Profits et cours boursiers : quel est le lien?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Profits et cours boursiers : quel est le lien?"

Transcription

1 Profits et cours boursiers : quel est le lien? Lorsqu'un investisseur achète une action d'une entreprise, il espère pouvoir en retirer un gain à terme lors de la revente. Entre temps, il aura empoché des dividendes. Toutefois, le pari qu'il prend sur l'avenir dépend de la capacité de la société dans laquelle il a investi à générer des profits. Les profits réalisés permettent en effet de distribuer des dividendes aux actionnaires et, pour la partie non distribuée, d'accroître le niveau des capitaux propres, ce qui augmente la valeur de l'entreprise. Les profits jouent donc un rôle important dans la valorisation du cours de bourse. Toutefois, une hausse (ou une baisse) des profits ne s'accompagne pas toujours d'une hausse (ou d'une baisse) du cours de l'action. En fait, ce qui est déterminant dans l'évolution des cours de bourse, ce sont les perspectives de profits à court/moyen terme. Les profits jouent en théorie un rôle important dans la détermination du cours d'une action Il existe généralement une relation positive entre les profits réalisés par une entreprise et la valeur de son titre en Bourse si elle est cotée. Ainsi, parmi les diverses techniques de valorisation d'une entreprise cotée, celles qui sont les plus couramment utilisées par les analystes boursiers font une place centrale aux profits. On en distingue trois essentiellement de l'actif net, du PER et de la Valeur actualisée des dividendes futurs. L'actif net Il s'agit d'une mesure "comptable" de la valeur d'une entreprise qui se détermine par différence entre l'ensemble des actifs et l'ensemble des dettes, ce qui comptablement correspond peu ou prou aux capitaux propres définis comme la somme du capital social, des réserves, des provisions réglementées, des subventions, du report à nouveau et du résultat de l'exercice. De fait, hormis les augmentations de capital qui restent peu fréquentes, seuls les bénéfices non distribués permettent à l'actif net de progresser. L'actif net est souvent utilisé pour déterminer la valeur de l'entreprise et la comparer à sa valorisation boursière, ce qui permet de juger de l'existence d'une éventuelle "décote" plus ou moins excessive du titre qui pourrait justifier un achat de l'action. Ainsi, les bénéfices non distribués

2 aux actionnaires accroissent l'actif net de l'entreprise et donc la valeur de celle-ci, ce qui devrait influencer positivement son cours en bourse. Le Price earning ratio ou PER Le ratio cours/bénéfice, connu sous son terme anglo-saxon "price earning ratio" ou "PER". est souvent utilisé par les analystes pour déterminer si une entreprise est correctement valorisée en bourse. Le multiple du PER peut en effet être comparé à celui des autres entreprises exerçant leurs activités dans des secteurs identiques. Un PER inférieur à la moyenne observée sur les autres entreprises similaires cotées en bourse sera le signe qu'un titre est relativement peu cher et donc attractif. Par construction, une hausse (une baisse) du bénéfice se traduit, toutes choses égales par ailleurs, par une baisse (un hausse) du PER qui a son tour incite à acheter (vendre) l'action : le lien entre bénéfice et cours boursier est ici clairement et directement établi. Le PER se calcule en rapportant le cours de l'action au bénéfice net par action du dernier exercice clos. Pour BNP Paribas, le PER calculé au 15/04/2014 est de : 53,55 (cours de l'action à la clôture de la bourse) / 4,13 (bénéfice net par action sur 2013) = 12,96 Pour la Société Générale, le PER calculé au 15/04/2014 est de : 42,03 (cours de l'action à la clôture de la bourse) / 3,11 (bénéfice net par action sur 2013) = 13,51 La valeur actualisée des dividendes futurs anticipés Les dividendes futurs anticipés dépendent eux-mêmes des profits futurs anticipés. Il s'agit de déterminer le montant des profits que l'entreprise dégagera de son activité au cours des années à venir, d'en déduire le montant futur des dividendes versés et d'actualiser ces dividendes futurs (c'est à dire les exprimer en euros d'aujourd'hui) puis de les comparer à la valorisation du titre en bourse. Si ce dernier est inférieur au montant des profits futurs actualisés, le titre est considéré comme sous-évalué en bourse et constituera une bonne opportunité d'achat. Dès lors, les achats de titres de la société entraîneront le cours de l'action à la hausse. Le lien entre profits et cours de bourse n'est pas systématique Il est toutefois fréquent de constater que cours de bourse et profits ne varient pas dans le même sens, comme le montre le graphique représentant la variation comparée des profits réalisés par les entreprises du CAC 40 et de l'indice CAC 40 entre 2009 et 2013.

3 NB : la variation du CAC 40 est calculée comme la variation en pourcentage de l'indice entre le 1er janvier et le 31 décembre de chaque année. Cette absence de corrélation entre évolution des profits et des cours boursiers se vérifie aussi si on prend en compte la variation des cours boursiers au cours des périodes pré et post publication des bénéfices réalisés sur l'exercice précédent, c'est à dire durant le premier trimestre de chaque année. En effet, si on cherche à mesurer l'impact de la publication des résultats sur le cours de bourse, il faut comparer la période qui précède cette publication avec celle qui la suit. Or, pour la quasi-totalité des entreprises du CAC 40, la publication des résultats de l'année N s'effectue au cours du premier trimestre de l'année N+1 (par exemple les résultats de l'année 2013 ont été publiés par les entreprises du CAC 40 dans le courant du premier trimestre 2014). NB : la variation du CAC est calculée comme la variation en pourcentage de l'indice entre le 1er janvier et le 31 mars de chaque année.

4 La raison de ce "découplage" entre évolution des profits et évolution des cours boursiers tient pour partie au fait que ces derniers sont en fait influencés par plusieurs facteurs et que les profits ne constituent qu'un élément parmi d'autres. Une étude conduite sur le marché boursier français sur longue période montre ainsi que si les variations des profits ont une influence significative sur les fluctuations de l'indice représentatif des actions, elles n'en expliquent que moins de la moitié. Selon l'auteur, la majeure partie des fluctuations boursières est en effet expliquée par des éléments non fondamentaux (c'est à dire non liés aux caractéristiques des entreprises), comme des mouvements de taux d'intérêt, des tensions géopolitiques ou encore des "chocs" affectant l'économie dans son ensemble (crise pétrolière, faillites bancaires,...). Les perspectives de profit restent l'élément clé de la détermination des cours des actions Ces conclusions ne remettent toutefois pas en cause la pertinence des outils utilisés par les analystes pour déterminer la valeur "intrinsèque" d'une entreprise cotée. Il convient en effet de considérer que les éléments non fondamentaux sont en fait des évènements qui par leurs effets vont influencer les profits à venir des entreprises. Par exemple, une hausse des taux d'intérêt aura un impact négatif sur l'activité économique ce qui pèsera sur les résultats des entreprises. Logiquement, l'appréciation des analystes boursiers sur les profits futurs en sera affectée négativement et les cours des actions s'orienteront à la baisse. Les cours boursiers reflètent à un instant donné le consensus des analystes sur les perspectives à court/moyen terme des profits des entreprises. Ce consensus est lui-même le produit du traitement de deux types de données : les données concernant chaque entreprise cotée, ce que l'on désigne par "analyse fondamentale". De fait, les profits de l'exercice en cours des entreprises cotées sont dans une très large mesure déjà anticipés par les analystes et sont de ce fait "intégrés" dans les cours. C'est la raison pour laquelle le cours des actions ne réagit généralement pas ou peu à la publication des résultats. A l'inverse, les cours boursiers peuvent être impactés, à la hausse ou à la baisse, par la communication des entreprises sur leurs perspectives de bénéfices pour l'exercice à venir ou sur leur stratégie à moyen terme; les informations concernant l'environnement économique et politique national et/ou international. Aussi, à chaque instant le cours des actions est susceptible d'évoluer en fonction de données nouvelles communiquées par les entreprises elles-mêmes sur leurs perspectives à court/moyen terme ou en réaction à des informations relatives au climat économique ou politique global dans la mesure où celles-ci peuvent avoir un impact sur les bénéfices futurs des entreprises. La communication prospective des sociétés cotées est particulièrement suivie par les marchés financiers. Le cabinet KPMG montre, à partir de l'exemple du CAC 40, que le fait pour une entreprise cotée de ne pas atteindre les objectifs ou les prévisions préalablement annoncés se traduit par une sanction au niveau du cours de bourse dans les jours qui suivent l'avertissement sur les résultats négatifs ("profit warning"). KPMG a ainsi relevé qu'en 2012, cinq entreprises du CAC 40 avaient vu leur cours de bourse chuter de 7 % à 20 % à la suite d'un "profit warning". KPMG note également qu'il est fréquent de constater une baisse sensible du cours d'une action le lendemain d'une annonce de prévisions de bénéfices jugées trop prudentes par les analystes, c'est à dire non conformes à leur attentes.

5 EN SAVOIR PLUS Notre dossier Bourse Notre animation : mesurer la performance d'un placement en actions L'étude KPMG

Informations réglementées, Leuven, 31 août 2017 (20.00 CEST)

Informations réglementées, Leuven, 31 août 2017 (20.00 CEST) , Leuven, Communiqué de presse KBC Ancora clôt l'exercice 2016/2017 sur un bénéfice de 843,2 millions d'euros, principalement grâce aux revenus des dividendes et à la reprise de réductions de valeur KBC

Plus en détail

Réseau CRCF - Ministère de l'éducation nationale - 1/6

Réseau CRCF - Ministère de l'éducation nationale -  1/6 DCG session 2011 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Définir les notions de profitabilité, solvabilité et rentabilité Profitabilité Aptitude d'une entreprise à

Plus en détail

Qu'est ce que les capitaux propres? définition et calcul

Qu'est ce que les capitaux propres? définition et calcul Qu'est ce que les capitaux propres? définition et calcul Les capitaux propres sont les ressources financières que possède l'entreprise (hors dette). Une entreprise investit et génère ses propres capitaux

Plus en détail

Chapitre 3: Le marché des actions M.DIENG AFRAM 2011

Chapitre 3: Le marché des actions M.DIENG AFRAM 2011 Chapitre 3: Le marché des actions M.DIENG AFRAM 2011 Introduction Générale L action est un titre financier dont le remboursement n est pas prévu (la sortie ne peut se faire que par cession) et dont les

Plus en détail

1 Rappel de notions. 2 Exercice 1 : Analyse fondamentale

1 Rappel de notions. 2 Exercice 1 : Analyse fondamentale 1 Rappel de notions 1. Donnez la définition d une action? titre de propriété délivré par une société qui confère la propriété d une partie du capital 2. Toutes les actions sont-elles côtées en bourse?

Plus en détail

Privalto Total Rendement 2

Privalto Total Rendement 2 Privalto Total Rendement 2 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type

Plus en détail

Chiffres annuels d'almancora SCA (1 juillet juin 2006) Résultat après impôts en progression de 36%

Chiffres annuels d'almancora SCA (1 juillet juin 2006) Résultat après impôts en progression de 36% COMMUNIQUE ANNUEL 30 août 2006 Embargo jusqu'au mercredi 30 août 2006, après clôture de la bourse (16h.30) Chiffres annuels d'almancora SCA (1 juillet 2005-30 juin 2006) Résultat après impôts en progression

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UN CERTIFICAT, UN WARRANT, UN BON DE SOUSCRIPTION?

QU'EST-CE QU'UN CERTIFICAT, UN WARRANT, UN BON DE SOUSCRIPTION? QU'EST-CE QU'UN CERTIFICAT, UN WARRANT, UN BON DE SOUSCRIPTION? Avant-propos En complément des instruments financiers dits classiques (actions, obligations, OPCVM ), des produits, plus complexes ont été

Plus en détail

Les options. I. Caractéristiques des options

Les options. I. Caractéristiques des options Les options I. Caractéristiques des options Les options se sont considérablement développées depuis la fin des années 197. Ce type de produit financier permet à son détenteur de se couvrir ou de spéculer

Plus en détail

KBC Ancora clôt l'exercice 2015/2016 sur un résultat négatif de 21 millions d'euros

KBC Ancora clôt l'exercice 2015/2016 sur un résultat négatif de 21 millions d'euros , Leuven, KBC Ancora clôt l'exercice 2015/2016 sur un résultat négatif de 21 millions d'euros KBC Ancora a essuyé pour l'exercice écoulé (2015/2016) une perte de 21,0 millions d'euros, soit 0,27 euro par

Plus en détail

Les entreprises du CAC 40 ont privilégié leurs bilans à l investissement

Les entreprises du CAC 40 ont privilégié leurs bilans à l investissement Communiqué de presse 22 juin 211 PRESENTATION DU 5 ème «PROFIL FINANCIER DU CAC 4» Les entreprises du CAC 4 ont privilégié leurs bilans à l investissement Paris, le 22 juin 211 Ricol Lasteyrie publie pour

Plus en détail

Coût des fonds propres. Introduction aux estimations proposées sur les sociétés du SBF 120 sur le site Valphi.com

Coût des fonds propres. Introduction aux estimations proposées sur les sociétés du SBF 120 sur le site Valphi.com Coût des fonds propres Introduction aux estimations proposées sur les sociétés du SBF 20 sur le site Valphi.com Le site Valphi propose en accès libre des estimations de coût des fonds propres pour chacune

Plus en détail

Résultat annuel de KBC Ancora : 133,7 millions d euros

Résultat annuel de KBC Ancora : 133,7 millions d euros , Leuven, Résultat annuel de KBC Ancora : 133,7 millions d euros KBC Ancora a affiché pour l exercice écoulé (2014/2015) un bénéfice de 133,7 millions d euros, soit 1,71 euro par action, par rapport à

Plus en détail

Chapitre 19. L évaluation d une entreprise : un cas pratique

Chapitre 19. L évaluation d une entreprise : un cas pratique Chapitre 19 L évaluation d une entreprise : un cas pratique Introduction Ce chapitre consiste en une mise en pratique des outils d évaluation présentés dans les chapitres précédents L entreprise Sport

Plus en détail

Privalto Eurostoxx Rendement 7,5 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance

Privalto Eurostoxx Rendement 7,5 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Privalto Eurostoxx Rendement 7,5 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Plus en détail

L investisseur supporte le risque de crédit de l émetteur BNP Paribas S.A. (Moody s Aa2, Standard & Poor s AA-, Fitch Ratings AA-)

L investisseur supporte le risque de crédit de l émetteur BNP Paribas S.A. (Moody s Aa2, Standard & Poor s AA-, Fitch Ratings AA-) ILLADEO Instrument financier à capital garanti à l échéance Période de commercialisation : du 2 novembre 2011 au 16 décembre 2011 L investisseur supporte le risque de crédit de l émetteur BNP Paribas S.A.

Plus en détail

EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 2 éme SESSION Durée 5 heures

EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 2 éme SESSION Durée 5 heures Corrigé: EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 2 éme SESSION Durée 5 heures Dossier 1 : Actif net comptable corrigé - Valeur substantielle brute - Goodwill 1- Calcul de l ANC (on ne retraite que les noms valeurs)

Plus en détail

ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE

ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE LE BILAN : http://www.votreguide.ma ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE Il décrit la situation patrimoniale de l'entreprise (photo de fin d exercice) en termes de ressources et d emplois : origine des ressources

Plus en détail

bpost a réalisé une solide rentabilité en 2013

bpost a réalisé une solide rentabilité en 2013 bpost a réalisé une solide rentabilité en 2013 Le dernier trimestre a confirmé les attentes quant au recul des volumes de courrier. Les volumes de paquets ont enregistré une croissance solide en 2013,

Plus en détail

L information financière et la crise des marchés : Les nouvelles règles en matière de transparence apportent-elles une réponse?

L information financière et la crise des marchés : Les nouvelles règles en matière de transparence apportent-elles une réponse? Colloque du 9 avril 2008 Grand Auditorium - Palais Brongniart L information financière et la crise des marchés : Les nouvelles règles en matière de transparence apportent-elles une réponse? Etude portant

Plus en détail

Actualités Immobilières : Février 2009

Actualités Immobilières : Février 2009 Actualités Immobilières : Février 2009 Bilan des marchés immobiliers 2008 et perspectives 2009 Point sur les marchés immobiliers de bureaux en zone Euro : Le marché de l investissement en immobilier a

Plus en détail

Privalto Privilège Janvier 2016

Privalto Privilège Janvier 2016 Privalto Privilège Janvier 2016 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de

Plus en détail

PROPOSITION DE CORRIGE DU CAS ASF

PROPOSITION DE CORRIGE DU CAS ASF Raphaël Rio PROPOSITION DE CORRIGE DU CAS ASF Première partie : Analyse financière et structure de financement A l aide des états financiers et des éléments d information fournis ci-dessus : 1. Vous procéderez

Plus en détail

Durée de 4 ans. Participation à la hausse de 175 % Protection éventuelle de 25 % à l échéance. FundSERV JHN8344.

Durée de 4 ans. Participation à la hausse de 175 % Protection éventuelle de 25 % à l échéance. FundSERV JHN8344. Un prospectus préalable de base définitif contenant de l information importante au sujet des titres décrits dans le présent document a été déposé auprès de l autorité en valeurs mobilières de chaque province

Plus en détail

OFI Actions France. FCP Actions de pays de la zone euro ORIENTATION DE GESTION RAPPEL DES CARACTERISTIQUES DES PARTS MG DU FONDS MAITRE OFI FRANCE

OFI Actions France. FCP Actions de pays de la zone euro ORIENTATION DE GESTION RAPPEL DES CARACTERISTIQUES DES PARTS MG DU FONDS MAITRE OFI FRANCE OFI Actions France FCP Actions de pays de la zone euro ORIENTATION DE GESTION est le Fonds Nourricier des parts MG du FCP Maître OFI FRANCE. Pour les parts C/D, l'investissement sera réalisé pour au minimum

Plus en détail

Analyse financière for 12 mois. Analyse de la structure des actifs et des passifs

Analyse financière for 12 mois. Analyse de la structure des actifs et des passifs Analyse financière for 12 mois Analyse de la structure des actifs et des passifs Actif immobilisé Au début de la À la fin de la ACTIF % du total du bilan Déviation au début de la à la fin de la absolue

Plus en détail

Axway : forte croissance du chiffre d affaires de +7,1 % et amélioration de la marge opérationnelle au 1er semestre 2016.

Axway : forte croissance du chiffre d affaires de +7,1 % et amélioration de la marge opérationnelle au 1er semestre 2016. Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : forte croissance

Plus en détail

Eté Les évolutions de la bourse

Eté Les évolutions de la bourse https://www.lafinancepourtous.com/actualites/ete-2011-les-evolutions-de-la-bourse Eté 2011 - Les évolutions de la bourse A chaque crise financière, les places boursières sont les premières à réagir. Pendant

Plus en détail

Nota Autocancelable Protección Eurostoxx

Nota Autocancelable Protección Eurostoxx Nota Autocancelable Protección Eurostoxx Investir sur les marchés actions européens représente une bonne alternative en ce moment 1 Investissez dans l un des principaux indices boursiers européens : l

Plus en détail

RESULTATS Ventes % Résultat net % Dette financière nette % Capitaux propres %

RESULTATS Ventes % Résultat net % Dette financière nette % Capitaux propres % 30 AVENUE MONTAIGNE PARIS 75008 TE L. 0 1 4 4 1 3 2 2 2 2 Paris, le 9 février 2017 RESULTATS 2016 Le groupe Christian Dior a réalisé, en 2016, des ventes de 39,5 milliards d euros, en progression de 5

Plus en détail

Privalto Mix Croissance 2 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance

Privalto Mix Croissance 2 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Privalto Mix Croissance 2 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Plus en détail

Risque et gain en bourse

Risque et gain en bourse Risque et gain en bourse Résumé : Une décision d'investissement est un arbitrage entre risque et rendement attendu. Vous apprendrez à formaliser cette démarche, et découvrirez les interactions entre ces

Plus en détail

Allianz déjoue les attentes au T3 avec un bénéfice net en hausse

Allianz déjoue les attentes au T3 avec un bénéfice net en hausse (AWP/09 novembre 2007 08h58) Allianz déjoue les attentes au T3 avec un bénéfice net en hausse Francfort (AWP/AFX) - Le bancassureur allemand Allianz a vu son bénéfice net augmenter au troisième trimestre,

Plus en détail

Réunion d information financière Résultats de l année 2006 Avril 05, Fernando Rodés Hervé Philippe

Réunion d information financière Résultats de l année 2006 Avril 05, Fernando Rodés Hervé Philippe Réunion d information financière Résultats de l année 2006 Avril 05, 2007 - Fernando Rodés Hervé Philippe Avertissement Le présent document contient certaines déclarations ou opinions sur les perspectives,

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX Objet de la séance 9: définit le risque de taux et présenter les différents

Plus en détail

EURO OPPORTUNITÉ AVRIL 2017

EURO OPPORTUNITÉ AVRIL 2017 EURO OPPORTUNITÉ AVRIL 2017 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type

Plus en détail

IAS 2 - Stocks. Résumé

IAS 2 - Stocks. Résumé IAS 2 - Stocks Résumé L'IAS 2 ne s'applique pas aux travaux en cours (IAS 11), instruments financiers (IAS 32 et 39) et aux actifs biologiques (IAS 41). Les stocks sont détenus pour être vendus ou consommés

Plus en détail

Chapitre 15 Options et actifs conditionnels

Chapitre 15 Options et actifs conditionnels Chapitre 15 Options et actifs conditionnels Plan Fonctionnement des options Utilisation des options La parité put-call Volatilité et valeur des options Les modèles de détermination de prix d option Modèle

Plus en détail

BONDPARTNERS S.A. COMMUNIQUE DE PRESSE ET ANNONCE AUX AGENCES D INFORMATION (No 108)

BONDPARTNERS S.A. COMMUNIQUE DE PRESSE ET ANNONCE AUX AGENCES D INFORMATION (No 108) BONDPARTNERS S.A. Avenue de l Elysée 22-24 Case postale / CH-1001 Lausanne Tél. 021 613 43 43 / fax: 021 617 97 15 Web: wwwbpl-bondpartners.ch Lausanne, le 13 mars 2014 CP/HP/c-presse.doc/cp COMMUNIQUE

Plus en détail

PRIVALTO TOTAL RENDEMENT AVRIL 2017

PRIVALTO TOTAL RENDEMENT AVRIL 2017 PRIVALTO TOTAL RENDEMENT AVRIL 2017 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué

Plus en détail

Privalto Privilège 2013

Privalto Privilège 2013 Privalto Privilège 2013 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Plus en détail

E.U.R.L BATI-MAISON (Exemple)

E.U.R.L BATI-MAISON (Exemple) Cabinet EXPERT ATLANTIQUE Estimation de la valeur de l'entreprise 56, Boulevard Marcel Paul BP 14658 44100 NANTES Monsieur BLERIOT Louis Page 1 Tél : 02 40 78 98 56 Fax : 02 40 78 98 80 SOMMAIRE Diagnostic

Plus en détail

PRIVALTO TOTAL RENDEMENT MARS 2017

PRIVALTO TOTAL RENDEMENT MARS 2017 PRIVALTO TOTAL RENDEMENT MARS 07 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de

Plus en détail

BILAN 2010 ET PERSPECTIVES 2011

BILAN 2010 ET PERSPECTIVES 2011 FEVRIER 2 LES ENTREPRISES EN FRANCHE-COMTE BILAN 2 ET PERSPECTIVES 2 BANQUE DE FRANCE - Les entreprises en Franche-Comté - Bilan 2 et perspectives 2 - Février 2 SOMMAIRE METHODOLOGIE. 3 Echantillon régional

Plus en détail

Évolution du cours de l'action Proximus par rapport à une sélection de pairs européens (en pourcentage - rebasé)

Évolution du cours de l'action Proximus par rapport à une sélection de pairs européens (en pourcentage - rebasé) Marché boursier Symbole Code ISIN Code Bloomberg Code Nasdaq Premier marché d'euronext Bruxelles PROX BE0003810273 PROX BB PROX-BT Depuis mars 2004, les actions Proximus sont cotées à la Bourse de Bruxelles

Plus en détail

TOTAL RENDEMENT 2. Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance

TOTAL RENDEMENT 2. Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance TOTAL RENDEMENT 2 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Plus en détail

Chapitre 7 - Principe de l'évaluation des actifs. Plan

Chapitre 7 - Principe de l'évaluation des actifs. Plan Chapitre 7 - Principe de l'évaluation des actifs Plan Pourquoi évaluer les actifs? Décision financière et maximisation de la valeur La loi du prix unique et l'arbitrage L'évaluation par comparaisons /

Plus en détail

OPPORTUNITÉ RENDEMENT 2016

OPPORTUNITÉ RENDEMENT 2016 OPPORTUNITÉ RENDEMENT 2016 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type

Plus en détail

BILAN DU MOIS D AVRIL 2016

BILAN DU MOIS D AVRIL 2016 NEWSLETTER N 72 R MAI 2016 SGI 021 / 2005 CREPMF MEMBRE DE LA BOURSE REGIONALE DES VALEURS MOBILIERES DE L UEMOA LES ECHOS DE LA BOURSE BILAN DU MOIS D AVRIL 2016 La BRVM poursuit sa hausse DANS CE NUMERO

Plus en détail

GO FOR VALUE William Higgons Président d Indépendance et Expansion

GO FOR VALUE William Higgons Président d Indépendance et Expansion GO FOR VALUE William Higgons Président d Indépendance et Expansion Paris le 22 novembre 2011-1 - Tous les investisseurs ont le même objectif «Buy low, sell high!» Seule la définition de ce qui constitue

Plus en détail

Privalto Eurostoxx Accumulation 3

Privalto Eurostoxx Accumulation 3 Privalto Eurostoxx Accumulation 3 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Proit de placement alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Plus en détail

CAC RENDEMENT FÉVRIER 2017

CAC RENDEMENT FÉVRIER 2017 CAC RENDEMENT FÉVRIER 2017 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type

Plus en détail

PRIVALTO RENDEMENT 2 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance

PRIVALTO RENDEMENT 2 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance PRIVALTO RENDEMENT 2 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Plus en détail

Communiqué de presse. BASF : le marché reste volatil et difficile. Exercice 2015 : Un chiffre d affaires de 70,4 milliards (moins 5%)

Communiqué de presse. BASF : le marché reste volatil et difficile. Exercice 2015 : Un chiffre d affaires de 70,4 milliards (moins 5%) Communiqué de presse BASF : le marché reste volatil et difficile Exercice 2015 : Un chiffre d affaires de 70,4 milliards (moins 5%) 26 février 2016 Contact presse Mireille Massard Port : +336 75 24 57

Plus en détail

Thème. Les intérêts simples et les intérêts composés. Exercice 1. Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples.

Thème. Les intérêts simples et les intérêts composés. Exercice 1. Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples. Les intérêts simples et les intérêts composés Thème 1 Exercice 1 Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples 1. Un capital (C) de 1 est placé du 13/3/N au 15/5/N au taux d intérêt

Plus en détail

ISFRANCE DOCUMENT D'INFORMATION SEMESTRIEL AU 29/06/2007 FORME JURIDIQUE DE L'OPCVM FCP CLASSIFICATION. Actions Françaises AFFECTATION DES RESULTATS

ISFRANCE DOCUMENT D'INFORMATION SEMESTRIEL AU 29/06/2007 FORME JURIDIQUE DE L'OPCVM FCP CLASSIFICATION. Actions Françaises AFFECTATION DES RESULTATS ISFRANCE DOCUMENT D'INFORMATION SEMESTRIEL AU 29/06/2007 FORME JURIDIQUE DE L'OPCVM FCP CLASSIFICATION Actions Françaises AFFECTATION DES RESULTATS Résultat à affecter Le document d'information périodique

Plus en détail

Billets liés à un indice boursier américain avec seuil, dont le capital est à risque, série 14 ($ CA) (catégorie F), de la Banque de Montréal

Billets liés à un indice boursier américain avec seuil, dont le capital est à risque, série 14 ($ CA) (catégorie F), de la Banque de Montréal Un prospectus préalable de base définitif contenant de l information importante au sujet des titres décrits dans le présent document a été déposé auprès de l autorité en valeurs mobilières de chaque province

Plus en détail

GROUPE DANONE Résultats définitifs de l année 2007

GROUPE DANONE Résultats définitifs de l année 2007 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2008 GROUPE DANONE Résultats définitifs de l année 2007 Excellents résultats 2007 en ligne avec les objectifs ambitieux du Groupe Perspectives de croissance significativement

Plus en détail

Indicateurs financiers de la retraite

Indicateurs financiers de la retraite Indicateurs financiers de la retraite Quatrième trimestre 2013 Résultats pour les régimes de retraite à prestations déterminées canadiens L'indice des régimes de retraite de Towers Watson a augmenté au

Plus en détail

Chapitre 2 - Le système financier. Plan

Chapitre 2 - Le système financier. Plan Chapitre 2 - Le système financier Plan Le système financier et les flux de fonds Les 6 fonctions d'un système financier Les marchés financiers Taux d'intérêt et taux de rentabilité Les intermédiaires financiers

Plus en détail

L ANALYSE PAR LES FLUX

L ANALYSE PAR LES FLUX L ANALYSE PAR LES FLUX LE TABLEAU DE FINANCEMENT DU PCG Le tableau de financement décrit la manière dont l'entreprise a collecté les ressources nécessaires pour faire face à ses besoins de financement.

Plus en détail

Chapitre 7 La prévision des ventes

Chapitre 7 La prévision des ventes Chapitre 7 La prévision des ventes NRC - Gestion de clientèle - 1ère année Document Étudiant Jean-Alain LARREUR 1.0 Table des matières I - Les méthodes d'ajustement linéaire 3 1. La méthode des points

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2016 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 3 ème partie : taux d intérêt

Master en Droit et Economie / Automne 2016 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 3 ème partie : taux d intérêt Chapitre 1 : principes 3 ème partie : taux d intérêt 12.10.2016 Plan du cours Arbitrage et décisions financières valeur actuelle arbitrage loi du prix unique Valeur temps valeur actuelle et valeur future

Plus en détail

Durée de 5 ans. FundSERV JHN8383.

Durée de 5 ans. FundSERV JHN8383. Un prospectus préalable de base définitif contenant de l information importante au sujet des titres décrits dans le présent document a été déposé auprès de l autorité en valeurs mobilières de chaque province

Plus en détail

Privalto Croissance 4

Privalto Croissance 4 Privalto Croissance 4 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions» Émetteur

Plus en détail

FundSERV JHN Rendement variable potentiel POINTS SAILLANTS DU PLACEMENT. Protection éventuelle de 20 % à l'échéance

FundSERV JHN Rendement variable potentiel POINTS SAILLANTS DU PLACEMENT. Protection éventuelle de 20 % à l'échéance Un prospectus préalable de base définitif contenant de l information importante au sujet des titres décrits dans le présent document a été déposé auprès de l autorité en valeurs mobilières de chaque province

Plus en détail

Réunion Analystes 21 avril Salon n 5

Réunion Analystes 21 avril Salon n 5 Réunion Analystes 21 avril 2009 Salon n 5 1 Sommaire Faits marquants Le marché Activité commerciale Résultat annuel 2008 Evolution du cours de bourse Perspectives 2009 2 Faits marquants Résultat Annuel

Plus en détail

3 800 + 50 points 3 750. Prix d Exercice = Barrière Désactivante = 3 700 points 1,10 +0,50 0,60

3 800 + 50 points 3 750. Prix d Exercice = Barrière Désactivante = 3 700 points 1,10 +0,50 0,60 CERTIFICATS TURBOS POURQUOI INVESTIR DANS UN CERTIFICAT TURBO? Les Certificats Turbos sont des produits de Bourse qui permettent d investir sur un actif sous-jacent (indice, matière première) en offrant

Plus en détail

Indicateurs financiers de la retraite

Indicateurs financiers de la retraite Indicateurs financiers de la retraite Troisième trimestre 2016 Résultats pour les régimes de retraite à prestations déterminées canadiens L'indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson a diminué

Plus en détail

Plan de la séance du 18 novembre Cours de gestion financière (M1) Comptabilité économique et financière. Plan de la séance du 18 novembre 2016

Plan de la séance du 18 novembre Cours de gestion financière (M1) Comptabilité économique et financière. Plan de la séance du 18 novembre 2016 Cours de gestion financière (M1) Séance (8) du 18 novembre 2016 Comptabilité économique Plan de la séance du 18 novembre 2016 Comptabilité économique et financière Flux d activité et flux de passif Non

Plus en détail

The search for the best financial performance measure

The search for the best financial performance measure The search for the best financial performance measure Jeffrey M. Bacidore John A. Boquist Todd T. Milbourn Anjan V. Thakor Financial Analysts Journal, 1997 1 Plan de la présentation Présentation des auteurs

Plus en détail

9) Les comptes combinés des participations de l Etat

9) Les comptes combinés des participations de l Etat 1 FIPECO le 15.11.2016 Les fiches de l encyclopédie I) Les comptes publics 9) Les comptes combinés des participations de l Etat Les «entreprises publiques» sont, pour l Insee, des entreprises sur lesquelles

Plus en détail

«SODITECH INGENIERIE» * * *

«SODITECH INGENIERIE» * * * «SODITECH INGENIERIE» SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.905.599 EUROS 5 RUE DES ALUMETTES - 13100 AIX EN PROVENCE RCS AIX EN PROVENCE 403 798 168 * * * EXPOSE SOMMAIRE DE LA SITUATION DE LA SOCIETE AU COURS

Plus en détail

La création de valeur

La création de valeur Sociétale >> Dans un environnement boursier difficile en La performance des «marchés actions» en France a été marquée en par les incertitudes issues de la crise économique et financière internationale

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 4 : PROFITABILITÉ, RENTABILITÉ ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Cours de Y. Giraud Le principe du seuil de profitabilité 2 Voir en quoi la structure des coûts influe sur le

Plus en détail

Université Paris I Panthéon-Sorbonne, UFR 02, Master 1 mention finance. Examen Finance d entreprise, session 1, 5/5/15 Jérôme Glachant Durée 2h30.

Université Paris I Panthéon-Sorbonne, UFR 02, Master 1 mention finance. Examen Finance d entreprise, session 1, 5/5/15 Jérôme Glachant Durée 2h30. Université Paris I Panthéon-Sorbonne, UFR 02, Master 1 mention finance Examen Finance d entreprise, session 1, 5/5/15 Jérôme Glachant Durée 2h30. Documents interdits, calculatrice autorisée. Le 5 est aujourd

Plus en détail

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 22 AVRIL 2009

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 22 AVRIL 2009 GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 22 AVRIL 2009 GROUPE BIC - RESULTATS DU 1 ER TRIMESTRE 2009 CHIFFRE D AFFAIRES : 308,4 MILLIONS D EUROS, EN BAISSE DE -0,8 % A TAUX DE CHANGE CONSTANTS Faits marquants

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 3 : L ANALYSE FINANCIÈRE DU COMPTE DE RÉSULTAT Cours de Y. Giraud Les objectifs de l analyse du compte de résultat (1) 2 Mettre en évidence les trois composantes du

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

TRIMESTRO B&B 2016 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance

TRIMESTRO B&B 2016 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance TRIMESTRO B&B 2016 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Plus en détail

Panorama des techniques financières d'évaluation des entreprises

Panorama des techniques financières d'évaluation des entreprises Panorama des techniques financières d'évaluation des entreprises Par Didier Van Caillie Professeur à HEC Ecole de Gestion de l'université de Liège Directeur du Centre d'etude de la Performance des Entreprises

Plus en détail

CAC Rendement Durée d investissement conseillée : 6 ans en l absence d activation du mécanisme de maturité anticipée

CAC Rendement Durée d investissement conseillée : 6 ans en l absence d activation du mécanisme de maturité anticipée CAC Rendement 2010 Support représentatif d une unité de compte de contrat d assurance-vie ou de capitalisation Instrument financier de droit français non garanti en capital à l échéance offrant : Un objectif

Plus en détail

Information Clé pour l Investisseur

Information Clé pour l Investisseur Information Clé pour l Investisseur QUADRIGE RENDEMENT Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu

Plus en détail

Résultats annuels 2015

Résultats annuels 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats annuels 2015 Paris, le 8 mars 2016 Résultat net consolidé de 50,9 millions d euros en très forte augmentation ANR de 401,6 millions d euros au 31 décembre 2015, en augmentation

Plus en détail

CERTIFICAT BONUS POURQUOI INVESTIR DANS UN CERTIFICAT BONUS? ILLUSTRATION (2)

CERTIFICAT BONUS POURQUOI INVESTIR DANS UN CERTIFICAT BONUS? ILLUSTRATION (2) CERTIFICAT BONUS POURQUOI INVESTIR DANS UN CERTIFICAT BONUS? Les s Bonus sont des produits de Bourse, offrant une alternative intéressante à un investissement direct en actions dans un contexte de marché

Plus en détail

> Topaze Rendement Août 2012

> Topaze Rendement Août 2012 Assurance Vie & Capitalisation > Topaze Rendement Titre de créance à capital non garanti, support en unités de compte d un contrat d assurance vie, d une durée de 5 ans. Offre à durée limitée. Souscription

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 9 : LES DÉCISIONS DE FINANCEMENT À LONG TERME (2) LE MODELE DE MODIGLIANI-MILLER Cours de Y. Giraud Endettements ou capitaux propres? 2 Effet de levier : une augmentation

Plus en détail

Moyennes mobiles. Résumé :

Moyennes mobiles. Résumé : Moyennes mobiles Résumé : C'est grâce à sa simplicité d'utilisation et de calcul que la moyenne mobile est devenue très tôt un outil indispensable à l'analyse des tendances boursières. Mais simplicité

Plus en détail

Produit de placement alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Produit de placement alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions» Produit de placement alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions» Emetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V. (société ad hoc de droit néerlandais) Garant du Remboursement : BNP

Plus en détail

réglementation comptable en Tunisie

réglementation comptable en Tunisie ORDRE NATIONAL DES AVOCATS DE TUNISIE réglementation comptable en Tunisie Ridha OUHIBI OCTOBRE 2016 LA REGLEMENTATION COMPTABLE EN TUNISIE LOI COMPTABLE CADRE CONCEPTUEL NORMES COMPTABLES TUNISIENNES LOI

Plus en détail

Durée de 3,5 ans. FundSERV JHN POINTS SAILLANTS DU PLACEMENT. Protection éventuelle de 25 % à l échéance. Brochure du client

Durée de 3,5 ans. FundSERV JHN POINTS SAILLANTS DU PLACEMENT. Protection éventuelle de 25 % à l échéance. Brochure du client Un prospectus préalable de base définitif contenant de l information importante au sujet des titres décrits dans le présent document a été déposé auprès de l autorité en valeurs mobilières de chaque province

Plus en détail

CAP 170 Titre de créance à capital garanti à l échéance. Risque de perte total ou partiel en cours de vie (en cas de revente avant l échéance)

CAP 170 Titre de créance à capital garanti à l échéance. Risque de perte total ou partiel en cours de vie (en cas de revente avant l échéance) CAP 170 Titre de créance à capital garanti à l échéance. Risque de perte total ou partiel en cours de vie (en cas de revente avant l échéance) Titre de créance à capital garanti à l échéance Émetteur :

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU TROISIÈME TRIMESTRE DE POINTS SAILLANTS

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU TROISIÈME TRIMESTRE DE POINTS SAILLANTS abc Le 7 novembre 2008 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU TROISIÈME TRIMESTRE DE 2008 - POINTS SAILLANTS Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires s est chiffré à 418 millions de $CA pour la

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 6 : LE COÛT MOYEN PONDÉRÉ DU CAPITAL Cours de Y. Giraud 2 Le taux de rendement requis des investissements Calcul de VAN = n å t=0 F t (1+i) t Le but maintenant est

Plus en détail

Ce communiqué rapporte les chiffres consolidés (selon IFRS) de l année fiscale 2011 de deux manières : avec Rigby & Peller ( R&P ) et hors R&P.

Ce communiqué rapporte les chiffres consolidés (selon IFRS) de l année fiscale 2011 de deux manières : avec Rigby & Peller ( R&P ) et hors R&P. COMMUNIQUE DE PRESSE 17.02.2012 VAN DE VELDE : RESULTATS ANNUELS 2011 CROISSANCE DU CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDE DE 8,1 % L EBITDA AUGMENTE DE 2,8 % LE BENEFICE DU GROUPE CROIT DE 3,0 % PROPOSITION DE

Plus en détail

1 Code ISIN : FR Création : 1er décembre 1989 Classification : "Obligations et autres titres de créances libellés en euro" Affectation des r

1 Code ISIN : FR Création : 1er décembre 1989 Classification : Obligations et autres titres de créances libellés en euro Affectation des r FONDS COMMUN DE PLACEMENT FRANCE TRESOR REVENUS TRIMESTRIELS SITUATION TRIMESTRIELLE au 31 mars 2017 Instruction AMF 2011-19 1 Code ISIN : FR0000400566 Création : 1er décembre 1989 Classification : "Obligations

Plus en détail

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE LETTRE AUX ACTIONNAIRES / JANVIER 2017 EXERCICE 2016-17 RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE (AVRIL 2016 SEPTEMBRE 2016) _1 SOMMAIRE 3 4 5 5 6 8 8 8 9 9 FORTE PROGRESSION DES RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS CONSOLIDÉS

Plus en détail

Résultat annuel de KBC Ancora : - 30,5 millions EUR

Résultat annuel de KBC Ancora : - 30,5 millions EUR , Résultat annuel de KBC Ancora : - 30,5 millions EUR KBC Ancora a affiché pour l'exercice écoulé 2009/2010 un résultat négatif de 30,5 millions EUR, soit -0,39 euro par action, par rapport à une perte

Plus en détail

REGLEMENT DE GESTION DU FONDS AG Protect+ Global Megatrends 90

REGLEMENT DE GESTION DU FONDS AG Protect+ Global Megatrends 90 REGLEMENT DE GESTION DU FONDS Valable au 11/04/2016 Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Ce règlement de gestion est applicable au fonds lié aux assurances-vie

Plus en détail

PHÉNIX INC BILAN. Encaisse $ $ Clients nets Stock de marchandises

PHÉNIX INC BILAN. Encaisse $ $ Clients nets Stock de marchandises Date : Août 2004 Exercice 5.6 Phénix inc. PHÉNIX INC BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2002 Actif Actif à court terme Encaisse 16 000 $ 31 000 $ Clients nets 270 000 135 000 Stock de marchandises 116 000 124 000 402

Plus en détail