PRESENTENT. Les artistes plasticiens sèment de l art dans les jardins publics du 11e arrondissement. Du dimanche 16 au dimanche 23 septembre 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRESENTENT. Les artistes plasticiens sèment de l art dans les jardins publics du 11e arrondissement. Du dimanche 16 au dimanche 23 septembre 2007"

Transcription

1 Et actuel'art PRESENTENT LE GENIE DES JARDINS Les artistes plasticiens sèment de l art dans les jardins publics du 11e arrondissement Du dimanche 16 au dimanche 23 septembre 2007 Avec le soutien de : Le Génie de la Bastille : 47, rue de Lappe Paris - Président : Jean-Robert Franco Tél. : Partenaire : actuel'art - Présidente : Malha Dussollier Contact Le Génie des Jardins : Aurélie Morisson /

2 Sommaire 1. Présentation... p.3 2. L association Le Génie de la Bastille.. p L association actuel'art p.6 4. Projet Le Génie des Jardins... p.7 5. Proposition de partenariat... p 8

3 Le Génie de la Bastille conduit cette année son association dans les jardins du 11 e arrondissement du dimanche 16 au dimanche 23 de septembre 2007 avec : Le Génie des Jardins. Depuis plus de 20 ans maintenant, Le Génie de la Bastille soutient les artistes du quartier de la Bastille en organisant deux événements par an pour la diffusion et la défense de l art contemporain. Peu à peu, l association réussit à porter cet objectif au niveau international en organisant des échanges entre pays. Parallèlement à ces échanges internationaux (cette année, Pologne et Corée), Le Génie de la Bastille continue à Paris son travail de développement de la vie culturelle dans les quartiers. Cette année, l association intensifie son rôle en s inscrivant dans un événement orienté vers l extérieur : sortir des ateliers et se rapprocher du public. Elle propose à tous Le Génie des Jardins, projet d intervention artistique dans les jardins du 11 e arrondissement. Une cinquantaine d artistes - plasticiens investissent ces espaces publics pour attirer l attention sur l activité contemporaine bien sûr, mais aussi sur ce quartier mythique de la Bastille où habitent plus de 50% des artistes parisiens. Liste des jardins : square de la Petite Roquette (143, rue de la Roquette), square Louis Majorelle (28 rue de la Forge Royale), square Maurice Gardette (2 rue du Général Blaise), square des Jardiniers (2 passage Guénot), square Pierre-Joseph Redouté (132 bis rue de Charonne), square Emile Gallé (32 rue Neuve des Boulets), square de la Folie Titon, square Raoul Nolding (30, rue de la Forge Royale), square Dallery-Roquette (90, rue de la Roquette).

4 L association Le Génie de la Bastille Les portes ouvertes d atelier : la première initiative du Génie de la Bastille Le Génie de la Bastille inaugure en 1984 une nouvelle forme de rencontre entre le public et les artistes : les portes ouvertes des ateliers, formidables rencontres entre public et artistes. Depuis, ces initiatives sont devenues une des pratiques les plus courantes de l art contemporain ; elles sont organisées dans la plupart des quartiers de Paris, souvent par la municipalité elle-même. Pour les fondateurs du Génie de la Bastille, l objectif fut de faire découvrir l œuvre sur les lieux mêmes de sa création, de créer une nouvelle forme de rencontre entre public et artistes et d inviter à parcourir le quartier de la Bastille, cœur de l activité artistique. Très vite, ces actions inédites rencontrent un franc succès tant auprès des professionnels qu auprès des amateurs d art : «Les organisateurs du Génie de la Bastille ( ) détaillent de multiples initiatives qui témoignent toutes de leur volonté d ouverture : ouverture des ateliers les uns sur les autres, ouverture au public, ouverture sur le reste de la ville ( ). Ils ont réussi quelque chose, c est évident. Ils ont réussi à imposer une certaine idée d eux-mêmes et de leur pratique. Ils ont réussi à atteindre un nouveau public.» Marcellin Pleynet, La recherche de nouvelles avancées artistiques Au fur et à mesure des années, Le Génie de la Bastille enrichit son parcours de recherches supplémentaires comme les échanges internationaux organisés depuis 1988 et l instauration en 2004 de la première «Fête des Arts Plastiques». Très vite imposé, le principe de l échange (1 atelier / 1 invité) est devenu l axe principal de la pratique artistique du Génie de la Bastille. Ce partage avec un artiste du pays invité ajoute alors une nouvelle dimension aux portes ouvertes d ateliers. Cette initiative a également pour objectif une mobilité des œuvres et des artistes en dehors de réseaux habituels de l art contemporain. Diversifier les réseaux habituels pour une meilleure diffusion, telle est l une des visées du Génie de la Bastille. Mais l association se bat également pour faire reconnaître la profession d artistes plasticiens, en créant par exemple la «Fête des Arts Plastiques» qu elle souhaite instaurer au même titre que la Fête de la Musique ou des Poètes. Le Génie de la Bastille aujourd hui Aujourd hui, le contexte social et artistique conduit Le Génie de la Bastille à réfléchir à de nouvelles orientations en tant que regroupement d artistes : organisateur d exposition, concepteur de projets et d événements. Porteurs de formes nouvelles, les nouveaux projets du Génie de la Bastille participent également au développement de la professionnalisation de l art contemporain, notamment avec la réalisation d un manifeste pour un appel au droit de présentation publique dans les lieux et évènements publics, au même titre que les artistes du spectacle. Cette année, l action du Génie de la Bastille obtient une reconnaissance de taille : le soutien de la Région Ile-de-France pour ce droit à la présentation publique.

5 Repères Chronologiques En 1984, deux ans après les premières Portes Ouvertes d ateliers, l association Le Génie de la Bastille est créée sur l initiative de trois des membres du comité de rédaction de la revue renommée Documents sur : Pierre Nivollet, Christian Sorg et Dominique Thiolat. Pendant plusieurs années, le flambeau de la présidence de l association passe entre plusieurs mains, puis se stabilise pendant 9 ans avec Danielle Loisel qui a laissé sa place en 2006 à Jean-Robert Franco, actuel président ère Portes Ouvertes des Ateliers : «Cinq Ateliers» : Pierre Nivollet (l initiateur), Christian Sorg, Dominique Thiolat, Rachel Laurent, Thierry de La Royère. Invité : Vincent Barré 1984 Création de l association Le Génie de la Bastille : Membres fondateurs : les 5 précédents, plus Carol Rio, Sylvie Forest, Marie-Louise Syring, Shirley Carcassonne, Rütjer Rühle, Mathilde Ferrer et René Fouque 1987 «L Art dans le Passage» (passage Etienne Delaunay) l action engagée par Laurent Wolf, président de l association, pour l aménagement de la loi sur les baux commerciaux des artistes (loi finalement modifiée en janvier 1988) eres Portes Ouvertes des Ateliers ouvertes à l Europe et à l international : Echanges internationaux : Scandinavie (1990), Amsterdam (1992), Lisbonne (1994), Kyoto (1995), Italie (1996), Santiago de Chili (1998), Berlin (1999), Séoul (2002), Alger (2003) «Diagonales» exposition à l Opéra Bastille, portes ouvertes aux associations d Ile-de-France 1997 «le Génie des Banlieues» : du 9 au 13 octobre : invitation aux confrères oeuvrant hors de Paris : Cachan, Saint-Denis et Montreuil 2000 «les Villes européennes du Millénaire» : du 5 au 9 octobre : la ville comme lieu de vie, de travail, à l aube du 3 e millénaire invitation de 5 villes européennes : Amsterdam, Berlin, Budapest, Malmo et Modène. Avec l association du Centre d information sur l Europe et le partenariat de Ars Longa 2001 «le Génie de l Estampe» : du 5 au 8 octobre : collaboration avec 9 ateliers d impression du 11 e (sérigraphie, lithographie, taille douce), en association avec La Maison des Métallos et 7 autres lieux. Et en partenariat avec Graphigro 2004 Les 20 ans du Génie de La Bastille : 1ère «Fête des Arts Plastiques» «Petits Génies» du 24 septembre au 1 er octobre : Exposition au Centre d Aide par le Travail Partenariat D'Emmaüs-France sur le thème de la précarité. «Place aux plasticiens : des mètres carrés pour les artistes» : le 26 septembre : réalisation de carrés monochromes sur les trottoirs de la place de la Bastille 2005 Echange USA 1 ère partie : les américains à Paris Le Génie des Jardins Echange USA 2 e partie: San Francisco & Chicago Echange au Burkina Faso avec La Compagnie Ta, 2 e partie 2007 Echange avec la Pologne : des artistes de Varsovie et Lodz à Paris.

6 actuel'art actuel'art et lagalerie ont été créés en 2001 avec pour objectif de faire connaître de jeunes artistes contemporains principalement à des publics pas toujours habitués à fréquenter les galeries et autres lieux consacrés aux arts visuels. L association et sa galerie se donnent comme moyens principaux un engagement dans le travail de proximité, mais aussi un travail de détection des talents non seulement dans les territoires proches, mais parfois à l autre bout du monde (Corée, U.S.A, Proche-Orient, Maghreb, Europe, etc). Depuis 6 ans, actuel'art a présenté près d une centaine d artistes dans sa galerie, tels que Olivier Blankart, Frédéric Clavère, Pascale Landais-Beaupère, Yun Ik, Yae-Hee Choi, Carine Doerflinger,, Lionel Desneux, Pierre Hybre, Suzanne Fayt,, Bernard Lanteri, Frances dal Chele, Anne Cindric, Kamel Yahiaoui, Taysir Batniji, Michèle Shembri, Christiane Blanc, Hélène Majera, Gonzalo Belmonte, Pierre Petit, Jean Chazy, Michael Sellam, Rana Bishara, Hamada Atallah, Hannan Abu Hussein, Alan Shechner, Granite Amit, Uri Nir, Angela Lubic, Suzanne Pettroff, pour n en citer que quelques uns, dont les moyens d expression recouvrent la photographie, la peinture, la vidéo, l installation, le dessin, l assemblage. Mais l association a aussi organisé des événements hors les murs de la galerie, comme LIEU COMMUN en 2005, qui réunissait artistes israéliens et palestiniens autour des thèmes de l Identité, l Altérité, le Territoire. Cette année actuel'art et lagalerie vont présenter dans le cadre du Génie des Jardins un groupe de vidéo-artistes slovènes de Llubljana Artnetlab. Ils ont fait le choix d utiliser des moyens vidéos et interactifs assistés par ordinateur. C est ainsi qu ils se relient à notre société contemporaine de plus en plus caractérisée par les nouvelles technologies et parfois manipulée par elles. Artnetlab produit des expositions en Slovénie et à l étranger et organise depuis 2004 un festival d art informatique.

7 Projet Le Génie des Jardins Sortir de son atelier et se rapprocher du public : telle est l idée du Génie de la Bastille. Projet commun Génie de la Bastille / actuel'art Intervention artistique dans les espaces publics Le Génie de la Bastille, associé à plusieurs jardins publics du 11 ème actuel'art, propose pour l année 2007 d intervenir dans arrondissement. Ce projet se fonde à la fois sur une préoccupation artistique et un engagement dans la société. Artistiquement, nous sommes intéressés par l idée de modifier la perception du paysage urbain habituel, de surprendre, d interroger, et si possible de ravir. Nous voulons montrer que la création artistique ne se cantonne pas à des lieux spécialisés, mais peut surgir là où on ne l attend pas. Socialement, nous souhaitons créer des interactions, des confrontations entre le regard de l artiste et celui du passant, peut-être, dans certains cas «réconcilier» des citoyens avec la création artistique contemporaine. Dans tous les cas, nous ne nous contentons pas d installer des œuvres, mais nous enregistrons aussi les réactions du public confrontés à cette intrusion des désirs d artistes dans leur vie quotidienne. Une compilation de ces réactions permettra de rouvrir, dans l action, le débat sur la place de l art dans la société, et notamment des arts visuels ; elle donnera lieu à un catalogue, dont la diffusion, pour une fois, n intéressera pas que le cercle des initiés et des amateurs, mais concernera tout un chacun. Le lieu permanent d actuel'art, lagalerie, 27 rue de la Forge Royale, Paris 11ème, joue dans ce projet, un rôle singulier. Son face à face avec l un des jardins des interventions artistiques, autorise des projections vidéo à partir de sa vitrine, et permet ainsi l utilisation d un médium contemporain en toute sécurité. Par ailleurs lagalerie sera un lieu de rencontres pour orienter les visiteurs vers les diverses installations dans les jardins. Enfin, et surtout, actuel'art et lagalerie organiseront un atelier d écriture sur le thème «mon jardin et moi», animée par l écrivain et psychanaliste Martine Vantses, ainsi que des lectures en soirée. Ce projet entend créer des conditions artistiques et sociales pour favoriser la RENCONTRE entre les artistes et les habitants du quartier et réduire le rapport entre l art et la société

8 par la présence inédite de l artiste dans les jardins publics. Les artistes peuvent ainsi participer à l évolution du territoire urbain et faire surgir des formes nouvelles de convivialité. 4. Devenir partenaire du Génie de la Bastille Pourquoi devenir partenaire Qu est-ce que le mécénat? Le mécénat d entreprise est un acte philanthropique qui se traduit par le versement d un don à un organisme, pour une ou des actions d intérêt général. Le rapprochement du nom de l entreprise versante aux opérations réalisées par l organisme relève du mécénat si elle se limite à la simple mention du nom du donateur, quels que soient le support et la forme, à l exception de tout message publicitaire. Il se distingue du sponsoring ou parrainage caractérisé comme un acte de commerce. Le mécénat d entreprise ne se réduit pas à une simple collecte de fonds : il s agit d une collaboration entre deux organismes. Il doit s agir d un partenariat d égal à égal où est établi un rapport de respect mutuel, voire de complicité. L engagement personnel des deux parties constitue un critère important de réussite. C est l envie de s engager qui constitue la motivation essentielle d une entreprise. Les choix artistiques et culturels sont du ressort de l institution culturelle, ils ne peuvent que le rester : cette règle n empêche pas que les représentants de l entreprise soient sollicités pour des conseils, des avis, etc. Le soutien d un projet : Mis à part l engagement de l entreprise dans la réalisation d un projet d intérêt général, le soutien par le mécénat permet une valorisation de l image de l entreprise engagée, par l association de son nom à un événement culturel, artistique et social, domaines où habituellement l entreprise n a pas accès. Le mécénat permet également l implication du personnel qui demande de plus en plus à son entreprise d intervenir également dans ces champs (loisirs, développement personnel). Il permet également une insertion profonde dans la société, non plus en surface, mais au plus proche des clients, au cœur des courants, là où le marketing a ses limites. Les avantages financiers : la défiscalisation à 60% : La loi du 1 er août 2003 donne un nouvel élan au mécénat culturel grâce à un encouragement fiscal très incitatif qui s applique tant aux dons des particuliers qu à ceux des entreprises : 60% de réduction fiscale (dans la limite de 0,5% du chiffre d affaire hors taxes de l entreprise, avec possibilité en cas de dépassement de ce seuil, de reporter l excédent au titre des cinq exercices suivants). Exemple : Une entreprise a un chiffre d affaire hors taxes de Elle décide de verser à une association d intérêt général. L entreprise bénéficiera d une réduction d impôt de 60%, soit Le coût réel de son don sera de La possibilité de contreparties : L action de mécénat ne présente pas de contreparties directes de la part du bénéficiaire. En revanche, l administration fiscale admet l existence de contreparties matérielles, dites disproportionnées (en référence aux contreparties dites proportionnées dans les contrats de sponsoring). Ces

9 contreparties doivent être inférieures à 25% de la somme donnée. Il pourra alors s agir d entrées gratuites, de remise de catalogue, de mise à disposition d espaces, etc. Comment devenir partenaire Les différentes formes de mécénat : Le plus courant est l apport financier, mais il peut être également en biens (matériel etc.), en compétences (savoir-faire particulier) ou en technologies (mise à disposition d une technologie particulière). La démarche : Les bénéficiaires du mécénat doivent être d intérêt général. Certaines structures le sont d office (comme les fondations, les collectivités ou les musées) ; pour les associations, les conditions d éligibilité sont le domaine d activité, la gestion des intéressés, la non lucrativité et l utilité sociale. Aujourd hui, un organisme pourra demander s il le souhaite s il relève des catégories bénéficiant du mécénat d entreprise, ceci par un rescrit fiscal. Le reçu de don aux œuvres est émis par l association. Il s agit du document qui permet à l entreprise d être défiscalisée. Après accord, une convention de mécénat est rédigée par les deux participants et précise le projet et la nature du don. Pour tous renseignements supplémentaires sur pourquoi et comment devenir partenaire du Génie de la Bastille pour Le Génie des Jardins, vous pouvez contacter Aurélie Morisson au ou au ou au

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande Culture Politique : Arts plastiques et visuels : aide aux artistes professionnels ou en voie de professionnalisation pour la création et la diffusion de leurs oeuvres Type de subvention : Fonctionnement

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 3-4 - 5-6 septembre 2015 A P R O P O S 5 ème Salon d Art Contemporain à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 Après le succès des précédentes éditions du salon d art contemporain,

Plus en détail

Showroom 2006 Journées Portes Ouvertes des Ateliers des Artistes Lyonnais DOSSIER DE

Showroom 2006 Journées Portes Ouvertes des Ateliers des Artistes Lyonnais DOSSIER DE 2006 PRESENTATION DU PROJET DOSSIER DE PRESSE Showroom (association loi 1901) Siège social 109, allée 8 E, rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne mail : association.showroom@free.fr site : http://association.showroom.free.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT A P R O P O S Art Contemporain & Antiquité à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 V i l l e f r a n c h e - s u r - Me r a toujours été une commune tournée vers la culture.

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

MECENAT SALON D ART CONTEMPORAIN. Paris New-York Miami Shanghaï. Business. Tokyo Casablanca Moscou Bruxelles. . org.

MECENAT SALON D ART CONTEMPORAIN. Paris New-York Miami Shanghaï. Business. Tokyo Casablanca Moscou Bruxelles. . org. MECENAT SALON D ART CONTEMPORAIN Tokyo Casablanca Moscou Bruxelles Business. org Paris New-York Miami Shanghaï et défiscalisation B U S I N E S S A R T Co n c e p t A.P.A.I. Association pour la Promotion

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

EXCLUSIVEMENT ART CONTEMPORAIN CLEIN D OEIL AU DESSIN PROMOTION DES ARTISTES CARIBÉENS SOUTIEN À LA JEUNE CRÉATION REGARD INTERNATIONAL

EXCLUSIVEMENT ART CONTEMPORAIN CLEIN D OEIL AU DESSIN PROMOTION DES ARTISTES CARIBÉENS SOUTIEN À LA JEUNE CRÉATION REGARD INTERNATIONAL EXCLUSIVEMENT ART CONTEMPORAIN CLEIN D OEIL AU DESSIN PROMOTION DES ARTISTES CARIBÉENS SOUTIEN À LA JEUNE CRÉATION REGARD INTERNATIONAL Contact Presse Olivia Breleur Tel +33 (0) 6 14 80 42 00 olivia@maellegalerie.com

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés

LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés octobre 2013 I. Pourquoi une association de commissaires d exposition? L association C-E-A / Commissaires d exposition associés est née en 2007 du

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE Ouverture Mardi 14 septembre 2010 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr

Plus en détail

DEVENIR MÉCÈNE centre de photographie contemporaine Lyon

DEVENIR MÉCÈNE centre de photographie contemporaine Lyon DEVENIR MÉCÈNE centre de photographie contemporaine Lyon : centre de photographie contemporaine est un centre d art consacré à la photographie contemporaine; une photographie documentaire créative en relation

Plus en détail

DEVENEZ PARTENAIRE 2015

DEVENEZ PARTENAIRE 2015 DEVENEZ PARTENAIRE 2015 Forum Destination International 2015 Midi-Pyrénées, Exportons nos savoir-faire forumdestinationinternational.fr ÉDITO Pour permettre aux entreprises de Midi-Pyrénées d accéder au

Plus en détail

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN HANS SEGERS DOSSIER SUR «LES RENCONTRES 40» AVEC CAROLE MANARANCHE ET MARIE-PIERRE BUFFLIER LA VIGIE ART CONTEMPORAIN NÎMES NOVEMBRE 2012 photo M.P.Bufflier Vue d installation dans «les Rencontres 40»

Plus en détail

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES ART COMMUNAUTAIRE CONTEXTE Les arts communautaires ne sont pas nouveaux. Ils se différencient des autres formes artistiques par leur engagement social. C est une méthode

Plus en détail

OGACA. Les sessions thématiques de l OGACA. 2ème trimestre 2010 Strasbourg. Agence conseil auprès des entreprises culturelles

OGACA. Les sessions thématiques de l OGACA. 2ème trimestre 2010 Strasbourg. Agence conseil auprès des entreprises culturelles OGACA Agence conseil auprès des entreprises culturelles Les sessions thématiques de l OGACA 2ème trimestre 2010 Strasbourg /P2 L Ogaca accompagne depuis 1984 les acteurs culturels régionaux en leur proposant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia É S École supérieure d art des Pyrénées Pau Tarbes École supérieure d art des Pyrénées - Pau Tarbes Établissement public d enseignement supérieur artistique P Y R É N É E S Des formations d excellence,

Plus en détail

UN NÉCESSAIRE APPUI : vers un programme d aide financière pour les artistes émergents en arts visuels au Québec (extraits)

UN NÉCESSAIRE APPUI : vers un programme d aide financière pour les artistes émergents en arts visuels au Québec (extraits) UN NÉCESSAIRE APPUI : vers un programme d aide financière pour les artistes émergents en arts visuels au Québec (extraits) par Jessica Andrews, B.A., M.B.A. Stephen R. Bronfman Foundation 1 PAGES 10 et

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre»

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» «Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» Cet exposé vous est présenté par Liliane Gordos,Stéphanie Natalis, Bernadette

Plus en détail

La CITE DE L ARBRE PA R T E N A R I AT. La Cité de l Arbre. Entreprises & Fondations & Associations & Particuliers

La CITE DE L ARBRE PA R T E N A R I AT. La Cité de l Arbre. Entreprises & Fondations & Associations & Particuliers Unique en France et en Europe La CITE DE L ARBRE La Cité de l Arbre Association 1901,d intérêt général ; PA R T E N A R I AT Entreprises & Fondations & Associations & Particuliers Un musée consacré entièrement

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS

DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS «TOUT AU MONDE EXISTE POUR ABOUTIR À UN LIVRE.» Mallarmé 20 ANS que Livres à Voir revendique son engagement

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

Vade-mecum sur la déductibilité des dons au profit d'associations

Vade-mecum sur la déductibilité des dons au profit d'associations Vade-mecum sur la déductibilité des dons au profit d'associations Note liminaire Dans le but d encourager les entreprises et les particuliers à effectuer des dons au profit d associations, les donateurs

Plus en détail

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir www.iledefrance.fr En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir 600 000 étudiants, 480 000 lycéens et plus de 100 000 apprentis : les jeunes ont de l avenir

Plus en détail

collectif : créatrice > concepteur > graphiste > designer > rédactrice > webdesigner > architecte > typographe > illustratrice > scénographe...

collectif : créatrice > concepteur > graphiste > designer > rédactrice > webdesigner > architecte > typographe > illustratrice > scénographe... collectif : créatrice > concepteur > graphiste > designer > rédactrice > webdesigner > architecte > typographe > illustratrice > scénographe... créations www.entrez-sans-frapper.com Nous travaillons à

Plus en détail

(La Société ARISTOPHIL collectionne et détient la plus grande collection Française de lettres et manuscrits de renommée mondiale)

(La Société ARISTOPHIL collectionne et détient la plus grande collection Française de lettres et manuscrits de renommée mondiale) Société ART COURTAGE 30 rue de la République 69292 LYON cedex 02 Bj M..MM de la Société ARISTOPHIL (La Société ARISTOPHIL collectionne et détient la plus grande collection Française de lettres et manuscrits

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PROJET DANS LE SECTEUR CULTUREL

CONSTRUIRE UN PROJET DANS LE SECTEUR CULTUREL CONSTRUIRE UN PROJET DANS LE SECTEUR CULTUREL Public : les responsables associatifs, salariés ou non, qui souhaitent insérer dans ce secteur professionnel un projet (action culturelle, festival ). 2 modules

Plus en détail

Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre

Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre OÙ? Le collectif Hand Made ICI est né à ICI Montreuil, où travaillent tous ses membres. ICI Montreuil, créé

Plus en détail

Les publics de l art contemporain

Les publics de l art contemporain Direction générale de la création artistique Les publics de l art contemporain Première approche Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 h c a La micro be DROITE Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 PAR L I G N E 26 JUIN - 31 JUILLET 2015 La micro beach Achetez de l art les pieds dans le sable! Pour fêter sa première année d existence

Plus en détail

EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015]

EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015] EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015] DEUXIÈME CONCOURS INTERNATIONAL D IDÉES POUR LE DÉVELOPPEMENT DU PROGRAMME CULTUREL DU PAVILLON

Plus en détail

Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles

Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles INTRODUCTION * Soraya BOUDIA: tension chez les scientifiques : entre légitimation par le patrimoine / hantise de l obsolescence des représentations

Plus en détail

CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires Baccalauréat professionnel Bac pro Commerce Bac pro Gestion-administration

CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires Baccalauréat professionnel Bac pro Commerce Bac pro Gestion-administration Ce lycée prépare CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires Baccalauréat professionnel Bac pro Commerce Bac pro Gestion-administration Appel à initiatives et projets de l AFPSSU 2013

Plus en détail

UNE école sur 2 sites

UNE école sur 2 sites étudier à l école supérieure d arts & médias de caen / cherbourg 2014 / 2015 L ésam Caen/Cherbourg 2014 15 UNE école sur 2 sites L école supérieure d arts & médias de Caen/Cherbourg est un établissement

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE A LA CREATION

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE A LA CREATION PRÉFET DE LA RÉUNION Direction des affaires culturelles océan Indien Service du développement culturel Affaire suivie par Service Arts-plastiques Poste 02 62 21 90 69 Références AIC 2015 DOSSIER DE DEMANDE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Projections monumentales Un succès populaire sans précédent

DOSSIER DE PRESSE. Projections monumentales Un succès populaire sans précédent Mardi 1 er octobre 2013 C est la première fois qu un spectacle innovant sur les thèmes de l impressionnisme et Jeanne d Arc est proposé aux habitants et touristes présents sur notre territoire, le résultat

Plus en détail

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble.

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les subsistances Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les Subsistances Laboratoire international de création artistique Cirque / Théâtre / Danse / Musique 04 78 39 10 02

Plus en détail

EN FRANÇAIS FACILE! #18. - page 2 - - page 4 - - page 6 - «ouvrir l espace par des actes» wax, bazin et cours de français. septembre / octobre 2013

EN FRANÇAIS FACILE! #18. - page 2 - - page 4 - - page 6 - «ouvrir l espace par des actes» wax, bazin et cours de français. septembre / octobre 2013 EN FRANÇAIS FACILE! - page 2 - fréquence ftm - page 4 - L autogestion : un horizon? - page 6 - «ouvrir l espace par des actes» - PAGE 8 - wax, bazin et cours de français septembre / octobre 2013 #18 supplément

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE UN ACTEUR CULTUREL IMPORTANT SUR VOTRE TERRITOIRE, UN PARTENAIRE POUR LES ENTREPRISES, DES ESPACES CONVIVIAUX À LOUER, DES SOIRÉES SPECTACLES LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE CONTACTS

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

F 3 20.01. Règlement d'application de la loi sur les procédés de réclame

F 3 20.01. Règlement d'application de la loi sur les procédés de réclame Règlement d'application de la loi sur les procédés de réclame F 3 20.01 du 11 octobre 2000 (Entrée en vigueur : 20 octobre 2000) Le CONSEIL D ETAT de la République et canton de Genève, vu l article 40

Plus en détail

Étude publique sur Montréal, métropole culturelle

Étude publique sur Montréal, métropole culturelle Étude publique sur Montréal, métropole culturelle Présentation de Jean-Robert Choquet Directeur Direction du développement culturel Service du développement culturel, de la qualité du milieu de vie et

Plus en détail

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface A. L organisation de la circulation dans le magasin B. L implantation des rayons 1. Les contraintes

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

MECENAT DEVENEZ PARTENAIRE DU BBB CENTRE D ART CONTACT : JEANNE-SOPHIE FORT PARTENARIAT@LEBBB.ORG

MECENAT DEVENEZ PARTENAIRE DU BBB CENTRE D ART CONTACT : JEANNE-SOPHIE FORT PARTENARIAT@LEBBB.ORG MECENAT DEVENEZ PARTENAIRE DU BBB CENTRE D ART CONTACT : JEANNE-SOPHIE FORT PARTENARIAT@LEBBB.ORG Légende : Vincent Ganivet «c.18.10.6», co-production, exposition «Manipules», 2013 2 Le Depuis 1994, le

Plus en détail

Jérôme Devimes Never been to Tahiti

Jérôme Devimes Never been to Tahiti Jérôme Devimes Never been to Tahiti Exposition présentée du 09 mai au 07 juin 2015 Le Radar, Espace d art actuel Vernissage le samedi 9 mai 2015 à 14h30 au Radar Jérôme Devimes, Never been to Tahiti, Omaha

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014

RAPPORT D ACTIVITE 2014 RAPPORT D ACTIVITE 2014 Cette année 2014 a été pour notre association l année de la création d un projet basé sur notre idée de développement d une Fabrique de culture autour d un projet plastique et l

Plus en détail

BILAN ANNUEL 2014. Assemblée générale de l association Syrie MDL 05/02/2015

BILAN ANNUEL 2014. Assemblée générale de l association Syrie MDL 05/02/2015 1 BILAN ANNUEL 2014 Assemblée générale de l association Syrie MDL Rapport moral, rapport des activités et bilan financier de l année 2014 05/02/2015 Rapport moral 2014 2 En 2014, malgré un contexte politique

Plus en détail

17ème GALA ESIEE 17 n novembre 2 2006 Offres de contrats publicitaires

17ème GALA ESIEE 17 n novembre 2 2006 Offres de contrats publicitaires ème 17 GALA ESIEE 17 novembre 2006 Offres de contrats publicitaires Créé en 1985, le Gala ESIEE (Ecole Supérieure d'ingénieurs en Electronique et Electrotechnique) a su se construire une renommée qui,

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Sommaire. La Bulgarie, contexte général... 19. Monter un commerce...37. Remerciements...5 Synthèse...7 Information pratique... 11

Sommaire. La Bulgarie, contexte général... 19. Monter un commerce...37. Remerciements...5 Synthèse...7 Information pratique... 11 Sommaire Remerciements............................................................................................5 Synthèse........................................................................................................7

Plus en détail

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 «Le Temps des Réhabilitations» Fondé en 1982 par l architecte Philippe Rotthier, ce prix d architecture triennal récompense des oeuvres

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Télé-Québec lance une plateforme culturelle sur le Web La Fabrique culturelle : le seul espace public collectif dédié à la culture au Québec 11 mars 2014 Montréal La

Plus en détail

Une vraie boutique et plus encore. www.lafausseboutique.com

Une vraie boutique et plus encore. www.lafausseboutique.com Une vraie boutique et plus encore www.lafausseboutique.com 2014 DOSSIER DE PRESSE La Fausse Boutique est plus qu un simple espace de vente. Son originalité réside dans le rassemblement d ateliers de création,

Plus en détail

Edito. Romain BUCHÉ Dirigeant fondateur INWIN

Edito. Romain BUCHÉ Dirigeant fondateur INWIN 1 Edito L enseigne INWIN offre à ses franchisés l opportunité de proposer sur un territoire exclusif, un catalogue exhaustif de solutions digitales. Ils bénéficient en plus de l expérience et du savoir-faire

Plus en détail

YIA ART FAIR 2014 SALON INTERNATIONAL D ART CONTEMPORAIN YIA - YOUNG INTERNATIONAL ARTISTS

YIA ART FAIR 2014 SALON INTERNATIONAL D ART CONTEMPORAIN YIA - YOUNG INTERNATIONAL ARTISTS YIA ART FAIR 2014 SALON INTERNATIONAL D ART CONTEMPORAIN YIA - YOUNG INTERNATIONAL ARTISTS ÉDITION 2014 (PARIS) 100 ARTISTES EXPOSÉS / 50 GALERIES INVITÉES DANS UN LIEU D EXCEPTION AU CŒUR DU MARAIS /

Plus en détail

Le spectacle vivant en Russie

Le spectacle vivant en Russie Compte-rendu de la réunion organisée par le Bureau Export et le CNV 26 avril 2006 Le spectacle vivant en Russie Intervenants : Bialka Wlodarczyk, Bureau Export Moscou Igor Tonkikh, FeeLee et Club Ikra,

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Dossier. Mécénat 2013. Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable!

Dossier. Mécénat 2013. Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable! Dossier Mécénat 2013 Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable! 1 Table des matières Prquoi devenir mécène? 3 Carte d identité : 4 Origines 4 Qui sommes ns? 4 Nos valeurs 5 Une reconnaissance

Plus en détail

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques Grand Nausicaà République-Eperon Capécure Zones économiques 1 Imaginons le Boulonnais L'agglomération de Boulogne-sur-Mer aborde une période charnière de son développement. Territoire en pleine dynamique,

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10. «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron

GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10. «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10 «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron «Illusion» tel est le nom de ce voyage à travers le monde qu a mené le photographe pendant deux ans pour nous rapporter

Plus en détail

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE = PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE Pablo Picasso à l origine Pablo Picasso est l un des premiers artistes à réaliser, dans les années 1950, des œuvres de peintures de lumière, avec le photographe

Plus en détail

Exemple de PV en compte rendu amélioré : Projet de procès-verbal de la réunion du Comité d Établissement Séance du 29 septembre 2011

Exemple de PV en compte rendu amélioré : Projet de procès-verbal de la réunion du Comité d Établissement Séance du 29 septembre 2011 Exemple de PV en compte rendu amélioré : Projet de procès-verbal de la réunion du Comité d Établissement Séance du 29 septembre 2011 Etaient présents : La Direction Roland, Président du Comité d Etablissement

Plus en détail

Cette année, Edmonton, la capital de l Alberta, sera l hôte du Chant Ouest et du Contact Ouest dans le cadre du Grand marché des arts.

Cette année, Edmonton, la capital de l Alberta, sera l hôte du Chant Ouest et du Contact Ouest dans le cadre du Grand marché des arts. Le Réseau des grands espaces et le Regroupement artistique francophone de l Alberta vous présentent le Chant Ouest et le Contact Ouest, deux événements culturels importants au développement et à la diffusion

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION S.M.A.R.T. Production 2004-2005 - Tous droits de reproduction réservés. Par les mêmes organisateurs : 40 ateliers gratuits sur

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

CONVENTION DE MECENAT

CONVENTION DE MECENAT CONVENTION DE MECENAT Entre L association X et l entreprise X ENTRE L association X, Représentée par.. Ci-après dénommée «l association» Déclaration au Journal Officiel. ET L entreprise X Située. immatriculée

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

Notice explicative déclaration de revenus et d activités Exercice social du 1 er Juillet 2014 au 30 Juin 2015

Notice explicative déclaration de revenus et d activités Exercice social du 1 er Juillet 2014 au 30 Juin 2015 La Maison des Artistes www.secuartsgraphiquesetplastiques.org Notice explicative déclaration de revenus et d activités Exercice social du 1 er Juillet 2014 au 30 Juin 2015 2013 IMPORTANT : Même si vous

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

L AUTOMATE. Bulletin No 20 - Novembre 2005. Association des Amis du CIMA Musée de boîtes à musique et automates

L AUTOMATE. Bulletin No 20 - Novembre 2005. Association des Amis du CIMA Musée de boîtes à musique et automates L AUTOMATE Bulletin No 20 - Novembre 2005 Association des Amis du CIMA Musée de boîtes à musique et automates Memento des musées de la région de Sainte-Croix 20 novembre - 12 mars 2006 - Musée des Arts

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

MARSEILLE-PROVENCE 2013 une année CAPITALE!

MARSEILLE-PROVENCE 2013 une année CAPITALE! MARSEILLE-PROVENCE 2013 une année CAPITALE! Sommaire 1. Capitale Européenne de la Culture, un événement d envergure internationale 2. Que se passera t-il en 2013? 3. Quelles perspectives pour les entreprises?

Plus en détail

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e Appel à projets Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e 1 1. Contexte Situé à l est du 18 e arrondissement, à la frontière avec le 19 e, Aubervilliers

Plus en détail

Société française des intérêts des auteurs de l écrit

Société française des intérêts des auteurs de l écrit Société française des intérêts des auteurs de l écrit Le droit de prêt La rémunération pour copie privée numérique La retraite complémentaire des écrivains et des traducteurs L action culturelle Les livres

Plus en détail