Régime d assurance collective du secteur soutien scolaire FEESP (CSN)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Régime d assurance collective du secteur soutien scolaire FEESP (CSN)"

Transcription

1 d assurance collective du secteur soutien scolaire FEESP (CSN) Tableau synthèse de gestion de situations d assurance à compter du 1 er janvier 2010 Structure du régime RÉGIME Assurance Maladie Assurance vie Assurance salaire de longue durée Assurance soins dentaires PROTECTION Maladie 1, et Maladie 3 Assurance vie de base de la personne adhérente SUJET AU VOTE PARTICIPATION Obligatoire avec choix individuel, durée minimale de 12 mois pour augmenter de régime Maladie et de 24 mois pour diminuer. Droit d exemption disponible si protégé par un régime d assurance maladie équivalent. Facultative MMA Facultative Assurance vie des personnes à charge Assurance vie additionnelle de la personne adhérente Assurance vie additionnelle de la personne conjointe Assurance salaire de longue durée Facultative COMMENTAIRES Dans les 30 jours d un événement, les délais de 12 et 24 mois ne s appliquent pas de la date à l assurance de la date à l assurance de la date à l assurance Facultative AVEC preuves d assurabilité Facultative AVEC preuves d assurabilité Facultative de la date à l assurance Soins dentaires Oui Obligatoire, si vote favorable Vote par unité d accréditation Règles générales 1. Admissibilité L admissibilité à l assurance est sous la responsabilité de en conformité avec la convention collective de travail. 2. Personne adhérente invalide Lors d une demande de changement de régime d assurance maladie ou d ajout d une garantie, le changement entrera en vigueur le premier jour de paie suivant le retour au travail qualifiant la personne adhérente pour une nouvelle période d invalidité. S il y a lieu, des preuves d assurabilité seront es à cette date. 3. Personne en absence temporaire du travail Une personne ayant choisi de maintenir uniquement le régime d assurance maladie doit maintenir le régime Maladie 1, 2 ou 3 auquel elle participait avant l arrêt de travail. Elle ne peut reprendre les autres protections auxquelles elle avait déjà participé avant son retour au travail. 4. Calcul du délai au régime Maladie Pour calculer le délai de 12 ou 24 mois du régime Maladie par une personne adhérente, toutes les périodes suivantes sont incluses : Période d arrêt de travail Période durant laquelle la personne était exemptée Période durant laquelle la personne est en invalidité 5. Protection à participation facultative La personne adhérente peut, après 30 jours de la date à l assurance, adhérer aux régimes à participation facultative sur acceptation par SSQ de preuves d assurabilité. La personne adhérente peut également terminer en tout temps sa participation à ces régimes. 1

2 A. ADHÉSION Reçu par dans les 30 jours de l admissibilité Reçu par au-delà des 30 jours de l admissibilité Personne salariée admissible À la date : d assurance maladie (obligatoire) d assurance maladie (obligatoire) Maladie choisi et statut de protection désiré Statut de protection Maladie 1 Individuel Accorder le régime ainsi que le statut de protection à la date d assurance soins dentaires (obligatoire si retenu par l unité d accréditation) de soins dentaires, s il y a lieu et statut de protection désiré Accorder le régime Maladie 1 ainsi que le le premier jour de la période de paie suivant la date de réception par d assurance vie (facultatif) Assurance vie de base de la personne adhérente : disponible sur demande sans preuves d assurabilité Assurance vie de base de la personne conjointe ou des enfants à charge : disponible sur demande sans preuves d assurabilité Assurance vie additionnelle de la personne adhérente ou de la personne conjointe : disponible sur demande et sujette à l acceptation de preuves d assurabilité d assurance salaire de longue durée (facultatif) Disponible sur demande sans preuves d assurabilité Individuel Accorder le régime Maladie 1 ainsi que le Accorder le régime Maladie 1 ainsi que le le 1 er jour de la période de paie suivant la date de réception par Maladie 3 Individuel Accorder le régime Maladie 1 ainsi que le Modifier pour le régime Maladie 3, le 1 er janvier suivant l octroi du régime Accorder le régime Maladie 1 ainsi que le le 1 er jour de la période de paie suivant la date de réception par Modifier pour le régime Maladie 3, le 1 er janvier suivant l octroi du régime 2

3 A. ADHÉSION Reçu par dans les 30 jours de l admissibilité Personne salariée admissible Reçu par au-delà des 30 jours de l admissibilité d assurance soins dentaires (obligatoire si retenu par l unité d accréditation) Statut de protection Individuel Accorder le statut de protection à la date Accorder le statut de protection individuel à la date le premier jour de la période de paie suivant la date de réception par d assurance vie (facultatif) Assurance vie de base de la personne adhérente : disponible sur demande et sujette à l acceptation de preuves d assurabilité Assurance vie de base de la personne conjointe ou des enfants à charge : disponible sur demande et sujette à l acceptation de preuves d assurabilité Assurance vie additionnelle de la personne adhérente ou de la personne conjointe : disponible sur demande et sujette à l acceptation de preuves d assurabilité d assurance salaire de longue durée (facultatif) Disponible sur demande et sujette à l acceptation de preuves d assurabilité B. CHANGEMENT DE PROTECTION Demande reçue par dans les 30 jours de l événement Demande reçue par sans événement ou après 30 jours de l événement Les événements pouvant justifier un changement de protection sont : la perte involontaire de l assurance maladie ayant permis l exemption; le mariage; la cohabitation depuis un an; la naissance ou l adoption d un premier enfant; la perte involontaire de l assurance de la personne conjointe ou des enfants à charge; la séparation; le divorce; le décès de la personne conjointe. 1. Début d exemption À la date de l événement Début d exemption Le premier jour de paie suivant la date de réception par Début d exemption 2. Fin d exemption À la date de l événement d assurance maladie (obligatoire) Maladie choisi et statut de protection désiré Le premier jour de la période de paie suivant la date de réception par d assurance maladie (obligatoire) Continuité du régime Maladie en vigueur et statut de protection désiré; d assurance soins dentaires (obligatoire si retenu par l unité d accréditation syndicale) de soins dentaires, s il y a lieu, et statut de protection désiré. Si non spécifié, le même statut que pour le régime d assurance maladie est accordé. Possibilité d augmenter le régime Maladie le 1 er janvier suivant si le délai minimum de 12 mois est atteint; Possibilité de diminuer le régime Maladie le 1 er janvier suivant si le délai minimum de 24 mois est atteint. d assurance soins dentaires (obligatoire si retenu par l unité d accréditation) de soins dentaires, s il y a lieu, et statut de protection désiré. Si non spécifié, le même statut que pour le régime d assurance maladie est accordé. 3

4 3. Augmentation du régime Maladie 4. Diminution du régime Maladie Demande reçue par dans les 30 jours de l événement Demande reçue par sans événement ou après 30 jours de l événement À la date de l événement : A) Si le délai de 12 mois est atteint : Modifier le régime Maladie pour celui choisi À la date de l événement : Modifier le régime Maladie pour celui choisi Maladie 1 Modifier le régime Maladie pour l échelon Maladie 3 supérieur, le 1 er janvier suivant Maladie 1 Maladie 3 Modifier le régime Maladie pour le régime, le 1 er janvier suivant Modifier pour le régime Maladie 3, le 1 er janvier suivant l octroi du régime B) Si le délai de 12 mois n est pas atteint : Maladie 1 Modifier le régime Maladie pour l échelon Maladie 3 supérieur, le 1 er janvier suivant Maladie 1 Maladie 3 Modifier le régime Maladie pour le régime, le 1 er janvier suivant le 12 mois Modifier pour le régime Maladie 3, le 1 er janvier suivant l octroi du régime A) Si le délai de 24 mois est atteint : Maladie 3 Modifier le régime Maladie pour l échelon Maladie 1 inférieur, le 1 er janvier suivant Maladie 3 Maladie 1 Modifier le régime Maladie pour le régime, le 1 er janvier suivant Modifier pour le régime Maladie 1, le 1 er janvier suivant 24 mois de participation au régime B) Si le délai de 24 mois n est pas atteint : Maladie 3 Modifier le régime Maladie pour l échelon Maladie 1 inférieur, le 1 er janvier suivant le 24 mois Maladie 3 Maladie 1 Modifier le régime Maladie pour le régime, le 1 er janvier suivant le 24 mois Modifier pour le régime Maladie 1, le 1 er janvier suivant 24 mois de participation au régime 4

5 5. Augmentation de statut de protection 6. Diminution de statut de protection 7. Adhésion au régime d assurance salaire de longue durée (facultatif) 8. Terminaison du régime d assurance salaire de longue durée (facultatif) 9. Adhésion au régime d assurance vie (facultatif) 10.Terminaison du régime d assurance vie (facultatif) C. ABSENCES TEMPORAIRES DU TRAVAIL 1. Congé partiel sans traitement 2. Absence avec ou sans traitement Demande reçue par dans les 30 jours de l événement À la date de l événement d assurance maladie (obligatoire) d assurance soins dentaires (obligatoire si retenu par votre unité d accréditation) À la date de l événement d assurance maladie (obligatoire) d assurance soins dentaires (obligatoire si retenu par votre unité d accréditation) Demande reçue par sans événement ou après 30 jours de l événement Le premier jour de la période de paie suivant la date de réception de la demande par d assurance maladie (obligatoire) d assurance soins dentaires (obligatoire si retenu par votre unité d accréditation syndicale) Le premier jour de la période de paie suivant la date de réception de la demande par d assurance maladie (obligatoire) d assurance soins dentaires (obligatoire si retenu par votre unité d accréditation syndicale) Disponible sur demande et sujet à l acceptation de preuves d assurabilité après 30 jours de la date à l assurance Le premier jour de la période de paie suivant À l âge de 63 ans o Terminaison automatique de la protection Disponible sur demande et sujet à l acceptation de preuves d assurabilité après 30 jours de la date à l assurance Note : Pour les garanties vie de la personne conjointe ou des enfants à charge, elles peuvent être accordées sans preuves d assurabilité si la demande est reçue dans les 30 jours d un de ces événements : le mariage, la cohabitation depuis un an, la naissance ou l adoption d un premier enfant. Le premier jour de la période de paie suivant La personne adhérente doit maintenir en vigueur toutes les protections es avant le congé. L employeur et la personne adhérente paient leur prime respective sur la base du salaire qu aurait reçu la personne salariée si elle ne bénéficiait pas du congé partiel sans traitement. Les montants de protection sont également maintenus sur la base du salaire de référence. La personne adhérente doit : Maintenir en vigueur uniquement le régime Maladie ainsi que le statut de protection qu elle détenait avant l absence Maintenir en vigueur les protections es (incluant le régime Maladie en vigueur avant l absence) conformément aux dispositions de la convention collective La protection et les primes sont établies en fonction du salaire de la personne adhérente immédiatement avant le début de l absence temporaire. Pour les temps partiels, on utilise la moyenne de salaire des 5 derniers mois précédant le début de l absence. Lors d un congé avec traitement, la participation au régime d assurance salaire de longue durée doit être maintenue en vigueur. La personne adhérente paie la totalité de la prime (part employé et part employeur) directement à SSQ. Sauf lors d un congé de maternité ou d un congé parental, la Loi sur les normes du travail oblige à continuer de verser sa contribution. 5

6 3. Mise à pied cyclique La personne adhérente doit : Maintenir en vigueur uniquement le régime Maladie et le régime de soins dentaires, s il y a lieu, ainsi que le statut de protection qu elle détenait avant la mise à pied cyclique Maintenir en vigueur les protections es avant la mise à pied cyclique (incluant le régime Maladie et le régime soins dentaires, s il y a lieu) conformément aux dispositions de la convention collective La personne adhérente doit également faire un choix pour le paiement des primes : Paiement sur réception de la facture SSQ Remboursement périodique sur la paie lors du retour au travail Un communiqué intitulé «Mise à pied cyclique durant la période d été» et une facture sont envoyés à la personne adhérente lorsque SSQ est informée d une telle situation. 4. Congé sabbatique à traitement différé 5. Programme de retraite progressive ou graduelle 6. Suspension ou congédiement contesté 7. Retrait préventif et congé maternité (21 semaines) 8. Congé sabbatique scolaire d un enfant à charge Durant la période d accumulation du congé La personne adhérente doit maintenir en vigueur toutes les protections es avant la période d accumulation. Pour les régimes facultatifs (assurance vie et assurance salaire de longue durée), le salaire assurable est celui en vigueur au début de la période d accumulation du congé sabbatique à traitement différé. Durant la période de congé La participation au régime d assurance Maladie doit être maintenue pour la durée de l absence autorisée. Quant à la participation aux autres régimes (assurance soins dentaires, vie et assurance salaire), elle peut être maintenue pour la durée de l absence autorisée. La personne adhérente doit alors payer la totalité de la prime (part employé + part employeur). La personne adhérente doit : Maintenir en vigueur uniquement le régime Maladie ainsi que le statut de protection qu elle détenait avant la retraite progressive ou graduelle Maintenir en vigueur les protections es (incluant le régime Maladie en vigueur avant la retraite progressive ou graduelle) conformément aux dispositions de la convention collective Si la personne salariée maintient sa participation au régime d assurance Maladie et aux autres régimes, le salaire assurable en vertu du régime d assurance salaire est celui effectivement reçu par la personne salariée durant le programme de retraite progressive ou graduelle. Dans le cas du régime d assurance vie, le salaire assurable est celui qu aurait reçu la personne salariée, n eût été de sa participation au programme de retraite progressive ou graduelle. La participation à l assurance vie et l assurance salaire de longue durée se termine à la première des dates suivantes : 36 mois après le début du programme concerné; La date de fin du programme de retraite progressive ou graduelle. La personne adhérente doit maintenir en vigueur au minimum le régime Maladie 1 et peut maintenir sa participation aux régimes de soins dentaires et d assurance vie en payant elle-même la prime totale prévue au contrat (part employé et part employeur), et ce, jusqu à ce que la décision finale de la sentence arbitrale soit rendue. La participation au régime d assurance salaire de longue durée est suspendue jusqu à ce que la décision finale de la sentence arbitrale soit rendue. Si la décision est favorable à la personne salariée, la prime de ce régime est payable rétroactivement à la date du congédiement ou de la suspension et toute invalidité survenue durant cette période est recevable selon les dispositions du contrat d assurance. La personne adhérente doit maintenir en vigueur toutes les protections es avant le retrait préventif ou le congé de maternité. L enfant à charge, dont l âge se situe entre 18 et 25 ans, en congé sabbatique scolaire, peut maintenir sa protection d assurance pourvu que la personne adhérente remplisse les modalités suivantes : une demande écrite, préalable au congé, doit être soumise à SSQ avant le début du congé; la demande doit indiquer la date du début du congé sabbatique et sa durée. Le congé sabbatique n est accepté qu une seule fois, à vie, pour chaque enfant à charge. Le congé sabbatique ne peut excéder 12 mois, sous réserve de l admissibilité à la RAMQ, et doit se terminer au début d une année ou d une session scolaire (septembre ou janvier). 6

7 9. Exonération des primes pendant une période d invalidité Une personne adhérente atteinte d invalidité totale a droit à l exonération du paiement des primes des régimes auxquels elle participe à compter du premier jour de la première période de primes où elle reçoit des prestations d assurance salaire de deuxième année de. Cette exonération s applique également après 12 mois de prestations dans le cas d un accident du travail. L exonération des primes se poursuit tant que dure l invalidité totale et prend fin au premier des événements suivants : pour les régimes d assurance maladie et de soins dentaires, après une période de 48 mois d invalidité lorsque ladite invalidité a débuté le ou après le 1 er juillet Si l invalidité a débuté avant le 1 er juillet 1999, l exonération se poursuit jusqu au 31 décembre qui coïncide avec ou qui suit le 65 e anniversaire de naissance de la personne adhérente; le 31 décembre qui suit ou qui coïncide avec le 65 e anniversaire de naissance; à la fin de l invalidité totale; à la date de retraite pour une raison autre que l invalidité; à la date où la personne adhérente est incapable ou refuse de fournir à SSQ des preuves satisfaisantes de son invalidité totale, sauf si elle reçoit des indemnités d assurance salaire de source gouvernementale. 10. Terminaison d assurance pour les personnes employées temporaires de plus de 6 mois La terminaison du certificat est effectuée 14 jours de «calendrier» suivant la date de fin d emploi. 7

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec RÉGIME d assurance collective CSQ À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec Contrat J9999 Janvier 2010 À tous les membres de la CSQ Cette «nouvelle» brochure

Plus en détail

La force du nombre Vous souhaitez obtenir plus d information au sujet de l Entente?

La force du nombre Vous souhaitez obtenir plus d information au sujet de l Entente? La force du nombre Depuis plusieurs années, la Fédération du commerce (CSN) et son partenaire, SSQ Groupe financier, allient leurs forces et leur expertise afin d offrir les meilleurs avantages possibles

Plus en détail

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins)

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins) FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et

Plus en détail

Votre régime d assurance collective. Contrat H6999 PERSONNEL DE SOUTIEN DU SECTEUR DE L ÉDUCATION MEMBRE DES SYNDICATS AFFILIÉS À LA FEESP (CSN)

Votre régime d assurance collective. Contrat H6999 PERSONNEL DE SOUTIEN DU SECTEUR DE L ÉDUCATION MEMBRE DES SYNDICATS AFFILIÉS À LA FEESP (CSN) H Votre régime d assurance collective Contrat H6999 PERSONNEL DE SOUTIEN DU SECTEUR DE L ÉDUCATION MEMBRE DES SYNDICATS AFFILIÉS À LA FEESP (CSN) 1 er janvier 2011 Message du comité exécutif À tous les

Plus en détail

Votre régime d assurancecollective

Votre régime d assurancecollective Votre régime d assurancecollective À L INTENTION DES PHARMACIENS MEMBRES DE L ASSOCIATION DES PHARMACIENS DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ DU QUÉBEC Contrat numéro P9999 1 ER juin 2011 Veuillez noter que, dans

Plus en détail

ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE

ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE www.fc-csn.ca BV5087F (2014-09) La force du nombre Depuis 1988, la Fédération du commerce (CSN) et son partenaire, SSQ Groupe financier, allient leurs forces et leur expertise

Plus en détail

NOUVEAU RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE

NOUVEAU RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX NOUVEAU RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE FSSS FP (CSN) au 1 er avril 2009 RESTRUCTURATION DES RÉGIMES D ASSURANCE MALADIE ET DE SOINS DENTAIRES Régime d assurance santé CAMPAGNE D

Plus en détail

R É G I M E D A S S U R A N C E C O L L E C T I V E

R É G I M E D A S S U R A N C E C O L L E C T I V E R É G I M E D A S S U R A N C E C O L L E C T I V E H À L I N T E N T I O N D U P E R S O N N E L D E S O U T I E N D U S E C T E U R D E L É D U C A T I O N M E M B R E D E S S Y N D I C A T S A F F I

Plus en détail

Foire aux questions. assurance colle ctive

Foire aux questions. assurance colle ctive assurance colle ctive Foire aux questions Les réponses aux questions suivantes s adressent aux membres des syndicats qui adhèrent aux assurances collectives de la FNEEQ-CSN. Nous vous invitons à communiquer

Plus en détail

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE COMPLÉMENTAIRE contrat n B793 HYDRO-QUÉBEC

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE COMPLÉMENTAIRE contrat n B793 HYDRO-QUÉBEC RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE COMPLÉMENTAIRE contrat n B793 Pour le personnel syndiqué (sauf les ingénieurs membres du SPIHQ) de HYDRO-QUÉBEC établi par Ce dépliant a été rédigé à titre d explication,

Plus en détail

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 HYDRO-QUÉBEC

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 HYDRO-QUÉBEC RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 Pour le personnel syndiqué (sauf les ingénieurs membres du SPIHQ) et les retraités de HYDRO-QUÉBEC établi par Ce dépliant a été rédigé à titre

Plus en détail

Table des matières. 2- RÉGIME D ASSURANCE MALADIE...46 2.1 Description des garanties...46 2.2 Exclusions et limitation...62

Table des matières. 2- RÉGIME D ASSURANCE MALADIE...46 2.1 Description des garanties...46 2.2 Exclusions et limitation...62 Table des matières 1- RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX...1 1.1 Dé nitions...1 1.2 Admissibilité à l assurance...5 1.3 Participation à l assurance...8 1.4 Entrée en vigueur de l assurance en vertu des régimes...14

Plus en détail

Contrat 9995. RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE administré par. Fédération autonome de l enseignement Régime modifié le 1 er janvier 2009

Contrat 9995. RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE administré par. Fédération autonome de l enseignement Régime modifié le 1 er janvier 2009 RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE administré par Contrat 9995 Fédération autonome de l enseignement Régime modifié le 1 er janvier 2009 Avec la collaboration de IMPORTANT La présente brochure contient les

Plus en détail

Contrat 9995 Fédération autonome de l enseignement Régime modifié le 1 er janvier 2014

Contrat 9995 Fédération autonome de l enseignement Régime modifié le 1 er janvier 2014 Contrat 9995 Fédération autonome de l enseignement Régime modifié le 1 er janvier 2014 RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE administré par Contrat 9995 Fédération autonome de l enseignement Régime modifié le

Plus en détail

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS (7BB) ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les parties L UNITE ECONOMIQUE ET SOCIALE UES du GROUPE MALAKOFF représentée par Monsieur Stéphane ROSTAND Directeur des Ressources Humaines Et Les représentants

Plus en détail

Sommaire des dispositions

Sommaire des dispositions Sommaire des dispositions INFORMATION GÉNÉRALE Mise en place du régime Le 1 er février 1989 Texte refondu Entrée en vigueur le 1 er avril 2007 Législations applicables Loi sur les régimes complémentaires

Plus en détail

Guide d application de la convention collective du personnel de soutien des collèges

Guide d application de la convention collective du personnel de soutien des collèges Guide d application de la convention collective du personnel de soutien des collèges Les indemnités de la CSST ou de l Employeur Clause 7-14.33 Comparaison des droits d accident du travail vs régime d

Plus en détail

Université de Moncton. Les garanties d assurance-vie & invalidité. No du contrat : 12037

Université de Moncton. Les garanties d assurance-vie & invalidité. No du contrat : 12037 Université de Moncton Les garanties d assurance-vie & invalidité No du contrat : 12037 Préparé le 18 août 2011 1 Cette brochure explicative a pour but de vous fournir les traits essentiels de votre régime

Plus en détail

SECTEUR DE LA RÉMUNÉRATION ET DES AVANTAGES SOCIAUX

SECTEUR DE LA RÉMUNÉRATION ET DES AVANTAGES SOCIAUX Volume 16, numéro 5 Le 22 janvier 2014 SECTEUR DE LA RÉMUNÉRATION ET DES AVANTAGES SOCIAUX MODIFICATIONS AUX PRIMES D ASSURANCE TABLEAU DES PRIMES PAR 14 JOURS POUR L ANNÉE 2014 PRIMES APPLICABLES À LA

Plus en détail

À L A D I S P O S I T I O N D E S M E M B R E S D E S Y N D I C A T S A F F I L I É S À L A C E N T R A L E D E S S Y N D I C A T S D U Q U É B E C

À L A D I S P O S I T I O N D E S M E M B R E S D E S Y N D I C A T S A F F I L I É S À L A C E N T R A L E D E S S Y N D I C A T S D U Q U É B E C R É G I M E C O M P L É M E N T A I R E 1 D E S O I N S D E N T A I R E S J À L A D I S P O S I T I O N D E S M E M B R E S D E S Y N D I C A T S A F F I L I É S À L A C E N T R A L E D E S S Y N D I C

Plus en détail

FAQ «Option Maintien de Revenus»

FAQ «Option Maintien de Revenus» FAQ «Option Maintien de Revenus» 1. Qu'est ce que la garantie «Option Maintien de revenus»? La garantie «Option Maintien de revenus» est un contrat d assurance de groupe à adhésion individuelle et facultative,

Plus en détail

Votre régime d assurance à la. RETRAITE et à. 65 ans

Votre régime d assurance à la. RETRAITE et à. 65 ans Votre régime d assurance à la RETRAITE et à 65 ans Plan de la PRÉSENTATION 1. Comparaison actifs/retraités 2. Votre régime collectif à la retraite 3. Adhésion au régime collectif 4. Loi sur l assurance

Plus en détail

Université de Moncton. Assurance-vie & Assurance invalidité. No du contrat : 12037

Université de Moncton. Assurance-vie & Assurance invalidité. No du contrat : 12037 Université de Moncton Assurance-vie & Assurance invalidité No du contrat : 12037 Révisé septembre 2015 1 Cette brochure explicative a pour but de vous fournir les traits essentiels de votre régime collectif.

Plus en détail

LE CONGÉ SANS TRAITEMENT. Article 7-10.00. Applicable à la personne salariée régulière

LE CONGÉ SANS TRAITEMENT. Article 7-10.00. Applicable à la personne salariée régulière FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLÈGES LE CONGÉ SANS TRAITEMENT Article 7-10.00 Applicable à la personne salariée régulière

Plus en détail

DES RÉPONSES POUR LES PERSONNES EN DÉBUT DE CARRIÈRE!

DES RÉPONSES POUR LES PERSONNES EN DÉBUT DE CARRIÈRE! Les Assurances DES RÉPONSES POUR LES PERSONNES EN DÉBUT DE CARRIÈRE! Les Assurances A) Aucun élément des régimes d assurance ne couvre la suppléante ou le suppléant occasionnel et l enseignante ou l enseignant

Plus en détail

1. But 1.1 La présente directive administrative est créée dans le but de déterminer l admissibilité des employés aux assurances collectives.

1. But 1.1 La présente directive administrative est créée dans le but de déterminer l admissibilité des employés aux assurances collectives. Politique : Section : Éligibilité des employés aux assurances collectives Ressources humaines Date : janvier 2015 1. But 1.1 La présente directive administrative est créée dans le but de déterminer l admissibilité

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

RREGOP Session d information

RREGOP Session d information Notre régime de retraite RREGOP Session d information 8 avril 2015 Par Gaétan Guérard et Marc Séguin Plan de la session Le RREGOP La CARRA La cotisation au RREGOP La coordination Le RRQ PSVC Le relevé

Plus en détail

Votre régime d assurance collective En un coup d oeil. Contrat H6999

Votre régime d assurance collective En un coup d oeil. Contrat H6999 Votre régime d assurance collective En un coup d oeil Contrat H6999 PERSONNEL DE SOUTIEN DU SECTEUR DE L ÉDUCATION MEMBRE DES SYNDICATS AFFILIÉS À LA FEESP (CSN) 1 er janvier 2012 Ce dépliant En un coup

Plus en détail

Votre régime d assurance collective

Votre régime d assurance collective ASSURANCE COLLECTIVE Votre régime d assurance collective MINISTÈRE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS Police n o N001 Votre régime d'assurance collective MINISTÈRE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS Police n o N001 Le

Plus en détail

VOTRE RÉGIME en un coup d oeil AT

VOTRE RÉGIME en un coup d oeil AT VOTRE RÉGIME en un coup d oeil AT FSSS - FP (CSN) - secteur public 1 er janvier 2012 L Inukshuk est une figurine inuit qui symbolise l importance des relations interpersonnelles et qui tend à nous rappeler

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3175 Convention collective nationale IDCC : 1909. ORGANISMES DE TOURISME

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

R É G I M E C O L L E C T I F D A S S U R A N C E S A L A I R E D E L O N G U E D U R É E

R É G I M E C O L L E C T I F D A S S U R A N C E S A L A I R E D E L O N G U E D U R É E R É G I M E C O L L E C T I F D A S S U R A N C E S A L A I R E D E L O N G U E D U R É E Contrat # 54891 À L I N T E N T I O N D E S P R O F E S S E U R S E T P R O F E S S E U R E S O C T O B R E 2 0

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2128.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2128. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ AVENANT N O 1 DU 28 MARS 2007 RELATIF À

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009)

RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009) RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009) Copie certifiée conforme du règlement du Régime de retraite des employés de la Société des casinos

Plus en détail

a) d assurer le meilleur fonctionnement possible de l organisation ;

a) d assurer le meilleur fonctionnement possible de l organisation ; DES MEMBRES DU CONSEIL EXÉCUTIF DU SECS Adopté au Conseil d administration 13 avril 4 1.0 Principes directeurs Ce protocole s inspire de la volonté du SECS-CSQ : a) d assurer le meilleur fonctionnement

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Rhône-Alpes) (6 juillet

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

Guide d adhésion. Choisissez les protections qui vous conviennent le mieux! assurance collective

Guide d adhésion. Choisissez les protections qui vous conviennent le mieux! assurance collective Guide d adhésion Choisissez les protections qui vous conviennent le mieux! assurance collective 2 sommaire Vue d ensemble du régime 3 Les 5 décisions importantes 3 Modifier ses choix 4 Choix de protection

Plus en détail

DE LA CONVENTION DE PARTICIPATION

DE LA CONVENTION DE PARTICIPATION PROCEDURE DE GESTION DE LA CONVENTION DE PARTICIPATION 1 I GESTION D UNE ADHESION Dès l adhésion de la collectivité à la convention de participation, le site internet de La Mutuelle de France Prévoyance

Plus en détail

PROJET ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS D ENTREPRISE

PROJET ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS D ENTREPRISE PROJET ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS D ENTREPRISE PREAMBULE Constatant l hétérogénéité des dispositifs de Compte Epargne Temps existant à ce jour dans l entreprise GDF SUEZ

Plus en détail

1. Conditions qui s appliquent à tous les congés de maternité d enseignante :

1. Conditions qui s appliquent à tous les congés de maternité d enseignante : Référence : G-7035 PA Page 1 de 7 Référence(s) juridique(s) : Article(s) 45 à 53 du Alberta Employment Standards Code 301, 8627, 91 e Rue Edmonton (Alberta) T6C 3N1 téléphone : (780) 468-6440 télécopieur

Plus en détail

INFORMATION A07-CFS-I-D6

INFORMATION A07-CFS-I-D6 INFORMATION A07-CFS-I-D6 D6 SECTEUR NÉGOCIATION Équité salariale Diverses conséquences du versement des ajustements Présenté au conseil fédéral spécial du 12 mars 2007 Mises-à-jour : 26 avril 2007 2 avril

Plus en détail

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée à l intention des professionnelles et professionnels de recherche de l Université Laval (SPPRUL) Contrat numéro 69450 Octobre 2009 À TOUS LES

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel OFFICES PUBLICS DE L HABITAT ACCORD DU 12 JUILLET 2012 RELATIF À LA

Plus en détail

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES DIRECTEURS ET DIRECTRICES D ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT RETRAITÉS PLANS COLLECTIFS D ASSURANCES

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES DIRECTEURS ET DIRECTRICES D ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT RETRAITÉS PLANS COLLECTIFS D ASSURANCES ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES DIRECTEURS ET DIRECTRICES D ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT RETRAITÉS PLANS COLLECTIFS D ASSURANCES ASSURANCE MALADIE MÉDICAMENTS ET VOYAGE (Obligatoire) ASSURANCE VIE (Facultative)

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2012-212. Règlement constituant un REER collectif pour les employé(e)s de la Municipalité de Sainte-Martine

RÈGLEMENT NUMÉRO 2012-212. Règlement constituant un REER collectif pour les employé(e)s de la Municipalité de Sainte-Martine Sainte-Martine, le 3 juillet 2012 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE BEAUHARNOIS-SALABERRY MUNICIPALITÉ DE SAINTE-MARTINE RÈGLEMENT NUMÉRO 2012-212 Règlement constituant un REER collectif pour les employé(e)s de

Plus en détail

Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MONTRÉAL VILLE DE MONTRÉAL. Pompiers (Numéro de police 70A00)

Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MONTRÉAL VILLE DE MONTRÉAL. Pompiers (Numéro de police 70A00) Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA Pompiers (Numéro de police 70A00) 1 er janvier 2009 Édition février 2014 Ce document contient des renseignements importants. Conservez-le pour consultation

Plus en détail

Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale

Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale Communiqué Juin 2011 Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale Les provinces du Québec et de l Ontario ont adopté l

Plus en détail

Règlement numéro 2010-153 Abrogeant le Règlement numéro 2009-139

Règlement numéro 2010-153 Abrogeant le Règlement numéro 2009-139 Sainte-Martine, le 2 février 2010 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE BEAUHARNOIS-SALABERRY MUNICIPALITÉ DE SAINTE-MARTINE Règlement numéro 2010-153 Abrogeant le Règlement numéro 2009-139 Règlement constituant un

Plus en détail

RREGOP Notions de base

RREGOP Notions de base Document 2 RREGOP Notions de base Années de services Aux fins d admissibilité Toutes les années reconnues aux fins de calcul Tout le service ajouté depuis 1987 Aux fins de calcul Années cotisées Périodes

Plus en détail

Contrat 9900 Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec

Contrat 9900 Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec Contrat 9900 RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE administré par Contrat 9900 Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec Régime modifié le 9 avril 2009 MESSAGE DU COMITÉ DES AVANTAGES

Plus en détail

Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 CDD : COTISATIONS SUPPLEMENTAIRES POUR LES CDD DE COURTE DUREE À partir du 1er juillet 2013, la cotisation patronale d assurance

Plus en détail

APPENDIcE «M» RÉgIME D ASSURANcE SALAIRE EN cas D INVALIDITÉ DE LONgUE DURÉE 1. Hydro-Québec 2. But du régime 3. Assureur 4.

APPENDIcE «M» RÉgIME D ASSURANcE SALAIRE EN cas D INVALIDITÉ DE LONgUE DURÉE 1. Hydro-Québec 2. But du régime 3. Assureur 4. APPENDICE «m» régime d assurance salaire en cas d invalidité de longue durée 1. Hydro-Québec Date de mise en vigueur : 1 er janvier 1977 Ce document est publié à titre d information et ne constitue pas

Plus en détail

GUIDE des droits parentaux

GUIDE des droits parentaux GUIDE des droits parentaux Secteur soutien cégeps (FEESP-CSN) Avril 2012 Ce document a été réalisé par le Secteur soutien cégeps (FEESP-CSN) Adaptation, recherche et révision Johanne Cadieux Linda Christofferson

Plus en détail

CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES AU PROFESSIONNEL À STATUT PARTICULIER

CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES AU PROFESSIONNEL À STATUT PARTICULIER CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES AU PROFESSIONNEL À STATUT PARTICULIER HORAIRE DE TRAVAIL Horaire, clauses 7-1.01 a), 7-1.03 et 7-1.04 La semaine régulière de travail est de 35 heures, réparties normalement

Plus en détail

VOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE

VOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE VOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE Polices 14C00 et 14C50 Employés de bureau, employés de métiers et de services CORPORATION DE L ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL 11 mars 2015 Ce document contient des

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S Modifié par : Loi du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique Décret du 20 mai 2010 modifiant

Plus en détail

État civil. Je certifie ne pas avoir de conjoint répondant à la définition du règlement du Régime de retraite de l Université du Québec.

État civil. Je certifie ne pas avoir de conjoint répondant à la définition du règlement du Régime de retraite de l Université du Québec. Demande de rente 1. Renseignements généraux Établissement Nom Téléphone résidence ( ) travail ( ) poste Nom à la naissance (si différent) Prénom Adresse Code postal Sexe F M Date de naissance État civil

Plus en détail

Professionnelles et professionnels non syndiqués du gouvernement du Québec et certaines autres organisations Contrat 9800

Professionnelles et professionnels non syndiqués du gouvernement du Québec et certaines autres organisations Contrat 9800 Professionnelles et professionnels non syndiqués du gouvernement du Québec et certaines autres organisations Contrat 9800 Régime d assurance maladie modifié le 9 avril 2009 Régime d assurance traitement

Plus en détail

Heures supplémentaires

Heures supplémentaires Le statut unique Heures supplémentaires Une heure supplémentaire est soit compensée à raison d une heure et demie de temps libre soit comptabilisée au même taux sur un compte épargne temps. Lorsque l organisation

Plus en détail

Enseignantes et enseignants actifs de la Fédération autonome du collégial (FAC) - Contrat B 050

Enseignantes et enseignants actifs de la Fédération autonome du collégial (FAC) - Contrat B 050 C O M M U N I Q U É COMMUNIQUÉ - ASSURANCE COLLECTIVE Enseignantes et enseignants actifs de la Fédération autonome du collégial (FAC) - Contrat B 050 Mise en vigueur d un régime modulaire à compter du

Plus en détail

Descriptif des Garanties

Descriptif des Garanties EPHC Titre 8 de la Convention collective nationale DE L ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT Régime de prévoyance obligatoire Descriptif des Garanties Personnel concerné Ensemble des salariés, non cadres et

Plus en détail

VOTRE RÉGIME en un coup d oeil AT

VOTRE RÉGIME en un coup d oeil AT VOTRE RÉGIME en un coup d oeil AT FSSS - FP (CSN) - secteur public 1 er janvier 2010 L Inukshuk est une figurine inuit qui symbolise l importance des relations interpersonnelles et qui tend à nous rappeler

Plus en détail

RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE. assuré par. Contrat 9900

RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE. assuré par. Contrat 9900 Contrat 9900 RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE assuré par Contrat 9900 Mise en vigueur : Janvier 2007 2 MESSAGE DU COMITÉ DES AVANTAGES SOCIAUX Votre Comité des avantages sociaux, en collaboration avec La

Plus en détail

Région de Montréal Autres régions ACCÈS assurés www.ssq.ca

Région de Montréal Autres régions ACCÈS assurés www.ssq.ca JANVIER Aux personnes salariées qui sont visées par la convention collective APTS. La présente brochure contient les principales dispositions et conditions de votre régime d assurance collective. Les garanties

Plus en détail

ENTENTE DE RETRAITE PROGRESSIVE «QUESTIONS RÉPONSES»

ENTENTE DE RETRAITE PROGRESSIVE «QUESTIONS RÉPONSES» ENTENTE DE RETRAITE PROGRESSIVE «QUESTIONS RÉPONSES» Vous songez à signer une entente de retraite progressive ou vous bénéficiez déjà d une entente. Il est important de connaître les avantages de cette

Plus en détail

Le guide de la travailleuse enceinte secteur des centres de la petite enfance (CPE)

Le guide de la travailleuse enceinte secteur des centres de la petite enfance (CPE) Le guide de la travailleuse enceinte secteur des centres de la petite enfance (CPE) Le retrait préventif Pour appuyer vos démarches visant à obtenir un retrait préventif, un congé de maternité ou les prestations

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part :

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part : ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC et d autre part : LA FÉDÉRATION INTERPROFESSIONNELLE DE LA SANTÉ DU QUÉBEC (FIQ) LA FÉDÉRATION AUTONOME DE L'ENSEIGNEMENT (FAE) POUR LES

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE Les mesures mises en place visent à accompagner les collaborateurs porteurs d un projet professionnel en dehors du groupe CA sa et

Plus en détail

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE PREVOYANCE ET DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE PREVOYANCE ET DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE PREVOYANCE ET DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE Contexte : Loi FILLON du 23 Août 2003 : - modification des limites d exonération, - fixation de nouvelles caractéristiques

Plus en détail

TELECON, TELECON Design et Agir Consultants

TELECON, TELECON Design et Agir Consultants TELECON, TELECON Design et Agir Consultants GUIDE D ADHÉSION EMPLOYÉS ACCUEIL Bienvenue dans le programme d assurance collective de TELECON. Vous trouverez dans ce guide tout ce dont vous avez besoin pour

Plus en détail

Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MONTRÉAL VILLE DE MONTRÉAL. Cols blancs (Numéro de police 70A00) 1 er janvier 2009

Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MONTRÉAL VILLE DE MONTRÉAL. Cols blancs (Numéro de police 70A00) 1 er janvier 2009 Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA (Numéro de police 70A00) 1 er janvier 2009 Édition juillet 2013 Ce document contient des renseignements importants. Conservez-le pour consultation ultérieure.

Plus en détail

Session de formation sur le Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) Automne 2005 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale (CSQ)

Session de formation sur le Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) Automne 2005 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale (CSQ) Session de formation sur le Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) Automne 2005 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale (CSQ) Principales caractéristiques du RQAP Régime prévoyant le versement

Plus en détail

Généralisation des mutuelles santé

Généralisation des mutuelles santé Date de mise à jour : juin 2013 Généralisation des mutuelles santé La loi instaure une couverture complémentaire santé minimale obligatoire pour tous les salariés du secteur privé d ici au 1 janvier 2016.

Plus en détail

Assurance collective des prêts hypothécaires SSQ

Assurance collective des prêts hypothécaires SSQ Assurance collective des prêts hypothécaires SSQ Présenté par Assurances Premier Groupe Conseil Cinq types de protection disponibles (Disponible en protection conjointe) Assurance vie seulement Assurance

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

Votre programme flexible d assurance collective VILLE DE MONTRÉAL

Votre programme flexible d assurance collective VILLE DE MONTRÉAL Votre programme flexible d assurance collective Cadres administratifs et de direction Membres de l état-major des pompiers Personnel politique (Numéro de police 70A00) 1 er janvier 2009 Édition juillet

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) INDEMNISATION L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans Pour qui? Pour vous si : vous avez travaillé

Plus en détail

I. Les grands principes

I. Les grands principes LE CONGE DE RECLASSEMENT Le Congé de reclassement est un dispositif légal qui permet aux salariés licenciés pour motif économique de se consacrer à leur reclassement dès le préavis (à réception de la lettre

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Table des matières 1. Caractéristiques du RQAP 3 2. Conditions d admissibilité 4 3. Types de prestations offerts 4 4. Moment pour faire une demande de prestations

Plus en détail

PLANS COLLECTIFS D ASSURANCES

PLANS COLLECTIFS D ASSURANCES ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES DIRECTEURS ET DIRECTRICES D ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT RETRAITÉS PLANS COLLECTIFS D ASSURANCES ASSURANCE MALADIE MÉDICAMENTS ET VOYAGE (obligatoire) Renouvellement au 1 er

Plus en détail

Assurance collective des RSG-CSQ. Foire aux questions

Assurance collective des RSG-CSQ. Foire aux questions Assurance collective des RSG-CSQ Foire aux questions Présenté par l équipe de la Sécurité sociale Assurances CSQ Octobre 2010 QUESTIONS GÉNÉRALES Est-ce que le régime d assurance collective des RSG est

Plus en détail

Guide pour les membres de l Association du personnel de l École Polytechnique

Guide pour les membres de l Association du personnel de l École Polytechnique Guide pour les membres de l Association du personnel de l École Polytechnique LES CONGÉS SOCIAUX ET PERSONNELS Article 23 Avertissement : Le présent document est une vulgarisation de certains droits contenus

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée à l intention des professionnels, cadres et directeurs de service de l Université Laval Contrats numéros 54890 et 54892 Août 2010 À TOUS LES PROFESSIONNELS,

Plus en détail

CHAPITRE I ER. Créer de nouveaux droits pour les salariés. Section 1. De nouveaux droits individuels pour la sécurisation des parcours.

CHAPITRE I ER. Créer de nouveaux droits pour les salariés. Section 1. De nouveaux droits individuels pour la sécurisation des parcours. Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 4 avril 2013

Plus en détail

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Article 1 : Il est créé un chapitre 10 dans la convention collective de l animation intitulé compte épargne temps dont les dispositions sont les suivantes : Préambule

Plus en détail

POLITIQUES INTERNES SYNDICAT DE L ENSEIGNEMENT DES BOIS-FRANCS

POLITIQUES INTERNES SYNDICAT DE L ENSEIGNEMENT DES BOIS-FRANCS POLITIQUES INTERNES SYNDICAT DE L ENSEIGNEMENT DES BOIS-FRANCS 1. COTISATIONS 1.1 Taux actuel 1,55 % du salaire annuel (adopté par l assemblée générale le 5 juin 2007) Le SEBF garde 0,975 % et envoie 0,575

Plus en détail

Information de base concernant la pension pour les membres de l APEQ

Information de base concernant la pension pour les membres de l APEQ QUEBEC PROVINCIAL ASSOCIATION OF TEACHERS L ASSOCIATION PROVINCIALE DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS DU QUÉBEC Information de base concernant la pension pour les membres de l APEQ QUEBEC PROVINCIAL ASSOCIATION

Plus en détail

Votre programme flexible d assurance collective VILLE DE MONTRÉAL. Contremaîtres syndiqués (Numéro de police 70A00)

Votre programme flexible d assurance collective VILLE DE MONTRÉAL. Contremaîtres syndiqués (Numéro de police 70A00) Votre programme flexible d assurance collective (Numéro de police 70A00) 1 er janvier 2010 Ce document contient des renseignements importants. Conservez-le pour consultation ultérieure. Dans ce document,

Plus en détail

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Contrat d assurance avec SSQ Groupe financier Session du conseil fédéral Du 18 au 22 novembre 2013 Hôtel Delta, Sherbrooke Soumis aux délégué-es

Plus en détail

JE SUIS UN MÉDECIN ASSURÉ PAR SOGEMEC

JE SUIS UN MÉDECIN ASSURÉ PAR SOGEMEC JE SUIS UN MÉDECIN ASSURÉ PAR SOGEMEC CONTACTEZ-NOUS : 1 800 361-5303 information@sogemec.qc.ca RÉSUMÉ DU RÉGIME D ASSURANCE Une offre de services couvrant tous vos besoins UNE GAMME DE PROTECTIONS QUI

Plus en détail

Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MONTRÉAL VILLE DE MONTRÉAL. Scientifiques, architectes, juristes (Numéro de police 70A00)

Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MONTRÉAL VILLE DE MONTRÉAL. Scientifiques, architectes, juristes (Numéro de police 70A00) Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA (Numéro de police 70A00) 1 er janvier 2009 Ce document contient des renseignements importants. Conservez-le pour consultation ultérieure. Dans ce document,

Plus en détail

Fédération des employées et employés de services publics CSN. Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics

Fédération des employées et employés de services publics CSN. Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics Fédération des employées et employés de services publics CSN Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics Nous tenons à remercier la Fédération nationale des enseignantes et

Plus en détail

LA RETRAITE PROGRESSIVE

LA RETRAITE PROGRESSIVE FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLÈGES LA RETRAITE PROGRESSIVE Article 7-18.00 Applicable à la personne salariée régulière

Plus en détail

ASSURANCES COLLECTIVES

ASSURANCES COLLECTIVES Communication, expertise et conseils La compréhension des enjeux! Avantages socix Services actuariels Assurances et rentes collectives Ressources humaines ASSURANCES COLLECTIVES Fédération tonome de l

Plus en détail

LES VACANCES ANNUELLES

LES VACANCES ANNUELLES FÉDÉRATION DU PERSONNEL SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES VACANCES ANNUELLES Articles 7-6.00 et 7-7.00 Avertissement : Le présent document

Plus en détail

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 1 Obligation de négocier au niveau des branches... 3 2 Durée minimale de travail... 3 2.1 Dérogations...

Plus en détail