ETUDE SANTE BUCCO- DENTAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE SANTE BUCCO- DENTAIRE"

Transcription

1 ETUDE SANTE BUCCO- DENTAIRE M.A. COSTA 1, M. GIRARD 2, M. HUMEL 3, DR S. MICHLOVSKY 4 1 LABORATOIRE - HYGIÈNE 2 DRD, 3 DIÉTÉTIQUE, 4 STOMATOLOGIE

2 POURQUOI? SANTÉ MENTALE NUTRITION HYGIÈNE CORPORELLE

3 OBJECTIFS EVALUER L ÉTAT DE SANTÉ BUCCO-DENTAIRE PROPOSER DES OUTILS DE DÉPISTAGE ET DE PRÉVENTION

4 !"!#$%&$'()*+,-#$./00/12!"#$%&'(()&*#+,)%&#(%+$"*+-)+$)(%.+/"00'12#(%)&*# COMMENT? 345$6 789,45$6 :)- MÉTHODOLOGIE QUESTIONNAIRE : PATIENT 71+8*.9"#(0#+2#+/*'$$)5#+2#$+2#(%$ 345&6(#+/"00'12#(%)&*# ;<5<*=$$$$$$$$ :1+8*.9"#(0#+2#+(#%%'4)5#+2"+'"+2#$+),,)*#&-$+2#(%)&*#$ ;<5<*=$$$$$$$$$ $$$$$<1+="+0'"*$+2#$+<+2#*(&#*$+>'&$+? $$$$$$$$$$$4>*$,4,$ :J-KLJ4>=$->$F-=$F*??*M>HB9=$P$<J<H-8$O$ 4>*$ $$,4,$ :J-KLJ4>=$->$5<H$<>$F-,B$O$ 4>*$ $$,4,$ $$$$,4,$ 4>*$ $$,4,$ 4>*$ $$,4,$ Q$0$<,$$ R$0$<,$$ C4*,=$-,$M4>8=$$

5 !"!#$%&$'()*+,-#$./00/12!"#$%&'(()&*#+,#(%&$%#+$"*+-)+$)(%.+/"00'1,#(%)&*# 345$678*-,89 :;<,45$$678*-,89 =)-$>?$678*-,8$9 COMMENT? 234&5(#+/"00'1,#(%)&*# 61 7-)8"# $$ $$:A7B?-$6-?$<8-,>?-$$$$$$$ $$$$$$$$$$$:A7B?-$<8-,>?-$$$$$$$$$$$$$$ 91 :)*%*# $$ $$$C7;8;-$6-?$7D4,>7,8$$$$$$ ;1 7*.$#(0#+,#+-.$&'($+<"8"#"$#$++ 4?*$$$ $$ $$$$,4,$$$ =%)%+,#(%)&*# 61 >#(%$+?#*<)(#(%#$ 7I HHHHHH DI HHHHHH FI HHHHHH >I HHHHHH -I HHHHHH 7I HHHHHH DI HHHHHH FI HHHHHH >I HHHHHH -I HHHHHH ;1 A&+?*.$#(0#+,#+?*'%B5$#C$DE+*.?'(,*#+)"F+8"#$%&'($+$"&G)(%#$ 7I HHHHHH DI HHHHHH FI >I HHHHHH )*!"#'+(%', EXAMEN BUCCO- DENTAIRE + QUESTIONNAIRE : DENTISTE!"#$%&'("#!"!#$%&$'()*+,-#$./00/ *9:-:$8;'()*+,-$<-$=:9>>3)- 9?*$ $$$$$,9,$ 9?*$ $$$$$,9,$ 9?*$ $$$$$,9,$ <4 5DD9:B$<-$E8?9:$C9,>-*887 9?*$ $$$$$,9,$ -4 F9=*8*B7$3,9:638-9?*$ $$$$$,9,$ E4 "3C*,-$G$-HB:3*:- 9?*$ $$$$$,9,$ )4 I7:*E*-:$D9>*B*9,$<->$<-,B>$<-$>3)->>- 9?*$ $$$$$,9,$ -*.&(/+',0,+#1(' J9,$7B3B$=?CC9K<-,B3*:-$L$D9?:>?*A:-$8-$>?*A*$'3=*B?-8$ 9?*$ $$$$$,9,$ =4 M9,>?8B3B*9,$-B$/9?$B:3*B-6-,B$G$D:7A9*:$:3D*<-6-,B$ 9?*$ $$$$$,9,$ C4 M9,>?8B3B*9,$-B/9?$B:3*B-6-,B$G$D:7A9*:$ 9?*$ $$$$$,9,$ <4 N:3*B-6-,B$-,$C9?:>$ 9?*$ $$$,9,$

6 COMMENT? RELEVÉ DES CONSOMMATIONS ALIMENTAIRES : 4 JOURS heure et lieu menu précis quantités consommées mode cuisson assaisonnement petit déjeuner dans la matinée repas de midi dans l après midi goûter repas du soir dans la soirée la nuit autres prises alimentaires

7 COMMENT? TRAITEMENT MÉDICAMENTEUX ORDONNANCE INFORMATIQUE AUTRES FORMATS...

8 COMMENT? PATIENTS EN PRIORITÉ, HÔPITAUX DE JOUR + DOSSIER NUTRITIONNEL TOUTE UNITÉ DE SOINS VOLONTAIRE (TEMPS PLEIN, HÔPITAUX DE JOUR) EXCLUSION PSYCHOGÉRIATRIE, HOSPITALISATION D OFFICE

9 COMMENT? POCHETTES HÔPITAUX DE JOUR QUESTIONNAIRE PATIENT QUESTIONNAIRE DENTISTE RELEVÉ DES CONSOMMATIONS ALIMENTAIRES TRAITEMENT MÉDICAMENTEUX UNITÉS TEMPS PLEIN QUESTIONNAIRE PATIENT QUESTIONNAIRE DENTISTE TRAITEMENT MÉDICAMENTEUX

10 COMMENT? EXPLOITATION DES RELEVÉS DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE PAR DIÉTÉTICIENNE EXAMEN DENTAIRE ET CONSEILS PAR DENTISTE RETOUR DES CONCLUSIONS DIÉTÉTICIENNE ET DENTISTE AUX UNITÉS DE SOINS SAISIE SUR EXCEL

11 AU 15 SEPTEMBRE 2009 PATIENTS : 42 SEXE: 24 H ET 18 F ÂGE MOYEN : 43 ANS (19-62 ANS)

12 UNITÉS DE SOINS HÔPITAUX DE JOUR : 3 UNITÉS TEMPS PLEIN : 2

13 QUESTIONNAIRE PATIENT = 42 HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE fréquence de brossage jamais 3 au moins une fois par semaine 9 au moins une fois par jour 27 ne sait pas 2 non adapté 1

14 QUESTIONNAIRE PATIENT = 42 BESOINS EN SOINS DENTAIRES nb réponses oui difficultés à mordre 12 difficultés à avaler 9 mal de dent 20 médicaments pour douleur 14 sécheresse dentaire buccale 17 port appareil dentaire 1

15 QUESTIONNAIRE PATIENT = 42 BESOINS EN SOINS DENTAIRES dernier examen chez le dentiste < 1 an 15 > 1 an 20 soins en cours 4 ne sait pas 3

16 QUESTIONNAIRE DENTISTE = 24 HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE plaque dentaire tartre lésions muqueuses 14 5 gingivite 5 gingivite

17 QUESTIONNAIRE DENTISTE = 24 ETAT DENTAIRE >10 patients avec dents saines patients avec dents cariées patients avec dents obturées patients avec dents absentes

18 QUESTIONNAIRE DENTISTE = 24 BESOINS EN SOINS Nombre patients avec dents à extraire 12 patients avec dents à couronner 8 patients avec soins conservateurs 9 patients avec détartrage 14 patients avec soins parodontaux 7

19 QUESTIONNAIRE DENTISTE = 24 CONSEIL Nombre de patients amélioration du brossage 12 surveiller la gingivite 10 suivi plus rapproché 10 racines à extraire 6 mobilité anormale 3 apport de fluor 2 vérifier la position des dents de sagesse 2

20 QUESTIONNAIRE DENTISTE = 24 SUITES À ENVISAGER Nombre de patients poursuivre le suivi habituel 13 dont 4 traitements en cours consultation pour traitement à prévoir 11 dont 6 rapidement

21 RELEVÉ DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE : 15 INTERPRÉTATION (SELON CRITÈRES D ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE SUIVANTS : NOMBRE DE REPAS ET DE COLLATIONS PRÉSENCE DE PETIT DÉJEUNER PRISE ALIMENTAIRE NOCTURNE NOMBRE DE PRODUITS LAITIERS / JOUR NOMBRE DE PORTIONS DE FRUITS ET DE LÉGUMES NOMBRE DE DESSERTS CONTENANT PLUS DE 20% DE GLUCIDES CONSOMMATION DE BOISSONS SUCRÉES ESTIMATION DE LA CONSOMMATION TOTALE EN SUCRES SIMPLES

22 RELEVÉ DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE : 17 insuffisante bonne importante consommation de produits laitiers consommation de fruits et légumes consommation de sucres simples CONSOMMATION TROP IMPORTANTE DE PÂTISSERIE : 6 CAS CONSOMMATION TROP IMPORTANTE DE CHARCUTERIE : 6 CAS

23 RELEVÉ DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE : 15 COMMENTAIRES PETIT DÉJEUNER INSUFFISANT : 3 CAS NOMBRE DE COLLATION INSUFFISANTE DANS 1 CAS ET TROP IMPORTANTE DANS 1 CAS CONSOMMATION NOCTURNE : 1 CAS DESSERTS SUCRÉS TROP NOMBREUX : 4 CAS GRIGNOTAGE : 2 CAS CONSOMMATION TROP IMPORTANTE DE PLATS TRAITEURS : 1 CAS CONSOMMATION TROP IMPORTANTE DE CAFÉ : 1 CAS

24 CONCLUSIONS PRÉLIMINAIRES ETAT BUCCO-DENTAIRE NON SATISFAISANT : HYGIÈNE ET SOINS CONTINUER L ÉTUDE EXPLOITATION EN RELATION AVEC DOSSIER NUTRITIONNEL, ET TRAITEMENT MÉDICAMENTEUX

Etude «santé bucco-dentaire»

Etude «santé bucco-dentaire» Etude «santé bucco-dentaire» M.A. Costa 1, M. GIRARD 2, M. HUMEL 3, Dr S. MICHLOVSKY 4 1 Laboratoire hygiène, 2 D.R.D, 3 Diététique, 4 Stomatologie Pourquoi? Santé mentale Nutrition Hygiène corporelle

Plus en détail

Cas clinique n 1. Cas prototypique. Dr D. Caprini Dr C. Casta

Cas clinique n 1. Cas prototypique. Dr D. Caprini Dr C. Casta Cas clinique n 1 Cas prototypique Dr D. Caprini Dr C. Casta Mme N. se présente le 15/09/12 à la consultation pour Noémie, née le 10/11/2011 : «Noémie ne marche pas encore alors que le fils de ma voisine

Plus en détail

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 [ LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012 ] C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 FOCUS SUR LA SANTE BUCCO DENTAIRE DES PATIENTS HOSPITALISES

Plus en détail

Dossier Administratif du Patient

Dossier Administratif du Patient Handident Franche-Comté CHBM - service ORL (Docteur LEGER) Cadre réservé Handident FC N adhérent au réseau Handident FC 2, rue du Docteur Flamand 25209 MONTBELIARD Cedex Dossier Administratif du Patient

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE Dans le cadre d un programme d observation du vivant en Corse (Bioscope Corse-Méditerranée), l INSERM a mené, en

Plus en détail

Résultats de l enquête sur la santé buccodentaire des jeunes en province de Luxembourg

Résultats de l enquête sur la santé buccodentaire des jeunes en province de Luxembourg Service Prévention-Santé, Observatoire de la Santé de la Province de Luxembourg Résultats de l enquête sur la santé buccodentaire des jeunes en province de Luxembourg C.H. Boeur Colloque APMS 15 Novembre

Plus en détail

Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr»

Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr» Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr» Résultats de l enquête bucco-dentaire Madame MAGNE Catherine Assistante Dentaire L enquête a été menée dans 4 écoles de Kankan,

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Journée OSCOUR 16 décembre 2008

Journée OSCOUR 16 décembre 2008 Journée OSCOUR 16 décembre 2008 Depuis les évènements de l été 2003 les Services d Accueil des urgences sont devenus de véritables observatoires de santé. Le développement des systèmes d informations favorise

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

L alimentation: un sujet au cœur des préoccupations JOURNEES MAS/FAM 13 ET 14 MAI 2008 LILLE CAUSES DE LA GÊNE ALIMENTAIRE

L alimentation: un sujet au cœur des préoccupations JOURNEES MAS/FAM 13 ET 14 MAI 2008 LILLE CAUSES DE LA GÊNE ALIMENTAIRE JOURNEES MAS/FAM 13 ET 14 MAI 2008 LILLE ATELIER DIETETIQUE é é è é é L alimentation: un sujet au cœur des préoccupations! L espérance de vie les personnes sévèrement handicapées a augmenté! La nutrition

Plus en détail

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge!

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Prévention bucco-dentaire Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Mise à jour mai 2010 CCAS - Prévention bucco-dentaire - Par le Docteur Dominique Mané-Valette, chirurgien-dentiste

Plus en détail

HYGIENE DE VIE DES PERSONNES ATTEINTES DE DIABETE

HYGIENE DE VIE DES PERSONNES ATTEINTES DE DIABETE HYGIENE DE VIE DES PERSONNES ATTEINTES DE DIABETE RAPPEL DE L ORGANE DENTAIRE 1. L odonte Les tissus durs, minéralisés, des dents: - émail - dentine - cément 2. Le parodonte - gencive - os alvéolaire -

Plus en détail

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR INFORMATIONS DIETETIQUES SERVICE RESTAURATION DE LA VILLE D YZEURE DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR I - DEFINITION DE LA DIETETIQUE : La diététique est une science qui n est pas uniquement destinée à

Plus en détail

OUTIL DE REFERENCE SUR LE SUIVI NUTRITIONNEL A MA MAISON

OUTIL DE REFERENCE SUR LE SUIVI NUTRITIONNEL A MA MAISON OUTIL DE REFERENCE SUR LE SUIVI NUTRITIONNEL A MA MAISON Objectifs de cet outil : Disposer d un outil o Pratique et fonctionnel o Accessible et compréhensible par tous o Reprenant, sans être exhaustif,

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES CENTRE DE SOINS ET CONSULTATIONS DENTAIRES HOTEL DIEU 1, Place Alexis Ricordeau 44093 NANTES CEDEX 1 Questionnaire médical confidentiel A l attention des sportifs

Plus en détail

prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé

prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé histoire de dents des dents, pour quoi faire? et la salive? Mes dents assurent des fonctions essentielles à la vie : elles permettent la mastication

Plus en détail

Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD

Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD «L évaluation de l'hygiène bucco-dentaire et prothétique chez les personnes âgées de plus de 65 ans en EHPAD.» Dr Marie-Ange TEMPLE née le 28 juin

Plus en détail

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide.

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. La carie dentaire Halte au grignotage! Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. Cet acide peut ronger et abîmer l émail de tes dents. Si cette attaque par l acide se renouvelle

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

Evaluation des pratiques. bucco-dento chez les personnes âgées CHU de Reims

Evaluation des pratiques. bucco-dento chez les personnes âgées CHU de Reims XV e Congrès s National de la Société Française aise d Hygid Hygiène Hospitalière Montpellier, Le Corum,, les 10 et 11 juin 2004 Evaluation des pratiques et rédaction r de protocoles d hygiène bucco-dento

Plus en détail

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS UN DISPOSITIF : 3 OBJECTIFS COMPLEMENTAIRES Apprendre... et habituer les enfants aux Apprendre... bonnes

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Future maman www.msa.fr Les organismes d assurance maladie et les chirurgiens-dentistes ont souhaité placer les femmes enceintes au cœur d un

Plus en détail

Pathologies des personnes âgées

Pathologies des personnes âgées 7 ème Journée régionale de formation Hygiène et prévention des infections en EHPAD et EMS Amiens, 7 octobre 2014 Lʼhygiène bucco-dentaire: une mise en bouche de la prévention des infections Dr Clara Kouyoumdjian

Plus en détail

P ROGRAMME CLIENTÈLE DIABÈTE

P ROGRAMME CLIENTÈLE DIABÈTE P ROGRAMME CLIENTÈLE DIABÈTE TROUSSE D ENSEIGNEMENT À L USAGE DE LA NUTRITIONNISTE Enseignement prioritaire et complémentaire sous format CD-ROM incluant: Diaporama PowerPoint Corps Cité (animation incluse)

Plus en détail

Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique

Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique Conçu par Fabienne Cima, diététicienne dans l unité de prévention cardiovasculaire au CHU de PONTCHAILLOU Fabienne.cima@chu-rennes.fr Objectif général

Plus en détail

Pour garder la forme, sautez. le goûter matinal

Pour garder la forme, sautez. le goûter matinal Pour garder la forme, sautez le goûter matinal Pourquoi est-il préférable d éviter le goûter du matin? Qu appelle-t-on le goûter du matin? Le goûter du matin, ou collation matinale, correspond à toute

Plus en détail

DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS)

DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS) DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS) Critères pour la certification de maisons de repos porteuses du label régional «Qualité-Nutrition»,

Plus en détail

PROGRAMME DE PREVENTION DE LA DENUTRITION ET DES CHUTES EN EHPAD. Volet hygiène bucco-dentaire

PROGRAMME DE PREVENTION DE LA DENUTRITION ET DES CHUTES EN EHPAD. Volet hygiène bucco-dentaire PROJET BIEN VIEILLIR EN INSTITUTION PROGRAMME DE PREVENTION DE LA DENUTRITION ET DES CHUTES EN EHPAD Volet hygiène bucco-dentaire CADRE D INTERVENTION Schéma Régional de Prévention(SRP) 2012/2016: Convention

Plus en détail

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer?

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Les dents participent au bien être Outil d alimentation fonctionnelle et

Plus en détail

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Buccal Œsophage Estomac Intestin grêle Colon Portion ano-rectale Mais aussi, nous observons des atteintes: Musculaires, rénales, pancréatico-biliaire,

Plus en détail

Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes. www.colgate.fr

Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes. www.colgate.fr Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes www.colgate.fr Mon carnet de santé dentaire Prendre soin de ses dents, c est préserver son capital dentaire le plus longtemps possible : nos dents sont

Plus en détail

1) Relation entre alimentation et carie dentaire

1) Relation entre alimentation et carie dentaire L équilibre alimentaire : un allié pour nos dents Agnès Nouhant Laurence Plouvier Diététiciennes CHU Jeudi 15 mars 2007 1 Introduction Pour garder de bonnes dents, il ne suffit pas de les brosser avec

Plus en détail

Deux études cliniques

Deux études cliniques Etat bucco-dentaire des patients en psychiatrie Motivation des patients à l hygiène bucco-dentaire: Deux études cliniques Valérie BERTAUD GOUNOT MCU PH UFR Odontologie Dr en Chirurgie Dentaire, CH Guillaume

Plus en détail

COMMENT RENUTRIR UNE PERSONNE AGÉE EN INSTITUTION? Expérience du Centre Hospitalier du Mont Dore Melles Fabre Marion et Coste Mélanie diététiciennes

COMMENT RENUTRIR UNE PERSONNE AGÉE EN INSTITUTION? Expérience du Centre Hospitalier du Mont Dore Melles Fabre Marion et Coste Mélanie diététiciennes COMMENT RENUTRIR UNE PERSONNE AGÉE EN INSTITUTION? Expérience du Centre Hospitalier du Mont Dore Melles Fabre Marion et Coste Mélanie diététiciennes Melles Fabre Marion et Coste Mélanie, diététiciennes,

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Dr Simone BOUSSUGES médecin conseiller technique Christiane BRUN assistante

Plus en détail

Des choix sains pour des dents saines

Des choix sains pour des dents saines Objectifs d apprentissage À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : d appliquer ses aptitudes de conscience de soi tout en démontrant une compréhension de l importance d une bonne santé bucco-dentaire

Plus en détail

Groupe de travail du réseau CoCLINNOR Exemples de protocoles de soins

Groupe de travail du réseau CoCLINNOR Exemples de protocoles de soins Hygiène bucco dentaire au quotidien des patients/résidents en EHPAD et établissements de soins de longue durée Groupe de travail du réseau CoCLINNOR Exemples de protocoles de soins Hygiène et prévention

Plus en détail

Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD. 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012

Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD. 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012 Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012 Pourquoi un groupe régional Hygiène Bucco dentaire en EHPAD ARLIN Pays de

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

TOUDOU APPRENDS L HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE AVEC LA FAMILLE. Commence ou complète ta collection TOUDOU avec Quenotte, la petite souris

TOUDOU APPRENDS L HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE AVEC LA FAMILLE. Commence ou complète ta collection TOUDOU avec Quenotte, la petite souris APPRENDS L HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE AVEC LA FAMILLE TOUDOU Commence ou complète ta collection TOUDOU avec Quenotte, la petite souris Pour en savoir plus, demande à ton infirmière Quenotte et la dent de Paul

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION

ENQUETE DE SATISFACTION ENQUETE DE SATISFACTION RESTAURATION SCOLAIRE Chers parents, Nous souhaitons connaître votre avis sur la restauration scolaire de vos enfants. Cette enquête a pour but d évaluer votre degré de satisfaction

Plus en détail

Des dents saines pour la femme enceinte et son bébé

Des dents saines pour la femme enceinte et son bébé Des dents saines pour la femme enceinte et son bébé Schweizerische Zahnärzte-Gesellschaft Société Suisse d Odonto-stomatologie Società Svizzera di Odontologia e Stomatologia La santé dentaire durant la

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 1 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES L état bucco-dentaire est souvent préoccupant

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2014 1 L état bucco-dentaire est souvent préoccupant en institution: hygiène précaire, taux d

Plus en détail

PRINCIPAUX CONSTATS DE L ENQUÊTE SUR LA SANTÉ BUCCODENTAIRE DES PREMIÈRES NATIONS (ESBPN)

PRINCIPAUX CONSTATS DE L ENQUÊTE SUR LA SANTÉ BUCCODENTAIRE DES PREMIÈRES NATIONS (ESBPN) PRINCIPAUX CONSTATS DE L ENQUÊTE SUR LA SANTÉ BUCCODENTAIRE DES PREMIÈRES NATIONS (ESBPN) Raison d être de l ESBPN Avant 2009, aucun portrait complet n existait sur la santé buccodentaire des Premières

Plus en détail

Santé Bucco-Dentaire. Santé Générale

Santé Bucco-Dentaire. Santé Générale Santé Bucco-Dentaire Santé Générale Dr Etienne ANDRE Grenoble dr.etienne.andre@gmail.com Santé Bucco-dentaire Santé Générale SFT Congrès Toulouse 2015 Dr. E. André 1 Top santé 16 septembre 2015 Santé Bucco-dentaire

Plus en détail

FLUOR ET PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE

FLUOR ET PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE FLUOR ET PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE PRESENTATION DE L ETUDE Le fluor est l un des facteurs clés en matière de prévention de la carie dentaire. Son utilisation a largement contribué à la diminution de cette

Plus en détail

CENTRE SAINT VINCENT LANNOUCHEN SAINT JACQUES. Le Portage des Repas. Objectifs et conseils pratiques

CENTRE SAINT VINCENT LANNOUCHEN SAINT JACQUES. Le Portage des Repas. Objectifs et conseils pratiques CENTRE SAINT VINCENT LANNOUCHEN SAINT JACQUES Le Portage des Repas Objectifs et conseils pratiques Les garanties du portage du Centre Saint-Vincent-Lannouchen Préparation des repas Les repas sont préparés

Plus en détail

Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie

Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or Document non contractuel / MOD.3321/12.2010 / Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Histoire «dent» parler simplement!

Plus en détail

36 % à 80% des patients atteints de

36 % à 80% des patients atteints de Nutrition et Cancer au quotidien Réseau onco Vannes 18 octobre 2012 Objectif : Éviter la dénutrition 36 % à 80% des patients atteints de cancer sont dénutris. 5 à 25 % de décès dus à la dénutrition et

Plus en détail

L hygiène bucco-dentaire de l enfant

L hygiène bucco-dentaire de l enfant L hygiène bucco-dentaire de l enfant mardi 8 mars 2005 imprimer l'article envoyer à un ami taille du texte en discuter sur les forums La prévention de la carie dentaire débute dès le plus jeune âge. Les

Plus en détail

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE 1 ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES 01 / 04 / 2016 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE OBJECTIFS ET CALENDRIER NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE2 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE

Plus en détail

Prévenir... les caries dentaires

Prévenir... les caries dentaires Prévenir... les caries dentaires 7 Comment prévenir les Prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible 1. Préférer l eau aux boissons sucrées. 2. Eviter les grignotages au cours de la journée. 3. A chacun

Plus en détail

Les Repas. Session 3

Les Repas. Session 3 Les Repas Session 3 Chiffres clés Prises alimentaires : 19% 3 repas/jour 41% 4/5 prises alimentaires 40% 6 prises alimentaires Des chiffres Clés Durée moyenne Repas (semaine) Petit-déjeuner Déjeuner Dîner

Plus en détail

Premier élément du tube digestif

Premier élément du tube digestif Premier élément du tube digestif Mastication et insalivation (denture, muqueuses et ATM) - Formation du bol alimentaire - stimule la sécrétion de salive et de suc gastrique - prolonge le contact des aliments

Plus en détail

Le petit déjeuner équilibré

Le petit déjeuner équilibré Le petit déjeuner équilibré SITUATION : M. Benoît, professeur de SVT, renouvelle son opération «challenge diététique» en proposant à tous les élèves de 6 ème de prendre un petit déjeuner équilibré le 10

Plus en détail

Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente

Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente Examens périodiques de santé pour tout assuré social (sauf RSI) Les examens périodiques de santé Pour qui? En règle générale Pour tous les assurés sociaux

Plus en détail

Lycée Français de Singapour La restauration scolaire au LFS

Lycée Français de Singapour La restauration scolaire au LFS Lycée Français de Singapour La restauration scolaire au LFS Elaboration des menus Les repas sont fabriqués directement sur le site de Ang Mo Kio dans la cuisine centrale par le Chef Français Jean Louis

Plus en détail

Journée e de Prévention du Risque Infectieux en FAM, MAS, IME. Bron Jeudi 2 octobre 2014 Dr Eric-Nicolas BORY CH Le Vinatier - SOHDEV

Journée e de Prévention du Risque Infectieux en FAM, MAS, IME. Bron Jeudi 2 octobre 2014 Dr Eric-Nicolas BORY CH Le Vinatier - SOHDEV Journée e de Prévention du Risque Infectieux en FAM, MAS, IME Bron Jeudi 2 octobre 2014 Dr Eric-Nicolas BORY CH Le Vinatier - SOHDEV Les principales pathologies orales liées à la présence de la plaque

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main Particuliers Partenaires vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Vous avez 65 ans www.msa.fr 65 ans! un âge important pour la santé buccodentaire à cet âge, les principales maladies

Plus en détail

Hygiène bucco-dentaire

Hygiène bucco-dentaire Hygiène bucco-dentaire Pourquoi l hygiène bucco-dentaire est-elle importante? Les dents sont un élément important du processus alimentaire. Une fonction de l appareil masticatoire altérée a une influence

Plus en détail

Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école?

Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école? CARQUEIRANNE VILLE ACTIVE DU PNNS Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école? Ce diaporama s inspire très largement des documents réalisés par le programme nutrition, prévention et

Plus en détail

HYGIENE BUCCO DENTAIRE

HYGIENE BUCCO DENTAIRE 1. OBJECTIFS Réaliser une hygiène bucco-dentaire adaptée à chaque résident Diminuer le risque d infections en particulier bucco-dentaires et broncho-pulmonaires Une bouche saine participe à l amélioration

Plus en détail

Carnet de suivi bucco-dentaire

Carnet de suivi bucco-dentaire Carnet de suivi bucco-dentaire Les dents sont des organes vivants, destinés à nous accompagner tout au long de notre vie. Ce document a été réalisé par la Mutualité Fonction Publique et la Confédération

Plus en détail

Le binôme médecin / chirurgien-dentiste au cœur de la réflexion sur une consultation bucco-dentaire de prévention.

Le binôme médecin / chirurgien-dentiste au cœur de la réflexion sur une consultation bucco-dentaire de prévention. Le binôme médecin / chirurgien-dentiste au cœur de la réflexion sur une consultation bucco-dentaire de prévention. Dr Annabelle TENENBAUM Soirée Asdes 21 octobre 2008 Constat Liens, statistiquement confirmés,

Plus en détail

L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée

L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée Un constat En France Si les Français déclarent user 1,5 6 brosses à 4,4 dents et 22 tubes de dentifrice par an, Journée CCLIN Paris Nord ARELIN NPC 10

Plus en détail

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN Par le Dr Mourad BRAHIMI, médecin du travail au CMB Je vais vous parler aujourd hui de ce que nous devons manger tous les jours et en quelle quantité pour

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

DISCIPLINE : SCIENCES

DISCIPLINE : SCIENCES DISCIPLINE : SCIENCES SEQUENCE : L alimentation SEANCE 4 : (60 mns) Période : 1 Niveau : Cycle 3 OBJECTIF : Classification des aliments et leur devenir. COMPéTENCE : Rôle des aliments dans l o rganisme.

Plus en détail

LA SANTÉ BUCCO-DENTAIRE CHEZ LES JEUNES EN PROVINCE DE LUXEMBOURG

LA SANTÉ BUCCO-DENTAIRE CHEZ LES JEUNES EN PROVINCE DE LUXEMBOURG LA SANTÉ BUCCO-DENTAIRE CHEZ LES JEUNES EN PROVINCE DE LUXEMBOURG Sommaire Contexte...1 Bilan carieux...1 Soins dentaires...2 Hygiène orale...4 Conclusion de l examen dentaire...4 Traumatismes...5 Orthodontie...5

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Plan 1. Différence malnutrition et dénutrition 2. Détecter le risque de malnutrition/dénutrition 3. Le rôle

Plus en détail

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention Dépistage de la dénutrition ou de son risque, outil pour suivre les ingesta Isabelle Demierre Sandro Mascaro Contenu: Définition et prévalence de la dénutrition Causes de la dénutrition Dépistage et intervention

Plus en détail

Rubrique Plaisir Le fast-food

Rubrique Plaisir Le fast-food Novembre 2009 = offre de restauration rapide «Super size me» de Morgan Spurlock Pendant un mois, l acteur a composé son alimentation exclusivement à base de produits issus d une enseigne de fast-food mondialement

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

Comment maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire des personnes hébergées ou hospitalisées?

Comment maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire des personnes hébergées ou hospitalisées? SENIOR DENTAL CONFORT 15 rue Mertens 92270 Bois Colombes 01.47.60.99.19 06.74.08.29.56 seniordentalconfort@orange.fr www.seniordentalconfort.com Organisme formateur N 11 92 16202 92 Comment maintenir une

Plus en détail

Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire

Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire Propositions de l Office des professions du Québec Décembre 2014 DENTISTES L exercice de la médecine dentaire consiste à évaluer

Plus en détail

COMMENT UTILISER LE FILS DENTAIRE?

COMMENT UTILISER LE FILS DENTAIRE? QU EST-CE QU UN BROSSAGE MINUTIEUX Un brossage minutieux matin et soir vous protège efficacement contre les caries et les maladies parodontales. Dans tous les cas, c est l action mécanique de la brosse

Plus en détail

Fiches pratiques. Ce livret s accompagne de fiches pratiques détachables.

Fiches pratiques. Ce livret s accompagne de fiches pratiques détachables. Fiches pratiques Ce livret s accompagne de fiches pratiques détachables. Fiche 1 Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Fiche 5 Fiche 6 Fiche 7 Fiche 8 Fiche 9 Fiche 10 Fiche 11 Fiche 12 Organisation des soins bucco-dento-prothétiques

Plus en détail

Le rôle du réseau DIANEFRA dans la prévention du diabète de type 2. Docteur Michaël NEMORIN

Le rôle du réseau DIANEFRA dans la prévention du diabète de type 2. Docteur Michaël NEMORIN Journée de lancement du Centre Intégré Nord Francilien de Prise en charge de l Obésité de Le rôle du réseau DIANEFRA dans la prévention du diabète de type 2 Docteur Michaël NEMORIN DIANEFRA Président de

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

C a r n e t d e s a n t é b u c c o - d e n t a i r e

C a r n e t d e s a n t é b u c c o - d e n t a i r e C a r n e t d e s a n t é b u c c o - d e n t a i r e Edition 2008 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous

Plus en détail

UNE BOUCHE. EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE

UNE BOUCHE. EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE UNE BOUCHE EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE La muqueuse buccale Couche de cellules très fine et fragile qui tapisse l intérieur de la bouche. Les dents Servent à mâcher et prononcer correctement. Les papilles

Plus en détail

LES SOINS DE LA BOUCHE DOULOUREUSE

LES SOINS DE LA BOUCHE DOULOUREUSE LES SOINS DE LA BOUCHE DOULOUREUSE Journée de la Filière Gériatrique Nord 92 jeudi 11 Février 2016 Sophie BRUYEROT I.D.E. E.M.A.S.P. Hôpital Louis MOURIER Groupe HPUNVS DEFINITION Le soin de bouche est

Plus en détail

Pour des dents de lait saines

Pour des dents de lait saines Pour des dents de lait saines Les dents de lait sont importantes pour le développement de l enfant Des dents de lait saines sont importantes pour la mastication et la santé générale de l enfant. La prévention

Plus en détail

La prise en charge précoce de. l adulte infecté par le VIH : de «Cotrimo CI» à «Temprano»

La prise en charge précoce de. l adulte infecté par le VIH : de «Cotrimo CI» à «Temprano» Ministère de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique Lésions bucco dentaires et qualité de vie chez La prise en charge précoce de les enfants infectés par le VIH en Afrique de l Ouest

Plus en détail

MON carnet accès santé

MON carnet accès santé MON carnet accès santé Direction + Diane Milliard Rédaction + Sylvie Dubois Supervision + Suzanne Pinard Révision linguistique + Chantal Gosselin Conception graphique + Agence Médiapresse inc. Ce projet

Plus en détail

Etat de santé bucco-dentaire et organisation des soins

Etat de santé bucco-dentaire et organisation des soins Etat de santé bucco-dentaire et organisation des soins Monique Largot Infirmière en hygiène hospitalière inter établissement CH ST MARCELLIN,CH VINAY, EHPAD ROYBON, RESIDENCE D ACCUEIL ET DE SOINS LE PERRON

Plus en détail

NOTICE. CORSODYL gel dentaire, 10 mg de digluconate de chlorhexidine par g de gel dentaire

NOTICE. CORSODYL gel dentaire, 10 mg de digluconate de chlorhexidine par g de gel dentaire Page 1/5 BE104973 Belgique NOTICE Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. En cas de questions ou de doutes, demandez

Plus en détail

2014-2015. Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister

2014-2015. Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister 2014-2015 Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister Plan Fonctionnement et objectifs des cellules de coordination Les étapes du programme de Prévention Le point de vue d un établissement

Plus en détail

PLAN. 1. Description d une dent 2. Nombre de dents 3. Sortes de dents 4. Les caries 5. L hygiène dentaire 6. Lexique 7. Questionnaire 8.

PLAN. 1. Description d une dent 2. Nombre de dents 3. Sortes de dents 4. Les caries 5. L hygiène dentaire 6. Lexique 7. Questionnaire 8. LES DENTS PLAN 1. Description d une dent 2. Nombre de dents 3. Sortes de dents 4. Les caries 5. L hygiène dentaire 6. Lexique 7. Questionnaire 8. Bibliographie Voici tous les secrets pour garder de belles

Plus en détail

Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes. www.colgate.fr

Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes. www.colgate.fr Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes www.colgate.fr Mon carnet de santé dentaire Nom : photo Prénom : Sexe : Date de naissance : Lieu de naissance : Adresse : Tél : Email : N de sécurité sociale

Plus en détail

Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6

Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6 Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6 Stéphanie LABOJKA 16/05/2012 I OBJECTIFS Cette enquête a pour but d évaluer le comportement alimentaire

Plus en détail

Quelle collation à la récré?

Quelle collation à la récré? Quelle collation à la récré? Jeudi 17 novembre 2011 Sidonie FABBI, diététicienne dipl. Unité alimentation et mouvement - SSJ 25/11/2011 - Page 1 Service de santé de la jeunesse Promouvoir le bien-être

Plus en détail

L hygiène de vie et la prévention en matière sportive. Réalisé par Dr Yahyaoui Latifa en collaboration avec Dr Ben Saïd Wajih

L hygiène de vie et la prévention en matière sportive. Réalisé par Dr Yahyaoui Latifa en collaboration avec Dr Ben Saïd Wajih L hygiène de vie et la prévention en matière sportive Réalisé par Dr Yahyaoui Latifa en collaboration avec Dr Ben Saïd Wajih C est au quotidien que l attention du sportif doit impliquer le respect de mesures

Plus en détail

Mutualiser et communiquer les indicateurs curité des soins au sein d'un GCS

Mutualiser et communiquer les indicateurs curité des soins au sein d'un GCS Mutualiser et communiquer les indicateurs de qualité et de sécurits curité des soins au sein d'un GCS Marc MOULAIRE, ingénieur qualité-risques Journée régionale 2010 «Qualité et Sécurité des soins en Rhône

Plus en détail