CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE"

Transcription

1 CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE Spécialité : mécanique, électromécanique Jeudi 13 mars 2008 Cette épreuve consiste, à partir de documents succincts remis au candidat, en trois à cinq questions appelant des réponses brèves ou sous forme de tableaux et destinées à vérifier les connaissances et aptitudes techniques du candidat. Cette épreuve comprend plusieurs questions de nature différente. Pour toute demande de calcul, vous devrez démontrer le cheminement Durée : 1h30 Coefficient 2 NUMERO DE COPIE Vous devez répondre directement sur le sujet. Vous ne devez faire apparaître aucun signe distinctif dans votre copie, ni votre nom, ni le nom d une collectivité existante, ni signature, ni paraphe. Les feuilles de brouillons ne seront en aucun cas prises en compte. Page 1 / 8

2 1 - Votre collectivité assure les compétences sur la gestion de l eau et l assainissement sur l ensemble de son territoire. Afin d assurer la continuité de service lors de coupure secteur, la station de surpression d eau potable est équipée d un groupe électrogène. Le groupe électrogène est un 210 Kva de marque Rolls Royce de 1981 qui assure la totalité des besoins en énergie du site. Suite à la maintenance préventive sur ce groupe, le fonctionnement de la partie motorisation semble défaillant. Description du dysfonctionnement et état du groupe : - Lors de la sollicitation de démarrage le moteur peine à démarrer, - Perte des 2/3 du liquide de refroidissement depuis la dernière visite, - Le moteur est froid malgré une résistance de maintient en température, - Les durites de refroidissement moteur sont d origine. Quelles sont les différentes étapes de vérification avant de rendre le diagnostic des composants à remplacer lors de la maintenance curative? (1 point) Un injecteur reste constamment ouvert. Quelles en sont la ou les conséquences? (1 point) Page 2 / 8

3 A quel risque s expose-t-on si on ne remplace pas dans les délais indiqués par le constructeur la courroie de distribution d un moteur? (1 point) Quels sont les éléments en terme de puissance à prendre en compte pour choisir un groupe électrogène? (1 point) 2 - Un des postes de relevage d eaux usées de la commune fonctionne à l aide de pompes triphasé 220/380v. Le démarrage de ces pompes est dit «étoile triangle». Le couplage du démarrage s effectue en 2 phases. Veuillez définir ces 2 phases? (1 point) Dans quelle phase la tension est-elle réduite? (1 point) Comment est l intensité de démarrage par rapport à un démarrage direct? (1 point) Page 3 / 8

4 Vous devez remplacer les contacteurs de puissance d une des pompes. Quelle démarche devez vous effectuer? (1 point) 3 - Un autre des postes de relevage d eaux usées fonctionne en démarrage direct. Schéma de commande : Arrêt d urgence knb knb km1 km2 Niveau Bas Niveau 1 Niveau 2 Manu kn1 km1 kn2 km2 0 Auto Manu 0 Auto Qd1 Qd2 Rt 1 Rt 2 K n b K n 1 K n 2 K m 1 K m 2 K P1 K P 2 Schéma de puissance : Sectionneurs porte Fusibles QD1 et QD2 KP1 KP2 TR1 230 VAC Relais Thermique 1 et 2 24 VAC Pompe1 Pompe2 Page 4 / 8 N

5 Niveau Bas Niveau d'attente remplissage Niveau bas Niveau 1 Niveau bas Niveau 1 Niveau 2 Niveau bas Niveau 1 Niveau bas Niveau d'attente remplissage Pompe 1 Pompe 2 Knb Kn1 Kn2 Km1 Km2 KP1 KP2 Page 5 / 8

6 Selon les schémas ci-dessus, expliquez le fonctionnement et complétez le chronogramme de temps lors d un fonctionnement en mode automatique des 2 pompes. (1 point) En fonction des schémas ci-dessus, une pompe fonctionne toujours malgré une bâche vide. Quelles peuvent être les origines de cette défaillance? (1 point) Fonctionnement de l installation en marche automatique En cas de blocage d une des pompes, quel est l appareil qui va permettre de protéger la pompe pour éviter toute détérioration? (1 point) Dans le cadre d une action sur bouton d arrêt d urgence (ARU), que se passet-il? (1 point) A quoi servent les contacts de pré-coupure (Qd1) liés aux sectionneurs portes fusibles? (1 point) Page 6 / 8

7 4 - Sécurité : A quoi faut-il adapter les équipements de protection individuels? (1 point) Quel dispositif devez vous impérativement mettre en place dans une installation électrique afin de protéger les personnes des risques d électrocution et les systèmes électriques contre les surcharges (régime de neutre TT)? (1 point) Pour mettre en application les consignes de sécurité liées au chantier, un ACMO a été désigné. Quelle est la signification d ACMO? (0,5 points) Quelles sont les missions d un ACMO? (0,5 points) Un ACFI est missionné par la collectivité pour effectuer l inspection sur les différents chantiers. Quelle est la signification d ACFI? (1 point) 5 Vous devez réhabiliter une installation électrique. A quelle norme française doiton s appliquer? (1 point) Page 7 / 8

8 L éclairage doit être adapté aux risques selon un IP adapté à l usage. Quelle est la signification de IP? (1 point) Le régime de neutre d une installation est un régime TT. Cités les différents régimes de neutre? (1 point) Page 8 / 8

CONDUITE D UN SYSTEME

CONDUITE D UN SYSTEME CONDUITE D UN SYSTEME Objectif : Appréhender un équipement industriel en vue d assurer sa surveillance en sécurité. Vous disposez de la demande d intervention ci-dessous : Demande d intervention Date et

Plus en détail

MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET. SPECIALITE «Electricien bitiment» SESSION 2006

MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET. SPECIALITE «Electricien bitiment» SESSION 2006 MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE HAP G SPECIALITE «Electricien bitiment» SESSION 2006 EPREUVE D' ADMISSION DUREE : 1 H30 -COEFFICIENT: 3 Centre organisateur : Universite

Plus en détail

L UTILISATION D UNE CALCULATRICE NON PROGRAMMABLE ET SANS IMPRIMANTE EST AUTORISEE.

L UTILISATION D UNE CALCULATRICE NON PROGRAMMABLE ET SANS IMPRIMANTE EST AUTORISEE. EXAMEN PROFESSIONNEL d adjoint technique territorial de 1 ère classe Spécialité : Environnement, hygiène Mercredi 18 janvier 2012 Trois à cinq questions Durée : 1 h 30 mn Coefficient 2 L épreuve consiste,

Plus en détail

- Les installations permanentes - Les installations temporaires VERIFICATION INITIALE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PERMANENTES

- Les installations permanentes - Les installations temporaires VERIFICATION INITIALE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PERMANENTES S a n t é a u t r a v a i l Vérifications électriques Afin de renforcer la prévention du risque électrique, de nouvelles mesures sont venues compléter les obligations réglementaires. Outre des modifications

Plus en détail

ÉPREUVE E 1 : PRÉPARATION D UNE INTERVENTION U 1 coefficient 4

ÉPREUVE E 1 : PRÉPARATION D UNE INTERVENTION U 1 coefficient 4 ANNEXE II c : DÉFINITION DES ÉPREUVES ÉPREUVE E 1 : PRÉPARATION D UNE INTERVENTION U 1 coefficient 4 À partir du dossier de définition d une installation de production d énergie utilisant une énergie renouvelable,

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

Thème support : Logiciel de simulation électrique (schémaplic)

Thème support : Logiciel de simulation électrique (schémaplic) Fiche de préparation de séquence TP CYCLE 3 Durée : 3H30 Classe : BAC PRO MEI Nom : Prénom : Thème support : Logiciel de simulation électrique (schémaplic) Objectif pédagogique : - Identifier les sous-ensembles,

Plus en détail

Installateur Electricien Tertiaire

Installateur Electricien Tertiaire Profil de l Installateur Electricien Tertiaire Activités clés et tâches Profil des professions secteur des électriciens SCP 149.01 l Installateur Electricien Tertiaire version 2012 Page 1 Intitulé : Installateur

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de procédé de fabrication», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de procédé de fabrication», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de procédé de fabrication» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

Escaliers mécaniques et trottoirs roulants Informations et recommandations relatives aux améliorations en matière de sécurité et d accessibilité

Escaliers mécaniques et trottoirs roulants Informations et recommandations relatives aux améliorations en matière de sécurité et d accessibilité Escaliers mécaniques et trottoirs roulants Informations et recommandations relatives aux améliorations en matière de sécurité et d accessibilité 8200 escaliers mécaniques et trottoirs roulants (source

Plus en détail

~I( Disjoncteur de brandieinent. ~. différentiel 500 ma. ~ (type~]) Eci. Chauffe-eau Appareil de cuisson. Tableau électrique de distribution

~I( Disjoncteur de brandieinent. ~. différentiel 500 ma. ~ (type~]) Eci. Chauffe-eau Appareil de cuisson. Tableau électrique de distribution SOMF BUREAU (ID = Peut on se brancher sur un circuit existant? N Oui, dans les limites du schéma ci-après, et, à condition que ridentification du circuit utilisé soit effectuée au niveau du coffret de

Plus en détail

ECE : Conversion d énergie électrique en énergie thermique

ECE : Conversion d énergie électrique en énergie thermique 1S Thème : Agir ECE : Conversion d énergie électrique en énergie thermique DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Compétences exigibles du B.O. Convertir l énergie et économiser les ressources Energie

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN POLYVALENT AUTO ET UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition: novembre 2012 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32

Plus en détail

Le Conseil Municipal, ayant entendu l exposé de Monsieur le Maire, et après en avoir délibéré,

Le Conseil Municipal, ayant entendu l exposé de Monsieur le Maire, et après en avoir délibéré, élus : Sous la présidence de : Monsieur le Maire, Jean Luc HERZOG. en N : 45/20 Objet : Fixation du taux de la taxe communale sur la consommation finale d électricité La Commune perçoit chaque année la

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Mécanicien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Mécanicien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/04/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Mécanicien maintenancier process 1 I OBJECTIF

Plus en détail

Chap. 3 Savoir S5-2 TELEEC

Chap. 3 Savoir S5-2 TELEEC 1. Une défaillance La défaillance est définie par la norme comme une altération ou une cessation du fonctionnement d un équipement pour accomplir la fonction qu il doit remplir. La défaillance peut être

Plus en détail

Pal-Linear. Palettiseur en ligne haute cadence

Pal-Linear. Palettiseur en ligne haute cadence Pal-Linear Palettiseur en ligne haute cadence F Pal-Linear Au sein de la gamme Gebo, Pal-Linear est le modèle le plus avancé dans le secteur de la palettisation haute cadence (jusqu à 660 couches/heure).

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Maintenance des Véhicules Automobiles option Voitures Particulières

Baccalauréat Professionnel Maintenance des Véhicules Automobiles option Voitures Particulières Pôle de l'automobile - 093 1609 U 55 boulevard Louis Armand, 93330 Neuilly/Marne tél : 01.49.44.81.10 - mél : 0932291u@ac-creteil.fr Baccalauréat Professionnel Maintenance des Véhicules Automobiles option

Plus en détail

Appareil de pilotage de moteur IMSG-UC-4H

Appareil de pilotage de moteur IMSG-UC-4H Appareil de pilotage de moteur IMSG-UC-4H Données techniques Elsner Elektronik GmbH Technologie de la commande et de l automatisation Sohlengrund 16 D-75395 Ostelsheim Allemagne Tel.: +49 (0) 70 33 / 30

Plus en détail

MODE D'EMPLOI LASER SHOW LASER DMX

MODE D'EMPLOI LASER SHOW LASER DMX MODE D'EMPLOI LASER SHOW LASER DMX LIRE ATTENTIVEMENT CE MODE D'EMPLOI AVANT UTILISATION Avertissements Lisez attentivement cette section avant utilisation de l appareil KOOL LIGHT vous remercie d avoir

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne

Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne Ce guide a pour objectif de vous rappeler les règles générales de sécurité que vos agents doivent respecter lorsqu ils conduisent des engins. A cet

Plus en détail

DEMARRAGE D UN MOTEUR ASYNCHRONE

DEMARRAGE D UN MOTEUR ASYNCHRONE DEMARRAGE D UN MOTEUR ASYNCHRONE BUT : Le moteur asynchrone d induction possède un fort couple de démarrage, mais il a l inconvénient d absorber de à 8 fois son intensité nominale. Pour réduire cet appel

Plus en détail

LE PLAN DE PREVENTION JOURNALIER

LE PLAN DE PREVENTION JOURNALIER LE PLAN DE PREVENTION JOURNALIER Rappel du décret N 92-158 du 20 février 1992 Le décret du 20 février 1992 complétant le code du travail, fixe les prescriptions particulières d hygiène et de sécurité applicables

Plus en détail

FORMATION DES CONSEILLERS EN PREVENTION

FORMATION DES CONSEILLERS EN PREVENTION FORMATION DES CONSEILLERS EN PREVENTION DES SERVICES INTERNES ET EXTERNES POUR LA PREVENTION ET LA PROTECTION AU TRAVAIL Niveau II Conformément à l A.R du 17 mai 2007 relatif à la formation et au recyclage

Plus en détail

ANALYSE DES SYSTEMES ELECTRIQUES

ANALYSE DES SYSTEMES ELECTRIQUES 1 UNIVERSITÉ CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR Durée : 03 heures OFFICE DU BACCALAUREAT Série T2 - Coef : 3 B.P. 5005 DAKAR Fann - Sénégal Serveur Vocal : 628 05 59 Téléfax (221) 33 864 67 39 - Tél. : 33 824 95

Plus en détail

Instructions électriques

Instructions électriques F Instructions électriques Coffret d`automatisme TS 956 Software 1.1 - (sous réserve de modification technique) 51171302 - b 01.2007 SOMMAIRE Page CONSEILS DE SÉCURITÉ...4 RECOMMANDATION D INSTALLATION...6

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES LYCEE EDOUARD BELIN - VESOUL (70) FC 1610- Chef d équipe maintenance et agent de maintenance polycompétent (h/f) Catégorie C Ouvert aux grades d adjoints techniques principaux de 1

Plus en détail

I.P.A. Manuel d utilisation. Evolution PRESSE A ENROBER AUTOMATIQUE. www.someco.fr. Contrôle de dureté des métaux et élastomères

I.P.A. Manuel d utilisation. Evolution PRESSE A ENROBER AUTOMATIQUE. www.someco.fr. Contrôle de dureté des métaux et élastomères Contrôle de dureté des métaux et élastomères Rugosimètres, Vidéo 2D Projecteurs de profils Manuel d utilisation PRESSE A ENROBER AUTOMATIQUE Microscope loupes systèmes optiques I.P.A. Evolution Mesure

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES MATIERES ET COMPOSANTS

SPECIFICATIONS TECHNIQUES MATIERES ET COMPOSANTS SPECIFICATIONS TECHNIQUES MATIERES ET COMPOSANTS STMC STT Huile Cuivre émaillé Papier et carton cellulosique isolant TUNISIE TRANSFORMATEURS OUED ELLIL 202 HUILE MINERALE On utilise l huile minérale de

Plus en détail

REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL

REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL & & Hygiène et sécurité 03.83.67.48.18 prevention@cdg54.fr & REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL En application du décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié relatif à l hygiène et à la sécurité du

Plus en détail

COFFRET ELECTRIQUE COMPLET. Référence 1500420 NOTICE TECHNIQUE

COFFRET ELECTRIQUE COMPLET. Référence 1500420 NOTICE TECHNIQUE COFFRET ELECTRIQUE COMPLET Référence 1500420 NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE COFFRET ELECTRIQUE COMPLET... 1 I) CARACTERISTIQUES... 1 I.1) Présentation... 1 I.2) Spécification technique...1 II) INSTALLATION...

Plus en détail

Installation électrique provisoire intérieure des chantiers de bâtiment

Installation électrique provisoire intérieure des chantiers de bâtiment Fiche Prévention G1 F 03 12 Installation électrique provisoire intérieure des chantiers de bâtiment Cette fiche présente les principes généraux de conception et le schéma guide de l installation électrique

Plus en détail

Les Services d'assainissement Non Collectif (ANC)

Les Services d'assainissement Non Collectif (ANC) Les Services d'assainissement Non Collectif () 69 La Compétence L article L 2224-8 du Code Général des Collectivités Territoriales (modifié par la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 art. 159 et 161) précise

Plus en détail

Kit Puits Canadien. Ventilation double flux

Kit Puits Canadien. Ventilation double flux Kit Puits Canadien Ventilation double flux Sommaire 1. Informations générales... 3 2. Consigne de sécurité... 4 3. Principe de fonctionnement... 5 4. Installation... 4.1 Contrôle à la livraison... 4.2

Plus en détail

Points normatifs. Normes

Points normatifs. Normes Normes Ce condensé explicatif permet de mettre en exergue les notions normatives principales liées aux installations neuves et en rénovation d éclairage extérieur. Le cadre normatif NF C 17-200 de juin

Plus en détail

COMMUNE DE GRIMAUD 83 AFF. D 10 777 S O M M A I R E

COMMUNE DE GRIMAUD 83 AFF. D 10 777 S O M M A I R E S O M M A I R E 1. PRESENTATION DU SITE... 2 2. DESCRIPTION DES EQUIPEMENTS... 3 2.1 CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT... 3 2.2 SYSTEMES DE SECURITE INCENDIE... 3 2.2.1 EQUIPEMENT D ALARME DE TYPE 4... 4 2.2.1.1

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2012. Spécialité : «Bâtiment, travaux publics et voirie et réseaux divers»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2012. Spécialité : «Bâtiment, travaux publics et voirie et réseaux divers» Centres de Gestion de la Mercredi 18 janvier 2012 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 35 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2012 Spécialité

Plus en détail

RÉFERENTIEL DE CERTIFICATION

RÉFERENTIEL DE CERTIFICATION Annexe 1b RÉFERENTIEL DE CERTIFICATION 18 DÉFINITION DES COMPÉTENCES 19 TABLEAU RECAPITULATIF DES COMPÉTENCES C1 S APPROPRIER LES CARACTERISTIQUES D UN SYSTEME ELECTRONIQUE C1-1 Faire un bilan de l existant

Plus en détail

SOMMAIRE. I. L emploi 2. A. Présentation du cadre d emplois 2 B. Les fonctions exercées 2. II. L examen professionnel 4

SOMMAIRE. I. L emploi 2. A. Présentation du cadre d emplois 2 B. Les fonctions exercées 2. II. L examen professionnel 4 EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT DU PATRIMOINE DE 1ERE CLASSE FILIERE CULTURELLE CATEGORIE C Examen professionnel par voie d avancement de grade Contact : Accueil de la Maison de L Emploi Territorial 04.76.33.20.33

Plus en détail

------- Saisir les données sur le portail de l Observatoire Démarrage rapide

------- Saisir les données sur le portail de l Observatoire Démarrage rapide OBSERVATOIRE NATIONAL DES SERVICES PUBLICS D EAU ET D ASSAINISSEMENT ------- Saisir les données sur le portail de l Observatoire Démarrage rapide Contact : Téléphone : Télécopie : Courriel : Mise à jour

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI

OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI La présente application informatique a été élaborée par l Ademe (Agence de l Environnement et de la Maitrise de l Energie www.ademe.fr ) pour répondre à la mission confiée

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

SURVEILLANCE DES CÂBLES ÉLECTRIQUES

SURVEILLANCE DES CÂBLES ÉLECTRIQUES SURVEILLANCE DES CÂBLES ÉLECTRIQUES Détection de la température distribuée et surveillance thermique en temps réel (DTS & RTTR) AP Sensing: Votre partenaire de confiance pour la surveillance des câbles

Plus en détail

Le grafcet et les modes de marches

Le grafcet et les modes de marches Le grafcet et les modes de marches Le grafcet et les modes de marches... 1 Le gemma... 2 Exemple corrigé : Tri de caisse... 6 Exercice : Machine de conditionnement par lot de 3 paquets... 9 Les Modes de

Plus en détail

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE 2.10.2. ASSISTANT/ASSISTANTE DE MAINTENANCE P.C. RESEAUX

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE 2.10.2. ASSISTANT/ASSISTANTE DE MAINTENANCE P.C. RESEAUX CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE 2.10.2. ASSISTANT/ASSISTANTE DE MAINTENANCE P.C.

Plus en détail

Technicien territorial

Technicien territorial Pôle métiers et emplois territoriaux Service concours et emplois Références : BJ Contact : 02.96.58.64.21 concours@cdg22.fr Fonctions Les techniciens territoriaux constituent un cadre d emplois technique

Plus en détail

INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS ENERGETIQUES ET TECHNIQUES DE BATIMENTS (H/F)

INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS ENERGETIQUES ET TECHNIQUES DE BATIMENTS (H/F) INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS ENERGETIQUES ET TECHNIQUES DE BATIMENTS (H/F) Dispositifs de sécurité et de contrôle à distance, installations de techniques énergétique, thermique, de sécurité ou encore de

Plus en détail

LES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS ET EXAMENS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS ET EXAMENS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DÉLÉGATION ALSACE-MOSELLE LES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS ET EXAMENS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DISPOSITIF FILIÈRE TECHNIQUE- 2014 /2015 Modules proposés : intitulé - durée - lieu - délai Ingénieur

Plus en détail

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes NB : En vertu des dispositions de l article 8 du décret n 2007-196 du 13 février 2007, la commission procède à une comparaison des connaissances, compétences et aptitudes attestées par votre ou vos titres

Plus en détail

LES COMPOSANTS ELECTRIQUES

LES COMPOSANTS ELECTRIQUES LES COMPOSANTS ELECTRIQUES Tp Sommatif CORRIGE Identifier les composants électriques Nom : : Durée 2 heures FICHE DE PREPARATION DE SEQUENCE DE FORMATION FPS n 2.1 Thème support : Coffret électrique Objectif

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE 1 ère CLASSE Session 2012 EPREUVE PRATIQUE. Spécialité : Mécanique électromécanique

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE 1 ère CLASSE Session 2012 EPREUVE PRATIQUE. Spécialité : Mécanique électromécanique EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE 1 ère CLASSE Session 2012 EPREUVE PRATIQUE Spécialité : Mécanique électromécanique Option : Installation et maintenance des équipements électriques (Durée : 3 heures

Plus en détail

Montage de lignes électriques. Formation professionnelle

Montage de lignes électriques. Formation professionnelle Montage de lignes électriques Formation professionnelle Montage de lignes (5185) DEP 900 heures Rôle et tâches Le monteur de lignes travaille à l installation des lignes de transport ou de distribution

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique Énergie Équipements Communicants SESSION 2016

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique Énergie Équipements Communicants SESSION 2016 DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Sommaire Page 0 Sommaire Guide de l utilisateur...2 1. Prise en main...2 2. Symbolique de l afficheur...2 3. Réglage de la température de conservation...3 4. Programmation d un cycle de surgélation...4

Plus en détail

INFORMATIQUE : MAINTENANCE HARDWARE

INFORMATIQUE : MAINTENANCE HARDWARE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Promotion interne. Filière. Examen professionnel de rédacteur territorial principal de 2 ème classe. Catégorie B. Administrative

Promotion interne. Filière. Examen professionnel de rédacteur territorial principal de 2 ème classe. Catégorie B. Administrative Filière Administrative Edition Septembre 2012 Examen professionnel de rédacteur territorial principal de 2 ème classe Promotion interne Catégorie B Services concours Centres de Gestion du Languedoc- Roussillon

Plus en détail

Sciences de l Ingénieur

Sciences de l Ingénieur Sciences de l Ingénieur PROJET PANNEAU SUIVEUR COMMENT CONCEVOIR UN SUPPORT MÉCANIQUE QUI PUISSE MODIFIER EN PERMANENCE L'ANGLE D'INCLINAISON PAR RAPPORT AU SOL, COUPLÉ AVEC UN SYSTÈME ÉLECTRIQUE QUI PERMET

Plus en détail

SUBVENTION A L ACHAT DE VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE Règlement et dossier de subvention

SUBVENTION A L ACHAT DE VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE Règlement et dossier de subvention SUBVENTION A L ACHAT DE VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE Règlement et dossier de subvention 1 REGLEMENT DE LA SUBVENTION Préambule Dans ce document, le terme générique «vélo à assistance électrique» et son

Plus en détail

La maintenance des systèmes automatisés

La maintenance des systèmes automatisés Durée : 5 jours La des systèmes automatisés Réf : (MAIN.I.01) Techniciens supérieurs et techniciens responsables techniques de la production,, contrôle technique et bureau d'étude de l entreprise. Techniciens

Plus en détail

Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité.

Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Logistique Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Appréhender les compétences spécifiques du métier de logisticien : présenter et analyser

Plus en détail

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés Chef de file en matière d habitat depuis plus de 30 ans, la Communauté urbaine du Grand Nancy

Plus en détail

Exigences minimales pour la documentation du système, l essai de mise en service et l examen des installations photovoltaïques selon EN 62446

Exigences minimales pour la documentation du système, l essai de mise en service et l examen des installations photovoltaïques selon EN 62446 Journées techniques Yverdon les 7 et 14 novembre 2013 Exigences minimales pour la documentation du système, l essai de mise en service et l examen des installations photovoltaïques selon EN 62446 1 Sujets

Plus en détail

Porte de Garage PORTE DE GARAGE. Porte Enroulable ARTENS Sur Mesure / Standard Guide d installation 07/2013 600-00025-92-A *NOT89*

Porte de Garage PORTE DE GARAGE. Porte Enroulable ARTENS Sur Mesure / Standard Guide d installation 07/2013 600-00025-92-A *NOT89* Porte de Garage PORTE DE GARAGE Porte Enroulable ARTENS Sur Mesure / Standard Guide d installation 07/2013 600-00025-92-A *NOT89* 1 Consignes d installation Lire attentivement cette consigne d installation

Plus en détail

La RÉFORME de la PROTECTION JURIDIQUE des MAJEURS Loi 2007-308 du 5 mars 2007 I) LES GRANDS PRINCIPES AFFIRMÉS ET LA RÉORGANISATION QUI EN DÉCOULE

La RÉFORME de la PROTECTION JURIDIQUE des MAJEURS Loi 2007-308 du 5 mars 2007 I) LES GRANDS PRINCIPES AFFIRMÉS ET LA RÉORGANISATION QUI EN DÉCOULE La RÉFORME de la PROTECTION JURIDIQUE des MAJEURS Loi 2007-308 du 5 mars 2007 Ce texte réforme de façon considérable les lois du 14 décembre 1964 et du 3 janvier 1968 en matière de protection des majeurs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TETES GÉNÉRAU MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 avril 2011 modifiant l arrêté du 8 juillet 2008 définissant le modèle

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL. Mise à jour août 2010 1

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL. Mise à jour août 2010 1 CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL Mise à jour août 2010 1 I ) STRUCTURE ET MISSIONS DU CADRE D EMPLOIS Les rédacteurs territoriaux constituent un cadre d emplois administratif de catégorie B au sens de

Plus en détail

Rédacteur territorial Rédacteur principal

Rédacteur territorial Rédacteur principal Concours Rédacteur territorial Rédacteur principal Concours externe, interne, 3 e voie et examens professionnels Bruno Rapatout Formateur au Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT),

Plus en détail

Direction Clients et Territoires. Identification : ERDF-FOR-CF_24E Version : V. 1.0 Nb. de pages : 13. Date d application. Version

Direction Clients et Territoires. Identification : ERDF-FOR-CF_24E Version : V. 1.0 Nb. de pages : 13. Date d application. Version Direction Clients et Territoires Modèle de Contrat de Service de Décompte (CSD) pour un site de consommation raccordé indirectement au Réseau Public de Distribution HTA - Conditions Particulières Identification

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (Bac +2)

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (Bac +2) ADMINISTRATIVE 3440, route de Neufchâtel B.P. 72 76233 BOIS-GUILLAUME Cedex Tél. : 02 35 59 7 Fax : 02 35 59 94 63 www.cdg76.fr FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS

Plus en détail

Tableaux de bord Pilotez vos informations pour optimiser la prise de décision

Tableaux de bord Pilotez vos informations pour optimiser la prise de décision Définir le tableau de bord A. Rôle du tableau de bord 11 1. Quelle est la place du tableau de bord dans la stratégie? 11 2. Le rôle du tableau de bord : définir et suivre des objectifs 12 B. Organisation

Plus en détail

SIMULATION D UN COMMUTATEUR CISCO 2950 APPLICATION DES MESURES DE SECURITE DE BASE

SIMULATION D UN COMMUTATEUR CISCO 2950 APPLICATION DES MESURES DE SECURITE DE BASE ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : SIMULATION D UN COMMUTATEUR CISCO 2950 APPLICATION DES MESURES DE SECURITE DE BASE CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc.

Plus en détail

HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENMT

HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENMT HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENMT Numéro d ordre 04 06 Hygiène, sécurité et environnement Durée de la formation en jours Hygiène/Sécurité/ Environnement(HSE) Législation et réglementation HSE HSE sur les

Plus en détail

SOMMAIRE. 1/ Présentation Page 3. 2/ Prestations Page 4-5. 3/ Moyens Page 6. 4/ Références Page 7. 5/ Mentions légales Page 8 SOTERIA 2

SOMMAIRE. 1/ Présentation Page 3. 2/ Prestations Page 4-5. 3/ Moyens Page 6. 4/ Références Page 7. 5/ Mentions légales Page 8 SOTERIA 2 SOMMAIRE 1/ Présentation Page 3 2/ Prestations Page 4-5 3/ Moyens Page 6 4/ Références Page 7 5/ Mentions légales Page 8 SOTERIA 2 PRESENTATION Préambule : Dans la mythologie grecque, Soteria (du grec

Plus en détail

Nos Réf. : CODEP-DTS-2015-050317 MIRION TECHNOLOGIES Route d Eyguières 13113 LAMANON

Nos Réf. : CODEP-DTS-2015-050317 MIRION TECHNOLOGIES Route d Eyguières 13113 LAMANON RÉPUBLIQUE FRANCAISE DIRECTION DU TRANSPORT ET DES SOURCES Montrouge, le 29 Décembre 2015 Nos Réf. : CODEP-DTS-2015-050317 MIRION TECHNOLOGIES Route d Eyguières 13113 LAMANON Objet : Suite d une inspection

Plus en détail

Le plan amiante 2014 l Assistance Publique Hôpitaux de Paris

Le plan amiante 2014 l Assistance Publique Hôpitaux de Paris Journée d information CRAMIF «Amiante Sous-Section 4» 13 novembre 2015 Le plan amiante 2014 l Assistance Publique Hôpitaux de Paris B. RIGAUT Ingénieur hospitalier HUPNVS D après document «Plan amiante

Plus en détail

ETUDE DE L EQUIPEMENT. L extrait du cahier des charges ci-après nécessite d apporter des modifications à l installation

ETUDE DE L EQUIPEMENT. L extrait du cahier des charges ci-après nécessite d apporter des modifications à l installation Etude de l équipement ETUDE DE L EQUIPEMENT DEMARCHE INDUSTRIELLE : Actuellement, l irrigation du parc Monceau est assurée par un ensemble de deux surpresseurs (groupes moto-pompes) identiques à vitesse

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE - SESSION 2015 -

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE - SESSION 2015 - Mercredi 11 mars 2015 Centres de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 35 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE

Plus en détail

LA DEMATERIALISATION DES APPELS D OFFRES PUBLICS

LA DEMATERIALISATION DES APPELS D OFFRES PUBLICS Lorraine LA DEMATERIALISATION DES APPELS D OFFRES PUBLICS La dématérialisation des marchés publics est confirmée dans le nouveau code des marchés publics. Il est possible de répondre à un appel d offre

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation)

PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation) PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation) Objectif du stage : Préparer les intervenants manipulant des fluides frigorigènes,

Plus en détail

la réalisation par un organisme agréé F2C selon la norme NF EN 62305-2, version de novembre 2006

la réalisation par un organisme agréé F2C selon la norme NF EN 62305-2, version de novembre 2006 PREFECTURE DES ALPES-MARITIMES Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Provence-Alpes-Côte d'azur Nice, le 29/01/2015 Unité territoriale Alpes-Maritimes Nice Leader Tour

Plus en détail

Atelier B : Maintivannes

Atelier B : Maintivannes Atelier B : Maintivannes BMA01 : Contrôle d étanchéité de vanne BMA01 : Contrôle d étanchéité de vanne Page 1 Buts de l exercice : - Elingage et manutention du matériel avec respect des consignes de sécurité

Plus en détail

ThyssenKrupp Industrial Solutions. Notre nouveau nom est. www.thyssenkrupp-industrial-solutions.com. La presse à rouleaux POLYCOM.

ThyssenKrupp Industrial Solutions. Notre nouveau nom est. www.thyssenkrupp-industrial-solutions.com. La presse à rouleaux POLYCOM. Notre nouveau nom est ThyssenKrupp Industrial Solutions www.thyssenkrupp-industrial-solutions.com La presse à rouleaux POLYCOM Polysius 2 La presse à rouleaux POLYCOM La solution éprouvée pour les économies

Plus en détail

Notice d utilisation Commande Single "SBC"

Notice d utilisation Commande Single SBC Notice d utilisation Commande Single "SBC" U:\SINGLE\Regler\SBC\Franzoesisch\SBC_f_Version 2_6.doc Seite 1 von 14 Sommaire 1 Structure SBC 2.6... 3 2 Eléments d affichage et de commande SBC 2.6... 3 2.0

Plus en détail

Convention de délégation de maîtrise d ouvrage publique établie dans le cadre de la réhabilitation d installations d assainissement non collectif

Convention de délégation de maîtrise d ouvrage publique établie dans le cadre de la réhabilitation d installations d assainissement non collectif Convention de délégation de maîtrise d ouvrage publique établie dans le cadre de la réhabilitation d installations d assainissement non collectif Entre les soussignés : La Communauté de Communes Buëch

Plus en détail

ÉPREUVE E5 CONCEPTION DETAILLÉE DE LA PARTIE COMMANDE

ÉPREUVE E5 CONCEPTION DETAILLÉE DE LA PARTIE COMMANDE BTS Mécanique et Automatismes Industriels Session 2006 ÉPREUVE E5 CONCEPTION DETAILLÉE DE LA PARTIE COMMANDE Sous épreuve 52 Choix technologiques et description de la réalisation de la partie commande

Plus en détail

prend en charge les dépenses de réalisation et d entretien de son installation, il est responsable du bon fonctionnement de son assainissement

prend en charge les dépenses de réalisation et d entretien de son installation, il est responsable du bon fonctionnement de son assainissement A l attention des élus et du personnel communal L Assainissement Non Collectif Une préoccupation commune, Une gestion intercommunale Définition : Tout système d assainissement effectuant la collecte, le

Plus en détail

GUIDE DE PRISE EN MAIN RAPIDE

GUIDE DE PRISE EN MAIN RAPIDE Imm PACT progiciel diag LE PROGICIEL QUI S ADAPTE À VOS PRATIQUES GUIDE DE PRISE EN MAIN RAPIDE V00.Rev 00-22/10/2015 Ce document est la propriété exclusive d ITGA SOMMAIRE 1 Lancement du Progiciel...3

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Opérateur(trice) en surveillance à distance. Niveau IV

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Opérateur(trice) en surveillance à distance. Niveau IV REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Opérateur(trice) en surveillance à distance Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre

Plus en détail

Exercice de sécurité civile. PCAS Bourgoin-Jallieu. Jeudi 25 novembre 2010

Exercice de sécurité civile. PCAS Bourgoin-Jallieu. Jeudi 25 novembre 2010 Bourgoin-Jallieu Contacts presse : Préfecture de l Isère : Sarah BARBIERI - 04-76-60-48-07 : Pascal GUERRINI - 04-74-93-63-33 Ville de Bourgoin-Jallieu : Stéphane TRINCHERO - 04-74-93-00-54 SOMMAIRE LE

Plus en détail

Questionnaire d enregistrement des Récupérateurs

Questionnaire d enregistrement des Récupérateurs Questionnaire d enregistrement des Récupérateurs Version 05 novembre 2014 Informations générales 1. Quels produits, au sens du Règlement sur la récupération et la valorisation de produits par les entreprises

Plus en détail

ph 10 A KM1 10 A 1.5 mm² 1.5 mm² 20A 1.5 mm² off Type AC 30mA T 40A 6000 legrand off

ph 10 A KM1 10 A 1.5 mm² 1.5 mm² 20A 1.5 mm² off Type AC 30mA T 40A 6000 legrand off ph A N.5 mm².5 mm² F off off A A 6 legrand Type AC ma T 5 KM A ph N.5 mm² SCEMA : L INDUSTRIEL folio folio folio folio 5 folio 6 folio 7 folio 8 folio 9 folio folio folio folio les unités de commande la

Plus en détail

BTS AG PME PMI BTS Assistant de Gestion à référentiel commun européen

BTS AG PME PMI BTS Assistant de Gestion à référentiel commun européen BTS AG PME PMI BTS Assistant de Gestion à référentiel commun européen EPREUVE E4 : COMMUNICATION ET RELATIONS AVEC LES ACTEURS INTERNES ET EXTERNES ÉPREUVE ORALE ET PRATIQUE (Coef. 8) U41 : SOUS EPREUVE

Plus en détail

Description du produit et des fonctions

Description du produit et des fonctions Description du produit et des fonctions L actionneur pour la commande de stores 522/03 est un appareillage modulaire de type, de largeur 6 U, pour montage sur rail DI (profilé symétrique). Il peut actionner

Plus en détail

Préfecture de Guadeloupe Sous-Préfète chargée de mission Rue Lardenoy 97100 BASSE TERRE. aapess@guadeloupe.pref.gouv.fr.

Préfecture de Guadeloupe Sous-Préfète chargée de mission Rue Lardenoy 97100 BASSE TERRE. aapess@guadeloupe.pref.gouv.fr. Soutien de l économie sociale et solidaire APPEL A PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE Le dossier complet est à déposer à minuit au plus tard le 15 juillet 2016 sous forme postale à Préfecture de Guadeloupe

Plus en détail

REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème CLASSE

REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème CLASSE REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème CLASSE Examen professionnel Par voie d avancement de grade SERVICE CONCOURS ET EXAMENS 10 Points de Vue - CS 40056-77564 LIEUSAINT CEDEX Téléphone : 01.64.14.17.77 - Fax :

Plus en détail

Chef de chantier gros oeuvre

Chef de chantier gros oeuvre Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/06/2016. Fiche formation Chef de chantier gros oeuvre - N : 19299 - Mise à jour : 08/12/2015 Chef de chantier gros oeuvre Lycée Technique

Plus en détail

Notice technique : centrale de programmation

Notice technique : centrale de programmation Sommaire Accédez directement aux parties voulues en cliquant sur les intitulés ci-dessous. I) Principe général 1-1 La transmission par courants porteurs 1-2 Schéma de principe 1-3 Les récepteurs II) Installation

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2010 CORRIGE. Epreuve E3 Sous épreuve C3 U33

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2010 CORRIGE. Epreuve E3 Sous épreuve C3 U33 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2010 CORRIGE Epreuve E3 Sous épreuve C3 U33 GESTION PREVISIONNELLE ET SUIVI DE CHANTIER EN ASSAINISSEMENT OU EN NETTOYAGE INDUSTRIEL OU EN NETTOIEMENT

Plus en détail

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 2. Comment impliquer les usagers de vos bâtiments publics dans les économies d énergie? Usagers des bâtiments publics, communes, partagez

Plus en détail