Cancer de la prostate Nouvelles stratégies médicamenteuses. Werner HILGERS Oncologie médical Institut Sainte Catherine AVIGNON

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cancer de la prostate Nouvelles stratégies médicamenteuses. Werner HILGERS Oncologie médical Institut Sainte Catherine AVIGNON"

Transcription

1 Cancer de la prostate Nouvelles stratégies médicamenteuses Werner HILGERS Oncologie médical Institut Sainte Catherine AVIGNON

2 Cancer de la prostate métastatique 24 novembre 2012 Actualités, innovations et perspectives en cancérologie 2

3 traitements des cancers de la prostate cancer de la prostate, métastatique, hormono sensible LHRH analogue Antiandrogens LHRH antagoniste estrogènes cancer de la prostate, métastatique, hormono-résistant 1re ligne DOCETAXEL TAXOTERE Survie globale superieure TXT vs Mitoxantrone 2004 cancer de la prostate, métastatique, hormono-résistant 2e ligne pas de standard thérapeutique début novembre 2012 Actualités, innovations et perspectives en cancérologie 3

4 Résistance aux Androgens LHRH Nouvelles Antiandrogens AR amplification (30%) AR mutations? CRPC Intratumoral androgen production/conversion Finasteride/Dutasteride Kétoconazole Abiraterone Antiandrogens Persistent serum androgens (eg, adrenals) Kétoconazole Abiraterone Stéroïdes Antiandrogens 24 novembre 2012 Actualités, innovations et perspectives en cancérologie 4

5 Abiratérone : une nouvelle hormonothérapie dans le cancer de la prostate ACTH 5 Hypokaliémie Hypertension rétention hydrique Pregnenolone Deoxycorticostérone 10 Corticostérone 11 Aldostérone 1,5 CYP17 : 17αhydroxylase 17OH-Pregnenolone 11-deoxycortisol Cortisol 4 2 DHEA CY17 : C17,20-lyase Androstènedione 5 2 ng/dl Testostérone Extradiol 1 ng/dl 90 pg/dl 24 novembre 2012 Actualités, innovations et perspectives en cancérologie 5

6 Cancer de la prostate COU-AA-301: Abiraterone augmente la survie globale HR = ( ) P < Abiraterone acetate: 14.8 months (95%CI: 14.1, 15.4) Survival (%) Placebo: 10.9 months (95%CI: 10.2, 12.0) 2 Prior Chemo OS: 1 Prior Chemo OS 14.0 mos AA vs 10.3 mos placebo 15.4 mos AA vs 11.5 mos placebo Days from Randomization 24 novembre 2012 Actualités, innovations et perspectives en cancérologie 6

7 Probleme: 2éme ligne Résistance à la Chimiothérapie Préexistant ou acquis en cours d une chimiothérapie avec le Docetaxel (TAXOTERE) H R Cabazitaxel Taxane nouveau taxane chimiquement très proche du docétaxel se fixe à la tubuline et inhibe sa dépolymérisation et la multiplication cellulaire Il échappe en grande partie à l'action de la glycoprotéine P, PgP, pompe qui chasse les médicaments hors de la cellule et réduit leur efficacité. Mita AC et al, Clin Cancer Res. 2009, 15,

8 TROPIC: Phase III registration study 146 Sites in 26 Countries mcrpc patients who progressed during and after treatment with a docetaxel-based regimen (N=755) Stratification factors ECOG PS (0, 1 vs. 2) Measurable vs. non-measurable disease cabazitaxel 25 mg/m² q 3 wk + prednisone* for 10 cycles (n=378) *Oral prednisone/prednisolone: 10 mg daily. Primary endpoint: Overall Survival Secondary endpoints: Progression-free survival (PFS), response rate, and safety mitoxantrone 12 mg/m² q 3 wk + prednisone* for 10 cycles (n=377) Inclusion: Patients with measurable disease must have progressed by RECIST; otherwise must have had new lesions or PSA progression De Bono J et al. Lancet, 2010, 376:

9 Essai TROPIC : survie globale Proportion of OS (%) MP CBZP Median OS (months) Hazard ratio % CI P-value <.0001 Censored MP CBZP Combined median follow-up: 13.7 months Time (months) Number at Risk MP CBZP % reduction de risque de décès De Bono J et al. Lancet, 2010, 376:

10 Prise en charge des métastases osseuses maladie conséquences fracture metastases osseuses traitement primaire douleurs osseuses compression médullaire hypercalcémie traitement symptomatique

11 SRE (skeletal related event) lié au Cancer intervention chirurgicale fracture pathologique compression médullaire radiothérapie antalgique 24 novembre 2012 Actualités, innovations et perspectives en cancérologie 11

12 Denosumab vs Zoledronic Acid: Time to First On-Study SRE Proportion of Subjects Without SRE Patients at Risk, n Zoledronic acid Denosumab HR: 0.82 (95% CI: ; P =.0002 noninferiority; P =.008 superiority) Denosumab Zoledronic acid KM Estimate of Median, Mos Study Mo Fizazi K, et al. ASCO Abstract LBA novembre 2012 Actualités, innovations et perspectives en cancérologie

13 Fin 2012 cancer de la prostate, métastatique, hormono sensible cancer de la prostate, métastatique, hormono-résistant 1re ligne cancer de la prostate, métastatique, hormono-résistant 2e ligne LHRH analogue Antiandrogens DOCETAXEL TAXOTERE ABIRATERONE ZYTIGA CABAZITAXEL JEVTANA LHRH antagoniste CABAZITAXEL JEVTANA estrogènes Meta os: ZOMETA DENOSUMAB -XGEVA ALPHARADIN ENZALUTAMIDE 24 novembre 2012 Actualités, innovations et perspectives en cancérologie 13

Le parcours du patient atteint de cancer de la prostate

Le parcours du patient atteint de cancer de la prostate Le parcours du patient atteint de cancer de la prostate Fred Saad MD FRCS Chef du service d urologie Directeur, Uro-oncologie Centre Hospitalier de l Université de Montréal Professeur Titulaire de Chirurgie

Plus en détail

ASCO-GU 2012. Le paysage thérapeutique dans le cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) en 2012 29/10/12 1

ASCO-GU 2012. Le paysage thérapeutique dans le cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) en 2012 29/10/12 1 ASCO-GU 2012 Le paysage thérapeutique dans le cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) en 2012 29/10/12 1 Nouveaux agents et nouvelles cibles Signalisation androgénique Cellule tumorale Autres

Plus en détail

Julie Vanbockstael, interne à Caen Pr Florence Joly, Caen

Julie Vanbockstael, interne à Caen Pr Florence Joly, Caen Julie Vanbockstael, interne à Caen Pr Florence Joly, Caen Epidémiologie K prostate: qqs données sur le cancer de la prostate au stade métastatique Indication de la chimiothérapie Cytotoxiques : Mitoxantrone

Plus en détail

Stratégies thérapeutiques: Nouveaux progrès en oncologie

Stratégies thérapeutiques: Nouveaux progrès en oncologie Stratégies thérapeutiques: Nouveaux progrès en oncologie Quel chemin parcouru depuis la découverte de la chimio-sensibilité dans le cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (CPRCm)

Plus en détail

Compte Rendu ASCO 2012 Tumeurs urologiques 14/06/2012. H.MAHFOUF Service Oncologie Médicale Universitaire de Rouiba SOMUR

Compte Rendu ASCO 2012 Tumeurs urologiques 14/06/2012. H.MAHFOUF Service Oncologie Médicale Universitaire de Rouiba SOMUR Compte Rendu ASCO 2012 Tumeurs urologiques 14/06/2012 H.MAHFOUF Service Oncologie Médicale Universitaire de Rouiba SOMUR Registre des tumeurs d Alger 2007 Incidences Brutes Incidences standardisées Poumon

Plus en détail

49 ème congrès annuel de la Société Américaine d Oncologie Clinique, Chicago, 2013. Rédigé par le Dr Guillaume PLOUSSARD, Hôpital Saint-Louis, Paris

49 ème congrès annuel de la Société Américaine d Oncologie Clinique, Chicago, 2013. Rédigé par le Dr Guillaume PLOUSSARD, Hôpital Saint-Louis, Paris RÉARRANGEMENTS ERG ET RÉSULTATS CLINIQUES CHEZ DES PATIENTS TRAITES PAR ACÉTATE D ABIRATÉRONE: RÉSULTATS DE L ÉTUDE COU-AA- 302 DANS LE CANCER DE LA PROSTATE MÉTASTATIQUE RESISTANT A LA CASTRATION NON

Plus en détail

CANCER DE PROSTATE DISSEMINE ou METASTATIQUE. Référentiel RCP ONCO-UROLOGIE DE BASSE-NORMANDIE

CANCER DE PROSTATE DISSEMINE ou METASTATIQUE. Référentiel RCP ONCO-UROLOGIE DE BASSE-NORMANDIE CANCER DE PROSTATE DISSEMINE ou METASTATIQUE Référentiel RCP ONCO-UROLOGIE DE BASSE-NORMANDIE La mise à jour à jour a été effectuée à partir des recommandations 2010 en onco-urologie (AFU, EAU, ESMO, INCA),

Plus en détail

Chimiothérapie pour le cancer de la prostate. Raghu Rajan

Chimiothérapie pour le cancer de la prostate. Raghu Rajan Chimiothérapie pour le cancer de la prostate Raghu Rajan Plan de la présentation Rappel Traitement actuel Obstacles au traitement Considérations futures Cancer de la prostate Statistiques canadiennes Cancer

Plus en détail

Adénocarcinome de prostate métastatique résistant à la castration «agressif» chez le sujet âgé «fragile»

Adénocarcinome de prostate métastatique résistant à la castration «agressif» chez le sujet âgé «fragile» Adénocarcinome de prostate métastatique résistant à la castration «agressif» chez le sujet âgé «fragile» Quelle conduite à tenir? SOFOG 2014 Strasbourg Symposium SANOFI Dr Loïc Mourey Oncologue Médical

Plus en détail

ACETATE D ABIRATERONE: QUELS FACTEURS PRONOSTIQUES ET PREDICTIFS UTILISABLES EN PRATIQUE CLINIQUE?

ACETATE D ABIRATERONE: QUELS FACTEURS PRONOSTIQUES ET PREDICTIFS UTILISABLES EN PRATIQUE CLINIQUE? ACETATE D ABIRATERONE: QUELS FACTEURS PRONOSTIQUES ET PREDICTIFS UTILISABLES EN PRATIQUE CLINIQUE? D après la communication orale de Yu Y. (Discussion) Prognosis and Prediction of Outcomes in Castration-Resistant

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2011. 20 juillet 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2011. 20 juillet 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 19 octobre 2011 20 juillet 2011 L avis adopté par la Commission de la Transparence le 20 juillet 2011 a fait l objet d une audition le 19 octobre 2011 JEVTANA 60 mg,

Plus en détail

Prise en charge et nouvelles thérapeutiques dans le cancer de prostate résistant à la castration. Dr Beuzeboc

Prise en charge et nouvelles thérapeutiques dans le cancer de prostate résistant à la castration. Dr Beuzeboc Prise en charge et nouvelles thérapeutiques dans le cancer de prostate résistant à la castration Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr Beuzeboc 25/3/23 Cancer de prostate Histoire

Plus en détail

Cancer de la prostate

Cancer de la prostate Centre Jean Perrin Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne Clermont-Ferrand - France - Cancer de la prostate Dr Hakim MAHAMMEDI Régionales de cancérologie - 10 février 2012 2011 HORMONOTHERAPIE Efficacité

Plus en détail

CAS CLINIQUE 2. 2013 (juin) : patiente toujours en cours de traitement par Létrozole

CAS CLINIQUE 2. 2013 (juin) : patiente toujours en cours de traitement par Létrozole 2008 (décembre) : Patiente de 60 ans Tumorectomie plus curage CAS CLINIQUE 2 carcinome canalaire infiltrant de 2.5 cm, grade 2 RH+ (RO + 100% +++, Allred 8, RP + 80 % ++ Allred 7) Her2-, KI 67 à 18 %,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 17 octobre 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 17 octobre 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 17 octobre 2012 Le projet d avis adopté par la Commission de la Transparence le 3 octobre 2012 a fait l objet d une audition le 17 octobre 2012 JEVTANA 60 mg, solution

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 février 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 février 2012 COMMISSIO DE LA TRASPARECE AVIS 29 février 2012 Le projet d avis adopté par la Commission de la Transparence le 4 janvier 2012 a fait l objet d une audition le 29 février 2012. ZYTIGA 250 mg, comprimé

Plus en détail

Dr Aude Fléchon Centre Léon Bérard, LYON

Dr Aude Fléchon Centre Léon Bérard, LYON Actualités en cancérologie : Nouveaux médicaments dans la prise en charge des patients atteints d un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration Impact pour les patients Dr Aude Fléchon

Plus en détail

CANCER DU SEIN: ACTUALITÉS 2012-2013

CANCER DU SEIN: ACTUALITÉS 2012-2013 CANCER DU SEIN: ACTUALITÉS 2012-2013 Christelle Lévy Centre François Baclesse Ce qui est en train de changer nos pratiques, nouvelles AMM Cancers du sein métastatique RH+ HER2 neg en cas de progression

Plus en détail

Age et décision thérapeutique en situation d hormonorésistance : que faut-il faire, pour qui, pourquoi?

Age et décision thérapeutique en situation d hormonorésistance : que faut-il faire, pour qui, pourquoi? Age et décision thérapeutique en situation d hormonorésistance : que faut-il faire, pour qui, pourquoi? Dr Elisabeth CAROLA UCOG de Picardie jeune âgé Dr Loic Mourey UCOG Midi Pyrénnéenne Histoire de Jean

Plus en détail

Nouveautés thérapeutiques en Cancérologie. Dr Sophie Sadot-Lebouvier ICO-Centre René Gauducheau

Nouveautés thérapeutiques en Cancérologie. Dr Sophie Sadot-Lebouvier ICO-Centre René Gauducheau Nouveautés thérapeutiques en Cancérologie Dr Sophie Sadot-Lebouvier ICO-Centre René Gauducheau Généralités Taux pour 100 000 habitants 150,000 Évolution de l incidence 112,500 75,000 37,500 Prostate Sein

Plus en détail

Hormonothérapie du cancer de la prostate: Où, Quand, Comment en 2014? Pr Karim Fizazi, MD, PhD Institut Gustave Roussy Villejuif, France

Hormonothérapie du cancer de la prostate: Où, Quand, Comment en 2014? Pr Karim Fizazi, MD, PhD Institut Gustave Roussy Villejuif, France Hormonothérapie du cancer de la prostate: Où, Quand, Comment en 2014? Pr Karim Fizazi, MD, PhD Institut Gustave Roussy Villejuif, France Hormonothérapie Efficacité connue depuis 1941 (C.Huggins) Récepteur

Plus en détail

Les traitements entraînant une déplétion ou un

Les traitements entraînant une déplétion ou un L acétate : une nouvelle hormonothérapie efficace dans les cancers de la prostate métastatiques résistants à la castration et prétraités par docétaxel? Abiraterone acetate. A new efficient hormone therapy

Plus en détail

Cancer de la prostate

Cancer de la prostate Cancer de la prostate Essai de phase III CHAARTED (1) Chimio-hormonothérapie versus privation androgénique (ADT) seule dans le cancer de la prostate métastatique hormono-sensible 79 patients inclus Stratification

Plus en détail

CANCERS UROLOGIQUES. H.DJEDI Alger le 13-06-2014

CANCERS UROLOGIQUES. H.DJEDI Alger le 13-06-2014 CANCERS UROLOGIQUES H.DJEDI Alger le 13-06-2014 Cancer de la prostate Enfin une plénière! 790 patients inclus (2006-2012) Stratification Volume de la maladie Important versus faible Âge > 70 versus < 70

Plus en détail

Hormonothérapie du cancer de prostate

Hormonothérapie du cancer de prostate Hormonothérapie du cancer de prostate E. Lechevallier 17 juin 2014 Cancer de prostate Cancers urologiques: 79.320 cas (2012) 25% des cancers homme: 35% - femme: 4% Organe (Francim 2013) prostate 53.465

Plus en détail

Cancer de prostate avancé du sujet âgé

Cancer de prostate avancé du sujet âgé Cancer de prostate avancé du sujet âgé Jusqu où aller? S. Culine Cas clinique Un homme âgé de 77 ans a présent senté en Juin 2001 un adénocarcinome prostatique de score Gleason 7 (3+4), révélér par des

Plus en détail

Avis 12 juin 2013. ZYTIGA 250 mg, comprimé Flacon de 120 (CIP : 217 497-4) Laboratoire JANSSEN CILAG. acétate d abiratérone

Avis 12 juin 2013. ZYTIGA 250 mg, comprimé Flacon de 120 (CIP : 217 497-4) Laboratoire JANSSEN CILAG. acétate d abiratérone COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 12 juin 2013 ZYTIGA 250 mg, comprimé Flacon de 120 (CIP : 217 497-4) Laboratoire JANSSEN CILAG DCI Code ATC (année) acétate d abiratérone L02BX03 (inhibiteur de la biosynthèse

Plus en détail

Oncologie Urologique Traitement K de la prostate

Oncologie Urologique Traitement K de la prostate Oncologie Urologique du Sujet Agé 29 Mars 2013 Pr Stéphane OUDARD Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris Assistance Publique Hôpitaux de Paris Impossible d'afficher l'image. Votre ordinateur manque peut-être

Plus en détail

Epidémiologie et stratégie de prise en charge des métastases cérébrales. Henri Roché, Institut Claudius Regaud

Epidémiologie et stratégie de prise en charge des métastases cérébrales. Henri Roché, Institut Claudius Regaud Epidémiologie et stratégie de prise en charge des métastases cérébrales Henri Roché, Institut Claudius Regaud Toulouse, 9 février 2012 Histoire naturelle Les cancers en cause Les éléments de stratégie

Plus en détail

Du nouveau sur le traitement du carcinome prostatique métastatique

Du nouveau sur le traitement du carcinome prostatique métastatique Du nouveau sur le traitement du carcinome prostatique métastatique Aurelius Omlin a, b, Silke Gillessen a, Arnoud Templeton a, c a Fachbereich Onkologie/Hämatologie, Kantonsspital St. Gallen b The Royal

Plus en détail

Session orale Nouvelles cibles kinases : résultats préliminaires de l essai «AcSé Crizotinib»

Session orale Nouvelles cibles kinases : résultats préliminaires de l essai «AcSé Crizotinib» Session orale Nouvelles cibles kinases : résultats préliminaires de l essai «AcSé Crizotinib» D après la communication orale de Denis Moro-Sibilot, abstract 1200, WCLC 2015 Clément Korenbaum, interne,centre

Plus en détail

Le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate Le cancer de la prostate Phn Xavier Gérard Service de pharmacie clinique CHU de Liège Structure de l exposé Rappel anatomique Eléments d épidémiologie Approche prophylactique Clinique Classification Thérapeutiques

Plus en détail

Avis 20 novembre 2013

Avis 20 novembre 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 20 novembre 2013 XTANDI 40 mg, capsule molle Boîte de 112 (CIP : 34009 274 324 8 4) Laboratoire ASTELLAS PHARMA S.A.S. DCI Code ATC Enzalutamide Non encore attribué Motif

Plus en détail

Brèves de l AERIO. Introduction. Patients et méthodes. Résultats

Brèves de l AERIO. Introduction. Patients et méthodes. Résultats Oncologie (2016) 18:76-80 DOI 10.1007/s10269-016-2584-2 REVUE DE PRESSE DE L AERIO / AERIO PRESS REVIEW Brèves de l AERIO AERIO News in Brief Androgen receptor splice variant 7 et efficacité des taxanes

Plus en détail

Oncologie Urologique Traitement K de la prostate

Oncologie Urologique Traitement K de la prostate Oncologie Urologique du Sujet Agé Année 2011 Pr Stéphane OUDARD Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris Assistance Publique Hôpitaux de Paris Oncologie Urologique Traitement K de la prostate 1 Nouvelle

Plus en détail

Actualités de l année en. oncologie

Actualités de l année en. oncologie Actualités de l année en Le cru 2015 oncologie Angers,, Jeudi 5 mars 2015, Journées FMC Médecins généralistes Actualités et nouveautés Biologie Prévention Diagnostic précoce Traitements Cancérogenèse Sport

Plus en détail

Evaluation individuelle Du 22 24 mars 2013

Evaluation individuelle Du 22 24 mars 2013 PRINTEMPS DE L AFCOR Le Cancer de la Prostate Evaluation individuelle Du 22 24 mars 2013 QCM CaP à haut risque Place de la chirurgie Pr Michel SOULIE Question 1 Parmi les propositions suivantes concernant

Plus en détail

Cancer du sein HER2+! De la Résistance à la Sédimentation!

Cancer du sein HER2+! De la Résistance à la Sédimentation! Cancer du sein HER2+! De la Résistance à la Sédimentation! Pr. Mario Campone Institut de Cancérologie de l ouest Faculté de Médecine d Angers Centre de Recherche en Cancérologie Nantes-Angers-UMR/INSERM

Plus en détail

NOUVEAUX TRAITEMENTS MEDICAUX DU CANCER DE LA PROSTATE. Roanne 21 mars Aline Guillot Institut de Cancérologie Lucien Neuwirth

NOUVEAUX TRAITEMENTS MEDICAUX DU CANCER DE LA PROSTATE. Roanne 21 mars Aline Guillot Institut de Cancérologie Lucien Neuwirth NOUVEAUX TRAITEMENTS MEDICAUX DU CANCER DE LA PROSTATE Roanne 21 mars 2013 Aline Guillot Institut de Cancérologie Lucien Neuwirth Traitements du CPRC avancé Hormonothérapie Analogues LH RH An5 androgènes:

Plus en détail

Cas clinique cancer de la prostate M+ Pr Florence JOLY

Cas clinique cancer de la prostate M+ Pr Florence JOLY Cas clinique cancer de la prostate M+ Pr Florence JOLY Dossier Médical - Présentation et caractéristiques du patient Nom : Mr V. Age : 78 ans Profession : enseignant retraité Situation familiale : marié,

Plus en détail

14/ Tumeurs de la prostate

14/ Tumeurs de la prostate SEMESTRE 5 UE 2.9.S5 Processus tumoraux 14/ Tumeurs de la prostate Carcinogénèse Conversion d'une cellule normale vers une cellule tumorale Cellule normale: division cellulaire, apoptose Cellule tumorale:

Plus en détail

Cancers des voies urinaires

Cancers des voies urinaires Cancers des voies urinaires P O U R L ' A S S O C I A T I O N M O N T É R É G I E N N E E N S O I N S P A L L I A T I F S P A R A N N I E L E S S A R D U R O L O G U E C S S S R Y 1 ER D É C E M B R E

Plus en détail

Cellule tumorale Cellule T Feu vert à l immunothérapie un événement historique

Cellule tumorale Cellule T Feu vert à l immunothérapie un événement historique Cellule tumorale Cellule T Feu vert à l immunothérapie un événement historique Dr. I. Wellemans, Pneumologue, CHIREC Dr. Th. Velu, Oncologue Médical, CHIREC A la Une des Journaux, des Sociétés et des Meetings

Plus en détail

Cancer ovarien: nouveaux concepts. Nouvelle classification moléculaire

Cancer ovarien: nouveaux concepts. Nouvelle classification moléculaire Cancer ovarien: nouveaux concepts Nouvelle classification moléculaire J.Bauer Octobre 2011 Caractéristiques biologiques du CEO Hétérogénéité importante des sous types histologiques et de leur comportement

Plus en détail

Cancer de la prostate et nouveaux traitements hormonaux : mécanismes d action et principaux résultats cliniques

Cancer de la prostate et nouveaux traitements hormonaux : mécanismes d action et principaux résultats cliniques Progrès en urologie (213) suppl. 1, S34-S43 Cancer de la prostate et nouveaux traitements hormonaux : mécanismes d action et principaux résultats cliniques Prostate cancer and new hormonal treatments:

Plus en détail

Cancer de prostate résistant à la castration : quelle prise en charge en 2014?

Cancer de prostate résistant à la castration : quelle prise en charge en 2014? Cancer de prostate résistant à la castration : quelle prise en charge en 2014? Castration-resistant prostate cancer: What therapeutic strategy in 2014? Service d'urologie, hôpital Bicêtre, 78, rue du Général-Leclerc,

Plus en détail

Cancer du sein: soins 2015

Cancer du sein: soins 2015 Cancer du sein: soins 2015 Nouveautés thérapeutiques en pathologie mammaire métastatique Pr. Lionel D Hondt (M.D., Ph.D.) Chef du Service d Oncologie CHU UCL Dinant-Godinne CHU Charleroi, 02 octobre 2015

Plus en détail

Nouveautés en Cancérologie. P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen

Nouveautés en Cancérologie. P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen Nouveautés en Cancérologie P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen Survival distribution function Etude CORRECT: Question : Regorafenib en n ligne SG 1.00 0.75 Regorafenib

Plus en détail

Chimiothérapie stades avancés

Chimiothérapie stades avancés Définition Chimiothérapie adjuvante Cancer du poumon non à petites cellules On entend par chimiothérapie adjuvante, un traitement réalisé chez un malade dont la tumeur a été enlevée en totalité par une

Plus en détail

Fréquence de la fatigue

Fréquence de la fatigue Autres causes de Fatigue TAO Vendredi 21 Novembre 2014 Joly F, MD PHD, Oncologie médicale, Caen Centre François Baclesse - CHU 1 / xx Fréquence de la fatigue Initiale En cours de traitement Post traitement

Plus en détail

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech EXTRAIT des Mises à jour en gynécologie médicale Volume 2010 Publié le 10 décembre 2010 TRENTE-QUATRIÈMES JOURNÉES

Plus en détail

Oncologie Urologique du Sujet Agé

Oncologie Urologique du Sujet Agé Oncologie Urologique du Sujet Agé Pr Stéphane Oudard Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris Assistance Publique Hôpitaux de Paris Oncologie Urologique Traitement K de la prostate 1 Nouvelle Hormonothérapie?

Plus en détail

L HORMONOTHÉRAPIE FAIT DE LA RESISTANCE? Professeur Marc ZERBIB Hôpital Cochin Université Paris Descartes

L HORMONOTHÉRAPIE FAIT DE LA RESISTANCE? Professeur Marc ZERBIB Hôpital Cochin Université Paris Descartes PROGRÈS RÉCENTS DANS LA PRISE EN CHARGE DU CANCER DE LA PROSTATE MÉTASTATIQUE AU STADE D ÉCHAPPEMENT HORMONAL : L HORMONOTHÉRAPIE FAIT DE LA RESISTANCE? Professeur Marc ZERBIB Hôpital Cochin Université

Plus en détail

ALK et cancers broncho-pulmonaires. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse

ALK et cancers broncho-pulmonaires. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse ALK et cancers broncho-pulmonaires Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse Toulouse, le 19 Février 2013 Adénocarcinomes : Lung Cancer Mutation Consortium Identification

Plus en détail

Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique

Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique Christelle LEVY 2000-2010 Taxane seul 4 à 6 mois trastuzumab + taxane amélioration de la survie sans progression Taxane + Trastuzumab 1 an 13,7

Plus en détail

LES ETUDES PROSTATE 2011. M. DEBLOCK, I. KRAKOWSKI! Oncologie médicale! Centre Alexis Vautrin. Nancy

LES ETUDES PROSTATE 2011. M. DEBLOCK, I. KRAKOWSKI! Oncologie médicale! Centre Alexis Vautrin. Nancy LES ETUDES PROSTATE 2011 M. DEBLOCK, I. KRAKOWSKI! Oncologie médicale! Centre Alexis Vautrin. Nancy DE LA CASTRATION EXTRATUMORALE À LA CASTRATION INTRATUMORALE Inhibition de la biosynthèse des androgènes

Plus en détail

Stratégies de maintenance dans le CBNPC en 2013. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse

Stratégies de maintenance dans le CBNPC en 2013. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse Stratégies de maintenance dans le CBNPC en 2013 Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse 6 décembre 2013 Traitement du CBNPC Evolution du traitement des CBNPC métastatiques

Plus en détail

Traitement de maintenance dans les CBNPC avancés. Maurice Pérol Centre Léon Bérard Lyon

Traitement de maintenance dans les CBNPC avancés. Maurice Pérol Centre Léon Bérard Lyon Traitement de maintenance dans les CBNPC avancés Maurice Pérol Centre Léon Bérard Lyon Conflits d'intérêts Symposiums, advisory boards : Lilly, Roche, Boehringer- Ingelheim, Astra-Zeneca, GSK, Pfizer Crédits

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 17 juin 2015 Le projet d avis adopté par la Commission de la transparence le 20 mai 2015 a fait l objet d observations écrites examinées lors de la Commission du 17 juin

Plus en détail

Cancer du sein métastatique

Cancer du sein métastatique Cancer du sein métastatique Catherine Doyle Hémato-oncologue,CHU de Québec Journée Mise à jour 2012 Centre des congrès de Québec 26 octobre 2012 particularités Environ 30% des femmes ayant eu un diagnostic

Plus en détail

Cas clinique 2. Florence JOLY, Caen François IBORRA, Montpellier

Cas clinique 2. Florence JOLY, Caen François IBORRA, Montpellier Cas clinique 2 Florence JOLY, Caen François IBORRA, Montpellier Cas clinique Patient de 60 ans, ATCD: HTA, IDM en 2007, hypercholestérolémie Juin 2008: Toux, dyspnée (sous 02) et anorexie progressive Bilan

Plus en détail

Demandeur Nom de fantaisie Dosage Forme pharmaceutique Voie d administration Danemark Valera Pharmaceuticals

Demandeur Nom de fantaisie Dosage Forme pharmaceutique Voie d administration Danemark Valera Pharmaceuticals ANNEXE I LISTE REPRENANT LES NOMS, LA FORME PHARMACEUTIQUE, LE DOSAGE DU MÉDICAMENT, LA VOIE D ADMINISTRATION, LE DEMANDEUR, LE TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ DANS LES ÉTATS MEMBRES

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 juillet 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 juillet 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 21 juillet 2010 ENANTONE LP 30 mg, poudre et solvant pour suspension injectable (SC) à libération prolongée en seringue pré remplie Boîte de 1 (CIP : 384 583-8) Laboratoires

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 février 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 février 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 1 février 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l arrêté du 15

Plus en détail

Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Janvier 2013

Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Janvier 2013 Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Janvier 2013 Introduction Les grandes lignes des recommandations ABC 1 et les «ESMO Clinical Practice Guidelines for diagnosis, treatment

Plus en détail

Les incontournables 2014 en cancérologie Pneumologie Les thérapies ciblées dans le cadre de l AMM en octobre 2014

Les incontournables 2014 en cancérologie Pneumologie Les thérapies ciblées dans le cadre de l AMM en octobre 2014 Les incontournables 2014 en cancérologie Pneumologie Les thérapies ciblées dans le cadre de l AMM en octobre 2014 Anne-Claire TOFFART EGFR mutés Gefitinib 250 mg x 1/J Cp 250 mg Erlotinib 150 mg x 1/J

Plus en détail

Premier exemple en cancérologie de thérapie ciblée sur une altération génétique. Mutation BRCA et Inhibiteur PARP OLAPARIB. Dr LAZARD Alexandre

Premier exemple en cancérologie de thérapie ciblée sur une altération génétique. Mutation BRCA et Inhibiteur PARP OLAPARIB. Dr LAZARD Alexandre Premier exemple en cancérologie de thérapie ciblée sur une altération génétique Mutation BRCA et Inhibiteur PARP OLAPARIB Dr LAZARD Alexandre INTRODUCTION Nos cellules sont en permanence soumises à des

Plus en détail

Médicaments prescrits en Oncologie Cas cliniques et QCM

Médicaments prescrits en Oncologie Cas cliniques et QCM Médicaments prescrits en Oncologie Cas cliniques et QCM Dr Florence BANNIE, Pharmacien Dr Laure Kaluzinski, Oncologue Centre Hospitalier Public du Cotentin ARKM 17éme Rencontre Médicale 29 novembre 2014,

Plus en détail

Donner de la vie aux années ou rajouter des années à la vie?

Donner de la vie aux années ou rajouter des années à la vie? Donner de la vie aux années ou rajouter des années à la vie? «Rôle des inhibiteurs de l angiogenèse dans le traitement et la prise en charge des cancers avancés de la prostate.» Résumé du Symposium ABBOTT

Plus en détail

Tumeurs osseuses secondaires (154e) Professeur Jean-Philippe Vuillez Octobre 2003

Tumeurs osseuses secondaires (154e) Professeur Jean-Philippe Vuillez Octobre 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Tumeurs osseuses secondaires (154e) Professeur Jean-Philippe Vuillez Octobre 2003 Physiologie et histologie osseuses Cancérologie fondamentale

Plus en détail

Dr Marie CHARISSOUX. CRLC Montpellier

Dr Marie CHARISSOUX. CRLC Montpellier Cancer de la prostate Prise en charge du sujet âgé Dr Marie CHARISSOUX Département de radiothérapie CRLC Montpellier Rapport d oncogériatrie INCA 2009 Etat des lieux et perspectives en oncogériatrie i

Plus en détail

Montrez moi de quel bois vous vous chauffez!

Montrez moi de quel bois vous vous chauffez! Montrez moi de quel bois vous vous chauffez! AAUP 2013 Cancer de la Prostate à Haut Risque: une prise en charge globale et multidisciplinaire s impose Président : Pr Stéphane Droupy Mr L. 52 ans A consulté

Plus en détail

Voogd Ac et al. J Clin Oncol 2001;19:1688 97.

Voogd Ac et al. J Clin Oncol 2001;19:1688 97. Surveillance loco-régionale personnalisée = évaluation du risque de récidive locorégionale personnalisée Histologie : les carcinomes Lobulaires Taux de récidives locales après mastectomie Differences in

Plus en détail

CANCERS : TRAITEMENTS SYSTEMIQUES. Pierre KERBRAT

CANCERS : TRAITEMENTS SYSTEMIQUES. Pierre KERBRAT CANCERS : TRAITEMENTS SYSTEMIQUES Pierre KERBRAT CANCERS : TRAITEMENTS SYSTEMIQUES CIBLES METHODES - ADN chimiothérapie - Récepteurs hormonaux hormonothérapie - Voies d'activation thérapies ciblées Processus

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 avril 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 avril 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 avril 2009 NAVELBINE 20 mg, capsule molle plaquette(s) thermoformée(s) PVC-aluminium PVDC de 1 capsule(s) : 365 948-4 NAVELBINE 30 mg, capsule molle plaquette(s) thermoformée(s)

Plus en détail

Caractériser les anomalies de la voie Her2 aiderait-il à mieux traiter? Fabrice Andre Gustave Roussy

Caractériser les anomalies de la voie Her2 aiderait-il à mieux traiter? Fabrice Andre Gustave Roussy Caractériser les anomalies de la voie Her2 aiderait-il à mieux traiter? Fabrice Andre Gustave Roussy Cancers du sein avec amplification ERBB2 10-15% breast cancer Amplification Expression Her2: discovered

Plus en détail

dans le cancer de la prostate

dans le cancer de la prostate Progrès en Urologie FMC 2012;22:F110 F114 Nouvelles hormonothérapies dans le cancer de la prostate New hormone therapies in prostate cancer a Service d'oncologie médicale, hôpital Saint-Louis, 1, avenue

Plus en détail

PROSTATE/AUTRES LOCALISATIONS

PROSTATE/AUTRES LOCALISATIONS PROSTATE/AUTRES LOCALISATIONS Les cancers les plus fréquents chez l homme - Prostate (25 %) - Poumon (14 %) - colo-rectal (12 %) - Voies aérodigestives supérieures (11 %) Nombre de nouveaux cas en 2010

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 06 juillet 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 06 juillet 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 06 juillet 2005 TAXOTERE 20 mg, solution à diluer et solvant pour perfusion B/1 flacon de Taxotere et 1 flacon de solvant (CIP : 559 517-9) TAXOTERE 80 mg, solution à

Plus en détail

Cancer bronchique non à petites cellules. Première ligne, et après? Combien de lignes?

Cancer bronchique non à petites cellules. Première ligne, et après? Combien de lignes? Cancer bronchique non à petites cellules Première ligne, et après? Combien de lignes? Christos Chouaid ( Créteil) Liens d intérets Au cours de ces 5 dernières années, j ai perçu des honoraires ou des financements

Plus en détail

Guide de pratique AUC-CUOG 2015 pour la prise en charge du cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC)

Guide de pratique AUC-CUOG 2015 pour la prise en charge du cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) Guide de pratique de l auc Guide de pratique AUC-CUOG 2015 pour la prise en charge du cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) D r Fred Saad, FRCSC * ; D r Kim N. Chi, FRCPC ; D r Antonio

Plus en détail

Rétrospective 2012: résultats majeurs présentés dans le cancer du sein HER2+ et impact sur les stratégies thérapeutiques En situation adjuvante

Rétrospective 2012: résultats majeurs présentés dans le cancer du sein HER2+ et impact sur les stratégies thérapeutiques En situation adjuvante Rétrospective 2012: résultats majeurs présentés dans le cancer du sein HER2+ et impact sur les stratégies thérapeutiques En situation adjuvante Jean-Yves Pierga Département d Oncologie médicale Quelles

Plus en détail

Avis 2 avril 2014. V10XX03 (Produits radiopharmaceutiques divers à usage thérapeutique)

Avis 2 avril 2014. V10XX03 (Produits radiopharmaceutiques divers à usage thérapeutique) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 avril 2014 XOFIGO 1000 kbq/ml, solution injectable 1 flacon en verre de 6 ml (CIP : 34009 585 762 7 0) Laboratoire BAYER SANTE DCI Code ATC (2013) Motif de l examen

Plus en détail

TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre!

TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre! TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre! Paris, le 11 décembre 2015 T. Walter Oncologie Digestive, Hop E Herriot Liens d intérêts Novartis, Ipsen, Keocyt, Pfizer, Celgen TNE bien différenciées

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1 Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire qui permettra l identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité. Les

Plus en détail

Traitement ciblés et cancer du sein: quelques exemples de synergie entre recherche à promotion académique et industrielle

Traitement ciblés et cancer du sein: quelques exemples de synergie entre recherche à promotion académique et industrielle Traitement ciblés et cancer du sein: quelques exemples de synergie entre recherche à promotion académique et industrielle Pr Hervé Bonnefoi Institut Bergonié et Université de Bordeaux 1 ER Conseil d Orientation

Plus en détail

L HORMONOTHERAPIE DES CANCERS

L HORMONOTHERAPIE DES CANCERS hormonothérapie permet des survies prolongées, mais les tumeurs ant hétérogènes, elles finissent par échapper à un moment ou à un tre à ce traitement L HORMONOTHERAPIE DES CANCERS Cela concerne les tumeurs

Plus en détail

Docteurs Alain TOLEDANO et Françoise PENE CENTRE DE RADIOTHERAPIE HARTMANN LEVALLOIS-PERRET

Docteurs Alain TOLEDANO et Françoise PENE CENTRE DE RADIOTHERAPIE HARTMANN LEVALLOIS-PERRET Hormonothérapie Cancer de la prostate Docteurs Alain TOLEDANO et Françoise PENE CENTRE DE RADIOTHERAPIE HARTMANN LEVALLOIS-PERRET Hormonothérapie Cancer de la prostate Le cancer de la prostate, est avec

Plus en détail

Werner HILGERS Oncologie médicale INSTITUT SAINTE CATHERINE

Werner HILGERS Oncologie médicale INSTITUT SAINTE CATHERINE Chimiothérapie injectable et orale Werner HILGERS Oncologie médicale INSTITUT SAINTE CATHERINE les traitements des cancers modalités thérapeutiques 26 novembre 2011 La prise en charge à domicile des patients

Plus en détail

Validation clinique des marqueurs prédictifs le point de vue du méthodologiste. Michel Cucherat UMR CNRS 5558 - Lyon

Validation clinique des marqueurs prédictifs le point de vue du méthodologiste. Michel Cucherat UMR CNRS 5558 - Lyon Validation clinique des marqueurs prédictifs le point de vue du méthodologiste Michel Cucherat UMR CNRS 5558 - Lyon Marqueur prédictif - Définition Un marqueur prédictif est un marqueur qui prédit le bénéfice

Plus en détail

Nouveaux anticancéreux

Nouveaux anticancéreux NOUVEAUX ANTICANCÉREUX 17ème Congrès Suisse des soins en oncologie BERNE 01/04/2015 Nouveaux anticancéreux Markus Joerger MD PhD ClinPharm Department of Medical Oncology Cantonal Hospital St.Gallen Switzerland

Plus en détail

La radiothérapie a été longtemps utilisée comme seul traitement locorégional des formes avancées de cancer du sein L expérience acquise permet de

La radiothérapie a été longtemps utilisée comme seul traitement locorégional des formes avancées de cancer du sein L expérience acquise permet de Radiothérapie dans la stratégie néoadjuvante Alain Fourquet Département de Radiothérapie Oncologique Introduction La radiothérapie a été longtemps utilisée comme seul traitement locorégional des formes

Plus en détail

La LASERTHERAPIE. Lasertherapie à l Institut Jules Bordet. Dr. M-T Genot

La LASERTHERAPIE. Lasertherapie à l Institut Jules Bordet. Dr. M-T Genot La LASERTHERAPIE Lasertherapie à l Institut Jules Bordet G Dr. M-T Genot Laser = Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation Laser de basse énergie ou Laser froid ou LLL( low level laser) Propriétés:

Plus en détail

Comment maitriser le risque hémorragique?

Comment maitriser le risque hémorragique? Comment maitriser le risque hémorragique? Guillaume Cayla UnitéINSERM 937 Hôpital La Pitié Salpêtrière Service cardiologie Nîmes Pr Messner Conflits d intérêt:lilly -Daishi, Abbott, Astra Zeneca, Servier,

Plus en détail

Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale

Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale Dominique JAUBERT Oncologie-Hématologie Clinique Tivoli BORDEAUX Réseau de cancérologie d Aquitaine La recherche de nouvelles molécules anticancéreuses

Plus en détail

Traitements de Première Ligne du Sujet Agé

Traitements de Première Ligne du Sujet Agé Congrès SFH 2013 Sessions Jeunes - Myélome Multiple - Traitements de Première Ligne du Sujet Agé Alexandre Morel Interne Hématologie Paris Introduction Melphalan + Prednisone : gold standard pendant 40

Plus en détail

Cancers du sein Version / 2005

Cancers du sein Version / 2005 Cancers du sein I-Cancer du sein non métastatique non inflammatoire I.1-Introduction La stratégie de traitement habituellement choisie à l Institut Paoli Calmettes est une stratégie adjuvante. Le traitement

Plus en détail

Lymphome à cellules du manteau : quel traitement de première ligne? Corinne Haioun Hôpital Henri Mondor Créteil, France GELA

Lymphome à cellules du manteau : quel traitement de première ligne? Corinne Haioun Hôpital Henri Mondor Créteil, France GELA Lymphome à cellules du manteau : quel traitement de première ligne? Corinne Haioun Hôpital Henri Mondor Créteil, France GELA Problématiques Quelle est la place du Rituximab? Quels arguments pour une intensification

Plus en détail

Bisphosphonates et cancers. Erick Legrand CHU et Université, Angers

Bisphosphonates et cancers. Erick Legrand CHU et Université, Angers Bisphosphonates et cancers Erick Legrand CHU et Université, Angers Les traitements de l ostéoporose Activité physique régulière 3 heures par semaine Correction des carences alimentaires en calcium Eviction

Plus en détail

Adénocarcinome gastrique avancé, Quelle prise en charge en 2013?

Adénocarcinome gastrique avancé, Quelle prise en charge en 2013? Adénocarcinome gastrique avancé, Quelle prise en charge en 2013? Dr Thomas Walter Hôpital E. Herriot, Lyon 13 décembre 2013 Jean-Louis Legoux et les auteurs du chapître Estomac du TNCD Survie globale des

Plus en détail