vous guider LA CUEILLETTE Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "vous guider LA CUEILLETTE Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr"

Transcription

1 vous guider LA CUEILLETTE Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture

2 L ACCUEIL DES TRAVAILLEURS SAISONNIERS Vous venez d être embauché(e) pour la cueillette des fruits. L accueil des saisonniers représente un moment stratégique pour l exploitation. L accueil, premier contact entre le salarié et l entreprise, est basé sur quelques principes : Communication, instaurer un dialogue au sein de l exploitation, Sensibilisation aux difficultés des tâches, aux conditions de travail et aux risques professionnels, Information sur la structure, l environnement et l organisation de l entreprise, 2 Bienvenue Formation, connaissance du poste, du matériel, de l ensemble de l activité et des risques. Le chef d exploitation ou d équipe est là pour : vous former, vous conseiller, vous aider tout au long des travaux effectués. Nom du responsable : Démarches administratives, contacter : Conservez précieusement ce livret d accueil, relisez-le de temps en temps.

3 AVANT PROPOS Comment dois-je préparer ma journée? - Je prends un solide petit déjeuner (pain, céréales,...), - Je bois régulièrement des boissons non alcoolisées à base d eau, pour éviter la déshydratation. - Je m équipe de vêtements protégeant du soleil de la chaleur et des insectes et je porte une casquette. - Je prends des chaussures qui tiennent les chevilles. Où dois-je me garer? Je pense à ne pas encombrer les voies de passage avec mon véhicule et à ne pas gêner la circulation des engins agricoles et des usagers de la route. Je m organise pour partir à temps afin de limiter les accidents de la circulation et ariver à l heure. LE TRANSPORT JUSQU A LA PARCELLE Les remorques qui transportent la récolte ne sont pas destinées au transport du personnel. Le transport de personnes est soumis aux conditions suivantes (extrait de l article R du code de la route) : - L ensemble dans lequel est transporté le personnel ne doit compter qu une seule remorque ; - toutes les personnes transportées doivent être assises sur des banquettes ou des sièges aménagés et solidement fixés ; - le nombre de personnes transportées, conducteur compris ne doit pas excéder 9 ; - en fourgon, les portes doivent rester fermées pendant le transport ; - les personnes transportées doivent être isolées de tout objet susceptible de nuire à leur sécurité. 3

4 LE TRACTEUR, LA CIRCULATION DANS LE VERGER Je me recule lors de la manoeuvre des tracteurs remorqués, Je ne vide pas mon bac ou ma caisse si la remorque avance. J attends que le tracteur soit à l arrêt total, Je porte obligatoirement des chaussures fermées, Je ne m assoie jamais sur les remorquesen déplacement. Cela est interdit, Je m écarte lors des manoeuvres du tracteur, Je respecte les consignes de sécurité données par le chef d exploitation notamment celles relatives aux transmissions à cardans, Je n interviens pas sur le matériel tant qu il n est pas à l arrêt total. Je ne conduis aucun tracteur si je ne suis pas autorisé par le responsable de chantier, 4

5 L UTILISATION DES ESCABEAUX, BROUETTES La chute de l escabeau, de la brouette représente un des accidents les plus fréquents lors de la cueillette. Je positionne mon matériel au plus près de l arbre, Je m assure de la stabilité de mon matériel, Je prends en compte la nature du terrain, Je redouble de vigileance lors de la cueillette dans des terrains pentus, Je vérifie si le système de verrouillage est en place, Je tiens compte des conseils donnés par le chef d exploitation dans la mise en place de mon matériel, Je respecte l organisation du travail et les consignes de sécurité, Je monte et je descends face au matériel, Je ne prends pas appui sur l arbre pour cueillir. MATERIEL INSTABLE = RISQUE DE CHUTE En cas d utilisation d une plate forme. Je ne monte pas sur la plate forme en prenant appui sur la roue, je monte toujours à l échelle, Je reste derrière la rambarde de sécurité, Je respecte les consignes de sécurité données par le conducteur, Je ne gêne pas mes collègues dans leur travail, Je fais attention aux cueilleurs isolés ou travaillant à pied autour de la plate forme. 5

6 GESTE REPETITIFS ET POSTURES DE TRAVAIL Je pense à ménager mon dos lors du port de charges, J alterne les positions de travail, Je respecte les principes de base des gestes et postures : dos droit, jambes fléchies charges au plus près du corps, FAIRE LES BONS GESTES Je ne laisse pas tomber les fruits dans la caisse, je les pose délicatement sans les heurter, Je prends soin des fruits, ils sont fragiles, j ai les ongles courts, Je me lave les mains, Je vérifie que ma caisse ne déborde pas lors de l empilage. Je bois au moins un litre et demi d eau par jour, Je n hésite pas à réaliser des mouvements d étirements du dos. 6

7 CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT Protéger : C est-à-dire faire cesser le danger à condition de le faire sans risque pour soi-même ou pour d autres personnes et sans aggraver les conséquences de l accident pour la victime. Alerter ou faire alerter : Prévenir ou faire prévenir les secours prévus dans l entreprise. Numéro de téléphone à composer en cas d accident, le 15 SAMU 18 Pompiers (Ne jamais raccrocher le premier). Je respecte la mise à jour de mon vaccin antitétanique. Pour les accidents bénins sur le chantier, j ai à ma disposition une trousse à pharmacie. VOTRE PARTENAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL MSA Ardèche Drôme Loire Le Service Santé Sécurité au Travail a pour mission de réduire la fréquence et la gravité des accidents du travail et des maladies professionnelles. Les médecins du travail et les conseillers en prévention mettent à votre service un savoir-faire fondé sur leur connaissance des risques professionnels. Pour nous contacter : Service Sécurité au Travail sst_ 43 avenue Albert Raimond - BP Saint Priest en Jarez Cedex Ardèche et Drôme Tél : Présents sur le terrain, ils sont à même : d analyser les problèmes rencontrés, de repérer des situations dangereuses, de proposer des solutions, de renseigner sur les aides et les relais possibles. Loire Tél : Rendez-vous sur : ou sur Source Photos : CCMSA_ Sylvain SAUSTIER, MSA Ardèche Drôme Loire, INRS. 7

8 N hésitez pas à contacter votre MSA Crédit photos : MSA Ardèche Drôme Loire INRS MSA Ardèche Drôme Loire 43 avenue Albert Raimond - BP Saint Priest en Jarez Cedex Tél. :

vous guider La cueillette Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture

vous guider La cueillette Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture vous guider La cueillette Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr L essentiel & plus encore L accueil des travailleurs saisonniers Vous venez d être

Plus en détail

vous guider LE CONDITIONNEMENT Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr

vous guider LE CONDITIONNEMENT Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr vous guider LE CONDITIONNEMENT Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr 1 L ACCUEIL DES TRAVAILLEURS SAISONNIERS Vous venez d être embauché(e) pour

Plus en détail

vous guider La vinification Livret d accueil des travailleurs saisonniers en cave www.msa-ardeche-drome-loire.fr

vous guider La vinification Livret d accueil des travailleurs saisonniers en cave www.msa-ardeche-drome-loire.fr vous guider La vinification Livret d accueil des travailleurs saisonniers en cave www.msa-ardeche-drome-loire.fr L essentiel & plus encore L accueil des travailleurs saisonniers Bienvenue Vous venez d

Plus en détail

vous guider Le conditionnement Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture

vous guider Le conditionnement Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture vous guider Le conditionnement Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr L essentiel & plus encore L accueil des travailleurs saisonniers Vous venez

Plus en détail

La castration du mais

La castration du mais vous guider La castration du mais Livret d accueil des travailleurs saisonniers www.msa-ardeche-drome-loire.fr L essentiel & plus encore L accueil des travailleurs saisonniers Bienvenue Vous venez d être

Plus en détail

Guide d accueil du salarié

Guide d accueil du salarié vous guider Guide d accueil du salarié Arboriculture Entreprise : Salarié(e) : www.msa49.fr Bienvenue dans notre entreprise, Nous avons le plaisir de vous remettre ce guide pour vous permettre de mieux

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte des déchets Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Au départ (Avant la collecte)... 4 2.1 Les équipements de protection individuelle

Plus en détail

Le livret d accueil du BTP vous est proposé par

Le livret d accueil du BTP vous est proposé par Le livret d accueil du BTP vous est proposé par ',5(&7,21 '(6 (175(35,6(6 '( /$ &21&855(1&( '( /$ &216200$7,21 '8 75$9$,/ (7 '( / (03/2, '( /$ *8$'(/283( ',5(&7,21 '(6 (175(35,6(6 '( /$ &21&855(1&( '(

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Rappel sur les obligations des agents en hygiène et sécurité... 3 3-

Plus en détail

ACCUEILLIR. un jeune dans le BTP ACCUEIL

ACCUEILLIR. un jeune dans le BTP ACCUEIL ACCUEILLIR un jeune dans le BTP ACCUEIL ACCUEILLIR un jeune dans le BTP Complétez votre démarche d accueil en commandant le coffret accueil de votre métier ou en le téléchargeant sur www.oppbtp.fr Coffrets

Plus en détail

Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti. 2 ème transformation du bois

Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti. 2 ème transformation du bois Prévention des risques professionnels les métiers de la filière bois à la Réunion Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti 2 ème transformation du bois Metrag Ce livret m est offert par la

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION La signalisation /20 /9 les feux tricolores > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche

Plus en détail

Livret sécurité Compass

Livret sécurité Compass Livret sécurité Compass Livret SÉCURITÉ COMPASS La sécurité notre première exigence SOMMAIRE 2 La sécurité notre première exigence 4 Consignes générales de circulation 6 Consignes générales au poste de

Plus en détail

vous guider La taille Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture

vous guider La taille Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture vous guider La taille Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr L essentiel & plus encore L accueil des travailleurs saisonniers Bienvenue Vous venez

Plus en détail

Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM. Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM

Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM. Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM Le contexte règlementaire L évaluation des risques professionnels

Plus en détail

Tout savoir sur votre suivi médical au travail

Tout savoir sur votre suivi médical au travail vous informer Tout savoir sur votre suivi médical au travail Salariés agricoles www.msa.fr Bénéficiez d un suivi médical adapté Tout au long de votre vie professionnelle, la MSA prend soin de votre santé

Plus en détail

Offre de formation du service Santé et Sécurité au Travail de la MSA des Portes de Bretagne

Offre de formation du service Santé et Sécurité au Travail de la MSA des Portes de Bretagne agir ensemble Offre de formation du service Santé et Sécurité au Travail de la MSA des Portes de Bretagne www.msaportesdebretagne.fr 2 Programme des actions SST OFFRE DE FORMATION D ans le cadre de sa

Plus en détail

ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant

ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant OUI! ACCUEIL ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant Nom de l entreprise : Nom du responsable de l accueil : Nom de l accueilli : Nom de la personne à contacter en

Plus en détail

vous informer Le suivi médical de vos salariés : un atout pour la bonne santé de votre entreprise Employeurs agricoles www.msa.fr

vous informer Le suivi médical de vos salariés : un atout pour la bonne santé de votre entreprise Employeurs agricoles www.msa.fr vous informer Le suivi médical de vos salariés : un atout pour la bonne santé de votre entreprise Employeurs agricoles www.msa.fr Les différentes visites médicales prévues pour vos salariés Tout au long

Plus en détail

Pressurage en Champagne

Pressurage en Champagne Plus de documentation sur http://references-sante-securite.msa.fr Vos interlocuteurs Santé Sécurité au Travail MSA MARNE ARDENNES MEUSE 24 boulevard Louis Roederer 51077 REIMS CEDEX Tél. 03 26 40 80 76

Plus en détail

FORMATION LA SECURITE

FORMATION LA SECURITE FORMATION LA SECURITE LA SECURITE 1 Le rôle de l employeur 2 L accueil des salariés 3 Le PPSPS 4 Protéger, alerter : le rôle du SST Sommaire général 1 LE ROLE DE L EMPLOYEUR OBLIGATION L obligation générale

Plus en détail

Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole

Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole Culture de plein champ FDSEA de l Hérault Service main-d œuvre Juin 2003 Exploitation : RECOMMANDATIONS L employeur

Plus en détail

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE. Livret d accueil LA SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE. Livret d accueil LA SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Livret d accueil LA SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL LA SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Toute personne au travail, quel que soit son statut, effectuera avec d autant plus d efficacité, les tâches confiées si

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Circulaire d'informations n 2009/17 du 15 septembre 2009 LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Références : - Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 modifiée relative à la formation des agents de

Plus en détail

Mémento. pour partir en montagne l été en. sécurité. www.sports.gouv.fr

Mémento. pour partir en montagne l été en. sécurité. www.sports.gouv.fr Mémento pour partir en montagne l été en sécurité www.sports.gouv.fr Avant une sortie Choisissez une activité à votre mesure. Choisissez votre itinéraire en fonction de vos capacités (ne pas se surestimer,

Plus en détail

EXPLOITATION. X. XXXXX exploitante. conjoint collaborateur A. AAAA CDI. Z. ZZZZZ TESA oct.-10 nov.-10

EXPLOITATION. X. XXXXX exploitante. conjoint collaborateur A. AAAA CDI. Z. ZZZZZ TESA oct.-10 nov.-10 EPLOITATION EPLOITATION AGRICOLE EARL 72 DATE DE CRÉATION 1 juil. 10 MISE À JOUR 6 déc. 10. exploitante dates tâches si spécifiques travaux sur machines traitement Travailleurs permanents Y. YYYYY conjoint

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

TEST LA SÉCURITÉ MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS

TEST LA SÉCURITÉ MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS TEST LA SÉCURITÉ MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS Question n 01 Question n 01 Sur les chantiers sous circulation : Je travaille toujours dans la zone de travaux délimitée par la balisage Je veille à ce que

Plus en détail

TÉMOIGNAGES SENSIBILISATION SAM VIVRE & CONDUIRE

TÉMOIGNAGES SENSIBILISATION SAM VIVRE & CONDUIRE TÉMOIGNAGES SENSIBILISATION SAM VIVRE & CONDUIRE Mot de la présidente Les accidents n arrivent pas qu aux autres. Sensibiliser et témoigner afin de préserver des vies pour que nos enfants ne soient pas

Plus en détail

Action. Sécurité Routière. L abécédaire du Petit Prudent

Action. Sécurité Routière. L abécédaire du Petit Prudent Action Sécurité Routière L abécédaire du Petit Prudent Demain c'est un grand jour pour le Petit Prudent, c'est la rentrée des classes! Il a soigneusement rangé ses nouveaux stylos dans sa trousse bleue

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation Secourisme-Sécurité Sauveteur Secouriste du travail Les personnels volontaires ou désignés pour porter secours en cas d'accident, ils doivent être capable d'agir face à une situation

Plus en détail

Santé Sécuritéau Travail Généralités. Formation à la sécuritédans www.msa-idf.fr les Établissements scolaires agricoles

Santé Sécuritéau Travail Généralités. Formation à la sécuritédans www.msa-idf.fr les Établissements scolaires agricoles Santé Sécuritéau Travail Généralités Formation à la sécuritédans www.msa-idf.fr les Établissements scolaires agricoles Sommaire La MSA et le service SST Quelques statistiques La prévention des risques

Plus en détail

Le travail en hauteur

Le travail en hauteur peut engendrer des risques - c est d ailleurs l un des premiers cas d accident de travail. Vous trouverez dans ce document des mesures de sécurité générales ainsi que des indications concrètes liées à

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

Service Santé Sécurité au Travail MSA Ardèche Drôme Loire

Service Santé Sécurité au Travail MSA Ardèche Drôme Loire Service Santé Sécurité au Travail MSA Ardèche Drôme Loire Présentation et missions www.msa.fr Service Santé Sécurité au Travail - SST Service composé de : Médecins du travail Conseillers en prévention

Plus en détail

L accueil des salariés :

L accueil des salariés : L accueil des salariés : l organisation Votre accueil se prépare Comment? En fonction des caractéristiques de votre entreprise, vous devez déterminer : La durée de votre accueil, en fonction de vos messages

Plus en détail

Un organisme de formation professionnelle sur votre territoire

Un organisme de formation professionnelle sur votre territoire Un organisme de formation professionnelle sur votre territoire Les formations proposées par MSA Services Sud Champagne SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL (SST) - Formation initiale Parce qu en cas d accident

Plus en détail

LA CANICULE EFFETS SUR LA SANTE EN MILIEU PROFESSIONNEL

LA CANICULE EFFETS SUR LA SANTE EN MILIEU PROFESSIONNEL LA CANICULE EFFETS SUR LA SANTE EN MILIEU PROFESSIONNEL A la suite du phénomène caniculaire durant l été 2003, le gouvernement a décidé la mise en place d un plan canicule afin d anticiper et gérer ces

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie. Plus que jamais, il est important d agir pour vous protéger!

Garantie des Accidents de la Vie. Plus que jamais, il est important d agir pour vous protéger! Garantie des Accidents de la Vie Plus que jamais, il est important d agir pour vous protéger! Coupure, chute, accident en accompagnant vos enfants à l école, brûlure Parce que le danger n est pas toujours

Plus en détail

FORET COMMUNALE DE RULLY 71150 REGLEMENT D AFFOUAGE 2013/2014

FORET COMMUNALE DE RULLY 71150 REGLEMENT D AFFOUAGE 2013/2014 FORET COMMUNALE DE RULLY 71150 REGLEMENT D AFFOUAGE 2013/2014 Définition: L affouage est l opération par laquelle certains habitants d une commune peuvent se partager en nature certains produits ligneux

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

Le PPSPS. Identification. Définitions utiles

Le PPSPS. Identification. Définitions utiles Définitions utiles Le PPSPS Un PPSPS est un Plan Particulier de Sécurité et de Protection de. Le PPSPS est établi par les entreprises qui travaillent sur un chantier et remis au coordonnateur de sécurité

Plus en détail

En sécurité sur la route avec mon convoi agricole

En sécurité sur la route avec mon convoi agricole En sécurité sur la route avec mon convoi agricole Arrêté du 4 mai 2006 relatif à la circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers et de leurs ensembles Mon véhicule est-il concerné? Les

Plus en détail

Faire de la moto. Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents

Faire de la moto. Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents Faire de la moto Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité bpa Bureau de prévention des accidents Faire de la moto: la délicieuse sensation du vent, un sentiment de liberté absolu, une franche

Plus en détail

NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE BP 33 30132 CAISSARGUES Tél. : 04.66.38.61.58 Fax : 04.66.38.61.59 DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION EN REGULARISATION AU TITRE DES ICPE PLATEFORME DE REGROUPEMENT, TRI, BROYAGE, CRIBLAGE DE DECHETS INERTES

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP

MÉMO SÉCURITÉ LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP MÉMO SÉCURITÉ ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE Les premiers instants qui suivent un accident sont décisifs et des gestes simples peuvent parfois sauver une vie. Dans votre

Plus en détail

pour partir en montagne l'été en

pour partir en montagne l'été en pour partir en montagne l'été en Avant une sortie GR GR PAYS Choisissez une activité à votre mesure. Choisissez votre itinéraire en fonction de vos capacités (ne pas se surestimer, dosez ses efforts )

Plus en détail

A P E R CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT. Attestation de Première Éducation à la Route. Groupe Conseillers EPS du Val de Marne

A P E R CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT. Attestation de Première Éducation à la Route. Groupe Conseillers EPS du Val de Marne A P E R Attestation de Première Éducation à la Route CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT Groupe Conseillers EPS du Val de Marne FICHE DE VALIDATION n 1 Quand je suis piéton Je me déplace sur le trottoir :

Plus en détail

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ 16 A GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ Plan de prévention - Protocole de sécurité pour le chargement ou le déchargement de véhicule Permis de feu - Dossier des plans de prévention, protocoles de sécurité pour

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

«Y a-t-il vraiment des risques au travail?» Aides à domicile et risques professionnels

«Y a-t-il vraiment des risques au travail?» Aides à domicile et risques professionnels CONFERENCE Risques professionnels et vous? Relais Assistant de Vie Valence 17 septembre 2013 «Y a-t-il vraiment des risques au travail?» Aides à domicile et risques professionnels Michel LESNE - Carsat

Plus en détail

note technique La santé et la sécurité au travail : Comment réussir l accueil des nouveaux embauchés? Prévention et Gestion des Risques Professionnels

note technique La santé et la sécurité au travail : Comment réussir l accueil des nouveaux embauchés? Prévention et Gestion des Risques Professionnels Prévention et Gestion des Risques Professionnels note technique La santé et la sécurité au travail : Comment réussir l accueil des nouveaux embauchés? CRAM Alsace-Moselle la ligne prévention Les préconisations

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE RISQUES FORESTIERS ET SYLVICOLES

CAMPAGNE NATIONALE RISQUES FORESTIERS ET SYLVICOLES Campagne nationale sur les risques forestiers et sylvicoles 1. Contexte CAMPAGNE NATIONALE RISQUES FORESTIERS ET SYLVICOLES Accidentologie dans les secteurs forestiers et sylvicoles plus élevée que les

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

TRAVAUX CHEZ VOUS CHUTES MANUTENTIONS AMIANTE HYGIÈNE

TRAVAUX CHEZ VOUS CHUTES MANUTENTIONS AMIANTE HYGIÈNE TRAVAUX CHEZ VOUS CHUTES MANUTENTIONS AMIANTE HYGIÈNE LES RISQUES Sur les chantiers de construction ou lors de travaux dans les maisons individuelles ou les appartements, les conditions de travail des

Plus en détail

CONSIGNES A RESPECTER EN CAS DE PROBLEMES

CONSIGNES A RESPECTER EN CAS DE PROBLEMES CONSIGNES A RESPECTER EN CAS DE PROBLEMES MESURES DE PREMIERE URGENCE 1. Gardez la maîtrise. C est à dire garder son calme, gérer ses émotions, sa voix, ses gestes, mais également agir avec tact et méthode.

Plus en détail

La marche arrière en ligne droite (MALD)

La marche arrière en ligne droite (MALD) Toutes ces manœuvres se font au ralenti (point de patinage - s arrêter si nécessaire pour corriger sa trajectoire) en observant en vision directe et ponctuellement dans les rétroviseurs pour se repérer.

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Ce guide a été réalisé par un groupe de travail composé des Services de Santé au Travail de Loire-Atlantique, de Mayenne et de la Sarthe et de la CRAM des Pays de

Plus en détail

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Prévention routière La Tour du Pin Mars/Avril 2014 En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Avant de commencer, avez-vous regardé le film «Bus à l arrêt» et répondu aux questions? Que

Plus en détail

Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail»

Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail» Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail» Titre II du décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié par le décret 2012-170 du 3 février 2012 (articles 6 à 9) Article

Plus en détail

Je prends le bus. Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le bus à destination des personnes en fauteuil roulant

Je prends le bus. Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le bus à destination des personnes en fauteuil roulant Je prends le bus Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le bus à destination des personnes en fauteuil roulant Depuis plusieurs années, la RATP s est engagée dans une politique d amélioration de

Plus en détail

Le voyage commence Information aux parents

Le voyage commence Information aux parents Le voyage commence Information aux parents Pourquoi dit-on que les autobus scolaires sont sécuritaires? Les règlements exigent que les autobus scolaires soient conduits par des personnes titulaires d'un

Plus en détail

Vous êtes artisan PLOMBIER CHAUFFAGISTE

Vous êtes artisan PLOMBIER CHAUFFAGISTE Vous êtes artisan PLOMBIER CHAUFFAGISTE Le mot des Présidents Le décret du 5 novembre 2001 impose une nouvelle obligation aux entreprises : formaliser les risques de l entreprise sur un document unique.

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

Evaluer les risques professionnels et mettre en œuvre une démarche de prévention globale

Evaluer les risques professionnels et mettre en œuvre une démarche de prévention globale Evaluer les risques professionnels et mettre en œuvre une démarche de prévention globale Estelle DAVIN Psychologue du lien social Formatrice EDOFASE Titulaire d un Master II Psychologie du Lien Social

Plus en détail

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION DEPUIS 10 ANS LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION LIÉS AU TRAVAIL REPRÉSENTENT : 54 à 59% des accidents mortels du travail 23 à 25% des accidents avec incapacité permanente

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

Employé de réception Drive Niveau 2

Employé de réception Drive Niveau 2 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé de réception Drive Niveau 2 EVALUATION GDI DU SALARIE Employé de réception Drive Niveau 2 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien

Plus en détail

Etes-vous sûr d être assuré contre une mauvaise chute?

Etes-vous sûr d être assuré contre une mauvaise chute? Garantie des Accidents de la Vie Etes-vous sûr d être assuré contre une mauvaise chute? www.allianz.fr Protégez votre famille en cas d accident de la vie privée. Jusqu à 1 million d euros * Allianz vous

Plus en détail

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place?

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Quel est le rôle et le positionnement de l Assistant de Prévention? L Assistant de Prévention assiste et conseille

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Secourisme Electricité Santé et sécurité au travail Levage Manutention Incendie Amiante

Prévention des risques professionnels Secourisme Electricité Santé et sécurité au travail Levage Manutention Incendie Amiante C A T A L O G U E 2016 Management de la sécurité F O R M A T I O N S Elaborer son document unique Formation du référent sécurité Formation à l analyse des AT : L arbre des causes Formation des membres

Plus en détail

Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles RASSCT 2013

Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles RASSCT 2013 Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 10/2015 Cl.

Plus en détail

Panel d exercices Base de loisirs de l Etang de la forêt

Panel d exercices Base de loisirs de l Etang de la forêt PANEL D EXERCICES > de l activité V.T.T. Le cycle VTT a pour objectif de : Sensibiliser les enfants aux consignes de sécurités. Celles-ci porteront sur la nécessité d utiliser un vélo en état de fonctionnement.

Plus en détail

Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail

Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Contenus : Module 8 : Prévention des risques professionnels Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Objectif général: Appliquer l approche par les risques dans l activité de

Plus en détail

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Etude réalisée avec le concours D élèves de CM1 du département De leurs enseignants

Plus en détail

VITICOLES / VINICOLES

VITICOLES / VINICOLES Catalogue des PUBLICATIONS VITICOLES / VINICOLES Santé Sécurité au Travail Prévention des Risques Professionnels > 2011 MSA de Picardie / MSA Marne-Ardennes-Meuse / MSA Sud Champagne VENDANGES EN CHAMPAGNE

Plus en détail

Modalités de mise en œuvre

Modalités de mise en œuvre SECURITE Charte Sécurité du Collaborateur Intérimaire Rédigée en collaboration avec Mase Normandie, la Charte Sécurité du Collaborateur Intérimaire est un contrat tripartite entre l Entreprise Utilisatrice,

Plus en détail

Conduire un quad en sécurité sur une exploitation agricole

Conduire un quad en sécurité sur une exploitation agricole vous guider Conduire un quad en sécurité sur une exploitation agricole n Utilisation d engin agricole Avec mon quad, je peux rouler sur la route? Si mon quad est réceptionné comme quadricycle lourd à moteur

Plus en détail

SOMMAIRE. L employeur a-t-il l obligation de fournir des boissons à son personnel?

SOMMAIRE. L employeur a-t-il l obligation de fournir des boissons à son personnel? SOMMAIRE L employeur a-t-il l obligation de fournir des boissons à son personnel? L alcool peut-il être toléré dans l entreprise? Que faire face à l état d ivresse d un salarié? Un salarié en état d ébriété

Plus en détail

Vous êtes artisan TERRASSEMENT TRAVAUX PUBLICS

Vous êtes artisan TERRASSEMENT TRAVAUX PUBLICS Vous êtes artisan TERRASSEMENT TRAVAUX PUBLICS Le m o t de s P r é siden t s Le décret du 5 novembre 2001 impose une nouvelle obligation aux entreprises : formaliser les risques de l entreprise sur un

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Entretien et élagage des arbres

Entretien et élagage des arbres Entretien et élagage des arbres Organisation du chantier et principales règles d hygiène et de sécurité Centre de Gestion de la Fonction Publique territoriale d Indre et Loire Journée technique du Parc

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

Ne tombez pas de haut! Êtes-vous sûr d être assuré. une mauvaise chute? Pour moins de 1,15 / jour. Garantie des Accidents de la Vie. www.allianz.

Ne tombez pas de haut! Êtes-vous sûr d être assuré. une mauvaise chute? Pour moins de 1,15 / jour. Garantie des Accidents de la Vie. www.allianz. Garantie des Accidents de la Vie Ne tombez pas de haut! Êtes-vous sûr d être assuré contre une mauvaise chute? www.allianz.fr Pour moins de 1,15 / jour Protégez-vous ainsi que votre famille en cas d Accidents

Plus en détail

Sécurité en exploitation forestière : quels enseignements tirer de l analyse des accidents?

Sécurité en exploitation forestière : quels enseignements tirer de l analyse des accidents? INFORMATIONS - FORÊT N 2-2002 Fiche n 649 Mots clés! Accidents du travail! Exploitation forestière! Prévention des risques! Sécurité Sécurité en exploitation forestière : quels enseignements tirer de l

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail 1- ENTREPRISE D ACCUEIL (E.A.) Entreprise : Adresse postale : GCS Cité Sanitaire Georges Charpak 11 Boulevard Georges Charpak BP 414 44606 SAINT-NAZAIRE CEDEX : 02 72 27 86 40 Fax : 02 72 27 86 41 Référent

Plus en détail

LIVRETSECURITE. besoins en personnel, l'innovation

LIVRETSECURITE. besoins en personnel, l'innovation IVRETSECURITE besoins en personnel, l'innovation REGEMENTATION OBIGATION DE SECURITE DU SAARIE Directive 89/391/CEE du conseil du 12 juin 1989 SECTION III : OBIGATIONS DES TRAVAIEURS (art.13) 1. Il incombe

Plus en détail

PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ. Contexte et application pratique

PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ. Contexte et application pratique PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ Contexte et application pratique Définition La pénibilité au travail se caractérise par : une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de

Plus en détail

Règles d hygiène et de sécurité sur les chantiers forestiers et sylvicoles

Règles d hygiène et de sécurité sur les chantiers forestiers et sylvicoles Règles d hygiène et de sécurité sur les chantiers forestiers et sylvicoles Décret n 2010 1603 du 17 décembre 2010 En vigueur depuis le 1er avril 2011 Qui est concerné? Donneurs d ordres (personnes physiques

Plus en détail

PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT

PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT -Arrêté du 26 avril 1996 1. OBJECTIF PROTOCOLE DE SÉCURITÉ Adaptation des règles de sécurité prévues par le décret de 1992 (92-158 du 20.02.92) pour les opérations

Plus en détail

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo.

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo. Charte sécurité charte sécurité La présente charte a pour objectif d améliorer la prévention des risques professionnels, la sécurité des salariés intérimaires Mastempo et d homogénéiser la démarche sécurité

Plus en détail

Fiche Support de Cours

Fiche Support de Cours TOP Fiche Support de Cours Code E.2 THEME SOURCE LSPCC - SAUVETAGE PAR L EXTERIEUR PREVENTIS GNR OPERATION DE SAUVETAGE PAR L EXTERIEUR Chef d agrès : Désigne le personnel Indique le lieu de sauvetage

Plus en détail

- Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail

- Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail - Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail PLAN Réforme au 1 er Juillet 2012 Les missions du service de santé au travail Les missions du médecin du travail Les missions de l IPRP (Intervenant en

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SECURITE De l ENTREPISE

LIVRET D ACCUEIL SECURITE De l ENTREPISE 1 LIVRET D ACCUEIL SECURITE De l ENTREPISE Peinture Haute Voltige Version 2011.1 Une Filiale de INTERNATIONAL COLOR GROUP Qu est-ce que le livret d accueil sécurité? 2 Le livret d accueil sécurité fait

Plus en détail

Livret d accueil des saisonniers en coopérative de stockage de grains

Livret d accueil des saisonniers en coopérative de stockage de grains santé - sécurité au travail > stockage de céréales, approvisionnement Livret d accueil des saisonniers en coopérative de stockage de grains Ce document est un aide-mémoire : il rappelle le fonctionnement

Plus en détail

En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma

En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma santé? Qu est-ce que je peux faire? «Ma main est engourdie,

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 Décret du 01 septembre 2004 Réalisation des travaux temporaires en hauteur PRÉVENIR LES CHUTES Art.

Plus en détail