L écosystème de la filière musicale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L écosystème de la filière musicale"

Transcription

1 L écosystème de la filière musicale ŒUVRE AUTEUR COMPOSITEUR GRAPHIQUE ARTISTE INTERPRETE MANAGER MUSICIENS DISQUE PHONOGRAPHIQUE PHONOGRAPHIQUE DISTRIBUTEUR SCENE DE SPECTACLES TOURNEUR ORGANIS. LOCAL Salle - festival

2 Les 4 points cardinaux du développement d artistes MANAGER ARTISTE TOURNEUR

3 Les relations contractuelles Contrat d édition Contrat d artiste AUTEUR COMPOSITEUR GRAPHIQUE ARTISTE INTERPRETE MUSICIENS Contrat de management MANAGER Contrat d engagement Contrat de licence Contrat de distribution PHONOGRAPHIQUE PHONOGRAPHIQUE DISTRIBUTEUR DE SPECTACLES TOURNEUR DIFFUSEUR Salle - festival Contrat de cession Contrat de coréalisation

4 Paramètres du succès ou de l échec TALENT Personnalité Singularité Faculté d émouvoir Univers Motivation Disponibilité Degré d engagement Authenticité Spontanéité Parcours Potentiel de l artiste Coefficient de sympathie Energie Pouvoir de séduction Choix du répertoire Mélodie Textes Rapport texte/musique Interprétation Voix Timbre Originalité Créativité Esthétique musicale Mise en place Musicalité Arrangements Accessibilité Direction artistique Choix des musiciens Options de production Qualité de production Réalisation Mixage Mastering Expérience de la scène Potentiel du spectacle Tenue de scène Charisme - Présence Contact avec le public Potentiel du projet Cohérence du projet Entourage professionnel Compétences extérieures Cohésion des énergies Force de mobilisation Stratégie Positionnement Image Cible (public visé, profil) Contexte Date de lancement Force promotionnelle Réactions médias Budget marketing Publicité Packaging Force commerciale Référencement magasins Visibilité Opérations magasins Actions innovantes Buzz Distinctions Cooptation Tissu relationnel Appuis professionnels Réseaux Opportunités FACTEUR CHANCE

5 Les goulets d étranglement AUTEUR COMPOSITEUR GRAPHIQUE ARTISTE INTERPRETE La signature MUSICIENS PHONOGRAPHIQUE DE SPECTACLES L exposition médiatique PHONOGRAPHIQUE DISTRIBUTEUR TOURNEUR ORGANIS. LOCAL Salle - festival La recherche de lieux et dates de concerts La mise en place commerciale POINTS DE VENTE FILTRE DES MEDIAS BILLETERIE CONSOMMATEUR SPECTATEUR

6 Crise : L effondrement du marché Chiffre d affaires France 1302 M en 2002 > 488 M en 2012 (hors DV) Ventes d albums (physique et numérique) 1096 M en 2002 > 372 M en 2012 Ventes de singles 134 M en 2002 > 46 M en 2006 > 1.4 M en Téléchargements de titres > 31 M Ventes de vidéomusiques 91 M en 2003 > 22 M en 2012 Chiffre d affaires monde 28.1 milliards $ en 2002 > 16.5 milliards $ en 2012

7 Crise : L impact sur la production Nb albums commercialisés en France 2672 en 2001 > 975 en 2012 Nb singles commercialisés 916 en 2001 > 109 en 2010 > non indiqué pour 2012 Signatures nouveaux talents francophones 129 en 2001 > 93 en 2012 Dont premières signatures 101 en 2001 > 55 en 2010 Solde signatures vs. contrats rendus 95 en 2001 > 31 en 2012 Investissements marketing-promotion 161 M en 2001 > 71 M en 2012 Nb singles mis en radio 1069 en 2001 > 681 en 2012 (dont 227 nouveaux talents)

8 Ce que la musique en ligne rapporte réellement aux artistes Prix de vente détail sur itunes = 0,99 La plateforme reverse 70 % à l agrégateur Believe Digital perçoit 0,633 Believe reverse 60 % au label Le label perçoit 0,4158 Si l artiste a un contrat avec un taux de royalty de 8 % L artiste perçoit 0,033

9 La réalité du marché numérique Le numérique est loin de compenser aujourd hui la chute des ventes de supports physiques Il compte pour 26% du marché de la musique enregistrée en Sa progression s atténue (seulement + 0.6% l an dernier). Le CD, qu on dit en voie de disparition, réalise 74% des ventes. Le numérique génère encore des droits d auteur extrêmement faibles Les géants d Internet (itunes, YouTube et autres) se font tirer l oreille pour rémunérer les créateurs à leur juste valeur. Le numérique représente 3% des perceptions Sacem en 2013 avec un montant de 24.7 M pourtant en progression de 20%.

10 La réalité du numérique Ce que gagne l artiste sur le téléchargement : = 0,43 sur un album vendu 9,9 sur itunes Ce que gagne l artiste sur le streaming : = 0,004 sur un stream premium = 0,001 sur un stream gratuit Sur Spotify, il faut écoutes d un titre pour générer 500.

11 Ce que doit vendre un artiste pour atteindre le salaire minimum US ($ 1160) Source : David McCandless / Information Is Beautiful CD autoproduit vendu directement $ $ 8.09 CD album en magasin (% royalty haut) $ $ 1.00 Téléchargement album sur itunes $ $ 0.94 Téléchargement titre sur cdbaby.com $ $ 0.74 CD album en magasin (% royalty bas) $ $ 0.30 Téléchargement titre sur itunes $ $ 0.09 Streaming sur Rhapsody (artiste indépendant) $ Streaming sur Rhapsody (artiste signé en label) $ Streaming sur Last.fm (free on demand) $ Streaming sur Last.fm (subscription radio) $ Streaming sur Spotify $

12 Les nouveaux territoires Les fondamentaux Musique enregistrée Publishing & Droits Scène Branding & partenariats Direct2fan Internet & mobile ARTISTE Synchros & exploitations secondaires Merchandising & produits dérivés Audiovisuel Les autres exploitations Les champs d activités à exploiter

LA PLATE-FORME 1D-PACA.com

LA PLATE-FORME 1D-PACA.com PHONOPACA (groupement des acteurs de l industrie musicale en région Provence-Alpes-Côte d Azur) fédère à l heure actuelle quarante structures en région représentant les activités de label, producteur phonographique,

Plus en détail

! LA SPHERE CREATIVE FICHE A1 LA FILIERE MUSICALE RAPPEL DES METIERS. Les créateurs. L éditeur graphique

! LA SPHERE CREATIVE FICHE A1 LA FILIERE MUSICALE RAPPEL DES METIERS. Les créateurs. L éditeur graphique 1 FICHE A1 LA FILIERE MUSICALE RAPPEL DES METIERS! LA SPHERE CREATIVE Les créateurs Ils sont en amont et à la source de toute l activité musicale. On regroupe sous ce terme générique l auteur (qui écrit

Plus en détail

WHAT IS NEURONART? AGENCE DE CONSEIL EN BUSINESS DÉVELOPPEMENT POUR LES ARTISTES ENTREPRENEURS ET LEUR ENTOURAGE

WHAT IS NEURONART? AGENCE DE CONSEIL EN BUSINESS DÉVELOPPEMENT POUR LES ARTISTES ENTREPRENEURS ET LEUR ENTOURAGE WHAT IS NEURONART? AGENCE DE CONSEIL EN BUSINESS DÉVELOPPEMENT POUR LES ARTISTES ENTREPRENEURS ET LEUR ENTOURAGE Pierre-Guillaume Stéphan Neuronart Music @ the Digital age Consulting & Business Developement

Plus en détail

GLOSSAIRE Auteur / Compositeur / Interprète : L auteur écrit les paroles. Le compositeur écrit la musique. L interprète est la personne qui interprète dans une chanson, la musique et / ou les paroles.

Plus en détail

MODALITÉS DE PARTICIPATION

MODALITÉS DE PARTICIPATION Le Conseil général des Hauts-de-Seine propose la 6 e édition de son dispositif de repérage de jeunes talents, «le Prix Chorus». Celui-ci s adresse à tous les groupes ou artistes de musiques actuelles résidant

Plus en détail

MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE 9 PREMIERS MOIS 2010 millions d'euros 2009 2010 évolution

MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE 9 PREMIERS MOIS 2010 millions d'euros 2009 2010 évolution LE MARCHE DE GROS DE LA MUSIQUE ENREGISTREE 9 PREMIERS MOIS 2010 (Valeur gros H.T. nette de remises et retours) 340.2 millions d euros : -2.2 % par rapport aux 9 premiers mois 2009 Au cours des 9 premier

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION LE PRIX CHORUS 2016 ELECTRO, POP, CHANSON, HIP-HOP, FOLK, ROCK DOSSIER D INSCRIPTION Chorus.hauts-de-seine.fr LE PRIX CHORUS Le Conseil départemental des Hauts-de-Seine propose la 7 ème édition de son

Plus en détail

Phase 1 : Préambule (le groupe se crée et se pose les bonnes questions)

Phase 1 : Préambule (le groupe se crée et se pose les bonnes questions) «ORGANISATION DU MONDE DE LA MUSIQUE» (itinéraire d un groupe de musiques actuelles depuis sa création jusqu à l accession à un premier niveau de notoriété). Phase 1 : Préambule (le groupe se crée et se

Plus en détail

LE PRIX TALENTS W9! 2 ÈME ÉDITION UNE PRODUCTION H.O.M.E ET W9

LE PRIX TALENTS W9! 2 ÈME ÉDITION UNE PRODUCTION H.O.M.E ET W9 LE PRIX TALENTS W9! 2 ÈME ÉDITION UNE PRODUCTION H.O.M.E ET W9 LE PREMIER PRIX QUI OFFRE UNE VISIBILITÉ MÉDIATIQUE AUX TALENTS DE L ANNÉE ! UN PRIX QUI OFFRE UNE VISIBILITÉ MÉDIATIQUE AUX ARTISTES PARTICIPANTS

Plus en détail

Le business de la musique

Le business de la musique Le business de la musique En évitant de nous enfoncer dans le «technicojuridique», nous allons présenter ici la place et la fonction des différents intervenants de la filière musicale. Schématiquement,

Plus en détail

Le développement de la filière de la musique et du spectacle au Québec

Le développement de la filière de la musique et du spectacle au Québec Le développement de la filière de la musique et du spectacle au Québec Politiques d encadrement, de financement et de développement des filières culturelles Ouagadougou, Burkina Faso, octobre 2012 Principale

Plus en détail

Culture Sector. United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

Culture Sector. United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization Culture Sector 10 Contrats pour la musique écrit par JEAN VINCENT en collaboration avec GERARD LOUISE Maquette et design : Christine Hengen

Plus en détail

La scène TICKE. Production Diffusion Programmation. Régie Services. Billetterie. Matériel. Matériel. Agents et entrepreneurs de spectacles : page 37

La scène TICKE. Production Diffusion Programmation. Régie Services. Billetterie. Matériel. Matériel. Agents et entrepreneurs de spectacles : page 37 En chiffres Infographie réalisée à partir des contenus publiés dans L Officiel de la musique 2015, le guide-annuaire de référence des musiques actuelles SPECTACLE SPECTACLE Agents et entrepreneurs de spectacles

Plus en détail

AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 )

AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 ) AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 ) I REGLES GENERALES Les subventions d'aide à la création à la diffusion du spectacle vivant et à la formation d'artistes sont attribuées par la SCPP dans le

Plus en détail

Annexe A Règles et procédures

Annexe A Règles et procédures Annexe A Règles et procédures Critères d admissibilité et d évaluation spécifiques aux catégories Il est important de noter que trois nommés sont requis pour que la catégorie reste admissible en vue de

Plus en détail

DISPOSITIFS Aide à l'enregistrement

DISPOSITIFS Aide à l'enregistrement DISPOSITIFS Aide à l'enregistrement JUILLET 2014 PRODUCTION DE DISQUE Web : www.sppf.com Mail : Territoire concerné : L'aide à la création de phonogramme concerne les réalisations d'un album d'au moins

Plus en détail

Date limite de dépôt : 16 janvier 2012

Date limite de dépôt : 16 janvier 2012 DIRECTION DE LA CULTURE Date limite de dépôt : 16 janvier 2012 DISPOSITIF DEPARTEMENTAL D AIDE A LA PROMOTION DES ŒUVRES ET A LA REALISATION DE SITE INTERNET MUSIQUES ACTUELLES ANNEE 2012 La demande ne

Plus en détail

+Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem.

+Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem. +Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem.ca Dans le cadre du colloque «L articulation commerce-culture à l ère

Plus en détail

Catalogue des formations 2014 audiovisuel, cinéma, culture et spectacle vivant

Catalogue des formations 2014 audiovisuel, cinéma, culture et spectacle vivant Catalogue des formations 2014 audiovisuel, cinéma, culture et spectacle vivant Pour les intermittents et salariés des entreprises et associations Une expertise professionnelle à votre disposition dans

Plus en détail

Formations à la production Théâtre & Cinéma

Formations à la production Théâtre & Cinéma à la production Théâtre & Cinéma Activité Société de production de spectacle vivant basée en région parisienne, La Poursuite du Bleu travaille à la promotion de la création théâtrale émergente tant en

Plus en détail

ACTIONS D INTERET GENERAL

ACTIONS D INTERET GENERAL ACTIONS D INTERET GENERAL Ce type de demande doit concerner des actions dont l objectif est la défense, la promotion et le développement de la profession dans un cadre collectif. CALENDRIER (sous réserve

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER

CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER DOSSIER DE PRESSE - JUIN 2015 2 INTRODUCTION Plus de 10 ans après avoir subit une crise sans précédent, l industrie musicale est toujours en train de chercher des manières

Plus en détail

17/04/2014 LE PARTAGE DES REVENUS DE LA MUSIQUE ENREGISTREE VRAIS CHIFFRES ET CONTREVERITES

17/04/2014 LE PARTAGE DES REVENUS DE LA MUSIQUE ENREGISTREE VRAIS CHIFFRES ET CONTREVERITES 17/04/2014 LE PARTAGE DES REVENUS DE LA MUSIQUE ENREGISTREE VRAIS CHIFFRES ET CONTREVERITES Partage des revenus de la musique enregistrée : Les vrais chiffres Pour définir exactement la réalité du partage

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Musique et Arts Chorégraphiques Par ses artistes talentueux, ses maîtres renommés ou ses groupes mythiques, ou plus largement grâce au dévouement et à l engagement de ces innombrables artistes et professionnels,

Plus en détail

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia Formations professionnelles De la création à la production transmedia Le savoir-faire du Transmedia Lab Le Transmedia Lab Nous avons la conviction que d ici 5 ans, 50% des productions audiovisuelles auront

Plus en détail

Mondial des Métiers L emploi et les métiers dans le spectacle vivant

Mondial des Métiers L emploi et les métiers dans le spectacle vivant Mondial des Métiers L emploi et les métiers dans le spectacle vivant Lyon Eurexpo -15 mars 2015 Situation de l emploi dans le Spectacle vivant 265 000 emplois en France Les employeurs du spectacle en Rhône-Alpes

Plus en détail

13 engagements pour la musique en ligne

13 engagements pour la musique en ligne 13 engagements pour la musique en ligne 13 engagements pour la musique en ligne Le processus «Création et Internet», entamé lors de la signature des Accords de l Elysée le 23 novembre 2007, comporte deux

Plus en détail

LES ORGANISATEURS NOTRE PARRAIN SANSEVERINO. LE KUBE a décidé d organiser les JiDiY dans le prolongement des services.

LES ORGANISATEURS NOTRE PARRAIN SANSEVERINO. LE KUBE a décidé d organiser les JiDiY dans le prolongement des services. label as services LES ORGANISATEURS Le collectif Montreuillois LE KUBE, est ce qu on appelle un label as services, une structure qui propose des services adaptés et pensés pour répondre aux besoins de

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Musique et Arts Chorégraphiques 2015 1 2 Appel à projets culturels Musique et Arts Chorégraphiques 2015 Ministère de la culture, 1, rue

Plus en détail

Qui en sont les contributeurs?

Qui en sont les contributeurs? fiche pratique DE LA CAPTATION D UN SPECTACLE À SON EXPLOITATION Difficile d improviser une captation, plus difficile encore de (pouvoir) l exploiter sans avoir fait un point sur la législation applicable

Plus en détail

Mission Création et Internet Réponses de la CSDEM (Chambre Syndicale de l Edition musicale, représentant plus de 80 entreprises et 80% du marché 1 )

Mission Création et Internet Réponses de la CSDEM (Chambre Syndicale de l Edition musicale, représentant plus de 80 entreprises et 80% du marché 1 ) MissionCréationetInternet RéponsesdelaCSDEM (ChambreSyndicaledel Editionmusicale, représentantplusde80entrepriseset80%dumarché 1 ) Préambule:leséditeursdemusiquetiennentàrappelerleurprofondattachementaudroitexclusif

Plus en détail

Le jury de l Evénement déterminera le lauréat à l issue de l ensemble des prestations

Le jury de l Evénement déterminera le lauréat à l issue de l ensemble des prestations RÈGLEMENT DU PRIX TALENTS W9 ARTICLE 1. OBJET DE L ÉVÈNEMENT La société House of Music and Entertainment (H.O.M.E), Société par actions simplifiée au capital de 30 000 euros, dont le siège social est situé

Plus en détail

Le marché mondial des contenus numériques

Le marché mondial des contenus numériques F CONFÉRENCE INTERNATIONALE WIPO/GDCM/GE/16/INF/2 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER AVRIL 2016 Le marché mondial des contenus numériques Conférence organisée par l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle

Plus en détail

AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 )

AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 ) AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 ) I REGLES GENERALES Les subventions d'aide à la création à la diffusion du spectacle vivant et à la formation d'artistes sont attribuées par la SCPP dans le

Plus en détail

Concert, spectacle de variétés Repas en musique Bal, séance dansante

Concert, spectacle de variétés Repas en musique Bal, séance dansante DR Barèmes et démarches simplifiés Organisateur occasionnel 2013 DR Pour obtenir l autorisation de diffuser toute la musique que vous souhaitez, un forfait de droits d'auteur payable avant la manifestation

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

LEXIQUE DES CHAMPS PROFESSIONNELS POUR UNE ETUDE SOCIO-ECONOMIQUE DES MUSIQUES ACTUELLES EN LANGUEDOC-ROUSSILLON.

LEXIQUE DES CHAMPS PROFESSIONNELS POUR UNE ETUDE SOCIO-ECONOMIQUE DES MUSIQUES ACTUELLES EN LANGUEDOC-ROUSSILLON. LEXIQUE DES CHAMPS PROFESSIONNELS POUR UNE ETUDE SOCIO-ECONOMIQUE DES MUSIQUES ACTUELLES EN LANGUEDOC-ROUSSILLON. L étude portant sur les musiques actuelles en Région Languedoc-Roussillon inclut les domaines

Plus en détail

Présentation de mon parcours. professionnel

Présentation de mon parcours. professionnel v Présentation de mon parcours professionnel Sommaire page 3 à 6 page 7 page 8 page 9 Mon parcours professionnel Mes compétences Mes plus Mes coordonnées Mon parcours professionnel DIGITICK 2013 / 2014

Plus en détail

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Liste des études de cas XI Liste des tableaux et des figures XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

Métier Bureau de Production. Spécialisation Musique

Métier Bureau de Production. Spécialisation Musique Métier Bureau de Production Domaine Artistique Spécialisation Musique Type Entrepreneur de spectacles vivants ENTREPRISE DE SPECTACLES VIVANTS Est entrepreneur de spectacles vivants toute personne qui

Plus en détail

«On ne peut pas défendre des valeurs si on ne les partage pas»

«On ne peut pas défendre des valeurs si on ne les partage pas» hhh «On ne peut pas défendre des valeurs si on ne les partage pas» Nom Nestle Waters Profil Secteur : Code NAF : Industrie des eaux de table 1107A Date de création 1992 Françoise Bresson Directrice Sponsoring

Plus en détail

DESCRIPTIF DES FORMATIONS. > Dans le cadre du dispositif TRANS Abattoirs

DESCRIPTIF DES FORMATIONS. > Dans le cadre du dispositif TRANS Abattoirs DESCRIPTIF DES FORMATIONS > Dans le cadre du dispositif TRANS Abattoirs > Récap DES FORMATIONS «Environnement autour de l artiste» > 2 jours : Samedi 10 et Dimanche 11 Octobre 2015 «Comment monétiser sa

Plus en détail

Les artistes interprètes et les droits de propriété intellectuelle

Les artistes interprètes et les droits de propriété intellectuelle Droits Syndicat français des artistes interprètes Les artistes interprètes et les droits de propriété intellectuelle Les droits des artistes interprètes sont des droits de propriété littéraire et artistique,

Plus en détail

REASONS TO JOIN OR STAY WITH SOCAN THIS IS WHERE COPYRIGHT COMES IN. POURQUOI DEVENIR MEMBRE DE LA SOCAN

REASONS TO JOIN OR STAY WITH SOCAN THIS IS WHERE COPYRIGHT COMES IN. POURQUOI DEVENIR MEMBRE DE LA SOCAN 4 REASONS TO JOIN OR STAY WITH SOCAN THIS IS WHERE COPYRIGHT COMES IN. POURQUOI DEVENIR MEMBRE 42 POURQUOI REASONS TO DEVENIR JOIN OR MEMBRE STAY WITH Aucuns frais administratifs sur les redevances de

Plus en détail

Ci-après dénommé(e) "le Producteur" D une part. Ci-après dénommé(e) "le Distributeur" D autre part IL EST PREALABLEMENT RAPPELE

Ci-après dénommé(e) le Producteur D une part. Ci-après dénommé(e) le Distributeur D autre part IL EST PREALABLEMENT RAPPELE CONTRAT DE DISTRIBUTION D ŒUVRES MUSICALES ENTRE : Ci-après dénommé(e) "le Producteur" D une part ET : Ci-après dénommé(e) "le Distributeur" D autre part IL EST PREALABLEMENT RAPPELE Le producteur déclare

Plus en détail

POUR UNE INDUSTRIE AUDIOVISUELLE A LA HAUTEUR DES ASPIRATIONS DES POPULATIONS ARABES

POUR UNE INDUSTRIE AUDIOVISUELLE A LA HAUTEUR DES ASPIRATIONS DES POPULATIONS ARABES Tunis 14-15 Novembre 2011 POUR UNE INDUSTRIE AUDIOVISUELLE A LA HAUTEUR DES ASPIRATIONS DES POPULATIONS ARABES Mostapha Mellouk Casablanca Media Partners mmellouk20@gmail.com 00212 6661407737 1 Quelques

Plus en détail

Aide à l enregistrement sonore et à la production discographique (CD) Mode d emploi. Critères d acceptation des dossiers

Aide à l enregistrement sonore et à la production discographique (CD) Mode d emploi. Critères d acceptation des dossiers Aide à l enregistrement sonore et à la production discographique (CD) Mode d emploi Critères d acceptation des dossiers Toute aide est conditionnée au préalable par l octroi d une reconnaissance 1. Dans

Plus en détail

AIDES «MUSIQUE ET AUDIOVISUEL»

AIDES «MUSIQUE ET AUDIOVISUEL» AIDES «MUSIQUE ET» LA PRODUCTION DE VIDÉO LA MUSIQUE À L IMAGE NOVEMBRE 2010 FCM (Fonds pour la Création Musicale) Aide aux vidéomusiques Prime à l investissement www.lefcm.org Commission, validation par

Plus en détail

L essentiel. Offrir le meilleur à la génération numérique

L essentiel. Offrir le meilleur à la génération numérique L essentiel Offrir le meilleur à la génération numérique Panorama Vivendi a pour ambition d offrir le meilleur à la génération numérique. Il est au cœur des univers des contenus, des plateformes et des

Plus en détail

La lettre du SNEP et du GIEEPA

La lettre du SNEP et du GIEEPA La lettre du SNEP et du GIEEPA n 55 février 2009 EDITO CONJONCTURE ET INDICATEURS DU MARCHE DE LA MUSIQUE MARCHE FRANÇAIS ANNEE 2008 Le Midem 2009 a montré un secteur à la fois en crise profonde avec moins

Plus en détail

MEDIATION SA. Faire réagir votre cible est la clé de votre succès. La méthode ROI pour mesurer l impact de vos actions

MEDIATION SA. Faire réagir votre cible est la clé de votre succès. La méthode ROI pour mesurer l impact de vos actions MEDIATION SA Depuis 1991, Mediation SA, conseil en communication multicanal, vous propose ses services en communication et en marketing relationnel. Que ce soit pour des grands ou des petits projets, nous

Plus en détail

Utiliser de la musique dans vos vidéos

Utiliser de la musique dans vos vidéos Utiliser de la musique dans vos vidéos DVD/web reportage/film institutionnel Marc Chesneau VOUS SOUHAITEZ UTILISER DE LA MUSIQUE POUR UNE VIDEO : COMMENT CHOISIR? MUSIQUE DU RÉPERTOIRE GÉNÉRAL La Sacem

Plus en détail

UNWTO Conférence sur le développement durable des îles

UNWTO Conférence sur le développement durable des îles Marie-Laure Desmet Direction Ingénierie et Développement Ile de La Réunion - 11 au 13 septembre 2013 UNWTO Conférence sur le développement durable des îles Mettre votre île sur la carte - défis dans un

Plus en détail

Le 1 er comparateur dédié au téléchargement et au streaming de musique. Dossier de presse 2011 Lancement de Hubluc.com

Le 1 er comparateur dédié au téléchargement et au streaming de musique. Dossier de presse 2011 Lancement de Hubluc.com Le 1 er comparateur dédié au téléchargement et au streaming de musique. Dossier de presse 2011 Lancement de Hubluc.com Communiqué de presse 2011 Trouvez toute la musique, achetez au meilleur prix. Hubluc.com

Plus en détail

Le Volet PRO est piloté par l Incubateur de Musique Francophone (IMF), en collaboration avec l Ampli de Québec.

Le Volet PRO est piloté par l Incubateur de Musique Francophone (IMF), en collaboration avec l Ampli de Québec. Le Volet PRO en quelques mots Le Volet Pro vise à encadrer les jeunes musiciens sur une durée de neuf mois (d octobre à juin) afin de professionnaliser leur démarche artistique. Spécifiquement, ce programme

Plus en détail

Arts, Communication et Organisation d'é vénements.

Arts, Communication et Organisation d'é vénements. Arts, Communication et Organisation d'é vénements. communication Communication globale Communication des marques, entreprises, associations... Aujourd hui le poste de responsable de communication est difficilement

Plus en détail

L internet et les revenus des musiciens et des compositeurs

L internet et les revenus des musiciens et des compositeurs L internet et les revenus des musiciens et des compositeurs Depuis l arrivée d internet et de la culture du gratuit, les chiffres d affaires de l industrie musicale sont en chute libre. Mais qu en est-il

Plus en détail

13 ENGAGEMENTS POUR LA MUSIQUE EN LIGNE

13 ENGAGEMENTS POUR LA MUSIQUE EN LIGNE 13 ENGAGEMENTS POUR LA MUSIQUE EN LIGNE Le processus «Création et Internet», entamé lors de la signature des Accords de l Elysée le 23 novembre 2007, comporte deux volets indissociables : protéger le droit

Plus en détail

Présentation Notre métier Notre différence Notre valeur ajoutée

Présentation Notre métier Notre différence Notre valeur ajoutée Présentation HD est une agence de création graphique indépendante, composée de 11 personnes. Toutes multi compétences, HD se différencie autant dans l efficacité de sa créativité, dans sa forte réactivité

Plus en détail

Recensement ARPEM Dakar 2009-2010

Recensement ARPEM Dakar 2009-2010 Recensement ARPEM Dakar 2009-2010 ANALYSE Entreprises de la filière musique Réalisé par et dans le cadre du programme Accents multiples avec le soutien du 1 Sommaire Modalitésderéalisationdurecensement

Plus en détail

GUIDE SUR LE DROIT D AUTEUR LE DROIT À L IMAGE PARCOURS TRANS

GUIDE SUR LE DROIT D AUTEUR LE DROIT À L IMAGE PARCOURS TRANS GUIDE SUR LE DROIT D AUTEUR ET LE DROIT À L IMAGE DANS LE CADRE DES PARCOURS TRANS QUELQUES NOTIONS DE BASE Le droit Civil - droit à l image Le droit à l'image est le droit de toute personne physique à

Plus en détail

Deezer à emporter...

Deezer à emporter... Deezer à emporter... deezer premium // pourquoi? 83%* des utilisateurs veulent retrouver toute l offre Deezer en mobilité et en particulier leurs playlists 40%* des utilisateurs veulent du son Haute Qualité

Plus en détail

CONTRAT DE CESSION NON EXCLUSIVE DES DROITS D EXPLOITATION DES ŒUVRES

CONTRAT DE CESSION NON EXCLUSIVE DES DROITS D EXPLOITATION DES ŒUVRES CONTRAT DE CESSION NON EXCLUSIVE DES DROITS D EXPLOITATION DES ŒUVRES ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L Association TOP MISSION, association de droit local, Inscription le 10/10/2006 au registre des associations

Plus en détail

Programme et déroulement des activités sur Cotonou

Programme et déroulement des activités sur Cotonou Programme et déroulement des activités sur Cotonou Cérémonie de lancement officielle et Conférence gratuite Au siège du BUBEDRA Le Jeudi 3 septembre 2015 de 16h à 19h THEMES DE LA CONFERENCE La culture

Plus en détail

Introduction 1. Partie I À quoi sert un chef de produit? 5

Introduction 1. Partie I À quoi sert un chef de produit? 5 Table des matières Introduction 1 Partie I À quoi sert un chef de produit? 5 Chapitre 1 Définition de la fonction du chef de produit 7 Les rôles du chef de produit : le contenu de la fonction 8 La définition

Plus en détail

Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013

Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013 Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013 Un combat avec quelles armes? Faire et tenir ses promesses Stratégie urbaine Stratégie de fonctionnement

Plus en détail

17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2011

17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2011 17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE 1 er TRIMESTRE 2011 Mardi 17 mai 2010 1 LE MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE : (ventes gros éditeurs H.T. nettes de retours et remises) 1 er trimestre 2011 : 121.8 millions

Plus en détail

R.A.D.A.R. Réseau d Accompagnement à la Distribution des Autoproduits Régionaux. Convention. Nom du groupe : Représenté par : Téléphone : Mèl :

R.A.D.A.R. Réseau d Accompagnement à la Distribution des Autoproduits Régionaux. Convention. Nom du groupe : Représenté par : Téléphone : Mèl : 91 bd du Grand Cerf 86000 Poitiers Coordination Tel : 05 49 55 37 99 Fax : 05 49 55 39 89 coordination@pole-musiques.com R.A.D.A.R. Réseau d Accompagnement à la Distribution des Autoproduits Régionaux

Plus en détail

L IMPLICATION DES PROFESSIONNEL ET DES RESEAUX TOURISME DANS LES DIFFERENTS EVENEMENTS ORGANISES PAR LA CCI DE LA ROCHELLE

L IMPLICATION DES PROFESSIONNEL ET DES RESEAUX TOURISME DANS LES DIFFERENTS EVENEMENTS ORGANISES PAR LA CCI DE LA ROCHELLE L IMPLICATION DES PROFESSIONNEL ET DES RESEAUX TOURISME DANS LES DIFFERENTS EVENEMENTS ORGANISES PAR LA CCI DE LA ROCHELLE Assises du Tourisme Port Leucate 6 octobre 2014 EVENEMENTS A LA ROCHELLE NOTORIETE

Plus en détail

Avant-première numérique & Exclusivité mondiale QOBUZ

Avant-première numérique & Exclusivité mondiale QOBUZ Communiqué de Presse - 29 Octobre 2012 Avant-première numérique & Exclusivité mondiale QOBUZ - La première intégrale des œuvres pour orgue de Johann Sebastian Bach en téléchargement 24 Bits / 88,1 khz

Plus en détail

TARN-ET-GAROCK 2016 APPEL À PROJET

TARN-ET-GAROCK 2016 APPEL À PROJET TARN-ET-GAROCK 2016 APPEL À PROJET // Nouveau Dispositif d Aide Au Développement 2016 : Pour la 26 ième édition du Tarn et Garock, l ADDA 82 propose aux groupes de musiques actuelles locaux de bénéficier

Plus en détail

Permettre aux talents locaux de se produire sur une scène professionnelle dans leur milieu auprès des leurs ;

Permettre aux talents locaux de se produire sur une scène professionnelle dans leur milieu auprès des leurs ; RÉVÉLATIONS BELLECHASSE DESJARDINS 2015 La Maison de la Culture de Bellechasse présente la cinquième édition d un concours de chant ouvert à tous les gens de la grande région de ChaudièreAppalaches. Des

Plus en détail

Quinze ans d un univers artistique nourri par les aventures de Jean-Louis, Eric et Carine.

Quinze ans d un univers artistique nourri par les aventures de Jean-Louis, Eric et Carine. 1992-2007 Les Bubblies ont quinze ans cette année. Quinze ans de musique, d histoire de vies. Quinze ans d un univers artistique nourri par les aventures de Jean-Louis, Eric et Carine. Pour raconter tout

Plus en détail

Un plan d urgence en faveur des labels indépendants en 2014

Un plan d urgence en faveur des labels indépendants en 2014 Un plan d urgence en faveur des labels indépendants en 2014 Des mesures structurelles pour soutenir les investissements de l ensemble de la filière musicale à compter de 2015 UPFI @ MIDEM 2014 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Référentiels métiers du son

Référentiels métiers du son Référentiels métiers du son S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Chargé d assurer la qualité artistique et technique de la sonorisation d un spectacle, c est un professionnel

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

Répertoire culturel. Comité arts et culture d Eastman (CACE) Municipalité d Eastman 01/03/2015

Répertoire culturel. Comité arts et culture d Eastman (CACE) Municipalité d Eastman 01/03/2015 2015 Répertoire culturel Comité arts et culture d Eastman (CACE) Municipalité d Eastman 01/03/2015 La culture, un art de vivre à Eastman Nul doute que la notoriété d Eastman comme village de culture n

Plus en détail

Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD.

Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD. Pas de PLV sans design! Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD. 25 juin 2013, Paris CPV PLUS. Créé en 2002, CPV Plus (Communication Point de Vente Plus ) est à l origine un bureau d etude spécialisé

Plus en détail

ÉTUDE ÉCONOMIQUE 2011 DES MANQUES À GAGNER DES ARTISTES INTERPRÈTES DE LA MUSIQUE

ÉTUDE ÉCONOMIQUE 2011 DES MANQUES À GAGNER DES ARTISTES INTERPRÈTES DE LA MUSIQUE ÉTUDE ÉCONOMIQUE 2011 DES MANQUES À GAGNER DES ARTISTES INTERPRÈTES DE LA MUSIQUE Sommaire I. Évaluation d'une garantie de rémunération sur les ventes de musique par téléchargements commerciaux Internet

Plus en détail

Seroni, c est... !"#$%&

Seroni, c est... !#$%& Coproduction Seroni, c est...... un éditeur de média audiovisuels spécialisés : News Assurances!"#$%&$'"()*,*-&.*/0&!%10& 2& News Banques News Entrepreneur (lancement en 2013) News Santé (lancement en

Plus en détail

Dossier de Candidature

Dossier de Candidature Dossier de Candidature Concours de création d entreprise en création numérique 2 MODE D EMPLOI Pour compléter votre dossier de candidature, nous vous invitons à suivre la démarche suivante : 1. Téléchargez

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

Des contenus éducatifs pour tous

Des contenus éducatifs pour tous Des contenus éducatifs pour tous Mémoire de renouvellement de licence 2015 Résumé Renouvellement de licence 2015 1. Au cours des dernières années, les technologies de radiodiffusion ainsi que la demande

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2016

Taxe d apprentissage 2016 Taxe d apprentissage 2016 Université Paris 8 2 rue de la liberté 93526 Saint-Denis cedex www.univ-paris8.fr Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis 2 rue de la liberté 93526 Saint-Denis cedex Métro :

Plus en détail

QUOMBINE 2011-2015 QUOMBINE 01 58 66 82 73

QUOMBINE 2011-2015 QUOMBINE 01 58 66 82 73 QUOMBINE Agence digitale Notre agence Faire preuve de créativité, casser les codes, se montrer stratégique Créée en 2011, Quombine est une agence de communication & marketing complètement orientée digital.

Plus en détail

MP3 et musique en ligne. 1 Delphine Marty - Philippe Bourinet - Marc Herrera - Christel Brothier - IUP e-marketing / UV 34 D.

MP3 et musique en ligne. 1 Delphine Marty - Philippe Bourinet - Marc Herrera - Christel Brothier - IUP e-marketing / UV 34 D. MP3 et musique en ligne 1 Delphine Marty - Philippe Bourinet - Marc Herrera - Christel Brothier - IUP e-marketing / UV 34 D.Faure - 14/03/03 - 1 - Le marché phonographique 2 Delphine Marty - Philippe Bourinet

Plus en détail

Signature de chaque membre du groupe, précédé de la mention «Lu et approuvé» :

Signature de chaque membre du groupe, précédé de la mention «Lu et approuvé» : RÈGLEMENT BUZZ BOOSTER SELECTION BRETAGNE 2015 Hip Hop New School 53 Impasse de l Odet 29 000 Quimper contact@hiphopnewschool.com Buzz Booster est le 1er concours entièrement dédié aux artistes Hip Hop

Plus en détail

Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2014

Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2014 Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2014 Introduction Paris a la chance de disposer d une exceptionnelle densité de commerces d une part, et de professionnels du design d autre part, deux secteurs

Plus en détail

Concert, spectacle de variétés Repas en musique Bal, séance dansante

Concert, spectacle de variétés Repas en musique Bal, séance dansante DR Barèmes et démarches simplifiés Organisateuroccasionel DR Pour obtenir l autorisation de diffuser toute la musique que vous souhaitez, un forfait de droits d'auteur payable avant la manifestation Concert,

Plus en détail

Le Contrat d enregistrement phonographique Le contrat «d Artiste»

Le Contrat d enregistrement phonographique Le contrat «d Artiste» Le Contrat phonographique Le contrat «d Artiste» Le contrat phonographique est totalement indépendant d un contrat d édition et de cessions musicales Tout contrat de doit intégrer TROIS éléments fondamentaux

Plus en détail

L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel

L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel Appellations Administrateur / Administratrice de compagnie de danse Directeur / Directrice de la musique Administrateur / Administratrice de compagnie de théâtre Administrateur / Administratrice de production

Plus en détail

Documents mis à disposition par : Ecueils à éviter. www.marketing-etudiant.fr. Attention :

Documents mis à disposition par : Ecueils à éviter. www.marketing-etudiant.fr. Attention : Documents mis à disposition par : Ecueils à éviter www.marketing-etudiant.fr Il ne faut surtout pas sous-estimer les changements culturels dans l'organisation des entreprises. D'un côté, la technologie

Plus en détail

MANAGER DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS

MANAGER DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS MANAGER DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS Titre inscrit au RNCP, niveau I (NIVEAU BAC+5), JO du 09/08/2014 120 crédits ECTS Délivré en partenariat avec ECORIS Langues d enseignement

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Taxe d apprentissage 2015 Investir pour l égalité des chances En versant à l université Paris 8 la taxe d apprentissage, vous formez vos futurs collaborateurs, vous investissez dans l innovation pédagogique

Plus en détail

Kit pédagogique DP 3

Kit pédagogique DP 3 Kit pédagogique DP 3 La filière horticole Les chiffres clés 9 milliards d de chiffre d affaires 50 000 entreprises 150 000 emplois Des métiers variés et des offres d emplois nombreuses La filière horticole

Plus en détail

BAROmètre des métiers de la musique

BAROmètre des métiers de la musique Cahier spécial BAROmètre des métiers de la musique Ce guide-annuaire est une des exploitations de la base de données de l Irma. Cette dernière, alimentée au quotidien par un travail de veille et d expertise,

Plus en détail

Filière de la musique enregistrée : quels sont les véritables revenus des artistes interprètes?

Filière de la musique enregistrée : quels sont les véritables revenus des artistes interprètes? Filière de la musique enregistrée : quels sont les véritables revenus des artistes interprètes? Principaux résultats Combien un interprète gagne t-il lorsqu il enregistre et vend des CD? Les sources et

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail