter son quinzième anniversaire. Né en 1998 à l initiative du maire de la commune et d une dizaine de dirigeants, il compte aujourd hui 28 entreprises membres, soit 00 salariés. *Association dunkerquoise de parents d enfants polyhandicapés Contact : Nicolas Tersen, Rapprochement écoles-entreprises Calais et Montreuil-sur- Mer accueillent la Nuit de l orientation À vos agendas! Venez parler de votre métier à des collégiens, à des lycéens et à leurs parents, au cours des deux Nuits de l orientation organisées par la CCI en février. Au programme, quatre espaces (informations sur les métiers, conseils individuels, quizz de l orientation et speed-dating avec une quarantaine de professionnels ) pour susciter des vocations et accompagner les jeunes dans le choix de leur futur métier. * le 7 février (agence de Montreuil-sur-Mer) et le 1 février (agence de Calais), de 17h à 20h30. Contact : Valérie Humez,

4 CÔTE D OPALE ENTREPRENDRE START-UP À LA PÉPINIÈRE MARCEL DORET IMPLANTATION DE L ACCÉLÉRATEUR TEKTOS! Ilya Teuss réfléchit très sérieusement à une implantation à Calais, au vu notamment de la position géographique stratégique de la ville. L accélérateur de start-up* Tektos vient d accueillir ses premiers porteurs de projet à la pépinière d entreprises Marcel Doret à Calais. Soutenu par la CCI Côte d Opale, SNCF développement, Vivendi, l ULCO et des investisseurs privés, Tektos a pour ambition de favoriser l émergence de start-up sur la Côte d Opale en leur offrant un accompagnement sur mesure (conseils individualisés, formations, mise en réseau, apport de fonds ). Trois start-up parisiennes ont déjà décidé de rejoindre Calais et deux autres projets ont l intention de leur Formation supérieure 59 premiers ingénieurs diplômés de l EILCO* emboîter le pas. Tektos mise sur la création d une centaine d emplois, à horizon deux ou trois ans. Une ambition qui réjouit la CCI Côte d Opale qui voit dans cette implantation l opportunité de diversifier l économie locale dans des activités à haute valeur ajoutée. n Idéalement situé Ilya Teuss est gérant d Ars-Data, start-up spécialisée dans l édition de logiciels pédagogiques, administratifs et comptables à destination des institutions culturelles. Il réfléchit à une implantation calaisienne, alors que son entreprise connaît actuellement un fort développement dans ses locaux de Toulouse et de Paris. «La Côte d Opale a de très bons atouts. On y trouve une maind œuvre qualifiée pour laquelle la fidélité à l entreprise a encore du sens. Calais est également située idéalement, à moins de deux heures de Londres, Paris et Bruxelles. Un carrefour incontournable quand on envisage un rapide développement à l international». * Jeune entreprise à fort potentiel de développement, notamment à l international. n Contact : Magali Vandenbroucke, Les 59 premiers ingénieurs formés à l EILCO ont reçu leur diplôme fin novembre. Créée en septembre 2010, cette école universitaire est spécialisée en ingénierie logicielle et informatique industrielle, ainsi qu en génie industriel. Soutenue par la CCI, l EILCO permet à de nombreux jeunes de la Côte d Opale d atteindre un très haut niveau de compétence et de qualification, apprécié et recherché par les entreprises. * École d ingénieurs du littoral Côte d Opale, financée par l université du littoral Côte d Opale. n Contact : Philippe Devilliers, ACCOMPAGNEMENT INNOVATION Passez de l idée au concret! Recherche de partenaires techniques et financiers, formulation, prototypage, financement, mise sur le marché, dépôt à l INPI La CCI vous accompagne tout au long de votre projet d innovation, que celui-ci concerne un produit, un service ou un process de production. Quelle que soit son avancée, profitez de l expertise d un consultant pour progresser plus vite, baliser toutes les étapes-clés et ainsi passer de l idée à la concrétisation. Celui-ci sera présent à vos côtés au cours de 10 demi-journées qui s adapteront parfaitement à vos contraintes de temps (possibilité d étaler leur fréquence sur plusieurs mois). Coût : 250 euros HT par demi-journée. Contact et inscription : Jimmy Van Marcke de Lummen, Fotogestoeber - Fotolia CHANTIER ÉCOLE À TAILLE RÉELLE SUCCÈS DE LA FORMATION en conditions réelles Avec 505 jours stagiaires facturés au 31 décembre 2013, le chantier école à taille réelle (CETR) a largement atteint l objectif fixé! Implanté sur le plateau technique de l ancienne raffinerie des Flandres (groupe Total) à Dunkerque, le CETR est né de la volonté de la CCI d offrir aux entreprises de la Côte d Opale un outil de formation exemplaire et innovant. L implication des centres de formation (AFPI ACM, IFMTS, SIFOP, Institut de soudure) et des entreprises qui utilisent régulièrement le CETR pour de nombreuses formations (tuyauterie, échafaudage, calorifugeage, maintenance des pompes, sécurité Anfas, turbine, test CND) a de quoi faire monter en compétences les techniciens de maintenance de nos entreprises! Contact : Michel Fockeu,

5 CÔTE D OPALE DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL 5 CRÉATION, REPRISE ACCOMPAGNEMENT DU PORTEUR DE PROJET ET DES NOUVEAUX DIRIGEANTS Donnez toutes les chances de réussite à votre projet de création ou de reprise d entreprise, en bénéficiant de l accompagnement CCI! LEVIERS n TEST EN LIGNE Vérifiez votre potentiel entrepreneurial! trois heures toutes les étapes de la création. À noter en 201, des sessions spéciales auto-entrepreneurs et vendre sur les marchés. Les personnes qui le souhaitent peuvent ensuite poursuivre avec la formation 5 jours pour entreprendre, pendant laquelle un consultant expert revient, dans le détail, sur les points clés d une création ou d une reprise réussie : marketing, plan de communication, plan de financement, statut juridique, étude de marché Contrastwerkstatt - Fotolia Les nouveaux dirigeants qualifient souvent de long, difficile et semé d embûches, le cheminement qui les a menés jusqu à la création ou la reprise de leur entreprise. Ce constat a incité la CCI à mettre en place un accompagnement sur mesure à destination des porteurs de projet. Ce dernier commence toujours par un accueil collectif lors d un atelier créateur-repreneur qui balaie en Marc Huez, créateur de 2Caps environnement «Être accompagné simplifie le parcours» Marc Huez a pu bénéficier des conseils de la CCI avant de se lancer Pascal Brunet n Post-création aussi Cet accompagnement collectif est couplé à un accompagnement individuel. Au fil de rendez-vous avec un conseiller CCI, le projet du futur créateur ou repreneur est décortiqué. Une fois sa viabilité validée, une aide est apportée pour la rédaction du business plan, l élaboration de la stratégie commerciale ou encore la recherche de partenaires financiers jusqu à la concrétisation finale. Le créateur ou repreneur devenu dirigeant peut toujours compter sur la CCI. Son accompagnement se poursuit pendant trois ans à travers des rendez-vous réguliers individualisés et la participation au club des nouveaux dirigeants qu elle anime dans chacune de ses agences. n Contact : Bénédicte Waymel, Marc Huez a créé, fin 2010 à la pépinière d entreprises Marcel Doret à Calais, 2Caps environnement, entreprise spécialisée dans la gestion des déchets. L aide de la CCI a permis à ce jeune dirigeant (2 ans seulement) de passer de l idée au concret. «Les démarches, les papiers, tout cela me pesait. À la CCI, mon conseiller a complètement balisé le parcours, étape par étape. Il m a aussi aidé à choisir la bonne forme juridique pour mon entreprise. Je me suis installé à la pépinière Marcel Doret. J y ai trouvé des conseils en comptabilité et gestion mais aussi tout un vivier de nouveaux dirigeants avec lesquels il est toujours intéressant d échanger. Mon entreprise est aujourd hui en pleine croissance et je continue à participer aux formations pour les nouveaux dirigeants proposées par la CCI. J y apprends toujours énormément», se réjouit-il. n Contact : Bénédicte Waymel, Quel est votre potentiel entrepreneurial? Faites le test en ligne Mace (motivation aptitude comportement entrepreneurial), via le site Un conseiller CCI analysera avec vous les résultats lors d un rendez-vous personnalisé. n Contact : Bénédicte Waymel, n NOUVEAUTÉ 201 Participez aux ateliers flash! Délivrer en deux heures une information claire et précise sur un aspect de la création d entreprise et de la jeune entreprise (RSI, protection des marques, présence sur le net...), c est l ambition des ateliers flash organisés tout au long de l année par la CCI. Ils s adressent aussi aux nouveaux dirigeants! n Contact : Bénédicte Waymel, n CLUB DES NOUVEAUX DIRIGEANTS À consommer sans modération Le club des nouveaux dirigeants se décline dans toutes les agences de la CCI, sous forme de déjeuners-débat sur une thématique concrète (conditions générales de vente, prospection commerciale, fidélisation de la clientèle ). Il est toujours suivi d un chaleureux moment d échanges entre participants. n Contact : Hélène Sens,

6 6 ÉDITION SPÉCIALE TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE ENJEUX LA TROISIÈME RÉVOLUTION UN SOUFFLE NOUVEAU POUR LE NORD-PAS DE CALAIS Les 25 octobre 2013, à l occasion du World Forum Lille, la CCI de région Nord de France et le Conseil régional Nord-Pas de Calais ont présenté officiellement leur projet stratégique de développement pour les prochaines décennies intitulé «la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais». Elaboré en collaboration avec les équipes de l économiste américain Jeremy Rifkin, ce master plan à l échelle d une région est une première mondiale qui affiche clairement son ambition : faire du Nord-Pas de Calais, à l horizon 2050, la référence en matière d optimisation des ressources naturelles pour le plus grand intérêt des entreprises et du territoire. Horizon mondial ,6 milliards d habitants et un PIB multiplié par ou 5! Tournant Le déclin progressif des énergies fossiles Comparaison des évolutions estimées jusqu à l horizon 2050 de la population et du P.I.B. à l échelle mondiale (Base 100 en 2000) Population mondiale PIB mondial (en volume) Tomas - Fotolia La population mondiale à l horizon 2050 est estimée à 9,6 milliards (projections ONU). Alors que celle-ci sera multipliée par 1,5 sur la première moitié du 21 éme siècle, le PIB mondial sera quant à lui multiplié par et plus probablement par 5. Qu en sera-il de notre capacité à répondre aux besoins énergétiques en 2050, avec les modèles économiques d aujourd hui? Selon Jeremy Rifkin : «Notre civilisation industrielle est à un tournant. Le pétrole et les autres énergies fossiles touchent à leur fin, tandis que les technologies issues de ces énergies ou alimentées par ces dernières sont devenues obsolètes. Toute l infrastructure industrielle fondée sur ces énergies fossiles est dans un état de délabrement avancé. Il en résulte une hausse dramatique des taux de chômage. Les gouvernements, les entreprises et les consommateurs sont submergés par les dettes, et les niveaux de vie s effondrent. Un milliard d êtres humains sont confrontés à la faim. Pire encore, les premiers signes du changement climatique, engendrés par ce modèle, font leur apparition, mettant ainsi en péril les capacités de survie de notre espèce. Il devient de plus en plus évident que la seconde révolution industrielle est en train de mourir, et que nous avons besoin d un tout nouveau récit économique pouvant nous mener vers un avenir plus équitable et durable».

7 TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE ÉDITION SPÉCIALE 7 INDUSTRIELLE, La Troisième révolution industrielle n est pas un fleuve qui va déferler, mais un ensemble de ruisseaux qui grossiront au fil des mois. n Qu est ce qui vous fait croire en une Troisième révolution industrielle? Philippe Vasseur : La production mondiale va être multipliée par ou 5 d ici Avec les ressources dont on dispose et les modes de production actuels, pourra t-on tenir? Clairement, la réponse est non. Tout en engageant une transition énergétique, il y a urgence à repenser notre modèle économique, à être plus économe et inventif en matière de production d énergie et de consommation des ressources! La Troisième révolution industrielle, conceptualisée par Jeremy Rifkin, est sans aucun doute la voie à emprunter, parce que c est la plus clairement structurée actuellement. L ambition partagée de Philippe Vasseur et de Daniel Percheron : faire du Nord-Pas de Calais, à l horizon 2050, une des régions du monde les plus efficaces, productives, et durables en matière d utilisation des ressources naturelles. n Jeremy Rifkin a rendu sa copie. Et maintenant? Ph.V. : Il est hors de question d imposer un schéma vertical. Et la Troisième révolution industrielle ne se décrétera donc pas de façon centralisatrice. Elle partira des territoires, des collectivités, des entreprises. Elle sera la convergence d initiatives, d innovations, de projets, en germe ou existants. Il nous appartient de stimuler ce foisonnement, d impulser et d accompagner les actions concrètes. Y compris financièrement. n À ce propos, comment sera financée cette dynamique? Ph.V. : Le président du Conseil régional l a dit : des centaines de millions d euros de fonds structurels européens sont mobilisables. Et la Troisième révolution industrielle sera inscrite dans les priorités du futur contrat de plan État-Région. En complément de ces financements publics, nous travaillons, avec le réseau bancaire, à l élaboration d une formule d épargne innovante, incitant la population à prendre part au développement de la Troisième révolution industrielle de sa région. Avec le même rendement que celui des livrets A, mais avec un avantage en prime : 100 % des fonds ainsi récoltés seront investis en Nord- Pas de Calais. Cette manne sera aussi une manière d encourager les banques, limitées par leurs ratios de fonds propres, à accompagner les projets. n Qu attendre de la Troisième révolution industrielle dès 201? Ph.V. : La Troisième révolution industrielle n est pas un fleuve qui va déferler, mais un ensemble de ruisseaux qui grossiront au fil des mois. Dès 201, nous aurons devant les yeux les premiers exemples de ce qu elle va apporter concrètement en termes de débouchés, d activités nouvelles, d emplois. L innovation environnementale, énergétique et sociale n est plus vécue comme une contrainte dans les entreprises. Beaucoup la vivent déjà comme une opportunité, une source de progrès ou de compétitivité. Cette dynamique, conjuguée aux nouvelles technologies et à la capacité créative des entrepreneurs, laisse augurer de vraies avancées, découvertes, succès sociétaux et économiques. Propos recueillis par Jean-Jacques d Amore C&E - D. Cordonnier RÉVOLUTION Jamais deux sans trois! Les 3 révolutions industrielles, selon Jeremy Rifkin : Exploitation du charbon et développement de la machine à vapeur Exploitation du pétrole et de l'énergie électrique Exploitation des énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, hydraulique...) 1 ère révolution industrielle INFRASTRUCTURES Chemins de fer et voies navigables 2 ème révolution industrielle INFRASTRUCTURES Réseaux hertziens, téléphoniques, routiers 3 ème révolution industrielle INFRASTRUCTURES Autoroutes de l'information, réseaux de distribution d'énergie intelligents, stockage Industrialisation de l'imprimerie et large diffusion des savoirs requis par le capitalisme industriel Développement des technologies de communication centralisées (télévision, radio) ou "one to one" (téléphone, fax...) Développement des communications en réseaux décentralisés (internet) n La première révolution industrielle s est appuyée sur l exploitation du charbon (essor de la machine à vapeur) pour déclencher l industrialisation de l imprimerie (nécessaire au partage des connaissances requises par le capitalisme industriel). n La deuxième révolution industrielle correspond à la rencontre de l énergie électrique et des moyens de télécommunication (téléphone, radio, télévision). n La Troisième révolution industrielle, selon Jeremy Rifkin, «sera le fruit d une synergie détonante entre les énergies renouvelables et les technologies Internet, qui modifiera les modes de distribution de l énergie au XXI ème siècle. Dans l ère à venir, des centaines de millions de personnes produiront leur propre énergie verte à la maison, au bureau et à l usine, et elles se la partageront via un système d Internet de l énergie distribuée, tout comme on crée et partage aujourd hui des informations en ligne».

8 8 ÉDITION SPÉCIALE TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE LA TROISIÈME RÉVOLUTION PROJET DE DÉVELOPPEME L économiste Jeremy Rifkin et ses équipes, en lien avec plus d une centaine d acteurs politiques, économiques et universitaires de la région, ont fixé pour le Nord-Pas de Calais, des objectifs sans précédent en termes d efficacité énergétique. Il en ressort cinq piliers d actions pour la période 201/2050, étroitement liés aux modèles de développement de l économie circulaire et de l économie de la fonctionnalité. Synthèse du Master Plan Illustration 3D Arnaud DUpache / Cituation et Ensemble 1 2 Passer aux énergies renouvelables Développer les bâtiments producteurs d énergie 3 Se doter de capacités de stockage de l énergie Déployer l internet de l énergie 5 Réinventer la mobilité des personnes et des biens Gina Sanders - Fotolia n ACCROÎTRE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Les défis à relever en matière d efficacité énergétique sont considérés comme un préalable à la mise en place du processus de Troisième révolution industrielle. Impossible de faire se croiser avant plusieurs siècles la courbe de la demande globale d énergie avec celle du développement des énergies renouvelables si on ne se fixe pas à tous les niveaux d intervention, un objectif de réduction massif des consommations. John Skip Laitner, économiste de la Troisième révolution industrielle, s appuyant sur un système de modélisation Deeper fait la démonstration que plus les objectifs de réduction de consommation d énergie sont ambitieux, plus ils sont rentables, en termes de croissance, de pouvoir d achat et de créations d emplois. Actionner les leviers de 20% produit de faibles résultats, les actionner de 60% engrange le plein de résultats et rend la démarche pro-active. Ce renversement de perspectives rend possible l ambition pour le Nord-pas de Calais de réduire de 60% sa consommation d énergie globale à horizon 2050 et par ses émissions de gaz à effet de serre, et d acquérir un avantage compétitif incomparable en matière d efficacité énergétique. Kruwt - Fotolia

9 TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE ÉDITION SPÉCIALE 9 INDUSTRIELLE, UN NT POUR LA RÉGION ÉCLAIRAGE Claude Lenglet Directeur du projet Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais Maxime Dufour Une méthode globale et cohérente Jeremy Rifkin présentant son Master plan le 25 octobre 2013, en clôture du World Forum Lille. n PASSER AUX ÉNERGIES RENOUVELABLES En choisissant de disposer d un mix énergétique 100% renouvelable à l horizon 2050, le Nord- Pas de Calais va permettre à ses entreprises et à ses habitants de bénéficier d une énergie propre et durable dont les coûts de production finiront par tendre vers zéro. Profitant de son retard dans le domaine, la région bénéficiera de la baisse inexorable des prix des composants, et pourra s appuyer sur ses spécificités territoriales : secteur industriel prometteur en matière de récupération d énergie, secteur agricole structuré pour l exploitation de la biomasse, exposition maritime idéale pour le développement de l éolien offshore, espaces fonciers en attente de reconversion, indispensables au développement du photovoltaïque l exploitation de ces nouveaux gisements donnera un avantage compétitif aux entreprises qui contribueront à la mise au point de solutions exportables. n DÉVELOPPER LES BÂTIMENTS PRODUCTEURS D ÉNERGIE Remplacer le modèle centralisé de production et de distribution des énergies fossiles par un développement de microsites producteurs d énergies vertes, disséminés dans toutes les unités immobilières qui s y prêteront Bouygues Construction (rénovation, reconversion ou construction neuve), est facilement envisageable dans une région qui présente une forte densité de construction. Disposant de plusieurs milliers de friches industrielles à réhabiliter, bénéficiant d un programme de rénovation thermique de logements ( à l horizon 2050), la région a déjà de belles cartes en mains pour réussir un déploiement de grande envergure. En s appuyant sur un nouveau concept de développement et de rénovation urbaine baptisé Zen-e-Ville, en ouvrant aux PME du bâtiment de nouveaux territoires à explorer, en repensant les modes d organisation et de financement, en misant sur la formation des acteurs et la sensibilisation du public, la région se fixe l objectif de parvenir, d ici 2050, à l équilibre des volumes de production et de consommation sur l ensemble de son parc immobilier (hors industrie). Jean-Luc CORNU / Conseil Régional Nord-Pas de Calais Aujourd hui, les experts économiques et les chercheurs sur le climat et l environnement, se rejoignent sur un même constat : la planète est altérée par l exploitation des ressources non renouvelables que notre mode de vie lui impose. Comme le disait récemment le Président du GIEC*, Rajendra Pachauri «il est minuit moins cinq». Il y a donc urgence à agir! Une question essentielle se pose immédiatement : que faire et à quelle vitesse?. Jeremy Rifkin est l un des rares, sinon le seul, à proposer une méthode globale et cohérente avec des solutions pour y répondre. Il apporte une démarche structurée qui va permettre à notre région de passer de l idée à l action. Au moment de se lancer dans un programme aussi ambitieux, aussi novateur, on est aussi amené à se demander si l on choisit la bonne direction. Cette question, je me la suis souvent posée, comme toutes les personnes qui travaillent sur ce projet. Mais nous avons maintenant des éléments de réponse : les 120 participants à nos groupes de travail, venus de tous horizons, n ont fait que converger vers des propositions communes. De nombreuses villes à travers le monde et même un pays tout entier, la Suisse, se sont lancés dans des démarches similaires, avec des ambitions identiques, et ils obtiennent les premiers résultats, à la fois économiques et écologiques. En relevant ce défi et en décidant d agir, nous prenons nos responsabilités. *Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (publication du 27 septembre 2013)

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2 Initiative du CICM Proposition au Sommet de la GR "Green Deal en vue d une politique énergétique et climatique efficiente dans la GR en coopération avec les PME de l artisanat" L Artisanat de la Grande

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Synthèse du Master plan de Jeremy Rifkin

Synthèse du Master plan de Jeremy Rifkin dossier de presse 25 octobre 2013 Nord-pas de calais la troisième révolution industrielle est en marche Synthèse du Master plan de Jeremy Rifkin www.latroisiemerevolutionindustrielleennordpasdecalais.fr

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME udition DEME au Conseil d Orientation pour l Emploi 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l DEME Plan de la présentation Connaître et préparer l évolution des

Plus en détail

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo 1 Etat des lieux : les énergies renouvelables, une mine d activités en devenir Dans un contexte de lutte contre le changement climatique,

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll Le projet de loi de programmation pour la transition énergétique, dont les grands axes ont été présentés mercredi 18 juin

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

3 ème édition. Dossier de présentation

3 ème édition. Dossier de présentation 3 ème édition Dossier de présentation Les trophées Cet événement national et annuel a pour objectif d accompagner les dirigeants de PME-PMI dont les innovations sont en adéquation avec les attentes sociétales

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE Contribution du SER au Plan de performance énergétique des logements 2 ( ) «La rénovation thermique des logements

Plus en détail

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040 The Outlook for Energy: A View to 24 highlights Les Perspectives Énergétiques à l horizon 24 ExxonMobil vous présente dans ses Perspectives Énergétiques sa vision à long terme de notre avenir énergétique.

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION " Marquez une page de votre entreprise avec les Trophées de la performance environnementale 2014 " L ENVIRONNEMENT ET MON ENTREPRISE... Vous avez à cœur de développer votre activité

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 2014 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 Né en 1996 de la volonté d entrepreneurs indépendants, le réseau C10 est

Plus en détail

Les services d efficacité énergétique et environnementale

Les services d efficacité énergétique et environnementale Les services d efficacité énergétique et environnementale Sommaire Notre organisation Page 4 Notre offre Page 6 Nos métiers Améliorer la performance énergétique et environnementale des bâtiments Page 8

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés L Ef f icacité Énergétique et Environnementale en action sommaire Pages 4-5 Vos enjeux Pages 6-7 Une offre globale Pages 8-9 Notre

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Clermont-Ferrand, le 13 mai 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Une centaine d acteurs du numérique auvergnat étaient

Plus en détail

Que sont les sources d énergie renouvelable?

Que sont les sources d énergie renouvelable? Que sont les sources d énergie renouvelable? Comme leur nom l indique, il s agit de sources qui se renouvellent et ne s épuiseront donc jamais à l échelle du temps humain! Les sources non renouvelables

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la Caisse des Dépôts

Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la Caisse des Dépôts 24 janvier 2014 Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la La place sa priorité stratégique «Transition Énergétique

Plus en détail

Choc de simplification

Choc de simplification Choc de simplification Le choc de simplification souhaité par le Président de la République rejoint les besoins identifiés par le Syndicat des énergies renouvelables qui a défini six grands axes de modernisation

Plus en détail

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole ÉDITOS En 2013, Nantes a été la première ville en France à obtenir le titre de Capitale verte de l Europe. Cette reconnaissance européenne vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Energies Renouvelables Réhabilitation Soutenable

Energies Renouvelables Réhabilitation Soutenable Energies Renouvelables Réhabilitation Soutenable PRÉSENTATION 4 L entreprise QUI SOMMES-NOUS? 5 Notre vision, mission et valeurs SOLUTIONS 6 Spécialement conçues pour vous SOLAIRE THERMIQUE 7 Profitez

Plus en détail

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations,

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations, DE : Hervé BALEN LE janvier 2014 Troisième Révolution Industrielle La dynamique de l économie verte. Ateliers prospectifs de l emploi 16 janvier 2014 Les impacts en termes de métiers, de formations, Ne

Plus en détail

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT Dans un avenir marqué par : des incertitudes importantes de nature économique, énergétique et technologique, à l échelle mondiale, européenne

Plus en détail

DIX, école supérieure du numérique RAMBOUILLLET. 6 formations post bac, de Bac+1 à Bac+5 :

DIX, école supérieure du numérique RAMBOUILLLET. 6 formations post bac, de Bac+1 à Bac+5 : DIX, école supérieure du numérique RAMBOUILLLET http://ecole-superieure-du-numerique.fr http://dix-rambouillet.fr 6 formations post bac, de Bac+1 à Bac+5 : 3 formations de Bac+1 à Bac+3 aux métiers du

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Les 5, 6 et 7 avril 2011

Les 5, 6 et 7 avril 2011 Les 5, 6 et 7 avril 2011 Paris - Porte de Versailles - Pavillon 1 Demain, c est aujourd hui! Focus 2011 Enjeux énergétiques Interopérabilité Le moteur de recherche dédié au monde de l entreprise Un événement

Plus en détail

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES 1. Energies renouvelables et accès à l énergie : les modes de consommation et de production d aujourd hui et de demain. Innovations: éolien, hydroélectricité,

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014 DE TABLEAU de bord l énergie en île-de-france Énergies renouvelables Superficie Produits pétroliers Habitat 78-yvelines 95-val-d oise Électricité 92-hauts-de-seine m 2 93-seine-saint-denis Tep 75-paris

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le projet de loi relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l Environnement entend réaffirmer de nouvelles

Plus en détail

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel Claire BRECQ GrDF - Délégation Stratégie- Régulation 10 ème Conférence sur le biogaz et le biométhane Montréal, le 24 mai 2012 Présentation de GrDF

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

Forum des Mille Atelier Prospectif ENERGIE. 3 février 2015

Forum des Mille Atelier Prospectif ENERGIE. 3 février 2015 Forum des Mille Atelier Prospectif ENERGIE 3 février 2015 Thierry DHAINAUT Pôle d Excellence régional ENERGIE 2020 Introduction : le Domaine d Activité Stratégique et ses enjeux de développement et d innovation

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi

Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi Kumi Naidoo Créer de nouveaux emplois décents, lutter contre la pauvreté et contenir le changement climatique catastrophique sont des défis

Plus en détail

Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Philippe MARTIN, Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Paris, le jeudi 6 février 2014 Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Plus en détail

Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air

Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air Débat national sur la transition énergétique Cahier de participation Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air Objectifs Produire de l énergie verte à partir de sous-produits agricoles pour une

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

#BigData Dossier de presse Mai 2014

#BigData Dossier de presse Mai 2014 #BigData Dossier de presse Mai 2014 La valeur du Big Data pour l entreprise Comment permettre l avènement d une culture de la donnée pour tous? Dans un monde porté par la mobilité et le Cloud, non seulement

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

REMISE DES PRIX DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 1 er juillet 2015. 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES

REMISE DES PRIX DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 1 er juillet 2015. 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES DOSSIER DE PRESSE 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES REMISE DES PRIX Mercredi 1 er juillet 2015 Cécile Corradin - 01 55 55 99 12 Élodie Flora - 01 55 55

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

En route vers la troisième révolution industrielle!

En route vers la troisième révolution industrielle! En route vers la troisième révolution industrielle! Transition énergétique, Smart Home, Smart Buildings, Smart Cities Quelle place, quel positionnement, quel avenir pour votre entreprise?... Les Spécialistes

Plus en détail

Garage de GE à Paris

Garage de GE à Paris Garage de GE à Paris 26 6 Novembre 2015 Espace Commines 17 Rue Commines 75003 Paris France 26 10h 17h 26 19h 22h Garage de GE Venez participer aux portes ouvertes du Garage de GE. Au Garage, vous pourrez

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

Transition Energétique, Modèle allemand, Innovation, Jeanne Frangié & Angelos Souriadakis

Transition Energétique, Modèle allemand, Innovation, Jeanne Frangié & Angelos Souriadakis Transition Energétique, Modèle allemand, Innovation, Jeanne Frangié & Angelos Souriadakis Tous les pays européens, et notamment la France et l Allemagne, se sont engagés dans des transitions énergétiques

Plus en détail

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC Michel Labrecque, Président du conseil d administration Présenté à l Institut de recherche en économie contemporaine Le 10 septembre 2013

Plus en détail

projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet

projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet 1 Page 1 Contexte et ambitions pour les énergies renouvelables en

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

Créer des matériaux innovants

Créer des matériaux innovants FRD et CoDEM Le BATLAB s associent à travers le lancement d une offre de services de conseils et d études dans le domaine de la valorisation des matières végétales en matériaux dans le secteur du Bâtiment

Plus en détail

LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM

LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM UNE PRÉSENCE GLOBALE, UNE EXPERTISE LOCALE EUROPE MEDITERRANEE MOYEN-ORIENT 83% d effectifs locaux AMERIQUES 89% d effectifs locaux ASIE 79% d effectifs

Plus en détail

Pacte électrique breton d après les dernières données institutionnelles?

Pacte électrique breton d après les dernières données institutionnelles? 1. Connaissez-vous le Collectif GASPARE? Oui 2. Êtes-vous pour ou contre le projet de CCCG - Centrale thermique à cycle combiné à gaz - à Landivisiau, où ailleurs? Je défends le pacte électrique breton

Plus en détail

GREENDAYZ. Dossier Média SALON INTERNATIONAL. 10 pays 50 entreprises 6000 visiteurs. 25 > 26 Avril 2012

GREENDAYZ. Dossier Média SALON INTERNATIONAL. 10 pays 50 entreprises 6000 visiteurs. 25 > 26 Avril 2012 Sous l égide du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau, et de l Environnement GREENDAYZ SALON INTERNATIONAL des MÉTIERS et des TECHNOLOGIES du DÉVELOPPEMENT DURABLE Dossier Média 25 > 26 Avril 202

Plus en détail

Smart grids for a smart living Claude Chaudet

Smart grids for a smart living Claude Chaudet Smart grids for a smart living Claude Chaudet 1 Institut Mines-Télécom Les smart grids en quelques mots Modernisation des réseaux électriques Utilisation des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail