IAB. Interactive Marketing Book

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IAB. Interactive Marketing Book"

Transcription

1 IAB Interactive Marketing Book 2007

2 005 Introduction IAB Belgium Interactive Marketing Book 2007 Rédaction L emarketing 2. La structure du Marché 2.1 Concept et création 2.2 Les media et les régies 2.3 La diffusion 2.4 La mesure et l étude Le paysage interactif en Belgique 3.1 Utilisation et profils 3.2 Investissements publicitaires on-line Etudes 3.4 Publicité en ligne et législation 4. Concept et message 4.1 Création interactive 4.2 User Generated Content / Web Campagne on-line 4.4 Marketing viral 4.5 Marketing tribal 4.6 Gamevertising 4.7 Search engine marketing 4.8 CRM 4.9 Web Analytics 5. Les canaux interactifs 5.1 Display advertising Intégration de contenu 5.4 Newsletters 5.5 Keyword buying (SEA) 5.6 RSS Interactive Marketing book Blog 5.8 Podcasting/Vodcasting 5.9 idtv 5.10 Mobile 5.11 Jeux vidéo/in-game Advertising 5.12 Site web 6. Campagnes intégrées 6.1 La consommation d Internet influence celle des autres média 6.2 GRP et Internet 6.3 Beta et couverture mémorielle 6.4 Media traditionnels: vers un modèle interactif? 6.5 Campagnes intégrées 7. Gestion de campagne 7.1 Préparation 7.2 Mise en place 7.3 Planning 7.4 Achat 7.5 Optimisation 7.6 Bilans & apprentissages 7.7 ROI 8. Prospective 9. Annexes 9.1 Formats et Standards Pourquoi des formats et des standards? Les formats standards de l IAB Universal Ad Package Formats non standardisés 9.2 Outils AdServers Web Analytics Outils de Customer Relationship Management 10. Lexique sommaire 003

3 Introduction L utilisation de l Internet s est généralisée, le GSM est devenu un terminal permettant de surfer sur le Net ou de regarder la télévision, l idtv s installe dans les foyers. En quelques années, le marketing interactif est donc devenu un véritable enjeu pour tout le secteur publicitaire. Par ailleurs, l expérience accumulée par les professionnels leur permet de développer des stratégies de communication interactives de plus en plus efficaces et pertinentes dans un paysage qui ne cesse d évoluer. L objectif de ce livre est de vous faire partager ces expériences et vous permettre ainsi d intégrer le marketing interactif dans vos stratégies de communication. Introduction Patrick Steinfort General Manager Alain Heureux Président IAB Belgium Fondée en 1998, l Internet Advertising Bureau, devenu depuis l Interactive Advertising Bureau, a pour objectif de développer le marché du marketing interactif et, plus particulièrement, les investissements publicitaires on-line. La stratégie de l IAB est axée sur le partage et la diffusion du savoir. Etudier, informer et former sont les maître-mots de l action de l IAB qui organise régulièrement conférences, séminaires et autres formations dans le but d expliquer les tenants et aboutissants du marketing interactif et surtout de le promouvoir auprès des acteurs de la communication. Pour ce faire, l IAB a mis en place six workgroups thématiques animés par les membres et dont le travail est le coeur même des activités de l association. Ces workgroups travaillent sur la mesure des investissements on-line (Research WorkGroup), la standardisation des formats (Standardisation WG), l efficacité du marketing interactif (Efficiency WG), la formation et les relations avec les universités (Training WG), les aspects légaux (Legal WG) et, enfin, le développement de l ebusiness (ebusiness Club). Par ailleurs, l IAB collabore avec la plupart des associations professionnelles belges et assure la Présidence de l IAB Europe. L IAB travaille sur l ensemble des canaux interactifs. Elle s intéresse tant à l Internet qu au Mobile marketing ou à la télévision interactive (idtv). Avec plus de 170 sociétés membres, l IAB a la particularité de rassembler un large panel d acteurs de ce marché interactif: éditeurs, régies publicitaires, agences créatives, agences media mais aussi annonceurs et de manière générale prestataires de services interactifs. Cette année, l IAB a fait le pari de développer les investissements online au-delà de leur évolution naturelle et a mis en place le projet 10 before 10. Ce projet a pour ambition de porter la part de marché des investissements publicitaires online à 10% du total des investissements publicitaires avant Il repose sur la production de quinze baromètres verticaux qui analysent la situation publicitaire de quinze secteurs économiques par rapport à l Internet et sur un Roadshow pour présenter ces études aux annonceurs concernés. 005

4 IAB Board L IAB est gérée par son Conseil d Administration élu par l ensemble des membres. Conseil d administration 2007 Président: Alain Heureux - COO - Tagora.com Vice-Présidente (contenu): Stéphanie Radochitzki Country Manager - Media Contacts Vice-Président (relations internationales): Bart Becks Senior Vice President New Media SBS Broadcasting Europe Trésorière: Sylvie Irzi - Country Manager Microsoft Digital Advertising Solutions IAB Workgroups Research Stéphanie Radochitzki (Media Contacts) Efficiency Patricia Boydens (i-merge) Standardisation Gunter Blankaert (Microsoft Digital Advertising Solutions) Training Jean-Michel Depasse (MindShare) Laure-Emmuelle Nonnenmacher (Proximus) Legal Jan Decorte (KOAN) ebusiness Club Damien Lebbe (Total Belgium) Introduction Administrateurs: - Bruno Van Boucq Managing Director - BEWEB - Damien Lebbe E-Business Project Manager - Total Belgium - Edwin Hardy Interactive Services Manager IDTV - Telenet - Jan Decorte Advocaat/Avocat & Solicitor - KOAN Legal Strategies - Jean-Michel Depasse Digital Manager - MindShare Belgium - Johan Mortelmans e-publishing manager - Corélio - John Wittesaele Managing Director - AdLink - Jok Junius Internet Manager - D Ieteren - Laure-Emmanuelle Nonnenmacher CRM Manager - Proximus - Patrick Van Waeyenberge Sales Manager - Fred - Gilles Bindels Director Sales & Market Development Belgacom Skynet Les activités de l IAB L IAB assure sa mission à travers une série d événements récurrents: Les NetCafés, conférences stratégiques destinées à analyser les grandes tendances du marché. Les Breakfasts, conférences pratiques qui analysent un aspect particulier du marketing interactif. L IAB Academy, sessions de formation pour les professionnels du marketing et de la communication. Par ailleurs, l IAB organise chaque année des événements ponctuels en propre ou avec des partenaires (Mobile Marketing Congress, IAB/UBA Forum, etc.). Consultez notre agenda complet sur notre site: 007

5 IAB is powered by: 10 Advertising AB Reclamebureau Actel activeidea Adhese AdLINK Internet Media After The Hype Agency.com Antidot Atmosphere BBDO Atomik Studios Barnes & Richardson Be Media Groep Beiersdorf Belgacom Belgacom Skynet Best of Publishing BEWEB Bird & Bird Brussels Airlines bseen.be CameleOne CAP47 Cayman Cegeka Citibank Belgium Citobi Club Med Combell Group Comstrat Concentra Media Confederatie Bouw vzw Connexion Corelio Creaxial Cronos Cyberwork Daikin Europe DataBase Management De Persgroep De Post/La Poste De reclamewinkel Delhaize Group Deutsche Bank Dexia D'Ieteren Digimedia.be DigiPoint Doubleclick Inc. Dreammachine ebay Ebuco EDATIS Editus Luxembourg Electrabel brokers garage.com Emakina Endrone Epona Ernst & Young Ethias Eucoprise Euractiv.com Brussels Euro RSCG Interaction Eurostar Group Express.be Extenseo Eyeplay Family Service FastBridge Fishtank Fortis Bank Gamma België Glaverbel Globesee.com Google Benelux Hi-Media Belgium Hostbasket Icygen I.P.M. I-consulting i-merge Incrowd ING Belgium InSites Interel PR & PA Interoute Isobar Janssen-Cilag EMEA Jona E-Publish NV Kinepolis Group Kluwer/Pub KOAN Legal Strategies Kunstmaan LBI Les Editions de l'avenir Lodestar Loterie Nationale Mailmate McCann Erickson/ Universal Communication Media Contacts Media Marketing MediaCom Mediadis Mediaedge:CIA (Outrider) MediaXim MICT/Universiteit Gent MindShare Minoc Business Press Mobile Trend MobileWeb.be Mobistar MSN.be MTV Networks Nedstat Belgium Nestlé Belgilux Netmagic NetOnline/ Softsign OgilvyInteractive worldwide OMD Belgium ONE Agency Optiseo Optizen OX2 Paratel Periflex Pioneer Pixelis Produpress sca Promedia Proximus Publicitas Media Publicityweb Qwentes R.M.B. Renault BeLux Rendez-vous Group Robert Half International Belgium Roularta Media Group RTBF RTL Interaction IP TV Saatchi & Saatchi Sanoma Mag. Belg. SBS Belgium Scripta SDE (Software Developments N.V.) SE-Marketing Shopfloor SNOW Space Taatu Tagora Telenet The Crew I e- Communication The House of Marketing IAB is boosted by: The Parking Lot The Reference The Ring Ring Company These Days tmp.adcomms Total Belgium Toyota Belgium TradeDoubler Trustmedia Uchrony Ulys Unibet.com Universal Media VNU Business Publications WDM Belgium Zappware ZenithOptimedia Introduction 009

6 Interactive Marketing Book 2007 Cette troisième édition de notre Interactive Marketing Book a été largement retravaillée. Outre les mises à jour des différents chiffres présentés, nous avons également modifié la structure pour notamment donner toute sa place au travail de création. Cette édition propose également un panorama plus complet des différents canaux de la communication digitale et des techniques de communication qui y sont utilisées. Destiné aux professionnels du Marketing et de la Communication, cet ouvrage se propose de répondre aux questions concrètes que les uns et les autres peuvent se poser sur les différentes formes de la communication digitale et interactive, sur le B.A.-BA d une stratégie online et les moyens d en mesurer le ROI. Vous y trouverez les principales études, la liste des formats standards, la structure du marché, un glossaire, etc. De la structure de l audience à l approche créative, du display advertising à l marketing, du below à l above, nous nous sommes aussi efforcés de replacer le marketing interactif dans le contexte global du Marketing et de la communication afin d en faciliter la compréhension. L ambition de cet Interactive Marketing Book est de participer au développement de ce marché de l interactivité en fournissant un outil pratique, utile et complet. Ce Book est aussi le résultat d un travail coopératif des membres de l IAB. Qu ils soient ici tous remerciés pour la qualité de leur travail et leur implication dans ce projet. Julie Tinant (Media Contacts) Project leader Patrick Steinfort General Manager Rédaction Editeur responsable Jean de Gheldere Sous la direction de Julie Tinant (Media Contacts) et Patrick Steinfort (IAB) Rédaction Katrin Ribant (Media Contacts) Delphine Van Loocke (Zenith Optimedia) Xavier Francq (BEWEB) Patrick Steinfort (IAB) Alex Van De Wal (Skynet) Julie Tinant (Media Contacts) Stéphanie Radochitzki (Media Contacts) José Fernandez (Citobi) Aurélie Pols (OX2) Raphaël Stuyck (Adlink) Gérald Claessens (Publicityweb) David Hachez (Duval Guillaume) Olivier De Doncker (Emakina) Philippe Deltenre (Microsoft Digital Advertising Solutions) Vincent Delmotte (Publicityweb) Laure-Emmanuelle Nonnenmacher (Proximus) Jan Decorte (KOAN) Dominique Espeel (KOAN) Remi Maddens (Fishtank) Comité de relecture Cédric De Bleye (BEWEB) Jean-Michel Depasse (MindShare) Stéphanie Radochitzki (Media Contacts) Damien Lebbe (Total Belgium) Introduction Secrétariat, coordination et traduction Gerda Kennis (IAB) Studio graphique: FingerPrint Régie: Best Of Publishing - New Media Providers 011

7 1. L'eMarketing L'eMarketing n'existe pas! Voilà d emblée un pavé jeté dans la mare. L'idée derrière ce titre légèrement provocateur est double: - d'une part, susciter votre curiosité insatiable de marketer expérimenté - d'autre part, de vous rappeler qu'après tout : it's all about Marketing in the first place. L e-business, c'est d'abord du business n'est-ce pas? L e-commerce, c'est d'abord du commerce n'est-ce pas? Bien entendu, vous objecterez que le e évoque la dimension technologique mais celle-ci n a, somme toute, que très peu d importance. L encyclopédie libre et collaborative en ligne wikipedia nous rappelle que le marketing est une discipline qui cherche à déterminer les offres de biens et services en fonction des attitudes des consommateurs et à favoriser leur commercialisation. Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, et pour utiliser, voire susciter, des comportements favorables à la réalisation de ses propres objectifs. Mais quelles sont les attitudes des consommateurs d aujourd hui? Dans quelle mesure les marques doivent elles s y adapter? La croissance des connexions broadband, l innovation technologique, le passage d un réseau internet basé sur le langage HTML à un réseau internet basé sur le XML sont autant d éléments d une spirale vertueuse aboutissant à un changement durable. Changement durable, c est un euphémisme. Il s agit d une véritable révolution et pas uniquement une révolution technologique, c est avant tout une révolution culturelle qui se déroule aujourd hui. Le consommateur a aboli la hiérarchie entre lui et les marques. Choix superlatif, immédiateté, accessibilité permanente, convergence des médias, interactivité, engagement, empowerment sont quelques-uns des mots clés de cette nouvelle réalité. Le consommateur a pris le pouvoir et il n'y a pas de marche arrière possible. Face à ces mutations, les outils du marketing et de la communication changent à leur tour même si, rappelonsle, la mission du marketer reste au final identique car celle-ci se base avant tout sur l art de l analyse, de l adaptation et de l innovation associé à une bonne dose de bon sens, d intuition et de créativité. Puisse le présent ouvrage constituer un guide utile dans votre exploration des médias sociaux et digitaux. 1. L'eMarketing 013

8 2. La structure du marché La structure du marché interactif correspond à la structure traditionnelle de la communication publicitaire. Agences créatives, agences media, régies publicitaires et éditeurs y jouent globalement le même rôle. A cette structure de base viennent se greffer des sociétés spécialisées dans des activités qui n ont pas de pendant dans le monde off-line comme, par exemple, les sociétés spécialisées en Search Engine Marketing. Ce chapitre est destiné à vous présenter l ensemble de cette structure, spécialistes compris Concept et création Agences créatives La plupart des agences de publicité ont aujourd hui intégré la communication interactive dans leur offre de services. Elles disposent d un département spécifique ou d une filiale interactive. Ces agences proposent une offre de services marketing intégrant l ensemble des canaux de communication. Agences créatives spécialisées, agences interactives ou web agencies Créées pour faire face à la demande des entreprises en matière de communication interactive, ces sociétés se sont peu à peu différenciées en se spécialisant dans la conception de campagnes publicitaires interactives, la création de sites web, l ergonomie, l analyse du trafic (Web Analytics), la gestion de base de données, ou plus globalement dans la gestion de projet liés aux Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication (NTIC). Aujourd hui, de la même manière que les agences traditionnelles intègrent le marketing interactif, certaines de ces agences spécialisées proposent une offre globale intégrant tous les canaux de communication. Agences medias Comme pour les autres medias, les agences medias offrent un pôle d expertise qui assure aux annonceurs une planification optimale de leur campagne de communication sur Internet, ainsi qu un retour sur investissement contrôlé. Les agences medias classiques disposent d un département spécialisé en Internet advertising ou font appel à une société experte en planification et achat media sur Internet. Agences spécialisées Au même titre que de nombreuses agences créatives classiques, beaucoup d agences de marketing direct ont adapté et complété leur offre de services avec l arrivée d Internet. Par ailleurs, des sociétes spécialisées se sont créées dans différents segments du marketing digital et interactif. Il s'agit des spécialistes en Mobile marketing, Viral marketing ou encore travaillant sur le créneau des réseaux sociaux. Spécialistes en Search engine marketing SEM Les moteurs de recherche sur Internet (Google, MSN Search, Yahoo, etc.) sont devenus des points de passage incontournables. Ils génèrent un trafic considérable et retiennent donc l attention des 2. La structure du marché 015

9 2. La structure du marché annonceurs désireux d augmenter le trafic de leurs propres sites web. Cette spécificité de l Internet a suscité la création de sociétés spécialisées dont la mission est de développer la visibilité de leurs clients sur ces moteurs. Ces spécialistes travaillent sur les deux aspects du Search Engine Marketing; l optimisation (SEO) et la publicité (SEA) Les media et les régies Les éditeurs La quasi-totalité des éditeurs de presse, des médias audio-visuels (TV, radio), ont aujourd hui développé leur présence sur l Internet. Par ailleurs, de nouveaux éditeurs ont vu le jour et proposent des sites généralistes (les portails), des sites de services ou encore des sites visant des marchés niches ou des communautés spécifiques. Le contenu de ces sites web va de l information (textuelle, audiovisuelle ) aux services interactifs, en passant par le contenu de divertissement (jeux, etc.). La qualité du contenu est un facteur déterminant pour l implication du visiteur sur le site web et donc pour l impact des messages publicitaires qui y sont visibles. Les régies publicitaires Internet a entraîné l apparition de régies publicitaires spécialisées dans la commercialisation des espaces publicitaires on-line. Aujourd hui, certains éditeurs disposent d une régie interne qui commercialise les espaces publicitaires de leurs propres sites web. D autres utilisent les services de régies externes. La seule différence entre les régies off-line et on-line est que ces dernières gèrent la mise en place technique des campagnes sur les sites grâce à des outils informatiques, les AdServers. Ceux-ci permettent de diffuser la campagne et d en mesurer les résultats. Outre les espaces publicitaires classiques (Display advertising), des sociétés spécialisées proposent une vaste offre de services tels que la location de listes d adresses ou de numéros de GSM, l achat de mots-clés (Search Engine Advertising) sur les moteurs de recherche, l intégration de contenu sur les sites web ou encore des programmes d affiliation. Certaines agences de Search Engine Marketing remplissent aussi un rôle de régie lorsqu elles commercialisent de l espace publicitaire sur les moteurs de recherche. 016

10 Structure du marché Les sociétés d marketing et de marketing mobile se consacrent à la location d adresses et de n de GSM obtenues sur base de l autorisation du consommateur ( opt-in ). Elles garantissent à l annonceur des données qualitatives à jour et complètent souvent leur offre avec des services qui permettent l envoi de messages par et/ou GSM La diffusion But ultime de toute campagne: diffuser le message au bon moment, au bon endroit et vers le bon public cible. Sur Internet, cet objectif est atteint grâce à l utilisation d un logiciel ( AdServer ) qui permet de gérer les campagnes et d en mesurer l impact. Ce logiciel permet d implémenter et d optimiser le planning de l agence media en fonction des espaces publicitaires disponibles ou des résultats de la campagne (mise en avant des créations les plus efficaces). On distingue trois types d AdServers; - L AdServer Editeurs/Régie qui permet de diffuser et de gérer les espaces d un site ou d un ensemble de sites dont les espaces sont commercialisés par une même régie publicitaire. - Le Third party AdServer qui est principalement utilisé par les agences media. Cet outil permet de gérer et d optimiser une campagne diffusée sur plusieurs sites et/ou régies publicitaires et surtout d en mesurer les résultats de façon homogène. Permet également d obtenir la couverture nette globale de la campagne. - Les Rich Media AdServers qui sont notamment utilisés pour diffuser des campagnes incluant du contenu audiovisuel (video, ). Certains de ces outils offrent par ailleurs des solutions intégrées qui garantissent l interopérabilité entre les différents canaux de diffusion ( , SMS ), les bases de données, les opérateurs téléphoniques, etc La mesure et l étude Bureaux d études La plupart des bureaux d études ont aujourd hui intégré l Internet comme outils et certains se sont spécialisés dans l étude de l Internet en tant que canal de communication. Comportement, consommation, usage font l objet de différentes études qui permettent aux annonceurs de mieux cibler leur communication on-line, de mesurer le retour sur investissement de leurs campagnes, l impact en termes de notoriété, etc. 2. La structure du marché 017

11 2. La structure du marché Instituts de mesure Le CIM (Centre d Information sur les Media) est devenu la référence de la mesure des sites Internet, tout comme pour les autres media. Depuis 2000, Metriweb mesure l audience des sites belges, de façon quantitative. Depuis 2006, grâce à l étude Metriprofil, le CIM fournit également des informations concernant le profil des visiteurs de ces sites. Le croisement de ces deux études permet dorénavant d approcher le média planning online, non plus sur une cible générale (tous les surfeurs), mais sur des cibles spécifiques, définies selon des critères sociodémographiques (sexe, âge ) ou comportementaux (lieux de surf ). Depuis 2006, le CIM a également intégré à son étude de mesure des investissements publicitaires (Pige MDB) une partie des investissements online. Cette intégration concerne les régies Adlink, Beweb, Corélio, Microsoft Digital Advertising Solutions et Skynet. La liste des participants devrait s allonger en 2007 avec l entrée de Fred, Paratel, Hi-media A ce jour, seules les campagnes de display (bannering au sens large, liens textes), commercialisées sur base d une tarification au volume (CPM) sont incluses dans la Pige. C'est-à-dire que l ing ou les ventes au clic (moteurs de recherche), par exemple, ne sont pas encore inclus dans la Pige. Cette mesure ne reprend pas donc encore la totalité des formats disponibles ni les chiffres de tous les acteurs. CIM MDB Metriweb report Metriprofil 018

12 3. Le paysage interactif en Belgique 3.1. Utilisation et profils a. Internet a.1 La pénétration d Internet Internet est clairement devenu un mass media. Selon l étude Plurimedia Marques Produits (PMP) du CIM ( ), les internautes représentent 56 % de la population belge âgée de 12 ans et plus. Plus de de Belges indiquent avoir utilisé Internet au cours des 12 derniers mois Hier Websites Web or Mail Derniers mois 47 Source: CIM PMP Study matière de pénétration haut débit, à cause, entre autres, d une trop faible pénétration des PC dans les ménages belges et des prix élevés des connections par rapports à nos voisins européens. Connexions Internet Internet: couverture totale & utilisation hier (% de la population 12+) 92,5 % 7,5 % Broadband a.2 Profil des internautes belges Smallband Les connexions à large bande stimulent le marché Internet est un média sélectif jusqu à 49 ans et sur les classes sociales supérieures. Chez les ans, la pénétration dépasse les 80%. On dépasse même les 90% sur les ans. D après le CIM, plus de 70% de cette tranche d âge affirme avoir utilisé Internet hier. Source: ISPA/InSites Consulting (Q1 2007) 3. Le paysage interactif en Belgique L ISPA (Internet Service Providers Association, groupement professionnel des fournisseurs d accès sur le marché belge) a comptabilisé au premier trimestre 2007 plus de 2,5 millions de connexions Internet en Belgique dont 92% sont de type large bande. Elles sont plus rapides que les connexions téléphoniques classiques (dial-up) et favorisent un usage plus intense de l Internet. La Belgique a néanmoins perdu sa position de leader européen en Le pourcentage d internautes masculins est légèrement supérieur à la proportion d hommes dans la population totale. Cela vaut aussi pour le pourcentage d internautes néerlandophones. En général, le profil du surfeur se rapproche de plus en plus de celui de la population Belge en termes d âge et de sexe. 021

13 3. Le paysage interactif en Belgique Internet: hommes vs femmes Internet user 12+ Population ,7 45,3 48,6 Men Women Source: CIM PMP Study ,4 Internet: Nord vs Sud Internet user ,4 59,6 Population ,9 57,1 French Flemish Internet: PRA vs non PRA Internet user Population Main Shopper Source: CIM PMP 2006 Not MS L étude BIM XVI (novembre 2006) nous renseigne sur le type d informations recherchées par les surfeurs et sur leur degré de satisfaction. Les voyages, les informations générales et la musique sont les sujets les plus recherchés avec un taux de satisfaction qui tourne autour de 60%. Top 5 activités on-line 022 Source: CIM PMP Study % des internautes déclarent être les principaux responsables des achats (PRA) et du choix des marques dans le ménage. a.3 Activités des internautes Selon l étude CIM, 25% de la population belge 12+ utilise Internet pour la recherche d information sur des produits, vient ensuite le surf au hasard (24%) et la recherche d informations pour le travail ou l école (24%). PRODUCT INFO DOCUMENT SURF PC-BANKING DOWNLOAD 0 % 5 % 10 % 15 % 20 % 25 % 30 % Source: CIM PMP 2006

14 b. Mobile Pénétration & Profil Selon le CIM/PMP, 78% des belges de plus de 12 ans possèdent un GSM. 68% l utilisent pour recevoir et envoyer des SMS. 10% de la population se sert du GSM comme plateforme pour recevoir et envoyer des s et 9,7% pour surfer sur l Internet. Ces chiffres n ont guère évolués depuis l année passée, en cause le peu d offres 3G/Internet Mobile des opérateurs. Utilisation du GSM Use GSM to......phone...send/receive SMS...Send/Receive ...Listen to ...Surf on Internet...Gsm use All users Source: CIM PMP 2006 Il ressort de cette même étude que 4 utilisateurs sur 10 de GSM ont déjà participé à des concours par sms annoncés dans les médias traditionnels. Près de belges peuvent être considérés comme utilisateurs avancés, soit 7,5% des utilisateurs de GSM en Belgique. Ces utilisateurs sont donc ouverts à des applications mobiles plus sophistiquées. Il s agit essentiellement d achat de produits ou de services liés au GSM. Ce nombre d utilisateurs avancés devrait augmenter dans notre pays dans le futur. c. idtv Le CIM n ayant publié aucun chiffre concernant l IDTV à ce jour, nous nous bornerons à présenter les déclarations les plus récentes des deux opérateurs IDTV en Belgique: Belgacom et Telenet. Telenet déclare avoir atteint le cap des abonnés et Belgacom a annoncé, au 31 décembre 2006, abonnés. A noter qu un abonnement correspond à un foyer soit 2,5 personnes en moyenne. 3. Le paysage interactif en Belgique Selon l étude BMM (Belgian Mobile Mapping) d Insites, un utilisateur belge de GSM sur 3 est intéressé par la réception d informations sponsorisées sur son téléphone portable. Il est important de noter que ces utilisateurs ne veulent recevoir que des messages qui les intéressent, provenant d un utilisateur clairement identifié et pour lesquels ils peuvent eux-mêmes contrôler la quantité de messages qu ils recevront. 023

15 3. Le paysage interactif en Belgique 3.2 Investissements publicitaires on-line 2006 Méthodologie En 2006, l IAB a conduit l étude sur les investissements online, en collaboration avec SP Consult. Malgré ce changement de partenaire, la méthodologie n ayant pas évolué, les données sont parfaitement comparables avec celles des années précédentes. Les chiffres présentés ci-après représentent la valorisation de l espace acheté, en brut tarif. Cela signifie qu aucun discount ou remise, n est déduit. Ce système de valorisation permet de se rapprocher de la mesure de la pression publicitaire des média off-line, et donc de pouvoir estimer la part que représentent les campagnes Internet au sein des budgets des annonceurs. L étude est réalisée grâce à la participation des principales régies publicitaires et agences belges, responsable du planning et de l achat de campagnes Online. En 2006, les régies participantes étaient AdLINK, BEWEB, ebay, Fred online, Media Marketing, Medialogue online, Microsoft Digital Advertising Solutions (MSN Windows Live), Paratel, Produpress, Skynet Media Center, Telenet, TradeDoubler, Trust Media, Wegener. Attention, Google n ayant pas participé à cette étude, les chiffres n intègrent pas l achat de mot-clés réalisés sur ce moteur de recherche. Les chiffres 2006 sont donc sous-estimés, mais sont comparables avec ceux publiés pour 2004 et i-merge, Initiative Media & Universal Media Fastbridge, LBi (ex DAD), MindShare-mdigital, MPG- Media Contacts, OMD, Space et These Days. L édition 2006 de l étude IAB Adex porte sur deux volets distincts : le premier concerne les campagnes publicitaires traditionnelles (Display, Content Integration, ing, Newsletter, Keyword). Le second volet, réalisé à des fins de comparaisons internationales, porte sur les revenus générés par les Petites Annonces, la présence dans les annuaires en ligne, et les annonces de recrutement sur les sites job. Les résultats de ce second volet seront présentés ultérieurement. Principaux résultats En 2006, les investissements online ont progressé de 64% par rapport à 2005, totalisant 72 millions d euros. La croissance des investissements, plus ralentie au 1er trimestre (+49% par rapport à 2005), s est accélérée en fin d année (+77%), ce qui laisse augurer une excellente année 2007 pour le monde de la publicité interactive et digitale. Online ad investments evolution* (mio ) % % Côté agence, les chiffres ont été fournis par Aegis- Isobar, CIA Mediaedge-Outrider, Duval Guillaume e, *Does not include Google figures

16 Pour rappel, la part des différents formats présentés ici ne tient pas compte des chiffres Google. La place du keyword est donc clairement sous estimée. Au sein des autres modes de communications, le canal le plus utilisé reste le display. Cette notion, regroupant les banners, boutons, skyscrapers, IMUs, overlayers représente 79% de la pression publicitaire on line. Cette part est stable par rapport à Les formats qui suivent sont l intégration de contenu (8%), où l annonceur possède une rubrique complète sur le site publicitaire, et l ing (7%). La catégorie Other représente essentiellement des packages composés à la fois de Display, d ing. Display still dominates Content integration 8% Newsletter 1% ing 7% Keyword* 0% Other 5% *Does not include Google figures Display 79% Les sites les plus utilisés en Belgique sont les portails. Ils représentent plus de la moitié des investissements mesurés en Ce chiffre, en progression par rapport à 2005, s explique notamment par l arrivée de nouveaux annonceurs, testant le média Internet pour la première fois pour toucher des cibles généralistes, avec des budgets réduits. Il est à noter que la régie Corelio n ayant pas souhaité déclarer ses chiffres, les investissements de De Standaard et De Nieuwsblad sont sous estimés (seule la partie vendue via Adlink est incluse), pénalisant ainsi la part des Newspapers online. Split per type of site Other 18% Search engine 0% Directories 1% Portal 51% TV-Radio 5% Newspaper 15% Magazine 7% Classified 3% Les secteurs économiques qui utilisent le plus la communication online sont les services (banques, assurances ), suivis par le groupe Culture, Tourisme, Loisirs, Sport (Media, games, hôtels ). Les transports (automobile, transports aériens ) sont en 3e position, devant les telecoms, dont l importance relative diminue d année en année. Split by Economical group Energy 1% Clothes - Accessories 2% Distribution 2% Food 5% House and office Equipement 8% Telecom 11% *Does not include Google figures Transportation 14% Beauty - Hygiene 1% Other 7% Services 29% Culture, Tourisme, Leisure, Sports 16% 3. Le paysage interactif en Belgique 025

17 3. Le paysage interactif en Belgique En 2006, de nombreux annonceurs ont testé Internet, en tant que nouveau mode de communication. Le budget moyen*, pour les campagnes test, est de Le budget moyen des campagnes plus pertinentes ou plus complètes et de Cette analyse ressort de l étude de 754 campagnes, réalisées via des centres médias. 104 Campaign allocation by budget 168 < à Test Complete à à à budget/campaigns à à < Globalement, les investissements consacrés par les annonceurs au média Internet sont bien inférieurs à l attention que le consommateur lui porte. Selon l EIAA, Internet occupe 20% du temps consacré aux média par les consommateurs... et d après les études d investissements belges, Internet n occupe que 1.6% (IAB AdEx) à 2.5% (CIM MDB) des investissements média. Même si on y ajoutait à ce chiffre la part consacrée à l achat de mots-clé (cf non déclaration de Google), la disproportion resterait évidente. Share of media consumption TV 33% Newspapers 10% Magazines 8% Internet 20% Radio 29% Source: EIAA - European Media Consumption Study 2005 Share of media pressure Média IAB Adex* + CIM offline CIM only** Outdoor 7,8% 7,9% Movie 1,0% 1,0% Free sheets 6,1% 6,1% Mag 9,9% 10,0% Newspapers 24,3% 24,5% Radio 11,3% 11,4% TV 37,1% 37,4% Internet 2,5% 1,6% Total 100% 100% Sources: Off line - CIM MDB 2006, / Online - IAB Adex*, CIM MDB only 026

18 3.3. Etudes Quelques études media générales ont un volet Internet. Les plus grandes références en la matière sont l étude Plurimedia Marques Produits (PMP) du CIM et l étude BIM d InSites. Globalement, nous pouvons subdiviser les études Internet en deux catégories: les études user centric et site centric. La première catégorie se base sur un panel d internautes et extrapole les données obtenues. La seconde part d une mesure du trafic sur les sites web participants. Vous trouverez ci-dessous la liste des principales études disponibles en Belgique classés par catégories et par ordre alphabétique. Top 10 site Metriweb (regular visitors) a. Etudes d audience BIM/InSites Consulting Actuellement, la BIM (Belgian Internet Mapping) est l étude user centric la plus utilisée par les agences média, les régies et les sites belges. L étude s appuie sur une méthodologie hybride: enquête téléphonique auprès de Belges, le sondage ISPA (Internet Service Providers Association) et une enquête en ligne auprès de internautes représentatifs de la population Internet belge. Les variables étudiées vont des profils sociodémographiques aux centres d intérêts des surfeurs, en passant par leur manière d utiliser Internet. Elle analyse également le secteur de l e-commerce, tout ce qui concerne l adoption des technologies telles que le GPS, photographie digitale, IPODS, idtv. Rank subscriber total unique total regular total visits total page visitors visitors requests 1 Hotmail MSN Belgium Skynet HLN.be - 7sur7.be Website Zita Pages d Or - Gouden Gids Het Nieuwsblad SKYBLOG Kapaza De Standaard Online Le paysage interactif en Belgique 027

19 3. Le paysage interactif en Belgique Elle consacre aussi une partie au secteur du Online Banking. L étude fournit également des profils détaillés par site. Elle est réactualisée tous les six mois. BMM/Insites Consulting La Belgian Mobile Mapping (première vague, Novembre 2006) mesure la notoriété, l adoption et la fréquence d utilisation des différentes fonctions des téléphones mobiles. Elle analyse également l intérêt des utilisateurs et leurs attitudes par rapport au Mobile Marketing et au M-Commerce. La méthodologie s appuie sur une enquête téléphonique et une enquête online pour assurer un échantillon représentatif de la population belge. Globalement, répondants ont participé à cette étude. Brand Media Monitor/TNS Conduite sur un échantillon d environ individus représentatifs de la population belge de 15 ans et plus, l étude comporte plusieurs volets. Les 2 questionnaires ( Media et Marques et Personnes ) sont adressés par voie postale. Les questions relatives à l Internet comprennent entre autres la fréquence d une trentaine d activités effectuées via Internet ou le type d informations recherchées sur Internet au cours des 3 derniers mois. CIM-PMP, Metriweb, Metriplan, Metriprofil Les études du CIM ont intégré Internet à deux niveaux. Au niveau stratégique avec l étude Plurimedia Marques Produits (PMP) avec des questions spécifiquement orientées sur Internet. - CIM-PMP L étude de référence du CIM contient différentes questions à propos de la pénétration d Internet (audience totale et audience veille), pénétration des ordinateurs, la fréquence et la durée d utilisation, les activités sur Internet, les endroits de connexion, etc. Les questions posées sur l utilisation d Internet peuvent être consultées sur le site web du CIM (www.cim.be). - CIM Metriweb Metriweb est le système de mesure d audience site-centric du CIM utilisé sur quelques 260 sites. Cet outil mesure des visiteurs uniques en identifiant les différents ordinateurs qui fréquentent un site. Il mesure également le nombre de pages consommées ( page requests ) sur un site déterminé. Metriweb fait une distinction entre les visiteurs uniques et les visiteurs réguliers (c'est-à-dire ayant visité au moins deux sites Metriweb). Ceci afin d'éliminer les robots et autres spiders qui peuvent fausser la mesure. Metriweb permet de mesurer officiellement l audience de chaque site. Elle s accompagne d une série de rapports standards disponibles sur le site du CIM (www.cim.be). On y retrouve des rapports sur l audience quotidienne ou mensuelle, sur l audience des différentes sections d un site, des rapports de benchmark offrant la possibilité d analyser l audience commune entre un site et ses principaux concurrents. 028 Au niveau tactique avec un instrument de mesure site centric appelé Metriweb complété par l étude Metriprofil, questionnaire online permettant de fournir les profils socio-démographiques des sites CIMés. - CIM Metriplan Metriplan permet de déterminer la couverture nette (ensemble de personnes touchées au moins une fois par un ou plusieurs supports) et la duplication

20 (part des visiteurs communs à plusieurs sites) générée par une sélection de sites. Ces informations peuvent s avérer extrêmement enrichissantes dans une optique de planning. Cet outil permet, sur une base d une période flottante de 12 semaines, de calculer l accumulation et la duplication entre plus de 260 sites ou sections de sites mesurés par Metriweb après 7,14, 21 et 28 jours devrait voir apparaître de nouveaux logiciels de média-planning online, plus puissants que Metriplan, et permettant d intégrer les données de profile (cf paragraphe cidessous) au calcul de la couverture. - CIM Metriprofil Grâce à MetriProfil, Internet bénéficie du profil socio démo de l audience de chaque site CIMé et du médium en général, comme tous les autres médias mesurés par le CIM. Metriprofil est basé sur un échantillon représentatif de la population internet belge (récolte via un questionnaire en ligne hébergé sur les sites participants à l étude Metriweb). Les résultats de cette étude permettent au mediaplanner d'analyser l'audience nette (visiteurs) et brute (pages vues) de chaque site et de calculer la sélectivité de ces sites sur un certain nombre de variables sociodémographiques (sexe, âge) ou variables de comportement (lieu de surf, responsabilité des achats du ménage). Seuls les sites belges membres de Metriweb peuvent participer à Metriprofil. Comscore EIAA (European interactive advertising association) L EIAA publie chaque année une étude paneuropéenne sur la consommation media. Le volet belge de l étude 2006 portait sur un échantillon belge de 210 répondants. Les interviews téléphoniques furent conduites entre les 4 et 25 septembre L étude explore différents aspects quantitatifs (pénétration, temps passé, fréquence et croissance d année en année de ces différents paramètres) et qualitatifs (usage et préférences) de la consommation internet. 3. Le paysage interactif en Belgique ComScore ComScore est une étude user centric. ComScore étudie les variables socio-démographiques des membres de son panel ; ainsi que le volume d audience de tous les sites internet (belges ou non). Le panel belge de Comscore est composé d environ personnes. 029

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

Approche pratique dans une stratégie marketing de PME

Approche pratique dans une stratégie marketing de PME Approche pratique dans une stratégie marketing de PME Bernard Dehertog Membre I.A.B. bd@cyberwork.be Cyberwork s.a. Forum Telecom Le Site Web (1) adapté aux objectifs de communication? message, image,

Plus en détail

SEO SEA. eteamsys.com Analytics SEA SEO. Social Network. Consulting

SEO SEA. eteamsys.com Analytics SEA SEO. Social Network. Consulting eteamsys.com Analytics Social Network Consulting 2 ILS NOUS FONT CONFIANCE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 5 OUTILS 6 11 13 SEM 15 CONSULTING 17 TEAM 19 CONTACT 20 3 N 1 DU MARCHÉ LUXEMBOURGEOIS ET BELGE

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

LES LEVIERS DE L EMARKETING. OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org

LES LEVIERS DE L EMARKETING. OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org LES LEVIERS DE L EMARKETING OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org Objectifs du cours Comprendre comment intégrer le web dans la stratégie des entreprises Connaître les grands

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

Etude exclusive Space :

Etude exclusive Space : Etude exclusive Space : la vidéo online complémentaire à la pub TV Menée l été dernier par Space avec le soutien actif de Mars et de Microsoft Advertising, l étude d une campagne qui utilisait les mêmes

Plus en détail

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 Tarifs Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 AUJOURD HUI Yahoo réunit contenu, puissance et technologie au service de vos objectifs. Yahoo est le plus grand éditeur digital au monde avec 1 milliard

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

nugg.ad, les experts européens de l audience

nugg.ad, les experts européens de l audience nugg.ad, les experts européens de l audience SMART AUDIENCE PLATFORM TM nugg.ad, les experts européens de l audience Smart Audience Platform TM est une solution innovante permettant le ciblage d audience

Plus en détail

Vendredi 9 Juillet 2010

Vendredi 9 Juillet 2010 Vendredi 9 Juillet 2010 Méthodologie Segments de la communication online Display Search Affiliation Comparateurs E-mailing Annuaires Mobile Régies 1 2 Agences Déclaratif sous huissier + entretiens Confrontation

Plus en détail

INTERACTIVE MARKETING BOOK 2010 THE FIFTH EDITION OF THE INTERACTIVE MARKETING BOOK IS A PUBLICATION OF

INTERACTIVE MARKETING BOOK 2010 THE FIFTH EDITION OF THE INTERACTIVE MARKETING BOOK IS A PUBLICATION OF INTERACTIVE MARKETING BOOK 2010 THE FIFTH EDITION OF THE INTERACTIVE MARKETING BOOK IS A PUBLICATION OF Table des matières Interactive Marketing Book 2010 www.digimedia.be 007 Introduction Interactive

Plus en détail

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l

Plus en détail

PUBLICITE EN LIGNE : (engagement, exposition, interaction)

PUBLICITE EN LIGNE : (engagement, exposition, interaction) Communiqué de presse Paris, le 15 octobre PUBLICITE EN LIGNE : La mesure de l efficacité passera par le développement de nouveaux indicateurs (engagement, exposition, interaction) Etude réalisée par PwC

Plus en détail

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE L ENVIRONNEMENT... 11 M. JANSSENS-UMFLAT

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE L ENVIRONNEMENT... 11 M. JANSSENS-UMFLAT TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS................................................................... 7 PRÉFACE............................................................................ 9 PREMIÈRE PARTIE

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Introduction au. webmarketing. Raphaël Richard 00 33 662 55 00 10 00 33 148 24 35 80 raphael.richard@neodia.com. webmarketing

Introduction au. webmarketing. Raphaël Richard 00 33 662 55 00 10 00 33 148 24 35 80 raphael.richard@neodia.com. webmarketing 1 Introduction au Raphaël Richard 00 33 662 55 00 10 00 33 148 24 35 80 raphael.richard@neodia.com 2 A propos de CVFM et de Neodia Métier: faire venir des clients sur les sites vitrine, catalogue ou ecommerce

Plus en détail

Adrem Flash. E-newsletter 18 juin 2013. Investissements publicitaires - Avril 2013

Adrem Flash. E-newsletter 18 juin 2013. Investissements publicitaires - Avril 2013 (keur) (keur) Adrem Flash ONMEDIA Les investissements publicitaires de la période janvier-avril 2013 s élèvent à plus de 1.1 milliard d euros, soit 3% de moins que l an dernier. Évolution du total des

Plus en détail

NetLetter n 11 Janvier 2015

NetLetter n 11 Janvier 2015 NetLetter n 11 Janvier 2015 Sommaire [Edito] Toute l équipe de Médiamétrie//NetRatings et Internet vous souhaite une excellente année 2015. [Tendance du net] Pinterest, le réseau social qui a doublé son

Plus en détail

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique?

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Mardi 17 novembre 2015 Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Bertrand SALLIOU Directeur Adjoint EXPERT INFOS - Les Echos Publishing Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique

Plus en détail

Campagne Emailing sur l Algérie Offre GLOBALE MISE A JOUR DU 1 Septembre 2012

Campagne Emailing sur l Algérie Offre GLOBALE MISE A JOUR DU 1 Septembre 2012 Visibilité sur Internet : L emarketing Sarbacane Campagne Emailing sur l Algérie Offre GLOBALE MISE A JOUR DU 1 Septembre 2012 www.sarbacane.dz www.emailing-dz.com www.smsing-dz.com 2012 Web Measurement

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

Baromètre 2011 de l'e-marketing

Baromètre 2011 de l'e-marketing Baromètre 2011 de l'e-marketing Présentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA Baromètre de l e-marketing 2011 page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats L acculturation des

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

RADIO DRIVES TO WEBSITES LE MEDIA DE L I-MEDIA

RADIO DRIVES TO WEBSITES LE MEDIA DE L I-MEDIA RADIO DRIVES TO WEBSITES LE MEDIA DE L I-MEDIA A l origine de la réflexion Proximité entre les deux medias Flux continu Liberté d expression Engagement Une corrélation observée entre les campagnes radio

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

L introduction à la thèse

L introduction à la thèse L introduction à la thèse 1) Thème : L importance du référencemement/positionnement sur le web pour les PME. 2) Rédiger une première problématique : Référencement : Quelles sont les solutions les mieux

Plus en détail

Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? Reach the moving targets.

Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? Reach the moving targets. Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? 1 Marketing comportemental off-line: la prose de Mr Jourdain Ces techniques marketing sont rentrées dans les mœurs CRM, bases de données client

Plus en détail

Remerciements à Frédéric Bouchar (Media Marketing) et Frédéric Jadinon (bpost) pour leur input précieux.

Remerciements à Frédéric Bouchar (Media Marketing) et Frédéric Jadinon (bpost) pour leur input précieux. Newsletter April 17, 2013 Dans ce numéro: L étude Marines 2012 prend l eau : voici pourquoi Aujourd hui, le média pèserait 2/3 du total... 2 contre 1/3 il y a 20 ans?... 4 Sur-estimation du média, hors

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Combinaison de l imprimé et du Web pour favoriser le succès du THÉ ROUGE TETLEY UNE ÉTUDE SUR L OPTIMISATION DES MÉDIAS (CMOST) D IAB CANADA

Combinaison de l imprimé et du Web pour favoriser le succès du THÉ ROUGE TETLEY UNE ÉTUDE SUR L OPTIMISATION DES MÉDIAS (CMOST) D IAB CANADA Combinaison de l imprimé et du Web pour favoriser le succès du THÉ ROUGE TETLEY UNE ÉTUDE SUR L OPTIMISATION DES MÉDIAS (CMOST) D IAB CANADA Introduction Lancé il y a 8 ans, le programme d études sur l

Plus en détail

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Présentation de l'étude Azetone - Harris Interactive 26 septembre 2014 Agenda Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises les priorités & répartitions

Plus en détail

1ere Edition. Baromètre SOCIAL MINDS. Les Tunisiens et les médias sociaux UNE ETUDE : AVEC :

1ere Edition. Baromètre SOCIAL MINDS. Les Tunisiens et les médias sociaux UNE ETUDE : AVEC : 1ere Edition Baromètre SOCIAL MINDS Les Tunisiens et les médias sociaux UNE ETUDE : AVEC : Présentation «Social Minds» est un baromètre quantitatif dont la 1 ère édition a été réalisée en Mars 2012, commandité

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

Etude Cadres & Dirigeants cuvée 2009

Etude Cadres & Dirigeants cuvée 2009 Analyse de l agence Robert & Marien Etude Cadres & Dirigeants cuvée 2009 En dehors du sérail du CIM, rares sont les études quantitatives de référence qui perdurent tout en étant utilisées pragmatiquement

Plus en détail

NetLetter n 10 Octobre 2014

NetLetter n 10 Octobre 2014 NetLetter n 10 Octobre 2014 Sommaire [Edito] La NetLetter de Mediametrie//NetRatings fait peau neuve! [Tendances du net] BlaBlaCar, ça roule! [Actualités] Cibles+ pour valoriser l audience des critères

Plus en détail

Formation e-publicité

Formation e-publicité Formation e-publicité OT de Thonon-les-Bains - Juillet 2012 Page 1 2 façons d envisager l e-publicité DISPLAY CRÉER LA DEMANDE - Bannière publicitaire - Publicité vidéo (web tv) - Publi-reportage - Affichage

Plus en détail

PRODUITS COMMUNICATION

PRODUITS COMMUNICATION PRODUITS DE COMMUNICATION SUR EMPLOI LR SARL ADCI - La Cardonille C 4032 bd Paul Valéry 34070 - Montpellier RCS Montpellier : 435.113.360 Tél : 04.67.60.46.43 Fax : 04.99.06.92.47 Emploi LR : Audience

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

2-les axes de développements du web marketing

2-les axes de développements du web marketing INTODUCTION Le web est t un ensemble de donnée relie par des liens hypertexte. Tandis que Le marketing sous-entend un état d esprit, une discipline qui cherche à déterminer les offres des biens et services

Plus en détail

I. Présentation du secteur

I. Présentation du secteur Introduction Internet représente l avenir de la publicité. Pourquoi? Parce que ce média n est qu une immense plateforme de publicité. Rien n est laissé au hasard. - Yahoo met un film sur sa page d accueil.

Plus en détail

Baromètre des Usages Multiécrans. Descriptif et conditions budgétaires

Baromètre des Usages Multiécrans. Descriptif et conditions budgétaires Baromètre des Usages Multiécrans Descriptif et conditions budgétaires Octobre 2014 Contexte A travers ces baromètres semestriels, iligo a l ambition d analyser la perception, les usages mais surtout l

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

LA COMMUNICATION ON LINE II LES FORMATS ET LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION ON LINE. Format Avantages Inconvénients Bannière 468x60

LA COMMUNICATION ON LINE II LES FORMATS ET LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION ON LINE. Format Avantages Inconvénients Bannière 468x60 LA COMMUNICATION ON LINE II LES FORMATS ET LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION ON LINE I - Les formats publicitaires 1/ Caractéristiques des formats a/ Formats Web Les formats classiques (liste non exhaustive)

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Le RTB pour les débutants

Le RTB pour les débutants Guide Le RTB pour les débutants -Tradelab- Le RTB Le Real Time Bidding est un mode d achat programmatique d espaces publicitaires en temps réel, sur inventaires web et mobile, en formats Display et Vidéo.

Plus en détail

Gestion et animation de sites web. Synthèse

Gestion et animation de sites web. Synthèse A l usage exclusif des sociétés interrogées en ligne dans le cadre de l étude Gestion et animation de sites web Les métiers, les budgets, les projets L étude de référence Effectifs Budgets Chantiers et

Plus en détail

BOOSTER SON BUSINESS. Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges!

BOOSTER SON BUSINESS. Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges! BOOSTER SON BUSINESS Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges! À PROPOS DE NOUS : AGENCE DE VOYAGES EN LIGNE (OTA) CONTENUS TOURISTIQUES OFFRES TOURISTIQUES TECHNOLOGIE MEILLEUR R.O.I.

Plus en détail

Comprendre le web analytics, et réussir son projet web!

Comprendre le web analytics, et réussir son projet web! Comprendre le web analytics, et réussir son projet web! Daniel TANON Président de Ebusiness Consulting Inc BP : S/C 2008 Yaoundé Cameroun Tél. : 99 76 63 27 http://site-rentable.com 1 Bonjour, Je m appelle

Plus en détail

L Automatisation Marketing Agile

L Automatisation Marketing Agile L Automatisation Marketing Agile 07.10.2015 Meriem Ben Ali Liana Technologies, Key Account Manager - Software for agile marketing automation Les tendances en Digital Marketing 1.Content marketing 2.Mobile

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Conférence du 20 nov 2010 Agenda Les enjeux du contenu Définir sa stratégie de contenu marketing Les nouveaux canaux de diffusion Retours d expérience

Plus en détail

AGENCE COMMERCIALE ENTREPRISES AQUITAINE NORD

AGENCE COMMERCIALE ENTREPRISES AQUITAINE NORD AGENCE COMMERCIALE ENTREPRISES AQUITAINE NORD CHIFFRES CLÉS D3C AQUITAINE NORD NOTRE MARCHE NOS CHIFFRES CLES: CA : 65 M avec 1300 clients Effectifs : 14 commerciaux et 5 experts marchés Logistique & International

Plus en détail

Quelle révolution digitale? Assises du Marketing Les Echos Stéphane Marcel, TNS Sofres Septembre 2010

Quelle révolution digitale? Assises du Marketing Les Echos Stéphane Marcel, TNS Sofres Septembre 2010 Quelle révolution digitale? Assises du Marketing Les Echos Stéphane Marcel, TNS Sofres Septembre 2010 Notre vision de la «révolution digitale» Changement de nature de relation entre les marques et (certains)

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

Extraits de résultats

Extraits de résultats Extraits de résultats L étude Profiling Une mesure du profil détaillé des visiteurs de vos sites Internet Plus de 200 critères de qualification profil perso & pro, usages du web, style de vie, consommation

Plus en détail

COMMENT AMELIORER LA VISIBILITE DE SON SITE WEB?

COMMENT AMELIORER LA VISIBILITE DE SON SITE WEB? Le grand nombre d utilisateurs d Internet, «professionnels», «particuliers», et le développement du haut débit, transforment la vision des sites Internet. De par sa couverture mondiale, de l étendue de

Plus en détail

Formation. La boite à Outils du Web

Formation. La boite à Outils du Web 1 Formation La boite à Outils du Web Clermont-Ferrand Jeudi 21 octobre Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque 2 Au sommaire Blogs, sites, RP digitales, stratégie de contenu, e-pub, réseaux

Plus en détail

E-Commerce à Orthez E-Commerce : Se lancer - Générer des commandes - Se positionner : Explications et témoignages Orthez 15 mai 2008

E-Commerce à Orthez E-Commerce : Se lancer - Générer des commandes - Se positionner : Explications et témoignages Orthez 15 mai 2008 E-Commerce à Orthez Enjeux de la visibilité de votre commerce Répartition générale des sources de trafic Principe de fonctionnement des moteurs de recherche Référencement naturel, les bonnes pratiques

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

Patrick NCHO Chef de projet Interactif et Marketing relationnel 06 13 08 73 85 / patrickncho@gmail.com

Patrick NCHO Chef de projet Interactif et Marketing relationnel 06 13 08 73 85 / patrickncho@gmail.com Patrick NCHO Chef de projet Interactif et Marketing relationnel 06 13 08 73 85 / patrickncho@gmail.com Book de mes réalisations en marketing éditorial, gestion de projets web, E-marketing, Marketing mobile,

Plus en détail

Les Annonceurs et l Affiliation en France

Les Annonceurs et l Affiliation en France Les Annonceurs et l Affiliation en France Résultats de l enquête 2012 Copyright 2012 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières

Plus en détail

Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing

Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing Présentation du 31 mars 2010 Baromètre UDA / OpinionWay 2010 de l e-marketing page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats Expertise

Plus en détail

Sharing makes you better. Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online. www.patientsworld.com

Sharing makes you better. Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online. www.patientsworld.com Sharing makes you better Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online www.patientsworld.com Initiez un marketing de contenu, efficace, à forte valeur ajoutée Vous voulez promouvoir vos

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur le référencement!

Ce qu il faut savoir sur le référencement! Ce qu il faut savoir sur le référencement! Il n existe pas de solution miracle pour promouvoir efficacement sa marque sans avoir un minimum de connaissances en webmarketing et sur les moyens pour appliquer

Plus en détail

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 LES DERNIERES TENDANCES MEDIAS ET NUMERIQUES Département Télécoms Cinéma et Comportements Médias Sommaire Contexte et Objectifs...3 Contenu du dossier...4

Plus en détail

Les sites Web Collectivités Locales 2015

Les sites Web Collectivités Locales 2015 Les sites Web Collectivités Locales 2015 1 LE SITE DE RÉFÉRENCE DES CADRES DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 4 159 901 pages vues 1 146 039 visites 612 489 visiteurs uniques (Chiffres Analytics moyenne

Plus en détail

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Personnalisez vos pages web et facebook Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Sommaire Présentation...3 Le cycle d achat des internautes et des

Plus en détail

Formation Marketing et communication web

Formation Marketing et communication web Formation Marketing et communication web Le but de cette formation est de connaître les différents outils qui permettent d'être visible sur internet. Sont abordés: les bases du référencement, les liens

Plus en détail

ENQUETE IAB : LE BELGE, INTERNET ET LES PRODUITS DE LA GRANDE DISTRIBUTION

ENQUETE IAB : LE BELGE, INTERNET ET LES PRODUITS DE LA GRANDE DISTRIBUTION ENQUETE IAB : LE BELGE, INTERNET ET LES PRODUITS DE LA GRANDE DISTRIBUTION Baromètres sectoriels alimentation-boissons-cosmétiques-produits d entretien L Interactive Advertising Bureau (IAB) se lance le

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 7 Septembre 2007 Communiqué de presse A quelques heures du coup d envoi de la Coupe du Monde de Rugby 2007, Yahoo! et Isobar font le point sur Internet et le sport. Quelle place occupe aujourd

Plus en détail

contact@tmkconcept.fr

contact@tmkconcept.fr ipad Tmk France 26 rue du Maréchal Leclerc rc 59128 Flers-en-Escrebieux x +33 (0)3 27 87 09 94 www.tmkconcept.fr Tmk Belgique 1a rue de l innovation 7503 Tournai +32 (0)69 88 85 93 www.tmkconcept.be TMK

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

LIVE TARGETING MESSAGE

LIVE TARGETING MESSAGE LIVE TARGETING MESSAGE Détectez et ciblez en temps réel plus de 10 millions d intentionnistes pour vos campagnes d acquisition de trafic et de collecte qualifiée. CM Benchmark Group 3! 1 CCM Benchmark

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2014/02 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

Cahier des charges. Appel à candidature Campagne à la performance au profit d Hérault Tourisme

Cahier des charges. Appel à candidature Campagne à la performance au profit d Hérault Tourisme Cahier des charges Appel à candidature Campagne à la performance au profit d Hérault Tourisme Dans le cadre de sa stratégie de mise en marché, Hérault Tourisme souhaite conduire une nouvelle campagne de

Plus en détail

BAC+4 COMMUNICATION DIGITALE Promotion 2014-2015

BAC+4 COMMUNICATION DIGITALE Promotion 2014-2015 1. Les objectifs de notre formation Avec le développement du web et de la téléphonie mobile partout dans le monde, les canaux de communication se multiplient. Ces nouveaux canaux (réseaux sociaux, téléphone

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER LA VISIBILITÉ DE SON SITE WEB?

COMMENT AMÉLIORER LA VISIBILITÉ DE SON SITE WEB? COMMENT AMÉLIORER LA VISIBILITÉ DE SON SITE WEB? Sommaire Le trafic sur son site web Le référencement naturel Comment marche un moteur de recherche? Le positionnement Mise en garde Pour aller plus loin

Plus en détail

Performance Lead acquisition Bases optin Optin partenaires Jeux Concours Co-registration Marketing Viral Newsletters «Rationalisez vos coûts marketing et contrôlez votre ROI» Août 2010 1 SOMMAIRE Performance

Plus en détail

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Agenda 1. Le Big Data et les enjeux du marché 2. La réponse de Mediapost Communication 3. Comment ça marche? 4. Planning de lancement des offres 5. Conclusion

Plus en détail

OFFRE COMMERCIALE. La régie web française

OFFRE COMMERCIALE. La régie web française OFFRE COMMERCIALE La régie web française La régie du e-commerce!, c est : 17,5 MILLIONS de VU/mois (1) 42 % DE TAUX DE COUVERTURE (1) NOTORIÉTÉ Des sites leaders du e-commerce, devenus incontournables

Plus en détail

La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus

La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus Les 15-24 ans : la génération digitale, qui a grandi avec internet et le portable. Elle initie de nouveaux usages

Plus en détail

Baromètre du Digital Marketing 2012

Baromètre du Digital Marketing 2012 Baromètre du Digital Marketing 2012 3 Juillet 2012 Introduction Pourquoi un énième! baromètre! marketing / digital? 2 Introduction Pourquoi! Adobe et Valtech? Plus de détails : www.adobe.com/fr www.valtech.com

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011

RESULTATS ANNUELS 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 22 Mars 2012 Une vision claire et constante depuis 2003 : les contenus digitaux ne peuvent pas être 100% gratuits I LE POSITIONNEMENT Aider les media et les services en ligne à bâtir

Plus en détail

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline-

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline- Kaizen Marketing - Stéphanie Héline- 1 Référencement Web Paris 26 Juin 2013 Faire de la pub c est bien 12 Répondre à une requête c est mieux! 3 Comment recherchez-vous? Source : Google - 2012 Importance

Plus en détail

L affiliation dans Le mix digital

L affiliation dans Le mix digital L affiliation dans Le mix digital Les évolutions attendues pour L affiliation 1. Le rôle d une agence média 2. Les enjeux globaux pour le digital 3. Le mobile et L affiliation 4. Le pilotage à la performance

Plus en détail

Pourquoi Immoweb est-il le 1 er portail immobilier belge?

Pourquoi Immoweb est-il le 1 er portail immobilier belge? Pourquoi Immoweb est-il le 1 er portail immobilier belge? PLAN 1 La preuve du leadership! 2 Les 4 clés du succès La Stratégie Le Marketing La Technologie La Politique Commerciale 3 Conclusion 4 Question(s)

Plus en détail

Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur le comportement des internautes tunisiens

Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur le comportement des internautes tunisiens Tel : (+6) 7 888 88 Fax: (+6) 7 885 59 E-mail : info@accesstoebusiness.com Site : www.accesstoebusiness.com Blog : www.journalduwebmarketing.com Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur

Plus en détail

Étude de cas CITROEN MULTICITY L IMPACT DU RTB SUR VOS CAMPAGNES DISPLAY

Étude de cas CITROEN MULTICITY L IMPACT DU RTB SUR VOS CAMPAGNES DISPLAY Étude de cas CITROEN MULTICITY L IMPACT DU RTB SUR VOS CAMPAGNES DISPLAY 1 CITROËN MULTICITY BESOIN D EN SAVOIR PLUS SUR LE REAL-TIME BIDDING? Tradelab organise des Petits Déjeuners réguliers pour présenter

Plus en détail