«Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration»"

Transcription

1 Conférence sur la certification EN 9100 «Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration» 16/12/2014 Christelle REBILLET Chef de Produit - AFNOR Certification

2 Programme Contexte Présentation générale, chiffres et outils à disposition L EN 9101:2014 Retours d expérience Prise en compte des exigences de l EN 9100, retour des audits chez nos clients 2

3 GROUPE AFNOR 4 MÉTIERS POUR DÉVELOPPER ET VALORISER VOS PERFORMANCES experts Opérateur central du système français de normalisation références Solutions et services d informations professionnelles et réglementaires stagiaires/an Gamme de services, de formation/conseil sur les normes, la réglementation, les systèmes de management et leur évaluation sites certifiés 3 Prestations de services et d ingénierie en certification et évaluation de produits, systèmes, services, personnes

4 GROUPE AFNOR VOTRE CONTACT DE PROXIMITÉ Un réseau actif dans toutes les régions de France (13 délégations régionales). Un accès à toute l information normative et réglementaire. 4

5 ACQUERIR LES CONNAISSANCES ET LES COMPETENCES EN Décryptage dans un contexte aéronautique Par Laurent Hopsort et Michel Frances Consultable sur la page ASD du site 5

6 EVALUER VOTRE DEMARCHE ET PROGRESSER L audit de certification EN 9100 : concerne les sites de conception / production (de pièces, de services intellectuels ) EN 9110 : concerne la maintenance / réparation / entretien EN 9120 : concerne les entreprises de négoce, distribution et stockage. La Visite d Evaluation selon l EN 9100 / 9110 / 9120 Avant l audit de certification en fonction des besoins et des doutes de l entreprise. Pour faire un état des lieux du système par rapport au référentiel choisi en décelant les points forts, les points faibles, les pistes d amélioration ainsi que les écarts éventuels. 6

7 LES OUTILS À DISPOSITION DES CLIENTS Guide de l audit Traduction de l EN 9101 (et des FAQ 9101) : exigences sur la conduite d audit et sur les formulaires du rapport d audit Règles pratiques aéro (http://regles-pratiques.afnor.org/) Elles apportent des éclairages pratiques et concrets sur les exigences des référentiels de certification de Systèmes de management 7

8 L EN 9101:2014 EVALUER VOTRE DEMARCHE ET PROGRESSER Mise en place obligatoire à partir du 01/07/2015 (pour AFNOR Certification au 01/01/2015) Formation en ligne de auditeurs Modifications minimes des formulaires du rapport d audit Disparition de l OER (Objective Evidence Records) Enregistrement des preuves dans le Rapport Matriciel et dans les PEAR. Matrice de cotation des PEARs Approches pour mener les audits : Orientation client Leadership en matière d organisation Performance et efficacité du SQM Management des processus Amélioration continue 8

9 QUELQUES CHIFFRES (SOURCE : BASE OASIS AU 28/11/2014) Dans le monde : sites certifiés En France : 1586 sites certifiés Pour AFNOR Certification : 805 sites certifiés (dont 562 en France) 9

10 Certification EN 9100 Retours d expérience Le point de vue de l auditeur

11 PRISE EN COMPTE DE TOUTES LES EXIGENCES Exigences sectorielles / Exigences clients Un socle générique : Les exigences de l ISO 9001 Des exigences sectorielles : Les exigences supplémentaires de l EN 9100 Une culture qui peut-être difficile à appréhender pour les nouveaux entrants Des exigences clients : Les spécifications imposent des exigences particulières à prendre en compte sur les projets, les produits et les contrats, Elles se répercutent sur l ensemble de la chaîne d approvisionnement. ATTENTION: Les spécifications générales qualité fournisseur éditées par les clients du secteur comportent des exigences supplémentaires pour le SMQ (ex: gestion des projets, revue de 1 er article, gestion de la soustraitance, maîtrise des procédés, ) : beaucoup d entreprises ne les possèdent ou ne les ont jamais analysées, validées ou négociées 11

12 APPROCHE PROCESSUS Introduite dans les années 2000, l approche processus n est pas mature dans beaucoup d entreprise du secteur Des idées fausses mais encore très répandues : un processus n est pas Un service ou un secteur fonctionnel Une clause de la norme Des modèles pas toujours adaptés, mal utilisés Nombre et choix des processus non adapté à l entreprise Définition minimale des interactions entre les processus : fournisseurs / clients Maîtrise insuffisante des séquences, des éléments d entrée et de sortie Choix des indicateurs décalés par rapport à la finalité Boucle de pilotage et dynamique d amélioration superficielle 12 12

13 APPROCHE PROCESSUS Evaluation de l efficacité des processus (PEAR) L EN 9100 dans sa version 2009 introduit une évaluation structurée de l efficacité des processus de réalisation L EFFICACITE des processus est évaluée sur 2 critères: ROBUSTESSE : pratiques adaptées aux risques et conformes aux exigences PERFORMANCE : aptitude à atteindre les objectifs, dynamique d amélioration. Classement sur 4 niveaux Niveau 4 : processus mis en œuvre, objectifs atteints. Peu Fréquent. Niveau 3 : processus mis en œuvre, objectifs partiellement atteints, plan d action approprié. Le plus courant. Niveau 2 : processus mis en œuvre, objectifs partiellement atteints, plan d action non-approprié (NC mineure). Fréquent, pilotage non-efficace. Niveau 1 : Processus non mis en œuvre (NC majeure). C est assez rare. 13

14 ECOUTE, SATISFACTION CLIENT Axe prioritaire La conformité du produit livré est généralement assurée Attention toutefois, les niveaux d exigence (exprimés en PPM) progressent et les taux de non-qualité interne sont souvent importants (mesurés en %). Le respect des délais reste un sujet sensible Les mauvais résultats d OTD, ont des répercussions sur l ensemble de la chaine d approvisionnement. La planification et les temps de cycle ne sont pas suffisamment maîtrisés Et si le client communique une évaluation à son fournisseur? Les résultats ne sont pas toujours pris en compte. 14

15 PLANIFICATION DE LA REALISATION DU PRODUIT Gestion des risques Les risques sont gérés de manière globale et générique mais leur identification sur les contrats et projets est insuffisante voire parfois absente. L utilisation de l outil AMDEC pour identifier les risques Produit / Process reste anecdotique et superficielle. Les attentes clients se renforcent. Manque de formalisme dans le suivi des actions sont menées pour réduire les risques identifiés, l analyse ou l évaluation / acceptation du risque résiduel. La prise en compte du risque lié au choix et à l utilisation du fournisseur dans certains cas inexistant ou inefficace (VOIR : Règle Pratique AFNOR sur la gestion des risques) 15

16 PLANIFICATION DE LA REALISATION DU PRODUIT Gestion de projet / Maîtrise des transferts d activité Difficulté pour certains organismes à cerner le domaine d application de cette exigence (notamment en l absence d activité de conception du produit). Le mode projet est souvent nécessaire dans le cadre de la mise en place d un contrat, ou de l industrialisation d un produit (même en l absence de conception) Il demande aussi à être déployé dans d autres circonstances, telles que: réorganisation, nouveau système d information, nouveau process, transfert d activité, (VOIR règle pratique AFNOR sur la gestion des transferts) ces cas sont rarement pris en compte, bien que le risque d impacter les performances de l organisme soit réel. La gestion «en live» du projet manque souvent de lisibilité. Le lien entre la gestion de projet et la gestion des risques associés n est pas toujours établi. 16

17 NOUVELLES TERMINOLOGIES Exigences Spéciales Exigences spéciales L identification des exigences spéciales reste trop souvent informelle, voir absente au stade de l offre ou de la commande. Idem pour la gestion des risques associés à ces exigences spéciales Les exigences spéciales liées au service attendu (ex : logistique associée au produit fabriqué, délai réduit) sont souvent oubliées. Les entreprises se focalisant plus naturellement sur le produit. Les spécifications générales qualité fournisseur éditées par les clients peuvent aussi comporter des exigences spéciales. 17

18 PLANIFICATION DE LA REALISATION DU PRODUIT Gestion de la configuration Planification et gestion de la configuration / des modifications Bien maîtrisé en général pour le produit lui-même Moins bien en ce qui concerne les modifications des procédés Identification de la configuration Bien gérée en général à condition d avoir un ERP adapté Audit de configuration Intégré à l audit produit mais aussi souvent oublié car mal identifié dans le SMQ 18

19 REALISATION DU PRODUIT Procédés spéciaux Les méthodes de revalidation souvent absentes ou mal définies manque de suivi de revalidation en cas de changements Les personnels «oubliés» dans la requalification des procédés La méthode 5M est une bonne pratique rencontrée pour constituer un dossier de qualification d un procédé spécial Procédés Spéciaux : Bonne application des listes clients imposés, Toutefois difficultés rencontrées par les organismes (OTD fournisseurs à la dérive sur des fournisseurs imposés par les clients) 19

20 REALISATION DU PRODUIT Revue de premier article Vérification des procédés de production La revue de premier article n est pas seulement le contrôle de la première pièce fabriquée. C est une activité qui s inscrit dans le cadre de la validation des procédés de production y compris la documentation, les outillages,... A noter une bonne pratique qui consiste (notamment sous l impulsion de certains clients) de conduire un audit du procédé en parallèle de la revue de 1 er article 20

21 GESTION DES NON-CONFORMES Gestion des non-conformités (produit / processus / procédé) Mesures de sécurisation Les réflexes de sécurisation du client, face à un produit ou un process non-conforme constaté ne sont pas toujours en place ou formalisés: qu en est-il des produits en cours de fabrication, stockés ou déjà livrés? Qu en est-il des produits et process similaires? Notification au client des produits non-conformes livrés Gestion des rebuts Marque visible et permanente ou isolement en lieu sûr Rendu inutilisable physiquement 21

22 AMELIORATION Analyse des causes, actions Analyse des causes, actions correctives / préventives Les analyses de causes sont généralement superficielles Par voix de conséquence, les actions le sont aussi (ex: sensibilisation de l opérateur) Les méthodes de résolution de problème ne sont pas maîtrisées. Manque de vérification de l efficacité des actions Les critères et niveaux de résultat attendus ne sont pas définis A noter que les clients imposent maintenant des démarches de traitement des NC type 8D, 5 pourquoi, arête de poisson, 5M Les Non-conformités identifiées en audit EN 9100 demandent-être traitées selon ces mêmes méthodes et c est loin d être le cas. 22

23 MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Préparez-vous en toute sérénité! «Management de la qualité en recherche clinique à l hôpital» 19 novembre 2015 Programme Panorama des normes ISO 9001:2015 (et

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 Table des matières chapitre 1 Le concept d audit 17 1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 1.1.1. Principe général... 17 1.1.2. Historique... 19 1.1.3. Définitions des termes particuliers utilisés en audit...

Plus en détail

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR Bordeaux, le 10 février 2015 Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR afnor GROUPe QUI ESTAFNOR? Pour un management

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 1 Objectifs de l atelier Appréhender «l esprit et le sens» des principales évolutions de l ISO

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000 Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES Pourquoi un SMQ? La démarche qui s appuie sur un SMQ incite les organismes à analyser les

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

Macro-Processus de l entreprise TAURUS 08

Macro-Processus de l entreprise TAURUS 08 Macro-Processus de l entreprise Demandes de prix TAURUS 08 Devis Pcs techniques Matières premières Fabriquer et commercialiser des pièces techniques en ZAMAK L interaction entre les trois types de processus

Plus en détail

Certification ISO 9001 de la prise en charge médicamenteuse

Certification ISO 9001 de la prise en charge médicamenteuse Certification ISO 9001 de la prise en charge médicamenteuse Jeudi 9 avril 2015 1 Sommaire Présentation de la Maison de santé Marie Galène La démarche de certification ISO 9001 à Marie Galène Pourquoi cette

Plus en détail

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Toulouse, le juin 007 GROUPE AFNOR Normalisation Certification /

Plus en détail

Le management environnemental

Le management environnemental Le management environnemental L application de la norme Iso14001 USTV Cambrai, année 2008-09 Management environnemental Iso 14001 n 1 Le management environnemental La norme Iso 14001 Ce qu elle est / n

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

Colloque ISO 9001: 2015

Colloque ISO 9001: 2015 À la découverte d ISO 9001 Colloque ISO 9001: 2015 Plan de la présentation ISO ISO 9001 Certificats Avantages 7 grands principes Évolution Survol de la norme Questions ISO «International Organisation for

Plus en détail

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise CCI Moselle, le16 avril 2013 Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement Un atout pour l entreprise Intervention de Olivier Rousseaux, Auditeur QSE, Expert en organisation et management

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT Ci après modèle du processus «Audits internes de système de Management» conforme aux lignes directrices de l ISO 19011 v 2011. La procédure d audit interne

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

Culture qualité en entreprise

Culture qualité en entreprise Culture qualité en entreprise Atelier du 29 Janvier 2015 Université d Antananarivo f Rina RAMIANDRISOA Responsable Qualité - FTHM Comment la qualité devient-elle une culture en entreprise? 2 1-Présentation

Plus en détail

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond 41 ième rencontre 29 septembre 2014 L évolution des normes ISO9001 et ISO14001 La forme Le fond AllQuality Sept 2014 : évolution ISO9001 et ISO14001 - philippe.barbaza@qualivie.fr - 1 Vers une structure

Plus en détail

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE Mettre en place une stratégie...2 Pilotage et tableau de bord du système.2 Réussir les audits...3 Management de la Qualité ISO 9001...3 Management de l Environnement ISO 14001.4 Management de la Santé

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015

PROGRAMME DE FORMATION INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015 PROGRAMME DE INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015 01 02 Détermination des coûts de la non- Métrologie : les concepts - Savoir piloter un SMQ par la maitrise des coûts de non fonction pour la fiabilité des résultats

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Le labyrinthe qualité ISO 9001:2008

Le labyrinthe qualité ISO 9001:2008 Le labyrinthe qualité ISO 9001:2008 1 La définition de la qualité Aptitude d un ensemble de caractéristiques intrinsèques à satisfaire des exigences (ISO 9000:2000, article 3.1.1) 2 La gestion de la qualité

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE Didier LAFAGE : Directeur du Pôle Equipements, Hôtellerie, Logistique CHU TOULOUSE 1 Optimisation de la prise

Plus en détail

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015 DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DES OPERATIONS COMMERCIALES ------------- DIRECTION DES EXPORTATIONS ------------- PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DIRECTION DES EXPORTATIONS DU

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

REFERENTIEL DE PERFORMANCE LOGISTIQUE E4/2005

REFERENTIEL DE PERFORMANCE LOGISTIQUE E4/2005 1 Membre fondateur de EDITION n 4.0 2005 2 Un peu d histoire Années 1990 : Volvo (voitures) édite un référentiel logistique, Volvo se fiance avec Renault, Le référentiel tombe dans la corbeille de fiançailles,

Plus en détail

Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité

Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon le 4 avril 2012 Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité Dominique COMBEAU, Pharmacien Hospitalier,

Plus en détail

Démarche Qualité du service d hémodialyse Analyse des risques sur le traitement d eau

Démarche Qualité du service d hémodialyse Analyse des risques sur le traitement d eau Démarche Qualité du service d hémodialyse Analyse des risques sur le traitement d eau Service biomédical Service qualité et gestion des risques CHD VENDEE HOPITECH - Vichy 2009 1 Plan 1. Présentation du

Plus en détail

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION?

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? 1 RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? Objectifs de l atelier Comprendre les raisons de réviser l ISO 9001 et l ISO 14001 Appréhender «l esprit et le sens» des principales évolutions de l ISO 9001 et de l ISO 14001

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIFS... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

La Qualité Par Etapes. Méthodes et solutions pour PME & TPE. Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012. Claude GIRARD Délégué Régional

La Qualité Par Etapes. Méthodes et solutions pour PME & TPE. Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012. Claude GIRARD Délégué Régional Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012 Claude GIRARD Délégué Régional T 02 99 14 67 71 claude.girard@afnor.org www.afnor.org La Qualité Par Etapes Méthodes et solutions pour PME & TPE DDR-CGI-2012-04-26

Plus en détail

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus C A T A L O G U E F O R M A T I O N S 2014 Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus Méthodes prévention AMDEC (Analyse

Plus en détail

ISO 9001 Guide de correspondance

ISO 9001 Guide de correspondance ISO 9001 Guide de correspondance Correspondance entre les exigences de l ISO 9001:2008 et l ISO DIS 9001:2014 Introduction Ce document procure une comparaison entre ISO 9001:2008 et le Projet de norme

Plus en détail

Exigences Qualité applicables aux fournisseurs

Exigences Qualité applicables aux fournisseurs Page 1 sur 7 OBJET : Ce document définit les exigences qualité applicables auxquelles doivent répondre les participants à la réalisation de produits (et services) à destination de Dimpex. Les indices des

Plus en détail

Aurélie Moreno-Sauro Gérante. Samuel Debonne. Responsable des équipes. Almerindo Moreira- Martins. Jean-Philippe Buirette. Mécanicien monteur

Aurélie Moreno-Sauro Gérante. Samuel Debonne. Responsable des équipes. Almerindo Moreira- Martins. Jean-Philippe Buirette. Mécanicien monteur MANUEL QUALITÉ Présentation N.EDM travaille depuis 1999 en sous-traitance dans les domaines de la maintenance industrielle (préventive et curative), du montage mécanique, de la remise en état ou de la

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE Référentiel métier RESPONSABLE QUALITE 1. Intitulé métier & autres appellations Responsable Qualité 2. Définition et description synthétique du métier Responsable décrit

Plus en détail

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 A. ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE I. Entreprise (Modules 114 115 116) I.1. Approche économique (M114) a) Entreprise et production

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

ISO 9001:2015 ET ISO 14001:2015 ETES-VOUS PRÊT? *Avançons en confiance. Move Forward with Confidence*

ISO 9001:2015 ET ISO 14001:2015 ETES-VOUS PRÊT? *Avançons en confiance. Move Forward with Confidence* ISO 9001:2015 ET ISO 14001:2015 *Avançons en confiance. ETES-VOUS PRÊT? Move Forward with Confidence* POURQUOI UNE VERSION 2015? Le monde change. L économie, les enjeux environnementaux et technologiques

Plus en détail

Démarche diagnostic. Visite. Suivi des initiatives de la performance. Diagnostic. Projet(s) Recommandations. Planification et organisation

Démarche diagnostic. Visite. Suivi des initiatives de la performance. Diagnostic. Projet(s) Recommandations. Planification et organisation Démarche diagnostic Planification et organisation Processus de planification et de gestion de la demande Approvisionnement Niveau d inventaire Visite Organisation du travail Analyse de la chaîne de valeur

Plus en détail

Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A

Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A Dans ce catalogue, le terme Client désigne l entité légale intéressée à l achat de services délivrés par ITE- AUDIT, que cet achat soit un

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence

Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence Pôle d activités, 1, Acharaf 2, GH22, N6 CASABLANCA Fax : 05 22 89 60 69- GSM : 06.69.00.64.75 2015 Web: www.chalimontconseil.com

Plus en détail

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004)

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à destination des fournisseurs QSL (Contrat

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés É V A L U A T I O N C E R T I F I C A T I O N Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés Systèmes de Management de la Qualité selon la norme ISO 9001 Obtenir la reconnaissance de

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2000)

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2000) MANUEL QUALITE SPECIALISTE DANS L USINAGE DE L INCONEL, DU TITANE, DE L ALUMINIUM DE PIECES MECANIQUES DE HAUTE PRECISION EN PETITE, MOYENNE ET GRANDE SERIE Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel

Plus en détail

Evolution des normes ISO 9001 et 14001 v 2015. Laurent BOULINGUEZ AXE Octobre 2015

Evolution des normes ISO 9001 et 14001 v 2015. Laurent BOULINGUEZ AXE Octobre 2015 Evolution des normes ISO 9001 et 14001 v 2015 Laurent BOULINGUEZ AXE Octobre 2015 OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION Connaître les principales évolutions des normes 9001 et 14001 2 LES NORMES 9001 & 14001 v2015

Plus en détail

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION?

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? Conférence 5à7 MFQ Midi-Pyrénées Le mardi 27 janvier 2015 RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? Patrice GARCIA Délégué Régional Midi-Pyrénées Groupe AFNOR Tel : 05 61 39 76 70 Mail : patrice.garcia@afnor.org Objectifs

Plus en détail

Certification ISO 9001 v2000 afin :

Certification ISO 9001 v2000 afin : Objectif OBJECTIF d UNE CERTIFICATION ISO 9001 Certification ISO 9001 v2000 afin : de fiabiliser et d orienter l ensemble des processus de l entreprise vers la satisfaction de ses clients De mettre en

Plus en détail

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM»

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» -Imed Yazidi- LSTI certified ISO 27001 Lead Implementer 14/02/2013 ENGINEERING PROCUREMENT & PROJECT MANAGEMENT s.a Présentation

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

Norme ISO 9001 version 2000

Norme ISO 9001 version 2000 Norme ISO 9001 version 2000 Page 1 Plan Introduction : QQOQCP «comprendre les enjeux pour l organisme» 1.Les 8 principes du Management de la Qualité 2.ISO 9001 : 2000 et cycle PDCA 3.Le système documentaire

Plus en détail

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 La marque NF au Service de la Relation Client Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 Le Groupe AFNOR Partenaire de l AFRC Faire émerger et valoriser des solutions de références Groupe international de

Plus en détail

ORGANISER ET GERER SON. Organisation management SYSTÈME QUALITE

ORGANISER ET GERER SON. Organisation management SYSTÈME QUALITE ORGANISER ET GERER SON Organisation management SYSTÈME QUALITE Regensdorf 06.06.2013 1 Plan 1. Introduction 2. Problématiques 3. Principes fondamentaux du management 4. Organiser un processus 5. Cartographie

Plus en détail

La documentation. A. Rivet. Améliorer le système d'organisation d'une unité de recherche. 6 et 7 novembre 2014, Délégation Aquitaine

La documentation. A. Rivet. Améliorer le système d'organisation d'une unité de recherche. 6 et 7 novembre 2014, Délégation Aquitaine La documentation A. Rivet Améliorer le système d'organisation d'une unité de recherche 6 et 7 novembre 2014, Délégation Aquitaine Plan Généralités et définitions La documentation qualité Exemples de documents

Plus en détail

Management qualité Réflexions et Prescriptions essentielles (Extraits VAE Alain THEBAULT 2013)

Management qualité Réflexions et Prescriptions essentielles (Extraits VAE Alain THEBAULT 2013) Management qualité Réflexions et Prescriptions essentielles (Extraits VAE Alain THEBAULT 2013) 1 Le Système qualité La cartographie des processus, qui se situe entre le manuel qualité et les procédures

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001

SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001 SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001 Retours d expériences d organismes certifiés par AFNOR Certification Étude Certification ISO 50001 Octobre 2014 Trois ans après la publication de la norme

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001»

Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001» Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001» Intervenants : Jean marc VIGNOLLE Consultant Qualité et Eliane POURTAU Chargée de mission Qualité à la

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA Organisation de l aviation civile internationale NOTE D INFORMATION HLSC/15-IP/27 26/1/15 Anglais et français seulement 1 DEUXIÈME CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ (HLSC 2015) PLANIFIER L AMÉLIORATION

Plus en détail

Atelier TRAITEMENT DES NON CONFORMITES

Atelier TRAITEMENT DES NON CONFORMITES Atelier TRAITEMENT DES NON CONFORMITES 34èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation LYON 4 avril 2012 D. Combeau & D. Thiveaud 34èmes JNES-DT 1 Démarche Qualité Cycle de Deming: Préparer, planifier

Plus en détail

Programme de Formation Responsable Management Qualité

Programme de Formation Responsable Management Qualité 1-Introduction : - de la formation. -La procédure de qualification. -Le Rôle d un Responsable Management Qualité 2-Identification des processus : -Rappel : L approche processus -Comment identifier les

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité Rédacteur des Fournisseurs : C. Chevrel de Salzgitter Mannesmann Date : 21/02/2011 Précision Etirage Page Page

Plus en détail

Rapport d'audit étape 2

Rapport d'audit étape 2 Rapport d'audit étape 2 Numéro d'affaire: Nom de l'organisme : CMA 76 Type d'audit : audit de renouvellement Remarques sur l'audit Normes de référence : Autres documents ISO 9001 : 2008 Documents du système

Plus en détail

IRIS International Railway Industry Standard

IRIS International Railway Industry Standard Français Addendum 19 Juin 2008 IRIS International Railway Industry Standard Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text

Plus en détail

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel.

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. INTRODUCTION QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. Ce certificat est destiné à toutes les écoles d enseignement

Plus en détail

Générer de la Satisfaction. Management de la qualité par les processus

Générer de la Satisfaction. Management de la qualité par les processus Générer de la Satisfaction Management de la qualité par les processus Hervé DOURY 21 Novembre 2014 - Plan Définition, vocabulaire et intérêts du concept Système de Management de la Qualité ISO 9000:2005

Plus en détail

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109 ff p. 105 à 109 Découverte Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Préparer les ingénieurs et managers français à mieux travailler avec des interlocuteurs

Plus en détail

Audits de certification qualité dans différentes structures de santé: principes et retour d expérience

Audits de certification qualité dans différentes structures de santé: principes et retour d expérience Rencontre des métiers de la santé: management de la qualité et gestion des risques 28 et 29 mai 2009 - Strasbourg Audits de certification qualité dans différentes structures de santé: principes et retour

Plus en détail

Qualité-Sécurité-Environnement

Qualité-Sécurité-Environnement AUDITEUR INTERNE QUALITE INTRODUCTION ET RAPPELS L AUDIT - Qualité, assurance qualité, management qualité - Norme ISO 9001 v2008 - Norme ISO 19011 relatives à l audit des systèmes qualité - Définition,

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

Préparation au CQPM Préparateur Assembleur Aéronautique 0299

Préparation au CQPM Préparateur Assembleur Aéronautique 0299 Préparation au CQPM Préparateur Assembleur Aéronautique 0299 Public concerné Salariés ou futurs salariés des entreprises industrielles qui auront en charge sous la responsabilité d un responsable hiérarchique

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ SÉCURITE ENVIRONNEMENT ET SOCIAL

MANUEL QUALITÉ SÉCURITE ENVIRONNEMENT ET SOCIAL MANUEL QUALITÉ SÉCURITE ENVIRONNEMENT ET SOCIAL Manuel de Management " Qualité Sécurité Environnement Social " QSESo 1ère version du 9 octobre 2012 Mise à jour le 20 septembre 2013 Manuel Qualité E.S.I

Plus en détail

CERTIFICATION LA CERTIFICATION

CERTIFICATION LA CERTIFICATION LA CERTIFICATION Normes ISO 9001 CMMI ITIL Validation par rapport à la norme Norme Ensemble d exigences qui concourent à définir une organisation pour une activité spécifique ou générique. S intéresse

Plus en détail

Rapport d'audit. Synthèse des points forts (PF), pistes de progrès (PP), points sensibles (PS) et non conformité (NC) du système qualité

Rapport d'audit. Synthèse des points forts (PF), pistes de progrès (PP), points sensibles (PS) et non conformité (NC) du système qualité Rapport d'audit Date de l audit : Mardi 18 Novembre 2014 - Rapport d audit N 20141118 Processus concerné(s) : «SPF Gérer les demandes de prestation de contrôle» «SPF Gérer les contrôles des matériels métrologiques»

Plus en détail

FAQs des Règles 2ème édition pour les certificateurs tierce partie

FAQs des Règles 2ème édition pour les certificateurs tierce partie FAQs des Règles 2ème édition pour les certificateurs tierce partie Les Règles pour les certificateurs tierce partie, 2 ème édition, ont été publiées en 2004. En réponse à des questions de certificateurs

Plus en détail

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE 1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE Cette méthode, fruit de retours d expériences, permet de maîtriser un projet QSE et d atteindre l objectif de certification. C est une véritable «feuille

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail