lemag LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE Un projet de développement pour le Nord-Pas de Calais ÉDITION SPÉCIALE p. 6 à 14 Édition CÔTE D OPALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "lemag LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE Un projet de développement pour le Nord-Pas de Calais ÉDITION SPÉCIALE p. 6 à 14 Édition CÔTE D OPALE"

Transcription

1 Édition CÔTE D OPALE lemag LE MAGAZINE DES CCI NORD-PAS DE DE FRANCE CALAIS N 23 / Décembre 2013 ÉDITION SPÉCIALE LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE Un projet de développement pour le Nord-Pas de Calais Jean-Luc CORNU / Conseil Régional Nord-Pas de Calais Dossier p. 6 à 1

2 2 CÔTE D OPALE ÉDITORIAL LA CÔTE D OPALE S ENGAGE DANS LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE Engagée depuis un an, la réflexion autour de la Troisième révolution industrielle dans le Nord-Pas de Calais vient d aboutir à la présentation d une feuille de route pour les décennies à venir, impliquant à la fois les responsables politiques (le Conseil régional) et économiques (les Chambres de commerce et d industrie). Une démarche, originale et exemplaire, qui a démontré toute l efficacité des groupes de travail composés de personnalités issues d horizons très divers et coordonnés par les équipes de l économiste américain Jeremy Rifkin. Le Master plan, présenté dans ce magazine, est avant tout le produit d une réflexion régionale, tout comme sur la Côte d Opale, nous avions engagé depuis 2011 une démarche ayant abouti à l élaboration d un projet de territoire. L essentiel de celui-ci développe des thématiques que l on retrouve dans le Master plan pour le Nord-Pas de Calais, comme notamment l efficacité énergétique et le traitement des données numériques à grande échelle (Big Data) pour une meilleure efficacité logistique. Plus que jamais, Côte d Opale, terre et mer d énergies! Notre projet de territoire s inscrit donc parfaitement dans la démarche régionale et nous travaillons déjà pour rendre plus lisible les actions qui seront rapidement mises en œuvre, en cohérence avec le plan d actions régional. Des exemples concrets existent déjà. La Côte d Opale devra se positionner pour participer au prochain appel d offres national sur le développement de l éolien offshore avec deux champs potentiels déjà identifiés au large de Dunkerque et de Bercksur-Mer. Nos ports, déjà impliqués dans des démarches environnementales, deviendront des sites emblématiques de la transition énergétique avec la production d énergies marines renouvelables et une diminution globale par deux de la consommation énergétique d ici La Côte d Opale sera également le territoire où l on expérimentera l Internet de la logistique pour optimiser la circulation des flux de marchandises et de personnes. Elle sera aussi le territoire pilote pour la mise en œuvre d un nouveau mix énergétique permettant de répondre aux besoins des entreprises. Un programme ambitieux et des défis que nous sommes prêts à relever. Plus que jamais la Côte d Opale, terre et mer d énergies!. Jean-Marc Puissesseau Président de la CCI Côte d Opale SOMMAIRE N 23 / Décembre cci Entreprendre Le Tektos, à Calais, séduit de nouvelles start-up. Le chantier école à taille réelle fait le plein de formations. Développement territorial Création-reprise : l accompagnement sur mesure de la CCI porte ses fruits. Témoignage de Marc Huez, créateur de 2Caps environnement. Pages 6 à 1 DOSSIER SPÉCIAL TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE La Troisième révolution industrielle, un souffle nouveau pour le Nord-Pas de Calais. La Troisième révolution industrielle, un projet de développement pour la région. Jadde pour repenser votre stratégie énergétique. Expériences d entreprises déjà engagées dans la Troisième révolution industrielle. Agenda lemag MAGAZINE MENSUEL DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NORD DE FRANCE Contact : Jean-Luc CORNU / Conseil Régional Nord-Pas de Calais Directeur de la publication : Philippe Vasseur, président de la Chambre de commerce et d industrie de région Nord de France Comité éditorial : Édouard Magnaval, président de la CCI Artois - Jean-Marc Puissesseau, président de la CCI Côte d Opale - Philippe Hourdain, président de la CCI Grand Lille - Francis Aldebert, président de la CCI Grand Hainaut Rédactrice en chef : Michèle Buinet-Bonaly, directrice de la communication CCI de région Responsable d édition Côte d Opale : Gérard Barron Rédaction : Cituation & Ensemble Conception graphique et réalisation : Cituation & Ensemble Impression : Mordacq, Aire-sur-la-Lys Routage : Mil Adresses, Ste-Catherine-les-Arras ISSN : Dépôt légal : ème trimestre 2013.

3 CÔTE D OPALE ACTUALITÉS EN BREF 3 C EST D ACTU! [À SUIVRE ] FABLAB DE CALAIS UN NOUVEL OUTIL POUR LES INNOVATIONS DES ENTREPRISES Un FabLab va bientôt voir le jour à Calais! Lieu de partage de machines et de compétences, ce laboratoire de fabrication numérique sera un formidable facilitateur d innovation pour les entreprises de la Côte d Opale. TEXTOS Technologie numérique Le Tektos business club lancé! Le salon Entrepreneurs Expo à Calais a servi de rampe de lancement au Tektos business club*. Celui-ci a vocation à regrouper un maximum d entreprises et d acteurs du Nord- Pas de Calais concernés par l accélérateur de start-up numériques Tektos (lire page ). L objectif est d y créer un véritable écosystème numérique. * créé à l initiative de Tektos, de la CCI Côte d Opale, de SNCF Développement, de Vivendi et de l ULCO Contact : Christian Vanbelle, Réseau Téteghem Entreprendre fête ses 15 ans! FabLab Lille Au FabLab, les projets sur ordinateur deviennent plus rapidement physiques et le développement d un produit s en trouve accéléré. Au sein de la pépinière Marcel Doret à Calais, l accélérateur de start-up numériques Tektos va bientôt être rejoint par un FabLab. Ce laboratoire de fabrication numérique s inscrit dans la volonté de la CCI de mettre à disposition des entreprises les outils les plus en pointe au profit du développement économique du territoire. «Il s agit d un lieu où les entreprises, les porteurs de projets de création, les étudiants peuvent réaliser leurs prototypes à moindre coût, sans la contrainte de rechercher un industriel qui les autoriserait à utiliser son propre matériel», précise Charles-Albert de Medeiros. Ingénieur en informatique de formation, il a créé en octobre 2011 le FabLab de Lille, qu il dirige aujourd hui : «Des représentants de la CCI Côte d Opale ont visité notre atelier et nous leur avons apporté quelques conseils pour les guider dans le démarrage de celui de Calais». n Ouverture sur l international Un FabLab mutualise des machines (fraisage, imprimante 3D, découpeuse laser ) et favorise le partage des connaissances entre ses utilisateurs. «Cet équipement a pour autre atout de conjuguer la proximité avec les entreprises de son territoire et l ouverture à l international. Tous les FabLab du monde sont connectés entre eux, c est un fabuleux réseau pour les entreprises», apprécie Charles-Albert de Medeiros. Avant d ouvrir le FabLab de Calais, la CCI Côte d Opale a sollicité (avec ses partenaires) une subvention de l État, dans le cadre d un appel à projets national de la Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services. n Contact : Magali Vandenbroucke, Remise d un chèque de à Ingéno*, soirée de gala et exposition photos Téteghem Entreprendre, le plus ancien club d entreprises de la Côte d Opale, multiplie les actions pour fêter son quinzième anniversaire. Né en 1998 à l initiative du maire de la commune et d une dizaine de dirigeants, il compte aujourd hui 28 entreprises membres, soit 00 salariés. *Association dunkerquoise de parents d enfants polyhandicapés Contact : Nicolas Tersen, Rapprochement écoles-entreprises Calais et Montreuil-sur- Mer accueillent la Nuit de l orientation À vos agendas! Venez parler de votre métier à des collégiens, à des lycéens et à leurs parents, au cours des deux Nuits de l orientation organisées par la CCI en février. Au programme, quatre espaces (informations sur les métiers, conseils individuels, quizz de l orientation et speed-dating avec une quarantaine de professionnels ) pour susciter des vocations et accompagner les jeunes dans le choix de leur futur métier. * le 7 février (agence de Montreuil-sur-Mer) et le 1 février (agence de Calais), de 17h à 20h30. Contact : Valérie Humez,

4 CÔTE D OPALE ENTREPRENDRE START-UP À LA PÉPINIÈRE MARCEL DORET IMPLANTATION DE L ACCÉLÉRATEUR TEKTOS! Ilya Teuss réfléchit très sérieusement à une implantation à Calais, au vu notamment de la position géographique stratégique de la ville. L accélérateur de start-up* Tektos vient d accueillir ses premiers porteurs de projet à la pépinière d entreprises Marcel Doret à Calais. Soutenu par la CCI Côte d Opale, SNCF développement, Vivendi, l ULCO et des investisseurs privés, Tektos a pour ambition de favoriser l émergence de start-up sur la Côte d Opale en leur offrant un accompagnement sur mesure (conseils individualisés, formations, mise en réseau, apport de fonds ). Trois start-up parisiennes ont déjà décidé de rejoindre Calais et deux autres projets ont l intention de leur Formation supérieure 59 premiers ingénieurs diplômés de l EILCO* emboîter le pas. Tektos mise sur la création d une centaine d emplois, à horizon deux ou trois ans. Une ambition qui réjouit la CCI Côte d Opale qui voit dans cette implantation l opportunité de diversifier l économie locale dans des activités à haute valeur ajoutée. n Idéalement situé Ilya Teuss est gérant d Ars-Data, start-up spécialisée dans l édition de logiciels pédagogiques, administratifs et comptables à destination des institutions culturelles. Il réfléchit à une implantation calaisienne, alors que son entreprise connaît actuellement un fort développement dans ses locaux de Toulouse et de Paris. «La Côte d Opale a de très bons atouts. On y trouve une maind œuvre qualifiée pour laquelle la fidélité à l entreprise a encore du sens. Calais est également située idéalement, à moins de deux heures de Londres, Paris et Bruxelles. Un carrefour incontournable quand on envisage un rapide développement à l international». * Jeune entreprise à fort potentiel de développement, notamment à l international. n Contact : Magali Vandenbroucke, Les 59 premiers ingénieurs formés à l EILCO ont reçu leur diplôme fin novembre. Créée en septembre 2010, cette école universitaire est spécialisée en ingénierie logicielle et informatique industrielle, ainsi qu en génie industriel. Soutenue par la CCI, l EILCO permet à de nombreux jeunes de la Côte d Opale d atteindre un très haut niveau de compétence et de qualification, apprécié et recherché par les entreprises. * École d ingénieurs du littoral Côte d Opale, financée par l université du littoral Côte d Opale. n Contact : Philippe Devilliers, ACCOMPAGNEMENT INNOVATION Passez de l idée au concret! Recherche de partenaires techniques et financiers, formulation, prototypage, financement, mise sur le marché, dépôt à l INPI La CCI vous accompagne tout au long de votre projet d innovation, que celui-ci concerne un produit, un service ou un process de production. Quelle que soit son avancée, profitez de l expertise d un consultant pour progresser plus vite, baliser toutes les étapes-clés et ainsi passer de l idée à la concrétisation. Celui-ci sera présent à vos côtés au cours de 10 demi-journées qui s adapteront parfaitement à vos contraintes de temps (possibilité d étaler leur fréquence sur plusieurs mois). Coût : 250 euros HT par demi-journée. Contact et inscription : Jimmy Van Marcke de Lummen, Fotogestoeber - Fotolia CHANTIER ÉCOLE À TAILLE RÉELLE SUCCÈS DE LA FORMATION en conditions réelles Avec 505 jours stagiaires facturés au 31 décembre 2013, le chantier école à taille réelle (CETR) a largement atteint l objectif fixé! Implanté sur le plateau technique de l ancienne raffinerie des Flandres (groupe Total) à Dunkerque, le CETR est né de la volonté de la CCI d offrir aux entreprises de la Côte d Opale un outil de formation exemplaire et innovant. L implication des centres de formation (AFPI ACM, IFMTS, SIFOP, Institut de soudure) et des entreprises qui utilisent régulièrement le CETR pour de nombreuses formations (tuyauterie, échafaudage, calorifugeage, maintenance des pompes, sécurité Anfas, turbine, test CND) a de quoi faire monter en compétences les techniciens de maintenance de nos entreprises! Contact : Michel Fockeu,

5 CÔTE D OPALE DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL 5 CRÉATION, REPRISE ACCOMPAGNEMENT DU PORTEUR DE PROJET ET DES NOUVEAUX DIRIGEANTS Donnez toutes les chances de réussite à votre projet de création ou de reprise d entreprise, en bénéficiant de l accompagnement CCI! LEVIERS n TEST EN LIGNE Vérifiez votre potentiel entrepreneurial! trois heures toutes les étapes de la création. À noter en 201, des sessions spéciales auto-entrepreneurs et vendre sur les marchés. Les personnes qui le souhaitent peuvent ensuite poursuivre avec la formation 5 jours pour entreprendre, pendant laquelle un consultant expert revient, dans le détail, sur les points clés d une création ou d une reprise réussie : marketing, plan de communication, plan de financement, statut juridique, étude de marché Contrastwerkstatt - Fotolia Les nouveaux dirigeants qualifient souvent de long, difficile et semé d embûches, le cheminement qui les a menés jusqu à la création ou la reprise de leur entreprise. Ce constat a incité la CCI à mettre en place un accompagnement sur mesure à destination des porteurs de projet. Ce dernier commence toujours par un accueil collectif lors d un atelier créateur-repreneur qui balaie en Marc Huez, créateur de 2Caps environnement «Être accompagné simplifie le parcours» Marc Huez a pu bénéficier des conseils de la CCI avant de se lancer Pascal Brunet n Post-création aussi Cet accompagnement collectif est couplé à un accompagnement individuel. Au fil de rendez-vous avec un conseiller CCI, le projet du futur créateur ou repreneur est décortiqué. Une fois sa viabilité validée, une aide est apportée pour la rédaction du business plan, l élaboration de la stratégie commerciale ou encore la recherche de partenaires financiers jusqu à la concrétisation finale. Le créateur ou repreneur devenu dirigeant peut toujours compter sur la CCI. Son accompagnement se poursuit pendant trois ans à travers des rendez-vous réguliers individualisés et la participation au club des nouveaux dirigeants qu elle anime dans chacune de ses agences. n Contact : Bénédicte Waymel, Marc Huez a créé, fin 2010 à la pépinière d entreprises Marcel Doret à Calais, 2Caps environnement, entreprise spécialisée dans la gestion des déchets. L aide de la CCI a permis à ce jeune dirigeant (2 ans seulement) de passer de l idée au concret. «Les démarches, les papiers, tout cela me pesait. À la CCI, mon conseiller a complètement balisé le parcours, étape par étape. Il m a aussi aidé à choisir la bonne forme juridique pour mon entreprise. Je me suis installé à la pépinière Marcel Doret. J y ai trouvé des conseils en comptabilité et gestion mais aussi tout un vivier de nouveaux dirigeants avec lesquels il est toujours intéressant d échanger. Mon entreprise est aujourd hui en pleine croissance et je continue à participer aux formations pour les nouveaux dirigeants proposées par la CCI. J y apprends toujours énormément», se réjouit-il. n Contact : Bénédicte Waymel, Quel est votre potentiel entrepreneurial? Faites le test en ligne Mace (motivation aptitude comportement entrepreneurial), via le site Un conseiller CCI analysera avec vous les résultats lors d un rendez-vous personnalisé. n Contact : Bénédicte Waymel, n NOUVEAUTÉ 201 Participez aux ateliers flash! Délivrer en deux heures une information claire et précise sur un aspect de la création d entreprise et de la jeune entreprise (RSI, protection des marques, présence sur le net...), c est l ambition des ateliers flash organisés tout au long de l année par la CCI. Ils s adressent aussi aux nouveaux dirigeants! n Contact : Bénédicte Waymel, n CLUB DES NOUVEAUX DIRIGEANTS À consommer sans modération Le club des nouveaux dirigeants se décline dans toutes les agences de la CCI, sous forme de déjeuners-débat sur une thématique concrète (conditions générales de vente, prospection commerciale, fidélisation de la clientèle ). Il est toujours suivi d un chaleureux moment d échanges entre participants. n Contact : Hélène Sens,

6 6 ÉDITION SPÉCIALE TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE ENJEUX LA TROISIÈME RÉVOLUTION UN SOUFFLE NOUVEAU POUR LE NORD-PAS DE CALAIS Les 25 octobre 2013, à l occasion du World Forum Lille, la CCI de région Nord de France et le Conseil régional Nord-Pas de Calais ont présenté officiellement leur projet stratégique de développement pour les prochaines décennies intitulé «la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais». Elaboré en collaboration avec les équipes de l économiste américain Jeremy Rifkin, ce master plan à l échelle d une région est une première mondiale qui affiche clairement son ambition : faire du Nord-Pas de Calais, à l horizon 2050, la référence en matière d optimisation des ressources naturelles pour le plus grand intérêt des entreprises et du territoire. Horizon mondial ,6 milliards d habitants et un PIB multiplié par ou 5! Tournant Le déclin progressif des énergies fossiles Comparaison des évolutions estimées jusqu à l horizon 2050 de la population et du P.I.B. à l échelle mondiale (Base 100 en 2000) Population mondiale PIB mondial (en volume) Tomas - Fotolia La population mondiale à l horizon 2050 est estimée à 9,6 milliards (projections ONU). Alors que celle-ci sera multipliée par 1,5 sur la première moitié du 21 éme siècle, le PIB mondial sera quant à lui multiplié par et plus probablement par 5. Qu en sera-il de notre capacité à répondre aux besoins énergétiques en 2050, avec les modèles économiques d aujourd hui? Selon Jeremy Rifkin : «Notre civilisation industrielle est à un tournant. Le pétrole et les autres énergies fossiles touchent à leur fin, tandis que les technologies issues de ces énergies ou alimentées par ces dernières sont devenues obsolètes. Toute l infrastructure industrielle fondée sur ces énergies fossiles est dans un état de délabrement avancé. Il en résulte une hausse dramatique des taux de chômage. Les gouvernements, les entreprises et les consommateurs sont submergés par les dettes, et les niveaux de vie s effondrent. Un milliard d êtres humains sont confrontés à la faim. Pire encore, les premiers signes du changement climatique, engendrés par ce modèle, font leur apparition, mettant ainsi en péril les capacités de survie de notre espèce. Il devient de plus en plus évident que la seconde révolution industrielle est en train de mourir, et que nous avons besoin d un tout nouveau récit économique pouvant nous mener vers un avenir plus équitable et durable».

7 TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE ÉDITION SPÉCIALE 7 INDUSTRIELLE, La Troisième révolution industrielle n est pas un fleuve qui va déferler, mais un ensemble de ruisseaux qui grossiront au fil des mois. n Qu est ce qui vous fait croire en une Troisième révolution industrielle? Philippe Vasseur : La production mondiale va être multipliée par ou 5 d ici Avec les ressources dont on dispose et les modes de production actuels, pourra t-on tenir? Clairement, la réponse est non. Tout en engageant une transition énergétique, il y a urgence à repenser notre modèle économique, à être plus économe et inventif en matière de production d énergie et de consommation des ressources! La Troisième révolution industrielle, conceptualisée par Jeremy Rifkin, est sans aucun doute la voie à emprunter, parce que c est la plus clairement structurée actuellement. L ambition partagée de Philippe Vasseur et de Daniel Percheron : faire du Nord-Pas de Calais, à l horizon 2050, une des régions du monde les plus efficaces, productives, et durables en matière d utilisation des ressources naturelles. n Jeremy Rifkin a rendu sa copie. Et maintenant? Ph.V. : Il est hors de question d imposer un schéma vertical. Et la Troisième révolution industrielle ne se décrétera donc pas de façon centralisatrice. Elle partira des territoires, des collectivités, des entreprises. Elle sera la convergence d initiatives, d innovations, de projets, en germe ou existants. Il nous appartient de stimuler ce foisonnement, d impulser et d accompagner les actions concrètes. Y compris financièrement. n À ce propos, comment sera financée cette dynamique? Ph.V. : Le président du Conseil régional l a dit : des centaines de millions d euros de fonds structurels européens sont mobilisables. Et la Troisième révolution industrielle sera inscrite dans les priorités du futur contrat de plan État-Région. En complément de ces financements publics, nous travaillons, avec le réseau bancaire, à l élaboration d une formule d épargne innovante, incitant la population à prendre part au développement de la Troisième révolution industrielle de sa région. Avec le même rendement que celui des livrets A, mais avec un avantage en prime : 100 % des fonds ainsi récoltés seront investis en Nord- Pas de Calais. Cette manne sera aussi une manière d encourager les banques, limitées par leurs ratios de fonds propres, à accompagner les projets. n Qu attendre de la Troisième révolution industrielle dès 201? Ph.V. : La Troisième révolution industrielle n est pas un fleuve qui va déferler, mais un ensemble de ruisseaux qui grossiront au fil des mois. Dès 201, nous aurons devant les yeux les premiers exemples de ce qu elle va apporter concrètement en termes de débouchés, d activités nouvelles, d emplois. L innovation environnementale, énergétique et sociale n est plus vécue comme une contrainte dans les entreprises. Beaucoup la vivent déjà comme une opportunité, une source de progrès ou de compétitivité. Cette dynamique, conjuguée aux nouvelles technologies et à la capacité créative des entrepreneurs, laisse augurer de vraies avancées, découvertes, succès sociétaux et économiques. Propos recueillis par Jean-Jacques d Amore C&E - D. Cordonnier RÉVOLUTION Jamais deux sans trois! Les 3 révolutions industrielles, selon Jeremy Rifkin : Exploitation du charbon et développement de la machine à vapeur Exploitation du pétrole et de l'énergie électrique Exploitation des énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, hydraulique...) 1 ère révolution industrielle INFRASTRUCTURES Chemins de fer et voies navigables 2 ème révolution industrielle INFRASTRUCTURES Réseaux hertziens, téléphoniques, routiers 3 ème révolution industrielle INFRASTRUCTURES Autoroutes de l'information, réseaux de distribution d'énergie intelligents, stockage Industrialisation de l'imprimerie et large diffusion des savoirs requis par le capitalisme industriel Développement des technologies de communication centralisées (télévision, radio) ou "one to one" (téléphone, fax...) Développement des communications en réseaux décentralisés (internet) n La première révolution industrielle s est appuyée sur l exploitation du charbon (essor de la machine à vapeur) pour déclencher l industrialisation de l imprimerie (nécessaire au partage des connaissances requises par le capitalisme industriel). n La deuxième révolution industrielle correspond à la rencontre de l énergie électrique et des moyens de télécommunication (téléphone, radio, télévision). n La Troisième révolution industrielle, selon Jeremy Rifkin, «sera le fruit d une synergie détonante entre les énergies renouvelables et les technologies Internet, qui modifiera les modes de distribution de l énergie au XXI ème siècle. Dans l ère à venir, des centaines de millions de personnes produiront leur propre énergie verte à la maison, au bureau et à l usine, et elles se la partageront via un système d Internet de l énergie distribuée, tout comme on crée et partage aujourd hui des informations en ligne».

8 8 ÉDITION SPÉCIALE TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE LA TROISIÈME RÉVOLUTION PROJET DE DÉVELOPPEME L économiste Jeremy Rifkin et ses équipes, en lien avec plus d une centaine d acteurs politiques, économiques et universitaires de la région, ont fixé pour le Nord-Pas de Calais, des objectifs sans précédent en termes d efficacité énergétique. Il en ressort cinq piliers d actions pour la période 201/2050, étroitement liés aux modèles de développement de l économie circulaire et de l économie de la fonctionnalité. Synthèse du Master Plan Illustration 3D Arnaud DUpache / Cituation et Ensemble 1 2 Passer aux énergies renouvelables Développer les bâtiments producteurs d énergie 3 Se doter de capacités de stockage de l énergie Déployer l internet de l énergie 5 Réinventer la mobilité des personnes et des biens Gina Sanders - Fotolia n ACCROÎTRE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Les défis à relever en matière d efficacité énergétique sont considérés comme un préalable à la mise en place du processus de Troisième révolution industrielle. Impossible de faire se croiser avant plusieurs siècles la courbe de la demande globale d énergie avec celle du développement des énergies renouvelables si on ne se fixe pas à tous les niveaux d intervention, un objectif de réduction massif des consommations. John Skip Laitner, économiste de la Troisième révolution industrielle, s appuyant sur un système de modélisation Deeper fait la démonstration que plus les objectifs de réduction de consommation d énergie sont ambitieux, plus ils sont rentables, en termes de croissance, de pouvoir d achat et de créations d emplois. Actionner les leviers de 20% produit de faibles résultats, les actionner de 60% engrange le plein de résultats et rend la démarche pro-active. Ce renversement de perspectives rend possible l ambition pour le Nord-pas de Calais de réduire de 60% sa consommation d énergie globale à horizon 2050 et par ses émissions de gaz à effet de serre, et d acquérir un avantage compétitif incomparable en matière d efficacité énergétique. Kruwt - Fotolia

9 TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE ÉDITION SPÉCIALE 9 INDUSTRIELLE, UN NT POUR LA RÉGION ÉCLAIRAGE Claude Lenglet Directeur du projet Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais Maxime Dufour Une méthode globale et cohérente Jeremy Rifkin présentant son Master plan le 25 octobre 2013, en clôture du World Forum Lille. n PASSER AUX ÉNERGIES RENOUVELABLES En choisissant de disposer d un mix énergétique 100% renouvelable à l horizon 2050, le Nord- Pas de Calais va permettre à ses entreprises et à ses habitants de bénéficier d une énergie propre et durable dont les coûts de production finiront par tendre vers zéro. Profitant de son retard dans le domaine, la région bénéficiera de la baisse inexorable des prix des composants, et pourra s appuyer sur ses spécificités territoriales : secteur industriel prometteur en matière de récupération d énergie, secteur agricole structuré pour l exploitation de la biomasse, exposition maritime idéale pour le développement de l éolien offshore, espaces fonciers en attente de reconversion, indispensables au développement du photovoltaïque l exploitation de ces nouveaux gisements donnera un avantage compétitif aux entreprises qui contribueront à la mise au point de solutions exportables. n DÉVELOPPER LES BÂTIMENTS PRODUCTEURS D ÉNERGIE Remplacer le modèle centralisé de production et de distribution des énergies fossiles par un développement de microsites producteurs d énergies vertes, disséminés dans toutes les unités immobilières qui s y prêteront Bouygues Construction (rénovation, reconversion ou construction neuve), est facilement envisageable dans une région qui présente une forte densité de construction. Disposant de plusieurs milliers de friches industrielles à réhabiliter, bénéficiant d un programme de rénovation thermique de logements ( à l horizon 2050), la région a déjà de belles cartes en mains pour réussir un déploiement de grande envergure. En s appuyant sur un nouveau concept de développement et de rénovation urbaine baptisé Zen-e-Ville, en ouvrant aux PME du bâtiment de nouveaux territoires à explorer, en repensant les modes d organisation et de financement, en misant sur la formation des acteurs et la sensibilisation du public, la région se fixe l objectif de parvenir, d ici 2050, à l équilibre des volumes de production et de consommation sur l ensemble de son parc immobilier (hors industrie). Jean-Luc CORNU / Conseil Régional Nord-Pas de Calais Aujourd hui, les experts économiques et les chercheurs sur le climat et l environnement, se rejoignent sur un même constat : la planète est altérée par l exploitation des ressources non renouvelables que notre mode de vie lui impose. Comme le disait récemment le Président du GIEC*, Rajendra Pachauri «il est minuit moins cinq». Il y a donc urgence à agir! Une question essentielle se pose immédiatement : que faire et à quelle vitesse?. Jeremy Rifkin est l un des rares, sinon le seul, à proposer une méthode globale et cohérente avec des solutions pour y répondre. Il apporte une démarche structurée qui va permettre à notre région de passer de l idée à l action. Au moment de se lancer dans un programme aussi ambitieux, aussi novateur, on est aussi amené à se demander si l on choisit la bonne direction. Cette question, je me la suis souvent posée, comme toutes les personnes qui travaillent sur ce projet. Mais nous avons maintenant des éléments de réponse : les 120 participants à nos groupes de travail, venus de tous horizons, n ont fait que converger vers des propositions communes. De nombreuses villes à travers le monde et même un pays tout entier, la Suisse, se sont lancés dans des démarches similaires, avec des ambitions identiques, et ils obtiennent les premiers résultats, à la fois économiques et écologiques. En relevant ce défi et en décidant d agir, nous prenons nos responsabilités. *Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (publication du 27 septembre 2013)

Nous sommes tous acteurs de la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais

Nous sommes tous acteurs de la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais Nous sommes tous acteurs de la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais Janvier 2015 FAIRE DU NORD-PAS DE CALAIS UNE RÉGION PIONNIÈRE DE LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE «Nous avons

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION " Marquez une page de votre entreprise avec les Trophées de la performance environnementale 2014 " L ENVIRONNEMENT ET MON ENTREPRISE... Vous avez à cœur de développer votre activité

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012 Dossier de presse Solar Decathlon 2014 à Versailles Paris, le 15 octobre 2012 Contact presse : Marielle Chaumien - marielle.chaumien@developpement-durable.gouv.fr - 01 40 81 15 96 www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL 2 Sommaire Le développement des EnR en France enregistre un ralentissement, imputable à des causes multiples,

Plus en détail

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo 1 Etat des lieux : les énergies renouvelables, une mine d activités en devenir Dans un contexte de lutte contre le changement climatique,

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

ETAT D AVANCEMENT DE LA TROISIEME REVOLUTION INDUSTRIELLE

ETAT D AVANCEMENT DE LA TROISIEME REVOLUTION INDUSTRIELLE PIVER Jeudi 26 mars 2015 L'INDUSTRIE EN NORD-PAS-DE-CALAIS : REGARDS PROSPECTIFS ETAT D AVANCEMENT DE LA TROISIEME REVOLUTION INDUSTRIELLE Sylvie DUCHASSAING Directrice régionale des études, CCI de région

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte. Garantir la performance de vos investissements dans le temps

L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte. Garantir la performance de vos investissements dans le temps L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte Garantir la performance de vos investissements dans le temps L exploitation-maintenance : assurer un fonctionnement durable de vos parcs la

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Julie BEELMEON Service énergie climat véhicule Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Energie 05

Plus en détail

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES par Rachel Bériault Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement en vue de l obtention du grade

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE La transition écologique et énergétique est une nécessité pour les entreprises. Le réchauffement climatique affectera toutes les entreprises

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

Discours de Mme Ségolène Royal. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Discours de Mme Ségolène Royal. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Discours de Mme Ségolène Royal Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Paris, le lundi 20 avril 2015 500 territoires à énergie positive pour la croissance verte et pour le climat

Plus en détail

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE [R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE Perspectives énergétiques pour un monde plus durable Synthèse du rapport 2015 image : Gemasolar, tour solaire de 15 MW, Espagne. CONTEXTE Cette année, la lutte contre les changements

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UN PROCESSUS NÉCESSAIRE rationnelle et efficace des ressources. Elle concerne les La transition écologique doit conduire à la mise en

Plus en détail

AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE

AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ET ENVIRONNEMENTALE CONTEXTE DANS UN MONDE EN PROFONDE MUTATION DES SOLUTIONS ADAPTÉES AUX ENJEUX SPÉCIFIQUES DE CHAQUE CLIENT L engagement vers la transition énergétique

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050.

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. OBJECTIF FACTEUR /4 Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. Transition énergétique Le scénario GrDF GrDF exploite le réseau de distribution de

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013 TROISIEME REVOLUTION INDUSTRIELLE DU NORD- PAS DE CALAIS : LE 1 ER SEMINAIRE DE TRAVAIL AVEC JEREMY RIFKIN AURA LIEU À LILLE DU 13 AU 15 MAI 2013! En octobre

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS DOSSIER DE PRESSE LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS (OISE) Nicolas Defransure Coopérative LIN

Plus en détail

Le numérique dans la stratégie de La Poste Les enjeux pour l immobilier d exploitation La transformation des métiers de Poste Immo

Le numérique dans la stratégie de La Poste Les enjeux pour l immobilier d exploitation La transformation des métiers de Poste Immo Table ronde du 3 mars 2015 L immeuble augmenté : ce que le numérique induit comme évolution dans l usage des bâtiments? Le numérique dans la stratégie de La Poste Les enjeux pour l immobilier d exploitation

Plus en détail

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction l'image est endommagée. Redémarrez l'ordinateur, puis ouvrez à nouveau le fichier. Si le x rouge est toujours affiché, vous devrez peut -être supprimer l'image avant de la réinsérer. Obligations et rôles

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE

LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE MOBILITÉ AUTOUR DE L HYDROGÈNE : LE DÉPARTEMENT DE LA MANCHE EST LA PREMIÈRE COLLECTIVITÉ À SE DOTER D UNE STATION DE DISTRIBUTION D HYDROGÈNE OPÉRATIONNELLE

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable.

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. Dossier de Présentation DREDA Des Racines Et Des Ailes Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. DREDA, ambitions du projet Le projet DREDA, futurs locaux de Manutan France et centre européen

Plus en détail

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable un salon bâtiment bois énergies Eurexpo Lyon France 4>6 mars 2015 Pourquoi exposer? > Une offre large à l heure des marchés porteurs

Plus en détail

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 Les outils et ressources Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 1 Les guides pratiques et méthodologiques L économie circulaire,

Plus en détail

REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN

REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN Chaque jour, Rexel accompagne Quel que soit le secteur d activité, habitat, tertiaire ou industrie, Rexel accompagne les professionnels dans toute la France. Rexel

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole ÉDITOS En 2013, Nantes a été la première ville en France à obtenir le titre de Capitale verte de l Europe. Cette reconnaissance européenne vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement

signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement 3 Février 2014 Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Avec le Pacte européen pour

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE CONTEXTE Cette année, la lutte aux changements climatiques pourrait connaître un tournant majeur. La Conférence de Paris en décembre présente une occasion aux leaders politiques et aux chefs d entreprises

Plus en détail

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015 ATTENTION : AVANT DE SIGNER LA LETTRE, MERCI DE BIEN VOULOIR LA LIRE JUSQU A LA FIN ET DE CLIQUER SUR LE LIEN ASSOCIE. FORUM D ACTION DES ENTREPRISES POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL

Plus en détail

MACHINES A BOIS FRANCAISES : Le Groupe FINEGA affirme son ambition

MACHINES A BOIS FRANCAISES : Le Groupe FINEGA affirme son ambition MACHINES A BOIS FRANCAISES : Le Groupe FINEGA affirme son ambition Avec les rachats des sites GILLET-RENNEPONT, MEM et des actifs de la société SEGEM intervenus au cours de l année 2013, le Groupe FINEGA

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total intégrer le climat à notre stratégie - 5 «Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» ENTRETIEN AVEC PATRICK POUYANNÉ Président-Directeur général de Total Le

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Mon Logis, entreprise sociale pour l habitat, s est engagée dans une démarche éco-responsable, au travers d actions concrètes et de projets pilotes

Plus en détail

L Electricité Maîtrisée

L Electricité Maîtrisée L Electricité Maîtrisée Motors and Electrical Devices for Energy Efficiency MEDEE, initialement CNRT (2002) puis Pôle de Recherche (Pôle Phare de la Région Nord-Pas de Calais, 2007), vient de se doter

Plus en détail

CO-CONSTRUIRE. Le territoire de demain. Consortium Equiénergie

CO-CONSTRUIRE. Le territoire de demain. Consortium Equiénergie CO-CONSTRUIRE Le territoire de demain Consortium Equiénergie Une Implantation Industrielle Issue de La recherche 2 Produire une énergie propre A partir de la biomasse Le granulé de bois, aussi connu sous

Plus en détail

Boîte à outils pour les entreprises

Boîte à outils pour les entreprises Boîte à outils pour les entreprises A chacun de s en saisir Je suis spécialisé dans le secteur du bâtiment 1. Secteur du bâtiment stimulé par la rénovation énergétique Les règles d'urbanisme sont simplifiées

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

> UNE INSTALLATION DE MÉTHANISATION SUR VOTRE TERRITOIRE, c est la valorisation énergétique et agronomique de vos déchets.

> UNE INSTALLATION DE MÉTHANISATION SUR VOTRE TERRITOIRE, c est la valorisation énergétique et agronomique de vos déchets. > UNE INSTALLATION DE MÉTHANISATION SUR VOTRE TERRITOIRE, c est la valorisation énergétique et agronomique de vos déchets. > Faisabilité > Planification > Construction > Optimisation > Exploitation Bio

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kerbéa La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français SOMMAIRE Franchise Kerbéa: gagnants dans tous les K Les Maisons Kerbéa à la conquête

Plus en détail

Les indicateurs de la SNTEDD (stratégie nationale de la transition écologique vers un développement durable)

Les indicateurs de la SNTEDD (stratégie nationale de la transition écologique vers un développement durable) Les indicateurs de la SNTEDD (stratégie nationale de la transition écologique vers un développement durable) S. Moreau CGDD/SOeS CNIS - le 26 mai 2014 Des indicateurs à définir pour le suivi de la SNTEDD

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Dossier de presse LumiWatt Page 1

Dossier de presse LumiWatt Page 1 Dossier de presse LumiWatt Page 1 Sommaire Communiqué de presse Page 3 Présentation du projet Page 4 De quoi s agit-il? Pourquoi? Objectifs Comment? A propos des porteurs du projet Page 9 Lumiwatt, la

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail