Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité"

Transcription

1 Devenir agent général d assurance Entrepreneur Indépendant Relation onseiller Écoute Clients Libre Proximité Collaborateurs Assurance

2 Quelques chiffres Les agents généraux d assurance sont au nombre de répartis sur l ensemble du territoire métropolitain On compte plus de agences En zone rurale, semi-urbaine ou urbaine, ils emploient près de collaborateurs. l agent général Proches de ses clients, l agent général d assurance est avant tout un homme ou une femme de terrain, très impliqué dans la vie économique et sociale locale.

3 Qu est ce qu un agent d assurance général? L agent général d assurance est un intermédiaire indépendant qui organise librement son entreprise. Il représente une compagnie d assurance en qualité de mandataire et, à ce titre, engage cette dernière dans sa relation avec les clients. ( Code des assurances art. L ) Il est un Chef d entreprise qui peut exercer : en entreprise individuelle en association en société L agent général d assurance, c est : Un «indépendant» : il appartient à la catégorie des Travailleurs Non Salariés (TNS). Il est donc soumis aux règles et régimes applicables aux professionnels indépendants (il assume lui-même ses charges sociales). Un «conseiller» : l agent général est à l écoute du client. Il sait adapter les produits aux besoins du client. Expert de l assurance, l agent général connaît et sait anticiper les préoccupations personnelles de ses clients. A une époque où les relations tendent à être de plus en plus immédiates et virtuelles, les agents généraux fondent leur métier sur une relation de confiance, basée sur la durée et la proximité.

4 Le marché DE L assurance en France Les agents généraux d assurance détiennent : 35% de parts de marché en assurances de dommages. 8% de parts de marché en assurances de personnes de commissions moyennes annuelles. (charges 65%, avant impôts et éventuel remboursement du portefeuille). Un agent dispose en moyenne d 1,2 point de vente. On compte en moyenne 2,7 collaborateurs par agence.

5 La journée type d un agent 8 h 00 8 h 30 8 h 45 9 h h 30 Ouverture du bureau, préparation de la journée de travail - Comptabilité. 12 h 00 Passage à la poste. 13 h 30 Ouverture du courrier. Distribution à chaque collaborateur de ce qui lui revient. Réunion rapide avec les collaborateurs. 14 h 00 Traitement administratif des dossiers en cours. Relance de la compagnie sur les dossiers de production ou de sinistre en cours. 16 h 00 Rendez-vous clientèle à l agence. 17 h 00 Fermeture de l agence. Déjeuner avec des clients, des prospects, des fournisseurs ou en famille! 20 h 00 Relance compagnie sur divers dossiers en cours. Rendez-vous clientèle à l extérieur. Préparation des devis pour la clientèle professionnelle. Rendez-vous clientèle à l extérieur pour visite de risque. Fin de la journée - L ensemble de la journée est ponctué d appels téléphoniques et de visites sans rendez-vous.

6 L activité au quotidien L activité se répartit entre : 1 / 3 commercial 1 / 3 Manager 1 / 3 gestionnaire 1 - L agent général : un technico-commercial L agent général est un généraliste de l assurance qui adapte ses solutions d assurance à ses clients, quels qu ils soient : artisans, industriels, agriculteurs, professionnels libéraux, commerçants, transporteurs, entrepreneurs ou particuliers. L agent général gère la relation de son client avec la compagnie, suit et développe son portefeuille client, définit sa stratégie commerciale

7 Qualités de l agent L agent général doit avoir le profil d un entrepreneur. L âme d un indépendant «profession libérale». Le goût des contacts humains. Le sens de l écoute et d analyse. Le sens de la réactivité aiguisé. 2 - L agent général : un manager Il organise et coordonne la vie de l agence et son équipe. Il travaille avec des collaborateurs salariés qui peuvent être des commerciaux sédentaires ou hors agence mais aussi avec des collaborateurs non salariés, comme les mandataires non-agents dont le rôle est d apporter des clients. Dans certains cas, les conjoints peuvent collaborer à l activité de l agent général d assurance. 3 - L agent général : un gestionnaire Au quotidien, il organise l activité de l agence et de ses collaborateurs, il contrôle les réalisations et analyse la rentabilité En cas de sinistres (incendies, inondations, tempêtes ), l agent général d assurance est présent aux côtés de ses clients, particuliers ou professionnels. Exemple «Dans la région, un restaurant a brûlé l été dernier. Grâce à son assurance, le restaurateur a pu se réinstaller en moins de 3 mois, récupérer le manque à gagner de son chiffre d affaires, se faire rembourser l ensemble de son matériel et bénéficier d une aide pour trouver l emplacement d un nouveau restaurant. C est bien là l objectif du métier d agent général d assurance : aider un professionnel en cas de sinistre, à pouvoir se réinstaller sans aucun frais et dans des délais très rapides».

8 Comment devenir général agent d assurance?

9 4 étapes La recherche du portefeuille Le projet de reprise ou de création La formation La nomination 1 - la recherche du portefeuille : plusieurs méthodes Candidatures spontanées auprès des entreprises d assurances, recherche sur les sites internet des entreprises d assurances, annonces de la presse professionnelle, parrainage par un agent en exercice et désireux de céder son portefeuille. 2 - la reprise ou la création d une agence L information préalable : les entreprises d assurances doivent remettre au nouvel agent une information complète avant l entrée en fonctions. Ces informations constituent l étape décisive de son choix professionnel. AGEA tient à la disposition des candidats à la profession, un outil : «L Avant-projet d accès à la profession d agent général d assurance». Il s agit d une «check list» des éléments d information dont il convient de disposer pour se déterminer sur la viabilité du projet de reprise. La valeur du portefeuille : lors de la reprise l agent général rachète un «droit de créance» qui lui confère le droit de percevoir les commissions pour chaque contrat en portefeuille. L entreprise d assurance reste propriétaire de la clientèle. L interlocuteur du repreneur sera : un agent général en exercice cherchant son successeur, l entreprise d assurance. Il convient alors de : déterminer le prix d acquisition du portefeuille, formaliser les accords sous condition suspensive de la nomination. L investissement : le candidat peut avoir recours à des financements extérieurs : auprès des banques ou organismes de crédit, auprès des entreprises d assurance elles-mêmes, qui souvent proposent des prêts dont les modalités peuvent être spécialement adaptées au projet et, en règle générale, à des taux préférentiels. 3 - La formation La durée de formation initiale des agents généraux d assurance doit être au moins égale à 600 heures. Cette formation est délivrée par l entreprise mandante (ou sous-traitée en cas de besoin). Le plan de formation initiale doit comporter : la formation au métier, la formation commerciale, la formation aux produits, la formation à la gestion, un stage pratique. Pour exercer la profession, l agent général doit répondre à des conditions : d honorabilité, de capacité professionnelle, d immatriculation au registre des intermédiaires en assurance : l ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance). 4 - La nomination Pour exercer, l agent général signe un mandat ou traité de nomination avec son entreprise mandante. Le traité de nomination ne sera signé qu à l issue du stage de formation initiale puisque ce stage donne à l agent général la capacité professionnelle pour exercer la profession.

10 Où s informer? AGEA organise des réunions d information sur la profession avec pour objectifs de : Répondre à ceux qui connaissent peu ou mal la profession. Donner des éléments de réflexion supplémentaires à ceux qui ont mûri leur décision. Apporter une aide à ceux qui s apprêtent à négocier leur installation avec une entreprise d assurances. Par ailleurs, il existe un guide complet qui peut être acquis auprès d AGEA. Contacter AGEA : Marie-Hélène Garnier Tél. :

11 être agent général d assurance c est : Les 5 points un NUMÉRO DE TÉLÉPHONE SUR LEQUEL METTRE UN NOM ET UN VISAGE Parce que l anonymat n est pas la meilleure façon de travailler, les agents généraux d assurance et leurs collaborateurs sont toujours les interlocuteurs de leurs clients : ils les connaissent et répondent ainsi plus précisément à leurs problèmes. 4 - la CONFIANCE EST DURE À GAGNER ET FACILE À PERDRE ET ÇA, UN AGENT GÉNÉRAL D ASSURANCE LE SAIT BIEN. Ne pas décevoir, telle est la devise des agents généraux d assurance. Un credo qui force au professionnalisme, à la réactivité et qui nécessite le sens de l anticipation. 2 - un PROFESSIONNEL QUI CONNAÎT BIEN SES CLIENTS Une relation plus humaine, telle est la vocation des agents généraux d assurance. Seule cette relation très personnalisée permet d offrir des réponses adaptées. 3 - un AGENT GÉNÉRAL D ASSURANCE N EMPÊCHE PAS LES ACCIDENTS, IL ÉVITE JUSTE D ÊTRE MAL ASSURÉ. 5 - un AGENT GÉNÉRAL D ASSURANCE, C EST UNE GRANDE COMPAGNIE LÀ-BAS ET QUELQU UN QUI ASSURE ICI. Grâce au mandat qu il a avec sa compagnie, l agent général d assurance est en mesure de proposer une gamme complète de produits et services adaptés. La compagnie qu il représente lui apporte sa logistique et sa puissance financière, mais c est l agent général d assurance qui, au quotidien, s occupe de ses clients. Être bien assuré, c est avoir un professionnel à ses côtés, toujours disponible pour guider, pour estimer les risques potentiels dans la vie privée ou l activité professionnelle.

12 C AGEA Février 2010 / STYLE

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance AGEA 2010 Préparez votre dossier assurance Préambule Dans le cas d une création ou d une reprise d entreprise, plusieurs questions doivent être posées : Comment bien assurer mes biens professionnels? Que

Plus en détail

Risques professionnels pour l entrepreneur : Comment les assurer? Michel BOYER Boyer & Morvilliers Assureurs

Risques professionnels pour l entrepreneur : Comment les assurer? Michel BOYER Boyer & Morvilliers Assureurs Risques professionnels pour l entrepreneur : Comment les assurer? Michel BOYER Boyer & Morvilliers Assureurs Sommaire : L Assurance : indispensable à la vie de l entreprise Un monde de risques Etre bien

Plus en détail

Etes-vous sûr d être bien assurés? Jeudi 5 novembre 2015

Etes-vous sûr d être bien assurés? Jeudi 5 novembre 2015 Etes-vous sûr d être bien assurés? Jeudi 5 novembre 2015 Présentation du dispositif ANTICIP LR Françoise SACO CCI Montpellier Dispositif régional piloté par la Région Languedoc Roussillon en collaboration

Plus en détail

Qui sommes nous? La Fédération Les Chambres régionales. Un syndicat professionnel organisé comme suit:

Qui sommes nous? La Fédération Les Chambres régionales. Un syndicat professionnel organisé comme suit: Chambre Professionnelle des Agents Commerciaux de Normandie 20, rue de Fontenelle B.P. 4119-76020 ROUEN Cedex 03 -Tél.: 02.35.98.70.46 E.mail: cpacn@wanadoo.fr- Site: www.agenco-normandie.com Qui sommes

Plus en détail

Les Professionnels du Conseil en Habitat et en Immobilier

Les Professionnels du Conseil en Habitat et en Immobilier Présentation FRANCHISE ECO TRAVAUX PRESENTATION DU RESEAU Groupe ECO TRAVAUX MEMBRE EUROPEEN Siège administratif Tour Suisse 1 bd Vivier Merle 69003 LYON N INDIGO 0820.820.535. Email contact@eco-travaux.com

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Ce dossier est destiné à vous présenter à la fois l activité du cabinet de courtage A2C GROUPE, les services mis à la disposition de ses partenaires. Ce dossier se présente sous

Plus en détail

Mutualia devient un Groupe

Mutualia devient un Groupe Mutualia devient un Groupe Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse Naissance Dossier de du presse Groupe sponsoring Mutualia

Plus en détail

expertise complète pour vos projets

expertise complète pour vos projets Choisissez une expertise complète pour vos projets d entrepreneur > Une vision globale pour bien assurer >toute l entreprise et la vie privée. > ASSURANCES DE PERSONNES ASSURANCES DES BIENS Obligations

Plus en détail

Stock-options et Attributions Gratuites d Actions

Stock-options et Attributions Gratuites d Actions Stock-options et Attributions Gratuites d Actions 1 P remière banque privée en France en termes d actifs sous gestion, BNP Paribas a mis en place une organisation et des équipes totalement dédiées à la

Plus en détail

IOBSP Les impacts des décrets de janvier 2012

IOBSP Les impacts des décrets de janvier 2012 IOBSP Les impacts des décrets de janvier 2012 4 avril 2012 Contact: Marie-Agnès NICOLET Présidente de REGULATION PARTNERS 06 58 84 77 40 IOBSP: les évolutions réglementaires o Après le rapport Deletré

Plus en détail

CÉDER SON ENTREPRISE trame d un dossier de cession

CÉDER SON ENTREPRISE trame d un dossier de cession CÉDER SON ENTREPRISE trame d un dossier de cession Go Between - Copyright - version 30/07/14 page 1/9 CE DOSSIER A PLUSIEURS OBJECTIFS... Il doit vous permettre de : - Reconstituer de manière logique l'évolution

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Les Professionnels du Conseil en Habitat et en Immobilier

Les Professionnels du Conseil en Habitat et en Immobilier Présentation FRANCHISE ECO TRAVAUX PRESENTATION DU RESEAU Groupe ECO TRAVAUX MEMBRE EUROPEEN Siège administratif Tour Suisse 1 bd Vivier Merle 69003 LYON N INDIGO 0820.820.535 Email contact@eco eco-travaux.com

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

Assistant commercial H/F

Assistant commercial H/F Assistant commercial H/F Premier interlocuteur de la clientèle en agence, il est le pivot en matière de service client. Ses missions consistent à accueillir, renseigner et orienter les clients. Il participe

Plus en détail

CHAPITRE 3 STATUTS ET REALITES DE L ENTREPRISE : NOTIONS JURIDIQUES

CHAPITRE 3 STATUTS ET REALITES DE L ENTREPRISE : NOTIONS JURIDIQUES CHAPITRE 3 STATUTS ET REALITES DE L ENTREPRISE : NOTIONS JURIDIQUES Nous allons aborder dans ce troisième chapitre la question du statut de l Entreprise, la situation du conjoint de l exploitant et, enfin,

Plus en détail

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires Guide du programme Arcserve Global Partner destiné aux VAR - EMEA Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des

Plus en détail

Bienvenue dans l univers de We Group

Bienvenue dans l univers de We Group Bienvenue dans l univers de We Group Le 19 mai 2005 Laurent Jaquier fonde la société We Group SA avec son siège social à Bulle. We Group SA est une société indépendante soumise au secret professionnel

Plus en détail

Code de déontologie de l auto-entrepreneur

Code de déontologie de l auto-entrepreneur Code de déontologie de l auto-entrepreneur Ce code a été rédigé par Monsieur HABI Hacène, créateur de Habi Consultant International (HCI), pour offrir aux entrepreneurs et aux organismes un support de

Plus en détail

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux VILLE D ANZIN Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce PREALABLE : Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux Règlement d attribution des aides financières directes

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

La Banque de Savoie, une année florissante

La Banque de Savoie, une année florissante Communiqué de presse le 15 mai 2014, à Chambéry, La Banque de Savoie, une année florissante A l occasion de son Assemblée Générale qui s est tenue au Siège Social, le 22 avril 2014, la Banque de Savoie

Plus en détail

www.galian.fr Professionnels de l immobilier

www.galian.fr Professionnels de l immobilier www.galian.fr Professionnels de l immobilier La référence des assurances Le partenaire de vos affaires NOS SOLUTIONS vos ENjEUX GALIAN LA RÉFÉRENCE GARANTIES FINANCIÈRES ET ASSURANCES, RÉPONDRE AUX ENjEUX

Plus en détail

C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE.

C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE. C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE. NOTRE MISSION La mission du Centre financier aux entreprises Desjardins Est de l Ontario est de contribuer à la croissance des entreprises

Plus en détail

Sommaire. Partie 1. Devenir photographe indépendant : les démarches administratives... 19

Sommaire. Partie 1. Devenir photographe indépendant : les démarches administratives... 19 Sommaire Introduction.............................................. 11 Les revenus de l activité professionnelle..................... 12 Quel statut pour quels revenus?........................... 12 Comment

Plus en détail

LA REPRISE D ENTREPRISE : LES PRECAUTIONS JURIDIQUES À PRENDRE

LA REPRISE D ENTREPRISE : LES PRECAUTIONS JURIDIQUES À PRENDRE LA REPRISE D ENTREPRISE : LES PRECAUTIONS JURIDIQUES À PRENDRE CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR Créer une entreprise comporte une part de risque mais la reprise d une structure déjà existante également! Les risques

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

1- LE CHEF D ENTREPRISE. ( ) Célibataire ( ) Divorcé ( ) Union libre ( ) Marié Régime matrimonial :

1- LE CHEF D ENTREPRISE. ( ) Célibataire ( ) Divorcé ( ) Union libre ( ) Marié Régime matrimonial : NOM : PRENOM : ADRESSE : 1- LE CHEF D ENTREPRISE TEL.PROFESSIONNEL : TEL.PERSONNEL : DATE DE NAISSANCE : NUMERO DE SIRET : 1) SITUATION FAMILIALE : ( ) Célibataire ( ) Divorcé ( ) Union libre ( ) Marié

Plus en détail

Transformer en trésorerie des délais d encaissements aléatoires...

Transformer en trésorerie des délais d encaissements aléatoires... oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6516-05 Juin 2010 Ce document est imprimé avec des encres végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement certifié

Plus en détail

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008.

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. J28 Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. Le statut de l auto entrepreneur : L article 8 de la Loi institue le

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, industriels, commerçants Le statut de votre conjoint Édition février 2015 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul

Plus en détail

Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble. David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes

Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble. David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes DEFINIR LE PROJET DE REPRISE Etude commerciale Etude financière Adéquation Homme

Plus en détail

Concrétiser votre projet...

Concrétiser votre projet... CONSTRUIRE AU CONGO (De PONTON à BRAZZA) Concrétiser votre projet... IL arrive dans l existence des événements tellement forts qu ils déterminent à eux seuls l avenir, la réussite, l épanouissement de

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi FORMATIONS PROPOSÉES PAR LES EXPOSANTS Immobilier Banque Assurances Pour plus d informations, retrouvez l ensemble des formations sur : www.lorpm.eu Gardien d immeubles IMMOBILIER - Il participe à la gestion

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE ANNEE 2013

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE ANNEE 2013 RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE ANNEE 2013 Etabli en application de l article R. 823-21 du Code de Commerce SOMMAIRE 1. Présentation du Cabinet 2. Gestion des risques 3. Gouvernance 4. Déclarations - 1

Plus en détail

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites.

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites. Le Cabinet ROLLAND & GIROT est une agence immobilière indépendante créée en 2006 par Thomas ROLLAND & Stéphane GIROT gérants associés, tous deux diplômés de l immobilier. En 2007 : ouverture de l agence

Plus en détail

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites.

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites. Le Cabinet ROLLAND & GIROT est une agence immobilière indépendante créée en 2006 par Thomas ROLLAND & Stéphane GIROT gérants associés, tous deux diplômés de l immobilier. En 2007 : ouverture de l agence

Plus en détail

Document d Information Réf. A

Document d Information Réf. A www.crma-rhonealpes.fr www.bnoa.net www.reprendre-en-rhonealpes.fr LE CHEF D ENTREPRISE Document d Information Réf. A Nom prénom : Né(e) le Adresse domicile : CP Ville : Adresse e.mail : Date d installation

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

Le mémo du délégué du personnel.

Le mémo du délégué du personnel. Le mémo du délégué du personnel. le sommaire. 1. Champ d application 2. Ses attributions et ses rôles 3. Ses moyens d action 4. Protection Légale Préambule Afin de permettre la représentation des salariés

Plus en détail

Votre Profil.. p.3. Présentation.. p.4. Les avantages... p.5. La rémunération. p.6. Un métier d avenir... p.7. Comment ca marche?... p.

Votre Profil.. p.3. Présentation.. p.4. Les avantages... p.5. La rémunération. p.6. Un métier d avenir... p.7. Comment ca marche?... p. 1 Sommaire : Votre Profil.. p.3 Présentation.. p.4 Les avantages... p.5 La rémunération. p.6 Un métier d avenir... p.7 Comment ca marche?... p.8 Charges et dépenses p.11 2 Passionné par l immobilier Vous

Plus en détail

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Maël Resch Attachée de Presse Tél : 01 55 80 58 66 Email : mael.resch@empruntis.com CRÉDIT OU ASSURANCE

Plus en détail

PLAN DE FORMATION INTITULÉ ORGANISATION DES EVENEMENTS PRIVES ET CREATION D UNE ENTREPRISE INDIVIDUELLE

PLAN DE FORMATION INTITULÉ ORGANISATION DES EVENEMENTS PRIVES ET CREATION D UNE ENTREPRISE INDIVIDUELLE PLAN DE FORMATION INTITULÉ ORGANISATION DES EVENEMENTS PRIVES ET CREATION D UNE ENTREPRISE INDIVIDUELLE OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Choisir le statut juridique le plus adapté à sa future entreprise, les démarches

Plus en détail

Le portage salarial caractéristiques et avantages

Le portage salarial caractéristiques et avantages LE PORTAGE SALARIAL Le portage salarial caractéristiques et avantages Le portage salarial consiste à transformer des honoraires en salaires. Il permet: De bénéficier d un statut de salarié : continuité

Plus en détail

Créer ou reprendre une entreprise

Créer ou reprendre une entreprise Agence Pour la Création d Entreprises Créer ou reprendre une entreprise Édition 2012 Près de 200 000 exemplaires vendus APCE - Groupe Eyrolles, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006,

Plus en détail

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable Agriculteurs, comptez sur votre Analyser un prix de revient, établir un budget, un plan de financement permet d aider au choix et à la mise en place d un statut social, juridique, de conseiller sur le

Plus en détail

Le réseau du Groupe Primonial : des conseillers dédiés pour des solutions sur-mesure

Le réseau du Groupe Primonial : des conseillers dédiés pour des solutions sur-mesure Le réseau du Groupe Primonial : des conseillers dédiés pour des solutions sur-mesure ANDRÉ CAMO PRÉSIDENT DE GROUPE PRIMONIAL «NOTRE INDÉPENDANCE CAPITALISTIQUE GARANTIT NOTRE INDÉPENDANCE D ESPRIT. NOUS

Plus en détail

1 L entreprise individuelle traditionnelle

1 L entreprise individuelle traditionnelle 1 L entreprise individuelle traditionnelle Introduction L entreprise individuelle est la forme juridique à la fois la plus répandue en France et la plus fragile. Elle connaît un franc succès depuis la

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE DECEMBRE 2014 Etabli en application des dispositions de l article R. 823-21 du Code de commerce 1 Préambule Le présent rapport établi par la Société Thierry MOREL & Associés

Plus en détail

Plan financier automatisé : Utilisation

Plan financier automatisé : Utilisation Plan financier automatisé : Utilisation 1. Introduction Le plan financier d Excel vous permet d encoder des données afin qu elles soient traitées et mises en forme pour donner un plan financier abouti

Plus en détail

Introduction. 1. Présentation dtt cabinet 1. b) Procédures de qttatité 2. 3. Clients 4. CABINET MURAZ PA VILLET 3 Chemin du Vieux Chêne - MEYMN

Introduction. 1. Présentation dtt cabinet 1. b) Procédures de qttatité 2. 3. Clients 4. CABINET MURAZ PA VILLET 3 Chemin du Vieux Chêne - MEYMN RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE 1. Présentation dtt cabinet 1 b) Description de ta gouvernance 2 2. Gestion des risques b) Procédures de qttatité 2 e) Lutte contre te blanchiment 3 d) Formation professionnelle

Plus en détail

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP CCVRP 7 et 9 rue Frédérick-Lemaître 75971 PARIS CEDEX 20 Téléphone : 01 40 33 77 77 Télécopie : 01 47 97 75 44 Site : www.ccvrp.com Mail : accueil@ccvrp.com Petit aujourd hui forcément grand demain Organisme

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

Coiffeurs. Travailleurs non salariés

Coiffeurs. Travailleurs non salariés Coiffeurs Travailleurs non salariés Coiffeurs, travailleurs non salariés une protection sociale optimale Depuis plus de dix ans, vous nous faites confiance pour assurer le régime frais de santé des salariés

Plus en détail

S installer en agriculture

S installer en agriculture S installer en agriculture 13 novembre 2013 Plan de l intervention Présentation du PAI Quelques données chiffrées Enquête de suivi et abandon de projet Le statut agricole Les démarches installation La

Plus en détail

Protégez votre avenir et celui de vos proches.

Protégez votre avenir et celui de vos proches. Professionnels de la santé aviva.fr/pro Protégez votre avenir et celui de vos proches. Professionnel, comme vous. Le médecin a, trop souvent, une prévoyance mal organisée et sous-évaluée par rapport aux

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

sourstrsoavaillependants NON EMPLOYEURS TRAVAILLEURS INDEPENDANTS NON EMPLOYEURS

sourstrsoavaillependants NON EMPLOYEURS TRAVAILLEURS INDEPENDANTS NON EMPLOYEURS sourstrsoavaillependants NON EMPLOYEURS Source d infos : ANSP ( Agence National de Services à la Personne )du 16 décembre 2008 TRAVAILLEURS INDEPENDANTS NON EMPLOYEURS En tant que travailleur indépendant

Plus en détail

Charte des fournisseurs d électricité

Charte des fournisseurs d électricité Charte des fournisseurs d électricité dans le cadre de leur relation avec une clientèle professionnelle Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels peuvent choisir librement leur fournisseur

Plus en détail

La protection juridique des professionnels du Transport

La protection juridique des professionnels du Transport La protection juridique des professionnels du Transport Présentation de Judicial 2013 I Les solutions d accompagnement juridique pour les Professionnels du Transport 2 Qui sommes-nous? Accompagner et prendre

Plus en détail

immobilier Les garanties de vente optimisée Notre philosophie w w w. g c i - p o r t a g e. c o m LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER

immobilier Les garanties de vente optimisée Notre philosophie w w w. g c i - p o r t a g e. c o m LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER Les garanties LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER SARL GCI, Société à Responsabilité Limitée au capital de 8000,00 Euros dont le siège est situé à Z.I. Saint Maurice, 04100 Manosque, inscrite au

Plus en détail

Profession : Expert-Comptable

Profession : Expert-Comptable Profession : Expert-Comptable La profession d expert comptable : La passion du conseil Le monde de l entreprise évolue, la profession d expert comptable aussi. L expert comptable, le conseiller financier

Plus en détail

1er Prix de la TPE en Arc de Seine

1er Prix de la TPE en Arc de Seine du 22/10/2009 au 22/11/2009 1er Prix de la TPE en Arc de Seine Catégorie : CREATION Dossier à retourner avant le 22/11/2009 à Arc de Seine Entreprises contact@arcdeseine-entreprises.com - 0826 02 09 51

Plus en détail

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi. Module: Organisation 3.3. L informatique dans la structure d une organisation Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.dz Plan Introduction Informatique dans les organisations Rattachement

Plus en détail

COURTIER ET AGENT D ASSURANCE

COURTIER ET AGENT D ASSURANCE COURTIER ET AGENT D ASSURANCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 4 L'ACTIVITÉ DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 7 LES POINTS

Plus en détail

PUBLICITE IMMOBILIERE MENTIONS OBLIGATOIRES OU INTERDITES

PUBLICITE IMMOBILIERE MENTIONS OBLIGATOIRES OU INTERDITES PUBLICITE IMMOBILIERE MENTIONS OBLIGATOIRES OU INTERDITES Mise à jour de la Loi du 17 mars 2014 relative à la consommation et de la Loi du 24 mars 2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové,

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04

Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04 Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04 Préambule La mobilité inter-entreprises répond aux objectifs suivants : - Développer l identité collective en constituant un facteur

Plus en détail

LOCATION GESTION VENTE SYNDIC

LOCATION GESTION VENTE SYNDIC LOCATION GESTION VENTE SYNDIC 48 700 clients propriétaires 915 résidences en syndic de copropriété 14 260 locations par an 40 agences de proximité 200 agences partenaires LOCATION Une présence nationale

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

DES ENGAGEMENTS UNE RELATION DE QUALITÉ POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE. le Pacte MAAF. C est ça

DES ENGAGEMENTS UNE RELATION DE QUALITÉ POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE. le Pacte MAAF. C est ça DES ENGAGEMENTS POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE RELATION DE QUALITÉ C est ça le Pacte MAAF ACCESSIBILITÉ DES ENGAGEMENTS POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE RELATION DE QUALITÉ La référence qualité prix, c est depuis

Plus en détail

DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT

DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT Réf. Dossier : (A remplir par la Direction du Crédit & Risque) Afin de faciliter l étude de votre demande de crédit et d écourter les délais de réponse, nous

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PRESENTATION DU FAFCEA... 3 II. L ACTIVITE EN 2013... 5 FORMATION... 6 1) LE BUDGET DU FAFCEA... 6 Les dépenses de formation par secteur en 2013... 8 A.

Plus en détail

LA VENTE DIRECTE, UN SECTEUR QUI RECRUTE ET FORME DES VENDEURS

LA VENTE DIRECTE, UN SECTEUR QUI RECRUTE ET FORME DES VENDEURS LA VENTE DIRECTE, UN SECTEUR QUI RECRUTE ET FORME DES VENDEURS La vente directe en plein essor recrute 10.000 nouveaux commerciaux à temps partiel ou à temps plein En s engageant à recruter 10.000 personnes,

Plus en détail

J envisage de reprendre une entreprise Dossier de demande d avance

J envisage de reprendre une entreprise Dossier de demande d avance AIDE AUX TRES PETITES ENTREPRISES J envisage de reprendre une entreprise Dossier de demande d avance Vous devez déposer votre dossier avant de réaliser vos projets Comment remplir votre dossier de demande

Plus en détail

LE L E CH C E H Q E U Q E U E EM E PL P O L I O SE S R E V R I V CE C E UN U I N VE V R E S R E S L E Logo financeur

LE L E CH C E H Q E U Q E U E EM E PL P O L I O SE S R E V R I V CE C E UN U I N VE V R E S R E S L E Logo financeur LE CHEQUE EMPLOI SERVICE UNIVERSEL Le CESU pour quoi? Aider les familles, les salariés dans leur quotidien avec des solutions pratiques et concrètes. Maintenir les personnes âgées à leur domicile et respecter

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

Une approche sur-mesure

Une approche sur-mesure L offre de services de HSBC Private Bank en France Le cœur de notre métier consiste à vous fournir des conseils de qualité et à mettre en œuvre les solutions d investissements permettant de répondre précisément

Plus en détail

COURTIERS D ASSURANCES MARITIMES & TRANSPORTS RISQUES D ENTREPRISES. www.degonde.com

COURTIERS D ASSURANCES MARITIMES & TRANSPORTS RISQUES D ENTREPRISES. www.degonde.com COURTIERS D ASSURANCES MARITIMES & TRANSPORTS RISQUES D ENTREPRISES Police d assurance datant de 1772 Le nom de DEGONDE est associé à l'assurance Maritime et Transports depuis quatre générations, à Bordeaux

Plus en détail

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC Partie 1 : Évaluer le marché (21 points) 1. Établir un diagnostic de ces deux segments de marché. Conclure. (11 points) Diagnostic : 8 points. Marché du bâtiment

Plus en détail

Usage interne. AXA Gestion Privée Offres & Engagements

Usage interne. AXA Gestion Privée Offres & Engagements Usage interne AXA Gestion Privée Offres & Engagements 1 AXA Gestion Privée Janvier 2011 Une offre produits & services complète pour répondre aux besoins des clients haut de gamme Ingénierie patrimoniale

Plus en détail

LOI N 2010-658 DU 15 JUIN 2010 RELATIVE A

LOI N 2010-658 DU 15 JUIN 2010 RELATIVE A 5 juillet 2010 Service Juridique LOI N 2010-658 DU 15 JUIN 2010 RELATIVE A L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITEE (E.I.R.L.) (J.O. du 16 juin) Présentée comme une réforme fondamentale pour

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte 2015 INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Professions Libérales Artisans & Commerçants La mutuelle des professions libérales et indépendantes AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS médecin La protection de votre revenu,

Plus en détail

Cabinet de conseil en Assurances et de Gestion de Patrimoine, KEPAR Group propose depuis sa création par Jean-Louis EXBRAYAT en 2001,

Cabinet de conseil en Assurances et de Gestion de Patrimoine, KEPAR Group propose depuis sa création par Jean-Louis EXBRAYAT en 2001, KEPAR, mot wolof (ethnie du Sénégal) symbolise l ombre protectrice de «l arbre à palabres» sous lequel le Conseil des sages, prenait autrefois les grandes décisions sociales en Afrique. Le choix de ce

Plus en détail

Multirisque Professionnelle

Multirisque Professionnelle Multirisque Professionnelle La démarche Aréas est fondée sur le savoir-faire et l expérience Nous étudions la spécificité de votre activité Parce que bien vous protéger, c est avant tout bien vous connaître,

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités Politique de gestion des plaintes La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités PRÉAMBULE L administration gouvernementale québécoise place au cœur de ses priorités la qualité

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Multirisque Construction

Multirisque Construction Multirisque Construction Pour vous protéger en toutes circonstances, faites confiance à Aréas Diriger, c est vous investir au quotidien, faire des choix, prendre des décisions importantes. Mais c est aussi

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

Signature de convention AREVA - OPPBTP

Signature de convention AREVA - OPPBTP DOSSIER DE PRESSE - 26 avril 2010 Signature de convention AREVA - OPPBTP CONTACT PRESSE José NOYA tel : 04 75 50 72 08 port : 06 71 08 11 54 jose.noya@areva.com 26 avril 2010 AREVA et l OPPBTP s associent

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée La loi n 2010-658 du 15 juin 2010 relative à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) : l essentiel à retenir pour procéder au dépôt de la déclaration d affectation du patrimoine auprès

Plus en détail

Intermédiaires en Assurance

Intermédiaires en Assurance Intermédiaires en Assurance 1. Qualification juridique En application de la directive européenne 2002/92 du 9 décembre 2002 sur l intermédiation en assurance, l article L. 511-1 I du Code des assurances

Plus en détail

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Préfecture du Tarn LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Mise en place à l initiative du président de la République, le 27 octobre 2008, la médiation du crédit aux entreprises

Plus en détail