Trading sur momentum "Arrêtez d'anticiper, suivez les roquettes!"

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Trading sur momentum "Arrêtez d'anticiper, suivez les roquettes!""

Transcription

1 Trading sur mmentum "Arrêtez d'anticiper, suivez les rquettes!" Le manuel qui vus explique cmment l'n gagne à trader après un frt muvement des curs. 1

2 Index Partie 1 - Faut-il crire en l'adage bursier "les arbres ne mntent pas jusqu'au ciel?" Qu'est ce que signifie "les arbres ne mntent pas jusqu'au ciel"? Stp! La vérité sur les investisseurs Un petit test Qu'est ce que le mmentum? Partie 2 - Le résultats des recherches statistiques Synthèse de ce que nus révèlent les recherches statistiques sur le mmentum La distributin du capitalisme révèle le mmentum Allez plus lin que le principe de Paret : Distributin Gaussienne et Mandelbrtienne, quel type de trader êtes vus? Zm sur mmentum sectriel avec une stratégie simple et reprductible Stratégie de Mmentum (et frce relative) sectrielle Et après 2009? Récente étude - Le mmentum des actins...ca marche 2

3 Partie 3 - Passez à l'actin! Tradez le mmentum chez vus. Vtre avantage sur le marché est là! Qu'est ce qui dnne un avantage à l'investisseur particulier sur le prfessinnel? Cmment utiliser cette avantage grace à la neutralisatin des trades? Ce que nus apprend le jurnal de trading de Sylvain Duprt - Trader Indépendant et millinnaire en mins de 2 ans. Tradez les small caps, pas les big caps Faites vs 1ers pas en pratique avec les rquettes Cmment truver des rquettes avec un screener? Une façn rapide pur recnnaitre si un marché d'actins est en situatin de frt mmentum Cmment identifier une entrée à grs ptentiel sur une actin Retur sur la vente à décuvert du titre FDR en septembre Quand trader le mmentum avec du levier? Analyses de mes Perfrmances avec RDM Frmez-vus en 6 étapes avec le manuel RDM Etape 1 : Recnnaissez les fameuses rquettes et évitez les cnfiguratins pièges Etape 2 : Ma méthde de A à Z pur trader le mmentum des actins avec une sécurité maximale Etape 3 : La chasse au trésr du siravec le balayage infrmatique Etape 4 : Cmment éviter la banquerute et surtutfaire explser ses perfrmances Etape 5 : Cnnaître les bns mments pur trader :achat, VAD u rester cash Etape 6 : Chisir le meilleur cin du mnde pur trader les rquettes 3

4 Cmment je pratique le trading sur mmentum au qutidien Cmment j'en suis venu à mettre au pint ma stratégie RDM? Cmment s'rganise une semaine de trading sur mmentum? A qui s'adresse cette apprche du trading? Êtes-vus dans une de ces situatins? 4

5 Partie 1 Faut-il crire en l'adage bursier "Les arbres ne mntent pas jusqu'au ciel"? 5

6 Qu'est ce que signifie "les arbres ne mntent pas jusqu'au ciel"? Avez-vus déjà cntemplé des graphiques d'actin qui ressemblaient à de grandes parables? Le genre de graphique ù l'n se dit "et si j'avais acheté ici, j'aurais gagné tant d'argent, et si j'avais eu ces 3 titres explsifs dans mn prtefeuille j'aurais pris une retraite anticipée, et si...et si..." Le grs prblème, c'est qu'il est cmplètement cntre intuitif d'acheter une titre qui s'est dèjà apprécier de par exemple +100% en 2 mis. En effet, ntre nature humaine nus pusse à penser "équilibre". On imagine que tut excès dit être crrigé pur revenir à une situatin d'équilibre. C'est cmme ça que le mnde physique de la vie fnctinne. Et devinez d'ù vient de le dictn bursier dnt il est sujet dans cette partie...dans la nature, un arbre ne peut pas physiquement mnter jusqu'au ciel, alrs l'amalgame avec une actin est vite fait. Stp! Une actin n'a rien de physique. Pas plus qu'un cmpte bancaire d'ailleurs. Un hmme peut devenir riche sans limite en nmbre de 0 sur la smme affichée sur sn cmpte. La chse est aussi vrai pur une dette, regardez les Etats-Unis. Et bien en burse, ù tut est régi par le nn palpable et le nn-physique, nus évluns dans le dmaine des chiffres ù tut est pssible. Alrs certes, si 99% des actins ne mntent effectivement pas au ciel, il y en a 1% qui snt littéralement des "rquettes". La vérité sur les investisseurs A mes début en burse j'étais le 1er à rêver de "et si" devant des graphiques d'actins qui nt crevé le plafnd. J'avais tellement peur de me prendre un retur de bâtn en entrant sur un titre qui à déjà trp mnté qu'au final je restais tujurs sur la tuche. Je me suis rendu cmpte en discutant avec des spéculateurs de mn enturage que ce fléau tuchait tut le mnde. J'ai alrs cmmencé mes recherches sur ces fameuses "rquettes des marchés" et je suis rapidement tmbé sur le terme "mmentum". Il définissait justement la vélcité des curs de burse (la rapidité d'une appréciatin d'un titre sur une durée définit). Tutes les rquettes nt en cmmun d'avir un frt mmentum au début, pendant et jusqu'à la fin de leur muvement. C'est alrs que je me suis dit, si je ne trade que sur les 1% des actins qui nt un frt mmentum, je finirais frcément par en avir une véritable en prtefeuille! Il me fallait alrs truvé une stratégie pur éviter les returs de bâtns et puvir cnserver les vrais Winners dans mn prtefeuille. 6

7 Quand je parlais de cette façn de trader autur de mi, 100% des investisseurs acquiesçaient et truvaient ca plutôt lgique. Purtant aucun n'a jamais prit la peine de s'y mettre rigureusement en préférant garder à l'esprit "les arbres ne mntent pas jusqu'au ciel". Exemple de mmentum sur Apple Dans cet exemple, n s'aperçit que l'actin APPLE a littéralement explsée à la hausse entre janvier et avril L'actin a enregistré un rally prche de +100%! La majrité des investisseurs attendaient une crrectin pur venir se placer sur Apple. Cependant, cette dernière ne s'est jamais matérialisée et seuls les traders de mmentum auraient pu prfiter de cette rquette. 7

8 Exemple d'un retur de bâtn "extrême" Nus smmes en présence d'un titre qui a presque dublé en l'espace de quelques mis( entre janvier et avril). Une fis n'est pas cutume chez les rquettes de marché : un retur de batn a été enregistré. Il s'agit ici d'un exemple extrême. J'ai rarement bservé de retur de batn aussi vilent en une seule séance de burse. Lrsque l'n trade le mmentum, il faut avir un plan pur ne pas subir ce genre d'évenement. Et c'est seulement uen fis que ce plan de trading est pratiqué avec récurrence que la peur disparait. Les gains de trading cmmencent à partir de cette étape. 8

9 Un petit test Lequel de ces 2 titres chisiriez-vus d'acheter pur les 2 prchains mis? Le titre A : Il vient de subir une crrectin. Le mment semble plutôt pprtun car l'actin parait pas très cher. Le Titre B : Le titre a déjà beaucup mnté : presque +50%. L'actin semble trp cher. Dis-je attendre une vrai crrectin u parier sur le fait que la hausse va se pursuivre? 9

10 Le dénuement de ntre test Le titre A : L'actin a effectivement rebndit. Cependant elle est revenu fluctuer mllement vers ntre zne d'achat. Si le titre semblait etre une bnne pprtunité, il s'est révélé être un mauvais payeur. il fait parti des 99% d'actins "inintéressantes" du marché. Le Titre B : L'actin s'est appréciée de + de 100% sur les 2 mis qui nt suivi. Ce titre pssédait un frt mmentum au mment de ntre chix et celui-ci s'est maintenu par la suite. Cette actin faisait parti des 1% des titres les plus intéressant du marché au sens de la li de Paret (nus reviendrnt sur ce cncept plus tard). 10

11 Qu'est ce que le mmentum? Le mmentum est un phénmène que l n rencntre sur tut type d instrument négciable. Que ce sit les actins, les matières premières u les devises, lrsqu une tendance se dévelppe et prend en frce, la prpagatin de cette dernière permet d anticiper une cntinuatin du muvement des prix. Plus le mmentum est frt et installé, plus l actif aura de chance de cntinuer à surperfrmer. Tus marchés cnfndus, il s agit de l anmalie la plus cnstatée et recnnue dans les études académiques. De manière générale, un tel phénmène reflète de grands changements dans les fndamentaux de l actif cncerné. La perceptin de la juste valeur est réévaluée sans cesse dans le même sens aussi lngtemps que les fndamentaux juent leur rôle de catalyseur. Frce relative Vs Mmentum La frce relative d'un actif ne mesure pas la vélcité de sn muvement. Une tendance haussière u baissière peut s établir sur plusieurs mis u années sans que la vélcité des prix ne sit frcément élevée. Le mmentum représente une mesure du niveau de cette vélcité des prix. Il existe des utils permettant d identifier cet état. La frce relative u le beta est un indicateur curamment utilisé mais qui en réalité n évalue pas la vélcité intrinsèque de l actif. La frce relative (BETA) permet d évaluer la perfrmance d un actif par rapprt à un autre. Exemple de la Frce relative à 1 an d une actin cmparativement à l indice S&P 500 Elle se calcule cmme suit : (Clôture actuelle Clôture il y a 240 séances)/ (Clôture actuelle S&P500 - Clôture S&P500 il y a 240 séances) 11

12 En générale la frce relative permet d'effectuer un chix entre 2 u plusieurs actifs. Tandis que le mmentum, s'il est absent d'un actif, ne permet pas de cnsidérer l'actif et sn trade. Prenns une actin A en tendance haussière qui a une frce relative sur 10 mis supérieure à une actin B en tendance haussière. Cela signifie que l actin A a mieux perfrmé que l actin B sur cette péride. Si un nuveau muvement haussier devait se dévelpper sur le marché, l actin A devrait enregistrer la plus grande perfrmance. Cette lgique fnctinne aussi dans le chix d un cntrat à terme entre plusieurs échéances de temps. Si vus anticipez une hausse sur le pétrle, le cntrat à terme sur l échéance enregistrant la plus grande frce relative passée, sera le futur perfrmeur si le scénari se réalise. Le dllar entre en tendance haussière, pur prfiter de la meilleure amplitude future des prix, le chix de la paire présentant le meilleur BETA parmi, et entre autres, USD/DKK USD/SEK USD/HUF USD/CHF sera le chix le plus rémunérateur. Cependant un meilleur BETA n'implique pas la présence de mmentum. L ascensin de l eur pendant la crise financière de 2008 permettait d identifier la paire EUR GBP cmme étant la plus frte en terme de BETA. Mais elle avait aussi un frt mmentum. 12

13 Plusieurs pprtunités de swing trade étaient à saisir sur cet actif. Le prcessus de sélectin est une des clés qui fera la différence entre un trade myen et une négciatin exceptinnelle. Le mmentum est un catalyseur puissant permettant d identifier sur quels actifs la perceptin de la juste valeur est sans cesse réévaluée à la hausse u à la baisse par les pérateurs. 13

14 Partie 2 Le résultats des recherches statistiques Ce que nus révèlent les recherches statistiques sur le mmentum 14

15 La synthèse de ce que nus révèlent les recherches sur le mmentum Le mmentum sur les actins C est certainement l un des phénmènes les plus cnstatés dans les études académiques cncernant les anmalies structurelles du marché actin. Les cnclusins des études cncernant les marchés actins cnvergent vers un résultat sans appel. L une des études les plus recnnues sur le sujet prvient de Jegadeesh Narasimhan et Sheridian Titman dans "Returns f buying winners and selling lsers : Implicatins fr Stck Market Efficiency» (les perfrmances dans l achat des gagnants et la vente des perdants : Les implicatins dans l efficience des marchés actins). Cette étude a été réalisée cmme suit : L univers entier des actins a été classé seln 10 grupes liés aux perfrmances enregistrées sur les 3, 6 et 12 derniers mis de chaque actin. Le prtefeuille classé N 1 est cmpsé des 10% des actins ayant le plus perfrmé sur les 3, 6 et 12 derniers mis, la détentin s effectue de la même façn sur 3, 6 et 12 mis mais l étude enregistre aussi la perfrmance du prtefeuille sur une durée de détentin plus imprtante. Il en a été de même pur les 9 autres prtefeuilles. Ils nt truvé que le prtefeuille N 1 avait largement surperfrmé les 9 autres. Chaque grupe a cnservé sa place dans le classement et les résultats du dernier grupe furent négatifs. Ce papier relate que l ensemble des stratégies cnsistant à acheter u à vendre à décuvert respectivement des actins ayant largement surperfrmé u sus perfrmé le marché sur les 3 à 12 derniers mis, génère des perfrmances anrmalement psitives et récurrentes sur les prchains 3 à 12 mis de détentin. L autre cnclusin imprtante est que ces perfrmances disparaissent quand la détentin dure plus de 2 ans. 15

16 D autres études recensent les phénmènes suivants : Le mmentum à 10 mis enregistre la plus grande stabilité. Le mmentum est un phénmène bien plus prnncé et rémunérateur sur les petites capitalisatins. Un mmentum sur 1 mis amène la plupart du temps à un returnement de l actin. Un mmentum lng terme de 2 à 3 ans amène l actin à un returnement majeur. Le mmentum sectriel suit la même lgique que celui de l actin individuelle. Mark Bucher dans «The Hedge Fund Edge» fait état de la frce relative cmme étant l indicateur le plus cnstant, fiable et rbuste. Ce résultat est relatif à ses études statistiques menées sur les marchés des devises, des matières premières, des actins, des bligatins. Ses recherches nt cnfrnté la majrité des indicateurs techniques, des mdèles de valrisatin, des figures chartistes, etc mais le mmentum a battu tus ses camarades. Il l utilise cmme premier critère de sélectin pur chisir sn véhicule d investissement. Les fndamentaux et l analyse technique snt ensuite utilisés pur initier u clôturer les psitins. 16

17 La distributin du capitalisme révèle l'intérêt du mmentum Les études qui suivent nt été réalisé par Eric Crittenden et Cle Wilcx de chez Blackstar Fund. Observatin de la perfrmance des titres pris individuellement Le graphique ci - cntre représente la distributin des curs de burse de 8000 titres ctés sur le NYSE, l AMEX et le Nasdaq et répndant à des critères de liquidité minimums entre 1983 et 2006 (24 années). Une petite minrité d actins très frtes est respnsable de la majrité des gains du marché : Nus bservns que 39% des titres returnèrent des perfrmances négatives ; 18.5% chutèrent de plus de 75% de leur valeur. Pur infrmatin, 64% sus-perfrmèrent le Russell Il est très imprtant de garder en tête que seulement 25% furent respnsables de tute la hausse du marché. Ces titres snt appelés "leaders" et "rquettes" de marché et pssèdent un frt mmentum. Pur faire ppsitin aux leaders, 25% des actins chutèrent de plus de 75%. Ces 2 dernières statistiques mettent en valeur la distributin en queues épaisses des curs de burse sur le marché actin dites "nn Gaussienne" u " Mandelbrtienne". 17

18 Le graphique ci-dessus permet d apprécier la répartitin des 8000 actins individuelles par segments de rendements annualisés et capitalisés de 20%. Ainsi, nus remarquns que seulement 14% de la ttalité des actins nt des rendements myens annuels supérieurs à 20% (capitalisés). 18

19 Et seulement 25% des actins (2000 titres) nt des rendements psitifs cmme le met en avant le graphique ci-dessus : En d autres termes, cela signifie qu un investisseur peu chanceux u trp diversifié aurait sans dute été investit majritairement dans les 75% des titres (6000 actins) ayant délivré des perfrmances négatives année après année entre 1983 et L analyse des actins ctés en Grande Bretagne et au Canada mntrent des résultats similaires : les gains cllectifs prviennent d une minrité de titres ayant superfrmé le marché cmme en atteste ce graphique : 19

20 Cette étude menée entre 1996 et 2006 mntre que respectivement 11% et 15% des titres U.Ks et Canadiens snt respnsables de la hausse de ces marchés. Le principe de Paret, li des «80/20» La Li de Paret, aussi cnnu sus l appellatin «li des 80/20», est une li empirique inspirée par les bservatins de Vilfred Paret, écnmiste et scilgue italien. Il a cnstaté que 20 % de la ppulatin cncentraient 80 % des revenus et que 20% des clients d une entreprise cnstituaient 80% de sn activité. Celle-ci explique qu envirn 80 % des effets cnstatés dans une sciété est le prduit de 20 % des causes. Cette «li» empirique a été frmalisée en mathématiques par la distributin de Paret. Il est très intéressant de cnstater la prximité des résultats de cette étude avec ceux de Paret. En effet, nus venns de vir que 25% des actins étaient respnsables des hausses du marché. 20

21 Allez plus lin que le principe de Paret : Distributin Gaussienne et Mandelbrtienne Quel type de trader êtes vus? Afin de bien intrduire l étude sur la distributin des curs de burse, la ntin de distributin nrmale et nn nrmale dit être expliquée. Dans l univers des chiffres n recense de nmbreux phénmènes mettant en avant l existence des queues épaisses «Fat Tails». Taleb nmme cet univers «L extrêmistant», il est assujetti à une distributin Mandelbrtienne. Par ppsitin dans l univers physique, terrestre, que Taleb nmme «Le médicristant», n y recense des phénmènes évluant sus une distributin nrmale, dite Gaussienne. Distributin Gaussienne Pur illustrer le cncept de cette li dite «nrmale» nus prenns l exemple des étudiants en finance de mn ancienne écle de cmmerce, l INSEEC. La taille myenne des étudiants est de 1m74, les prbabilités qu un étudiant ait une taille prche de ce niveau snt plus élevées que celles qu il ait une taille plus élignée de ce niveau. Les mesures les plus élevées situées au milieu (en ruge) de cette curbe en clche indiquent les pssibilités les plus fréquentes, et les znes basses, vers les extrémités (en vert), indiquent les pssibilités les mins fréquentes. 21

22 La caractéristique d une telle distributin réside dans le fait qu il est impssible qu un écart à la myenne trp imprtante puisse exister ; en effet jamais nus n avns vu sur terre un individu mesurer 6 mètres. En effet, si la taille myenne de l être humain dans le mnde est de 1m70 cntre 2m58 et 75cm pur les hmmes les plus grands et plus petits du mnde, nus avns ns frntières extrêmes cnnues. Si celles-ci devaient être dépassées, ce serait dans une mindre prprtin. Distributin Mandelbrtienne et les accidents psitifs Le XXème siècle a été majré par le cnsensus que l évlutin des curs de burse suivait une li nrmale. Mandelbrt a été un des pinniers à défendre la fausseté de cette assertin en prpsant un mdèle de distributin des curs de burse basé sur une li de distributin pssédant des queues épaisses «Fat Tails» et aussi cnceptualisée sus l appellatin de hasard sauvage. Celle-ci implique le fait que des événements exceptinnels peuvent survenir avec une prbabilité beaucup plus élevée que ce que l être humain peut cncevir. De plus, ces événements ne snt ni mesurables, ni quantifiables. C est bien pur cela que l n parle de l univers des mathématiques. L hmme le plus riche du mnde n a ptentiellement aucune limite de frtune affichée virtuellement sur ses cmptes. De même que l hmme le plus pauvre peut être endetté de plusieurs centaines de milliards de dllars sans pur autant être au but de ses peines.si les curs de burse ne peuvent descendre sus 0, ils peuvent par cntre évluer à la hausse sans aucune limite thérique. De nmbreux titres bursiers affichent des perfrmances de hausse de +7000% en à peine quelques années. Ces titres n seulement subit plusieurs splits pur que leurs valeurs négciables sur le marché restent accessibles à tus les pérateurs. En smme, les traders de tendance fnt leur argent sur les Fat Tails tandis que les autres se limitent à de petits gains réguliers sur leur cmpte. Le prblème de cette 2eme apprche étant qu'elle ne favrise pas les accidents psitifs pur le cmpte alrs que les accidents négatifs inattendues snt inévitables. 22

23 Zm sur mmentum sectriel avec une stratégie simple et reprductible Stratégie de frce relative sectrielle Le mmentum est asscié à une ntin de vitesse d évlutin des curs de burse. En général lrsqu un actif est en tendance faible le niveau de mmentum est faible vire nul. La frce relative est un util intéressant car il permet de cmparer la perfrmance d un actif par rapprt à un autre sans qu il y ait frcément de mmentum. Dans des univers restreints en nmbre de supprts cmme par exemple celui des secteurs américains, la frce relative permet d pérer un classement dit «ranking». Celui-ci peut etre basé sur la perfrmance à 1,3,6 u encre 12 mis. La graphique ci dessus nus mntre la perfrmance entre 1928 et 2009 des 10 grands secteurs américains : 23

24 Nus allns maintenant nus intéresser à la pertinence des stratégies de frce relative. Pur cela il cnvient de backtester une stratégie de prise de psitin à l achat qui ne sit pas ptimisée. J ai dnc repris un papier prvenant de la sciété de gestin Cambria pur étudier le phénmène. Critère d achat Le système est investi dans le tp X des secteurs. Pur le tp 1, le système est 100% investi dans le secteur en tete du classement. Pur le tp 2, le système est ttalement investi dans les 2 premiers secteurs et de manière equi-pndérée. Pur le tp 3, 33% du prtefeuille est investi dans chacun des 3 premiers secteurs du classement. Critère de vente Le système est un simple classement des actifs à un rythme mensuel. Si un secteur en prtefeuille perd sn classement au mment de la mise à jur mensuelle du prtif : le secteur est revendu et remplacé par le nuvel entrant. Perfrmance et pertinence de la stratégie Le tableau ci-dessus nus mntre les résultats du test du tp 1 au tp 9 et cmparés à la détentin équipndérée des 10 secteurs : Le rendement myen annuel sur l ensemble de l histrique (CAGR) met en avant un véritable avantage à l utilisatin de ce type de stratégie. En effet, les rendements btenus snt en parfaite chésin avec la lgique du système puisque ceux du Tp 1 > Tp 2 > Tp 3 > Tp 4 etc Le niveau maximum de drawdwn (péride de retur sur investissement négatif) est à peu près du même rdre que le prtefeuille sit cncentré sur une seule psitin u sur 10 vila un exemple cncret que la diversificatin ne cntribue pas à la baisse du risque prtefeuille mais plutôt à la baisse de sa perfrmance! 24

25 Graphique des perfrmances des 3 prtefeuilles En dehrs des stratégies de cuverture de prtefeuille, il existe des slutins très efficaces pur diminuer les drawdwns sans pur autant manger la perfrmance. En effet le système est Lng Only (tujurs à l achat) et tujurs investi. Une interventin pprtuniste de ce système uniquement lrsque la phase du marché est bien rientée est une 1ere slutin. Une 2eme slutin plus ffensive serait la prise de psitin shrt sur les mêmes critères lrsque la phase du marché est baissière. Encre faut-il savir analyser les phases de marchés 25

26 Et après 2009? Récente étude : Le mmentum des actins... ca marche tujurs! Ce n'est pas une grande décuverte pur mi puisque c'est l'une des principales anmalies de marché que j'explite avec cnstance depuis plusieurs années. Par cntre si vus n'utilisez pas une stratégie de mmentum pur faire mieux que les marchés, vici qui devrait vus aider à franchir le cap. Une nuvelle étude, parmi tant d'autres Les récentes recherches de Gerstein Fisher's sur les effets du mmentum sur les actins révèlent que les traders qui utilisent une telle apprche, bénéficient directement d'une prime par rapprt aux perfrmances des marchés. Basiquement le mmentum signifie qu'un actif qui prgresse à la hausse avec une bnne vélcité aura tendance à cntinuer sur sa lancée. Et inversement pur un actif en baisse. Greeg S Fisher, le fndateur de Gerstein Fisher, à écrit un article pur Frbes sur les résultats de ses recherches (vir le PDF cmplet - Anglais). La recherche met en avant qu'entre 2004 et 2011, pur 16 de 21 pays (hrs US), sn "mmentum index" a surperfrmé l'indice de base ( appelé le benchmark). Et cela avec une myenne de 3.13%! 26

27 Tableau des perfrmances : Sn papier révèle aussi qu'une apprche via mmentum permet de réduire la vlatilité du prtefeuille lrsqu'il y a diversificatin sur plusieurs prtefeuilles d'actins internatinaux : "Nus avns regardé la crrélatin myenne pur les indices cnstitués autur d'une apprche mmentum, par rapprt aux indices classiques parmi 21 marchés (hrs US). Les résultats entre 2004 et 2011 mntrent que la crrélatin entre les indices mmentum est de 0.68 alrs que celle des indices classiques est de 0.77." Il existe beaucup de papiers académiques dans le mnde de la recherche quantitative qui pruvent l'existence d'une prime à l'utilisatin du mmentum par rapprt aux perfrmances des indices des marchés. Il est dnc pssible de battre le marché en adptant une apprche mmentum sur les actins. La réelle questin est "purqui" existe t il une prime? J'y répndrais en 3ème partie de ce manuel. C'est l'bjet de grands débats, cependant frce est de cnstater qu'elle est bien présente et tujurs d'actualité. Si vus êtes un trader sur actins vus feriez bien de vus cncentrer sur des stratégies de mmentum. Car un nmbre cnsidérable de papiers académiques indiquent cet avantage statistique, et il en existe peu sur le marché... 27

28 28

29 Partie 3 Passez à l'actin! "Tradez le mmentum chez vus" Tut ce qu'il faut impérativement savir pur cmmencer à bien trader le mmentum de chez si. 29

30 Vtre avantage sur le marché est là! Qu'est ce qui dnne un avantage à l'investisseur particulier sur le prfessinnel? Le plus grs avantage de l'investisseur individuel est le cntrôle. Avec les technlgies d'aujurd'hui, la plus part des traders peuvent accéder aux mêmes utils que les prfessinnels. Cependant, le trader particulier pssède un cnsidérable avantage sur les Prs cmme les mutual fund managers car ils nt plus de liquidité sur le marché et dnc plus de vitesse d'interventin. Cela permet aux particuliers d'être plus cncentrés sur une plus petite liste de titres tut en ayant un risque plus faible car le particulier peut utiliser un stp de prtectin sans subir un grand slippage. Dans mn étude sur PPN, les résultats d'un prtefeuille cncentré sur 6 à 7 valeurs révèle des perfrmances presqu'incryable! Purtant la vérité n'est pas tant dans la technique que dans le phénmène de cncentratin du prtefeuille. Pur un même risque maximum de 30%/an btenu sur 20 ans, le prtefeuille cncentré sur 6 valeurs rapprte 2 fis plus, chaque année, que celui diversifié sur 12 valeurs. Bien sur les stp lss snt utilisés systématiquement. Les particuliers peuvent dnc répndre plus rapidement aux signaux du marché, ils peuvent être plus patient et mettre le paquet seulement pendant les mments les plus pprtuns; c'est certainement le plus grand des avantages qu'il puisse être dnné à un pérateur! D'après mi, l'investisseur individuel qui utilise une bnne apprche, devrait être capable d'btenir chaque année de bien meilleures perfrmances que celles des burses internatinales (CAC40, S&P 500, Nasdaq, etc...). Vus n'êtes pas à la tète d'un mutual fund qui dit détenir une centaine de ligne en prtefeuille, vus n'avez dnc pas à être trp diversifié. La diversificatin tue littéralement la perfrmance pur un même niveau de risque ( en cnsidérant l'utilisatin de stp lss). Vus n'avez aucun besin de faire des cmprmis sur la qualité de vs titres : achetez uniquement les meilleurs u n'achetez rien du tut. Si vus avez un dute, restez à l'écart car quand vus rencntrez une pprtunité incryable, cela ne laisse jamais aucun dute dans vtre esprit! Vus n'êtes pas cntraint, cmme les Prs, à être expsé au marché tut le temps, passez cash est une réelle pprtunité de marché. L'investisseur particulier est un iseau libre d'entrée et de srtir du marché cmme bn lui semble, sans aucune cntrainte d'exécutin, de règle et d'engagement. Cette vitesse de manœuvre s'explique par la relative petite taille du prtefeuille. Vus puvez cncentrer vtre capital sur une pignée de rquettes de marchés que vus suivez de très près.dès qu'il y a un changement dans le tableau, vus puvez srtir en un instant. 30 Vitesse, liquidité et autnmie snt vs plus grands avantages.

31 Cmment utiliser cette avantage grâce à la neutralisatin des trades? Une pératin de trading lancée n imprte ù sur le marché, c est un peu cmme lancer une pièce de mnnaie au jeu du pile u face. Les chances snt 50/50 sur un large échantilln. On peut cependant identifier des séries de pile u de face plus u mins lngues (les tendances) dans ces larges tests. Sur les marchés financiers, si vus truvez ne traitez que les meilleurs setups, vs chances à très curt terme peuvent passer au dessus de 60 % vir 70% de réussite. J entends par là que l amplitude du muvement qui invaliderait vtre plan (distance entre l entrée et le stp lss) à plus de chance de s établir dans le bn sens que dans le mauvais. En effet il s agit de petites amplitudes qui ne défient pas les lis statistiques, ces muvements snt cmmuns et dnc par définitin pas exceptinnels. Ils précèdent cependant tujurs les rares et grands muvements exceptinnels Le plan pur neutraliser ses trades Disns que nus risquns 1 unité, c'est-à-dire que ntre stp d invalidatin est placé à une distance de 1 unité en dessus de ntre pint d entrée pur une pératin haussière. Si ntre gain est égal à 1 unité au dessus de ntre pint d entrée, nus relevns ntre stp sur le niveau d entrée*. Le trade est dnc neutralisé, n est au pint mrt. Sauf un gap baissier, nus ne puvns plus perdre sur cette pératin. Psychlgiquement nus avns l impressin de juer un trade gratuitement. *nette de frais de curtage et de slippage Un exemple Alrs en vrai ca ressemble à qui? Stp Lss : 68.20$ Entrée : 71.55$ Dnc mn unité de risque vaut 3.35$ ( ) Objectif de neutralisatin : 71.55$ $ = $ 31

32 Si les curs tuchent 74.90$, le stp est remnté sur mn niveau d entrée net des frais de curtage pur l aller / retur ainsi que le slippage envisageable à l exécutin du trade. C'est- à-dire 71.55$ + frais / slippage = envirn 72.20$ en espérant une exécutin vers 72$. Le graphique ci-dessus, nus mntre que l bjectif de neutralisatin en vilet a été atteint la séance précédente. Le stp de neutralisatin a été exécuté aujurd hui lrsque les curs de burse snt venus taper 72.20$. Le trade est flat, ni perte ni gain. Un peu de psychlgie «Ok, et si le titre rebndit après m être fait srtir du marché?!» je me mets à vtre place : c est frustrant! Et bien nn! Car des pprtunités il y en aura tujurs à la pelle par cntre le capital, lui, est limité. La seule frustratin valable en trading est celle de ne plus avir de capital pur prfiter des belles pprtunités ; mais en aucun cas de s être fait srtir d une pératin qui repart ensuite dans le bn sens. Psychlgiquement, pur éviter des sentiments négatifs, le mieux est encre de retirer le titre de sa liste de surveillance car de tute façn le setup pur une ptentielle entrée n existe plus à curt terme. Et apriri, il est plus facile d ublier une pératin flat plutôt qu une perdante. 32

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

Module 9 : Résumé Introduction aux instruments dérivés

Module 9 : Résumé Introduction aux instruments dérivés Mdule 9 : Résumé Intrductin aux instruments dérivés Ce mdule intrduit les instruments dérivés, qui snt des titres dnt la valeur dépend directement de la valeur d un actif sus-jacent. Il abrde certains

Plus en détail

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier A qui sert le service 3 D Secure VISA et MasterCard? Le service 3 D Secure sert à sécuriser vs paiements sur Internet en vus demandant de vus authentifier lrs de chaque paiement afin de s'assurer que vus

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital Résumé du mdule 6 : Cût et structure du capital Ce mdule explique tut d abrd cmment une sciété établit sn cût du capital. Vus apprenez cmment calculer la pndératin des cmpsantes et les cûts du capital

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché INTRODUCTION I) Cmptabilité analytique et cntrôle de gestin A qui peut servir la cmptabilité analytique? a) Pur aider à fixer un prix de vente Exemple Quel prix fixer? : : cmptabilité analytique. Cmpliquns

Plus en détail

Guide d aide à la rédaction d un essai

Guide d aide à la rédaction d un essai Guide d aide à la rédactin d un essai Un essai peut avir plusieurs bjectifs, mais la structure de base reste la même quel qu en sit le sujet. Vus puvez l écrire afin de discuter d un pint de vue particulier

Plus en détail

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur Intrductin La netbx HD ffre désrmais la fnctinnalité d Enregistreur Numérique USB (PVR-USB) vus permettant : D enregistrer directement sur vtre disque USB les prgrammes TNT u TNT-HD reçu par vtre netbx

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

Energie et bâtiments (3)

Energie et bâtiments (3) Energie et bâtiments (3) L islatin des paris une rentabilité surprenante! Dans le précédent article des NUG (le dernier numér mis à part puisque exceptinnellement cnsacré à un sujet d actualité le certificat

Plus en détail

FIN-INTER-04 LA GESTION DES RISQUES INTERNATIONAUX

FIN-INTER-04 LA GESTION DES RISQUES INTERNATIONAUX FIN-INTER-04 LA GESTION DES RISQUES INTERNATIONAUX Public cncerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 6 à 8 heures. Objectifs : Pré requis : Mdalités : Identifier les utils permettant de gérer

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN

INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN CENTRE D INTERET : COMMUNICATION RESEAUX! "# $! $ % % & '! (!)!* +, - %! &#! / $, %! 0 12 3 % 4 5 0 #! - $ % 6 7! " #$ % $ & 2& 8 + 9! "# $! 7! Mettre sus tensin les rdinateurs

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital?

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital? Rapprt d enquête Le patient évalue-t-il l impact financier de ses chix à l hôpital? 1. Intrductin La MC a cnstaté que de nmbreux patients épruvent des difficultés à évaluer l impact financier de leurs

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

Kluwer ERP Dashboard - VERO. www.kluwer.be/software

Kluwer ERP Dashboard - VERO. www.kluwer.be/software Kluwer ERP Dashbard - VERO www.kluwer.be/sftware Table des matières INFORMATIONS UTILES... 2 COMMENT UTILISER LE DASHBOARD... 4 LE CONTENU DU DASHBOARD... 6 LES CHIFFRES ET LES INDICATEURS... 6 LES GRAPHIQUES...

Plus en détail

Résumé Les particularités des machines à sous et leur incidence sur le comportement des joueurs compulsifs

Résumé Les particularités des machines à sous et leur incidence sur le comportement des joueurs compulsifs Résumé Les particularités des machines à sus et leur incidence sur le cmprtement des jueurs cmpulsifs K. Finlay 1 H. H. C. Marmurek V. Kanetkar J. Lnderville Sujet de la recherche Quelques recherches laissent

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

LIVRE BLANC SEM. Google AdWords Le guide ultime du SEM pour votre Boutique en ligne

LIVRE BLANC SEM. Google AdWords Le guide ultime du SEM pour votre Boutique en ligne LIVRE BLANC SEM Ggle AdWrds Le guide ultime du SEM pur vtre Butique en ligne En partenariat avec Edité par Table des matières I. Intrductin... 3 a. Qu est-ce que Ggle AdWrds?... 3 b. Purqui utiliser Ggle

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN GUIDE pur la CONDUITE D ENTRETIEN - 1 - 1. La situatin d entretien L entretien s éligne des échanges spntanés que l n rencntre qutidiennement en situatin de travail. Une situatin finalisée à durée limitée

Plus en détail

Financement des investissements Page 1 sur 6

Financement des investissements Page 1 sur 6 Financement des investissements Page 1 sur 6 Une UC a tujurs besin d investir que ce sit pur : - Remplacer du matériel bslète (ex : investir dans l util infrmatique) - Augmenter sa capacité de vente (ex

Plus en détail

Je suis capable tout seul!

Je suis capable tout seul! Je suis capable tut seul! Cette vignette vise à faire décuvrir aux parents (et autres membres significatifs de l enturage) cmment favriser l autnmie de leur enfant dans tutes les sphères de sn qutidien.

Plus en détail

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion.

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion. Ntice d utilisatin du site Internet de l Académie d Agriculture pur les Membres Respnsables de Sectin u Respnsables de Grupe de Réflexin. Cette ntice tient lieu de mément. A. Présentatin... 2 B. Premiers

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Manuel d utilisation de Nomad Trading

Manuel d utilisation de Nomad Trading Manuel d utilisatin de Nmad Trading INTRODUCTION NmadTrading est un util qui vus permet d'accéder à vtre envirnnement de trading à distance. Cmment fnctinne-t-il? NmadTrading s'installe sur vtre platefrme

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

Haut Conseil de la santé publique

Haut Conseil de la santé publique Haut Cnseil de la santé publique AVIS relatif à la vaccinatin par le vaccin pneumcccique cnjugué 11 décembre 2009 Vaccin pneumcccique cnjugué Un nuveau vaccin pneumcccique cnjugué (Prevenar 13 ), cmpsé

Plus en détail

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d rdre actuariel Jurnées d études du SACEI et de l IA Deauville, jeudi 20 septembre 2012 Nrbert Gautrn ngautrn@galea-asscies.eu Smmaire 1.

Plus en détail

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Charte éditriale & éthique de Savirs solidaires en Santé à l usage des persnnes cntribuant à la platefrme interactive et cllabrative de l assciatin Assciatin Savirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Persnnes

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

La tribu des Préhistos

La tribu des Préhistos Prénm : Date : Classe : CE2 La tribu des Préhists Françise Demars Décuverte du livre http://lutinbazar.eklablg.cm/ Répnds aux questins suivantes en faisant des phrases. Tu peux t aider du texte. 1. Quel

Plus en détail

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives Les prix de l électricité en France : évlutins passées et perspectives A l heure ù la Cmmissin Eurpéenne vient de publier un rapprt cmplet sur les prix de l énergie en Eurpe, présentant leur évlutin sur

Plus en détail

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014 1 Cnvictins Ailancy et synthèse de la rencntre Ailancy avec les Digital Transfrmers Juillet 2014 SYNTHESE DES ECHANGES DE LA RENCONTRE AILANCY SUR LE DIGITAL Pur réussir sa transfrmatin Digitale... 2 Il

Plus en détail

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011 Amandine CUER À: Amandine CUER Objet: Cyb@rdèche - Osez les nuvelles technlgies... Pièces jintes: image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg Imprtance: Haute Si

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014 Table des matières 1. Qu'est-ce qu'un ckie?... 2 2. Ntre charte sur les ckies... 2 3. Gestin des ckies... 6 1 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable.

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable. L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES Objectif(s) : Pré-requis : Apprfndir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan cmptable. Principes d'analyse du bilan financier : Mdalités :

Plus en détail

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD.

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD. Changements apprtés par le firmware: Fiabilité du prduit amélirée Réslutin de l anmalie causant de brèves pauses intermittentes chez certains utilisateurs. INTRODUCTION Ce dcument décrit la prcedure permettant

Plus en détail

3 extraits de l Observatoire des Grandes Ecoles Gallileo Edition 2014 :

3 extraits de l Observatoire des Grandes Ecoles Gallileo Edition 2014 : GALLILEO Business Cnsulting 29 Rue Jean-Jacques Russeau - 75001 Paris : 01 55 74 68 00 Email: quentin.ballu@gallile.fr URL : www.gallile.fr COMMUNIQUE DE PRESSE : Les aspiratins prfessinnelles des cadres

Plus en détail

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Principes de fiscalité de l assurance de persnnes Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Attentin : Des cmpléments d infrmatin nt été ajutés en vert dans le résumé. Ceux-ci n apparaissent pas dans

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE 3

PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE 3 PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE 3 Jurnée 1 : 26 Septembre 2015 COMMENT DEVENIR PRÊTEUR PRIVÉ AVEC L ARGENT DES AUTRES Avec Jacques Lépine, président fndateur du Club, investisseur, cach, mentr, auteur,

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Les stratégies de Backup dans WSS V3

Les stratégies de Backup dans WSS V3 Les stratégies de Backup dans WSS V3 Quelles snt les différentes slutins de BackUp Nus avns vu au travers des précédents articles différents sujets pur Windws SharePint Services V3. Il nus faut maintenant

Plus en détail

Retour à la rentabilité opérationnelle et résultat net de 4,4 M

Retour à la rentabilité opérationnelle et résultat net de 4,4 M Retur à la rentabilité pératinnelle et résultat net de 4,4 M 28-02-2007 Retur à la rentabilité pératinnelle et résultat net de 4,4 M Chiffre d affaires : 36,3 M en hausse de 71% Résultat net de 12% du

Plus en détail

AOF. mini-guide. bourse. Comment choisir ses actions. Comment investir en Bourse? L analyse technique. Mars 2011

AOF. mini-guide. bourse. Comment choisir ses actions. Comment investir en Bourse? L analyse technique. Mars 2011 AOF mini-guide burse «Cmment investir en Burse? Cmment chisir ses actins L analyse technique Mars 2011 Cmment chisir ses actins L analyse technique SOMMAIRE Les lignes de tendance p. 4 Les myennes mbiles

Plus en détail

Chap.2 Gaz parfait, fluides réels et phases condensées

Chap.2 Gaz parfait, fluides réels et phases condensées Chap.2 Gaz parfait, fluides réels et phases cndensées 1. Cmprtement universel des gaz à basse pressin 1.1. Equatin d état de tus les gaz à basse pressin 1.2. Définitin expérimentale de la température abslue

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ;

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ; Chapitre 3 : Analyse de la trésrerie 1 Intrductin La gestin de la trésrerie est indispensable à tute entreprise puisqu elle lui permet d assurer sa slvabilité. Le rôle du gestinnaire de trésrerie demande

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE

PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE AVEC LE FONDS SÉCURITÉ PIERRE EURO : >> un investissement en immbilier avec une garantie permanente en capital, assrtie d une perspective de rendement particulièrement

Plus en détail

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison.

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison. Pint De Vente Lgiciel de gestin Les Lgiciels Velce, Vtre gestinnaire La versatilité, la simplicité et la rapidité de ntre pint de vente, ne fnt pas qu amélirer vtre service à la clientèle, elles permettent

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Règles de marché. En vue de vous garantir des exécutions au meilleur cours, les contre-valeurs maximales par ordre sont de :

Règles de marché. En vue de vous garantir des exécutions au meilleur cours, les contre-valeurs maximales par ordre sont de : Règles de marché Afin de vus garantir la meilleure exécutin de vs rdres de burse, des règles spécifiques, dénmmées règles de marché, snt dispnibles sur BILnet. Lisez-les attentivement. Ces règles snt furnies

Plus en détail

La financiarisation du marché des matières premières, quelles conséquences?

La financiarisation du marché des matières premières, quelles conséquences? Cllque CEPII-CIREM-GROUPAMA, 20 ctbre 2011, Les transfrmatins de la mndialisatin Table rnde : Les frces de changement dans l écnmie mndiale La financiarisatin du marché des matières premières, quelles

Plus en détail

Enquête Sectorielle 2010 ANALYSE DU PRET INDIVIDUEL ET DE L ENDETTEMENT CROISE

Enquête Sectorielle 2010 ANALYSE DU PRET INDIVIDUEL ET DE L ENDETTEMENT CROISE Enquête Sectrielle 2010 ANALYSE DU PRET INDIVIDUEL ET DE L ENDETTEMENT CROISE Janvier 2011 SOMMAIRE SYNTHESE... 3 METHODOLOGIE... 4 A. SITUATION DU SECTEUR DE LA MICROFINANCE A L INTERNATIONAL... 5 B.

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Les assurances automobiles

Les assurances automobiles Les assurances autmbiles I. Les différentes assurances a) L assurance au tiers est une bligatin légale Cette assurance au tiers que l n peut qualifier de base cuvre uniquement les dmmages causés à un tiers.

Plus en détail

Vivre avec un conjoint alcoolodépendant

Vivre avec un conjoint alcoolodépendant Vivre avec un cnjint alcldépendant Addictin Suisse Lausanne 2011, 3e éditin revue En cllabratin avec le GREA, Fachverband Sucht et Ingrad. La brchure décrit la situatin d'une femme vivant avec un partenaire

Plus en détail

(les caractères apparaissent en vidéo inversé : blanc sur fond

(les caractères apparaissent en vidéo inversé : blanc sur fond Editin d un dcument De l allumage du PC à sa sauvegarde et à sn impressin RF : PeMWrdSyst_0707/Tice/Web/DataSite Objet: Ntice d utilisatin d un traitement de texte pur la créatin d un dcument, de la mise

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

OBSERVATION DES CLASSES

OBSERVATION DES CLASSES Prpsitin Graz OBSERVATION DES CLASSES 30-08-2002 NOTES POUR LES OBSERVATEURS OBJECTIFS: Observer la manière dnt l enseignant(e)intègre l apprche dans ses activités qutidiennes. Cela implique aussi une

Plus en détail

Démarche Coaching Individuel

Démarche Coaching Individuel anma RECRUITMENT Tél. : 01 47 25 94 75 cntact@anma-recruitment.cm www.anma-recruitment.cm Démarche Caching Individuel 1 Ntre Visin du Caching LE COACHING est un accmpagnement sur mesure rienté résultats

Plus en détail

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Recmmandatins de la Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain au guvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Juillet 2015 1 Préambule La Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain (la Chambre) cmpte

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes :

DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes : CAHIER DE PROGRAMME TECHNOLOGIE DE RADIODIAGNOSTIC (142.A0) DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pur btenir un diplôme d études cllégiales, vus devez avir satisfait aux tris cnditins suivantes : 1. Avir

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

Comportement sécuritaire en clinique

Comportement sécuritaire en clinique Cmprtement sécuritaire en clinique Interventins en physithérapie Avec la clientèle à risque Gisèle Burdeau, physithérapeute Intrductin Que ce sit avec les persnnes âgées u les clients en phase aiguë de

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Physique Chimie LA GRAVITATION

Physique Chimie LA GRAVITATION Dcument du prfesseur 1/6 Fiche prfesseur Physique Chimie LA GRAVITATION LA GRAVITATION Niveau 3 ème Sciences Physiques Prgramme C - De la gravitatin à l énergie mécanique Cnnaissances Capacités Cmmentaires

Plus en détail

CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES. Exposés des principes liés aux participations et aux contrôles des sociétés, Exercices corrigés, Synthèse.

CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES. Exposés des principes liés aux participations et aux contrôles des sociétés, Exercices corrigés, Synthèse. CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES Objectif(s) : Présentatin des principes écnmiques et juridiques relatifs à la cnslidatin des cmptes dans les grupes de sciétés, Ntins : périmètre de cnslidatin, purcentage

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS»

CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS» CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS» APS Frmatin 15 Rue de Ngent 51100 REIMS Tel : 03.26.82.84.84 / Fax : 03.26.82.58.23 www.apscnsult.fr CONTEXTE Dans l Entreprise, le rôle de l Expert-Cmptable

Plus en détail

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM Intégratin «SugarCRM Asterisk» Ajuter la Téléphnie à vtre CRM Un lgiciel CRM sans téléphnie, un nn-sens? Traditinnellement, les mndes de l infrmatique et des télécms nt tujurs été frtement clisnnés. Cnséquence

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail