L insulinothérapie par pompe. Généralités

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L insulinothérapie par pompe. Généralités"

Transcription

1 L insulinothérapie par pompe Généralités

2 Définition Administration continue d insuline d action rapide (analogue) en SC sous forme de : débits de base programmés (en dehors des repas) bolus non programmables (avant chaque repas).

3 Des pompes à insuline Une marque, deux modèles

4 Qu est ce qu une pompe à insuline? Boîtier comprenant un réservoir rempli d insuline et un micro-processeur. Alimenté par pile. Relié au patient par un cathéter (s/c). Avantage : grande souplesse dans l administration de l insuline. Limite : ne fait qu injecter l insuline.

5 Les objectifs Améliorer l équilibre glycémique. Améliorer le confort de vie. Tout ceci ne peut être obtenu que si le patient est éducable et autonome

6 Gestion de la pompe à insuline Changement du cathéter. Surveillance glycémique. Gestion de l hypoglycémie. Gestion de l hyperglycémie. Les différentes alarmes.

7 Changement de cathéter.

8 Changement de cathéter. 1 Rythme : tous les 3 jours, sauf si point de ponction inflammatoire, si hyperglycémie non expliquée (>2,50 g/l) ou si cétose. Horaire : le matin, de préférence avant un bolus. Sites : abdomen, bras, cuisses, fesses. Contrôles : point de ponction, glycémie 2 h après la pose.

9 Changement de cathéter. 2 - technique Remplir la seringue réservoir d insuline. Purger la tubulure. Vérifier l absence de bulle d air. Choisir le site de ponction. Désinfecter la peau. Purger le cathéter.

10 Surveillance glycémique Indispensable pour assurer l efficacité et la sécurité du traitement par pompe. Pré et post-prandiale et au coucher. Complétée par une recherche d acétone si glycémie inexpliquée >2,50 g/l. Renouvelée si hypo ou hyperglycémie. Notée sur le carnet de suivi.

11 Surveillance glycémique en période d équilibre

12 Gestion de l hypoglycémie. 1 Reconnaître les signes. Faire une glycémie capillaire. Compenser selon le protocole institutionnel. Déconnecter la pompe ou programmer un débit de base temporaire inférieur. Donner 2 ème compensation, si persistance de l hypoglycémie.

13 Gestion de l hypoglycémie. 2 Remettre la pompe dès la normo-glycémie. Vérifier la fin du débit temporaire. Noter l évènement sur le carnet de suivi. Rechercher la cause. Signaler l hypoglycémie au médecin pour modification du débit ou bolus concerné.

14 Gestion de l hyperglycémie (> 2,50 g/l, sans cause apparente). 1 C est une urgence (pas de réserve insulinique en s/c). La cétose est le risque le plus important chez les porteurs de pompe à insuline insuffisamment surveillés. Recherche systématique de l acétonurie à partir de 2,50 g/l de glycémie.

15 Gestion de l hyperglycémie sans acétonurie.2 Augmenter la surveillance glycémique. Vérifier la pompe (alarme insuline ligne raccordement au cathéter). Reposer le cathéter si besoin. Prévenir le médecin.

16 Gestion de hyperglycémie sans acétonurie.3 Faire un bolus de rattrapage ou programmer un débit de base temporaire supérieur (sur prescription). Noter l évènement sur la feuille de surveillance ou carnet de suivi. Voir avec le médecin pour modifier le débit de base ou bolus concerné. Rechercher la cause.

17 Gestion de l hyperglycémie avec acétonurie.4 Prévenir le médecin. Faire un flash d insuline rapide à la seringue (sur prescription). Vérifier la pompe (alarme - insuline - ligne - raccordement au cathéter). Faire un bolus à vide (patient déconnecté). Changer le cathéter de place. Augmenter la surveillance glycémique.

18 Gestion de l hyperglycémie avec acétonurie.5 Poursuivre la surveillance de l acétonurie, jusqu à sa disparition. Appliquer le schéma de substitution, si pompe défectueuse. Noter l évènement sur la feuille de surveillance. Rechercher la cause.

19 Les alarmes Occlusion (si cathéter ou tubulure obstrué). Alarme d arrêt automatique (sur programmation). Réservoir vide. Pile faible. Fin de débit temporaire.

20 Le schéma de substitution Toujours prescrit en même temps que l initialisation de la pompe. Utilisé dès le moindre doute sur le fonctionnement de la pompe. Activé en cas d hyperglycémie avec acétonurie. Pour convenance personnelle.

21 CONCLUSION La pompe à insuline en SC permet d équilibrer tout diabète. MAIS MAIS ce ttt en externe nécessite une grande implication et autonomie du patient.

Date d élaboration : Date de reconduction :

Date d élaboration : Date de reconduction : PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISÉ DIABÈTE INSULINO-DÉPENDANT Date d élaboration : Date de reconduction : Nom : Prénom : Né(e): Poids : Classe : Fréquente : garderie cantine activités périscolaires transports

Plus en détail

PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE

PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE Ce document a été élaboré par le groupe de travail "EHPAD" de l'omedit de Haute- Normandie. Il s'agit d'une proposition de protocole d'insulinothérapie

Plus en détail

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang,

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang, Le diabète I. Qu est-ce que c est? On a tous déjà entendu parler du diabète, sans savoir exactement de quoi il s agit. Pourtant, en France, on estime que plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète,

Plus en détail

Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID. Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues.

Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID. Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues. Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues. Date de présentation : 2014 Lieu : Roubaix. Mis à disponibilité sur le site

Plus en détail

Education Thérapeutique (ETP)

Education Thérapeutique (ETP) Education Thérapeutique (ETP) Enfant diabétique type I Marie Caron Infirmière puéricultrice référente en éducation thérapeutique Maryse Tamburro Cadre puéricultrice Centre initiateur de pompes à insuline

Plus en détail

Gestion de l insuline iv. : version pour les Soins continus de médecine

Gestion de l insuline iv. : version pour les Soins continus de médecine CENTRE HOSPALIER UNIVERSAIRE VAUDOIS - 1011 Lausanne Service de médecine Centre des Maladies Cardio-vasculaires et métaboliques Service d endocrinologie, diabétologie et métabolisme Gestion de l insuline

Plus en détail

La gestion du diabète lors des sports : apports des nouvelles technologies

La gestion du diabète lors des sports : apports des nouvelles technologies U S D Union Sports & Diabète La gestion du diabète lors des sports : apports des nouvelles technologies Journées nationales des diabétiques qui bougent, Vichy 17-18-19 mai 2013 Docteur Muriel TSCHUDNOWSKY

Plus en détail

Le jeune diabétique à l école

Le jeune diabétique à l école Le jeune diabétique à l école Défis et Solutions Prof. Marc Maes Equipe de diabétologie pédiatrique Centre de convention Cliniques Universitaires St Luc 1200 Bruxelles Marc.Maes@uclouvain.be Le jeune diabétique

Plus en détail

Phase d identification de la personne avant apprentissage

Phase d identification de la personne avant apprentissage CHU DE ROUEN - DIABETOLOGIE PLAN DE SOINS GUIDE D ENSEIGNEMENT Diagnostic Infirmier : Manque de connaissances lié à la mise en route d un traitement par insuline. Définition : la personne n a pas les informations

Plus en détail

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Service pédiatrie Tel 02.35.10.92.01. Guide du patient, porteur d un diabète de type 1

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Service pédiatrie Tel 02.35.10.92.01. Guide du patient, porteur d un diabète de type 1 Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Service pédiatrie Tel 02.35.10.92.01 Guide du patient, porteur d un diabète de type 1 1 Madame, Monsieur, Votre enfant vient d être hospitalisé dans

Plus en détail

Perfusion Bonnes pratiques. IFSI - CH Roubaix

Perfusion Bonnes pratiques. IFSI - CH Roubaix Perfusion Bonnes pratiques IFSI - CH Roubaix Marion Coussemacq - 2012 Généralités Définition : Acte infirmier sur prescription médicale consistant à administrer par voie parentérale une préparation injectable

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur VeryDiab le carnet de suivi de mon diabète Guide de l utilisateur application pour iphone et ipod touch www.verydiab.fr support@verydiab.fr En utilisant l application VeryDiab, propriété de la société

Plus en détail

INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE 2

INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 P. CUNY Unité Thérapeutique et d Education du Diabète (UTED) CHR Metz Thionville Hôpital Beauregard - THIONVILLE 1 L INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE

Plus en détail

RESEAU REGIONAL DOULEUR EN BASSE NORMANDIE

RESEAU REGIONAL DOULEUR EN BASSE NORMANDIE Page 1/9 LE MATERIEL 2 piles 1.5 volts AA Une pompe CADD LEGACY Une sacoche Une clé RESEAU REGIONAL DOULEUR EN BASSE NORMANDIE FICHE TECHNIQUE FT3 09/11/2012 Version 2 Page 2/9 PREPARATION DE LA CASSETTE

Plus en détail

Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie -

Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie - 1 Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie - Jacques LOUIS Service de diabétologie HPMetz Site Belle Isle AMMPPU Metz 10 juin 2014 P1 CAS CLINIQUE 3 ème époque Cette même personne

Plus en détail

Guide d'interprétation des rapports. Logiciel de prise en charge du diabète

Guide d'interprétation des rapports. Logiciel de prise en charge du diabète Guide d'interprétation des rapports Logiciel de prise en charge du diabète p.2 Le rapport tableau de gestion et résumé des excursions récapitule les données de glycémie, de glucides et d'insuline d'un

Plus en détail

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel E. SOBNGWI 1. Il faut distinguer La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel Epidémiologie 5% de toutes

Plus en détail

Guide d utilisation rapide CADD -Solis

Guide d utilisation rapide CADD -Solis Guide d utilisation rapide CADD -Solis Pour des instructions détaillées, mises en garde et précautions d utilisation, se reporter au manuel de l opérateur. Choix d un protocole (traitement, critère qualificatif

Plus en détail

Fiche de synthèse. Learn. Les points essentiels pour l accompagnement d un patient diabétique. Parcours : Prise en charge du diabète à l officine

Fiche de synthèse. Learn. Les points essentiels pour l accompagnement d un patient diabétique. Parcours : Prise en charge du diabète à l officine Les points essentiels pour l accompagnement d un patient diabétique Dans toutes les situations Privilégiez la phase de découverte Savoir comment le patient et/ou l accompagnant perçoivent le diabète. Permettre

Plus en détail

Comment bien soigner les enfants diabétiques? Formation septembre 2009 1

Comment bien soigner les enfants diabétiques? Formation septembre 2009 1 Comment bien soigner les enfants diabétiques? Patrick Garandeau,, Hôpital d Enfantsd St-Denis 1 Avoir des objectifs Faire un diagnostic précoce Reprendre une vie «normale» Eviter les complications aiguës

Plus en détail

Insulinothérapie et diabète de type 1

Insulinothérapie et diabète de type 1 Insulinothérapie et diabète de type 1 Introduction: la molécule d insuline L instauration de l insulinothérapie Dispositif d administration de l insuline Les propriétés de l insuline Insuline et schémas

Plus en détail

J aimerais garder les hypoglycémies sous contrôle - Que puis-je faire?

J aimerais garder les hypoglycémies sous contrôle - Que puis-je faire? Simon Equilibré grâce à sa pompe depuis 2004 J aimerais garder les hypoglycémies sous contrôle - Que puis-je faire? L hypoglycémie peut être l une des préoccupations majeures des diabétiques de type 1,

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1

L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1 L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1 Contenu 1. Bénéfice du sport pour patients avec diabète de type 1 2. Aspects physiologiques du sport en rapport avec la glycémie en général 3.

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 P A R T I E 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée

Plus en détail

Décret n 2010-1229 du 19 octobre

Décret n 2010-1229 du 19 octobre Télémédecine et diabète : le plan d éducation personnalisé électronique para médical (epep) Lydie Canipel Colloque TIC Santé 2011, 8 et 9 février 2011, Paris Décret n 2010-1229 du 19 octobre 2010 relatif

Plus en détail

Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans

Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans SITUATION 10 Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans Centre hospitalier universitaire d Angers, service de maladies infectieuses Objectifs institutionnels Uniformiser

Plus en détail

Pompes à insuline. La Société Francophone de Diabétologie rapporte. et capteurs de glucose interstitiel MÉDICAUX. des

Pompes à insuline. La Société Francophone de Diabétologie rapporte. et capteurs de glucose interstitiel MÉDICAUX. des DIABÈTE Pompes à insuline et capteurs de glucose interstitiel Le traitement du diabète par pompe à insuline permet de se rapprocher au plus près de la physiologie normale. D autres dispositifs ont récemment

Plus en détail

MODE D EMPLOI SIMPLIFIÉ. Logiciel de suivi du diabète sur PDA avec Calculateur de bolus et Base de données alimentaires. version 4.

MODE D EMPLOI SIMPLIFIÉ. Logiciel de suivi du diabète sur PDA avec Calculateur de bolus et Base de données alimentaires. version 4. MODE D EMPLOI SIMPLIFIÉ Logiciel de suivi du diabète sur PDA avec Calculateur de bolus et Base de données alimentaires version 4.0 Ce document est un mode d emploi simplifié. Le document de référence est

Plus en détail

Enfants et adolescents diabétiques Problématiques courantes en médecine générale dominique.beckers@uclouvain.be

Enfants et adolescents diabétiques Problématiques courantes en médecine générale dominique.beckers@uclouvain.be Enfants et adolescents diabétiques Problématiques courantes en médecine générale dominique.beckers@uclouvain.be Hyperglycémies Acido-cétose = Insulinopénie * Au moment du diagnostic (dépistage) * Lors

Plus en détail

Choisir sa pompe à insuline Panorama

Choisir sa pompe à insuline Panorama Mise à jour : mars 2015 Choisir sa pompe à insuline Panorama Association Française des Diabétiques - 88 rue de la Roquette 75544 PARIS Cédex 11 - www.afd.asso.fr Fédération Française des Diabétiques -

Plus en détail

Prise en charge de la nutrition parentérale à domicile

Prise en charge de la nutrition parentérale à domicile Prise en charge de la nutrition parentérale à domicile La NP consiste à administrer, par perfusion intraveineuse, un mélange nutritif complet. Le plus souvent la prescription en ville se résume à un mélange

Plus en détail

DIABÈTe De TYPe 1 Petit guide pour les parents et les enfants.

DIABÈTe De TYPe 1 Petit guide pour les parents et les enfants. DIABÈTe De TYPe 1 Petit guide pour les parents et les enfants. Guide pour comprendre et aborder sereinement l apparition du diabète de type 1. Sommaire Le contrôle glycémique 04 Qu est-ce que le taux d

Plus en détail

Choisir sa pompe à insuline Panorama

Choisir sa pompe à insuline Panorama Mise à jour : août 2014 Choisir sa pompe à insuline Panorama Association Française des Diabétiques - 88 rue de la Roquette 75544 PARIS Cédex 11 - www.afd.asso.fr Fédération Française des Diabétiques -

Plus en détail

I. La perfusion par gravité : Dispositifs médicaux de perfusion en 2008. Session ide. Hervé MENU 1, Muriel WALLARD 2

I. La perfusion par gravité : Dispositifs médicaux de perfusion en 2008. Session ide. Hervé MENU 1, Muriel WALLARD 2 Session ide Dispositifs médicaux de perfusion en 2008 Hervé MENU 1, Muriel WALLARD 2 1 Pôle d Anesthésie Réanimation Hôpital Salengro 2 SAMU 59 CHRU Lille La perfusion est un acte courant dans tous les

Plus en détail

Pompes et Pousse-seringues seringues : Caractéristiques ristiques et limites

Pompes et Pousse-seringues seringues : Caractéristiques ristiques et limites Pompes et Pousse-seringues seringues : Caractéristiques ristiques et limites Laurent Gattlen CMD SMIA / CHUV 29.09.2009 MAITRISE UNIVERSITAIRE D'ETUDES AVANCEES EN PHARMACIE HOSPITALIERE (MAS) SEMINAIRE

Plus en détail

Guide d intervention en milieu scolaire et en milieu de garde

Guide d intervention en milieu scolaire et en milieu de garde Guide d intervention en milieu scolaire et en milieu de garde Enfant diabétique de type 1 Par les infirmières de la direction des services aux clientèles spécifiques en collaboration avec la direction

Plus en détail

Guide d utilisation. Votre pompe à insuline POMPE À INSULINE. d Touche Menu. a Touche Augmenter. f Touche Valider.

Guide d utilisation. Votre pompe à insuline POMPE À INSULINE. d Touche Menu. a Touche Augmenter. f Touche Valider. Votre pompe à insuline Swiss made Le nom de marque et les logos Bluetooth sont des marques déposées de Bluetooth SIG, Inc. et toute utilisation de ces marques par Roche est régie par une licence. Les autres

Plus en détail

Les hypoglycémies nocturnes (chez le diabétique) Leïla Ben Salem Hachmi

Les hypoglycémies nocturnes (chez le diabétique) Leïla Ben Salem Hachmi Les hypoglycémies nocturnes (chez le diabétique) Leïla Ben Salem Hachmi Hypoglycémie Fréquente Dangereuse+++ /impact diurne Facteur limitant pour l atteinte des objectifs glycémiques Insuline, insulinosécrétaguogues

Plus en détail

BILAN DE LA PRISE EN CHARGE DU TRAITEMENT DU DIABETE (PSG «bilan DID») Guide d évaluation et de réajustement*

BILAN DE LA PRISE EN CHARGE DU TRAITEMENT DU DIABETE (PSG «bilan DID») Guide d évaluation et de réajustement* BILAN DE LA PRISE EN CHARGE DU TRAITEMENT DU DIABETE (PSG «bilan DID») Guide d évaluation et de réajustement* Diagnostic infirmier : risque de prise en charge inefficace du programme thérapeutique. Identification

Plus en détail

Normes de soins. à l intention des élèves atteints de diabète de type 1 à l école. Objectifs : But : Définitions clés :

Normes de soins. à l intention des élèves atteints de diabète de type 1 à l école. Objectifs : But : Définitions clés : Normes de soins à l intention des élèves atteints de diabète de type 1 à l école But : Reconnaître et clarifier les partenariats essentiels parmi les parents ou les soignants, les élèves et le personnel

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

AUTO-SURVEILLANCE GLYCEMIQUE AU COURS DU DB2 NIT LE POUR (A.G.) ET LE CONTRE (S.H.) Pr. A. GRIMALDI Groupe Hospitalier PITIE - SALPETRIERE, PARIS

AUTO-SURVEILLANCE GLYCEMIQUE AU COURS DU DB2 NIT LE POUR (A.G.) ET LE CONTRE (S.H.) Pr. A. GRIMALDI Groupe Hospitalier PITIE - SALPETRIERE, PARIS AUTO-SURVEILLANCE GLYCEMIQUE AU COURS DU DB2 NIT LE POUR (A.G.) ET LE CONTRE (S.H.) Pr. A. GRIMALDI Groupe Hospitalier PITIE - SALPETRIERE, PARIS LES 3 ARGUMENTS DU CONTRE 1) C est invasif (plus ou moins)

Plus en détail

Perfusions de corticoïdes à domicile

Perfusions de corticoïdes à domicile Perfusions de corticoïdes à domicile Livret Infirmier Copyright France 2009 Physiopathologie de la SEP La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique inflammatoire, caractérisée par la destruction

Plus en détail

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2. Docteur R.POTIER

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2. Docteur R.POTIER ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2 Docteur R.POTIER DEFINITION DU DIABETE soit : Syndrome polyuro-polydipsique + amaigrissement + 1 glycémie > 2g/L 2 glycémies à jeun > 1,26g/l 1 glycémie

Plus en détail

POMPE HOSPIRA GEMSTAR

POMPE HOSPIRA GEMSTAR POMPE HOSPIRA GEMSTAR La pompe Gemstar est équipée d une batterie rechargeable ayant environ 5 jours d autonomie. La pompe fonctionne avec une batterie, un voyant vert clignotte. La réserve de batterie

Plus en détail

III- Traitement du diabète de type 1

III- Traitement du diabète de type 1 III- Traitement du diabète de type 1 Les bases du traitement Le traitement du diabète de type 1 est actuellement assez bien codifié et des arguments physiopathologiques, scientifiques et pragmatiques ont

Plus en détail

La technique des pompes pour l administration en ambulatoire

La technique des pompes pour l administration en ambulatoire La technique des pompes pour l administration en ambulatoire BOPPAss 19 et 24 novembre 2009 Brigitte Geubelle (Clinique St Luc Bouge) et France Duvivier (CHPLT Verviers) 1 PLAN A. Perf. continue / diffuseur

Plus en détail

PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I

PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I UN PROJET DU PROGRAMME CANTONAL DIABÈTE Jérôme Spring Maître de sport APA Diabétologie pédiatrique Riviera-Chablais

Plus en détail

Boughanmi Hajer. JAOUA Noureddine. Membre du bureau exécutif de l OTEF

Boughanmi Hajer. JAOUA Noureddine. Membre du bureau exécutif de l OTEF Organisation Tunisienne pour L Éducation et de la Famille Elaboré par Diabète infantile Boughanmi Hajer Encadré par : Licence appliquée en Biotechnologie JAOUA Noureddine Membre du bureau exécutif de l

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN PROGRAMME D ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DES PATIENTS DIABÉTIQUES PORTEURS DE CAPTEURS DE GLUCOSE: QUELLE PLACE POUR LE PHARMACIEN?

MISE EN PLACE D UN PROGRAMME D ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DES PATIENTS DIABÉTIQUES PORTEURS DE CAPTEURS DE GLUCOSE: QUELLE PLACE POUR LE PHARMACIEN? MISE EN PLACE D UN PROGRAMME D ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DES PATIENTS DIABÉTIQUES PORTEURS DE CAPTEURS DE GLUCOSE: QUELLE PLACE POUR LE PHARMACIEN? M. Megne Wabo 1, S. Mosnier-Thoumas 1, I. Barcos 4, D.

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS

LIVRET D ACCUEIL DES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS LIVRET D ACCUEIL DES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS EN DIABETO-NUTRITION Réf. : W 011- NUT/A Page : 1/19 Date de création : 06/07 Modification : Date de révision 07/2010 Date d'application Juillet 2007

Plus en détail

Diabète et Aptitude au poste de travail. Dr Pauline SCHINDLER-SABOT Médecin du travail CH Valenciennes et Cs Patho Pro CHRU Lille

Diabète et Aptitude au poste de travail. Dr Pauline SCHINDLER-SABOT Médecin du travail CH Valenciennes et Cs Patho Pro CHRU Lille Diabète et Aptitude au poste de travail Dr Pauline SCHINDLER-SABOT Médecin du travail CH Valenciennes et Cs Patho Pro CHRU Lille Postes de sécurité contre indiqués en cas de malaises hypoglycémiques: Travail

Plus en détail

PRISE EN CHARGE SECOURISTE DE L HYPOGLYCEMIE

PRISE EN CHARGE SECOURISTE DE L HYPOGLYCEMIE PRISE EN CHARGE SECOURISTE DE L HYPOGLYCEMIE Prise en charge préhospitalière d un patient en hypoglycémie par des équipages d ambulances hors présence médicale ou paramédicale. V 1.1 Fabian Thomas INTRODUCTION

Plus en détail

Protocole d Utilisation des Opioïdes Par PCA en HAD

Protocole d Utilisation des Opioïdes Par PCA en HAD Protocole d Utilisation des Opioïdes Par PCA en HAD 1) Objet. Ce protocole a pour objet de décrire les modalités d utilisation des opioïdes injectables en PCA, en traitement symptomatique d une douleur,

Plus en détail

Ma fille est diabétique de type 1

Ma fille est diabétique de type 1 Ma fille est diabétique de type 1 Anneli, fille de Martina Equilibrée grâce à sa pompe depuis 2011 A l annonce du diagnostic de diabète de type 1 de leur enfant, de nombreux parents se demandent : «Pourquoi

Plus en détail

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON?

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? «PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? Le décret télémédecine du 19 octobre 2010 fixe déjà certaines modalités de mise en

Plus en détail

Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés

Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés Chantal Martineau, nutritionniste Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés Cet événement est rendu possible

Plus en détail

Protocole d intervention en milieu scolaire pour les élèves atteints de diabète de type1 Formulaires à faire remplir par les parents

Protocole d intervention en milieu scolaire pour les élèves atteints de diabète de type1 Formulaires à faire remplir par les parents SERVICES DE SANTÉ ET MÉDECINE UNIVERSITAIRE Protocole d intervention en milieu scolaire pour les élèves atteints de diabète de type1 Formulaires à faire remplir par les parents CONCEPTION ET RÉDACTION

Plus en détail

APPRENDRE A GERER L INCERTITUDE : L EXEMPLE DU DIABETE

APPRENDRE A GERER L INCERTITUDE : L EXEMPLE DU DIABETE APPRENDRE A GERER L INCERTITUDE : L EXEMPLE DU DIABETE Pr. A. GRIMALDI Groupe Hospitalier PITIE - SALPETRIERE, PARIS LES FAUSSES CERTITUDES Quelques exemples - Le chocolat est plus hyperglycémiant que

Plus en détail

C.A.T. devant des troubles de la conscience chez le diabétique

C.A.T. devant des troubles de la conscience chez le diabétique C.A.T. devant des troubles de la conscience chez le diabétique Dr P. ASSOUAKON SAMU EPU les jeudis du samu 27 Mai 2004 1 PLAN Introduction Généralités Régulation et prise en charge SMUR Prise en charge

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

PEGA PCA L excellence dans le traitement de la douleur!

PEGA PCA L excellence dans le traitement de la douleur! PEGA PCA L excellence dans le traitement de la douleur! Plus de 20 années d expériences font des pompes à perfusion PEGA des produits de pointe dans le domaine de la technologie de perfusion tout à fait

Plus en détail

PLACE DE L INSULINE DANS LE DIABETE DE TYPE 2

PLACE DE L INSULINE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 PLACE DE L INSULINE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 Pr. BLOUZA-CHABCHOUB Samira Service Diabétologie Nutrition et Maladies Métaboliques Institut National De Nutrition Tunis - «Il est aussi valable de tendre

Plus en détail

Diabète Instable: Comment le comprendre et l Améliorer?

Diabète Instable: Comment le comprendre et l Améliorer? Qu est-ce qu un Diabète Instable? Absence de définition consensuelle établie. Diabète Instable: Comment le Comprendre et l Améliorer? Professeur Eric Renard Département d Endocrinologie, Diabète, Nutrition

Plus en détail

Atelier sur les rôles de l infirmière œuvrant auprès d une clientèle diabétique. Sylvie Gaudreau, inf. M.Sc. Présentation à l UQAT

Atelier sur les rôles de l infirmière œuvrant auprès d une clientèle diabétique. Sylvie Gaudreau, inf. M.Sc. Présentation à l UQAT Atelier sur les rôles de l infirmière œuvrant auprès d une clientèle diabétique Sylvie Gaudreau, inf. M.Sc. Présentation à l UQAT 23 octobre 2013 Présentation de la conférencière invitée Sylvie Gaudreau

Plus en détail

Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2

Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2 Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2 Janvier 2013 Recommandation de bonne pratique Service des bonnes pratiques professionnelles Service évaluation économique et santé publique

Plus en détail

PROTOCOLE d utilisation de la MORPHINE en PCA, hors traitement postopératoire

PROTOCOLE d utilisation de la MORPHINE en PCA, hors traitement postopératoire Comité de lutte contre la douleur PROTOCOLE d utilisation de la MORPHINE en PCA, hors traitement postopératoire Référence : CLUD 18 Version : 2 Date de diffusion Intranet : 23-10-2007 Objet Ce protocole

Plus en détail

D I A B ÈTE D I A B E T E S

D I A B ÈTE D I A B E T E S D I A B ÈTE D I A B E T E S Diabète 1 de 10 06/2011 DIABÈTE Essais & Diagnostic Appareils de mesure de la glycémie 3 Bande de test 4 Solution de contrôle 5 Stylo autopiqueur 5 Lancette stérile à usage

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND PHYSIOPATHOLOGIE DE L HYPERGLYCEMIE DU DT2 Tube digestif Pancréas endocrine α β Tissu adipeux cellules β insuline cellules

Plus en détail

A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06

A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06 A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06 I / L ACCUEIL Présentation n de la chambre Voisin Emplacement lit, placard, salle de bain + emplacement affaires Fonctionnement lit, lumière, sonnette, TV,tel, radio Présentation

Plus en détail

L enfant diabétique et l école

L enfant diabétique et l école L enfant diabétique et l école Samedi 26 septembre 2009, Grand Hôtel du Lagon Dr Karine Berny-Burlot, pédiatre CHGM Dr Guy Chaurand, pédiatre GHSR Dr Frédéric Barets, médecin de l éducation nationale PAI

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

Entretiens Santé Travail Infirmiers

Entretiens Santé Travail Infirmiers Entretiens Santé Travail Infirmiers GIT Saint Malo 26 mars 2014 Code du Travail Code de la Santé Publique? Les ESTI, et? Véronique COMBE Cadre de Santé AP-HP Service Central de Santé au Travail DIU Infirmier(e)s

Plus en détail

LECTEUR DE GLYCEMIE Manuel d utilisation standard

LECTEUR DE GLYCEMIE Manuel d utilisation standard 10:02 2 Fév 08 Mesure glycémie Conseil bolus Pompe Mes données Réglages LECTEUR DE GLYCEMIE Manuel d utilisation standard roche Diagnostics 2, Avenue du Vercors, B.P. 59 38242 Meylan Cedex, France Numéro

Plus en détail

DIABETE ET SPORT. Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS

DIABETE ET SPORT. Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS DIABETE ET SPORT Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS DIABETE TYPE 1#TYPE 2 Jeunes sportifs Risque hypoglycémie Adaptation schémas Autosurveillance +++ Sports souvent sources de difficultés Contre

Plus en détail

Guide d injection de l insuline

Guide d injection de l insuline Guide d injection de l insuline Table des matières Introduction........................2 Instruments d injection d insuline........3 Glycémie Hyperglycémie..........................15 Table des matières

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076

ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076 ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076 Sommaire : Ajustement des doses d insuline au centre de jour de diabétologie pour les usagers dont les glycémies sont à l extérieur

Plus en détail

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne.

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne. Pathologies chroniques et séjour en altitude : Recommandations pour le médecin généraliste D après la thèse du Dr Gilles de Taffin Les recommandations d usage à rappeler : Éviter l arrivée directe à des

Plus en détail

L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1

L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1 L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1 Le traitement combiné insuline basale et hypoglycémiants oraux est un traitement éprouvé et efficace pour amorcer en douceur l insulinothérapie. Il est

Plus en détail

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque

Plus en détail

L'intensification de l'insulinothérapie en médecine familiale Viser la simplicité

L'intensification de l'insulinothérapie en médecine familiale Viser la simplicité L'intensification de l'insulinothérapie en médecine familiale Viser la simplicité Stewart B. Harris M.D. MPH FCFP FACPM Professeur de médecine familiale Chaire pour le contrôle du diabète de l'association

Plus en détail

En annexe, des références ont été misent pour chaque indicateur afin de faciliter la recherche de l information par l infirmière.

En annexe, des références ont été misent pour chaque indicateur afin de faciliter la recherche de l information par l infirmière. Ce document énonce une liste d éléments que l infirmière devrait connaître ou maîtriser avant le début de l orientation aux soins critiques. La liste n est pas exhaustive, il s agit d indicateurs pour

Plus en détail

L adaptation des doses d insuline. M. Dubuisson Coordinateur Maredia

L adaptation des doses d insuline. M. Dubuisson Coordinateur Maredia L adaptation des doses d insuline M. Dubuisson Coordinateur Maredia L Insulinothérapie est indiquée: Dans le diabète de type 1: Elle concerne environ 200 000 patients en France. Généralement éduqués en

Plus en détail

La régulation de la glycémie

La régulation de la glycémie La régulation de la glycémie INTRODUCTION GENERALE La glycémie est le taux de glucose plasmatique. Chez un sujet normal, la glycémie oscille autour d une valeur moyenne comprise entre 0.8 g.l -1 et 1.2

Plus en détail

Programme d enseignement pour la clientèle diabétique. Insuline Situations particulières

Programme d enseignement pour la clientèle diabétique. Insuline Situations particulières Programme d enseignement pour la clientèle diabétique 3 Insuline Situations particulières Version révisée par les membres de l équipe du Centre de jour du diabète de l Estrie soit : Josée Arbour, nutritionniste

Plus en détail

26.05.2011 Dr. Roger WIRION

26.05.2011 Dr. Roger WIRION Quelestle principalfacteur d hypoglycémie? Was ist die Hauptursache von Unterzucker? 2222 DCCT: Chez les patients diabétiques de type 1, traités de façon intensive le risque d hypoglycémie est multiplié

Plus en détail

Règlement de Fonctionnement

Règlement de Fonctionnement FONDATION ROGUET Etablissement Public de Santé 58 rue Georges BOISSEAU 92110 CLICHY Règlement de Fonctionnement Accueil de Jour Secrétariat médical Accueil de Jour Téléphone : 01-41-40-46-42 Fax : 01-41-40-47-47

Plus en détail

La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique?

La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique? La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique? Confrontations d Endocrinologie-Diabétologie Les Vaux de Cernay L Fouquet, S. Franc 25 Mars 2010 1 Observation n 2, Mme. S 42 ans,

Plus en détail

Diabète de type 1: Quelles sont les causes du diabète de type 1?

Diabète de type 1: Quelles sont les causes du diabète de type 1? Diabète de type 1: Pour familles et amis Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque chose va mal

Plus en détail

Mon carnet d autosurveillance

Mon carnet d autosurveillance Pour en savoir plus sur le diabète : Mon carnet d autosurveillance Prix : 2e TTC. Offert dans le cadre de l éducation. BD Medical Unité Diabète Parc d Affaires SILIC 2, Place Gustave Eiffel BP 70222 94528

Plus en détail

SOINS DE PRATIQUE COURANTE. Prélèvement aseptique cutané ou de sécrétions muqueuses, prélèvement de selles

SOINS DE PRATIQUE COURANTE. Prélèvement aseptique cutané ou de sécrétions muqueuses, prélèvement de selles NOMENCLATURE GENERALE DES ACTES PROFESSIONNELS INFIRMIERS (Arrêté du 25 mars 1993) (Arrêté du 21 avril 1994) (Arrêté du 1er mars 1999) (Arrêté du 8 Décembre 1999) (Arrêté du 12 Octobre 2000) (Arrêté du

Plus en détail

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Cathéter veineux central avec valve antireflux Vous devez prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable. Cette fiche vous explique comment

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL

LE DIABETE GESTATIONNEL Document de synthèse sur le diabète gestationnel DOCUMENT DE SYNTHESE LE DIABETE GESTATIONNEL Preface Document de synthèse sur le diabète gestationnel Cher lecteur, chère lectrice Ce document est un guide

Plus en détail

Unité d Endocrinologie - Diabétologie pédiatrique. Brochure d information sur le diabète

Unité d Endocrinologie - Diabétologie pédiatrique. Brochure d information sur le diabète Unité d Endocrinologie - Diabétologie pédiatrique Brochure d information sur le diabète SOMMAIRE Définition du diabète - p.02 Traitement - p.05 Analyses - p.08 Administration d insuline - p.11 Alimentation

Plus en détail

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Cathéter veineux central sans valve (irrigation avec héparine) Vous devez prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable. Cette fiche vous

Plus en détail

Retourner à la maison avec une pompe de chimiothérapie : Ce que je dois savoir

Retourner à la maison avec une pompe de chimiothérapie : Ce que je dois savoir Retourner à la maison avec une pompe de chimiothérapie : Ce que je dois savoir Ce guide vous aidera à gérer votre chimiothérapie à la maison. Veuillez le lire avec votre Infirmière et votre famille. Ce

Plus en détail

Pharmacothérapie du diabète de type 2. Antihyperglycémiants oraux, insuline et traitement d association

Pharmacothérapie du diabète de type 2. Antihyperglycémiants oraux, insuline et traitement d association Pharmacothérapie du diabète de type 2 Antihyperglycémiants oraux, insuline et traitement d association La médication Il y a deux types de médication 1. Les antihyperglycémiants oraux (pilules) 2. L insuline

Plus en détail

Mode de perfusion PCA (analgésie auto-contrôlée par le patient)

Mode de perfusion PCA (analgésie auto-contrôlée par le patient) Mode de perfusion PCA (analgésie auto-contrôlée par le patient) CADD -Solis VIP Pompe à perfusion ambulatoire Modèle 2120 Guide d information du patient Votre médecin : Nom : Numéro de téléphone : Instructions

Plus en détail

«Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école. Pour les parents et les enseignants

«Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école. Pour les parents et les enseignants «Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école Pour les parents et les enseignants C est parti! Compréhensible et compacte: par le biais de cette brochure, parents

Plus en détail