Translators Introduction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Translators Introduction"

Transcription

1 Translators Introduction Emmanuelle Coste and Louisiane Delannoy In September 2001, the Fanconi Anemia Research Fund (FARF) approached the Monterey Institute of International Studies to see if students from the Graduate School of Translation and Interpretation would be interested in translating its manual, entitled Fanconi Anemia: A Handbook for Families and Their Physicians. We were both interested in medical translation and thought the project would also be a terminological challenge. We thought it sounded like an interesting undertaking, as it would be useful to families and medical professionals dealing with the disease. Indeed, it would be very gratifying to see our work on the Fanconi Anemia Research Fund website (http://fanconi.org) and to know that it would somehow contribute to the understanding of the disease. Throughout the translation process, we were in contact with the Canadian and French Fanconi Anemia associations (respectively Fanconi Canada and Association Française sur la Maladie de Fanconi, AFMF). They are both extremely eager to receive the French version of the manual. We all hope that medical research on this orphan disease will benefit from the manual reaching a larger audience, as more people might become involved in the trials and more specialists aware of this genetic disorder. Overall, it was a very interesting, extremely engaging and, in the end, fun project. We are both very excited to see it published and made available to the families who might need it. The manual, written by Lynn and Dave Frohnmayer, was first published in Both Lynn and Dave Frohnmayer have been actively involved with research on the

2 disease and support to families affected by it. Dave is the President of the University of Oregon and the vice-president of the FARF. Lynn has a Masters in Social Work and is the Advisor to the Fund s Board of Directors. She is also the editor of the FA Family Newsletter. Three of their five children were born with FA and two of them died of complications from the disease. The manual is regularly updated to reflect new research, treatment, tests and findings on the disease. This is the third edition, published in FA is a rare genetic disorder that is not well known. The manual provides much needed basic information regarding the disease for those directly affected by it, including patients, their families, friends and physicians, as well as researchers. The manual can be used as a reference source; it brings together up-to-date information from various specialists, researchers and medical centers. It is easily available since it is both in print and published online. The French translation is all the more important since AFMF has very little information available and lacks the resources to issue or maintain up-to-date publications. Similarly, the Canadian association has an English language website but no information in French. The manual is divided into two very distinct parts. In the first part, we have the chapters written by Lynn and Dave Frohnmayer. The chapters give an overview of the disease, its symptoms, treatment options and general information to help the families deal with the diagnosis of FA. The text in those chapters (and in the appendix B also written by Lynn Frohnmayer and dealing with families reactions to the diagnosis) was written by lay people for lay people (see Introduction, p. 1 of original). We therefore had to forgo some of the technical terminology. For example, we decided

3 against fratrie for sibling. The English word sibling is very common but the French equivalent fratrie is not commonly used, and we opted to use frère ou soeur throughout the manual. When the English original used red blood cell, we had to use globule rouge rather than erythrocyte in order to respect the tone of the original text. In the chapters and in appendix B we encountered style issues and problems with social, religious and cultural references specific to the US. There were several references to faith and religion, especially as a way to face the disease and find solace. However, these references would not work in France (which, even though it might not be the only market for our translation, will probably be the main one). Indeed, an article published in Le Monde Diplomatique in September 2001 studied the difference in faith and attitude towards religion between the US and France. Only 5% of Americans claim to be without a religion, compared to 45% of French people. The attitude in France is therefore very different and, even though it is acceptable for Americans to assume that everyone believes in God or has a religious affiliation, that is not acceptable and can even be offensive to a French person. Moreover, religion is a very private matter in France that has no place in business, politics, medicine or education. It is a difference between cultures that we had to take into account, and in this instance we just went with our instincts, put ourselves in the shoes of the reader. We decided to drop most of these references (see appendix B, p. 46 of the original, blessed innocent child that we translated by enfant innocent ). The overall informal tone of the manual was also a challenge as a manual of the sort would be much more formal in French. The attitude of the writers, instead of being detached and factual as it would be in French, was empathetic and concerned (see original, chapter 4, bottom of page 35 and appendix B blessed innocent child ). The writers chose to take the hand of the readers and guide them through every step of the

4 diagnosis, treatment and reaction to the disease, walking the readers through their emotions and giving advice on how to deal with them. It is a typically American attitude and is unusual for a French audience ( fight back, appendix B, p. 47 seems unnecessary in French but we opted to keep it and translate it as Il ne faut pas vous laissez aller, battez vous. ). The titles of chapter 4 Coping with FA and appendix B Fanconi Anemia: Reactions of Families on the Receiving End are probably not something one would find in an equivalent French document and it was a constant challenge to be faithful to the original and yet avoid sounding awkward. Indeed, the text in these sections did not deal with facts or give objective information about the disease but dealt with emotions and reactions from patients and their families. These matters would be left to the individuals and families in France, where people are more private about their emotions. The style in appendix B was also difficult to render in French because of expressions such as it isn t happening (p. 45), which cannot be translated literally into French. A more idiomatic way to say it was necessary and we decided to say Je rêve, ce n est pas possible. It was also difficult to deal with references to the healthcare system, as they are very different in the US, in France and in Canada or other countries that would benefit from our French translation (see appendix C, p. 54 in the original, regarding HMOs). In appendix B, p. 46, the text mentioned health insurance if there is any, which had to be localized, since in France everybody is entitled to health care. In another instance, we had to find the French equivalent for the National Marrow Donor Program (chapter 2, p.24 in the original), as French marrow donor or recipients would want to be able to contact them. We searched the Internet and were able to determine that they could turn to an organization called France Greffe de Moelle. Of course, in

5 that case, we opted to find an answer only for our French audience and not our other possible francophone audiences. However, we were not able to find an existing overnight letter delivery services into the US for blood or tissue samples (from France or Canada or other country; see appendix T, p. 143 in the section entitled How do you furnish a blood sample?, and appendix U, p. 148, in the sections entitled Skin sample collection and Blood sample collection ). In the second part, we have the appendices, written by researchers and medical specialists. They are straightforward scientific texts and were not difficult as far as style or tone were concerned. The main difficulty was terminology. We did tremendous terminological research for their translation (see our medical/specialized glossary of approximately 400 terms). The terminology is very specific. We had to make sure our French terminology was both accurate and widely accepted by the medical profession. We used many terminological websites and references, including: La greffe de moelle osseuse (www.ouest-transplant.org/moelle.html), Termium (www.termium.com), Glossaire de l Association Française contre les Myopathies (www.afm-france.org), Le Conseil Génétique (www.cs-i.com/pédiatrie), Faculté de Médecine de Rennes (www.med.univ-rennes1.fr), Orphanet (www.orpha.net), Medinfos informations médicales (www.medinfos.com), EUFAR European Fanconi Anemia Research, Vulgaris Medical (www.vulgaris-medical.com), Caducée (www.caducee.net) and more. However, finding references and parallel texts in French was almost impossible for some of the very cutting-edge research in the manual. Because FA is an orphan disease, there is very little medical literature available. Finding resources was even more difficult for the more technical sections of the manual (see appendix K, p. 104 related to GHVD), or when dealing with very

6 recent genetic research (appendices H Mutation Analysis of Cloned FA Gene, L Gene Therapy: Risks and Potential and M Mosaicism in FA ). We had to read up on genetic heredity (appendix F Autosomal Recessive Inheritance ), basic biology (appendix E Cells, Chromosomes and Genes ) both in French and English (see list of websites mentioned earlier in the paragraph). However, as we advanced in the translation and our knowledge of the disease and medical concepts expanded, we were able to deal with the difficulties better and faster. For example, by the time we came upon the section on graft rejection in appendix K (p. 107 in the original), we had already read many parallel texts on graft procedures (in particular from the Ouest Transplant website) and were therefore able to recognize the terminology more quickly ( fludarabine, sang de cordon ). Drug names presented a challenge as well. In appendix J, p.85 in the original, the drug Cytoxan is found under the name Eutoxan in Europe. We opted to indicate both names to avoid confusion. Also, in chapter 2, p.25 in the original, there is a reference to Anadrol, which has been withdrawn from the market in France. We left the drug name and simply included an appropriate translator s note at the end of the chapter. It seemed appropriate to draw the reader s attention to this fact. We believe it is part of the translator s job to identify these issues, but we cannot spend time resolving all of them, as it would take us too long, possibly leading to significant overruns in the time allotted to the translation. Appendices K Alternate Donor Transplant for Patients with FA and N Gastrointestinal Tract and FA both deal with very specific medical procedures and use extremely technical medical terms. We had to turn to the original authors to help

7 us understand the text and find the appropriate terminology in French. It was difficult for us to find competent people with knowledge of both French and English because FA is a rare disorder. We also relied on a number of other sources for terminological issues. We were in close contact with Nicole Westrich, Family Support and Administrative Assistant at the FARF, for clarifications of terminology. She was very precise and prompt in her responses. In addition, as a parallel project, we translated a part of the website of Fanconi Canada. The association had the translation reviewed by a bilingual FA specialist who, it turned out, made no terminological changes to our translation. This came as a confirmation that we were using the appropriate medical and specialized terminology and finding the right resources. Finally, AFMF provided us with a French translation of a shorter and previous version of the manual. That translation was done by a volunteer, with no training in translation but who knew the disease and terminology very well. Although we received the translation very late in our project and the translation took many liberties with the original, we knew that the terminology used was correct and therefore, it helped us once again confirm that our terminological choices were right. Finally, we chose to leave the names of the hospitals, medical and research centers as well as laboratories in English when they appeared in the titles of the appendices. For instance, we thought that if somebody wanted to contact Blanche Alter, they would have to know that they can find her at the University of Texas Medical Branch (see appendices Q and R). If we translated these names into French, families or physicians might not be able to locate the specialists. In the body of the text, we

8 originally chose to put the names of these institutions in English and add the French translation in parentheses but this method proved heavy at times, in which case, we just used the French name (see appendix J, p. 89: we left the name in French because the acronym was in the title and helped the reader know what was being referred to), or the English name: some terms are easy to understand, even for those who are not familiar with English ( University of Oregon would be easily understandable to a French-speaking reader). We encountered a few other problems along the way, particularly as we were putting together the final draft of the translation. We had to reorganize appendices as we were instructed to skip appendices W and X (both irrelevant for non-us or non- English-speaking readers). Formatting was difficult, in particular because it was a very long project executed in many different files. That difficulty was increased by the fact that this was a team effort and we wanted the final project to be flawless for online publication and possible paper publication. We had to create a style sheet so that all chapters and appendices would be coherent. We both wish to sincerely thank Professor Chukwu without whose support, kindness, patience and expertise we would not have been able to complete this project; Nicole Westrich for her prompt responses and her enthusiasm and Christian Degueldre for taking on this huge editing nightmare. Louisiane wishes to thank her American parents, Mr. and Mrs. Heffernan for looking up information in their biology book, assisting her with online research and brainstorming on the subject of polar bodies. Emmanuelle wishes to thank her parents for their suggestions concerning style and Jeff for his support.

9 ANEMIE DE FANCONI Manuel pour les familles et leur médecins Troisième édition, publiée en mars 2000 Lynn et Dave Frohnmayer Traduit de l anglais par Emmanuelle Coste et Louisiane Delannoy [logo] Fanconi Anemia Research Fund, Inc.

10 ANEMIE DE FANCONI : Manuel pour les familles et leur médecin par Lynn et Dave Frohnamyer Edition, design, mise en page et conception de la couverture : Joyce Owen Traduction : Emmanuelle Coste et Louisiane Delannoy Copyright 2000 Première édition : Avril 1993 Deuxième édition : Mars 1995 Troisième édition : Mars 2000 Les textes de ce livre peuvent être reproduits avec la permission des auteurs ou de l éditeur. Des exemplaires supplémentaires peuvent être obtenus de l éditeur en écrivant à : Fanconi Anemia Research Fund, Inc Willamette Street, Suite 200 Eugene, Oregon Téléphone: Fax: Courriel: Site Internet : Nous tenons à remercier tout particulièrement Joyce Owen pour avoir consacré des heures et des heures à la correction, le design et la correction des épreuves des trois éditions de ce Manuel. Merci à Mary Ellen Eiler pour nous avoir fait bénéficier de son expertise en révisant ce manuel.

11 Remerciements Les auteurs sont totalement responsables du contenu de ce Manuel, mais nous sommes très reconnaissants aux experts suivants pour avoir relu une partie ou tout le manuscrit pour la première édition. Blanche Alter Ancien médecin de l hôpital pédiatrique University of Texas Medical Branch Galveston, Texas Arleen D. Auerbach The Rockfeller UNiversity New-York, New-York Grover C. Bagby, Jr. Oregon Health Sciences University Portland, Oregon John Hansen University of Washington and Fred Hutchinson Cancer Research Center Seattle, Washington Joyce L. Owen Directeur honoraire Fanconi Anemia Research Fund, Inc. Eugene, Oregon Nasrollah T. Shahidi (à la retraite) University of Wisconsin Medical School Madison, Wisconsin

12 [logo] Fanconi Anemia Research Fund, Inc. Le Fanconi Anemia Research Fund, Inc. a été fondé en 1989 pour apporter soutien aux familles AF et pour financer la recherche. Le FARF publie un bulletin deux fois par an, sponsorise une conférence annuelle de la famille, et apporte soutien aux familles AF par téléphone, courriel et courrier. Pour aider les scientifiques à comprendre l AF, le FARF accorde des bourses de recherche et sponsorise un colloque scientifique annuel. Personnel Joachim Schultz, directeur exécutif Leslie Roy, coordinatrice du soutien de la famille Esther A. Lombardi, assistante aux services de la famille Conseil d administration Mary Ellen Eiler, présidente David Frohnmayer, vice-président Barry Rubenstein, secrétaire Vicki Anton-Athens, directeur médecine préventive Ruby Brockett Deane Marchbein Robert D. Sacks Peter von Hippel Michael L. Vangel Joyce Owen, directeur honoraire Conseillère auprès du conseil d administration Lynn Frohnmayer Conseil scientifique Grover Bagby, Jr., Président Manuel Buchwald Richard Gelinas Eva Guinan Hans Joenje Christopher Mathew Stephen Meyn Maria Pallavicini Leona Samson Kevin Shannon Neal Young

13 Table des matières Introduction... 1 Chapitre un : Définition, caractéristiques et diagnostic de l anémie de Fanconi...4 Qu est-ce que l anémie de Fanconi?... 4 Est-ce que l anémie de Fanconi est la même chose que le syndrome de Fanconi?.. 5 Quels sont les liens entre l anémie de Fanconi et les autres formes d anémie aplastique?... 6 Comment l AF est-elle diagnostiquée? Fragmentation chromosomique et autres tests Existence d anomalies congénitales Troubles ultérieurs qui risquent de toucher les patients AF Diagnostic après l apparition d anémie aplastique ou de défaillance de la moelle osseuse Diagnostic après l apparition de myélodysplasie ou leucémie Diagnostic d AF après le diagnostic chez un frère ou une sœur...13 Comment l anémie aplastique est-elle découverte dans les cas d AF?...14 Pourquoi est-elle dangereuse?...14 Fonction de la moelle osseuse saine...14 Défaillance de la moelle osseuse...15 Autres facteurs pris en considération par les médecins...16 Ponction et biopsie de la moelle osseuse...17 Que nous apprend la numération globulaire d un patient AF?...18 Quand est-ce que l anémie aplastique apparaît chez les patients AF?...20 A quelles autres analyses médicales un patient AF doit-il se soumettre? Quels rapports devrions-nous obtenir?...21 Clones anormaux...22 Quel est le pronostic pour un patient AF?...23 Une patiente AF peut-elle jamais tomber enceinte? Un patient AF peut-il devenir père?...24 Chapitre deux : Traitements de l anémie de Fanconi...25 Greffe de moelle osseuse pour les patients AF Donneurs : frères ou sœurs compatibles Greffes réalisées à partir de sang de cordon ombilical Greffes de donneurs suppléants...29 Pharmacothérapie pour patients AF...31 Facteurs de croissance hématopoïétique et AF...32 Les gènes AF et les possibilités de la thérapie génique...34 Quel est le lien entre les gènes, les chromosomes et les cellules humaines?...35 Pourquoi les gènes AF sont-ils défectueux?...35 Où en est la thérapie génique pour l AF?...36 Note supplémentaire sur les tumeurs malignes solides...37 Chapitre trois : Continuer à étudier l anémie de Fanconi...39 Comment puis-je contribuer à une plus grande compréhension scientifique à long terme de l AF? 39

14 Registre International pour l Anémie de Fanconi (IFAR)...40 Dépôt d échantillons de l anémie de Fanconi à l Institut Dana-Farber de lutte contre le cancer et à l hôpital pédiatrique de Boston...41 Dépôt de cellules de l anémie de Fanconi à l Université de sciences de la santé de l Oregon...41 Etude commune internationale sur l anémie de Fanconi...42 Chapitre 4 : Combattre l anémie de Fanconi au jour le jour...44 Comment réagit-on face au diagnostic de l anémie de Fanconi?...45 Que devrait-on dire à un enfant AF à propos de la condition AF et de son traitement?...45 Qu en est-il des réactions des frères et sœurs, ou d autres membres de la famille?...46 Que devrait-on dire au reste de la famille?...47 Vers qui puis-je encore me tourner pour recevoir un soutien affectif ou autre?...47 Que dois-je faire d autre pour m aider à faire face à ce diagnostic?...47

15 Appendices A : Liste de contrôle médical pour les familles AF...50 Docteur Ellis Neufeld B : Réaction des familles...57 Lynn et Dave Frohnamyer C : Le rôle du médecin : la perspective d une mère...63 Lynn Frohnmayer, maîtrise d assistante sociale D : Produits chimiques toxiques à éviter...70 Docteur Joyce L. Owen E : Cellules, chromosomes et gènes...73 F : Information de base sur l hérédité récessive autosomique...75 Docteur Sandra Grilliot G : Diagnostic prénatal de l AF...79 Docteur Susan Olson H: Analyse de mutations des gènes AF clonés...86 Docteur Arleen Auerbach I: Typage tissulaire et sélection de donneurs pour une transplantation de cellules hématopoïétiques : le système HLA et la génétique de la transplantation...93 Docteur John A. Hansen J: Greffe de donneur apparenté pour patients AF Docteur Richard Harris K : Greffe de donneur suppléant pour patient AF Docteurs Margaret MacMillan et John Wagner L : La thérapie génique : les risques et les promesses Docteur Chris Walsh M : Le mosaïcisme dans l anémie de Fanconi : un exemple de thérapie génique spontanée Docteur Hans Joenje N : L appareil digestif et l AF Docteur Sarah Jane Schwarzenberg O: Soins dentaires pour patients AF Docteur Elise Bolski P : Contrôle des saignements du nez et de la bouche avec Amicar Docteurs Wayne Rackoff, Richard Harris, Jeff Lipton et Blanche Alter Q: Gynécologie et grossesse chez les patients AF Docteur Blanche P. Alter R : Malignités chez les patients AF Docteur Blanche P. Alter S : Carcinomes spino-cellulaires de la tête et du cou Docteur Frank Ondrey T : Dépôt de cellules AF à l Université de sciences de la santé de l Oregon Docteur Markus Grompe U : Le nouveau centre de l anémie de Fanconi à Boston Docteur Alan D Andrea V : Principales familles et organisations AF de par le monde...174

16 W : Glossaire Les auteurs...192

17 1 Introduction Le but de ce manuel est de donner des renseignements essentiels, dans un langage simple, pour vous aider à comprendre et faire face à une maladie grave que l on appelle l anémie de Fanconi (AF). Une fois passé le choc qui accompagne le diagnostic initial de l AF, les familles et amis des patients (et même leurs médecins) peuvent chercher pendant des mois avant de trouver des renseignements fiables. De plus, les familles éprouvent beaucoup d émotions à l annonce du sombre pronostic. Elles ressentent de la colère, refusent d admettre le diagnostic, passent par la tristesse, la culpabilité ou un repli sur elles-mêmes. En tant que parents d enfants atteints d AF, nous avons personnellement fait l expérience de chacune de ces réactions. Ce manuel répond à des questions courantes en termes simples. Nous avons inclus des renseignements techniques supplémentaires dans les appendices. Nous sommes très reconnaissants aux chercheurs, aux médecins traitants et autres familles de notre groupe de soutien international d avoir partagé leur expérience. Les familles sont désorientées par les nombreux termes médicaux, surtout ceux d origine latine ou grecque. Les termes complexes peuvent vous empêcher de bien comprendre la maladie et les discussions avec vos médecins. Nous avons défini ici de nombreux termes difficiles. Nous avons aussi inclus un glossaire de termes scientifiques et médicaux que

18 2 vous serez peut-être amenés à lire ou à entendre (cf. appendice W). Les mots en gras sont définis dans le glossaire en fin de document. Ce manuel est le fruit de nombreuses heures de recherche, de concertation et d années d expérience. Il est écrit par des personnes non initiées pour des personnes non initiées. Nous ne sommes pas médecins mais nous suivons de près les progrès scientifiques dans le domaine de l AF. Vous devez discuter de toutes les données médicales que vous trouverez dans ce manuel avec votre médecin traitant. Si vous avez des questions en ce qui concerne le traitement ou le pronostic, veuillez en parler à votre médecin ou un spécialiste compétent. Le Fanconi Anemia Research Fund a récemment publié un manuel pour médecins traitants intitulé Fanconi Anemia : Standards for Clinical Care (Anémie de Fanconi : normes de soins cliniques). Veuillez contacter notre association pour en obtenir un exemplaire en anglais. Ne soyez pas surpris s il y a différence d opinions entre les experts les plus renommés. Il se peut que vous lisiez ou entendiez des conseils médicaux contradictoires. Ce n est pas inhabituel, même en ce qui concerne des maladies bien connues. Mais l AF est une maladie orpheline rare. La communauté scientifique ne connaît donc pas encore très bien les processus biologiques qui menacent les patients atteints d anémie de Fanconi. Cependant, vos médecins seront heureux de répondre à vos questions et beaucoup vous encourageront à obtenir un deuxième avis.

19 3 Nous savons que cette maladie est très grave ; elle a fait de trop nombreuses victimes. Nous ne promettons pas de miracles et ne donnons pas de faux espoirs. Mais depuis une dizaine d années, les progrès de la médecine dans le domaine de l AF ont été très rapides et encourageants. En ce moment même, de nouvelles avancées en recherche génétique et des thérapies améliorées risquent de rendre ce manuel obsolète. Nous en sommes heureux. Ce manuel est dédié à la mémoire des enfants et jeunes adultes exceptionnels que la maladie a fauchés avant qu ils n aient pu se réaliser pleinement. Nous dédions aussi ce livre aux médecins et chercheurs qui œuvrent à comprendre, soigner et guérir cette odieuse maladie. Nous espérons que, dans ces moments difficiles, votre famille pourra s appuyer sur ce manuel. Si vous le pouvez, aider nous à chercher des traitements efficaces, à obtenir le financement de la recherche médicale et à trouver un remède. Dave et Lynn Frohnmayer mars 2000

20 4

21 5 Chapitre 1 Définition, caractéristiques et diagnostic de l anémie de Fanconi Qu est-ce que l anémie de Fanconi? L anémie de Fanconi (AF) a été décrite pour la première fois par un pédiatre suisse, Guido Fanconi. En 1927, le docteur Fanconi publia des observations cliniques sur des frères qui avaient hérité de diverses conditions physiques anormales et qui avaient aussi subi une défaillance de la moelle osseuse. Ces enfants souffraient d une grave anémie aplastique qui mettait leur vie en danger. Leur système sanguin ne réussissait pas à combattre les infections. De plus, à cause de l anémie, ils souffraient de fatigue chronique et de saignements spontanés dus à une numération plaquettaire peu élevée. Depuis, la recherche médicale a pu établir que : L AF est l une des nombreuses anémies héréditaires mortelles. Les deux parents doivent être porteurs du gène récessif de l AF pour que leur enfant naisse avec cette maladie. Si les deux parents sont porteurs du gène récessif, il y a un risque sur quatre qu un de leurs enfants hérite de la maladie. Les chercheurs appellent ce modèle «hérédité récessive autosomique» (cf. appendice F).

22 6 Les patients AF peuvent être atteints d une variété d anomalies congénitales visibles, allant du bénin au grave. Ces anomalies peuvent toucher chacune des fonctions de l organisme. D autres patients ne présentent pas de troubles visibles, autre que l inévitable défaillance de la moelle osseuse. Le taux de leucémie chez les patients AF est élevé (entre 18 et 20 %). Le taux de cancer chez les patients atteints d anémie de Fanconi est beaucoup plus élevé que chez la population générale. Les chromosomes dans les cellules de ces patients, lorsqu ils sont examinés en laboratoire, se fragmentent et se réarrangent facilement. Les chercheurs ne comprennent pas encore la raison de cette fragmentation, mais ils peuvent utiliser cette particularité pour déceler la maladie. L examen des gènes AF et des protéines qu ils produisent devrait aider les chercheurs à comprendre le défaut de base qui caractérise l AF. Est-ce que l anémie de Fanconi est la même chose que le syndrome de Fanconi? Non. Le syndrome de Fanconi est un trouble grave et rare de la fonction rénale qui survient surtout dans l enfance. Chez le patient atteint de ce syndrome, plusieurs nutriments et substances chimiques importants passent directement dans l urine. Cela empêche et retarde une bonne croissance, et entraîne des troubles osseux, tel que le rachitisme.

23 7 Il se peut que les patients atteints d AF naissent avec des reins anormaux et qu ils aient des problèmes de croissance, mais le traitement pour l anémie de Fanconi est très différent de celui pour le syndrome de Fanconi. Il ne faut donc pas confondre les deux maladies. Quels sont les liens entre l anémie de Fanconi et les autres formes d anémie aplastique? Il existe deux types d anémie aplastique : l anémie aplastique «acquise» et l anémie aplastique «héréditaire» (génétique). Les causes d anémie aplastique «acquise» peuvent être une exposition excessive aux radiations, à des produits chimiques toxiques, certains médicaments, des infections ou toute une série d agents dans l environnement qui sont nocifs pour la moelle osseuse. Dans de nombreux cas d anémie aplastique acquise, on ne découvre jamais la cause précise. Ces cas sont connus sous le nom d «anémie aplastique idiopathique». L anémie de Fanconi est une anémie «héréditaire». C est une des conditions génétiques rares qui aboutissent à l anémie aplastique. Pour l instant, on est dans l incapacité d expliquer pourquoi les patients AF souffrent d une défaillance de la moelle osseuse. On ne pourra comprendre ce phénomène qu en

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Leucémie. Causes, Facteurs de risques

Leucémie. Causes, Facteurs de risques Leucémie La leucémie ou cancer du sang ou leucose aiguë des organes hématopoïétiques(sang, rate, ganglions, moelle osseuse) est un type de cancer qui entraîne la fabrication par l organisme d un trop grand

Plus en détail

Le don de moelle osseuse :

Le don de moelle osseuse : DON DE MOELLE OSSEUSE Le don de moelle osseuse : se décider aujourd hui, s engager pour longtemps LA MOELLE OSSEUSE ET SA GREFFE La moelle osseuse C est le tissu mou dans le centre du corps des os qui

Plus en détail

La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques

La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques Professeur Ibrahim Yakoub-Agha CHRU de LILLE (Illustration de J. Cloup, extraite du CD-Rom «greffe de Moelle» réalisé par la société K Noë) La moelle osseuse

Plus en détail

Le don de cellules souches. M.Lambermont Pascale Van Muylder

Le don de cellules souches. M.Lambermont Pascale Van Muylder Le don de cellules souches M.Lambermont Pascale Van Muylder 1 Pourquoi avons-nous recours à la greffe de CSH? Certaines maladies causent la destruction ou un fonctionnement anormal de la moelle osseuse.

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Le Don de Moelle Ça fait pas d mal!

Le Don de Moelle Ça fait pas d mal! Le Don de Moelle Ça fait pas d mal! J ai de 18 à 50 ans Le Don de Moelle Osseuse Ça m intéresse -1 je demande des infos, je réfléchis. -2 je contacte le centre EFS le plus proche de chez moi. 3- je suis

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Principales causes de décès selon le groupe d âge. 0 24 25 44 45 64 65 84 85 et plus

Principales causes de décès selon le groupe d âge. 0 24 25 44 45 64 65 84 85 et plus Module 2 Exercice 1: Cellules souches hématopoïétiques 1. Causes de décès en Suisse (2010) La figure suivante montre les causes de décès les plus fréquentes en Suisse en 2010, telles qu elles ont été relevées

Plus en détail

Leucémies de l enfant et de l adolescent

Leucémies de l enfant et de l adolescent Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Leucémies de l enfant et de l adolescent GENERALITES COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UNE LEUCEMIE AIGUË? COMMENT TRAITE-T-ON UNE LEUCEMIE

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon Lesson Plan Physical Descriptions Objective: Students will comprehend and describe the physical appearance of others. Vocabulary: Elle est Il est Elle/Il est Elle/Il a les cheveux belle vieille grande

Plus en détail

Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang

Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang Pour des raisons de simplification, les dénominations masculines s appliquent également aux femmes. La transplantation de cellules souches du

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus.

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus. AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne Les dons de cellules & de tissus. Introduction : Une greffe (don) de cellules consiste à administrer à un patient dont un organe vital ne fonctionne plus correctement, une

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse

Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse 1. La moelle osseuse : un rôle vital pour le corps humain Page 2/23 1.1. Qu est ce que la moelle osseuse? La moelle osseuse est indispensable à la

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

www.dondemoelleosseuse.fr

www.dondemoelleosseuse.fr Agence relevant du ministère de la santé www.dondemoelleosseuse.fr 01 Pourquoi devenir Veilleur de Vie? Le don de moelle osseuse peut sauver des vies. Chaque année, des milliers de personnes - enfants

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Transfusions sanguines, greffes et transplantations

Transfusions sanguines, greffes et transplantations Transfusions sanguines, greffes et transplantations Chiffres clés en 2008 La greffe d organes est pratiquée depuis plus de 50 ans. 4 620 malades ont été greffés. 1 563 personnes ont été prélevées. 222

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Le don de moelle osseuse

Le don de moelle osseuse Le don de moelle osseuse Enfant, je rêvais de sauver des vies. Aujourd hui, je le fais. Grande cause nationale 2009 Olivier, 4 ans Olivier, 32 ans Établissement relevant du ministère de la santé Le don

Plus en détail

Don de moelle osseuse. pour. la vie. Agence relevant du ministère de la santé. Agence relevant du ministère de la santé

Don de moelle osseuse. pour. la vie. Agence relevant du ministère de la santé. Agence relevant du ministère de la santé Don de moelle osseuse Engagez-VOUS pour la vie 1 Pourquoi devenir veilleur de vie? Le don de moelle osseuse peut sauver des vies La greffe de moelle osseuse représente une chance importante de guérison

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4 Anémie et maladie rénale chronique Phases 1-4 Initiative de qualité en matière d issue des maladies rénales de la National Kidney Foundation Saviez-vous que l initiative de qualité en matière d issue des

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches

ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches Le don de cellules souches Jean VIVIN 04/2013 1-Nature du problème : 2- Technique Les leucémies représentent

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

Comment se déroule le prélèvement? Il existe 2 modes de prélèvements des cellules souches de la moelle osseuse:

Comment se déroule le prélèvement? Il existe 2 modes de prélèvements des cellules souches de la moelle osseuse: La greffe de moelle osseuse représente une chance importante de guérison pour de nombreuses personnes atteintes de maladies graves du sang. Le don de moelle osseuse est un acte volontaire, anonyme et gratuit

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

DON DE SANG. Label Don de Soi

DON DE SANG. Label Don de Soi DON DE SANG Label Don de Soi 2015 SOMMAIRE Les différents types de dons p.3 Le don de sang total Le don de plasma Le don de plaquettes Le don de moelle osseuse Que soigne-t-on avec un don de sang? p.7

Plus en détail

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés Me Mandessi Bell Evelyne Avocat - Consultante www.ohadalegis.com 2013. Tous droits réservés Version française du Kit, à partir de la p. 3. Sommaire p. 6. Version anglaise du Kit, à partir de la p. 110.

Plus en détail

UNIVERSITE DE YAOUNDE II

UNIVERSITE DE YAOUNDE II UNIVERSITE DE YAOUNDE II The UNIVERSITY OF YAOUNDE II INSTITUT DES RELATIONS INTERNATIONALES DU CAMEROUN INTERNATIONAL RELATIONS INSTITUTE OF CAMEROON B.P. 1637 YAOUNDE -CAMEROUN Tél. 22 31 03 05 Fax (237)

Plus en détail

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission?

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918 Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? A1. Passport Canada requests that bidders provide their

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data 1 ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce et Coopération au développement Federal Public Service Foreign Affairs, External Trade and

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

L INSUFFISANCE CARDIAQUE

L INSUFFISANCE CARDIAQUE L INSUFFISANCE CARDIAQUE EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L INSUFFISANCE CARDIAQUE? Bien qu aucun traitement à base de cellules souches pour l insuffisance cardiaque n ait encore

Plus en détail

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet?

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet? page: pro10 1. quelqu'un, quelque chose 2. chacun vs. aucun 3. more indefinite pronouns A pronoun replaces a noun which has been mentioned or is obvious from context. An indefinite pronoun refers to people

Plus en détail

SAUVEZ UNE VIE... EN DONNANT LA VIE!

SAUVEZ UNE VIE... EN DONNANT LA VIE! SAUVEZ UNE VIE... EN DONNANT LA VIE! SUIVEZ-NOUS SUR : BANQUE PUBLIQUE DE SANG DE CORDON DʼHÉMA-QUÉBEC Lire ce code avec un téléphone intelligent pour accéder à la page S inscrire à la banque de sang de

Plus en détail

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS Le traitement de votre maladie nécessite une Chimiothérapie intensive. Cette chimiothérapie qui utilise de fortes doses de médicaments antimitotiques est plus efficace

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF ==> Download: CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF - Are you searching for Cest Pour Mieux Placer Mes Books? Now, you will be happy that at this

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

I. COORDONNÉES PERSONNELLES / PERSONAL DATA

I. COORDONNÉES PERSONNELLES / PERSONAL DATA DOSSIER DE CANDIDATUREAPPLICATION FORM 2012 Please tick the admission session of your choice FévrierFebruary SeptembreSeptember MASTER OF ART (Mention the subject) MASTER OF SCIENCE (Mention the subject)

Plus en détail

calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne *** Online Applications Tutorial

calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne *** Online Applications Tutorial calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne Online Applications Tutorial 1/4 Pour postuler aux Appels d Offres de l ENP, vous devez aller sur la plateforme : calls.parisneuroscience.fr.

Plus en détail

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel.

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel. page: pror3 1. dont, où, lequel 2. ce dont, ce + preposition + quoi A relative pronoun introduces a clause that explains or describes a previously mentioned noun. In instances where the relative pronoun

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill

Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill Perceptions de perte de confiance dans la littérature récente: des exemples

Plus en détail

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF - Are you searching for Cest Maintenant Books? Now, you will be happy that at this time Cest Maintenant PDF is available at our

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a RENÉ CHARBONNEAU C o n s u l t a t i o n e t f o r m a t i o n C o n s u l t i n g a n d T r a i n i n g 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Practice Direction. Class Proceedings

Practice Direction. Class Proceedings Effective Date: 2010/07/01 Number: PD - 5 Title: Practice Direction Class Proceedings Summary: This Practice Direction describes the procedure for requesting the assignment of a judge in a proceeding under

Plus en détail

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET ATTENTION : Tout formulaire de candidature qui présentera des erreurs ou anomalies dans le remplissage des champs

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Des déficiences présentes

Des déficiences présentes Des déficiences présentes Comment se fait-il que dans certains cas, le système immunitaire ne fonctionne pas convenablement? Problèmes : 1. Pourquoi certains enfants sont-ils mis sous bulle plastique?

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail

Qu est-ce que la maladie de Huntington?

Qu est-ce que la maladie de Huntington? Qu est-ce que la maladie de Huntington? Description sommaire Qu est-ce que la maladie de Huntington? La maladie de Huntington (MH) est une maladie neurodégénérative longtemps connue sous le nom de Chorée

Plus en détail

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4 VTP LAN Switching and Wireless Chapitre 4 ITE I Chapter 6 2006 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Pourquoi VTP? Le défi de la gestion VLAN La complexité de gestion des VLANs et des

Plus en détail

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca MALADIE DE HODGKIN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Loi sur la Semaine nationale du don de sang. National Blood Donor Week Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch.

Loi sur la Semaine nationale du don de sang. National Blood Donor Week Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION National Blood Donor Week Act Loi sur la Semaine nationale du don de sang S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch. 4 Current to June 9, 2015 À jour au 9 juin 2015 Published by the

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE

ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE 1 ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement Federal Public Service Foreign Affairs, External

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

Les tests génétiques à des fins médicales

Les tests génétiques à des fins médicales Les tests génétiques à des fins médicales Les tests génétiques à des fins médicales Nous avons tous hérité d une combinaison unique de gènes de la part de nos parents. Cette constitution originale et l

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

Instructions for Completing Allergan s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form

Instructions for Completing Allergan s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form Instructions for Completing s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form Please read the instructions below and complete ONE of the attached forms in either English or French. IMPORTANT:

Plus en détail

Dépistage drépanocytose. Édition 2009

Dépistage drépanocytose. Édition 2009 Dépistage drépanocytose Édition 2009 ÊTre hétérozygote et alors Madame, Monsieur, Comme tous les nouveau-nés, votre bébé a eu un prélèvement de sang au talon. Ce prélèvement a été réalisé dans le cadre

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence... If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...... you can use pronouns with ease (words like lui, leur, le/la/les, eux and elles)...... understand complicated

Plus en détail

Lymphome non hodgkinien

Lymphome non hodgkinien Lymphome non hodgkinien Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca LYMPHOME NON HODGKINIEN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du cancer presque

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

l'institut Paoli-Calmettes (IPC) réunit à la Villa Méditerranée les 29 et 30 mai 2015

l'institut Paoli-Calmettes (IPC) réunit à la Villa Méditerranée les 29 et 30 mai 2015 ANNONCE PRESSE Un donneur pour chaque patient en attente d'une greffe de moelle osseuse, de la chimère à la réalité grâce à la révolution de la greffe haplo mismatch Marseille, le 26 mai 2015. L'Institut

Plus en détail

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques «Re-analysis is a powerful tool in the review of important studies, and should be supported with data made available by

Plus en détail