L ima ge rie inc. Document approuvé par le conseil d administration le 16 janvier 2007

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ima ge rie inc. Document approuvé par le conseil d administration le 16 janvier 2007"

Transcription

1 L ima ge rie inc. Document approuvé par le conseil d administration le 16 janvier 2007

2 2 TABLE DES MATIÈRES Politique relative aux enfants malades 1. Présentation Critères d exclusion des enfants malades Réintégration de l enfant dans le groupe La fièvre La conjonctivite infectieuse La diarrhée Les vomissements Les maladies contagieuses et parasitaires Adoption de la politique et révision... 8

3 3 1. PRÉSENTATION Cette politique relative aux enfants malades vient clarifier les rôles et responsabilités des intervenants du CPE et des parents utilisateur, ainsi que la description des symptômes et des procédures à prendre lorsque les enfants sont malades. 2. CRITÈRES D EXCLUSION DES ENFANTS MALADES Le CPE peut exiger l exclusion de l enfant : Lorsqu un enfant est malade et a de la difficulté à suivre normalement les activités de son groupe. Lorsqu il demande des soins additionnels exigeant l attention de l éducatrice et qui compromettrait la santé et la sécurité des autres enfants de son groupe. Cette politique tient compte de la capacité du CPE à prendre soin des enfants malades en réduisant les risques pour les autres. Réduire le taux d infection au service de garde ne peut qu être bénéfique à tous les enfants, à leurs parents et à leurs familles. L exclusion de l enfant vise deux objectifs : Le bien-être de l enfant ; la protection des autres personnes qui fréquentent le centre. Nous sommes conscients que l exclusion de l enfant pose d importants problèmes d organisation pour les familles. C est pourquoi dès l inscription de l enfant, le parent doit prévoir un mode de garde parallèle lorsque la situation oblige le centre à exclure l enfant. 3. RÉINTÉGRATION DE L ENFANT DANS LE GROUPE L enfant peut réintégrer le service de garde lorsque : Les symptômes ont disparu; il se sent assez bien pour participer aux activités habituelles du service de garde; lorsqu il est considéré comme non contagieux.

4 4 Le CPE peut exiger un avis médical de l enfant avant le retour de celui-ci. 4. LA FIÈVRE Selon le protocole du MFACF, l acétaminophène peut être administré exclusivement pour atténuer la fièvre, par voie orale ( goutte, sirop, comprimé ). Si le suppositoire est la seule alternative, une autorisation médicale et parentale sera requise. L acétaminophène ne peut être administré : À des enfants de moins de deux ans; pour soulager la douleur; pendant plus de 48 heures consécutives ( deux jours ); à des enfants ayant reçu un médicament contenant de l acétaminophène dans les 4 heures précédentes. Dans ces quatre cas, le protocole du MFACF ne s applique pas et des autorisations médicales et parentales écrites demeurent nécessaires. Par exemple, on ne peut administrer de l acétaminophène à la suite d un vaccin sans une prescription médicale. De même que l administration de l ibuprofène ( ex : advil : ne peut être donné sans une autorisation médicale et parentale ) Principaux symptômes : La variation normale de la température diffère selon la méthode utilisée. On considère généralement qu il y a fièvre si la température est supérieure à : 38 C ou F= Méthode utilisée : rectale, buccale ou tympanique 37.5 C ou 99.5 F = Méthode utilisée : axillaire ( sous l aisselle ) Prendre la température par voie rectale chez les enfants de moins de deux ans dans un but de prévention de transmission des maladies. Le parent devra fournir un thermomètre pour son enfant. Prendre la température par voie rectale, tympanique ou axillaire pour les enfants qui ont entre deux et cinq ans.

5 Si on observe chez l enfant un début d élévation de température corporelle, c est-àdire si la température se situe entre 37 C et 38 C ( selon la méthode utilisée ), que l état général de l enfant est bon et qu il n exige pas de précautions particulières au point de vue médical, il suffit de : Habiller l enfant légèrement; faire boire l enfant plus souvent ( eau, jus de fruit ou lait ); demeurer attentif à l enfant et reprendre la température après 60 minutes ou plus tôt si son état général semble se détériorer; informer les parents de l état de l enfant. 5 Si on observe chez l enfant de la fièvre, c est-à-dire si la température est supérieure à 38 C ( 37.5 C pour la température axillaire ), il faut : Appliquer les mesures décrites en cas d élévation de température ( mettre à l enfant des vêtements plus légers, faire boire et surveiller ); informer les parents de l état de l enfant; administrer de l acétaminophène selon la posologie inscrite sur le contenant du médicament et conformément aux règles prévues par le protocole; si on ne peut pas joindre le parent, appeler les personnes indiquées en cas d urgence, sinon conduire l enfant à un service médical, au CSSS ou à l urgence d un centre hospitalier. Toujours, informer les parents si un enfant est fiévreux. Toujours attendre au moins 15 minutes après une activité physique ou le lever d un enfant pour prendre sa température, car elle pourrait être plus élevée à ce moment. Ne pas redonner de l acétaminophène à un enfant qui l a craché ou vomi, car on risque alors de dépasser la dose permise. L éducatrice devra demander au parent de signer le registre de médicament pour confirmer l accord pour l administration de l acétaminophène. Le parent doit s assurer d avoir une autre personne ressource pour venir chercher son enfant si aucun des deux parents ne peut se déplacer au cas où celui-ci serait trop fiévreux pour demeurer au CPE. ( grands-parents, oncles, tantes, amis, etc. );

6 le parent doit informer l éducatrice si son enfant présente des problèmes de santé particuliers ou s il est prédisposé à développer des complications (ex; convulsion); le parent doit aviser l éducatrice s il a administré un médicament à l enfant dans les 4 heures précédant son arrivée au CPE, afin que celle-ci soit en mesure d appliquer le protocole en toute sécurité pour la santé et bien-être de l enfant LA CONJONCTIVITE INFECTIEUSE La conjonctivite infectieuse d origine bactérienne est la maladie qui se répand le plus rapidement en service de garde. Elle nécessite une hygiène accrue de la part du personnel et des enfants. Elle doit être diagnostiquée le plus rapidement possible. Principaux symptômes : Rougeur Gonflement des paupières Écoulement jaunâtre et purulent Paupières collées le matin Sensation de corps étranger Prendre des précautions d hygiène strictes Bien se laver les mains Prévenir le parent Suivre le traitement exigé par le médecin Distribuer un avis de cette maladie si plus de deux cas au CPE Le parent doit consulter rapidement afin de prévenir la contagion, car cette maladie se transmet très rapidement; il doit informer le centre du diagnostic du médecin; respecter la période d exclusion de l enfant, surtout s il y a épidémie; s assurer que l enfant doit avoir un traitement pour réintégrer le service de garde. 6. LA DIARRHÉE

7 7 Principaux symptômes : La diarrhée est accompagnée de vomissements dans les 24 heures précédentes L enfant fait des selles à une fréquence anormalement élevée ( 2 à 3 selles liquides ou pâteuses ) L enfant fait de la fièvre Il y a présence de mucus ou de sang dans les selles La diarrhée dure plus de 48 heures et est accompagnée de fièvre Aviser le parent de venir chercher l enfant; surveiller les signes de déshydratation; adopter des mesures d hygiène strictes, laver les mains souvent, désinfecter le matériel; si épidémie, aviser tous les parents en affichant l avis prévu à cet effet. Voir annexe 1 : lettre de prévention et contrôle des infections. Consulter un médecin s il y a présence de sang dans les selles; consulter un médecin si la diarrhée persiste; aviser le CPE de l état de l enfant à la maison; exclure l enfant jusqu à ce que les selles redeviennent normales puisque l infection est présente pendant plusieurs jours. Il est donc, recommandé de garder l enfant à la maison au moins 24 heures après une selle normale. 7. LES VOMISSEMENTS Principaux symptômes : L enfant vomit une ou deux fois. Demander de venir chercher son enfant si : L enfant vomit une ou plusieurs fois L enfant a un mauvais état général L enfant vomit et a d autres symptômes ( diarrhée, fièvre, nausée, douleur à l estomac, maux de tête )

8 8 Présence de mucus ou de sang Informer le CPE de l état de santé de l enfant à son arrivée; il doit consulter un médecin si les vomissements persistent plus de 6 heures. L enfant pourra réintégrer le CPE lorsqu il n aura pas vomi dans le dernier 24 heures. 8. LES MALADIES CONTAGIEUSES ET PARASITAIRES Dans tous les cas, se référer à; L affiche «les infections en milieu de garde», pour connaître les symptômes des différentes maladies contagieuses. Une copie de l affiche est jointe au document. Aux lettres d avis du Centre de Santé et Services sociaux. Aviser le parent des symptômes observés chez l enfant; demander au parent de venir chercher l enfant pour consulter le médecin; suite à la réception d un diagnostic du médecin de l enfant, le CPE affiche aux parents un avis concernant la maladie dès l apparition d un deuxième cas dans le même groupe d enfants. Le parent doit aviser le CPE dès qu ils sont informés que leur enfant souffre d une maladie contagieuse afin de mettre en application, sans délai, des mesures de protection pour les autres enfants. Nous avons besoin de votre collaboration. Consulter sans délai le médecin lorsque son enfant présente des symptômes d une maladie infectieuse ou parasitaire. Remettre au CPE une attestation médicale ou l informer du diagnostic du médecin. Elle pourrait être exigée par le CPE.

9 Tout médicament autre que ceux autorisés par les protocoles du MFACF nécessite une prescription médicale, en plus de l autorisation du parent ADOPTION DE LA POLITIQUE ET RÉVISION La présente politique sera révisée au besoin et dûment adoptée par résolution du conseil d administration. Elle entre en vigueur à compter de son adoption par ledit conseil ou à toute autre date ultérieure fixée par celui-ci.

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION 2008 TITRE CPE Les Petits Bonheurs Code : CA 115.8.2 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion NATURE ET APPROBATION Date d approbation

Plus en détail

Centre de la petite enfance La Ritournelle

Centre de la petite enfance La Ritournelle Centre de la petite enfance La Ritournelle 4.8 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Adoptée au conseil d administration du 1 er mars 2004 Mise à jour 1 er septembre 2004 Mise à jour

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION Section : Politique Numéro : P - 1 Date : 2 novembre 2009 Adoptée par le Conseil d administration le : 2 novembre 2009 Résolution # C.A. 09-10-169 Modifiée par le C.A. le : Résolution POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION Adoptée par le conseil d administration du CENTRE DE LA PETITE ENFANCE MOI ET MES AMIS le 18 septembre 2009 Politique relative INTRODUCTION Cette

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Procédures en cas d urgence ou d accident Centre de la petite enfance Du Boisé Vimont Ce document a été conçu à partir de la politique des CPE suivants

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à leur exclusion temporaire du CPE

Politique relative aux enfants malades et à leur exclusion temporaire du CPE Politique relative aux enfants malades et à leur exclusion temporaire du CPE Cette politique a été conçue afin de mieux cerner les interventions à réaliser lorsqu un enfant est malade. De plus, cette politique

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à leur exclusion temporaire du CPE

Politique relative aux enfants malades et à leur exclusion temporaire du CPE Politique relative aux enfants malades et à leur exclusion temporaire du CPE Cette politique se base sur divers documents dont : Les «protocoles réglementés» du MF. Le volume «La santé des enfants en services

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Comité santé 2009-2010 VOLET INSTALLATION CE DOCUMENT A ÉTÉ POSSIBLE GRÂCE À LA COLLABORATION DE MEMBRES DU COMITÉ : Marilyne Gagnon Ginette Henry

Plus en détail

N o s V A L E U R S e t n o t r e M I S S I O N. CPE Pignons sur Rue PROCÉDURE EN CAS DE MALADIES ET EXCLUSION

N o s V A L E U R S e t n o t r e M I S S I O N. CPE Pignons sur Rue PROCÉDURE EN CAS DE MALADIES ET EXCLUSION N o s V A L E U R S e t n o t r e M I S S I O N Respect Autonom ie Estime de s oi Créativ ité Com mu nication Pr om ouv oi r la qualité de nos services de garde en p ri or isant le dévelop pement global

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION. CPE Beauce-Sartigan

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION. CPE Beauce-Sartigan POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION CPE Beauce-Sartigan Juin 2011 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Cette politique a été conçue afin de mieux cerner les interventions

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION Approuvée par le conseil d administration le 06 novembre 2018 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion 1 1. Politique relative aux

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION Adoptée par le conseil d administration le 25 janvier 2017 1 Cette politique se base sur divers documents dont : Les «protocoles réglementés» du

Plus en détail

POLITIQUE DE PRÉVENTION DES INFECTIONS ET POLITIQUE DE RETRAIT DES ENFANTS MALADES

POLITIQUE DE PRÉVENTION DES INFECTIONS ET POLITIQUE DE RETRAIT DES ENFANTS MALADES POLITIQUE DE PRÉVENTION DES INFECTIONS ET POLITIQUE DE RETRAIT DES ENFANTS MALADES CENTRE DE LA PETITE ENFANCE CHAMPAGNEUR 764, avenue Outremont Outremont (Québec) H2V 3N3 Juin 2015 Mise à jour à faire

Plus en détail

Mise à jour:

Mise à jour: Mise à jour: TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DU GUIDE. 1 1.LE PERSONNEL L éducatrice.. 1 2. MESURE D HYGIÈNE ET PRÉVENTION Le personnel....1 Les enfants.. 2 Le port des gants. 2 Désinfection... 2 3. LOI

Plus en détail

POLITIQUE DE PRÉVENTION DES MALADIES

POLITIQUE DE PRÉVENTION DES MALADIES POLITIQUE DE PRÉVENTION DES MALADIES La Garderie constitue un milieu où les maladies sont facilement transmissibles. Il est donc indispensable d appliquer des mesures préventives. C est afin de clarifier

Plus en détail

Politique d exclusion temporaire des enfants malades

Politique d exclusion temporaire des enfants malades Politique d exclusion temporaire des enfants malades Adoptée lors du CA du 8 septembre 2014 Table des matières Page 1. Objectifs 3 2. Nos références dans l élaboration de cette politique 3 3. La transmission

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Politique relative aux enfants malades et à l exclusion au Version approuvée par le C.A. Juillet 2018 Nous aborderons les points suivants : 1. Procédure spécifique en cas de fièvre 2. Procédure spécifique

Plus en détail

CENTRE DE LA PETITE ENFANCE KATERI PROTOCOLE MALADIES INFECTIEUSES. Novembre 09

CENTRE DE LA PETITE ENFANCE KATERI PROTOCOLE MALADIES INFECTIEUSES. Novembre 09 CENTRE DE LA PETITE ENFANCE KATERI PROTOCOLE MALADIES INFECTIEUSES Novembre 09 À tous les parents utilisateurs, Protocole Maladies infectieuses au service de garde Tout comme vous, les employés du Centre

Plus en détail

1. Critères d exclusion généraux. 2. Réintégration de l enfant dans le groupe

1. Critères d exclusion généraux. 2. Réintégration de l enfant dans le groupe Ce guide a été conçu afin de mieux cerner les interventions à réaliser lorsqu un enfant est malade. Il nous permet d avoir un cadre à suivre précis qui soit le même pour tous les enfants, tout en favorisant

Plus en détail

CPE POMME CANNELLE. Adoptée par le conseil d administration le 6 décembre 2017 Mise à jour le 20 oct.2017

CPE POMME CANNELLE. Adoptée par le conseil d administration le 6 décembre 2017 Mise à jour le 20 oct.2017 CPE POMME CANNELLE Ce document contient : LA POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET L EXCLUSION DU SERVICE DE GARDE LES REGLES AU SUJET DE L ADMINISTRATION DES MÉDICAMENTS LA PROCÉDURE LORS D INCIDENTS

Plus en détail

POLITIQUE DE PRÉVENTION DES MALADIES (ANNEXE A) CPE La claire fontaine de Pincourt

POLITIQUE DE PRÉVENTION DES MALADIES (ANNEXE A) CPE La claire fontaine de Pincourt POLITIQUE DE PRÉVENTION DES MALADIES (ANNEXE A) CPE La claire fontaine de Pincourt Les Centres à la petite enfance constituent un milieu où la transmission des maladies est particulièrement facile. Il

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Centre de la petite enfance Du Boisé Vimont

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Centre de la petite enfance Du Boisé Vimont Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Centre de la petite enfance Du Boisé Vimont Ce document a été conçu à partir de la politique des CPE suivants : CPE La Ritournelle, CPE La P tite

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Mise à jour Janvier 2012 page 1 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Cette politique a été conçue afin de mieux cerner les interventions

Plus en détail

Documents sur L ENFANT MALADE

Documents sur L ENFANT MALADE CENTRE DE LA PETITE ENFANCE SOPHIE INC. Documents sur L ENFANT MALADE Ces documents sont adoptés Au conseil d administration Du 30 octobre 2008 Tous ces documents ont été travaillés en collaboration avec

Plus en détail

SANTÉ ET SÉCURITÉ EN SERVICE DE GARDE POLITIQUE DE SANTÉ TABLE DES MATIÈRES...2

SANTÉ ET SÉCURITÉ EN SERVICE DE GARDE POLITIQUE DE SANTÉ TABLE DES MATIÈRES...2 SANTÉ ET SÉCURITÉ EN SERVICE DE GARDE POLITIQUE DE SANTÉ Préparé le 26 mars 2015 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...2 PRINCIPES DE BASE...3 4 Objectifs...3 Moyens...3 Rôles et responsabilités: L'équipe

Plus en détail

Protocole d accueil et de gestion de la présence des enfants malades. Adoptée par le conseil d administration le 13 juin 2011

Protocole d accueil et de gestion de la présence des enfants malades. Adoptée par le conseil d administration le 13 juin 2011 Protocole d accueil et de gestion de la présence des enfants malades Adoptée par le conseil d administration le 13 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. Champ d application... 3 2. Mesures générales des interventions

Plus en détail

Garderie CHOCO-VANILLE 360 rue Argyll, Sherbrooke (Qc), J1J 3H DIRECTION. Création du document :

Garderie CHOCO-VANILLE 360 rue Argyll, Sherbrooke (Qc), J1J 3H DIRECTION. Création du document : DIRECTION Garderie CHOCO-VANILLE 360 rue Argyll, Sherbrooke (Qc), J1J 3H6 www.garderiechocovanille.com 819-575-6461 Création du document : 01-10-2010 Dernière révision : 17-02-2016 Prochaine révision :

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION 2008 TITRE CPE Les Petits Bonheurs Code : CA 115.8.2 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion NATURE ET APPROBATION Date d approbation

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE MESURES DE SANTÉ À L INTENTION DES PARENTS ET DES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE. Copyright de 13

GUIDE D APPLICATION DE MESURES DE SANTÉ À L INTENTION DES PARENTS ET DES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE. Copyright de 13 GUIDE D APPLICATION DE MESURES DE SANTÉ À L INTENTION DES PARENTS ET DES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE Copyright 2006 1 de 13 AVANT-PROPOS Permettre à nos jeunes enfants de vivre leur quotidien dans des

Plus en détail

La politique santé de l Académie. préscolaire Mont Royal

La politique santé de l Académie. préscolaire Mont Royal La politique santé de l Académie préscolaire Mont Royal La santé étant une valeur privilégiée à l Académie préscolaire Mont Royal & Annexe, il est important que tous les parents et les éducatrices soient

Plus en détail

IMPORTANT. OC-ER-005 : Condition fébrile Acétaminophène/Ibuprofène OC-ER-007 : Douleur - Acétaminophène/Ibuprofène/Naproxène

IMPORTANT. OC-ER-005 : Condition fébrile Acétaminophène/Ibuprofène OC-ER-007 : Douleur - Acétaminophène/Ibuprofène/Naproxène IMPORTANT SECTEUR DE L URGENCE Cette ordonnance collective ne s applique plus pour le secteur de l urgence. Il faut désormais utiliser les ordonnances collectives suivantes selon le besoin : OC-ER-005

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Administration d acétaminophène pour le soulagement de la douleur ou de l inconfort relié à la fièvre. NUMÉRO : 1.06 DATE : Décembre 2005 RÉVISÉE: Décembre 2014 PROFESSIONNELS

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION CPE LE PETIT TRAIN POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION Sylvie Guay 12/03/2009 Révision 2013 CPE Le Petit Train inc. Politique relative aux enfants malades et à l exclusion NATURE ET

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE DOULEUR LÉGÈRE À MODÉRÉE OU FIÈVRE OC-M-G1 Médication visée par l ordonnance llective : Acétaminophène Ibuprofène Professionnels visés par l ordonnance et secteur(s) d activité(s)

Plus en détail

HÉPATITE A. Protégez-vous contre les risques biologiques

HÉPATITE A. Protégez-vous contre les risques biologiques HÉPATITE A Protégez-vous contre les risques biologiques L HÉPATITE A L hépatite A est une infection du foie causée par un virus. Il s agit d une maladie sérieuse qui peut nécessiter une hospitalisation.

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion. 1. Critères d exclusion généraux

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion. 1. Critères d exclusion généraux Politique relative aux enfants malades et à l exclusion 1. Critères d exclusion généraux En tout temps, lorsqu un enfant est en mauvais état général et qu il ne peut suivre les activités du groupe, s il

Plus en détail

RÈGLES DE RÉGIE INTERNE

RÈGLES DE RÉGIE INTERNE RÈGLES DE RÉGIE INTERNE Document approuvé lors de la réunion du conseil d administration du 19 juin 2013 Note : Afin d alléger le texte, selon le contexte, tout mot écrit au genre féminin comprend le genre

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Administration d acétaminophène pour le soulagement de la douleur ou de l inconfort relié à la fièvre. PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Politique adoptée par le conseil d administration du CPE les Globules le 4 juin 2013 Révisé et adopté par le CA le 22 mai 2014. Le centre de la petite

Plus en détail

Mon enfant est malade Gastroentérite, que faire?

Mon enfant est malade Gastroentérite, que faire? Mon enfant est malade Gastroentérite, que faire? Gastroentérite 2 Qu est-ce que c est? On l appelle aussi «grippe intestinale». Il s agit d une infection de l esto - mac et des intestins qui peut provoquer

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. Politique de prévention des infections et politique de retrait des enfants malades

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. Politique de prévention des infections et politique de retrait des enfants malades Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. Politique de prévention des infections et politique de retrait des enfants malades Mars 2016 TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction...1 2. Le jeune enfant et

Plus en détail

MON ENFANT A DE LA FIEVRE

MON ENFANT A DE LA FIEVRE MON ENFANT A DE LA FIEVRE Le site du Docteur Emmanuelle Rondeleux Adresse du site : www.docvadis.fr/dr.rondeleux La fièvre est une réponse normale de l organisme vis à vis d un certain nombre de situations

Plus en détail

On estime que la fièvre représente environ le tiers des consultations pédiatriques.

On estime que la fièvre représente environ le tiers des consultations pédiatriques. DÉFINITION La température du corps varie au cours de la journée; elle est au plus bas vers 6 h et au plus haut entre 16 et 18 h. Cependant, pour demeurer normale, elle doit être inférieure à 38 C (100,4

Plus en détail

Feuillet d information destiné au patient TAP

Feuillet d information destiné au patient TAP Feuillet d information destiné au patient TAP Rédaction : 24 février 2012 Révision : août 2014 Médicament Doxorubicine Cisplatine Paclitaxel Horaire d administration Intraveineux en quelques minutes le

Plus en détail

Feuillet d information destiné au patient Topotecan (ovaire)

Feuillet d information destiné au patient Topotecan (ovaire) Feuillet d information destiné au patient Topotecan (ovaire) Rédaction : février 2004 Révision : octobre 2015 Médicament Topotecan Horaire d administration Perfusion intraveineuse de 30 minutes 1 fois

Plus en détail

d enseignement *Il est important d apporter ce guide à l hôpital le jour de votre chirurgie. Qu est-ce qui se passe après votre chirurgie?

d enseignement *Il est important d apporter ce guide à l hôpital le jour de votre chirurgie. Qu est-ce qui se passe après votre chirurgie? Guide d enseignement Direction des soins infirmiers *Il est important d apporter ce guide à l hôpital le jour de votre chirurgie. CHIRURGIE D UN JOUR INFORMATIONS GÉNÉRALES APRÈS LA CHIRURGIE Vous aurez

Plus en détail

Doliprane 150 mg paracétamol

Doliprane 150 mg paracétamol NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Doliprane 150 mg paracétamol Suppositoire Nourrissons 8 à 12 kg douleurs et/ou fièvre Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Traitement de la constipation (Psychiatrie soins de longue durée et RI en convalescence) NUMÉRO : 3.16 DATE : Mars 2013 RÉVISÉE : PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE

Plus en détail

Vaccination contre la rougeole

Vaccination contre la rougeole Vaccination contre la rougeole Formulaire inclus Action requise! Si vous recevez ce dépliant, c est que vous ou votre enfant êtes visés par la vaccination contre la rougeole. Nous vous demandons de le

Plus en détail

Chapitre 4 POLITIQUES RELATIVES AUX PARENTS

Chapitre 4 POLITIQUES RELATIVES AUX PARENTS 22 promenade Falcon Whitehorse (Yukon) Y1A 6C8 Téléphone : (867) 633-6566 Courriel : direction@petitchevalblanc.ca Chapitre 4 POLITIQUES RELATIVES AUX PARENTS Révisé le 13 août 2016 Table des matières

Plus en détail

Politique en cas de maladie en service de garde

Politique en cas de maladie en service de garde Politique en cas de maladie en service de garde Objectif général de la politique La présente politique vise le maintien des rapports harmonieux entre tous. PROTOCOLES EN CAS DE MALADIE EN SERVICE DE GARDE

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX PREMIERS SOINS ET À LA SANTÉ DES ÉLÈVES DANS LES ÉTABLISSEMENTS

POLITIQUE RELATIVE AUX PREMIERS SOINS ET À LA SANTÉ DES ÉLÈVES DANS LES ÉTABLISSEMENTS POLITIQUE RELATIVE AUX PREMIERS SOINS ET À LA SANTÉ DES ÉLÈVES DANS LES ÉTABLISSEMENTS 1. OBJECTIFS 1.1 Assurer un encadrement adéquat permettant de veiller sur la santé et la sécurité de tous les élèves

Plus en détail

Annexe 14. Plan de réhydratation de l OMS

Annexe 14. Plan de réhydratation de l OMS Annexe 14. Plan de réhydratation de l OMS Tableau 1 : Evaluation de l état de déshydratation Plan de traitement A : traiter la diarrhée à domicile Règle 1 : Donner à l enfant plus de liquides que d habitude,

Plus en détail

Préparé par la Direction de la santé publique Mars Mesures à prendre en cas de maladies infectieuses en milieu scolaire

Préparé par la Direction de la santé publique Mars Mesures à prendre en cas de maladies infectieuses en milieu scolaire Préparé par la Direction de la santé publique Mars 2018 Mesures à prendre en cas de maladies infectieuses en milieu scolaire Mesures à prendre en cas de maladies infectieuses en milieu scolaire est une

Plus en détail

Politique d exclusion

Politique d exclusion PROTOCOLE D INTERVENTION POUR LA PRÉVENTION ET LE CONTRÔLE DES INFECTIONS AU CPE MODIFIÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 29 JANVIER 2018 L adoption du présent protocole d intervention pour la prévention

Plus en détail

Les maladies contagieuses

Les maladies contagieuses Les maladies contagieuses LA SANTÉ LES MALADIES CONTAGIEUSES Les maladies contagieuses sont causées par des microbes: virus, bactéries, parasites ou champignons. La vaccination est le meilleur moyen de

Plus en détail

Ce médicament est efficace à partir de 3 à 6 semaines. Il fait complètement effet après 12 semaines.

Ce médicament est efficace à partir de 3 à 6 semaines. Il fait complètement effet après 12 semaines. : CHUL, HSFA CLINIQUE MALADIES INFLAMMATOIRES DE L INTESTIN Qu est-ce que ce médicament? Ce médicament est un immunomodulateur utilisé pour diminuer l activité des cellules qui produisent l inflammation.

Plus en détail

INFORMATIONS IMPORTANTES À LIRE POUR LE RETOUR À LA MAISON

INFORMATIONS IMPORTANTES À LIRE POUR LE RETOUR À LA MAISON INFORMATIONS IMPORTANTES À LIRE POUR LE RETOUR À LA MAISON Dans les jours qui suivent... Mangez selon vos goûts Vous pouvez reprendre vos activités quotidiennes 24 à 48h après la prise du misoprostol Évitez

Plus en détail

La cinquième maladie. Par Isabelle Tanguay inf. clinicienne

La cinquième maladie. Par Isabelle Tanguay inf. clinicienne La cinquième maladie Par Isabelle Tanguay inf. clinicienne Objectif de la rencontre Être informer sur les principales caractéristiques de la cinquième maladie, en connaître la cause, les risques et le

Plus en détail

Administrer un analgésique antipyrétique Acétaminophène

Administrer un analgésique antipyrétique Acétaminophène ORDONNANCE COLLECTIVE OC-2006-05 Médecin répondant : Dr Serge Bordeleau Rédigé/révisé par la direction des soins infirmiers et le département de pharmacie d entrée en vigueur : de révision : 2013-01-09

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE LA HALTE-GARDERIE

RÈGLEMENTS DE LA HALTE-GARDERIE RÈGLEMENTS DE LA HALTE-GARDERIE CENTRE D ANIMATION MÈRE-ENFANT DE SAINT-BRUNO INC. ADOPTÉS PAR LE C.A. LE 26 MAI 2015 Inscription au service de garde : garderie@camestbruno.com Information : info@camestbruno.com

Plus en détail

Feuillet d information destiné au patient Protocole Cisplatine et Pemetrexed

Feuillet d information destiné au patient Protocole Cisplatine et Pemetrexed Feuillet d information destiné au patient Protocole Cisplatine et Pemetrexed Date : 21 février 2014 Date de révision : 21 février 2014 Médicament Pemetrexed Cisplatine Horaire d administration Perfusion

Plus en détail

MULTI ACCUEIL «Clair de Lune»

MULTI ACCUEIL «Clair de Lune» MULTI ACCUEIL «Clair de Lune» 10 rue François Mitterrand 35136 SAINT JACQUES DE LA LANDE CONDITIONS D ADMISSION DES ENFANTS VACCINATIONS Les enfants doivent avoir reçu, avant l entrée dans l établissement,

Plus en détail

Feuillet d information destiné au patient Bortézomib

Feuillet d information destiné au patient Bortézomib Mise en garde Le présent feuillet d'information a pour objectif de vous faire connaître les effets indésirables les plus souvent constatés à la suite de Feuillet d information destiné au patient Bortézomib

Plus en détail

Mail : PRÉSENTATION. L ALSH, structure de loisirs et d accueil, est placée sous l autorité du Maire des Matelles.

Mail : PRÉSENTATION. L ALSH, structure de loisirs et d accueil, est placée sous l autorité du Maire des Matelles. Règlement intérieur Accueil de Loisirs sans Hébergement Chemin des Courrèges (École élémentaire) 34270 Les Matelles Tél. : 04 67 84 98 53 / 06 34 05 39 62 Mail : jeunesse.lesmatelles@gmail.com Le règlement

Plus en détail

Feuillet d information destiné au patient Protocole : Erlotinib (Tarceva MD )

Feuillet d information destiné au patient Protocole : Erlotinib (Tarceva MD ) Feuillet d information destiné au patient Protocole : Erlotinib (Tarceva MD ) Rédaction : septembre 2005 Révision : août 2014 MÉDICAMENT HORAIRE D ADMINISTRATION Erlotinib Comprimé(s) à prendre par voie

Plus en détail

Opération Rougeole

Opération Rougeole Arrêtons la transmission Opération Rougeole 2011-2012 Formulaire inclus Action requise! Si vous recevez le présent document, c est que vous ou votre enfant êtes visés par la campagne de vaccination. 11-278-27

Plus en détail

Opération Rougeole

Opération Rougeole Arrêtons la transmission Opération Rougeole 2011-2012 Formulaire inclus Action requise! Si vous recevez le présent document, c est que vous ou votre enfant êtes visés par la campagne de vaccination. 11-278-27

Plus en détail

GESTION DES ÉCLOSIONS DE GASTRO-ENTÉRITE DANS LES RÉSIDENCES PRIVÉES POUR AÎNÉS

GESTION DES ÉCLOSIONS DE GASTRO-ENTÉRITE DANS LES RÉSIDENCES PRIVÉES POUR AÎNÉS Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches Formation s adressant aux responsables et travailleurs des RPA GASTRO-ENTÉRITE DANS LES RÉSIDENCES PRIVÉES POUR AÎNÉS Direction de

Plus en détail

Centre de la petite enfance Trois Petits Points

Centre de la petite enfance Trois Petits Points POLITIQUE DE SANTÉ DE L INSTALLATION Centre de la petite enfance Trois Petits Points Ajournée le 5 mai 2015, adoptée le 14 mai 2015 Lors d une séance ordinaire du conseil d administration TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

En service de garde. Guide à l intention des responsables de garde en milieu familial et des parents utilisateurs de La trottinette carottée

En service de garde. Guide à l intention des responsables de garde en milieu familial et des parents utilisateurs de La trottinette carottée L enfant et la maladie En service de garde Guide à l intention des responsables de garde en milieu familial et des parents utilisateurs de La trottinette carottée Mars 2009 - MAJ octobre 2018 Bureau coordonnateur

Plus en détail

CONTRÔLER LES MALADIES DANS LES GARDERIES

CONTRÔLER LES MALADIES DANS LES GARDERIES CONTRÔLER LES MALADIES DANS LES GARDERIES CHANGEMENTS AU NIVEAU DE L APPARENCE PHYSIQUE ET DU COMPORTEMENT N a pas envie de jouer, n est pas actif, n est pas souriant Pleurs persistants, irritabilité Joues

Plus en détail

Amygdales : Organes de forme ovale que l on peut voir au fond de la gorge, de chaque côté de la luette.

Amygdales : Organes de forme ovale que l on peut voir au fond de la gorge, de chaque côté de la luette. AMYGDALECTOMIE Voici les informations nécessaires au sujet des soins post opératoires pour faciliter le retour de votre enfant à la maison suite à son opération. QUELQUES DÉFINITIONS Amygdales : Organes

Plus en détail

Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador (CSFP)

Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador (CSFP) Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador (CSFP) Titre : Administration des médicaments pendant les heures de classes et les activités périscolaires Catégorie : Directive administrative

Plus en détail

La saison de la grippe et du rhume

La saison de la grippe et du rhume Guide à l intention des patients et des familles 2017 La saison de la grippe et du rhume Quoi faire quand vous êtes à l hôpital Also available in English: Cold & Flu Season: Taking Care While You re in

Plus en détail

Service de garde. École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Du Service de garde

Service de garde. École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Du Service de garde Service de garde École Notre-Dame-du-Sourire Règles de fonctionnement Du Service de garde Année 2008-2009 Table des matières 1. Critères d admission Critères d admission 2. Horaire 2.1. Heures d ouverture

Plus en détail

L enfant avant tout. Diarrhée et vomissements

L enfant avant tout. Diarrhée et vomissements L enfant avant tout Diarrhée et vomissements Les vomissements et la diarrhée sont deux des principales raisons pour lesquelles les parents amènent leurs enfants à l urgence d un hôpital. À L Hôpital de

Plus en détail

Règlement intérieur de l Ecole Saint-Vincent

Règlement intérieur de l Ecole Saint-Vincent Règlement intérieur de l Ecole Saint-Vincent Ce règlement intérieur a été approuvé par le Conseil d Etablissement du Vendredi 9 avril 2010. Il doit être conservé par la famille. Le formulaire joint devra

Plus en détail

Initier une mesure diagnostique en présence de diarrhée dont l étiologie suspectée est le Clostridium difficile (DACD)

Initier une mesure diagnostique en présence de diarrhée dont l étiologie suspectée est le Clostridium difficile (DACD) ORDONNANCE COLLECTIVE OC-2012-1 Département répondant : Programmes communautaires Rédigé/révisé par la direction des soins infirmiers et le Service de prévention et de contrôle des infections d entrée

Plus en détail

Deux vaccins inactivés polysaccharidiques contre la typhoïde sont distribués au Canada : Typhim Vi (Aventis Pasteur) et Typherix (GlaxoSmithKline).

Deux vaccins inactivés polysaccharidiques contre la typhoïde sont distribués au Canada : Typhim Vi (Aventis Pasteur) et Typherix (GlaxoSmithKline). VACCINS INJECTABLES CONTRE LA TYPHOÏDE COMPOSITION Deux vaccins inactivés polysaccharidiques contre la typhoïde sont distribués au Canada : Typhim Vi (Aventis Pasteur) et Typherix (GlaxoSmithKline). Chaque

Plus en détail

Nom de l ordonnance et du protocole : Diarrhée de novo persistante : plus de 4 selles par jour; depuis 4 à 6 semaines.

Nom de l ordonnance et du protocole : Diarrhée de novo persistante : plus de 4 selles par jour; depuis 4 à 6 semaines. Autorisation d utilisation d une ordonnance collective Nom de l ordonnance et du protocole : Diarrhée de novo persistante : plus de 4 selles par jour; depuis 4 à 6 semaines. Les installations et les secteurs

Plus en détail

Service de prévention des infections

Service de prévention des infections Le présent document fait état des mesures de prévention, de surveillance et de contrôles des infections à prendre dans l établissement en présence d une infection nosocomiale ou lors d un risque de contamination

Plus en détail

Feuillet d information destiné au patient Cisplatine vinorelbine (adjuvant)

Feuillet d information destiné au patient Cisplatine vinorelbine (adjuvant) Feuillet d information destiné au patient Cisplatine vinorelbine (adjuvant) Rédaction : mai 2010 Révision : août 2014 MEDICAMENT HORAIRE D ADMINISTRATION Cisplatine Perfusion intraveineuse en quelques

Plus en détail

SEMAINE DE RELÂCHE DU 5 AU 9 MARS 2018 SITE DE L ÉCOLE HARFANG-DES-NEIGES 1

SEMAINE DE RELÂCHE DU 5 AU 9 MARS 2018 SITE DE L ÉCOLE HARFANG-DES-NEIGES 1 SEMAINE DE RELÂCHE DU 5 AU 9 MARS 2018 SITE DE L ÉCOLE HARFANG-DES-NEIGES 1 7h à 9h Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 5 mars 6 mars 7 mars 8 mars 9 mars Activités d accueil et Service de garde AM 5 à

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin 2009 NAUSÉES ET VOMISSEMENTS

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin 2009 NAUSÉES ET VOMISSEMENTS Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance Juin 2009 NAUSÉES ET VOMISSEMENTS NAUSÉES ET VOMISSEMENTS Ce qu il faut savoir Les nausées correspondent à une sensation de malaise ou

Plus en détail

Procéder à l évaluation de l usager en suivant les indications du tableau de l annexe 1.

Procéder à l évaluation de l usager en suivant les indications du tableau de l annexe 1. OC-22-009 Effectuer l évaluation d un usager présentant des symptômes de rhume ou un syndrome d allure grippale (SAG) et déterminer si pertinence d évaluation médicale ou d un retour à domicile sans évaluation

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques 4.2.

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UNE MESURE THÉRAPEUTIQUE : ADMINISTRATION D ACÉMINOPHÈNE REMPLACE L ORDRE PERMANENT NO.1 MÉDICATION PER OS : 1.1 ACÉTAMINOPHÈNE ET L ORDRE PERMANENT NO. 2 MÉDICATION PAR VOIE

Plus en détail

Numéro de permis :

Numéro de permis : Numéro de permis : 3001-1056 6400 Pierre de Coubertin, Montréal, H1N 1S4 514-596-5140 (administration), 514-596-5136, p.7306 (éducatrices) Révisé : août 2013. 1 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES--------------------------------------------------------------------------1

Plus en détail

XELODA (capécitabine) Journal de bord

XELODA (capécitabine) Journal de bord XELODA (capécitabine) Journal de bord avec plan d'action intégré Nom du patient : Médecin : POSOLOGIE DIRECTIVES POUR L UTILISATION DU JOURNAL DE» Votre médecin a indiqué la dose initiale de XELODA en

Plus en détail

Identifier rapidement la réaction transfusionnelle de type fébrile et en limiter la sévérité.

Identifier rapidement la réaction transfusionnelle de type fébrile et en limiter la sévérité. OC-16-002 Initier l administration d acétaminophène chez l adulte présentant une réaction fébrile pendant et Version n o 1 Entrée en vigueur : 2018-03 Révisée le : Installation(s) : Toutes les installations

Plus en détail

Rota : vaccin contre le rotavirus

Rota : vaccin contre le rotavirus 10.1.5 : vaccin contre le rotavirus Composition Deux vaccins oraux à virus vivant atténué contre les gastroentérites causées par le rotavirus sont distribués au Canada : rix (GlaxoSmithKline) et Teq (Merck).

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES ARTÉRIOGRAPHIE ET ANGIOGRAPHIE VASCULAIRES

INFORMATIONS GÉNÉRALES ARTÉRIOGRAPHIE ET ANGIOGRAPHIE VASCULAIRES Guide d enseignement Direction des soins infirmiers Il faut apporter ce guide et votre liste de médicaments lors de votre rendez-vous avec le médecin et lors de votre artériographie ou angiographie. Qu

Plus en détail

PROTOCOLE. en milieu scolaire. concernant la distribution et l administration de médication

PROTOCOLE. en milieu scolaire. concernant la distribution et l administration de médication PROTOCOLE concernant la distribution et l administration de médication en milieu scolaire Document révisé par le CSSS du Sud de Lanaudière en collaboration avec la Commission scolaire des Affluents et

Plus en détail

Vaccination contre les hépatites B et A

Vaccination contre les hépatites B et A «Vaccination contre les hépatites B et A pour les élèves de la 4 e année du primaire» Hépatites B et A Qu est-ce que l hépatite? L hépatite est une maladie du foie pouvant entraîner de graves complications.

Plus en détail

En effet il perd beaucoup d eau par les vomissements et les diarrhées.

En effet il perd beaucoup d eau par les vomissements et les diarrhées. La gastro-entérite La gastro-entérite, qu est-ce que c est? Votre enfant vomit, a de nombreuses selles liquides et parfois de la fièvre? Il n a plus d app et se plaint de douleurs gastriques ou abdominales?

Plus en détail