PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA DUROLLE ET DE LA DORE AU DROIT DE THIERS ANNEXE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA DUROLLE ET DE LA DORE AU DROIT DE THIERS ANNEXE"

Transcription

1 PRÉFECTURE DU PUY-DE-DOME PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA DUROLLE ET DE LA DORE AU DROIT DE THIERS ANNEXE Contenu du document : 1. Descriptif succinct des études antérieures 2. Extraits d archives sur les évènements passés Décembre 2008

2 1. Etudes antérieures Etude d impact hydraulique et définition du franchissement de la Durolle en aval de Thiers Cabinet Merlin L objectif de l étude consiste à diagnostiquer le mécanisme des écoulements dans le quartier de Moutier (commune de Thiers) et de proposer des mesures efficaces pour assurer un meilleur passage des crues de la Durolle. La crue de référence retenue pour l étude est la crue du 12 mars 1988 qui correspond environ à la crue cinquantennale. La réalisation de cette étude a nécessité des levés topographiques de 18 profils en travers sur le lit mineur de la Durolle et de laisses de crue du 12 mars L étude hydraulique a été réalisée à l aide d un modèle de simulation des écoulements en rivière (MIKE 11), représentant la DUROLLE depuis le pont des usines en amont jusqu au pont du PRADOUX. Etude préliminaire à l élaboration d un plan de prévention des risques d inondation de la rivière Durolle Hydratec - Le document présente dans une première partie, les caractéristiques du bassin versant, les documents qui ont servi d appui pour l étude ainsi qu une analyse hydrologique. Cette dernière nous renseigne d une part sur les différentes crues historiques qui ont eu lieu sur la Dordogne et d autre part sur des estimations de débit des périodes de retour décennal et centennal. Site Surface (km²) Débit décennal (m³/s) Débit centennal (m³/s) Chabreloche aval pont de Gouttenoire Amont confluence avec la Semaine Aval confluence avec la Semaine Confluence avec la Dore

3

4 - Une seconde partie du document est consacrée à l analyse hydrogéomorphologique. Un premier point décrit la géomorphologie des différentes communes et un second point l analyse hydromorphologique. Elle décrit les différentes étapes d urbanisation qui ont eu lieu, recense les aménagements (remblai, ouvrages d arts) et identifie les modifications récentes des conditions d écoulement des crues à proximité du cours d eau. - La dernière phase du document propose une description de l aléa qui se compose : D une analyse des limites d inondation par commune De documents cartographiques par commune sur fond de plan cadastral. Ceux-ci sont présentés à l échelle 1/5000ème et propose deux jeux de plans où figurent : -les différentes classes d aléa -les champs d inondation à préserver. Atlas des zones inondables de la Dore de l aval de Courpière à sa confluence avec l Allier Juin LRPC Objectif de l étude L étude produite par le laboratoire régional des ponts et chaussées de Clermont-Ferrand à pour but de mettre en évidence les secteurs soumis aux inondations de la Dore. Le secteur étudié est situé entre la commune de Courpière jusqu à la confluence avec l Allier. Méthode et description de l étude L étude décrit en premier lieu les caractéristiques géomorphologiques, géologiques et hydrologiques du bassin versant de la Dore. Un second point nous informe sur les évolutions géomorphologiques du lit mineur de la Dore. Le lit comprend de nombreux méandres qui ont évolué au fil du temps (plusieurs cartographies illustrent ces propos cf. Documents cartographiques réalisées). Un troisième point présente les crues historiques illustrées sous forme de tableau et de graphique. La crue de référence retenue est celle d octobre 1943 correspondant sensiblement à la crue centennale. La crue intermédiaire (occurrence 30 ans) choisi est la crue de mars Documents cartographiques réalisées La représentation cartographique nous renseigne sur : - l évolution géomorphologique du lit mineur de la Dore : Quatre cartographies présentent d amont en aval la situation des méandres anciens, des zones d érosion forte, les zones d enrochement et les limites du lit majeur. -les limites des crues de référence : les cartographies sont représentées sur quatre planches au 25000ème. Elles nous indiquent l emprise des crues de 1988 et de 1943 ainsi que les limites du lit majeur. D autres informations précisent les directions des écoulements préférentiels et les extensions possibles du lit. -l aléa : Les cartographies sont représentées sur quatre planches au 25000ème présentant les différentes classes d aléa (fort moyen faible). Le champ d inondation correspond à la crue de Ces aléas sont définis en fonction de la hauteur et de la vitesse de l eau.

5 Reconstruction de la station d épuration Modélisation numérique de la Dore Novembre SAGE Environnement Cette étude hydraulique a été élaborée dans le cadre de la reconstruction de la station d épuration de Thiers. Elle a pour but de définir les niveaux de mise hors d eau des ouvrages. La réalisation de cette étude a nécessité d une part, des levés topographiques de 8 profils en travers du lit majeur et d autre part, une reconnaissance du terrain afin de repérer les ouvertures des divers ouvrages hydrauliques. La modélisation hydraulique a été réalisé avec le logiciel HEC-RAS Etude d incidence hydraulique Modélisation de la Dore Novembre SERALP Le document a pour objectif d établir une étude d impact sur la zone commerciale de la Varenne soumis aux inondations sur la commune de Thiers. Cette étude à pour objectif : de définir le niveau des crues au droit du projet d estimer les incidences du projet sur les crues de proposer les mesures compensatoires à mettre en œuvre La crue de référence de l étude est la crue de 1943 avec un débit de point de 450 m³/s Le modèle a été réalisé à l aide du logiciel HEC-RAS qui permet de simuler les écoulements de crues de rivières. Modélisation de la Dore à Thiers Octobre BCEOM Un modèle a été réalisé par BCEOM en 2007 à l aide du logiciel HEC-RAS afin de préciser les limites d aléa sur le secteur de confluence Dore/Durolle. Les précédentes études réalisées sur le secteur ont été élaborées à partir de modélisation hydraulique filaire ou hydrogéomorphologique sur des tronçons de quelques centaines de mètres. La modélisation réalisée dans le cadre du PPRI a été réalisée depuis l amont du Sud de «Varenne» jusqu'à la limite communale de Thiers en aval. Ce secteur comporte un nombre d enjeux considérable (zone industrielle du Felet et zone commerciale de Varenne, aire réservée aux gens du voyage ) Le modèle hydraulique a été élaboré à partir d une campagne de levés topographique de 9 profils en travers (+ 3 profils en travers existants) et d un relevé d ouvrages hydrauliques (pont de l A72, de la RN89 et de la RD906).

6 2. Evénements historiques Date de l événement Cours d eau Dégâts humains et matériels recensés Commentaires 3 et 4 Janvier 1657 Durolle Dégâts importants dans les usines Automne 1664 Durolle Aucune information Fin de l hiver 1665 Durolle Aucune information 2 au 4 Mai 1707 Durolle Crue très violente. Destruction d écluses. Quartier du Moutier sévèrement touché. La cause de la crue semble être des pluies abondantes pendant 4 jours. Novembre 1710 Durolle Quartier du Moûtier très touché par les inondations Septembre 1733 Durolle Importants dégâts sur les chemins à proximité de la Durolle 4 Novembre 1744 Durolle Aucune information 1 et 2 Aout 1750 Durolle Aucune information 1 er Juin 1758 Durolle Aucune information 21 Janvier 1770 Durolle Aucune information Mai 1790 Dore Aucune information Plus forte crue de la Dore recensé Décembre 1792 Durolle Aucune information Avril / Mai 1794 Durolle Aucune information 25 Avril 1795 Durolle Aucune information Octobre 1846 Dore Aucune information 25 Septembre 1866 Dore Aucune information 4 au 6 Juin 1900 Durolle Aucune information 1927 Dore Aucune information 18 Juin 1930 Dore Aucune information Octobre 1941 Durolle Aucune information Octobre 1943 Dore Aucune information Crue la plus importante depuis Dore Aucune information 1968 Dore Aucune information 1983 Dore Aucune information 10 Juin 1984 Durolle Aucune information Mai 1985 Durolle/Dore Aucune information 17 au 19 Mars 1988 Durolle/Dore Importantes inondations de Noirétable à Thiers. Importants charriage de matériaux. 14 Mai 1988 Durolle Aucune information 14 au 16 Février 1990 Durolle Aucune information 12 Juin 1992 Durolle Aucune information 1999 Durolle Aucune information 1 Décembre 2003 Durolle Aucune information Arrêté CATNAT le 18/10/1984 pour La Monnerie-le-Montel, Thiers La crue résulte de précipitations importantes avec une élévation de température, qui a engendré la fonte du manteau neigeux. Période de retour estimé de 30 à 40 ans. Arrêté CATNAT le 19/06/1988 pour Chabreloche, Celles-sur- Durolle, La Monnerie-le-Montel, Thiers Arrêté CATNAT le 13/08/1988 pour Thiers Arrêté CATNAT le 15/08/1990 pour Chabreloche, La Monnerie-le-Montel, Thiers Arrêté CATNAT le 30/12/1999 pour Chabreloche, Celles-sur-Durolle, La Monnerie-le-Montel, Thiers Arrêté CATNAT le 13/12/2003 pour Thiers

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES INONDATION (P.P.R.N.P.-i)

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES INONDATION (P.P.R.N.P.-i) MISSION INTERMINISTERIELLE DES RISQUES NATURELS DU PUY - DE - DÔME PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES INONDATION (P.P.R.N.P.-i) NOTE DE PRESENTATION Bassin de la TIRETAINE NORD et ses

Plus en détail

MISE EN CONFORMITE DE LA PRISE D EAU DES RICOUS

MISE EN CONFORMITE DE LA PRISE D EAU DES RICOUS MISE EN CONFORMITE DE LA PRISE D EAU DES RICOUS DISPOSITIONS RELATIVES A LA SURETE ET LA SURVEILLANCE 1 DOSSIER ETABLI PAR LE CANAL DE GAP EN AOUT 2011 AVEC LE SOUTIEN FINANCIER DE L UNION EUROPEENNE DE

Plus en détail

PLAN DE GESTION GLOBAL ET EQUILIBRE DES PHASE 2 MODELISATION DES ECOULEMENTS ECOULEMENTS ET DES CRUES DES EAUX DE LA METEREN BECQUE DE SURFACE

PLAN DE GESTION GLOBAL ET EQUILIBRE DES PHASE 2 MODELISATION DES ECOULEMENTS ECOULEMENTS ET DES CRUES DES EAUX DE LA METEREN BECQUE DE SURFACE FRANCE SYMSAGEL PLAN DE GESTION GLOBAL ET EQUILIBRE DES ECOULEMENTS ET DES CRUES DES EAUX DE LA METEREN BECQUE PHASE 2 MODELISATION DES ECOULEMENTS DE SURFACE RAPPORT FINAL DE PHASE 2 OCTOBRE 2005 N 1

Plus en détail

Programme de sensibilisation auprès des collèges du bassin versant du Lez : L eau en climat méditerranéen entre rareté et abondance

Programme de sensibilisation auprès des collèges du bassin versant du Lez : L eau en climat méditerranéen entre rareté et abondance Programme de sensibilisation auprès des collèges du bassin versant du Lez : L eau en climat méditerranéen entre rareté et abondance Le contexte Situés au cœur de la région méditerranéenne, Montpellier

Plus en détail

RIVIERE LE CAUDEAU. Commune de SAINT AMAND DE VERGT PLAN DE PREVENTION DU RISQUE INONDATION. Pièce n 2 R E G L E M E N T

RIVIERE LE CAUDEAU. Commune de SAINT AMAND DE VERGT PLAN DE PREVENTION DU RISQUE INONDATION. Pièce n 2 R E G L E M E N T RIVIERE LE CAUDEAU Commune de SAINT AMAND DE VERGT PLAN DE PREVENTION DU RISQUE INONDATION Pièce n 2 R E G L E M E N T Projet soumis à enquête publique Les Services de l'etat en Dordogne Direction départementale

Plus en détail

1 Présentation de l ouvrage

1 Présentation de l ouvrage R.D.767 Doublement entre Buhulien et Caouennec Franchissement du Guindy 1 Présentation de l ouvrage 1.1 Cadre général de l opération Les travaux faisant l'objet du présent dossier concernent la construction

Plus en détail

255, boul. Laurier, bureau 100, McMasterville, Québec J3G 0B7 Tél. : 450.464.0339 Téléc. : 450.464.3827 info@mrcvr.ca

255, boul. Laurier, bureau 100, McMasterville, Québec J3G 0B7 Tél. : 450.464.0339 Téléc. : 450.464.3827 info@mrcvr.ca PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU RÈGLEMENT NUMÉRO 32-13-15 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 32-06 RELATIF AU SCHÉMA D'AMÉNAGEMENT ARTICLE 1 : Le règlement intervient

Plus en détail

La démarche «industrielle» de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire

La démarche «industrielle» de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire La démarche «industrielle» Une contribution à la compétitivité économique des territoires ÉVOLUTION DU CONTEXTE D INTERVENTION Rôle croissant joué par le changement climatique comme révélateur des vulnérabilités

Plus en détail

Aménagement du Champs de Manœuvre à Nantes Nantes Métropole Aménagement

Aménagement du Champs de Manœuvre à Nantes Nantes Métropole Aménagement Aménagement du Champs de Manœuvre à Nantes Nantes Métropole Aménagement Erdre La Loire et ses petits affluents Bureau de la CLE du 8 mars 2016 Aménagement du Champs de Manœuvre à Nantes Nantes Métropole

Plus en détail

Complément à l étude de cas par cas déposé le 27 mai 2015 dans le cadre d un projet de création d un stade de football à Chambly

Complément à l étude de cas par cas déposé le 27 mai 2015 dans le cadre d un projet de création d un stade de football à Chambly Ville de Chambly Complément à la demande de cas par cas juin 2015 Complément à l étude de cas par cas déposé le 27 mai 2015 dans le cadre d un projet de création d un stade de football à Chambly Introduction

Plus en détail

Prestataires EF-Etudes

Prestataires EF-Etudes Prestataires EF-Etudes Avr. 12 Mai.12 Juin. 12 Juil.12 Aou. 12 Sept 12 Oct. 12 Nov. 12 Dec.12 2 Calendrier prévisionnel de l étude Etape 1 : Réunion de lancement 1 Etape 2 : Préparation des données Pré-délimitation

Plus en détail

Préfecture de Loire-Atlantique. Commune de VERTOU

Préfecture de Loire-Atlantique. Commune de VERTOU 1. Annexe à l arrêté préfectoral Préfecture de Loire-Atlantique Commune de VERTOU Informations sur les risques naturels et technologiques pour l application des I, II, III de l article L 125-5 du code

Plus en détail

Journée de la restauration. de la continuité écologique des cours d'eau. en Adour Garonne

Journée de la restauration. de la continuité écologique des cours d'eau. en Adour Garonne Patrice BEAUDELIN DREAL Midi-Pyrénées Le cadre législatif et réglementaire de la restauration de la continuité écologique Journée d information pour la restauration de la continuité écologique des cours

Plus en détail

Diagnostics de vulnérabilité de bâtiments d habitation en zone inondable du bassin versant de l Argens

Diagnostics de vulnérabilité de bâtiments d habitation en zone inondable du bassin versant de l Argens Diagnostics de vulnérabilité de bâtiments d habitation en zone inondable du bassin versant de l Argens 1 Les inondations des 15 et 16 juin 2010 23 décès 2 disparus 1 Milliard de dégâts dont 230M aux particuliers

Plus en détail

La gestion des risques d inondation à SOGREAH. P.SAUVAGET Division Eau et Environnement - LHF

La gestion des risques d inondation à SOGREAH. P.SAUVAGET Division Eau et Environnement - LHF La gestion des risques d inondation à SOGREAH P.SAUVAGET Division Eau et Environnement - LHF La Somme, avril 2001 SYSTEME TELEMAC TELEMAC est développé par : Laboratoire National d Hydraulique et Environnement

Plus en détail

C O M M U N I C A T I O N

C O M M U N I C A T I O N C O M M U N I C A T I O N Appui du Fonds d Encouragement Régional (FER) à la création de chambres d hôtes Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers-ères, Début juin le comité de Pays-d

Plus en détail

L objectif majeur de NUXEO est de stocker et de faciliter la recherche de documents. Un document correspond à un ensemble d information.

L objectif majeur de NUXEO est de stocker et de faciliter la recherche de documents. Un document correspond à un ensemble d information. GED.eoN GED - Environnement d Origine NUXEO Chapitre 4 Visualisation d un document dans NUXEO L objectif majeur de NUXEO est de stocker et de faciliter la recherche de documents. Un document correspond

Plus en détail

Simulation Dynamique et Régulation du Trafic en temps réel

Simulation Dynamique et Régulation du Trafic en temps réel Journée technique du 6 octobre 2011 Paris Simulation Dynamique et Régulation du Trafic en temps réel LOESCH Dominique Ville de METZ journee2011.simulationdynamique.fr METTIS : Deux LHNS A et B sur un

Plus en détail

Le réseau hydrographique

Le réseau hydrographique Le réseau hydrographique Le réseau hydrographique de la MRC représente un milieu aquatique d environ 600 kilomètres de cours d eau et du double de rives. Le fleuve Saint-Laurent représente le grand collecteur

Plus en détail

Prescriptions nationales pour la numérisation des documents d'urbanisme

Prescriptions nationales pour la numérisation des documents d'urbanisme Prescriptions nationales pour la numérisation des documents d'urbanisme (Cahier des charges CNIG) Boîte à outils Fiche thématique n 7 PAN ADS Décembre 2010 Contexte Pourquoi des prescriptions nationales

Plus en détail

prend en charge les dépenses de réalisation et d entretien de son installation, il est responsable du bon fonctionnement de son assainissement

prend en charge les dépenses de réalisation et d entretien de son installation, il est responsable du bon fonctionnement de son assainissement A l attention des élus et du personnel communal L Assainissement Non Collectif Une préoccupation commune, Une gestion intercommunale Définition : Tout système d assainissement effectuant la collecte, le

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES POUR LA REALISATION

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES POUR LA REALISATION CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES POUR LA REALISATION DES INVENTAIRE DES ZONES HUMIDES Septembre 2012 Préambule Le SAGE Rance Frémur baie de Beaussais, par sa disposition 17 «inventorier les zones humides»,

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour la rénovation et l extension d un hypermarché «Carrefour» à MARCHE-EN-FAMENNE. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV.

AVIS. Demande de permis unique pour la rénovation et l extension d un hypermarché «Carrefour» à MARCHE-EN-FAMENNE. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV. AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.742 Liège, le 22 mai 2006 Objet : Demande de permis unique pour la rénovation et l extension d un hypermarché «Carrefour» à MARCHE-EN-FAMENNE Avis du CWEDD portant sur la demande

Plus en détail

VI Les mesures de carte scolaire

VI Les mesures de carte scolaire VI Les mesures de carte scolaire A - MODIFICATIONS DE STRUCTURE 1) Fusions Direction a - Fusions réalisées lorsque l un au moins des deux postes de direction est vacant Si l un des deux postes est vacant,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Réunion publique Aménagement de l'échangeur de Sévenans

DOSSIER DE PRESSE. Réunion publique Aménagement de l'échangeur de Sévenans DOSSIER DE PRESSE Réunion publique Aménagement de l'échangeur de Sévenans Mercredi 19 décembre 2012, à 20h00 à l Université de Technologie Belfort Montbéliard, site de Sévenans (bâtiment Pont, Amphi P228)

Plus en détail

Z.A.C de la Porte Sud de l Oise

Z.A.C de la Porte Sud de l Oise Z.A.C de la Porte Sud de l Oise La Concertation Zone d Aménagement de la Porte Sud de l Oise Le préambule La Commune de Chambly lance les études d aménagement pour la réalisation d une zone d aménagement

Plus en détail

VILLEMOLAQUE PLAN LOCAL ORIENTATION D AMÉNAGEMENT D URBANISME. PLU ARRÊTÉ par DCM du PLU APPROUVÉ par DCM du

VILLEMOLAQUE PLAN LOCAL ORIENTATION D AMÉNAGEMENT D URBANISME. PLU ARRÊTÉ par DCM du PLU APPROUVÉ par DCM du VILLEMOLAQUE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATION D AMÉNAGEMENT PLU ARRÊTÉ par DCM du PLU APPROUVÉ par DCM du TRAVERSES Urbanisme - Habitat - Aménagement JUIN 2012 LOCALISATION de la zone UD Zone UD - La

Plus en détail

Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement

Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement A la demande des commissions locales de l eau (CLE) concernées, l Etablissement devrait assurer en 2015 le rôle de structure

Plus en détail

IDENTIFICATION ET DÉLIMITATION

IDENTIFICATION ET DÉLIMITATION IDENTIFICATION ET DÉLIMITATION DES MILIEUX HYDRIQUES ET RIVERAINS SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 2 2. OBJECTIFS... 2 3. ASPECTS LÉGAUX... 2 4. LACS ET COURS D EAU... 2 4.1. IDENTIFICATION... 2 4.2. DÉLIMITATION...

Plus en détail

QUALIFICATION DE DONNEES GEOGRAPHIQUES POUR LES BESOINS DE LA DEFENSE FRANCAISE

QUALIFICATION DE DONNEES GEOGRAPHIQUES POUR LES BESOINS DE LA DEFENSE FRANCAISE CO-181 QUALIFICATION DE DONNEES GEOGRAPHIQUES POUR LES BESOINS DE LA DEFENSE FRANCAISE FAVE P. IGN, RAMONVILLE SAINT-AGNE, FRANCE 1. OBJECTIFS ET CONTEXTE 1.1. Contexte Le service IGN Espace, rattaché

Plus en détail

Licence professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité

Licence professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Université Toulouse II- Jean Jaurès- UT2J Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Comment évaluer ses actions de communication?

Comment évaluer ses actions de communication? Fiche conseil réalisée à partir du séminaire Arces-CELSA Evaluez l efficacité de vos actions, animé par Assaël ADARY, fondateur et co-président d Occurrence, cabinet spécialisé dans l évaluation des actions.

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.1278. Liège, le 19 juillet 2007

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.1278. Liège, le 19 juillet 2007 AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.1278 Liège, le 19 juillet 2007 Objet : Demande de permis unique pour la régularisation d une exploitation bovine d une capacité de 830 animaux ainsi que pour la construction d une

Plus en détail

Contournement Nord de Château-Gontier

Contournement Nord de Château-Gontier Contournement Nord de Château-Gontier Liaison RD 20 Réunion publique du 9 décembre 2010 Déroulé de la réunion Le contexte routier Le projet dans ses grandes lignes La localisation du projet Les objectifs

Plus en détail

CHAPITRE 3 : MISE EN COMPATIBILITE DU PLAN LOCAL D URBANISME DE PARIS AVEC LE PROJET

CHAPITRE 3 : MISE EN COMPATIBILITE DU PLAN LOCAL D URBANISME DE PARIS AVEC LE PROJET CHAPITRE 3 : MISE EN COMPATIBILITE DU PLAN LOCAL D URBANISME DE PARIS AVEC LE PROJET Page 69 Page 70 SOMMAIRE DU CHAPITRE 3 : 1. Incidences du projet sur le rapport de présentation... 72 2. Incidences

Plus en détail

LE PERMIS DE CONSTRUIRE

LE PERMIS DE CONSTRUIRE LE PERMIS DE CONSTRUIRE INTRODUCTION Quand peut-on démarrer les travaux d'aménagements ou de construction? Certains projets sont dispensés de formalité, d autres sont obligatoirement soumis à déclaration

Plus en détail

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS DOSSIER DE PRESSE TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS 2 avril 2012 Ce lundi 2 avril, à l Hôtel du Département à Privas, Pascal

Plus en détail

Procédure «Changement d année» LES ESSENTIELS A RETENIR

Procédure «Changement d année» LES ESSENTIELS A RETENIR Mode d emploi A destination des chefs d établissements, des correspondants ENT et des gestionnaires de rubriques Procédure «Changement d année» LES ESSENTIELS A RETENIR Avant de débuter ce travail, il

Plus en détail

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Réunion du GT CSFPE réforme territoriale L accompagnement RH de la réforme 16 juin 2015 1 Ordre du jour 1. Point d actualité et retour sur les

Plus en détail

Appel à projets 2010 du Département de Paris pour développer l économie sociale et solidaire notamment l insertion par l activité économique

Appel à projets 2010 du Département de Paris pour développer l économie sociale et solidaire notamment l insertion par l activité économique DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L EMPLOI 8, rue de Cîteaux 75012 PARIS Appel à projets 2010 du Département de Paris pour développer l économie sociale et solidaire notamment l insertion par

Plus en détail

SITUATIONS GLOBALES POUR ENTRER DANS L ACTIVITE ( C2 ) ( chaque fois que cela sera possible on expérimentera des lancers lourds )

SITUATIONS GLOBALES POUR ENTRER DANS L ACTIVITE ( C2 ) ( chaque fois que cela sera possible on expérimentera des lancers lourds ) SITUATIONS GLOBALES POUR ENTRER DANS L ACTIVITE ( C2 ) ( chaque fois que cela sera possible on expérimentera des lancers lourds ) I. LANCER LOIN DES OBJETS DIFFERENTS 1. Lancer les objets le plus loin

Plus en détail

PREFECTURE DES YVELINES

PREFECTURE DES YVELINES PREFECTURE DES YVELINES CABINET SERVICE INTERMINISTERIEL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILE ARRETE N 2006-116 RELATIF A L INFORMATION DES ACQUEREURS ET DES LOCATAIRES DE BIENS IMMOBILIERS SUR LES RISQUES

Plus en détail

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET DE LA FORMATON DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE -------------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Pour tout renseignement, contactez

Pour tout renseignement, contactez Le SMAGE des Gardons (Syndicat Mixte pour l Aménagement et la Gestion Equilibrée des Gardons) regroupe 120 communes adhérentes et le Conseil général du Gard, unis pour la gestion des Gardons et ses affluents

Plus en détail

AVIS. Demande de permis d environnement pour un terrain d initiation à la conduite de véhicules 4x4 au Thier du Mont à LIERNEUX.

AVIS. Demande de permis d environnement pour un terrain d initiation à la conduite de véhicules 4x4 au Thier du Mont à LIERNEUX. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.1225 Liège, le 9 juillet 2007 Objet : Demande de permis d environnement pour un terrain d initiation à la conduite de véhicules 4x4 au Thier du Mont à LIERNEUX Avis du CWEDD portant

Plus en détail

AOUT 2014. Votre projet de construction résidentielle

AOUT 2014. Votre projet de construction résidentielle AOUT 2014 Votre projet de construction résidentielle Au départ AVANT d entreprendre un projet de construction, vous devez vous informer de la réglementation en vigueur afin de planifier ce dernier adéquatement.

Plus en détail

HYDROELECTRICITE ET IMPACTS SUR LES MILIEUX AQUATIQUES. Séminaire France Nature Environnement. Montpellier Septembre 2011

HYDROELECTRICITE ET IMPACTS SUR LES MILIEUX AQUATIQUES. Séminaire France Nature Environnement. Montpellier Septembre 2011 HYDROELECTRICITE ET IMPACTS SUR LES MILIEUX AQUATIQUES Séminaire France Nature Environnement Montpellier Septembre 2011 Onema et hydroélectricité Directive cadre sur l eau 23 octobre 2000 Directive sur

Plus en détail

SIRHYUS. Projet de R&D collaboratif. Services d'information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs USages.

SIRHYUS. Projet de R&D collaboratif. Services d'information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs USages. Appel à projet du 12 ème FUI Projet: SIRHYUS Projet de R&D collaboratif Services d'information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs USages SIRHYUS Soutiens demandés auprès de : Etat (FUI),

Plus en détail

Date et signature 03/2011 SIRS

Date et signature 03/2011 SIRS Systèmes d Information à Référence Spatiale Mise en correspondance des données de consommation d espace pour en appréhender les évolutions Nom et Fonction Date et signature Diffusion Pour Action Préparé

Plus en détail

Fiche d'identité du site Natura 2000 «LES CAVITÉS DU NORD-OUEST

Fiche d'identité du site Natura 2000 «LES CAVITÉS DU NORD-OUEST Fiche d'identité du site Natura 2000 «LES CAVITÉS DU NORD-OUEST DE LA SEINE-MARITIME» (site n FR 2302001) PRÉAMBULE La biodiversité est la diversité de la vie sous toutes ses formes. Cette diversité constitue

Plus en détail

Mise à jour de la carte de zonage inondation. Commune de GREASQUE

Mise à jour de la carte de zonage inondation. Commune de GREASQUE Mise à jour de la carte de zonage inondation Commune de GREASQUE 1 I Présentation Mise à jour zonage pluvial Commune de Gréasque - 25/11/2015 Contexte Rapport hydraulique février 2014 2 I Présentation

Plus en détail

Exercice de sécurité civile. PCAS Bourgoin-Jallieu. Jeudi 25 novembre 2010

Exercice de sécurité civile. PCAS Bourgoin-Jallieu. Jeudi 25 novembre 2010 Bourgoin-Jallieu Contacts presse : Préfecture de l Isère : Sarah BARBIERI - 04-76-60-48-07 : Pascal GUERRINI - 04-74-93-63-33 Ville de Bourgoin-Jallieu : Stéphane TRINCHERO - 04-74-93-00-54 SOMMAIRE LE

Plus en détail

Préfecture de Tarn et Garonne

Préfecture de Tarn et Garonne Préfecture de Tarn et Garonne 1. Annexe à l arrêté préfectoral Commune de MONTAUBAN Informations sur les risques naturels et technologiques pour l application des I, II, III de l article L 125-5 du code

Plus en détail

TRAVAUX DE RENOUVELLEMENT ET D EXTENSION DES RESEAUX EAUX USEES, EAU POTABLE ET EAUX PLUVIALES, CHEMIN DES FOURCHES ET DES NOYEREAUX COMMUNE DE MARIN

TRAVAUX DE RENOUVELLEMENT ET D EXTENSION DES RESEAUX EAUX USEES, EAU POTABLE ET EAUX PLUVIALES, CHEMIN DES FOURCHES ET DES NOYEREAUX COMMUNE DE MARIN TRAVAUX DE RENOUVELLEMENT ET D EXTENSION DES RESEAUX EAUX USEES, EAU POTABLE ET EAUX PLUVIALES, CHEMIN DES FOURCHES ET DES NOYEREAUX COMMUNE DE MARIN 26 juin 2014 Localisation du projet Phasage du projet

Plus en détail

L information cadastrale

L information cadastrale L information cadastrale Sommaire Version v4 : Juillet 2015 1 Connexion et interface... 2 1.1 Connexion... 2 1.2 Interface... 4 2 Navigation et affichage des couches... 5 2.1 Barre d outils de navigation...

Plus en détail

Le réseau hydrographique wallon numérique comme base d une actualisation de l atlas des cours d eau non navigables Décembre 2006

Le réseau hydrographique wallon numérique comme base d une actualisation de l atlas des cours d eau non navigables Décembre 2006 Le réseau hydrographique wallon numérique comme base d une actualisation de l atlas des cours d eau non navigables Décembre 2006 La Direction des Cours d'eau non navigables a digitalisé l ensemble du réseau

Plus en détail

Utilisation du Système d Information Géographique dans les processus métiers d habitat 76, premier bailleur social de Seine-Maritime

Utilisation du Système d Information Géographique dans les processus métiers d habitat 76, premier bailleur social de Seine-Maritime Utilisation du Système d Information Géographique dans les processus métiers d habitat 76, premier bailleur social de Seine-Maritime Intervenants Nicolas Feray, Adjoint au Sous-directeur des Systèmes d'information

Plus en détail

DEMANDE D ENREGISTREMENT Au titre des Installations Classées pour la Protection de l Environnement

DEMANDE D ENREGISTREMENT Au titre des Installations Classées pour la Protection de l Environnement Législation des Installations Classées Rubrique n 2102-2a de la nomenclature Installation d élevage de porcs détenant plus de 450 animaux-équivalents Et effectifs < 750 emplacements de truies et < 2000

Plus en détail

astree Outil d information et d analyse sur les entreprises françaises bvdinfo.com

astree Outil d information et d analyse sur les entreprises françaises bvdinfo.com astree Outil d information et d analyse sur les entreprises françaises bvdinfo.com L outil d information le plus complet du marché astrée est la solution pour accéder aux données clés de l ensemble des

Plus en détail

Inventaire des Zones Humides

Inventaire des Zones Humides Inventaire des Zones Humides 1-Aspects réglementaires et Sage 2-Bilan sur le bassin Loire Bretagne 3-Perspectives méthodologiques 4-Conclusions 1 1- Aspects réglementaires Définition d une ZH Loi sur l

Plus en détail

15- LES RISQUES QUI INTERFERENT SUR L URBANISATION

15- LES RISQUES QUI INTERFERENT SUR L URBANISATION 15- LES RISQUES QUI INTERFERENT SUR L URBANISATION Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU Décembre 2015 219 L étude «risquologie» réalisée par Environnement, Aménagement, Carrières et Matériaux

Plus en détail

MISSION HANDICAP/ACCESSIBILITE VILLE DE NEVERS

MISSION HANDICAP/ACCESSIBILITE VILLE DE NEVERS MISSION HANDICAP/ACCESSIBILITE VILLE DE NEVERS BILAN D ACTIVITE Année 2008 Elus : Jean-Pierre MANSE, adjoint au Maire. Paulette FONTANILLES, conseillère municipale, déléguée au handicap. Chargé de mission

Plus en détail

Le Conseil général conserve une politique d investissement dynamique

Le Conseil général conserve une politique d investissement dynamique Dossier de presse 1ère session extraordinaire Orientations budgétaires 2014 Malgré la hausse des dépenses sociales et grâce à une gestion maîtrisée, Le Conseil général conserve une politique d investissement

Plus en détail

HABITER LA FRANCE THÈME 1 : DE LA VILLE À L ESPACE RURAL, UN TERRITOIRE SOUS INFLUENCE URBAINE

HABITER LA FRANCE THÈME 1 : DE LA VILLE À L ESPACE RURAL, UN TERRITOIRE SOUS INFLUENCE URBAINE HABITER LA FRANCE THÈME 1 : DE LA VILLE À L ESPACE RURAL, UN TERRITOIRE SOUS INFLUENCE URBAINE, 2012. Bibliographie Documentation photographique : Guillaume NOGRE n 8082, juillet-août 2011. Métropoles

Plus en détail

Plate-forme d archivage électronique des documents dans le département des Landes

Plate-forme d archivage électronique des documents dans le département des Landes Plate-forme d archivage électronique des documents dans le département des Landes Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Philippe OURLIAC publié le 17 février 2010

Plus en détail

REQUALIFICATION DE L'ILOT DU MOULIN PLAN DE QUARTIER "MOULIN II" PROCEDURE D'INFORMATION ET DE PARTICIPATION

REQUALIFICATION DE L'ILOT DU MOULIN PLAN DE QUARTIER MOULIN II PROCEDURE D'INFORMATION ET DE PARTICIPATION COMMUNE DE MOUTIER REQUALIFICATION DE L'ILOT DU MOULIN PLAN DE QUARTIER "MOULIN II" PROCEDURE D'INFORMATION ET DE PARTICIPATION LAUSANNE, MAI 2014 DESCRIPTION TECHNIQUE INTRODUCTION Les premières réflexions

Plus en détail

Adapter la stratégie de développement durable du gouvernement québécois à la réalité montréalaise

Adapter la stratégie de développement durable du gouvernement québécois à la réalité montréalaise Adapter la stratégie de développement durable du gouvernement québécois à la réalité montréalaise Mémoire soumis par le Et présenté à la Commission des transports et de l environnement À l égard du projet

Plus en détail

2. LES AVANCHETS BALEXERT. 2.1 Situation

2. LES AVANCHETS BALEXERT. 2.1 Situation 2. LES AVANCHETS BALEXERT 2.1 Situation Sous-secteur statistiques : 03-1 Les Avanchets; 03-2 Balexert-centre Population > Population 1990 : 6'168 > Population 2005 : 6'086 > Evolution 90 05 : - 82 / -1,5

Plus en détail

DU VIADUC RÉNOVATION DE MARTIGUES 2012 > 2015 DOSSIER DE PRESSE. CONTACT PRESSE DIR Méditerranée www.dirmed.fr

DU VIADUC RÉNOVATION DE MARTIGUES 2012 > 2015 DOSSIER DE PRESSE. CONTACT PRESSE DIR Méditerranée www.dirmed.fr RÉNOVATION DU VIADUC DE MARTIGUES 2012 > 2015 DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE DIR Méditerranée www.dirmed.fr MARIE-CHRISTINE HUMMEL RESPONSABLE DE LA COMMUNICATION Tél. : 04 91 28 40 07 marie-christine.hummel@developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN ***I POSITION DU PARLEMENT EUROPÉEN. Document législatif consolidé. 21 septembre 2000 1998/0327(COD) PE1

PARLEMENT EUROPÉEN ***I POSITION DU PARLEMENT EUROPÉEN. Document législatif consolidé. 21 septembre 2000 1998/0327(COD) PE1 PARLEMENT EUROPÉEN 1999 2004 Document législatif consolidé 21 septembre 2000 1998/0327(COD) PE1 ***I POSITION DU PARLEMENT EUROPÉEN arrêtée en première lecture le 21 septembre 2000 en vue de l adoption

Plus en détail

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Réunion du GT CSFPE réforme territoriale L accompagnement RH de la réforme 27 mai 2015 1 Le calendrier 22 avril 2015 : communication en Conseil

Plus en détail

Phase Pré Opérationnelle

Phase Pré Opérationnelle Circulaire n 200331/UHC/IUH4/8 du 5 mai 2003 relative à la mise en œuvre et au financement des opérations de résorption de l habitat insalubre irrémédiable ANNEXE II Présentation du bilan des opérations

Plus en détail

Intervention de Jacques Pons, Directeur des archives départementales

Intervention de Jacques Pons, Directeur des archives départementales ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES LANDES L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE 2 e RENCONTRES LANDESPUBLIC ORGANISEES PAR L ALPI Jeudi 29 septembre 2005 Intervention de Jacques Pons, Directeur des archives départementales

Plus en détail

ANNEXE II PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

ANNEXE II PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE II PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 1 DISPOSITIONS GENERALES 1.1 Objectifs La formation en milieu professionnel permet de découvrir les réalités du monde professionnel (activités et

Plus en détail

Service de la circulation

Service de la circulation Recommandation Sécurité des circulations Moyen acceptable de conformité Service de la circulation RC A-B 2a n 1 Applicable sur : RFN Version n 1 du 20 novembre 2015 Applicable à partir du : 5 juin 2016

Plus en détail

Notice du zonage d'assainissement des eaux pluviales PREAMBULE

Notice du zonage d'assainissement des eaux pluviales PREAMBULE PREAMBULE Le développement de l'urbanisation et l'imperméabilisation croissante des sols ont fait des eaux pluviales une véritable menace pour de nombreuses collectivités. En effet, la diminution de la

Plus en détail

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * D I R E C T I V E S S U R L E C O N C E P T G É N É R A L D A F F I C H A G E

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * D I R E C T I V E S S U R L E C O N C E P T G É N É R A L D A F F I C H A G E C O M M U N E D E P R I L L Y * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * D I R E C T I V E S S U R L E C O N C E P T G É N É R A L D A F F I C H A G E But Le concept général d affichage

Plus en détail

Caen à l heure du numérique

Caen à l heure du numérique OFFICE DE TOURISME DE CAEN Caen, ville pionnière dans le développement de la NFC en France Depuis 2005, Caen a engagé une véritable politique d innovation tournée vers le numérique. Pionnière en matière

Plus en détail

Schéma Départemental de Développement Économique de l Ain 2014-2016

Schéma Départemental de Développement Économique de l Ain 2014-2016 Cadre réservé à l administration Numéro de dossier : Date de réception du dossier : Date prévisionnelle de passage en CP/Session : Schéma Départemental de Développement Économique de l Ain 2014-2016 Dossier

Plus en détail

RAPPEL HYPOTHESE ERGONOMIQUE

RAPPEL HYPOTHESE ERGONOMIQUE RAPPEL HYPOTHESE ERGONOMIQUE FL utilisation actuelle des 3 hangars semble négliger la possibilité d optimiser les capacités disponibles de stockage, et permettre ainsi d une part des gains de temps,d autre

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Maintenance des Véhicules Automobiles option Voitures Particulières

Baccalauréat Professionnel Maintenance des Véhicules Automobiles option Voitures Particulières Pôle de l'automobile - 093 1609 U 55 boulevard Louis Armand, 93330 Neuilly/Marne tél : 01.49.44.81.10 - mél : 0932291u@ac-creteil.fr Baccalauréat Professionnel Maintenance des Véhicules Automobiles option

Plus en détail

CHAPITRE 2 - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UD

CHAPITRE 2 - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UD CHAPITRE 2 - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UD Caractère de la zone : Cette zone UD recouvre des secteurs d'habitat peu dense, réservés notamment à l habitat individuel et aux activités compatibles avec

Plus en détail

Journées Alésiennes de l air

Journées Alésiennes de l air Dossier de presse Mars 2015 De la métrologie au traitement Contact presse Lucile Lallié 06 01 20 83 93 lucile.lallie@pole-risques.com twitter.com/polerisques Sommaire Communiqué de presse p. 3 A propos

Plus en détail

Délégation de pouvoirs Rapport d audit final Rapport n o 22/16 30 mars 2016

Délégation de pouvoirs Rapport d audit final Rapport n o 22/16 30 mars 2016 Délégation de pouvoirs Rapport d audit final Rapport n o 22/16 30 mars 2016 Diffusion Destinataires : Président et chef de la direction Premier vice-président et chef de la direction financière Premier

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE MAITRISE D OEUVRE VILLE DE GARDANNE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES SERVICE Marché Avenue de Nice Résidence Saint Roch 13120 GARDANNE AMENAGEMENTS PLUVIAUX DU RUISSEAU DES MOLX Date

Plus en détail

Plan de Vidéoprotection pour Paris

Plan de Vidéoprotection pour Paris LA PRÉFECTURE DE POLICE la préfecture de police Plan de Vidéoprotection pour Paris Information sur le dispositif RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité A QUOI SERT LA VIDÉOPROTECTION? Les caméras

Plus en détail

LE PGEM DE MOOREA. Annick Suberbie-Cousy Lycée Aorai

LE PGEM DE MOOREA. Annick Suberbie-Cousy Lycée Aorai LE PGEM DE MOOREA Annick Suberbie-Cousy Lycée Aorai Une situation qui s inscrit dans le 2ème sujet d étude de géographie du programme de terminale 2. Acteurs et enjeux de l aménagement des territoires

Plus en détail

Bureaux Parc d Ester- Bât Boréal 24 rue Atlantis 87069 Limoges cedex

Bureaux Parc d Ester- Bât Boréal 24 rue Atlantis 87069 Limoges cedex Bureaux Parc d Ester- Bât Boréal 24 rue Atlantis 87069 Limoges cedex Contact service exploitation Tél. : 05 40 16 12 28 Fax : 05 55 35 32 59 @ : exploitation-limousin@axione.fr www.axione-limousin.fr PRECONISATIONS

Plus en détail

Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec

Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec À propos du Plan Nord Le Plan Nord va se déployer sur 25 ans. Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec Territoire concerné: 1,2 millions de km 2 soit 72% du Québec. Le territoire visé se situe au

Plus en détail

Les systèmes d assurance en France

Les systèmes d assurance en France Les systèmes d assurance en France Segmentation des risques Le Régime des Catastrophes Naturelles Dommages ayant pour cause déterminante, l intensité anormale d un agent naturel, principalement : inondation

Plus en détail

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Cette nouvelle édition de CAP MATHS CP reste fidèle aux choix de la première édition. Ses fondements reposent toujours : Sur les recommandations des

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

PLAN DE TRANSITION ESR Passage de la version 2 à la version 3

PLAN DE TRANSITION ESR Passage de la version 2 à la version 3 PLAN DE TRANSITION ESR Passage de la version 2 à la version 3 A partir du 15 Juin 2013 les audits ESR se feront selon la nouvelle version du référentiel ESR. Les clients déjà attestés à cette date bénéficient

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE PCAR «ilot Léopold»

NOTICE EXPLICATIVE PCAR «ilot Léopold» Département de l Aménagement urbain Cellule transversale NOTICE EXPLICATIVE PCAR «ilot Léopold» Préambule Le Plan Communal d Aménagement (PCA) permet à une commune de planifier à une échelle détaillée

Plus en détail

L essentiel de cette étude se fera à l aide du fichier pluridisciplinaire de la transat Jacques Vabre.

L essentiel de cette étude se fera à l aide du fichier pluridisciplinaire de la transat Jacques Vabre. Produire en France Quatre types d espaces d activités : une zone industrialoportuaire, un centre tertiaire, un espace agricole et une zone de tourisme. Dans le cadre de l approche du développement durable

Plus en détail

Contrôle des équipements sous pression en installations nucléaires de base. Inspection n INSSN-CAE-2011-0496 du 2 février 2011.

Contrôle des équipements sous pression en installations nucléaires de base. Inspection n INSSN-CAE-2011-0496 du 2 février 2011. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 13 mai 2011 N/Réf. : CODEP-CAE-2011-027261 Monsieur le Directeur de l établissement AREVA NC de La Hague 50 444 BEAUMONT HAGUE CEDEX OBJET

Plus en détail

Savoir utiliser les services de l ENT Outils collaboratifs SOMMAIRE

Savoir utiliser les services de l ENT Outils collaboratifs SOMMAIRE Savoir utiliser les services de l ENT Outils collaboratifs 1 Outils collaboratifs 1. Gérer les groupes 2. Gérer les espaces collaboratifs de travail (rubriques) 3. Connaître les droits assignés aux différents

Plus en détail

ANALYSE HYDRO-SÉDIMENTOLOGIQUE DE L ÉTANG STATER ET PROPOSITION D INTERVENTIONS

ANALYSE HYDRO-SÉDIMENTOLOGIQUE DE L ÉTANG STATER ET PROPOSITION D INTERVENTIONS EXPERTISE PROFESSIONNELLE POUR LA MUNICIPALITÉ D IRLANDE ANALYSE HYDRO-SÉDIMENTOLOGIQUE DE L ÉTANG STATER ET PROPOSITION D INTERVENTIONS Miroslav Chum, ing., M.Sc. 10 septembre 2015 EXPERTISE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Gestion des infrastructures

Gestion des infrastructures Gestion des infrastructures Enjeux et nouveautés présenté par Ève Roussel, ing. Direction Expertise et Développement des infrastructures 6 novembre 2014 Gestion des infrastructures Mise en contexte (lois

Plus en détail

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION Cahier des Charges 1 SOMMAIRE ARTICLE 1 - Objet du marché ARTICLE 2 - Contenu et déroulement de

Plus en détail